• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Selon un reportage de BFM TV, les Français seraient « allergiques » à (...)

Selon un reportage de BFM TV, les Français seraient « allergiques » à l’islam ! Le contraire d’un service rendu aux musulmans

Le Grand Angle de BFM TV d’hier soir prenait pour thème « Islamophobie, l’inquiétude ». Ce reportage, réalisé dans le contexte du combat contre le terrorisme de l’Etat islamique autoproclamé « Califat » en Irak et de l’assassinat sauvage d’Hervé Gourdel, entendait prendre le parti pris des musulmans pour désamorcer un climat dénoncé comme délétère envers eux. Tout le reportage était ainsi conçu sur le mode d’une victimisation à outrance des musulmans qui se retournait dans son contraire. 

Ce reportage prend tout d’abord à témoin les actes de dégradation contre les mosquées qui sont certes, absolument inacceptables. Une chercheuse de Science-po explique que les Français seraient de moins en moins tolérants vis-à-vis des maghrébins et que cela correspondrait avec les événements qui depuis cinq ans secouent les pays arabes, par amalgame, ce qui serait évidemment condamnable. Elle nous parle d’« allergie » croissante des Français pour l’islam dans l’espace public, particulièrement le voile, comme conséquence de cet amalgame. On recueille le témoignage d’une femme voilée qui explique s’être fait violemment agressée par le simple fait de porter le voile, ce qui ne peut qu’indigner. Mais est-ce là les seules références à évoquer quant aux relations entre l’islam et notre société ? On va interroger des musulmans dans une mosquée qui expliquent se sentir « mal vue », ne pas comprendre pourquoi on leur demande de s’expliquer sur des actes commis par des fous. On entend nous remettre en mémoire, selon le commentaire, que l’islam est sans la moindre nuance, une religion de paix.

Une vision à sens unique, de victimisation unilatérale, qui n’a que peu de choses à voir avec l’investigation journalistique. Rien donc permettant de redonner à cette question de la place de l’islam dans notre pays et de ses relations avec notre République, plus de sens. Pourtant, il y a de quoi si l’on cherche un peu, qui modère cette victimisation outrancière.

 

De sérieuses contradictions entre la République laïque et une partie des musulmans

La société française n’est-elle pas concrètement interpellée par la multiplication des revendications communautaires à caractère religieux, remettant en cause régulièrement la laïcité par exemple ? Demandes de femmes musulmanes d’être soignées à l’hôpital public uniquement par des femmes ; Sous la pression d’associations musulmanes, on ouvre des piscines municipales à des horaires particuliers uniquement aux femmes ; L’adoption des menus sans porc se traduisant par des tables de sans-porc créant ainsi des groupes sur une base ethnico-religieuse problématique dans certaines écoles ; Contestation du contenu de certains cours de l’école primaire à l’université, lorsqu’ils touchent à l’enseignement des civilisations, de la shoah, de l’origine de la vie, de l’égalité homme-femme… ; Encore ailleurs, ce sont les sapins de Noël que l’on ne met plus dans des écoles à la demande de parents musulmans, sous prétexte que cela serait discriminatoire… Pourtant, on sait combien Noël est une fête laïcisée qui n’a plus, pour l’immense majorité des Français, de connotation religieuse ; Des éducatrices portant le voile remettent en cause leur rôle d’information des usagers qu’elles accompagnent concernant le sida ou la contraception au nom de leur religion ; Ici un éducateur offre un tapis de prière à un enfant sous prétexte qu’il est issu d’une famille de même religion que lui, sans se préoccuper du choix de ses parents, créant une situation d’assignation problématique ; Au moment du ramadan, des personnels refusent de s’alimenter pendant le temps où ils sont en charge d’enfants dont ils doivent pourtant assurer la sécurité en étant en pleine possession de leurs moyens ; Dans l’entreprise, on voit apparaitre le refus de serrer la main aux femmes de la part de certains hommes en raison de leurs convictions religieuses… Faut-il encore continuer cette liste pour se rendre compte que bien des problèmes se posent concernant la place de l’islam dans notre société et surtout, relativement à celle que veulent y donner une partie des musulmans parmi les plus pratiquants.

N’y-a-t-il pas une logique communautaire qui tend vers le communautarisme et s’affirme en France à travers ces revendications et le refus d’une partie de nos concitoyens de se mélanger au-delà de leur communauté de croyance, que le développement du voile signifie sans ambiguïté et peut inquiéter ?

 

Une mise en danger de la laïcité par le communautarisme au risque du djihad

Loin de tout fantasme, on voit au nom de ces revendications réclamer l’adaptation de la norme commune pour la régler sur des intérêts particuliers d’essence religieuse, remettant en cause le principe de laïcité, l’égalité de tous devant la loi inscrite à l’article premier de notre Constitution. L’égalité homme-femme, symbole fort de notre modernité démocratique, qui est une conquête toujours fragile, est tout particulièrement ici mise en cause. Il existe aussi, en reflet de cette situation, une tentation dangereuse de nos politiques d’aller dans ce sens en cédant aux pressions, entre autres par clientélisme, et de reconnaitre juridiquement des droits particuliers à des groupes issus de ce que l’on nomme la diversité, au nom de mieux la prendre en compte. C’est même devenu une pratique régulière de bien des élus de la République que de financer sur fonds publics des projets directement ou indirectement liés à des demandes de cultes, allant dans le sens d‘accommodements qui n’ont rien de raisonnables.

La diversité de la France, qui est issue de l’histoire de son immigration, n’est nullement remise en cause, et chacun est libre d’appartenir à une communauté tant qu’elle ne tourne pas au communautarisme. Le communautarisme, comme l’explique Dominique Schnapper, ancienne membre du Conseil constitutionnel, revient à enfermer les individus dans leur particularisme, de les assigner à un groupe, à l’encontre de leur liberté personnelle et de leur possibilité d’échange, de mélange, avec les autres. Il est donc nécessaire de nous prémunir contre ce péril mortel pour notre République laïque et donc pour le bien de tous.

Le repli communautaire auquel on assiste concernant une part croissante de musulmans dans notre pays voulant imposer une conception rigoureuse de leur religion qui les amène à disputer nos valeurs communes, conduit à l’isolement, au refus du mélange, à l’enfermement communautaire. Il en découle un discours de victimisation qui nourrit une défiance vis-à-vis de la société française. Dénier ce qui ici prend forme, n’est-ce pas courir le risque de laisser s’installer un radicalisme religieux sur le terreau duquel l’islamisme peut proliférer ? Cette situation, ne constitue-t-elle pas un des ingrédients favorables à la fragilisation de certains pratiquants pouvant les conduire à être séduit par la cause djihadiste fondée sur un rejet de l’Occident et de ses valeurs libérales ?

 

Une attente d’un positionnement de l’islam de France qui ne joue pas franc-jeu

Si l’on peut croire de bonne foi les musulmans qui défendent un islam de paix, l’attente d’un positionnement des institutions représentatives des musulmans par la France était tout à fait légitime, en raison simplement déjà de ces départs pour la Syrie de jeunes et moins jeunes Français musulmans qui ne cessent de croitre, et dont l’opinion publique peine à comprendre pourquoi. Comment se fait-il que de simples pratiquants musulmans ordinaires basculent soudain dans le djihad ? Une question que refusent de se poser les responsables musulmans en avançant que cela ne serait pas l’islam, ce qui interroge nécessairement nos concitoyens.

On nous fait oublier un peu vite aussi que la Guerre Sainte, le djihad, est bien une des références historiques essentielles de l’islam, certes ancienne, comme historiquement dépassée, comme contraire sans aucun doute à ce qui fait l’islam de France pour l’essentiel aujourd’hui, mais nullement dénoncée en tant que telle comme devant être définitivement enterrée.

On peut trouver le meilleur et le pire dans le Coran. Le reportage nous explique pourtant qu’à son propos on serait plein de fantasmes, que nous n’aurions affaire qu’à un islam de paix. C’est d’ailleurs exactement ce que le Président du CFCM a expliqué lors du rassemblement des musulmans devant la mosquée de Paris de vendredi dernier, en affirmant que « Tuer un homme dit le Coran c’est tuer toute l’humanité  ». Tout d’abord, cette phrase est totalement sortie du contexte du verset qui la contient, puisqu’il s’agit d’une prescription faite dans la sourate V verset 32 aux enfants d’Israël, qui doivent se soumettre au seul dieu, Allah, qui n’a donc aucune valeur universelle pour les musulmans. Et puis, si on regarde d’ailleurs de plus près le Coran, on trouve très vite des versets relatifs à la guerre contre les infidèles qui ne laissent pas d’ambigüité quant à leur appel à la violence : « Ceux qui ne croient pas à Nos versets, Nous les brûlerons bientôt dans le feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment…. » (Sourate 4 verset 56), « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager(…) c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe… » (Sourate 5 verset 33).

On entend même dans ce contexte, dans l‘émission Envoyé spécial de jeudi dernier sur le djihadisme, Mohamed Bajrafil l’imam d’Ivry-sur-Seine expliquer que, si l’islam n’est que « religion de paix » elle aurait aussi apporté l’égalité entre hommes et femmes… Contrevérité que l’on ne peut laisser dire, ce que feront pourtant les journalistes sans sourciller. Encore une fois, on angélise à plaisir. Le Coran sans contestation possible institue l’infériorité juridique des femmes dans l'application stricte des textes. La femme n’y est désignée que comme croyante, épouse et mère avec l’affirmation de la prééminence de l'homme sur elle (Sourate 2 versets 228) ; Le témoignage d'une femme vaut la moitié de celui d'un homme, (Sourate 2 verset 282) ; la femme perçoit la moitié de la part dévolue à l'homme lors d'un héritage, (Sourate 4, versets 12) ; l'homme a droit à la polygamie (Sourate 4, versets 3) et à répudier sa femme, (Sourate 2, versets 226 à 233) ; « Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci (…) Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises… (Sourate 4, versets 38 et suivants).

Sans prendre ces extraits du Coran au pied de la lettre, car toutes les religions sont issues de temps anciens et marqués par la violence et le patriarcat, on peut s’inquiéter de ce discours qui vise à nous cacher des références qu’il s’agirait plutôt de mettre en débat et d’adapter à notre réalité contemporaine. Pourquoi donc ainsi, en nous cachant la réalité, vouloir à tout prix nous vendre un islam de paix qui peut être aussi interprété, selon une lecture littérale des textes, comme un islam de guerre ? Ceci, alors que les musulmans qui entendent ce discours savent parfaitement ce que l’on dit dans le Coran, dont ceux aussi qui risquent d’être tentés par ce djihad et en raison de ce discours biaisé, n’en sont pas protégés. 

 

Une accusation d’islamophobie qui conduit au repli des musulmans et à un renforcement du FN 

Tout cela n’existe donc pas pour les journalistes qui ont réalisé ce reportage, qui ne voient vraiment pas comment la France aurait le moindre problème avec tout ou partie de l’islam, tout questionnement ou critique ici tombant nécessairement alors sous la mise en accusation d’« islamophobie ». 

On connait les tenants et les aboutissants de ce terme qui fait florès depuis quelques années, venu de l’Iran des Mollahs, s’affiliant avec le terme xénophobie. On entend ainsi avec ce terme assimiler toute critique de l’islam à du racisme, ce qui aboutirait dans le cas où ce terme prendrait un caractère juridique, au délit de blasphème. En insistant sur l’idée d’une défiance des Français (sous-entendus des Français du cru non-musulman) dans ce reportage, on induit qu’il existerait une attitude de rejet des musulmans, par un amalgame avec le terrorisme islamique de façon bête et méchante, renvoyant à un fond de racisme.

Ce qui est grave ici, c’est de nourrir une propagande culpabilisatrice qui tend à empêcher de réfléchir et par là-même, de pouvoir se poser la question de savoir comment réunir les conditions de lutter correctement contre le risque de départ pour le djihad de jeunes musulmans de notre pays. Et encore, de nourrir par cette mise en procès révoltante des Français, une colère qui les jette dans les bras du FN avec un rejet du système politico-médiatique que ce reportage de BFM illustre malheureusement à merveille !

Conjurer le risque du communautarisme et du rejet de l’autre

Si dans ce contexte particulier on a vu pour la première fois de cette façon les autorités musulmanes de France dénoncer le terrorisme islamique comme une barbarie, ce qui n’est pas à négliger, il ne faut pas pour autant tout oublier. Au lieu d’empêcher tout débat sur l’islam derrière une victimisation à outrance de cette religion, il faudrait permettre que les musulmans puissent se poser certaines questions qui sont peut-être aux racines du problème. Il en va de la liberté de musulmans qui constituent une sorte de majorité silencieuse au nom de laquelle on s’exprime en permanence, en créant toutes les conditions de la maintenir dans ce silence. On la prive ainsi de cette liberté de faire entendre autre chose que ce discours de victimisation, relayé par des imams et une frange de pratiquants, qui fait aussi oublier ce que l’assignation à une communauté réalise, la forclusion de la liberté de ses membres d’exercer leur libre choix.

Avant même ces deniers événements, il est un fait que la perception de l’islam par les Français, dans toutes les enquêtes d’opinion, est marquée tendanciellement par la négative, qui y voit un risque pour les libertés et nos valeurs collectives. On peut voir que, loin d’être tous des « islamophobes », ils peuvent avoir là de réels motifs d’inquiétude pouvant être reliés à ce qui peut favoriser, par exemple, le départ de candidats au djihad ?

La volonté obsessionnelle des journalistes de présenter l’islam comme une religion inoffensive, hors de toute critique ou questionnement, les rend aveugles et incapables de faire l’analyse qui devrait permettre une critique constructive et utile à la réflexion collective, ce qui devrait être leur rôle. Ceci, au lieu d’appuyer sur des divisons qui ne rendent service à personne et surtout pas aux musulmans eux-mêmes, à coups d’anathèmes et de raccourcis faciles rétribuant une bonne conscience à bas prix. Espérons que BFM TV nous proposera une autre qualité d’analyse sur ce sujet à l’avenir.

S’il faut conjurer le danger des amalgames, et de s’enfermer dans une vision unique des musulmans comme représentant un danger flattant le rejet de l’autre, pour autant, il ne faut pas ignorer les risques que toute religion peut faire courir à nos libertés si son rôle n’est pas contenu à l’espace privé, voire personnel, de la croyance et du culte. La laïcité est ce bien commun qui porte au-dessus des particularismes ce que l’on met ensemble pour faire société, ce qui assure l’harmonie d’un vivre-ensemble avec nos différences, et une société apaisée qu’il faut préserver. Il a fallu des siècles pour conquérir l’émancipation de notre société et de l’Etat de la tutelle religieuse, il en va aussi ici de la défense de ce bien pour tous. Toute religion qui entend prendre sa place dans la modernité démocratique doit s’y adapter et non le contraire, sinon, c’est la liberté de tous, y compris des musulmans eux-mêmes, qui se trouve menacée.

Guylain Chevrier


Moyenne des avis sur cet article :  3.34/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 octobre 2014 09:17


    Un progrès important.

     

    Dans un texte publié par « Religions pour la paix », Ghaleb Bencheikh, après après s’être montré enfermé comme tous les responsables musulmans de France dans le négationnisme concernant la dangerosité de l’islam, n’en demande pas moins, dépassant ses propres contradictions,

     

    Une désacralisation de la violence religieuse

     

    http://www.religionspourlapaix.fr/


    • Hasard Hasard 2 octobre 2014 12:49

      Bonjour,

      Merci à l’auteur de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à Laïcité. J’apprends beaucoup à lire votre article BFMesque et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois, bibliques cette fois-ci.

      Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?

      Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux Roms, mais pas aux Allemands. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves allemands ?

      J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?

      Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100%  ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?

      Un de mes amis pense que même si c’est abominable de manger des fruits de mer (Lévitique 11:10), l’homosexualité est encore plus abominable. Je ne suis pas d’accord. Pouvez-vous régler notre différend ?

      La plupart de mes amis de sexe masculin se font couper les cheveux, y compris autour des tempes, alors que c’est expressément interdit par Le Lévitique (19:27). Comment doivent-ils mourir ?

      Je sais que l’on ne me permet aucun contact avec une femme tant qu’elle est dans sa période de règles (Levitique. 15:19-24). Le problème est : comment le dire ? J’ai essayé de demander, mais la plupart des femmes s’en offusquent…

      Quand je brûle un taureau sur l’autel du sacrifice, je sais que l’odeur qui se dégage est apaisante pour le Seigneur (Levitique. 1:9). Le problème, c’est mes voisins : ils trouvent que cette odeur n’est pas apaisante pour eux. Dois-je les châtier en les frappant ?

      Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, versets 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ?


    • jymb 2 octobre 2014 13:03

      Deux petits détails pratiques 


      - Vous semblez oublier..le nouveau testament, la nouvelle alliance.

      - Des millions de catholiques ont donc su dépoussiérer leur religion puisqu’ils ne suivent pas ces préceptes...il serait temps que les musulmans prennent le même chemin 

    • Hasard Hasard 2 octobre 2014 13:11

      Ah mais ça plait pas aux américains , ça.

      Regardez ce qu’il est advenu des états musulmans laïques avec séparation de l’église et de l’état ...

      http://www.youtube.com/watch?v=QFcaNG0ZJRA

      (mettre sous-titre Fr )


    • epicure 3 octobre 2014 18:07

      excellent sketch


    • Baasiste 2 3 octobre 2014 18:27

      à noter que tous ce qui est cité sont des lois temporelles sous moïse qui ont été ensuite abandonnés dans un contexte où dieu en tant que sauveur était en relation directe avec le peuple juif et où il y avait un prophète. après c’est sûr qu’un mode de vie strict ne plait pas aux libéraux.


      sinon c’est bizarre tu ne rapportes pas tous dans chaque verset.

      ensuite les américains n’appliquent pas ces lois juives que les juifs n’appliquent même pas, donc...

      tu kiffes la séparation de l’eglise et de l’etat ? pour un collabo du NOM normal en effet.

    • Fergus Fergus 2 octobre 2014 09:29

      Bonjour, Guylain.

      Bravo pour cet article qui aborde un difficile problème avec recul et de manière nuancée, très loin des excès que le sujet engendre dans la société.

      Une petite réserve toutefois. Vous écrivez « Le repli communautaire auquel on assiste concernant une part croissante de musulmans », mais sans développer (à moins que j’aie mal lu le texte) un point qui me semble important :

      Naguère (des années 60 aux années 80), les populations musulmanes, mêmes très ancrées dans leur culture d’origine en s’installant en France, s’intégraient en une génération dans les modes de vie laïcs de notre pays, sans forcément renier leur foi, les enfants se démarquant de leurs parents pour se fondre dans la collectivité nationale et non dans le communautarisme.

      Or, aujourd’hui, ce sont essentiellement des jeunes en manque de repères dans une société qui ne leur offre qu’un horizon bouché qui sont les relais d’imams manipulateurs et potentiellement dangereux pour la cohésion nationale. On voit même des jeunes musulmans de 2e ou de 3e génération se tourner vers cet Islam intolérant et prosélyte qui est prêché dans des mosquées ou des groupes communautaires attentatoires aux règles tacites du « vivre ensemble » qui prévalent en France. Des jeunes pourtant nés, pour la plupart d’entre eux, de couples musulmans bien intégrés et stupéfaits de cette évolution qu’ils n’ont pas voulue.

      Le principal problème est là, à mon avis.


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 octobre 2014 09:35


        Le problème, Fergus, c’est que l’islam intolérant et prosélyte est le véritable islam.


      • Fergus Fergus 2 octobre 2014 10:02

        Bonjour, Pierre.

        Vrai ou pas vrai, quelle importance ? Toutes les religions ont, à un moment ou un autre de leur histoire, engendré des violences commises au nom d’une interprétation radicale d’une partie infime de leurs textes religieux de référence.

        La question n’est donc pas là, mais dans la montée du communautarisme qui se dessine en France et qui est le fait d’intégristes religieux et de dangereux manipulateurs qui trouvent un écho à leurs discours chez des jeunes offrant, par leur désarroi, un terreau à l’endoctrinement. La question qui se pose est donc : comment lutter efficacement contre ces dérives sans amalgamer tous les musulmans dans un dangereux et injuste anathème ?


      • César Castique César Castique 2 octobre 2014 10:14

        « ... s’intégraient en une génération dans les modes de vie laïcs de notre pays, sans forcément renier leur foi... »


        ...parce qu’ils étaient le petit nombre et qu’ils n’avaient pas le poids nécessaire pour faire aboutir des revendications. Chez les Romains, ils faisaient comme les Romains sans avoir à subir le regard réprobateur de toute une communauté. Ce temps est révolu, et il ne reviendra pas pour les raisons que j’expose ci-dessous.

      • César Castique César Castique 2 octobre 2014 10:23

        « Toutes les religions ont, à un moment ou un autre de leur histoire, engendré des violences commises au nom d’une interprétation radicale d’une partie infime de leurs textes religieux de référence. »


        En d’autres termes, il n’y a plus qu’à faire le dos rond pendant deux cents ou trois cents, en les absolvant au nom des crimes de l’inquisition et de la Saint-Barthélemy.

        J’adore ces arguments du genre « Faut bien que jeunesse se passe »*, « A leur âge, on n’était pas meilleur qu’eux. » On croirait entendre du Domenach face à Zemmour.

      • Fergus Fergus 2 octobre 2014 11:26

        Bonjour, César Castique.

        Vous déformez sciemment mes propos.

        D’une part, je ne dis pas qu’il faille « faire le dos rond » vis-à-vis des excès religieux conduisant, ou pouvant conduire, à des crimes odieux.

        D’autre part, je n’absous pas les jeunes embarqués dans des aventures intégristes

        Je pense au contraire qu’il faut trouver les moyens d’éradiquer chez nous ces dérives parce qu’elles menacent gravement la cohésion sociale !


      • César Castique César Castique 2 octobre 2014 12:10

        « D’une part, je ne dis pas qu’il faille « faire le dos rond » vis-à-vis des excès religieux conduisant, ou pouvant conduire, à des crimes odieux. »



        Ce n’est pas ce que vous dites en cause, mais la manière désinvolte, presque badine, que vous avez de présenter les choses. Comme je j’écris et je lis beaucoup « d’oreille », je perçois des cadences et des rythmes qui sont aussi révélateurs que des intonations de voix.


        « ...elles menacent gravement la cohésion sociale ! »

        Parce que vous croyez que les musulmans, dans leur majorité, sont demandeurs de cohésion sociale ? Je parle, bien entendu, de millions de musulmans, pas de quelques individu(e)s appartenant à votre environnement social et géographique...

      • Fergus Fergus 2 octobre 2014 13:13

        @ César Castique.

        Je parle moi aussi de la majorité des 3 millions de musulmans qui vivent en France !


      • César Castique César Castique 2 octobre 2014 15:16

        « Je parle moi aussi de la majorité des 3 millions de musulmans... »


        Je passe sur la provocation arithmétique, pour vous demander si vous croyez sérieusement que des millions de musulmans sont prêts à prendre fait et cause pour des mécréants dans une controverse avec d’autres musulmans ?

      • Fergus Fergus 2 octobre 2014 16:38

        Bonjour, Henri.

        Désolé, c’est un simple coquille doublée d’une faute d’inattention, je voulais écrire 5 millions. Renseignement pris il y a quelques instants, ce serait même 5,7 millions. OK, pas de problème pour moi, cela ne change rien à mon propos.


      • Fergus Fergus 2 octobre 2014 16:39

        @ César Castique.

        Pas l’ombre d’une provocation, voir ci-dessus ma réponse à Henri Canant.


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 octobre 2014 12:28


        @ Nico, en complément

         

        Voici le commentaire que je viens de publier sur l’excellent cite de Sami Aldeeb SAVOIR OU SE FAIRE AVOIR après avoir lu un article lumineux qui s’y trouve aujourd’hui reproduit (L’islamisme est moins dangereux que l’islam) :

         

        "Je crois bien n’avoir jamais lu précédemment une seule ligne de Guillaume Faye. Quelle satisfaction que de voir ici si clairement exprimée la réalité de l’islam, et celle de la bêtise de nos gouvernants face à son extrême dangerosité !

         

        Bêtise n’est d’ailleurs plus le mot juste, et je crois que l’on peut résumer assez simplement, en l’illustrant, leur nette évolution vers une MANIFESTE MALHONNÊTETÉ.

         

        Ils ont maintenant conscience de ce qu’ils font et ils se sont installés dans UN NOUVEAU NÉGATIONNISME.

         

        LA BÊTISE :

         

        Un énorme mensonge est répété à l’infini par les islamistes prétendument modérés qui s’expriment en France : ce à quoi nous nous attachons, nous adeptes d’une religion « de tolérance et de paix », c’est que soient préservés pour tous les moyens du « vivre-ensemble ».

         

        Et pour montrer leur attachement au « vivre-ensemble » ils EXIGENT jusque dans les cantines des écoles, que LE VIVRE SÉPARÉMENT soit garanti à leurs enfants dès le plus jeune âge. Ils exigent que ce qui est pour eux « le licite » (halal) puisse être pratiqué par les membres de leur communauté HORS DE LA LOI COMMUNE.

         

        LA MALHONNÊTETÉ :

         

        Nos gouvernants savent qu’en l’acceptant - et en l’étendant sous la « gauche » dans les hôpitaux, les casernes, les prisons... ILS TRAHISSENT DÉLIBÉRÉMENT LA LAÏCITÉ. Ils savent parfaitement qu’ils installent le grignotage progressif par l’islam de tout ce qui faisait le meilleur des acquis démocratiques de notre pays.

         

        Mais ILS SONT LÂCHES et, pour le masquer, avec leurs complices des médias ils ne présentent plus seulement sous un aspect positif leur ISLAMOPHILIE, ils vont jusqu’à CRIMINALISER l’islamophobie, juste et saine réaction du peuple, dont Guillaume Faye nous dit fort justement que, en contact avec le réel il a conservé, lui, le simple et très indispensable bon sens.  

         

        Bêtise et malhonnêteté sont les deux mamelles de la Sarkhollandie islamophile."


        http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/10/03/lislamisme-est-moins-dangereux-que-lislam/



      • mmbbb 7 octobre 2014 11:41

        j habite pres de Lyon Je voie assez souvent des femmes voilees C’est un deni de ma propre histoire francaise de notre laicite si durement acquise Vous pouvez tourner le probleme dans tous les sens il ne faut pas me dire que ces signes precurseurs seront le ferment d’une vie sociale de concorde d’autant plus que j’appartiens a une generation ou a l’ecole en dehors de la laicite point de salut Cette schizophrenie nous amenera vers des troubles et je partage le ras le bol de nombreux francais qui doivent tout accepter et la fermer Une balkanisation tres dangereuse 


      • Diogène diogène 2 octobre 2014 09:54

        Moi je suis allergique au christianisme, et il a bien fallu que je m’y fasse !

        Le communautarisme qui s’est traduit par des manifestations contre le mariage pour tous et contre l’avortement montre bien que ces gens-là ne veulent pas s’intégrer dans une république laïque.
        Ils ont même réussi à empêcher les autre d’aller travailler les jours où ils célèbrent leurs fêtes religieuses.

        • César Castique César Castique 2 octobre 2014 10:16

          « …à ce qui peut favoriser, par exemple, le départ de candidats au djihad ? »

          Comme si c’était le seul problème, ou à tout le moins le principal, que pose l’Islam ! L’Islam n’est pas simplement une religion avec des fidèles plus ou moins turbulents, plus ou moins sanguinaires.

          L’Islam est un système religieux, politique, juridique et social qui est la colonne vertébrale d’une civilisation que ses spécificités et ses particularismes rendent incompatibles avec la nôtre. Un Tariq Ramadan ne fait aucune difficulté à l’admettre :

          « La résistance à cet Occident sécularisé, marchand, inculte, la seule résistance organisée provient de l’Islam, qui est d’une certaine façon inassimilable. Cette résistance constitue peut-être une chance pour l’humanité face au polythéisme d’aujourd’hui qui est l’argent, le pouvoir, la technique, le sexe, la violence, le bruit, la négation astucieuse ou brutale de toute spiritualité.  »

          « S’il faut conjurer le danger des amalgames, et de s’enfermer dans une vision unique des musulmans comme représentant un danger flattant le rejet de l’autre… »

          Et vous pensez qu’il suffirait que nous prissions sur nous pour conjurer, du même coup, le danger d’une vision unique des mécréants comme représentant une corruption flattant le rejet de l’autre… ?

          « La laïcité est ce bien commun qui porte au-dessus des particularismes ce que l’on met ensemble pour faire société, ce qui assure l’harmonie d’un vivre-ensemble avec nos différences… »

          Vous n’avez manifestement pas été frappé par le fait que lorsqu’il est question du fameux vivre ensemble, personne n’a jamais demandé aux musulmans, ou à des musulmans, comment ils l’envisagent avec l’ « autre », qui marie des hommes entre eux, qui mange du cochon, qui, de la naissance à la tombe ne rate pas une occasion, joyeuse ou triste, de boire le coup, et dont la fille s’habille, dans la rue, comme une péripatéticienne n’aurait pas osé le faire, il y a cinquante ans.

          Qui donc s’est penché sur la question de savoir si les « vivre ensemble » et « faire société » - qui sont deux idioties lorsqu’ils sont vus comme l’aboutissement d’une démarche intellectuelle - sont des revendications portées par les musulmans, ou s’ils ne sont pas tout simplement irréalisables dans la vraie vie, parce que les barrières sont trop hautes, les fossés sont trop larges, les crevasses sont trop profondes, et les interdits et obligations trop contraignants ?


          • Hasard Hasard 2 octobre 2014 19:54

            Ah j’avais pas vu le Gavroche du dessous qui tranquillou nous parle de « l’ADN des français non-musulmans » smiley

            Il oublie aussi de parler des états musulmans et laïques qui ont séparé la religion de l’état.

            Mais pas grave , sur Agoravox ce type de post atteint des sommets de popularité, c’est normal ...  smiley


          • epicure 3 octobre 2014 18:22

            le problème de ces interdits religieux, c’est que leur fonction sociale principale c’est de séparer les bons croyants des autres, le vivre séparément entre gens de même communauté.
            Tout est fait pour différencier, séparer le musulman de l’Autre. Ce sont des pratiques particularistes.

            Donc toute demande liées à des pratiques particularistes ne peut qu’aller à l’encontre du vivre ensemble.


          • Baasiste 2 3 octobre 2014 18:29

            le vivre ensemble le clown c’est accepter le particulier et chaque culture, chaque différence, n’imposes pas ton mode de vie libéral à tous, le facho intolérant, de plus assumes l’immigration que tu soutiens hypocrite. sinon en parles pas d’interdits religieux de choses que tu ne connais pas pauvre inculte d’athée.


          • epicure 3 octobre 2014 18:31


            "
            et dont la fille s’habille, dans la rue, comme une péripatéticienne n’aurait pas osé le faire, il y a cinquante ans.
            "

            http://www.meltyfashion.fr/ebay-50-ans-de-la-mini-jupe-avec-solweig-rediger-lizlow-au-crillon-galerie-301753-916179.html

            on est en 2014, il y a 50 ans c’était les années 60 et la minijupe pour les filles, l’avènement de la révolution sexuelle etc....

            Il y a 30- 40 ans les maghrébines ne portaient pas de voile.


          • Baasiste 2 3 octobre 2014 18:36

            donc tu préfères une tenue de putain et le sexe à fond au voile ? quel valeur de la femme chez les ultra libéraux.


          • Baasiste 2 3 octobre 2014 18:42

            *quelle valeure


          • Baasiste 2 3 octobre 2014 21:14

            sinon gogolito il y a 50 ans les filles n’étaient pas encore tous habillé en pute, c’était juste le commencement de la décadence libérale des mœurs et de l’habillage.


          • epicure 3 octobre 2014 21:43

            @Par Baasiste 2 (---.---.---.213) 3 octobre 18:29

            Pauvre inculte d’extrême droite : le vivre ensemble c’est le refus du clivage des gens selon les particularisme, c’est donc vivre ensemble sans tenir compte des différences particulières, c’est ne pas soucier si telle personne fait partie de telle catégorie ou pas. Donc c’est la vrai liberté, celle de vivre en société sans mettre des barrières artificielles, basées sur des préjugés, des stéréotypes. Donc oui c’’est accepter totues les différences, mêmes celles que ton fascisme refuse ( les gens qui ne rentrent pas dans tes stéréotypes étriqués)

            L’opposé du vire ensemble c’est ce que tu défends avec les conservateurs musulmans, l’enfermement et la séparation particulariste.
            Votre idéologie crée des barrières entre les gens, la mienne justement les enlève pour permettre le vivre ensemble.
            Le voile sur la tête des femmes musulmanes ( et le voile intégral encore plus ) représente à l’extérieur, ce que votre idéologie crée à l’intérieur de votre tête : un voile qui sépare de ce qui n’est pas considéré comme identique

            Comme d’habitude en bon menteur tu essayes d’attribuer à mes idées, ce qui est caractéristique de tes idées.


          • Baasiste 2 3 octobre 2014 22:43

            « Pauvre inculte d’extrême droite : le vivre ensemble c’est le refus du clivage des gens selon les particularisme »

            pauvre débile d’extrême droite le vivre ensemble c’est l’acceptation de toutes les identités particulières, bouffon tu crées le clivage en intolérant la culture musulmane.

            « c’est donc vivre ensemble sans tenir compte des différences particulières, c’est ne pas soucier si telle personne fait partie de telle catégorie ou pas. Donc c’est la vrai liberté, celle de vivre en société sans mettre des barrières artificielles, basées sur des préjugés, des stéréotypes. Donc oui c’’est accepter totues les différences, mêmes celles que ton fascisme refuse ( les gens qui ne rentrent pas dans tes stéréotypes étriqués) »
            donc bouffon tu es un nazi tu veux imposer ta culture ultra-libérale à tous, ceux qui ne s’y plient pas tu leur crache à la gueule et tu les discrimines. ton mode de vie de gay-bourgeois-libertin-consommateur ne l’imposes pas aux autres, ton particularisme gardes le fous al paix aux autres, soit tolérant.
            le clivage c’est bien toi, fourre tous le monde dans ta culture particulière.
            la liberté de culture mongolito, « préjugés » « stéréotypes » le femmes sont libre d’avoir un truc en rapport avec leur identité sexuelle nazi ? pk tu voudrais leur foutre un uniforme de pute (en plus les jeans moule-cul, les cheveux longs montrés, les gros décolletés, etc... montrent les différences hommes-femmes), tu vas bientôt leur obliger à porter une bite pour éradiquer les « stéréotypes » « préjugés » ? la diversité sexuelle ça te gêne surtout quand elle existe en présencede la liberté ?

            sinon tu es un nazi néo-con les « stéréotypes » sont la reconnaissance de l’identité chacun que tu bafoues nazillon par ton intolérance, tes crachats sur les femmes au foyer, musulmans, non métis, franchouillards, etc... tu haï tous ce qui n’est pas comme toi, nazisme.

            « L’opposé du vire ensemble c’est ce que tu défends avec les conservateurs musulmans, l’enfermement et la séparation particulariste.
            Votre idéologie crée des barrières entre les gens, la mienne justement les enlève pour permettre le vivre ensemble. »

            mais tu es un nazi ces « barrières » sont la diversité et les différences. tu veux simplement nazi imposer ton mode de vie libéral-occidental à tous sans exception, ton particularisme à tous.


            « Le voile sur la tête des femmes musulmanes ( et le voile intégral encore plus ) représente à l’extérieur, ce que votre idéologie crée à l’intérieur de votre tête : un voile qui sépare de ce qui n’est pas considéré comme identique »

            mais nazillon acceptes les différences les femmes sont libres de foutre le voile benito miussolini, tes tenues de pute qui font du clivage tu dis rien dessus, tous « clivage » « séparation » sont els différences donc tu proposes d’imposer ta culture particulariste aux autres, comme hitler pour la suprématie de l’identité germanique.


            « Comme d’habitude en bon menteur tu essayes d’attribuer à mes idées, ce qui est caractéristique de tes idées. »

            tu es un facho moi je tolère toutes le particularités, identités et différence spas toi nazi. de plus moi je soutiens pas l’immigration, l’islam en France n’est que la conséquence de ton immigration.


          • Gavroche Gavroche 2 octobre 2014 10:47

            Le problème avec l’islam c’est que cette religion a pour but ultime de gérer politiquement un état en appliquant des lois issues de ses textes de références religieux et cela est incompatible avec un régime laïc, républicain dans une France ou le peuple a lutté pour séparer l’état de l’église.

            Les français non musulmans n’accepteront jamais qu’on tente de leur imposer des lois, une culture, une éducation qui va à l’encontre de leurs convictions les plus profondes, de leur ADN.


            • Fergus Fergus 2 octobre 2014 11:37

              Bonjour, Gavroche.

              Cela, c’est la lecture des fondamentalistes. Et elle n’est pas partagée, fort heureusement, par la majorité des musulmans de France, ni même par la majorité des imams.

              Ce sont donc les agissements d’une minorité qui posent problème, les autres musulmans, et a fortiori les Maghrébins athées, n’ayant aucun désir d’imposer une loi islamique et des modes de vie contraires aux traditions françaises. Le problème est que, comme en toutes choses, ce sont les personnes minoritaires qui font le plus de bruit et permettent tous les amalgames !


            • César Castique César Castique 2 octobre 2014 12:15

              « ... »n’ayant aucun désir d’imposer une loi islamique et des modes de vie contraires aux traditions françaises."


              La question n’est pas de savoir ce qu’ils auraient le désir d’imposer, mais à quoi ils s’opposeront le jour où les fondamentalistes revendiqueront de nouvelles adaptations de nos habitudes et moeurs aux exigences de leur pratique religieuse.

            • César Castique César Castique 2 octobre 2014 12:17

              « ...à quoi ils s’opposeront... »


              ...en tenant compte du fait qu’alors s’opposer, ce ne sera pas faire le choix d’un mode de vie, mais prendre parti pour des mécréants contre des fidèles veriueux.

            • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 octobre 2014 12:35


              Pourquoi vous mettez ça au futur, César Castique ?

              C’est aujourd’hui que les musulmans prétendument modérés, non seulement ne s’opposent pas à la destruction de la laïcité par les gouvernants de la Sarkhollandie, mais l’exigent.

              Par exemple dans les cantines des écoles de la République c’est aujourd’hui qu’est pratiquée la ségrégation entre les enfants par l’existence d’un menu pour tous et un menu spécial exigé par des islamistes « modérés ».

              C’est aujourd’hui que la fausse gauche prétendument laïque trahit ainsi, entre autres manières, la laïcité républicaine.

              Nous n’avons pas à nous protéger de l’islamisme à venir. Nous avons à détruire celui qui est déjà très installé en France.


            • Gavroche Gavroche 2 octobre 2014 12:39

              à Fergus, bonjour

              Vous dites :

              « les autres musulmans, et a fortiori les Maghrébins athées, n’ayant aucun désir d’imposer une loi islamique et des modes de vie contraires aux traditions françaises. »

              En êtes vous si sur ? Vous connaissez beaucoup de magrhrébins athées ? smiley


            • Fergus Fergus 2 octobre 2014 13:17

              @ Gavroche.

              Oui, même s’ils ne constituent pas la majorité du genre, je connais des Maghrébins athées, et sans doute en côtoyez-vous, vous aussi. Pourquoi l’athéisme serait-il l’apanage des personnes de culture judéo-chrétienne ?


            • Gavroche Gavroche 2 octobre 2014 13:29

              à Fergus :

              Je veux bien vous croire, vous avez de la chance d’en connaitre ! Pour ma part je n’en connais aucun. Vous avez raison l’athéisme ne devrait pas être l’apanage seulement des citoyens de culture judéo-chrétienne,malheureusement je pense que le poids de l’éducation fait que les musulmans de culture ont un, si je puis dire, « sacré » cheminement à faire pour devenir, rester et vivre leur athéisme en milieu musulman. Comme dirait l’autre c’est pas gagné smiley


            • César Castique César Castique 2 octobre 2014 15:04

              « Pourquoi vous mettez ça au futur, César Castique ? »


              Je pensais à de la revendication plus « lourde », comme l’aménagement de salles de prière sur les lieux de travail, l’intégration dans le droit civil français d’éléments de la charia et la création de tribunaux islamiques (ou plutôt leur reconnaissance, puisqu’il semble certain qu’il en existe déjà, pour régler, par exemple, les problèmes juridiques qui se posent aux familles polygames), ou encore le passage à l’utilisation des minarets pour la fonction qui est la leur, à savoir l’appel à la prière...

              Mais il est vrai qu’en énumérant quelques exemples concrets, on se rend compte que les musulmans dits modérés n’auront aucune raison de s’y montrer réticents.

            • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 octobre 2014 16:49


              Vous avez raison. Ce qu’il faut faire en premier ET VITE c’est éviter L’AGGRAVATION, que les anti-laïques « de gauche » semblent vouloir au contraire accélérer.


            • COURTILLE COURTILLE 2 octobre 2014 17:52

              Le problème avec le talmudisme c’est que cette religion gère politiquement la France et l’occident en faisant appliquer aux goys des lois issues de ses textes de références religieux et cela était et est toujours incompatible avec des français chrétiens , dans notre belle France où le peuple s’est opposé à la séparation de l’église et de l’état mais à perdu beaucoup de batailles contre la synagogue.
              La synagogue réussit très bien depuis 4 décennies a imposer aux français non musulmans des lois , une culture , une éducation qui va à l’encontre de leurs convictions les plus profondes : c’est le prêt à intérêt, l’impudicité, le divertissement débilitant, l’infanticide au moyen de l’avortement, le mariage des paires de sodomites et lesbiennes et tout ce qui va avec, la dépénalisation de la pédocriminalité tant réclamée par la juiverie (Jack LANG) et le pire qui est à venir....
              Par contre on constate en France que ce sont nos amis musulmans et les catholiques très traditionalistes qui résistent les mieux au satanisme de la synagogue de satan !


            • Allexandre 2 octobre 2014 18:42

              Mais ils l’acceptent de leurs propres institutions. Ce que vous dites est primaire au dernier stade. Et de toute évidence, comme beaucoup de Français vous parlez d’un sujet que vous méconnaissez cruellement. Donc quand on n’a pas les éléments cognitifs pour porter un jugement, il est plus sage de la boucler. Question d’humilité.


            • MuslimADieu MuslimADieu 2 octobre 2014 19:33

              Le problème avec l’islam c’est que cette religion a pour but ultime de gérer politiquement un état et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla 


              Le seul problème de l’islam, c’est les gens qui racontent des conneries qu’ils ont entendus chez des gens qui racontent des conneries qui les ont entendus chez les gens qui racontent des conneries etc.
              A la fin, la connerie devient un fait scientifique établi que personnes n’oses contester.

              Je parles pas que pour toi, cher Gavroche. J’y rajouterais aussi les rabbins qui racontent des conneries sur Moise le musulman, les prêtres qui racontent des conneries sur le Messie le musulman, et bien sûr les cheikhs qui racontent des conneries sur Muhammad qui est aussi Musulman.



            • kako 3 octobre 2014 04:18

              A ma connaissance, personne ne cherche à installer un état islamique en France ! Donc cet argument ne vaut rien ! Par contre, nous, occidentaux, voulons à tout prix imposer aux pays arabes notre modèle démocratique, sans même leur demander s’ils sont d’accord ! Des que le moindre groupuscule, plus ou moins manipulé émet une revendication de plus de liberté, de plus de concertation, alors les occidentaux s’empressent de reconnaître ce groupuscule comme seul interlocuteur, en bafouant toutes les règles de bienséance diplomatique. On va même jusqu’à aider militairement, ceux qui cherchent à renverser leurs gouvernement par la force ! Je pose donc la question : comment réagirait le peuple français, si les émirats du golfes armaient des djihadistes français qui essaieraient de renverser le gouvernement afin de le remplacer par un gouvernement islamique ? Très mal je suppose ! Et bien, c’est exactement ce que nous avons fait en Lybie et que nous faisons en Syrie !!! Pourquoi nous pouvons nous permettre ce genre d’ingérence ? Pourquoi, demain les arabes se généraient, si l’occasion se présente ? Réfléchissez y !!!


            • vesjem vesjem 3 octobre 2014 08:25

              @gavroche
              "Les français non musulmans n’accepteront jamais qu’on tente de leur imposer des lois, une culture, une éducation qui va à l’encontre de leurs convictions les plus profondes, de leur ADN."

              mais il acceptent la main-mise de l’impérialiste sioniste sans broncher


            • epicure 3 octobre 2014 19:47

              @Par COURTILLE (---.---.---.41) 2 octobre 17:52

              du grand n’importe quoi, digne de la plus mauvaise propagande nazi.

              La laïcité ne fait pas partie des textes religieux juifs, bien au contraire, puisque les textes religieux juifs, préconisent plutôt l’asservissement de l’état à la religion.

              La laïcité au niveau institutionnel c’est l’indépendance de l’état vis à vis de toute religion, donc ce que tu dis c’est un oxymore.

              oui c’est vrai, tu as tellement raison, que ce sont les républicains laïque qui avaient la majorité à l’assemblée, élus par une majorité d’électeurs au suffrage universel, et que la laïcité est devenu un élément de l’identité française.
              Donc c’est le peuple français qui a choisit la séparation de l’église et de l’état, sinon il aurait voté pour les conservateurs.

              D’ailleurs ils ont été tellement mécontent de cette séparation, qu’ils ont encore plus voté pour les partisans de al séparation en 1906

              Petite remarque dans ta propagande paranoïaque : les juifs sont contre le mariage homo, ils couvrent leurs femmes comme les musulmans. Et la pédocriminalité est toujours condamnée par nos lois.

              Tu as l’esprit trop étroit pour être capable de penser une vérité simple : les gens peuvent penser leur liberté tout seul, sans qu’il y ait un complot derrière.

              Donc tout ce que tu dénonces , c’est juste que les gens ne sont pas des robots, et qu’ils ont assez d’intelligence pour s’émanciper de tous les formatages religieux chrétiens ou juifs. Mais comme tu n’es pas capable d comprendre l’autonomie de réflexion, il te faut inventer un agent extérieur pour expliquer le comportement des gens quand ce n’est pas le juif c’est le diable.


            • Baasiste 2 3 octobre 2014 21:12

              « oui c’est vrai, tu as tellement raison, que ce sont les républicains laïque qui avaient la majorité à l’assemblée, élus par une majorité d’électeurs au suffrage universel, et que la laïcité est devenu un élément de l’identité française.

              Donc c’est le peuple français qui a choisit la séparation de l’église et de l’état, sinon il aurait voté pour les conservateurs. »

              D’ailleurs ils ont été tellement mécontent de cette séparation, qu’ils ont encore plus voté pour les partisans de al séparation en 1906« 

              les français sont pour le NOM et le libéralisme depuis 40 ans en regardant leur vote. les français n’ont jamais mis au pouvoir les rouges selon leur vote et les gauchistes sont ultra-minoritaires selon leur vote. malgré leur vote les français ont toujours à 90 % du temps non-satisfaits de leur gouv.


              ne parles pas de peuple tu n’y connais rien bobo-caviar.


              la laïcité c’est l’anti-france, la france a toujours été catho et s’est fondé sur le catholicisme, sans catholicisme il n’y aurait jamais eu de france.


               »Petite remarque dans ta propagande paranoïaque : les juifs sont contre le mariage homo, ils couvrent leurs femmes comme les musulmans.« Et la pédocriminalité est toujours condamnée par nos lois. »

              elle sera bientôt autorisé mr masturbation à l’école et enseignement sexuel dés la maternelle.

              « Tu as l’esprit trop étroit pour être capable de penser une vérité simple : les gens peuvent penser leur liberté tout seul, sans qu’il y ait un complot derrière. »

              penser librement ? penser athéiste comme tous les lobotomisés du consumérisme occidental c’est être libre de penser ? être en quête de spiritualité, d’espoir, de sens, de libération de ce monde futile, être en quête d’une autre dimension, être en quête du bien, être en quête de développement personnel,de la vérité etc... c’est ne pas être libre ?


              « Donc tout ce que tu dénonces , c’est juste que les gens ne sont pas des robots, et qu’ils ont assez d’intelligence pour s’émanciper de tous les formatages religieux chrétiens ou juifs. Mais comme tu n’es pas capable d comprendre l’autonomie de réflexion, il te faut inventer un agent extérieur pour expliquer le comportement des gens quand ce n’est pas le juif c’est le diable. »

              tu es bel et bien asservi bouffon comme tous matérialiste athée consommateur égoïste. tu es asservi à ton mode de vie pourrit, la religion étant incompatible avec tes valeurs-ton mode de vie menant à l’enfer, tu t’en détaches tous simplement pour bien vivre ton asservissement au mal à tes propres envies et désirs. l’athéisme c’est la facilité, on se détourne d’obligations trop contraignantes pour vivre comme une merde et se rassurer dans le kk dans lequel on s’empêtre.


              tu es formaté dans l’athéisme du matin au soir comme tous l’occident. l’athéisme a toujours été lié à un mode de vie particulier et des valeurs particulières.


              lis les textes religieux débile mental et ensuite fais ta propre opinion-réflexion librement dessus, le religieux réfléchissent, ils ont des raisons pour suivre un texte religieux. « l’autonomie de réflexion » qui rend athée on voit ce que ça donne : stalinisme, consumérisme, etc... 0 réflexion dans tous ça.


              ta réflexion est merdique tu ne sais pas pk tu es athée, ça s’arrête à ça « euh lol sa exist pa c ke de lopression ».


              toi tu crois que t’es un tas de boue pour dormir et manger, moi je pense que ’homme est au-dessus de ça, voilà la différence entre religion et athéisme, la seule vraie, conclusion la pensée athéiste rend con et est en accord avec les dérives car on a aucune destination noble, on est juste un tas de chair sans intérêt.



            • smilodon smilodon 4 octobre 2014 22:23

              C’est aussi simple que cela !... A nous de savoir si on veut obéir à un état « démocratique » ou a des textes religieux, de 2014 ou 1414 ans plus vieux !... C’est pas vraiment compliqué. Simplement un choix !... Si le voile est mieux que la « permanente » pour nos meufs, alors OK !.. Vive le voile !.. Pour info, dans ce monde « d’allah » les mecs sont biens lotis !.. Tant pis pour les « meufs » !.. Mais ma foi, si elles sont d’accord........ !... Ce qu’il faut être « c.. » pour aimer ce monde-là !... C’est pas demain, en ce qui me concerne que je vais me plier à cette bande de fous !.... Mon cerveau restera le mien !... Il ne deviendra jamais celui des autres !.. Surtout pas celui « d’eux » !..... Cette grosse bande de « tarés » !...... Donnez-moi un fusil que je tue ces mecs !....Cette bande de fous !.....Adishatz.


            • COURTILLE COURTILLE 6 octobre 2014 15:45

              « les juifs sont contre le mariage homo, ils couvrent leurs femmes comme les musulmans. Et la pédocriminalité est toujours condamnée par nos lois.« ----
              C’est là qu’ils sont forts et diaboliques ceux de la synagogue, pendant que leurs agents CONHBENDIT , Jack LANG, POLAC, POLANSKI et autres infâmes pédocriminels militent pour la dépénalisation de la pédocriminalité, vous avez leurs coreligionnaires COPE , BERNHEIM et consort qui font semblant de soutenir le mouvement d’opposition au mariage des paires de sodomites et lesbiennes tout en le dévoyant ....
              Ils avaient fait le même coup pour imposer la dépénalisation de l’infanticide par l’avortement ...
              La magie de la synagogue est tellement puissante qu’elle a réussit à mettre dans la tête de beaucoup de »gentils« français que c’est toujours la démoncrassie qui doit avoir le dernier mot en passant par le chemin des urnes pourries de la ripoublique . Lorsque les gentils ne comprennent pas bien par où ils doivent passer et se trompent de chemin, la synagogue utilise toujours un plan B.
              Qu’ils se rassurent les juifs et les juifs volontaires , le plan se réalisera comme prévu jusqu’à l’installation de leur MASHIAH au pouvoir mondial. Jacques ATTALI vous l’explique depuis plus de trente ans. Les Chrétiens et nos amis musulmans qui attendent le retour de Christ connaissent la suite ....
              En attendant , PEILLON continuera en bon juif à l’esprit pharisaique qu’il est , sur sa voie très
              démoncratique, à lobotomiser les goys français en leur faisant croire que DIEU n’existe pas !
              Il continuera de faire la promotion de « Ligne Azur », un site d’information sur l’orientation sexuelle
              destiné à NOS jeunes adolescents  »gentils« pendant qu’il continuera d’élever ses enfants , ELIE et ISAAC selon les préceptes de la culture rabbinique ....

              « Le but de la morale laïque est de permettre à chaque élève de s’émanciper, car le point de départ de la laïcité c’est le respect absolu de la liberté de conscience. Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix. »
              Qu’il écrivait le perfide juif ministre de « l’éduca-sion nazionale » , mais cela est réservé aux « gentils ».
              La révolution n’est pas terminée précise t-il dans :
              http://www.dailymotion.com/video/x7...
              http://www.egaliteetreconciliation....
              http://www.egaliteetreconciliation....
              https://www.youtube.com/watch?v=pM1...
              Sa fille Salomé, après avoir soutenu un mémoire de master consacré au « boycott culturel d’Israël » à l’Université libre de Bruxelles (2010), a fait son alya puisqu’elle est devenue, depuis février 2013, chargée de mission à l’ambassade de France en Israël. Sans doute le ministre a-t-il pu rendre visite à sa fille lors de sa visite en Terre promise fin janvier 2014.

              Le fils PEILLON , ELIE avait posté sur Facebook, en réaction à la Manif pour tous du 24 mars 2013 : « Connard de manifestants, on devrait tous les pendre en place public. »
              Le petit ELIE ne sait pas et ne saura peut-être jamais que Joseph LEMANN a écrit :
              — » l’acte de naissance de l’intégration de la communauté juive au sein de la société française peut se rédiger ainsi : « Est née des Droits de l’homme et de la France déchristianisée, dans le local de l’Assemblée nationale : du 14 août 1789 au 27 septembre 1791 »

              C’est Joseph de Maistre qui avait déclaré :
              ---« Il y a dans la Révolution française, un caractère satanique qui la distingue de tout ce qu’on a vu et peut-être de tout ce qu’on verra. »
              C’est CHURCHILL qui disaient d’eux :
              —"“Voyez comment en notre temps cette race curieuse a créé un autre système de moralité et de philosophie, rempli d’autant de haine que le Christianisme est rempli d’amour, un système qui, à moins qu’on n’y remédie, renversera tout ce qui a été édifié par le Christianisme. On est impressionné par l’idée que l’Évangile du Christ et la doctrine de l’anti-Christ aient eu pour destin de surgir au sein du même peuple, et que cette race mystérieuse ait été choisie aussi bien comme champ de la Révélation divine, que comme champ de la puissance diabolique...... cette conspiration juive a joué un rôle remarquable dans la tragédie de la Révolution Française, elle a suscité tous les mouvements révolutionnaires du 19e siècle, puis elle a soulevé la révolte parmi les déchets de toutes le grandes villes d’Europe et d’Amérique”.

              Prions pour les perfides EPICURE et GAVROCHE de ce site afin que Dieu notre Seigneur enlève le voile de leurs cœurs et qu’ils reconnaissent Jésus-Christ Notre Seigneur.


            • Dwaabala Dwaabala 2 octobre 2014 10:48


               Il faudrait prendre en compte aussi les conditions économiques, sociales et politiques, et cela jusqu’au plan international, qui sont le terreau sur lequel les phénomènes d’intolérances diverses (religieuse aussi bien que raciste) se manifestent.
              On s’apercevrait alors qu’il s’agit là de problèmes que de simples discours ou mesures législatives à la surface des choses ne pourront pas résoudre.


              • Yvance77 Yvance77 2 octobre 2014 10:54

                Salut,

                Je fais parti et ne m’en cache pas de ces fameux allergiques désormais. Cela n’a pas été le cas avant. Une décennie environ.

                Qu’à apporter ce fameux islam d’amour et de paix dans ma culture, civilisation ? Hormis de bons petits plats de chez eux, le reste se heurte à des autorisations chez moi !

                C’est quoi l’islam en terme de progrès, d’apport à la science contemporaine, d’avancée sociales pour les femmes ?

                L’islam c’est surtout le remplacement des autochtones ne nous voilons pas la face et cessons cette béatitude chère au Domenach, Plenel et consort

                J’ai le droit absolu - et ils ont le même - de me foutre ou de ne pas accepter leur religiosité, de la chasser de chez moi de ne pas vouloir en partager le contenu, us et coutumes. Ils font ce qu’ils veulent chez eux pas de soucis de ce point de vue.

                J’ai le droit en temps que gus issue d’une culture judéo-chrétienne et individu caucasien à avoir des aspirations et des inclinaisons divers sans que l’on me force la main.

                Une femme voilée a le droit de me heurter également, tout comme ces belphégors que je croise désormais assez souvent dans certains quartiers de France.

                J’ai tout simplement le droit de choisir avec qui je veux vivre, tout comme j’ai pu choisir mon épouse.


                • Fergus Fergus 2 octobre 2014 11:42

                  Bonjour, Yvance.

                  « Une femme voilée a le droit de me heurter également, tout comme ces belphégors ».

                  Ne surtout pas confondre les femmes portant un simple voile - certaines sont mêmes agnostiques ! - avec celles qui portent le niqab de manière ostentatoire. Rien à voir ! N’oublions pas qu’en France, beaucoup de femmes sortaient voilées jusque dans les années 60, et même quasiment toutes le jour de la messe.

                  Je ne vous félicite pas pour votre avatar, même si, comme je le pense, il n’a qu’une fonction de provocation.


                • Yvance77 Yvance77 2 octobre 2014 12:23

                  Sauf pour l’avatar, je suis assez d’accord avec vous. A quelques détails près. De nous jours j’ai de plus en plus l’impression que les jeunes demoiselles musulmanes sont dans la provoc... certains accoutrements en témoignent.
                  .
                  Mon avatar est limpide non ? Il symbolise tout ce qu’est aujourd’hui cette Europe lobbyisée technocratique... une dictature de moins en moins soft aux services d’intérêts particuliers ou pays comme : Usra-heil !


                • Hasard Hasard 2 octobre 2014 12:55

                  Pourquoi ne suis-je pas étonné de rencontrer un avatar avec une croix gammée approuvée par la modération sur un sujet comme celui-là ?

                  Ah oui , parce qu’on est sur Agoravox smiley


                • Yvance77 Yvance77 2 octobre 2014 14:31

                  Pourquoi on croise beaucoup de crétins sur Avox comme par hasard ?


                • César Castique César Castique 2 octobre 2014 15:16

                  « ... une croix gammée approuvée par la modération sur un sujet comme celui-là ? »


                  Peut-être parce qu’Yvance 77 n’a pas trouvé de torchon européen ayant en son centre le yatagan de la division SS Handschar...

                • Allexandre 2 octobre 2014 18:48

                  Vous l’êtes aujourd’hui alors que vous ne l’étiez pas il y a dix ans. Ce qui veut dire que, comme la masse des Français moyens, vous avez été polluée par le discours ambiant qui a tout fait pour en arriver là. L’idéal c’est de réfléchir par soi-même et d’avoir les connaissances requises pour se faire une opinion. Hélas nous vivons dans une société de l’approximatif et de l’indigence culturelle. Comme je le disais plus haut, il faut avoir les connaissances avant de débiter des énormités entendues à la télévision ou dans un quelconque média. Dans les années 30 aussi, beaucoup de gens comme vous ne supportaient pas les juifs, vous avez vu le résultat, ? Mais ce n’est pas grave, l’homme est condamné par bêtise et indigence à refaire sans arrêt les mêmes erreurs. 


                • Yvance77 Yvance77 2 octobre 2014 19:06

                  Qui vous permet de dire que l’on a été pollué par le discours ambiant ?
                  .
                  Et ce que j"ai vécu au quotidien cela compte pour des figues ? Je parle de vie, jour après jour, semaine après semaine... de ces incivilités, de cette bêtise crasse, de l’environnement etc... et que cela vous plaise ou non ce sentiment est partagé par des millions de personnes (oui millions).
                  .
                  Jusqu’en 2012 j’ai soutenu Mélenchon, puis ce discours universaliste m’a surtout fait prendre conscience que l’on va dans le mur et que je n’ai plus rien à partager (ni de chose en commun) avec l’autre rive de la méditerranée. C’est ainsi ! Et je constate surtout que la culture musulmane n’est pas assimilable ni compatible avec la notre. Personne n’est à blâmer c’est juste comme ça. Un peu comme en cuisine il y a des associations de saveurs qui ne se marieront point.
                  .
                  Alors de grâce cessez votre discours moralisateur, les gens sont moins cons que vous le pensez et pour beaucoup c’est à cause de leur quotidien que le raz-le-bol a été atteint.

                  Bye


                • Allexandre 2 octobre 2014 19:27

                  C’est vous et votre propos qui m’y invite. Moi aussi j’en ai ras-le-bol des incivlités, et ce, dans mon quotidien. Mais elles ne viennent pas de l’islam voyez. Mais de bons Français bien de chez nous. Alors même si je respecte votre quotidien, n’en faites pas une généralité. Vous n’êtes pas seule sur terre. Et ce n’est pas en stigmatisant les musulmans que vous améliorerez votre quotidien. Vous me taxez de moralisateur, eh bien sachez que s’il y avait un peu plus de morale dans ce pays, nous vivrions beaucoup mieux. Et pas seulement pour les enfants.

                • Yvance77 Yvance77 2 octobre 2014 20:55

                  Non Allexandre vous n’y êtes pas ! Il y a bien un souci avec la culture musulmane et je vais vous prendre un exemple très simple.
                  .
                  Je ne sais pas si vous avez des enfants, mais si tel est le cas regardez le comportement de groupe entre les mères musulmanes et les autres. Là vous comprendrez beaucoup de choses.
                  Cela n’en fait pas de mauvaises mères mais des différentes, pas comme ici les anciennes.
                  .
                  Maintenant l’erreur elle est connue celle d’avoir fait des ghettos dans toutes les villes de moyennes et grandes importances, mais en même temps la misère sévit bien plus dans le monde rural avec moins de moyens communs à disposition

                  Bye


                • Allexandre 2 octobre 2014 21:23


                  Là je vous suis. Mais je persiste à penser que ce n’est pas en les montrant du doigt que l’on apaisera les tensions que connaît ce pays. Tous les musulmans ne sont pas à mettre dans le même sac. Si nous tombons dans ce panneau, nous faisons le jeu de ceux qui voudraient voir s’affronter les deux communautés. C’est absurde et dangereux. C’est ce que veulent les sionistes. Donc il faut être vigilant

                • njama njama 2 octobre 2014 11:25

                  en dépit du bon sens, après mille ans de mise à l’index du Coran, après quatorze siècles d’islam, les chrétiens continuent toujours de rejeter le prophétisme de Mouhamad tout comme les juifs continuent toujours de rejeter le messianisme de Jésus après 20 siècles
                  si c’est une question culturelle, l’a-priori est d’abord une question religieuse

                  L’athéisme n’est que le fruit des divergences religieuses, on en avait juste marre de ces cons de religieux qui se foutent sur la gueule pour leurs croyances ! un jour ou l’autre ils finiront leurs carrières dans les manifestations folkloriques


                  • Allexandre 2 octobre 2014 18:51

                    Le problème, c’est que les religions ne sont qu’un prétexte utilisé pour manipuler les foules. Et les manipulateurs s’en sortent toujours la tête haute. En revanche, les manipulés avec un doigt dans la bouche et l’autre dans le cul !!


                  • Passante Passante 2 octobre 2014 11:26

                    ce n’est pas sûr, mais on dirait presque que ce papier est biaisé, 

                    en tout cas piégé d’office, de porter sur du reportage, et donc je m’en tiendrais au texte.

                    deux défauts : 

                    on va pas faire de la science coranique à l’emporte -pièce sur deux ou trois versets cités à la va-vite, et dans la mauvaise foi de ne pas reconnaître que ce qui porte sur « l’au-delà » ne saurait être lu comme de ce monde déjà...

                    ensuite et surtout, cette volonté de cadrer, mettre le focus sur le fait que l’islam de France ou Français doit entrer en débat, comme si le noyautage, financier et autre, n’était pas connu comme bien présent pour empêcher cela d’abord, 
                    mais surtout, comme si justement il était l’heure que la vérité soit dite, trouvée, dogmatisée une bonne fois pour toutes, etc.

                    il n’est nulle part écrit dans le coran par exemple de na pas serrer la main d’une femme.
                    qu’un urluberlu très égaré choisisse de rapporter ce trait tribal avec lui en Occident est son problème.

                    le coran, comme tout texte religieux est un miroir, 
                    si vous respirez bien, que vous êtes en bonne santé, 
                    vous sauterez à pieds joints au-dessus de tout problème ou toute friction,
                    vous avez l’esprit.

                    sinon, si vous êtes malade, vous y trouverez déployées toutes ! les maladies possibles.

                    nietzsche dans les carnets dits « de folie » :
                    « mais oui maman, je connais bien toute l’histoire de la maladie mentale, 
                    car je lis très égulièrement la Bible ».

                    voilà, c’est dit, s’il y a un problème des banlieues, 
                    un problème du chômage, un problème de la colonisation perdurable, 
                    il s’appellera aussi peu coran que bhagavad-gita ou tintin au congo.
                    autrement on est tous bons pour la « coutellerie du pauvre »

                    • DanielD2 DanielD2 2 octobre 2014 11:59

                      La France a réussi à se débarrasser de l’influence du Christianisme en faisant quoi ? En faisant du Voltaire, si je puis dire, c’est à dire en ridiculisant cette religion stupide. 

                      L’islam est une religion particulièrement ridicule, bien plus que le christianisme, il serait grand temps qu’on lâche la bride aux intellectuels, aux comiques, etc, pour qu’ils remettent à sa place ce machin où le créateur de l’univers s’intéresse à la main qu’on doit utiliser pour se torcher le cul.


                      • César Castique César Castique 2 octobre 2014 12:37

                        « ...il serait grand temps qu’on lâche la bride aux intellectuels, aux comiques, etc, pour qu’ils remettent à sa place ce machin... »


                        Vous avez déjà oublié ce que ça a donné avec les caricatures de Mahomet ? 

                        Ou vous comptez sur des troubles majeurs suivis d’une répression d’une férocité sans freins ?

                      • DanielD2 DanielD2 2 octobre 2014 14:12

                        « Ou vous comptez sur des troubles majeurs suivis d’une répression d’une férocité sans freins ? »

                        C’est ça, vive la lâcheté.


                      • César Castique César Castique 2 octobre 2014 14:52

                        « C’est ça, vive la lâcheté. »


                        Je vais reformuler ma question :

                        --- ou vous comptez sur des troubles majeurs afin de pouvoir les anéantir ?

                      • César Castique César Castique 2 octobre 2014 15:11
                        Pour être encore plus précis :


                        --- ou vous comptez sur des troubles majeurs afin de pouvoir anéantir les émeutiers fondamentalistes ?

                      • popov 2 octobre 2014 17:50

                        @DanielD2

                        « En faisant du Voltaire, si je puis dire, c’est à dire en ridiculisant cette religion stupide. »

                        Il y en a qui ne se privent pas : ici


                      • popov 2 octobre 2014 18:09

                        @DanielD2

                        ici
                        ici


                      • Yurf_coco Yurf_coco 2 octobre 2014 12:09

                        Mouais... 


                        J’aurai préféré un article qui regroupe tous les dangers communautarismes (Classe sociale, religieux, politiques, extrémisme en tout genre etc...) et d’essayer de comprendre pourquoi toutes ces communautés sont un danger.

                        L’islam pas plus pas moins que les cathos intégristes (anti mariage pour tous), les juifs, l’extrême droite, la caste des politiciens, des ultras riches etc....

                        Ou comment l’état qui se désintéresse de ses citoyens, ne leur donne pas d’avenir, ne fait que les diviser, entraîne un regain d’intérêt pour des groupes plus petits mais qui quelque part guident ces âmes perdues qui ont besoin d’appartenir à un ensemble qui donne un sens à leur vie !

                        J’aurai trouver ça plus intéressant, car prendre tout seul le problème des intégristes islamiques... sans regarder l’ensemble de la situation, c’est juste tourner en rond, et pour le coup ne parler que de ce communautarisme là, le renforce ! CQFD

                        • njama njama 2 octobre 2014 12:50

                          On peut trouver le meilleur et le pire dans le Coran.
                          .
                          cet argument ne vaut pas un clou
                          On peut trouver le meilleur et le pire dans la Bible aussi


                          • njama njama 2 octobre 2014 13:02


                            L’Europe est le principal danger contre la laïcité car elle assure la promotion des communautarismes. Ses Directives s’imposent aux États membres, et le lobbying religieux est très actif à Bruxelles.

                            Après il est toujours facile de fabriquer un sondage pour inverser les rôles qui imputera aux français une logique communautaire qui tend vers le communautarisme alors que ses artisans sont des élus politiques qui servent de faire-valoir aux uns ou aux autres

                            Le traité de Lisbonne introduit expressément l’idée d’un dialogue « ouvert, transparent et régulier » entre les institutions européennes et les Églises, les associations ou communautés religieuses ainsi que les organisations philosophiques et non confessionnelles (article 17 TFUE) :

                            22/09/2014 - Message du Président Barroso adressé à la communauté juive à l’occasion de Rosh Hashanah 2014
                            Chers amis de la communauté juive, ...
                            10/06/2014 - 10ème anniversaire de la réunion annuelle avec les hauts dignitaires religieux sur « Le futur de l’Union européenne », Bruxelles
                            04/03/2014 - Le Président Barroso reçoit la médaille du centenaire par la Fondation Internationale Raoul Wallenberg, Bruxelles
                            etc.

                            après pas très étonnant de voir des Sarkozy ou Valls, renégats de leurs traditions républicaines laïques, cirer les babouches du pape, serrer les paluches des évêques, imams, pasteurs, rabbins, franc-macs ...
                            Sarkozy au Latran (20 déc. 07) : “l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur”
                            Le Premier ministre Manuel Valls a représenté la France à la cérémonie de sanctification de Jean XXIII et Jean Paul II, ... (sur le compte des contribuables)

                            ce n’est pas tant que l’Europe serait contre ou pour une religion ou une autre, mais pour faire place à une identité européenne (supranationale par définition) encore très embryonnaire, il lui faut battre en brèche les identités nationales, et quoi de mieux finalement que ces officines confessionnelles pour opposer les uns et les autres, et pour les démanteler.


                            • njama njama 2 octobre 2014 13:39

                              Visiter le passé pour mieux construire le présent

                              .

                              « Toutes les cultures sont liées les unes aux autres ; nulle n’est unique et pure, toutes sont hybrides, hétérogènes, extraordinairement différenciées et non monolithiques. » Edward Saïd, Culture et impérialisme.

                              .

                              Vers le milieu des années soixante, le quotidien israélien, Yedioth Aharonoth, publia une anthologie comportant six traités de la philosophie et de la littérature hébraïque andalouse sous le titre « Trésor de la pensée juive » . Le journal israélien n’a pas exagéré en considérant ces œuvres comme le trésor le plus abouti de la pensée juive car effectivement c’est en terre d’Andalousie que « l’histoire juive a connu sa période la plus florissante celle qui exerça une influence exceptionnelle sur la destinée des juifs et du judaïsme » [4].

                              .

                              Le moyen-âge dans l’inconscient occidental est synonyme d’ignorance, de fanatisme et de barbarie ; pourtant en cette même période, une admirable civilisation unique en son genre rayonnait en péninsule Ibérique et en orient musulman. En Andalousie, des musulmans, des juifs et des chrétiens ont inventé le métissage et la tolérance « les Ibériques, les Celtes, les romains et les wisigoths ne furent jamais espagnols ; alors que, tout au contraire, musulmans et juifs ont, dès le Xème siècle, forgé avec les chrétiens la très riche civilisation moderne de l’Espagne, et son identité unique en Europe » démontre l’historien Américo Castro. Un Andalou « n’est pas un Arabe pur ; il est arabe et quelque chose de plus que les psychologues et les sociologues cherchent ailleurs et bien loin, chez les Indiens, les Grecs, les Chinois et les Turcs quand ils l’ont là, sous la main, sous les yeux ; l’Hispano-musulman est un amalgame d’Arabe et d’Ibère, de Wisigoth et de Berbère, de Persan et de Slave ; c’est une conjonction heureuse de sémite et d’aryen » (H. Pèrès)[3].

                              .

                              Ces Andalous aux origines diverses autochtones ou immigrées et aux langues et aux religions différentes ont produit une société où la tolérance l’a emporté sur le fanatisme et où l’interpénétration culturelle a permis la réalisation d’une civilisation riche et métissée à nulle autre pareille.

                              .

                              Dans l’Espagne musulmane, les juifs qui, sous le règne Wisigoth, avaient un statut proche de l’esclavage, furent promus au rang de peuple du livre (de même que les chrétiens) ; un statut qui leur garantissait la liberté de culte et le droit de prendre part librement à la vie politique et culturelle. Les juifs andalous n’eurent pas besoin de s’assimiler ou de renier leur identité comme ce fut ce cas des juifs allemands de la fin du XIXe siècle ou des juifs américains de la seconde moitié du XXe siècle pour s’engager dans la vie civile. Ils se considéraient comme andalous et cordouans à part entière, une appartenance qui n’était en aucun cas en conflit avec leur judaïté
                              [...]
                              http://www.netmulot.net/spip.php?article4363


                              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 2 octobre 2014 14:18

                                Bref, c’est toujours la même rengaine : les islamistes jouent aux cons - et il faut bien le reconnaître, ils sont très forts à ce jeu là - et puis ils viennent se plaindre que les non musulmans désapprouvent leurs comportements extrémistes tout en accusant les non musulmans d’être islamophobes alors que l’islamisme est une dérive sectaire et liberticide du vrai islam qui serait comme on l’entend dire à tout bout de champ amour, tolérance et paix.


                                Ne nous laissons dés lors pas enfumer par les islamistes étant donné qu’ils n’ont rien compris à leur vil et mensonger coran où il est écrit entre autres qu’une divinité à raconté à leur soit disant prophète que Moïse a fait un duel de sorcellerie avec les sorciers ( comme si les êtres humains étaient capables de faire de la sorcellerie qui fonctionne ) du Pharaon inconnu alors que les noms des Pharaons étaient connus à l’époque, ce qui prouve bien que c’est non seulement pas une entité métaphysique qui sait tout qui a parlé à leur soit disant prophète mais qu’en plus les sombres connards qui ont pondu le coran n’étaient même pas au courant qu’il y avait des bouquins où les noms des Pharaons étaient mentionnés.

                                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 2 octobre 2014 16:59

                                  Il est évident que c’est un duel de sorcellerie et que tu te mens à toi même parce que la réalité serait sinon insupportable pour toi : ça s’appelle du déni.


                                  Je te comprends hein, tu es un islamiste dans une société islamiste alors quand un quidam, mais pas n’importe lequel vu que c’est MOI , dénonce une imposture manifeste qui jette à bas tes croyances, tu te cabres et tu racontes des histoires à dormir debout : c’est un réflexe humain tout à fait compréhensible pour lequel tu as toute ma compassion bien que je pense qu’il est malsain de vouloir vivre dans le mensonge.

                                  Ce que je dis, c’est pour TON bien et celui de tes semblables afin que tu puisse te libérer de tes superstitions ridicules, vaines et fallacieuses.

                                  Mais rassures toi, on a tout le temps !

                                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 2 octobre 2014 17:04

                                  Outre le fait que tout le monde peut lire que ton texte issu du vil et mensonger coran parle explicitement de magiciens et donc de gens qui pratiquent la ... magie.


                                  Avoues que ça fait un peu tâche pour un récit qui est soit disant raconté par une divinité omnisciente qui est en train de raconter qui existe des humains qui font de la magie : on en est au niveau de Blanche Neige et des sept nains là.



                                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 2 octobre 2014 17:09
                                  Voire des pitreries de music hall comme on peut en voir dans les aventures de Tintin.

                                  Par contre des sinistres connards du haut moyen âge ou de l’âge du bronze qui croyaient à ce genre de fariboles ça devait courir les rues.

                                  Bref, ce texte PUE le MENSONGE et il est en porte à faux par rapport à la réalité que nous expérimentons tous les jours !

                                • Allexandre 2 octobre 2014 18:54

                                  Quelle objectivité !!! Il y en aurait autant pour la Torah, le talmud et les évangiles je pense... en toute objectivité !


                                • MuslimADieu MuslimADieu 2 octobre 2014 19:10

                                  @ConstantDansLayreur3


                                  J’ai un peu la flemme d’écrire un article sur le sujet mais il y a toujours dans le coran plusieurs niveaux de lecture.
                                  On a l’impression qu’il y a une reprise de l’histoire biblique avec ces histoires de batons et de serpents. Mais une analyse linguistique des mots utilisés laisse apparaître une autre histoire.

                                  Sihr, en arabe, ne veut pas dire magie mais tromperie. Assa veut dire bâton mais dérive d’un mot qui veut dire désobeir.A un niveau supérieur, il n’y a ni tours de prestidigitation ni rien du du tout. 

                                  Moise s’est présenté avec une théologie que le petit potentat local à jugé comme tromperie. Il a rassemble la pretaille à son service dans les villages aux alentours et Moise les a ratatinés avec ces arguments.

                                  Pour ce qui est du pharaon, c’était même pas en egypte. Le momie est jolie mais c’est pas la bonne.
                                  Bon, je vais te copier coller un petit paragraphe, tu vérifieras comme un grand, j’ai trop la flemme de tout expliquer :http://nawaat.org/portail/2012/07/09/ibadat-el-chouyoukhs-3-heresies-historiques/

                                  **********************************

                                  Plus amusant encore, il se peut très bien que la terre promise (appelée Israël) ne soit pas, géographiquement, à l’endroit où on la place actuellement. Une théorie rigolote, qui a séduit un certain nombre de chercheurs, est due à un certain Kamel Salibi (linguiste chrétien libanais). Salibi, en comparant les noms des villes de la bible avec les villes et villages en Arabie (surtout au Yémen), a trouvé que les coïncidences étaient trop « coïncidentes ». « La terre promise » serait par là.

                                  Cela expliquerait mieux l’existence de vieilles communautés juives dans cette région. L’histoire de Salomon avec la reine de Saba en deviendrait même beaucoup plus crédible.

                                  Malheureusement, par la grâce de l’Etat d’Israël, la culture juive du Yémen a été décimée.

                                  Non seulement, suite à l’opération Tapis volant, en 1949, cette communauté triplement millénaire a été dissoute dans le magma sioniste, mais aussi leurs livres et manuscrits rares ont été, malencontreusement, brulés pendant le voyage.

                                  La thèse de Kamal Salibi est d’autant plus crédible que malgré tous les trous faits en Palestine, il n’a été trouvé aucune trace archéologique d’un quelconque royaume juif.

                                  Pareil, évidemment, pour l’histoire de l’exode à partir d’Egypte. Aucune trace, malgré tous les trous fait au Sinaï.

                                  Evidemment aussi, on ne trouve ni trace des pyramides dans la bible ni trace d’hébreux ou de judaïsme dans les hiéroglyphes.

                                  Rien. Que dalle. Zéro traces. Aucune preuve historique à se mettre sous la dent.

                                  Que des ont dit. Si ça vous rappelle quelque chose.

                                  Mais le plus marrant, incontestablement, est de voir la « culture occidentale » faire des trous chez « l’ennemi arabe », à la recherche de ses racines.

                                  D’un point de vue coranique et linguistique arabe, Misr (Egypte) est un mot qui veut dire citadelle (évident d’après le contexte où le mot est utilisé 2-61 ; 10-87 ;12-21 ;12-99). L’Egypte, ne s’est faite appelée Misr, qu’après le coran (par Amr ibn el aas), afin de transposer le récit coranique à l’histoire de l’islam aux rabbins. Ceci grâce notamment au fantastique travail du collectif Abi Horeira, champion du copier coller et grand importateur de fariboles juives dans l’islam aux cheikhs.

                                  Evidemment, Firaoun (Pharaon) est un barbarisme de plus et représente un titre qui n’existe même pas dans les hiéroglyphes (pauvres égyptiens, leur histoire est totalement bousillée).

                                  Firaoun, en arabe, veut dire petit chef prétentieux. Un minable.

                                  Firaoun est le monsieur qui, par trois fois (7-124, 20-71 ;26-49), a singé le fameux verset 5-33, en parlant de crucifixion, d’exil, de tranchage de mains et de pieds dans un contexte non guerrier. Un modèle pour les minables.

                                  D’après le coran, verset 26-26, Dieu est le Dieu des ancêtres de Firaoun qui avait, dans sa cour, un notable croyant (48-28). Sa femme l’était aussi (66-11). Des Muslims si vous voulez. Cela suffirait presque à couper court, définitivement, à la thèse Egyptienne. Firaoun était un potentat qui régnait en favorisant le clanisme (28-4), fabriquait des tours (89-10), en argile cuit (28-38) appelé adobe selon une technique encore visible au Yémen, introuvable en Egypte.

                                  Autre caractéristique Yéménite pas très Egyptienne, Firaoun avait plusieurs rivières qui coulait à ses « pieds » (43-51).

                                  Pour rattraper les hébreux, qui étaient en petit nombre (26-54) et non 600 000 hommes plus familles, Firaoun a rassemblé des hommes (et non son armée) a partir des villes avoisinantes (26-53), tout comme il avait fait pour rassembler les magiciens pour le match contre Moise (26-36). Tout cela ne fait pas très sérieux pour un grand « Pharaon » Egyptien.

                                  Dans le coran il n’y a ni Nil, ni pyramides, ni « égyptiens », ni méditerranée, ni Palestine. Rien.

                                  L’histoire de Moise est devenue tellement incohérente que nous pouvons lire sur wikipédia que : « Les archéologues, philologues et autres scientifiques spécialistes de la Bible et des lieux bibliques considèrent, dans leur très grande majorité, depuis la fin du XXe siècle qu’il s’agit d’un personnage légendaire ».

                                  Moise est ainsi totalement désintégré par une étude scientifique de ce qui reste de son livre.


                                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 2 octobre 2014 20:54

                                  Ouais, ben quand bien même ce serait un chef tribal yéménite ( et pourquoi pas un Gaulois voire un Ligure, si l’on se réfère à Emile Mourey avec ses recherches sur les Gaulois et la Gallilée ) on constate que non seulement, il n’a pas de NOM , ce qui est très curieux pour un le récit d’un soit disant témoin occulaire qui plus est de nature divine mais qu’en plus on en est toujours à un duel de sorcellerie que d’AUCUNS vont interpréter en une sorte de querelle théologique pour essayer de rationaliser un texte écrit par des gens de l’âge du bronze et qui a été plagié par des gens du haut moyen âge.


                                  Le minimum est de se demander pourquoi et dans quel contexte les gens de l’âge du bronze ont écrit ce texte, d’autant plus que les Hébreux historiques de cette époque étaient des vassaux loyaux des Pharaons( et ça c’est prouvé par contre ) avant de devoir se soumettre aux Assyriens et aux Babyloniens qui avaient un INTERET évident à diaboliser les Pharaons en général pour en détacher le peuple Hébreux via des responsables religieux forcés à collaborer.

                                  A partir de ce moment là, il est EVIDENT que le coran est MENSONGER puisqu’il reprend à son compte les MENSONGES de la propagande assyro-babylonienne.



                                • Passante Passante 3 octobre 2014 23:24

                                  MuslimADieu, avec tout mon respect pour votre science, 

                                  sihr reste sihr aussi bien en arabe que dans des langues sémitiques bien plus anciennes 
                                  comme l’ougaritique 
                                  où sahar, déesse de l’aube 
                                  (ou étoile de vénus en position visible avant le lever, 
                                  et que les romains nommeront justelment « lucifer ») 
                                  et qui trouvera une suite en arabe au sens de l’aube, 
                                  mais se dérive aussi en magie au sens 
                                  le plus direct, simple et plat, sans chichis

                                  là où aloïs se trompe c’est que cet épisode est inspiré directement de la torah : 
                                  exode 7.11

                                  now question salibi, vous vous foutez du monde, 
                                  monde qui lui ne se doute pas que lorsque l’on base toute son argumentation sur des assonnances et consonnaces sur des noms de villages dans les langues sémitiques 
                                  on peut démontrer tout et son contraire aussi bien qu’en jouant de la numérologie, 
                                  salibi n’a jamais convaincu que son cercle d’idiots et lui-même, bon pour les poubelles.

                                  par contre, vous insultez des siècles d’archéologie biblique. 
                                  s’il y a peu d’objets trouvés c’est bien parce que le propre du sémite 
                                  cananéen, phénicien, et autres n’a jamais été la prod. artistique, ils sont nuls, 
                                  y ajouter les ravages et invasions régulières, 
                                  rapportées dans l’ancien testament, avec pillages et dates, et listings, le tout répertorié.

                                  sauf que les pilleurs avaient oublié un détail :
                                  lorsque sénachérib l’assyrien encercle jérusalem et menace, 
                                  les assiégés creusent une tunnel sous la roche pour ramener de l’eau pendant le siège, 
                                  c’est dans Isaïe 36 - 37 qu’est conté le siège, 
                                  ce tunnel a été retrouvé, avec les inscriptions, 
                                  nous sommes à la fin du premier millénaire avant JC.

                                  l’inscription retrouvée du tunnel de Siloé (google truc) confirme les versets : 
                                  2Rois 20.20 ; 2Chroniques 32.30 ; Isaïé 22.11 ; Siracide 48.17.

                                  donc le Yemen c’est mignon, 
                                  mais le coups qu’ils aient aussi, en sous-sol, eu le temps de détruire les traces, 
                                  c’est quand même un peu gros, 
                                  le sihr du Salibi ne tient pas la route.

                                • Passante Passante 3 octobre 2014 23:29

                                  corriger : fin de la première moitié du 1er millénaire


                                • epicure 4 octobre 2014 17:26

                                  tu oublies quelques détails :
                                  le récit de la bible est antérieur de plus de 1000 ans au récit du coran, et dans la bible il est bien question d’Égypte et de pharaon, de traversée de la mer rouge ( enfin une zone prés de la mer rouge dans le sinai).

                                  Le truc c’est qu’à l’époque supposée de moise , les égyptiens occupaient les terres d’Israël/Palestine.

                                  D’autre part c’est normal qu’il n’y ait pas de trace juives en Égypte puisque à l’époque supposée, avant 1 200 AvJC , le peuple hébreux n’était pas connu.
                                  Les juifs n’étaient pas connus pour leur production artistique de toute façon.

                                  Ah oui comme dans d’autres récits de l’ancien testament, on retrouve dans l’histoire de moise, un copié collé d’un récit sumérien de sargon sur le bébé sauvé des eaux qui devient roi.

                                  De toute façon moise, après noe, adam et eve etc... ce n’est pas étonnant. Les autres aussi sont des personnages mythiques.


                                • Baasiste 2 4 octobre 2014 18:05

                                  tiens l’agent de satan et du NOM : «  Des critiques estiment que l’épisode où Moïse est sauvé du Nil rappelle de manière suspecte la vieille légende du roi Sargon d’Akkad — une histoire qui, au dire de certains, serait antérieure à celle de Moïse. Cette légende parle en effet d’un enfant dans un panier arraché à un fleuve.

                                   Cependant, l’histoire est pleine de similitudes. Et le fait d’abandonner un enfant aux caprices d’un fleuve n’était peut-être pas si extraordinaire qu’il y paraît. Témoin cette remarque de la Biblical Archaeology Review : “ Il convient de noter que la Babylonie et l’Égypte sont toutes deux des nations fluviales, pour lesquelles placer un bébé dans un panier étanche était sans doute un moyen un peu plus satisfaisant de se débarrasser d’un enfant que de le jeter dans une décharge publique, même si ce dernier procédé était plus courant. [...] Si l’histoire de l’enfant trouvé qui parvient à une position élevée est un thème récurrent du folklore, c’est certainement parce qu’il s’agit d’une histoire qui se reproduit régulièrement dans les faits. 

                                   Dans un ouvrage intitulé Sur les traces de l’Exode (angl.), Nahum Sarna fait remarquer que, s’il existe bien quelques ressemblances, l’histoire de la naissance de Moïse diffère de “ La légende de Sargon ” à “ de nombreux égards ”. Les allégations selon lesquelles le récit biblique s’inspirerait d’une légende païenne sont donc inconsistantes. »


                                  « Le truc c’est qu’à l’époque supposée de moise , les égyptiens occupaient les terres d’Israël/Palestine.

                                  D’autre part c’est normal qu’il n’y ait pas de trace juives en Égypte puisque à l’époque supposée, avant 1 200 AvJC , le peuple hébreux n’était pas connu. 
                                  Les juifs n’étaient pas connus pour leur production artistique de toute façon. »

                                  bref toujours en train de mentir en faveur de on sait qui. mais ça ne durera pas éternellement.


                                  « Le truc c’est qu’à l’époque supposée de moise , les égyptiens occupaient les terres d’Israël/Palestine. »

                                  l’exode de moïse a eu lieu selon la bible au xv e s avant jc, or « Vers le milieu du -XVIe siècle, après avoir éjecté les Hyksos, le Nouvel Empire égyptien conquiert la Palestine où un protectorat fut maintenu pendant trois siècles et demi, durant lesquels la situation internationale subit de nombreuses modifications : les conflits avec les Hittites et les fréquentes révoltes des Bédouins campés dans le Néguev et le Sinaï entraînèrent des destructions, des pillages, des déportations en Palestine.

                                  L’Egypte mène des campagnes militaires en Palestine et en Syrie. Durant le règne d’Hatchepsout, le roi de Qadesh, cité située sur les bords de l’Oronte, profite de son pacifisme pour réunir des détracteurs au pouvoir égyptien. À la mort de la femme pharaon, les troupes de Thoutmôsis III atteignent Gaza. A la bataille de Megiddo (–XVe siècle), l’armée égyptienne commandée par Thoutmôsis III affronte la coalition syro-palestinienne mise sur pied et dirigée par le roi de Qadesh. La victoire est égyptienne et l’ennemi se réfugie dans Megiddo, qui se rend après un siège de sept mois. Pour s’assurer la loyauté des vaincus, Thoutmôsis emmena en Égypte « les femmes ayant appartenu à ce vil ennemi (i. e. le roi de Qadesh) avec les enfants, de même que les femmes des chefs qui étaient avec lui et tous les enfants ». Sa victoire sur les « Asiatiques », la première d’une longue série, valut un immense prestige au pharaon. Même les pays qui échappaient à l’hégémonie égyptienne envoyèrent du tribut en hommage : Chypre, le pays de Hatti, l’Assyrie et même la lointaine Babylone. »

                                  en gros la Palestine et la syrie étaient seulement grosso modo vassalisés à l’époque de l’exode mais ne faisaient pas partie de l’egypte, c’était juste des pays plus ou moins soumis à l’egypte et sous influence-domination égyptienne, d’ailleurs « sujets » rebelles en guerre tous le temps contre l’egypte.


                                  bref non aucune preuve confirmant que noé, adam, moïse et co... ce sont des « mythes ».


                                • Baasiste 2 4 octobre 2014 19:10

                                  la 1ère citation de mon message concernait le soit-disant pompage de l’histoire de la naissance de moïse sur celle de sargon.


                                • epicure 4 octobre 2014 22:52

                                  espèce de bouffon en défendant la bible c’est toi qui défend le NOM : c’est à dire le sionisme, le pouvoir des banquiers, l’Amérique .
                                  L’impérialisme américain tient son origine dans la bible.
                                  le capitalisme américain vient des protestant lisant la bible.
                                  Le sionisme a pour justification ton charabia

                                  Le NOM est autoritaire comme toi
                                  le NOM défend le clivage etaal hiérarchisation de l’humanité comme toi

                                  Ceux qui résistent au NOM ce sont les athées matérialistes socialistes.

                                  Tu manque vraiment d’arguments pour chaque fois critiquer tes défauts, ton idéologie, comme si j’y adhérait.
                                  Tu es trop stupide pour me situer politiquement.
                                  Tu ne te parles pas, tu te parles à toi même tu te crée un adversaire virtuel, qui n’est pas pas moi.

                                  Toujours aussi bouffon, toujours aussi inculte, toujours aussi anti scientifique.


                                • Baasiste 2 4 octobre 2014 23:15

                                  « espèce de bouffon en défendant la bible c’est toi qui défend le NOM : c’est à dire le sionisme, le pouvoir des banquiers, l’Amérique . »

                                  c’es toi qui le défend en tant qu’ultra libéral capitaliste pas moi.

                                  « L’impérialisme américain tient son origine dans la bible. »

                                  c’est une blague j’espère ducon, faut que tu relises en particulier la vie de jésus, ça ne viendrait pas plutôt de ton individualisme et athéisme ? pk la société occidentale et la plus riche au monde est la zone la plus athée ?


                                  « le capitalisme américain vient des protestant lisant la bible. »

                                  non le capitalisme us vient de la laïcité américaine et la rév fr maçonnique et libérale anti cléricale ainsi que de la maçonnerie us (1/3 des présidents us maçons) ainsi que du bohemian club et du skull and bones. d’ailleurs le protestantisme rejette les trop grandes contraintes de la religion chrétienne portés par le catholicisme.



                                  « Le sionisme a pour justification ton charabia »

                                  le sionisme depuis jésus n’a plus aucun intérêt.


                                  « Le NOM est autoritaire comme toi »

                                  le NOm est individualiste et pour la liberté sociétale et éco comme toi guignol.



                                  « le NOM défend le clivage etaal hiérarchisation de l’humanité comme toi »

                                  le NOM est pour l’uniformité raciale-sexuelle-culturelle-religieuse comme toi.


                                  « Ceux qui résistent au NOM ce sont les athées matérialistes socialistes. »

                                  c’est une blague j’espère poutine, bachar el assad et l’iran font partie de ces gens là par éxemple ? staline aidé par wall street contre l’axe ? la chine avec de multinationales us chez elle ? la rév bolchevique aidé par wall street ? l’oceania/eurasia/estasia de l guerre froide ? les trous du cul de gauche qui sont pour l’ue, l’euro, le libre échange, le progressisme sociétal et l’immigration ? le marxisme juif et mondialiste en partie ?

                                  et malgré tous marx, staline, lénine et co... n’étaient pas pour l’athéisme d’etat (hormis staline) et n’étaient pas individualistes, mondialistes, ni pour le progrès sociétal, etc... ils me semblent.


                                  bref je te le dis glandu : Tu manque vraiment d’arguments pour chaque fois critiquer tes défauts, ton idéologie, comme si j’y adhérait.
                                  Tu es trop stupide pour me situer politiquement.
                                  Tu ne te parles pas, tu te parles à toi même tu te crée un adversaire virtuel, qui n’est pas pas moi.

                                  Toujours aussi bouffon, toujours aussi inculte, toujours aussi anti scientifique.


                                • Baasiste 2 4 octobre 2014 23:37

                                  sinon toujours en train de faire un culte luciférien avec Rothschild et rockefeller ? toujours dans les sociétés secrètes occultistes, sataniques et païennes ?


                                  au final tu n’as pas répondu à ce que j’ai dis dans mon cm démontant tes mensonges sur moïse, l’Exode, etc...


                                • popov 6 octobre 2014 01:12

                                   @MuslimADieu

                                  Bonjour et content de te retrouver sur ce site. J’avoue que je suis toujours un peu inquiet quand tu restes longtemps absent car je sais que tu n’as pas que des amis dans la faune poilue.

                                  Ceci dit, n’étant pas linguiste et ne connaissant absolument rien à l’arabe, je ne suis jamais en mesure de contester les petits tours de passe passe que tu utilises pour réinterpréter le coran. Sauf que ici tu parles d’adobe que je connais assez bien pour avoir vu beaucoup de maisons construites en adobe dans les Andes. J’ai aussi pu observer des gens en train de fabriquer des adobes.

                                  Contrairement à ce que tu dis ici, l’adobe n’est pas une brique en « argile cuit », mais une brique faite d’un mélange d’argile, de sable et de paille moulée et séchée à l’air.

                                  Tu dis aussi que la technique est inconnue en Égypte. Or, d’après wikipedia, le mot « adobe » vient de l’égyptien :

                                  The word adobe /əˈdoʊbiː/ has existed for around 4,000 years, with relatively little change in either pronunciation or meaning. The word can be traced from the Middle Egyptian (c. 2000 BC) word dbt « mud brick. » As Middle Egyptian evolved into Late Egyptian, Demotic, and finally Coptic (c. 600 BC), τωωβε dj-b-t became tobe « [mud] brick. » This was borrowed into Arabic as al tob,[10] tuba,[11] or Al-ţŭb.[12] (الطّوب al « the » + ţŭb. « brick ») « [mud] brick, » which was assimilated into Old Spanish as adobe [aˈdobe], still with the meaning « mud brick. » English borrowed the word from Spanish in the early 18th century.

                                  Ceci me donne l’impression que, dans ton zèle à désinfecter l’islam, tu irais parfois un peu vite en besogne, sautant sur l’interprétation qui va dans le sens de tes idées, sans prendre trop le temps de vérifier.

                                  Tu devrais faire un peu attention : pour avancer des idées qui vont à contre courant de toute une tradition, il faut des arguments bétons.


                                • MuslimADieu MuslimADieu 13 octobre 2014 12:12

                                  @Passante


                                  Sihr est un mot utilisé plusieurs fois dans le coran.
                                  Le coran est présenté comme étant accusé de sihr par les mécréants dans le coran.

                                  Après , vous pouvez me raconter ce que vous voulez avec vos consonnaces sémitique et votre déesse Sahar. Mais, entre nous, entre l’explication d’Allah et celle de Passante, j’avoue de na pas trop hésiter longtemps..

                                  J’aimes beaucoup qu’après, ce soit moi qu’on accuse de jouer avec de la consonnance et de l’assonance. Ca me fait beaucoup marrer.J’ai pas trop envie de sortir la théorie Salibi. Trop compliqué.

                                  Pour ta gouverne, de vrais historiens s’amusent comme des fous avec le bouquin d’un certain Hamadani. Oh non, c’est pas un Ouléma. Juste une sorte de Marco polo yéménite qui a eu l’idée idiote de décrire son pays il y a quelques décennies. Il nous a parlés de beaux petits villages et donné leur noms. Ensuite, ils se sont amusées avec les noms trouvés dans le livre de Josué.C’est dingue ce qu’on trouve comme assonances et consonances.


                                • MuslimADieu MuslimADieu 13 octobre 2014 12:16

                                  @Passante

                                  coquille. Hamadani, c’est il y a quelques siècles. du 9ème


                                • MuslimADieu MuslimADieu 13 octobre 2014 12:32

                                  @popov


                                  ouais ouais.Ils cuisaient ça au soleil surtout.

                                  tape adobe et yemen sur google image 

                                  puis, pour rigoler, tapes adobe et egypte et voit la différence.

                                  sinon, j’aimes bien ton argument. T’y piges que dalle en arabe mais tu sais que je fais des tours de passe passes. C’était quoi : une révélation du Grand Rien Suprême ?
                                  Et puis, j’aime bien te voir en défenseur de la tradition !
                                  Toujours la même rengaine. On rejettes tout sauf ce que l’on veut. Et je me retrouve avec un popov avec de la tradition de poilus entre les mains et qui me dit « regardes, ça c’est de la vrai science ». 


                                • popov 13 octobre 2014 14:47


                                  @MuslimADieu

                                  Merci pour les photos

                                  Ils cuisaient ça au soleil surtout.

                                  Non, ils ne les cuisaient pas au soleil, ils les séchaient au soleil. Ce qui distingue l’adobe de la brique, c’est précisément le fait que l’argile de l’adobe n’est pas cuite. Pour cuire une brique, il faut un four.

                                  Et je me retrouve avec un popov avec de la tradition de poilus entre les mains et qui me dit « regardes, ça c’est de la vrai science ».

                                  Je ne vois pas ce que la science des poilus vient faire ici, Je ne me réfère pas aux hadiths dans mon argument. Et quand je le fais, ce n’est pas parce que j’y crois, c’est pour mettre le nez de ceux qui y croient dans leur merde.

                                  Au fait, pourquoi le coran a-t-il été écrit avec l’alphabet nabatéen alors qu’il existait un alphabet sudarabique en usage sur la côte sud de la Péninsule Arabique, plus adapté à l’arabe puisqu’il comportait assez de graphènes (29) pour tous les sons de l’arabe, sans la nécessité d’ajouter des diacritiques ?


                                • popov 13 octobre 2014 15:01

                                  @MuslimADieu

                                  Tiens, un petit article sur La Mecque, écrit dans ton style, mais par un véritable mécréant.

                                  En le lisant, j’ai cru pendant un moment que tu en étais l’auteur.


                                • popov 13 octobre 2014 15:49

                                  @MuslimADieu

                                  Je ne suis pas un défenseur de la tradition. Je souhaite que tu la fasses voler en éclats. Ce que je te reproche c’est d’aller parfois un peu trop vite pour être pris au sérieux.


                                • MuslimADieu MuslimADieu 17 octobre 2014 14:17

                                  @popov
                                  merci pour l’article sur la mecque. intéressant.
                                  Evidemment, il y a quelques erreurs. voir Vallée avant la seule apparition du mot mecque dans le coran est pure hallucination. Le mot qui précède est batni et veut dire dire ventre d’après toutes les traductions (https://translate.google.fr/?ie=UTF-8&hl=fr&client=tw-ob#ar/fr/%D8%A8%D8%B7%D9%86)
                                  Le verset parle d’Allah qui sépare les mains de ses fidèles de celles de ceux qui sont dans le « ventre aspirant ». L’enfer quoi.

                                  De plus, safaa et Marwa ne sont pas des collines sacrées. Safaa et marwa veut dire le « boire et manger » qu’il n’est pas interdit d’emporter avec soi au Hajj. Saffa se dit du bétail qu’on alignait.

                                  Pour ce qui est des écritures anciennes. je dois avouer que je ne suis pas très calé sur le sujet (tout comme sur l’adobe). J’ai appris néanmoins que Kamel Attaturk a changé l’alphabet turc de l’arabe vers le latin. c’est dire qu’on peut écrire une langue avec plusieurs alphabets.
                                  Je ne sais avec quel alphabet a été écrit le premier coran à l’époque du prophète.Mais il est certain que l’actuel alphabet arabe n’était pas très indiqué pour écrire la langue arabe à l’époque du prophète. A mon avis, c’est un truc de politiciens de l’époque.
                                  Il faut aussi ne pas oublier que Muhammad a fait une hijra (émigration). D’où vers où est un mystère bien que la thèse qui dit du sud yemen vers le croissant fertile me séduit. Du coup, l’alphabet dit arabe pourrait être celui de la zone géographique où il avait atterri.

                                  En ce qui me concerne, je sais que je vais trop loin. Mais je dis ce qui me semble vrai. Si j’étais politicien, j’arrondirais les angles.

                                  PS : pour « l’adobe », le verset 28-38 parle d’un « pharaon » qui donne l’ordre à un « haman » de faire cuire (sur ?) l’argile (?) afin de construire quelque chose de haut (un sarh). Dukhani racontes ce qu’il veut mais Il faut dire aussi qu’il y a une autre façon d’interpreter (c’est classique avec le coran) qui n’a rien à voir avec le bâtiment.
                                  Il se peut simplement que le pharaon (petit chef) ait demandé à son haman (dominé) de lui concocter une antithèse au discours (sarh veut dire vérité, sincérité) de Moise qui lui permet de dominer le Dieu de Moise. Le Tin (traduit par argile) se disait de la matière avec laquelle on scellait des livres.Il faut savoir qu’un croyant, dans le coran (40-34), parmi les notables de pharaon, appelait pharaon à suivre la religion de l’ancien prophète Joseph, que la clique de pharaon déclarait être le dernier des prophètes (eh oui.....). C’est compliqué.


                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 octobre 2014 15:17


                                  Il faut lire le texte de Ghaleb Bencheikh (l’éditorial sous le calendrier), c’est important.

                                  http://www.religionspourlapaix.fr/

                                  Je propose de relativiser l’évidente et classique contre-vérité du début (l’islam dont les fondements mêmes sont la paix, la miséricorde et le respect de la vie) et de se focaliser sur ceci qui est écrit juste après :


                                  "Simplement, cette affirmation incantatoire n’est plus suffisante. Nous adjurons les hiérarques et les théologiens musulmans de s’atteler à la grande entreprise qui consiste à désacraliser la violence et sortir des idéologies meurtrières drapées dans le discours religieux."

                                   

                                  C’est très nouveau et ça permet d’espérer vraiment.

                                   

                                  ...même si je ne suis pas naïf et si je sais bien que les autres responsables de l’islam « modéré », ceux du catholicisme, du protestantisme, de l’orthodoxie, du bahaïsme... vont s’empresser d’étouffer ou de détourner l’initiative pour qu’elle change de sens et n’atteigne pas son but.



                                  • soi même 2 octobre 2014 15:24

                                    Que Hollande fasse le con en Syrie n’est pas le fond de cette réponse, même si l’intelligence du poulet est sollicité en France, c’est d’un côté les Français reconnaissent le bien fait de la Laïcité et à tort où à raison redoute d’ailleurs autan le fondamentalisme religieux de l’Islam que le fondamentalisme Judaïque Sioniste qui revendique une exception et écorne la laïcité du Droit Français !

                                    C’est n’est pas plus simple que cela, il faut arrêter d’écouter Budul, car à lui tous seul c’est plus qu’un cancers de la pensé, il est une malédiction national !


                                    • Crab2 2 octobre 2014 16:37

                                      Lettre à Edwy Plenel

                                      Monsieur E. Plenel, votre pratique « journalistique, au profit du ’’ monde musulman ’’ dit de France, se manifeste dans une posture de fossoyeur militant des libertés individuelles, dans la défense d’idéologies ennemies de toutes formes de jugement individuel sans lequel aucune société ne peut prétendre hausser, aussi régulièrement que possible et souhaité, son niveau de civilisation

                                      Affirmer sur les plateaux de télévisions ( notamment lors du …

                                      Suites :

                                      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/lettre-ewy-plenel.html

                                      ou sur :

                                      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/01/lettre-a-ewy-plenel-5459077.html


                                      • soi même 2 octobre 2014 16:41

                                        Crabe avec une où deux pinces ?

                                         smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley

                                      • Crab2 2 octobre 2014 17:59

                                        Niveau islamiste


                                      • Allexandre 2 octobre 2014 18:56

                                        Et niveau connerie, ça dit quoi ?


                                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 octobre 2014 16:40

                                        Ce reportage dit la vérité mais elle ne suffit pas.

                                        Pour mieux comprendre lisez mon article : « Ouest-ce que le terrorisme et quelle est la solution » proposé en deux partie mais une seule est publiés jusqu’à présent.

                                        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/qu-est-ce-que-le-terrorisme-et-157032

                                        Vous comprendrez alors les mécanismes du terrorisme et surtout son but suprême. Il est donc vrai que les Français sont « allergiques à l’Islam », ce que j’ai déjà dit des centaines de fois dans mes écrits, mais le « refus » des « musulmans » pour l’Islam est encore plus grand ...à cause de la propagande terroriste !

                                        Menons le même combat parce que nous sommes tous égaux devant le fléau de la DÉSINFORMATION !


                                        • tomatoketchup 2 octobre 2014 16:56

                                          le même sondage pourrai être fait sur la communauté noire, la communauté juive,la communauté portugaise, etc,etc...
                                           le résultat serai le même donc se sondage est encore dirigé par bfmtv et etc... qui est une commande de notre belle oligarchie française .
                                          a coup de sondage orienté le peuple de france a purement été manipulé
                                           l’objectif faire devenir les français xénophobe
                                          résultât accompli 


                                          • Crab2 2 octobre 2014 18:02

                                            Impossible de trouver un document, plus infantile, plus égoïste, plus raciste, plus athéophobe et xénophobe que le coran, vérifiable sur :

                                            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/



                                          • Allexandre 2 octobre 2014 18:59

                                            Ah bon ??? Vous n’avez pas dû chercher bien loin... Vous oubliez islamophobe dans votre litanie de débilités.


                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 octobre 2014 21:05


                                            Allexandre, pensez par vous-même

                                            La phobie de l’islam n’est pas une débilité. Il n’y a rien d’infantile dans l’islamophobie.

                                            C’est au contraire un signe de maturité et d’objectivité.

                                            Ce sont ceux qui veulent faire passer l’islamophobie pour du racisme et de la xénophobie qui sont extrêmement malsains, menteurs, dangereux.

                                            N’entrez pas dans l’odieux nouveau négationnisme à la mode. LISEZ LE CORAN.


                                          • Crab2 3 octobre 2014 09:41

                                            Niveau islamiste


                                          • Crab2 3 octobre 2014 09:42

                                            Niveau islamiste s’adresse @ Alexandre


                                          • Allexandre 3 octobre 2014 09:51

                                            @ P. Régnier

                                            C’est vous qui osez me dire de penser par moi même ? Vous êtes gonflé !!! Vous ne cessez de diaboliser l’islam sous toutes les coutures, visiblement sans connaître le Coran, car si vous l’aviez lu un tant soit peu, vous ne diriez pas autant d’énormités. C’est vous qui devriez réfléchir sans haine et en oubliant l’islamophobie ambiante. Les musulmans ne sont pas pires que les juifs ou les chrétiens. Lisez donc la Bible et le talmud. Et puis, si vous aviez deux onces de réflexion, vous sauriez que le nombre de mausulmans ayant lu le Coran est infinitésimal, comme d’ailleurs pour les chrétiens la bible. Donc stigmatiser comme vous le faites, c’est un appel à la haine et inéluctablement, au meurtre. Vous avez dû lire le livre d’Huntington. Avant de lire, il faut affûter son esprit critique Monsieur. Sinon, mieux vaut ne rien lire. Et sachez pour votre gouverne, que je pense toujours par moi-même, autant que je le peux dans ce monde de propagande et de manipulation. Ce n’est visiblement pas le cas de tout le monde !!

                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 octobre 2014 12:15


                                            Allexandre

                                             

                                            Je n’ai lu que deux fois le Coran en entier, et cent autres fois des sourates reproduites ici ou là, mais je veux bien admettre que ce n’est pas encore assez.


                                            Je suis d’accord sur un point avec vous : le nombre de musulmans ayant lu le Coran est infinitésimal. Hélas c’est vrai et c’est pourquoi ils sont très nombreux à croire qu’ils adhèrent à une religion "de tolérance et de paix" puisque de mauvais guides musulmans le leur affirment et, ce qui est beaucoup plus grave, puisque de nombreux journalistes et autres « intellectuels » intellectuellement paresseux le leur confirment.

                                             

                                            Et puisque les présidents successifs de la Sarkhollandie, qui en principe ont des conseillers payés par les citoyens pour étudier les dossiers, le leur confirment aussi.

                                             

                                            J’ai effectivement lu Le Choc des civilisations d’Huntington. Voici ce que j’en ai dit dans un article récent :

                                            "Je n’ai pas renoncé à mon combat pour la désacralisation de la violence religieuse et, dans un texte de 2006 titré Neuf propositions pour sortir de la violence religieuse, texte que je reproduis souvent, la huitième proposition était ainsi formulée : « Le choc des conceptions (pacifiste et criminogène) au sein des religions est le plus sûr moyen d’éviter le choc des civilisations« .

                                            Je prétends cependant que beaucoup de ceux qui ont condamné avec grand tapage le livre de Samuel Huntington titré Le choc des civilisations ne l’ont simplement pas lu. Je prétends que l’auteur y décrit plutôt bien la situation du monde et la réalité des menaces qui pèsent sur lui, dont la très grande menace islamique.

                                            Mais ce qui est inacceptable et qui m’a indigné, dans ce livre, c’est qu’une fois de plus les Etats-Unis y étaient présentés comme étant et devant être tout naturellement les gendarmes du monde, c’est-à-dire que c’était à eux de diriger, entre autres, la lutte contre le danger islamique. Or les dirigeants états-uniens sont particulièrement tricheurs et hypocrites sur ce point. Ils n’hésitent pas, dès lors que leurs intérêts économico-politiques sont en jeu, et contre les démocraties et autres pays qui leur déplaisent, à faire alliance avec les dirigeants des pires pays islamisés, ceux qui alimentent et soutiennent très activement la barbarie ou/et la conquête islamique « pacifique ».

                                            Aussi je considère que, dans l’indispensable résistance à l’islamisation du monde, les Etats-Unis ne sont nullement des alliés. Ils sont en fait, sous d’autres formes, aussi menteurs et aussi lâches que les dirigeants français et la plupart des dirigeants européens. Ils sont même les plus dangereux de tous ces tricheurs, et on le voit en ce moment avec le monstrueux Traité transatlantique qu’ils tentent de mettre en place avec les pires démissionnaires européens. Ce traité, et plus généralement l’économisme mondialisé qu’ils ont déjà réalisé, sont aussi, sont une autre catastrophe, aussi grave que l’islamisation."


                                            L’article peut être lu en entier ici (mais si l’on n’a pas le temps on peut se contenter du très parlant dessin introductif) :

                                            http://ripostelaique.com/le-nouveau-negationnisme-fait-des-ravages-chez-certains-lecteurs-de-riposte-laique.html



                                          • Allexandre 4 octobre 2014 17:12

                                            @ Pierre REGNIER

                                             

                                            Si vous avez lu le Coran, alors vous avez dû le faire avec un a priori à peine dissimulé. Personnellement, je ne me bats pas pour l’islam, mais contre le manichéisme ambiant visant à diaboliser un vilain méchant. Aujourd’hui c’est l’islam. Hier c’était la soviétisation du monde. Et, ne vous en déplaise, encore une fois ce sont les Etats-Unis qui donnent le ton. Etant athée, il est hors de question pour moi de défendre l’islam en tant que monothéisme. En revanche, amalgamer islam et islamisme m’insupporte. Des centaines de millions de musulmans ne demandent qu’à vivre tranquillement et dignement. Mais ce droit fondamental leur est refusé. Il faut absolument trouver un bouc-émissaire. Et comme notre civilisation occidentale arrive en bout de course, nous cultivons la paranoïa. Peut-être en leur temps, les musulmans ont-ils été effrayés par l’européanisation de leur espace ? Mais là j’imagine que c’était pour civiliser. Il faut avoir l’honnêteté de reconnaître le mépris avec lequel l’Occident les a traités pendant près de deux siècles. Mais il s’agit bien sûr des dirigeants, pas des peuples. Vous êtes-vous déjà demandé quel sentiment on pouvait éprouver quand on est traité comme des moins que rien ? Vous devriez. Quant à Huntington, son livre est une vaste propagande anti musulmane, orchestrée avec brio par ce sioniste, lui même disciple d’un autre sioniste, B. Lewis, qui 40 ans plus tôt disait déjà sensiblement la même chose. Et aujourd’hui, qui en France est tête de file de cette islamophobie ambiante ? BHL, Finkielkraut, E. Levy et j’en passe. Le talmud n’a rien à envier au Coran. La Bible non plus d’ailleurs. Ces religions sont sans intérêt et pourraient être drôles si elles n’avaient pas provoqué tant de malheurs privés et collectifs. Mais aujourd’hui, il est de bon ton de taper sur l’islam et de diaboliser ses adeptes. Je ne suis pas d’accord avec cette position facile et simpliste. La christianisation du monde s’est accompagnée de massacres, de génocides même. Vous êtes-vous demandé comment l’ont vécu ceux qui en furent victimes ? Mais cet affrontement que tant de personnes appellent de leur voeu pour « casser » de l’Arabe, aura bien lieu et ceux qui jugeront notre époque pourront dire que nous étions des barbares de la pire espèce.



                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 octobre 2014 18:01


                                            Allexandre

                                             

                                            Quel que soit le choix personnel en matière de religion je prétends que c’est une folie - une flagrante malhonnêteté et une lâcheté si l’on en est conscient - que de considérer les religions comme également causes de violence dans leurs bases théologiques.

                                             

                                            Les textes sacrés du judaïsme sont extrêmement violents. Les textes sacrés de l’islam sont extrêmement violents, mais beaucoup plus récents, ce qui rend leur violence beaucoup moins excusable et entraînant aujourd’hui des conséquences beaucoup plus graves.

                                             

                                            Le « jésuïsme » (l’enseignement du prophète juif Jésus de Nazareth) visait à éliminer toute violence dans la religion juive. Sa transcription dans les Évangiles est presque totalement pacifiante (subsistent quelques ambiguïtés). Mais l’Eglise catholique y a réintroduit la violence prétendument divine en justifiant la violence « de Dieu » dans l’Ancien Testament.

                                             

                                            Au début de notre siècle le Nouveau Catéchisme de l’église catholique réanime cette justification. Il faut donc combattre très fermement cette re-justification, laquelle se présente sous la forme d’une re-divinisation de la prétendue violence prétendument voulue par Dieu, de la re-sacralisation de cette mauvaise croyance et de sa re-dogmatisation (notamment par le cardinal Ratzinger futur mauvais pape Benoît XVI)

                                             

                                            http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/09/18/benoit-xvi-premier-responsable-de-la-violence-religieuse/

                                             

                                            Il faut accorder une très grande importance à la demande, faite ces derniers jours par le responsable musulman Ghaleb Bencheikh, de désacraliser la violence religieuse. Si cette demande engendre une réelle et honnête mise en chantier ce sera une véritable et très bénéfique (très pacifiante) révolution interne dans le domaine religieux.



                                          • Paul ORIOL 2 octobre 2014 17:02

                                            Pour nourrir une réflexion non polémique, voici 3 titres
                                             :
                                            Les versets douloureux. Bible, Évangile et Coran entre conflit et dialogue. David Meyer, Yves Simoens, Soheib Benchikh Ed. Lessius Autres et les autres. 2007

                                            L’islam politique de Mhammad Saïd Al-Ashmawy Ed Laphonie/Bouchène La Découverte 1989

                                            La diversité contre l’égalité de Walter Benn Michaels ED. Raisons d’agir 2009

                                            Paul Oriol


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 octobre 2014 01:07


                                              @ Paul Oriol

                                               

                                              A plusieurs reprises j’ai écrit sur Internet que, dans "Les versets douloureux" c’est le musulman Soheib Bencheikh qui se rapproche le plus de l’indispensable désacralisation de la violence religieuse. Et voici ce que je précisais dans un article d’Agoravox il y a 6 ans :

                                               

                                              "Ouvrons une parenthèse pour souhaiter que la lenteur de l’institution catholique dans la prise de conscience de son devoir aujourd’hui prioritaire n’empêche pas les théologiens musulmans de procéder plus rapidement à l’indispensable désacralisation. Et, au passage, prenons acte avec satisfaction de l’avance exemplaire prise par certains d’entre eux, tels Soheib Bencheikh l’ancien grand mufti de Marseille, dans cette direction. Rien n’oblige en effet les musulmans, sous prétexte que c’est principalement leur religion qui pratique aujourd’hui la violence « voulue par Dieu », à rester à la traîne du pape dans la démarche pour le rejet des bases de cette violence. Benoît XVI et ses servants n’ayant toujours pas pris conscience de la nécessité de ce rejet, l’humanité devrait sans doute alors attendre encore très longtemps un début de pacification des religions."

                                               

                                              Le texte complet est ici :

                                               

                                              http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/synode-et-mepris-du-monde-reel-46015

                                               

                                              Aujourd’hui je trouve très important que Ghaleb Bencheikh, le frère de Soheib, même s’il se croit obligé de dire après l’assassinat d’Hervé Gourdel que les fondements de sa tradition religieuse sont "la paix, la miséricorde et le respect de la vie", demande ensuite la désacralisation de la violence. Je le cite :

                                               

                                              "Nous adjurons les hiérarques et les théologiens musulmans de s’atteler à la grande entreprise qui consiste à désacraliser la violence et sortir des idéologies meurtrières drapées dans le discours religieux."

                                               



                                            • popov 2 octobre 2014 17:05

                                              Selon un sondage réalisé par ICM Research pour l’agence de nouvelles russe Rossiya Segodnya, 15% des Français seraient favorables à l’état islamique. Parmi les « jeunes » de 25 à 34 ans, le pourcentage serait encore plu élevé.
                                              Résumé du sondage : ici
                                              Le sondage : ici. Cliquer sur « DOWNLOAD TABLES IN PDF » pour accéder aux chiffres bruts.
                                               
                                              Il faut toujours prendre les sondages avec un grain de sel, mais il ne faut pas non plus oublier que les Tunisiens vivant en France on massivement voté pour leur parti islamique. Dans une démocratie, au moment des élections, tout est une question de chiffres. Si on ne fait rien, le jour approche où la masse critique sera atteinte : les islamiques seront en majorité dans beaucoup de pays d’Europe. Et ils voteront pour un parti islamiste, croyant agir dans l’intérêt de leur communauté.
                                               
                                              Que va-t-il alors se passer ? Il faut d’abord rappeler que dans le passé, les Arabes se sont crus très malins en convertissant les Turcs à leur religion, un peuple qui leur était supérieur dans l’art de la guerre et dans l’administration d’un empire. Le résultat ? Ils sont devenus des citoyens de seconde classe de l’empire Ottoman.
                                               
                                              La même chose va arriver en Europe le jour où les islamiques deviennent majoritaires. Tout ce que l’Europe compte comme opportunistes, nos politiciens véreux de tous bords, nos journalistes, nos risibles intellectuels, nos petits franc-maçons, et surtout nos neo-nazis, vont se bousculer pour se convertir à l’islam. Ce sera à qui est plus islamiste que qui pour obtenir les meilleurs postes. Ils pourront même compter sur la complicité de l’Église Catholique dont les éléments les plus réactionnaires du clergé préféreront vivre en dhimmitude où ils pourront mieux contrôler leurs « fidèles » que dans une république laïque.
                                               
                                              Le résultat ? Nous auront un califat de Berlin dirigeant toute l’Europe, la réincarnation du IIIe Reich avec des turbans noirs à la place des képis vert-de-gris. Le petit mahométan qui aura été la cheville de cette révolution en apportant son vote ne sera même pas remercié. Les nouveaux califes réécriront l’infâme charia en leur faveur, pas en la faveur du menu peuple. Quant aux pays du Golfe et de l’Afrique du nord, le califat de Berlin n’en fera qu’une bouchée. Il ira s’approvisionner gratuitement en pétrole pour la plus grande gloire d’Allah. Le re-colonialisme absolu pour la plus grande gloire du capitalisme.
                                               
                                              Maintenant que le capitalisme a découvert en l’islamisme l’arme totale pour écraser le petit peuple, l’avenir n’est pas rose.
                                               
                                              Bon, je peux me tromper. Je ne suis qu’un pauv’ paysan moi, pas un fucking prophète.


                                              • agent ananas agent ananas 2 octobre 2014 18:04

                                                mais il ne faut pas non plus oublier que les Tunisiens vivant en France on massivement voté pour leur parti islamique

                                                Des chiffres peut être ? Il faut signaler que lors des élections en Tunisie de 2011, le parti islamiste Ennahda n’avait pas eu de majorité. Une indication qu’une grande partie des tunisiens ne veulent mélanger le « politique » avec la sphère religieuse. Les islamistes tunisiens semblent avoir compris et appèlent à bouder les élections de novembre, par la voix de Ferid El Béji qui a lancé une fatwa. De peur d’être désavoués par les électeurs tunisiens ? Quoiqu’il en soit les résultats seront très instructifs.


                                              • popov 2 octobre 2014 18:19

                                                @agent ananas

                                                Quoiqu’il en soit les résultats seront très instructifs.

                                                http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-faune-politique-tunisienne-a-la-157479


                                              • kyodai ken kyodai ken 2 octobre 2014 17:08

                                                Je ne pense pas en terme d individu à propos de ce sujet mais de masse. L islam n est pas modéré dans son essence, certains musulmans peuvent l etre par ignorance, obligation, choix, mais ca fait d eux des apostats dans ce cas et non plus des musulmans. Quant on adhère à une doctrine on en épouse tous les aspects ou alors cela n a aucun interet. Le christianisme n a pas de hadiths au passage, ce qui le rend incomparable à l islam. Mais ne nous voilons pas la face, l islam est une bannière raciale, nationaliste, identitaire, politique autant que religieuse si n est pas plus. Il faut etre aveugle ou musulman pour affirmer le contraire. C est une religion qui n est meme plus individuelle mais communautariste. Si le Allah métaphysique est partout, il n est nulle besoin de construire des mosquées comme c est revendiqué sans cesse. La construction de mosquées n est qu un signe communautariste d implantation physique dans le paysage urbain, assis là comme un QG, un mini califat local. Il n y a pas besoin de débattre avec les musulmans, tout débat est inutile et impossible, on ne preche pas chez les convaincus. Le fait est que l islam et donc les musulmans sont incompatibles avec nos sociétés. La seule solution est celle de la terre pour chacun qui exclus tout probleme lié à l intégration, assimilation, concessions, revendications etc... Autant parler du sexe des anges. Le chaos est deja là et bien présent, il est en marche vers un inéluctable conflit moral et peut etre physique à vouloir superposer des populations aux antipodes les unes des autres. Une religion théocratique, prosélyte, dogmatique et doctrinaire n a aucune place pour les concessions. La seule chose à long terme est un replie communautaire de la part de chacun qui mènera au chaos, mais les musulmans pro-palestiniens issus du Maghreb et crachant sur le sionisme peuvent allegrement le remercier, puisque c est lui qui leur permet de venir en France et s exprimer ici sous couvert d associations et de termes de la novlangue comme l « islamophobie ». Leur hypocrisie ou leur manque total de logique prouve bel et bien qu ils agitent l islam comme une bannière, se servent du conflit Israelien comme prétexte et pour se victimiser à l occasion, surtout qu ils votent pour Hollande en majorité...


                                                • njama njama 2 octobre 2014 17:20

                                                  RIEN DE CE QUE DIFFUSE BFM, SUR LA SYRIE, N’EST INNOCENT !
                                                  .
                                                  .
                                                  « Deux journalistes français ont pu récupérer des vidéos de combattants français et belges partis faire le djihad en Syrie. Des images fournies par des sympathisants de l’armée syrienne libre pour dénoncer la violence de ce groupe radical. Des vidéos qui montrent qu’ils sont des acteurs directs des atrocités commises en Syrie. Attention, certaines scènes peuvent choquer ».

                                                  Grand Angle : L’escadron des jihadistes français - 27/03
                                                  par BFMTV

                                                  http://www.dailymotion.com/video/x1k3xck_grand-angle-l-escadron-des-jihadistes-francais-27-03_news

                                                  Mise en ligne CV le samedi 29 mars 2014

                                                  .
                                                  « Nous soutenons la coalition nationale syrienne et l’opposition modérée. C’est elle qui incarne l’avenir de la Syrie et que nous considérons comme un interlocuteur politique légitime. La France condamne en revanche les groupes extrémistes et djihadistes – qui, en réalité, sont les complices du régime syrien. Nous avons œuvré au sein de la communauté internationale pour qu’ils soient considérés comme des groupes terroristes. »
                                                  http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/syrie/la-france-et-la-syrie/actualites-2014/article/syrie-q-r-extrait-du-point-de-111405

                                                  .
                                                  En somme, que devons-nous comprendre de cette « généreuse » information de BFM ? Les ASL sont des « rebelles » martyrisés par les « qaïdistes », dont des Français d’origine maghrébine, revenus ou qui risquent de revenir en France. Tout est fait pour les empêcher de nuire sur notre territoire, mais nous ne pouvons jurer de rien !

                                                  Pas un mot sur les massacres de la population syrienne par les uns et par les autres ! Et le vocabulaire à retenir est : « les Islamistes contre les combattants de l’ASL qui sont, encore une fois, des rebelles. », point ! Comme si le terrorisme n’avait pas pointé son nez et commis les pires crimes bien avant que les qaïdistes ne soient dépêchés pat les défenseurs de la démo-crassie pour suppléer à l’inefficacité de l’ASL et du Conseil d’Istanbul [CNS] face à l’État syrien et à l’Armée arabe syrienne... Demandez-donc aux habitants de la région d’Alep de témoigner de ce dont ils ont été témoins sous le règne de l’ASL... et ce n’est pas fini !

                                                  A signaler : À 7’30 le type devant le puits censé avoir été bourré de cadavres dit « al-dawla ! al-dawla ! ». Autrement dit « C’est l’État ! C’est l’État ! » qui les a exécutés… Il n’était sans doute pas au courant que le message à transmettre n’était pas celui-ci, en la circonstance !

                                                  Mouna Alno-Nakhal
                                                  lundi 31 mars 2014, par Comité Valmy


                                                  • Topaze Topaze 2 octobre 2014 18:46
                                                    Allah, qui es-tu ? de Malek Sibali : que les musulmans se révoltent contre le Coran !

                                                    Après « L’islam sacrée violence – Textes fondateurs » paru en 2011, l’islamologue Malek Sibali vient de publier aux Editions de Paris un nouveau livre intitulé « Allah, qui es-tu ? ».

                                                    En voici une courte présentation 




                                                    • Allexandre 2 octobre 2014 19:02

                                                      Si les musulmans doivent se révolter contre le Coran, il faut conseiller la même chose aux juifs et aux chrétiens. La Bible et le Talmud sont aussi bourrés d’inepties et de mensonges que le Coran. Et si on faisait un grand feu ?


                                                    • Crab2 3 octobre 2014 09:43

                                                      C’est déjà fait : sauf pour quelques groupuscules



                                                      • christian pène 2 octobre 2014 19:09

                                                        on nous a rebattu les oreilles en nous disant que l’Islam est « une religion de paix et d’amour » que je ne comprends pas cette islamophobie du peuple français......

                                                        la décapitation du photographe kidnappé en est une preuve.....

                                                        en réalité , la langue arabe doit ignore des mots comme amour , compassion, pardon , tolérance, intelligence intraduisibles depuis autres langues.......

                                                        mais il faut dire aussi que le monde arabo-musulman est intellectuellement stérile : n’a RIEN créé en matière technologique , AUCUN prix Nobel de médecine , des écrivains , des comédiens , des frères prêcheurs certes......

                                                        du point de vue architecture, c’est du passé ......

                                                        l’islam ne peut provoquer que la mort des peuples par absence totale de créativité ; des mots de la culture gréco-latine sont intraduisibles en arabe

                                                        l’Islam est une religion de mort ; il réduit en esclavage sa population féminine , c’est une idéologie machiste......

                                                        nous ne pouvons accepter l’Islam parce qu’il stérilise toute velléité de progrès ; faute de progrès , une civilisation crève.......

                                                        apparemment l’Islam ne sait fabriquer que de futurs kamikazes, c’est peu , qui se suicident au nom d’Allah.....

                                                        ABSURDE.....


                                                        • 65beve 65beve 2 octobre 2014 22:36

                                                          Nico,


                                                          Allez vivre à Béziers, le maire a interdit de cracher.

                                                          cdlt


                                                        • njama njama 2 octobre 2014 22:47

                                                          On se demande pourquoi tant de gens ne les aiment pas

                                                          pour tenter de répondre à la question, ou plutôt permettre de la reformuler autrement

                                                          aujourd’hui quelques fous islamistes et un vilaine islamophobie rampante depuis une douzaine d’années, ou quinze pas plus
                                                          oui mais hier c’étaient les juifs ...
                                                          et aussi les communistes ...
                                                          ou l’apartheid des noirs aux États-Unis, et en Afrique du Sud
                                                          .
                                                          donc le problème n’est pas tant dans le contenu idéologique véhiculé par l’islam (qui ne dérangeait pas l’occupant colonial, ni personne dans les usines de la métropole, ou celles d’Europe), ni dans le contenu idéologique véhiculé par l’antisémitisme chrétien (sans les nazis peut-être perdurerait-il encore ? on peut se poser la question), ou dans le contenu idéologique véhiculé par le marxisme

                                                          c’est d’avantage de maintenir un certain ordre des choses, d’intérêts, de privilèges, de pouvoirs et comme tous les moyens sont bons pour se faire, on trouvera le bouc-émissaire, aujourd’hui les islamistes, hier les juifs ou les communistes

                                                          si vraiment c’était l’idéologie le problème, on s’attaquerait paisiblement intellectuellement et philosophiquement à la question religieuse ou politique par la raison, par une rhétorique construite, mais ce n’est pas le cas, il n’y a aucun discours critique sur l’islam, sur l’intérêt du christianisme par rapport au judaïsme, ou sur le communisme, mais au lieu de cela on ne trouvera qu’un discours aussi creux que celui des Femen qui se contente de conspuer sans autre forme de procès
                                                          On constate d’ailleurs que nos gouvernements occidentaux va-t’en-guerre s’allient sans vergogne avec certains régimes arabes très rétrogrades et encouragent les fondamentalistes en Afghanistan
                                                          donc au lieu de focaliser sur les idiots utiles du jour vous feriez mieux de réfléchir aux contradictions inhérentes à cette stigmatisation récente des musulmans qui ne dérangeaient personne auparavant
                                                          ne vous trompez pas de cible


                                                        • César Castique César Castique 2 octobre 2014 23:27

                                                          « ...des musulmans qui ne dérangeaient personne auparavant... »



                                                          Il faut quand même reconnaître qu’ils ont gagné en visibilité et en potentiel de rejet en passant de centaines de milliers, vers 1960, à plusieurs millions désormais.


                                                          Pour des gens qui pensent, comme De Gaulle, que les Français sont « quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne  », cet afflux massif de musulmans désormais majoritaires dans certaines villes ou dans certains quartiers, rend le néo-dérangement compréhensible.


                                                          Et puisqu’on en est à De Gaulle, je rappelle que dans ses mémoires, l’amiral Philippe de Gaulle rapporte un propos de son père : - Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits..."

                                                          Je vous laisse méditer là-dessus.


                                                        • vesjem vesjem 3 octobre 2014 08:35

                                                          selon un sondage , les français sont allergiques aux merdias ;
                                                          bfm préfère détourner l’attention des français vers les musulmans , plutôt que vers la « mafia-médias » à laquelle il (bfm) appartient ;
                                                          comment expliquer que tous les médias français , travaillant tous à perte , ont tous été rachetés par des grandes fortunes ; cherchez l’erreur .......


                                                          • Crab2 3 octobre 2014 14:05

                                                            Ma contribution au débat :

                                                            Lettre à Edwy Plenel – SUITE

                                                            Journaliste, un métier ?
                                                            Lors de son émission ’’ les français seraient « allergiques » à l’islam ’’, BFMTV a tenté de la façon la plus éhontée ou nuisible qui soit de faire passer la religion musulmane pour paisible
                                                            L’imposture : parler du coran ou de l’islam comme l’expression d’une religion de paix et d’amour relève de la désinformation, 63 % des sourates sont sont des incitations à la haine de l’autre : le non-musulman, le juif, l’homosexuel, le chrétien et par dessus tout l’incroyant
                                                            Quelques extraits  :

                                                            Suites

                                                            http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/lettre-edwy-plenel-suite.html

                                                            ou sur :

                                                            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/03/lettre-a-edwy-plenel-suite-5460510.html


                                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 octobre 2014 10:28


                                                              Quand les médias vont-ils enfin poser la bonne question ?

                                                               

                                                              J’écoute ce matin les infos et j’apprends qu’un nouvel égorgement d’un otage britannique vient d’être effectué et filmé par les barbares islamistes.

                                                               

                                                              Et j’entends cette question des journalistes : comment dans ce contexte les musulmans vont-ils pouvoir célébrer leur grande fête du sacrifice  ?

                                                               

                                                              Quand posera-t-on enfin les bonnes questions : quand et comment les musulmans vont-ils enfin comprendre qu’il faut cesser de célébrer cette fête où l’on apprend aux enfants à égorger, à banaliser l’égorgement prétendument commandé par Dieu ?

                                                               

                                                              Mêmes questions posées aux juifs croyants pour les mêmes raisons.

                                                               

                                                              Et surtout : quand les gouvernants des pays affirmant leur attachement aux droits humains vont-ils exiger des musulmans et des juifs croyants qu’ils inversent leur manière de penser sur ce point, et qu’ils mettent en chantier la désacralisation de leurs pratiques barbares pour enfin les éliminer ?


                                                              • smilodon smilodon 4 octobre 2014 21:32

                                                                Tous les « non-musulmans »de « france » et « d’origine » sont un peu « allergiques » à cette religion !... Tout comme tous les « marocains », « algériens » « égyptiens », et tous les musulmans de tous les pays « d’origine musulmane » sont « allergiques » à toute autre religion !.... Pour info, des mosquées s’érigent en France !.. Et d’autres vont s’ériger encore, partout !... Essayer donc de construire une église dans les « émirats arabes unis », au qatar, à barhein en algérie au maroc ou ailleurs !... Essayez-donc !.... Qu’on rigole un peu !..... Si tous ces gens viennent chez nous, au risque de leurs vies, c’est bien que c’est mieux que là-bas !.. Non ??.. Ou alors oui, les « arabes » sont complétement cons !...... Et désolé pour tous ceux-là, mais accuser l’occident de la connerie de l’afrique, soit-elle du nord, du milieu ou du sud......................C’est un peu facile !...... L’occident est un rêve pour ces populations « musulmanes », c’est un fait !..... Pourquoi ???.... Si c’est tellement mieux chez eux qu’ici, pourquoi donc n’y restent-ils pas ?????!!....... POURQUOI ???? Je veux bien être c.... !... Mais jusqu’à un certain point !... Allah est surement le plus grand, aucun doute !.. Mais alors pourquoi veulent-ils donc tous venir ici, ses enfants, s’il est si « grand » ??!!.. On est si petit, nous, et on ne demandait rien à personne !... Pourquoi, avec un tel dieu à votre tête, pourquoi donc avez-vous autant besoin de venir ici ???.... POURQUOI ???!!... Chez les « mécréants », comme vous dites !!... Votre ventre serait-il si creux que pour simplement « manger » vous puissiez autant honnir votre « Dieu » ????!!..... Au point de risquer vos vies pour venir manger dans la main des « mécréants »..... Vous êtes tombés bien bas, amis musulmans !..... Votre « dieu » ne serait-il qu’une chimère, qu’il vous pousse à ce triste sort !... Celui de ne survivre que grâce aux « mécréants » !... Je vous plains de tout mon coeur !.... Et bienvenue chez nous !.....Adishatz.


                                                                • smilodon smilodon 4 octobre 2014 22:14

                                                                  Tous les « non-musulmans »de « france » et « d’origine » sont un peu « allergiques » à cette religion !... Tout comme tous les « marocains », « algériens » « égyptiens », et tous les musulmans de tous les pays « d’origine musulmane » sont « allergiques » à toute autre religion !.... Pour info, des mosquées s’érigent en France !.. Et d’autres vont s’ériger encore, partout !... Essayer donc de construire une église dans les « émirats arabes unis », au qatar, à barhein en algérie au maroc ou ailleurs !... Essayez-donc !.... Qu’on rigole un peu !..... Si tous ces gens viennent chez nous, au risque de leurs vies, c’est bien que c’est mieux que là-bas !.. Non ??.. Ou alors oui, les « arabes » sont complétement cons !...... Et désolé pour tous ceux-là, mais accuser l’occident de la connerie de l’afrique, soit-elle du nord, du milieu ou du sud......................C’est un peu facile !...... L’occident est un rêve pour ces populations « musulmanes », c’est un fait !..... Pourquoi ???.... Si c’est tellement mieux chez eux qu’ici, pourquoi donc n’y restent-ils pas ?????!!....... POURQUOI ???? Je veux bien être c.... !... Mais jusqu’à un certain point !... Allah est surement le plus grand, aucun doute !.. Mais alors pourquoi veulent-ils donc tous venir ici, ses enfants, s’il est si « grand » ??!!.. On est si petit, nous, et on ne demandait rien à personne !... Pourquoi, avec un tel dieu à votre tête, pourquoi donc avez-vous autant besoin de venir ici ???.... POURQUOI ???!!... Chez les « mécréants », comme vous dites !!... Votre ventre serait-il si creux que pour simplement « manger » vous puissiez autant honnir votre « Dieu » ????!!..... Au point de risquer vos vies pour venir manger dans la main des « mécréants »..... Vous êtes tombés bien bas, amis musulmans !..... Votre « dieu » ne serait-il qu’une chimère, qu’il vous pousse à ce triste sort !... Celui de ne survivre que grâce aux « mécréants » !... Je vous plains de tout mon coeur !.... Et bienvenue chez nous !.....Adishatz.


                                                                  • tf1Groupie 5 octobre 2014 11:09

                                                                    Ce serait bien aussi que les Français non musulmans arrêtent de jouer les parangons de vertu et de donner des leçons de comportement social.

                                                                    La France a tardivement donné le droit de vote aux femmes (1944) et même après cette date la France de la laïcité et des droits de l’homme ne reconnaissait toujours pas l’égalité homme-femme.


                                                                    • cistus 5 octobre 2014 21:03

                                                                      Bonjour,

                                                                      C’est normal que l’on crit a l’Islamophobie, le monde musulman est sous contrôle socialiste contrairement aux Chrétiens qui votent plutôt a droite. Par contre pour les amoureuses du Christ pas de pitié, c’est quand même le prophète des socialistes Karl Marx qui qualifiaient les religions d’opium du peuple. Les gauchistes auraient donc pitié de leur rival l’Islam ? 
                                                                      En France, la loi sur le mariage pour tous illustre parfaitement se contrôle des socialistes sur l’Islam.Aucune associations musulmans (En tout cas selon la propagande socialiste) n’ont manifesté leurs mécontentements face a cette loi. Pourtant nous connaissons tous le rapport plus qu’ambiguë entre Islam et homosexualité. Et que dire du printemps arabes, des dictatures toutes socialistes remplaces par leurs corollaires Islamistes. Même discours, même contenu, seul l’emballage change. 
                                                                      Les USA ont bien raison d’aider l’expansion socialistes chez leurs ennemis. (Silence totale sur les crimes de Maduro au Venezuela alors que pour l’Ukraine c’est autre chose) Il suffit de quelques annees de gauches au pouvoir pour voter US. Dans quelques années, toute la gauche votera Sarkozy.

                                                                      • sophie 6 octobre 2014 12:05

                                                                        cistus, j’ai rarement lu un tel concentré d’erreurs,


                                                                      • cistus 15 octobre 2014 20:23

                                                                        Bonjour sophie,

                                                                        c’est d’ailleurs un tel concentré d’erreurs que vous êtes dans l’incapacité de me contredire.Et vous n’êtes apparemment pas la seule de votre secte socialiste.

                                                                      • smilodon smilodon 1er novembre 2014 23:21

                                                                        @ l’auteur : Ca fait 40 ou 50 ans qu’on essaie de nous imposer une autre lecture de notre histoire !... C’est pas aussi facile, vu que derrière y’a 2000 ans d’histoire de FRANCE !.... Pour ça que ça ne va pas aussi vite qu’on voudrait !..... Ben non, historiquement le « pays » FRANCE n’est pas MUSULMAN !...... Faudra encore 2 ou 3 générations de « menteries » pour convaincre nos enfants et les leurs !...Mais réussir à changer l’esprit d’un peuple (ou même carrément un peuple) qui a 2000 ans d’histoire, même en cent ans, ce sera pas si mal !..... C’est bien parti !..... Ils vont y arriver !.....Gardons espoir !....Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès