• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > « Welcome » to the New Age, retour sur la fin du monde au 21 décembre (...)

« Welcome » to the New Age, retour sur la fin du monde au 21 décembre 2012

Bref historique du new age : pour commencer, il n'y a évidemment pas de new age, mais un XIXème siècle euphorique à l'idée de coloniser-explorer-découvrir-sciencer le monde, et ce depuis trois siècles déjà, sinon que le XIXème, faisant sauter nombre de verrous absolutistes de droit divin, se sent de tous les fantasmes (romantisme, spiritisme, positivisme, scientisme, industrialisme, capitalisme, science-fictionnalisme, etc.) et la porte fut ouverte à toutes les littératures du mystère telles que le polar ou l'horreur, ainsi que l'aventure.

Dans le même temps, il y a l'ethnographie, l'ethnologie naissante & l'anthropologie à venir bientôt (la sociologie étant une ethno- ou anthropo-logie de l'Occident, dans des distinguos improbables désormais), qui nourrissent ces fantasmes tout en permettant de gloser sur un inconscient archaïque (Freud) et impersonnel/collectif (Jung). Les deux s'intéressèrent à la parapsychologie. Suite à quoi, la porte était ouverte à toutes les récupérations bien-trop-enthousiastes.

Mais cela démarre essentiellement en Allemagne, avec des auteurs tels que Hermann Hesse, ou aux États-Unis, avec Jack Kerouac. Chacun, ils font partie de générations mysticisantes, à quelques décennies d'écart, et inspireront l'avenir jusque nos jours, où le Loup des steppes et Sur la Route se vendent toujours comme des petits pains - relativement à la qualité du marché du livre.
Notamment, la génération de Kerouac, beat' gen' pour beatitude generation et ses beatniks, allait inspirer les hippies, bien que les hippies s'en démarquèrent en tant qu'enfants gâtés-pourris du miracle économique se conspuant lui-même dans la haine de soi et l'évasion psychédélique (psychédélie : le rêve éveillé) avant l'évasion fiscale dont ils sont les acteurs majeurs, maintenant âgés. Passons (?).

La beat' gen' mélangeait allègrement les genres spirituels, de même qu'Hermann Hesse les littérarisaient plus tôt selon sa verve, mais les hippies et tous leurs amateurs, seront inspirés par des vulgates sommaires, des trips, des réinventions, à quoi se mélêrent les légendes de Roswell et de la Zone 51 aux USA, avec toute l'ufologie derrière, au point qu'actuellement les théories conspirationnistes s'en inspirent déliramment au royaume spirituel de perpète-les-deux-étoiles.

Notoirement, le new ager se reconnaît à ce précepte, que toutes les traditions se valent, et proviennent en substance d'une seule et universelle Tradition indifférenciée, parfois tenue d'extraterrestres éthériques, du genre scientologiques & assimilés, sachant qu'il y a du mal incarné par certaines races extraterrestres, etc. dans des luttes qui peuvent prendre l'échelle ultramillénaire des cycles mayas ou hindous, comme on vit avec 2012. De là, donc, que le new ager plane ...

... et falsifie l'Orient, comme s'il s'agissait d'un seul bloc orientaliste.

Tout ceci bien entendu, sans parler des récupérations publicitaires idoines fort profitables ...

Par exemple, sur une base new age, on fantasma la fin des temps au 21 décembre 2012. Toute une mythologie néo-folklorique à la "Mama Africa", mais en pire, pour ce qu'elle mobilisa vivement les grudus survivalistes de la Terre, notamment aux USA qui se crurent mieux fondés à croire en cette date, par proximité avec le territoire de l'ancienne civilisation maya de la période classique ...

Disons simplement que, à partir des années '80, se développa toute une filmographie apocalyptique et post-apocalyptique, à travers des jeux vidéos tels que Fallout dont le succès ne tarit pas, mais aussi des films tels que Terminator, et nous voyons encore récemment toute une filmographie teenager avec Hunger Games, Divergente, le Labyrinthe, la 5ème Vague, etc. (autant de films à suites au moins triples) sans parler de remakes tels que Total Recall né dans les années 80-90, mais aussi un film tel qu'Elysium.
Simultanément, les franchises X-men, Avengers, la Ligue des justiciers, etc. (autant de films pléthoriques) témoignent d'un sentiment de performativité de soi/des choses, symptomatiquement.

Or, pas étonnant que, si nous sommes sommés de nous performer/de performer, nous soyons nesciemment dans des démarches pseudapocalyptiques, ou symboliquement apocalyptiques, par lesquelles nous allons fantasmer l'apocalypse et la post-apocalypse, où apocalypse fait tout à la fois écho au Jugement Dernier, aletheia (dévoilement, révélation) des Justes & Diaboliques, ainsi qu'à une pseudoauthenticité retrouvée (pseudo', de ce que l'imaginaire s'aligne sur le superhéroïsme démiurgique, par aliénation performativiste ... ) - tout comme peut vous le faire accroire un film complotiste pseudocumentaire tel que Zeitgeist, notamment sur la fin, en vous bernant de connaissances orientées pseudérudites mêlées à des délirances profondes, d'un rationalisme fanatique. C'est-à-dire que le surpassement de soi vous fait fatalement "voir les choses autrement", ce qui est une destruction symbolique, si vous me suivez.

Ledit survivalisme grudu-même, n'est jamais que l'instinctivité primale de personnes plus testostéronales que d'autres, qui surent toutefois formuler, convaincre & permettre de développer, une mentalité paranoïde ... encore qu'ils n'aient pas précisément tort, quand on lit ça, sinon que, comme tout, cela se déroulera probablement insensiblement, par-devers certaines poches de guerres civiles - et est déjà en cours : "l'apocalypse voire la post-apocalypse, c'est maintenant !".
Or, c'est d'autant plus maintenant, que l'art ou storytelling commercial en témoigne, avec des films grand public comme World War Z ou une série à succès telle que the Walking Dead. Soit donc, à travers une allégorie parahumanitaire, où les Hommes se bouffent littéralement les uns les autres.

Néanmoins, un film de genre/d'auteur révèle la motion intime plus et moins nesciente qui anime tout ce phénomène apocalyptique-autophagique : Bellflower : il s'agit de la frustration existentielle d'une génération festiviste désœuvrée par nos organisations socioéconomiques, géohistoriques, écologiques, culturelles & politiques contemporaines. A moitié suite au réel impact climatique que nous avons, à moitié par ses trips, et tout d'abord les exactions postféministes (très valable pour les USA psychotant puritainement sur le sexual harassment, sans réaliser l'universal moral harassment auxquels ils s'adonnent). Tout cela, sans parler des nouvelles idéologies contemporaines, toutes plus alarmistes/terroristes que les autres.

Bref : à partir de là, tous les éléments étaient en place, pour que la télé (M6 ...) et le cinéma (2012) hollywoodien trippent sur le 21 décembre 2012, après rumeurs & new age prétendant détenir la vérité par chanelling (confère) avec les Atlantes (extraterrestres spirituels incorporels en communication avec le divin cosmique, divin qui ne s'apparente jamais - ni plus ni moins - qu'à la hiérarchie des ciels catholiques (confère) et antérieurement au plotinisme (confère) (l'existence de ces deux derniers justifiant "évidemment" le chanelling ...)).

Or, il faut enfin considérer tout cela sous l'angle de la psychologie de masse (confère) qui nous apprend que nous sommes dans un foutu nihilisme passif de derniers hommes (confère) à conjouir même du catastrophisme, procédant d'un masochisme (confère) & une pulsion de mort (confère).

 

Mal' - LibertéPhilo


Moyenne des avis sur cet article :  1.68/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • En faisant des recherches sur google je suis tombées sur un fait étrange concernant les fameuses tribulations. Tapez 23 septembre tribulations, phare, NANTES. En cherchant bien. Je ne peux tout dévoiler ici. Je n’ai pas que des amis,...


    • Beaucoup de Jack dans l’affaire. L’éventreur, Minier, Kérouac, Nicholson, LONDON...à vous de jouer les fins limiers,...http://www.jackminier.fr/jeanne-d-arcadie.html. Je sais ce que mon inconscient m’a dicté en 2003.


      • JACK SON FIVE. MICHAEL 


        • Différence entre visions et voyance. Le deuxième a besoin de rentrer en transe, le premier filtre les informations par le filtre de la raison. 


          • Les initiés se savent immortels et ce genres d’informations ne les atteint pas. Juste une bonne partie de fou-rire,...


            • Annagramme de Nouvel age. Louangée sans le V de la Victoire. Ere du verseau. Tout dépend de l’interprétation. Voile d’ISIS. Mais aussi : OVELANGUE. Langue de l’oeuf. COUCOU fait le hibou. L’HULUBERLU QUI SORT DE L’OEUF. RICHARD GOTAINER


              • l’âne qui a vu l’âne qui a vu l’homme,...LA BERLUE.


                • Jack l’éventreur 1888 s’appelait aussi TABLIER DE CUIR. Le VIANDO0X des WINDSOR. Ou le Jack pot de la banque d’Angleterre.


                  • Babe alone in Babylone
                    noyée sous les flots
                    de Pontiacs
                    de Cadillacs
                    de Bentley à L.A.
                    de Rolls Royce et de Buicks
                    dans la nuite métallique -
                    Babe alone in Babylone
                    noyée sous les flots
                    de musiques
                    electriques
                    de rock ’n ’roll tu recherche un rôle
                    tu recherche les studios
                    et les traces de Monroe-
                    les strass et le stress
                    dieu et déesses
                    de Los Angeles-
                    Babe alone in Babylone
                    noyée sous les flots
                    de lumière
                    de poussières
                    d’étoiles éphémères
                    tu rêves d’éternité
                    hélas tu vas la trouver-
                    Babe alone in Babylone
                    noyée sous les flots
                    de tes larmes et le charme
                    de l’avenue du crépuscule
                    c’est le Sunset boulevard
                    qui serpente dans le noir-
                    Babe alone in Babylone
                    noyée sous les flots
                    de Malibu
                    petite star inconnue
                    tu n’as vu que l’etoile
                    de la police fédérale

                    • ZXSpect ZXSpect 25 juillet 20:50

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Je lis Agoravox depuis nombre d’années et y participe depuis quelques...


                      J’ai été choqué par la récente possibilité offerte à un auteur de bloquer les commentateurs qui ne lui conviennent pas et en ai fait les frais sur le fil de C’est Nabum durant quelques mois, bien que mes commentaires n’aient jamais dépassé la critique courtoise.


                      Mais, Mélusine, quand je constate votre comportement, je regrette que cela puisse conforter les auteurs qui bloquent eux-mêmes des critiques de leurs articles.



                    • Amusant, je ne savais pas. Aujourd’hui : Saint Jacques,...et ses coquilles,... Le compost qui donne la santé et la Sainteté,....


                      • gaijin gaijin 26 juillet 10:21

                        zéro pointé ......et sur le new age et sur la fin du monde de 2012 ......le newage est une considération ésotérique et astrologique on peut en débattre mais commencer par «  il n’y a évidemment pas de new age, » est un peu court
                        « Notoirement, le new ager se reconnaît à ce précepte, que toutes les traditions se valent, et proviennent en substance d’une seule et universelle Tradition indifférenciée »

                        ben non justement ça c’est la perspective de guénon mais ça a peu a voir avec le new age et ce point de vue n’est pas du tout partagé par tout le monde dans le new age pas plus que les guénonien ne peuvent être assimilés au new age puisque précisément leur attachement a la Tradition les conduit a rejeter les bidouillages modernes « 

                         »sur une base new age, on fantasma la fin des temps au 21 décembre 2012."
                        ben non plus le new age n’est pas millénariste et d’ailleurs l’existence d’un millénarisme est une erreur historique ( la grande peur de l’an mille est une invention du 12ème siècle ) a part en ce qui concerne quelques sectes chrétiennes. la fin des temps de 2012 est a ce titre bien un fantasme mais pas du tout un fantasme new age c’est un fantasme sortit des délires des illuminés de la lutte anti secte qui aboutit a une pantalonnade : 600 pauvres pandores lachés dans la nature le soir du réveillon et personne pour venir accueillir les ovni ....

                        bref comme pas mal de monde non seulement vous ne connaissez rien a votre sujet mais vous ne vous donnez pas la peine de chercher ........... smiley

                        • Morologue Mal’ 26 juillet 13:54

                          @gaijin. Parce que vous ne définissez pas le new age sociétalement, et que vous voulez nous assurerqu’il en existe « un ou des bon-s ». D’où que vous me trouvez erroné.


                        • gaijin gaijin 26 juillet 16:35

                          @Mal’
                          « un ou des bons ? »
                          je ne vois pas d’où vous sortez ça .....qu’il soit bon mauvais ou ce que vous voudrez le new age est ce qu’il est .....

                          « définissez pas le new age sociétalement »
                          qu’entendez vous par là ?

                        • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 13:10
                          Et Si Sylvain Durif Devenait Maître du Monde ? 
                          https://www.youtube.com/watch?v=QVJAo6S2bCQ


                          • La fin du Monde en 2012 découlait de l’observation des cycles d’évolution de la société. Age de bronze, de fer, ... qui étaient de plus en plus courts, jusqu’à atteindre un point de condensation X. Notre époque étant caractérisée par une accélération du processus d’évolution-involution comme le Léviathan se dévorant lui-même. Cette vue était linéaire et se dérobait à la troisième dimension que les alchimistes symbolisent par l’ETHER. La fin du monde nous échappera toujours comme l’origine. Elle s’écrit en pointillés,....L’ apocalypse de la Bible est avant tout une allégorie donnant matière à des textes somptueux,....et se traduisant par : REVELATION.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 26 juillet 15:24

                              Rendez-vous dans 4,5 milliards d’années pour voir la fin du monde.



                              • Mais le terme New Age semble un peu faible. Dans les années 70, le mouvement hippie et d’autres parlaient de l’ère du VERSEAU et de la grande fraternité universelle (IMAGINE),.... Tiens ! Yoko Ono vient de sortir un disque à 85 ans. http://www.lesoir.be/169708/article/2018-07-25/85-ans-yoko-ono-va-sortir-un-nouvel-album-pour-la-paix. ON peut toujours rêver,...


                                • zygzornifle zygzornifle 2 août 10:56

                                  2017 fin des avantages sociaux et fin équarrissage du code du travail qui ressemble a un arbre étête grâce a l’élection de Macron 2018 , rien sur le calendrier Maya , 2019 mise a mort du système du retraites et grand bastonnade des chômeurs , ha mais tout est inscrit sur le calendrier d’en marche ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès