• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > 5 g de micro-plastiques par semaine et par personne, bon appétit (...)

5 g de micro-plastiques par semaine et par personne, bon appétit !

Les résultats d’une étude universitaire australienne commandée par le WWF sont tombés il y a quelques jours et ont fait l’objet de quelques articles dans la presse : dorénavant, le consommateur moyen consommerait le poids en micro-particules de plastiques de sa carte de crédit toutes les semaines, à savoir 5g, ou 250g par an. Le symbole consumériste est choisi, bien sûr, pour tenter de réveiller ce qu’il reste de conscience du péquin lambda, il est vrai bien plus préoccupé par les promotions sur les pots de Nutella ou le billet d’avion le moins cher pour ses prochaines vacances que par sa santé ou son empreinte écologique, pour peu qu’il comprenne déjà le sens de ces mots.

Et il est fort probable que ce genre de nouvelles, qui de toutes façons s’accumulent chaque jour comme des crottes sur un tas de merde ne le marque pas plus que ça, ses déambulations dans les rayons d’une grande surface lui faisant par ailleurs vite oublier toute velléité de rébellion, ne serait-ce qu’intellectuelle, et si autrefois il avait les temples dans lesquels il pouvait se faire sermonner un minimum, aujourd’hui il n'est de prières que pour la consommation, les prêtres du libéralisme s’étant convertis en chefs de rayons et les bonnes sœurs du pouvoir d’achat en hôtesses de caisse...

Alors, chers lecteurs, s’il arrivait que votre santé vous tienne à coeur, sait-on jamais, nous ne saurions trop vous déconseiller l’eau en bouteille, la plus polluée de toute (un comble non ?), sachant que celle qui coule du robinet n’est pas en reste… Mais ne vous reportez pas sur la bière, elle n’est pas épargnée non plus par les micro-particules, et encore on ne vous parle pas des conservateurs et des pesticides de votre pinard préféré...

Oui, vous l’avez compris, l’eau que nous buvons, l’air que nous respirons, le sel et les aliments que nous ingérons sont inexorablement pollués, du fin fond des océans jusqu’aux glaciers du toit du monde, en dépit de toutes le pubs pour Evian ou Volvic vous vantant les mérites d’une eau en bouteille miraculeuse...

C’est peut-être le message que nous comprendrons un jour, quand il sera trop tard, et il l’est très probablement déjà : la terre n’est pas une poubelle, en tous cas elle ne l’était pas, avant que nous prenions possession d’elle, comme des barbares qui violent les femmes des terres qu’ils ont conquis...

Ils sont nombreux les entourloupeurs amateurs de rapports et de nouvelles études scientifiques toutes aussi évidentes et ineptes que les autres, qui continueront de nous promettre un capitalisme durable, tels les loups déguisés en agneau voulant nous indiquer le chemin de la rédemption, ou les chinois qui recouvrent leur gazon maudit de peinture verte pour faire bonne figure aux jeux olympiques…

On attends les cigarettiers prêts à nous vendre leur tabac écologique bon pour la santé, et les marchands d’armes leurs missiles 100 % biodégradables après déflagration… Croyez-moi on finira par le croire tout ça, car il y a de plus en plus d’idiots sur Terre -nous dit-on en raison des perturbateurs endocriniens- mais il semble qu’il n’y ait pas que leurs endocrines, en ce cas, qui soient perturbées...

« On ne raconte pas de fables à des enfants endormis », dit l’adage, et pourtant, « la maison brûle », disait l'autre...

Alors vous préférez quoi : des claques, ou être brûlés vifs ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.7/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 15 juin 18:07

    ’’nous ne saurions trop vous déconseiller l’eau en bouteille, la plus polluée de toute (un comble non ?), sachant que celle qui coule du robinet n’est pas en reste’’

     

    Sans compter que par chez moi, l’eau du robinet elle pue à mort.

    Même que pour se laver les dents, faut le faire en apnée au risque de gerber...

     

    Moi j’l’ai toujours dit, l’pinard y’a que ça d’vrai !

     

    Et l’pinard, ça d’vrait être obligatoire !

     


    • JL JL 15 juin 18:38

      @Jeekes,
       
      si vous êtes si sensible au chlore, il faut la laisser reposer, de préférence au frigo, avant de la boire. SQi l’odeur persiste, essyez avec vos concitoyens de changer de compagnie prestataire.
       
      A sujet de l’eau, ce matin un chroniqueur patenté radio disait que dans je ne sais pays en difficulté chronique ou aigüe, les populations étaient privée d’eau potable et les distributions devenaient conflictuelles. Ce monsieur affirmait qu’uil faut 50 à 100 litres d’eau par jour et par personne.
       
       !!! Sans commentaire.


    • Le421 Le421 17 juin 08:42

      @Jeekes
      Pas trop loin de chez moi, il y a une source avec vraiment, vraiment aucune exploitation agricole à proximité. Des bois, des bois et encore des bois.
      Seul problème, elle ne coule quasiment plus.
      Constat que cet histoire de « réchauffement climatique » est bel et bien une fable.
      La réalité, c’est qu’il y a des éponges de mer qui se sont installées dans les nappes phréatiques du Périgord.
      Tant qu’à dire n’importe quoi, il faut le faire correctement !!
       smiley


    • raymond 15 juin 18:15

      et vous y croyez ?


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 juin 21:42

        Tout ce qui vient du WWF est soumis à caution.


        • Buzzcocks 17 juin 11:19

          @Aita Pea Pea
          J’avoue qu’une étude scientifique financée par Mosento, me gène donc idem quand la commande vient d’une ONG. Même si bon, je crois qu’effectivement, la mer est totalement déguelasse et que ça finit forcement quelque part.


        • Old Dan Old Dan 17 juin 08:39

          ...même « climatoseptique » acharné,

          Etre empoisonné au nom du CAC 40, voilà une raison supplémentaire pour le quidam lambda de gueuler, d’être bobo, de voter vert, anticapitaliste, etc...

          [ J’trouve que les enfants ont raison de réfléchir et de s’insurger ! ]


          • Le421 Le421 17 juin 08:47

            @Old Dan
            Voter vert, d’accord, mais quand le représentant de ces « verts » à deux balles se fait féliciter par le Medef pour sa vision de l’économie...
            Moi, je dis « joker !! ».

            Ce qui est flagrant, c’est le combat idéologique.
            Dans L’Avenir En Commun, la transition écologique prévoyait une réorientation de l’activité humaine vers une réelle économie écolo-compatible.
            Dommage que le macchartysme à la française ait toujours pignon sur rue.
            Rien de tel qu’un petit rappel de Juin 44 pour confirmer notre partenariat avec les ricains. Même que Trump va nous la jouer « dans le dos » avec son Boris Johnson !!


          • leypanou 17 juin 11:53

            @Le421
            Dans L’Avenir En Commun, la transition écologique prévoyait une réorientation de l’activité humaine vers une réelle économie écolo-compatible 

             : espérez-vous implémenter un jour l’Avenir en Commun avec 6% de voix ?

            Que comptez-vous faire pour persuader les électeurs d’EELV, PS-Place Publique, Génération.s, Écologie Indépendante, NPA, LO, etc, etc de voter pour vous au lieu de leurs partis de coeur ?


          • Old Dan Old Dan 17 juin 12:39

            @Le421
            (Rire)
            D’accord avec toi. J’ai voté Méluche, et je suis plutôt désespéré de cette « gauche » politiquement sans issue...
            Alors, étant marxisto-éclo-bobo, j’vais voter Vert ou m’abstenir pass’que j’y crois plus, héhé !
            .
            [... ou me réincarner avec la génération d’après probablement moins conne ? ]

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès