• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > À votre santé

À votre santé

La braderie de Lille

Alors que des voix s’élèvent pour protester contre le peu de soutien de notre Président en marche pour la candidature de la capitale du Nord pour recevoir l’agence européenne du médicament, je viens ici, apporter un soutien nécessaire à notre banquier en chef. En préférant la finance à la santé, il a simplement voulu éviter un dérapage sémantique, préférant ainsi continuer d’avancer masqué tant que c’est possible.

Car comment installer à Lille, capitale de la braderie, un organisme qui vise à défendre ce qui justement dans notre beau pays est en cours de bradage systématique. Il convient de ne pas dévoiler trop vite les intentions de cette marche en avant dans le mur médical. Il n’y aura bientôt plus de généralistes dans de nombreuses régions, dans de grandes villes peu attractives pour des médecins préférant choisir leurs lieux d’installation sur des critères climatiques.

L’Europe n’a pas à savoir que l’hôpital français est à l’agonie, qu’il faut plus de six mois d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste dans bon nombre d’endroits, que certains patients, dont votre serviteur sont devenus des citoyens de seconde zone ne disposant plus d’un médecin référent et ne pouvant ainsi plus accéder aux soins en dehors des urgences. La liste des dérapages pourrait être longue et le petit banquier chiche ne tenait pas à étaler au grand jour ce désastre contre lequel il n’entend pas lever le petit doigt.

Alors Lille peut s’étrangler d’indignation, la décision actuelle n’est que prudence et bonne gestion. Il convient de poursuivre le travail de sape de notre système de santé dans la plus grande discrétion. Le président a bien agi, il sauve la face et peut ainsi tout à loisir détricoter encore et encore l’héritage du conseil de la Résistance. En bon marcheur qu’il est, il s’est glissé avec délectation dans les pas de ses devanciers sans le moindre remords. Il est vrai que de son côté tout va bien, il dispose d’une armada de soignants pour surveiller sa précieuse santé tandis que la nôtre désormais n’a plus aucune importante.

Non, il n’a pas perdu le Nord, il a gagné du temps pour poursuivre son œuvre malsaine, liquider la santé publique, libéraliser totalement la médecine, casser la sécurité sociale. Nicolas en a rêvé, Emmanuel le fera à grands coups d’ordonnances pour démontrer à tous, son merveilleux sens de l’humour. Cette petite piqûre de rappel pourtant n’éveillera pas les consciences dans un pays anesthésié par la farce d’un pouvoir à l’électroencéphalogramme plat. Aucun autre projet, aucune autre ambition pour la nation que de se glisser dans les habits désuets d’un libéralisme à l’agonie.

Nous allons trinquer ! C’est à notre santé que les marcheurs vont s’attaquer, bons soldats aux ordres d’un général qui ne dévoile jamais son plan de bataille. Et les joyeux godillots de se précipiter à sa suite, incapables de lire une courbe de température ou bien une analyse de mauvais sang. Car les français se font du mouron et ne sont plus en mesure d’exprimer leur mécontentement, prisonniers qu’ils sont de leurs dettes, de la peur du lendemain, des traites et des dépenses contraintes.

Un peuple ruiné et à la santé précaire, voilà un avenir pas si lointain qui se profile à l’horizon. Lille annonce la prochaine catastrophe, nous entrons dans un monde sans pitié, un monde à plusieurs vitesses où les protections élémentaires seront rayées du certificat étatique. Les pauvres, les malades, les vieux, dégagez ! La France est en marche avec des jeunes loups disposés à vous déchiqueter au coin d’un bois.

Fort heureusement, nous aurons les jeux Olympiques et la coupe du monde de Rugby. En bonne politique, la décadence s’accompagne de la multiplication des jeux du cirque. Et pour les athlètes, à n’en point douter, on trouvera des médecins pour prendre en charge leur santé et leurs performances tandis que les citoyens seront sous perfusion télévisuelle pour les abrutir encore plus. Non décidément, une agence européenne du médicament en France eut été un cautère sur une nation en bois !

Démasquement sien.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 novembre 16:29

    Cabinet de psychanalyste : 100 000 euros minimum.


    • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 17:32

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Une paille 


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 novembre 16:49

      amis de la cousine,.......Nous sommes en train d’élaborer un plan MAGISTRAL. Cheval de Troie dans le centaure. Mon cousin enfant s’est amusé à déchiré la matrice de son cheval de bois pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur. IL est devenu vétérinaire pour chevaux et habite près de Lille. 

      Ides Cauchie

      • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 17:32

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Se mettre en quatre pour un cheval de Troie n’est jamais aisé


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 novembre 18:00

        @C’est Nabum


        Dans le cheval de bois, il n’y avait que de la paille. étant élevée par la familles des humbles (celle qui hérita du terrain du fond, trop humide pour y planter quoi que ce soit), nous en hérit« âmes » et ma mère, la petite fille aux allumettes réchauffa notre foyer à Noêl. Mon père déguisé en Saint-Nicolas. Le coffre du grenier était rempli de vêtements de carnaval. 

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 novembre 18:03

        Ecrit à quatre mains. Maintenant, une seule vous suffira.


      • C'est Nabum C’est Nabum 26 novembre 18:07

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        De beaux souvenirs !


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 novembre 16:51

        Amis de la cousine,.......Nous sommes en train d’élaborer un plan MAGISTRAL. Cheval de Troie dans le centaure Macron. Mon cousin, enfant s’est amusé à déchirer la matrice de son cheval de bois pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur. IL est devenu vétérinaire pour chevaux et habite près de Lille. 

        Ides Cauchie https://fr.wikipedia.org/wiki/Ides_Cauchie


        • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 17:33

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Au Nord c’étaient les chevaux


        • ysengrin ysengrin 22 novembre 17:41

          Salut l’orleaniste



          Macron, sa place est à la santé...


          • ysengrin ysengrin 22 novembre 17:44

            @ysengrin
            Alors la Loire passe à Lille maintenant ? 


          • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 18:18

            @ysengrin

            On ne nous doit pas tout


          • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 18:18

            @ysengrin

            ou à Fleury


          • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 18:19

            @ysengrin

            à la sienne


          • Alibaba007 Alibaba007 25 novembre 00:06

            @C’est Nabum « Ou à Fleury »

            Vous comprenez pourquoi la culture du chanvre reste interdite ?!? non pas pour la fumette ! mais pour les fibres très résistantes dont on fait la corde !


            Et Hop ! Democratic Piñata Party c’est parti ! 

          • C'est Nabum C’est Nabum 25 novembre 07:46

            @Alibaba007

            Il y aurait matière à pendaison


          • jeanpiètre jeanpiètre 22 novembre 18:47

            LLille à aussi perdu sa braderie, et remercie tartine au brie pour avoir sape cette fête populaire durant ses mandats, aujourd’hui, c est une foire commerciale sans intérêt


            • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 18:51

              @jeanpiètre

              Seul le commerce a droit de cité dans ce monde lamentable


            • roby 22 novembre 19:04

              Merci à CNabum pour cet excellent article , merci aussi de dénoncer le vide abyssal de la médecine généraliste , les déserts médicaux qui vont s’amplifier 


              • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 19:06

                @roby

                L’occasion fait le Macron comme on dit quand on ne marche pas dans leurs magouilles


              • njama njama 22 novembre 21:18

                @roby
                les déserts médicaux

                dans le nord on connaît pas... vous devez confondre avec la Creuse, le fin fond de la Normandie ...

                après s’installer médecin sous ce climat je comprends ça fait pas rêver ...


              • njama njama 22 novembre 21:22

                @C’est Nabum
                qu’il faut plus de six mois d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste dans bon nombre d’endroits

                vous n’êtes pas du nord, ou vous vous débrouillez comme un manche


              • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 06:48

                @njama

                Les médecins sont fragiles des bronches


              • jean-marc D jean-marc D 22 novembre 19:33

                Bonjour Nabum,


                Lillois de souche et de domicile, je vous félicite pour cet excellent article qui résume parfaitement ma pensée profonde. 


                • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 20:09

                  @jean-marc D

                  Merci


                • BA 23 novembre 07:51

                  Vous vous rappelez toutes les belles promesses au moment du référendum sur le traité de Maastricht ?

                  En 1992, le sénateur Jean-Luc Mélenchon a voté « oui » au traité de Maastricht : il nous expliquait pourquoi dans un discours ahurissant :

                  - « La construction de la nation européenne est un idéal qui nourrit notre passion. Nous sommes fiers, nous sommes heureux de participer à cette construction. Nous sommes fiers de savoir qu’il va en résulter des éléments de puissance, qu’un magistère nouveau va être proposé à la France, à ma génération, dans le monde futur, qui est un monde en sursis, injuste, violent, dominé pour l’instant par une seule puissance. Demain, avec la monnaie unique, cette monnaie unique de premier vendeur, premier acheteur, premier producteur, représentant la première masse monétaire du monde, l’Europe sera aussi porteuse de civilisation, de culture, de réseaux de solidarité  » (Jean-Luc Mélenchon, débat au Sénat, mardi 9 juin 1992, compte-rendu officiel, page 17)

                  http://www.senat.fr/comptes-rendus-seances/5eme/pdf/1992/06/s19920609_1477_1502.pdf

                  - « Quand on dit que l’Europe de Maastricht créera des emplois, ça reste vrai. Il se trouve que le traité de Maastricht n’est pas encore appliqué. Lorsqu’il le sera, il est évident qu’il y aura une très forte croissance qui en découlera, car nous aurons un grand espace économique avec une monnaie unique. » (Jacques Attali, sur France 2, débat télévisé « Polémiques » animé par Michèle Cotta)

                  - « Si le traité de Maastricht était en application, finalement la Communauté européenne connaîtrait une croissance économique plus forte, donc un emploi amélioré. » (Valéry Giscard d’Estaing, 30 juillet 1992, RTL)

                  - « L’Europe est la réponse d’avenir à la question du chômage. En s’appuyant sur un marché de 340 millions de consommateurs, le plus grand du monde ; sur une monnaie unique, la plus forte du monde ; sur un système de sécurité sociale, le plus protecteur du monde, les entreprises pourront se développer et créer des emplois. » (Michel Sapin, 2 août 1992, Le Journal du Dimanche)

                  - « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie et plus de démocratie. » (Michel Rocard, 27 août 1992, Ouest-France)

                  - « Les droits sociaux resteront les mêmes – on conservera la Sécurité sociale –, l’Europe va tirer le progrès vers le haut. » (Pierre Bérégovoy, 30 août 1992, Antenne 2)

                  - « Pour la France, l’Union Economique et Monétaire, c’est la voie royale pour lutter contre le chômage. » (Michel Sapin, 11 septembre 1992, France Inter)

                  - « C’est principalement peut-être sur l’Europe sociale qu’on entend un certain nombre de contrevérités. Et ceux qui ont le plus à gagner de l’Europe sociale, notamment les ouvriers et les employés, sont peut-être les plus inquiets sur ces contrevérités. Comment peut-on dire que l’Europe sera moins sociale demain qu’aujourd’hui ? Alors que ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion. » (Martine Aubry, 12 septembre 1992, discours à Béthune)

                  - « Si aujourd’hui la banque centrale européenne existait, il est clair que les taux d’intérêt seraient moins élevés en Europe et donc que le chômage y serait moins grave. » (Jean Boissonnat, 15 septembre 1992, La Croix)


                  • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 08:11

                    @BA

                    Parole, parole parole

                    des mots de menteurs en somme


                  • njama njama 23 novembre 08:47

                    « Au lieu de tout perdre en défendant à la fois Lille et Paris, on a décidé depuis quinze jours de se concentrer sur l’ABE (Agence bancaire européenne) », affirme un diplomate français, cité ce mercredi par Libération.

                    comme on dit difficile de courir plusieurs lièvres à la fois

                    Dans le démantèlement post-Brexit, le trader Emmanuel Macron a fait le choix de la finance plutôt que de la santé 


                    • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 09:45

                      @njama

                      Un Paris unique comme toujours


                    • zygzornifle zygzornifle 23 novembre 09:06

                      un élu « en marche » serait maire de Lille ça changerait tout ......


                      • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 09:46

                        @zygzornifle

                        La politique autrement il disait le bellâtre


                      • Fergus Fergus 23 novembre 09:28

                        Bonjour, C’est Nabum

                        Ajoutons à cela qu’un référendum interne à l’AME aurait montré qu’une majorité des employés étaient hostiles à un transfert à Lille. En outre, la métropole du nord était loin d’être favorite pour récupérer l’AME alors que Paris, sans être le favori, avait toutes ses chances pour l’ABE.

                        Cela dit, il est évident que Macron avait une préférence pour l’arrivée de l’ABE à Paris, ce transfert marquant symboliquement l’importance de la capitale française dans le domaine de la finance, ce qui pourrait, à ses yeux, inciter des banques et compagnies d’assurance en rupture avec le Royaume Uni pour cause de Brexit à préférer Paris à Francfort.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 09:46

                          @Fergus

                          Vous êtes un pragmatique tandis que je me contente de tiquer


                        • Le421 Le421 23 novembre 18:35

                          La finance rapporte.
                          La santé coûte.

                          Devinez ce qui peut intéresser Jupiter...


                          • C'est Nabum C’est Nabum 26 novembre 10:53

                            @Le421

                            Jupiter est sur orbite et nous nous trinquons


                          • kssard kssard 23 novembre 23:29
                            A Nabum, 

                            La Loire fleuve royal, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité ne serait-elle pas une allégorie de la « Farce de Maître Pantin », vous savez l’imposteur ni de gauche ni de droite justement parce qu’il a mis la politique au service du Système, à savoir le libéralisme le plus éculé. 

                            Oui cette Loire majestueuse qui vue de Nantes n’est qu’un cloaque vaseux du fait de ses eaux saumâtres (son bouchon vaseux), coule comme un torrent du fait de l’endiguement de son lit, du fait des dragages dans sa partie avale pour accueillir des super tankers. Ce fleuve dont les lignes se sont affaissées de 3 m et qui n’en finit pas de manger ces îles du fait de l’érosion, du fait d’un marnage de 6 m et plus, du fait d’un courant qui peut dépasser 10 km/h. ce fleuve qui coule à l’envers jusqu’à Oudon du fait de l’intrusion du front de marée deux fois par jour. Ce fleuve dont on trouve maintenant des traces de salinité 80 km à l’amont de son embouchure comporte tout les stigmates d’un malade irrécupérable tant il a été sacrifié par les intérêts économiques. 
                            Il est beau le Fleuve Royal, vous ne trouvez pas ?

                            Et bien, ce libéralisme c’est un peu pareil. On nous le présente comme une nouvelle façon de faire de la politique, or ce n’est ni plus ni moins que les vieilles ficelles de l’Ecole de Chicago et des disciples de Hayek qui mènent à la paupérisation d’un pays, au chômage, à la casse de la protection sociale, à la casse du droit du travail, à la disparition de notre industrie à grand renforts des médias qui appartiennent maintenant au système. 


                            Je vous laisse méditer sur le sujet. 

                             

                            • C'est Nabum C’est Nabum 26 novembre 10:54

                              @kssard

                              J’ai partagé votre propos pour mes amis ligériens


                            • marmor 26 novembre 11:47

                                marmor 26 novembre 11:40

                                marmor 26 novembre 11:28

                              @Le Panda
                              Bonjour le mytho insulteur. Votre femme est outrée ? De vos propos sans doute, une vie de conneries ça laisse des traces ! Au fait, bon boulot tous ces blocages ! Bientôt vous serez seul pour commenter vos copié/collé, avec votre femme et les quelques ramollis du bulbe à qui, enduit d’une obséquiosité lamentable, vous réclamez des votes positifs pour diffuser vos élucubrations. En plus vous vous incrustez sur d’autres articles pour tenter de trouver d’éventuels soutiens à votre attitude, tenter de justifier vos insultes et votre obsession excrémentielle. Vous réclamez du respect ? Il faut être respectable pour cela. Décidemment, pour certains, la vieillesse est un naufrage, l’alcool aussi, peut-être.
                              Je vous remercie, et compte sur vous pour appuyer mon prochain article, comme je l’ai fait pour le vôtre, cordialement. J’ai bon là ?
                              Au fait, vous pardonnerez la syntaxe, l’orthographe et la ponctuation que j’utilise, j’espère que cela ne vous handicapera pas pour me lire, car il semble que nous n ’écrivons pas la même langue, à moins que votre français soit pollué par vos années passées au Maroc en compagnie du roi. J’en rie encore !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires