• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Avoir raison trop tôt est toujours triste !

Avoir raison trop tôt est toujours triste !

« On va soit confiner le pays une bonne fois pour toutes, comme on aurait dû le faire il y a déjà quelques mois, soit on ne contiendra pas l’épidémie à covid-19. » (Pr. Gilbert Deray, le 16 mars 2021 sur LCI).

Mon titre est un pastiche de ce que l’ancien Président du Conseil Edgar Faure a sous-titré lorsqu’il a sorti en 1982 le premier tome de ses mémoires : "Avoir toujours raison …c’est un grand tort" (chez Plon). Hélas, lorsqu’il y a des vies humaines en jeu, c’est toujours triste de constater que ses craintes étaient fondées sur la réalité. En fait, sur le plateau de David Pujadas le soir du mardi 16 mars 2021 sur LCI, ce n’était pas de la tristesse mais une certaine forme de colère, une colère calme, courtoise, polie, mais une colère affirmée qui avait envahi le visage du professeur Gilbert Deray.

Gilbert Deray est un grand médecin, chef du service de néphrologie à l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris. Ses compétences sont reconnues internationalement et il n’est pas du genre à semer la polémique dans les médias à cause d’un ego proche de l’embolie. Il a répondu aux questions désespérément naïves de David Pujadas qui s’accrochait dur comme fer à l’idée qu’on est encore sur un plateau, que le nombre de nouveaux cas ne bougeait pas, alors que lui-même, cinq minutes auparavant, venait de présenter une carte de France presque verte (sauf Hauts-de-France, Île-de-France et PACA) il y a sept jours (carte du taux d’incidence) et une autre carte de France, du jour de l’émission (le 16 mars 2021) complètement rouge, prouvant que loin d’être stable, au contraire, la situation est alarmante et empire !

Pourquoi ceux qui savent, ceux qui pratiquent, ceux qui ont l’expérience ne sont-ils donc pas écoutés ? David Pujadas s’est "complu" à demander : oui mais "vous" (les spécialistes), vous vous êtes trompés, vous nous aviez prévu une montée et elle n’a jamais eu lieu !

Mais c’est faux, cette affirmation ! La professeure Karine Lacombe, invitée chez Bourdin sur BFM-TV le 20 janvier 2021 (pas hier, il y a deux mois !) disait très clairement : « L’épidémie progresse (…). On s’attend à un mois de mars très dur. ». Le mois de mars 2021 sera dur parce que les premiers variants anglais sont arrivés en décembre 2021 en France. En Angleterre, on a détecté les premiers en septembre 2020 et cela s’est enflammé en décembre. Cela correspond donc à mars-avril en France. On a cru que l’absence de hausse en février signifiait une fin d’épidémie, c’était trompeur mais on pouvait le prévoir. Du moins, ceux qui observaient scrupuleusement, chaque jour, les chiffres.

Mais Gilbert Deray n’a pas répondu à David Pujadas avec cette argumentation. Il a simplement dit que ce n’était pas le fait qu’il y ait une hausse ultérieure ou pas qui posait un problème, mais déjà le niveau haut du plateau qui signifiait qu’on acceptait en conscience que chaque jour, 300 à 400 personnes perdent leur vie à cause du covid-19 en France. C’est comme si l’État les lâchait, lâchait ces personnes les plus vulnérables au profit de je ne sais quel intérêt économique ou politique qui tarde à venir de toute façon. C’était ce constat intolérable que le professeur Axel Kahn cherche aussi à exprimer depuis six semaines.

Il y a eu un conseil de défense sanitaire ce mercredi 17 mars 2021 matin, et une annonce sur de nouvelles mesures sanitaires est prévue dans une conférence de presse de Jean Castex et Olivier Véran le lendemain, jeudi 18 mars 2021 à 18 heures, le temps, a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, de "consulter" les élus locaux. Valérie Pécresse, président du conseil régional d’Île-de-France, et Xavier Bertrand, président du conseil régional des Hauts-de-France, ont ainsi été contactés dans la journée par le Premier Ministre ou le Ministre de la Santé. Dans les tuyaux, un confinement plus ou moins dur de l’Île-de-France et des Hauts-de-France.

Mais c’est trop tard, a lâché Gilbert Deray avec un amer pessimisme : « Moi qui appelle à du confinement depuis des semaines et des semaines (en Île-de-France), eh bien, c’est trop tard, parce que comment vous allez confiner une région maintenant ? Dans ce que dit le conseil scientifique, quand on le lit bien, il ne dit pas seulement qu’il faut confiner des régions. Il dit aussi : faut qu’on soit efficace ! Et pour être efficace, il faut qu’autour, ce soit vert. Mais il n’y a plus de zones vertes. (…) Si nous confinons aujourd’hui l’Île-de-France, plus PACA, plus les Hauts-de-France, je ne vois pas bien à quoi ça va servir. ».

Auparavant, après avoir exprimé sa surprise et son amertume sur la suspension provisoire du vaccin AstraZeneca (je reviendrai peut-être sur le sujet plus tard)), Gilbert Deray a rappelé que le plateau supposé n’était pas un plateau : « Nous sommes depuis des semaines dans la même situation, qui est une situation de plateau très élevé. Et d’ailleurs, je vais vous l’illustrer. Dimanche, notre Premier Ministre nous disait : en Île-de-France, ça va encore parce qu’on est à moins de 400. Lundi, on était à plus de 400. ».

404 nouveaux cas par semaine pour 100 000 habitants en Île-de-France le 15 mars 2021, mais 419 le 16 mars 2021, et cela se poursuit. Rappelons que le critère pour passer en couleur "orange" dans un département est de ramener le taux d’incidence à moins de 50 nouveaux cas par semaine pour 100 000 habitants. Actuellement, en Île-de-France, on est à environ dix fois plus que ce seuil, et l’on devrait s’estimer satisfait ? Notons qu’au niveau national, ce taux d’incidence était de 252,5 au 14 mars 2021 (cinq fois plus que le seuil fixé comme insupportable).

La semaine dernière, un autre éminent scientifique et praticien hospitalier, le professeur Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Tenon à Paris, invité d’Anne-Élisabeth Lemoine le 12 mars 2021 dans "C à vous" sur France 5, avait eu le même genre de réflexion : « On sait très bien, et ça a été donné dans le dernier avis du conseil scientifique, que plus on repousse le confinement, que ce soit national ou régional, plus il sera dur et plus il sera long. Les Français n’ont pas intégré cette donnée-là, en tout cas, elle n’a pas été intégrée parce qu’on ne leur a pas expliqué. ».

Gilles Pialoux enrageait d’ailleurs sur une expression souvent répétée par le gouvernement : « "Un jour de gagné", c’est une expression qu’en tant que soignant, je ne supporte pas parce que pour l’instant, on n’a pas démontré que c’étaient des jours de gagné. Un jour de gagné, c’est 25 000 cas et 300 morts, donc, on ne peut avoir ce discours. Je trouve que les mots ont leur importance. Ce ne sont pas des jours de gagné parce qu’on ne sait pas quel est, au bout, ce qu’on aura gagné. ». Quelques jours plus tard, c’est plus de 30 000 voire plus de 35 000 nouveaux cas par jour dont il faut tenir compte.

_yartiDerayGilbert02

Aujourd’hui, effectivement, la situation est encore plus grave. Une semaine déjà est passé avec cette phrase : « Toutes les douze minutes, un Francilien est admis en réanimation. » avait constaté le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran le 11 mars 2021 (une éternité déjà !). Mais ce mercredi 17 mars 2021 au soir, la situation est désormais plus claire que jamais, et ceux qui n’avaient pas compris vont se réveiller avec la gueule de bois : nous sommes bien, hélas, en début de courbe exponentielle. Il y a eu 38 501 nouveaux cas testés positifs au covid-19 en une seule journée. On a, hélas, une hausse brutale depuis quelques jours qui ne laisse rien augurer de bon.

Insistons sur le fait que le Président Emmanuel Macron n’y est pour rien, il ne fait que réagir à cette probable troisième vague, il ne l’a pas initiée, tout au plus pourrait-on lui reprocher (et je le fais) de ne pas l’avoir anticipée, de ne pas l’avoir anticipée sciemment. La France n’est pas seule dans cette nouvelle tempête et l’Italie, l’Allemagne, les pays d’Europe centrale et orientale sont également touchés par ce regain épidémique.

C’est difficile de dire que la campagne de vaccination aura des effets rapides, mais il semble désormais établi que ces effets sont néanmoins plus rapides que prévus. La lenteur de cette campagne ne permet cependant pas d’éviter des mesures nouvelles pour freiner la circulation du virus avant la fin du printemps 2021. L’aspect positif est que les vaccins existent, sont très efficaces et aussi rapidement très efficaces (dans les EHPAD, c’est quasiment le jour et la nuit). L’aspect négatif de la situation actuelle, c’est que le variant anglais semble atteindre, dans la forme grave de la maladie, un plus grand nombre des personnes plus jeunes que l’an dernier. Beaucoup de faits actuellement observés déboussolent les scientifiques car il faudra beaucoup de temps d’analyse pour comprendre vraiment ce qui se passe sous nos yeux.

Même le nombre d’admissions en réanimation est sujet à étonnement. En forte hausse depuis deux semaines, atteignant 4 239 le 16 mars 2021 (en Île-de-France 1 177, soit plus que le pic de la deuxième vague), ce nombre est redescendu de 20 personnes le 17 mars 2021 (de 16 en Île-de-France) malgré une hausse continue du nombre de cas depuis plus d’une semaine.

L’une des grandes difficultés du coronavirus SARS-CoV-2, c’est la cinétique de l’épidémie, la durée entre la contamination et les premiers symptômes, la durée entre la capacité à contaminer les autres et les premiers symptômes, la durée pendant laquelle le malade peut contaminer les autres, ainsi que la durée de séjour en service de réanimation qui s’allonge au fur et à mesure que l’âge moyen diminue. Ce rallongement de cette durée de séjour en réanimation renforce évidemment la tension hospitalière. Ces données signifient aussi qu’on ne pourra pas voir les conséquences d’éventuelles nouvelles mesures sanitaires avant deux à trois semaines. Dans tous les cas, et comme chaque jeudi, rendez-vous est pris ce jeudi soir à 18 heures.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (17 mars 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Pr. Gilbert Deray.
Covid-19 : un an après, toujours le cauchemar ?
Covid-19 : le mot interdit.
Les jeunes, génération sacrifiée ?


_yartiDerayGilbert03
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.21/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 18 mars 10:11

    Dur à qualifier les articles de Rototo qui est toujours d’accord avec tout le monde. L’opportuniste peut-être .


    • Sarah Connor 18 mars 21:13

      @troletbuse si si, un collabo surtout.


    • Ben Schott Ben Schott 18 mars 10:16

       

      Encore un qui mérite le bagne à perpet’.

       


      • Albert123 18 mars 10:20

        « Gilbert Deray est un grand médecin, chef du service de néphrologie à l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris. »


        on parle de l’APHP dirigé par Hirsh et avec le pire taux de mortalité en France durant cette épidémie.


        les mecs devraient surtout commencer par la fermer et écouter ce qui se fait ailleurs.




        • troletbuse troletbuse 18 mars 10:52

          @Albert123
          Leur but, ne pas soigner afin de provoquer le plus de décès. Des salopards.


        • Emohtaryp Emohtaryp 18 mars 11:28

          https://transparence-sante.covidinfos.net/#q=%20Gilbert%20Deray

          C’est lui qu’il faut confiner définitivement une bonne fois pour toute à la santé avec ses potos de beuverie..

          Sur la trace de son presque homonyme....


          • devphil30 devphil30 18 mars 14:18

            Combien de confinement ?

            Quel résultat ?

            A part diminuer la possibilité d’immunité collective , ca sert à quoi ?

            La folie vaccinale conduit à la catastrophe par la création de variants 

            Cela à déjà commencer

            https://reseauinternational.net/la-science-derriere-les-consequences-catastrophiques-de-lintervention-humaine-irreflechie-dans-la-pandemie-de-covid-19/

            On parle de tester des bébés

            https://reseauinternational.net/plus-aucune-limite-test-du-vaccin-sur-des-enfants-de-6-mois/

            Pendant ce temps les autres pourris se dédouanent de toutes responsabilités

            https://reseauinternational.net/pfizer-sattend-a-de-nombreux-litiges-sur-les-accidents-causes-par-son-vaccin-covid-et-exige-une-indemnisation-mondiale/

            Le bidochon toujours aussi con

            https://reseauinternational.net/jean-castex-je-me-vaccinerai-avec-astrazeneca-une-fois-que-toutes-les-garanties-seront-apportees/

            Pour rappel , on est libre de son corps

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_de_Nuremberg#Les_exp%C3%A9riences_m%C3%A9dicales_acceptables

            Retourne à tes nécrologies , il y a du travail car 2020 les chiffres sont largement falsifiés et pour ça aucun article objectif ...

            Toujours la pensée unique , suivre la ligne du parti officiel

            Ne plus penser par soi même est le renoncement à toute forme d’intelligence


            • Clocel Clocel 18 mars 15:53

              Devait être sacrément radioactif le petit Dassault, ils l’ont planté à la sauvette, comme un clodo.


              • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 18 mars 15:53

                je l’écrivais il y a quelques semaines ...

                on a confiné trop tard en Mars ... trop tard en novembre et trop tard encore en Mars, mais un an plus tard ... les cas explosent en Europe et plusieurs pays ont dèjà reconfiné comme l’Italie ... 

                on aurait confiné en février et on aurait cassé le variant anglais ... de plus le confinement aurait été moins dur à vivre que maintenant ... le beau temps arrive, les jours rallongent ...


                • Ben Schott Ben Schott 18 mars 17:12

                  @nono le simplet

                   
                  pffffffff...
                   


                • troletbuse troletbuse 18 mars 21:29

                  @nono le simplet
                  Comme devin du passé, t’es le meilleur Nono. Tu devrais ouvrir un cabinet, pas pour scier mais pour consulter. En même temps,tu pourrais revendre ton coulis de tomates


                • V_Parlier V_Parlier 18 mars 22:33

                  @nono le simplet
                  De toute façon personne n’est synchro dans cette belle UE pour confiner à la chinoise en obtenant un résultat significatif. Donc tous vos confinements hâtifs, tardifs, partiels ou « durs » ne servent à rien. Alors qu’on nous foute enfin la paix.


                • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 19 mars 08:30

                  @troletbuse
                  Comme devin du passé, t’es le meilleur Nono

                  sauf que c’est facile à vérifier dans l’historique de mes coms ... les stats étaient parlantes fin janvier ... augmentation des cas et du % du variant anglais ... la plupart des épidémiologistes ( à part notamment Blachier) disaient la même chose et recommandaient de confiner pour casser la croissance du variant anglais ...
                  pas besoin d’être devin ... un simple regard objectif suffisait smiley


                • William 19 mars 09:24

                  @nono le simplet
                  le variant anglais prend de toute façon le relai dans toute l’Europe, si on avait confiné fin janvier, on aurait déconfiné début Mars et l’épidémie serait repartie comme en Italie qui en est à son 4è confinement.


                • phan 18 mars 17:07
                  Deray et Lacombe ont raison trop tôt ?


                  .....
                  N°3. La Pr Karine Lacombe de Paris – Saint Antoine. 212.209 €, dont 28.412 € de Gilead. Elle est sur la dernière marche du podium, mais l’essentiel est d’y être. Il n’y a pas que le podium avec les Ministres à Matignon.
                  .....
                  N°5. Le Pr Gilbert Deray de Paris. 160.649€. Une belle somme pour un néphrologue qui très présent sur les plateaux télés. Attention le remdesivir peut être très toxique pour les reins.
                  .....


                  • Sarah Connor 18 mars 21:13

                    Je sais pas comment ça se fait que des articles aussi propagandistes passent, on a assez des médias mainstream pour nous enfaker !

                    rakoto écrit : »Insistons sur le fait que le Président Emmanuel Macron n’y est pour rien, il ne fait que réagir à cette probable troisième vague, il ne l’a pas initiée, »

                    1. gloire à macron, gloire à macron, dit rakoto
                    2. 2) la 3 ème vague est là.. quelle 3 ème vague ? La vaccination est l’émergence de variants consécutifs ? 
                      cette ambiance de vague qui va permettre de reporter les élections de juin 2021 ( deja reportées de mars à juin), on lace les paris rakoto que le 1 er avril, on nous annonce qu’on votera en 2022 ? 
                      cette bonne ambiance de confinements qui sont des confinements fake car tout le monde bosse , donc qui permettent juste de corroborer la fake news de pandémie, de conserver l’état d’urgence bien pratique pour que macron et ses sbires aient les pleins pouvoirs et qui limite les réunions entre personnes pour discuter de cette dictature. 
                      vade rétro rakoto, pour la propagande de Vichy, il y a la télé pour vous. Agoravox est un média alternatif... hors de la pensée unique émise par nos fossoyeurs..



                    • JulesDu13 19 mars 02:32

                      Bonjour,
                      je me permets de vous contredire en quelque sorte...

                      Si AgoraVox ne veut pas être un média vichyste (comme le sont les sites de grands journeaux, soi-disant défenseurs de la démocratie), alors il doit quelquefois laisser s’exprimer des personnes commme l’auteur. Cela garantit la diversité des opinions et procure aussi l’occasion de répondre à leurs arguments.
                      Bien sûr un article avec ce contenu pourrait être diffusé tel quel sur les sites partisans d’un totalitarisme à la française - et ces sites censurent jusqu’au dernier commentaire contradictoire -, mais il y a là justement une démonstration de la dérive de la plupart de ces journeaux historiquement de gauche ou du centre-gauche. Ainsi qu’une démonstration par AgoraVox des avantages de la démocratie.

                      ’Vichysme’ est une bonne approximation (tradition française de soumission à l’ordre armé), mais je trouve que notre régime emprunte aussi beaucoup à celui de la Chine : dans la volonté de réduire le citoyen au seul état d’esclave productif et silencieux.



                    • Sarah Connor 19 mars 07:38

                      @devphil30 merci de ces ajouts. Tout à fait le vrai sens de ce pseudo confinement... sans compter les manifs à réguler. On prend les paris que ce sera repoussé à l’automne ces élections puis 4 ème vague en automne pour reporter encore. Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles et quand j’entends mes Compatriotes parfois, je me dis qu’ils ont peut être pas tort ... car il y en a trop encore qui gobent leur propagande. 
                      oui Jules du 13 c’est plus une volonté de l’ultra-libéral communisme à la chinoise Que du vichyisme. Mais hier, j’étais énervée de voir qu’un tel article passe en modération alors que Yann Esteveny est bloqué ... pourquoi un parti pris quand même plus sur les propagandistes que sur ceux qui essaient de déceler les mobiles du crime et mensonge d’états afin de nous faire sortir de ce cauchemar ? Ce n’est as en abondant contre les thèses dites complotistes et en approuvant les propagandistes qu’on pourra voir émerger une voie de sortie... de Gaulle avait radio Londres, j’espérais qu’agoravox soit notre voix dissidente...
                      20 mars manif mondiale worldwide demonstration rally for freedom #weallbethere , qui a relayé l’info en France a part sur telegram ?


                    • LeMerou 19 mars 06:53

                      Il y a un moyen simple de tout arrêter pourtant. 

                      Faut arrêter les tests.. troupeau de « mougeons » de tous âges se faisant tester plusieurs fois même, puis les anciens vont bientôt se faire goupillonner les naseaux pour vérifier leur invulnérabilité après la piquouse « salvatrice » leur permettant de ne pas faire de forme grave, par rapport au C19 mais pas ses vérants.

                      Restera plus que le chiffre, de réa..

                      Une pensée complotiste me vient à l’esprit. Maintenir cet état encore un bonne année, annuler les Présidentielles par principe de précaution, modifier la constitution, pour le maintien en place...Il ne faudrait pas que le bon peuple se contamine lors de l’expression de son opinion... Ce n’est pas correct !

                      Ca me fait penser à certaine « république » d’au delà de certaines mers.....


                      • BA 19 mars 08:33

                        On dirait l’Exode, en juin 1940. Quand la France s’effondre, les Parisiens fuient vers le sud ou vers la Bretagne. C’est une ambiance d’effondrement. C’est une ambiance de fin de règne.

                        Reconfinement : les trains et avions pris d’assaut pour rejoindre les régions épargnées.

                        Dès les annonces du troisième confinement dans 16 départements ce jeudi soir, les trains en direction de Bretagne et du Pays basque affichaient complets sur le site de la SNCF. Les prix de certains vols Air France, en direction de la Corse par exemple, se sont aussi envolés.

                        https://www.leparisien.fr/economie/reconfinement-les-trains-et-avions-pris-dassaut-pour-rejoindre-les-regions-epargnees-18-03-2021-MOQT3WKCWBH7ZLMER2AXCT6DFM.php


                        • Legestr glaz Legestr glaz 19 mars 09:13

                          @BA

                          Cette affaire sanitaire covid19, est simplement un problème de gestion des réanimations hospitalières en manque de moyens ! Toute la stratégie débile et honteuse du gouvernement repose là dessus !

                          Le SARS-COV2 est un outil aux mains de dangereux psychopathes qui nous dirigent vers le modèle « chinois », une société de surveillance généralisée et de délation organisée au niveau d’une Nation : « Veni, Vini, Vichy » ! La nature humaine étant ce qu’elle est !
                          https://clio-cr.clionautes.org/la-delation-dans-la-france-des-annees-noires.html

                          Nombre de décès quotidiens dans les 8 départements d’Ile de France depuis 1 an (graphiques du site Le Monde au 17 mars 2021). Aucune hausse significative n’est observable depuis 5 mois. La seule phase massive correspond à l’accélération brutale de mars 2020 !

                          Il ne s’agit donc plus d’un problème de surmortalité, comme le rappellent les travaux récents de l’INED, mais d’un problème de gestion des réanimations hospitalières en manque de moyens. Faut-il à nouveau enfermer des millions de gens pour cela ?

                          https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/180321/prophetes-de-malheur-rendez-les-exponentielles?fbclid=IwAR3xhs6me-RFVKq97ERUCKuoZV1QOiGvgm-xbEWTGSOEIn5RaPoskbTtnHE



                        • William 19 mars 09:30

                          @BA
                          Le seul point cohérent des mesures prises hier, c’est justement la limitation des voyages inter-régionaux qui propagent l’épidémie, or on voit les parisiens aisés foncer vers l’Ouest comme lors du premier confinement ! la mesure aurait du être applicable pour le soir même, faute de quoi c’est l’ensemble du pays qui va se trouver contaminé et confiné dans quelques jours.


                        • William 19 mars 09:20

                          Le nombre de décès diminue, le nombre d’hospitalisations covid n’augmente pas notablement, il n’y a pas d’afflux de recours aux praticiens, au SAMU ni aux urgences (comme les images d’Angleterre et du Portugal montraient), mais les « soins critiques » covid augmentent.

                          Alors cette histoire de 1000 lits de réa dans la région IDF sur un parc de 70 000 lits, ça parait surréaliste.
                          Le 27 Aout, Véran avait annoncé une capacité de réa de 12000 lits dans le pays, alors qu’il garde toujours dans les statistiques la juge de 5000 lits !


                          • Eric F Eric F 20 mars 09:48

                            @William

                            « les « soins critiques » covid augmentent ».

                            Ah oui, j’ai remarqué la discrète correction sémantique dans certaines communications institutionnelles (mais pas dans le tableau de bord) : ils tendent à remplacer le terme « réanimation » par celui plus exact de « soins critiques », qui est la désignation technique pour réanimations + soins intensifs + surveillance continue. Mais alors le « parc » est bien supérieur : en 2018 et 2019, c’était un peu plus de 19 000 lits

                          • zygzornifle zygzornifle 19 mars 09:51

                            Cela fait 1 an que l’on se ramasse les mêmes discours et on a toujours les mêmes incertitudes cela veut dire que personne ne maitrise le sujet et que personne ne sait on on va et quand on y sera ..... 


                            • William 19 mars 19:11

                              @zygzornifle
                              c’est en effet le même discours : le bout du tunnel est toujours en vu pour le mois suivant ...mais il recule d’un mois chaque mois.


                            • cyrus CYRUS 19 mars 19:22

                              @William

                              Demain on rase gratis ...


                            • Eric F Eric F 20 mars 09:39

                              @CYRUS
                              C’est peut-être alors pour raser gratis que les coiffeurs ont l’autorisation de rester ouverts dans le cadre du pseudo-confinement francilien smiley

                              Ceci dit, manque de chance, une grande part de leur clientèle a filé vers la province : pour éviter d’engorger les hôpitaux parisiens, il sont incités à tomber malades ailleurs.


                            • Cette après midi un carnaval géant a été organisé dans les rues de Marseille


                              Courage ne lâcher rien ......

                              Tant que les gens porteront le masque notamment en toutes circonstances et tout lieux .

                              Alors le gouvernement sait qu’il peut continuer à exercer sa pression policière et sanitaire .

                              LE PORT DU MASQUE EST UN INDICATEUR DE SOUMISSION, DE PEUR .

                              Les idiots et les idiotes qui ne font aucun effort de réflexion , de comportement intelligent montrent jour après jour leur bêtise , leur fainéantise intellectuelle, leur peur , ils rejettent l’envie de vivre , de liberté .

                              En Andorre les autorités ont laissé aux médecins la liberté de prescrire .Les gens vivent normalement .

                              Les médecins français qui se sont soumis au gouvernement et à Macron ont fait preuve de lâcheté .

                              ACTUELLEMENT LA DICTATURE SANITAIRE EST TOTALEMENT ABUSIVE

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité