• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Covid-19 : la divine surprise

Covid-19 : la divine surprise

« Depuis le début de la crise, le gouvernement a toujours voulu agir de manière réactive, pragmatique et proportionnée. Cela vaut quand la situation se dégrade. Cela vaut aussi quand elle s’améliore et a fortiori, quand elle s’améliore plus vite que prévue. » (Jean Castex, le 16 juin 2021).



La situation épidémique en France va beaucoup mieux depuis plusieurs semaines. Il faut insister sur le côté positif : nous sommes près d’avoir gagné la guerre contre le coronavirus. Certes, rien n’est jamais acquis, mais grâce à l’effort de tous, grâce aussi à une évolution très positive, la baisse du nombre de nouveaux cas détectés est continue et il dégringole même de manière exponentielle. C’est impressionnant, c’est joyeux, c’est presque surprenant tant la crise sanitaire nous avait habitués à beaucoup plus de mauvaises nouvelles que de bonnes nouvelles ! Sachons savourer les bonnes à leur juste mesure.

Je ne vais pas bouder cette évolution heureuse. Ce n’est pas irresponsable car le peuple français s’est montré finalement très responsable, très naturellement responsable, ce qui contraste avec la réputation de râleur et les grandes gueules qui se font plus entendre que les autres. Même parmi les médecins les plus pessimistes, cet éclat d’optimisme commence à s’installer. Ainsi, le professeur Gilbert Deray a salué la décision du gouvernement d’assouplir les règles encore en vigueur pour la crise sanitaire en accélérant le rythme du déconfinement.

En effet, à l’issue du conseil des ministres du mercredi 16 juin 2021, le Premier Ministre Jean Castex a annoncé deux mesures qui ne pourront qu’être applaudies par le peuple.

La première est applicable dès le 17 juin 2021 : « Nous allons lever l’obligation générale du port du masque en extérieur. (…) Le port du masque en extérieur ne sera donc plus obligatoire, sauf dans certaines circonstances. (…) Bien sûr, le port du masque restera obligatoire dans ls lieux clos, notamment au travail, dans les commerces, dans les transports, et dans tout lieu de rassemblement. ».

La seconde est applicable le 20 juin 2021 : « Le couvre-feu à 23 heures, qui devait, vous le savez, s’appliquer jusqu’au 30 juin, cessera de s’appliquer à compter de ce dimanche, soit dix jours avant la date prévue. Si cette mesure de couvre-feu répondait à un vrai besoin pour accompagner la fin de la troisième vague, les très bons résultats enregistrés ne le justifient plus. (…) Cela ne signifie cependant pas que deviendront possibles des rassemblements sauvages, festifs, sans respect des règles barrières, que cela se produise d’ailleurs en début ou en fin de soirée. ».

La date du dimanche 20 juin 2021 est intéressante à plus d’un titre. D’abord, elle permet de passer les soirées électorales sans problème de couvre-feu. Vu la complexité du double scrutin, les opérations de dépouillement risquent de se prolonger au-delà des 23 heures fatidiques. Cela permettra aux candidats victorieux de fêter ensemble leur victoire. Cela permet aussi d’assister à l’extérieur à la retransmission de matchs de football, avec la fin d’une dispense de couvre-feu qui ne se justifiait pas sinon en la généralisant au nom du principe d’égalité. Enfin, elle est juste avant la fête de la musique, le 21 juin 2021, ce qui permettra de la prolonger au-delà de 23 heures et probablement jusqu'au bout de la nuit.

Il y a seulement une semaine, je saluais la joie du déconfinement et pourtant, je voulais rester vigilant sur le relâchement. Mais le rythme est de "descente" de l’épidémie est tellement rapide que je n’ai plus d’inquiétude à court terme. L’été sera soulagé. Les premières mesures de déconfinement à partir du 19 mai 2021, les rassemblements dans les terrasses, parfois sans gestes barrières, n’ont eu aucune incidence sur l’épidémie. L’épidémie est arrivée dans un cercle vertueux après être restée longtemps prisonnière d’un cercle vicieux.

_yartiCovidDL03

Les données quotidiennes sont impressionnantes de bonne nouvelle. Je les suis chaque jour sur une trentaine de pays et la France évolue comme l’Italie et l’Allemagne, tous les trois très durement touchés depuis Noël 2020.

Faisons le point épidémique de ce vendredi 18 juin 2021. Seulement 2 439 nouveaux cas ont été détectés en une journée, et nous sommes un des pays qui testent beaucoup (au total,90,2 millions de tests ont été réalisés). La situation ne cesse de s’améliorer : le taux de positivité a chuté complètement, il était à 1,2% le 15 juin 2021, ce qui prouve que la chute du nombre de cas ne provient pas d’une chute du nombre de tests réalisés, mais bien d’une réelle décrue épidémique. C’est la première fois depuis très longtemps qu’il y a moins de 100 000 cas actifs dans le pays (précisément 95 244).

Le taux d’incidence a chuté aussi, à 31,8 cas pour 100 000 habitants en une semaine (au 15 juin 2021). Le nombre de reproduction effectif a chuté jusqu’à 0,58 (au 12 juin 2021), il n’a jamais été aussi bas depuis mai 2020. Cela signifie que le nombre de cas va continuer durablement à baisser, c’est très rassurant. De même, en moyenne sur les sept derniers jours, il y a eu 2 817 nouveaux cas par jour, ce qui fait une baisse de 45% par rapport à la semaine précédente. Là est la chute spectaculaire, exponentielle.

Mais ce nombre de cas, qui est un critère important, ne donne pas la réalité sanitaire de l’épidémie. La seule réalité qui vaille, c’est la santé des personnes. Or, la situation des hospitalisations s’est aussi nettement améliorée. Il y a actuellement 10 738 personnes hospitalisées pour cause de covid-19, soit 376 de moins par rapport à la veille (171 personnes sont entrées à ce jour à l’hôpital).

Dans les services de réanimation, là aussi la chute est sensible même si on souhaiterait une baisse plus rapide (le temps moyen de séjour est long, environ trois à quatre semaines, car ce sont des personnes plus jeunes que l’an dernier qui occupent ces lits) : 1 740 patients en réanimation (au pic de la troisième vague, c’était plus de 6 000), en baisse constante, soit un taux d’occupation national de 34,4% (à Paris, il y a 521 patients en réanimation). Ce jour, 53 personnes ont été admises en réanimation pour cause de covid-19. En tout depuis le début de la crise sanitaire, 88 988 sont passées dans un service de réanimation pour cause de covid-19.

Enfin, autre critère important, le nombre de décès. Ce 18 juin 2021, 50 personnes sont mortes du covid-19 à l’hôpital, en tout un peu plus si l’on tient compte des décès dans les EHPAD (18 pour la dernière semaine). En moyenne sur les sept derniers jours, il y a eu 53 décès chaque jour, ce qui reste encore beaucoup trop, mais cela représente 15% de moins que la semaine précédente.

Cela donne toutefois un total de 110 702 décès, ce qui est énorme. L’embellie de la situation épidémique ne doit pas nous faire oublier que cette crise sanitaire est d‘abord une catastrophe humaine. Beaucoup de familles sont endeuillées depuis un an et demi, un deuil, pour l’an dernier, très difficile à faire en raison des conditions sanitaires très strictes (heureusement maintenant assouplies).

Le journal "Le Monde" a aussi démarré une polémique sur le coût humain de ne pas avoir reconfiné dès janvier 2021 : il faut être clair, ne pas avoir reconfiné a coûté des vies humaines, le journal a évalué à 14 000 vies humaines, mais c’est une évaluation difficile à faire car on n’a forcément pas eu l’évolution réelle dans les deux cas (avec et sans reconfinement). Cette polémique n’a pas lieu maintenant, l’analyse devra se faire une fois la crise passée et l’émotion évacuée. Nous n’en sommes pas encore là.

Rappelons qu’au niveau mondial, près de 4 millions de personnes ont déjà perdu la vie, malades du covid-19 (3,87 millions précisément). Certains pays sont parfois en grande difficulté. L’Inde a réussi à endiguer la hausse spectaculaire des cas et des décès, et se trouve heureusement sur des courbes descendantes. Mais certains pays n’ont pas encore endigué leur vague actuelle : le Brésil, la Russie, la Colombie, l’Argentine, entre autres, sont dans des situations sanitaires très difficiles.

Le cas du Royaume-Uni est un peu spécial car le nombre de cas remonte spectaculairement à cause du variant delta (indien), mais la situation reste encore largement sous contrôle et grâce à la politique de vaccination massive, le nombre de décès quotient est extrêmement faible et ne repart pas à la hausse (les Britanniques ont réalisé au total plus de 200 millions de tests).

J’avais évoqué trois freins à la circulation du virus : les effets du reconfinement, la saison estivale qui arrive, et aussi la situation vaccinale.

Je suis pour dire les choses clairement : lorsque cela ne va pas, il faut le dire, et ce n’est pas du catastrophisme de le dire quand nous avions des centaines de décès chaque jour, mais ce n’est supportable que si, lorsque cela va mieux, on le dit aussi ! Donc, je le dis et j’insiste : la France a réussi sa politique vaccinale (au même titre qu’elle sait maintenant tester massivement). Ces derniers jours, autour de 700 000 doses ont été injectées quotidiennement. En ce moment, plutôt des deuxièmes doses que des premières doses (par exemple, le 17 juin 2021, 304 011 premières doses et 409 906 secondes doses).

_yartiCovidDL08

Là aussi, les chiffres sont impressionnants et très positifs : il y a au 17 juin 2021 environ 60% de la population adulte qui a reçu au moins une dose, 47% de la population totale, soit 31 436 702 personnes, c’est énorme. La France n’a pas à rougir de sa politique vaccinale, elle se rapproche de la situation britannique, américaine voire israélienne. 17 398 446 personnes sont complètement vaccinées (avec une, deux ou trois doses selon leur situation), soit 26% de la population totale. En gros, en six mois, la moitié de la population totale a au moins une dose et un quart est complètement vacciné.

Il faut aussi regarder par groupe d’âge le taux de vaccination, et là encore, les oiseaux de malheur, encore récemment, ont voulu croire qu’il y avait des irréductibles qui ne voudraient jamais se faire vacciner, or, la situation continue toujours à évaluer. Ainsi, au 17 juin 2021, 83,7% des plus de 75 ans ont reçu au moins une dose (dont 74,2% deux doses). Les 65 à 75 ans, 84,2% ont eu au moins une dose (dont 64,2% deux doses).

Cette bonne couverture s’explique aussi parce que ces catégories de personnes étaient parmi les prioritaires. Mais même les autres catégories ont un taux élevé de couverture. Rappelons que les 50 à 55 ans ont pu se faire vacciner seulement à partir du 10 mai 2021, les 18 à 50 ans, seulement à partir du 31 mai 2021, enfin, les 12 à 18 ans, à partir du 15 juin 2021 (je n’ai pas de statistiques pour les adolescents, mais ils viennent en masse dans les centres de vaccination afin de pouvoir jouir ensuite d’une vie sociale normale).

Donc, pour ces catégories plus jeunes, le droit de se faire vacciner n’a qu’un mois au mieux. Et pourtant, les taux de vaccination sont déjà élevés. Les 50 à 65 ans sont 70,4% à avoir reçu au moins une dose (38,5% deux doses). Les 30 à 50 ans, 47,9% (presque la moitié déjà !) au moins une dose (15,4% deux doses). Enfin, les 18 à 30 ans, 37,8% (plus d’un tiers) au moins une dose (9,1% deux doses).

_yartiCovidDL05

Bien entendu, l’effort doit se poursuivre, mais il y a toujours des personnes qui, même quand cela va bien, disent que cela va mal aller. On a dit qu’il y avait une baisse de fréquentation des centres de vaccination mais le site Doctolib a confirmé que cette semaine, tous les rendez-vous disponibles étaient pris et honorés. Et jamais on n’a vacciné autant que ces dernières semaines (je le répète, 700 000 doses chaque jour !).

Évidemment, cet été, le rythme va ralentir, non pas en raison d’un manque de doses (qui était le seul problème lors du démarrage de la campagne de vaccination), mais en raison des personnes qui partent en vacances. C’est pourquoi les objectifs du gouvernement sont moins exigeants qu’en mai et juin 2021.

Jean Castex les a rappelés, le 16 juin 2021 : « Nous avons, vous le savez, ouvert la vaccination, hier, aux 12 à 18 ans. Nous devons ne rien lâcher pendant les prochaines semaines. À la fin août, autour de la rentrée, nous devons avoir atteint trois cibles : 40 millions de personnes primo-vaccinées, 35 millions de personnes ayant reçu une vaccination complète, 85% des plus de 50 ans et des adultes atteints de comorbidités ayant reçu une première dose. Cette mobilisation autour de la vaccination concerne tout le monde. ».

_yartiCovidDL09

L’inquiétude, tout le monde le dit, sera pour l’automne 2021 : y aura-t-il une quatrième vague, principalement à cause du variant indien venu du Royaume-Uni ou pas ? La troisième vague en France, qui fut celle du variant anglais a mis trois mois de retard sur le Royaume-Uni. Il y a une course de vitesse, mais la France et la plupart des pays d’Europe semblent l’avoir gagnée : avec quelques milliers de cas par jour, peut-être même bientôt en dessous de mille cas, l’épidémie est contrôlable et le tester, tracer, isoler n’est plus une vaine méthode.

_yartiCovidDL06

L’objectif du gouvernement pour la fin de l’été me paraît réaliste et atteignable. Il correspond finalement à 60% de la population totale qui aura au moins une dose de vaccin. Actuellement, les deux pays qui ont le plus vacciné ont un taux de couverture similaire : 63,4% pour Israël et 62,2% pour le Royaume-Uni.

Oui, il faut insister : quand cela va bien, il faut le dire. La situation est tellement bonne que nous avons le droit de revenir à l’insouciance. Pas une complète insouciance, mais une insouciance responsable, car il nous faut garder encore les gestes barrières et porter le masque dans les lieux clos (ou très denses à l’extérieur, comme dans une cour de récréation), mais une insouciance suffisamment concrète pour nous permettre de "souffler" et de profiter de l’été, d’une vie sociale renouvelée. Savourons !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (18 juin 2021)
http://www.rakotoarison.eu


(Les schémas proviennent du site CovidTracker).

Pour aller plus loin :
Covid-19 : la divine surprise.
Vive le déconfinement, mais attention au relâchement !
Covid-19 : passe sanitaire et obligation vaccinale.
Dénigrements du vaccin Pfizer sur le Web : une origine russe ?
Plus de 20 millions de Français vaccinés : et moi et moi et moi.
Covid-19 : le passe sanitaire né dans la douleur en France.
Levée des brevets des vaccins anti-covid-19 : de la théorie à la pratique.
La balance bénéfices-risques du vaccin d’AstraZeneca.
Covid-19 : 100 000 décès en France, 1 million en Europe.
Le vaccin russe Sputnik V.
Témoignage : au cœur d’un centre de vaccination contre le covid-19.
Origine du coronavirus SARS-CoV-2 : détecté et en circulation en France depuis le 5 novembre 2019 ?
La technologie à ARN messager de Katalin Kariko.
Pandémie de covid-19 : plus de 2 millions de décès et une poignée de néo-négationnistes.
7 questions sur les vaccins contre le covid-19.
Covid-19 : vaccins et informations parcellaires.
La lune de Jupiter.
Faudra-t-il rendre obligatoire le futur vaccin contre le covid-19 ?

_yartiCovidDL04


Moyenne des avis sur cet article :  1.35/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Lampion Séraphin Lampion 19 juin 11:03

    ça continue, le délire !

    on se croirait dans une secte : on invente un mythe et après, on construit tout un rituel autour

    maintenant qu on a passé la phase de l’exorcisme, on en est à la grand messe et aux grâces

    bientôt des processions ?

    même masquées, ça serait sympa


    • charlyposte charlyposte 20 juin 10:29

      @Séraphin Lampion
      La divine comédie !


    • amiaplacidus amiaplacidus 19 juin 11:46

      Rakoto doit être à court de salive à force de lécher.


      • Lampion Séraphin Lampion 19 juin 12:04

        @amiaplacidus

        Les médecins légistes Rakoto et Melèche font une autopsie.

        Rakoto examine les nombreux coups de couteau et Melèche le trou de balle.


      • pierrot pierrot 19 juin 12:31

        La diminution de la pandémie covid 19 en France en nombre de morts, contaminés, hospitalisés ... s’explique pour l’essentiel à l’impact massif de la vaccination essentiellement sur les personnes âgées (80 % de vaccinés chez les plus de 65 ans) et pour partie au respect des gestes barrières (masques, couvre feu, distanciation ...).


        • Lampion Séraphin Lampion 19 juin 13:18

          @pierrot

          ce qui prouve que la poudre que j’utilise pour éloigner les éléphants de mes fraisiers est efficace, c’est qu’aucun éléphant ne vient piétiner mes fraisiers


        • ETTORE ETTORE 19 juin 22:17

          @pierrot

          Ca y est ?
          Vous pouvez courir tout nu et waxxiné, dans la rue ?
          Vous prenez des risques !
          A moins que vous ne demandiez à chaque « humain » qui croise votre chemin, préalablement dégagé au lance flamme, si il a été waxxiné ?
          Vous êtes rassuré ? Au moins maintenant vous saurez pourquoi vous passerez l’arme à gauche.
          Cela vous changeras de vos miradors et barbelés.
          Renseignez vous quand même pour votre pèlerinage bi-annuel à Auschwitz,
          Je crois qu’ils ont changé les rails..... Vous avancerez moins vite, dans la file !


        • Sylv1 20 juin 08:06

          @pierrot
          Attendez de voir la reprise en automne, vous allez être étonné de la bêtise de vos propos.


        • charlyposte charlyposte 20 juin 09:37

          @Séraphin Lampion
          Je dois dire que c’est une très bonne idée via ce traitement radical... tellement simple et vrai. smiley


        • charlyposte charlyposte 20 juin 11:51

          @pierrot
          Va falloir au lit le masque obligatoire... c’est bon pour les chiffres !


        • Effondré remonté Effondré remonté 19 juin 14:28

          Eh bien, célébrons, célébrons ! ...qu’est-ce qu’on risque ? ...au pire, une main arrachée, mais ça vaut mieux que le Covid, non ?........


          • charlyposte charlyposte 20 juin 09:44

            @Effondré remonté
            Il est vrai que c’est honteux d’empêcher les jeunes de s’amuser un peu via une fête extérieure et de fait : tellement pathétique de voir cette armada de flics aux ordres êtres ridicules et stupides ! je les plains, vraiment.


          • MDR... !

            Castex primo vacciné

            Castex cas contact, répand le covid partout

            Castex l’idiot de service ..............


            BFM en parle

            Jean Castex cas contact : primo-vacciné, pourquoi doit-il tout de même s’isoler ?

            En attendant qu’une part assez importante de la population soit vaccinée, les personnes vaccinées, avec une comme deux doses, doivent observer les mêmes règles que tout le monde.

            Cas contact de son épouse testée positive au Covid-19, le Premier ministre Jean Castex va se placer durant sept jours à l’isolement, a annoncé Matignon mercredi soir. Il est contraint de s’isoler pour la troisième fois en moins d’un an, après avoir été déclaré successivement cas contact du directeur du Tour de France Christian Prudhomme en septembre, puis d’Emmanuel Macron en décembre, sans toutefois être jamais testé positif.

            Cette fois, contrairement aux précédentes, il est primo-vacciné, mais cela ne l’empêche pas de s’isoler, comme tout cas contact.

            "Même vacciné, en cas de contact à risque avec une personne positive à la Covid, vous êtes considéré comme étant ’cas contact’ : il faut vous faire tester et vous isoler immédiatement", précise le site du ministère de la Santé.
            Vous pouvez toujours tomber malade et transmettre le Covid-19

            Le Premier ministre avait été vacciné avec une première dose d’AstraZeneca le 19 mars dernier, et comme le précise le site Santé.fr, la seconde injection "doit être administrée entre 9 et 12 semaines après la première dose". Il devrait donc être complètement vacciné dans les prochains jours.

            Car si la première dose confère une certaine immunité, il faut attendre deux semaines après l’injection de la seconde dose pour obtenir une immunité complète et surtout durable. Toutefois, si le vaccin permet de réduire considérablement le risque de faire des formes graves et symptomatiques, le vacciné peut toujours attraper le Covid-19, et surtout le transmettre...........................

            -------------------------------------------------------------------------------

            MDR... !

            Castex primo vacciné

            Castex cas contact, répand le covid partout

            Castex l’idiot de service ..............


            • Mellipheme Mellipheme 19 juin 18:55

              La valeur ajoutée de l’article par rapport à la lecture attentive de CovidTracker est nulle.... à part tresser un satisfecit à Castex !

              Bofff...


              • OJBA 19 juin 20:45

                @Mellipheme
                Ah ! Un peu de fraîcheur ! ça fait du bien. Que des bonnes nouvelles. On est les meilleurs, naïfs ?


              • Les dernières dispositions prisent par Castex sur l’obligation du port du masque relèvent de la pire provocation politique .

                Notamment le port du masque si présence sur les quais d’un port maritime .

                Abruti de Castex qui fait preuve misérabilisme puisqu’un méchant à fait usage de pressions politiques pour que le masque soit obligatoire sur les ports maritimes .

                Hé !

                Le grand et gros débile du port de barf.... Je te le m ... dans ton ..luc... le masque !

                Surtout qu’un équipage de bat .......................les marins sur les bateaux ne portent pas le masque .Ils ont raison . En mer ou à quai !

                Tête de veau !

                Pathétique Castex plus minable que compétent mais irrémédiablement cas contact en + primo vacciné .....

                "Même vacciné, en cas de contact à risque avec une personne positive à la Covid, vous êtes considéré comme étant ’cas contact’ : il faut vous faire tester et vous isoler immédiatement", précise le site du ministère de la Santé.
                Vous pouvez toujours tomber malade et transmettre le Covid-19


                Le VACCIN EST UNE ESCROQUERIE TOTALE ....................


                • charlyposte charlyposte 20 juin 09:19

                  @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
                  Les Français gobent tout... ils adorent ça, même avec les pattes dans la boue. smiley


                • ETTORE ETTORE 19 juin 22:31

                  RakotO

                  La travailleuse pluri-pathéticienne, aux doigts de fée.

                  La dentelière du slip de bain au Marquis Baffé .

                  L’encensoir à fumigène de La REpublique Mensongère.

                  L’oncologue assermenté de tous ces trous du c.... Qui, nourris au homard et autres poudres colorées, sont obligés de regarder dans la cuvette RakotO pour savoir ce qu’ils ont bouffé à la cantine de l’Etat pitoyable.

                  RahhhhkotO, je ne sais pas ce que vous a fait la vie, mais la griller inutilement à ce point ......

                  Remplissez au moins un formulaire de don d’organes, ce seras toujours ça que votre sponsor officiel, pourras récupérer comme sex toy, en cas de surmenage ou surnombre. .

                  Mais si, voyons ....Avec votre priapisme inflexible, à lui tresser des cul de lauriers, je suis persuadé qu’il vous garderas comme un gri gri de marre à bout !


                  • Old Dan Old Dan 20 juin 01:07

                    (Si « l’affaire » est close...)

                    Pour une première épidémie moderne, le Monde ne s’en sort pas si mal : Quelques millions de morts ? On a connu bien pire ds des conflits organisés...

                    .

                    [ Mais quel avertissement, quelles conséquences en déduire pour l’avenir ? ]


                    • pierrot pierrot 20 juin 08:24

                      @Old Dan
                      Il est facile de trouver mieux dans la folie des hommes :
                       première guerre mondiale,
                       deuxième guerre mondiale,
                       grippe « espagnole »,
                       génocides divers et variés : Shoah, Arméniens, cambodgien, Rwanda, Amérindien, traites de l’esclavage, 
                       famines diverses : Russie, Ukraine, Chine, Ethiopie, Biafra etc.
                       sanitaires : tabac, alcoolisme, maladies cardiovasculaires

                      Liste non exhaustive.

                      Mais la covid-19 est aussi bien placée avec environ 3 millions de morts.


                    • charlyposte charlyposte 20 juin 09:13

                      @Old Dan
                      Pour un banc d’essai via une arnaque, c’est plutôt un bon bilan, surtout pour nous inventer un nouveau modèle économique, sans parler de big pharma, big data, big gafa... uber...amazon....huum... il ne reste plus qu’à attendre le vrai virus !


                    • charlyposte charlyposte 20 juin 09:31

                      @pierrot
                      Sauf que : il suffit de mettre un tampon * mort du covid * ! il est vrai que c’est à ce jour la seule mort officielle et démocratique ! les autres morts, on s’en tape, fallait pas être là au mauvais moment ! hum.


                    • Old Dan Old Dan 20 juin 11:49

                      @pierrot
                      C’est exactement c’que j’veux dire !
                      Mais ne désespérons pas,en matière de conneries, l’humain a encore de l’imagination...


                    • charlyposte charlyposte 20 juin 12:00

                      @pierrot
                      Faut pas oublier les causes de la pollution, de la grippe, avc, suicides,les cardiaques, les obèses, les maigres,le chômage et la précarité...etc.


                    • ETTORE ETTORE 20 juin 12:32

                      @charlyposte

                      et, et, et.....des phénomènes cataclysmiques type « Pierrot » !
                      Pour ma part, je le mets en tête de liste.
                      1/ Il seras très content (c’est quand même le pied, pour un waxx attentiste )
                      2/ il se rendras compte que personne ne le souhaite
                      3/ Avec un peu de chance, il s’auto-détruiras, à force de s’auto-alimenter de ses propres bouffées d’air.
                      Pour une fois qu’un ouragan peut avoir un nom masculin, ça vaut bien un pêt de mouche.


                    • charlyposte charlyposte 20 juin 08:45

                      Quant l’arrêt des subventions devient une priorité, le virus devient un petit joueur.


                      • zygzornifle zygzornifle 20 juin 09:05

                        On en reparlera en Septembre ou Octobre, avant pas la peine d’en faire un plat, a la rentrée on verra si toute cette propagande poussant a la de vaccination aura été utile, de toute façon avec ce gouvernement le mensonge coule a flot comme le champagne a l’Elysée , ces blaireaux nous avaient bien dit que le masque ne servait a rien et ensuite ils ont mis des prunes a ceux qui n’en portaient pas, comment apporter de la crédibilité a ces bonimenteurs professionnels ...  


                        • charlyposte charlyposte 20 juin 09:26

                          @zygzornifle
                          Il ne fait aucun doute que ces gens qui nous gouvernent avancent masqués.


                        • ETTORE ETTORE 20 juin 12:40

                          zygzornifle

                          de toute façon avec ce gouvernement le mensonge coule a flot comme le champagne a l’Elysée , ces blaireaux nous avaient bien dit que le masque ne servait a rien et ensuite ils ont mis des prunes a ceux qui n’en portaient pas« 

                          A l’Elysée, ce qui compte, ce n’est pas » porter le masque ou pas « 

                          C’est » porter un slip ou pas «  !

                          Dans le mode » réactivité « et en » toute responsabilité « , beaucoup ont pensé, à l’image du Start U-peuR, que circuler déculotté, était un gain de temps.

                          Sauf que pour un » nourrisson ’" soit il président, les couches sont changées.... par sa nourrice....

                          Les autres éphèbes du harem, eux, à force de se mettre dans la merde, leur gangue de protection, les fait ressembler à des Bernard l’Hermite, en, manque de airbNb.


                          • ETTORE ETTORE 20 juin 12:57

                            MDR... !

                            Castex primo vacciné

                            Castex cas contact, répand le covid partout

                            Castex l’idiot de service ..............


                            C’est un petit virus qui veut vérifier si IL est bien en « responsabilité »

                            De toute façon, quand CASTEX sans COMPLEXE, seras éjecté de LaREMpouille, pour manque d’assiduité et d’absentéisme, il pourras facilement trouver un emploi de « testeur » même de ...grossesse à cornemuse, tellement il nous à gonflé, pour en finalité n’accoucher que du vent !

                            Après, avec un testeur CASTEX XPRESS....Je vous laisse imaginer le plaisir de certains à cracher dessus, ou même, même pour les femmes en espoir de mettre bas, d’y faire pipi dessus.....C’est du jouissif quand même ! Non ?

                            Bel avenir que cette retraite politique à la languette !

                            Entre marques de test « fabricant » Monarc, Brizitte.....

                            et les « marques repères » Castex, Bachelot.....

                            Ahhhhhh, on est bien chez Lidl !


                            • charlyposte charlyposte 20 juin 13:10

                              @ETTORE
                              Comme quoi la prostitution a encore de très beaux jours avec le racolage no limit.


                            • ETTORE ETTORE 20 juin 20:54
                              charlyposte 20 juin 13:10

                              @ETTORE
                              Comme quoi la prostitution a encore de très beaux jours avec le racolage no limit
                              .

                              Bonsoir charlyposte.

                              Bien qu’ils se déshabillent de plus en plus, et font même dans les claques genre sado maso, ils ont du mal à racoler.

                              Plus très aguichantes leurs prestations . Au point ou la boite de raviolis crus, vous donne plus d’orgasme.

                              Et à voir le taux d’abstention des cantonales, je crains que nous ne nous retrouvions gouverné par un zéro pointé, où la seule valeur de référence, est le point.

                              Il devient plus qu’urgent de revivifier la démocratie.

                              Mais ce ne sont pas les tenanciers du bord... en place, qui vont se bouger les bras.

                              C’est à chaque Français de prendre conscience du massacre, et de la valorisation de ce massacre, à des fins toutes personnelles, d’une certaine caste, qui n’élèveras jamais rien, si ce n’est des interdits, pour continuer, ce que l’on ne peut même plus appeler « asservissement », NON, c’est simplement un « droit de non vivre ».

                              Et nous devrions le leur signifier, que cela peut également s’adresser tout aussi durement, à eux !


                              • ETTORE ETTORE 20 juin 20:56

                                Pardon « élection régionales et départementales »

                                J’avais tiré trop tôt à la « cantonade » !


                                • ETTORE ETTORE 20 juin 21:06

                                  Je rajoute qu’un taux d’abstention de 66,1% et 68,6%.....Est une baffe supplémentaire au garant des institutions.

                                  La preuve que son panier à salade, sensé rafraichir la laitue démocratique, n’est qu’une vielle passoire sans poignées.

                                  Dans laquelle vont s’agiter, tous les oignons du bulbe, qui se satisferont, comme d’habitude, de leur scores, en oubliant ceux plus haut, qui sont un véritable coup de gomme, à toutes les prétentions représentatives, dont ils peuvent se réclamer.

                                  Voilà, la morne plaine, préparée pour la victoire, comme une pucelle au droit de cuissage.

                                  A trop tirer par le bas, LA Fonction, cette dernière les enterreras tous.


                                  • troletbuse troletbuse 20 juin 21:16

                                    @ETTORE
                                    Ben oui, avec l’état d’urgence sanitaire, les lois sont decrétées. Plus besoin d’élus.
                                    D’autres sont votées à 4h du mat avec 40 députés à l’AN. ou bien en vote bloqué.Mais ils sont tous grassement payés même sans être présents.


                                  • charlyposte charlyposte 21 juin 08:50

                                    @troletbuse
                                    C’est en effet un triste constat...


                                  • La divine sur prise réapparaitra autant de fois qu’il se doit .

                                    https://www.youtube.com/watch?v=QIqfRER-a90


                                    • njama njama 21 juin 09:07

                                      Mesures sanitaires, un peu d’humour belge
                                      https://twitter.com/Mich33bm/status/1405463354492264451

                                      En France on ne fait pas mieux, d’ailleurs Olivier Véran va distribuer des autotests sur les plages et dans les campings cet été, bientôt ils nous poursuivront jusque dans les chiottes pour faire durer l’épidémie dans les médias


                                      • charlyposte charlyposte 21 juin 09:18

                                        @njama
                                        Je vais sûrement décorer mon chiotte avec la tronche de véran avec toutes mes belles pensées à chaque fois que je tirerai la chasse.


                                      • njama njama 21 juin 09:30

                                        Une bière contre un vaccin : le « Bar Fondamental » joue les collabos
                                        19 juin 2021

                                        Le Bar Fondamental installé à Paris et Bordeaux promet une pinte de bière aux clients qui se présenteront avec un justificatif de vaccination contre le Covid-19.

                                        https://lemediaen442.fr/une-biere-contre-un-vaccin-le-bar-fondamental-joue-les-collabos/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité