• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Covid-19 : passe sanitaire et obligation vaccinale

Covid-19 : passe sanitaire et obligation vaccinale

« Comme Brigitte et moi, comme 25 millions de Français déjà, vaccinons-nous ! Pour nous protéger, pour protéger nos proches. » (Emmanuel Macron, le 31 mai 2021 sur Twitter).

Depuis quelques semaines, la campagne de vaccination en France s’accélère. Depuis le lundi 31 mai 2021, toutes les personnes de plus de 18 ans peuvent se faire vacciner et à partir du mardi 15 juin 2021, les adolescents de 12 à 18 ans pourront également se faire vacciner. Après cinq mois et un démarrage un peu difficile, la France réussit donc à avoir une population majoritairement vaccinée. Au 2 juin 2021, 50,6% des adultes ont en effet déjà reçu une première dose de vaccin : 26 523 112 Français ont reçu au moins une dose et 12 470 680 sont totalement vaccinés selon leur situation (une, deux ou trois doses). L’objectif de 30 millions de primovaccinés au 15 juin 2021 paraît donc très réaliste.

Ayant attendu son tour comme les autres Français de son âge, le Président Emmanuel Macron ainsi que sa femme ont été primovaccinés le 31 mai 2021. Cependant, on regrettera l’absence d’images pour l’exemplarité et l’on pourrait se dire qu’il aurait pu se faire vacciner bien plus tôt, en raison de ses activités qui nécessitent de nombreux contacts humains. Président de la République, nécessairement, c’est une fonction à risque. La preuve, il l’a eu.

Après les études qui ont montré la possibilité de vacciner les 12 à 18 ans, cette tranche d’âge de la population va aussi se faire vacciner avant le début de l’été. L’objectif est ambitieux mais réel : que toute la population soit vaccinée, ou, du moins, une très grande partie de la population. Si les plus jeunes risquent peu de développer une forme sévère du covid-19, ils peuvent néanmoins être contaminés et continuer à faire circuler le virus. Les études montrent qu’aujourd’hui, le virus circule beaucoup plus chez les moins de 40 ans, qui sont beaucoup moins vaccinés, que chez les plus de 60 ans (il y a un rapport de deux en taux d’incidence, ce qui montre bien que la vaccination réduit beaucoup les risques de contamination même si elle ne les supprime pas complètement).

Certains pays qui ont vacciné massivement leur population montrent l’efficacité de la vaccination. Par exemple, au Royaume-Uni, pour la première fois depuis près d’un an, aucun décès dû au covid-19 n’a été à déplorer le 1er juin 2021. En Israël, qui a gardé ses frontières fermées, cela a tellement bien fonctionné que le passe sanitaire vient d’être abrogé car devenu inutile. Cependant, l’épidémie semble reprendre au Royaume-Uni en raison du variant indien car le vaccin AstraZeneca utilisé dans ce pays est moins efficace que les vaccins à ARN messager très majoritairement utilisés en France.

Avec la baisse de l’épidémie qui a fait suite au confinement du mois d’avril 2021, la situation épidémique en France est en passe de s’améliorer et la question reste posée sur l’éventualité d’une quatrième vague en automne 2021 : celle-ci devrait être évitée si la vaccination produit les effets escomptés. Avoir la plus grande couverture vaccinale d’ici à la fin de l’été 2021 est donc cruciale pour en finir une fois pour toute avec cette saloperie.

Dans un communiqué publié le 25 mai 2021, l’Académie nationale de médecine a renouvelé sa position en faveur de l’obligation vaccinale. Elle pose le problème ainsi : « Il sera très difficile d’obtenir avant la fin de l’été un taux de couverture vaccinale qui assurerait une immunité collective suffisante pour contrôler l’épidémie, soit 90% de la population adulte ou 80% de la population totale (enfants inclus). ». Et l’Académie de préconiser ainsi, à l’instar de la lutte contre d’autres graves maladies (variole, diphtérie, tétanos, tuberculose, poliomyélite) : « Déjà évoquée à plusieurs reprises, mais rejetée sur l’argument réaliste du manque de vaccins, l’obligation vaccinale doit maintenant être envisagée. ».

Parfois, il est bon de revenir aux fondamentaux, et l’un d’eux est : il faut rendre à César ce qui est à César… autrement dit, à chacun son métier. Aux médecins d’indiquer ce qui serait bien ou pas bien en termes de médecine, de vaccination, d’âge, etc. mais ce n’est pas à eux de préconiser des mesures politiques,, or, une obligation est une mesure politique par excellence, c’est au pouvoir politique de prendre cette décision, tout simplement parce qu’il porte une légitimité populaire et démocratique que n’ont pas les "sachants".

On peut certes concevoir des obligations "à la marge", par exemple, pour le personnel soignant (c’est ahurissant d’imaginer des soignants qui refusent de se faire vacciner, alors que le covid-19 est devenu la première maladie nosocomiale mortelle), au même titre qu’on demande par exemple aux assesseurs des scrutins régional et départemental à venir d’être vaccinés. Mais une obligation générale de toute la population est complètement contreproductive.

J’avais déjà évoqué cette idée d’obligation vaccinale le 10 novembre 2020, au moment où le vaccin Pfizer devenait une réalité palpable et pas seulement virtuelle. Personne n’imaginait un développement aussi rapide des vaccins et c’est la chance extraordinaire de l’humanité d’avoir aussi vite cette parade géniale contre une pandémie qui, je le rappelle et insiste, a fait à ce jour plus de 3,7 millions de décès et 172 millions de malades dont beaucoup ont gardé des séquelles graves et durables. À l’époque, il y avait trois fois moins de morts et trois fois moins de contaminés dans le monde.

J’expliquais alors que l’obligation vaccinale n’avait pas beaucoup de sens parce qu’il fallait d’abord avoir les doses suffisantes et qu’il fallait connaître la durée de protection du vaccin. Maintenant, les doses, on en a et la durée d’efficacité semble d’au moins huit mois, voire un an, avec le recul actuel. Cela dit, cela ne signifie pas que l’obligation vaccinale serait pertinente aujourd’hui. Au contraire, elle me paraît particulièrement contreproductive.

D’une part, il y a aujourd’hui toute la catégorie des moins de 50 ans qui peut se faire vacciner et qui n’y avait pas droit avant le 31 mai, si bien qu’il y a une grande partie de cette catégorie qui est en attente de vaccination. D’autre part, même s’il y a maintenant assez de doses, une obligation ne rime à rien s’il n’y a pas de moyen de coercition pour faire appliquer cette obligation. Or, quelle serait la sanction pour une personne non vaccinée ? Là encore, tant qu’il y a des rendez-vous pour la vaccination, cela signifie qu’il n’y avait pas de possibilité avant pour se faire vacciner. À partir de quelle date serait-ce amendable ? Et irait-on jusqu’au domicile des individus qui ne veulent pas se faire vacciner pour les obliger, pour les "piquer" contre leur volonté ? Cela n’a pas trop de sens, d’autant plus qu’on est déjà incapable de contraindre à un isolement réel de dix jours les personnes contaminées.

En outre, rendre la vaccination obligatoire est le meilleur moyen de donner raison aux complotistes antivaccin. Si c’était un avantage, il n’aurait pas besoin de contraindre. Si on contraignait, ce serait que c’est louche. Au contraire, il faut convaincre ceux qui sont hésitants, réticents ou même "rebelles" au vaccin anti-covid. Cette hésitation est légitime : une vaccination n’est pas une opération neutre, ordinaire, c’est un acte qui engage, qui oblige aussi, qui peut mettre dans un état grippal pendant un ou deux jours, ce n’est pas un acte anodin et heureusement que ce n’est pas considéré comme tel.

Il est légitime d’avoir des hésitations mais l’effet d’entraînement est à mon sens bien plus efficace qu’une obligation qui ne restera que purement théorique (même l’obligation d’assurance et de permis de conduire n’est pas suffisante pour avoir 100% des conducteurs avec assurance et permis). L’effet d’entraînement, c’est le fait que lorsque ses proches se font vacciner, on peut constater qu’ils survivent et que tout se passent bien pour eux et même si c’est un peu lâche et mouton de panurge, cela signifie qu’on peut se faire vacciner, puisque "lu et approuvé" par des personnes dignes de confiance. Ce jeu d’entraînement a bien fonctionné durant ces cinq derniers mois, ainsi que la rareté voire la pénurie qui ont convaincu les personnes vulnérables de demander rapidement à être vaccinées.

L’Académie de médecine évoque une couverture de 80% ou 90% pour atteindre l’immunité collective. Cela paraît un seuil excessif, si on en croit d’autres experts. En fait, la différence entre ce vaccin et les précédents, c’est que son efficacité est exceptionnelle (plus de 90 voire 95%), alors que les vaccins dits normaux ont une efficacité plutôt proche de 60%. Certes, le virus se transmet très facilement, plus que d’autres maladies (la grippe par exemple), mais cela ne suffit pas à "compenser", à faire la balance avec la très grande efficacité.

Au 1er juin 2021, 81,5% des plus de 75 ans sont vaccinés, mais il est étonnant que près de 20% de personnes très vulnérables ne soient toujours pas vaccinées : il faut que les mairies ou l’ARS puissent contacter ces personnes dont beaucoup n’ont pas Internet et ont souvent du mal à se déplacer, peut-être même venir chez ces personnes pour les vacciner à domicile ? La couverture des 65-75 ans est presque la même, de 80,3%. Les 50-65 ans sont aussi à un taux déjà remarquable, 62,9%. Enfin, et c’est logique puisque ces tranches d’âge n’étaient pas encore autorisées, les 30-50 ans sont vaccinés à 33,7% et les 18-30 ans à 22,3%. En chiffres absolus, la principale tranche est celle des 50-65 ans avec 7,8 millions de vaccinés, suivie des 65-75 ans et 30-50 ans, avec respectivement 5,8 et 5,6 millions de vaccinés, puis des plus de 75 ans avec 5,1 millions, enfin des 18-30 ans avec 1,9 million.

Il est certain qu’il y aura une proportion irréductible de la population qui refusera la vaccination. Peut-on la réduire par l’obligation ? Je n’y crois absolument pas, et même, cela risquerait de compliquer inutilement les tentatives de persuasion qui parfois aboutissent positivement. C’est parce qu’il y aura toujours un fond de population rétif à la vaccination (même dans le cas de vaccins obligatoires) qu’il sera nécessaire de vacciner également les adolescents (12-18 ans), et peut-être même à plus bas âge, selon que les enquêtes cliniques en cours le confirment (ou pas).

Un autre moyen d’obliger la vaccination, c’est de créer un "passe vaccinal". Je l’ai également évoqué précédemment, je suis contre un passe vaccinal dans la mesure où il faut laisser la liberté de se faire vacciner ou pas. En revanche, comme les parlementaires l’ont récemment adopté, je pense que le "passe sanitaire" est intéressant et peut servir de protection temporaire avant la fin totale de l’épidémie. La différence ? C’est que le passe sanitaire intègre certes la vaccination, mais aussi une réponse négative à un test de dépistage de moins de deux jours. Ce type de passe n’est pas réclamé pour des gestes quotidiens (aller dans un centre commercial, aller au cinéma etc.) mais uniquement dans des événements où il y a des risques importants de contamination par brassage humain, par exemple des grands concerts, ou encore, des vols aériens.

Précisons que l’obligation d’un passe sanitaire dans des pays étrangers renforce la nécessité de pouvoir en délivrer un en France. Du reste, c’est la raison pour laquelle Emmanuel Macron a voulu créer le passe sanitaire dans un cadre européen, pour fixer les mêmes règles (car en la matière, chaque pays peut avoir ses conditions qui peuvent être très différentes).

Le passe sanitaire est incontournable car la France ne vivra jamais seule hors de tout échange international, mais il peut poser plusieurs problèmes qui doivent être traités rigoureusement. D’abord le traitement des données, la garantie du secret médical, le besoin de protéger ses données personnelles. Ensuite, un cadre juridique très spécifique qui interdit son obligation dans des actes ou lieux qui ne seraient pas cités par le législateur (un commerçant n’a pas le droit, à sa seule initiative, d’obliger ses clients à être vaccinés ; en revanche, le port du masque y reste obligatoire).

L’exemple israélien montre aussi que le passe sanitaire est une mesure transitoire pour rouvrir tous les lieux sociaux avant la fin définitive de l’épidémie. Si le taux de couverture vaccinale arrive à un seuil d’immunité collective, probablement que le passe sanitaire n’aura plus d’utilité et ne sera plus obligatoire.

Notons qu’en termes de contraintes sur les données personnelles, cela change peu de la réalité actuelle : ainsi, avant même la crise sanitaire, les billets de train, les billets pour le théâtre (dont le passe sanitaire n’est pas obligatoire) sont nominatifs. En matière du droit à la vie privée, les mesures de lutte contre le terrorisme ont sans doute entamé bien plus ce droit que la lutte contre l’épidémie. Il n’est cependant pas scandaleux de savoir exactement qui se trouve dans une salle de théâtre ou de concert au même titre que savoir qui se trouve dans un train, avion, etc. et même métro, car avec le pass Navigo, la RATP peut déjà tracer allègrement (et précisément) les déplacements des Franciliens (et les caméras sur le réseau routier les automobilistes franciliens dont le GPS de toute manière les traçaient déjà).

En cas d’accident, de catastrophe ou d’attentat, avoir la connaissance de l’identité des personnes présentes en un lieu de rassemblement peut permettre d’augmenter les chances d’identifier les éventuelles victimes. L’enjeu, dans ce cas précis, ce n’est pas le fait de tracer, mais la durée de conservation de ces données privées. Lorsque le spectacle ou trajet est terminé, il n’est plus utile, a priori, de conserver ces données-là.

Bref, la survenue soudaine d’une pandémie a de quoi non seulement inquiéter mais prendre de court le législateur sur les mesures à prendre. La réflexion ne doit pas être absente mais elle doit être rapide pour pouvoir prendre des décisions dans l’urgence. Malgré un certain nombre de boulettes, je trouve que globalement, le gouvernement a su gérer au mieux cette crise sanitaire depuis mars 2020, même dans la gestion prioritaire des vaccinations, non seulement avec le ciblage des personnes vulnérables, mais aussi en favorisant des zones géographiques qui étaient en flambée épidémique. Deux exemples : les Alpes-Maritimes et la Moselle qui ont reçu plus de doses de vaccins au début de la campagne que les autres départements à cause d’un taux d’incidence très élevé, et on voit maintenant que ce choix est récompensé puisque ce taux d’incidence a nettement diminué.

Il y aura toujours des personnes récalcitrantes, qui vont râler, qui même voudraient se dire résistantes (quelle honte pour les vrais résistants, mais c’est vrai qu’il n’y a plus beaucoup de survivants comme Hubert Germain), mais finalement, vu le rythme de la campagne de vaccination, ces personnes ne sont pas si nombreuses que cela, peut-être sont-elles plus nombreuses dans les sondages et dans les réseaux sociaux que dans la réalité sociologique, celle de la vraie vie, celle où les décisions sont prises, engagent vraiment l’humain.

Cette part toujours fragile de l’équilibre entre liberté et sécurité restera la même problématique tant pour la lutte contre le terrorisme que la lutte contre la pandémie, et même que la lutte contre l’insécurité routière. Plus il y a des contraintes, plus il y a de sécurité. Et réciproquement, plus il y a de liberté, moins il y a de sécurité. Il faut les deux. C’est au gouvernement de poser le curseur, de fixer ce qui est admissible ou inadmissible, et c’est une décision hautement politique. À assumer politiquement.

Le gouvernement actuel a considéré que pendant trois mois, avoir autour de 300 décès dus au covid-19 chaque jour était admissible. Mon seuil d’admissibilité était nettement plus bas, mais au final, comment pourrait-on savoir qui avait raison ? Et avoir raison signifie pour moi avoir pris les mesures qui auront permis de sauvegarder le plus de vies humaines (car c’est cela, l’essentiel, nos valeurs). On aurait pu reconfiner dès la fin du mois de janvier 2021, et assurément, il y aurait eu moins de morts covid, mais qui garantirait dans ce cas qu’il n’y aurait pas eu la vague de mars 2021 qui paraissait incontournable à cause du variant anglais ? Qui pourrait garantir que le reconfinement de février n’aurait pas entraîné d’autres décès, des décès de non soin des pathologies non covid ? Le professeur Axel Kahn a évalué à 13 000 décès supplémentaires dans les prochains mois et années dus à des cancers qui auront été dépistés avec retard ou soignés avec retard. Un autre confinement aurait augmenté ce nombre.

Sans compter que, malgré une transparence heureuse de toutes les données disponibles sur l’épidémie, même si cela peut provoquer un complotisme de mauvaises analyses statistiques, un gouvernement aura toujours une meilleure vision d’ensemble de l’intérêt national qu’un simple citoyen ou qu’un simple collectif de citoyens.

La victoire n’est pas acquise, mais on y prend bien le chemin. La vaccination s’accélère, la circulation du virus freine, les services de réanimation commencent à se vider, les décès diminuent aussi, et les commerces rouvrent, les lieux de sociabilité rouvrent. Tout le monde se mobilise pour retrouver la liberté dans la sécurité. On comprendra l’extrême vigilance qu’aura le gouvernement pendant l’été, et élection présidentielle ou pas, il faudra bien rester très prudent pour éviter une quatrième vague épidémique. Aujourd’hui, non, franchement, je n’ai pas à rougir d’être Français, et d’ailleurs, tous ceux qui en ont honte, tous ces antipatriotes qui critiquent tant leur pays, ils devraient le quitter et aller dans les pays qu’ils croient si meilleurs que nous, qu’ils louent tant jusqu’à la nausée.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (02 juin 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Covid-19 : passe sanitaire et obligation vaccinale.
Dénigrements du vaccin Pfizer sur le Web : une origine russe ?
Plus de 20 millions de Français vaccinés : et moi et moi et moi.
Covid-19 : le passe sanitaire né dans la douleur en France.
Levée des brevets des vaccins anti-covid-19 : de la théorie à la pratique.
La balance bénéfices-risques du vaccin d’AstraZeneca.
Covid-19 : 100 000 décès en France, 1 million en Europe.
Le vaccin russe Sputnik V.
Témoignage : au cœur d’un centre de vaccination contre le covid-19.
Origine du coronavirus SARS-CoV-2 : détecté et en circulation en France depuis le 5 novembre 2019 ?
La technologie à ARN messager de Katalin Kariko.
Pandémie de covid-19 : plus de 2 millions de décès et une poignée de néo-négationnistes.
7 questions sur les vaccins contre le covid-19.
Covid-19 : vaccins et informations parcellaires.
La lune de Jupiter.
Faudra-t-il rendre obligatoire le futur vaccin contre le covid-19 ?

_yartiCovidCA03
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.14/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • Sylv1 3 juin 10:03

    La victoire n’est pas acquise, mais on y prend bien le chemin. La vaccination s’accélère, la circulation du virus freine, les services de réanimation commencent à se vider, les décès diminuent aussi, et les commerces rouvrent, les lieux de sociabilité rouvrent



    D’une naïveté crasse. L’auteur est complètement à côté de la plaque.

    L’épidémie de grippe, de coronavirus ou d’infections pulmonaires est saisonnière, elle reprend en automne et au printemps et s’arrête d’elle-même tous les ans, sans qu’on y puisse faire quoique ce soit.

    Ils communiquent déjà sur la pseudo-4è vague, donc ils nous laissent déjà entrevoir le 4è confinement sur les 6 prévus pour finir les tests sur les vaccins en 2023. Les futures victimes seront forcément les vaccinés car affaiblis par les vaccins, dixit Véran. Analyse à jeter.


    • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 4 juin 01:53

      @Au collabo de l’enfermement et de la vaccinnation, je cite SES propos

      "Certains pays qui ont vacciné massivement leur population montrent l’efficacité de la vaccination. Par exemple, au Royaume-Uni, pour la première fois depuis près d’un an, aucun décès dû au covid-19 n’a été à déplorer le 1er juin 2021.« 
      Wouii et le variant Indien qui est devenu majoritaire et qui est sur une courbe exponentielle ?
      Vous en causez quand à Radio Paris
       
       
       »En Israël, qui a gardé ses frontières fermées, cela a tellement bien fonctionné que le passe sanitaire vient d’être abrogé car devenu inutile.« 
      Ca fonctionne si bien , alors pourqsuoi Israel garde ses frontiere fermées...
      Peut etre pour éviter quye cette immense supercherie ne saute pas aux yeux du monde ...
      Comment expliquz vous cher rokoto que des pays carrément pas vaccinnés ou si peu onts des chiffres aussi bons qu’Israel et le seul point commun est le »sas« de decontamination, cad la fermeture de frontieres, cad la Nouvelle Zelande, L’australie, ...etc...
       
       
       »Cependant, l’épidémie semble reprendre au Royaume-Uni en raison du variant indien car le vaccin AstraZeneca utilisé dans ce pays est moins efficace que les vaccins à ARN messager très majoritairement utilisés en France."
      Ben voyons... et en gardant les frontieres ouvertes il n’y aura pas de nouveaux variants qui mettrons en echec le vaccin ...un peu comme l’astrazénéca en Afrique du sud...
      Vous en parlez quand des miracles de l’astraznneca en Afrique du sud ?
      Ou au Danemark

      Ah oui j’oubliais, la collab de Radio Paris ...Ca remuneres bien j’espere  ?


    • Inscrivez-vous sur le SITE DE PHILIPPE BOBOLA : NON AU RESET.....


      • REFUS TOTAL. Vous serez floués,.....


        • Rako est en vibration basse et se rapproche de la terre. D’autres on pris leur envol...


          • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 4 juin 01:54

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            A force de creuser si profond... il va se retrouver en Chine smiley


          • nono le simplet nono le simplet 3 juin 10:23

            article intelligent, équilibré, objectif qui va provoquer la colère des mal-comprenants smiley


            • pemile pemile 3 juin 10:38

              @nono le simplet « la colère des mal-comprenants »

              Gloire à AVox de leur donner la parole ? smiley


            • troletbuse troletbuse 3 juin 10:39

              @nono le simplet
              Utiliser le mot « intelligent » pour un simplet laisse un gros doute. smiley


            • @pemile c’était un des sept nains... caractériels.


            • nono le simplet nono le simplet 3 juin 11:57

              @pemile
              mieux vaut en rire qu’en pleurer smiley
              3 petites infos découvertes ce matin
              le Pérou est passé de 0.2% à 0.55% de décès ... au delà des estimations de l’IHME ...
              et la Suède ... qui ne communique plus rien depuis 6 jours ... plus de morts, plus de nouveaux cas ...
              et enfin plus de chiffres nouveaux hospitalisés, nouveaux en réa et nouveaux « retour à domicile » depuis le 31/05 sur geodes ...


            • @nono le simplet ce n’est pas parce qu’on ne veut pas se faire vacciner qu’on nie la réalité des maladie...Il s’agit juste d’un acte de résistance avant l’étape suivante : LE RESET... 


            • troletbuse troletbuse 3 juin 19:28

              @nono le simplet
              T’aurais pas le Vatican, m’bécile, va !


            • troletbuse troletbuse 3 juin 21:46

              @nono le simplet
              Dis, pour le Portugal, tu n’as qu’à faire un aller-retour. Tu nous donneras le résultats demain vers midi, on compte sur toi  smiley


            • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 4 juin 01:58

              @nono le simplet
              "article intelligent, équilibré, objectif qui va provoquer la colère des mal-comprenants 

              "

              C’est sur que pour toi c’est intelligent vu ton QI moyen ^^

              T’a reussi a faire ta fraction au fait et le delta qui va avec ? smiley
              Ou t’es encore en train de cuver ta dose dans ta legendaire brouette ^^
               
              Vous vous etes barrés comme des pleutres toi et ton pote apres avoir lu les chiffres indiqués qui demontrent votre escroquerie et bétise crasse...


            • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 4 juin 02:02

              @pemile
              "Gloire à AVox de leur donner la parole ? 

              "

              C’est quand que tu expliques à nono comment on fais une fraction,
              vu que l’autre jour, lui et son pote pipoui2 qui visiblement ne s’en sortaient pas smiley
               
              Remarque sur ce coup la, pour une fois tu à été moins deumeurés qu’eux,
              car meme de tete elle etais faisable au doigt mouillé et le resultat attendu au vu des nombres...


            • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 4 juin 02:12

              @troletbuse
              J’espere pour toi que cela sera plus rapide que la fraction (et a deux en plus lui et pipoui2) je leur ai laissé 24 heures pour calculer ca et rien...j’ai été obligé de filer la réponse smiley
               
              Alors pour ta requete, ce n’est pas demain vs midi,
              c’est dans une semaine.... voir plus tellement ils « scintillent » ces « lumieres » smiley


            • troletbuse troletbuse 4 juin 10:41

              @Ouam
              Ben oui, tu te rend compte, savoir faire une fraction, faut pas être con  smiley


            • Vous vous croyez plus libres...non vous serez faits comme des rats...covidés.


              • pierrot pierrot 3 juin 10:40

                Le seuil de l’épidémie collective n’est pas bien documenté pour cette nouvelle épidémie.

                Pasteur dit 90 % de vaccinés, d’autres 60 %.

                Ce qui est bien documenté est que la vaccination permet d’éviter (en grande partie : 99 %) la recontamination et les formes graves de la maladie.

                La durée de cette protection est encore sujet d’hypothèses car la vaccination massive est très récente (décembre 2021), certainement au moins une année et peu être bien plus (université médicale de Strasbourg : dit 3 ans ?).

                Mais la connaissance progresse vite.

                Le passe médicale européen est une excellente chose qui nous permettra, à terme, la suppression des masques, le retour de la vie sociale joyeuse et culturelle, les voyages, les activités de loisirs (cinémas, théâtres, concerts, assemblées générales, manifestations, etc.).


                • Gasty Gasty 3 juin 13:16

                  @pierrot

                  Le passe médicale européen est une excellente chose qui permettra aux kapos de cibler les récalcitrants qui ne veulent pas se faire inoculer une thérapie génique.
                  Il faut combattre par la persuasion ces asociaux qui ne veulent pas voir la suppression des masques, le retour de la vie sociale joyeuse et culturelle, les voyages, les activités de loisirs (cinémas, théâtres, concerts, assemblées générales, manifestations, etc.) qu’ils avaient avant.

                  ( Je sais faire du Rakoto moi aussi) smiley


                • troletbuse troletbuse 3 juin 19:44

                  @Gasty
                  La durée de protection sera variable suivant la disponibilité du vaxxin. Si les labos n’arrivent pas à fournir, alors l’immunité sera plus longue. Dans le cas contraire, l’immunité sera plus courte jusqu’à ce que mort s’ensuive pour la Sécu.
                  Une fois la dictature installée, on vaxxinera par tranche d’âge. Les improductifs auront deoit à un vaxxin poir les plus de 55 ans. Et puis il y aura un vaxxin pour ouvriers des usines qui sont partiés à l’étranger, un vaxxin pour les caissières après l’installation des scannesr aux caisses, etc..
                  Et les Constoutcourts d’applaudir !


                • ETTORE ETTORE 4 juin 11:49

                  @pierrot

                  Alors ? Toujours planqué dans votre trou d’égout, en attendant les effets du waxx ?
                  Mais si, mais si, ça agît .
                  Toujours quelques neurones de moins, mais bon, vu le nombre résiduel, je pense que quand vous fermez les volets, vous avez la même jouissance de vivre ?


                • Mais comment faire alors. Restez dans votre Arche et faites-vous livrer à domicile. Pour les voyages : regardez les belles vidéos : ni serpents, ni frelons (il m’ont gâché la moitié de mes dernières vacances, un nid c’était formé sous le toit en Provence). 


                  • J’ai de la chance, j’ai un médecin anti-vaccin...


                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 3 juin 11:04

                      ’’ pour la première fois depuis près d’un an, aucun décès dû au covid-19 n’a été à déplorer le 1er juin 2021’’

                       

                       Et pour cause : les services de statistiques avaient piscine ce jour là.


                      • phan 3 juin 21:14

                        @Francis, agnotologue

                        Royaume-Uni : Après avoir disparu comme par magie, la grippe et la pneumonie sont de retour ! Elles font désormais plus de victimes que le coronavirus...


                      • sylvain sylvain 3 juin 11:05

                        Ce type de passe n’est pas réclamé pour des gestes quotidiens


                        Certains pensent visiblement que le passe sanitaire n’est qu’une mesure pragmatique contre un évènement ponctuel . D’autres, et j’en fait partie, que si nous laissons faire nous n’en sortirons jamais et que d’ici quelques temps ce genre de choses réglementera toute la vie sociale

                        J’ai malheureusement peu d’espoir de me tromper


                        • sylvain sylvain 3 juin 11:09

                          a part ça des tas de chiffres, mais quand on y regarde de près, il semble que la belle saison soit bien plus efficace que les vaccins .On a jamais vu d’épidémie de virus respiratoires en été .

                          On pourrait se dire qu’il faudra attendre l’automne pour vraiment voir si... mais a coup de délais de 6 mois pour voir si on peut visiblement trainer des années .

                          En automne il y aura des virus respiratoires, et tout ce cirque recommencera... et y’en a marre


                          • Neoguiri 3 juin 11:16

                            Article null !!! Passez votre chemin... je me demande par qui il est sponso celui la. 

                            aucune mention aux libertées fondamentales, a la constitution. Heureusement que ce n’est pas ebola qui nous est tombé dessus. On en seraient au capteur sous cutané avec traqueur gps et compteur de respiration et encore detecteur de distance.

                            C’est incroyable de voir les gens gober des chiffres comme ca ! Est ce que ce mec a seulement conscience de ce que l’on a fait subir a l’humanité pour un truc a priori de plus en plus sorti d’un labo chinois subventionné par la france et les us en grande pompe. On voit bien tous les lievres soulevés par les « complotistes » qui sortent de leurs terriers. Et ce n’est sans doute pas fini. 

                            pour un truc qui tue moins que la famine ou les guerres et la pauvreté. Si nous etions si respectueux de la vie on s’y prendrait autrement....


                            • June June 3 juin 21:59

                              @Neoguiri
                              Oui je ne comprends pas qu’un tel article ait pu être publié sur Agoravox.


                            • Zolko Zolko 6 juin 11:10

                              @June

                              Oui je ne comprends pas qu’un tel article ait pu être publié sur Agoravox.


                              Rakoto est le patron d’AgoraVox, alors il publie ce genre d’articles lèche-gouvernement pour ne pas avoir à fermer le site. Cela permet à nous autres complotologues de publier des articles à charge. C’est très malin en fait. Il a aussi un autre pseudo qui critique l’Iran à tout bout de champs.

                            • Yann Esteveny 3 juin 11:18

                              Message à tous,

                              La France est occupé par l’anti-France ce qui permet de publier en masse les articles de propagande sur Agoravox par des hommes de paille alors que les articles des citoyens sont censurés.

                              La conclusion de cet article pourra éclairer certains sur la finalité de ses donneurs d’ordres et de la politique d’élimination des dissidents :

                              "Aujourd’hui, non, franchement, je n’ai pas à rougir d’être Français, et d’ailleurs, tous ceux qui en ont honte, tous ces antipatriotes qui critiquent tant leur pays, ils devraient le quitter et aller dans les pays qu’ils croient si meilleurs que nous, qu’ils louent tant jusqu’à la nausée."


                              • leypanou 3 juin 11:26

                                Beaucoup de contre-vérités dans cet article.

                                Je relève à titre d’exemple ceci : "une vaccination n’est pas une opération neutre, ordinaire, c’est un acte qui engage, qui oblige aussi, qui peut mettre dans un état grippal pendant un ou deux jours, ce n’est pas un acte anodin" , l’auteur a oublié le plus important, on peut aussi en mourir.

                                Les personnes de mauvaise foi ou les crétins vont répondre que corrélation ne veut pas dire causalité : je leur demande d’aller dire çà à la famille de l’interne de médecine de 5ème année qui est mort à 26 ans à la suite d’une injection ou encore aux autres familles frappées dont ceci n’est qu’une infime partie.

                                Les personnes qui se sont vaccinées qui n’ont presque rien eu -il y en a 2 sur ce fil au moment où je poste-, ont eu de la chance, les autres qui n’ont pas eu cette chance ne sont plus là pour témoigner.


                                • Rocketflagada Rocketflagada 3 juin 11:47

                                  Super article !! Je l’ai imprimé : j’étais en rupture de papier toilette...


                                  • Olivier 3 juin 12:14

                                    Où avez vous vu que l’efficacité des vaccins anti-COVID est de « 95% » ? En écoutant M. Veran et BFMTV, j’imagine. C’est évidemment totalement faux : ce chiffre concerne l’efficacité relative et non l’absolue

                                    Selon les documents même de Pfizer, sur 2 groupes de 15.000 personnes environ, l’un a été vacciné et l’autre non. On a ensuite compté le nombre de personnes ayant attrapé le COVID au bout de quelques semaines, et en effet 95% des nouveaux cas concernaient les non-vaccinés, d’où ce chiffre de 95% claironné par la propagande du gouvernement, et repris partout.

                                    Mais il y a un « petit » détail qu’on n’évoque pas, et qui est que seules 160 personnes du groupe de non-vaccinés a eu le COVID, et 8 dans le groupe vacciné. 

                                    Autrement dit, l’efficacité réelle est de l’ordre de moins de 1%.

                                    Tout ça pour une « maladie » dont la mortalité est 0,01%, et chez des personnes ayant des comorbidités parfois importantes.

                                    Mais je suis d’accord que le vaccin est très utile pour les actionnaires de la société Pfizer et les innombrables politiciens qui en ont croqué.


                                    • pemile pemile 3 juin 12:39

                                      @Olivier "Mais il y a un « petit » détail qu’on n’évoque pas, et qui est que seules 160 personnes du groupe de non-vaccinés a eu le COVID, et 8 dans le groupe vacciné. Autrement dit, l’efficacité réelle est de l’ordre de moins de 1%."

                                      Ou encore autrement dit, vos chiffres disent bien que c’est 95% et pas 1% ?


                                    • sirocco sirocco 3 juin 13:56

                                      @Olivier

                                      La balance « bénéfice / risque » de la vaccination chez les moins de 15 ans est : 100 % risque, 0 % bénéfice. En parlant de santé évidemment, pas de fric.

                                      Cette population ne risque en effet strictement rien du Covid-19. Du 18/03/2020 au 18/05/2021, on a officiellement enregistré parmi elle 6 décès attribués au virus mais c’était à chaque fois chez des sujets présentant des polypathologies gravissimes (maladies génétiques, dégénératives, cancers...).

                                      Par contre la vaccination fait courir aux enfants de très sérieux risques d’effets secondaires graves. En toute inutilité sauf bien sûr l’enrichissement de Big Pharma et de ses valets. 

                                      La vaccination des enfants avec des mixtures à ARN messager pour une infection dont ils n’ont rien à craindre est un crime contre l’Humanité.


                                    • Sylv1 3 juin 14:27

                                      @Olivier
                                      En phase, il parait clair que les vaccins (i.e. injection de matériel génétiques) sont contre-productifs, dangereux, et n’apportent absolument aucune immunité.


                                    • stef 5 juin 12:38

                                      @sirocco
                                      entièrement d’accord avec vous . Dans cette crise sanitaire, Big Pharma sortira avec une très mauvaise réputation ayant dévoilé au grand jour ses intentions : faire du fric coûte que coûte


                                    • véronique 3 juin 13:54

                                      On ne se méfie des vaccins obligatoires que lorsqu’on se méfie du gouvernement qui les prévoit. Autrement non, bien au contraire, un gouvernement qui rend un vaccin obligatoire, c’est un gouvernement qui a pris ses responsabilités pour le traitement collectif d’un problème de santé, et qui a donc évalué les risques. Si le collectif repose entièrement sur la volonté individuelle de chacun, pourquoi s’encombrer d’un gouvernement ? 

                                      Je ne sais pas si la vaccination pourrait être obligatoire (je pense que non en l’état des connaissances actuelles), mais s’il devient obligatoire, il est possible de prévoir une sanction avec rappel à la loi préalable. Y compris en envoyant une convocation au commissariat ou même en allant la porter à domicile. Ça n’a rien d’extraordinaire.

                                      Et c’est assez cocasse de voir tous ces lrem compter sur la volonté des gens et exclure toute sanction pour une mesure supposée ultra-efficace, en fait c’est même LA mesure qui permet de venir à bout du problème, et d’un autre côté, pour des mesures plus que douteuses telles le couvre-feu, ou le masque, hurler à l’irresponsabilité et réclamer toujours plus de sanctions pour contraindre la population.

                                      J’ajoute que pour le royaume-uni, la courbe des décès montre que l’épidémie a commencé à décliner assez rapidement à un moment où moins de 1% de la population était entièrement vaccinée.


                                      • Citoyen de base 3 juin 18:43

                                        @véronique

                                        Vous vous êtes perdue Véronique ? Je vais vous aider ; fermez votre navigateur, prenez la pilule bleue et remontez en surface retrouver le monde merveilleux des BFM TV, LCI et consorts.  smiley


                                      • véronique 3 juin 19:33

                                        @Citoyen de base

                                        Votre message est incompréhensible. C’est peut-être vous qui devriez prendre une pillule bleue. À moins que vous ne puissiez reformuler plus clairement vos critiques. 


                                      • jjwaDal jjwaDal 3 juin 20:54

                                        @véronique
                                        Dans un monde complexe, les gouvernements font appel à ceux dont c’est l’expertise pour savoir ce qu’il faut penser sur tel ou tel sujet. Il se trouve qu’on a privatisé la recherche à tour de bras et la production de médicaments et vaccins a suivi. Donc, ceux qui renseignent ont des conflits d’intérêts majeurs et souvent ont même une influence majeure sur les agences de régulation. On l’a vu avec les « OGMs » qui sont partis d’un postulat qu’on sait faux en 2021 mais qui était l’orthodoxie scientifique au début de l’entreprise (un gène va coder pour la fabrication d’une protéine sans effet de rétroaction possible). En 2021 on estime que 70% de nos gènes codent pour au moins 4 protéines différentes par ex. Mais on continue aussi longtemps qu’on ne peut faire la preuve d’un lien de cause à effet entre un transgène et une pathologie qui peut se déclarer longtemps après la consommation par ex et avoir d’autres causes naturelles possibles.
                                        La vaccination contre cette maladie n’est pas intrinsèquement mauvaise, mais on doit pouvoir critiquer à raison l’irruption d’une nouvelle technologie de fabrication de vaccins et son utilisation à grande échelle, alors même que le recul qu’on s’est donné pour tous les vaccins dans le passé se comptait en années et là on a eu droit à 9 mois.
                                        Mais pire, ce ne sont pas les « antivaxx » qui ont poussé les laboratoires à exiger l’irresponsabilité pénale en cas de dommages causés par leurs candidats vaccins. De deux choses l’une : ils ont entièrement confiance dans leurs produits et la meilleure pub est pour eux de claironner leur confiance en assurant qu’ils dédommageront toutes les familles de victimes ou victimes en cas d’improbable effet sérieux, ou bien... ou bien ils n’ont qu’une confiance faible dans la sécurité de leur bricolage et pour sauver leur peau ils exigent que les victimes soient indemnisés par la cohorte de cobayes volontaires pour leurs essais.
                                        Mais bien sûr, ceux qui n’ont pas plus confiance dans ces candidats vaccins que les fabricants eux-mêmes sont des bourricots et les laboratoires des sauveurs de l’espèce humaine. Un cerveau ne s’use que si on ne s’en sert pas.


                                      • véronique 3 juin 22:10

                                        @jjwaDal
                                        Oui on doit pouvoir critiquer. Je n’ai pas écrit le contraire.


                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 3 juin 14:26

                                        "Tout le monde se mobilise pour retrouver la liberté dans la sécurité. On comprendra l’extrême vigilance qu’aura le gouvernement pendant l’été, et élection présidentielle ou pas, il faudra bien rester très prudent pour éviter une quatrième vague épidémique. Aujourd’hui, non, franchement, je n’ai pas à rougir d’être Français, et d’ailleurs, tous ceux qui en ont honte, tous ces antipatriotes qui critiquent tant leur pays, ils devraient le quitter et aller dans les pays qu’ils croient si meilleurs que nous, qu’ils louent tant jusqu’à la nausée.« 

                                         »La liberté dans la sécurité« . Et pourquoi pas le changement dans la continuité ou encore l’indépendance dans l’interdépendance ?

                                        Connaissez-vous l’expression anglaise »To have bats in the belfry" ?

                                        Mais quel fatras !

                                        Allez, une petite laine, un suppositoire et au lit.

                                        RB


                                        • Yann Esteveny 3 juin 15:27

                                          Message à Monsieur Renaud Bouchard,

                                          Le Régime produit sa pollution communicationnelle par ses employés afin d’interdire l’accès à la population aux bonnes questions, aux bonnes recherches et de manière général à la Vérité.
                                          La pollution communicationnelle devient particulièrement caricatural par l’auteur de cet article, mais nous pourrions en citer d’autres.
                                          En espérant pouvoir discuter un jour plus ouvertement sur l’Agora de vos articles actuellement censurés sur ce site.

                                          Respectueusement


                                        • Emin Bernar Emin Bernar 3 juin 14:27

                                          « Le passe sanitaire intègre certes la vaccination, mais aussi une réponse négative à un test de dépistage de moins de deux jours. »

                                          mais le test pcr est dangereux pour la santé (méningite), c’est l’académie de médecine qui le dit !


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 juin 14:38

                                            J’aime bien la passe sanitaire remboursée par la sécu . Perso ce sera une grande blonde si on peut choisir.


                                            • I.A. 3 juin 16:00

                                              « [...] ils devraient le quitter et aller dans les pays qu’ils croient si meilleurs que nous [...] »

                                              Vous avez fait une petite erreur, là...
                                              Vous auriez dû écrire « qu’ils croient plus meilleurs que nous »
                                              Si.
                                              En option : « qu’ils croivent » et « que moi » (puisqu’en réalité vous êtes tout seul dans votre culotte).

                                              À plus, Pollux.


                                              • ETTORE ETTORE 3 juin 21:20

                                                Deux choses.....

                                                Un rôt, pour la réponse du Pier-rôt @

                                                Une flatulence, pour le post à Rakoto !

                                                Maintenant, si un des deux n’est pas content de sa dotation, je ne vois aucun mal, à ce qu’ils échangent leur cadeau réciproque .


                                                • June June 3 juin 21:54

                                                  Les Macrons vaccinés vous vivez au pays des bisounours


                                                  • phan 3 juin 22:20

                                                    << Malgré un certain nombre de boulettes, je trouve que globalement, le gouvernement a su gérer au mieux cette crise sanitaire depuis mars 2020, même dans la gestion prioritaire des vaccinations >>

                                                    Copié sur le site Politologue.com depuis l’url : https://coronavirus.politologue.com/coronavirus-france.FR
                                                    Derniers chiffres du Coronavirus issus du CSSE 03/06/2021 pour le pays France. Le jeudi 3 juin 2021, le nombre total de cas est de 5 634 996, le nombre de guérisons est de 335 393, le nombre de décès est de 108 989.

                                                    Copié sur le site Politologue.com depuis l’url : https://coronavirus.politologue.com/coronavirus-madagascar.MG
                                                    Derniers chiffres du Coronavirus issus du CSSE 03/06/2021 pour le pays Madagascar. Le jeudi 3 juin 2021, le nombre total de cas est de 41 488, le nombre de guérisons est de 40 774, le nombre de décès est de 850.

                                                    • alinea alinea 3 juin 22:42

                                                      @phan
                                                      Vous sous entendez qu’ils se sont soignés avec des herbes !!

                                                      ah ah, hi hi, oh oh !!! on est très mal quand on est supérieur !!

                                                       smiley  smiley

                                                      Je ne vois pas pourquoi on se bagarre puisque, même devant l’évidence, les progressistes nient.


                                                    • phan 4 juin 00:54

                                                      @alinea

                                                      L’Ordre des médecins a été créé sous Pétain en 1940, pour interdire aux médecins juifs et étrangers d’exercer leur profession, idem pour L’Ordre des pharmaciens.
                                                      Le métier d’herboriste est interdit par Pétain et la France est un des seuls pays de l’Union européenne à ne pas avoir de diplôme d’herboriste ! 

                                                      C’est l’Ordre des médecins qui a validé la bi-thérapie (Paracétamol + le 15), manque de bol : on a le bug de l’an 2000 pour le 15 ! 

                                                      Quant au vaccin par le programme Covax, l’Afrique n’en veut pas !


                                                    • Reman 4 juin 00:19

                                                      Rakoto collabo 


                                                      • Reman 4 juin 00:22

                                                        Rakoto collabo 

                                                        Que fait il sur ce site



                                                          • TSS (...tologue) 4 juin 09:44

                                                            @l’auteur

                                                            vu votre nom vous devez faire parti des mômes qui furent ramenés

                                                            de Madagascar pour repeupler la Creuse donc français par obligation.

                                                            Pour le vaccin vous oubliez un chose,la convention d’Oviedo signée par

                                                            la France en 1997 et effective depuis 2012 qui autorise au refus du vaccin

                                                            pour toutes raisons(personnelles,medicales,religieuses ou autres)


                                                            • TSS (...tologue) 4 juin 09:50

                                                              Macron est sa mère se sont fait soigner à Bregançon avec le pro

                                                              tocole Raoult(qu’ils consultent toujours) !!

                                                              Je veux bien me faire vacciner comme eux et les ministres qui glosent

                                                              à la télé avec du liquide physiologique... !!


                                                              • zygzornifle zygzornifle 4 juin 10:18

                                                                Faudra que la gendarmerie m’amène menotte au poignet pour que je me fasse injecter de force ce bouillon de je ne sais pas quoi, dans le doute abstient toi car c’est irréversible, a force de tripatouiller nos défenses immunitaires sans aucun recul cela finira mal  .... 


                                                                • ETTORE ETTORE 4 juin 11:12

                                                                  A entendre l’autre frère de sang à Pierrôt....L’illuminé des plateaux télé, qui garde son écharpe rouge, été comme hiver ( doit avoir les glandes fragiles, le glandû ).....

                                                                  Il faudrait rendre la « waxx obligatoire », car c’est à cause des « récalcitrants », qu’on est obligé de piccouzer les ados, histoire d’avoir un quota de personnes sacrifiées pour atteindre l’immunité collective « 

                                                                  Tronche de keck farci !

                                                                  Toutes ces andouilles, qui piaillent la gueule démesurément ouverte, en réclamant la waxx pour tous, pour retrouver » la joie des voyages et celle d’être ensemble.....(sic)« 

                                                                  Alors que, quand ils avaient cette liberté de faire, ils vivaient reclus chez eux, peureux de la société qui ne voulait pas d’eux, voilà que maintenant ils s’abrogent des » idées de libertés « sur lesquelles ils s’asseyaient, leur cul entre deux chaises, les barreaux.... fourrés dedans !!!

                                                                  Pauvres hères, d’une liberté jamais éprouvée, toujours et encore, le triste rôle de corbac croassant, tournant en rond, pour trouver son excrément libérateur !

                                                                  Quant à RADIO RAKOTO ELYSEE, vous admettrez facilement, que les flaques de baves deviennent omniprésentes, à un point tel, qu’il faudrait mettre en prévention, de toute glissade, un panneau  » Attention traversée de limace ".

                                                                  Mais si seulement ce RaketoHaérisson Macronidé ( oui, un croisement contre nature, tout comme le Pan Dans Le Golin et La chauve Castex) pouvait se retrouver englué dans sa propre bave.

                                                                  Mais non !!!! Comme les arachnides insensibles à leur toiles gluantes elles ne sont destinés qu’à nous ! Les libres de passage !


                                                                  • ETTORE ETTORE 4 juin 11:18

                                                                    Ah oui....Aussi....

                                                                    Depuis l’annonce de la sagacité mortifère, de rendre la waxx obligatoire....

                                                                    Je demande à faire partie de l’église « TEMOIN DE JEHOVAH ».

                                                                    Il n’y a pas de raison, que j’accepte des entrants avariés, aussi bien, genre :

                                                                    Discours de taupe à la Pierrôt, que son succé-damné existentiel libératoire, la waxx !


                                                                    • stef 5 juin 12:33

                                                                      J’hésite entre un article de naïveté ou de propagande .....

                                                                      Le Royaume Uni fait face depuis quelques jours à un rebond des contaminations alors que la population est majoritairement vacciné : comprenne qui pourra  ! ! !


                                                                      • Kapimo Kapimo 6 juin 12:00

                                                                        Tiens, Raka passe de la propagande de bas étage à la criminalité en bande organisée.


                                                                        • ETTORE ETTORE 6 juin 19:17

                                                                          RakotO, la mitraillette au Petit Marquis Schnouffé, qui fait :

                                                                          RAKATAKATAKATAK ; OK....

                                                                          Une simple crécelle, en fait ;

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité