• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Fake médecine : « Moi, Céline B., 36 ans, médecin généraliste, je suis (...)

Fake médecine : « Moi, Céline B., 36 ans, médecin généraliste, je suis attaquée par le conseil de l’ordre »

Le Syndicat national des médecins homéopathes français (SNMHF) a porté plainte contre les 124 professionnels de santé signataires de la tribune contre l'utilisation de médecines alternatives, publiée dans Le Figaro le 18 mars 2018. 

Charles Bentz, président du SNMHF, auquel adhèrent 400 médecins homéopathes sur les 5 000 qui exercent en France, vient d'annoncer que"les plaintes [étaient] parties il y a deux semaines". Elles ont été déposées pour "non-confraternité", auprès du conseil départemental de l'Ordre des médecins de chaque signataire, puis elles leur ont été adressées personnellement sur leur lieu de travail. A ce jour, on dénombrerait déjà une trentaine de plaintes distinctes.

"C'est un problème pour des médecins de dire que les médecins homéopathes n'auraient pas droit au titre de médecin tout court, pointe Charles Bentz. On ne demande pas leur radiation mais on demande à ce que le Conseil de l'Ordre des médecins prenne position et qu'il vérifie s'il y a eu manquement au Code de déontologie des médecins." La sanction dans ce cas, peut être le blâme ou l'avertissement, précise-t-il.

Mais avant d'en arriver à cette extrémité, des réunions de tentatives de conciliation se tiendront dans chaque département en septembre. Une médecin a également été nommée conciliateur dans cette affaire.

Les 124 contre-attaquent

Certains médecins concernés ont relayé cette information, les 25 et 26 juillet sur Twitter, sans hésiter parfois à publier l'intégralité du courrier reçu.

Quelques-uns ont répondu de manière argumentée à l'attaque qu'ils ont subie. Par exemple, le créateur de la chaîne Asclépios sur YouTube, qui traite de l'histoire de la médecine (je retranscris le contenu de ses tweets) :

"Bonjour, je suis Jérémy D. 31 ans, Cardiologue remplaçant en vue d'une succession dans un cabinet en secteur 1. Je travaille 55h /semaine remplacée Et je viens de recevoir une 2e plainte ordinale parce que j'ai signé une tribune pour une Médecine scientifique.

J'ai une activité de cardiologue libéral, mais je fais aussi des gardes à la clinique du coin. Je reçois des patients de quartiers populaires, CMU, ne parlant pas français, je fais de la rééducation, de l'urgence, je fais de tout, et je m'éclate.

Je me suis formé à la fac où on m'a appris à lire un article, le comprendre et le critiquer. J'ai fait un internat, à la dure, où j'ai appris à critiquer la littérature scientifique de ma spécialité et les recommandations... Et je base ma pratique sur les données de la science.

J'ai fait un Master 2 en Nutrition parce que je voulais approfondir, j'ai suivi un DIU d'Echocardiographie, et de Rythmologie J'ai aussi un DIU d'Urgences et Soins Intensifs de Cardiologie... Mais j'ai pas le droit de le mettre sur ma plaque, quand j'en aurais une.

J'adore mon métier, je l'aime tellement que j'ai fait une chaine Youtube pour en parler... Ca m'a permis de communiquer directement sur mon métier et de comprendre ce à quoi le grand public a accès.

Et aujourd'hui, le grand public, il est littéralement intoxiqué par de la fausse médecine. Magazines féminins remplis de conneries, Propagande bio, Véritables gourous qui vendent des jus de légumes...

On vous explique donc que les antibiotiques sont malfaisants, les anticancéreux toxiques, les statines méchantes... Qu'en gros, le médecin avec ses "connaissances et ses diplomes" n'est au final qu'un ennemi à abattre.

Pire ! Certains praticiens relaient ce genre de discours et délégitime leurs collègues qui se battent pour faire de la Médecine rigoureuse et remettre en cause leurs croyances. Ils publient des articles, des bouquins, et se revendiquent "alternatifs"... Sans aucun contrepouvoir.

Donc, on s'est dit "Les gars, on va essayer d'écrire un article dans un journal", genre pour défendre notre idéal... Celui d'une médecine humaine mais basée sur la science. Après tout, Ils ont tout le rayon "Santé Bien être" de la FNAC, on peut bien écrire ce qu'on pense aussi.

Et là, nous avons compris pourquoi l'ordre des médecins, le ministère de la santé, l'HAS restaient si discrets depuis tout ce temps... Ils ont utilisé l'instance ordinale censée protéger notre exercice pour nous porter préjudice.

Ils ont attaqué les signataires de notre tribune : 10 personnes pour commencer, et menacer d'en attaquer 2 tous les 15 jours. Puis maintenant c'est un autre syndicat qui attaque l'ensemble des signataires.

On est face à des structures qui semblent avoir des moyens illimités pour nous nuire... Et notre ordre procède les plaintes dans le plus grand des calmes. Mon ordre départemental a même considéré dans son avis que je "manquais de confraternité"... Quelle tristesse.

Aujourd'hui, on peut donc dire les pires mensonges sur les vaccins sans être inquiété comme Joyeux, on peut inventer l'électrosensibilité et escroquer des gens comme Belpomme sans conséquence. Et on poursuit ceux qui défendent une médecine basée sur les preuves.

Qu'on soit bien clair, ce genre de procédures "baillons" ne nous fera pas désarmer... On défendra toute personne poursuivie pour promouvoir la réalité scientifique. Mais on aimerait bien que ce genre de procédure se termine le plus vite possible.

Je porterai chaque blame, chaque avertissement comme une médaille... Si elle permet de faire reculer l'obscurantisme. Mais chers collègues de l', , ... Si on pouvait empêcher ces pratiques abusives et trancher définitivement cette question...

L'Urgence, elle est aujourd'hui de savoir ce que l'Ordre pense d'une pratique qui soutient l'idée délirante que diluer du canard faisandé plein de fois soigne la grippe... Et si ceux qui osent élever la voix contre ce genre d'affirmations doivent être sanctionnés.

Vous avez demandé l'expertise du Ministère de la santé et de l'académie de Médecine qui vous ont rendu leurs avis quand à la pertinence scientifique de l'homéopathie, semble-t-il. Vous avez fait une conférence de presse encourageante, nous attendons vos actes !"

Ou cet autre YouTubeur, créateur de la chaîne Primum Non Nocere :

"Bonjour twitter, je suis François M, 33 ans, chirurgien maxillofacial et stomatologue. Je suis également un modeste vulgarisateur medical sur internet avec une chaine YouTube. Et je suis actuellement attaqué au conseil de l'ordre car je veux assainir les pratiques de mon metier.

J'ai un formation hospitalière pure. J'ai fait mes 6 ans de medecines puis mon internat en chirurgie de 5 ans que j'ai même prolongé un peu pour avoir une surspecialisation en cancérologie chirurgicale. J'ai fait un post internat au chu de 2 ans.

Je me suis meme porté volontaire pour maintenir une activité dans ma spécialité dans un hopital de peripherie pendant 2 ans. J'ai fait 250 astreintes au chu sur ces 2 ans et je parle meme pas de celles en tant qu'interne. Autant vous dire que je comptais pas mes heures.

Bon pour être parfaitement honnête j'ai quitté l'hôpital car ça devient impossible d'y travailler correctement je suis donc en cours d'installation en libéral ou je continuerai à voir tout le monde cmu, tier payant, acs... mon but reste de soigner les gens juste plus à l'hôpital.

J'ai appris pendant mes études à critiquer la science, la médecine, et ma propre pratique. J'ai remis en cause systématiquement mes connaissances en appliquant une méthode qui a fait ses preuves : la méthode scientifique. Retenez ça.

Pour ne pas m'enfermer dans les pratiques de mon service j'ai fait des stages de 6 mois dans 3 CHU differents. Pour me former en cancérologie j'ai silloné plus d'une dizaine de CHU de Toulouse à Lille en passant par Brest ... OUI BREST ! J'ai même fait 6 mois en radiothérapie.

J'ai un diplome universitaire de cancerologie tête et cou de l'institut Gustave Roussy, un DU de microchirugie, un de reconstruction chirurgicale, un master en anatomie et un en nutrition et immunonutrition. Vous remarquerez pas de chirurgie esthétique ou autre.

Et bien je ne peux faire valoir aucun de mes diplômes ni de mes compétences sur ma plaque. Par contre des pseudomédecines n'ayant pas fait leurs preuves ont pignons sur rue et une visibilité sans aucune difficulté. Certains diplômes sont même reconnus par l'ordre.

Ces disciplines ne se remettent pas en question ne s'évaluent ou alors ne le font pas de manière scientifique. Quand elles le font le résultat est sans appel à travers le monde : elles ne marchent pas mieux qu'un placebo. Pourtant elles sont remboursées pour certaines par la SS.

Et pour moi et quelques collègues c'était inacceptable ! C'est pour ça qu'on a tapé du poing sur la table. Notre profession est gangrenée par les pseudosciences. Soit elles prouvent leurs dires comme on s'astreint à le faire. Soit elles disparaissent du giron de la médecine.

Sauf que les tenants des dites pseudomédecines ça leur a pas du tout plus. Donc, au lieu de se defendre scientifiquement et de faire comme tout le monde et faire preuve d'humilité en s'évaluant, elles ont fait la seule chose qu'elles pouvaient faire.

Elles ont attaqué en diffamation et pas n'importe ou ! Au seul endroit ou on ne peut leur refuser : au conseil de l'ordre ! Et oui c'est toi que je regarde l'homéopathie Et pour quel motif : du fond ? Nooooon ! De la forme : on a pas été gentil.

Mais qu'on soit bien clair : être gentil je m'en bats les lucioles... par contre mentir au patient sur des therapies illusoires basées sur du vent et violant toutes les règles de la science et des connaissances actuelles, ça ça me fait mal au rein.

Alors j'ai pris une plainte et les mecs sont pas venu en concialiation pour instrumentaliser la justice. J'attends ma deuxieme avec impatience. Et toute celles qui viendront derrière... Et avec les collègues on fera tous ça. Et on se battra... Et on gagnera...

Parce qu'au final ce qui compte c'est le patient ! Et le patient avec ces on le prend pour un jambon. Alors libre à lui d'y croire mais c'est de notre responsabilité de le denoncer et d'éviter de depenser son argent dans des remboursements illusoires."

Ou encore cette médecin généraliste :

"Moi, Céline B, 36 ans, médecin généraliste secteur 1, ayant créé un cabinet dans un village qui n’avait plus de médecin depuis 3 ans, qui voit des bébés, des personnes âgées, des gens à la CMU, qui fait des visites à domicile, qui essaye de soigner les patients.

Sans les prendre pour des cons. Sans les duper. Qui prend le temps de leur expliquer ce que la médecine peut et ne peut pas soigner. Qui suis honnête et à l’écoute. Je suis ATTAQUÉE par des médecins qui surfent sur les croyances et les angoisses des gens.

Je suis ATTAQUÉE parce que ces médecins sont trop malhonnêtes et imbus d’eux-mêmes pour reconnaître qu’ils se sont fait berner eux-aussi. Berner par la pensée magique et l’obscurantisme (« Mais si ça marche ! »). Ben voyons...

Je suis ATTAQUÉE parce que ces médecins, voyant se profiler le déremboursement de l’homéopathie, sont aux abois et risquent leur gagne-pain. Refaire de la médecine fondée sur les preuves ? « Vous n’y pensez pas. Nous valons mieux que ça. » Ben voyons...

Je suis ATTAQUÉE et non soutenue par l’Ordre des Médecins, parce qu’il ne faudrait pas froisser les nombreux médecins qui « y croient ». Car le problème, ce ne sont pas les escrocs. Il y en a peu. Le problème ce sont les incompétents. Pour qui une revue Cochrane ne vaut pas mieux qu’un article du Quotidien du Médecin. Non, ce ne sont pas des charlatans. Mais oui, ce sont des idiots. Ça va ? Je suis assez anti-confraternelle, là ? Quitte à avoir une plainte, autant qu’elle soit justifiée.

Qu’on prescrive un placebo en sachant que c’est un placebo, en l’expliquant au patient (parce que oui, le placebo marche quand même dans ces cas-là), ok. Mais qu’on prescrive un placebo en Y CROYANT. Merde à la fin ! Notre profession vaut mieux que ça. Excusez-moi d’en avoir une idée noble.

C’est tout pour moi, merci de m’avoir lue. Ah si, vous pouvez faire UNE CHOSE pour m’aider : dénoncez les prises en charge fakemed dont vous avez été victimes.

Écrivez à l’Ordre des Médecins de votre département. Retard de prise en charge, préjudice financier, et j’en passe. Ils veulent noyer l’Ordre sous les plaintes contre la Tribune ? On peut noyer l’Ordre sous les plaintes des victimes."

Résumé de la situation :

Les médecins attaqués ont notamment reçu le soutien de Soline Roy, journaliste sciences et médecine au Figaro, qui a justifié son choix de sortir de sa neutralité professionnelle pour laissé parler la citoyenne :

"Moi, Soline R., journaliste, j'ai eu l'honneur de participer à la publication de la tribune des 124, puis de suivre leurs pérégrinations ordinales, et je les soutiens...

À plusieurs reprises, je me suis demandé : une journaliste devrait-elle faire ça ? Ou faut-il rester neutre absolument ?...

Ma réponse : en tant que citoyenne, je partage leurs convictions : nos impôts et nos cotisations sociales n'ont pas à financer des thérapeutiques n'ayant pas fait la preuve de leur efficacité, et les gens doivent savoir quand on les soigne avec du vent...

Et autant les théories économiques, les idées politiques ou les opinions sur les sujets de société peuvent (presque) tous être discutés... Autant la non-efficacité de l'homéopathie ne peut plus l'être, pas plus que la rotondité de la Terre...

Donc en tant que citoyenne, j'ai choisi de les soutenir. Et j'ai découvert au passage des gens très droits, très drôles, très sympathiques. Ce qui ne m'empêchera pas, en tant que journaliste, de m'efforcer de traiter ces sujets de façon honnête...

Et de donner la parole aux homéopathes pour comprendre ces poursuites ordinales, ou à ceux qui auraient des arguments en faveur du remboursement...

Et si un jour une étude solide montre que l'homéopathie est efficace, je vous en parlerai aussi. ... Oui bon là OK, la promesse est peu risquée.

The End.

Précision post-The End : je n'ai rien en soi contre l'homéopathie, si les gens trouvent que ça leur fait du bien, parfait. Moi quand j'ai un coup de mou je prend un potage tomate-vermicelles, et je ne suis pas sûre que scientifiquement ce soit beaucoup + solide...

Le remboursement me paraîtrait nettement moins problématique :

1/si la décision de rembourser ou non un produit était basée sur la satisfaction des usagers plutôt que sur l'efficacité scientifiquement démontrée.

2/ si TOUTES les étaient logées à la même enseigne...

3/ si les patients étaient clairement informés que untel est placebo, tandis qu'untel a une efficacité clairement démontrée.

4/ (Et accessoirement si on n'était pas dans un contexte économique contraint et que la Sécu pouvait joyeusement jeter l'argent par les fenêtres)"

En réaction aux plaintes du SNMHF, un site internet de soutien a été créé. Il sera opérationnel le 3 août.

Une députée astrologue en marche chez Boiron

Dans leur tribune, les 124 professionnels de santé dénonçaient les thérapies dites "aternatives", "à l’efficacité illusoire", voire "dangereuses", mais aussi "coûteuses pour les finances publiques". L'homéopathie était particulièrement mise en cause.

Le collectif demandait au Conseil de l'Ordre des médecins de prendre position et de veiller à ce qu'on ne fasse pas la promotion de ces pratiques. Il lui demandait en particulier de "ne plus autoriser à faire état de leur titre les médecins ou professionnels de santé qui continuent à promouvoir" l'homéopathie, la mésothérapie, l'acupuncture ou toute autre médecine dite "alternative". 

Ils réclamaient également à l'Ordre de "ne plus reconnaître" ces pratiques comme médicales, de ne plus les rembourser et de ne plus les enseigner dans les formations. A l'heure actuelle, plusieurs universités proposent encore des formations de type DU ou DIU d'homéopathie pratiques alternatives.

Côté gouvernement, tout le monde ne semble pas acquis aux idées de ces médecins, comme en témoigne ce tweet enthousiaste de Corinne Vignon, députée de la 3ème circonscription de Haute-Garonne pour LREM, lors de sa visite chez Boiron.

Pour rappel, les laboratoires Boiron fabriquent et distribuent des préparations homéopathiques. Cotée à la bourse de Paris, l'entreprise fait partie du CAC Small. En 2014, son chiffre d'affaires s'élève à près de 610 millions d'euros.

La visite de la députée chez Boiron, en mars, aurait-elle un lien avec sa question au gouvernement, en juin, sur le "remboursement des huiles essentielles" ?

L'un des médecins attaqués se pose ouvertement la question...

... tout en remarquant, malicieusement, que ladite députée pro-homéopathie pratique à ses heures perdues d'autres pseudo-sciences : la voyance et l'astrologie...

De quel côté la ministre de la Santé Agnès Buzyn penchera-t-elle finalement ? Suspense... En tout cas, son silence estival impatiente grandement les 124.


Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

165 réactions à cet article    


  • Jean Roque Jean Roque 27 juillet 2018 19:18

     

    « L’effet placebo c’est scientifique. Surtout sur les gogochons. »
     
    Le chat Bébert à l’institut Pasteur.
     


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 2018 19:25

      @Jean Roque

      Fout pas Céline là dedans...laisse le pioncer .


    • Alren Alren 28 juillet 2018 19:54
      @Jean Roque

      Comme d’habitude, la moelle épinière fonctionne (les gogochons) au lieu de cerveau pour Jean Roque !

      Les statines ont provoqué des décès, c’est statistique, donc « scientifique ».

      Pourquoi donc continue-t-on à les prescrire alors que l’on a la preuve que le cholestérol n’est pas responsable des infarctus et des AVC puisqu’il est produit par le foie en quantité adaptée pour nous maintenir en vie et permettre de constituer, entre autres, la paroi des neurones ?
      (Le cholestérol de l’alimentation est décomposé au niveau de l’intestin et ne pénètre pas tel quel dans le sang. C’est pourquoi le jaune d’œuf peut être consommé sans souci au regard de ses qualités nutritionnelles, surtout les œufs, bio n’en déplaise à certains !)
      Parce que ce médicament, prescrit à vie, rapporte des milliards à l’industrie pharmaceutique !

      Et que cet argent sert à financer un lobbying invincible devant lequel médecins et gouvernement s’inclinent.

      L’homéopathie est remise en cause parce que le gouvernement veut diminuer les remboursements de la Sécurité sociale !

      Il existe, outre les statines, bien d’autres médicaments inutiles ou dangereux qui continuent à être prescrits parce qu’ils sont fabriqués par des laboratoires qui ont d’énormes moyens de pression sur les commissions qui décident de retirer les autorisations de vente ainsi que sur le prix de vente de ses médicaments sans commune mesure avec leur prix de revient.

      À l’auteur :
      Le professeur Joyeux ne remet pas en cause la vaccination comme le clament des journalistes stipendiés ou mal informés.
      Il veut
      1) qu’on supprime l’aluminium comme adjuvant
      2) Qu’on attende que le système immunitaire des nourrissons soient opérationnel (pas avant 12 mois, auparavant il est protégé par les anticorps de l mère surtout si celle-ci l’allaite) avant de leur infligé onze antigènes ! Ce qui relève du bons sens et d’un véritable humanisme.

      Un mot sur les compléments alimentaires : aucun médecin n’en prescrit (à la différence du mauvais médicament industriel) donc personne ne subit de pression pour en acheter !



    • foufouille foufouille 28 juillet 2018 20:30

      @Alren

      « Les statines ont provoqué des décès, c’est statistique, donc « scientifique ». »
      non, pas plus de morts que sans.
      "Pourquoi donc continue-t-on à les prescrire alors que l’on a la preuve que le cholestérol n’est pas responsable des infarctus et des AVC puisqu’il est produit par le foie en quantité adaptée« 
      faux, si tu mages trop gras ou que tu es diabètique, il n’est pas stocké et s’accumule dans les artères et les bouches.
       »L’homéopathie est remise en cause parce que le gouvernement veut diminuer les remboursements de la Sécurité sociale « 
      faux, ça ne soigne personne.
       »Un mot sur les compléments alimentaires : aucun médecin n’en prescrit"
      faux, certains le font.


    • Alren Alren 29 juillet 2018 12:41

      @foufouille

      Des affirmations de personnes qui ne se tiennent pas au courant des dernières données scientifiques !!!

      Si, monsieur, les statines ont provoqué des morts en plus grand nombre que ceux qui n’en ont pas pris mais adopté un mode vie sain : pas de tabac, encore moins de cannabis, pas d’alcool, et surtout une activité sportive régulière adaptée.

      "si tu manges trop gras ou que tu es diabétique, il n’est pas stocké et s’accumule dans les artères et les bouche."

      Le cholestérol HDL n’est pas « stocké » mais fabriqué par le foie selon les besoins et revient au foie par la circulation sanguine sous forme de cholestérol LDL qui est recyclé.

      Le cholestérol est une graisse, il serait emporté par le flux sanguin s’il formait un bloc dans l’artère.

      Ce qui bouche lartère lors d’un infarctus c’est un caillot de sang qui se forme là où l’artère a été irritée, par une substance qui a provoqué une inflammation de l’endothélium et un bourgeonnement cellulaire cicatriciel qui diminue la lumière du vaisseau. Si ce bourgeonnement se met à saigner, le mécanisme de la coagulation se met en place avec formation du caillot obturateur.

      Il semble que le cholestérol présent dans ce bourgeonnement ait un rôle anti-inflammatoire.

      Les goudrons du tabac ou du cannabis, l’alcool et le sucre en excès des diabétiques sont généralement responsables de la lésion qui conduit à l’infarctus.

      Le traitement consiste à dissoudre le caillot mais aussi à redonner un diamètre normal à la lumière de l’artère à cet endroit.Si c’était un bouchon de cholestérol, on n’aurait pas besoin de dilater l’artère

      avec un ballonnet gonflable et/ou de déposer un stent, un ressort qui distend la paroi.

      Malheureusement ce stent peut entraîner à son tour une inflammation et un bourgeonnement qui traverse les spires du ressort.

      Pour éviter la formation d’un caillot, le malade doit prendre à vie un anticoagulant ... qui peut provoquer de très graves hémorragies.

      "L’homéopathie ne soigne personne."

      Affirmation digne du Café du Commerce !

      On commence à s’apercevoir que le meilleur traitement contre nombre de maladies c’est de laisser le corps se défendre de lui-même dans le cadre d’une bonne hygiène, d’une bonne alimentation d’une bonne hygiène.

      On commence à s’apercevoir que le meilleur traitement contre le cancer ce ne sont pas les médicaments industriels mais la stimulation de l’immunité !

      Ainsi même si l’homéopathie ne guérit que par l’effet placebo, elle « soigne », c’est-à-dire qu’elle apporte un soin à l’égal de l’effet « blouse blanche » : il suffit parfois de la visite du médecin pour que le malade se sente mieux tant le cerveau à de puissance sur le corps.

      Mais cet effet n’existe pas pour les animaux. Or on a constaté que de précieux chevaux de course traités par homéopathie allaient mieux, au grand plaisir des propriétaires.

      Les contempteurs de l’homéopathie « oublient » toujours de parler de son effet sur les animaux !


    • Alren Alren 29 juillet 2018 12:45
      @arioul

      « vous êtes un horrible GOGOCHON. »

      Devinant ce que vous êtes, cette insulte me fait plaisir !

    • Paul Leleu 29 juillet 2018 23:47

      @Jean Roque


      finalement, l’homéopathie, c’est comme l’art moderne, le rock et le jazz... ça draine des foules de cons qui sont persuadés d’avoir trouvé la lumière... 

      et plus c’est fumeux, plus c’est la preuve que c’est vrai : « paske t’a rien compris mon cher »... 

      bah... la nature humaine est ainsi... d’un autre côté, quand on voit des « scientifiques » comme Servier, ça donne a réfléchir... d’autant que la santé publique est vraiment à la dérive, avec des médecins chargés de soigner les cancers provoqués par les industries... c’est le serpent qui se mord la queue... 

    • CORH CORH 30 juillet 2018 10:42

      @Alren

      Aprés des années de mensonges et de bourrage de crane, vous allez avoir du mal a convaincre certains, qui n’ont jamais été cherche plus loin que ce qu’on leur serinait en permanence.
      Victime d’un infarctus, j’ai arrêté depuis belle lurette les statines et m’en porte beaucoup mieux depuis.
      Merci au Proffesseur Even , au Dr Lorgeril et d’autres pour avoir dénoncé l’ arnaque.
      L’idée fait son chemin (a noter : un documentaire sur ARTE sur le sujet il y a quelque temps), mais ça prendra encore du temps pour que les gens admettent qu’ils aient pu être trompés (on est pas des imbéciles au lycée Papillon !).
      Les médecins traitants se posent de plus en plus de questions, mais difficile de dire a son patient a qui ont a prescrit des statines pendant des années : « excusez moi, j’aurai pas dû »

    • foufouille foufouille 27 juillet 2018 19:42
      l’article ne vas pas plaire aux khmers verts escrolos.


      • velosolex velosolex 27 juillet 2018 23:51

        @foufouille
        Pas malin comme réflexion. 

        L’écologie n’a rien à voir avec la naïveté....C’est même l’exact contraire. Si vous pensez soignez votre jardin avec du roundup, vous êtes non seulement un rêveur, mais un type dangereux, pour vous même, et pour les autres. 
        Il est vrai que certains médicaments ressemblent pour l’homme au DTT
        Mais tout est lié en ce monde, homme et nature.
         Hypocrate disait qu’il fallait déjà faire un tour de la ville pour un médecin afin de soigner au mieux la population, voir ce qu’elle respire, boit, vit,consomme....
        .Les pesticides ont éradiqué les sols, tué tout ce qui leur tombait sous la dent....Les insectes les oiseaux ont disparu en grand nombre. Sans compter les prédateurs des animaux réellement nuisibles pour l’homme, comme la tique, qui s’est développé à une allure ahurissante, les abeilles, les fourmis, les hérissons , ses ennemis traditionnels étant KO...Et c’est ainsi que la maladie de lyme est un scandale sanitaire en devenir... 
        Ne pas compter sur les granules d’homéopathie ni de Benalla pour nous sortir de cette merde

      • foufouille foufouille 28 juillet 2018 09:54

        @velosolex

        ça fait pourtant partie du monde escrolo comme toute science verte.


      • aimable 28 juillet 2018 17:48

        @foufouille
        ce n’est pas vraiment une escroquerie , les plantes ont toujours soigné, mais il est vrai que pour arriver aux mêmes résultats que les produits chimiques , il faudrait une très forte concentration de plantes , l’escroquerie vient surtout du prix pratiqué a la vente, on parle des laboratoires chimiques qui font de gros bénéfices mais ceux des plantes sont astronomiques .


      • aimable 28 juillet 2018 17:53

        @aimable
        j’ai oublier de dire que les plantes n’ont pas un effet placébo .


      • foufouille foufouille 28 juillet 2018 18:35

        @aimable

        d’après les sites d’herboristerie, c’est tout magique et merveilleux car une plante soigne de nombreuses maladies. le tout dans un jargon de patascience.
        celles qui ont un principe actif sont soit synthétisé soit concentrée dans une gélule vendue hors de prix dans ce cas.


      • CORH CORH 3 août 2018 22:37

        @foufouille
        confondre la mafia de big pharma avec l’écologie, c’est comme avec la choucroute, on voit pas le rapport


      • leypanou 27 juillet 2018 19:47
        ... tout en remarquant, malicieusement, que ladite députée pro-homéopathie pratique à ses heures perdues d’autres pseudo-sciences : la voyance et l’astrologie... : le coup classique de la culpabilisation par association.

        Être convaincu par l’homéopathie c’est aussi croire en l’astrologie ou la voyance, comme ceux qui croient que les vaccins sont dangereux croient aussi que la terre est plate.

        Il y aurait pourtant à dire que les limites de la médecine allopathique classique, ne serait-ce que les soins à vie de certaines pathologies, une aubaine pour les boîtes pharmaceutiques, sans compter les effets secondaires.

        • RICAURET 28 juillet 2018 00:33

          @leypanou

          ils oublient le VIOX 15000 morts références le prozac etc iln y a pas de médecines douces pas douces il y a une MÉDECINE point comme nous sommes tous différend a chacun sa MÉDECINE 


          LE PRINCIPAL EST LA GUÉRISON ET NON LE SOIN OU LA RÉMISSION DU PATIENT

        • Jeekes Jeekes 28 juillet 2018 15:13

          @RICAURET

           
          Ouais, sauf que là on vient de voir chouiner des aficionados de big pharma, des petits actionnaires inquiets pour leurs dividendes.
          Des apôtres du médoc.
           
          Moi, quand je lis ça :
           

          ’’Aujourd’hui, on peut donc dire les pires mensonges sur les vaccins sans être inquiété comme Joyeux, on peut inventer l’électrosensibilité et escroquer des gens comme Belpomme sans conséquence. Et on poursuit ceux qui défendent une médecine basée sur les preuves.’’

           

          Et quelles preuves ? Celles qu’ils s’attribuent eux-mêmes, comme les laboratoires qui vendent leurs merdes sur des études qu’ils ont eux-mêmes menées ?

          En toute honnêteté, ça va sans dire...

           

          J’ai juste légèrement envie de vomir.

          Et je me dis que ces ’’gentils cons’’ ne doivent plus se sentir pisser.

          Des ’’docteurs’’ comme j’en ai malheureusement trop rencontré.

          Puants de prétentions, bouffis de certitudes, incapables de se remettre en question. Mais pas gênés par leurs conflits d’intérêts et qui font passer leur portefeuille d’action avant leur prétendue mission.

          Pédants, suffisants, auto-satisfaits de leurs soit-disant compétences...

           

          Enfin bref, à fuir à tire-d’aile !

           

           




        • pipiou 28 juillet 2018 15:41

          @Jeekes

          Parce que Boiron ce n’est pas BigPharma peut-être ??


        • sophie 29 juillet 2018 12:51

          @pipiou
          non, Boiron est une minuscule entreprise familiale , j’ai travaillé pour eux.


        • Areole 1er août 2018 16:08

          @Jeekes
          Rendez-vous au bloc opératoire, Camarade... Et surtout regardez bien dans les yeux l’incompétent qui va vous ouvrir le bide et répétez lui ce que vous venez d’écrire.

          Puis-je, sans être« pédant, suffisant ou auto satisfait », vous recommander l’usage de la la « dialectique du pleutre » qui vous permettra d’adapter votre discours aux circonstances.



        • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 27 juillet 2018 22:29

          Le titre de l’article est inexact :


          Le Conseil de l’Ordre n’a nullement porté plainte contre les 124 médecins signataires devenus 3.000 ) mais en temps qu’organisme régissant la profession, il instruit la plainte déposée contre eux pour « manquement à la confraternité »par les homéopathes sans doute très encouragés par Boiron .

          Cette plainte a trés peu de chances d’aboutir


          • velosolex velosolex 27 juillet 2018 23:15

            Quand on étudie le fonctionnement de l’homéopathie, on est ahurie que cela marche....Je veux dire au niveau de la conviction du malade..Ces dilutions indéfinissables, un goutte ou deux de principe actif pour obtenir la première dilution, et après agitation, même opération pour obtenir des comprimés à partir de la dilution 7, 8, ou plus sont une atteinte à la cohérence, et à la science. Mais dire cela c’est du pain béni pour les charlatanisme, qui surfent sur le coté magique et noir de l’incompris, en avance sur son temps....Bon, je ne sais plus qui a fait une métaphore assez juste sur le fonctionnement de l’homéopathie. Trempez votre clé de voiture dans un fleuve, agitez là. Puis cinq kilomètres plus tard, agitez un autre bout de fer dans le même fleuve, et vous devez pouvoir avec démarrer votre bagnole. 


            • chantecler chantecler 28 juillet 2018 09:17

              @velosolex

              Assez d’accord avec vous ,
              Médecin homéopathe est une sorte de spécialisation , que l’on rajoute à sa plaque de généraliste .
              Ca trie un peu la clientèle et ça fait spécialiste de ....
              Perso je n’irais pas consulter un médecin qui se targuerait de tout soigner par l’homéopathie .
              Cependant la médecine n’est pas une science exacte , c’est plutôt un art où la relation malade/médecin est très importante et sur des symptômes assez banaux et flous : fatigue, insomnies etc etc ....ça peut faire illusion chez certains .
              Cependant encore la médecine allopathique et son corollaire pharmacopée présente bien des défauts : les effets secondaires trop souvent passés sous silence , les interactions de plusieurs médicaments associés sur une ordonnance dont on connait mal les effets : il est admis qu’au delà de trois médicament prescrits , on ne contrôle plus rien cad que l’organisme en pâtit .
              Les prix délirants de certaines spécialités remboursé par la SS , y compris les reprises d’anciennes molécules ,à peine modifiées , mais ayant fait leur preuve , sont légions...
              Cela dit pour ces derniers ce ne sont pas les pires : au moins il a été possible de répérer sur un grand nombre de prescriptions et via la pharmacovigilance leur efficacité et leur absence de toxicité .(ex :les antihypertenseurs).
              Autour de cette question on retrouve des soucis de revenus et pour les médecins prescripteurs et effectivement pour certains laboratoires spécialisés dans la fabrique de produits homéopathiques (je ne vais toute de même pas parler de médicaments...)
              C’est encore un piège à neuneux : telles ces substances que l’on vend sans ordonnance pour vous éviter la grippe ....
              On peut traverser une pandémie de grippe sans prendre de produits autres que vit. C, aspirine ou éviter de sortir et de croiser trop de monde , mais la pub vous incite à acheter et avaler à titre préventif telle ou telle substance homéopathique .
              Si avec elle vous passez à travers on crie au miracle et on colporte l’indication , la bonne nouvelle , si vous faites tout de m^me la grippe ou un gros rhume on n’en parle pas ....
              In fine les gens sont libres de croire ou ne pas croire , mais rembourser des substances parfaitement anodines, placebo , c’est une sorte d’arnaque .
              Mais qui dit vente, production pharmaceutique , économie, dit aussi lobbys .
              Et vues les sommes en question , dans le secteur pharmaceutique , ils sont redoutables . (C.E).

            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 10:07

              @chantecler

              « les effets secondaires trop souvent passés sous silence , »
              chez les culs terreux c’est encore possible.
              "les interactions de plusieurs médicaments associés sur une ordonnance dont on connait mal les effets : il est admis qu’au delà de trois médicament prescrits , on ne contrôle plus rien cad que l’organisme en pâtit"
              les interactions sont étudiées et connues. tes 3 médocs est une grosse légende.


            • leypanou 28 juillet 2018 10:16

              @chantecler

              In fine les gens sont libres de croire ou ne pas croire : est-ce que vous savez que certaines maladies d’animaux sont soignées par l’homéopathie ?
              Vous vous y connaissez en médecine vétérinaire ? Les animaux peuvent croire ?
              La doxa officielle c’est que l’homéopathie ne vaut rien et tous les perroquets répètent.

              Que des lobbys veulent interdire l’usage des plantes pour soigner doit déjà vous mettre la puce à l’oreille : bien sûr les lobbys ne cherchent que le bien-être des gens.

              Plutôt le bien-être des poches de leurs donneurs d’ordre.

            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 10:35

              @chantecler
              Je suis tout à fait d’accord avec vous. L’homéopahtie est une sorte de besoin, qui s’est développé sur un manque, ou plutôt plusieurs, dont il n’est pas facile de faire le tour. Une personne non prévenue peut très bien se faire avoir, encouragé par les conseils d’un ami « guéri » miraculeusement, après « avoir tout essayé »..Peu passeront par la sécurité sociale et son remboursement, en fait, dans certains secteurs désertiques ( qui s’agrandissent), où il est carrément impossible de trouver un médecin pour une prescription, et l’homéopathie offre alors l’illusion d’une automédicalisation possible, ayant acquis une certaine honorabilité relayée par les magazines....Bien sûr les scandales sanitaires à répétition dans notre pays (Mediator, statines) renforcent le coté « monsieur propre-zéro risque » de ces granules,dont la prise a quelque chose de religieux et d’obsessionnel dans son déroulement, renforçant indubitablement son coté placebo. Guérir est un phénomène naturel, lié au fonctionnement de l’organisme, pour énormément de problèmes, et beaucoup maintenant ont oublié que leur corps résoud tout seul la plupart des maladies, certaines passant d’ailleurs inaperçues Si l’on pose le problème de l’homéopahie, on ne peut comme l’auteur le fait d’ailleurs, que relier ce scandale aux autres. Plus de médecins, dans les campagnes, et même dans les villes. Ceux qui sont encore là ont leurs référents malades, et la secrétaire vous envoie « chier » si vous avez le toupet de solliciter un RDV. « Go away.... » Filez aux urgences.....

              C’est ce qu’on appelle de la non assistance à personne à danger. Certains préférant jouir de ce cadre stupide du médecin référant pour garder à vie une clientèle soumise, connue, hyponcondriaque, qu’on flatte, y besoin avec ce genre de traitement, en pantouflant grassement, plutôt que de se cogner au réel, à la maladie. 
              Je vous le dis, la folie nous guette ! Avec l’économie comme poisson pilote. Bonne nouvelle, la sécu nous dit on n’a presque plus de déficit.... 

            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 10:54

              @chantecler
              Le prix d’un traitement homéopathique est relativement bas, modique, et beaucoup ne vont pas consulter. Cela fait bien sûr la fortune du gouvernement, qui rembourse ce qu’elle doit rembourser dans l’affaire, dix fois moins qu’un traitement classique, pour ceux qui collent leurs vignettes après avoir consulté.....Les laboratoire Voiron s’y retrouvent tout autant, les petites rivières faisant les grandes fortunes. 


              Par contre, plus d’herboristes en france, une vraie spécialité médicale, la première même. Le gouvernement Pétain a relayé les attentes des trusts pharmaceutiques en les interdisant. Depuis il semble que nous sommes toujours sous Pétain.

              Une urgence. Même si la première serait de nationaliser d’autorité la médecine, de couper cette branche incestueuse qui relie labo et médecins, dans une économie mafieuse. Ainsi médecins, malades et trusts coucourent à une sorte de cancers dégénérant en métastases, dont l’homéopathie est une signe : Il faudrait former de très nombreux médecins, en leur offrant comme on le fait pour la SNCF pour les nouveaux employés un nouveau cadre, avec obligation comme pour les profs d’être rattachés aux besoins, et d’être nommé dans un territoire précis, correspondant à un besoin. Plus d’intérets avec les labos, salaire donné par l’état, bourses d’état pour les étudiants pauvres, en échange d’une obligation de service dans « les déserts médicaux », qui s’agrandissent d’ailleurs à toute allure. 

            • alinea alinea 28 juillet 2018 11:41

              @velosolex

              C’est d’autant plus étonnant que, moins il y a de trace de la plante, plus le médicament est puissant !
              J’ai guéri et me suis guérie d’effets datant d’une cause de plus de dix ans en arrière ; je vous guéris d’une angine en 24 heures, je guéris les animaux de leurs chagrins, qu’ils réagissent en devenant boulimiques, donc obèses, ou bien au contraire en étant déprimés...et les adultes vingt ou trente ans après...
              La finesse de cette médecine est effectivement à ne pas mettre en n’importe quelles mains, mais son efficacité confine à la magie, c’est vrai, et cela doit enrager les distributeurs de chimie !
              Les huiles essentielles n’ont rien de doux, à manier avec prudence...
              mais si vous m’apportez la preuve que l’allopathie soigne l’arthrose, les allergies, les dégénérescences de toutes sortes, et que l’homéopathie est un placebo, pourquoi vendre aussi cher et en si grande quantité la chimie qui rend tout le monde malade ?
              En revanche je ne dis pas que les granules vous sauvent d’une septicémie cependant qu’une huile essentielle peut le faire d’une gangrène !

            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 13:01

              @alinea
              Je m’en prend à l’homéopathie qui est pour moi une blague, en n’oubliant pas l’effet placebo évident, et la qualité thérapeutique de soignant né, de certains, qui sont capables de redonner confiance, énergie et positivité à des gens déprimés. 

              Quand un médecin marrie allopathie et homéopathie, cela est pour moi du même principe qu’un mecano qui vous dirait face à un bruit dans votre moteur. : « Deux solutions, soi je change des pièces, soi j’impose les mains sur votre capot...Si vous vous mettez des boules kies dans les oreilles, ça peut le faire.... »
              Les plantes et leur pouvoir dont la maîtrise du savoir est encyclopédique se marrie bien peu avec big pharma et ses intérets économiques. C’est un autre domaine de la médecine traditionnelle, mais qu’on a marginalisé, que l’on enseigne plus..
              .Des thérapeutiques très nombreuses et diverses, comme celle des « phages », une alternative heureuse aux antibiotiques, sont maintenant utilisées même en france pour guérir des brûlures ou des septicémies...Mais toujours en catimini...Il ne faut pas déranger les intérets...La maladie est une affaire.......A Tsibili, en Russie, il existait toute une école où venait se faire soigner les malades de l’empire soviétique...Les phages, des virus guérisseurs - Le Monde


            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 13:21

              @velosolex

              tu devrais visiter quelques pharmacies, elles vendent presque toutes des plantes ...........


            • alinea alinea 28 juillet 2018 13:35

              @velosolex

              Ce qu’on appelle les médecines parallèles, c’est surtout une autre manière d’envisager sa présence au monde, sa santé, c’est, oui, une confiance dans le vivant.
              La chimie c’est mort, les antibiotiques tuent tout... et cela peut créer un effet rapide qui sauve des vies, je ne le nie pas.
              À chaque mal sa médecine, mais l’allopathie est l’émanation d’une société où l’être humain ( ou l’animal) est découpé en petits bouts, quand l’un foire on l’inonde de chimie, ou on le coupe, et l’être ne s’investit pas du tout dans le ressenti et la compréhension du symptôme en relation avec le reste de la vie.
              Michel Odoul est très intéressant à ce niveau, une vulgarisation qui peut faire tilt et faire réfléchir ; seulement voilà, le consommateur désormais aime à être pris en charge, et que ça saute et que ce soit efficace, je ne veux rien savoir se dit celui qui le vaut bien.
              La chimie n’est même pas un effet placebo, puisque l’on a jamais vu un médicament soigner quoique ce soit, sans bousiller tout le reste !
              Ce n’est pas une manière de vivre, non ; elle ne mène nulle part ailleurs que dans un mur.
              Ceci dit, le généraliste qui vous donne oscillococcinum ou arnica, oui, c’est un peu se foutre de la gueule des gens ; mais le vrai homéopathe ( ils sont de plus en plus rares), c’est une autre histoire, une histoire d’authenticité, d’ouverture sur soi, et c’est un guide sur le chemin de la connaissance de soi.
              Quand on se connaît, quand, du coup, on adopte une hygiène de vie, alimentation, bouger ses fesses pas forcément par le jogging du samedi,etc, on est en bonne santé !
              C’est un chemin de toute une vie, mais qui ne rapporte qu’exceptionnellement trois sous à Big Pharma.
              Les petits toubibs de l’article sont juste de bons éléments bien formatés.
              De toutes façons, pour moi la science n’a rien à voir avec la Vie ; mais alors, rien du tout.

            • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 14:05
              J’ai guéri et me suis guérie d’effets datant d’une cause de plus de dix ans en arrière ; je vous guéris d’une angine en 24 heures, je guéris les animaux de leurs chagrins
              ======================================
              @alinea
              Je profite de l’occasion pour rappeler que je peux faire mieux. L’Immaculée Conception m’apparaît tous les mercredis dans la grotte des Buttes-Chaumont. Elle ne veut plus faire de miracles, elle me l’a dit, mais elle peut répondre à des questions, et j’ai souvent proposé de servir d’intermédiaire aux conditions suivantes :
              Quatre cents euros pour une question, et mille euros pour trois. Jamais plus de trois questions, cela va de soi.

            • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 14:15

              @velosolex

              A la septième dilution, c’est comme si vous faisiez tomber un cachet d’aspirine dans le lac Léman. Vous secouez bien l’eau du lac, longuement, et sur toute son étendue avec un grand mixer (c’est important !) et vous faites absorber au malade quelques gouttes de cette eau avant le déjeuner. Il ira sûrement mieux.
              Voici une expérience que pourraient faire les adeptes de l’homéopathie, mais qui serait criminelle parce que le SAMU est déjà bien débordé, et cela doit donc rester une simple expérience de pensée. Ce serait de téléphoner pour expliquer qu’un proche vient d’essayer de se suicider en absorbant le contenu d’une cinquantaine de boîtes de granules homéopathiques à base d’arsenic ou de n’importe quel autre poison réputé mortel.
              Question : combien de temps faudrait-il attendre l’arrivée d’une ambulance ?

            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 14:32

              @alinea

              Etre soignant, est un art, tout comme être enseignant, pédagogue ; on l’a où l’on ne l’a pas. Après, refuser les avancées et les thérapeutiques utiles et adaptées, c’est de la bêtise au mieux, au pire un crime. Il faut savoir d’où l’on vient. La superstition, et le manque d’information ont fait le lit de la mort, ont trouvé des boucs émissaires, des sorciers pour expliquer l’inexplicable. La théorie des miasmes ventilait autrefois les bactéries les plus redoutables aux quatre coins du pays, sous prétexte de ventiler. L’aspirine, médicament pas cher, et de base, continue à faire des miracles...On pourrait réduire aisément à une vingtaine de spécialités utiles tout les bazar qu’on trouve dans le vidal....Les antibiotiques, à condition qu’ils soient distribués sur des cas très sélectifs, n’ayant rien à voir avec la pratique actuelle, peuvent sauver des vies....Il n’y a pas de vérité et de certitudes définitives dans ce domaine, où il faut s’adapter, comme les virus le font. Les coupeurs de feu et les magnétiseurs sont invités parfois à intervenir dans les hôpitaux, par les médecins eux mêmes. Le conscient et l’inconscient se nouent en chacun de nous. 
              Nous avons la possibilité de nous guérir nous mêmes, de la plupart des maux, ou de nous faire aider dans ce processus à condition de trouver la bonne personne, le chaman. Mais le mot charlatan ressemble un peu au mot chaman....Evidemment l’alimentation, tout ce qu’on fait, où l’on vit nous conditionne, ainsi que nos peurs et nos phobies. Inutile que la terre polluée parle en nous, s’exprime en de nouvelles maladies, relevant parfois nos addictions, notre bêtise....Je ne comprend pas pourquoi vous opposez la science et la vie, comme si elles étaient antagonistes. Etre scientifique ne veut pas dire forcément être dogmatique. Beaucoup ont de l’humilité. La démarche scientifique, c’est un protocole prudent, normalement, s’entourant de garde fous, se méfiant de ses intuitions, expérimentant... Ou alors ce n’est pas de la science, du charlatanisme ! Je dirais même que c’est la première condition pour se faire. Le monde est malade des oppositions, des clivages, des dénis, fonçant toujours tête baissée sur la solution évidente pour certains, se foutant du paysage sur le coté, et des gens qui tombent du train. Retrouver l’harmonie, c’est un peu comme pour la musique qui nous fait tant de bien quand elle est joué juste : Elle aussi comme la poésie peuvent nous guérir. 

            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 14:39

              @velosolex

              « Les coupeurs de feu et les magnétiseurs sont invités parfois à intervenir dans les hôpitaux, par les médecins eux mêmes »
              ben voyons et c’est payant ?


            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 14:50

              @Christian Labrune
              Si le malade pense que le médicament contient un principe actif, alors il risque de le créer...L’effet nocébo est l’alter-égo néfaste de l’effet placébo. Du latin « je nuirai », il est de nature psychologique. 

              Il a été démontré que certains patients consommant des produits inertes qu’ils pensaient être des médicaments actifs ressentaient des effets secondaires indésirables , ceux qu’ils attribuaient aux médicaments dits..... En tant qu’infirmier à l’hopital, j’ai pu m’apercevoir que le placebo amenait parfois ainsi addiction, et effets secondaires intenses, tout autant qu’espoirs déçus à la sortie...Comment faire quand le patient à la sortie de l’hopital demande la prescription pour les gélules blanches et roses ?
              L’effet nocébo est donc le fruit de la conviction qu’une substance ou qu’une pratique médicale peut être nuisible. Il existerait aussi dans le monde animal.
              Une information qui montre comment placebo et nocebo l’extraordinaire pouvoir de la pensée sur le corps. 
              J’ai téléphoné il y a deux jours au samu en désespoir de cause, afin de leur demander une solution : Ayant déménager dans un désert médical depuis un an, impossible de trouver un médecin référent dans un rayon de 30 kms, les secrétaires me raccrochant au nez, sous prétexte que leur maître ne prenaient plus de client, sans même me demander si c’était une urgence...J’avais besoin simplement d’antihistaminique, une spécialité impossible à trouver sans prescription...Quand je me souviens comment il suffisait encore il y a une vingtaine d’années de consulter sans RDV, et même d’avoir un médecin la nuit si besoin, je me dis qu’on n’est arrivé très bas. L’homéopathie, la corde au cou, et l’automédication à base d’huile de ricin semblent les alternatives encouragées par le gouvernement. 


            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 15:05

              @foufouille
              Les herboristes eux, connaissaient parfaitement les effets des plantes, faisaient des préparations personnalisées, c’est toute la différence que vous ne semblez pas connaitre.

              Bien sûr ils connaissaient les limites de leur thérapeutique, et n’hésitaient pas à se faire relayer par un médecin, si besoin. . 

            • alinea alinea 28 juillet 2018 15:16
              Dans ma vie il est rarement question d’argent Christian Labrune !!
              Du reste ni mes amis ni les amis de mes amis ni les enfants de mes amis et ceux des amis de mes amis, ni mes chevaux ni mes chiennes ni mes chats, ni les chats les chevaux les chiens des amis, amis d’amis, enfants d’amis et d’amis d’amis ne sauraient me payer ! j’ai un savoir-vivre moi !

            • alinea alinea 28 juillet 2018 15:22

              @velosolex

              mais enfin, velosolex, ce n’est pas parce que certains s’en remettent aux médecines parallèles en croyant qu’elles sont magiques, et se comportent à leur égard comme le quidam ordinaire face à son médecin, que ces médecines sont à jeter !
              La science, et je n’en ferai pas une messe, est « possédée » par des gens formatés dans les écoles. Ils sont rarissimes, les médecins, les pharmaciens, les scientifiques qui voient l’humanité et le monde autrement que par le prisme de leurs lorgnons ; rares, oui ; j’en ai rencontré, oui. Mais toujours leur mur se rapprochait d’eux avant le mien.

            • pipiou 28 juillet 2018 15:59

              @alinea C’Est vrai que couper un bras ou une jambe reste le meilleur moyen de lutter contre la gangrène : c’est naturel, non chimique, efficace. Les pays sous-développés nous font la nique avec leur médecine de rêve ; les regarder se faire bouffer par les parasites doit être votre plaisir le plus profond : la pourriture c’est beau, c’est naturel, c’est un hymne à la biodiversité. En apportant les antibiotiques aux africains on a détruit cet Éden où l’agonie avait une dimension poétique que notre société artificielle a dénaturé.


            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 17:22

              @velosolex

              c’est toujours possible dans une pharmacie si le perlimpinpin vendune te plait pas . tu peux aussi acheter des plantes séchées et le faire toi même, ce sera plus efficace pour tes petits bobos.


            • Jeekes Jeekes 28 juillet 2018 18:55

              @foufouille

               
              Il y a des hypnotiseurs qui bossent dans certains hôpitaux.
              Et oui, c’est payant.
               
              Mais vous voyez, il y a des cas pour lesquels ils obtiennent des résultats.
              C’est dingue, non ?
               



            • chantecler chantecler 28 juillet 2018 19:04

              @velosolex

              Un des premiers antihistaminiques a été le phénergan que l’on pouvait acheter sans prescription .
              Il avait en outre des propriétés hypnotiques , donc danger pour la conduite auto .

            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 19:42

              @Jeekes

              et ta connerie ?
              c’est juste un truc psy pour croyant khmer vert qui crèvera du cancer.


            • alinea alinea 28 juillet 2018 22:19

              @pipiou

              En tout cas l’allopathie que vous adorez ne soigne pas la connerie, la méchanceté ni la mauvaise foi.
              Allez au diable pauvre con.

            • alinea alinea 28 juillet 2018 22:21

              @covadonga*722

              Quel organe voulez-vous ?
              J’ai bon cœur et bon foie, aucun problème nulle part apparent, mais... sommes-nous compatibles ?
              O-, je donne à tous ! mais ça ne suffit pas je crois.

            • alinea alinea 28 juillet 2018 22:24

              @foufouille
              Il n’y a qu’eux qui savent soigner le zona ; à force, les allopathes n’ont plus pu faire semblant, alors, ils admettent, et font appel à eux !


            • alinea alinea 28 juillet 2018 22:29

              @velosolex

              J’aime quand on me prend pour une imbécile !! qu’on me fait la leçon, ah mais, quand même, les antibios, hein, ça soigne !!
              euh,oui, et.. alors ? ai-je dit autre chose, sauf peut-être à en donner à tout bout de champ pour des angines virales... eh... j’ai connu des gens morts de maladie nosocomiale, voyez...
              mais, je vous parais trop conne pour comprendre et savoir, au moins aussi bien que vous ?

            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 22:47

              @alinea
              Rien dans mes messages ne porte la médecine dite allopathique aux nues, et les médecines dites parallèles à l’enfer. Je suis opposé aux clivages, aux positions à priori. Tout antan pour les gens.Je me méfie de ceux qui s’annoncent comme le sauveur incarné, la méthode pure, infaillible. L’université peut former et déformer, mais l’empirisme n’est pas une garantie de qualité. Maintenant je m’interroge sur les origines du trouble, de la méfiances envers la médecine conventionnelle : Pas difficile à comprendre quand on voit les dégâts, et la prise en charge à but économique, avec les labos qui dont leurs lois, l’abattage dans les cabinets, la formation de certains médecins qui ne voient plus que la maladie et non plus le malade. 

              Maintenant faut pas jeter le bébé malade avec l’eau du bain pollué. Et accorder le déficit de confiance à ceux qui profitent de l’aubaine, pour vous rouler dans la farine d’une autre façon. Molière avait déjà tout compris en son temps...Quand le corps est malade, l’esprit est souvent faible, une aubaine pour les charlatans. L’homéopathie s’il faut en parler est un principe qui ne tient pas la route au niveau de l’expérimentation. Aucune étude sérieuse n’a validé son intérêt. Maintenant au niveau placebo, cela peut marcher. Le geste, la conviction, la prise d’un médicament, même à priori quand on est certain que cela ne va pas marcher, cela bouleverse tout de même le corps ; L’essentiel, c’est dans la voix de la personne soignante, bienveillante de surcroi, et attentive à vous. 

            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 22:58

              @chantecler
              Si je prend une efferalgan ou deux par an, c’est tout...Je me soigne avec mon vélo, mes lectures....Un antihistaminique est indispensable à prendre rapidement quand après la piqure d’une guêpe, votre corps vous fait redouter le syndrome du quick. Alors vous ne risquez pas de vous endormir....

              Sinon, une grande partie des problèmes allergiques , type oedèmes cycliques, ne sont pas dus à des envoûtements, ni à l’alimentation, mais simplement à des problèmes dentaires.
               Un granulome, par exemple, cad un abcès sous la dent, déclenchant des décharges d’histamine, que je défie n’importe qui de traiter par des gellules homéopathiques...Du moins elles marcheront tant que le processus pendulaire de la production d’histamine aura baissé de façon naturelle, avant de repartir dans l’autre sens, comme précisément le bras d’une pendule. 
              Le corps a sans doute des mécanismes pathogènes et hystériques liés à l’inconscient, que la bonne parole peut soigner, si l’on veut, mais la physiologie toute simple en explique d’autres. Ainsi les problèmes d’allergie....Donc un panoramique dentaire est indiqué dans ce genre de manifestation, ce que beaucoup ignorent...Puis le dentiste résoudra la chose si besoin. 


            • alinea alinea 28 juillet 2018 23:15

              @velosolex

              Nous sommes d’accord ( pourquoi se chamailler ?) jusqu’à un certain point :
              vous vous arrêtez au point où l’esprit scientifique occidental est juste car rationnel, donc universel et a raison de tout.
              Pour ma part je sais que cela est faux, que cet esprit là est parcellaire, que la raison ne rend compte que d’une infime partie du monde.
              Je sais que le monde dépasse et de loin l’étroitesse de l’esprit humain, et quand on le « capte » c’est avec notre intelligence immédiate et totale : l’intuition. On ne peut l’exprimer.
              Alors je connais et respecte ce que la raison couvre, mais ne supporte pas qu’on lui donne plus de champ qu’elle n’en a.

            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 23:24

              @alinea
              De plus je ne vois pas à quel moment vous avez pu avoir eu le sentiment que je vous ai pris pour une imbécile. J’ai simplement mon opinion sur l’homéopathie que je ne peux refouler, pour vous faire plaisir. Rien ne sert de caricaturer ma pensée par contre, car à aucun moment je ne me fait le chantre des antibiotiques utilisés n’importe comment. 

              Ceci dit, ils ont sauvés ma mère, victime d’une fièvre puerpérale en son temps. C’était une époque où le pénicilline était balbutiante. C’était après la guerre, elle était difficile à obtenir. On peut dire qu’elle a eut de la chance, et moi aussi. Le film admirable « le troisième homme » tourné en 49, et dont je crois vous avoir déjà parlé en d’autres temps, chef d’oeuvre absolu pour moi, incarne bien une dialecitique oubliée depuis quelques temps : Le bien le mal, l’urgence d’un choix, dans une ville elle même déchirée, par la misère et la guerre, ou les fondamentaux sont clairs. 
              Un trafiquant corrompant des doses d’antibiotiques pour les revendre frelatés à d’innocentes victimes. C’était une époque où les infections étaient récurrentes, et où personne ne remettait en question la valeur de cette découverte. Que des médecins stupides et corrompus la distribue pour tout et n’importe quoi, sur instance des labos, et entraîne maintenant des souches résistances quand on en a besoin, ne met par la validité de ce produit en jeu, mais la qualité des gens et leur cynisme. Tout médicament à une posologie idéale, une indication, sinon il peut devenir mortel. 
              Le Troisième Homme | Les Cinémas du Grütli Genève

            • velosolex velosolex 28 juillet 2018 23:37

              @alinea
              Bon je vois que nos écrit se croisent et au fond qu’on est d’accord....La paix, l’échange élégant, cela soigne aussi de la vie médiocre et sans nuances. Pendant mes vacances, dans la creuse, département que j’aime beaucoup, et qui fait rire les idiots quand on leur dit où l’on va, où n’ira jamais Benalla, je suis descendu dans la haute Corrèze aussi, et j’ai visité le musée de Meymac, jolie petite ville par ailleurs. 

              Le musée local avait une exposition sur la sorcellerie, et les tableaux descriptifs, relatant les descriptions de possédés, sorciers, rebouteux, hystériques, pyschotiques, jetés pèle mèle les uns avec les autres, font bien réfléchir, et les tribunaux d’exception des inquisiteurs fond froid dans le dos...On soignait beaucoup à cette époque avec la théorie des ressemblances, ainsi les verrues avec la bave de crapaud, animal pustuleux, etc...Je ne doute pas que cela marchait souvent. La persuasion et le respect qu’on accorde au thérapeute, son écoute, et le grand cas qu’il fait de vous en consultant son grimoire et votre teint sont une forme d’amour. Et l’amour, au fond, soigne bien des choses. Je me souviens d’une femme en psychiatrie qui nous a dit que les 15 jours qu’elle avait passé dans ses lieux avaient été les meilleurs de sa vie, qu’enfin on s’était occupé d’elle. 

            • alinea alinea 29 juillet 2018 01:04
              @velosolex
              L’amour ? S’il avait toujours été là, on ne serait jamais malade ! parce qu’il donne la confiance, en la vie, en soi, parce qu’il donne la joie, de donner, d’être là, parce qu’il donne la curiosité qui nous ouvre et accueille, parce qu’il nous laisse neuf en chaque occasion.
              Il y a aussi de la manipulation dans la sorcellerie, la charlatanerie, je rêve d’un monde où plus ne serait besoin de manipuler l’autre pour se sentir grand, ou simplement exister... mais simplement être donner rendre, de connivence.

            • alinea alinea 29 juillet 2018 13:52

              @Self con troll
              Ça dépend des gens, il y a ceux qui disent que l’ostéopathe est un charlatan et qu’on ferait bien de l’empêcher d’exercer parce que quand même si c’est pas malheureux cet obscurantisme au vingt et unième siècle ; il y a ceux qui tentent le coup, quand on a mal on essaie tout ; et puis il y a ceux qui savent, savoir empirique, son expérience propre, mise en écho par celle des autres !! smiley


            • alinea alinea 29 juillet 2018 18:16

              @Self con troll

              J’ai un ostéopathe qui a aussi appris la médecine chinoise et qui est psychothérapeute, ce qui lui a ouvert l’esprit ( il m’a débloqué le méridien de la vessie, ce qui a fait de la demi morte que j’étais une personne en forme !), et comme je lui disais, finalement on a de la chance aujourd’hui que vous existiez, m’a répondu : mais cela a toujours existé, avant c’était les sorciers, ailleurs les chamans...
              il y avait un rebouteux renommé ( le genre sans pignon sur la rue à qui on donnait ce qu’on voulait), il n’est pas mort vieux car son travail lui tirait sur la couenne, disons sur le cœur ! smiley
              Tant qu’il y aura des humains il y aura des sorciers, des magiciens... et des périodes où on les brûle !

            • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 juillet 2018 21:27

              @alinea


              Selon un bon copain , kiné renommé, prof à l’école de kiné, ayant accompagné une équipe de France d’un sport collectif majeur, la principale caractéristique de l’ostéopathe , c’est qu’à un moment ou à un autre , sous prétexte de vous remuer le premier chakra il va vous mettre un doigt dans le cul ....

              J’imagine que c’est pour cela que ça vous branche ...

              Ne cherchez pas de fausses excuses smiley

            • UnLorrain 27 juillet 2018 23:17

              « Mais chers confrères » je lis vers le début. ..alors j’ai arrêté. Par contre j’ai pas encore arrêté d’être un « driver » a la solde de big pharma...quel saleaud je fais quand j’y pense biseness biseness hihi.


              • zygzornifle zygzornifle 28 juillet 2018 07:44

                elle prescrivait a 90 au lieu de 80 , ça pardonne pas, elle s’est faite tauper par le radar du conseil de l’ordre ....


                • l’alsacien 28 juillet 2018 08:30

                  http://www.pierredubochet.ch/l-oms-fait-gagner-des-milliards-aux-laboratoires-des-vaccins.html

                  L’OMS fait gagner des milliards aux laboratoires des vaccins
                  L’OMS annonce 320 millions de morts par la grippe.
                  Bilan final : 248 décès. L’industrie amasse plus de
                  sept milliards de dollars de bénéfice.



                  • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 10:03
                    @l’alsacien

                    Il n’est absolument pas possible d’établir un parallèle entre les vaccins et l’homéopathie. L’efficacité des vaccins a été tout à fait remarquable, et on ne peut évidemment pas prétendre, comme je l’ai entendu quelquefois, que l’amélioration des conditions de vie serait la cause principale de l’éradication de certaines maladies. Au XVIIIe siècle, on crevait de la variole dans toutes les classes sociales, et Louis XV, qui n’était pas parmi les plus défavorisés en est mort aussi bien que n’importe quel indigent.

                    La variole, la poliomyélite et la tuberculose si répandues encore entre les deux guerres, ont complètement disparu. En revanche, des enfants recommencent à mourir de la rougeole : j’ai entendu parler d’un cas au moins en France il y a quelques mois. C’est que lorsque des parents criminels soustraient leurs enfants à la vaccination par crainte de je ne sais quels effets secondaires mal établis, la maladie finit par réapparaître. Si on supprimait toutes les vaccinations pour les enfants, dans les dix ans qui suivent, il ne se passerait pas grand chose, parce que la plus grande partie de la population, vaccinée, resterait immunisée, et que les effets de contagion seraient très faibles, mais dans les générations suivantes, la même situation sanitaire qu’on avait connue avant la vaccination systématique et obligatoire referait vite son apparition.

                    On n’a toujours pas mis au point un vaccin contre la bêtise, et c’est bien dommage.

                  • l’alsacien 28 juillet 2018 11:21

                    @Christian Labrune

                    Vous avez bien appris votre leçon Christian Labrune

                    On m’a enseigné les mêmes choses quand j’étais petit. Puis j’ai évolué

                    Doctorix, Nicole et Gérard Delépine se sont exprimés avec beaucoup de talent. Relisez ce qu’ils ont écrit.

                    Un livre sert de référence à beaucoup : ‘’Vaccinations, les vérités indésirables’’ de Michel Georget.

                    La vaccination, potion magique ? Ma dernière grippe remonte à plus de 30 ans.

                    Quand est-ce que la médecine ‘’scientifique’’ étudiera ce phénomène des personnes qui sont souvent malades et celles qui le sont rarement, pour en tirer des indications qui seraient utiles pour les personnes de santé fragile ? Il y aurait peut-être mieux à faire que de leur balancer des vaccins et des médicaments



                  • Hecetuye howahkan 28 juillet 2018 11:53

                    @l’alsacien


                    Salut, à part bravo et merci , que dire ?
                    ah si amicalement smiley

                  • spearit 28 juillet 2018 12:05

                    « @Christian Labrune

                     »L’efficacité des vaccins a été tout à fait remarquable"

                    C’est quoi votre drogue à vous pour simplement croire ce que l’on vous raconte...

                  • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 13:14
                    Doctorix, Nicole et Gérard Delépine se sont exprimés avec beaucoup de talent. Relisez ce qu’ils ont écrit.

                    ===============================
                    @l’alsacien

                    David Berg, A.C. Bhaktivedanta Swami Praphupada, Bhaghwan Sri Rajneesh, Sun Myung Moon, Charles Manson, Shoko Asahara, Marshall Applewhite et Bonnie Nettles, L. Ron Hubbard, David Koresh, Luc Jouret et Joseph Di Mambro, Jim Jones et beaucoup d’autres, munis d’une très grande aptitude à persuader, ont beaucoup écrit sur des questions touchant aussi au devenir de l’homme et à son bonheur sur terre ou ailleurs. Lisez donc ce que ces grands penseurs, très proches de ceux que vous venez de citer, ont pu écrire.


                  • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 14:00
                    C’est quoi votre drogue à vous pour simplement croire ce que l’on vous raconte...
                    ==============================================
                    @spearit

                    On m’a « raconté » aussi que la terre n’était pas au centre du monde et que, malgré la certitude que je puis avoir que le soleil, le matin, est à gauche de ma fenêtre et à droite le soir, ce n’est pas le soleil que je VOIS tourner qui tourne, mais la terre. C’est assez défrisant, ce truc , non ?

                    Ce qu’on croit pouvoir prendre de sous son bonnet, et qui serait souvent plus satisfaisant pour le gros bon sens à la source de bien des préjugés, souvent, ne résiste pas à l’examen des choses par une méthode scientifique que nous devons à Gallée, au début du XVIIe siècle.

                    La méthode expérimentale (lire Claude Bernard) est à l’origine d’une science médicale plus tardive que la physique galiléenne. Elle ne commence vraiment à se développer que dans le courant du XIXe siècle. Les élucubrations du père de l’homéopathie (Hanhnemann) sont caractéristiques des délires poético-philosophiques du XVIIIe siècle, et aucune expérimentation n’a jamais pu mettre en évidence une quelconque efficacité de l’homéopathie. La théorie d’une « mémoire de l’eau » due à Benveniste dans les années 1980, qui prétendait fonder l’homéopathie, aura définitivement ruiné la carrière scientifique de son auteur : il n’y a pas de mémoire de l’eau.

                    Pour prouver que les vaccins ne servent à rien, il suffirait d’arrêter toute vaccination et d’attendre quelques dizaines d’années pour voir le résultat. Pourquoi ne le fait-on pas ? Parce que cela ferait des millions de morts. Dans le domaine de la fantaisie délirante, il n’y a pas de limites. Vous pourriez ainsi, de la même façon, prétendre que les systèmes de freinage, sur les véhicules ne servent à rien, et lancer sur une autoroute quelques milliers de voitures dépourvues de freins, pour voir. Pourquoi ne l’a-t-on jamais fait ?


                  • l’alsacien 28 juillet 2018 14:31

                    @Christian Labrune

                    Vous déraillez Christian Labrune , n’avez vous pas une argumentation plus pertinente à proposer ?


                  • l’alsacien 28 juillet 2018 08:34

                    https://aimsib.org/2018/05/06/les-vaccins-ca-ne-rapporte-rien-aux-laboratoires/

                    Notons à ce stade qu’outre la logique économique sous-jacente quelque peu « surprenante » (les porteurs de ce discours doivent sans doute penser que les laboratoires pharmaceutiques sont de grandes organisations philanthropes – ce qui est malheureusement contradictoire avec l’histoire de l’économie moderne qui nous montre que dans les années 80, ce sont les financiers cherchant une rentabilité à court terme élevée qui ont pris le pouvoir dans un grand nombre de secteurs économiques – l’industrie pharmaceutique n’y a pas échappé), ce discours sur la supposée faible rentabilité du secteur vaccinal n’est en général appuyé par aucune donnée chiffrée fiable fournie par ses promoteurs.


                    • Hecetuye howahkan 28 juillet 2018 09:40
                      Salut....

                      il n’est question que de dictature et de violence sur tous les sujets avox comme d’ ailleurs sur youtube ou même sur un sujet comme la brosse à dent ça se défonce la gueule e l’autre à coups de celui qui sortira la parole la plus haineuse,comme dans la vie mais moins...

                      l’anonymat et la distance surtout en fait a créé des milliards de superman du clavier..

                      il y a la médecine qui essaye,enfin prétend essayer de soigner, en en faisant un business..santé et business sont totalement incompatibles bien sur,comme vie et business aussi etc...

                      tant que l’humain sera sur la route de la gloire de soi même et donc de la fuite de ce que la vie est...

                      même sur un sujet comme le brin d’herbes il y aura conflit

                      sur avox hélas nous ne construisons rien du tout nous démolissons, nous ne faisons que venir vomir la rancœur de notre petite vie qui va s’achever bientôt , la rancœur de l’électeur qui se fait niquer à chaque élection et qui va encore y retourner la prochaine fois , la rancœur de celui qui a cru en la sacro sainte compétition pensant gagner et qui bien sur a perdu , et qui logiquement ne devrait rien dire du tout , la rancœur du non sens, la rancœur de la violence ordinaire qui est avant tout la violence que je me fais à moi même en n’étant pas ce que je suis mais ce que je voudrais être etc

                      peu importe le sujet nous avons systématiquement le même schéma ici et ailleurs qui se reproduit ligne après ligne, jours après jours ,semaine après semaine, années après années

                      tous prêt à tuer ce qui n’est pas moi même...

                      la maître adore..encore ,encore cri t’ il au bon peuple....

                      et le peuple il fait quoi ? il y va, il cri : à mort x, à mort y

                      salauds, vendus ..

                      le bon peuple ne sait plus que derrière les masques il y a souvent que des petits rôles payés par le maître...

                      il est comme cela le maître....nous sommes sa chose...

                      • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 10:09

                        @arioul


                        Je vous trouve trop sévère : cet intervenant haineux et particulièrement confus, très prompt sur certains sujets à hurler avec les loups, était en train de faire son autocritique. Peut-être est-il sur la voie de la guérison ?

                      • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 12:53

                        @arioul
                        Je regrette d’avoir critiqué votre propos. C’est bien vous qui aviez raison, et il est parfaitement incurable.


                      • Hecetuye howahkan 28 juillet 2018 10:43
                        Salut arioul et christian..je vous ai bien lu bien sur...

                        la garde usioniste veille au grain comme souvent sur avox..normal.

                        vous ne le voyez pas mais en fait vous confirmez mes dires....sur la violence et la démolition..peu importe en fait....nous savons vous et moi où nous nous situons..le reste est banalité ..

                        mais bon vous êtes les spécialistes mondiaux de l’inversion et je rends hommage à cela bien sur inversement et proportionnellement inversé a cela..ce qui ne veut rien dire comme la plupart de vos propos d’ailleurs , et nous ne voyons pas les mêmes « choses » sauf une fois Christian où j’avais fait un commentaire sans aucun mot..t’en souviens tu ??

                        à propos de pseudo anti sémitisme , pour parler de cela il faut définir avec précision ce qu’est un sémite ....ensuite on y va...

                        à ce propos encore savez vous que cet argument fut déjà utilisé par les bolcheviques de Mr Trotsky. mais ce n’était pas son vrai nom...

                        je peux vous recommander une vidéo à ce sujet , elle passe là où j’habite en tous les cas...en France ???


                        sur ce bonne journée..@+

                        amicalement..

                        • Hecetuye howahkan 28 juillet 2018 10:46

                          @Hecetuye howahkan


                          ah oui, vous ne savez absolument rien de mes origines.....vous seriez peut être diablement surpris de le savoir ..

                          nul n’est prophète en son pays ..

                        • jef88 jef88 28 juillet 2018 11:01
                          « manquement à la confraternité »
                          C’est un délit ?
                          C’est inconvenant ?
                          Que va t’on chercher pour faire taire ceux qui ne pensent pas bien ! ! ! ! !

                          • spearit 28 juillet 2018 12:09

                            @jef88
                            C’est vrai ça depuis quand l’hôpital ne peut pas se foutre de la gueule de la charité...


                          • JMBerniolles 28 juillet 2018 12:37

                            Merci pour cet article. Les sciences et les techniques sont à la fois attaquées et utilisées par le système. D’un côté on développe l’obscurantisme, avec des moyens clairement du système dominant comme les revues, et de l’autre on utilise une science dévoyée, en l’occurrence les sciences du climat par exemple, pour imposer un contexte de catastrophe qui permet de mieux imposer l’austérité.

                            Au niveau de la santé il est clair que tout cela aide aussi à détourner l’attention de la dégradation programmée de tout le domaine médical.

                            Dans ce contexte il est vraiment bien que des professionnels responsables s’engagent dans la voie de la lutte. Dont on perçoit bien dans cette affaire qu’elle est entravée par le système même.

                            Il serait bien que les personnes qui sur ce site se répandent en commentaires sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas prennent conscience de cette réalité qui conduit à leur manipulation, dans un cadre orwellien


                            • alinea alinea 28 juillet 2018 15:59

                              @JMBerniolles

                              Juste que chacun parle en son nom !
                              Personnellement je n’ai rien à faire que les gens perdent leur santé à se mettre dans les mains des allopathes, mais je supporte guère que les mêmes viennent narquois et supérieurs balancer ici la Voix Officielle !
                              Que les soumis se contentent de se soumettre sans, en plus, venir faire le jeu et la promo des lobbies !!
                              Pour ma part, si par hasard je réussis à ouvrir un esprit, je pense que c’est toujours ça ; sans plus. Le pouvoir du fric, jusqu’à nouvel ordre, est tellement bien servi par une grande majorité de gogos, qu’il n’est pas près d’être abattu ( et j’y inclus les charlatans qui abusent de la naïveté de tous ceux qui, délaissés, perdent leur fric pour rien ; mais, perdre son fric, ce n’est vraiment pas grave, pire est perdre l’esprit ou la santé ; donc les charlatans sont bien souvent moins nocifs que la médecine officielle !).

                            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 17:32

                              @alinea

                              il existe des forums de gens très malade et personne n’a jamais vu la moindre guérison miraculeuse dont certains parlent.
                              certains médecins sont aussi très mauvais et donc ne te soigne pas pour le fric.


                            • alinea alinea 28 juillet 2018 17:59
                              Quand on y a mis la main on est obligé d’y mettre le bras !
                              Il suffit de bien vivre ses choix ; je ne donne des conseils à personne, je m’exprime.


                            • alinea alinea 28 juillet 2018 18:09

                              @foufouille

                              Je ne crois pas aux miracles ; je pense que la santé se préserve quand on l’a, pas quand on l’a perdue ; alors on fait ce qu’on peut en général.
                              J’étais migraineuse, je me suis sortie de cette aliénation épouvantable et invalidante, sans aucun médoc, sans aucune aide. J’en conclus qu’avancer tout seul, être à l’écoute de tout et s’attarder à ce qui nous convient peut être une manière d’être dans sa vie.
                              Il est vrai que je n’ai jamais rencontré quiconque qui s’était abandonné aux mains de médecins, quels qu’ils soient, s’en sortir.
                              Après,nous ne sommes pas égaux, certaines pathologies congénitales ou héréditaires trouvent, dans l’allopathie de sacrées rémissions. La chirurgie notamment fait durer bien de précieuses vies.
                              Je n’aime pas la dictature, je n’accepte pas l’idée que l’on puisse interdire les huiles essentielles ni que l’on fustige l’homéopathie, que l’on ait éradiqué l’herboristerie, que l’on ricane de la médecine chinoise,etc.
                              Ce monde est totalitaire et c’est insupportable.

                            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 18:29

                              @alinea

                              tu prends ton cas pour une généralité surtout qu’une migraine peut avoir des tas de raisons et n’est pas mortelle.
                              la science valident les théories par l’expérience. l’homéopathie est efficace comme un placébo car c’est juste de l’eau.
                              certaines plantes ont des principes actifs et donc sont dangereuses sans connaissance médicale mais un petit nombre.
                              les huiles essentielles sont aussi dangereuses. ( c’est qu’il y a dans l’anti moustique électrique )
                              la médecine chinoise repose sur du vent.


                            • alinea alinea 28 juillet 2018 18:55

                              @foufouille

                              Eh bien tu vois foufouille, j’aime mieux parler comme je parle plutôt que t’entendre sortir tes vérités.
                              Je ne fais aucune généralité de ce que je sais, je l’exprime, au cas où cela puisse servir à quelqu’un ; mais le monde est ainsi fait (je pense à dessein) que personne ne supporte cette manière, qu’il faut, surtout et avant tout, se mettre en guerre les uns contre les autres.
                              Ce que je dis insupporte, en général, ceux qui détiennent la vérité, mais je crois qu’on me rentre dans le chou plutôt à cause de la manière dont je le dis ; je ne suis pas dans le moule !
                              Alors que veux-tu que je te dise, que je répète que chacun fasse comme il a envie mais qu’on n’interdise rien ?

                            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 19:23

                              @alinea

                              j’ai vécu longtemps chez les culs terreux de droite du nord est donc j’ai utilisé des plantes par obligations car rien ne soigne ou c’est dans la tête, les médocs n’existent pas. mes vérités sont celles que je connais par expérience sur 25 ans de « maladies », restes d’un accident mortel de la circulation.
                              donc les plantes, il en faut un litre de décoction par jour avec des effets secondaires genre délire et tachycardie.
                              c’est pas mal psychologique mais ça soigne beaucoup moins que la science avec des analyses médicales.
                              l’homéopathie est juste del’eau puisque c’est comme ça que c’est fait. surtout que c’est H2O et rien de plus comme molécule. aucune eau ne peut fabriquer de molécule car ce n’est pas vivant.
                              une cellule, certaines peuvent le faire comme ton cerveau qui peut produire des endorphines en consommant d’autres molécules.


                            • foufouille foufouille 28 juillet 2018 20:36

                              @Self con troll

                              je ne suis pas croyant donc le placebo ne marche pas sur moi. si l’effet placebo est inférieur en moyenne, le médoc n’est plus remboursé ou très peu.

                              tu prends ton cas pour le centre du monde, vas vivre en chine ou consulter un vrai médecin.


                            • alinea alinea 28 juillet 2018 22:14

                              @foufouille

                              Ai-je une seule fois dit que l’allopathie était à interdire, puisque elle ne servirait à rien ?
                              Tout le monde n’est pas dans ton cas foufouille, il y a une multitude de gens qui coûtent un bras à la sécu parce qu’ils ont besoin qu’on s’occupe d’eux alors qu’ils n’ont rien, plein d’autres parce qu’ils n’ont fait gaffe à rien tout le long de leur vie et se retrouvent à cinquante ou soixante ans à moitié crevards, et qui se tournent vers l’allopathie qui ne pourra rien pour eux que les faire durer un peu plus !
                              Nulle part il est question de santé, juste de durer !
                              ces médecines parallèles sont des médecines pour te maintenir en bonne santé si tu prends soin de toi en te prenant en charge, s’il ne t’arrive rien de grave, accidentellement ou de manière héréditaire.
                              l’allopathie ne sert pas, ou ne devrait pas, à soigner un rhume ( du reste elle ne sait pas faire), ni une infection urinaire, ni l’eczéma, ni rien de la vie courante. je veux dire que le réflexe d’une mère quand son môme mouche et a un peu de fièvre,ne devrait pas d’aller chez le toubib qui ne saura pas ce que c’est mais assommera le gosse avec des antibios ! Il y aurait moins de morts par maladies nosocomiales si les médecins étaient de vrais médecins et pas des distributeurs patentés de saloperies.



                            • alinea alinea 28 juillet 2018 22:15

                              @Self con troll
                              le méridien de la vessie !! le plus long !!


                            • alinea alinea 28 juillet 2018 23:44

                              @Self con troll

                              Le méridien de la vessie est bloqué quand « on ferme tout » ; on occulte,on refuse, bref on ne fait pas face !!
                              Donc, c’est bien d’avoir trouvé un bon acupuncteur, c’est mieux de se pencher sur soi !! smiley et de n’en avoir plus besoin.

                            • gaijin gaijin 29 juillet 2018 12:59

                              @Self con troll

                              les origines de l’acupuncture ?
                              elles se perdent dans la préhistoire chinoise les premiers textes qui sont des compilations de textes plus anciens datent de -500 a - 200 et restent aujourd’hui les bases incontournables de la pratique .......
                              c’est un des intérêts de la pratique de la médecine chinoise : c’est le seul domaine ou nous puissions faire référence a une pratique multimillénaire continue , une porte ouverte vers un monde disparu

                            • gaijin gaijin 29 juillet 2018 13:03

                              @covadonga*722

                              « yep , ça marche pas pour tout »
                              comme n’importe quoi d’autre smiley
                              c’est un art et ça dépend des capacités du praticien .....
                              la seule préoccupation de la médecine ( qui n’est pas une science ) devrait être l’intérêt du patient et pas les préoccupations dogmatiques ou financières


                            • JMBerniolles 29 juillet 2018 15:30

                              @alinea

                              Vous avez souvent des réflexions intelligentes, mais sur ce sujet c’est la confusion la plus totale. D’abord les gens qui vont voir les médecins sont à priori malades. Vous vous servez du fait que la médecine et la chirurgie ne guérissent pas tout, qu’il y a des erreurs de traitement et de diagnostic... pour rejeter complètement cette approche scientifique, même si il y a souvent beaucoup d’empirisme, du soin des maladies. Mais il y a aussi des résultats et un progrès qui est limité par le fait que la santé est le dernier souci des politiciens (de manière imbécile, le grand Lagardère de l’industrie militaire est mort d’une maladie nosocomiale comme un vulgaire clampin comme on dit). Il faudrait en France un grand organisme de recherche et d’expertise dans le domaine de la Biologie et de la médecine. Faute de quoi des Labos isolés de recherche ayant des résultats prometteurs, comme sur la vaccination thérapeutique en matière de cancer ou autre, n’arrivent pas à concrétiser leurs études. Il manque une expertise de Laboratoire comme dans le cas du nouveau Levothyrox, qui a été accusé sans preuves de mille maux.

                              L’humanité est une espèce animale soumise de manière encore plus complexe, puisqu’il y a un aspect de société, aux lois de Darwin. Le progrès scientifique et technique, mais aussi une société capable d’organiser le progrès dans le sens de l’humain, sont absolument nécessaires à la survie de l’humanité.


                            • gaijin gaijin 29 juillet 2018 16:08

                              @JMBerniolles

                              « Il faudrait en France un grand organisme de recherche et d’expertise dans le domaine de la Biologie et de la médecine »
                              financé par qui ?


                            • alinea alinea 29 juillet 2018 18:29

                              @JMBerniolles

                              Le Levothyros accusé sans preuve ? peut-être dans le journaux, mais j’ai une bonne amie qui en bave, c’est un euphémisme.Quant aux maladies soignées par l’allopathie, j’attends.. ; je n’en ai jamais rencontré, des gens guéris par l’allopathie !
                              C’est vrai qu’une grippe, un rhume finit toujours par finir, alors on met ça sur le dos de la chimie, mais moi qui n’ai jamais pris de chimie, je suis guérie aussi ! et rougeole, et varicelle...Sauf le besoin d’antibiotiques, quoique je n’aie jamais essayé avec et sans !! smiley
                              et puis la chirurgie qui ôte la tumeur, sans garantie dans le temps, ou l’appendice à fond infectée, ou remet un os, ou écarte une artère, bref, la chirurgie sauve des vies, sans conteste !

                            • JMBerniolles 29 juillet 2018 19:21

                              @alinea

                              J’ai regardé de près cette affaire du Levothyrox, parce qu’une de mes nièces était concernée. Le Labo fabriquant dit qu’il a fait les modifications, dans le sens d’une meilleure stabilité du médicament avec des produits stabilisants, notamment du ph, avec des éléments couramment employés à cet effet, à la demande de l’agence pour le médicament. Évidemment cela nécessite un nouveau réglage du dosage, qui peut occasionner une période où les problèmes thyroïdiens apparaissent. On est obligé de croire ce que dit le Labo en l’absence d’un organisme de recherche, sous contrôle public, et d’évaluation des médicaments dont je suggère la création depuis longtemps dans les programmes politiques dits de gauche. Ma nièce a eu un problème de cpk musculaires. Cela a donné lieu à des examens lourds et approfondis où une maladie auto immune a notamment été investiguee.... Sans résultats. La conclusion qui en a été tirée est qu’il s’agissait d’une période de stress, où le changement de médicament était perçu comme une menace (sous la pression de la rumeur peut-on dire), sur un terrain favorable. Rien à voir avec la nouvelle formule du Levothyrox. Sous la pression on est revenue à l’ ancienne formule, donc cette affaire ne sera jamais eclaircie et l’obscurantisme pourra exploiter ce qui est issu de sa propre action nocive.


                            • foufouille foufouille 29 juillet 2018 20:27

                              @alinea

                              « Quant aux maladies soignées par l’allopathie, j’attends.. ; je n’en ai jamais rencontré, des gens guéris par l’allopathie ! »
                              il suffit de lire les forums des malades qui sont tous des menteurs.
                              quand c’est pas grave ça se soigne et se guérit. quand c’est grave ça se soigne mais ne guérit pas toujours. quand c’est très grave, la médecine fait ce qu’elle peut.
                              chez les culs terreux, le médecin ne soigne pas grand chose car il est trop nul 9 fois sur 10.
                              un diabète léger avec un régime se soigne très bien mais pas avec du perlimpinpin.
                              mais personne n’a jamais guéri un diabète grave.
                              j’ai jamais rencontré personne guéri d’une malade grave, sauf un mytho ou un cadavre, avec du perlimpinpin ou des plantes.
                              une de mes anciennes voisines est décédée d’un cancer pour avoir voulu ce soigner des plantes et du perlimpinpin.


                            • gaijin gaijin 30 juillet 2018 08:30

                              @JMBerniolles
                              « La conclusion qui en a été tirée est qu’il s’agissait d’une période de stress, »
                              oui c’est la conclusion en général quand on ne sait plus quoi dire pour expliquer ce passe conclusion donnée sans preuve par des pseudo scientifiques en blouse blanche
                              mais comment expliquer ceux qui ont eut des problèmes pendant des mois avant de savoir qu’il y avait des changements et dont les médecins se sont arrachés les cheveux ( il y en a qui ont finit a l’hosto entre la vie et la mort ) ?
                              « J’ai regardé de près »
                              pas assez
                              «  à la demande de l’agence pour le médicament »
                              vrai et faux la demande a été produite a la demande du labbo
                              les vrai motivations sont la tombée prochaine de l’ancienne formule dans le domaine public et la volonté de conquérir le marché chinois qui nécessite le changement d’ excipient
                              « Évidemment cela nécessite un nouveau réglage du dosage, »
                              a condition de le savoir mais il a été décidé par des incompétents de communiquer a bas bruit pour ne pas effrayer les patients ( stress , placebo , nocebo étant les nouveaux avatars de la volonté de dieu : un fourre tout conceptuel commode ) « 
                              On est obligé de croire ce que dit le Labo
                              ben non »

                              Rien à voir avec la nouvelle formule du Levothyrox
                              ben si ( pour votre nièce bien sur je n’en sais rien )
                              il y a deux pistes possible pour expliquer ce qui s’est passé :
                              la première c’est qu’il faut prendre en compte non pas seulement la molécule mais la synergie molécule - excipients ( et non ça n’est jamais fait )
                              la seconde qui reste a vérifier mais qui si c’est le cas finira par sortir c’est la qualité de la molécule employée elle même ......des problèmes existent par exemple dans des molécules produites en chine ( voir par ex le valsartan )
                              on pourrait aussi se pencher sur les essais thérapeutiques et regarder de plus près dans quelles conditions ils ont été effectués ( par se pencher je veux dire une vraie enquête policière avec des témoins pas juste un coup d’oeil sur des documents bidonnés de A a Z )

                            • JMBerniolles 30 juillet 2018 14:58

                              @gaijin

                              A votre avis ? Qui finance tout de toute manière ?


                            • JMBerniolles 30 juillet 2018 15:21

                              @gaijin

                              Je n’avais pas d’idées à priori et comme beaucoup de personnes se sont plaintes, on ne peut écarter le problème d’un revers de main. A noter que ce sont ces personnes elles-mêmes qui ont attribué leurs problèmes à la nouvelle formule. Pour démêler cette question il faut d’abord savoir ce qui a réellement été changé dans la composition du médicament avec la nouvelle formule. En l’absence d’un grand Labo indépendant avec de gros moyens on est soumis aux affirmations du Labo fabricant. Donc toute analyse s’arrête à ce niveau. Si la nouvelle formule avait été maintenue on aurait certainement eu avec le recul une meilleure approche du problème. Quant au fait qu’un désordre psychologique, type stress par exemple, puisse avoir des conséquences sur la santé, c’est tout à fait établi. Pression sanguine, maux de ventre, pertes d’équilibre et de réflexes.... Quand on a une fragilité le stress occasionne des problèmes à ce niveau.

                              Mais bien entendu la médecine ne connaît pas tout. La psychanalyse est née d’ailleurs d’un constat de ce type fait par Freud, un mèdecin.


                            • gaijin gaijin 30 juillet 2018 16:24

                              @JMBerniolles
                              «  Si la nouvelle formule avait été maintenue on aurait certainement eu avec le recul une meilleure approche du problème »
                              mais elle l’à été ......pour quelqu’un qui prétend avoir creusé vous avez pas l’air très informé ....c’est quoi avoir creusé pour vous ? 5 min sur les actu google ?

                              «  En l’absence d’un grand Labo indépendant »
                              c’est quoi indépendant ? dirigé par un stipendié des labos comme les diverses commission gouvernementales ........... ?
                              big pharma fait un chiffre supérieur a l’industrie du pétrole ou a celle des armes .............

                            • gaijin gaijin 30 juillet 2018 16:25

                              @JMBerniolles

                              « A votre avis ? Qui finance tout de toute manière ? »
                              sauf que 1 du pognon y en a plus .....et 2 puisque nous nous dirigeons vers le paradis de l’ultralibéralisme pourquoi ne pas aller jusqu’au bout des choses ?

                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 13:10

                              Amusant, je viens juste de relater le nombre très élevé de crises cardiaques fatales sur le tapis du cardiologue. Trois dans mon, entourage,...C’est beaucoup,...Bon ! les patients, surtout les joggeurs sont demandeurs,... Si je crois à la médecine par les plantes (attention, pas les chinoises, aucun contrôle,...), l’homéopathie est une imposture. Comme la majorité des maladies est d’origine sociale et psycho-somatique, ces personnes ont avant tout besoin d’écoute,...Ce qui vaut aussi pour l’ORDRE DES MEDECINS qui dédaigne l’approche psy.


                              • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 13:31

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                                Je pense comme vous que l’homéopathie est une imposture. En revanche, il serait grand temps de faire obligation à tout citoyen de s’étendre au moins une fois par semaine sur le divan d’un psychanalyste, en excluant tout remboursement par la sécu puisque l’investissement financier fait partie du traitement. Les psychanalystes iraient immédiatement beaucoup mieux, eux qui sont souvent, selon le témoignage de Van Rillaer, de grands hypocondriaques. L’afflux serait tel à la porte de leur cabinet qu’ils seraient contraints, selon l’usage lacanien, de se limiter à de très courtes séances, mais dans bien des cas, après que le patient a craché au bassinet, est-il même nécessaire qu’il s’étende et commence à parler ? Une bourrade pour le pousser dehors, voire un bon coup de pied au cul, cela peut avoir, Lacan l’avait dès longtemps remarqué, d’excellents effets curatifs. En outre, cela améliore grandement aussi la rentabilité de cette heureuse pratique thérapeutique.

                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 13:48

                                @Christian Labrune

                                le sujet est bien trop long. Mais ayant fort évolué sur la question,..Je pense que l’analyse classique devrait s’accompagner d’une véritable spiritualité. Trop long à développer. Comme je ne fréquente que de bons médecins (donc en moyenne une fois par ans,...), il me disent tous : la guérison : 90% dans la tête. Par contre, l’astrologie telle que la pratiquait les anciens est très utile. Lire M. SENARD qui intègre PSY ET COSMOS. Amusant, mon médecin est né le lendemain de mon jour de naissance et nous avons EXACTEMENT les mêmes problèmes,...bénins,..mais parfois un peu pénibles,...Donc, repasser au par HERMES TRISMEGISTE et JUNG, en passant par Freud. Lacan, marche chez certains, mais ceux qui ont besoin d’être re« structurés », c’est catastrophiques,...Aucun respect des règles (ceux qui ont vécu des divorces ou abandons parentaux ont besoin de stabilité).

                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 juillet 2018 13:56

                                @Christian Labrune

                                Oui, signer un chèque est curatif mais bien moins que de payer en liquide. Pour les cartes de paiement le débat est ouvert chez les psychanalystes entre introduire la dite carte (ce qui amène à des réflexions profondes sur le geste) et le sans contact (ce qui amène à des réflexions profondes au refus d’introduction) .


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 14:14

                                @Aita Pea Pea

                                Un bon psychanalyste ne demande jamais de payer par cartes. Relire Mauss et Levi Strauss sur la symbolique du don. POTLATCH ce qui donne une seconde lecture d’un point de vue lacanien : lâcher sur le pot,...). Comme la poignée de main,...tiens bloquée sur Desproges,...

                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 juillet 2018 14:38

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                Non .Un bon psychanalyste aime se faire payer en liquide...C’est tonton Freud qui l’a dit . Et ce que tonton Freud a dit est vérité pour l’éternité des gogos.


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 14:49

                                @Aita Pea Pea


                                Freud était l’architecte de la psychanalyse, mais son erreur fut de s’éloigner de Jung (son cancer a commencé à peu près à cette époque). On reproche à Freud son approche trop matérialiste et sexuelle (là, on a un peu raison pour le matérialisme). Mais pas pour le sexuel. Car la spiritualité n’est qu’une sexualité sublimée. Sans sexualité, pas de sublimation ou de spiritualité. Dit autrement sans ingrédients pas de gâteau ou de tableaux,...

                              • velosolex velosolex 28 juillet 2018 17:14

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                On peut faire mourir de peur quelqu’un assurément. 

                                Le coeur appelé autrefois organe noble, au lieu actuel du cerveau, était réputé être le siège de nos émotions, voir incarné notre ame. La science a validé cette vieille intuition . Les neurones de votre cœur et de votre intestin - Professeur-Joyeux.com
                                Une visite au cardiologue contient une dramaturgie, et il se pourrait bien que notre coeur n’y résiste pas toujours. C’est un grand émotif. Ajoutez un test d’effort et voilà que vous êtes dans le rouge grenadine et le collapsus.

                              • Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 17:43
                                Par contre, l’astrologie telle que la pratiquait les anciens est très utile. Lire M. SENARD qui intègre PSY ET COSMOS. Amusant, mon médecin est né le lendemain de mon jour de naissance et nous avons EXACTEMENT les mêmes problèmes,...
                                =====================================
                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                Tout cela est très vrai. J’ai horreur de raconter ma vie, surtout sur ce site, mais il faut tout sacrifier aux exigences de la science et on me permettra de raconter ici ce qui m’est arrivé hier. Il y a eu une éclipse de lune, hier soir, et dans le même temps, la planète Mars était au plus proche de la terre. Je ne l’ai appris que plusieurs heures après l’événement, mais je l’avais quand même immédiatement ressenti. J’étais paisiblement avachi dans un fauteuil, à regarder les ronds de fumée de mon cigare, et soudain sans savoir pourquoi ni même pouvoir m’en empêcher, je m’étais levé, j’avais claqué les talons et je m’étais mis à hurler, avec la vigueur la plus martiale qui soit, le premier couplet de la Marseillaise.

                                « Qu’un sang impur abreuve nos sillons ! ». Muni d’un grand couteau de cuisine, j’ai erré dans Paris durant une heure, en quête d’un véritable ennemi que je pusse saigner comme un cochon entre deux sillons de l’avenue Parmentier, là où on cultive les pommes de terre, mais il avait plu des cordes, les rues étaient désertes. Près de l’église Saint-Joseph, l’Immaculée Conception, enfin, m’est apparue. « Calmez-vous, m’a-t-elle dit, c’est la proximité de la planète Mars qui vous met dans cet état ». De fait, l’éclipse qui en amplifiait les effets -je ne ne sais trop comment- venait de se terminer, et je me sentais déjà mieux. Je me suis demandé après cela si un pèlerinage à Sainte-Anne ne s’imposait pas, mais la prochaine éclipse n’aura pas lieu avant un siècle et il n’y a donc pas d’urgence.

                                En tout cas, cette petite aventure qui aura eu fort heureusement des conséquences moins funestes que la colère de Benalla à la Contrescarpe prouve bien que la position des astres dans le ciel détermine entièrement nos humeurs et nos destins.



                              • velosolex velosolex 28 juillet 2018 21:36

                                @Christian Labrune
                                Consolez vous, votre cas n’est pas unique. Il me semble que depuis un certain temps les loups garous sont au moins aussi nombreux que les caniches. Beaucoup de signes qui même sans regarder le ciel sont inquiétants, dans le rapport des gens avec l’anachronisme et l’irrationnel, pouvant déboucher sur le pire. Mais peut être y sommes nous déjà, dans la perte des valeurs, et du sens commun. . 

                                Il y a deux jours sur arte, chaîne à priori respectable, les journalistes à 20 h30 se sont mis à ricaner à l’écoute d’une nouvelle que je jugeais moi affligeante, celle d’une sorte de puits marin située dans l’océan indien, où toute vie a proprement disparue, et ceci, dans des proportions absolument effrayantes. 
                                Que le mignon de Macron fasse rire, cela est une chose,mais qu’on se plie en deux en écoutant des nouvelles si affligeantes, me donnent l’impression que nous sommes maintenant tombés dans un tableau de Jerôme Bosh, ou dans les premiers versets de l’apocalypse, à l’étage du dessous. 
                                Benalla est devenu plus célèbre que le vainqueur du tour, car il assure le spectacle off, comme Gnafon avec son bâton. Voilà l’incarnation de l’ordre du monde. 

                              • Christian Labrune Christian Labrune 29 juillet 2018 00:36

                                le sujet est bien trop long. Mais ayant fort évolué sur la question,..Je pense que l’analyse classique devrait s’accompagner d’une véritable spiritualité.

                                =====================================
                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                Je le pense aussi. Ceux qui me lisent sur ce site, depuis le temps que j’en parle, ne peuvent guère ignorer l’importance extrême que j’attache, bien que je sois athée autant qu’on peut l’être, au culte marial. Les très nombreuses apparitions dont la Bienheureuse Vierge Marie me gratifie m’ont dès longtemps convaincu que sans son précieux soutien, aucune psychanalyse ne peut être menée à bien. Au reste, Jacques Lacan, notre maître et notre père à tous (père sévère s’il en est) avait comme moi une très puissante attache, quasi borroméenne, à la théologie catholique. 

                                Je vais vous faire une confidence : à l’imitation de Madame Bovary, je me suis offert un prie-Dieu gothique ; il est dans la cuisine, entre le réfrigérateur et le lave-linge, face à un lutrin baroque doré à la feuille et surchargé d’angelots, supportant le plus précieux volume des oeuvres complètes de Jacques Lacan. Je ne l’ouvre évidemment jamais, mais je contemple cela à genoux, comme d’autres le tabernacle où sont exposées les saintes espèces. Jacques Lacan est mon intercesseur, mon ange gardien, si vous préférez, et c’est sur lui que je compte pour être enfin, un de ces jours, sain et sauf, in paradisum. Allah akbar !

                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 juillet 2018 12:54

                                @Christian Labrune

                                Amusant, mon premier fiancé, en 1977, m’avait mis le pied à l’étrier freudien et je lui avais offert un Lutrin trouvé chez un antiquaire. Mais je lui ai rendu sa bague,... Nous étions un peu jeunes. Roméoet Juliette (immatures,...). J’ai eu des nouvelles de lui récemment. Bon il est monté très haut, mais toujours aussi torturé,...

                              • Christian Labrune Christian Labrune 29 juillet 2018 17:45
                                Bon il est monté très haut, mais toujours aussi torturé,...
                                ===============================
                                @Mélusine ou la Robe de Saphir

                                Vous auriez donc été la fiancée de Bergoglio avant qu’il devienne cardinal ? Il est de fait qu’enfin devenu pape, il lui sera difficile, désormais, de monter plus haut.

                                Je n’avais pas l’impression qu’il fût si « torturé ». Il va son petit bonhomme de chemin en récitant imperturbablement les fadaises qui sont attachées à l’exercice de son ministère, et on ne saurait vraiment le lui reprocher. Comme le disait très bien Montaigne : « Un honnête homme n’est pas comptable du vice ou sottise de son métier ». Il ajoutait encore : « et il y a du profit ! ». On ne saurait mieux dire.

                                Mais je me garderai d’en dire plus sur quelqu’un qui vous fut proche, ce serait malséant. Puisque vous l’avez connu intimement et que vous le dites « torturé », nous voulons bien vous croire.

                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 juillet 2018 18:00

                                @Christian Labrune


                                J’avoue que son côté Don Camillo n’est pas pour me déplaire,.... smiley. Non, pas trop versé catho,....Un petit côté : le Conformiste dans le film de Trintignant. Si vous avez vu star War. Passé du côté de la force. Conflit, donc partie pour d’autres horizons. Bien qu’il se soit mis avec une femme d’origine juive hongroise. Enfin le scorpion dans toute sa splendeur. Un mix de Mathieu Carrière et Rudolph Nouréev. https://www.google.be/search?q=Mathieu+carri%C3%A8re&num=20&newwindow=1&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjkqP3l1sTcAhUOmRoKHWW4C-EQ_AUoAXoECBUQAw&biw=1280&bih=673#imgrc=E0tIvhBLIgBovM :

                              • rhea 1481971 29 juillet 2018 22:20
                                @Christian Labrune
                                • On a pris le mauvais chemin le 16 juillet 1945 dans le Nevada.
                                • Une autre science avec d’autres lois comme base aurait pu
                                • ce développer.


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 13:15

                                Un médecin ne devrait jamais vouloir guérir à tous prix. Certaines maladies bénignes sont nécessaires à l’équilibre psychique. Un ami me disait : si je n’ai pas mal à un endroit, je ne me sens pas bien.


                                • velosolex velosolex 28 juillet 2018 14:56

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                                  Le jour où vous n’avez pas mal, alors il faut vous inquiéter, c’est que vous êtes mort......

                                  Une autre : La vieillesse, c’est se demander pourquoi on a mal à une jambe, à une main, et ne pas trouver la raison, dans ce qu’on a fait la veille.....

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 15:10

                                  @velosolex


                                  Sur un plan humoristique. Un médecin vient de couper les jambes d’un malade et celui de dire : zut, je ne pourrai plus mettre mes pantoufles.

                                • Loatse Loatse 28 juillet 2018 15:11

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                                  Je suis d’accord avec vous, c’est une remarque d’ailleurs que je trouve très intéressante... 

                                  Dans maladie on entend le « mal a dit »... 

                                  Perso, je me conforme à mon éducation : on ne crie pas, on ne se met pas en colère, pire : On ne RESSENT pas de colère.. « c’est pas bien ! ». Du coup MON Eczéma l’exprime violemment (à s’arracher la peau bordu !)

                                  Enfin consciente, dorénavant j’ai décidé de me « soigner » (pas de l’eczema heing).. du coup l’autre jour, quand deux pétasses se crêpaient le chignon devant moi dans une administration, j’ai osé - après leur avoir demandé poliement de bien vouloir sortir s’écharper, en vain par deux fois - j’osais disais je un tonitruant : « mais vous allez fermer vos g.... les !!!!! »

                                  Cela a tellement surpris mon fiston m’accompagnant, que celui ci m’a dit, choqué de mes « mauvaises manières » :

                                  Mammmannnn ! tu ne nous ferais pas une dépression par hasard ? smiley


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 15:20

                                  @Loatse


                                  Un psycho-somaticien vous dira que toutes les allergies et ce qui tournent autour sont l’expression d’une violence ou de pleurs refoulés,....alors, bonjour au Pays des bisounours, excellent pour les pharmaciens,...Un psy (Alexander Mitsterlich) a démontré que les maladies psycho-somatiques disparaissaient bizarrement en période de guerre. Bon ! vous allez me dire, si c’est pour mourir par balle,.. smiley.

                                • Loatse Loatse 28 juillet 2018 15:40

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                                  Tout à fait Mélusine et pour illustrer vos dires j’ai dans mon voisinage l’exemple d’un gamin que son père (tempéremment psycho rigide/colérique voire caractériel) ne « laisse pas respirer »,


                                  le gamin souffre d’ashme...

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 15:44

                                  @Loatse


                                  Un grand classique et les pharmaciens, l’Etat, les médecins ferment les yeux. Augmentation phénoménale de l’allergie,....

                                • velosolex velosolex 28 juillet 2018 17:02

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  On peut comprendre ce désenchantement ; 
                                  Le pantouflage est une spécialité gouvernementale. 
                                  Benalla à priori vient de perdre lui aussi ses jambes, et peut ranger ses chaussons.

                                  Mais allez savoir si elles ne vont pas repousser ?. 
                                  La médecine et la foi, font parfois de grands miracles, pour ceux qui savent prier !

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 17:12

                                  @velosolex


                                  Travaillez plutôt votre glande pinéale (lire Jehanne d’ARCADIE de Minier), elle peut faire des merveilles. J’avoue que l’épisode Benalla m’amuse beaucoup. Le caillou dans la chaussure, et le pied dans la porte : ma spécialité. MINUTE,...

                                • velosolex velosolex 28 juillet 2018 17:28

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  Ce type semble échappé d’un album des pieds nickelés, version revisited, et j’ai grand plaisir à suivre ses aventures avec Emmanuel, dit Manu....Mais il faut penser aussi aux trois mousquetaires, version expurgée. Depuis les affaires de Pénélope et du baron de la sarthe,nous n’avions pas mangé de telles rillettes. 
                                  Pas un jour sans un nouveau rebondissement...L’homme de main s’est rasé la barbe et a mis des lunettes pour impressionner favorablement la ménagère de plus de 50 ans. Il lui manque maintenant juste une cape pour ressembler à Porthos, le mousquetaire du roi. Mais on lui a piqué semble t’il son épée. 
                                  Il assure que son sang n’a fait qu’un tour et que son cerveau est dans le ventre, quand il a chargé quelques manants. Moi je penserais plutot pour l’intestin, vu les gros cacas produits, dont les métaphores données par son avocat « une fait d’été, pas divers » ne parviennent pas à éloigner les odeurs. 
                                  Aujourd’hui, l’homme a tenté en vain d’aller récupérer son carrosse tiré par six chevaux, que le prince lui avait confié, une luxueuse voiture de fonction à la fourrière ! C’est qu’il l’avait garé en vrac, suite à une de ces maudites convocations, dont le préfet qu’il emmerde, lié sans doute au pouvoir du cardinal,doit être à l’origine...... Il aurait été accompagné d’un homme du château, mais on dément là haut tout accompagnement.....Les fonctionnaires de la fourrière ont réfléchi par deux fois au moins, et ont téléphoné, avant de dire non......Allez savoir ce qu’il y a dans le coffre ?....

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 17:35

                                  @velosolex


                                  Ribouldingue, Filochar, Croquignolle, des potes à moi depuis mon enfance. Même si je suis proche des Nyssen. Conflit familial intense. Je n’en dirai pas plus,....ici....J’ai abandonne Tintin et Bécassine pour virer ma cuti,... Mes parents semblaient apprécier...Comique,...

                                • chantecler chantecler 28 juillet 2018 19:26

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  La glande pinéale ou hypophyse fait l’interface entre le soma et la psyché.
                                  Embryologiquement : un oeil qui interagissait avec la lumière bien avant que nous ne soyons humain : (cent millions d’années ?
                                  La médecine psychosomatique (cf : le livre du ça de Groddek) est très intéressante mais pas lucrative ....
                                  L’embryologie , la philogénèse sont des sciences qui apprennent beaucoup .

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 19:31

                                  @chantecler


                                  Merci, vous aurez compris que c’est elle qui me permet de chanter juste sur AGORA...Et en travaillant ces ONDES là on peut franchir le mur du son,....et des espaces insoupçonnés. CARMEN : PRENDS GARDE A TOI,....

                                • velosolex velosolex 28 juillet 2018 21:43

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.



                                  Publié en 1999 aux éditions Dargaud, le volume Demain sera un autre jour n’est pas une bande dessinée. Le texte de Convard, illustré par Julliard, nous présente des Pieds Nickelés atteints par le retour d’âge. Placés dans une maison de retraîte, ces « vieux de la vieille » supportent mal leur dépendance et entreprennent une ultime magouille qui va leur permettre de se la couler douce au soleil.

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 juillet 2018 10:41

                                  @velosolex


                                  bonjour vélosolex. Toujours heureuse de parcourir un bout de chemin avec vous. Peu de risque de dérapage. Hier j’ai regardé un film que j’avais déjà vu : la Neuvième porte (inspire de mon auteur de polar préféré : ARTURO PEREZ REVERTE). Le roman est certainement supérieur au film. Mais il s’inspire d’un livre fameux écrit en 1666 (période un peu apocalyptique comme la nôtre) et le film est sorti en 1999. (11 aout, la fameuse éclipse,...). J’avais remarqué l’inverSION : 666-999. . Vous y voyez ce que vous voulez,.... Demain sera un autre jour,.... 

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 juillet 2018 13:38

                                  il y a surtout une grande confusion entre homéopathie et médecine par les plantes ou aromates qui se retrouvent dans les herbes communes miel au thym, ou autres, cela fonctionne parfaitement, exemple le Naouli pour le rhume). L’homéopathie consiste à donner en petites doses un « poison » à doses infimes, pour augmenter les défenses selon principe connu. Mais elles sont tellement infimes qu’effectivement, nous pouvons les apparenter à de la poudre de Perlimpinpin. le reste relevant de l’effet placebo,...Ce qui vaut également pour la médecine traditionnelle. Si le patient inconsciemment n’y croît (ou n’a pas envie de guérir), parce que le problème vient d’ailleurs, il n’aura que les désavantages des effets secondaires. 


                                  • chantecler chantecler 28 juillet 2018 19:31

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    Naturellement : la phytothérapie n’a rein à voir avec l’homéopathie .
                                    L’humanité a tenté de se soigner très longtemps avec les plantes .
                                    D’ailleurs un secteur de la recherche en pharmacologie consiste encore à chercher des plantes méconnues en allant dans certaines régions et en questionnant les populations dites primitives ..
                                    Et nombre de brevets qui font la fortune des labos en découlent .
                                    Privatisation du vivant .

                                  • foufouille foufouille 28 juillet 2018 19:47

                                    @chantecler

                                    tu ne peux avoir un brevet sur une plante mais c’est possible sur la molécule que tu as découverte ou sur l’extraction.


                                  • gaijin gaijin 31 juillet 2018 13:16

                                    @foufouille

                                    « tu ne peux avoir un brevet sur une plante »
                                    allez expliquer ça a monsanto ......
                                    être a ce point a coté de la plaque a chaque post c’est de l’art .......

                                  • foufouille foufouille 31 juillet 2018 13:44

                                    @gaijin

                                    si tu tiens à jouer sur les mots, tu peux avec une plante F1 ou ogm car c’est monsanto qui l’a crée mais pas sur celle que tu découvres dans la nature puisque tout le monde peut la récupérer.
                                    tu peux aussi acheter tout l’endroit où elle pousse, etc ..............


                                  • Djam Djam 28 juillet 2018 13:44
                                    Ah bah voilà un article pas caricatural du tout, super bien sourcé, pas partial du tout et de haute réflexion sur le sujet ! On sent que l’auteur (?) a super bien travaillé son sujet...

                                    Quand la médecine classique, totalement dépassée par son technologisme onéreux ne fait plus que du diagnostique au millimètre près (« ah... là, monsieur, moi, radiologue essspert en analyse d’imagerie, je vous invite à faire une IRM pour voir encore mieux l’autre côté du petit machin là qui n’entre pas dans mes modèles de fac.... » sans presque jamais être capable de soigner durablement un mal, forcément cette « médecine » là va se mettre à attaquer tout ce qui lui fait un peu trop d’ombre.

                                    N’importe quel médicastre chercheur (trouveur, de préférence) honnête vous le confirmera en « off » (de préférence aussi, des fois que sa carrière soit discréditée pour cause de... sans rire... dérive sectaire !) : la médecine moderne est super balaise pour tout diagnostique (merci la techno qui perce le corps sous tous les angles) mais infichue de curer véritablement une maladie.

                                    Côté cancer, 2 % seulement de cancers totalement curés et encore... lorsqu’il s’agit de cancers dits « non invasifs » et donc... opérables. Tous les autres, qui sont en réalité le résultats de graves déséquilibres, carences et intoxications majeurs de l’organisme, seront « traités » à coup de chimio dévastatrice. Au mieux, une rémission à durée limitée, au pire une sur intoxication fatale pour le malade.

                                    Quant au reste des maladies plus courantes, on ne peut que constater le consternant industrialisme des toubibs (généralistes et spécialistes confondus) qui, débordés par le flux en augmentation croissante de consultations, ne prend même plus le temps de regarder et d’écouter le patient devenu... client messieurs dames !

                                    Alors halte au feu, les balles (des médecins du mandarinat français classique) sont creuses. On taxe autrui de charlatan quand on ne connait que son petit terrain de jeu. Quand on pense que tout ce beau monde qui s’auto-proclame « science sérieuse » a, en principe, signé le serment d’Hypocrate (« Que ta nourriture soit ton premier médicament) ne cesse d’empêcher de travailler les médecins dites »parallèles", on comprend qu’ils partent en croisade... l’alternatif ne passera pas ! sus aux charlatans ! on trompe les patients-clients ! Ouiiiiii bien sûr... depuis quand les médecins cherchent à soigner vraiment et sérieusement leurs clients ? S’ils le voulaient ils perdraient beaucoup d’argent car un malade soigné, en principe, ne revient pas de sitôt, n’s’pas ?

                                    Il ne s’agit pas là de science ni de médecine sérieuse, mais tout simplement d’une perte évidemment importante de leur rente et profits. Si les médecins et spécialistes de tout poil étaient payés, comme en Chine antique, que lorsqu’ils ont réellement soigné un malade, je vous garantie qu’ils seraient juste une petite centaine sur le territoire... A méditer.

                                    • foufouille foufouille 28 juillet 2018 14:05

                                      @Djam

                                      « Tous les autres, qui sont en réalité le résultats de graves déséquilibres, carences et intoxications majeurs de l’organisme »
                                      tous ceux qui ont utilisé ta méthode sont au cimetière.


                                    • Hecetuye howahkan 28 juillet 2018 14:05

                                      @Djam


                                      Salut, bien je te rejoins sur le fond et la forme ici...

                                      il fallait le dire..merci de l’avoir fait..

                                    • l’alsacien 28 juillet 2018 15:03

                                      @Djam

                                      ’’étaient payés, comme en Chine antique’’


                                      On dit que dans la Chine ancienne les médecins étaient payés que quand ils étaient en bonne santé.

                                      Lorsqu’ils étaient malades ils arrêtaient de payer.

                                      La priorité pour le médecin était la prévention pour que les personnes dont il avait la responsabilité restent en bonne santé.... et donc puissent continuer à payer.

                                      Notre système est complètement à l’opposé. ’’Tout homme bien portant est un malade qui s’ignore’’

                                      (Knock)

                                      La santé ne rapporte rien et la maladie est une aubaine pour celui qui en vit.

                                      ’’Il y a plus de gens qui vivent de la maladie que de gens qui en meurent’’



                                    • sophie 29 juillet 2018 12:38

                                      @foufouille
                                      et les autres aussi


                                    • sweach 30 juillet 2018 15:17

                                      @Djam
                                      Côté cancer, 2 % seulement de cancers totalement curés et encore... lorsqu’il s’agit de cancers dits « non invasifs » et donc... opérables. Tous les autres, qui sont en réalité le résultats de graves déséquilibres, carences et intoxications majeurs de l’organisme, seront « traités » à coup de chimio dévastatrice. Au mieux, une rémission à durée limitée, au pire une sur intoxication fatale pour le malade.

                                      Il ne faut pas avoir une vision si défaitiste.

                                      La solution miracle n’a pas encore été trouvé, mais plusieurs forme de cancer peuvent être vaincu et pour d’autres les traitements prolongent la vie.

                                      OK c’est loin d’être miraculeux mais c’est quand même mieux que 2%

                                      Personnellement je fonde beaucoup d’espoir dans la nouvelle approche qui consiste à réparer le system immunitaire, actuellement le point de control immunitaire PD1/PD-L1 est le seul traité et fonctionne dans 20% des cas.

                                      On effleure que depuis 2015 cette nouvelle approche pour vaincre le cancer.

                                      Après quand on se penche sur les causes du cancer l’alimentation est le premier responsable et je ne serai pas étonné que le sucre (saccharose) soit classé cancérigène un jour.

                                    • foufouille foufouille 30 juillet 2018 15:31

                                      @sweach

                                      "Après quand on se penche sur les causes du cancer l’alimentation est le premier responsable et je ne serai pas étonné que le sucre (saccharose) soit classé cancérigène un jour."
                                      complètement taré !
                                      j’ai connu une personne qui bouffait bio et décédée du cancer.
                                      je ne vois pas comment le sucre pourrait donner le cancer ?


                                    • sweach 30 juillet 2018 16:01

                                      @foufouille

                                      *complètement taré !*
                                      Hum un jugement ???

                                      *je ne vois pas comment le sucre pourrait donner le cancer ?*
                                      Voila une bonne question, bien plus logique qu’un simple jugement.
                                      Techniquement c’est surtout le saccharose que je classerai en cancérigène, le sucre est un nom trop générique.

                                      Donc avant de juger sans comprendre, demande toi qu’elle est la réaction chimique du saccharose avec un acide ? Cela forme du noir de carbone qui lui est classé comme potentiellement cancérogène.

                                      Dans le règne animal et végétal, le saccharose n’est pas vraiment très courant et quand c’est le cas ses taux sont relativement faible, nous n’avons donc pas évolué avec cet aliment encore moins avec sa forme cristalline.

                                      Quand j’avale un grand verre de sirop, il se transforme rapidement en *noir de carbone* dans mes suc gastrique, sur le long terme je ne pense pas que ce soit une bonne chose.

                                      On est en droit de se poser des question sur les conséquence de l’exploitation industriel de la canne a sucre et de la betterave. Mais on peut aussi se pauser des questions sur les huiles Trans.

                                      Je pense que l’alimentation est le plus gros facteur de risque pour le cancer mais ce n’est pas le seul.

                                      *j’ai connu une personne qui bouffait bio et décédée du cancer.*
                                      Vous confondez un facteur de risque avec l’origine du cancer.
                                      Moi aussi je connais des fumeurs qui n’ont pas le cancer du poumon, mais statistiquement parlant un fumeur aura un facteur de risque considérablement plus grand. Tout comme un gros consommateur de sucre aura un facteur de risque pour le diabète.

                                    • foufouille foufouille 30 juillet 2018 17:25

                                      @sweach

                                      tu n’as pas d’acide sulfurique dans ton estomac, taré.
                                      "
                                      Sources de saccharose

                                      Dans la nature, le saccharose est présent chez un grand nombre de plantes et notamment dans leurs racines, leurs fruits et leur nectar, où il sert à stocker l’énergie issue de la photosynthèse21. De nombreux mammifères, oiseaux, insectes et bactéries se nourrissent du saccharose des plantes, certains en en faisant leur aliment principal. Les abeilles jouent à cet égard un rôle particulier dans l’alimentation humaine en produisant du miel, consommé dans toutes les parties du monde, à partir de ce nectar. Cependant, les sucres du miel sont très majoritairement du glucose et du fructose, avec seulement des traces de saccharose.

                                      Lors du mûrissement des fruits, le taux de saccharose croît généralement très rapidement, mais certains fruits ne contiennent quasiment pas de saccharose : c’est par exemple le cas du raisin, des cerises, les bleuets (myrtilles), les mûres, les figues, les grenades, les tomates, les avocats, les citrons et les limes."


                                    • sweach 31 juillet 2018 10:09

                                      @foufouille
                                      *tu n’as pas d’acide sulfurique dans ton estomac, taré*

                                      Tu pense sérieusement que seul l’acide sulfurique peu décomposer en noir de carbone le saccharose ? Moi je te parle d’acide (au sens large) donc des ions H+

                                      Fait donc un test avec de l’acide chlorhydrique, (qui lui est dans l’estomac), tu n’es pas obligé de me croire, mais tu peu tester toi même mes dires.
                                      Par contre en me jugeant de « taré » c’est toi que tu discrédite si je dis vrai, mes propos ont un coté spéculatif, car personne n’étudie l’impact du noir de carbone issue de la digestion sur le cancer.
                                      Ça n’a peut être aucun impact (libre à toi de le croire) mais moi je doute et je le manifeste sur Agoravox.

                                      *le saccharose est présent chez un grand nombre de plantes*
                                      Oui mais a qu’elle taux ???

                                      Moi aussi je peu t’affirmer que le plomb est présent chez un grand nombre de plantes, par contre si tu aborde le taux de plomb là oui c’est très faible mais mesurable.

                                      *Cependant, les sucres du miel sont très majoritairement du glucose et du fructose*
                                      Donc pas vraiment du saccharose quoi.

                                      *avec seulement des traces de saccharose**certains fruits ne contiennent quasiment pas de saccharose*
                                      Voila !!! Wikipédia ne raconte pas que des bêtises, on parle bien plus souvent de trace.

                                      Dans la nature tu trouvera bien plus facilement d’autres sucres que le saccharose, rhamnose, galactose, lactose, mannose, etc ...

                                      Pour trouver des taux de saccharose élevés dans la nature, il faut quand même pas mal chercher.
                                      Dans la canne à sucre qui est pratiquement le seul aliment riche en saccharose (avec la betterave) le taux est d’environ 10% 15% et encore c’est surtout grâce aux sélections faite par l’homme.

                                      Faire des copier-coller de wikipédia ne te réussi pas vraiment foufouille.

                                    • foufouille foufouille 31 juillet 2018 12:53

                                      @sweach

                                      fais toi soigner ou inscrit toi sur wikipedia.


                                    • gaijin gaijin 31 juillet 2018 13:14

                                      @foufouille

                                      « j’ai connu une personne qui bouffait bio et décédée du cancer. »
                                      qu’est le bio a avoir avec le sucre ? si elle mangeait bcp de fruit et bcp de céréales ( surtout blé maïs et riz ) elle consommait bcp de sucre ............

                                    • foufouille foufouille 31 juillet 2018 13:54

                                      @gaijin

                                      elle mangeait normalement et c’est l’autre malade qui dit que le sucre donne le cancer.


                                    • sweach 31 juillet 2018 14:33

                                      @foufouille
                                      *c’est l’autre malade qui dit que le sucre donne le cancer.*

                                      Je ne fais que le spéculer, j’ai bien conscience qu’on ne cherche pas donc on ne peut pas le prouver et ma spéculation concerne principalement le saccharose smiley

                                      Après mon commentaire était sur la mauvaise alimentation en générale qui est un gros facteur de risque pour le cancer. Saccharose et huile trans en première ligne.

                                      Je n’ai jamais dit que consommer des glucides était mauvais pour la santé, par contre consommer à l’excès des glucides OUI.
                                      Quand on voit que notre alimentation est essentiellement basé sur l’amidon (patte, riz, pain, maïs, pomme de terre, ...) et que notre industrie purifie et concentre l’amidon, la notion d’excès est très rapidement atteint.

                                      Ce n’est pas une raison pour devenir fou est partir dans l’extrême opposé en supprimant tout les glucides, ça déréglerait tout le system hormonal (thyroïde, surrénal, hypophyse, etc ...) le résultat serait l’explosion du taux de cortisol.

                                      Nous aurions beaucoup de maladie qui prendrait mal, si on supprimait le saccharose et qu’on levait le pied sur les glucides industriel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Darth Walker

Darth Walker
Voir ses articles







Palmarès