• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > L’homéopathie : un artefact de la médecine scientifique

L’homéopathie : un artefact de la médecine scientifique

Cette doctrine a misé sur des explications pseudoscientifiques pour s’affirmer, sans jamais pour autant se remettre en question, ce qui la conduite à toujours argumenter selon les découvertes et avancées scientifiques de la science conventionnelle. Le nouvel argument et message de l’INHF pour justifier de l’effet homéopathique n’est pas des moindres : « Domaines de Cohérence Quantique », les " DCQ " devraient venir se substituer aux empiriques arguments controversés par les nouvelles découvertes conventionnelles.

Que nous soyons pour ou contre ne change rien à la réalité, il ne suffit pas de croire pour que cela devienne une vérité, par contre sur notre neurobiologie il en va tout autrement. La science et les chercheurs ne font pas ces études pour s’opposer aux médecines alternatives ou populaires. « L’esprit guérit le corps » c’est scientifiquement prouvé par le biologiste Jon Kabat-Zinn de la faculté de médecine du Massachusetts ; par l’équipe du professeur Wendy Hasenkamp de l’université Emory (Atlanta) ; par le Dr en neurosciences Jean-Gérard Bloch de la Faculté de médecine de Strasbourg [résumé d’études dans le n°797 de Sciences et Avenir / juillet 2013 / page 30].

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150210.OBS2104/un-cerveau-plus-jeune-grace-a-la-meditation.html

Phénomène neurobiologique similaire déjà observé auparavant par d’autres spécialistes en test cliniques et constaté en imagerie médicale dans les années 2000 et plus récemment dans d’autres tests pour les placébos.

http://www.larecherche.fr/savoirs/auto-suggestion/effet-placebo-pris-fait-01-07-2003-82135

http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/5479

http://www.chu-toulouse.fr/IMG/pdf/placebo_clud_lourdes_cbc.pdf

https://www.youtube.com/watch?v=xrTueC3KU80&spfreload=10

https://www.youtube.com/watch?v=7kAucOc55h4&spfreload=10

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-placebo-soulage-meme-si-patient-sait-quil-ne-sert-rien-59147/#xtor=EPR-20-[HEBDO]-20150804-[ACTU-Le-placebo-soulage-meme-si-le-patient-sait-qu—il-ne-sert-a-rien]

http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/760-effet-placebo-gueris-par-la-seule-conviction

http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-leffet-placebo

 

L’homéopathie par analogie ou par abus de langage, devient un placébo "impur" et dangereux pour les individus, du fait que l’homéo ne soit pas soumise à une AMM avec des tests cliniques randomisés comme pour les placébos dit "purs", beaucoup y ont recours comme une science exacte, par rejet ou mécontentement de la médecine conventionnelle et non pas comme une alternative de traitement disponible à la pharmacopée. Ce phénomène d’après une étude sociétale encadrée par l’université de médecine de Genève confirme que le recours féminin à l’homéopathie est prépondérant. Ces détracteurs allopathiques confirment les craintes et dérapages des trusts pharmaceutiques et cela même si des condamnations ont lieu, prouvant que tout ne peut se faire impunément. Les pratiquants et charlatans de cette doctrine assertive ont du mal à expliquer pourquoi l’homéopathie plutôt qu’une autre alternative douce "qui marche" sans pour autant pouvoir comprendre pourquoi, mais il en ressort que ces personnes sont plutôt socialement assez bien intégrées et que l’ésotérisme fait désordre et mauvaise impression, alors elles trouvent en l’homéopathie une alternative socialement acceptable et de bon aloi. Il ne reste plus qu’à l’étayer par des sophismes pseudoscientifiques et élaborer une chimère déontologique. Dans le N° 11 de l’INHF en page 8, ces partisans sous-entendent et dénoncent une pollution psychique "toxique" de l’animal prédateur… Je n’ai pas bien compris ce que venait faire cet article dans le communiqué DCQ, si cela s’adressait aux maris violents, aux objecteurs ou encore aux personnes qui tenteraient de démontrer les paradoxes de l’homéopathie ? Mais quel amalgame !

http://www.medecine.unige.ch/enseignement/apprentissage/module4/immersion/archives/2006_2007/travaux/07_r_homeo.pdf

La mémoire de l’eau est l’aspect scientifique le plus évoqué par cette doctrine, découverte par Jacques Benveniste en 1988, dont la preuve scientifique n’avait pu être apportée (scandale scientifique à l’époque). Le transfert vibratoire par des harmoniques d’ADN reproductibles par la vectrice eau n’entre pas dans cette considération. Ces expériences ne sont reproductibles qu’avec le solvant eau depuis 2011 par le professeur Luc Montagnier (découverte subissant un paradigme scientifique).

Dans l’hypothèse d’une empreinte ADN laissée dans une dilution comprise entre 6 et 7°CH et reproductible par émission d’ondes électromagnétiques. Dans le cas de l’homéopathie, cette récente découverte aurait une avancé scientifique encore plus spectaculaire, car c’est dans les granules ne contenant plus d’eau à la livraison qu’il y aurait une mémoire.

http://montagnier.org/signaux-electromagnetiques-ADN

Le professeur de chimie Marc henry de l’université de Strasbourg et spécialiste de l’eau, s’il reconnait possible le travail du professeur Luc Montagnier et les effets possibles de l’homéopathie, il récuse complètement la théorie des clusters et celle de l’émotion de l’eau du Dr Masaru Emoto.

https://www.youtube.com/watch?v=vIMdnNhBAlA

Les homéopathomanes sont confus avec l’effet placébo et préfèrent ne pas trop l’aborder, donnant souvent paradoxalement comme preuve irréfutable l’effet de l’homéopathie sur les animaux, qui selon eux ; cet effet, s’il est encore acceptable chez l’homme est impossible chez l’animal. Ils expliquent ce phénomène par un effet psychologique de la conscience difficilement contrôlable et instable (ce qui était encore une possibilité il y a une vingtaine d'années), une illusion qui influencerait le psychisme pour donner l'impression d'un bien être au corps.

Plus pragmatiquement, si l’activité psychique appelée pensée est issue de notre biologie, pourquoi serait-il impossible que celle-ci influence également la biologie de laquelle elle est née ? Il est prouvé scientifiquement que le cerveau de l’humain leurré par une intention sociétale, affective ou sensitive, va se mettre à sécréter des enzymes endogènes venant apaiser les zones de douleurs ou réguler des molécules pour remettre en symbiose la biologie du corps. Pourquoi cette mécanique d’équilibre biologique ne fonctionnerait-elle pas avec d’autres êtres biologiques comme les animaux ? Certes les recherches sur le placébo vétérinaire sont moins explorées que pour l’humain mais elles existent et se manifestent apparemment plus à travers d’autre sens comme l’odorat et les arômes…

http://www.lessentielvet.com/IMG/pdf/chien2-189.pdf

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article659

http://www.lepointveterinaire.fr/recherche?q=placebo&proxystylesheet=VET&client=VET&filter=1&site=VET&samplexml=samplexml_result&output=xml_no_dtd&sort=date%3AD%3AS%3Ad1&getfields=reference.prix.remise.revue.numero.parution&proxyreload=1

 

Par ces faits et hormis toutes les honorables expériences individuelles, les seules preuves systémiques possibles restent les tests cliniques en doubles aveugles, or les homéopathes s’y refusent disant que pour prouver d’une réelle efficacité de l’homéopathie, il faut une relation thérapeutique particulière avec chaque patient, ce qui est contraire aux protocoles des essais cliniques en doubles aveugles pour prouver d’une réelle efficacité. A contrario, je constate que cette individualité n’est pas un obstacle à l’homéopathie vétérinaire (bétail). La garantie d’une médecine douce acquise, stable, vieille de deux cent ans et d’efficacité prouvée serait la bienvenue pour l’humanité, mais malheureusement encore rien de nouveau sur la dernière étude du NHMRC à ce sujet. Les laboratoires homéopathiques ont comme à l’habitude contesté l’étude australienne, en indiquant pour motif que les homéopathes n’avaient pas été conviés à celle-ci. Je ne vois pas ce qui aurait pu changer dans la mesure où cette étude a été conduite dans les règles protocolaires cliniques randomisées, ne convenant pas aux praticiens de la pratique homéopathique individualiste.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/03/16/23516-rapport-demontre-linefficacite-lhomeopathie

http://www.larecherche.fr/idees/entretien/homeopathie-n-est-pas-efficace-19-06-2012-91413

http://plus.lefigaro.fr/page/alexandertournier

 

Malgré tout et par rapport à l’efficacité du placébo, l’homéopathie a sa place dans la pharmacopée (comme toutes autres médecines parallèles qui font du bien aux individus et les soulagent), mais elle ne peut avoir rationnellement la prétention et le parangon pour se substituer à la médecine de recherche scientifique. De par son action placébo et de par la qualification de médicament, elle devrait entrer dans la prescription obligatoire contrôlée. Cette spécialisation en France est une option d’une moyenne de 170h / 1 à 3 ans dans certaines facultés de médecine, ce sont des cessions communes aux étudiants médecins et pharmaciens (concernant environ 5000 praticiens professionnels).

Par ailleurs, prenant en compte la philosophie thérapeutique individualiste de l’homéopathie, au vu de la diversité biologique humaine et de la complexité des agressions bactériennes et virales. Il serait d’une compréhension quantique que de pouvoir affirmer faire face à de telles analyses avec des consultations de 30 minutes en moyenne.

Est-il rationnel et est-il raisonnable de préférer le croire au savoir ? Faut-il prendre en considération la dimension d’expériences individualistes pour l’appliquer à une globalité, quand une philosophie tente de nous démontrer le contraire en proclamant, que chaque personne est unique et qu’un traitement très personnalisé convient pour chaque individu. Cela n’est que de la sophistique de croyance n’utilisant qu’une facette de la réalité pour en faire un artefact ontologique ; malheureusement non synthétisable par les connaissances actuelles pour une application de masse. Il serait d’ailleurs de mauvais goût et criminel de larguer humanitairement de l’homéopathie dans les régions sinistrées sanitairement. C’est en partie pour ces raisons que les scientifiques ont tendance à dire que : « l’homéopathie est la médecine des gens bien-portants ». Les fervents adeptes de cette médecine ont également trouvé une rhétorique en répondant « que c’est pour cela qu’ils sont en bonne santé », mais heureusement "qu’individuellement", la plupart changent d’avis quand ils ont de réels problèmes de santé à combattre.

Ce que je trouve davantage troublant chez les prosélytes de l’homéopathie, c’est l’animosité de ces détracteurs envers la médecine conventionnelle, rabâchant comme un crédo et pour se donner du crédit, les affaires sanitaires et de corruption des trusts pharmaceutiques en diffusion audiovisuelle et de presse. On pourrait croire qu’ils découvrent le monde du bisness dont les laboratoires homéopathiques ; font inéluctablement partie, mais dont l’industrie serait paradoxalement exclue de la tentation, comme par réaction auto-immune… 

Le faible coût de l’homéopathie est souvent fallacieusement mis en avant par ses adeptes, même si dans l’ensemble c’est vrai, la comparaison est inappropriée avec des médicaments faisant l’objet d’études sérieuses avec autorisations de mise sur le marché (AMM) et des surveillances sanitaires après distribution. Sur ce sujet la mauvaise foi n’a pas de limite, interpellant une fervente croyante en lui faisant remarquer qu’une boîte d’Efferalgan 500mg de 16co n’était pas plus chère qu’un tube de 4g avec 85 granules (sans même parler des doses globules d’une seule prise). Ayant le sens de la répartie elle me dit que 85 granules c’était quand même moins cher que pour 16 comprimés pour le même prix. Pensant avoir le dernier mot au poids, je lui répondis que vu les contraintes d’un AMM et pour une boite de 74g (d’Efferalgan ou de Dafalgan effervescent) contre une de 4g, la comparaison restait très difficile à étayer. Elle me rétorqua qu’il y a beaucoup de substances indésirables pour peu de produit actif dans l’Efferalgan, je luis répondis que la composition et la posologie sont heureusement clairement établies sur la notice ; et bien sûr ne pouvant me contenir, cela me fit rire de lui répondre que c’était bien le contraire de l’homéopathie où ne figure aucune notice pour les tubes ou alors celle des boîtages indiques une posologie usuelle commerciale ratissant très large. Après avoir très maladroitement tenté de me faire la détractrice de l’allopathie, elle se replia immédiatement, partant rapidement tout en me disant que chacun avait le choix de ses convictions. Je réalisais que malgré les apparences cartésiennes que les adeptes veulent se donner, le raisonnement par le pragmatisme n’est pas le ciment de cette chimère.

http://blogs.mediapart.fr/blog/marc-tertre/161113/lhomeopathie-et-les-laboratoires-boiron-grandes-dilutions-et-petits-calculs

 

Controverses sur l'Oscillococcinum (produit le plus commercialisé)

Hormis le fait que ce produit a déjà fait l’objet de débats "d’experts" homéopathes, pour dire que la composition de ce produit ne répond pas au principe de similitude de l’homéopathie.

Ou alors il faut plutôt penser : « froid de canard ! » que foi de canard…

D'après les biologistes, les observations de Joseph Roy n'ont jamais été confirmées et tous les biologistes disent que la bactérie oscillocoque (qui oscille) n'existe pas et n’a même pas été retrouvée dans les échantillons souches de foie et de cœur de canard analysés après 40 jours d’autolyse. C'est pour ces raisons que le baron du granule a préféré que ça lui coûte 12 millions de dollar à l'amiable en Californie (5 aux plaignants + 7 de retrait des stocks pour indications mensongères sur les boîtes), plutôt qu'un procès qui pouvait avoir des répercussions d'expertises et de jurisprudences aux USA. C’est le Dr Joseph Roy qui a fait un rapprochement avec la grippe en 1920 et vendu la souche oscillocoque en 1925 à l'homéopathe Léon Vannier (initiateur des officines homéopathiques), elle ne sera élaborée dans l’homéopathie industrielle qu'à partir de 1933 par les laboratoires Modernes (rachetés par la suite par les frères Boiron). Il a fallu attendre 1930 et la création du microscope électronique pour pouvoir observer et connaître le premier virus, 1933 pour observer celui de la grippe, 1942 pour les premiers vaccins militaires efficaces et 1957 pour commencer à maîtriser les virus en culture. Comme la grippe est un virus, il était impossible à Joseph Roy d'observer physiquement ce virus en 1925 avec un microscope optique. Oscillocoque décrit par le Dr Roy ne pouvait donc être qu’une bactérie issue de l’autolysat, mais ce médecin militaire pouvait avoir également une longue-vue des affaires... Le choix du Dr Roy pour le foie et le cœur de canard de Barbarie reste inconnu. La seule constatation clinique pour sa décision fut que les rats, lapins et personnes en fin de vie présentaient les mêmes symptômes que la grippe après l’injection et décédaient assez rapidement. Je n'ai pas trouvé de reconstitution d’essai pour confirmer si c'est bien réellement le cas quand cette substance est injectée à des rats.

http://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2012/03/19/canard-pris-pour-argent

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article39

http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/maladie-medecine/actualite-homeopathie-sur-la-sellette-dans-les-pays-anglo-saxons

 

En juillet 2011, un blogueur italien dénonçant l’absence de molécules actives dans l’Oscillococcinum se vit menacé de poursuites par les laboratoires B.

En 2011 une Class Action a été diligenté aux États-Unis contre le médicament, pour éviter un jugement sur le fond d'un procès collectif par une Class Action intentée par tous les résidents de Californie qui avaient acheté Oscillococcinum au cours des quatre dernières années, B… a consenti un accord transactionnel en 2012 portant sur un montant de 5 millions de dollars cash aux plaignants.

Deux plaintes similaires ont été déposées au Canada []en 2012, un jugement rendu le 19 janvier 2015 par la cour supérieure de Montréal a rejeté la demande d'ouverture d'une action de groupe. Toutefois ces groupes persistent toujours et recueillent de plus en plus de "plaignants" pour relancer leur demande.

En 2007, la présidente de la société des médecins homéopathes fut suspendue par le tribunal suite à un audit sur ses patients par la sécurité sociale des Yvelines pour les motifs : « recourt à des pratiques non conformes aux données acquises de la science ». Le conseil de l’ordre médical ainsi que le Conseil d’Etat confirma le « charlatanisme » pour les trois cas de cancer traités par le docteur. La Cour européenne des droits de l’homme en date du 9 décembre 2010, débouta également le docteur en déclarant définitivement « irrecevable » sa requête.

http://droit-medical.com/actualites/evolution/952-laboratoires-boiron-action-contre-blogueur-amateur

https://www.sciencebasedmedicine.org/the-cam-docket-boiron-iii-et-al/

Traduit en français par un anglais ici : https://terrassecafe.wordpress.com/2012/03/09/boiron-signe-un-accord-valant-12-millions-pour-eviter-un-proces-collectif/

http://www.tribunedelyon.fr/?actualite/economie/43856-boiron-echappe-a-une-class-action-au-canada

http://www.clg.org/Recours-Collectif/Liste-des-recours-collectifs/Boiron---produit-homeopathique-Oscillo---recours-collectif-national

https://www.sciencebasedmedicine.org/the-cam-docket-boiron-i/

 

Je pense que si vous le souhaitez, vous disposez ici de suffisamment d’éléments pour vous en faire une idée rationnelle et que cela aidera des personnes victimes du charlatanisme. Ce scénario est reconnaissable socialement par le phénomène d’un positionnement limité et statique d’un ésotérisme issue ; d’une science ou philosophie morte, a contrario d’une science de recherche progressiste et sociétale.

L'homéopathie n’est devenue qu'un commerce facile et sans risque pour certaines officines. Une AMM avec obligation de généralisation aux tests randomisés marquerait sa propre fin dans les pharmacies. Elle est utile à la pharmacopée et à la médecine, mais finit par endoctriner une partie de ses propres praticiens qui en oublient les limites thérapeutiques de l’art de cette méthode. L’homéo peut être dangereuse pour ses membres sectaires et détracteurs de l’allopathie, car elle provoque inéluctablement un effet nocébo allopathique quand ses adeptes ont besoin d’avoir recours à la médecine conventionnelle.

L'homéopathie de par ses croyances est devenue un artefact de la médicine conventionnelle et se structure peu à peu comme une religion émergente d'un mécontentement sanito-sociologique. De par l’importance du leader mondial se positionnant socio-économiquement et devenant stratégique dans les décisions politiques locales.

Rappelant que la définition de la Vérité est l’adéquation de celle-ci à la réalité ou à des réalités successives ; que la non reproductibilité, la non vérification de témoignage, ne remet pas en cause des vérités ou des sciences, mais la ou les réalités auxquelles elles se rapportent.


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Robert GIL Robert GIL 31 août 2015 13:42

    placébo ou pas, aprés un choc,peut-etre que quelques granules d’arnica ...


    • Manu-H2O 31 août 2015 20:33

      @Robert GIL
      Ça marche très bien sur les enfants l’effet maracas sucré ! Vous pouvez également y adjoindre un gel d’arnica pour l’hématome.


    • foufouille foufouille 31 août 2015 13:42

      « « L’esprit guérit le corps » c’est scientifiquement prouvé » comme une prière.
      faut croire en dieu.
      c’est tout.


      • Philippe Stephan Philippe Stefan 31 août 2015 15:12

        @foufouille
        .
        tout le monde peux préparer l’eau de roqia soi-meme d’ailleurs c’est tres simple de Préférence avec l’eau de zamzam et si il n’ y a pas aucun problème de l’eau normal fera l ’affaire
        .il ne faut pas que la feuille coranisé soit écrite avec de l’encre indélébile
        .
        achat : la meilleur eau sur cette terre nutritive et curative
        http://www.iqrashop.com/product_info.php?products_id=2357
        .


      • gaijin gaijin 31 août 2015 14:13

        " La mémoire de l’eau est l’aspect scientifique le plus évoqué par cette doctrine, découverte par Jacques Benveniste en 1988, dont la preuve scientifique n’avait pu être apportée (scandale scientifique à l’époque)« 
        quel a été le scandale au juste ? pour moi c’était d’avoir fait venir un magicien pour démonter l’ expérience .......étrange procédure qui si elle s’était conçue dans un soucis d’objectivité n’aurait pas omis de prévenir benveniste d’avoir recours a son propre magicien pour s’assurer de la neutralité de celui des » vérificateurs objectifs « 

         » (découverte subissant un paradigme scientifique). « 
        qu’entendez vous par là ? comment peut on subir un paradigme ?

        cela dit je comprend mieux la virulence votre propos quand j’en arrive au chapitre au chapitre sur l’oscillococcinum .........peut importe son efficacité si on ne sait pas pourquoi ça marche surtout quand vient l’automne .....et que le temps approche des vaccinations de masse ?
        J’ai bon ?
        ça me rappelle l’année ou il a fallu faire venir des huiles essentielles » antigrippe" en contrebande vous vous souvenez ? L’année ou joselyne a acheté 90 millions de doses de vaccins .....
        c’est tellement beau l’objectivité scientifique et tellement jamais entaché par la recherche du profit surtout .........


        • foufouille foufouille 31 août 2015 14:17

          @gaijin
          c’est pas le même profit quand il s’agit des charlatans ?
          c’est vendu combien ton eau homéopathique ?


        • gaijin gaijin 31 août 2015 14:33

          @foufouille
          non ce n’est pas le même ........
          si je prends de l’homéopathie c’est un acte volontaire payé avec mes sous pas avec ceux de la collectivité
          et au moins je ne risque rien puisqu’il est prouvé que c’est sans effet


        • beo111 beo111 31 août 2015 14:45

          Ben disons que quand la médecine allopathique ne marche pas super bien il faut bien essayer autre chose. J’ai traduit un livret d’une trentaine de pages sur le spiritisme et l’homéopathie (approche philosophique et religieuse donc). 


          Et perso je préfère la religion qui peut regarder la science en face à la « science » qui nie l’existence de tout ce qui lui échappe.

          Et je préfère la médecine qui guérit à celle qui soigne.


        • foufouille foufouille 31 août 2015 15:38

          @gaijin
          si c’est le même fric surtout que ça rapporte plus en renatabilité. tu peut être remboursé en partie pour certains.
          sinon achètes des plantes, ce sera tes sous à 100%.
          tu peut volontairement acheté des tas de médicaments avec internet sans remboursement, france belgique ou allemagne en mieux et moins cher.
          pas encore testé la turquie.
          tu peut aussi vivre chez les culs terreux où le médecin ressemble à un psychologue.


        • gaijin gaijin 31 août 2015 16:13

          @foufouille
          « sinon achètes des plantes, ce sera tes sous à 100%. » je ne vois pas la différence avec l’homépathie donc là faut m’expliquer
          et les plantes j’aimerais bien si depuis pétain on n’avait pas fermé quasiment toutes les herboristeries ......
          « tu peux volontairement acheté des tas de médicaments avec internet sans remboursement »
          bien sur mais ce n’est pas dans ce sens que je voulais le dire quand une ministre prescrit 90 millions de doses d’un vaccin produit par les laboratoires dont elle est actionnaire et quand je vais tout seul acheter de l’homéopathie ça n’a rien a voir comme circuit financier ...


        • foufouille foufouille 31 août 2015 16:18

          @gaijin
          dans les plantes tu as un principe actif et tu peut en acheter sans problème dans beaucoup de pharmacie ou sur le net, c’est moins cher. et tu peut fabriquer un concentré facilement avec un autocuiseur.
          le vaccin, c’était au cas où la mutation serait mortelle car le virus aviaire aurait muter. ce qui est arrivé en 1918.


        • Manu-H2O 4 octobre 2015 16:27

          @beo111

          Dans tous les cas ces allégations doivent pouvoir être réversibles. 

          Si les médecines parallèles ne marchent pas très bien, il ne faut pas vous laissez dire ou sous-entendre, que vous ne faites pas suffisamment pour que cela marche, passez vite à autre chose de plus conventionnel.

          Pour ma part, je préfère la médecine qui soigne pour que les personnes guérissent, mais toute médecine a ses limites face à l’age et à la dégénérescence cellulaire.

          Vous trouverez aux liens ci-dessous, l’hygiène mentale scientifique qui est la plus juste face à ces phénomènes sociétaux. Ceux-ci dit, il est moins rentable de penser scientifiquement qu’ésotériquement. La majorité des enfants préfèrent les contes de fées à la réalité. Concernant les adultes, cela pourrait être encore compréhensible en pays émergents, afin d’échapper à une dure réalité, mais c’est inquiétant quand il s’agit d’adultes en pays développés.

          https://www.youtube.com/watch?v=-2y7nY_ZQdQ


          https://www.youtube.com/watch?v=UvMGZeU7hdw


          https://www.youtube.com/watch?v=BluNgzYHnMQ


        • Rmanal 31 août 2015 14:51

          L’homéopathie c’est un peu comme les régimes Ducan et autre : un effet de mode. Je me souviens qu’il y a 10 ans beaucoup de médecins généralistes se disaient aussi homéopathe. Aujourd’hui c’est terminé. Cela a permis cependant de montrer réellement le pouvoir de l’effet placebo, et aujourd’hui la recherche médicale s’intéresse beaucoup à cela.


          • doctorix doctorix 31 août 2015 15:53

            @Rmanal

            Dans quel film avez-vous vu ce scénario ?
            Même le plus accro à la chimie des médecins sait bien utiliser l’homéopathie dans quelques secteurs qu’il connait bien, en amateur.
            Mais ceux qui la maîtrisent parfaitement (ils sont rares, parce que cela demande beaucoup de temps et de travail) font des miracles.
            Si c’est une mode, elle dure depuis deux cents ans, et n’est pas près d’être démodée.

          • Aristide Aristide 31 août 2015 20:48

            @doctorix

            ceux qui la maîtrisent parfaitement font des miracles


            C’est bien cela qu’on lui reproche, un peu comme à Lourdes.

            Allons, l’effet placebo est démontré. Par contre quand on accuse la science, il faut savoir que la science peut démontrer une réalité, ses mécanismes, sa reproductibilité, par contre elle ne peut pas démontrer que quelque chose n’existe pas.

            Sur cette évidence, tous les charlatans ou autres gourous batissent leur fortune ...

          • Philippe Stephan Philippe Stefan 31 août 2015 14:53

            encore mieux

            Prescrire un placebo à un patient : une arnaque ? Les chercheurs sont en train de découvrir que l’effet placebo peut contribuer à certains processus de guérison. L’effet placebo ou la capacité du corps humain à fabriquer ses propres médicaments.
            .
            source : CHU Rouen


            • foufouille foufouille 31 août 2015 15:40

              @Philippe Stefan
              lourdes, c’est bien aussi


            • doctorix doctorix 31 août 2015 15:47

               « l’animosité de ces détracteurs envers la médecine conventionnelle, rabâchant comme un crédo et pour se donner du crédit, les affaires sanitaires et de corruption des trusts pharmaceutiques en diffusion audiovisuelle et de presse. » 


              S’il n’y avait que ce point à débattre, la cause serait déjà entendue.
              Il semble pourtant que l’animosité soit à mettre au compte des allopathes, qui feraient mieux de s’occuper des dégâts de ce qu’ils prescrivent.
              Je ne connais pas plus rigoureux qu’un homéopathe, qui cherche et peaufine ses diagnostics, donc ses traitements, avec la rigueur d’un détective.
              L’allopathe voit un point blanc, une gorge rouge, et prescrit de la pénicilline ; à tout hasard, pour le cas où ce ne serait pas viral.
              L’homéopathe peut vous diagnostiquer plus de trente sortes d’angines. Avec autant de traitements différents.

              Nous assistons avec cet article aux coups de pied de l’âne d’une industrie pharmaceutique en pleine déliquescence, qui voit s’accumuler petit à petit les preuves de l’efficacité d’une façon de guérir qui va mettre à mal, années après année et de plus en plus, la source de ses bénéfices, alors qu’elle s’avère incapable de la moindre innovation crédible depuis plus de dix ans, et qu’elle doit faire face à de plus en plus de procès intentés par les victimes de ses diableries passées ou actuelles.
              Cette pseudo-médecine chimique, inaugurée par l’ancêtre Rockefeller qui vendait un cocktail pétrole+laxatif pour vaincre le cancer au 19ème siècle, a fait son temps, elle qui considère le corps humain comme une usine à gaz que seule la chimie peut guérir.
              La Nature humaine est en fait beaucoup plus complexe et délicate, régie par des mécanismes infiniment subtils dont Hahnemann a su entrevoir les finesses il y a plus de 200 ans.
              Les homéopathes se sont peu intéressés au pourquoi de l’efficacité de ce qu’ils prescrivent. Ils se sont contentés d’utiliser cette efficacité, laissant à l’avenir le soin de donner les explications de ce qu’ils constataient, et leurs adversaires pérorer tandis qu’ils guérissaient.
              Ils avaient raison, puisque ces explications sont en train de leur arriver, avec les travaux de Benveniste, si injustement persécuté, et de Montagnier, ce traître à la cause(! !!).
              Monsieur l’auteur, vous défendez une cause perdue. Le présent, et plus encore l’avenir, vous donneront tort sur toute la ligne.
              L’homéopathie, au contraire de la pharmacopée chimique, n’a rien d’un placebo. Elle est de plus infiniment moins dangereuse, et ne participe, elle, aucunement aux 13 à 34.000 morts annuels (en France) de la pharmacopée chimique.

              • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter 31 août 2015 15:57

                Le faux médecin à multi-pseudos est de retour de vacances smiley


              • foufouille foufouille 31 août 2015 16:07

                @doctorix

                Je ne connais pas plus rigoureux qu’un homéopathe, qui cherche et peaufine ses diagnostics, donc ses traitements, avec la rigueur d’un détective.
                L’allopathe voit un point blanc, une gorge rouge, et prescrit de la pénicilline ; à tout hasard, pour le cas où ce ne serait pas viral.
                ---
                rhô, jamais ou très rarement vu celui-là


              • doctorix doctorix 31 août 2015 17:06

                @foufouille

                Et encore, celui-là a ouvert la bouche du patient...

              • foufouille foufouille 31 août 2015 17:32

                @doctorix
                si c’est pour prescrire de la poudre magique, autant ne pas revenir.
                chez moi tout est dans la tête et la radio ne sert à rien allopathe ou pas.


              • doctorix doctorix 31 août 2015 19:48
                @sharpshooté
                Je n’ai jamais eu qu’un pseudo, et un seul titre.

                Une question, sans rapport avec le sujet, me taraude.
                Etes-vous de droite parce que vous êtes militaire, ou militaire parce que vous êtes de droite ?
                On peut sans inconvénient remplacer de droite par con.
                Éventuellement par salaud.
                La plupart des militaires cumulent, sans même en avoir conscience (d’ailleurs la plupart n’en ont pas, les autres se suicident).
                Le Costa Rica est le pays le plus intelligent du monde : il est le seul à s’être débarrassé de ses militaires.
                Depuis, il vit en paix, riche et heureux..
                D’ailleurs, regardez l’Allemagne : elle doit sa prospérité à l’interdiction qui lui a été faite d’avoir une armée digne de ce nom.
                En tant que parasite (le militaire, mais aussi l’agoravoxien : vous n’avez jamais rien écrit, Dieu merci, vous contentant de cracher votre venin à près de 700 reprises), je pense que vous devriez la jouer plus modeste.

              • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter 31 août 2015 21:02

                @ l’alsacien-doctorix

                Sauf que sur votre dernier et minable article antivacciniste vous avez oublié de revenir à votre pseudo initial après vous être autocongratulé sous trois pseudos différents smiley smiley

                Vous êtes un pauvre mytho frustré d’avoir loupé médecine, mais aussi un schizophrène et un parano. Il n’est pas un vrai médecin qui lise vos commentaires sans vous prendre pour un frappadingue .

                Et pour vous rassurer, je n’ai été militaire que trois ans dans deux unités d’élite. Mai j’ai choisi ce pict parce que je sais l’effet qu’il fait sur les cons qui se déchainent ( tant qu’il restent à bonne distance ) ...

                Oui je suis de droite et je l’assume face aux vieilles gôchiasses tarées dans votre genre

                Avec vous Pan dans le mille, ça marche à tout coup ...

                Pauvre type ....

                PS : envoyez donc copie à Carlo Revelli de votre carte de médecin délivrée par l’ordre . S’il témoigne, sans dévoiler votre identité, de votre authenticité, je serais même prêt à vous présenter des excuses. Mais il m’étonnerait que vous le fassiez smiley


              • mmbbb 31 août 2015 22:26


                @doctorix cela s’appelle les maladies  iatrogenes   Il est quand meme etonnant que les medecins se sont servis du mediator ( ce sont eux les prescripteurs ) et ont detourne l’usage initial de ce medicament L’auteur oublie un peut vite ce bouquin sortie il y a deux dans lequel un pharmacien affirmait que la moitie des medicaments etaient inutiles Et les anxiolitiques anti depresseur dont nous  sommes un des premiers  pays consommateur mais dont les effets secondaires ne sont pas mis en avant. C’est comme l’usage des pesticides il fallu du temps pour que des etudes contradictoires aboutissent Article paru dans le monde par un professeur ( je n’ai plus le nom en tete ) La medecine traditionnelle a aussi ses tares .


              • Julien30 Julien30 1er septembre 2015 08:58

                @doctorix

                « Etes-vous de droite parce que vous êtes militaire, ou militaire parce que vous êtes de droite ?
                On peut sans inconvénient remplacer de droite par con.
                Éventuellement par salaud.
                La plupart des militaires cumulent, sans même en avoir conscience (d’ailleurs la plupart n’en ont pas, les autres se suicident)
                . »

                Que voilà une vision de gentil gauchiste (la guerre c’est mal, la droite c’est des cons) d’à peu près 10 ans d’âge mental, et même que quand une armée ennemie se présente aux frontières on lui envoie des bisoux et des chupa chups, comme ça nous on est gentils ! Vous vous auriez été du genre à aller cracher à la gueule des soldats qui allaient se battre contre les Allemands en 40 « euh salauds, assassins ! » et à déserter par « conviction » (un mot qui remplace avantageusement lâcheté et égoïsme). Comme je présume que vous n’avez plus 10 ans c’est que vous êtes juste un ahuri de compétition (j’avais déjà de forts soupçons à votre sujet après nos derniers échanges).


              • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter 31 août 2015 15:56

                Non, non, l’homéopathie n’a rien à voir avec Bigpharma smiley

                Laboratoires BOIRON

                C.A. 2014 : 610 millions €

                Résultat opérationnel : 144 millions €

                Résultat Net : 89 millions €

                En vendant du sucre, beaucoup mieux que Beghin-Say smiley


                • doctorix doctorix 31 août 2015 17:05

                  @Sharpshooter

                  Si on va par là, Sanofi : 33.7 milliards, incluant la réparation des dégâts dus à leur drogues (ce qui n’est pas la cas pour Boiron)..
                  Soit 53 fois plus.
                  Mauvaise pioche encore une fois, Sharpshooter.
                  Et 32.5 milliards pour GSK.

                • foufouille foufouille 31 août 2015 17:29

                  @doctorix
                  sauf que boiron vend de l’eau en cachets.
                  si ce sont des gélules de maïs bio : aucun risque à dose normale.
                  avale un gramme de noix de muscade pour voir.


                • leypanou 31 août 2015 16:02

                  " En 2007, la présidente de la société des médecins homéopathes fut suspendue par le tribunal suite à un audit sur ses patients par la sécurité sociale des Yvelines pour les motifs : « recourt à des pratiques non conformes aux données acquises de la science ». Le conseil de l’ordre médical ainsi que le Conseil d’Etat confirma le « charlatanisme » pour les trois cas de cancer traités par le docteur. " : bravo, un médecin qui a voulu soigner 3 cas de cancer par l’homéopathie est suffisamment représentatif de l’inefficacité de l’homéopathie pour que l’auteur cite cela en exemple.

                  Avec ce genre de raisonnement, l’auteur pourrait aussi très bien demander l’arrêt de l’utilisation de TOUS les vaccins vu le nombre d’effets secondaires désastreux causés par l’injection de vaccins dont on parle rarement, et qui n’a rien d’anecdotique.


                  • doctorix doctorix 31 août 2015 17:25

                    @leypanouL

                    Les homéopathes ne prétendent pas traiter les cancers.
                    Tout au plus certains effets déplaisants.
                    Par contre, la médecins classique prétend les traiter, avec des résultats très en retrait par rapport à la chanson, mais dont beaucoup sont sur-diagnostiqués, ce qui améliore plus les statistiques que les patients.
                    En dehors des cancers de la lignée hématologique, qui sont un réel succès parce qu’ils concernent des lignées de cellules à demie-vie courte, et-donc accessibles à la chimio sans faire trop de dégâts aux autres cellules, les résultats sur les autres cancers n’ont pas beaucoup évolué depuis 50 ans. Les espérances de vie plus longues sont dues à des diagnostics plus précoces (un diagnostic trois ans plus tôt, c’est trois ans d’espérance de vie en plus, mais seulement en apparence), et surtout au traitement de cancers qui n’auraient jamais évolué ou inoffensifs, comme c’est le cas pour de nombreux cancers du sein et de la prostate.
                    Une des preuves est que 100% des hommes de 80 ans ont des cellules cancéreuses dans leur prostate (80% à 70 ans). Mais seuls 1.5% en meurent. Avec ou sans traitement. D’ailleurs, quand il ne gênent pas, il vaut mieux ne pas les toucher, car il y a risque de dissémination.
                    Si vous pissez correctement, ne vous préoccupez donc pas trop de votre prostate.

                    Pour les vaccins, si vous m’avez suivi jusqu’ici, vous savez que je vous approuve pleinement..

                  • Manu-H2O 31 août 2015 19:45

                    @leypanou

                    Pour ceux qui souhaitent défendre le droit à la liberté des vaccins, approuvant uniquement  les injections obligatoires de sûreté collective, je vous invite à signer la pétition du professeur Henri Joyeux. Il s’agit là d’un tout autre sujet de santé publique (concernant les adjuvants), qui ne doit en rien occulter ou masquer celui des autres attraits commerciaux sans risque chimique, mais dont l’illusion peut se rendre maligne.

                    L’espoir fait croire et le miracle peut se produire, mais personne n’est dépositaire de brevet dans la cour des miracles.  L’important, c’est que les personnes est la foi en elles et ne doutent pas de leur guérison et ce quel que soit le médoc ou le placébo. Demandez toujours à votre médecin traitant le temps habituel de guérison selon la pathologie et n’hésitez pas à en consulter un autre si les symptômes persistent ou si des doutes vous gagnent ; deux avis valent mieux qu’un !

                    http://www.lelibrepenseur.org/petition-dtp-la-reponse-du-professeur-henri-joyeux/

                    http://petition.ipsn.eu/penurie-vaccin-dt-polio/message.php?src=pdc


                  • foufouille foufouille 31 août 2015 16:05

                    La SCENAR-thérapie agit sur l’organisme sans médicaments additionnels et peut aussi accompagner une thérapie médicamenteuse.

                    La SCENAR-thérapie est une méthode non invasive (ne provoquant aucune lésion) de traitement agissant sur l’organisme sans médicaments. L’action du SCENAR est dirigée vers l’activation des forces internes de l’organisme, la régulation des échanges de substances, la circulation sanguine, la normalisation du travail du système nerveux.

                    En se basant sur l’activation des propres réserves potentielles de l’organisme et sur l’optimisation des capacités d’autorétablissement, une thérapie aussi variée n’a pratiquement aucune complication ni aucun effet secondaire négatif et a très peu de contre-indications. Maîtrisant les possibilités étonnantes de traitement et étant efficace, le SCENAR reste un moyen d’action extrêmement délicat qui utilise les « propres » impulsions électriques de l’organisme uniquement à la surface de la peau.

                    Quels sont les effets de la SCENAR-thérapie ?
                    • l’amélioration significative de l’état général accompagnée de plus grandes possibilités d’adaptation de l’organisme ;
                    • la normalisation des fonctions perturbées ;
                    • l’accélération et la diminution de l’expression des processus pathologiques ;
                    • un effet antalgique ;
                    • un effet anti-inflammatoire ;
                    • un effet anti-oedémateux ;
                    • un effet anti-allergique ;
                    • un effet de normalisation de l’hématopoïèse (fabrication du sang) et des vaisseaux ;
                    • une réponse endocrino-immunitaire de l’organisme ;
                    • la normalisation des processus d’échange.

                    http://www.scenar.us/

                    à partir de 649$ non remboursé


                    • foufouille foufouille 31 août 2015 16:11

                      La thérapie BEMER travaille avec des champs magnétiques pulsés, la puissance du champs magnétique serait au maximum de 100 T. Comme beaucoup d’autres appareils de la thérapie par champs magnétiques l’appareil Bemer est composé d’un élément de contrôle et d’un tapis-bobine, appelé module d’application. Bemer vend plusieurs modules d’application sous forme de tapis, de couvertures et de coussins, également pour le traitement des animaux. Pour la durée du traitement, plusieurs avis existent. Après quelques minutes de traitement, on constaterait une amélioration de la circulation. La durée du traitement est reglable jusqu’à 20 minutes. « Des succès remarquables » seraient palpables après 4 à 6 semaines de traitement. L’effet de la thérapie durerait de 3 à 6 mois. Hormis les bobines magnétiques, il y a aussi une lampe infrarouge LED qui sont très prises dans la milieu de la médecine alternative et du bien-être.

                      Exceptionnel serait la forme du signal, cela veut dire le temps des impulsions magnétiques. On prend reférence sur les travaux du physicien Wolf Kafka (né en 1939), un ancien collaborateur de l’institut Max-Planck pour l’Ornithologie à Seefelden, qui a travaillé sur la physiologie des sens des insectes. Kafka prétend que des impulsions magnétiques avec une courbe spéciale de sinus et exponentielle aurait un effet de guérison. Le rythme de rappel des impulsions devrait être entre 1 hz et 1000 hz.


                      • foufouille foufouille 31 août 2015 16:13

                        Selon le fabricant, L’Atox Bio Computer est censé procéder en trois étapes :

                        • Au moyen de deux antennes en spirale dorées, l’Atox communique avec un « champ biodynamique » de l’utilisateur.
                        • Tous les rayonnements sont immédiatement « transformés » en une forme inoffensive pour l’organisme.
                        • Les informations des rayonnements corrigées sont renvoyées à nouveau à l’organisme et à son champ biodynamique.

                        Sur la puce intégrée, il y aurait 30 programmes d’information mémorisés qui permettraient de convertir la totalité du spectre de rayonnement nocif en information de rayonnement positive et ainsi de fournir à l’organisme de l’énergie supplémentaire. La base technologique de l’Atox Bio Computer est selon Tarasov une « Master Wave Technology », une méthodologie spécifique pour influencer "l’énergie et l’information vibratoire", tout comme pour son appareil-NABAT inventé précédemment. Cette méthode ésotérique a été développée par Tarasov. Pour ce faire seraient utilisées des gammes de hautes fréquences qui sont prétendument décrites par des scientifiques, des théosophes, des philosophes etc. depuis des siècles comme dans « le domaine de la matière ultra-fine ».



                        • foufouille foufouille 31 août 2015 16:20

                          Un dit « générateur holographique » (Hologramm-Generator), avec une diode de bruit, produit un bruit blanc, qui est fourni en tant que signal au logiciel via un port USB.

                          Le client est connecté à l’interface par les mains avec deux électrodes et par les pieds avec une électrode supplémentaire. Sont connectables en outre des diodes électroluminescentes rouges pour éclairer la peau, une lampe à plasma (Plasmalampe) selon Royal Raymond Rife, un générateur de plasma (Plasma-Generator) multicolore, une bobine pour la thérapie par champ magnétique, une unité de bio-résonance et un casque. L’unité de bio-résonance est représenté par la carte son du PC, et doit aussi bien recevoir que restituer les signaux.

                          A l’aide de la lampe à plasma connectée, toutes sortes de maladies pourraient être influençables par simple sélection d’un certain onglet du menu du programme. Par exemple, pour le sida, la lampe à sélectionner a, pour des raisons inexpliquées, une fréquence de fonctionnement de 2489, pour la chute de cheveux la fréquence 20, ou pour la SLA (sclérose latérale amytrope ou maladie de Charcot) la fréquence 2900.

                          Etant donné que des fabricants des appareils de « résonance » s’accordent mal au niveau des fréquences précises, une fréquence donnée peut guérir une allérgie avec un appareil, tandis que l’autre utilise cette fréquence pour traiter un cancer de prostate. Depuis quelques années, la plupart des constructeurs ne donnent plus une fréquence spécifique et déterminée, mais jouent la carte des "numéros de programmes« ou »numéro de paquets de fréquences". Ainsi, la fréquence 2900 est propre au concepteur de l’appareil et ne peut généralement pas être comparé aux autres fréquences ou une fréquence physique déterminée.


                          • foufouille foufouille 31 août 2015 16:39
                            Bilan énergétique quantique


                            De véritables « check-up » ou bilans énergétiques peuvent être réalisés selon des techniques de « thérapie quantique » développés par des ingénieurs et médecins russes pour les besoins de la conquête spatiale et des vols habités de très longue durée ! Ces bilans, qu’on ne saurait confondre avec un diagnostic médical (qui est de la seule compétence de votre médecin traitant), permettent de visualiser notre état énergétique et donc l’incidence de notre vécu et de notre émotionnel sur notre bien-être et notre corps, réalisant ainsi ce qu’aurait dû être la véritable Médecine, c’est-à-dire PRÉVENTIVE ! En effet l’appareil est non seulement capable d’analyser les déréglements de notre homéostasie, mais aide fortement à y remédier en réinformant nos cellules de leur signal fréquentiel physiologique qu’elles avaient perdues...

                            Nous sommes donc, bien sûr, dans une thérapie de l’information et non plus dans la médecine chimique avec ses nombreux effets secondaires !

                            L’appareil le plus récent issu de ces recherches est le PHYSIOSCAN. Il permet d’interroger et d’analyser les fréquences émises par nos cellules et de représenter leur état dynamique, c’est-à-dire leur évolution possible et probable, sous forme de courbes et de pictogrammes. Il permet aussi de vérifier et constater l’évolution de notre équilibre au fur et à mesure des corrections vibratoires qui sont effectuées. Equilibre fréquentiel qui est la clef et la source incontournable de notre bien-être physique et psychique... ce qui s’appelle tout simplement la bonne santé !

                            L’appareil est capable d’analyser environ 250 organes et tissus !

                            13500 chf ttc


                            • gaijin gaijin 31 août 2015 17:01

                              @foufouille
                              en effet il y a plein d’escrocs qui vendent des trucs hallucinants en utilisant un jargon incompréhensible ........ça ne veut pas dire qu’il n’ y a pas des réalités derrière qui mériterait d’être étudiées sérieusement ( ce qu’on ne fait pas )
                              comme l’escroquerie de la médecine de big pharma n’implique pas que l’on ne doive pas y avoir recours quand on ne peut pas faire autrement


                            • foufouille foufouille 31 août 2015 17:18

                              @gaijin
                              si tu veut un scenar cosmodic, c’est un TENS à 30€ sur amazon avec un beau design et des électrodes fantasques.
                              c’est remboursé en partie par la sécu car en test et efficace sur certaines personnes.
                              tous ces bidules existent mais sont juste charlatanisé et très cher.


                            • foufouille foufouille 31 août 2015 16:41

                              Si vous cherchez un appareil capable de vous soulager en vous apportant une détoxination en profondeur, alors découvrez Physiodétox.

                              Ce bain de pieds à micro pulsations électriques purifie votre organisme avec des séances de 20 minutes seulement !


                              Pourquoi utiliser un bain de pieds détoxinant ?

                              Chaque année, on estime à 1000 le nombre de nouveaux produits chimiques qui sont lancés sur le marché. Certains de ces produits n’ont subi aucune analyse complète concernant leurs effets possibles sur la santé humaine.

                              Ainsi, des substances s’accumulent dans l’organisme, leurs effets vont de l’immunotoxicité à la perturbation du système endocrinien et peuvent aussi toucher le système nerveux, les organes vitaux, la respiration cellulaire, les réactions anti-oxydantes ainsi que de nombreuses muqueuses.

                              Pourtant, de nombreuses substance peuvent être éliminées de notre organisme  :

                              Exemples de produits intoxicants pouvant être éliminés  :
                              • Additifs alimentaires
                              • Détergents, solvants, nettoyants, produits peintures
                              • Hydrocarbures
                              • Pesticides, herbicides, insecticides
                              • Hormones de synthèse, stéroïdes et antibiotiques
                              • Toxine microbienne 

                              Physiodétox soulage et renforce votre organisme

                              Le système Physio Détox utilise les concepts de l’électrolyse, de l’ionophorèse et d’homotoxicologie.

                               Il consiste à faire pénétrer localement à travers les pores des pieds des électrolytes (ions négatifs) à l’aide d’un courant continu. Les cellules intoxinées se rééquilibrent et déchargent vers l’extérieur de la peau les produits toxiques et déchets métaboliques.

                              prix 1990€


                              • Enabomber Enabomber 31 août 2015 16:54

                                @foufouille
                                Et si on y met la tête ?


                              • foufouille foufouille 31 août 2015 17:00

                                @Enabomber
                                ça fonctionne que avec les pieds mais je pourrais t’en fabriquer un pour la tête.
                                c’est un balo pour les pieds charlatanisé.


                              • Enabomber Enabomber 31 août 2015 17:09

                                @foufouille
                                Merci.  smiley


                              • foufouille foufouille 31 août 2015 17:21

                                @Enabomber
                                5€ sur un vide grenier.
                                ça marches mieux avec des sels de bains et des huiles essentielles.
                                neuf ça vaut 30€ minimum.
                                ça masse bien les pieds.


                              • foufouille foufouille 31 août 2015 16:43

                                Les appareils « Harmonisateurs » sont des boîtiers dans lesquels, selon le fabriquant, se trouve « en tant que support de stockage, une bande conductrice en métal et film magnétique ainsi qu’en quartz. » Certains produits consistent aussi simplement en des films et autocollants populaires dans ce secteur d’activité, par exemple pour les téléphones mobiles (voir le passage Aufkleber und « Chips » (Autocollants et « chips ») dans l’article Psiram-allemand Elektrosmog-Schutzprodukte (Produits de protection contre l’électrosmog)[5]).

                                Des promesses d’efficacité concrète comme celle d’économie d’essence ne sont désormais plus faites, on laisse seulement entrevoir pour les Memonizers HEATING, une réduction des frais d’exploitation de l’installation de chauffage parce que l’appareil empêcherait soi-disant les dépôts calcaires. Pour le reste, sont faites des allégations guère vérifiables, que les produits auraient une influence bénéfique sur la santé.


                                • foufouille foufouille 31 août 2015 16:56

                                  Un tensor ou un biotensor est une baguette métallique qui a à son bout un anneau, une spirale en fil de fer, ou une bille. Le tensor à été développé par Josef Oberbach (1908 - 2003). Ces objets sont commercialisés par sa société Bioplasma (www.bioplasma.de), mais sont également commercialisés par une multitude de commercants du domaine ésoterique sous les noms de « antenne bio », baguette à une main, tensor écologique, baguette vibratoire, Vitasensor, etc.). Tensor et biotensor sont des marques enregistrées de la sarl Bioplasma.

                                  Le biotensor est un modèle New Age de la baguette de radiesthésie[1], c’est à dire de la traditionelle baguette du sourcier. Il trouve son utilisation pour attester des soi-disants « charges en métaux lourds », des allergies, des « rayonnements » ou l’intolérance alimentaire. Au niveau des poisons et des substances acides, la baguette décrirait une rotation à droite (activité plus), au niveau des émissions des electrones ou des substances basiques une rotation vers la gauche (activité à gauche). La baguette serait également capable de tester la présence de plomb. Actuellement pour la radiesthésie on utilise aussi le terme de Radionique.


                                  • foufouille foufouille 31 août 2015 17:02

                                    Le prix du TheraGem n’est affiché publiquement nulle part, même sur le site marchand novati.com qui le commercialise en France[12]. Il faut remonter à une ancienne newletter de ce site marchand pour avoir les tarifs TTC au 25 mai 2009 : 5 950,00 € pour le THÉRAGEM Professionnel T1002 et 2 950,00 € pour le THÉRAGEM Familial T1001[13]

                                    Propriétés thérapeutiques alléguées

                                    Dans le journal Soleil Levant de mai 2010, Michel Dogna présente le Théragem, « Dernière perle de la médecine quantique »[14]. Après avoir fait le tour des « Effets thérapeutiques de la résonance diélectrique colorée des principales pierres précieuses » et quelques « Applications thérapeutiques particulières » (en lien avec le chakra rate, le foie et la circulation sanguine), il nous informe que "Des protocoles Théragem existent pour les maladies suivantes :

                                    Abcès, toxicomanie, anémie, anorexie, anxiété et panique, maladie d’Alzheimer, arthrite, asthme et les allergies, maux de dos, pression artérielle, troubles du sang, bronchite, candida, syndrome du canal carpien, cartilage, conditions de la cirrhose du foie, coma, conjonctivite, cystite, diabète, un choc émotionnel et la fatigue, épilepsie, rhume des foins, maladies cardiaques, herpès, hyper / hypotension, infections (par exemple provoquées par des virus ou des bactéries), grippe, insomnie , syndrome du côlon irritable, jaunisse, laryngite, fatigue chronique, sclérose en plaques, troubles musculaires et squelettiques, système nerveux, névralgie, névrite, œdème, douleur ou inflammation, paralysie, maladie de Parkinson, phlébite, pleurésie, trouble prémenstruel, escarres, prolapsus du disque, blessure répétitive, rhumatismes, sclérose, sciatique, zona, maladies de la peau (eczéma, psoriasis, dermatite, rosacée, sclérodermie, herpès, acné, ulcères variqueux, tissu cicatriciel), stress et dépression, accident vasculaire cérébral, thrombose, etc… « , sans oublier le  »Ladygem, destiné aux femmes (apaise les troubles du système hormonal féminin)«  et le »Tigergem, destiné pour les hommes (améliore la Libido, puissance, endurance et vigueur)" avec la liste des pierres précieuses utilisées pour ces deux derniers modèles.


                                    • foufouille foufouille 31 août 2015 17:04

                                      Le SCIO (abréviation de Scientific Consciousness Interface Operations System) est la version actuelle de l’appareil. L’équipement de base, coûtant environ 15.000 €, est parfois aussi appelé EPFX/SCIO et se compose de l’interface précédemment décrite d’électrodes pour les mains, la tête et les pieds, ainsi que d’un logiciel. Le SCIO est diffusé essentiellement dans l’espace germanophone, mais gagne depuis 2006 l’espace francophone par Xede International, Jean Pierre Turplin et Marion Kaplan.

                                      On trouve le manuel de l’utilisateur du SCIO (traduit en français par John Kelsey et publié en 2009 par MAITREYA KFT) à télécharger sur le site [5] Association Francophone des Praticiens en Thérapies Quantiques, association créée et promue par Jean Pierre Turblin.

                                      Dans les programmes installés sur le SCIO, on trouve : programme méridien, programme acupuncture, balance chakra, PLN programmation, balance couleur, microscopie champs sombres, Auto Rife, programmes BICOM et MORA, auto-biorésonance, programme tri-vecteur, balance colonne vertébrale, système nerveux autonome, programme musique et super-apprentissage, programme anti-âge, programme sport (développé pour AC Milano ), profils de compléments alimentaires, terrain biologique, produits homéopathiques, toxicologie humaine, programme detox, iridologie, programme dentaire, encyclopédie médicale, générateur Orgon, biofeedback- réduction de stress, programme animaux, campagne et nature...

                                      Comme pour tous les appareils de Biorésonance, ou de médecine quantique, le fonctionnement de cet appareil est complètement aléatoire et ses résultats ne sont jamais scientifiquement reproductibles. Il ne possède aucune certification officielle et sans aucune autorisation officielle, nationale ou européenne, il est interdit de travailler sur le corps humain (de le brancher, de le mettre en contact) avec un tel appareil.

                                      Sur la liste des praticiens SCIO publiée par afptq on trouve, au niveau des dirigeants, évidemment Jean Pierre Turblin (site indiqué www.hexaquantique.com) et Jacqueline Jacques (site indiqué www.quantumbiofeedback.fr), mais aussi Marion Kaplan (site indiqué www.marionkaplan.fr).

                                      Selon Bill Nelson, 40.000 appareils SCIO auraient été vendus dans le monde entier, dont plusieurs centaines en France.


                                      • foufouille foufouille 31 août 2015 17:26

                                        L’élément essentiel de Oligoscan est un scanner optique portable avec lequel le praticien teste quelques points de la peau du patient, par exemple, quatre points de la paume de la main. Au moyen de la spectrophotométrie, autrement dit de la fluorescence des tissus, est déterminée la concentration « intracellulaire » de 36 éléments chimiques. Dans les vidéos de publicité, on peut voir, lors de l’utilisation du scanner, qu’un bref flash de lumière est émis sous celui-ci ; en conséquence, celui-ci servirait à stimuler la fluorescence qui serait ensuite soi-disant mesurée. En ce qui concerne les éléments, il s’agit des minéraux calcium, magnésium, phosphore, silicium, sodium, potassium, cuivre, zinc, fer et manganèse, des oligo-éléments chrome, vanadium, bore, cobalt, molybdène, iode, lithium, germanium, sélénium et soufre, et pour les « métaux lourds » aluminium, antimoine, argent, arsenic, baryum, béryllium, bismuth, cadmium, mercure, nickel, platine, plomb, thallium et thorium. Peut-être parce que l’aluminium et le baryum ne font pas partie des métaux lourds, Physioquanta utilise dans la publicité récente le terme de « métaux toxiques ».

                                        Le scanner est connecté à un PC qui envoie les données récoltées sur « le serveur central sécurisé d’Oligoscan ». De là-bas revient "en quelques secondes" un bilan qui se compose d’une valeur numérique pour chacun des éléments chimiques cités[4].

                                        La norme (la fourchette des valeurs normales) est donnée et les valeurs respectives des minéraux sont classées en BAS-, BAS, NRM-, OK , NRM+, HAUT et HAUT+. Les métaux lourds sont répartis dans les classes NRM, ACCEPTABLE, EXCES. Pour les chiffres indiqués parfois à quatre décimales, aucune unité n’est spécifiée. On ne sait pas s’il s’agit de masse par kilogramme de poids corporel ou d’ autre chose ; de même n’est pas clair comment les valeurs de la norme (la fourchette des valeurs normales) sont fixées.

                                        D’autres tableaux contiennent des « interprétations » des chiffres mesurés sous forme de « métabolisme 33% », « état émotionnel 71% » ou « prédisposition au diabète 50% ». L’analyse pourrait servir de "base pour une supplémentation individuelle et efficace" (c.-à-d. la prise de compléments nutritionnels). En cas d’excès de métal lourd on recommande à l’utilisateur de prescrire une thérapie par chélation.

                                        Dans la page publicitaire française (oligoscan.fr) on lit : "Ce bilan est une technique révolutionnaire pour veiller en temps réel à l’équilibre minéral de vos patients pour une complémentation individuelle et adaptée. En cas de surcharge ou d’intoxication aux métaux lourds, vous pouvez prescrire des chélateurs adaptés."

                                        La formation à l’OLIGOSCAN organisée par le site physioquanta est décrite ainsi : "Cette formation est destinée à découvrir les effets des carences/excès des métaux lourds, oligo-éléments et minéraux sur la santé.


                                        • l’alsacien 31 août 2015 21:39

                                          Conclusion de l’auteur :

                                           si un remède homéopathique est efficace c’est à cause de l’effet placébo

                                          si un médicament est inefficace c’est à cause de l’effet nocébo (ces salauds de malades qui ne veulent pas guérir, malgré ces médicament testés en double aveugle, essais randomisés etc ….)

                                          Dans cet article il y a des oublis :

                                          L’industrie pharmaceutiques dépense beaucoup pour persuader les médecins et autres décideurs de santé de faire ‘’les bons choix’’.

                                          Elle doit certainement dépenser beaucoup pour faire des études qui discréditent la concurrence (dont l’homéopathie). La fiabilité des études dont vous parlez, c’est pas du solide.

                                          Ce qui me dérange aussi c’est qu’on nous présente des produits qu’ils soientt allopathiques ou homéopathiques comme des potions magiques.

                                          Combien de médecins se renseignent sur le mode de vie de leurs patients ?

                                          Essayer de comprendre par exemple pourquoi ils sont souvent malades (ce peut être l’alimentation mais aussi bien d’autres chose)

                                          Quand on voit à l’hôpital des malades à l’extérieur pour fumer (sans modération) avec leur potence ou sont accrochées leurs perfusions, et ceci sous le regard presque indifférent du personnel soignant, on se dit que la médecine officielle a encore de gros progrès à faire.

                                          Les défenseurs de l’allopathie ne pensez-vous pas que vous êtes des marchands de rêves ?

                                          (des marchands : certainement car vous avez des produits à vendre)

                                          Une personne en bonne santé ça ne consomme pas, ça ne rapporte rien….

                                          ‘’mais la santé est un état précaire qui ne présage rien de bon’’ (Knock).

                                          Les charlatans ne sont peut-être pas ceux qu’on croit !


                                          • foufouille foufouille 1er septembre 2015 10:11

                                            @l’alsacien
                                            "Elle doit certainement dépenser beaucoup pour faire des études qui discréditent la concurrence (dont l’homéopathie)."
                                            c’est peu possible, un malade qui guérit ça se voit ........
                                            comme celui qui crève.


                                          • soi même 31 août 2015 23:18

                                            Il ne faut pas chercher à vouloir avoir raison, vous avez des personnes qui ont bétonnées leurs cerveaux, et il y a que leurs chutent qui pourront les faire changer d’avis...


                                            • Jean Keim Jean Keim 1er septembre 2015 09:41

                                              Je me souviens qu’à 25 ans j’ai eu une angine carabinée, je ne pouvais plus rien avaler tant ma gorge me faisait mal, j’ai fait venir le médecin et sitôt qu’il eut franchi l’entrée de mon logement, l’angine s’est envolée, disparue après avoir craché une énorme boule de mucosité ; le docteur m’a examiné et prescrit des médicaments que je n’ai pas pris et le lendemain je suis retourné au travail sans problème ; alors oui il me semble évident que nous avons des ressources en nous d’auto guérison qui dépendent d’un événement déclencheur, la présence du guérisseur en fait partie et la confiance dans l’efficacité du remède également. 


                                              • foufouille foufouille 1er septembre 2015 10:13

                                                @Jean Keim
                                                effet blouse blanche qui fonctionne sur les croyants et les petits problèmes de santés.


                                              • Jean Keim Jean Keim 1er septembre 2015 12:28

                                                @foufouille
                                                Peut être mais mes croyances se résument à peu de chose et mon angine était tout sauf un petit bobo, j’ai omis de dire que la fièvre est également tombée avec la venue du toubib.


                                              • foufouille foufouille 1er septembre 2015 13:10

                                                @Jean Keim
                                                pour un croyant ; il suffit de ne plus faire attention.
                                                quand c’est grave, le minimum est de se couvrir et boire beaucoup.
                                                la blouse blanche ne suffit pas sinon ce serait merveilleux.

                                                tout a des limites en médecine.


                                              • Jean Keim Jean Keim 2 septembre 2015 08:08

                                                @foufouille
                                                Alors parlons de médecine et d’autres choses, j’ai même ce genre de conversation avec mon médecin, il y a beaucoup plus de choses à connaître à l’extérieur qu’à l’intérieur du savoir d’une discipline. 


                                              • Manu-H2O 2 septembre 2015 21:29

                                                @Jean Keim

                                                L’effet placébo, ce n’est pas systématique (d’une régularité fiable), mais la mécanique du placébo est intéressante. Il serait bénéfique et salutaire de connaître comment cela s’articule et de trouver les déclencheurs biologiques pour mieux actionner les leviers, mais tout cela est variable selon les pathologies et individus ; très délicat et à risque pour les médecins de cibler certains profils de personne sans garanti… Pour ces raisons et afin d’éviter les dérives, il est préférable de s’en remettre à la recherche et l’expérience scientifique  internationale de la médecine conventionnelle.

                                                Ce phénomène est observé depuis longtemps sur les sujets choisis dans les tests cliniques randomisés, mais l’effet placébo intervient uniquement pour en écarter l’ambiguïté d’avec l’action thérapeutique de la molécule à éprouver. Il serait temps de s’en intéresser un peu plus, mais ces recherches n’ont pas trop d’intérêt pour l’industrie du médicament et ne sont exploitées que par la recherche scientifique médicale.

                                                Rappelant que le placebo peut se révéler être un vrais médicament, y compris dans l’effet blouse blanche et l’art de persuasion du médecin ou voir même par la propre conviction du médecin.


                                                Un fragment d’essai pour interpréter la suggestion et la subjectivité de la croyance :

                                                L’absence de preuve ne constitue pas une preuve, à ce titre le raisonnement de la méthode peut considérer comme similaire le croyant et l’athée. A savoir, l’un croit sans preuve que dieu existe et l’autre qu’il n’existe pas sans preuve ; les deux croient. D’ailleurs, la plupart des athées ne se diraient pas cartésiens s’ils savaient que Descarte était croyant. Sans tenir compte du contexte sociologique de l’époque, difficile de comprendre que cette maxime : « veritas est adæquatio intellectus et rei », vienne du théologien St  Thomas d’Aquin.
                                                Donc, nous sommes tous à des degrés différents et selon notre culture, influençables et interdépendants du phénomène sociétal de notre civilisation. Ce qui confirmerait, que l’observation et la qualification de miracle est dépendante du degré de connaissance, qu’il se manifeste selon les coutumes et influences sociétales dans les limites de la réalité du vivant.


                                                Cdlt


                                              • Jean Keim Jean Keim 4 septembre 2015 12:18

                                                @Manu-H2O

                                                L’effet placebo quand il fonctionne fait donc appel à des mécanismes de guérison ou d’amélioration de l’état du malade ou encore de mise en veilleuse d’une pathologie, le pouvoir du mental est impressionnant, nous connaissons tous l’histoire de cette personne qui s’est retrouvée enfermée dans une chambre froide et qui est morte de froid alors que le groupe-froid ne fonctionnait pas.
                                                Ce même effet doit également renforcer l’action d’un médicament colle il peut d’ailleurs augmenter sa nocivité.

                                              • Manu-H2O 4 septembre 2015 18:38

                                                @Jean Keim

                                                L’histoire du marin portugais, je ne mettrai pas ma main à couper sur son authenticité. L’effet nocébo existe et peut venir amoindrir ou plus rarement infirmer un traitement, mais pour l’anxiété de ce marin cela aurait pu provoquer, des nausées, des tremblements, des troubles gastriques, des troubles respiratoires, des prurits…etc. Notre génome est comme programmé pour une certaine durée de vie et notre microbiologie réagira toujours dans l’équilibre de cette symbiose, sauf s’il intervient un dérèglement biologique interne ou externe dépassant les possibilités de ses autodéfenses. Dans le cadre de ce marin et de cette ancienne histoire, il me semble évident qu’il devait y avoir un autre problème médical ou d’analyse qui ont tronqué le diagnostic du décès (si toutefois il y a eu autopsie). Un esprit tant soit peu sensé devrait théoriquement s’apercevoir au bout de quelques « minutes », que la subjectivité qu’il a du froid, n’est pas perçue de tous ses sens dans les éléments réels de son environnement, à moins qu’il souffre de schizophrénie.

                                                La science et l’analyse scientifique sont comme cela, si l’on accepte un témoignage, il doit pourvoir être en adéquation avec la réalité de l’expérience et la connaissance des choses. A contrario, il faut toujours laisser une porte ouverte sans pour autant tout accepter.

                                                Vous conviendrez, que l’effet Placébo n’a pas besoins de ce type d’histoire pour être démontré, car à défaut il serait à classer dans l’ésotérisme avec les autres historiettes.


                                              • Jean Keim Jean Keim 5 septembre 2015 09:02

                                                @Manu-H2O
                                                Absolument je vous suis sur l’effet placebo, maintenant qu’est-ce qu’un esprit sensé ?

                                                Parmi les insensés il y a des déments et il y a des personnes atypiques ...
                                                Il n’y a rien d’évident et la génétique n’explique pas tout, un être vivant est tout ce que nous croyons qu’il est, tout ce que la science en dit et bien d’autres choses encore, la matière, l’énergie, l’esprit (avec sa définition propre à chacun), le lien avec cette chose mystérieuse qu’est la vie et ce qui se manifeste parfois quand le silence est présent.


                                              • cristobool 1er septembre 2015 11:07

                                                « 
                                                Bonjour, que de pseudoscience ici, les marottes habituelles sont de retour Montagnier , la mémoire de l’eau....

                                                je ne vais pas tout redire ici alors quelque liens et extraits d’une discussion plus qu’animée sur AV ou j’ai eu le droit à toutes les insultes évidemment :

                                                http://www.agoravox.tv/actualites/technologies/article/on-a-retrouve-la-memoire-de-l-eau-45897#forum12934760

                                                L’ articles wikipedia a d’ailleurs été supprimé !! dommage il y avait plein de liens mais l’historique est disponible :

                                                https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=M%C3%A9moire_de_l%27eau/Neutralit%C3%A9&oldid=51188968

                                                 »

                                                Benveniste avait fondé une société fin des années 1997 et cette société a plus ou moins été reprise par Montagnier dont il est PDG actuellement ,reste à savoir d’où viennent les financements.

                                                Lorsqu’on lit des articles scientifiques regarder les financements fait partie de la critique normale , plus haut on explique que toute la recherche est plus ou moins financée par les labos privés et donc ce ne serait pas un problème ; bien au contraire c’est un énorme problème qu’on doit affronter tous les jours dans notre pratique , la médecine moderne est devenue trop dépendant des labos et les dérives ont déjà commencés (comme le vaccin H1N1 par exemple)

                                                Désormais les laboratoires pharmaceutiques financent les études et même souvent font eux même les études devant montrer l’efficacité de leurs propre molécule ainsi que son rapport bénéfice/risque favorable ; on peut penser que les labos sont parfaitement responsables et philantrope et leurs faire une confiance aveugle mais je persiste à dire que c’est bien naif !

                                                Maintenant que les laboratoires infiltrent de plus en plus les hautes instances de la santé ils ont le pouvoir de presque faire valider automatiquement certaines recommandation et autre EBM et de fait les praticiens sont obligés de suivre (et oui si vous ne suivez pas et qu’on vous traine au tribunal l’expertise médicale sera contre vous puisque basée sur l’EBM)

                                                Ces problèmes sont en aggravation constante depuis déjà un bon moment c’est lié aussi à la politique car ce genre de phénomène n’est pas restreind qu’à la santé ; les labos sont devenus des géants mondialisé , un véritable oligopole qui peut dicter sa loi , ce n’était pas le cas auparavant il existait une multitude de petits laboratoires les conflits d’intérêt n’avaient rien à voir avec ce que l’on commait aujourd’hui.

                                                un autre exemple de la dérive néolibérale ; les labos font de plus en plus fabriquer en chine et en inde avec on peut le supposer des contrôles qualité moins sévères, ces entreprises sont gérées par le même tyê de personne gérant les autres multinationales.

                                                Et pour revenir encore sur les arguments à propos de l’expérience de montagnier qui visiblement doivent aveugler certains tant ils sont incapables de les lire :

                                                -la polymérase se lie à l’ADN qu’elle doit répliquer :

                                                http://fr.wikipedia.org/wiki/ADN_polym%C3%A9rase

                                                Elle ne travaille pas à partir d’une onde éléctromagnétique ce qui veut dire que même si leurs théorie était vraie , l’expérience ne pourrait pas fonctionner.

                                                -Même en admettant que la thérorie serait vraie ET que la polymérase pourrait travailler à partir d’une onde éléctromagnétique et non à partir d’un brin d’ADN ; cela reste encore très douteux car alors les PCR que l’on fait tous les jours à partir du sérum des patients devraient synthétiser une multitude d’ADN reflétant les traces des anciennes infections. (je précise quand même que ce n’est pas le cas les PCR fonctionnent très bien pour restrouver les pathogènes)

                                                -La polymérase est une très grosse molécule la mécanique quatique ne s’y applique pas si vous aviez un doute ^^

                                                -Les complexes de molécules d’eau qui se forment dont parle le physicien n’ont une durée de vie que de l’ordre de la nanoseconde , mais on pourrait imaginer que dès déstruction les ondes seraient captées par de nouveaux complexes (mais alors ça fait beaucoup d’hypothèse à vérifier)

                                                -Enfin leurs expérience ne semble pas parler de la durée de vie de cette « mémoire » bien que l’hypothèse farfelue concernant certains syndrômes autisitiques semble montrer qu’ils estiment cette durée de vie très longue et pas juste quelque minutes ou heures.

                                                Pourquoi croyez vous que les membres de l’académie de médecine ont sauté au plafond lorsqu’il leurs a présenté ces travaux ? ils ne sont pas tous idiots et incompétents ; il arrive qu’un scientifique ait raison seul contre tous mais ce n’est pas la règle non plus.« 

                                                 »

                                                -La répétition des expériences : vous partez d’a priori que vous avez sur les sicences et vous faites une confusion , si l’on doit répéter les expériences ce n’est pas parceque la science poserait tout le temps comme postulat que les phénomènes et les lois de la physique seraient les mêmes à tout moments et partout dans l’univers (il y a d’ailleurs plein de travaux sur ces problèmatiques les physiciens ne vous ont pas attendu) c’est bien plus terre à terre que cela et pratiquo-pratique, on doit répéter les éxpériences pour éliminer les erreures qui auraient plus fausser le résultats et éliminer les cas de scientifiques truquant leurs résultats (et c’est plus fréquent que ce que vous croyez) on doit donc répéter les expériences même si la science éxpérimentale et ce mode de fonctionnement n’est pas idéal.

                                                -L’apport negatif d’une expérience : vous dites qu’une seule expérience suffit à remettre en question une ou des théories c’est vrai évidemment mais vous me faite le procés d’intention de penser le contraire ; ceci est vrai si et seulement si l’éxpérience est « idéale » il faut donc vérifier qu’il n’y ait pas d’erreurs dans le protocole , les mesures, les étalonnage , les artefacts etc (d’ou la répétition des expériences)

                                                -le critère de réfutabilité : vous dites que si aucune expérience ou aucun éxpérimentateurs ne prouvent qu’une théorie est vraie on peut l’admettre comme vraie temporairement, le mot temporairement a de l’importance ; oui c’est tout à fait juste mais je n’ai jamais dis le contraire (encore un procès d’intention)

                                                -La qualitatif évacué de la science : vous ne connaissez pas grand chose en science pour dire cela c’est tout simplement faux dans mon travail de thèse actuel je lis beaucoup d’études qualitatives par exemple.

                                                -oui pour moi cette théorie est fumeuse et l’éxpérience de Montagnier paraît absurde (même en supposant la théorie valide) et j’ai donné mes arguements je ne vais pas les répéter encore ici. il s’agit de mon avis sur la question point.

                                                -il faut traiter ces travaux comme les autres et que d’autre équipes répètent l’éxpérience et nous verrons.

                                                alors que pour vous cette seule éxpérience non vérifiée suffit à valider une théorie discutable dès le départ mais c’est moi qui ne suis pas sérieux ..."


                                                • Deneb Deneb 1er septembre 2015 13:37

                                                  « Le transfert vibratoire par des harmoniques d’ADN reproductibles par la vectrice eau.... »
                                                  Ca vient d’un générateur de phrases pseudo-scientifiques ? Très impressionné par la puissance de ce logiciel.


                                                  • clostra 1er septembre 2015 16:31

                                                    moi c’est mon placébo préféré car quand il me guéri je sais que je n’étais pas malade.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Manu-H2O


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès