• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > La dictature des tests

La dictature des tests

Il y a presque un an le gouvernement nous annonçait qu’il était inutile de tester les gens pour savoir s’ils portaient le coronavirus, et qu’il ne fallait absolument pas le faire. Le médecins ou universitaires qui s’y risquaient étaient catalogués comme étant des fous ou pire, des complotistes. Le gouvernement conseillé par son célèbre Conseil Scientifique a depuis complètement retourné sa veste et impose des tests dans tous les sens. Ce qui n’a pas changé, c’est que ce n’est toujours pas pour soigner les gens, mais pour justifier des mesures politiques et sanitaires extrêmement restrictives, comme le confinement. Il ne s’agit donc pas de soin individuel, mais de mesures sanitaires générales. Dans cette vidéo, on va revenir sur ce qu’est un test. On va voir qu’un test, ce n’est jamais tout blanc ou tout noir, cela ne permet jamais d’avoir la certitude qu’une personne est saine ou malade. Un test est juste un indice qui fait partie de l’ensemble du diagnostic. Regarder uniquement le résultat d’un test RT-PCR ne permet pas de savoir si une personne est malade ou non, ni même de savoir si une personne est contagieuse ou non. Sachant cela, on verra qu’il est impossible de se servir des résultats de tests RT-PCR pour savoir ce qu’il se passe dans le pays. Au mieux, ça donne une petite idée des tendances. Dans tous les cas, baser les décisions de mesures aussi radicales que le confinement là-dessus, c’est soit une incompréhension totale de ce chiffre, soit une excuse bidon. Les tests sont un élément pour mieux soigner individuellement les gens. S’en servir de socle pour un politique générale, c’est stupide et dangereux.

PNG

 

Lien vesr la vidéo : https://youtu.be/WNPpqoe2JOo

 

Qu’est-ce qu’un test RT-PCR ?

Tout d’abord revenons sur ce qu’est un test RT-PCR pour avoir bien en tête les différentes étapes et les incertitudes de la méthode.

 

Etape 1 : le prélèvement

 

Tout d’abord, pour faire un test RT- PCR, il faut faire un prélèvement.

 

Pour ça on enfonce un tampon nasal tout au fond de la narine. La qualité du prélèvement est déjà déterminante pour le résultat du test.

 

Autant on peut se dire que des prélèvements réalisés par des professionnels, en laboratoire, dans des conditions de travail correctes, seront en écrasante majorité, très bons.

 

Autant on peut se dire que des tests réalisés à très grande échelle, dans des chapiteaux, avec des centaines de personnes qui font la queue, souvent stressées et pas toujours de très bonne humeur, il y a des chances pour avoir quelques ratés.

 

On peut par exemple ne pas aller assez loin dans la narine, en particulier quand on a en face de soi un enfant qui va globalement très bien, avec aucune personne malade dans sa famille, et qui hurle de douleur. Un tel prélèvement risque de donner un test négatif sans rien prouver.

 

On sait au contraire, qu’il existe des contaminations lors du traitement du prélèvement dans le laboratoire, notamment dans des périodes où énormément de prélèvements sont manipulés.

 

 

Même avec les meilleurs professionnels du monde et les meilleures conditions, on sait qu’on n’atteint jamais une qualité à 100%, alors en conditions dégradées c’est à chacun d’imaginer la qualité finale. C’est forcément très différent d’un pays à l’autre, d’une région à l’autre, d’un laboratoire à l’autre et d’un moment à l’autre.

 

A ce stade, on a un prélèvement, dans un tube, qui contient de l’ARN et l’ADN de la personne, ainsi que de l’ARN et de l’ADN de tous les micro-organismes vivants ou morts qui se trouvaient dans la narine du patient.

JPEG

 

Pour mémoire l’ADN est formé de deux brins enroulés l’un autour de l’autre et formant une double hélice. L'ADN contient toute votre information génétique, que l’on appelle le génome.

 

L'ARN est une copie d'une région de l'un des brins de l'ADN. Il n’a, le plus souvent, qu’un seul brin et se balade dans les cellules pour remplir différentes fonctions. Le mécanisme de création d’ARN à partir d’ADN s’appelle la transcription.

 

JPEG

 

Le but du test PCR, va être de déterminer si, dans ce prélèvement, se trouve de l’ARN de coronavirus.

 

Etape 2 : préparer les éléments nécessaires au test RT-PCR

 

La première étape réalisée en laboratoire s’appelle la rétrotranscriptase. Il s’agit de synthétiser l’ADN de coronavirus à partir le l’ARN que l’on a récupéré.

JPEG

 

Une fois que l’on a recréé de l’ADN à partir de l’ARN, on va pouvoir lancer le test : La Real-Time PCR. 

 

A cette étape, il va s’agir de démultiplier le nombre de fragments d’ADN de coronavirus tout en les détectant. Tout cela sans multiplier les autres fragments d’ADN qui sont dans le tube à essai (pour mémoire les autres virus, les bactéries ou l’ADN du patient). Pour les démultiplier, les laboratoires commencent par construire ce qu’on appelle une amorce, ou plutôt 2 amorces.

 

En effet, l’ADN est formé de deux brins différents complémentaires. Lors de la PCR, il va falloir démultiplier les 2 brins. Il faut donc une amorce pour chaque brin. Plus précisément, on ne démultiplie pas chaque brin en entier, mais uniquement un morceau.

 

Il faut donc créer les bonnes amorces permettant l’amplification du coronavirus, et uniquement du coronavirus. Les chercheurs commencent par analyser le génome du coronavirus, grâce aux banques mondiales de données en ligne sur les génomes. Ils cherchent un morceau de génome qui soit à la fois bien spécifique au coronavirus pour ne pas le confondre avec autre chose, mais qui soit aussi suffisamment stable pour continuer à détecter le coronavirus, même quand il a subi une petite mutation.

JPEG

Déjà à ce stade, quasiment tous les labos font des choix différents. Tous écrivent et justifient leurs choix, mais tous prennent un morceau différent. Fatalement, statistiquement, avec des choix différents d’amorces, vous obtenez des résultats différents de tests. Sur un même échantillon, vous pouvez avoir certains choix qui amèneront plus de positifs, plus de négatifs, ou la même proportion mais sans forcément que les échantillons positifs et négatifs soient les mêmes. Cela ne signifie pas qu’un choix est meilleur qu’un autre, cela signifie qu’il faut savoir interpréter les résultats. Les résultats dépendront des bouts d’ARN sur lesquels on tombera finalement lors des prélèvements.

 

JPEG

Un fois qu’on a choisi nos 2 amorces, on en produit plein, de façon à avoir énormément de produit réactif.

Ensuite, on va enfin pouvoir démarrer la RT-PCR

 

Etape 3 : le test RT-PCR

 

La RT-PCR est un test qui nécessite plusieurs cycles, c’est-à-dire qu’on va répéter le même processus un certain nombre de fois. L’enjeu est de lancer une réaction en chaîne et de savoir à quel cycle, est lancée à plein régime cette réaction en chaîne.

 

Notre ADN est formé d’une partie noire qui ne nous intéresse pas, et de la partie formée du brin jaune et du brin violet. C’est cette partie que l’on souhaite détecter et compter.

 

On commence par chauffer notre mixture, qui contient nos amorces et notre échantillon que l’on souhaite analyser, à 95° pour séparer les 2 brins d’ADN.

 

L’ADN est séparé en 2 par chauffage (1).

 

Ensuite on place l’ensemble à 72°, ce qui va permettre aux amorces de se fixer à un brin qui leur correspond (2). L’amorce violette se place donc à un bout du brin jaune et le brin d’ADN complémentaire va être synthétisé vers la gauche. L’amorce jaune se place donc sur le brin violet et se développe vers la droite. On obtient 2 morceaux d’ADN reconstitués alors que l’on en avait qu’un au départ (3).

 

Il suffit ensuite de répéter l’opération avec un chauffage pour séparer les brins d’ADN, et un refroidissement pour permettre aux amorces de se fixer aux brins opposés et de se développer. On obtient alors 4 morceaux d’ADN à la fin du 2e cycle.

 

Le 3e cycle permet d’en avoir 8, le 4e 16, puis 32, 64, 128 etc. En 17 cycles, on dépasse 100 000 brins d’ADN alors que l’on en avait qu’un seul au départ. Cette réaction est ce que l’on appelle exponentielle. Chaque cycle amène 2 fois plus de réactions que le précédent.

 

Dans la vraie vie cependant, une exponentielle ne dure jamais longtemps. Ici, la réaction continue d’être exponentielle tant qu’il reste suffisamment des « ingrédients » de départ. Dès que l’on commence à épuiser le stock, la réaction ralentit, on passe alors en phase transitoire jusqu’à rentrer en phase stationnaire.

 

 

Voilà le principe, mais à ce stade on n’a encore rien compté. On a démultiplié de l’ADN de coronavirus, grâce à une réaction en chaîne, mais il faut compter ces brins. La technique moderne pour compter les brins d’ADN se fait tout au long de la multiplication des brins et s’appelle la RT-PCR pour Real-Time PCR.

 

Le principe est de mettre dans notre mixture ce qu’on appelle une sonde. Cette substance va émettre de la lumière de fluorescence à chaque fois qu’un nouveau brin d’ADN est synthétisé.

 

JPEG

 

Plus on a de brins d’ADN qui se synthétisent en même temps, plus la lumière sera intense. Puisque l’on a mis des amorces spécifiques au coronavirus, plus on a d’ADN, plus cela veut dire que l’on détecte de l’ADN de coronavirus qui provient de l’ARN du coronavirus de notre échantillon.

 

Lorsque l’on lance la réaction PCR dans la machine, elle va faire tout le travail que l’on vient de dire plus haut et elle va donner ensuite 2 résultats : une courbe et un chiffre.

 

Les résultats de la RT-PCR

 

La courbe représente l’intensité lumineuse que la machine a observé en fonction du cycle. Au début on a très peu de ADN et la machine ne détecte quasiment pas de fluorescence. Ensuite au fur et à mesure des cycles, la luminosité augmente beaucoup puisque la quantité d’ADN est doublée à chaque cycle. Lorsque l’on commence à manquer des « ingrédients » permettant la réaction, la luminosité n’augmente plus beaucoup et se stabilise.

 

Le chiffre que donne la machine c’est le nombre de cycle qu’il a fallu avant que la fluorescence ne commence à ralentir, autrement dit avant que la mécanique de reproduction de l’ADN ne commence à ralentir. Très exactement c’est le point d’inflexion de la courbe

 

Sur notre exemple, la machine dirait 18 cycles.

 

Commençons par détailler le résultat du chiffre.

Il faut savoir qu’une réaction en chaîne de PCR finit très souvent par démarrer, même avec très peu d’ARN de coronavirus au départ.

 

Il faut donc mettre une limite à ne pas dépasser sinon on va mettre presque tout le monde en positif.

 

Ici, sur un virus relativement nouveau, il n’y avait pas beaucoup de littérature pour savoir quel chiffre choisir. L’IHU de Marseille a sorti un article scientifique le 27 avril 2020 pour expliquer leur choix. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7185831/

 

En parallèle de la RT-PCR, ils ont mis en culture les résultats des prélèvements, pour savoir si ces prélèvements contenaient suffisamment de virus pour pouvoir être infectieux. Le résultat est qu’un PCR qui donne un résultat au-dessus de 34, donc dont la phase exponentielle ralenti après le 34 cycle correspond à une mise en culture qui ne s’est jamais développé dans leur échantillon. Puisque l’IHU n’avait que 183 cultures de tests positifs, ils sont restés prudent et ont évalué grâce à une courbe de régression que vous voyez en pointillés, un nombre de cultures positives en fonction du nombre de cycles. L’IHU de Marseille a donc considéré que 35 est la limite pour dire positif car au-delà de 35, on est sûr d’avoir moins de 10% de cultures qui démarrent.

JPEG

 

Cela veut dire que si votre chiffre RT- PCR c’est 35, c’est que vous n’avez que 10% de chance d’avoir des virus vivants et transmissibles. Si votre chiffre c’est moins de 35 alors vous avez une probabilité plus grande que 10% et si c’est plus de 35, vous avez une probabilité plus petite que 10%.

 

Déjà, si votre chiffre est plus grand que 30, vous avez moins d’une chance sur 2 d’avoir des virus vivants et transmissibles

 

Ce chiffre de 35 choisi par l’IHU de Marseille compte déjà beaucoup de monde en positif. Ce choix est donc très prudent, pour n’oublier personne. Choisir 35 c’est déjà être sûr d’avoir un certain nombre de faux positifs, mais certains labos peuvent avoir décidé d’autres chiffres encore plus grands qui donneront encore plus de faux positifs.

 

Pour enfoncer le clou sur les différences, passons à la forme de la courbe.

 

Parfois la machine vous rend un chiffre bas ici dans l’exemple fictif on a 7, mais on voit en regardant la courbe que la réaction chimique n’a pas fonctionné. On a un début de réaction qui n’avance pas. Si c’est une personne qui analyse la courbe qui est responsable du test, elle décidera que c’est un test non concluant. Si la stratégie du labo, c’est de décider à la chaîne et qu’on ne regarde que le chiffre, on dira test positif.

 

 

A l’inverse, on peut tomber sur une courbe parfaite, mais qui démarre tard.

Dans cet exemple, l’analyse de la courbe nous dit qu’il vaut peut-être mieux lancer un deuxième test car il est possible qu’on ait eu un problème en début de réaction. Si on ne regarde que le chiffre, on conclut sur un test négatif.

 

Donc le chiffre du nombre de cycles à regarder et la tête de la courbe sont tous les 2 sujets à discussions et à interprétations.

Dans tous les cas, un test qui remonte positif on l’a vu, cela ne donne qu’une probabilité d’être infecté du coronavirus. Cette probabilité est plus forte avec un test positif qu’avec un test négatif. Avoir un test positif, cela ne signifie pas forcément être malade ou capable de le transmettre.

 

Le résultat positif du test doit faire partie d’un diagnostic complet pour avoir du sens, sinon on dit souvent des bêtises et ça peut amener à la catastrophe.

 

La précision d’un test : sensibilité et spécificité

 

Le test a une certaine sensibilité. La sensibilité d’un test c’est sa capacité à détecter les malades. Par exemple un test qui est positif tout le temps, est parfaitement sensible. On est sûr de trouver tous les malades puisqu’on met tout le monde dedans. Ça ne sert pas à grand-chose.

Il faut aussi que le test ait une certaine spécificité, c’est-à-dire qu’il ne donne du positif que quand la personne est vraiment malade.

 

Par exemple pour le VIH on effectue 2 tests.

Le premier est hyper-sensible : plus de personnes vont être positives au test que celles qui sont réellement infectées par le virus. Si vous sortez négatif du premier test, vous pouvez être sûr que vous ne l’avez pas. Ensuite, avec les positifs, on effectue un test plus spécifique de façon à ne garder que ceux dont on détecte vraiment des traces de VIH.

JPEG

Ces deux tests doivent s’effectuer dans un diagnostic complet. Si on s’amusait à faire un test VIH tous les jours sur toute la population, on trouverait en positif des personnes vierges, qui n’ont jamais eu de transfusion, ni partagé de seringue. Il faudrait être complètement fou pour faire démarrer une trithérapie à ces gens sans faire un contrôle poussé piloté par un médecin.

A l’inverse, si une personne a des rapports non protégés tous les jours avec de nouvelles personnes, se drogue et est couverte de tatouages, elle a beau présenter un bilan sanguin nickel, il vaut mieux éviter d’être trop confiant.

 

Vous pouvez aussi le constater quand vous faites un test d’allergie aux anti-inflammatoires chez votre généraliste. Votre généraliste n’a pas très envie de déclencher chez vous un œdème de Quincke dans son cabinet. Son but ce n’est pas de vous voir mourir pour ensuite conclure « ah oui, il était bien allergique ». Il utilise donc un test soft, qui déclenchera chez vous une micro-réaction si vous êtes hyper allergique. Si le test est négatif, vous êtes probablement allergique quand même, mais il faut faire un autre test à l’hôpital pour plus de sécurité. Ce test est hyper spécifique. Là encore, vouloir tester toute la population pour ne trouver personne d’allergique avec ce test et faire croire aux gens qu’il n’y a aucun risque, ce serait débile.

 

Selon la stratégie que l’on veut mettre en place, on va donc choisir, soit un test sensible, soit un test spécifique. Dans le cas du coronavirus, les tests proposés sont très sensibles car la stratégie est de prévenir la pandémie. On aura donc un tout petit peu de faux-négatifs (des personnes malades dont le test est négatif), mais plein de faux-positifs (des personnes non- malades dont le test est positif).

 

Si on récapitule, le test dépend :

 

1- De la qualité du prélèvement

2- De l’amorce choisie

3- De la machine à PCR

4- Du choix du nombre de cycles qui détermine la positivité

5- De la qualité de l’interprétation des résultats

6- Et bien évidemment, du nombre de virus que vous avez dans le nez, mais ce n’est qu’un des nombreux paramètres qui rentrent en ligne de compte.

 

Tous les paramètres jouent dans le résultat final. Rappelons encore que le résultat final de ce test n’est qu’une probabilité d’infection qui doit s’inscrire dans un diagnostic complet, pour chaque personne.

 

La folie de faire des cas particuliers, une généralité.

 

Nous avons vu que tous les tests RT-PCR sont réalisés de manière hétérogène avec nécessairement des résultats hétérogènes. Donc décider d’une politique globale qui doit s’appliquer à tous en additionnant des résultats de tests, c’est juste de la folie. Les tests n’ont pas été conçus pour ça est en faire cette utilisation, c’est un dévoiement très grave de la science et de la médecine. C’est complètement irresponsable.

 

En plus de tout ce qu’on vient de relever qui fait qu’un test ne donne pas une certitude, il y a des éléments encore pires qui font qu’on ne peut pas du tout déduire le nombre de personnes infectées dans la population en se basant sur le résultat des tests. On ne peut juste pas additionner ces résultats de tests.

 

  1. Les tests ne sont pas du tout réalisés tous les jours sur toute la population. A partir du moment où on commence à trouver des personnes positives, on en a fait un peu plus tous les jours. Fatalement plus on fait de test, plus on trouve de cas positifs et de faux positifs.
  2. En plus du nombre, la stratégie des tests a aussi évolué. Au début, en mars-avril on ne testait que les personnes pour qui on avait des soupçons. Donc on trouvait un taux de positivité bien plus élevé que la réalité dans la population, puisqu’on ne testait que ceux dont on pensait déjà qu’ils étaient positifs. Ensuite l’été en choisissant de tester tout le monde après l’épidémie, on a trouvé beaucoup de négatifs et les positifs étaient certainement pour beaucoup des de faux positifs. En septembre, nous avons eu une pénurie de tests et la stratégie est redevenue ciblée donc ne reflétant pas la population totale. Cet hiver tout le monde a pu se faire tester, donnant l’impression d’une chute du taux de positivité, alors qu’il s’agissait juste d’un changement de stratégie.
  3. La technologie de test n’est pas non plus la même partout. On en a parlé, les choix faits par les labos font que sommer leurs résultats ça n’a pas de sens. Il ne s’agit pas des mêmes tests.
  4. En plus de la technologie, on l’a vu aussi, les méthodes d’interprétation des tests ne sont pas les mêmes partout et ont pu changer au cours du temps, notamment avec des préconisations du nombre de cycles. Non seulement on ne peut rien additionner proprement, mais on ne peut même pas comparer les nouveaux résultats aux anciens.
  5. Même au sein du même pays, tous ces paramètres sont différents selon les régions, avec les ARS qui interviennent et les labos de manière plus ou moins marqué selon les choix personnels de chefs et la pression politique.

 

 

Donc, rien qu’au niveau France, prendre des décisions aussi graves basés sur des chiffres qui sont une somme de trucs qui partent dans tous les sens, en espérant qu’ils ont un vague rapport avec la réalité c’est dévoyer la science. Toutes les études internationales qui prétendent montrer des choses à partir de ces données, sont de la propagande politique. Les tests sont un élément de diagnostic individuel et n’ont jamais été conçus pour faire des statistiques de propagation de maladies. Les tests ne peuvent pas servir de base statistique. C’est trop hétérogène et sujet à interprétation. Au mieux, on en tire des grandes tendances quand on suppose que toutes les erreurs sont à peu près les mêmes au cours du temps. C’est pour cela et uniquement pour cela que les résultats ont été agrégés.

Ce que nous vivons c’est une prise de contrôle du soin par des gens qui pensent qu’il est plus efficace de décider pour tout le monde la même chose en s’appuyant sur des statistiques, plutôt que de permettre aux médecins de soigner les gens. Ils empêchent le soin et imposent leur loi en justifiant leurs décisions sur des chiffres qui sont sortis de leur contexte et de leur rôle.

Vous remarquerez que cette destruction du rôle du médecin pour le remplacer par un choix basé sur des chiffres, c’est la même logique que la destruction du métier de prof pour le remplacer par un perroquet qui passera aux élèves les cours du ministère sur leurs tablettes. C’est aussi la même logique qu’ont vécu les banques en remplaçant le métier de banquier qui investit dans des projets réels, par des algorithmes qui maximisent la rentabilité. Cela fait des dizaines d’années que les petits projets n’ont plus le soutien des banques. C’est le même principe qui a fait supprimer tous les bureaux de poste ou les guichets de gare ou les services d’accueil de l’administration pour remplacer tous les gens par une page internet.

Cette logique, c’est la déshumanisation de la société au profit de quelques-uns. Remplacer les enseignants par des logiciels, les médecins par des algorithmes et des médicaments, les personnes aux guichets par des sites web, ça permet à ceux qui détiennent le capital de gagner toujours plus, tout en distribuant toujours moins à ceux qui faisaient le boulot. Ça enrichit les plus riches, appauvrit les plus pauvres et détruit la société. Il serait peut-être temps de changer de modèle de société avant d’en arriver à une situation où les interactions entre humains n’existeront plus. Une situation où plus personne ne se fait confiance. Une situation où les gens restent chez eux parce qu’ils ont peur de sortir. Une situation où il est même considéré comme dangereux de se rassembler. Une situation où on n’échange même plus un sourire avec les personnes que l’on croise. Une situation où on n’embrasse même plus ses proches. Oups.


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

169 réactions à cet article    


  • xana 6 mars 11:20

    Merci mille fois pour ces explications extrêmement claires.

    Mais toute l’affaire de la covid est une question politique : Comment forcer les gens à entrer dans le moule et n’a rien à voir avec une quelconque maladie, dangereuse ou pas. Le Covid est un prétexte. La falsification des chiffres un autre moyen pour faire régner la peur.


    • pipiou2 6 mars 11:36

      @xana
      Oui c’est sûr : tous les pays du Monde ont décidé de faire régner la peur, sans doute pour préparer une invasion extra-terrestre.


    • simir simir 6 mars 17:04

      @pipiou2
      Non tous les pays n’ont pas décidé de faire régner la peur.
      Lukatchenko au Belarus a pu dire qu’un bon coup de vodka et une sortie en tracteur c’est un bon remède.
      Et ça marche.
      En Suède aussi on a pas infantilisé les populations.


    • Sarah Connor 6 mars 17:24

      @pipiou2.. arrêtez vos trolleries qui ne sont même pas des drôleries... vous êtes démasqué comme troll depuis le départ de cette coronade


    • samy Levrai samy Levrai 6 mars 18:12

      @pipiou2
      Oui c’est sûr ... 0.03% de mortalité, la population mondiale est en danger et s’écroule sur tous les continents, nous enjambons les cadavres partout, Afrique, Asie, Europe Amériques, Océanie, sous continent Indien, Artic... et les rescapés de la positivité sont tous ravagés et impotents.
      Tu fais un beau jambon dis donc !


    • vesjem vesjem 6 mars 18:22

      @samy Levrai
      et je soupçonne cet idiot de pioupiou d’être payé pour débiter ses conneries 


    • samy Levrai samy Levrai 6 mars 18:26

      @vesjem
      Payer des gens pour qu’ils passent pour des idiots... c’est vrai que ce ne serait pas nouveau.


    • pipiou2 6 mars 20:44

      @samy Levrai
      Les seuls qui disent que le monde s’écroule ce sont les stressés d’Agoravox comme toi smiley


    • samy Levrai samy Levrai 7 mars 11:46

      @pipiou2
      Il faudrait savoir mon pioupiou, faut il des confinements, des thérapies géniques à la population générale pour une maladie tellement dangereuse que nous devrions être testé pour savoir si on l’a ?
      Pourquoi diable un « vacciné » devrait il avoir peur d’un « non vacciné » ? C’est nouveau ?
      Pourquoi diable il y a t il un tel projet de la peur un peu partout ? allons nous tous mourir si on ne met pas un masque ou ne restons pas enfermé ?
      Le stressé du gland qui a peur de son ombre depuis 12 mois n’est ce pas toi ?


    • cettegrenouilleci 10 mars 10:01

      @samy Levrai

      Bonjour Samy, bonjour azyx,

      une petite vidéo rafraîchissante :

      https://www.youtube.com/watch?v=Bx0oDQMejuo


    • njama njama 6 mars 11:32

      Des tests salivaires sont en cours d’introduction dans les écoles maternelles et primaires, ils devraient être massivement pratiqués avec « un objectif de 300.000 tests par semaine autour de la mi-mars », ils le seront ensuite dans les collèges, puis les lycées.

      Sachant qu’il n’y a eu que 3 décès d’enfants de 0 à 15 ans (hélas pour eux et condoléances à leur famille) soit sur environ 13 millions d’enfants « attribués » au Covid, que les rares enfants qui avaient été testés positifs sont quasiment tous asymptomatiques, on ne voit pas très l’utilité d’un tel déploiement de moyens et d’une telle dépense en ressources humaines pour les réaliser, et en coût financier !

      Pour info, sur ces 3 décès Covid d’enfants en 2020, 2 étaient atteints de lourde(s) pathologie(s) et fortement immunodéprimés, pour le troisième il n’a pas été précisé s’il y avait une (ou des) comorbidité(s) Source cité par le Dr Louis Fouché de Marseille dans une vidéo. Une cause annexe n’aurait pas été recherchée.


      • pipiou2 6 mars 11:34

        C’est marrant parce que les résultats des campagnes de tests montrent une corrélation assez forte avec les entrées en réanimation puis les décès quelque temps plus tard.

        Pour tests qui ne permettent pas de savoir ce qui se passe dans le pays c’est assez rigolo.


        • azyx1986 6 mars 17:37

          @pipiou2
          pouvez-vous préciser ?
          Parlez-vous de la psychose qui a eu lieu tout l’été avec la fabuleuse arnaque du R0 qui annonçait la deuxième vague dès le mois de mai ?
          Parlez-vous plutôt de l’abandon de soin général de mars-avril concomitant il est vrai avec un augmentation de mortalité ?
          Parlez-vous sinon de la période hivernale actuelle au sein de laquelle la mortalité est élevée comme une période hivernale ?
          Quand on annonce une augmentation des décès tous les jours, on a bon un jour sur 2. Même un peu plus vu que le nombre de décès est en augmentation continue depuis 10 ans.


        • nono le simplet nono le simplet 6 mars 17:53

          @pipiou2
          ce qui a de marrant aussi en ce moment c’est Castex qui se précipite dans les départements où ça chauffe avec des vaccins ... 5000 par ci, 10000 par là ... aux prochaines inondations il viendra avec des semi-remorques d’éponges et de serpillières ...


        • nono le simplet nono le simplet 6 mars 18:02

          @azyx1986
          la fabuleuse arnaque du R0 qui annonçait la deuxième vague dès le mois de mai 

          raconter des bêtises à ce point est pathologique ...
          non ! le Re (et non R0) était en dessous de 1.0 en mai
          et c’est mi aout que l’alerte a été donnée ... pffffffffffffff !


        • @nono le simplet

          Des nouvelles de ton chef de peloton ? Il a fini par crever d’indigestion de dauphin avarié ? On commence à s’inquiéter sérieusement, là...

          Je suis en train de finaliser mon projet de traitement des données de remontées de l’Insee pour rendre ça exploitable par tout qui voudra en tirer des analyses fines, ça va être super rigolo de voir pipile s’étrangler et se noyer dans sa bile (s’il vit encore bien sûr).

          J’ai découvert un truc bizarre, qui pour l’instant reste sous réserve d’avoir les derniers chiffres 2020 soit d’ici deux semaines max.

          Quand on fait le compte macabre des macchabées de 0 à 64 ans, sur les années 2015 2020, la seule courbe qui soit en dessous de 2020 c’est 2019, toutes les autres sont au-dessus.

          On a bouclé tout le monde à la maison pour une maladie qui n’a pas tué en dessous de 65 ans, ou du moins rien de visible statistiquement... La honte.

          Je produirai aussi les courbes pour les 65+, en tenant compte de la population dans cette tranche d’âge pour chaque jour (pondération). On parie que ça n’aura pas la même gueule que les chiffres de BFM ?

          Bisou smiley


        • @nono le simplet

          Miaou, Ok, c’est notay !


        • nono le simplet nono le simplet 6 mars 18:22

          @Philippe Huysmans, Complotologue
          Je suis en train de finaliser mon projet

          pas de doutes ! en finalisation t’es le roi ! pour vivifier comme pour compter ... smiley
          et pas besoin de donner des détails sur ta cuisine, ça donne envie de vomir smiley


        • nono le simplet nono le simplet 6 mars 18:26

          @Philippe Huysmans, Complotologue
          je vais t’inscrire à « Norbert commis d’office » pour ta recette de la crêpe fourrée aux stats ... smiley


        • @nono le simplet

          C’est zantil de ta part.


        • @nono le simplet

          et pas besoin de donner des détails sur ta cuisine, ça donne envie de vomir 


          Pourtant tout sera détaillé dans un article séparé, donnant au passage la méthode pour reconstruire tout ça chez soi en un seul clic à partir des données prises à l’Insee.

          Tout dans la transparence, aucune manipulation possible, quand je te dis que pipile va tousser...

          C’est pas pour vous (les trolls) ou pour les lecteurs d’Avox que je le fais, tu sais, c’est pour les épidémiologistes qui sauront quoi en faire, eux. Parce que ces tableaux, même à l’Insee ils seraient bien infoutus de les produire (et ils s’en moquent, au demeurant).

          Ou toute personne ayant des rudiments de SQL qui voudrait faire ses propres analyses et produire des graphiques, par exemple.


        • ZXSpect ZXSpect 6 mars 18:49

          @Philippe Huysmans, Complotologue
          .
          .
          "C’est pas pour vous (les trolls) ou pour les lecteurs d’Avox que je le fais, tu sais, c’est pour les épidémiologistes qui sauront quoi en faire, eux.« 
          .
          si ce n’est »pas pour les lecteurs d’Avox« , merci de leur épargner cet »article séparé« qui n’a sa place que dans une revue scientifique spécialisée destinée au »épidémiologistes".
          .
          merci d’avance


        • @ZXSpect

          merci de leur épargner cet »article séparé« qui n’a sa place que dans une revue scientifique spécialisée destinée au »épidémiologistes


          Ca, ça va pas être possible. Mais tqt ce sera un article tout ce qu’il y a de simple à comprendre smiley


        • CYRUS CYRUS 6 mars 19:06

          @Philippe Huysmans, Complotologue

          tres simple , c’ est encore trop compliqué pour celui qui ne veut pas savoir autre chose que la « soupe » qu’ on lui sert , et qui est pret a tout gober si c’ est hallal( je voulais dire macronocompatible )


        • pipiou2 6 mars 19:08

          @azyx1986
          « abandon de soin général », non mais sérieux.
          Mars a été le pic de la contamination, normal alors qu’il y ait eu consécutivement un pic de mortalité, vous racontez n’importe quoi.
          Qu’il y ait une augmentation continue mortalité, qui était prévue, ne justifie pas une surmortalité totalement anormale et due au covid.

          Et votre « moisson des morts » qui selon vous avait lieu tous les 3 ans se produit pour la deuxième année consécutive, étrange non ?
          On n’annonce pas une augmentation des décès, on a une corrélation quasi-parfaite des courbes de cas et des courbes de décés, pas qu’en France d’ailleurs, il faut vraiment être malhonnête pour dire que c’est une loterie !


        • Legestr glaz Legestr glaz 6 mars 19:20

          @pipiou2

          — Le SARS-COV2 a été fatal pour 0,05% de la population mondiale
          — L’âge médian des défunts en France est de 85 ans
          — les pays les plus touchés par la mortalité SARS-COV2 sont ceux qui se trouvent dans les premiers rangs du taux d’obésité mondiale
          — Le SARS-COV2 provoque une « endothélite » chez les infectés, en lien très étroit avec l’obésité.
          — Le taux de mortalité SARS-COV2 se superpose au taux d’obésité par pays dans le monde.
          — L’humidité absolue est un facteur déterminant lors de la transmission du SARS-COV2. 


        • Adèle Coupechoux 6 mars 19:27

          @Legestr glaz

          D’ailleurs, des campagnes pour lutter contre l’obésité commencent à apparaître.
          C’est pas gagné surtout avec les confinements et autres réjouissances que nous subissons depuis un an.


        • azyx1986 6 mars 19:40

          @pipiou2
          la deuxième année consécutive ? Mettons cette phrase bien au chaud pour dans quelques mois.


        • CYRUS CYRUS 6 mars 19:57

          @azyx1986

          par contre si ca te gonfle ... je peut faire plus petit smiley
          et ne pas en faire des tonnes ...je demande la suppresion du « loupé » smiley


        • sirocco sirocco 6 mars 20:36

          @azyx1986

          « ...le nombre de décès est en augmentation continue depuis 10 ans. »

          Comme la population.


        • Legestr glaz Legestr glaz 6 mars 21:41

          @Adèle Coupechoux

          Je n’ai pas eu l’occasion de « rencontrer » ces campagnes contre l’obésité. Elles se présentent comment ? 

          Ce que je sais c’est que les « recommandations santé » qui nous sont proposées sont totalement délirantes. Des dizaines d’années que ces recommandations ne varient pas et des dizaines d’années que le taux d’obésité augmente ( et de surpoids également), que le nombre des diabétiques (et pré-diabétiques) progresse, que les maladies cardio-vasculaires s’envolent, que les maladies dégénératives se multiplient. 

          Mais, il faut bien le reconnaitre, car ceci est tout à fait mathématique : un malade de guéri c’est un « client » en moins. A coup de « pilules » matin, midi et soir, durant 10, 20 ou 30 années, les bénéfices et les profits de certains ne sont pas du tout négligeables. 


        • Ouam Ouam 6 mars 22:20

          @nono le simplet
          "ce qui a de marrant aussi en ce moment c’est Castex qui se précipite dans les départements où ça chauffe avec des vaccins ... 5000 par ci, 10000 par là ... aux prochaines inondations il viendra avec des semi-remorques d’éponges et de serpillières ... « 
           
          Vu comment tu transpire la trouille toi et ton pote pipile et l’autre pipiou qui se fais aussi »dessus", je propose effectivement que castex depose un double colis chez vous avoir une triple livraison ...
          -Des serpilleures pour eponger votre transpi lorsque vous pissez dessus de peur
           
          -Des vaccins merdique que vous vous injecterez, comme ca vous nous lacherez enfin un peu ici avec vos phobies de froussards d’une t’ite grippe un peu sévere...
           
          -Un serum pour eviter d’avoir tant le troullometre à zero que avec une olive dans le fion vous nous fassiez un litre d’huile 1ere pression à chaud (lol) car cela fais une concurence sauvage envers les veritables producteurs d’huile d’olive qui eux ne peuvent suivre ^^


        • Adèle Coupechoux 6 mars 22:23

          @Legestr glaz

          Il y a eu d’abord en ville des panneaux d’affichage sur les microbiotes passés complètement inaperçus.
          Depuis plusieurs années, nous connaissons les liens entre microbiotes et ’obésité.

          Et puis cette semaine, une communication très brève sur une chaine publique pour alerter en disant que l’obésité est une maladie

          En fait, je suis pas très télé, je l’utilise surtout pour regarder des films. Alors quand je l’ai vu, je me suis dis, ils ont compris qu’il fallait enfin en parler...

          Oui l’obésité est une maladie et comme beaucoup de maladie, il est possible de la prévenir.

          https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/prises-en-charge-specialisees/obesite/article/feuille-de-route-2019-2022

          https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/surpoids-adulte/prevention-hygiene-vie

          https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/obesite-face-covid-19-lutter-contre-grossophobie-culpabilisation-malades-1914098.html

          https://www.csa.fr/index.php/Informer/Toutes-les-actualites/Actualites/L-obesite-est-une-maladie-qui-se-soigne-le-CSA-partenaire-des-journees-mondiales-de-l-obesite


          https://www.faire-face.fr/2021/01/20/obesite-vaccination/

          https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/journee-mondiale-contre-l-obesite-lutter-contre-le-regard-stigmatisant-porte-sur-les-obeses-1614764186


          https://www.bienpublic.com/magazine-sante/2021/03/04/obesite-8-millions-d-adultes-concernes-en-france

          Si je revois cette communication, je pourrais être plus précise pour vous préciser où elle a été diffusée exactement.


        • CYRUS CYRUS 6 mars 22:25

          @Ouam

          Tout comme toi je suis pour la liberté d’ expression de NoNos 
          ... a condition qu’ il le face chez mediapart ...au lieu d’ importer mediapart ici alors qu’ on se fait nous censurer la bas sans vergogne smiley


        • @CYRUS

          Ouaip, mais pour ça il devrait débourser le prix de l’abonnement mensuel, et pour un mec qui cherche ses lectures d’occase chez Emmaüs, ça le fait pas.

          C’est un troll-prolo, nonosse, pas le genre à rouler en 4x4 et à prendre ses vacances dans les Baléares.


        • Adèle Coupechoux 6 mars 22:30

          @Legestr glaz

          A propos de médicaments qui diminuent le taux de mauvais cholestérol et la progression de l’athérome

          https://sfcardio.fr/actualite/lessai-clinique-metastatine-recrute-100-patients

          Pourquoi toujours des médicaments ? Requiem for a dream ? Des pilules qui résoudraient tous vos problèmes sans effort ? Comme celui du stress et de la dépression ?


        • Ouam Ouam 6 mars 22:38

          @Legestr glaz
          +1000
           

          @pipiou2

          — Le SARS-COV2 a été fatal pour 0,05% de la population mondiale

           
          Ca fait peuurrr 0.05%, c’est au moins la peste ou ebollah ca smiley
          Place toi sous ton lit et attends que ca passe
           
          — L’âge médian des défunts en France est de 85 ans

          T’est si vieux dans ta tete que ca pipiou2 ? smiley
           
          — les pays les plus touchés par la mortalité SARS-COV2 sont ceux qui se trouvent dans les premiers rangs du taux d’obésité mondiale

          T’est tant allergique que ca au sport pipiou2 ? ^^
          ...
          — L’humidité absolue est un facteur déterminant lors de la transmission du SARS-COV2. 

          Pipiou2 si tu arretais de faire de l’incontinence partout du à ta trouille et que tu ne transpirais pas tant la peur...
          l’hygrométrie redescendrai un peu et tu limiterai les risques smiley


        • pemile pemile 6 mars 22:58

          @Philippe Huysmans, Complotologue « quand je te dis que pipile va tousser... »

          J’en suis certain, vu la nullité de tes « travaux », mais comme tu me bloques sur tes articles, tu éviteras lâchement que cela se sache.

          "C’est pas pour vous (les trolls) ou pour les lecteurs d’Avox que je le fais, tu sais, c’est pour les épidémiologistes qui sauront quoi en faire, eux. « 

          Là, tu mets la barre du comique assez haut !

          Si tu persistes à vouloir utiliser les fichiers de décès des remontées brutes des mairies sans savoir si il s’agit de résidents français ou pas, tu vas juste continuer à t’enfoncer dans le ridicule de comptes foireux.

           »Parce que ces tableaux, même à l’Insee ils seraient bien infoutus de les produire"

          Ca ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! smiley


        • Ouam Ouam 6 mars 23:00

          @pipiou4
          "Ce n’est pas parce que je n’ai pas peur pour MOI que je ne me préoccupe pas de mes congénères.

          "

          Ah oui ca y est pipoui se fais passer pour mere thérésa ou l’abbé pierre smiley
          Je commente meme pas tellement c’est énorme et que tu prends (enfin essaye tres tres mal) pour des quiches...
           
          Tu sais pipiuo, ce n’est pas parque tu est sui bas de plafond que touty tes interlocuteurs sonts aussi bas de plafond que toi...
          La je n’aui pas developpé pour une fois, mais si tu n’est pas con a ce point (chose que je doute) tu ne va surement pas me demander de developper celui ci...
           
          Car t’imagines bien que je vais etre ravi de la faire si tuy me le demande (lol)

          C’est quoi ton QI ? il se situe dans le négatif,
          enfin un conseil ...oublie déja derechef l’idée qu’il se situe dans la fourchette haute.... (lol)


        • Ouam Ouam 6 mars 23:02

          @pipiou4
          "ont peur pour leurs libertés sont devenus tellement égoïstes et inhumains qu’ils ne sont pas prêts à lâcher une once de leur petit confort pour préserver la vie de ceux qu’ils considèrent inutiles : les fragiles, les obèses, les handicapés , les vieux.

          "

          Attends lorsque tu est fragile la 1ere chose que tu fais c’est de ne pas ecouter ni les pipiles ni les pipio (ca commence par la meme lettre ^^) et tu agis de maniere intelligente ET non égoiste (je developpe aussi cela...)
          Rhooh c’est gravissimme la smiley smiley
          C’est naturel ou c’est de naissance ou tu l’a cultivé ?  smiley


        • Ouam Ouam 6 mars 23:09

          @pemile

           »Parce que ces tableaux, même à l’Insee ils seraient bien infoutus de les produire"

          Ca ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît  !

          Cyrus t’a reconnu , c’est le principal smiley

          Au fait et tres fichiers ca en est ou ? parce qu’on à toujours rien vu ^^

          C’est comme pour le dauphin, tu cherche quelqu’un non plus pour la photo mais pour les fichiers cette fois smiley smiley smiley

           

          Je vais changer de taf, je vais aller bosser au parc floral des que le couvre feu aura stoppé, avec les baudruches gonflées qu’il y a ici , je vais faire un mlax de bourzoufs en dealer de ceux cis ^^


        • @pemile

          J’en suis certain, vu la nullité de tes « travaux », mais comme tu me bloques sur tes articles, tu éviteras lâchement que cela se sache.

          Tu resteras bloqué, mais tu feras comme d’hab, tu pourras aller chouiner un peu partout sur Agoravox... 

          Tu auras comme tout le monde accès à tous les fichiers, et tu pourras reconstruire ma base complète en moins de 4 heures, y compris la table fine. Comme ça tu pourras me dire où je me suis trompé !

          Là, tu mets la barre du comique assez haut !


          En es-tu bien sûr, cher troll delphinophage ? Les données que je présenterai, personne n’a encore été foutu de les calculer et j’ai amélioré par rapport aux suggestions d’Azyx. Désormais, la différence entre deux années (dans les pyramides des âges) je vais les répartir par mois dans la liste fine, pour que les taux de mortalité soient continus. C’est logique, si tu as 1.000 immigrants de 20 ans en 2020, tu les additionne par douzième sur chaque mois dans le vivier à cet âge, on peut difficilement être plus précis.

          Note que ces différences ne représentent pas « que » l’immigration, mais c’est compris dedans, crois-moi (2,5 millions depuis 2020).

          Si tu persistes à vouloir utiliser les fichiers de décès des remontées brutes des mairies sans savoir si il s’agit de résidents français ou pas, tu vas juste continuer à t’enfoncer dans le ridicule de comptes foireux.


          Tu es un âne, l’Insee ne sait rien et n’a pas à connaître des « résidents », ces listes comptent juste les morts sur le territoire. De toutes façons, mon modèle sera validé par rapport aux listes longues... de l’Insee. À gauche, les chiffres de l’Insee, à droite les chiffres de l’Insee, à toi de voir quel Insee de droite ou de gauche a le plus raison (ou tort). On sent déjà le groooos dilemme !

          Ca ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! 


          Non non, je sais qu’ils ne les ont pas, et comme je le disais, ils s’en tapent, ce qui pour le coup est bien dommage pour les gens qui en auraient besoin, mais c’est pas grave, je donnerai les miens, la méthode pour vérifier que c’est correct, et aussi celle pour maintenir tout ça dans le temps.

          Et s’il le faut, j’hébergerai dans une appli Python de quoi interroger ces listes directement en SQL via SQLite, c’est fastoche. On peut même ajouter des modules permettant d’en tirer des graphiques à la volée, elle est pas belle, la vie ?

          Et plus vous me casserez les pieds, plus j’irai loin dans l’exploitation des données, et attends-toi à quelque chose de salé quand je vais publier l’article qui suivra immédiatement celui expliquant le projet et sa méthodo.


        • pemile pemile 6 mars 23:29

          @Philippe Huysmans, Complotologue « Tu es un âne, l’Insee ne sait rien et n’a pas à connaître des « résidents » »

          Et toi tu n’as même pas l’intelligence d’un âne ?

          « De toutes façons, mon modèle sera validé par rapport aux listes longues... de l’Insee »

          wiwi, mais ces listes démographiques de l’INSEE ne concernent que les résidents français, tu vas nous refaire le coup de tomber « presque » juste en enlevant les résidents français mort à l’étranger ?

          « Non non, je sais qu’ils ne les ont pas »

          bis repetita : ça ose tout ! smiley


        • @pemile

          wiwi, mais ces listes démographiques de l’INSEE ne concernent que les résidents français, tu vas nous refaire le coup de tomber « presque » juste en enlevant les résidents français mort à l’étranger ?


          Les Français qui meurent à l’étranger sont notés de leur COG (99xxx), et ils ne sont PAS repris dans les décès FM.

          Par contre les étrangers qui décèdent sur le territoire sont notés au lieu de décès, ma belle-mère est dans la liste... (Plus Belge, tu crèves).

          Ton histoire de « résidents » c’est soit que t’es encore plus con que ce que je pensais, soit que tu essaies de balancer du smog. Dans les deux cas, je m’en bats les couilles, tranquillou.


        • pemile pemile 6 mars 23:40

          @Philippe Huysmans, Complotologue « Les Français qui meurent à l’étranger sont notés de leur COG (99xxx), et ils ne sont PAS repris dans les décès FM. »

          Si ils sont résidents FM bien sûr que si !

          "Par contre les étrangers qui décèdent sur le territoire sont notés au lieu de décès, ma belle-mère est dans la liste... (Plus Belge, tu crèves).« 

          wiwi, et pour ceux là, l’INSEE a les moyens de ne pas les totaliser dans les décès FM, pas toi.

           »Ton histoire de « résidents » c’est soit que t’es encore plus con que ce que je pensais, soit que tu essaies de balancer du smog. Dans les deux cas, je m’en bats les couilles, tranquillou."

          Tu peux effectivement continuer à t’en battre les couilles ... tant que tu ne publies que sur AgoraVox ou sur ton site smiley


        • @pemile

          Si ils sont résidents FM bien sûr que si !


          C’est juste qu’on s’en branle royalement, et l’Insee tout également.

          wiwi, et pour ceux là, l’INSEE a les moyens de ne pas les totaliser dans les décès FM, pas toi


          Encore une fois, tout le monde s’en fout, L’insee comptabilise en décès FM tout les décès sur le territoire, y compris les étrangers, ce qu’ils peuvent « savoir » à côté me laisse parfaitement froid, ça n’intervient nulle part (ni en mortalité ni en démographie).

          Tu peux effectivement continuer à t’en battre les couilles ... tant que tu ne publies que sur AgoraVox ou sur ton site.

          Aaah, on y vient, monsieur commence doucement à se ch... dessus ? Pas de bol, je sais exactement ce que je fais, je publierai donc sans l’ombre d’une crainte.

          Vois-tu, ça fait un bout de temps que j’analyse ces fichiers, et Azyx m’a appris à en voir des aspects que je ne soupçonnais pas. Moi je suis informaticien, lui il est statisticien, et il a une très bonne connaissance des méthodes appliquées à l’Insee (wiwi).

          Moi, après, je suis du genre obstiné, tenace, et prêt à y consacrer le temps qu’il faut pour en extraire ce que je veux. Ce que j’ai fait, j’en suis à la doc, là, le boulot est terminé.

          Ensuite, l’exploitation, un pur régal, j’en bave déjà.


        • pemile pemile 6 mars 23:55

          @Philippe Huysmans, Complotologue "C’est juste qu’on s’en branle royalement, et l’Insee tout également [...] Encore une fois, tout le monde s’en fout, L’insee comptabilise en décès FM tout les décès sur le territoire, y compris les étrangers."

          C’est tellement ridicule que j’en reste coi ! smiley


        • @pemile

          C’est tellement ridicule que j’en reste coi !


          Ca va rien changer, petit.


        • Ouam Ouam 7 mars 00:01

          @Philippe Huysmans, Complotologue (& pipile plus bas)
          Arrette de lui causer de trucs qui le dépassent totalement (pipile)
          Demande lui plutot pourquoi vu que tu est supermodo ici ^^ et que tu à jusqu’a la possibilité de bloquer à toi tout seul ses articles (celle ci etais juste enorme et sublime)

          Pourquoi en fait est il possible qu’il pouisse encore venir larmoyer et chouiner ici et etaler ses délire et phobies diverses smiley smiley

          C’est ca la question à lui poser en tout 1er à ce frappadingue.

          @pipile...
          « tant que tu ne publies que sur AgoraVox ou sur ton site. »
           
          Lui contrairement à toi publie des choses, que l’on sois d’accord ou pas est autre chose, mais il publie LUI ...
           
          Lui lorsqu’il n’a rien à publier n’evoques pas que pipile à lui tout seul qui est supermodo bloque ses articles...
           
          Rhahem...Tu vois ce que je veut dire ?
          non ?
          normal c’est du a la covid qui a fait des ravages la ou je pense smiley smiley smiley


        • pemile pemile 7 mars 00:04

          @Philippe Huysmans, Complotologue « Ca va rien changer, petit. »

          Exact, ça fait des semaines que je te préviens que tes calculs qui tombent « presque » juste sont foireux, et ce n’est pas près de changer.


        • @Ouam

          Je ne peux pas évoquer mes super-pouvoirs devant de simples humains, vous ne comprendriez pas, et surtout pas pipile.

          Il faut lui laisser croire que la modération est indépendante et que si ces articles ne passent pas, c’est tout simplement parce que c’est de la merde.

          tu ne voudrais pas induire chez lui une dissonnance cognitive, n’est-ce-pas ? Il est déjà assez chargé comme ça du point de vue psycho....

          Prochaine étape, il écrit une recommandée avec accusé de réception à la Reine des Neiges, et on va voir ce qu’on va voir !


        • pemile pemile 7 mars 00:06

          @Ouam « Rhahem...Tu vois ce que je veut dire ? »

          wiwi, que je n’ai jamais dit que Huysmans était supermodo, juste qu’il votait contre mes articles, point.


        • @pemile

          Exact, ça fait des semaines que je te préviens que tes calculs qui tombent « presque » juste sont foireux, et ce n’est pas près de changer.


          Ca fait longtemps, même très longtemps que tu racontes des conneries, pauvre vieux.


        • @pemile

          wiwi, que je n’ai jamais dit que Huysmans était supermodo, juste qu’il votait contre mes articles, point.


          Tu peux prouver ? Sourcer ? Nan ? Alors boucle-là, plouc. J’ai vu tes articles, et il me semble t’avoir dit qu’ils étaient alors au 36ème dessous... Mais on ne peut voter qu’une seule fois, donc du coup, c’est qui qui t’a coulé, spice d’amibe ?


        • Ouam Ouam 7 mars 00:09

          @pemile
          "Exact, ça fait des semaines que je te préviens que tes calculs qui tombent « presque » juste sont foireux, et ce n’est pas près de changer.« 

          Remarque si tu comprends aussi bien les calculs de P H que le pdf que tu m’a expédié en electronique pour jouer les kadors.... ou tes tofs droites...etc...
           
          N’ai qu’une seul phrase qui me viens ...
           
           »Oufff ... on est sauvés "
           
           smiley smiley


        • azyx1986 7 mars 00:11

          @nono le simplet
          vous avez la mémoire courte. L’épidémie devait repartir dès la fin du confinement dans les projections de la haute pensée psychodramaticomédicale.


        • @azyx1986

          Hello Pierre, j’ai remarqué qu’avec le confinement, le TM augmente, même pour les tranches ’pas touchées’ mais dès qu’il se termine c’est // avec les autres années, une belle droite.

          Je parle des cumuls de TM qui revient à analyser, par années, le nombre de morts en rapport à la population de ce jour.

          Tu as déjà ce qu’il faut pour le voir, même si j’ai affiné entretemps.


        • Ouam Ouam 7 mars 00:17

          @Philippe Huysmans, Complotologue
          « wiwi, que je n’ai jamais dit que Huysmans était supermodo, juste qu’il votait contre mes articles, point. »

          c’est alors encore plus delirant mon pauvre pipile cette phrase....

          il y a combien de redacteurs sur A Vox qui votent pour ou contre les articles  ?
           
          Donc soit l’avis de supercanard (cad p hyusmans) ne vaut ni plus ni moins que celui d’un autre rédacteur qui à le meme pouvoir de vote que lui, et il ne peut donc pas bloquer tes articles
           
          et dans ce cas la veritée est que tu n’est simplement pas publié parce que tes articles sonts aussi nazes que toi

          Ou autre proba , c’est encore une énorme autre grosse mythpnnerie de ta part

          et l’histoire du vote derreiere lequel tu te retranches si mal de tes articles pas publiées a cause de p hyusmans ne tiens carrément plus du tout.
           
          Faut savoir c’est formage ou dessert mon coco mais pas les 2 smiley


        • Adèle Coupechoux 7 mars 08:44

          @Legestr glaz

          En France, nous prenons le chemin des USA, l’IMC est de moins en moins « normal »
          Il faut vraiment mettre le paquet sur la prévention.
          https://www.dna.fr/magazine-sante/2021/03/04/obesite-8-millions-d-adultes-concernes-en-france
          https://www.chu-lyon.fr/fr/lobesite-une-maladie-qui-se-soigne

          Presque 27% aux USA en 2016, reconnaissance d’une pathologie :
          https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/usa-contre-l-obesite-des-medecins-dans-les-supermarches_1949805.html
          En 2018 toujours aux USA, 2 adultes sur 5 sont obèses.


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 10:02

          @pemile
           
          « C’est une découverte pour moi ce genre de forum avec une modération qui ne fait pas son boulot. »
           
          D’abord, la découverte, elle date un peu, non ?  smiley
           
          Ensuite, si la modé faisait son boulot tu aurais été saqué depuis longtemps, troll hystérique...
           


        • Aristide Aristide 7 mars 10:09

          @nono le simplet

          non ! le Re (et non R0) était en dessous de 1.0 en mai

          Sur la forme, il me semble bien que le R effectif soit noté R0, avec le 0 en indice, je n’ai pas trouvé Re. Mais bon, c’est un détail ...

          Sur le reste vous avez raison, et votre prudence péremptoire de ces derniers temps est assez remarquable ....


        • Aristide Aristide 7 mars 10:11

          @pemile

          Nemo auditur propriam suam turpitudinem allegans


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 10:12

          @pemile
           
          Et puis ça commence à bien faire cette histoire de mensonge et d’erreur ! Doctorix, « avec ses thèses Qanon », a une opinion, tu en as une autre, mais tu n’es pas qualifié pour décider de ce qui est acceptable ou pas comme opinion.
           
          Est-ce que c’est bien clair ou pas ?
           
           

           



        • troletbuse troletbuse 7 mars 10:28

          @Aristide
          Nono doit etre en train de s’apercevoir du complot mondial. Mais il ne peut se dedire. Bientot confinement ans l’Est puis autres regions. Les journeaux locaux sont mis a contribution et lachent des articles sur la montee des positifs bien que rien ne change. Ce n’est pas anodin
           Bientot les Charentes Nono. La dictature progresse insidieusement grace aux amorphes


        • Aristide Aristide 7 mars 10:32

          @Ben Schott

          In pari causa turpitudinis cessat repetitio


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 10:33

          @Adèle Coupechoux

          « On » parle beaucoup du « microbiote » comme rempart contre les maladies. Développer son « microbiote » pour être en meilleure santé, une idée qui est reprise en permanence dans tous les médias écrits, une sorte de « marronnier ».

          Malheureusement, c’est une vue de l’esprit. Je m’explique. Parce que, en effet, si nous sommes en bonne santé, notre microbiote est lui aussi en bonne santé. Il y a donc, effectivement, une corrélation étroite entre un bon microbiote et une bonne santé. Mais le microbiote n’est que le « reflet » d’une bonne santé. Soigner son microbiote c’est prendre soin de sa santé, c’est être vigilant concernant son alimentation. La « clé » de cette affaire n’est pas le microbiote à proprement parler.
          Par ailleurs, « on » a beaucoup tendance à parler du microbiote « en général » alors qu’il existe différents types de microbiotes. Le microbiote de l’intestin grêle est vraiment différent du microbiote du côlon (les colonies de bactéries y sont différentes en genre et en nombre). Il y a également le microbiote buccal, le microbiote vaginal, le microbiote pulmonaire, colonisés par des bactéries encore différentes. 

          Bref, je me suis beaucoup intéressé, et de très près, au microbiote. Bien qu’il tienne un rôle important dans le renforcement immunitaire, c’est bien l’environnement de cette flore qui doit être préservée, pour que ce microbiote puisse y jouer son rôle protection. Et, il faut bien le constater, ces différents microbiotes évoluent dans un environnement de « mucus ». Et c’est donc bien la stabilité et l’intégrité de ce muscus qui permettra aux différentes colonies bactériennes des microbiotes de s’installer et de veiller à ce que d’autres bactéries, pathogènes celles là, ne viennent attaquer notre organisme. Parce que nos bactéries « commensales » livrent une guerre sans merci aux bactéries pathogènes qui auraient la prétention de s’installer dans notre organisme. 

          Le problème n’est pas le lien entre microbiote et obésité. Le problème est bien de s’interroger sur les dysfonctionnements induits dans l’organisme par l’obésité (ou le surpoids qu’il ne faut pas évincer). Encore une fois, « l’obésité » n’est que le reflet d’une dégradation de l’organisme lequel, devant une balance énergétique perpétuellement positive, n’a pas d’autres ressources que de stocker l’énergie supplémentaire en tissus adipeux. Le surpoids et l’obésité ne sont « que » la partie visible de « l’iceberg » santé. Lorsque le surpoids et l’obésité s’installent cela veut simplement dire que de nombreuses dégradations sont à l’oeuvre dans l’organisme. De nombreuses voies métaboliques sont contrariées ce qui déclenchent des phénomènes biologiques délétères en cascade. 

          L’obésité et le surpoids, au delà d’une vision « esthétique », sont la seule solution, par défaut, trouvée par l’organisme pour évacuer le trop plein de la balance énergétique. Parce que l’accumulation de graisse, surtout de graisse viscérale, est une phénomène très dommageable pour l’individu. Parce que la présence de cette graisse n’est pas anodine pour la santé. Parce que le tissus adipeux n’est pas un simple lieu de « stockage » mais qu’il est aussi un « organe » endocrine. Parce que la présence d’un tissus adipeux abondant mobilise, en permanence, une grande partie de notre système immunitaire. Et pendant qu’il est « occupé » dans ce tissus adipeux, il ne peut pas être ailleurs pour d’autres interventions. L’obésité et le surpoids provoquent, de fait, une baisse de nos défenses immunitaires ! 


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 10:37

          @Aristide
           

          « en cas de honte perd la parité Répétition »
           


           
          Excellent. Qu’est-ce qu’on rigole.
           

           



        • Aristide Aristide 7 mars 10:39

          @troletbuse

          Attendez, si Nono a fait preuve d’imprudence dans ses affirmations sur les prévisions, d’un certain pessimisme, il est assez loin de vos élucubrations complotistes et de celle du censeur belge. J’ai été souvent en désaccord sur des procédés que je trouvais assez tendancieux, mais comme lui jamais je n’ai remis en cause la réalité de cette pandémie, de ces conséquences et des risques.

          Vous vous singularisez assez par votre ... je n’ose et j’hésite mais je suis sûr que cela ne vous ferait pas plaisir ! 


        • nono le simplet nono le simplet 7 mars 10:44

          @Aristide
          je n’ai pas trouvé Re. Mais bon, c’est un détail

          R0 est le taux de reproduction théorique attendu du virus ... Re (effectif ) est celui constaté et calculé à un temps donné ... un peu comme L0 et Le pour la létalité ...
          pour le reste je ne suis pas prudent, je suis patient ... et plus pour longtemps, malheureusement ... les paramètres se dégradent ...
          au passage, malgré un quasi confinement qui ne dit pas son nom le Re augmente, l’âge des admis en réa diminue ainsi que le nombre global en réa qui augmente ...
          comment penser que les choses vont bien et vont s’arranger avec 20 000 nouveaux cas par jour ?


        • Aristide Aristide 7 mars 10:44

          @Ben Schott

          Excellent. Qu’est-ce qu’on rigole.

          Un conseil gratuit : n’usez pas des outils dont vous ne connaissez l’usage. Google traduction a ses limites. 
          Allez, essayer de trouver dans le domaine juridique, 


        • troletbuse troletbuse 7 mars 10:48

          @Aristide
          Complotiste. Non, ce qui se deroule actuellement surtout en F Rance est loguique pour ceux qui ne croient pas a la Pandemie. C’est l’installation d’un nouveau regime Sovietique, ne vous en deplaise
           Boukovski l’a dit depuis longtemps.


        • Aristide Aristide 7 mars 11:00

          @nono le simplet

          R0 est le taux de reproduction théorique attendu du virus ... Re (effectif ) est celui constaté et calculé à un temps donné ... un peu comme L0 et Le pour la létalité ...

          J’ai simplement cherché et j’ai trouvé cela : Nombre de reproduction de base, et sa définition : 

          « Le R0 est le nombre moyen de personnes qu’une personne contagieuse peut infecter. Ce taux s’applique, et se calcule à partir d’une population qui est entièrement susceptible d’être infectée, c’est-à-dire qui n’a pas encore été vaccinée ni immunisée contre un agent infectieux »

          Sur le site du gouvernement, idem ils utilisent le même terme R0 :

          3. Facteur de reproduction du virus (évolution du R0)

          Le nombre de reproduction du virus : c’est le nombre moyen de personnes qu’une personne infectée peut contaminer. Si le R effectif est supérieur à 1, l’épidémie se développe ; s’il est inférieur à 1, l’épidémie régresse. Cet indicateur, arrêté le mardi et mis à jour le jeudi, est un indicateur de la situation épidémiologique environ 7 jours auparavant et doit être interprété à la lumière des activités de dépistage et de remontée des données. L’indicateur est mis à jour une fois par semaine

          Trois niveaux ont été fixés pour cet indicateur :

          • Vert : R0 entre 0 et 1 ;
          • Orange : R0 entre 1 et 1,5 ;

          • Rouge : R0 supérieur à 1,5.

          Je me tiens donc à cette notation, si cela ne vous dérange pas ...

          pour le reste je ne suis pas prudent, je suis patient ... et plus pour longtemps, malheureusement ... les paramètres se dégradent .

          C’est bien ce que je vous fais remarquer, votre pessimisme. Les incertitudes existent c’est un fait, dans quel sens ? Personne ne sait, et vous ne pouvez envisagez que ce serait dans le bon sens. Mais bon, ...

          au passage, malgré un quasi confinement qui ne dit pas son nom le Re augmente, l’âge des admis en réa diminue ainsi que le nombre global en réa qui augmente ...
          comment penser que les choses vont bien et vont s’arranger avec 20 000 nouveaux cas par jour ?

          Oui, le R0 augmente après être passé en dessous de un, je ne sais pas et persiste dans mon incertitude péremptoire. Je remarque simplement que vous utilisez la forme interrogative pour formuler vos conclusions. Ce n’est pas un reproche mais le questionnement qui remplace l’affirmation est à mon sens un vrai progrès.


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 11:02

          @Adèle Coupechoux

          Mais Adèle, vous le savez aussi bien que moi, il n’y a pas de « mauvais » cholestérol. C’est simplement un « abus de langage ». Il n’existe qu’une seule et unique molécule de cholestérol ! Que nous devons d’ailleurs chérir parce qu’elle est la source de nombreuses fonctions du corps (l’organisme utilise le cholestérol pour synthétiser la vitamine D et différentes hormones telles que les œstrogènes, la testostérone ou le cortisol, pour la solidité de la membrane cellulaire). Que doit t-on penser de la baisse de la libido ou de problèmes d’érection chez les personnes qui utilisent des statines ? L’organisme produit 80% du cholestérol qui lui est utile, le reste étant fourni par l’alimentation. Si un médicament « empêche » la production de cholestérol, les « dommages collatéraux » seront gigantesques, et ils le sont !

          Ce que l’on appelle « mauvais cholestérol » c’est la lipoprotéine de transport, LDL, qui s’oxyde et qui « s’échoue » dans les vaisseaux sanguins. Puis les macrophages interviennent sur les lieux d’échouage des LDL (qui contiennent du cholestérol) pour débarrasser le « conduit », se gavent jusqu’à plus soif de cholestérol et finissent par former ce que l’on appelle des « cellules spumeuses ». Et la diminution du calibre du vaisseau considéré commence. Après quelques temps, d’accumulation en accumulation, le sang circule de moins en moins bien. 
          Parce que les « statines » n’ont jamais soigné personne. Les statines agissent sur la synthèse (la production) de cholestérol par le foie. Elles inhibent cette production. Et ce n’est pas très « intelligent » que de contrarier les fonctions naturelles de l’organisme. Il vaudrait mieux agir sur les « vraies causes » du problème qui sont : l’oxydation des LDL. Mais ceci « on » ne veut pas le voir ! Par une alimentation appropriée on y arrive ! 

          Lorsque vous lisez ceci on peut se demander légitimement si c’est bien « notre santé » qui est au centre des préoccupations ? 
          «  Evalué à 20,5 milliards de dollars en 2011, le marché mondial des statines, ces molécules permettant de réguler les lipides, devrait connaître un recul de l’ordre de 7 % par an d’ici à 2018, du fait de la montée en puissance des génériques. Mais ce secteur a longtemps fait les beaux jours de l’industrie pharmaceutique. Le Lipitor, le médicament vedette de Pfizer contre le cholestérol, a été le médicament le plus vendu de tous les temps, avec environ 125 milliards de dollars de chiffre d’affaires depuis son lancement en 1997. »


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 mars 11:07

          @Legestr glaz
           
           ’’L’obésité et le surpoids, au delà d’une vision « esthétique », sont la seule solution, par défaut, trouvée par l’organisme pour évacuer le trop plein de la balance énergétique.’’
           
          Il faut dire que ce n’est que dans un monde d’abondance que ce mécanisme est mortifère. Dans un monde où les lendemains ne sont pas assurés, il est salvateur.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 mars 11:13

          @Ben Schott
           
           « Les adages Nemo auditur propriam turpitudinem allegans et In pari causa turpitudinis cessat repetitio. Deux règles non écrites expriment, en droit positif, la déchéance frappant le contractant qui prétendrait « faire de sa propre indignité un titre pour agir en justice » . Ces adages, dont on resserre souvent la locution latine à ses premiers mots, comptent parmi les plus fameux du droit civil »


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 11:44

          @Francis, agnotologue
           
          Ça fait un peu gros pédant, mais merci pour l’info !...
           
           smiley
           


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 mars 11:56

          @Ben Schott
           
          N’y voyez aucun pédantisme de ma part. Je suis pour économiser les appels à Google : en donnant l’info, j’espère que des dizaines de lecteurs n’auront pas besoin d’y recourir.
           


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 11:58

          @Francis, agnotologue
           
          Je ne parlais pas de toi ! Au contraire, toi tu m’as éclairé !  smiley
           


        • pemile pemile 7 mars 11:59

          @Ben Schott « Et puis ça commence à bien faire cette histoire de mensonge et d’erreur ! »

          wiwi, ce sont deux concepts complètement dépassés en 2021 ! smiley

          « Doctorix, « avec ses thèses Qanon », a une opinion, tu en as une autre, mais tu n’es pas qualifié pour décider de ce qui est acceptable ou pas comme opinion. Est-ce que c’est bien clair ou pas ? »

          Mais c’est très très clair, diluer des faits dans deux litres « d’opinions », ça donne une soupe dont le succès est garanti sur Agogoravox !


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 12:05

          @pemile
           
          « wiwi, ce sont deux concepts complètement dépassés en 2021 ! »
           
          Bien sûr que non, je dis juste que tu n’es pas qualifié pour en juger. Surtout pas toi.

           
           
          « une soupe dont le succès est garanti sur Agogoravox (encore une groupie de Clouzo !) »
           
          Avox donne la parole aux cons, et il n’y a pas de raison que tu n’en prennes pas ta part !

           
           
          Bourrique.
           


        • Aristide Aristide 7 mars 12:16

          @Ben Schott

          Ça fait un peu gros pédant, ...

          Nomina si nescis, perit et cognitio rerum 


        • pemile pemile 7 mars 12:22

          @Ben Schott « Bien sûr que non, je dis juste que tu n’es pas qualifié pour en juger. Surtout pas toi. »

          Même un ado est assez qualifié pour constater que toi comme Legestr glaz, vous n’êtes même pas capable de calculer de simples pourcentages !


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 mars 12:24

          @Aristide
           
           ’’Nomina si nescis, perit et cognitio rerum ’’
           
           Et c’est pourquoi mal nommer les choses c’est ajouter aux malheurs du monde.


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 13:01

          @pemile

          On compte absolument sur vous pour nous les fournir ces pourcentages pemile Ils vont nous faire frémir ?

          40% des défunts SARS-COV2 sont obèses ! 
          « Le 11 janvier, le ministère de la Santé a en effet reconnu que 47 % des patients infectés entrant en réanimation sont en situation d’obésité, indépendamment de l’âge, de l’hypertension artérielle et du diabète. Tandis que le 14 janvier, Santé Publique France, notait que l’obésité concernait 40 % des personnes décédées. »

          A vos pourcentages pemile, vous qui êtes un spécialiste contrairement à moi. Dites nous tout ! 

          — Le SARS-COV2 a été fatal pour 0,05% de la population mondiale
          — L’âge médian des défunts en France est de 85 ans
          — les pays les plus touchés par la mortalité SARS-COV2 sont ceux qui se trouvent dans les premiers rangs du taux d’obésité mondiale
          — Le SARS-COV2 provoque une « endothélite » chez les infectés, en lien très étroit avec l’obésité.
          — Le taux de mortalité SARS-COV2 se superpose au taux d’obésité par pays dans le monde.
          — L’humidité absolue est un facteur déterminant lors de la transmission du SARS-COV2. 


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 13:07

          @pemile
           
          Tu t’es fait exploser par tout le monde depuis des semaines, et tu reviens, infatigable, prendre ta rouste quotidienne... Réveille-toi, à part un soutien presque indéfectible de ton copain l’idiot des Charentes, t’es tout seul... Personne ne t’aime ici, tu ferais presque pitié si t’étais pas aussi bête !
           


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 13:13

          @Legestr glaz

          J’aurais apprécié que l’ « étoileur » négatif, se manifeste par un commentaire.

          Comme ça, en catimini, subrepticement, une telle notation c’est « courage fuyons » !

          Ce qui est intéressant ce ne sont pas les 3 étoiles, ou l’étoile, mais les arguments en défaveur du commentaire. C’est, en tous les cas, ce que je cherche sur un site d’échange comme Agoravox. Les dégonflés viennent poser un avis sans aucun argument. 
          Je disais, en substance, que les statines sont une cochonnerie parce qu’elles inhibent la production de cholestérol. J’en connais, avec quelques problèmes érectiles, qui feraient bien de s’intéresser au sujet. 


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 13:56

          @Francis, agnotologue

          C’est juste Francis, le taux d’obésité par pays se superpose exactement à celui du taux de mortalité SARS-COV2. 

          Mais, entre vous et moi, il ne faut pas le dire, une majorité de personnes pourrait comprendre ! 

          « On » cherche des raisons toujours ! Par exemple : regardez les asiatiques qui portent le masque pour se protéger ! Ils portent le masque dans les agglomérations polluées pour se prémunir de la pollution mais pas contre des virus respiratoires aérosols ! 

          « On » nous parle du Japon, de la Corée du Sud ou du Cambodge, ou de Singapour, voire même de la Chine, qui « ont su lutter » efficacement contre le SARS-COV2. Personne, jamais au grand jamais, personne n’évoque le taux d’obésité de ces pays. Et le taux d’obésité n’est pas tout, il y a aussi le surpoids et encore « l’embonpoint » ! 

          Difficile, très difficile de constater que les mises en perspective ne suivent pas !


        • pemile pemile 7 mars 14:08

          @Ben Schott

          La Vendetta sur AgoraVox ! smiley

          C’est un tracteur pensant qui crache de l’avoine
          C’est la cadence de l’usine à l’Élysée
          C’est un cri de mouette au-dessus de la douane
          C’est l’illettré qui va corriger ta dictée

          C’est le sel qui se prend pour la mer en allée
          C’est le vent qui gémit dans ton aspirateur
          C’est l’étang qui attend la prochaine marée
          C’est l’infarctus bruyant du fusil-mitrailleur


        • CYRUS CYRUS 7 mars 14:27

          @Ben Schott

          A force de squatter agoravox au lieu d’ aller promener sa chienne ,
          y en as une qu’ est morte d’ uremie ... 

          On pensait qu’ il aurais honte un peut plus longtemps que cinqu jour , 
          mais non le voici a nouveau pret a emmerder tout le monde .

          https://www.agoravox.fr/commentaire6000036


        • @CYRUS

          Le modèle P1000 est rustique, le module « vergogne » n’est pas présent de série. Estime-toi heureux qu’il ne t’a pas collé ça sur le dos smiley




        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 mars 14:53

          @pipiou2
           
           Les nazis disaient : plus nos crimes seront incroyables, et moins ceux qui les dénoncent seront crédibles. Vous avez bien appris la leçon.


        • CYRUS CYRUS 7 mars 14:53

          @Philippe Huysmans, Complotologue

          En plus bonjours l’ ecologiste ...

          l’ enterrement sauvage est interdit
          la il polue les point d’ eau et la nappe phreatique .

          Quand on ne passe pas par le veterinaire et la cremation 
          c’ est souvent pour cacher une maltraitance .


        • CYRUS CYRUS 7 mars 14:56

          @pipiou2

          4 compte et en plus tu colporte des fakenews.

          pipiou 4 https://www.agoravox.fr/auteur/pipiou4
          double compte de pipiou2 https://www.agoravox.fr/auteur/pipiou2
          et pipiou3 https://www.agoravox.fr/auteur/pipiou3
          pipiou 1 https://www.agoravox.fr/auteur/pipiou


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 mars 14:59

          @CYRUS
          Décidément...t’es affligeant.


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 15:01

          @pipiou2

          Vraiment, rien ne vous rebute ! Pour vous c’est carnaval tous les jours ! 

          Les masques pour les enfants et les adolescents c’est une honte absolue, c’est de la maltraitance ! Les enfants et les adolescents ne meurent pas du SARS-COV2, leurs parents pas davantage, à moins, cas exceptionnel, d’être massivement obèses

          Lorsque l’on sait que la gestion du SARS-COV2 est ni plus ni moins qu’un « notre projet » politique on comprend mieux toutes ces mesures plus débiles les unes que les autres.


        • pipiou2 7 mars 15:03

          @Legestr glaz
          Si le mensonge ne te rebute pas Lester, ne vient pas me donner de leçons !


        • @CYRUS

          Ou alors c’était pour le débiter, le saler et le fumer, après tout il avait probablement fini son dauphin, et il faut bien trouver une source de protéines smiley


        • pipiou2 7 mars 15:13

          @Legestr glaz
          Le petit Kapo de la Police de la Pensée, c’est toi qui supprime les commentaires dérangeants ?


        • Adèle Coupechoux 7 mars 15:15

          @Legestr glaz

          Effectivement, l’obésité rend les personnes bien plus fragiles que les autres. Elles sont plus sujettes aux viroses.

          Grippes ou Covid, il me semble qu’il faudrait éviter de mettre ces malades en réa. Il faut les traiter dès le début des symptômes.
          L’intubation favorise l’inflammation et l’entretient.

          Quant à l’esthétique d’un physique, elle n’est pas la même pour tous. Ce ne sera pas un levier pour prévenir la maladie. Comme l’addiction à la cigarette.
          Quand les personnes sont jeunes, elles ne sont pas trop impactées par la dégradation de l’organisme.
          C’est à partir d’un certain âge que c’est beaucoup plus compliqué. Mais ce n’est pas irréversible. 
          Pas contre une volonté très timide en politique de santé. A part, bourrer les malades de statines et autres médicaments, de les équiper de respirateurs (pour les SAS) et de leur proposer des chirurgies bariatriques.


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 15:16

          @pipiou2
           
          Peu importe qui c’est puisque t’es « mort de rire » !
           
           smiley
           


        • véronique 7 mars 15:26

          @pipiou2
          Le pic de la contamination on ne le connait pas vraiment, on suppose c’est tout, parce qu’on ne testait pas beaucoup au printemps 2020. 
          Une augmentation continue de la mortalité n’est pas synonyme de petite augmentation ou d’augmentation régulière comme vous semblez le supposer. On peut d’ailleurs trouver d’anciennes publications de l’insee qui prévoient une augmentation continue de la mortalité avec un saut en 2020, à cause justement de l’arrivée à des âges vulnérables de la génération des boomers.
          Mais pourquoi mettez-vous dans les causes de mortalité, d’un côté la mortalité liée au vieillissement, et de l’autre celle liée au covid ? S’il y a épidémie les personnes les plus touchées sont les plus faibles, donc souvent les personnes âgées, et plus ces personnes sont nombreuses, plus la surmortalité est importante. Pour le covid, les études ont bien montré que les personnes âgées étaient particulièrement concernées par le risque de décès. C’est pareil pour les épidémies de grippe, elles tuent plutôt les personnes âgées. Même chose pour les canicules.


        • véronique 7 mars 15:28

          @ZXSpect
          Et merci de ne pas vous exprimer pour l’ensemble des lecteurs de ce site.


        • CYRUS CYRUS 7 mars 15:29

          @Aita Pea Pea

          Non ce qui est afligeant c’ est des gens comme ca , qui emmerde les autre en les forcant a adopter leur mode de vie « ideal » ...

          -tri des dechet ( qui finisse au fon de la mer en chine quand meme )
          -interdiction de faire du feux , pour faire la potasse pour son jardin 
          -interdiction des vieux chaufage mazout 
          -interdiction d’ enteter sauvagement dans son jardin 
          -veganisme imposé 
          -taxe diverse et varié 

          mais eux ne respecte meme pas ce mode de vie qu’ ils impose aux autre ...

          -15 stere de bois passer en bretagne dans un climat surper doux
          -groupe electrogene pour quand linky coupe le courant 
          -becanne super poluante 
          -voyage dans ses residence secondaire ne plein covid 
          -gachis permanent 
          -eterement sauvage ... et poluant .

          CA C EST VRAIMENT AFFLIGEANT LA LOI C EST QUE POUR LES AUTRE ...


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 mars 15:39

          @CYRUS
          Lol la science citoyenne avance...Est-ce que tu te relis des fois ?


        • CYRUS CYRUS 7 mars 15:49

          @Philippe Huysmans, Complotologue

          Ou alors c’était pour le débiter, le saler et le fumer, après tout il avait probablement fini son dauphin, et il faut bien trouver une source de protéines

          A la limite ca aurais été en phase avec l’ ecologie du recyclage ...
          Meme un compostage , ou une incineration en centre agréé ...

          Mais la je me tape 12000€ de mise aux norme , sans subvention alors que je paye deja la taxe d’ assainissement sur l’ eau poluer par les bobocolo avec tout leur vaccin et medicament ou gadget dernier crix en plastique ...

          Des BoBo qui sont financer a 50% quand il change leur chaudiere a gaz tout les trois ans dans un gachis de fric monstrueux ....ou roule en 4X4 ...

          Des BoBocolo qui ne respecte pas les loi sur les nappe pheatique , qui enterent leur chien n’ importe tout , qui polue leur source sans meme installer un lagunage et une filtration , des bobocolo qui lave leur voiture toute les semaine , qui arrose leur pelouse en periode de restriction , ou qui renouvelle l’ eau des piscine tout les mois car c’ est plus simple que de s’ occuper de sa piscine ... eau clhroré qui sera vidanger dans la nature au mepris des lois egalement ...


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 mars 15:54

          @CYRUS
          Et en plus ils te pissent a la raie pour te nettoyer le fion ...Merdalor !


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 16:09

          @Aita Pea Pea
           
          « la vraie nature des cuistres »...
           
           


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 mars 16:19

          @Ben Schott

          Bah je connais mon Desproges...


        • Ben Schott Ben Schott 7 mars 16:30

          @Aita Pea Pea

           

           

          Ça doit pas être le même que le mien. Moi, mon Desproges à moi, il supporte pas les crétins dans ton genre.

           


        • @CYRUS

          Moi aussi je nettoie ma bagnole toutes les semaines... il pleut beaucoup dans le coin. En fait elle a 8 ans et je ne l’ai jamais lavée, c’est grave docteur ?

          Ma chaudière n’est pas dernière génération mais c’est une bonne avec un corps en fonte, plus ou moins indestructible, donc. Elle a 25 ans et se porte comme le Pont Neuf.

          Comme tu dis, les éco-bobo-lolos sont vraiment une engeance...


        • CYRUS CYRUS 7 mars 16:39

        • CYRUS CYRUS 7 mars 16:55

          @Philippe Huysmans, Complotologue

          Des pseudo cadre , bourrée d’ ideologie qui exploite les VRAI travailleurs.
          Des gens qui gachent , trafique , et polue , mais jouent les vertueux en opprimant les autres ...

          Ce sont des apotre du pire , des partisan de la bete , de ce que l’ humanité a de plus malsain (et qui en fait le savent et le font sciement ) les ecolo honnete ne me gene pas y en as vraiment de tres bien sincere , qui aplique l’ ecologie dans leur vie de maniere vertueuse et qui vienne t’ aider quand tu as envie de te convertir a un nouveau mode de vie la ou les autre ne savent que magouiller , tricher et emmerder les autres ...

          Les lois absurdes et mortifere ne sont la que pour cacher leur manque d’ exemplarité ...


        • CYRUS CYRUS 7 mars 17:05

          @Philippe Huysmans, Complotologue

          Ma chaudière n’est pas dernière génération mais c’est une bonne avec un corps en fonte, plus ou moins indestructible, donc. Elle a 25 ans et se porte comme le Pont Neuf.

          Ce sont les meilleur chaudierre ... tu peut en faire la maintenance tout seul 
          les equiper pour n’ importe quel source de chaleur ...

          Demain quand le colapse arrivera , toi tu aura chaud .
          Et les autre demanderons notre assistance .

          Une chaudiere comme la tienne , ne genere meme pas le millieme de la pollution que genere les bobocolo avec leur luxe leur gadget , leur gachis de bien fabriquer a l’ etranger dans des pays ou les norme antipolution ne sont pas appliquer...

          la fausse ecologie tout comme le covid ne serve qu’ as opresser les population en vu de l’ ecroulement ...


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 18:03

          pipiou2

          Il se trouve que le mensonge me rebute ! 

          Et puis, je ferai bien comme je veux, n’est-ce pas pioupiou ? 


        • CYRUS CYRUS 7 mars 18:18

          @Legestr glaz

          pipiou2

          Il se trouve que le mensonge me rebute ! 

          Et puis, je ferai bien comme je veux, n’est-ce pas pioupiou ? 

          En plus toi tu n’ utilise pas quatre compte pour signaler et censurer ce qui te deplait smiley ... et il as le culot de t’ accuser de censure ... inversion accusatoire typique d’ une certaine faune ici .

          pipiou 4 https://www.agoravox.fr/auteur/pipiou4

          double compte de pipiou2 https://www.agoravox.fr/auteur/pipiou2
          et pipiou3 https://www.agoravox.fr/auteur/pipiou3

          pipiou 1 https://www.agoravox.fr/auteur/pipiou



        • pipiou2 7 mars 19:51

          @Legestr glaz
          "Il se trouve que le mensonge me rebute !

          "
          Alors que vous avez menti un peu plus haut ! smiley

          Ce sont les gens qui ne sont pas d’accord avec vous qui vous rebutent et que vous souhaitez mettre au silence.
          La Police de la Pensée Agoravoxienne recrute, vous êtes candidat ?


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 20:34

          @pipiou2

          Vous pouvez dire que j’ai menti « ’plus haut », mais, à mon tour, je dirai que vous mentez maintenant en disant que j’ai menti. 

          pipiou2, sans argument, vous passez pour un nullos ! Ce n’et pas la cours de récréation, voyez vous ! Vous êtes descendu dans une fosse abyssale du point de vu de la réflexion ? Le niveau de la mer vous submerge ?

          A quel moment avez vous proposé un contre argument à ce que j’ai pu écrire ? Jamais ! C’est assez simple : jamais ! 

          Petite information qui permet de faire certaines mises en perspective :

          — Le SARS-COV2 a été fatal pour 0,05% de la population mondiale
          — L’âge médian des défunts en France est de 85 ans
          — les pays les plus touchés par la mortalité SARS-COV2 sont ceux qui se trouvent dans les premiers rangs du taux d’obésité mondiale
          — Le SARS-COV2 provoque une « endothélite » chez les infectés, en lien très étroit avec l’obésité.
          — Le taux de mortalité SARS-COV2 se superpose au taux d’obésité par pays dans le monde.
          — L’humidité absolue est un facteur déterminant lors de la transmission du SARS-COV2. 


        • pipiou2 7 mars 22:24

          @Legestr glaz
          Les tcheques , les Slovenes et les Mexicains sont fortement touchés par l’obésité, c’est une évidence smiley  smiley  smiley

          Pardon, c’est pas des mensonges, c’est de la connerie, mes excuses !


        • Legestr glaz Legestr glaz 7 mars 23:14

          @pipiou2

          C’est de la très mauvaise foi ou je me trompe ? 

           Mexique 32ème mondial par son taux d’obésité soit 28,1% de la population
           Tchéquie 41ème avec un taux de 26,8%
           Slovénie 58ème avec un taux de 25,1%

          Sachant que la moyenne mondiale est à 13% et que, par exemple le Japon a un taux d’obésité de 3,3%, la Corée du sud de 5,8% la Birmanie de 2,9%…

          Vous parliez de « mensonges » ? Il y a des évidences qui vous échappent, en effet !


        • pipiou2 8 mars 01:39

          @Legestr glaz
          C’est cela que vous appelez « les premiers rangs » ??
          Et vous me parlez de mauvaise foi !

          Encore pire : la Belgique est 91eme mondial en matière d’obesité !! Vous savez ce qu’il en est en matière de covid... Et le Brésil (obésité : 98eme).

          Inversement la Nouvelle Zelande et l’Australie, pires en matière d’Obésité que le Mexique, sont encore moins touchés par le Covid que le Japon ou la Birmanie, vos « modèles ».

          Vous êtes un clown de compétition Legestr, au coude-à-coude avec Ben Chiottes smiley


        • Ben Schott Ben Schott 8 mars 07:10

          @pipiou2
           
          Même pris la main dans le pot de confiture, il continue à nier, l’enfant de sa mère !
           
          La Belgique est 93e, avec 20,2%, après la Suède et avant l’Allemagne. Brésil, 20%, y a pas de problème d’obésité ? On est loin du Timor oriental (avec 2,2% !).
           
          Les études provenant du monde entier l’ont prouvé : l’obésité augmente le risque d’hospitalisation suite au Covid-19.

           
          Ta mère t’a pas mis assez de gifles.
           


        • Legestr glaz Legestr glaz 8 mars 08:49

          @pipiou2

          Toujours la si mauvaise foi de pipiou2. Vous ne savez pas communiquer sans l’utiliser ?

          La Belgique n’est pas 91ème mais 93ème avec un taux d’obésité de 20,2%. Quant au Brésil il est effectivement 98ème avec un taux d’obésité de 20%.

          Savez vous qu’il existe une différence notable entre 3%-6% et 20-23% ? Et ici on ne parle « que d’Obésité » pas de surpoids ! 

          Mais pipiou2 si vous parlez d’être « touchés » vous savez bien que pas un seul lecteur d’Agoravox ne tient compte du nombre de « ’cas ». Vous savez ces gens qui sont devenus « des cas » à la suite d’un test bidon. Vous savez ces « a-symptomatiques » qui ne transmettent pas le virus. 

          pipiou2, nous ne sommes pas ici sur BFMTV, sur RTL ou à lire l’immonde, le nombre de « cas » c’est une supercherie que de faire « croire » à un méchant virus !

          Par ailleurs, je vous précise, encore une fois, parce que malgré tout vous avez beaucoup de mal à faire des mises en perspective, qu’un second phénomène entre en ligne de compte : l’humidité absolue de l’air. Selon la latitude du pays, les virus respiratoires aérosols, en général, seront plus ou moins contagieux. Pour vous mettre les points sur les « i » :
           Plus le pays est proche de l’équateur, moins les nanoparticules peuvent rester longtemps dans l’air, et donc, moins le virus est contagieux.
          Plus le pays est proche des Pôles et plus il est protégé parce que ’humidité abolue y est plus forte

          « En météorologie et en physique, on définit l’humidité absolue comme le rapport de la masse de vapeur d’eau en kg sur le volume d’air humide en m3 à la pression et la température considérées. Elle a la dimension d’une masse volumique et se note souvent  »

          Cherchez la latitude de la Nouvelle Zélande par exemple. Mais lorsque l’on ne veut pas faire d’effort de compréhension alors on conserve sa mauvaise foi ! 

          https://www.google.com/maps/search/nouvelle-zélande+monde/@-6.2127371,126.9500519,2.99z

          https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/climat__les_climats_du_monde/185 927

          Maintenant que vous avez toutes les données vous pouvez commencer à réfléchir à nouveau, si vous le pouvez ! Une dernière chose : il y a aussi des pays qui « soignent » leurs malades et qui ne les laissent pas mourir comme en France à coup de « doliprane » ou de « Rivotril » en interdisant l’utilisation des « antibiotiques ». Parce que ces pays « voyous » cherchaient à présenter un « chiffre » favorable à leur « ’notre projet ». Ce sont des pays où sévissent des dirigeants délinquants !

          — Le SARS-COV2 a été fatal pour 0,05% de la population mondiale
          — L’âge médian des défunts en France est de 85 ans
          — les pays les plus touchés par la mortalité SARS-COV2 sont ceux qui se trouvent dans les premiers rangs du taux d’obésité mondiale
          — Le SARS-COV2 provoque une « endothélite » chez les infectés, en lien très étroit avec l’obésité.
          — Le taux de mortalité SARS-COV2 se superpose au taux d’obésité par pays dans le monde.
          — L’humidité absolue est un facteur déterminant lors de la transmission du SARS-COV2. 

          Vous savez que vos insultes me passent très loin au dessus de la tête ? Lorsque vous faîtes un cadeau à quelqu’un et que cette personne refuse ce cadeau, dans les mains de qui se retrouve t-il ce présent refusé ? Ceci vous fera réfléchir ! 

          Et puis, si vous avez un peu de temps, vous pouvez écouter ce physicien, spécialiste des nanoparticules, de la dynamique des fluides, vous expliquer pourquoi l’humidité absolue de l’air est importante dans la plus ou moins grande transmission des virus respiratoires aérosols. A partir de 2mn le monsieur vous explique tout ça ! 

          https://www.youtube.com/watch?v=v7ApyE_359M&t=3s


        • pipiou2 8 mars 09:28

          @Legestr glaz
          Qu’est-ce c’est ridicule ce gloubi-boulga !
          Nanoparticules et autres délires.

          Je vous rappelle vos propos : "Le taux de mortalité SARS-COV2 se superpose au taux d’obésité par pays dans le monde.

          ".
          Je vous ai cités quelques exemples qui montrent que c’est manifestement faux.

          Y a plus qu’à tirer l’échelle !


        • pipiou2 8 mars 09:30

          @Ben Schott
          Je pourrais argumenter mais c’est vain de parler à un âne qui ne suit pas la discussion et fait des erreurs de raisonnement à chaque com.

          Va te faire greffer des neurones !


        • Ben Schott Ben Schott 8 mars 09:32

          @pipiou2
           
          « Je pourrais argumenter mais »
           
          Menteur, et grosse feignasse en plus.
           


        • Ben Schott Ben Schott 8 mars 09:34

          @pipiou2
           
          Question : pourquoi as-tu créé 4 comptes ?
           

           
          Tu vas te faire éjecter, le troll...
           


        • Legestr glaz Legestr glaz 8 mars 13:18

          @pipiou2

          « Gloubi-boulga », effectivement pour ceux qui n’y comprennent rien, comme vous.

          Je vous ai mis un lien d’un physicien spécialiste des nanoparticules que vous avez voulu parfaitement ignorer. C’est votre droit le plus strict. En revanche, si vous appelez vos propres défaillances « gloubi boulga », parce que vous n’y comprenez rien, vous avez alors la bonne explication. 

          Votre ignorance, celle que vous cultivez, vous amène à parler de « gloubi-boulga » d’une réalité scientifique c’est à dire du « mécanisme de déplacement des virus respiratoires aérosols dans les airs ». 

          Fort de votre ignorance vous venez poster des commentaires qui n’ont plus de sens parce que contraires à la physique des nanoparticules et à la dynamique des fluides. Parce que, voyez vous, les virus respiratoires aérosols se déplacent dans les airs comme les particules aérosoles. D’ailleurs, si ces virus s’appellent « virus respiratoires aérosols » ce n’est pas pour rien. 

          « Un aérosol est défini comme une suspension de particules liquides ou solides dans un milieu gazeux ayant une vitesse limite de chute négligeable. Dans les conditions normales de pression et de température, le terme de vitesse de chute libre permet de restreindre le domaine des tailles des particules aérosoles entre 0.001μm et 100μm. Les effets sur la santé humaine des particules inhalées dépendent de nombreux facteurs physiques et chimiques. La taille des particules représente le facteur le plus influent, car celle-ci détermine le dépôt dans les conduits aériens et, au-delà, le comportement des particules dans le système biologique. De nombreux auteurs ont déjà traité en détail les modélisations théoriques de différents processus physiques responsable du transport et de dépôt des particules d’aérosoles dans les conduits aériens »…


          La « modélisation théorique » dont il est question appartient au domaine de la physique, pas de la « médecine ». Si vous avez une seule once de recul, vous prendriez des renseignements sur les mécanismes de propagation des virus respiratoires aérosols. Et je suis d’ailleurs assez satisfait de voir qu’une personne comme vous n’a strictement aucun notion de cette affaire ! Mais vous avez quand même un avis ! C’est ce qui est extraordinaire ! 




        • Adèle Coupechoux 8 mars 14:58

          @Legestr glaz

          En effet, agir sur les causes et pas que pour l’obésité. A chaque foi, c’est la solution de facilité qui s’impose.
          Parlons des fuites urinaires, au lieu de faire de la pub tous les jours pour faire porter des protège-slips qui ne résolvent pas le problème, alors qu’il est possible de muscler son périnée pour éviter l’incontinence.
          Pour revenir à l’obésité, l’activité physique, qui nous est quasiment aujourd’hui interdite.
          Cette activité elle est importante pour tout l’organisme. Je ne parle pas de sport, mais seulement d’activité. Marcher est un bon début pour des personnes qui ne bougent jamais.
          Quant à l’alimentation, si je suis d’accord, c’est très très compliqué de persuader de manger sainement quand tous nos sens sont sollicités en permanence par des produits de toute sorte.
          Rien qu’au travail, vous verriez le nombre de personnes qui grignotent du matin au soir (haribo, chocolats, tartes faites maison, paquets de biscuits, soda, glace, gâteries au retour des congés, gâteries des commerciaux, etc.) Tous les prétextes sont bons en plus des traiteurs à emporter devenus la norme depuis la crise du covid.
          Et quand la déprime s’installe, l’avenir incertain, la vie « covid de sens », la solution est de se remplir.
          Faire la cuisine est un acte d’amour. Qui met du baume au cœur, en plus de s’asseoir à table pour partager ce plaisir. Mais quand la distanciation sociale est imposée, même au sein des foyers, il est encore plus difficile de s’y mettre qu’avant.


        • pipiou2 8 mars 15:39

          @Legestr glaz
          En fait on ne voit pas à quoi vous voulez en venir avec ce long verbiage scientifique. Quel rapport avec l’obésité ? En quoi ça nous aide pour le Covid ?
          C’est juste pour vous donner un air supérieur, apparemment.
          Ok, c’est bon vous êtes un génie. Mais ça n’intéresse personne.
          Soyez satisfait.  smiley


        • pipiou2 8 mars 15:47

          @Adèle Coupechoux
          Ah bon, vous pratiquez la distanciation sociale au sein de votre foyer ?
          Vous avez si peur que ça ? Du Covid ou de Big Brother ?
          Je crains que vous n’ayez interprété de manière quelque peu excessive les recommandations sanitaires.

          Chez moi je continue à vivre normalement : pas de masque, pas de distanciation sociale, proximité, manifestations chaleureuses et convivialité gastronomique.

          Faut pas trop vous laisser aller Adèle.


        • Adèle Coupechoux 8 mars 16:59

          @pipiou2

          Ben voilà, vous avez arrêté de faire votre caliméro, vous commencez à comprendre ce que c’est que de vivre « normalement ».

          Pas trop de saucisses merguez quand même !


        • pipiou2 8 mars 19:13

          @Adèle Coupechoux
          Calimero ?
          Il me semble bien que c’est vous qui passez votre temps à vous plaindre ici. smiley


        • Legestr glaz Legestr glaz 8 mars 19:14

          @pipiou2

          Je suis très humble et très modeste. Ici, sur Agoravox, je fournis des liens pour faire des mises en perspective. On prend ou on ne prend pas, ce n’est pas un problème. Et ce long verbiage, comme vous l’écrivez, si vous ne le comprenez pas, ce n’est pas grave non plus. 

          Près de 50% des morts du SARS-COV2 étaient obèses. Alors, si vous n’y voyez pas un petit problème, ce n’est pas bien grave. Vous dormirez quand même sur vos deux oreilles.

          Je me méfie toujours de l’effet Dunning-Kruger, mais, vous, vous semblez ignorer tout ça et vous donnez votre « avis », sans le justifier. 
          Ecrire que je parle d’un « air supérieur », c’est juste vouloir me poser une « étiquette ». Comment voulez vous que « votre avis sur ma personne » puisse me toucher ? 

          Il semblerait, plus exactement, que vous ayez été meurtri par la prise de conscience de votre ignorance et vous m’en voulez pour ça. Vous allez vous en remettre ! 


        • pipiou2 8 mars 19:22

          @Legestr glaz
          « Je suis très humble et très modeste » ... mais oui ducon, c’est pour cela que tu me sors du « vos propres défaillances » , « vous n’y comprenez rien » , " Votre ignorance" ...

          Tu n’as toujours pas expliqué le lien entre ton gloubi-boulga sur les nanoparticules et l’obésité !


        • Legestr glaz Legestr glaz 8 mars 19:30

          @Adèle Coupechoux

          Adèle, c’est très exactement ça : faire la cuisine est un acte d’amour. Faire la cuisine c’est partir du produit brut pour le sublimer, pour l’offrir à ceux que vous aimez. Faire la cuisine ce n’est pas commander des pizzas, s’arrêtez au Mc Do, passer un coup de fil à « sushis shop », ni ouvrir une barquette de surgelés. 

          Depuis 5 ans j’ai totalement bouleversé ma manière de manger et de cuisiner. Finalement, j’ai eu cette chance de prendre conscience, pas trop tard, que les recommandations « officielles » ne peuvent que nous conduire vers les maladies métaboliques. L’excès de glucides empoisonne l’organisme. Ils sont partout : le moindre croissant, la plus petit brioche, la si « bonne » baguette, le pain complet, tout ça ce n’est que du sucre. Difficile de faire comprendre que c’est la réaction du glucose avec des protéines qui est délétère pour l’organisme, pas le gras. Mais comme il n’est jamais question de ça, et bien « on » ne le sait pas. Il suffirait pourtant de chercher sur le « net » quelque chose comme : glycosylation non enzymatique des protéines« pour avoir le début d’une réponse. Mais »glycosylation« ou glycation » cela sonne comme des gros mots !


        • Legestr glaz Legestr glaz 8 mars 20:34

          @pipiou2

          Il suffit pour cela de prendre connaissance du contenu des liens. Il y a des gens très compétents qui expliquent tout ça très bien, mieux que moi qui n’y connais rien. 
          Même l’effet Dunning Kruger vous passe au dessus de la tête. C’est dire que vous êtes vraiment dans un autre monde. Mais ceci fait partie de votre personnalité. Vous faite vivre le fil de la discussion. Faut être un peu maso mais vous assumez. Ne changez rien, restez comme vous êtes. 


        • njama njama 6 mars 13:39

          Comme mon épouse est directrice d’une école maternelle et primaire de plus de 500 élèves, sur le terrain qu’a-t-elle connu depuis le 16 mars 2020 ?

          je l’ai interviewée, sa réponse :

          4 ou 5 cas testés positif mais asymptomatiques

          1 (seul) cas testé positif symptomatique, en classe de CP

          4 ou 5 signalés comme « cas contact » par la CPAM pour cas + testés dans leur famille, ou leur entourage

          1 enseignante et 2 aide-maternelles testées positif symptomatiques, donc en quarantaine de 7 jours

          4 ou 5 arrêts de travail (7 jours) car signalés « cas contact », mais asymptomatiques.

          Bien sûr il ne s’agit que d’une école, qui ne saurait passer pour une analyse nationale, mais ça donne une échelle du problème dont le taux flirte avec zéro...

          Bizarrement les « gastros »ont disparu cette année

          La campagne de tests dans les écoles, la recherche du mouton à cinq pattes ?


          • Sarah Connor 6 mars 17:48

            @njama.. tout à fait , je confirme, des gastros sur un ou deux enfants mais sans contagion, pas grâce à moi car je fais comme d’hab, ( la maîtresse est une rebelle qui ne croit pas au corona fake) pas de gel , pas de surhygienisation, mais peut être grâce aux mesures dans les charcuteries ou fromagerie, gants et masques pour servir... des petites fièvres sans importance aussi mais sans contagion, des petites toux... alors vade rétro les tests , pourquoi faire ? Il n’y a presque plus de maladies dans les écoles cette année au grand désespoir des enseignants masqués jusqu’aux dents qui ne peuvent tourner à demi effectif comme parfois ça arrive en janvier/février ... peut être qu’on est protégé par les pléiadiens, extra terrestres qui nous protègent des attaques des reptiliens et autres dracos ? cette hypothése est pour piou pilou le troll... 
            néanmoins on peut se demander pourquoi ces tests pcr ?

            1. nous faire des explosions de cas positifs pour nous faire peur et continuer la coronadictature ad vitam eternam afin de prolonger l’état d’urgence et de continuer à la fois de saboter les petites entreprises et restaurants et bars , de les racheter à bas prix pour ceux qui font faillite, de sauver les banques qui rallongent des crédits à ceux qui croient qu’ils vont encore s’en sortir, d’aller jusqu’en 2022 pour nous faire élire un faux sauveur, de continuer à tuer tous les acquis sociaux et de nous en faire payer l’addition par la suite en sucrant la sécu et les retraites ?
            2. nous fragiliser en grattant le fond de nos naseaux
            3.  Nous rappeler à notre état de bétail par ce type de prélèvement nasal, rappelons que les chinois préfèrent eux l’anal
            4. nous prélever notre adn pour le garder car ils savent qu’on va être décimés d’ici peu et dans un but type arche noé, ils conservent nos adn dans une banque centrale , comme ils conserveraient l’ADN d’un animal en voie de disparition pour la diversité génétique ?
            5. nous prélever notre adn pour fabriquer en labo un virus mieux élaboré que le corona en lui donnant la clé du système immunitaire de toutes les personnes testées, un cheval de Troie mieux élaboré que celui qui circulait en novembre 2019 appelé Covid-19 ?

          • pierrot pierrot 10 mars 11:00

            @njama
            Chaque cas est particulier.

            Au niveau national c’est 3,4 millions de personnes testées positives en France, avec ou pas de symptômes et environ 87 000 morts, (actuellement 300 à 400 morts par jour plus que la chute d’un gros avion par jour), diminution drastique de l’espérance de vie en 2020, ce n’est pas rien.

            Cependant en rapport avec la population le France est au 15 ième rang des pays (moins que le Royaume Uni, Italie, Espagne) et bien sur USA et Brésil qui ont eu une politique sanitaire calamiteuses.

            Seule actuellement la vaccination de masse, rapide, permettra de sortir de la pandémie mondiale.


          • njama njama 6 mars 14:15

            La crise COVID-19 a révélé l’échec de la plupart des pays capitalistes occidentaux dans leurs politiques de santé publique. Des décennies d’austérité néolibérale, de coupes dans les programmes de santé et d’éducation induites par les programmes de restructuration du FMI et de la Banque mondiale, montrent aujourd’hui leurs résultats dans un nombre alarmant de cas de contagion et de décès se propageant en Amérique Latine, en Europe et surtout aux États-Unis.

            En Occident, Cuba a donné l’exemple de l’efficacité et montré qu’une autre voie est possible dans la lutte contre la pandémie. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, et il suffit de comparer Cuba à d’autres pays ou même à de grandes villes ayant une population similaire pour se faire une idée très précise de la différence de résultats.

            Avec une population d’environ 11.350.000 personnes, Cuba a jusqu’à présent – le 21 février – eu 45.361 cas cumulés de COVID-19 avec 300 décès. La ville de New York, avec une population d’environ 18 800 000 habitants, compte un total cumulé de 700 815 cas avec 28 888 décès, selon les chiffres officiels.[1]

            La Suisse, avec une population inférieure à celle de Cuba, environ 8 600 000 personnes, compte 550 224 cas cumulés de COVID-19 avec 9 226 décès. Comment expliquer qu’un pays qui a beaucoup moins de ressources qu’une ville comme New York ou qu’un pays comme la Suisse puisse être tellement plus efficace dans sa lutte contre la pandémie ?

            https://www.mondialisation.ca/le-compromis-de-cuba-pour-la-sante-a-lechelle-internationale/5654196


            • Adèle Coupechoux 6 mars 19:23

              @njama

              Cuba a mené une véritable politique de santé en formant sa population.

              La gauche au pouvoir en France n’a jamais eu ce courage et a toujours cédé aux sirènes de la peur qui suggéraient que les riches quitteraient la France avec leurs entreprises si la gauche passait.
              Non seulement, elle les a finalement privilégiées avec une baisse des salaires dès 1982 par une politique de déconnexion des salaires des gains de productivité et en plus, la plupart de ces entreprises ont délocalisé tout en profitant des avantages offerts en France.
              Quant à l’hôpital, la casse continue. Nous vivons au rythme des réa et des tests.


            • pipiou2 7 mars 14:53

              @Adèle Coupechoux
              Quand Adèle nous donne Cuba comme exemple de sauvegarde des libertés on se dit qu’on n’a pas encore tout vu sur Agoravox !


            • Adèle Coupechoux 7 mars 15:27

              @pipiou2

              Bon sang, mais apprenez à lire.
              Cuba a mené une véritable politique de santé en formant sa population.

              Ai-je parlé de libertés ? Alors ?


            • Dr Destouches Dr Destouches 6 mars 14:42

              Petit rappel sur le SIDA ;
              -le virus HIV n’a jamais été isolé dans un tissu de malade

              -Si on ne dilue par les serums par 50 pour le test Elisa et 400 pour le Western blot
              tout le monde est seropositif !

              -En Angleterre le Western blot est interdit ,considéré comme non spécifique
              -cout mensuel d’un traitement antiVIH :1500 euros/ mois et à vie
              -dépenses pour le SIDA :560 Milliards depuis 1986
              -------------------------------------------------------------------------
              Charles Dauguet,electromicroscopiste de Montagnier révèle qu’en 15 j,
              il n’a jamais pu detecter une particule viral 
               Perth Group translation of Extraits de l’interview de Charles Dauguet
              (Décembre 2005 – Paris). 2005. In December 2005 Djamel Tahi interviewed Charles Dauguet, the
              Pasteur Institute electron microscopist and one of the co-authors of the 1983 Montagnier paper.
              Dauguet stated that examination of density gradient material was performed because this procedure
              concentrates retrovirus particles. However, over a period of 15 days he could not find any retrovirallike particles in the density gradient « purified virus ». He only found cellular debris. Asked if he also
              examined controls Dauguet replied “The samples on which I worked were from infected cultures"

              • devphil30 devphil30 6 mars 16:46

                Si le virus est si dangereux et contagieux qu’il faille un masque alors pas besoin d’aller chercher sa présence si loin avec un écouvillon ....


                • Ouam Ouam 6 mars 22:02

                  @devphil30
                   smiley smiley
                   
                  C’est un tarzan que veut tu ?
                  Il s’accroche de poils en poils (de nez) pour fuir l’ecouvillon ...
                  alors comme dis si bien poutine avec les terroristes,
                  il faut aller le chercher jusqu’au fond des chiottes avec tous les moyens possibles smiley
                   
                  Ils nous prennent tout de meme pour des caves la haut dans les hautes spheres...
                   
                  Et le pire c’est que avant vivi (le pt’it virus) il etais au 35 heures,
                  il se reposait le week ends pour etre encore plus en forme dans ses horaires de nuit de 18 h a 6h du mat
                   
                  Désormais il est passé en horaires macronien, il taffe meme par endroits le week end, la gouvernance jupiterienne qui ne pense qu’à notre santé (lol),
                  etant préalablement informée par la DGSE que ce petit con de virus obeissait aux nouvelles lois sociales (de la macronie), à descidé dans l’urgence...
                   
                  Pour nous proteger de cet « affreux » nous sauve la vie en nous confinant désormais apres le soir des 18 heures (ou lui est payé en horaires de nuit)
                  est désormais payé double le dimanche lorsqu’il sévis, etant informé par les milliueux syndicaux qui vont bien , j’ai ouie dire que...
                  la confédération des virus travailleurs negocie actuellement pour une compensation du samedi smiley
                   
                  Ils nous prennent pour des khon... ?
                  Mêêêh non ....keski vous fait penser un truc pareil ? smiley
                  pas vous ^^
                  C’est complotiste comme pensée ca smiley smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité