• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > La mortalité hivernale est-elle vraiment un phénomène de propagation virale (...)

La mortalité hivernale est-elle vraiment un phénomène de propagation virale ?

 

Cela fait bientôt 2 ans que nous vivons au rythme de nouvelles mesures dites sanitaires. Nous avons déjà beaucoup discuté de ces mesures sur la chaîne deocderleco et de leurs impacts sur la mortalité. Le gouvernement soutient que nous vivons une catastrophe planétaire avec une épidémie mortelle qui ferait beaucoup plus de morts, si les mesures n’étaient pas appliquées. Dans cet article, nous allons revenir sur les différents évènements survenus depuis 2 ans, en étudiant les différents épisodes de mortalités appelés « vagues » par le gouvernement et la presse. Nous mettrons en face de ces évènements l’hypothèse gouvernementale (la mortalité observée est entièrement due à la Covid-19 et limitée grâce aux mesures), et nous la confronterons à l’hypothèse opposée (la mortalité observée ne peut pas être imputable à la Covid-19 seule et les mesures ont un impact négatif sur la mortalité). Nous ferons le bilan des indices statistiques à notre disposition et nous proposerons des pistes d’études qui pourraient nous permettre de trancher.

lien vers la vidéo : https://youtu.be/cFdHxzlwOBo

 

PNG

 

1. L’importance de standardiser les décès pour prendre en compte l’augmentation et le vieillissement de la population

La France vieillit. Par conséquent, le nombre de morts chaque année augmente naturellement depuis 2010 (Figure 1). Cette hausse du nombre de décès n’est pas le signe que la santé des Français se dégrade, mais uniquement le résultat de l’augmentation du nombre de personnes âgées. En effet, à force de vieillir, tous les humains finissent par mourir.

Figure 1 : Décès annuels en France

PNG

Le vieillissement français s’illustre par l’évolution de la pyramide des âges de la France entre 2000 et 2020, réalisée avec les données disponibles sur Eurostat (Figure 2). En 20 ans, la génération des baby-boomers est, logiquement, passée de la tranche des moins de 55 ans à celle des plus de 65 ans. Dès lors, il est tout à fait normal que le nombre de décès en France augmente chaque année, et cela va continuer à augmenter pendant encore au moins 20 ans, jusqu’à ce que le gros de cette génération ait décédé.

Figure 2 : Pyramide des âges de la France en 2000 et 2020

PNG

Ainsi, il ne faut jamais commenter des nombres de décès bruts qui augmentent ou baissent non pas selon l’arrivée des maladies, mais toujours selon la taille de la population et selon l’âge des personnes. En effet, s’il y a plus de décès en France qu’au Luxembourg, c’est parce que les Français sont 100 fois plus nombreux que les Luxembourgeois. S’il y a plus de décès dans un EHPAD de 200 personnes que dans une école maternelle de 200 enfants, ce n’est pas parce que l’EHPAD est plus dangereux que l’école maternelle, mais uniquement parce que les résidents d’un EHPAD sont beaucoup plus vieux que les élèves d’une école maternelle. Ainsi, comparer des nombres de décès entre 2 populations ne peut pas se faire avec les seuls chiffres bruts, mais toujours en corrigeant de la taille de la population, et aussi en corrigeant de l’âge des gens. Il s’agit de standardiser les décès pour mettre la même population partout (Figure 3). Standardiser les populations pour comparer les décès est le calcul reconnu par Eurostat1 ou l’OMS2. L’office statistique Ecossais en a détaillé les intérêts3 et compare les résultats des mortalités au regard des standardisations de 1976 et de 2013.

Figure 3 : Formule de la standardisation des décès

PNG PNG

Pour comparer le nombre de décès en France de ces dernières années avec l’année 2020, nous avons standardisé les décès, en appliquant la population par âge de 2020 à toutes les années du passé. Il en est ressorti que l’année 2020 n’est pas du tout une année de record de mortalité (Figure 4).

Figure 4 : Décès standardisés en France selon l’année 2020

PNG

L’année 2020 est au niveau de l’année 2015. Il s’agit de la 6e année la moins mortelle de toute l’histoire de la France. Cette situation est la même quel que soit le pays en Européen considéré4. Pour certains pays, comme la Norvège ou l’Islande, l’année 2020 est un record absolu de sous-mortalité. Au pire l’année 2020 présente une mortalité haute relativement à la décennie, mais plus basse que n’importe quelle année précédente comme pour la Belgique ou l’Espagne (Figure 5).

Figure 5 : Typologie des pays européens selon le rang dans l’histoire des décès standardisés de l’année 2020

PNG

2. Des cycles annuels de hausse et baisse de mortalité

L’étude des décès hebdomadaires standardisés en France depuis 2013 nous permet de visualiser les cycles de mortalité (Figure 6). Chaque année, le nombre de décès augmente en hiver et diminue en été. Cette augmentation de décès l’hiver est concomitante des maladies hivernales. Parmi elles, les infections respiratoires aiguës peuvent être attribuées à des virus comme les grippesles rhinovirus ou les coronavirus, ou à des bactéries comme les pneumocoquesles staphylocoquesHaemophilus influenzae ou d’autres.

Figure 6 : Décès hebdomadaires en France standardisés selon 2020

PNG

Il est important de faire la distinction entre l’origine et le symptôme. Jusqu’en 2019, les déclarations d’infections respiratoires hivernales faisaient mention d’un « état grippal » du patient. Ainsi, jusqu’à récemment, la surmortalité hivernale était comptabilisée comme étant causée par les virus de la grippe, justifiant notamment la politique vaccinale.

Certains hivers présentent des pics de mortalité nettement supérieurs à d’autres. L’hiver 2013-2014 a connu des pics de mortalité bien moins élevés que l’hiver 2014-2015. Cette différence fait partie des éléments expliquant les différences de décès d’une année sur l’autre. Nous avons déjà détaillé ce phénomène dans d’autres communications. Une explication serait le principe des années moissons5. Les hivers doux et peu mortels laisseraient en vie les plus fragiles de la population et ces derniers décéderaient pendant les hivers plus rudes. L’année suivante compterait mécaniquement moins de décès faute de personnes fragiles.

Une théorie concernant la hausse de mortalité hivernale est la propagation virale. Il s’agit de dire que l’hiver les virus arriveraient de l’extérieur et circuleraient dans la population. Cette théorie a été modélisée au début de 20e siècle6 avec les premiers modèles de propagation épidémique. Le fameux modèle SIR7 a été construit en traduisant mathématiquement cette théorie. Il contient plusieurs paramètres qui définissent les fameux R0, Rt et Reff. Cette hypothèse de propagation virale sert de socle à un certain nombre des politiques de santé publique. Elle permet notamment de justifier la politique vaccinale antigrippe et est donc naturellement défendue par les industriels pharmaceutiques qui en sont les bénéficiaires directs. Il existe aujourd’hui bien d’autres modèles de propagation épidémique. Cependant le seul modèle médiatisé et utilisé par les gouvernements (retrouvé dans des documents fournis au Sénat8 ou au sein des discussions de l’assemblé9) pour justifier les politiques coercitives est celui de la propagation exponentielle. Cette propagation exponentielle entraînera alors une augmentation exponentielle de recours à l’hôpital (la part des contaminations qui dégénère) et une augmentation exponentielle des décès (la part des formes graves qui sont fatales).

Dans tout l’éventail imaginable des principes de propagation, une démarche simple de confirmation ou d’infirmation de la théorie extrême utilisée actuellement est de la confronter à son autre extrême. La vérité n’est certainement pas contenue dans un de ces 2 points trop simplistes, mais les statistiques peuvent nous permettre d’avoir une idée duquel de ces 2 points la réalité se rapproche.

Si nous récapitulons nous avons donc l’hypothèse A suivante :

Les hausses de mortalité, notamment hivernales, sont dues à la propagation exponentielle de maladies (notamment virales) au sein de la population.

Cette hypothèse a des implications très forte sur la politique de santé :

• Les humains sont tenus responsables de l’état de santé de leurs voisins (contaminations) et légitime les pratiques de quarantaine, isolement, port du masque etc.
• Elle légitime la stratégie de lutte préventive contre les pathogènes circulant (vaccination antigrippale)

Nous allons la confronter à l’hypothèse B :

Les hausses de mortalité, notamment hivernales, sont dues aux conditions extérieures et à la dégradation de l’état de santé général.

Cette hypothèse change les priorités de la politique de santé :

• Les humains ne sont pas tenus responsables de l’état de santé de leurs voisins. Il n’y a alors aucune raison de mettre en place des politiques restrictives
• La stratégie préventive devient une stratégie de santé générale (sport, alimentation, sorties, éventuellement apports vitaminés, qualité de l’air)

On note que l’hypothèse A sert de justification aux mesures coercitives gouvernementales et légitime la privatisation de la santé par des industriels qui vendent (ou forcent l’achat par l’intermédiaires des gouvernements) des vaccins et autres produits préventifs.

L’hypothèse B ne permet pas de politiques de coercition de masse. Elle soutiendrait des politiques préventives peu onéreuses, individualisées, sans promesse de vie éternelle, mais avec des améliorations de qualité de vie.

3. Les indices à notre disposition

3.1. Les indices à notre disposition : l’absence d’exponentielle

Si on suppose que l’hypothèse A est vraie, alors des phénomènes de vagues de propagation devraient être visibles à l’échelle européenne ou au sein d’un même pays. Cependant on observe l’inverse.

Ce phénomène de hausse de mortalité hivernale est complètement simultané sur toute l’Europe (Figure 7). La standardisation des décès nous permet de représenter les différents pays et années sur un même graphique. Ici toutes les populations sont ramenées à la population française de 2020.

Figure 7 : Décès standardisés France, Portugal, Suède, selon 2020

PNG

De la Suède jusqu’au Portugal, les hausses de mortalité sont naturellement simultanées tous les hivers, et même les étés lors des épisodes caniculaires. La mortalité hivernale des pays européens n’est donc pas en lien avec un phénomène de diffusion de maladies l’hiver en Europe. Le Portugal et la Suède sont séparés par 3 000 km. Si la diffusion entre individus de maladies l’hiver était responsable de l’augmentation de la mortalité, des décalages temporels devraient être visibles, ce qui n’est pas le cas. L’augmentation des décès ne représente pas le déplacement des maladies, mais leur apparition partout à la fois. Il s’agit d’une manifestation de la dégradation cyclique de l’état de santé. Cette dégradation simultanée partout en Europe se traduit par l’apparition de symptômes attribués à des maladies hivernales et par l’augmentation des décès. Le phénomène de courbe en cloche concernant la mortalité n’est pas le résultat d’un phénomène de propagation, mais d’un phénomène d’apparition. Il est évident que les portugais ne contaminent pas les suédois, ni inversement.

Le même résultat se constate à des niveaux plus fins que les pays. En France, pour lequel nous avons des résultats départementaux, les pics de mortalité sont synchronisés. Ils sont plus ou moins visibles selon l’âge et la taille de la population.

On a ici un fort indice de rejet de l’hypothèse A. Il nous manque un élément explicatif pour nous diriger vers l’hypothèse B.

3.2. Les indices à notre disposition : l’absence d’exponentielle

Il est important de rappeler que c’est directement à cause du modèle de propagation utilisé qu’existe le discours sur l’augmentation exponentielle des malades et des décès. En effet, les équations des modèles de propagation se résolvent grâce aux fonctions exponentielles. Ainsi il ne s’agit pas d’une observation, mais directement du modèle lui-même. Ce n’est donc pas une réalité vérifiée, mais un présupposé basé sur une construction de l’esprit. En téléchargeant la série longue des décès quotidiens de l’Insee10, nous pouvons observer les variations de décès depuis 50 ans (Figure 8).

Figure 8 : Décès quotidiens français lissés sur 7 jours depuis 1968

PNG

Les données sont lissées sur 7 jours de façon à éviter le biais induit par le jour de déclaration de décès. En effet, en France, on constate peu de décès déclarés les samedis et dimanches. Cela a plus de raisons d’être dû à un moindre nombre de constats de décès par les médecins qui sont moins nombreux à être actifs ces jours-là, plutôt qu’à une réelle protection dominicale.

Ainsi en France, depuis 50 ans, les hivers sont des périodes de forte hausse de mortalité. L’année 2020 est bien visible avec la particularité d’avoir des périodes décalées, mais également la fin de l’année 1969 dont la mortalité hivernale a été attribuée à la célèbre « grippe de Hong-Kong ». Certains étés sont aussi particulièrement mortels, avec notamment la canicule de 2003 (mais également les canicules de 1975, 1976 et 1983 non représentées ici). On note ainsi que les épisodes caniculaires ne sont pas récents et sont observables depuis le début des données modernes. L’année 2003 est exceptionnelle surtout par le nombre de personnes âgées qui étaient en vie à cette période (contrairement aux années 1975,1976 et 1983).

Il est facile de vérifier si des augmentations exponentielles de mortalité ont déjà eu lieu depuis 50 ans en France. Une des propriétés de l’exponentielle est que sa dérivée est une exponentielle. Ainsi, si le nombre de décès augmente de manière exponentielle, alors le nombre de décès accélère également de manière exponentielle. Pour vérifier si un tel évènement existe, il suffit de calculer l’accélération des décès d’un jour à l’autre, en calculant la différence seconde (Figure 9).

Figure 9 : Différence seconde des décès quotidiens lissés sur 7 jours depuis 1968

PNG

Figure 10 : Différence seconde des entrées à l’hôpital
et en service de réanimation pour Covid-19

PNG

A ce stade, le modèle de propagation ne peut prétendre à une validation par l’observation. Nous sommes dans le cas où la théorie a pris possession de notre évaluation de la réalité. Il est tout à fait possible de calculer pour chaque hiver, ou même sur chaque canicule, une courbe de propagation SIR. Il suffit d’ajuster les différents paramètres pour que la courbe colle au plus près de la réalité. La folie, c’est de prétendre que d’avoir fait coller une courbe à la réalité montre qu’on a compris le phénomèneLa folie c’est d’utiliser les paramètres pour ensuite calculer le R0 et s’en servir pour imposer des décisions politiques

3.3. Les indices à notre disposition : le lien parfait entre décès et température extérieure

Météo France met à notre disposition depuis janvier 2021 des jeux de données sur les relevés météorologiques11. Des données de températures, d’humidité, de pression atmosphérique, sont disponibles en de nombreux points et jusqu’à 25 ans de profondeur. Les données de température sont les plus nombreuses et les plus fiables. Elles couvrent de nombreux espaces et territoires.

Les conditions météorologiques extérieures sont toutes liées entre elles. La température basse de l’hiver est souvent liée à un assèchement de l’air et des basses pressions atmosphériques. La température extérieure est donc vue ici comme un indicateur de relevé météorologique. Il ne s’agit pas de supposer ou conclure que la température extérieure tue les gens, mais bien de savoir si les conditions météorologiques quelles qu’elles soient ont un impact sur la mortalité.

Pour cette analyse, le taux de mortalité par âge chaque jour en France sur chaque département est apparié à la température moyenne extérieure ce même jour sur ce département.

Nous allons donc pouvoir observer le lien entre mortalité et température extérieure. Les années 2017, 2018 et 2019 sont observées ici de façon à ne pas être perturbé par la Covid-19 et les mesures prises. Les décès sont lissés sur 7 jours pour la même raison que précédemment. Ils sont décalés de 5 jours par rapport à la température en considérant que le décès n’est pas immédiat, mais suit un état de dégradation progressive appelé maladie.

Le test de corrélation de Spearman12 nous permet de savoir si les taux de mortalité et les températures évoluent en même temps. Ce test compare les rangs entre les points de chaque variable. Il a l’avantage de ne pas supposer la nature de la relation entre les 2 variables. Il mesure si la relation entre les 2 variables est monotone. La corrélation d’après Spearman est parfaite lorsque le Rhô vaut 1 ou -1 (Figure 11). Il vaut 1 lorsque les maximas des deux variables sont synchronisés et vaut -1 lorsque chaque maximum de la première variable correspond à un minimum de l’autre variable.

Figure 11 : Exemple de corrélation parfaite de Spearman

PNG

A l’inverse, le Rhô vaut 0 lorsqu’il n’y a pas de relation monotone ente les 2 variables (Figure 12).

Figure 12 : Exemple d’absence de corrélation selon Spearman

Pour simplifier la lecture visuelle, la température est inversée car les décès augmentent en réalité lorsque la température diminue (sauf pendant les épisodes caniculaires, mais qui sont rares). Les coefficient Rhô seront alors tous négatifs. Ils seront d’autant plus forts qu’ils seront proches de -1.

Le test de Spearman nous indique que la relation entre température et décès est significative dès 50 ans. L’intensité du lien ne fait ensuite qu’augmenter avec l’âge. Il n’y a aucune relation entre température et mortalité avant 50 ans.

Au-delà de 85 ans, le Rhô de Spearman frise les 0,9 (Figure 13 et Figure 14). Si la température expliquait totalement la mortalité, le coefficient serait de 1. Notre 0,9 ici signifie que des personnes âgées de plus de 85 ans meurent toute l’année, mais les augmentations et baisses de mortalité s’expliquent avec les variations de température quasiment parfaitement. Le peu qui reste peut éventuellement s’expliquer comme du bruit, autrement dit, les aléas de la vie.

Figure 13 : Taux de mortalité en France des plus de 90 ans et température, lissés sur 7 jours

PNG

Note de lecture : Le taux de mortalité toutes causes est en notation « scientifique » : 8e-04 signifie 8 décès pour 10 000 habitants. La température est inversée : -10 signifie +10°C.

Figure 14 : Taux de mortalité en France des 85-89 ans et température, lissés sur 7 jours

PNG

Le Rhô décroît ensuite régulièrement en rajeunissant, tout en restant significatif (Figure 15). Cela signifie que pour les âges plus jeunes, les accidents de la vie pèsent plus par rapport à la température. En effet, plus la population est jeune et moins il y a de décès et donc plus les évènements particuliers vont avoir un impact. Mais aussi visiblement, plus on est jeune et moins on est sensible aux aléas météorologiques dont la température. Entre 65 en 85 ans, le rho est quand même supérieur à 0.5. C’est donc une très forte corrélation, avec surtout moins de décès qu’à plus de 85 ans et moins de sensibilité hivernale.

Figure 15 : Taux de mortalité en France des 65-69 ans et température, lissés sur 7 jours

PNG

Le test de Spearman reste significatif entre 50 et 60 ans (Figure 16). Cependant, le Rhô décroît fortement aux âges avant 60 ans. Signe ici d’une vraie période charnière à ces âges sur la santé.

Figure 16 : Taux de mortalité en France des 55-59 ans et température, lissés sur 7 jours

PNG

Sur toutes les tranches d’âge avant 50 ans, le test de Spearman n’est plus du tout significatif (Figure 17).

Figure 17 : taux de mortalité en France des 45-49 ans et température, lissés sur 7 jours

PNG

Nous savons dorénavant que la température explique bien la mortalité hivernale. Ce résultat est à rapprocher d’autres études, notamment biologiques. Par exemple, il a été observé que la composition cellulaire du sang varie selon la saison. Ces variations peuvent être signe de changements au sein du système immunitaire liés aux conditions météorologiques13. Nous pouvons tenter de modéliser la mortalité à partir de la température pour les âges pour lesquels cela a du sens et notamment au-dessus de 65 ans. Ici la méthode GAM (modèle additif généralisé)14 est utilisée. Elle consiste à modéliser une statistique à l’aide d’une autre, dans notre cas avec des fonctions polynomiales. L’idée est de savoir si nous pouvons prévoir la mortalité en fonction de la température extérieure.

Il faut avoir en tête qu’à partir du moment que le passage à la modélisation implique de s’écarter de la réalité. Il s’agit d’une construction de l’esprit pour tenter de coller aux relevés et pas d’une explication parfaite du lien. Par exemple, même si le modèle GAM polynomial est puissant, il suppose qu’il n’y a pas d’effet de seuil. Un effet de seuil serait dans notre cas un saut de mortalité. Par exemple, si on imagine que la mortalité n’augmente pas régulièrement, mais que passer sous une certaine température, un grand nombre de personnes meurent d’un coup, cela provoque un effet de seuil. C’est probablement ce que l’on observe dans le graphique des plus de 90 ans. Les effets de seuil entraînent que la fonction de mortalité n’est pas dérivable et ne sera donc pas parfaitement approchée par des polynômes.

De même, le fait que les humains ne meurent qu’une seule fois implique :

• Qu’une forte mortalité après une baisse de température va diminuer le nombre de décès possible
• S’il survient une deuxième baisse de température, il risque d’y avoir moins mécaniquement mois de décès.

Il y a donc des effets d’exclusion qui ne sont pas modélisés ici.

Cela n’empêche pas de travailler, mais permet d’être conscient que la vraie vie ne s’approche pas facilement par des formules mathématiques contrairement à ce qu’essayent de faire croire certaines équipes scientifiques, en économie comme en médecine, qui font du catastrophisme une marque de fabrique et/ou tentent de vendre des produits miracles.

Finalement, pour les plus de 90 ans, on obtient un coefficient de corrélation à 0.7 ce qui fait de ce modèle, rustique et plein de défauts, un très bon modèle de prédiction malgré tout (Figure 18 et Figure 19). Le coefficient de corrélation est maximal à 0,75 pour la tranche d’âge des 85-89 ans, probablement grâce à une moindre importance des effets de seuils et de moisson.

Figure 18 : Taux de mortalité en fonction de la température, données brutes et courbe de GAM

PNG

Figure 19 : Taux de mortalité des 90 ans et plus observé et prévu avec la température

PNG

On peut constater que la modélisation fonctionne pour tous les départements sur lesquels il y a assez de population pour stabiliser les statistiques. Ci-dessous par exemple les 3 départements les plus peuplés pour la tranche d’âge des 90 ans et plus (Figure 20, Figure 21 et Figure 22).

Figure 20 : Taux de mortalité des 90 ans et plus observé et prévu avec la température pour le Nord

PNG

Figure 21 : Taux de mortalité des 90 ans et plus observé et prévu avec la température pour Paris

PNG

Figure 22 : Taux de mortalité des 90 ans et plus observé et prévu avec la température pour les Bouches-du-Rhône

PNG

Comme nous l’avons vu avec le test de Spearman, la corrélation est d’autant plus forte que l’âge augmente également dans les départements. Il est significatif à partir de 50 ans, mais pas en-dessous. Finalement, le lien fonctionne très bien même à niveau plus fin : les variations de température expliquent les variations de mortalité à partir de 50 ans et la corrélation est d’autant plus forte que l’âge est avancé.

4. En conclusion, les statistiques rejettent l’hypothèse de propagation
et confortent l’hypothèse du changement de conditions extérieures

Nous avons vu dans la première partie que le fait que les hausses et baisses de mortalité soient simultanées partout en même temps invalide l’hypothèse de propagation des maladies hivernales. Si les maladies se propageaient, on verrait des mortalités en décalé.

Dans la deuxième partie, nous avons vu que la mortalité des plus âgés est presque parfaitement corrélée à la température extérieure. Finalement c’est le bon sens qui a raison devant la théorie même si elle s’appuie sur des jolies formules. Les gens qui n’ont pas perdu pied avec la réalité savent encore que :

  1. L’hiver, il fait froid et on tombe malade.
  2. Quand on est vieux et malade, on risque plus de mourir que quand on est jeune et en bonne santé.

Ainsi, la mortalité hivernale n’est pas due à l’arrivée d’un virus particuliermais bien à la dégradation de l’état de santé liée au changement météorologique. Cela ne signifie pas que les contaminations n’existent pas du tout, mais elles sont au mieux des épiphénomènes dans la masse qu’est l’augmentation de la mortalité hivernale. Il est donc complètement vain de faire de l’isolement des humains l’hiver une priorité de santé publique, cela ne va rien changer ni à l’augmentation de la mortalité, ni à celle des hospitalisations.

L’autre résultat, c’est que la politique vaccinale qui vise à lutter contre chaque virus un par un, n’aura mécaniquement pas le moindre impact visible sur la mortalité ou la maladie. Les virus ne sont pas les causes uniques des hausses de mortalité. Ils sont une résultante observable d’une dégradation de la santé liée aux conditions extérieures. Ces conditions rendent malades les gens avec de multiples pathologies. Vouloir attribuer ces hausses de décès à des virus particuliers, comme les grippes, arrange énormément les producteurs de vaccins antigrippaux, et les gouvernements qui les achètent, pour faire croire qu’ils s’occupent de votre santé. Au passage, cela permet de détruire l’hôpital public, tout en continuant de dépenser toujours plus d’argent, lui aussi public, mais pour le diriger vers les bonnes poches.

Maintenant que nous avons vu ce lien entre 2017 et 2020, nous allons voir ce qu’il se passe si on prolonge notre modèle en 2020 et 2021. Nous allons étudier les écarts entre les décès prévu par la température et ce que nous avons vécu.

Pierre Lecot, de la chaîne « Décoder l’éco »

 

Sources :

1 – https://ec.europa.eu/eurostat/documents/3859598/5926869/KS-RA-13-028-EN.PDF/e713fa79-1add-44e8-b23d-5e8fa09b3f8f

2 – https://www.who.int/data/gho/indicator-metadata-registry/imr-details/78

3 – https://www.nrscotland.gov.uk/files/statistics/age-standardised-death-rates-esp/age-standard-death-rates-background.pdf

4 – https://www.mondialisation.ca/la-mortalite-en-europe-comprendre-les-donnees-de-mortalite-europeenne-pour-prendre-les-bonnes-decisions/5657446

5 – https://www.youtube.com/watch?v=ufivMhlZ6Us

6 – https://fr.wikipedia.org/wiki/Mod%C3%A8les_compartimentaux_en_%C3%A9pid%C3%A9miologie

7 – https://www.addactis.com/fr/modeles-epidemiologiques-problematiques-calibrage-donnees-covid-19/

8 – https://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/opecst/quatre_pages/OPECST_modelisation_covid_19.pdf

9 – https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/comptes-rendus/ots/l15ots1920067_compte-rendu.pdf

10 – https://www.insee.fr/fr/statistiques/4771989?sommaire=4772633

11 – https://public.opendatasoft.com/explore/dataset/donnees-synop-essentielles-omm/table/?sort=date

12 – https://fr.wikipedia.org/wiki/Corr%C3%A9lation_de_Spearman

13 – https://www.nature.com/articles/ncomms8000

14 – https://fr.wikipedia.org/wiki/Mod%C3%A8le_additif_g%C3%A9n%C3%A9ralis%C3%A9


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

565 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 18 novembre 13:39

    Nono n’est pas encore arrivé. Il faut un spécialiste en propagande pour déchiffrer ces courbes et les anal yser.  smiley


    • Jeekes Jeekes 18 novembre 15:15

      @troletbuse
       
      J’ai une info.
      J’sais pas ce qu’elle vaut mais paraitrait que la brouette voudrait s’installer à Gibraltar. Là où les piquouzés à 100% vivent heureux entre eux.
      Et crèvent aussi.
       
      Mais bon, y sont vaxxinés, alors c’est des bons morts... 
       


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 18 novembre 19:09

      @troletbuse
      Je peux dire une connerie ? En tête de gondole ?
      Ben voilà...
      Jupiter a brandi les foudres du ciel (le pass sanitaire) en début de l’été...
      Vite-vite, on file au « vaccinodrome », les derniers n’en auront plus !!
      Les études anglo-saxonnes font état du fait qu’au bout de six mois, le traitement par injection présente plutôt un phénomène d’immuno-déficience, ce qui fait que les « vaccinés » (mot impropre) tombent plus malades que les refuzniks...
      Moi, je ris dans mon coin et j’attends juste que les neuneus s’en rendent compte.
      Et que ça fume pour de bon.
      D’ailleurs, dans quelques mois, on a des élections.
      Les gogos vont-ils avoir un sursaut de lucidité ou vont-ils défendre leur statut ?
      Suçe-pen*ce

      *Mettez la voyelle qui vous plaira !!  smiley


    • sirocco sirocco 18 novembre 19:45

      @troletbuse

      Je laisse cet article certainement très pertinent à ceux que les belles courbes font jouir.


    • LeMerou 19 novembre 05:45

      @Jeekes
      « Mais bon, y sont vaxxinés, alors c’est des bons morts... »

      Nan.
      C’est des morts sains ou saints smiley


    • Confucius Confucius 19 novembre 08:46

      @LeMerou
      Ce sont surtout des morts sots.


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 19 novembre 10:18

      @Confucius
      Voire des morts sûrs !!  smiley


    • SilentArrow 19 novembre 15:16

      @LeMerou

      C’est des morts-guéris.


    • zygzornifle zygzornifle 19 novembre 16:15

      @LeMerou

       Si t’a pas ton pass tu rentres pas au purgatoire, tu finis dans les limbes entre un poster de Macron et de Véran ....


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 19 novembre 17:54

      @SilentArrow
      Quand ma voisine est décédée, on a dit : « Elle est morte Adèle »...
      Ok, je sors !!  smiley


    • LeMerou 19 novembre 18:09

      @zygzornifle
      Lol.

      Le fameux pass sanitaire, je viens d’en voir un version papier, j’ai cherché, mais alors cherché sa date limite de validité.
      Ben rien.
      Donc en fait les « Autorités » décident à leur guise sa limite de validité.


    • xana 18 novembre 15:00

      En tous cas encore une fois BRAVO à vous Pierre Lecot et félicitations pour vos explications extêmement claires.

      Ca se voit que vous n’avez pas de vaccin à vendre !

      Contrairement à nos faussaires en ligne...


      • pierrot pierrot 18 novembre 15:42

        Daprès certaines études la température ambiante a une légère influence, de l’ordre du 10 % sur les taux de contaminations du virus.

        Mais le critérium essentiel est que l’hiver, la population sort moins, est plus souvent dans des appartements petits et mal aérés.

        Or , on ne le dira jamais assez, il faut aérer souvent les locaux d’habitations et publiques (écoles, cinémas, restaurants ...).

        C’est très important pour se prémunir du covid.


        • Ben Schott 18 novembre 15:45

          @pierrot
           
          Oui, et n’oublie pas tes moufles, ton bonnet et ton cache-nez quand tu sors, mon pépère...
           


        • Décoder l'éco Décoder l’éco 18 novembre 16:01

          @pierrot
          Oui et la parfaite corrélation selon l’âge est le signe que le nombre de minutes passées enfermé est rigoureusement proportionnel à l’âge.
          C’est bien connu.
          A 40 ans, on passe 3h par jour dehors au milieu de la forêt, 
          50 ans ça baisse à 2h30
          60 ans 2h
          70 ans 1h30
          80 ans 1h
          90 ans 30min
          à 100 ans on se fait enfermer dans un cercueil et du coup on meurt de la Covid par manque d’aération.


        • Ben Schott 18 novembre 16:26

          @Décoder l’éco
           
          Qu’il est bon de rire des nigauds, parfois...  smiley
           


        • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 19 novembre 10:21

          @pierrot
          Moi, j’ai une maison bizarre avec un système qui s’appelle VMC...
          En plus, j’ai un puits canadien !!
          Mais bon, c’est moi.
          Je suis un type bizarre.
          Ceci dit, les VMC, on en trouve partout, il me semble même que c’est obligatoire depuis des années...
          Je dis ça, je dis rien, hein !!  smiley


        • chantecler chantecler 18 novembre 15:57

          Et quand il y a une canicule les vieux ressuscitent ?


          • Décoder l'éco Décoder l’éco 19 novembre 07:35

            @chantecler
            malheureusement non.
            En revanche, comme les canicules sont les seuls moment où on voit vraiment des hausses exponentielles de décès, on en déduis que ce sont les seuls moments qui collent à la théorie.
            J’attends avec impatience le vaccin.


          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 07:42

            @Décoder l’éco
            En revanche, comme les canicules sont les seuls moment où on voit vraiment des hausses exponentielles de décès

            c’est quoi une vraie hausse exponentielle ?


          • chantecler chantecler 19 novembre 07:43

            @Décoder l’éco
            Je te comprends !
            Au sein des vaccins sains seul le saint reconnaitra le sien.
             smiley


          • Décoder l'éco Décoder l’éco 19 novembre 08:03

            @nono le simplet
            C’est écrit dans l’article.
            C’est une hausse dont toutes les dérivées sont croissantes.
            A minima la dérivée seconde hein, je demande pas grand chose. Histoire de vérifier qu’on est au moins sur du x^3.
            Depuis 70 ans, il n’y a que 2 hivers où on a vu du x^2.


          • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 19 novembre 10:25

            @nono le simplet
            Aujourd’hui un.
            Demain deux.
            Après demain quatre.
            En suivant 16, puis 256, ensuite 65536, etc, etc.

            Ah ouais, c’est dur les maths !!
            On peut aussi parler de « logarithmique » puisque qu’on parle d’exposant...


          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 11:12

            @Le421... Résistant
            aujourd’hui ... demain ...
            semaine 1 ... semaine 2 ...
            janvier ... février ...
            2019 ... 2020 ...
            la périodicité du doublement ne change rien au caractère exponentiel
            .
            « logarithmique »

            là tu dérives complètement smiley


          • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 19 novembre 17:57

            @nono le simplet
            Progression exponentielle ou logarithmique, je dérive ?
            Ah bon...
            Je note.
            Mouarf arf arf arf, mouahahahahahaha !!  smiley  smiley  smiley


          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 18:19

            @Le421... Résistant
            l’une est la dérivée de l’autre ... trop subtil ?


          • Xenozoid Xenozoid 18 novembre 16:05

            les mois au dessus de 50 000 mort par mois

            2016 Décembre 56 223
            2017 Février 51 563
            2017 Janvier 66 990

            2017 Décembre 55 876
            2018 Janvier 58 611
            2018 Février 51 137
            2018 Mars 59 233

            2018 Décembre 51 902
            2019 Janvier 59 191
            2019 Février 54 760
            2019 Mars 52 395


            • xana 18 novembre 16:40

              @Xenozoid

              Rhoooo ! le vilain complotiste !


            • pipiou2 18 novembre 17:33

              @Xenozoid
              Marrant, t’as oublié 2020 smiley


            • Xenozoid Xenozoid 18 novembre 17:36

              @pipiou2

              non je t’attend


            • pipiou2 18 novembre 23:12

              @Xenozoid
              Pas la peine, l’auteur t’explique que 2020 c’est une année plutôt tranquillou, que même en Norvège et en Islande le Covid fait ressusciter les morts.


            • Xenozoid Xenozoid 19 novembre 14:04

              @pipiou2

              Pas la peine, l’auteur t’explique que 2020 c’est une année plutôt tranquillou, que même en Norvège et en Islande le Covid fait ressusciter les morts.

              les vivants déjà morts.


            • pharmacien 18 novembre 19:08

              c’est un peu compliqué à lire mais la conclusion est excellente. comme quoi parfois les chiffres disent la vérité ou du moins on trouve la vérité dans les chiffres. donc on meurt quand il fait froid et on meurt quand on n’est pas en bonne condition physique. certains feraient bien d’en tirer quelques réflexions. merci pour le travail fait.


              • Décoder l'éco Décoder l’éco 19 novembre 07:54

                @pharmacien
                J’ai bien peur qu’elle ne satisfasse pas les nombreux boomers qui, voyant la fin du voyage approcher, se mettent à « croire en la science » pour leur trouver la potion magique de la vie éternelle.
                Avec le déclin religieux, on voit l’humanité régresser sur le plan des valeurs (je suis athée et n’ai pas le moindre intérêt à écrire ça, c’est juste un constat). Tous ces crétins sont prêts à vivre enfermé définitivement et à trucider les autres pour un peu qu’on nie la mort.
                Quand un de ces crétins a tellement de fric qu’il peut soudoyer tous les dirigeants de la planète et les ONG, on en arrive là.
                Un crétin à qui on a promis que les « progrès de la science » allaient permettre de faire des injections modifiant le code génétique pour rallonger la vie. Mais pour cela, il fallait bien évidemment lever toutes les barrières empêchant d’utiliser la thérapie génique sur les humains autre que mourants (avec un succès égal à 0).
                Voilà, c’est fait depuis 2020. L’OMS prône désormais ce genre de programme et ne manquera pas de cobayes (humains évidemment, les tests sur animaux étant dorénavant interdits).
                Tout ça grâce à un crétin amoral et sans transcendance qui n’a jamais bossé pour quelqu’un d’autre que lui-même, caché derrière des « bonnes intentions », avec le concours d’autres crétins qui aiment le fric et des montagnes de crétins qui vont pisser quand on leur demande.
                Une petite pensée pour tous ces crétins qui on perdu un gosse récemment parce qu’ils écoutent d’autres crétins et refusent d’utiliser leur cerveau. Personne ne mérite de perdre un gosse, pas même les crétins.
                Mais bon, il suffit de lire les conséquences du scandale du médiator pour comprendre que les crétins dirigeant savent que les crétins dirigés n’ont pas de dents. On peut leur faire subir ce qu’on veut, ils ne mordent pas.


              • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 19 novembre 10:27

                @pharmacien
                Comme disait un copain, un charpentier atteint de Parkinson a plus de chance de chuter qu’un promeneur dans un parc public...  smiley


              • microf 19 novembre 20:08

                @Décoder l’éco

                Très bon votre commentaire qui est résumé dans cette vidéo. 

                La géopolitique du chaos et ses conséquences

                https://youtu.be/FKjnxQDCR14


              • Plus robert que Redford 23 novembre 10:23

                @Décoder l’éco
                Ouaaah !
                Je m’enthousiasme pour ce genre de réponse. Tout est dit et l’auteur nous fait l’économie de la lecture de son article, pour le moins touffu et parfois alambiqué, mais particulièrement exhaustif !
                Il va sans dire que j’adhère à la démonstration proposée, laquelle montre bien qu’en tripotant les chiffres et les données on leur fait dire ce que l’on veut…
                Même la conclusion rejoint ce que l’on savait déjà depuis François Rabelais (1483-1553) qu’il est préférable d’être riche jeune et en bonne santé que pauvre, vieux et malade…


              • pareil je remercie l’auteur


                • Legestr glaz Legestr glaz 18 novembre 20:23

                  Mais alors, quelles explications donner aux infections virales respiratoires au Brésil ou aux Antilles ? 

                  Quels sont les phénomènes atmosphériques en jeu ? L’obésité, le diabète et l’hypertension étant des pathologies, malheureusement, bien en vogue au Brésil et aux Antilles, ces maladies sont des accélérateurs de mortalité face au virus.

                  https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/obesite-un-fleau-qui-touche-de-plus-en-plus-la-population-guadeloupeenne-950485.html

                  https://la1ere.francetvinfo.fr/2015/11/13/les-chiffres-alarmants-du-diabete-outre-mer-305539.html

                  https://liguecontrelobesite.org/actualite/crise-du-covid-19-le-bresil-inquiet-car-20-de-sa-population-est-atteinte-dobesite/

                  Il serait intéressant de comparer la létalité du SARS-COV2 en lien avec le taux d’obésité du pays considéré. Wikipédia nous donne le taux d’obésité par pays mais je ne connais pas la source de ces chiffres. Il semblerait qu’il y ait une très bonne corrélation entre taux d’obésité et létalité SARS-COV2

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_taux_d%27obésité


                  • troletbuse troletbuse 18 novembre 23:16

                    @Legestr glaz
                    Mais c’est bien c0nnu : au Brésil, c’est la faute à Bolsonaro
                    En Russie,c’est la faute à Poutine
                    Manque plus que les merdias ne trouvent quelques rhumes en Biélorussie et Loukashenko, ce dictateur qui n’a fait ni confinement, ni vaxxins ni passe nazitaire.
                     sera le principal vecteur.
                    Dans la journaputasserie, la médecine politique remplace la médecine traditionnelle. C’est nouveau.
                    J’ai vu la vidéo de Pierre Lecot sur France-Soir.
                    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/pierre-lecot-2-mortalite-hivernale


                  • jefresi 19 novembre 10:47

                    en@Legestr glaz
                    « Mais alors, quelles explications donner aux infections virales respiratoires au Brésil ou aux Antilles ? »

                    L’explication est pourtant simple sauf pour ceux qui croient aux sotises des vendeurs de médocs et de salades gouvernementales.


                  • Décoder l'éco Décoder l’éco 19 novembre 11:24

                    @Legestr glaz
                    Le Brésil s’est fait une spécialité depuis de nombreuses années d’être le terrain d’essai des labos pour leur produits de merde, spécialement en agriculture, pour ensuite accuser les méchants virus.
                    Concernant la « Pandémie » depuis 2 ans, on voit partout des hausses ponctuelles de mortalité là où des « médecins » disent :
                    AAAAAAHHH vous êtes malade !!! C’est la Covid, c’est mortel !!! Enfermez-le avec du Doliprane et s’il a plus de 60 ans, injectez-lui des palliatifs !!!

                    Après la mort des gens ils concluent :
                    AAAAAAHHH vous voyez bien que c’était mortel !!!


                  • pierrot pierrot 19 novembre 11:41

                    @Legestr glaz
                    C’est exact que ’obésité est reconnue comme un paramètre favorisant le covid.
                    Mais bien d’autres paramètres interviennent.


                  • chantecler chantecler 19 novembre 12:03

                    @pierrot
                    Et pis entre nous l’obésité ne favorise pas seulement le covid .
                    Le coeur se fatigue rapidos et plein d’autres organes dont je ne te ferai pas la liste .
                    Il te suffit d’ouvrir une planche d’anatomie ....
                    Le Covid représente les cahouètes .
                    Mais si ton épouse ou ton patron est acariâtre alors c’est un facteur majorant .


                  • SilentArrow 19 novembre 15:42

                    @Legestr glaz

                    Il semblerait qu’il y ait une très bonne corrélation entre taux d’obésité et létalité SARS-COV2

                    Il y a très probablement une forte corrélation entre le taux d’obésité et le taux de mortalité toutes causes confondues.

                    La létalité du covid, c’est un peu difficile à déterminer. On ne peut pas vraiment se fier aux déclarations figurant sur le constat de décès.

                    En d’autres termes, s’il y a beaucoup d’obèses, il y aura beaucoup de décès, et parmi ces décès, un certain nombre seront à tort ou à raison mis sur le compte du covid. On trouvera donc presque certainement une corrélation entre l’obésité et le taux de mortalité attribué au covid.

                    Mais vous posez une bonne question. Au Brésil, qui est sur l’équateur, il n’y a pas vraiment de saisons comme en plus hautes latitudes. La mortalité devrait donc être distribuée de façon plus homogène sur l’année.


                  • Legestr glaz Legestr glaz 19 novembre 20:18

                    @SilentArrow

                     Hypertension, diabète, insuffisance rénale, cataracte, glaucome, maladies cardio-vasculaires, apnée du sommeil ont un point commun : toutes ces maladies concernent un dysfonctionnement des vaisseaux sanguins. 
                    L’obésité, le surpoids, la graisse viscérale, ne sont que les signes « visibles » que le système immunitaire part en vrille. L’obésité et le surpoids signalent simplement un « déséquilibre » de la balance énergétique. Et les premiers problèmes de santé commencent dans les vaisseaux sanguins. Et ces problèmes prennent de l’intensité au fil du temps, semaine après semaine, mois après mois, année après année. Les jeunes obèses présentent moins de pathologies que les personnes chez qui cette obésité, ou ce surpoids, est installée depuis quelques années. Deux phénomènes délétères « clés » sont à connaitre : le stress oxydatif et la glycation non enzymatique des protéines avec la production d’AGEs. Maitriser ces 2 phénomènes et la santé de l’organisme sera assurée. 

                    C’est bien nos déséquilibres alimentaires qui sont à l’origine de toutes ces pathologies, et même des cancers (le stress oxydatif altère l’ADN des cellules), hormis quelques cas d’agression par des polluants, des substances chimiques ou des radiations à doses importantes et bien évidemment quelques cas rares de problèmes génétiques. 


                  • madiran 18 novembre 20:25

                    @pierre

                    Bravo pour ce boulot, même si vos stats c’est un peu ardu pour moi.

                    Il me semble que D.R. avait dit il y a un bail qu’il savait pas pourquoi certains maladies était saisonnier, il me semble que c’est aussi votre analyse. (la population des pays froids ne meurt pas tous en hiver)

                    Maintenant ma question un peu sérieux comme même, la sécu ne devrait-elle pas payer les séjours au soleil pour les vieux en hiver ?


                    • I.A. 18 novembre 21:11

                      Toujours aussi pédagogique.

                      Et presque trop : ça a quelque chose d’agaçant, de vous voir modéliser le simple bon sens. Celui des animaux, dépourvus de radiateurs ou de feux de bois, qui hibernent en attendant le retour des beaux jours. Celui des grands-mères, qui vous rappellent que rien n’est mauvais, sauf les excès ou les extrêmes. Et puis le bon sens de « l’entre-ces-deux-bons-sens-là ».

                      À tel point qu’il nous vient l’envie de vous voir modéliser la létalité de la connerie médico-médiatique et politico-industrielle, plutôt que celle d’un modèle mathématique bêtement appliqué à des êtres vivants, pensants et indépendants… sauf si c’est indirectement ce que vous démontrez, hé hé, alors ne m’en veuillez pas de mettre les pieds dans le plat, ha ha.

                      Excusez ma pensée frontale (trois verres de beaujolais nouveau), mais votre papier est parfait, avec ses pointes d’humour et son cynisme involontaire parce qu’inévitable  un vrai merci pour votre travail.


                      • Iris Iris 18 novembre 21:27

                        Merci, votre analyse est certes orientée, mais elle est très utile en ce sens quelle contre balance les analyses officielles tout aussi orientées.


                        • The White Rabbit The White Rabbit 18 novembre 21:28

                          @Iris

                          « Analyse orientée » ?

                          Vous croyez ?

                           smiley


                        • Ben Schott 18 novembre 21:33

                          @The White Rabbit
                           
                          Eh les trolls, on arrête les sophismes, on se sort les doigts du cul et on commence à argumenter !...
                           
                          En quoi cette analyse serait « orientée » ?
                           

                           
                          Sinon, on retourne à la niche en silence.  smiley
                           


                        • Iris Iris 18 novembre 21:35

                          @The White Rabbit
                          Oui, comme les analyses officielles. Les traitements statistiques c’est magique !


                        • Xenozoid Xenozoid 18 novembre 21:35

                          @Ben Schott lâqué
                          alors toi tu es le merdeux qui parle sous la jupe du curé,vous vous valez bien


                        • Ben Schott 18 novembre 21:39

                          @Iris
                           
                          Oui, mais on attend ta brillante démonstration...
                           
                          Sinon, c’est du commentaire gratuit et stérile.
                           
                          Allez, au boulot !...  smiley
                           

                           


                        • The White Rabbit The White Rabbit 18 novembre 21:40

                          @Ben Schiott

                          Pas la peine, Agoravox étant une revue scientifique à comité de lecture, cet article a reçu la validation de ses pairs avant publication. smiley


                        • Ben Schott 18 novembre 21:44

                          @The White Rabbit
                           
                          T’imagines bien que des pirouettes aussi minables sont largement insuffisantes pour des vieux briscards comme nous !...
                           
                          Bosse un peu feignasse  smiley
                           


                        • Legestr glaz Legestr glaz 18 novembre 21:46

                          @The White Rabbit

                          Pour faire contrepoids à l’immonde, à Libé, au Figaro, à la dépêche du midi, à Ouest torche-cul, au Parisien, à France intox, à BFMTV, etc, etc, etc, .... et j’en passe. 

                          C’est le petit pois sous le matelas qui vous gène vous ? 

                          https://basta.media/Le-pouvoir-d-influence-delirant-des-dix-milliardaires-qui-possedent-la-presse


                        • mr green ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 18 novembre 21:47

                          @Ben Schott

                          26 reaction seulement , trop de troll ici pour que les gens bavarde sereinement 
                          pierre devrais faire un peut de menage s’ il ; veut recuperer des commentateur serieux qui ont lu l’ article ...

                          Comment tu veut bosser avec tout ces glandu dans les patte ...

                           


                        • Iris Iris 18 novembre 22:07

                          @Legestr glaz
                          Merci pour le lien.
                          Ces Milliardaires constituent le fléau majeur de notre monde moderne. Il devient primordial de leur couper les vivres.


                        • troletbuse troletbuse 18 novembre 23:47

                          @Iris
                          les vivres et les burn-out !


                        • Iris Iris 19 novembre 14:58

                          @troletbuse
                          C’est tentant mais comment vous faites pour la bête-en-cour ?


                        • troletbuse troletbuse 19 novembre 23:31

                          @Iris
                          La Bettencourt, il me semble qu’elle avait un beau gros gode en or sur son bureau.


                        • Iris Iris 19 novembre 23:51

                          @troletbuse
                           smiley Confisqué !


                        • JulesDu13 19 novembre 04:02

                          Je re-poste ce calcul basé sur les chiffres de L’INSEE avec quelques précisions.

                          Comparaison pour le premier semestre 2021 sur la ’France Entière’
                          de la mortalité officielle Covid (46 368 décès : ourworldindata.org) avec la mortalité générale (338 751 décès : INSEE)

                          Déjà une simple soustraction donnerait : 338 751 - 46 368 = 292 383 décès sans Covid au premier semestre 2021.
                          Ce qui est impossible puisqu’il y a eu, du 1/1/2019 au 30/6/2019, 314 659 décès, alors même que la population était plus faible et plus jeune à l’époque, et que 2019 a été l’année la plus faible en mortalité de toute l’histoire connue (donc avec une grippe faible en 2019).

                          ***

                          La projection des taux de mortalité par tranche de 1 an des années 2014 à 2019 sur la pyramide de 2021 donne :
                          taux 2014 appliqués à la pyramide 2021 : 654 298 décès attendus en 2021
                          taux 2015 appliqués à la pyramide 2021 : 677 033 décès attendus en 2021
                          taux 2016 appliqués à la pyramide 2021 : 662 805 décès attendus en 2021
                          taux 2017 appliqués à la pyramide 2021 : 655 670 décès attendus en 2021
                          taux 2018 appliqués à la pyramide 2021 : 644 141 décès attendus en 2021
                          taux 2019 appliqués à la pyramide 2021 : 632 940 décès attendus en 2021

                          Minimum (avec les taux de 2019, année la plus creuse) : 632 940 (316 470 sur 1/2 année)
                          Maximum (avec les taux de 2015, année épidémique) : 677 033 (338 517 sur 1/2 année)
                          Moyenne de 2014 à 2019 : 654 481 (327 241 sur 1/2 année)

                          ***

                          De plus la valeur attendue de décès sur le premier semestre est plus élevée que la moitié d’une année, car les mois de janvier à juin contiennent plus d’hiver (froid) et moins d’été (chaud) que ceux de juillet à décembre. (Et ce malgré le fait que le premier semestre ait 2 ou 3 jours de moins que le deuxième, en fonction des années bissextiles)
                          En moyenne plus de décès de janvier à juin, que de juillet à décembre :
                          https://www.insee.fr/fr/statistiques/4804802#graphique-figure3
                          Et en chiffre sur la dernière ligne 2010-2019 :
                          https://www.insee.fr/fr/statistiques/4804802#tableau-figure3

                          La correction est de 1,2% du total de l’année à ajouter au premier semestre (et à retrancher du second).
                          Donc 1,2% de 650 000 environ donne : 8 000 décès de plus qu’une 1/2 année au premier semestre (et donc -8 000 au deuxième)

                          Pour le calcul du 1,2% :
                          https://www.insee.fr/fr/statistiques/serie/000436394

                          ***

                          Valeur réelle des décès 2021 sur le premier semestre : 338 751
                          Ecart au Minimum : 338 751 - 316 470 = 22 281 décès de + en 2021 (-8 000 = +14 281 en tenant compte du 1er semestre plus morbide)
                          Ecart au Maximum : 338 751 - 338 517 = 234 décès de + en 2021 (-8 000 = -7 766 en tenant compte du 1er semestre plus morbide)
                          Ecart à la Moyenne : 338 751 - 327 241 = 11 510 décès de + en 2021 (-8 000 = +3 510 en tenant compte du 1er semestre plus morbide)

                          Ces excès (nul ou négatif par rapport à 2015, et au maximum de 22 281 - ou plutôt 14 281 - par rapport à 2019) ne sont pas compatibles avec la surmortalité Covid officielle du 1/1/2021 au 30/6/2021 : 46 368
                          L’erreur minimale de la mortalité ajoutée par le Covid est d’un facteur 2 à 3,3 si la grippe est faible, mais plus encore si la grippe n’est pas si faible en 2021.

                          Par principe, en l’absence de suivi par test PCR de la grippe et des autres virus usuels pour évaluer leur impact, la comparaison de 2021 devrait être faite avec la moyenne des années précédentes récentes : 2014 à 2019. L’erreur de la mortalité ajoutée par le Covid serait alors d’un facteur 4 à 15.

                          (ce calcul ne prend même pas en compte l’accroissement possible du facteur obésité, ainsi que la baisse continue, et dramatique en 2020, du nombre de lits d’hôpitaux dans le nombre des décès attendus au premier semestre 2021).

                          ***

                          Bien sûr, si quelqu’un voit une erreur dans la méthode ou dans la mise en oeuvre du calcul, il peut le signaler (mais refaire la feuille de calcul à partir des données brutes me semble plus rapide que de chercher des coquilles dans les formules de chaque cellule).

                          ***

                          Sources  :

                          Pyramide des âges 2021 :
                          actualisée le 29 mars 2021
                          https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381472#tableau-figure1
                          https://www.insee.fr/fr/statistiques/fichier/2381472/demo-pop-pyram.xlsx

                          Décès 2021 du 1/1 au 30/6 :
                          https://www.insee.fr/fr/statistiques/4923977?sommaire=4487854#tableau-figure2_radio1
                          (décès totaux au 30 juin : 338 751)

                          Décès Covid cumulés France
                          https://ourworldindata.org/explorers/coronavirus-data-explorer (sélectionner : France, confirmed death, cumulative, NOT relative to population)

                          Pour l’excès de décès au premier semestre d’environ 1,2% du total de l’année (pour la France Métro, mais quasiment valable pour la france entière à 0,1% près) : il faut sommer les 6 premiers mois, diviser par le total de l’année, et on obtient en moyenne 51,2% (=50%+1,2%) pour les années 2014-2019.
                          https://www.insee.fr/fr/statistiques/serie/000436394

                          Fichiers source (Insee) et ma feuille de calcul :
                          https://www.dropbox.com/s/2d9nw4wdids5pw3/Projections%20D%C3%A9c%C3%A8s%202014%20%C3%A0%202019%20sur%202021.zip?dl=0

                          Méthode  :

                          Projection des taux de mortalité par tranche d’âge de 1 an (de 0 an à 100+ ans) des années 2014 à 2019 sur la pyramide de 2021.
                          Ceci donne le nombre de décès qu’il y aurait eu en 2021 avec les taux de mortalité de ces années antérieures (sans Covid).

                          * 1400 garçon et 1100 filles naissent après le 1/1 et meurent avant le 31/12 de l’année (chiffre stable à 100 près)
                          * Ceux qui ont 0 an révolu au 1/1 sont ceux qui atteindront 1 an dans l’année : le taux est donc Décès_1_an/Pop_0_an, à * par Pop_0_an_2021 et mettre dans les Décès_1_an_2021, etc...
                          * Ceux qui ont 99 ans ou + révolus au 1/1 sont ceux qui atteindront 100 ans ou + dans l’année : le taux est donc Décès_100+_ans/(Pop_99_ans + Pop_100+_ans), à * par (Pop_99_ans_2021 + Pop_100+_ans_2021) et mettre dans les Décès_100+_ans_2021


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 07:03

                            @JulesDu13
                            entre 632 000 et 677 000 morts prévus en 2021 ?
                            c’est plus une fourchette ... c’est un râteau ... le râteau de la méduse ... 
                            2021 sera assurément dans la fourchette ... vers le milieu même .... dans les 650 000 ... donc une année sans épidémie sévère ... les vieux étaient au bout du rouleau ...
                            moralité : quand on aboutit à une conclusion à la con on jette sa feuille et on réfléchit où on s’est planté dans la démonstration ...


                          • ZXSpect ZXSpect 19 novembre 07:11

                            @nono le simplet
                            .

                            article publié sur AFP Factuel le 17 nov

                            .

                            « Attention aux interprétations trompeuses des chiffres de ce rapport de l’ATIH »


                            https://factuel.afp.com/http%253A%252F%252Fdoc.afp.com%252F9RR7HP-1


                            détaillé et argumenté... 


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 07:21

                            @ZXSpect
                            merci smiley


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 07:25

                            @nono le simplet
                            je rajoute que la prise en charge des patients Covid en réanimation nécessite 2 à 3 fois plus de personnel en 24/24 ...


                          • Ben Schott 19 novembre 07:37

                            @nono le simplet
                             
                            « moralité : quand on aboutit à une conclusion à la con on jette sa feuille et on réfléchit où on s’est planté dans la démonstration ... »
                             
                            Quand on aboutit à une conclusion basée sur des prévisions à la Nostradamus, on ferme sa gueule.
                             
                            Demain, si on n’est pas tous morts du covid, on sera englouti par la fonte de la banquise...
                             

                             
                            Alors tu viens te faire humilier tous les jours, charlot ?...  smiley
                             


                          • ZXSpect ZXSpect 19 novembre 07:45

                            @nono le simplet
                            .

                            rapport de l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH)

                            …/… il s’agit d’une moyenne ne tenant pas compte des pics de l’épidémie, de la disparité de répartition des cas sur le territoire, du temps d’hospitalisation, de la proportion de décès ni du poids des patients Covid dans les services de réanimation, ont précisé à l’AFP la Direction Générale de la Santé et deux fédérations hospitalières, qualifiant la situation dans les hôpitaux d’« alarmante » en 2020…./…



                            https://factuel.afp.com/http%253A%252F%252Fdoc.afp.com%252F9RR7HP-1



                            comme dit @MathieuMolimard



                            « Ces manipulateurs prennent les gens pour des imbéciles et ça marche

                            J’ai fait 15 000 km en voiture en un an

                            J’ai donc fait du 1,5km/heure sur l’année… je ferai mieux de changer de voiture »


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 07:48

                            @ZXSpect
                            Ces manipulateurs prennent les gens pour des imbéciles et ça marche

                            les plus intelligents sûrement ... mais d’autres se fondent dans la masse ... smiley


                          • chantecler chantecler 19 novembre 07:50

                            @ZXSpect
                            Excellent !
                            Et en patins à roulettes ça change quelque chose ?


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 07:53

                            @Ben Schott
                            Alors tu viens te faire humilier tous les jours, charlot ?

                            je me demande, quand on est dépourvu du gène de l’humiliation, comment peut on en évaluer la teneur chez les autres ...


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 07:56

                            @chantecler
                            Et en patins à roulettes ça change quelque chose ?

                            tu manques d’à propos ... moi j’aurais dit ...
                            « et en trotinette ça change quelque chose ? »


                          • Ben Schott 19 novembre 08:00

                            @nono le simplet
                             
                            Tu veux que je te dise gros, tu n’es doué ni pour la science ni pour l’humour !...

                            Tu es un bon gros bon à rien, en fait !...
                             
                             smiley
                             

                             


                          • chantecler chantecler 19 novembre 08:03

                            @Ben Schott
                            Ouais mais au 24 h de la brouette , malgré sa roue voilée, son absence de casque et ses clignotants à l’envers , il gagne à tous les coups .
                            Ce mec là il est vachement fortiche !
                             smiley


                          • chantecler chantecler 19 novembre 08:07

                            @nono le simplet
                            Ah voui, j’ai compris !


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 08:16

                            @Ben Schott
                            tu n’es doué ni pour la science ni pour l’humour !

                            ouaip !
                            au fait tu ne nous a pas raconté comment tu avais perdu ta connexion ...
                            j’ai deux hypothèses ...
                            fifi hyusmans est ton beau frère ...et quand il a appris que tu avais usurpé son identité il t’a rossé et beaucoup insisté pour que tu arrêtes tes conneries ...
                            l’autre est que tu as usurpé celle de ton conseiller à l’ONEM et qu’il t’a menacé de te trouver du boulot ou de te supprimer tes indemnités


                          • Ben Schott 19 novembre 08:32

                            @nono le simplet
                             
                            L’humour de répétition. C’est ringard depuis Collaro, c’est pour ça que tu ne perceras jamais !
                             
                            Non, tu dois te concentrer sur la poursuite de tes études scientifiques sur wikipedia, c’est plus raisonnable !  smiley
                             


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 09:02

                            @Ben Schott
                            L’humour de répétition.

                            ah mais c’est pas de l’humour ... je me demande comment un informaticien de haut vol comme toi a pu perdre l’accès à son compte agoravox ...
                            l’hypothèse la plus vraisemblable étant la perte d’accès au compte mail qui va avec ... enfin ... je crois ...


                          • Ben Schott 19 novembre 09:06

                            @non le simplet

                             

                            « ah mais c’est pas de l’humour »

                             

                            Non, mais j’avais compris, gros ! Tu es complètement à la ramasse...

                             

                             

                            Mais tu feras rire les employés de l’hôpital psychiatrique, c’est sûr !...  smiley

                             

                             


                          • véronique 19 novembre 09:21

                            @ZXSpect
                            Cet article n’argumente pas.
                            Il se contente de dire que 2% et 5% sont des moyennes. Merci mais ces chiffres sont par définition des moyennes. Donc on le sait déjà. Cependant quand on trouve des moyennes aussi faibles, c’est que globalement l’incidence est faible ou relativement faible. Et s’il y a des périodes de saturation, le problème est à rechercher du côté des hôpitaux (politique de santé).


                          • Ben Schott 19 novembre 09:30

                            @véronique

                             
                            Ce qui compte dans ce genre d’« article », c’est le titre.
                             
                            Quand on lit l’« article », on se dit que ces « fact-checkers » se foutent de nos gueules (avec notre pognon). Ils fournissent du biais de confirmation aux guignols en manque d’argument.
                             

                             
                            Savais-tu que fact-checker, c’est le plus vieux métier du monde ?  smiley
                             


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 09:47

                            @véronique
                            quand on veut pas comprendre on veut pas ...
                            une moyenne nationale ne veut rien dire ...
                            hier 7% des lits réa de Côte d’Or étaient occupés par des patients Covid
                            et 75 % en Ariège
                            en avril 2020 220 % des lits de réa étaient occupés par des patients Covid et 30% en Lozère
                            (% des lits comptabilisés fin 2018 par la DREES)


                          • nono le simplet nono le simplet 19 novembre 09:48

                            @nono le simplet
                            220 % des lits de réa étaient occupés par des patients Covid

                            ...
                            dans le Bas-Rhin ...


                          • chantecler chantecler 19 novembre 09:49

                            @nono le simplet
                            Et ça vous semble pas curieux ?
                            Les virus se confineraient ils dans un département particulier ?


                          • véronique 19 novembre 10:18

                            @nono le simplet

                            Une moyenne nationale est une moyenne, c’est ce que ça veut dire. Vous ne comprenez pas le sens du mot « moyenne » ?


                          • gnozd gnozd 19 novembre 19:41

                            @nono le simplet

                            220% des lits ????
                            Donc ça veut dire qu’il y avait en moyenne 2,2 patients par plumard non ?

                            Paskeu moi je comprends pas ce que ça veut dire 220 % des lits.
                            Soit les lits sont tous occupés et ça fait 100%, soit ils le sont pas et ça fait moins !

                            Ou alors ils les ont mis sur des lits jumeaux ?

                            Moi pas comprendre.


                          • Ben Schott 19 novembre 19:49

                            @gnozd
                             
                            « Moi pas comprendre. »
                             
                            je te rassure : lui non plus...  smiley
                             


                          • @gnozd
                            "@nono le simplet

                            220% des lits ????
                            Donc ça veut dire qu’il y avait en moyenne 2,2 patients par plumard non ?« 

                            Si c’est des patientes bien gaulées, finalement un bon p »tit covid ...why not smiley

                             

                            Ps pour le reste cherche pas à comprendre le nonos...ou alors si tu y tiens vraiment...

                            fonce chez jardiland pour une birouette et ensuite chez nicolas pour les cubis ^^


                          • troletbuse troletbuse 19 novembre 23:33

                            @nono le simplet
                            Surtout si c’est toi avec ton poids, il leur faut un monte-charge smiley


                          • @troletbuse
                            Bah si c’est pour descendre une birouette double roues dans ce genre la
                             
                            Il ne s’elève jamais, il ne fais que descendre...descendre...descende
                             smiley


                          • mr green Dark trooper 20 novembre 00:20

                            @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)

                            la brouette pour les nul premiere ouvrage CONjoint de nonos et pemile
                             

                            PS ha bon zut erreur de doc c’ est la quel indiscret je fait ,vont me poursuivre pour atteinte a la vie privé smiley


                          • markos 20 novembre 00:53

                            @nono le simplet
                            je vous suggère de prendre connaissance du rapport de la cours des comptes au sujet de l’opacité des chiffres drees concernant les malades en soins critiques.
                            santépubliquefrance précise bien que les USC ce ne sont pas que les réa.
                            les USC, unités de soins critiques. il y a 3 services. la réanimation qui selon la drees avait 5400 lits le 31 décembre 2019. les unités de soins intensifs qui le 31/12/19 avait 6000 lits et les unités de surveillance continue 19200 lits toujours à la même date. les USC et les USI peuvent être upgradés. si les choses n’ont pas changées depuis deux ans, il y a 19600 lits en unité de soins critiques.

                            c’est sur que si on fait un rapport malades/nombres de lits que sur ceux des réanimations ( 5400 le 31/12/2019 ) on peut dépasser les 100 %.
                            mais si on le fait sur les 19600 lits USC, c’est pas la même histoire.

                            ensuite bien sur, ça dépendait des régions.
                            selon les clusters, on arrivait vite à saturation pendant que dans d’autres, c’était plus calme.

                            https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sites/default/files/2021-07/Fiche%2013%20-%20Les%20capacit%C3%A9s%20d%E2%80%99accueil%20en%20soins%20critiques.pdf


                          • nono le simplet nono le simplet 20 novembre 06:35

                            @markos
                            ha !!! la Cour des Comptes !!! les braves gens !!!
                            et oui on peut upgrader les lits de SI comme tu dis ... ceux de cardio par exemple ?
                            excellente idée d’y mettre de la réa de maladies infectieuses hautement contagieuses ...
                            heureusement on n’a pas confié la restructuration des services faite dans l’urgence de la saturation d’accueil à la Cour des Comptes ...
                            de plus un lit de réa n’est pas seulement un matelas, un sommier et une bouteille d’oxygène ... il y a le personnel qui va avec ...
                            les chiffres de la DREES sont sûrement imprécis mais ce sont les seuls dont on dispose ... on sait aussi qu’au delà de 200% de saturation dans un département il faut transférer vers d’autres régions ...
                            il faudra sûrement revoir combien on peut avoir de lits de réa disponibles en cas d’épidémie contagieuse grave ... hôpital par hôpital ...
                            mais une chose est sûre ...
                            il ne faudra pas confier le boulot à la Cour des Comptes responsables de la vision uniquement comptable des hôpitaux au détriment de tout autre critère
                            je t’invite à consulter cette carte de Covidtracker où l’on peut consulter, entre autres, l’occupation des lits de réa département par département ...
                            quand je pense que je suis accusé par certains de n’être uniquement préoccupé que par le comptage des morts ... smiley


                          • nono le simplet nono le simplet 20 novembre 06:48

                            @nono le simplet
                            un autre graphique qui montre l’engorgement en cours des hôpitaux ...
                            pas loin de 140 hospitalisés Covid-19 en plus tous les jours ... chiffres en forte hausse ... mais les imbéciles diront ... « 140 ? seulement ? »


                          • Ben Schott 20 novembre 06:54

                            @nono le simplet
                             
                            Tu te lèves tôt pour continuer à te foutre de notre gueule, gros !
                             
                            Ta courbe ressemble bien à la courbe de mortalité, voire des cas, qui démontre une chose : l’épidémie de rhume-19 est terminée.
                             
                            Après, l’engorgement des hôpitaux à l’entrée de l’hiver, c’est une longue histoire sur des décennies.
                             
                            Après encore, tu commences à nous gonfler avec ta peur de mourir. Vaccine-toi et ferme-la. Sois courageux !...  smiley
                             

                             


                          • nono le simplet nono le simplet 20 novembre 07:18

                            @Ben Schott
                            Ta courbe ressemble bien à la courbe de mortalité

                            qu’est ce que je disais !!! les imbéciles se reconnaissent et se précipitent ... smiley
                            et je me demande pourquoi j’aurais peur puisque je suis vacciné ... par contre tu me sembles bien nerveux smiley


                          • Ben Schott 20 novembre 07:26

                            @nono le simplet
                             
                            Oui la courbe de mortalité. Qui démontre que ton épidémie de rhume est terminée. Je te le dirais bien en chinois si je parlais le chinois...

                            Y avait déjà pas de quoi mettre tout le monde aux abris, mais là, c’est fini, gros, FINI...  smiley
                             

                             
                            Ton engorgement, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase tous les ans depuis des décennies. C’est bien elle qui fait déborder le vase, mais c’est une goutte d’eau, ignare.
                             
                             smiley
                             


                          • Ben Schott 20 novembre 07:30

                            @nono le simplet
                             
                            « et je me demande pourquoi j’aurais peur puisque je suis vacciné »
                             
                            Parce que malgré la grosse couche que tu te trimballes, tu sais que ton vaccin ne te protège de rien du tout, même avec ce que tu appelles les « boosters » que tu es désormais condamné à prendre tous les six mois, comme un con.
                             


                          • nono le simplet nono le simplet 20 novembre 07:35

                            @Ben Schott
                             smiley


                          • Ben Schott 20 novembre 07:43

                            @nono le simplet
                             
                            Tu peux sourire bêtement, t’es quand même le type qui était sur l’Everest en avril 2020 et qui a aujourd’hui le vertige sur la Butte Montmartre...
                             
                            Soigne tes névroses, je te dis ça c’est pour ton bien...  smiley
                             


                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 novembre 09:13

                            @nono le simplet
                             
                            ’’et je me demande pourquoi j’aurais peur puisque je suis vacciné ’’
                             
                             Réponse : parce que https://www.agoravox.tv/actualites/sante/article/maintenant-il-y-a-plus-de-vaccines-91814#forum13355449
                             
                             Ça bouge vite en ce moment


                          • markos 20 novembre 09:18

                            @nono le simplet
                            et moi je vous invite à aller sur le site santepubliquefrance covid 19.
                            il y est écrit noir sur blanc " 3 Les services de soins critiques se composent des services de réanimation, des services de soins intensifs (USI) et des services de soins continus (USC). En période de forte tension, les USI et USC peuvent être upgradés en service de réanimation.

                            "
                            la surveillance continue est destinée à prendre en charge un patient ayant un risque de défaillance vitale ; les soins intensifs sont habilités à traiter une défaillance unique pendant une durée limitée ; la réanimation est dévolue à la prise en charge prolongée des défaillances multiples.

                            les services dispatchent les malades selon ces critères
                            le taux d’occupation, c’est comme le reste. les statistiques sont biaisées pour bien rendre la situation anxiogène et inciter la population à accepter de se soumettre à des restrictions des libertés sans broncher.
                            c’est sur que dire qu’il n’y a que 5400 lits pour 1350 malades, soit 25 % de capacité en soins critiques, ça inquiète plus que si on disait la vérité, les USC c’est 19600 lits et 1350 malades ça fait une occupation de 6,8 %.
                            c’est pourtant ce dernier chiffre qui est le bon.


                          • markos 20 novembre 09:23

                            @nono le simplet

                            la capacité hospitalière en hospitalisation complète c’est 387 000 lits.
                            l’engorgement des hôpitaux, c’est pas pour tout de suite.

                            https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/etudes-et-resultats/entre-fin-2019-et-fin-2020-la-capacite-daccueil-hospitaliere


                          • chantecler chantecler 20 novembre 09:58

                            @markos
                            Les lits c’est une chose .
                            Le personnel soignant c’en est une autre .
                            Et les robots ne peut le remplacer .


                          • Aristide Aristide 20 novembre 10:35

                            @nono le simplet

                            Le problème de ces taux d’occupation est dans leur calcul, un problème tel que l’on arrive à parler de taux d’occupation à 200%. Ce qui ne correspond à rien !!!

                            Ce calcul était faux ou tendancieux. En numérateur on compte tous les malades Covid hospitalisés en Soins Continus, en Soins Intensifs et en réa alors qu’en dénominateur on ne comptait que les lits de réa.

                            A partir de là, la meilleur solution serait de publier les chiffres précis d’occupation par secteur : le nombre de Covid dans des les lits en SC, Si et Réa. 

                            Que la base soient celle de 2018 ne serait pas trop grave, car on saurait que ce taux ne peut être que inférieur à 100%. Si on a donc 120% en rea, c’est que le nombre de lits en réa a été augmenté.


                          • markos 20 novembre 10:37

                            @chantecler

                            je suis bien d’accord, mais là il faut s’en prendre à ceux qui ont décidé de réduire les effectifs, ou pire, d’en suspendre des milliers pour de mauvaises raisons.
                            et ça rentre dans la même logique de ce que je dénonce.
                            on donne des statistiques biaisées ou tronquées pour bien faire peur aux gens afin qu’ils soient bien dociles et d’un autre côté on ferme des lits par manque de personnel et cela en pleine épidémie.
                            ce sont les mêmes qui prennent ces décisions, mentir aux gens d’un côté et donner une image de la situation plus grave qu’elle n’est.
                            mais même avec un manque de personnel, les hôpitaux à l’instant T ne sont pas engorgés, pas plus les unités de soins critiques.
                            toutes les mesures liberticides ne le sont pas pour des raisons sanitaires mais pour des raisons politiques.


                          • nono le simplet nono le simplet 20 novembre 11:13

                            @Aristide
                            polémique sans intérêt, les chiffres exploitables à peu près justes étant inconnus ...
                            et règle de 3 complètement idiote dans la mesure où chaque hôpital peut ou ne peut pas créer de nouveaux lits en fonction de ses moyens en personnel et en locaux ...
                            tripoter un des seuls paramètres fixes empêcherait toute comparaison dans le temps ... d’ailleurs SPF a changé le nom en se gardant bien de changer le nombre ... le changer pour quoi d’ailleurs ???
                            je rappelle une dernière fois qu’il est impossible de mélanger les réa de cardio ou de n’importe quoi avec les réa de Covid ...
                            chaque hôpital s’adapte en fonction des entrées, du personnel ... et ça change constamment ...
                            mais il y a une règle stricte ... on ne mélange pas les Covid avec les autres ... surtout avec delta ... il faut des ailes strictement Covid avec sas et tout le tremblement ...
                            ça me fatigue un peu ces trouveurs de solutions sur un sujet où ils ne connaissent rien de rien ...
                            SPF dit qu’on peut transformer les lits ... c’est vrai ... mais seulement en partie ... mais ça a l’avantage de faire taire les détracteurs ... « tout va bien, on a les lits transformables à gogo » ... pas à gogo du tout et pas partout et pas tout le temps ... et pis on n’a pas le personnel ... mais le pieux mensonge par omission de SPF rassure les gogos ...
                            par contre il conforte les anti-pass à exiger qu’on lâche du lest puisqu’on a la capacité hospitalière ...
                            la chèvre et le chou ...
                            la réalité est sur le terrain et les acteurs, même les plus rassuristes comme Bruno Megarbane ne sont pas optimistes sur la capacité de réponse en cas de vague importante ...
                            en résumé je me fous de cette polémique à la con ... les admission en réa augmentent de 36 % cette semaine (7 jours consécutifs) et on n’est qu’en début de vague ...


                          • troletbuse troletbuse 20 novembre 11:19

                            @nono le simplet
                            Va leur préter ta brouette, ca fera un lit de con, pardon de camp en plus.  smiley


                          • Aristide Aristide 20 novembre 12:05

                            @nono le simplet

                            Aucune polémique, je précise simplement que donner un taux d’occupation de 200% n’a aucun sens commun. Ce taux est incompréhensible. Un taux d’augmentation de plus de 100%, je connais, un taux d’occupation, non, pas plus qu’un taux de prélèvement, etc ...

                            Donc il me semble assez incongru de donner ce taux, surtout comme indicateur principal de l’impact du COIVD sur les services hospitaliers. Si on ne connait pas le détail du nombre de malades en SC, SI et réa, rien n’interdit de calculer ce taux sur globalement la base de la totalité des lits en SC, SI et réa. 

                            Pour ma part, je laisse donc aux vrais spécialistes les prévisions, les conseils .... j’essai simplement de comprendre. Sur la vague qui vient, son importance, idem, j’essai de comprendre sur la base d’informations assez contradictoires. 


                          • Ben Schott 20 novembre 12:33

                            @nono le simplet
                             
                            « polémique sans intérêt »
                             
                            T’as raison, il est temps d’arrêter de scruter l’arbuste qui cache la forêt. Ça fait bientôt deux ans que cette mascarade dure, et c’est deux ans de trop. Parlons du sérieux plutôt que du frivole, et en attendant va soigner tes angoisses. Ta vague, c’est à peine un clapotis !.... Tu devrais survivre encore cette fois-ci...  smiley
                             

                            Et autre chose : on se fout complètement de ce que peut raconter Mégarbane.
                             


                          • pemile pemile 20 novembre 12:40

                            @Aristide « je précise simplement que donner un taux d’occupation de 200% n’a aucun sens commun. »

                            Si, mais c’est surtout à propos des prisons que l’on a l’habitude d’en entendre parler.


                          • pemile pemile 20 novembre 12:44

                            @nono le simplet « et on n’est qu’en début de vague ... »

                            Mais avec les clowns d’AVox du genre Huysmans, ces vagues n’ont jamais ébranler le mur de leur dénis smiley


                          • nono le simplet nono le simplet 20 novembre 13:42

                            @Aristide
                            rien n’interdit de calculer ce taux sur globalement la base de la totalité des lits en SC, SI et réa. 

                            et dans quel intérêt ? si tant est que ce soit réalisable ... parce qu’on peut aussi transformer provisoirement des lits d’hospitalisation conventionnelle ... et on doit aussi compter ou ne pas compter les lits de réa de pédiatrie ? ... lits un peu petits pour accueillir un adulte ...
                            le ridicule a des limites qu’il est utile de ne pas essayer de franchir ...
                            au passage, l’ensemble des autres paramètres de la surveillance de cette épidémie sont assez peu précis ... le simple comptage des nouvelles hospitalisations varie jusqu’à 15 % pour une semaine quand il est donné et additionné tous les jours ou recompté avec précision (?) une quinzaine de jours plus tard ...
                            un exemple ... semaine 33 2021 ... somme des nouveaux hospitalisés donnés tous les jours ...6128 ... récapitulatif par tranche d’âge ... 5228 ... mais ce peut être aussi dans l’autre sens ... semaine 42 2020 somme des jours 7530 ... récapitulatif hebdo 8545 ... 1015 de différence ... source Geodes ...
                            d’où l’intérêt des courbes qui donnent une ligne directrice ... et le fameux Re qui dit vers où on va ... et le Re s’affole en ce moment ... et il ne s’est jamais trompé ... la vague il l’a vu arriver mi septembre ...
                            sur OWID le « reproduction rate », même s’il manque un peu d’actualité (10/11) est explicite pour l’Europe de l’Ouest ...
                            perso, celui que je fais à ma sauce pour la France est plus « collé » à l’actualité même si les mardi et mercredi il est un peu imprécis ... mais je commence à a voir l’habitude ... et la croissance de ces 2 derniers jours est très inquiétante ... même si elle doit être confirmée ces 3 jours qui viennent ... mon calcul de Re moyen le conduit dans les 1.8 ... le deuxième taux le plus élevé après fin juillet ... et le Re basé sur les cas est proche de 2.5 ( imprécis cause jours fériés ) et 1.44 pour les hospitalisations ( début de vague ) ...
                            au passage ma méthode vaut ce qu’elle vaut par rapport aux autres mais comme j’utilise les mêmes calculs au fil du temps je peux comparer les vagues ... et 3 jours avant les données officielles ...
                            du coup on se fout de l’étalon du moment qu’il reste le même au fil du temps ...
                            un bout de bois d’une longueur inconnue sera un parfait unité-étalon si on s’y réfère tout le temps ... c’est d’ailleurs un grand bout de tube IRO qui me sert dans mon jardin avec des marques dont j’ai oublié la longueur exacte en mètres ... des unités jardin smiley


                          • Ben Schott 20 novembre 13:42

                            @pemile
                             
                            « ces vagues n’ont jamais ébranler le mur de leur dénis »
                             
                            Les clampins bretons (les vrais bretons savent ce qu’est une vague !) font dans la poésie, maintenant ?...  smiley
                             
                              smiley


                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 novembre 13:43

                            @pemile
                             
                            Pour un Pervers narcissique un mensonge réussi a valeur de vérité.
                             
                            Dans un monde réellement renversé, les apôtres de la doxa perverse appellent déni de réalité la réfutation des mensonges réussis.
                             
                            Un complotiste par définition donc, est celui qui dénonce ces mensonges réussis du prince.


                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 novembre 13:44

                            @Ben Schott
                             
                            En fait de vagues, ce que nous observons aujourd’hui c’est une déferlante de mensonges.


                          • Ben Schott 20 novembre 13:53

                            @Francis, agnotologue
                             
                            « une déferlante de mensonges »
                             
                            Oui, et une population sidérée qui se laisse engloutir sans réagir... avec la cohorte des petits kapos, toujours là en pareilles circonstances, et ceux que la trouille a rendus dingos (voir ci-dessus l’allumé notoire qui passe des heures tous les jours à faire des calculs inutiles)...
                             
                             smiley
                             




                          • Ben Schott 20 novembre 14:12

                            @nono le simplet

                             
                            Te rends-tu compte qu’absolument tout le monde (excepté samuel qui fera semblant) en à rien à cirer de tes délires graphiques ?...  smiley
                             

                             


                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 novembre 15:07

                            @Ben Schott
                             
                            « Des pays entiers qui vont être sous l’eau d’ici 2050. » (la voyante à Anne d’Hidalgo)
                             
                            Il fallait entendre « la tête sous l’eau. » Ce que n’a pas fait la maimaire de paparis.

                            Je mettrais bien un smiley, mais il serait d’une vilaine couleur vu ce qui se prépare dans les stratosphères.



                          • pemile pemile 20 novembre 15:38

                            @nono le simplet

                            Francis et Huysmans, deux beaux piliers de l’infox sur avox ! smiley


                          • Ben Schott 20 novembre 15:46

                            @pemile
                             
                            Faut-il que le cul t’en cuise pour faire une fixation aussi puissante sur Huysmans ! Nul doute qu’il t’a vraiment traumatisé durablement pour qu’il t’obsède à ce point (à l’instar de ton pote débilos d’ailleurs) !
                             
                            Il est indéniable qu’il t’a mis ici un nombre incalculable de branlées mémorables et j’essaie, modestement, de poursuivre son œuvre !
                             
                            Je le salue, d’ailleurs... Philippe, si tu nous lis...

                             
                             smiley  smiley  smiley
                             


                          • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 15:48

                            @Ben Schott

                            Je le salue, d’ailleurs... Philippe, si tu nous lis...

                            bisous
                             smiley


                          • pemile pemile 20 novembre 15:52

                            @Ben Schott « Faut-il que le cul t’en cuise pour faire une fixation aussi puissante sur Huysmans ! »

                            Mon philou (qui pense encore ne pas être grillé sous le pseudo Ben Schott), je ne fais que mettre en valeur ton talent d’embrouilleur malsain !


                          • Ben Schott 20 novembre 15:59

                            @pemile
                             
                            C’est pas avec ça que tu vas remporter la battle de réparties, t’as compris...
                             
                             smiley
                             


                          • pemile pemile 20 novembre 16:32

                            @Dark trooper

                            Toujours dans tes délires paranoïaques, xxx repetita, je ne connais ni samuel, ni pullenlaine.

                            Quant à tes délires de fascisme ou de nazisme, xxx repetita, va te soigner ?


                          • Ben Schott 20 novembre 16:35

                            @pemile
                             
                            « je ne connais ni samuel, ni pullenlaine. »
                             
                            Si si. Ce sont tes autres comptes.
                             

                             
                            Te fatigue pas...  smiley
                             


                          • Ben Schott 20 novembre 16:40

                             
                            Je vois que ZX est à son poste...  smiley
                             

                            hé hé hé...


                          • Iris Iris 20 novembre 17:02

                            @pemile

                            .. je ne connais ni samuel, ni pullenlaine.

                            Ils le savent bien, ils veulent juste jouer.

                          • Ben Schott 20 novembre 17:08

                            @Iris
                             
                            « Ils le savent bien, ils veulent juste jouer. »
                             
                            Non, non. Toi aussi tu sais que pemile est samuel et pullenlaine (au moins). Et on sait que tu sais.
                             
                            Comme dit l’autre con, quand on n’a pas le cul propre on monte pas au cocotier...  smiley
                             
                            Et pis, de quoi tu te mêles, t’es d’humeur à foutre la merde ?...  smiley
                             


                          • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 17:13

                            @ben shoot lâqué

                            Et pis, de quoi tu te mêles, t’es d’humeur à foutre la merde ?... 

                            et personne ne sait que tu es un chieur,le mino,si je pousse ton nez ,y’a du lait qui sort....prévisible


                          • Ben Schott 20 novembre 17:16

                            @Xenozoid
                             
                            Toi, si je te chope, je t’arrache la tête.  smiley

                             

                             
                             
                            (Allez ZX, au boulot, feignasse !)
                             


                          • mr green Dark trooper 20 novembre 17:17

                            @Ben Schott

                            d’ ailleur tu remarquera comme moi , que des que l’ on parle de ce genre de sujet sur les vermine qui triche et magouille sur agoravox , on les voit tous rapliquer pour jurer leur grand dieux que ce n’ est pas possible alors qu’ on les atous prit en default et qu’ il ont tous au moin un compte de reserve au meme nom dont soit disant il ont perdu le mot de passe ( qu’ agoravox renvoit sur un simple clic )

                            Ca n’ abuse persone ...le seul truc qui m’ etone c’ est que la moderation ne netooit pas un peut plus des double compte aussi evident .


                          • pemile pemile 20 novembre 17:20

                            @Iris « Ils le savent bien, ils veulent juste jouer. »

                            Tu sous estimes leur bêtise et leur paranoïa ! smiley


                          • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 17:26

                            @ben shoot la dêche

                            Toi, si je te chope, je t’arrache la tête.


                            si tu passe le savon, tu aura la douche...courage


                          • Ben Schott 20 novembre 17:26

                            @Dark trooper
                             
                            « le seul truc qui m’ etone c’ est que la moderation... »
                             
                            oui, c’est assez mystérieux, mais bon, tant que tout ça m’amuse encore...  smiley
                             


                          • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 17:34

                            @ ben shoot lâqué

                            on imagine une modération remetre tout a zéro.....lol,on a vu le canard se prendre un grate ciel...lol..

                            avant de te pleindre,je fais de l’humour...

                            bisous de phillipe smiley


                          • Iris Iris 20 novembre 17:37

                            @Pemile

                            Toi, si je te chope, je t’arrache la tête.
                            les vermine qui triche et magouille sur agoravox
                            Ce qui est bien avec tes comptes multiples, c’est que tu peux alterner les branlées !
                            oui, c’est assez mystérieux, mais bon, tant que tout ça m’amuse encore...

                            CQFD, insulter, menacer.... tout ça n’est qu’un jeu, ça les fait jouir.


                          • Ben Schott 20 novembre 17:50

                            @Iris
                             
                            « tout ça n’est qu’un jeu, ça les fait jouir. »
                             
                            Toi, on sent bien que ça fait longtemps que ça ne t’est pas arrivé, petit troll...
                             
                             smiley
                             
                            Et ne vient surtout pas te plaindre de te prendre le boomerang dans les gencives.
                             


                          • @Ben Schott
                            "@nono le simplet
                             
                            Tu peux sourire bêtement, t’es quand même le type qui était sur l’Everest en avril 2020 et qui a aujourd’hui le vertige sur la Butte Montmartre...
                             
                            Soigne tes névroses, je te dis ça c’est pour ton bien...« 

                            Ca fais x temps que je lui dis la meme chose, et il n’ecoute rien cet âne baté smiley
                            Si il ne fais pas partie des sujets à risques cad une bonne hygiene de bie, pas de surpoids, pas de pb cardiaques ou de trucs de ce genre....
                            Il crains bien moins que de se faire vaccinner
                            Nous on l’a chopé il y a qq semaines (ma femme et moi) franchement t’es malade une journée comme une tres bonne grippe, t’a un peu mal au cotron lol
                            Le landemain ca va mieux et par contre question mouchoirs la faut faire un bon investissement (lol) et t’isoler un peu histoire de pas la refiler a tt le monde.
                             
                            La c’est passé plus rien, plus de symptomes que danlle tout va bien dans le meilleur des mondes, c’est la meilleure vacc la protection naturelle, puis on a fait bosser un peu nos anticorps qui branlaient rien depuis 2 ans
                             
                            Enfin voila, si je devrais mourrir, bah je serai mort...
                            Et si la mort a pas voulu de moi, c’est tres bien ca me laisse un peut de repit car je sais qu’un jour inévitablement comme tous notre tour viendra..
                            Ich alllah ! smiley
                             
                            Puis si c’est pour vivre dans le flip, dans l’angoisse constante, en prison etcet..
                            Ben c’est quoi l’interet de vivre comlme un légume terrifié ?
                            faut m’expliquer ?

                            C’est pas ebollah ni ce genre de trucs merde, faut retourner les pieds sur terre 5mn

                            Eh oui les personnes fragiles vont mourrir, c’est triste et dommage mais c’est la vie, c’est pour cela que plutot au lieu de s’autocentrer sur sa petite personne en se disant chaque sec qui passe »je vais mourrir arghh je risque de mourriirrr"
                            enfin c’est mon petit avis profiter des siens et de la vie et peut etre si pas tropo con plutot refléchir aux vrais sujets ...
                            qui vont concerner le futur et qui sonts autrement plus graves,
                            l’immigration catastrophique qui va eradiquer a plus ou moins lonfg termes votre civilisation, ca nonos il s’en fous lui c’est ma gueule ma gueule et ma gueule,
                            les problemes de flotte a venir (sisi),
                            la dette abbysale de 7000 Millards d’euros de la France (sisi l’emision de Berkoff de vendredi avec l’expert qui en cause), ce qui fais plus de 100.000 euros par Francais, merci Monarc et les autres
                            La desinstrualisation tres grave du pays et qui contrinue (merci monarc)
                            la perte des ecosystemes bien plus importants que cette blague sur le co2, car c’est avec les ecosysqtemes qu’on peut decouvrir des molécules p ex
                            La c’est merci a tous les peuples...et surtout leurs dirigeants et oligaches irresponsables
                            La natalité folle et galopante qui emmene les générations futures dans le mur,
                            les ressources bouzillées
                            Le gachis incroyable avec un recyclage quazi inexistant, etcetcet...

                            Bref il y a d’autres raisons LARGEMENT PLUS IMPORTANTES de s’inquieter que cette grosse grippette... ou seul les idiots qui lorsqu’on leur montre la lune regardent le doigt, par betise ou trouille ou les 2
                             
                            Bref.... c déprimant


                          • mr green Dark trooper 20 novembre 17:54

                            @Ben Schott

                            Pendant que tout le monde tape sur le « JUIF » zemmour et le decrit comme un odieux facho ...

                            les gentils musulman ont trouvé la solution democratique pour retablir la republique laîque et la democratie ...

                            c’ est tres simple il suffit de voter musulman , pour encore plus d’ islam et d’ antisemitisme en adpitant les loi de la chariah ...c’ etait si evident pourquoi nous les FDS n’ y avons nous pas pensé ...

                            https://www.youtube.com/watch?v=MqxAwzMa4MI


                          • Ben Schott 20 novembre 17:56

                            @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)
                             
                            « Bref.... c déprimant »
                             
                            C’est pour ça qu’il faut se foutre de leur gueule sans vergogne. Question d’hygiène... c’est pour aller mieux !...  smiley
                             


                          • Iris Iris 20 novembre 17:57

                            @Ben Schott

                            Aie, mes gencives ! Alors là vous m’avez bien eu !

                            Allez, je vous laisse jouer seul maintenant.


                          • pemile pemile 20 novembre 18:00

                            @Iris « CQFD, insulter, menacer.... tout ça n’est qu’un jeu, ça les fait jouir. »

                            Oui, et c’est eux qui pleurnichent contre la modération qui fait pas son boulot ! smiley


                          • Ben Schott 20 novembre 18:00

                            @Iris
                             
                            « Allez, je vous laisse jouer seul maintenant. »
                             
                            Voilà, on t’a reçu comme tu le méritais... Essaie de t’en souvenir, benêt...
                             


                          • mr green Dark trooper 20 novembre 18:02

                            @Ouam (Paria statutaire non vaccinné)

                            Je me suis fait vacciner expret , ca m’ as pas empecher de le choper ...

                            je m’ en suis rendu compte a de leger changement de gout et d’ odorat en cuissinant , confirmer par autotest ensuite ...


                            Meme pas le nez qui coule , ou de fievre .... et dire que j’ etait vacciner ....

                            mais ce taré de pemile va affirmer que j’ ais eviter une forme grave ...


                            j’ ais decider de refuser la 3 em dose pfizer , quel interet , si ca n’ agit pas sur le virus autant se vacciner a l’ eau des chiotte ...


                            d’ ailleurs la vaccination ne nous rend pas immuniser ni non porteur puisque il retire les passe sanitaire , et confine les gens bien portant a nouveaux ...





                            Nous on l’a chopé il y a qq semaines (ma femme et moi) franchement t’es malade une journée comme une tres bonne grippe, t’a un peu mal au cotron lol

                            Le landemain ca va mieux et par contre question mouchoirs la faut faire un bon investissement (lol) et t’isoler un peu histoire de pas la refiler a tt le monde.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité