• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Lancet Gate : l’étude anti-hydroxychloroquine s’avère être une (...)

Lancet Gate : l’étude anti-hydroxychloroquine s’avère être une « escroquerie intellectuelle »

Le 22 mai 2020, la prestigieuse revue scientifique The Lancet publie une étude suggérant une inefficacité et même une nocivité de l'hydroxychloroquine, que le Pr Raoult préconise pour soigner les malades du coronavirus.

L'étude prétend que les patients du Covid-19 qui ont reçu le médicament contre le paludisme meurent à des taux plus élevés et connaissent plus de complications cardiaques que les autres patients atteints du virus. La grande étude observationnelle a analysé les données de près de 15 000 patients atteints du Covid-19 qui ont reçu le médicament seul ou en association avec des antibiotiques, en comparant ces données à 81 000 témoins qui n'ont pas reçu le médicament.

Ces résultats ont incité l'Organisation mondiale de la santé à suspendre les essais mondiaux du médicament hydroxychloroquine pour traiter Covid-19. Ils ont aussi conduit la France à interdire la molécule contre le Covid-19 depuis le mercredi 27 mai. Dès le 23 mai, le ministre de la Santé, Olivier Véran, en avait profité pour faire l'annonce suivante sur Twitter :

Les résultats de l'étude du Lancet ont encore incité des chercheurs du monde entier à réévaluer leurs propres essais cliniques du médicament pour prévenir et traiter le Covid-19. 

Un traitement médiatique moutonnier

Les médias français, quant à eux, ont immédiatement donné crédit à l'étude. Les articles tombent les uns après les autres sur les sites des grands quotidiens : Libération (22 mai, 18h36), Le Figaro (22 mai, 19h30), Le Parisien (22 mai, 19h35), Le Monde (22 mai à 21h19). Les radios ne sont pas en reste dans la soirée (par exemple RTL 22 mai à 21h55).

Dès le lendemain matin (23 mai), le relais est pris par les radios-télévisions et, par ailleurs, par la presse quotidienne régionale (par exemple Le Télégramme et La Voix du Nord, d’autres comme La Dépêche avaient même réagi dès la veille au soir). Pour France Info, c’est « une étude inquiétante  » (à cause des effets mortels) qui est sortie.

Sur BFMTV, on a bien invité Philippe Douste-Blazy qui critique la méthodologie de l’étude du Lancet (avec une erreur d'interprétation, corrigée par l'ancien ministre de la Santé sur Twitter) et dénonce clairement les conflits d’intérêt avec les industries pharmaceutiques. Mais pendant qu’il parle s’affiche en gros titre en bas de l’écran : « Chloroquine : l’étude accablante ».

Les « JT » de 20h de TF1 et France 2 viendront clôturer deux jours d’intense diffusion dont la teneur générale semble avoir été résumée par Le Point : « Covid19 et hydroxychloroquine : fin de partie ? » (23 mai, 9h51).

On notera la sortie de Fabrice Arfi, membre de la rédaction de Mediapart, qui, dès le 22 mai au matin, consacre pas moins de 4 tweets (1-2-3-4) au sujet sur un ton méprisant :

« Une étude réalisée à partir de 15.000 cas et publiée dans une revue de référence démontre, comme cela a déjà été avancé, que le traitement vanté par Didier Raoult, de nombreux politiques français et Donald Trump est inefficace contre le Covid. La science contre la croyance » (tweet du 22 mai, 9h27).

Bientôt, les critiques fusent...

Pourtant, quelques jours seulement après sa publication, l'étude est remise en cause. D'abord par le professeur Didier Raoult, promoteur du traitement dans son IHU de Marseille, qui la trouve "foireuse", juge "questionnables" son "intégrité" et son "sérieux" et qui estime qu'elle repose sur du "big data mal maîtrisé". 

Mais aussi par Philippe Froguel, professeur au CHU de Lille et à l’Imperial College de Londres, qui s'indigne du crédit accordé à l'étude publiée par The Lancet concernant la possible dangerosité de l'hydroxychloroquine pour le traitement du Covid-19 :

"J'ai d'abord beaucoup hésité à réagir parce que je ne veux pas qu'on dise que je suis pro-Raoult. On ne peut rien dire : on est forcément soit pro, soit anti. Mais l'article de The Lancet pose de gros problèmes. Les données sont trop bizarres, pas fiables. On ne sait même exactement d'où elles viennent comment ils se les sont procurées. Du coup, les conclusions ne peuvent pas être fiables. The Guardian a bien vu tous ces problèmes. Ce papier est une merde en grande partie fabriquée par une firme inconnue qui voulait se faire de la pub. 

Lancet, c'est le tabloïd de la presse médicale. Ils font le buzz avec des données fake. La science, ce n'est pas ça ! Et la presse française a repris sans réfléchir cet article. Nous n'avons plus de journalistes scientifiques."

Le voici en interview sur LCI :

Des défenseurs du médicament se prononcent aussi, dont le collectif de médecins Laissons-les prescrire qui dénonce un travail "totalement biaisé", mais également près de 100 médecins et scientifiques, pas forcément défenseurs de la chloroquine, qui adressent une lettre ouverte pleine de reproches à ses auteurs et à la prestigieuse revue scientifique britannique.

Le texte, signé notamment par deux médecins exerçant en France (le Pr Annane Djilalli, de l'UFR des Sciences de la Santé Simone Veil, et le Pr Philippe Parola, collègue de Didier Raoult à l'IHU Marseille), critique notamment l'absence de données sur les hôpitaux pris en compte dans l'étude et le fait que les prescriptions de chloroquine ou d'hydroxychloroquine dans certains pays leur semblent incompatibles avec la réalité.

Même Jacques Doublet, sympathisant En Marche et membre du Haut Conseil de la santé publique, affirme que les données et résultats de l'étude sont au mieux faux, au pire truqués.

Une escroquerie intellectuelle

Concernant les critiques apportées à l'étude du Lancet, on déplore tout à la fois des données à l'origine obscure, des flous dans la méthodologie (on ne donne pas le nom des hôpitaux où les dossiers de patients sont censés avoir été recueillis), une lacune dans l'étude et des interrogations éthiques.

Pour en savoir plus, rentrer dans les détails techniques, on pourra se reporter à un article du Guardian qui, à contre-courant du reste de la presse, a le premier soulevé les questions que posait l'étude (grâce à l'enquête de ses correspondants australiens, il a notamment révélé que les données de l'article du Lancet concernant l'Australie étaient tout simplement fausses). 

On pourra aussi se reporter à un article de France Info paru ce 30 mai, qui tente d'avoir une approche équilibrée sur cette affaire, ou encore à un article de Laurent Mucchielli, sociologue, directeur de recherches au CNRS, paru sur son blog le 26 mai (et régulièrement mis à jour). Selon lui, c'est clair, l'étude du Lancet est une "escroquerie intellectuelle".

Comprendre la manipulation

"Comment comprendre une telle manipulation ?", se demande Mucchielli. "Nous ne connaissons pas ses auteurs. Mais nous pouvons néanmoins, affirme-t-il, faire deux derniers constats qui éclairent notre compréhension de cette affaire. D’abord, la dissimulation d’une partie de leurs conflits d’intérêt potentiels par les auteurs de l’article. Ensuite, la triste banalité de ces filouteries, manipulations de données et autres fraudes dans la recherche médicale contemporaine."

Concernant le premier point, il s'avère que les quatre auteurs de l'étude du Lancet s’efforcent de dissimuler des liens avec le laboratoire américain Gilead, principal adversaire de l’IHU de Marseille car ce dernier concurrence directement son très cher médicament (le Remdesivir) :

"Ainsi le principal auteur de cette étude, le spécialiste de chirurgie cardiovasculaire Mandeep Mehra, dissimule le fait que l’hôpital Brigham de Boston où il exerce est actuellement en contrat avec le laboratoire Gilead dont il teste depuis fin mars le médicament proposé contre la Covid : le Remdesivir. Ceci vient donc s’ajouter aux conflits d’intérêt potentiels déclarés par l’auteur. Certaines des entreprises listées sont bien connues, comme Abbott qui participe au financement des recherches du Dr Mehra sur les pompes cardiaques, mais qui est aussi investi dans la fabrication des tests de dépistage de la Covid. D’autres sont beaucoup moins connues comme l’entreprise suisse Roivant qui cherche elle aussi à valoriser actuellement son médicament (le Gimsilumab) pour traiter les malades COVID en phase de détresse respiratoire aigüe, que le Dr Mehra jugeait récemment « très prometteur ». Voilà donc un cardiologue décidément très en verve dans des domaines de spécialités (autour du traitement des différentes phases du Covid) qui ne sont pourtant pas du tout les siens. Le second auteur est donc le statisticien de Chicago qui a créé cette société de Big Data fabriquant actuellement des tests sur le Covid. Le troisième est le seul suisse de ce quatuor à domination américaine, le Dr Frank Ruschitzka qui travaille à l’hôpital universitaire de Zurich. C’est à nouveau un cardiologue, qui travaille depuis longtemps avec Abbott et Gilead (ce laboratoire subventionnant « sans restriction » - « Unrestricted research grant » - l’hôpital de Zurich), ayant notamment testé et publié sur son médicament contre l’hypertension : le Darusentan."

Concernant le second point, il suffit de lire les propos édifiants de Richard Horton dans le Lancet en avril 2015 car il n’est autre que le propre rédacteur en chef de cette revue depuis 25 ans. Son diagnostic est que le corps scientifique médical est gravement malade :

« une grande partie de la littérature scientifique, peut-être la moitié, est peut-être tout simplement fausse. Affligée par des études portant sur des échantillons de petite taille, des effets minuscules, des analyses exploratoires non valables et des conflits d'intérêts flagrants, ainsi que par une obsession à poursuivre des tendances à la mode d'importance douteuse, la science a pris un virage vers l'obscurité. (…) L'endémicité apparente des mauvais comportements en matière de recherche est alarmante. Dans leur quête d'une histoire convaincante, les scientifiques sculptent trop souvent les données pour qu'elles correspondent à leur théorie du monde préférée. Ou bien ils modifient leurs hypothèses pour les adapter à leurs données. Les rédacteurs en chef des revues scientifiques méritent eux aussi leur part de critiques. Nous aidons et encourageons les pires comportements. Notre acceptation du facteur d'impact alimente une compétition malsaine pour gagner une place dans quelques revues sélectionnées. Notre amour de la "signification" pollue la littérature avec de nombreuses fables statistiques. Nous rejetons les confirmations importantes. Les revues ne sont pas les seuls mécréants. Les universités sont dans une lutte perpétuelle pour l'argent et le talent, des points d'arrivée qui favorisent des mesures réductrices, comme la publication à fort impact. Les procédures d'évaluation nationales, telles que le cadre d'excellence pour la recherche, encouragent les mauvaises pratiques. Et les scientifiques, y compris leurs plus hauts responsables, ne font pas grand-chose pour modifier une culture de la recherche qui frôle parfois l'inconduite ».

D'ailleurs, l’histoire de la production éditoriale du Lancet a été marquée par plusieurs graves controverses et scandales ces dernière années, comme le rappelle Patrick Champagnac, ancien de France 3, sur sa page Facebook :

"(...) C’est toujours intéressant de savoir qui parle et d’où on parle. Ainsi en est-il de tout citoyen et de tout groupe ou d’organisation qui s’expriment publiquement que ce soit à travers les médias, dans un forum, une réunion publique ou dans une entreprise. Je m’explique. The Lancet est une revue médicale britannique hebdomadaire qui appartient à la multinationale néerlando-britannique RELX Group dont le capital est détenu par d’importants fonds de pension et d’investissements notamment américains, parmi lesquels le sulfureux BlackRock. Certains de ces fonds de pension ont investi dans l’industrie pharmaceutique. Ce qui peut poser légitimement la question des conditions de la production de l’information dans cet environnement sous influence du capitalisme financiarisé et de ses prédateurs que sont ces fonds de pensions. (...)

Il faut savoir en effet que cette célèbre revue The Lancet a fait tout au long de son histoire, l’objet de vives critiques et de plusieurs scandales. Ainsi en 1998 , lorsque The Lancet publie une étude suggérant un lien entre le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons, le ROR, et l’autisme. L’étude porte sur les cas d’une dizaine d’enfants, elle est signée par le docteur Andrew Wakefield et de douze de ses collègues du Royal Free Hospital et de la School of Médecine de Londres. L’étude déclenche une vive polémique en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. L’affaire aurait pu s’arrêter là. Mais c’était sans compter la pugnacité d’un grand journaliste d’investigation du Sunday Time, Brian Deer, qui après une enquête minutieuse découvrit un énorme conflit d’intérêts concernant le signataire et responsable de l’étude, le docteur Wakefield. Le journaliste Brian Deer révéla ainsi que ce médecin avait été rémunéré par un laboratoire en tant qu’expert pour la somme de... 510.249 euros ! Suite à cette enquête, le General Medical Council britannique qualifia d’erreurs grossières et la méthode de recherches « non éthiques ».

The Lancet décida alors de se rétracter et de retirer la publication de cette étude sur le ROR de ses archives (dépêche AFP du 2 février 2010). En janvier 2011, le British Medical Journal qualifie l’étude de fraude et accuse le docteur Andrew Wakefield d’avoir délibérément falsifié ses données.

Le docteur Wakefield et John Walter-Smith, l’un des principaux cosignataire de l’étude furent finalement radiés du registre des médecins britanniques par le GMC, le General Medical Council, l’équivalent chez nous en France de l’Ordre National des Médecins.

The Lancet connut d’autres polémiques, d’autres scandales concernant des falsifications d’études ou d’articles frauduleux..."

Et Mucchielli de conclure son réquisitoire :

"Il est plus qu’urgent d’en finir avec la sacralisation de la Science derrière laquelle trop de personnes dissimulent tant bien que mal leurs intérêts ou leurs opinions personnelles, ne se donnant jamais la peine de poser la question toute simple qui doit (malheureusement) initier de nos jours toute discussion sérieuse sur une publication médicale : à qui profite le résultat annoncé ?"

-------------------------------------

Pour aller plus loin, on pourra encore se référer à cette vidéo, où l'on peut voir comment sont construites les statistiques, ce qu’on peut voir dans l’étude du Lancet et ses limites. L'auteur montre que cette étude n’aurait jamais dû servir à conclure quelque chose et qu’il est raisonnable de mettre en doute les intentions réelles des auteurs.


Moyenne des avis sur cet article :  4.94/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • V_Parlier V_Parlier 30 mai 2020 21:54

    Utilisent et utiliseront la chloroquine :

    USA, Bresil, Inde, Chine, Russie et une bonne partie de l’Afrique (Magrheb compris).

    Ne l’utilisent plus : L’UE (et encore... surtout la France).

    => Tout est normal.


    • vaietsev1 31 mai 2020 11:04

      @V_Parlier

      La chanson dis : « Puisque ce n’est plus qu’un système ,et sa police américaine ,de monde meilleur on ne parle plus ,etc ;c’était il y a 20 ans chanté par Téléphone.

      Rien de surprenant de lire vos propos, le grand remplacement est bien une réalité ,nous devons juste comprendre ,que ce qui se passe ,est le remplacement »du réel donc du laid « par le fictif ,la raison alors ,pourquoi dans ses pays ,on utilise ce remède et pas en Europe ni en France,aussi parce que ses pays ,ne sont fais que de citoyens né du bon côté de la barrière,comprenons alors pourquoi des remèdes dans ce pays ,et pas chez Nous .
      Et ce système fais ce qu’il dois faire ,pour que ses choses arrive ,et cela commence par ,quelque soit la place que l’on tiens ,par ce N.O.M partout .
      Que voulez vous ,plusieurs petits s’émancipaient,grandissait ,disait les choses dans un langage outrancier ,car c’est de commune mesure qu’il en soit ainsi ,quand des citoyens en viens à viser juste ,quand nous nous construison ,mais aussi parce que nous avons payé pour .
      Le système ,le fictif ,ne cautionne pas un seul instant ,d’être battu sur son propre terrain ,en acceptant que ce soit le sien : La terre .
      IL a alors mis en place ce grand remplacement ,pour éviter à nouveau ,la tragédie de nouvelles lumières ,mais aussi ,parce que le système ne veut avoir de leçon à recevoir de personne ,et surtout pas des humains ou des petits ? terriens ,qui ont la parole juste et très vrai ,quand ils s’exprime,ce qui est une faute ,ce serai anti-intellectuel.

      Ecoutons alors ,Florian Philippot ,quand il dis ,dans une vidéo sur Agoravox : »Nous devons être radical !!!!

      « Une étude réalisée à partir de 15.000 cas et publiée dans une revue de référence démontre, comme cela a déjà été avancé, que le traitement vanté par Didier Raoult, de nombreux politiques français et Donald Trump est inefficace contre le Covid. La science contre la croyance .

      De plus en plu ,"Plus rien ne m’étonne ,je suis plu assez naif pour avoir un point de vue .Orelsan.

      Quand j’ai vu ,y’a plusieurs années ,la préparation en images ,du journal de 13H00 du journal tv ,de Jean Pierre Pernault ,j’ai vite compris ,que ses gens vivaient dans un autre monde ou ce qui sépare ses gens de la haute de nous est : Un canyon ,tellement ses gens sont perchés ,et se sente intouchables .
      Pour faire ,un journal comme celui là ,ses journalistes ne se prenne pas la tête ,ils se concerne ,discute de ce qui peu être proposer ,et tant qu’a faire ,évitons les sujets qui fache entre collègues ,car évidemment ,on est souvent en désaccord ,si on est assez naif ,pour proposer des sujets importants ,alors on se met au vert ,et on préfère faire la peau à des petits citoyens en traquant ,conchiant ,plus que en informant .

      Ce qui se trame ici et là ,c’est l’éradication du genre humain ou des terriens ,afin de laisser place ,et que nous soyons ,noyés dans ce monde fictif pour ceux qui vont survivre,ou ses gens n’accepte que les immaculées conceptions ;le reste étant à bannir tellement c’est laid ,alors que comprendre leur logique ,c’est parce que c’est laid ,que c’est bien,et c’est car c’est beau que c’est immonde et ignoble .

      Vassily 


    • nenecologue nenecologue 30 mai 2020 21:54

      La seule chose que sait faire macron et sa bande de branque c’est de la communication et du marketing !

      TOUT SAUF MACRON !!!


      • rogal 30 mai 2020 22:10

        @Cadoudal
        Que faire de Véren à l’occasion du prochain remaniemen ?


      • CoolDude 30 mai 2020 22:16

        @rogal

        La même que les autres ministres qui n’ont pondu une loi sur l’obligation vaccinale à « 13 » vaccins (si je ne dis pas de bêtises) !

        « L’autoritarisme, il n’y a que les incompétents qui en use. »

        (TM) Cooldude.


      • rogal 31 mai 2020 02:56

        @Cadoudal
        Seulemen légèremen ?


      • Aimable 31 mai 2020 06:46

        @rogal
        Que faire de Véren ? et bien c’est tout simple il va tirer sa ré véren ce a cette occasion .


      • agent ananas agent ananas 31 mai 2020 16:25

        @Cadoudal

        Moscovici ? Ce nom me dit quelque chose ...
        Ce n’est pas celui qui la veille du 11/9 avait rencontré Richard Armittage à Washington ... ? Ce dernier a trempé dans presque tous les coups tordus de la CIA et du Deep State depuis la guerre du Vietnam.
        Moscovici ne s’est jamais expliqué quel était l’objet de cette visite privée !


      • CoolDude 30 mai 2020 21:58

        Je ne suis pas toujours d’accord avec vous mais pour une fois...

        C’est clair qu’un audit s’impose.


        Ce qui est incompréhensible dans cette affaire, c’est que des patients ayant des troubles cardiaques mesurés (preuve à l’appui) soient sous Chloroquine.


        C’est un biais... Évident.


        Soit les médecins sont des incompétents... Soit !


        • Carburapeur 30 mai 2020 22:02

          Escroquerie intellectuelle, les mots sont faibles, je pense.

          Il s’agit d’un scandale grave où des vies étaient en jeu.

          Il reste à voir combien de gens sont décédés à cause de cette ignominie et les responsables devront être condamnés !

          On nous punit comme des gamins pour dépasser 80Km/h, dépasser 100Km de trajet ou encore ne pas avoir le bon papier et au stylo pour aller faire...ses courses ; il faut donc aussi adopter des mesures proportionnelles à ceux qui sont responsables. Ici, la santé est en jeu.


          • rogal 30 mai 2020 22:15

            @Carburapeur
            La santé eu égard à la Covid-19 bien sûr, mais bien au-delà comme le montre tout ce que l’article évoque à propos de la « prestigieuse » Lancet.
            La pourriture s’épand sans retenue.


          • Arogavox Arogavox 31 mai 2020 09:53

            @Carburapeur

            Une « escroquerie intellectuelle » , qu’est-ce d’autre qu’une escroquerie !

            Bien pire, vu l’objet de cette escroquerie, qui impacte non seulement la santé de millions de gens, mais aussi la santé mentale de la planète entière qui ne peut plus avoir confiance en ceux étaient censés détenir la science, il s’agit d’un crime : en bande organisée et avec préméditation !

             A quand un Nuremberg des faussaires de la « guerre sanitaire » ?


          • alinea alinea 30 mai 2020 22:54

            Je me permets de mettre ici aussi cet article de Jean-Dominique Michel, qui corrobore et/ou complète celui-ci :

            Hydroxychloroquine : The Lancet dans de sales draps… - Anthropo-logiques


            • rogal 31 mai 2020 03:14

              @alinea
              Bonne reprise, en effet, de ce qui se sait désormais de mieux en mieux, mais qui, sur AgoraVox, ne nous surprend guère.


            • Djam Djam 30 mai 2020 23:04

              Comme l’écrit V_Parlier, « tout est normal »...

              Et ce qui est sûr, c’est que suite à l’énorme enfumage de la « pandémie covid19 » on a pas fini d’extraire toutes les manipulations, entubages, escroqueries, mensonges et autres arnaques.

              Les donneurs d’ordres, influenceurs de gros intérêts privés, tenteront tout absolument tout ce qui est possible pour enclencher leur programme pharmaceutique malveillant. Il en va du délire sans limite d’une poignée de cyniques dont Bill Gates est la synthèse.


              • alinea alinea 30 mai 2020 23:14

                @Djam
                Ce qui est bien c’est que vient toujours le moment où quoiqu’ils fassent, ils aggravent leur cas ! On y est !!


              • chapolisa 30 mai 2020 23:37

                Au moins nous sommes certain que vous êtes incapable de vérifier la plus élémentaire information.

                Par exemple, M. Muchielli que vous citez est incapable de simplement lire les liens qu’il mentionne comme une preuve de corruption (magnifique exemple de bêtise) : https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/1753944710373785 «  : »results from recent studies suggests that darusentan appears unlikely to find its way in the armamentarium for treatment of resistant hypertension.

                " En fait le soi-disant corrompu écrit noir sur blanc que le médicament de Gilead n’est pas efficace. Et cela en 2010 (je rappelle que Didier Raoult s’est fait financé par le société qui commercialise sa version de l’HCQ en 2015). Quelle preuve décisive en effet !

                Par exemple, le post de Jacques Doublet 

                n’existe évidemment pas (https://twitter.com/Jacques_Doublet)

                Quand je pense que ce sont de tels peintres qui pensent contester une étude du Lancet.

                Par exemple, le principal argument un peu précis de Philippe Frogel (mais vous pourriez également noter ce qu’il dit de Didier Raoult, pour comprendre qu’il pense que ce que fait Raoult c’est également de la « merde ») c’est que la société qui a construit l’étude n’était pas connue (de lui). Argument d’autorité assez fameux en effet (et pourquoi pas).

                Mais c’est un peu le principe de la science : un débutant peu déboulonner un patron. Il y a quelques années un simple doctorant dan une université de second ordre à démoli une démonstration de deux des économistes les mieux établis (https://fr.wikipedia.org/wiki/Kenneth_Rogoff#Controverses). Là aussi, les pontes ont dit : mais de quoi se mêle cet étudiant... Donc pour le coup, le seul argument qui doit valoir, ce n’est pas de savoir si les auteurs sont connus, mais si leur méthode est correcte.

                Quant à citer à l’infini Wakefield afin de mettre en question la valeur du Lancet, vous pourriez vous interroger sur le fait de devoir remonter il y a plus de 20 ans pour trouver un cas qui permettrait de dire que le Lancet est décidemment bien peu sérieux. Hélas pour vous il reste l’une des revues scientifiques les plus reconnues (ce qui indique que quasi toutes les études sont de haut niveau et solides). De même que la mémoire de l’eau n’a pas détruit la réputation de Nature.

                Je pourrai poursuivre sur chaque point (par exemple la fameuse correction australienne est parfaitement marginale), mais je ne vais pas me battre pour contester que peut-être l’étude du Lancet est-elle très mauvaise (oui il y a de solides motifs de doutes sur les dosages ou sur la mortalité), voire nulle. Parce qu’en fait, il n’y en a pas besoin.

                Ainsi une revue systématique de la littérature mise à jour au 28 mai 2020 (initialement mise en ligne le 14/04) :
                https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.14.20065276v4
                écrite par des scientifiques iraniens (à la solde de l’industrie pharmaceutique américaine ?), indique clairement qu’au 28 mai : "not only showed
                no clinical benefits regarding HCQ treatment with/without azithromycin

                for COVID-19 patients, but according to multiple sensitivity analysis, the higher mortality rates were observed for both HCQ and HCQ+AZM regimen groups, especially in the latter."
                Aucun bénéfice n’est identifié contrairement aux dangers (et oui c’est une prépublication et ils utilisent l’étude du Lancet qui semble très exagérer les risques, mais même sans tenir compte de cette étude les résultats persistent).

                Toutes les autres méta-analyses trouvent la même chose (sauf étonnement une étude marseillaise) :

                https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.14.20101774v2

                https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.02.20088872v1

                https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.19.20106906v1

                https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.07.20094326v1

                https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.24.20111799v1

                Cela commence à faire beaucoup (et cela vient de nombreux pays et de nombreuses équipes)

                Et cela sans parler de :

                https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/CIRCULATIONAHA.120.048238 (ou https://www.dicardiology.com/article/who-database-shows-serious-health-impact-hydroxychloroquine-and-azithromycin-being-used)

                https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.24.20111971v1 : vaste étude espagnole (plus de 6000 patients dont 86% traités à l’HCQ) : l’étude ne porte pas sur l’efficacité de l’HCQ mais les résultats d’ensemble sont plus mauvais que ceux d’autres pays utilisants nettement moins l’HCQ (Italie) sans explication réelle de cette différence. Et toujours sur l’Espagne il y a cette étude : https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.25.20112912v1.full.pdf+html ("No significant differences emerged related to the use of these drugs between non-survivors and survivors")
                Toujours en Espagne : https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.22.20109850v2.full.pdf (faible résultat de l’HCQ qui n’est clairement pas le plus efficace contre la covid-19)
                Bref les études se suivent et se ressemblent de plus en plus.

                Et la réponse qui devient peu lassante s’est : il faut prendre les patient très tôt et faire une association médicamenteuse.

                Mais je suis un peu désolé, mais les résultats de Marseille sont particulièrement peu concluants au vu des données disponibles (mais évidemment il y a peu de données disponible en libre accès pour les chercheurs sur Marseille : je trouve comique que l’on reproche -à juste titre, au Lancet de ne pas publier le détail des données mais de ne pas demande à Didier Raoult de publier les siennes : de ce point de vue, Philippe Parola, collègue de Didier Raoult à l’IHU Marseille qui s’est autorisé à signer la lettre au Lancet est un parfait jocrisse)

                 : des personnes testées massivement sur un public qui n’est pas constitué des personnes les plus handicapées (puisque s’étant largement déplacées elles-mêmes à l’IHU), personnes plutôt jeunes et féminines et souffrant d’assez peu de comorbidités. Au final nous avons quasiment un IFR (et non un CFR au vu du nombre de testés) de plus de 0,5%. Ce qui n’est pas mieux que l’IFR sur toute la population si l’on ne fait rien. Il y a sans doute des corrections à apporter, mais je gage qu’elles seront marginales au vu de la difficulté de Didier Raoult d’apporter ces éléments décisifs en faveur de son « protocole » (pourtant c’est bien plus facile que pour l’étude du Lancet et il s’en sert depuis déjà plus de deux mois).

                Donc il me semble clair (évident : et encore plus si l’on prend en compte le fait bien connu qu’il y a un énorme intérêt à être le 1er à publier un résultat positif sur un traitement et/ou à surestimer les bénéfices d’un traitement et qui sont deux biais très classiques et très répandu dans le domaine médical) aujourd’hui que le protocole Raoult ne fonctionne pas bien (il y a au mieux un intérêt pour accélérer la guérison et la sortie de l’hôpital -ce qui n’est certes pas complètement nul, mais pas pour sauver des vies). En fait, vu le nombre d’hôpitaux qui utilisent le traitement de Didier Raoult, vous auriez déjà depuis au moins 1 mois plusieurs études sur le sujet.

                Au début j’y croyais (après tout ce serait une excellente nouvelle). Manifestement d’autres ont pris ma place et sont tout disposés à voir la paille dans l’oeil du voisin et pas la poutre dans le leur.

                Il vos restera toujours la possibilité de citer une étude brésilienne dans laquelle les patients n’ont pas été rencontré par des médecins (télémédecine) et dont on n’a aucun assurance qu’ils soient malades de la covid-19 ou bien de citer une étude française retirée du site de pré-print par ses auteurs ou bien de citer une étude coréenne ou si les résultats de l’HCQ dans la diminution de la charge virale sont bons (22 patients) le seul patient qui est allé en ICU (soins intensifs) est justement un des patients du protocole Raoult ou encore de citer des pays (Maroc, Turquie, Sénégal...) qui se gardent bien de publier la moindre étude un peu sérieuse sur le sujet.

                Mais il est vrai que, mon Dieu, l’étude du Lancet est tellement terrible....

                Allez donc jouez aux billes dans vos habituels bac à sables.


                • Carburapeur 30 mai 2020 23:44

                  @chapolisa
                  Trop long : synthèse ?


                • CoolDude 31 mai 2020 01:02

                  @chapolisa

                  Synthèse ???

                  Même pas...
                  J’ai rien compris à la deuxième ligne :

                  Par exemple, M. Muchielli que vous citez est incapable de simplement lire les liens qu’il mentionne comme une preuve de corruption (magnifique exemple de bêtise) : https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/1753944710373785 « : »results from recent studies suggests that darusentan appears unlikely to find its way in the armamentarium for treatment of resistant hypertension.

                  " En fait le soi-disant corrompu écrit noir sur blanc que le médicament de Gilead n’est pas efficace. Et cela en 2010 (je rappelle que Didier Raoult s’est fait financé par le société qui commercialise sa version de l’HCQ en 2015). Quelle preuve décisive en effet !


                  Je suis moi même dyslexique et anorthographe (mais comme vous le voyez je me soigne), ceci ne m’a pas empecher de faire des études scientifiques (VIVE LA FRANCE), etc...


                  Mais même avec ce décodeur Hyper highTech !

                  Comprend RIEN !

                  HELP !


                • CoolDude 31 mai 2020 01:06

                  @CoolDude

                  Ça y est ! J’y suis.

                  C’est de l’Indien !!!


                • Garibaldi2 31 mai 2020 09:52

                  @chapolisa

                  Vous êtes un commentateur arrivé depuis peu sur Agoravox. Vos commentaires ne concernent que le protocole Raoult. Merci de nous faire savoir si vous n’êtes pas en conflit d’intérêts ou si vous n’agissez pas pour le compte d’un laboratoire.


                • foufouille foufouille 31 mai 2020 10:19

                  @Garibaldi2

                  ce site est aussi dangereux que asselineau et ses 1% donc personne n’est payé par un labo cubain.

                  faut te faire soigner.


                • Désintox Désintox 1er juin 2020 00:11

                  @chapolisa
                  Vous avez raison sur toute la ligne, mais ici, vous trouverez essentiellement des complotistes qui veulent absolument croire que la chloroquine est un remède miracle, que « big pharma’ voudrait déconsidérer pour en vendre d’autres beaucoup plus chers.

                  Ils s’accrochent à leurs croyances et refusent toute réflexion, tout en multipliant des »démonstrations" hallucinantes.

                  Et ils se croient malins.

                  Quand l’épidémie sera terminée,ils trouveront un autre complot, sur un autre sujet.

                  Ah tiens. La Terre. Oui, la Terre. On nous dit qu’elle est ronde. Mais ce n’est pas vrai. En fait, elle est plate. C’est un coup du GIEC et de Big Phama, parce qu’ils veulent garder l’autre face pour eux.


                • Garibaldi2 1er juin 2020 03:19

                  @foufouille

                  Que viennent faire Asselineau (pour qui je n’ai jamais voté) et Cuba (très bonne médecine) dans cette affaire ?

                  C’est toi qui devrais te faire soigner, mais je crains que ton cas ne soit désespéré !


                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er juin 2020 08:48

                  @Désintox

                  Il parait même qu’il y a un complot qui dit qu’une secte se déguise avec un tablier pour suivre des rites secrets et il parait même que ces gens ont ordre de se favoriser indépendamment de la solidarité entre Français. Certains disent que si vous n’avez pas leur faveur, vous ne pouvez viser des postes de responsabilité politique.

                  Est-ce croyable ? Non mais, où ils vont chercher ça ? La vie éternelle ne se gagne pas comme ça.


                • Roubachoff 31 mai 2020 04:01

                  Et si on passait à autre chose ?

                  A l’évidence, le protocole thérapeutique de Raoult était le bon. Dépister, traiter, isoler. Les médicament qu’il a choisis étaient-ils les meilleurs ? Les études dites scientifiques étant de gros foutoirs (la plupart des publications ne débouchent sur rien) on en parlera encore dans des siècles. Où est l’intérêt, maintenant qu’il n’y a presque plus de malades ? Si le virus devait revenir un jour, il risquerait d’avoir muté, rendant inopérant le mirifique vaccin. Quant à un traitement vraiment efficace, on sait que c’est presque toujours un leurre dès qu’il s’agit d’un virus. En revanche, tout ce qui peut aider est utile.

                  Il ne faudrait pas que ce débat occulte tout le reste. Par exemple :

                  1. Comment un type comme Véran peut-il la ramener alors que sa gestion de la crise est calamiteuse depuis le début (masques, tests, gel, légèreté au début et catastrophisme ensuite). Faut-il rappeler à ce triste sire que l’essai Discovery, son bébé et celui de Macron, est un bide fabuleux ?
                  2. Quel délire, autre que les modélisations du zinzin Fergusson, a poussé les gouvernements mondiaux au confinement, ce suicide de lemmings ? 
                  3. Comment peut-on être assez ignobles pour faire à la fin d’une épidémie ce qu’on aurait dû faire au début ? Cette mascarade est ahurissante.

                  La liste est loin d’être exhaustive. On aimerait que les opposants (LFI,CGT,LR) planchent dessus au lieu de lancer des accusations ridicules ou d’exiger encore plus de sécurité bidon. Selon toutes probabilités, s’ils n’ont sauvé personne, Macron et Cie n’ont tué personne non plus. Les épidémies ça existe et ça tue, et celle-là est loin d’être la pire de l’histoire de l’humanité. En revanche, les confineurs français ont bousillé un pays et saboté des centaines de milliers de vie. Le pire, c’est qu’ils continuent, ces clowns. Si le débat ne porte pas très vite là-dessus, nous aurons vraiment tout perdu.


                  • Roubachoff 31 mai 2020 04:03

                    @Roubachoff
                    LFI, CGT, LR et RN. C’était juste un oubli.


                  • berry 31 mai 2020 06:26

                    @Roubachoff
                    C’est justement parce que la gestion de la crise était calamiteuse que Véran et le gouvernement enfoncent le protocole alternatif du Dr Raoult. (Les journalistes du système ont largement appuyé l’étude du Lancet et Véran s’est en effet précipité pour restreindre la prescription de la Chloroquine).
                    Le gouvernement se protège, il ne veut pas avoir à répondre devant l’opinion publique et les tribunaux de son incompétence et des 30 000 morts de l’épidémie. A tous ceux qui le critiqueront pour ses choix malheureux, il pourra désormais répondre :
                    « Nous avons fait au mieux et il n’y avait pas d’alternative, le protocole Raoult n’a pas fait la preuve de son efficacité et il s’est révélé dangereux avec ses effets secondaires ».


                  • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 31 mai 2020 06:28

                    @Roubachoff
                    Où est l’intérêt, maintenant qu’il n’y a presque plus de malades ?

                    avec 100 000 nouveaux cas positifs chaque jour dans le monde ... 53 500 en soins intensifs ou réa, il reste « un peu » de monde à soigner ...


                  • samy Levrai samy Levrai 31 mai 2020 09:04

                    @nono le simplet
                    Tu veux dire qu’on va enfin pouvoir faire le fameux « discovery » ?


                  • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 31 mai 2020 09:28

                    @samy Levrai
                    je veux dire qu’il y a encore du boulot pour améliorer la mortalité, les process en soins intensifs, en réa, la recherche sur les traitements ...
                    rien que dans les soins intensifs et la réa la mortalité a baissé de 15-20 % en 3 mois ... l’expérience ... expérience profitable aux pays où l’épidémie se développe comme en Amérique du Sud ou en Afrique ...
                    et pour la recherche il faut la continuer là où il y a des malades en grand nombre



                  • pemile pemile 31 mai 2020 10:24

                    @samy Levrai « tiens un peu de lecture sur l’état de la recherche »

                     ????


                  • samy Levrai samy Levrai 31 mai 2020 10:36

                    @pemile
                    Ben oui , la recherche de la vérité.


                  • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 31 mai 2020 10:41

                    @samy Levrai
                    y a de liens qui mériteraient de rester dans ton ordi ...


                  • samy Levrai samy Levrai 31 mai 2020 10:59

                    @nono le simplet
                    Pourquoi ? tu aurais des arguments allant contre des faits , des chiffres que nous ne connaîtrions pas ? 


                  • babelouest babelouest 31 mai 2020 11:38

                    @samy Levrai
                    J’en doute : QUI accepterait de risquer de n’être pas soigné du tout : soit avec un simple placebo ; soit avec le « médoc » de Gilead qui ne vaut pas un clou tout en étant très cher ?


                  • Désintox Désintox 1er juin 2020 00:13

                    @Alcyon
                    « Ca devient pénible les ragouliens. VOUS COUTEZ DES VIES BANDE DE F D P. »

                    En effet. Il faudra en faire le décompte.


                  • Julot_Fr 31 mai 2020 07:48

                    C’est le moment de comprendre que c’est tte la médecine moderne qui est une escroquerie, emblématisée par la subversion de Bill Gates de tous les organisme de santé à l’échelon global.. Objectif : control et extorsion du bétail


                    • Francis, agnotologue JL 31 mai 2020 07:54

                      ’’Lancet, c’est le tabloïd de la presse médicale. Ils font le buzz avec des données fake. La science, ce n’est pas ça ! Et la presse française a repris sans réfléchir cet article. Nous n’avons plus de journalistes scientifiques."

                       

                       https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/05/24/hydroxychloroquine-the-lancet-dans-de-sales-draps-306637.html
                       
                       « Les revues médicales nagent en pleine schizophrénie : d’un côté, elles font acte de contrition depuis plusieurs années quant à la médiocre qualité des recherches qu’elles publient (souvent jusqu’à en être fausses) et reconnaissent le rôle qu’elles-mêmes jouent dans ce préoccupant état de fait. Et de l’autre, elles récidivent à la première occasion, d’une manière si grossière qu’elles en viennent à se mettre, comme The Lancet actuellement, dans de sales draps. Politics make strange bedfellows disent les Anglais avec leur sens imparable de l’observation et leur humour dévastateur… »



                      • Francis, agnotologue JL 31 mai 2020 08:02

                        Et la presse française a repris sans réfléchir cet article pourri de The Lancet.
                         
                        No pas la presse mais le gouvernement, Olivier Véran en premier.

                         Véran doit démissionner.
                         
                         Je propose d’appeler cet événement le « Lancet Gate ».
                         
                        Apparue comme le médicament miracle lors du début de la crise du Covid-19, la chloroquine défendue par le démonstratif et omniprésent professeur Didier Raoult, suscite de plus en plus de doutes, notamment à cause d’une étude publiée dans la prestigieuse (! !!) revue scientifique britannique The Lancet, mettant en avant l’inefficacité et la dangerosité de la chloroquine dans le traitement contre le Covid-19. Suite à cette étude, le Haut Conseil à la santé publique a recommandé l’arrêt de la prescription de la molécule.
                         
                         


                      • Sylv1 31 mai 2020 10:23

                        @JL

                        « No pas la presse mais le gouvernement, Olivier Véran en premier. »

                        Selon le tweet de Véran : "j’ai saisi le #HCSP_fr pour qu’il analyse et me propose sous 48h une révision des règles dérogatoires de prescription"
                        Je me demande justement ce qu’ils ont pu bien analyser en 48h. N’importe quel scientifique honnête peut rapidement voir que l’article est bidon. La vérité est qu’il n’y a eu aucune analyse.


                      • zygzornifle zygzornifle 31 mai 2020 08:24

                        Par contre Monsanto a bien vendu son Médiator pendant des années …...


                        • Eric F Eric F 31 mai 2020 11:24

                          @zygzornifle
                          le Mediator, ce n’est pas Monsanto, faut pas confondre avec le glyphosate...


                        • zygzornifle zygzornifle 31 mai 2020 08:37

                          Pour Buzyn et son mari le rêve c’est de voir Raoult se faire retirer son droit d’exercer et de faire fermer sa clinique …..


                          • hocagi@1shivom.com 31 mai 2020 09:21

                            La Macronie et UE tue, à vous de juger et de mourir gentiment chez vous avec votre boite Doliprane sur votre chevet merci on vous aimait bien SVP -RIP


                            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 31 mai 2020 10:00

                              Eh bien il n’y a pas que le corps scientifique médical qui est malade, mais le corps scientifique climatique et le corps scientifique des sciences de la terre et le corps scientifique des sciences appliquées.


                              • Arogavox Arogavox 31 mai 2020 10:04

                                Une « escroquerie intellectuelle » , qu’est-ce d’autre qu’une escroquerie !

                                Bien pire, vu l’objet de cette escroquerie, qui impacte non seulement la santé de millions de gens, mais aussi la santé mentale de la planète entière qui ne peut plus avoir confiance en ceux étaient censés détenir la science, il s’agit d’un crime : en bande organisée et avec préméditation !

                                 A quand un Nuremberg des faussaires de la « guerre sanitaire » ?

                                Tous les irresponsables qui n’ont eu ni la compétence ni l’honnêteté de poser, avant tout, les questions qui s’imposent à la lecture d’une publication commerciale qui ne précise pas ses sources, ne méritent qu’un profond mépris, et sont dans de sales draps pour se relever un jour de la honte et de la déception qu’ils ont gagnées !


                                • Bertrand Loubard 31 mai 2020 10:40

                                  Merci pour cet article.
                                  La fiabilité du Lancet prend encore un coup s’il en fallait encore un. Après les rappels judicieux des Horton, Mucchielli, Doublet, Froguet, Champagne, Djilalli et Parola et de la centaine de médecins de toutes les origines signataires de la lettre ouverte de contestation des « statistical analysis and data integrity » on peut rapprocher ce cas des attitudes des autres « grands machins »(Sic De Gaulle) tels l’Unesco, l’OMS, le HCR, la FAO,, la Banque Mondiale, le FMI, et la CPI (de Georges Soros) et finalement même le Prix Nobel .... Pour paraphraser Gilles Deleuze qui disait, en 77 déjà, des nouveaux philosophes qu’ « ils ont introduit en France le marketing littéraire ou philosophique », on pourrait dire que la « rentabilité » a tout corrompu dans les nouvelles approches de la civilisation. Il ne faut pas perdre son temps pour passer de barbarie à la décadence. Tout doit se vendre ou s’acheter : de la santé à l’art, aux organes, aux SDF, aux réfugiés, aux drogues médicinales ou hallucinogènes.
                                  Dans les PVD, les techniciens en charge de l’évaluation des taux de rentabilités internes (économiques et financières) des projets d’investissement d’infrastructures publiques sont incités, par les « bailleurs » de fonds (BM, BAD, FED, etc.), sous peine de sanction, à faire des « erreurs de frappe » pour que les résultats de leurs études soient supérieurs aux taux des emprunts sur les marchés (ou, le cas échéant, inférieurs en fonction des préalables sur le partage des « avantages inhérents aux fonctions, entre maître d’ouvrage, d’œuvre et le groupe industriel) CQFD
                                  La situation actuelle ne semble pas devoir être la répétition d’un « essai » à l’échelle 1/1 d’une « pandémie ». Elle ne semble pas non plus être la validation d’un modèle mathématique en fonction des inputs (voies et moyens d’intervention et de décision). Les algorithmes ou les protocoles type Davos sont, à ce point de vue rodés depuis de longues années (SRAS, H1N1, Sida, Ebola). Ce qui pourrait être l’objet de ce « labo grandeur nature » est d’ordre psychologique, en quelque sorte un « crash test » ou « stress test » sur la capacité de résilience de la population à l’échelle de la planète. Une première depuis le Déluge. Le résultat est très positif : il a été imposé, en panique, la catastrophe économique, financière, monétaire, socio-culturelle et environnementale « post-covid-19 ». La lobotomie que la population a subie et la léthargie dans laquelle elle est tombée ont validé le coup d’état des usurpateurs des droits de l’homme et du citoyen. Le verrouillage du système à merveilleusement marché.
                                  Bien à vous.


                                  • Arogavox Arogavox 31 mai 2020 11:11

                                    En fait quand un scandale en chasse un autre, chassé lui-même par un nouveau désastre, ou une nouvelle catastrophe, la faute trop systématiquement commise en faveur de la dictature de l’urgence c’est de rester scotchés sur le dernier événement au point d’en oublier chacune des questions non résolues précédemment.

                                     Même pas besoin d’égrener toutes les couleuvres qu’il a fallu avaler depuis (dont affaire Benalla, morts et mutilés Gilets Jaunes, gestion foireuse du Covid-19 ...) pour continuer à se demander comment il a bien pu être possible que personne dans le monde n’ait insisté à obtenir des professionnels de la Presse et du Gouvernement les précisions qui s’imposent encore sur une question bête comme chou :

                                    l’enfant de 4 ans, en tongs de superman, qui est censé s’être raccroché au rebord d’un balcon dans une chute, est-il censé être tombé de ’seulement’ un étage ou de deux ??

                                     

                                    rappel : https://www.apmep.fr/Bertrand-Russell-et-le-pape


                                    • Eric F Eric F 31 mai 2020 11:37

                                      @Arogavox
                                      « rester scotchés sur le dernier événement au point d’en oublier chacune des questions non résolues précédemment ».

                                      Sur ce point je suis d’accord, la presse comme l’opinion sautent rapidement à l« affaire suivante », sans avoir le fin mot de l’histoire concernant les précédentes affaires. L’extravagante anecdote de l’enfant volant que vous rappelez aurait du être rapidement démystifiée, mais rien n’a été révélé. Et il y en a plein d’autres du même acabit.


                                    • Emohtaryp Emohtaryp 31 mai 2020 11:57
                                      Lancet Gate : l’étude anti-hydroxychloroquine s’avère être une « escroquerie intellectuelle »

                                      Non seulement une escroquerie, un faux dans toute sa splendeur mais surtout un CRIME ODIEUX.......

                                      Fake que reprend l’oms et Véreux pour interdire un protocole potentiellement efficace, fallait oser la forfaiture, ces ordures ne reculent devant rien, y compris le meurtre prémédité....

                                      Quant à l’ensemble de la merdiatitude corrompue reprenant ce fake à leur compte, ils ne s’en remettront jamais, et tant mieux pour ces poubelles de pourritures, qu’ils dégagent tous...L’heure des comptes va sonner !


                                      • Eric F Eric F 31 mai 2020 12:03

                                        L’étude publiée par « the Lancet » avait été présentée comme indépassable puisqu’elle portait sur un extrêmement grand nombre de patients. Mais plusieurs points avaient posé question, par exemple sans même entrer dans le détail, les considérables taux de surmortalité attribuée aux patients ayant été traités à la chloroquine et dérivés m’avaient paru invraisemblables dans leur excès, une telle nocivité aurait été vue immédiatement dès le tout début de l’épidémie. Du reste curieusement les auteurs n’y avaient pas fait mention dans leur conclusion finalement très « prudente », montrant qu’il ne portaient guère crédit à leur propres chiffres.
                                        On avait pu initialement penser qu’il y avait eu bâclage et absence de vérification, mais vue l’accumulation d’incohérences peu à peu détectées, il y a eu plus probablement falsification (grossière) par ceux qui ont fourni les données.

                                        Aux yeux de l’opinion publique, le Pr Raoult dont les grands média avait laissé entendre que cette étude le mettait KO, remporte plutôt une victoire par disqualification de l’adversaire. Et les instances médicales qui avaient sauté sur l’article comme un don du ciel pour blacklister illico la chloroquine se trouvent davantage encore déconsidérées qu’elles ne l’étaient déjà, et ce n’est pas peu dire !



                                          • Arogavox Arogavox 31 mai 2020 13:20

                                            @Furax
                                            dans votre 2° lien je note ce passage :

                                            "Ceci amène, comme dans les situations de guerre, à prendre les informations et les communiqués avec la plus grande prudence, car la réalité scientifique et médicale passe au deuxième plan.

                                            « 

                                             est-ce que le fait que nous soyons officiellement en guerre peut justifier que nous acceptions les propagandes comme étant ’de bonne guerre’ ?
                                              Cette remarque, venant d’un spécialiste de premier plan que le Chef de l’Etat et des Armées françaises est venu voir lui-même, ne fait que corroborer la mise en garde solennellement proclamée par jupiter soi-même ! : 
                                               »Nous sommes en guerre !"
                                             Le déconfinement n’est alors pas équivalent à une signature d’armistice ou à un traité de paix ! 
                                             Par contre, n’ayant toujours pas été informés de qui est ou qui sont les ennemis, nous sommes en état d’exiger de pouvoir comprendre de quelles voies de propagandes étrangères ou infiltrées nous sommes censés nous méfier !


                                          • Furax Furax 31 mai 2020 13:51

                                            Tout à fait d’accord avec vous

                                            Et en prime quelques informations d’un ex- LREM que je trouve de plus en plus sympa :

                                            https://twitter.com/sonjoachim/status/1267027096762802177

                                            et surtout :

                                            https://twitter.com/sonjoachim/status/1267057489188659202


                                          • Francis, agnotologue JL 31 mai 2020 14:03

                                            Je tiens à vous faire part du témoignage direct d’une personne de 78 ans soignée pour une polyarthrite rhumatoïde qui reçoit donc un traitement que je présume à base de HCQ.

                                             

                                            Elle a contracté le virus et dit avoir fait durant deux ? trois ? (plus ? nuits consécutives, des épisodes d’orages (ou tempête ?) qu’elle décrit comme une toux avec l’impression de ne plus pouvoir respirer. Plus nez qui coule, agueusie, etc.Au matin elle allait mieux.

                                             

                                            Son médecin traitant lui confirme qu’elle a eu les symptômes typiques du Covi19, et lui conseille d’attendre encore un peu pour analyser si elle a développé des anticorps.

                                             

                                             A noter que cette personne était vaccinée contre la grippe saisonnière, et elle admet qu’au début de l’épidémie, elle se croyait protégée. Elle a té très vigilante, mais a été marquée par un épisode qui a été probablement le facteur de la contamination : elle a dû respirer un nuage de fumée émis par un vapoteur passant près d’elle. Probablement guérie, elle n’a pas encore fait le bilan.


                                            • nours77 nours77 31 mai 2020 14:45

                                              Il y a aussi l argument suivant,

                                              Si l on suit le protocole dit Raoult, qui ce ait au tout début de la maladie, les tests sont obligatoires et doivent être fait en nombres, ce que la France n est pas capable de réaliser. Sur les 700000 annoncés la France arrive péniblement a 300000. Une autre polémique qui après les masques semble bien inutile pour le gouvernement. Qui d ailleurs insiste sur le fait que les tests ne sont pas fiables en ce moment.


                                              • joletaxi 31 mai 2020 17:07

                                                @Alcyon

                                                le dénigrement de toute étude.

                                                https://twitter.com/philippefroguel/status/1267046796641087488

                                                moi ce genre d’études, j’suis pour


                                              • Iris Iris 31 mai 2020 17:48

                                                @joletaxi

                                                De plus en plus bas, mais bon, vu le niveau d’hystérie autour du sujet tout est permis maintenant. Toujours pas d’histoire juteuse autour de la vie privée de Raoult ?


                                              • DACH 31 mai 2020 19:26

                                                @Alcyon= au spécialiste du ragou faisandé !!! Alors que l’Australie et 120 scientifiques (2) ont dénoncé les malversations de l’étude publiée dans The Lancet, qui conclut négativement contre l’hydrochloroquine, une nouvelle étude sérieuse (1) sur l’hydroxychloroquine conclut que le traitement ambulatoire précoce est le plus efficace pour le traitement des patients atteints du coronavirus de Wuhan, selon le Dr Harvey A Risch de l’université de Yale.

                                                Selon une nouvelle étude publiée dans l’American Journal of Epidemiology, le traitement ambulatoire précoce est le plus efficace pour le traitement des coronavirus (alias COVID19 ou peste chinoise). PG, D.


                                              • Iris Iris 31 mai 2020 20:42

                                                @Alcyon

                                                Franchement c pas pire que vos insultes répétées.


                                              • pemile pemile 31 mai 2020 21:33

                                                @Iris « Toujours pas d’histoire juteuse autour de la vie privée de Raoult ? »

                                                J’en ai autour de la vie privée de Jésus et de Mahomet, ça vous intéresse ?


                                              • Iris Iris 31 mai 2020 21:40

                                                @pemile

                                                Oui ! Je fibrile !


                                              • Iris Iris 31 mai 2020 21:42

                                                @pemile

                                                fibrille !


                                              • pemile pemile 31 mai 2020 21:44

                                                @Iris « Oui ! Je fibrile ! »

                                                 smiley

                                                Pour ces deux là, le délit de blasphème est mieux toléré que pour Raoult smiley


                                              • nours77 nours77 31 mai 2020 22:23

                                                @Alcyon
                                                vous n avez lu que les 3 premiers mots de mon commentaire, je parle de test, car pour prodiguer ce protocole il faut dépister les patients au plus vite et les traiter au plus vite, de préférence avant les premiers symptômes, ce qui ne semble pas être la priorité de la macronie, qui est loin de faire ce qu elle a annoncée, soit les 700000 tests /semaine, et on en est plutôt loin, et avec une communication sur leurs manques fiabilité (la même que pour les masques) et mise certainement sur le vaccin sanofi (https://www.youtube.com/watch?v=DrBy7MyiqJU). Bien qu il en faudra un par souche de la maladie...
                                                Et puis pour le moment, c est la seul option, a moins que vous connaissez un autre traitement avec un effet positif, confirmé, comme l est un anti paludique associer a un macrolide et ce par l Algérie, le Maroc, l Espagne, la Chine, la Corée, la Russie, l Italie, une bonne partie de l Afrique du sud, etc...
                                                Pour en venir a M Raoult je ne défend pas l homme, cela ne m intéresse pas (et il est suffisamment malin pour le faire lui même), ce traitement porte par contre beaucoup d espoir et il me semble normale de dénoncer les mensonges le concernant. Après je dois vous avouez que votre avis sur Le professeur Raoult, l un des 10 meilleurs épidémiologiste au monde ne m intéresse pas non plus. Par contre si vous avez un avis sur le sujet de mon poste a savoir « La France va t elle faire avec les tests ce quelle a fait avec les masque » , je suis toute ouïe....


                                              • Iris Iris 31 mai 2020 23:02

                                                @pemile

                                                Mince, j’ai la honte, j’ai pas compris.


                                              • Désintox Désintox 1er juin 2020 00:17

                                                @Iris
                                                « Toujours pas d’histoire juteuse autour de la vie privée de Raoult ? »

                                                Si si !
                                                Il a 68 ans.
                                                Plus que l’âge de la retraite !


                                              • nours77 nours77 1er juin 2020 15:02

                                                @Alcyon
                                                Vous avez du mal avec l expression, le plus tôt possible ? Car il est évident que sans test, le plus tôt c est quand on réalise que l a le covid19, soit a l apparition des premiers symptômes...
                                                La, la bêtise atteint des sommets, que faite donc vous ici sur un forum Français a discuter avec des français sur un problème français (le manque de test en France), M le pas français qui ce fou de la France ? Personnellement la critique est la bienvenu pour moi, cela alimente le débat. il m ai égale que cela vous gonfle M le pas Français car je ne suis toujours pas a accord avec votre diatribe anti Raoult primaire et sans argument.
                                                Sérieusement ? pour tous, pour baisser la charge virale, pour faire baisser la mortalité, en préventif... vous pensez que l argument est différent, la je ne peut vous aider, relisez les études et déclaration (aillez la décence de connaitre ce que vous critiquez...) et réfléchissez un petit peu vous verrez votre erreur.
                                                C est quand même fou de croire l un des meilleur épidémiologiste du monde qui ce base sur une étude chinoise, l un des premier pays touché, qui a eu le temps de tester plusieurs possibilité de traitement... Et de ne pas vouer une fois aveugle dans une seule étude dont tout les scientifiques du monde disent qu elle est biaisé voir inventé par rapport au dizaines d autres qui disent que cela fonctionne...
                                                M Einstein disait que la folie c est de refaire exactement la même chose en espérant des résultats différent. Je vais donc m arrêter la, car tenter de débattre avec vous me fait tendre vers la folie...


                                              • CoolDude 1er juin 2020 18:50

                                                @Alcyon

                                                https://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(20)30243-7/fulltext

                                                Cf :

                                                Table 1Estimates of case fatality ratio and infection fatality ratio obtained from aggregate time series of cases in mainland China

                                                Taux de mortalité ajusté :
                                                0.32% moins 60 ans.
                                                6.38% plus de 60 ans.


                                                Puis voir :
                                                https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2020/04/Abstract_Raoult_EarlyTrtCovid19_09042020_vD1v. pdf

                                                5 patients died (0.47%) (74-95 years old)

                                                Taux de mortalité ajusté :
                                                0 % moins 74 ans.
                                                0.47% plus de 74 ans.

                                              • CoolDude 1er juin 2020 18:52

                                                @Alcyon

                                                Pour le fun :

                                                Voir ce discours d’une STAR de la Zététique qui se mélange les pinceaux :

                                                Quand on compare des choux et des carottes, on raconte n’imp !

                                                https://www.youtube.com/watch?v=XXGRr10bgLs

                                                Le protocole Raoult est-il efficace à 91,7% ?
                                                La Tronche en Biais

                                                Un commentateur le remarque d’ailleurs :

                                                « J’ai un petit souci sur le détecteur à coquille.
                                                7:53 0,47% de létalité dans le groupe Raoult, des personnes entre 74 et 95 ans.
                                                Mis en relation à 10:05 avec des taux de létalité chez des personnes de moins de 60 ans.
                                                Il y aurait fallut comparé avec le taux de létalité des moins de 60ans (majoritaires) dans le groupe Raoult, qui pour le coup si j’ai bien compris est de 0%...
                                                Ça ne change rien à l’analyse globale du protocole, mais ça croquait sous la dent ^^ .
                                                Merci pour votre travail, qui entre autre me facilite la tâche d’expliquer ce qu’est une démarche scientifique, ses difficultés (mises en exergue par le débat sur le protocole Raoult), ce qu’est un consensus, etc...
                                                Un grand merci ! »

                                                Osez dire que ça ne change rien : C’est de la fumisterie !

                                                Bref, Les pseudo Zététiciens de Pacotille qui donnent des leçons et jouent les offusqué à la moindre erreurs !




                                              • CoolDude 1er juin 2020 21:38

                                                @Alcyon

                                                J’en ai ma claque des pseudo-spécialistes de gogolvox qui ne savent même pas lire des stats de lycée. Sinon, mets toi à jour, c’est passé à 0,94% avec les 5 en réa qui sont morts. Et n’oublions pas les 161 décès à l’IHU, sont 143 sont passés sous silence en laissant croire qu’ils n’ont pas eu d’HCQ.



                                                Des preuves !?

                                                Qui vous a dit ca ?

                                                Acermendax ?


                                              • CoolDude 2 juin 2020 16:05

                                                @Alcyon

                                                Désolé, c’est le foutoir des chiffres bidons de l’IHU.



                                                Parce qu’ailleurs, ça n’est pas, n’est pas.
                                                C’est vrai que j’imagine que vous limité au conclusion quand ça vous arrange.

                                                5 patients décédé (de plus 74 ans) -> 0.47%
                                                +3 soit 8, patients décédé (toujours de plus 74 ans) -> 0.94% (fois 2)

                                                Ça parait étonnant.

                                                Comparé au taux de 5% de décès pour les plus de 60 ans constaté ailleurs.

                                                PS : Et toujours 0 pour les moins de 74 ans...





                                              • CoolDude 2 juin 2020 16:15

                                                @CoolDude

                                                Je corrige ma dernière intervention.

                                                Parce qu’ailleurs, ça n’est pas le cas, n’est ce pas.
                                                C’est vrai que j’imagine que vous vous limitez au conclusion quand ça vous arrange.

                                                Pour le détails des chiffres, c’est quand ça choque uniquement vos croyances... Que l’on vous a inculqué, je ne sais ou ?

                                                Personnellement, je garderais ces résultats sous le coude au cas ou une nouvelle épidémie de Coronavirus apparaitrait, mais cette fois avec un taux de létalité un peu plus punchy ! Ça peut servir.

                                                Accordingly, 1048 (98.7%) of patients who received the HCQ+AZ combination are cured so far.





                                              • CoolDude 2 juin 2020 16:19

                                                @Alcyon

                                                Vous remarquerez l’honnêteté intellectuelle des ragouliens. Je cite un passage du papier du gourou sur une question très précise d’un ragoulien concernant un point spécifique que ce ragoulien soulève, en filant le lien vers le torchon de ragou et j’ai doit à des votes négatifs.

                                                Rien à dire, c’est une secte. Si vous ne causiez pas des morts, ça pourrait être amusant.


                                                Pour la peine, je vais vous rajouter mon vote négatif...
                                                C’est dommage qu’il n’y ait pas un vote aussi pour le mauvaise foi.


                                              • CoolDude 2 juin 2020 16:29

                                                @Alcyon

                                                Sinon, un dernier truc pour vous faire rager pendant ma pause...

                                                Age, median (min-max)79 (74–95)


                                                Pourriez vous me dire quelle était espérance de vie en France en 2019.


                                              • CoolDude 2 juin 2020 16:59

                                                @Alcyon

                                                Sinon, tu as des SOURCES sur les moins de 74 ans ?



                                                La même étude de cas que vous referencez que vous n’avez pas lu... Ou pas compris.

                                                La mort du plus jeune avait 74 ans.
                                                Il faut réfléchir des fois...

                                                Vous êtes trop dans les sentiments, pour ce genre de choses il faut être factuel, ce qui vous disqualifie direct.

                                                PS :
                                                FDP...
                                                Je ne connais pas ce mot ?
                                                L’analyse Freudienne me dirait que vous tenez de parler de votre Mère.


                                              • CoolDude 2 juin 2020 17:54

                                                @Alcyon

                                                CF. 3.2. Poor clinical outcome

                                                Du document :
                                                https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1477893920302179?via%3Dihub

                                                Forty-six patients (4.3%) were classified into the PClinO group including 10 patients transferred into ICU of whom 2 died, 6 who died in conventional hospital units, and 30 additional patients who were hospitalized for 10 days or more (update April 18th). Their median age (69.0 years ; 31–95 years) was significantly higher than that of patients included into the GO group (42.0 years ; 14–86, p < .001) (Table 2).



                                                Regarding specifically the 8 patients who died after having received HCQ+AZ ≥ 3 days, their median age was 79 years (74–95 years) (Table 5). Six patients (75%) reported hypertension and one active cancer.





                                              • CoolDude 2 juin 2020 18:32

                                                @Alcyon

                                                C’est bien vous savez compter, par contre il faut aussi comprendre ce que signifie les chiffres !

                                                Soit ils (les 2, votre 10-8 j’imagine, patients transferred into ICU

                                                ) sont toujours en soin intensif... Soit ils en sont sortie.

                                                Après, j’arrête là.


                                              • CoolDude 2 juin 2020 19:51

                                                @Alcyon

                                                Exact, je n’avais pas vu.

                                                Par contre, il est dit :
                                                As of 18th of April, 2020, 33 of 46 patients in the PClinO group are now cured. Accordingly, 1048 (98.7%) of patients who received the HCQ+AZ combination are cured so far.

                                                Donc, il en manque encore 3...


                                              • cniko 4 juin 2020 16:22

                                                @DACH

                                                J’ajoute le lien vers l’étude en question : https://academic.oup.com/aje/advance-article/doi/10.1093/aje/kwaa093/5847586

                                                Une petite bombe dont aucun média ne parle...


                                              • agent ananas agent ananas 31 mai 2020 16:01

                                                Pour compléter cet article bien documenté et sourcé on peut ajouter que :

                                                The Lancet appartient à RELX à travers sa filiale Elsevier et dont les principaux actionnaires sont le fond d’investissement Vanguard et Blackrock. https://fintel.io/so/us/relx

                                                Comme par hasard Vanguard et Blackrock sont aussi les principaux actionnaires de Gilead, dont le remdesivir concurrence les médicaments à base d’hydroxychloroquine. Heu, il n’y aurait il pas conflit d’intérêt ... ?

                                                Par ailleurs cette étude de The Lancet a été financée par Brigham and Women’s Hospital, institution hospitalière qui en 2017 avait payé une amende de 10 millions de dollars pour fraude scientifique.


                                                • joletaxi 31 mai 2020 17:10

                                                  les belges aussi déconfinnent

                                                  j’ai beau afinner la résolution, je ne vois pas les piquets et cordeaux pour limiter la surface permise, ni le sens de d"placements

                                                  https://www.surfersparadise.be/beachcam-meteo/

                                                  en même temps, quand on a un gouvernement dont la priorité est de fonder une académie du vélo, dotée d’un pognon de dingue....


                                                  • Désintox Désintox 31 mai 2020 17:44

                                                    Hydroxyconnerie.


                                                    • DACH 31 mai 2020 19:30

                                                      Pour Conclure, de PG = L’étude, qui a été menée par le Dr Harvey A Risch de l’université de Yale, suggère que les études en phase tardive n’ont pas analysé la question de l’utilisation efficace de l’hydroxychloroquine en phase précoce.

                                                      Selon le Dr Risch, la mise en place immédiate et précoce d’un traitement pour les patients à haut risque atteints de COVID-19 est essentielle pour contrôler la crise de la pandémie de coronavirus.

                                                      • À ce jour, plus de 1,6 million d’Américains ont été infectés par le COVID-2 et plus de dix fois plus sont porteurs d’anticorps contre ce virus.
                                                      • Les patients à haut risque présentant une progression de la maladie symptomatique ne bénéficient que d’un traitement d’hospitalisation, avec sa mortalité élevée.
                                                      • Selon le résumé de l’étude, qui n’a pas encore été examiné par des pairs, le Dr. Risch a déclaré qu’un traitement ambulatoire qui empêche l’hospitalisation est désespérément nécessaire.

                                                      • ananda 31 mai 2020 22:36

                                                        Je suis d’accord avec votre argumentation, en général ; malheureusement, l’un des arguments que vous utilisez pour déconsidérer The Lancet est très mal venu...Si vous vous renseignez, vous verrez que Andrew Wakefield a été la victime d’une attaque frauduleuse et mensongère de Brian Reed qui représentait (sans le dire évidemment, les labo pharmaceutiques qui vendaient le ROR et étaient mis en difficulté par l’étude montrant une relation entre l’apparition de l’autisme et les problèmes intestinaux graves...apparaissant après la vaccination...beaucoup de maladies mentales sont reliées à un mauvais microbiote et à toutes les maladies qui en découlent...Regardez Waxxed, écoutez l’interview https://www.youtube.com/watch?v=Sh8yjUqzhNs, et vous verrez qu’il y a beaucoup de similitudes entre le traitement médiatique réservé au Dr. Raoult et celui, pire encore, réservé à Andrew Wakefield...Cela confirme d’ailleurs le témoignage de Douste-Blazy sur les pressions subies par le Lancet et tous les journalistes qui n’ont pas choisi le camp de Big Pharma...faites une enquête sérieuse sur ce problème après avoir lu Wikipédia qui représente la...vérité ?...non, qui dicte l’opinion qu’il faut avoir (le médiatiquement correct de MSM), et qui est complètement à charge en faisant d’un menteur un lanceur d’alerte...


                                                        • leypanou 1er juin 2020 08:40

                                                          @ananda
                                                          malheureusement, l’un des arguments que vous utilisez pour déconsidérer The Lancet est très mal venu...Si vous vous renseignez, vous verrez que Andrew Wakefield a été la victime d’une attaque frauduleuse et mensongère de Brian Reed qui représentait (sans le dire évidemment, les labo pharmaceutiques 

                                                           : je me suis aperçu de cette incongruité mais ai préféré ne pas la relever.

                                                          De toute façon, toute étude de lien potentiel entre autisme et vaccin est INTERDITE de cité par la mafia des vax : il faut que le peuple crétinisé puisse se vacciner sans se poser de question.
                                                          PS un tdc a moinssé votre commentaire : je compense.


                                                        • marconius 1er juin 2020 07:12

                                                          Merci pour cet excellent travail. Mais n’oublions pas la gravité de ces manipulations criminelles. Il est certain cela se comptera en morts supplémentaires. Et n’oublions pas nos médias qui dans une écrasante majorité des cas ne remettent pas en question cette étude alors qu’ils furent les plus prompts à la mettre en lumière. Notamment l’ensemble du service public financé par nos contributions. Pas même ARTE n’a émis ce 1ier juin 2020 la plus infime réserve sur cette incroyable fumisterie. Que pouvons nous faire ?



                                                            • CoolDude 1er juin 2020 14:38

                                                              @GerFran

                                                              Pour aller dans ce même sens :
                                                              https://www.dakaractu.com/Exclusif—Provenance-des-donnees-de-l-etude-du-Lancet-sur-la-chloroquine-L-aveu-intrigant-de-Surgisphere-a-Dakaractu_a188895.html

                                                              Je cite :"
                                                              « Surgisphere est un agrégateur de données et une société d’analyse de données qui fournit aux chercheurs cliniques une base de données en temps réel de plus de 240 millions de rencontres anonymes avec des patients provenant de plus de 1 200 organismes de santé dans 45 pays. Ils n’ont aucun contrôle sur les données sources, car elles sont reçues entièrement anonymes de leurs partenaires de santé. Comme ces données sont reçues entièrement anonymes, il n’y a aucun moyen de réidentifier les 671 institutions incluses dans l’étude du Lancet, et toute tentative de le faire serait une violation de leurs accords d’utilisation des données », se barricade Surgisphere qui n’est pas loin d’avouer son incapacité à mettre un nom sur les 671 hôpitaux dont les données ont servi de matières premières à l’étude du Lancet.

                                                              "

                                                              Bien évidement, il faut protéger les patients, mais il faut aussi garder une traçabilité de celle-ci pour que celle-ci soit validable, certifiable.

                                                              Déjà, les donnés provenants de l’Australie sont erronées.
                                                              Que penser du reste...

                                                              En plus en Matière de Statistique, ils (les données) doivent être représentative... Randomisé.

                                                              Est ce vraiment le cas ?

                                                              Bref... Ça commence déjà mal.



                                                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 1er juin 2020 14:10

                                                              Ben m...e, tous ceux, ( surtout, et ils sont nombreux : scientifiques,politiques, journalistes,) dont un certains d’eux vont à « la gamelle » des grands labos pharmaceutiques ) ..sont enfin en train de se réveiller ?)


                                                              Pour info le 26 février , j’ai soumis à la modération d’Agorvox cet article que j’ai placé sur mon blog :


                                                              Contre le Coronavirus, un vieux médicament la « Chloroquine » de 3 francs 6 sous , serait très efficace, la « tronche » des grands labos !


                                                              ... eje concluais par :

                                                              Donc immense espoir, incidence certaine pour réduire sensiblement le vent de panique, … et je pense également gigantesque « agacement » chez quelques grands labos pharmaceutiques !

                                                              Hélas ce dernier à été ( comme d’autres après sur ce sujet blackboulés par la coterie des modérateurs du site ), et je vous invite également à lire svp mes nombreux rajouts comme celui du:29/02/20

                                                              dans cet astérisque : (*)…, des « pressions » des grands labos sont-elles possibles ?


                                                              ...et surtout celui du:11/03/20, où j’ai écrits ceci :

                                                              J’ai comme l’impression que les grands labos, ( comme je l’indique dans le titre de mon article ) que les grands labos font la gueule, car si un médoc de « 3 francs 6 » est capable de juguler le Coronavirus, se sont de millions de futurs vaccins qui ne seront pas commercialisés, … alors que ces derniers commencent à déclencher l’artillerie lourde ne m’étonnerait pas !!!!!!!!!!! 

                                                              Comme dit l’autre qui vivra verra ! 

                                                              Merci de m’avoir lu .

                                                              @+ P@py

                                                              ----------------------------------------

                                                              Nous sommes le 01.06/20,

                                                              Je vous place une vidéo ,qui pour moi est une "véritable bombe’ , c’est celle qu’ eu le courage à RTfrance de Violaine Guérin, immunologiste, ne comprend pas cette décision et rappelle que la France est le seul pays du monde à l’interdire la prescription de l’hydroxychloroquine : Ici.

                                                              Un vieil adage dit que le pognon rend fou, le vieux citoyen que je suis s’en aperçoi hélas tous les jours, ... et oui "l’odeur de l’argent" fait oublier tous ces malandrins que tôt ou tard la vérité est enfin et heureusement connue !

                                                              Ce n’est que le début d’un immense scandale, où se mêlent d’étranges relations entre les grands labos pharmaceutiques entre:Médias :Ici, Politiques :Ici,, et même L’OMS :ici .

                                                              Donc attendons patiemment la suite, en ayant surtout une pensée pour ceux qui nous ont quittés à cause de la répugnante avidité qui anime certains humains !

                                                              @+ P@py








                                                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 1er juin 2020 14:43

                                                                @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                                Comme j’aime bien certaines citations , je vous passe la morale de la fable de Jean de la Fontaine : Le loin et le rat.Ici.

                                                                @+ P@py



                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 juin 2020 10:59

                                                                @ l’auteur

                                                                bravo, et merci...

                                                                il est probable qu’il y ait derrière cette farce la main de l’oms, et que bigpharma tire les ficelles...


                                                                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 juin 2020 16:12

                                                                  The Lancet vient s’ajouter a la longue liste des autorités et des grands noms qui se sont laissés corrompre par Big Pharma pour dénigrer Raoult et l’hydrochloroquine. Une corruption TOTALE, symptomatique d’une fin de civilisation : la nôtre. On ne comprend pas encore que parmi les valeurs qui sont mortes il y a cette arnaque qu’on a appelée : « Démocratie ». Par un tout autre chemin, les USA en arrivent au même résultat. Il ne serait pas mauvais de voir de plus près quel mode de gouvernance la Chine est à mettre en place.

                                                                  PJCA


                                                                  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 4 juin 2020 02:14

                                                                    @Pierre JC Allard

                                                                    Cette question de la démocratie « à la chinoise » n’intéressera personne avant longtemps. J’ai placé cette référence en fin de fil, là où elle ne dérangera personnne... juste pour m’y référer au moment opportun... smiley

                                                                    https://nouvellesociete.wordpress.com/2012/11/26/vers-une-vraie-democratie-comme-la-chine/

                                                                    PJCA


                                                                  • CN46400 CN46400 4 juin 2020 10:34

                                                                    Veran aussi vereux que Buzin

                                                                    Avec la méthode Raoult, on serait à 6000dc (au lieu de 29000) soit 102 par million d’hab, comme en Allemagne, et 4 ou 5pts de perte de PIB au lieu de 11... Bravo Macron, Philippe, et consort !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Darth Walker

Darth Walker
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité