• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Un rapport très médiatisé pointe du doigt la consommation quotidienne et modérée de vin qui serait cancérigène. Une lecture détaillée du rapport officiel qui sous-tend cette affirmation montre qu’elle ne repose sur rien de solide. 

Depuis quelques jours, on lit partout que boire un verre de vin par jour est cancérigène. Diable ! Après avoir porté aux nues le "french paradox", faible risque cardiovasculaire associé à la consommation de Bordeaux, voilà que les médecins nous demandent de choisir entre infarctus et cancer.

Etonné par cette histoire, j’ai un peu creusé.

L’affaire vient du grand INCA en personne (Institut National du Cancer français), et de la Direction Générale de la Santé assistés d’une flopée de scientifiques. Le tout s’appuie sur une énorme bibliographie et un rapport d’allure respectable. Bref, voila qui paraît solide et tous les journalistes ont repris en coeur l’information.

Voyons le rapport : http://tempsreel.nouvelobs.com/file/642367.pdf

En creusant, on trouve facilement l’erreur, qui est un cas typique d’emboîtement tel que décrit dans l’éclatement de la bulle médicale, déjà publié sur Agoravox (mis à jour sur Knol depuis).

Il est précisé page 16, dans le tableau qui montre le risque attribuable à un verre par jour : "Une augmentation de risque de cancers de 10 % pour les sujets consommant un verre par jour correspond à un risque relatif estimé de 1,10. Une consommation d’un verre par jour correspond aussi bien à une consommation journalière d’un verre qu’à une consommation de sept verres une fois dans la semaine (pendant une soirée le week-end par exemple)."

Auparavant, on nous précise que tout est calculé en "équivalent alcool". Un verre de vin rouge peut être en fait un verre de 3cl de Ricard pur.

Donc, les faits montrent un lien statistique entre une cuite hebdomadaire au pastis ou à la vodka et les cancers de l’oesophage, et cela devient dans le résumé "Un ballon de rouge par jour donne le cancer".

Imaginez qu’un journal titre "Les coiffeurs mangent des enfants". Etonné, vous creusez un peu pour découvrir qu’en fait de coiffeurs, ces sont les mammifères carnivores en général, dont font partie les coiffeurs, et que les bébés sont pris au sens large pour les jeunes animaux. Nous sommes exactement dans le même type de manipulation de l’information.

Indépendamment de ce raccourci audacieux, le lien causal est présenté comme "convaincant". Sachant qu’il n’y a aucune étude prospective (fiable), mais des liens statistiques ou quelques études cas-témoin, ce "convaincant" est très exagéré. Il est tout à fait possible que les gens qui ne boivent pas du tout de vin ou d’alcool mènent par ailleurs une vie plus saine qui explique leur moindre risque de cancer  : sport, aliments bios et plus sains en général, moins de tabac. Même si ces éléments sont censés être corrigés dans les études, il est impossible d’être certain d’avoir tout pris en compte.

Un des grands pièges de l’épidémiologie, science descriptive, est de croire qu’un lien statistique est un lien causal. Par exemple, les voitures rouges provoquent plus d’accidents que les blanches. Ce lien n’est pas causal. C’est la personnalité du conducteur des voitures rouges qui est en cause, et non la peinture. 

La confusion entre le lien statistique et la relation de cause à effet est un des principaux pourvoyeur d’informations médicales fausses.

Ces experts nous désinforment. Du fait de l’effet protecteur cardiovasculaire potentiel du verre de rouge quotidien (sur des bases tout aussi floues), il n’est pas exclu que l’INCA et la DGS participent à une dégradation de la santé publique.

L’effondrement de la crédibilité des experts devient un phénomène scientifique préoccupant.

L’auteur précise qu’il n’a aucun lien d’intérêt avec les alcooliers.


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (125 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    


  • pierrarnard 19 février 2009 11:42

    le pavé est lancé, dans un mois il y a augmentation des taxes sur le vin pour sauver d’eux meme les pauvres français incapables de gerer leurs addictions....
    Faut bien trouver des sous pour payer ceux qui font la crise...
    Encore le captalisme du désastre en pleine action....


  • pierrarnard 19 février 2009 12:35

    Non monsieur.
    Le capitaliste il fait payer les choses au prix que le client est pret a les payer pour augmenter ses marges (tout en reduisant les couts de production).
    On peut ainsi augmenter le pinard sans en baisser significativement les bénéfices meme si la consommation baisse (voir le tabac).
    Et augmenter les médocs et le déremboursement en faisant croire encore au bon peuple que c’est pur son bien, sinon il n’aura plus de sécu.

    Nous sommes gerés par des financiers, ce qui compte c’est d’augmenter le volume de richesse produite.

    Pour un financier, 1 million de marge sur une bouteille ou un euro sur un million de bouteilles, ça fait toujours un million pour investir dans les subprimes....et c’est uniquement ça qui compte et nous met royalement dans la m.....aujourd’hui.


  • Jason Jason 19 février 2009 13:20

    @ Actias "Le but utilme du capitalisme, est, et restera, la consommation ..."

    Non, je ne suis pas d’accord. Contrairement à votre remarque les actifs financiers ne se consomment pas. Ils transitent, et sont parfois détruits, il est vrai. Le but ultime du capitalisme est la captation du surplus (sous forme de capital, mais parfois en nature) qui résulte d’une transaction, laquelle est basée sur la valeur éminemment subjective des biens échangés tels que marchandises, actifs financiers, emprunts, brevets, etc. Le capitalisme est basé sur la CROYANCE en la valeur des biens. Et cette croyance est véhiculée par l’information et par l’asymétrie qui l’accompagne toujours. De cette asymétrie et de la "croyance" naissent les problêmes. Et il faudra continuer à vivre avec, jusqu’à la prochaîne découverte...

    Sans croyance, et sans "confiance", comme on dit, pas de transaction.


  • pierrarnard 19 février 2009 13:37

    non monsieur, le capitalisme c’est utiliser du travail pour produire de la richesse.

    Actuellement on utilise de la richesse pour produire de la richesse.

    Il me suffit d’organiser la rareté (je prives un million de gens de biens de première necessité (comme le pinard smiley) ) et je vends une seule bouteille qui traine dans ma cave un million d’euros a un collegue qui veut spéculer dessus.

    Cela me suffit a investir dans un quelconque jeu jeu financier qui va me faire vivre si j’ai de la chance ou du flair.

    Le seul truc c’est que j’ai mis au chomage une foule de vignerons et assoifé mes compatriotes, mais c’est pas grave, moi j’ai de quoi produire de la richesse sur la richesse....

    Le travail, c’est quoi ???les mains dans la lie, beuark, qui’l crèvent de soif.....


  • artam 19 février 2009 16:56

     Que vient faire la gauche (ou la droite en l’occurrence) dans ce contexte ?


  • pierrarnard 19 février 2009 17:30

    Pour moi rien, mais en temps de crise on se cherche des repères....


  • Le Chacal Le Chacal 19 février 2009 10:22

    ça me rappelle une histoire :
    Le docteur : "Monsieur, vous avez un cancer, vous n’avez plus que 2 mois à vivre"
    Le patient : "Mais, et si j’arrête l’alcool et la cigarette ? ça ne changera rien ?"
    Le docteur : "Non, mais le temps vous semblera plus long..."

    Bon, pour en revenir au sujet. Je vais apprendre quelque chose aux expert : l’oxygène est un poison, qui crée dans nos cellules des radicaux libres provoquant à long terme des cancers. Doit-on aussi arrêter de respirer ?

    Au nom d’une sacro-sainte espérance de vie prolongée, et en vertu du "risque zéro", mâtiné de "Principe de précaution", on est en train d’aseptiser tout autour de nous. Il y a une solution pour le risque zéro : ne pas venir au monde ! Parce qu’une fois nés, on se retrouve soumis aux aleas de la vie. C’est comme ça. Je veux bien retirer le sel, le sucre, le vin, mais ça va changer quoi au fait que je peux stresser au travail (et donc provoquer aussi l’apparition de vilains radicaux libres) ?

    Tant pis, je prends le risque, et je continuerai à boire mon petit verre de vin. Et à saler ma viande. Parce que si c’est pour vivre une vie d’ascète dépressif, autant se flinguer de suite...


    • Reinette Reinette 19 février 2009 22:02

      Tiens ce matin, sur France Inter le sujet, c’était le miel

      dangereux, pas dangereux ?


    • minidou 19 février 2009 10:27

      Merci d’avoir souligné un point, source de perpetuelle confusion, volontaire ou non : une correlation statistique n’établit pas un lien causal.


      • Grasyop 19 février 2009 11:06

        Oui, corrélation n’est pas causalité, et il faut garder ça à l’esprit quand on interprète les résultats de telle ou telle étude.

        D’un autre coté, comment faire pour montrer qu’une corrélation est en fait un lien de cause à effet, ou qu’au contraire la corrélation s’explique autrement ? Peut-on faire mieux, scientifiquement, que d’établir des corrélations ?


      • Vilain petit canard Vilain petit canard 19 février 2009 17:11

        grasyop : vaste problème que celui que vous soulevez... Si on admet qu’il faut mettre en évidence que A cause B, il va falloir prouver qu’on ne trouve jamais B après ou pendant A, puis que après ou pendant A, il y a des B, et enfin, qu’il existe des explications permettant de concevoir que A cause B. En général, on trouve des choses qui permettent d’expliquer que A et B sont liés, mais rarement une belle explication causale. En sachant qu’il n’existe jamais de problème avec seulement A et B, mais avec A1, A2, An... et B1, B2, Bn..., et C1, C2, Cn..., et etc., et que tout ça est naturellement tout entremêlé, vous voyez le boulot. Et que A peut causer B, si ça se trouve, après une exposition donnée, mais pas seul, avec C ou Z, par exemple. Et que B peut être déguisé en F, ou appelé couramment G, etc.


      • Deds 19 février 2009 10:30

        OUF !....Merci Docteur !
        Il n’en reste pas moins vrai que le plus gros risque....c’est de vivre !


        • plume plume 19 février 2009 10:32

          encore une connerie de plus dite par des EXPERTS et des JOURNALISTES

          d’autre expert sont en train de démontrer que 80% des personnes qui possèdent une voiture de couleur sombre (noire ou bleu ) ont attrapé une grippe , un cancer ou on eu un accident très grave

          FRANCE 2 fait un reportage en caméra caché sur ce terrible danger qui menace VOS familles
          et les sénateur ayant vu ce reportage , on décidé par anticipation de voter une lois pour interdire tous véhicules de couleur sombre pour éradique ce fléau

          si tous va bien en 2011 la France serra débarrassé de cette terrible menace  

          ouf !!!! on est sauvé


          • chourave 19 février 2009 11:22

            A propos de couleur de voiture : Après la récente obligation de detenir dans son vehicule un gilet jaune fluo, on pourrait trés bien obliger les voitures à être toutes de couleur jaune fluo. C’est quand même trop bete de se faire percuter parceque on a une voiture couleur macadame ou vert forêt.


          • bluelight 19 février 2009 10:32

            Un article pro-vin qui va plaire aux beaufs !

            Un certain nombre de réactions sur LeMonde.fr sont affligeantes : des réactions de déni .

            Nul besoin d’études pour être convaincu que l’alcool est nocif, et la vinasse en fait partie .

            Il n’y a pas de drogues dures ou de drogues douces, c’est l’usage qui fait la drogue dure .

            Or avoir absolument besoin de boire du vin chaque jour relève de l’alcoolisme du VRP .

            Il y a bien sûr aussi l’alcoolisme binge drinking fréquent, ainsi que l’alcoolisme classique de l’alcool fort tous les jours .

            Les nihilistes peuvent toujours appeler civilisation le fait d’avaler chaque jour du vin, plein de pesticides d’ailleurs, alors que si vous avez chez vous des arbres fruitiers et un jardin, vous êtes absolument certain de consommer des fruits et légumes sans pesticides .

            Si pour certains la civilisation c’est se retrouver devant une bouteille, voire la tête à dégueuler dans les WC, c’est qu’ils sont tombés assez bas .

            Je préfère regarder les étoiles, c’est plus intelligent et fascinant .

            De plus, il ne s’agit pas d’interdire à un adulte de consommer de l’alcool, il ne s’agit pas de prohibition comme les pro-alcool le prétendent avec mauvaise foi .

            Comme avec le scandale du tabagisme passif il s’agit de protéger la société :

            Qu’est-ce que c’est que cette société qui promet à la jeunesse comme seul horizon que de dégueuler dans des WC ?

            De se tuer et de faire des victimes innocentes par des accidents de voiture à cause de l’alcool ?

            Et la violence, notamment conjugale ?

            Vous êtes un médecin très mal informé ou qui qui cache certains faits : chez certains individus, prendre un verre de vin chaque jour est une dépendance, si vous leur enlevez leur verre de vin ils deviennent très agressifs, et après en avoir bu quelques verres également : je l’ai observé en avion auprès de certains ayant l’alcoolisme du VRP, très agressifs après quelques verres de vin .

            Après la fin du débat délirant sur la légalisation du cannabis par les pseudo Verts, la fin du scandale du tabagisme passif, enfin Roselyne ose s’attaquer à l’alcool, qu’elle tienne bon .

            L’alcool est nuisible .

            Ceux qui ont besoin d’alcool pour faire la fête ou ne pas êttre timides devraient consulter un psy !


            • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 19 février 2009 10:41

              @bluelight
              Il se trouve que je gère par ailleurs sur Atoute.org le principal forum d’entraide entre alcooliques sur le web francophone (tapez forum alcool dans Google). 
              Je ne fais pas l’apologie de l’alcool, je fais celle de la vérité. Ce n’est pas parce qu’un combat est juste (lutter contre l’alcoolisme) que l’on peut écrire ou dire des choses fausses.

              Pire, un discours manichéen aboutit à l’inverse de l’effet recherché. En mentant, on décrédibilise le discours scientifique, on amène le public à douter de tout, y compris des dangers de l’addiction à l’alcool.

              Le public a droit à la vérité, il a droit à être considéré comme un adulte et non comme un enfant à qui l’on dit "fais pas ci, fais pas ça" sans justifier l’ordre, ou pire, en mentant pour le justifier.

              Nous avons des arguments forts pour penser que l’alcool est dangereux pour la santé, en prise importante discontinue ou à partir de à 3 verres par jour.
              Nous n’avons aucun argument solide pour penser qu’un verre de vin avec un repas est mauvais pour la santé. Donc, évitons les amalgames et concentrons nous sur les faits avérés.


            • spartacus 19 février 2009 11:02


              Quelqu’un qui appelle la ministre de la santé par son petit nom ne peut être qu’un intime.

              On sent bien dans tes propos que s’il ne tenait qu’à toi, tu interdirais purement et simplement les buveurs de "vinasse", les VRP, les conducteurs, les fumeurs de pétards, et autres quelques malfaisants. Bref, les "mauvais français". (tous gens de gôôôche probablement)

              Une France non-buveuse, non-fumeuse, (non-baiseuse ?), bref une France propre sur elle, débarassée de tous ses beaufs, (toubibs subversifs en tête) aurait quand même une autre allure que ce pays de jouisseurs invétérés.

              Ben mon pôv’ gars, faut faire avec. Ou alors il y a une solution : toi qu’aimes bien les étoiles, tu fais ta valise pour une autre galaxie.

              "La France, on l’aime ou on la quitte". Tu doit connaître, non ?



            • bluelight 19 février 2009 11:10

              Encore faut-il faire la différence entre quelques prises importantes peu fréquentes ou des prises peu importantes occasionnelles avec des prises peu importantes systématiques : ce n’est pas la même chose, a priori, de boire un verre de vin de temps en temps que de ne pouvoir se passer de vin .

              Le comportement actuellement mis en cause c’est la prise de vin tous les jours sans exception .

              Il est bien dit en général, variez votre alimentation, de la sorte si l’état d’avancement sanitaire de la société n’est pas suffisant pour déceler certains problèmes dans tel aliment ou boisson, alors cela limite les risques .

              Qui dit varier l’alimentation dit ne pas prendre systématiquement tel aliment ou boisson dont le caractère indispensable à la nutrition n’est pas prouvé : c’est le cas du vin, le French paradox s’étant évanoui .

              Tout ceci relève du principe de précaution .

              Evidemment il y a deux manières de prendre le principe de précaution : le simple ’bon sens’, ou alors un principe de précaution extrémiste, j’évoque ici la simple précaution (d’ailleurs principe de précaution c’est un pléonasme, la précaution étant un principe) .

              De plus il ne s’agit même pas de simple précaution puisque je vous ai signalé l’alcoolisme du VRP qui devient très agressif s’il n’a pas son verre de vin quotidien : c’est quelque chose de tangible et d’observable, une dépendance c’est bien caractérisé par le fait de ne jamais pouvoir se passer d’une substance sans devenir agressif ?

              Vous dites, il ne faut pas prendre les gens pour des enfants, mais je vous rappelle que le principe de la sécurité sociale, qui permet à tant de médecins en France de bien vivre, car rendant les patients solvables, est de prendre les gens pour des enfants, c’est à dire comme incapables de faire des économies personnelles pour payer eux mêmes la totalité de leurs dépenses de santé en cas de difficultés .

              La France est le pays des grands enfants, de l’alloc de naissance du premier enfant jusqu’à l’alloc de fin de vie, c’est caricatural .

              Il n’est pas possible un jour de dire ’mes allocs, mes allocs’, puis ensuite de dire à la moindre régulation étatique qui ne vous plait pas que l’Etat infantilise les citoyens .

              Dire cela n’est pas remettre en cause la sécurité sociale ou d’autres régulations .

              La société a besoin de régulation car de très nombreuses personnes sont incapables, c’est un fait : il faudrait des écoles de parents et un permis de faire des enfants, tant certains parents sont incapables !

              Enfin, en tant que scientifique, j’entends bien votre argument sur la différence entre causalité et corrélation, seulement il y a un problème : j’ai observé l’alcoolisme du VRP, et ne me dites pas comme il a été dit à l’époque du sentiment d’insécurité, ou ensuite de l’explosion du coût des loyers ou des produits alimentaires, que c’est une impression, non ce n’est pas une impression .

              Alors après vous pourrez toujours dire que ces personnes développent une certaine forme d’alcoolisme parce qu’elles ont déjà un problème, oui, mais l’alcool agrave leurs problèmes .

              Et dans nos sociétés, les citoyens, au moindre problème, souhaitent que les responsabilités soient bien établies : si une personne seule veut se détruire avec l’alcool ou le tabac ou la drogue c’est son problème, mais le problème c’est que si cette personne prend sa voiture, ou devient agressive, alors les autres sont concernés, et alors la régulation de l’Etat est nécessaire .

              La vie en société impose une régulation .




               


            • bluelight 19 février 2009 11:21

              Ah la caricature grossière faute d’arguments précis .

              Je ne suis pas de gauche, vous avez deviné, mais je ne suis pas droite non plus, j’espère que pour vous compter ne s’arrête pas à deux, si vous êtes capable de comprendre la complexité du monde, le monde n’est même pas linéaire, ni même modélisable par la plus complexe équation mathématique, alors la politique ne saurait se réduire à un simplisme binaire gauche-droite .

              Vous avez compris, je n’aime pas les beaufs, j’ai donc découvert en 2007 que je n’étais pas non plus de droite, ne pouvant voter pour le beauf bling bling à l’apparence physique aussi vulgaire qu’est son comportement .

              J’assume l’élitisme, de dire que la civilisation c’est la science et non d’avaler une boisson .

              Je ne veux pas interdire aux beaufs de dégueuler dans les WC, je souhaite seulement les empêcher des faire des victimes innocentes sur la route, ou de battre leur femme .

              Avez-vous assez de neurones pour faire la différence, car consommer de l’alcool peut diminuer le nombre de neurones, et si vous souhaitez continuer à ’baiser’, sachez que la consommation d’alcool diminuera vos performances sexuelles !






            • bluelight 19 février 2009 11:22

              ci-dessus c’est la réponse à spartacus


            • bluelight 19 février 2009 11:25

              à alchimie

              non je n’ai pas dévié !

              j’ai envoyé un autre message depuis ...

              un artiste disait qu’il ne prenait pas de drogue car il était dans un état mental assez créatif et dynamique sans avoir besoin de drogue

              je suis dans ce cas

              et j’assume, j’aime bien le champagne, mais je n’en ai pas besoin tous les jours !

              je le redis encore une fois, ce qui est mis en cause c’est la consommation de vin tous les jours, pas la consommation de vin


            • bluelight 19 février 2009 11:31

              Ah j’oubliais, pourquoi je dis Roselyne ?

              Parce que je suis un fan de Roselyne avec ses tenues roses (qu’elle ne met plus hélas !), ses crocs roses dans la cour de l’Elysée, les athlètes français qui l’ovationnent dans le cour de l’Elysée, le fait qu’elle aime les sportifs de manière assumée et provocante, ou l’histoire très drôle qu’elle a raconté d’une religieuse qui était lesbienne ...

              Spartacus, elle n’est pas coincée Roselyne, vous ne l’aimez pas (son attitude, s’entend) ?!

              Elle est vraiment sympathique, ce qui est très rare dans le monde politique .

              Et compétente .




            • Zalka Zalka 19 février 2009 11:32

              Bluelight, pourriez vous m’indiquer où vous avez vu des propos beauf ? J’ai relu deux fois l’article sans voir à quoi vous faisiez référence.

              Au cas où vous n’auriez pas remarqué, l’auteur ne fait que s’attaquer à une affirmation fausse basée sur des statistiques truquée : on étudue l’impact de murge régulière, et suivant la quantité d’alcool, on compare à une prise de vin espacée qui n’a rien à voir avec une cuite.

              Bref, avant de dire que boire un verre de vin par jour est dangeureux, il faut avoir de vrais arguments. Pas une manipulation grossière.


            • bluelight 19 février 2009 11:43

              les beaufs c’est par ici, pour un grand nombre de commentaires à cet article du Monde

              http://www.lemonde.fr/web/article/reactions/0,1-0@2-3238,36-1156585,0.html

              je n’évoquais pas AgoraVox

              j’ai bien dit au médecin auteur de cet article AgoraVox que j’entendais bien la différence entre causalité et corrélation

              mais l’alcoolisme du VRP existe

              mettre en cause la consommation systématique (quotidienne) de vin répond à la question de l’alcoolisme du VRP sans interdire la consommation occasionnelle de vin

              d’ailleurs à un amateur de vin, je dirais, plutôt que de voire du vin ordinaire tous les jours, buvez une bouteille 5 fois plus chère (si son prix est justifié par la qualité) de temps en temps

              interdire open bars et vente d’alcool aux mineurs diminuera le ’binge drinking’

              à chaque problème sa solution


            • spartacus 19 février 2009 12:10

              eh la LumièreBleue, tu ferais pas une fixation sur les VRP, toi ? Ca fait déjà trois fois que tu nous chantes le refrain !

              Et encore une petite louche sur la Sécurité Sociale, et puis, cerise sur le gâteau, le "permis de faire des enfants" !

              Ben voyons ! Tu mets pas une burka à ta femme le temps que tu y es ?

              Une bonne petite charia à la française, voila ce qui conviendrait à un taliban comme toi...


            • plancherDesVaches 19 février 2009 12:26

              Effectivement, Docteur... Là, l’étude épidémiologique semble ne tenir ses conclusions qu’à un fil...trop fin.

              MAIS.


              - la majorité des études sont beaucoup plus "solides" sur leurs bases.


              - l’INCA a un crédit tout relatif dans le milieu médical. Et pour avoir travaillé avec eux, (hors médical) vous devez le savoir aussi.


            • appoline appoline 19 février 2009 13:03

              @ L’Auteur,

              Un petit verre de pinard n’a jamais tué son homme. Il faudrait plutôt se pencher sur les saloperies qu’ils mettent dedans.
              Un bon vin, c’est la terre, la couleur, le parfum, la vie. Aujourd’hui, on nous amène insidieusement à ne plus apprécier les dernières joies qu’ils nous restent en les dénaturant.
              Je reste sur ma position, un bon petit verre n’a jamais tué, la connerie, si.


            • Emile Red Emile Red 19 février 2009 18:08

              " les saloperies qu’ils mettent dedans. "

              Que certains, rares, mettent dedans...

              Mais il est vrai que le RedBull, ça c’est sain, aseptisé et inoffensif.

              Moi c’est une bouteille de temps en temps, du bon, mais de temps en temps c’est combien au fait ? Mieux vaut 75 cl d’un coup que 15 cl par jour pendant une semaine, le dimanche c’est bière et le lundi travail.

              On est pas Bordelais pour sucer des glaçons, tudieu...


            • Epic.22 19 février 2009 23:13

              Mais quel est est ton problème ?
              Il ne s’agit pas d’excuser les "beaufs" qui s’alcoolisent à loisir, mais de réagir au fait que "Ces" scientifiques, payés par qui d’ailleurs ? nous disent, sans rire, qu’un verre de vin par jour nous entraine avec une certaine probalité, au cancer !
              "La bande au professeur Nimbus est arrivé ! "
              A vôtre Santé !


            • saphir 20 février 2009 10:00

              Les faits avérés

              Il y a deux ans sur le site de l’Inca deux études du docteur Hercberg (su-vi-max) prouvaient que les produits laitiers pouvaient provoquer des cancers de la prostate et du sein.

              Je trouve très surprenant qu’aujourd’hui les produits ne laitiers ne posent plus de problèmes

              Il est vrai que le docteur Hercberg expert à l’Afssa travaille également pour CANDIA

              J’ai donc de sérieux doutes sur le document 

              concernant l’alcool (un verre par jour )publié par l’INCA


            • drjls 22 février 2009 10:09

               Le psy pourrait répondre qu’il s’agit de garder mauvaise conscience en buvant un verre de rouge et que notre cher Dupagne aimerait bien n’avoir pas de mauvaise conscience... Les abstinents non plus d’ailleurs !


            • Deneb Deneb 19 février 2009 10:33

              J’ai entendu que de fumer de la beuh donnait le cancer des testicules. Boire du vin donnerait le cancer du colon. Fumer du tabac donne le cancer du poumon. ..
              Il faut se redre à l’evidence : la vie est une maladie mortelle. Sexuellement transmissible.


              • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 19 février 2009 10:48

                @Deneb
                J’ai sursauté comme vous en lisant cette information sur le cancer du testicule et le cannabis. Ce lien statistique ne permet en rien d’établir une relation de cause à effet. Mais bon, je ne voulais pas être accusé de favoriser aussi le cannabis.

                Vous noterez que ce type d’article n’incrimine jamais les fraises, les carottes rapées ou le dentifrice.

                Pourtant, je peux vous citer un lien statistique rigolo : les personnes qui voient leur médecin trois fois par semaine triplent leur "chance" de mourir dans l’année. Devinez pourquoi smiley


              • Deneb Deneb 19 février 2009 11:31

                Merci, docteur, de votre réaction à ma décharge matinale. En effet, la diabolisation semble avoir le vent en poupe. Quand j’ai vu l’info sur le cancer des testicules, j’ai tout de suite pensé que ça puait la manipulation grossière du style : les fumeurs de petards, on va les serrer par les c...s.

                Il est aujourd’hui politiquement correct de diaboliser le tabac, l’alcool, la droge douce, mais aussi le p2p et l’internet en général, les théories alernatives sur le 11/09, certains humouristes, le non-respect des croyances d’un autre âge, et j’en passe et des meilleurs. Je ne peux pas m’empêcher de tirer une parallèle avec la diabolisation du juif ou du méchant capitaliste dans certains dictatures du siècle passé.


              • Sébastien Sébastien 19 février 2009 11:35

                Il parait que manger des carottes rend aimable. Mais rapees ou cuites, on hesite encore. La question meriterait d’etre etudiee.


              • Emmanuel Aguéra LeManu 19 février 2009 15:27

                Non d’une pipe ! faites quand-même gaffe, Deneb, aux décharges matinales.
                Statistiquement, elles sont directement liées au cancer des testicules.


              • Emmanuel Aguéra LeManu 19 février 2009 15:30

                Et si vous permettez, Docteur, une question qui me tord la pine :
                Au bout de combien de kilos les carottes deviennent-elles statistiquement mortelles ?


              • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 19 février 2009 15:36

                @LeManu
                Cher testeur volontaire, ce n’est pas le poids, mais la taille qui peut la rendre mortelle  smiley


              • Deneb Deneb 19 février 2009 15:37

                LeManu : C’est pour un suicide ?


              • Emmanuel Aguéra LeManu 19 février 2009 17:30

                J’hésite tout d’un coup sur la manière... je vais peut-être choisir les fraises après tout.
                (le dentifrice est écarté d’o-ri-ffice).


              • A. Nonyme Trash Titi 19 février 2009 23:09

                Merde !

                Euh doc ? Ça existe les greffes testicules/colon/poumon ?...


              • maxim maxim 19 février 2009 10:33

                j’ai perdu un ami ,compagnon de cyclosport ,pratiquant le cross country ,la natation ( président du cercle des nageurs ) sportif accompli ,jamais d’abus ,vie saine pas d’alcool ,ni vin ....nourriture diététique ...

                et cancer du côlon ,opéré ,puis rechute en cancer généralisé !

                Jeanne Calment ,morte à 124 ans ,régime Porto et chocolat ,a fait du vélo et fumé son paquet de Gitanes jusqu’à 110 ans !


                un vieux monsieur de 100 ans cette année ..pensionnaire de la maison de retraite ou mon épouse est infirmière ..

                deux paquets de cigarettes par jour ,là actuellement fume le cigare ,aucun régime alimentaire ,regrette qu’il n’y ait pas de pinard à table ...marche normalement ,à même une copine de 96 ans !!!!! , parfait intellectuellement ,ne prend que des gélules pour des aigreurs d’estomac !


                • Deneb Deneb 19 février 2009 11:55

                  Les journalistes sont venus voir un homme qui vient de fêter son 100ème anniversaire. Il le felicitaient pour sa longevité et lui demandaient le secret de sa santé. Le brave centenaire leur a expliqué qu’il n’avait jamais fumé la moindre cigarette, ni bu une goutte d’alcool. Soudainement on entend les cris et des jurons devant la maisonette. Le centenaire se leve, s’approche de la fenetre et crie dehors : "papa, tu pourrais t’abstenir d’arriver bourré, au moins le jour où je reçois les gens de la télé !"


                • Emile Red Emile Red 19 février 2009 18:13

                  Normal le cancer chez les sportifs, il faut en consommer mais un peu et c’est d’autant mieux si c’est devant la télé dans un fauteuil avec un bon verre de rouge...


                • TARTAR 19 février 2009 10:34

                  Ravi d’apprendre que je ne me suicide pas à petit feu par petits verres.

                  L’alcool tue lentement
                  on s’en fout on n’est pas pressés !


                  • Lapa Lapa 19 février 2009 10:36

                    "Un des grands pièges de l’épidémiologie, science descriptive, est de croire qu’un lien statistique est un lien causal. Par exemple, les voitures rouges provoquent plus d’accidents que les blanches. Ce lien n’est pas causal. C’est la personnalité du conducteur des voitures rouges qui est en cause, et non la peinture. 

                    La confusion entre le lien statistique et la relation de cause à effet est un des principaux pourvoyeur d’informations médicales fausses."


                    Vous avez parfaitement raison. Ce paragraphe devrait être gravé dans le marbre et ressorti lors de tout commentaire d’étude épidémiologique par des experts ou des journalistes.

                    mais ou est passée la rigueur scientifique ?

                    merci pour l’article


                    • chourave 19 février 2009 11:31

                      Tout à fait d’accord.

                      Après 4 verres de whisky je pisse à côté des toilettes ; acun rapport de causalité, c’est pareil à jeun.

                      Qu’en pensez vous docteur ?


                    • sisyphe sisyphe 19 février 2009 15:42

                      ... ou change de lunettes... (de wc ? )


                    • Emile Red Emile Red 19 février 2009 18:16

                      On la lui a chouravée.


                    • Triodus Triodus 19 février 2009 10:38

                      Et le téléphone portable alors ? Même pas 20 ans de recul et on tonitrue toujours haut et fort "aucun danger" !!

                      Le Bordeau existe depuis bien plus longtemps il me semble. A part une consommation excessive, si une consommation modérée était problèmatique, il me semble que ça aurait été pointé..

                      S’est-on aussi posé la question de la pollution et des pesticides que l’on retrouve au final dans le verre de vin ?



                      • Yann Ker 19 février 2009 13:35

                        Tout à fait d’accord avec l’article, il serait bon de citer les pesticides


                      • Emile Red Emile Red 19 février 2009 18:31

                        Euhhh !

                        Le lien, là, ils sont beurrés au mildiou à Cap21 ?

                        La culture intensive de la vigne, c’est bon pour la piquette, le pinard, la vinasse, le gros rouge, mais ils devraient savoir qu’en France une AOC a des quotas limités et il est hors de question de faire plus sous peine de perdre l’appellation sur toute la parcelle.

                        Aussi il y a de plus en plus de vendanges vertes et le vin Bio se développe fortement.
                        Maintenant la présence de métaux lourds n’est pas une particularité du raisin mais de toute l’agriculture et de la pêche ou des animaux destinés à l’alimentation. Sans parler des particules fines que nous respirons à chaque instant.


                      • dup 19 février 2009 10:42

                        l’alcool ne resoud pas les problèmes , ceci dit le lait non plus

                        http://www.pps-diaporamas.com/mobile/articles.php?lng=fr&pg=23


                        • COLRE COLRE 19 février 2009 10:50

                          excellente démonstration. La confusion est d’ailleurs continuelle, entre corrélation et causalité, en épidémiologie ou en "journalisme citoyen"…  smiley

                          J’avais déjà entendu sur le JT l’info, et je ne voyais pas comment une étude avait pu extraire au milieu de tant de causalités celle d’ UN VERRE DE VIN par jour !! Une cuite régulière, je veux bien, la causalité forte va se voir, mais un verre…

                          Bref ! je n’avais pas cru au sérieux de cette déclaration péremptoire et pseudo-scientifique du médecin à la télé. Merci de m’avoir expliqué les dessous du truc.


                          • Fergus fergus 19 février 2009 10:51

                            Travailler pour une multinationale dans un pays émergent peut se révéler beaucoup plus nocif pour la santé que le pinard !


                            • Emmanuel Aguéra LeManu 19 février 2009 15:35

                              Le rêve...
                              un forum d’alcoliques !

                              Agoravox !
                              Agoravox de mes amours....
                              et le rossignol revînt...


                            • A. Nonyme Trash Titi 19 février 2009 23:12

                              Aaaatoutbourrévox ?


                            • Zalka Zalka 19 février 2009 11:14

                              Merci pour cet article.

                              Cela me fait penser à l’évolution de la prévention sur les drogues, en particulier le durcissement du point de vue sur le cannabis. Du fait de mon expérience d’ancien lycéen, j’ai du mal à avaler le discours de certains spécialistes qui n’hésitent plus à assimiler cannabis et crack ce que j’ai du mal à avaler, même sans nier les dangers de l’herbe.

                              Sinon, pour revenir plus près de l’article, ce rapport de l’INCa ne parlent pas que de l’alcool, mais est à peu près aussi extrèmiste pour toutes formes de consommation. J’ai du mal à gober l’augmentation de 20% de risque de cancer du colon si on mange de la viande rouge plus de deux fois par semaine.


                              • Zalka Zalka 19 février 2009 11:48

                                Je pourrait aussi rajouter que les statistiques sur les carences constatées chez les végétariens sont fausses puisqu’ils ne font pas de mal aux gentils nanimaux.

                                La maman des poissons, elle est bien gentille,
                                La maman des poissons, Elle a l’oeil tout rond
                                Et moi je l’aime bien, avec du citron


                              • Jean Paul 12 MC Hammer Jean Paul 12 MC Hammer 19 février 2009 11:17

                                 Pour.

                                J’aimerais une liste exhaustive des produits de consommation cancérigènes, y compris avec les temps de cuisson.


                                • Jean Paul 12 MC Hammer Jean Paul 12 MC Hammer 19 février 2009 11:33

                                   Merci monsieur. Je suis nouvelle sur ce forum et j’aimerais savoir quelles en sont les règles i.e. ?


                                • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 19 février 2009 11:35

                                  @JP
                                  Une liste de produits  ?
                                  En tout cas, commencez par ne rien manger dehors. Les UV sont cancérigènes pour la peau smiley


                                • dom y loulou dom 19 février 2009 13:20

                                  une larme de toxique verbiage tous les jours, voilà la règle...  smiley


                                  mais c’est pourtant connu que des herbes sauvages naissent les formidables médecines... mais tout dépend toujours du dosage, la plupart des plantes médicinales sont des toxiques, mais pris à petites doses ces toxiques s’avèrent remèdes.

                                  Il en va de même pour le vin, j’ai toujours entendu dire qu’un verre de vin tous les jours est très bon pour le système cardio-vasculaire et je constate aussi que les personnes qui se tiennent à ce verre unique vivent longtemps.

                                  Pour ce qui est des champignons je ne suis pas d’accord pour dire que les plus beaux sont les plus toxiques. les champignons savent justement très bien avertir le cueilleur, ou leur couleur maussade ou leur consistance gluante ou leur ôdeur fétide indiquent clairement leur nature. Je n’en connais qu’un qui fait exception et c’est l’amanite phalloïde... mortelle cuite ou non.

                                  Il est bon aussi de svoir que la plupat des ces toxines s’éliminent par des cuissons prolongées ou répétées, mais à nouveau, bien sûr les champignons, comme les plantes en auto-médication, doivent se faire avec humilité devant les puissances de la nature et en absolue connaissance des éléments employés.


                                  Pour le lien avec le vin il est important de noter que la plupart des champignons ne sont pas de grands toxiques , mais qu’alliés à l’alcool beaucoup de ces toxines mineures deviennent très dangereuses voire mortelles. Evitez de cuire une fricassée de champignons mélangés en sauce chasseur au vin si vous ne connaissez pas bien les champignons,parce que ça c’est un cocktail détonant et hasardeux ! En plus de tuer les goûts subtils des champignons.

                                  Je pense que chaque année de nombreuses intoxications ont lieu à cause de cette croyance que l’alliage vin-champignons est "campagnard"... lol


                                • Zalka Zalka 19 février 2009 11:38

                                  Actias, je t’ai connu plus éveillé. As tu lu l’article ?

                                  Si oui, ce n’est pas une ode aux bons vivants, c’est une simple remarque de bon sens : la recommandation est basée sur une étude statistique grossièrement manipulée.


                                • Zalka Zalka 19 février 2009 11:51

                                  Comme je le disais plus haut, je suis sûr que tu nous fourniras des preuves que les études sur les carences chez les végétariens sont fausses : "chez moi, tout va bien", "je ne fais pas de mal aux nanimaux".


                                • Zalka Zalka 19 février 2009 13:05

                                  Merci Actias, tu me fais bien rire à dénoncer cet article et à défendre avec encore plus d’acharnement le point qui t’emmerde : la viande.

                                  C’est quand même vachement hypocrite de ne rien dire sur l’alcool ou sur l’herbe mais de monter sur ses grand chevaux pour quelque chose de bien moins grave !

                                  Etude menée par Charal ? Tu aurais affirmé que l’auteur était stipendié par le collectifs de la vinasse, tu n’aurais pas été plus ridicule.


                                • alberto alberto 19 février 2009 11:36

                                  Le vin cancérigène , pourquoi pas ?

                                  Moi je n’en serais pas étonné, vu les quantité de pesticides qu’on met sur le sol, sur les vignes et dans le vin lui-même, le contraire serait surprenant !

                                  Perso, je ne bois plus que du vin bio, mais quand un de mes invités se fout de moi à cause de ça j’ai aussi à son usage une petite boite avec l’étiquette "pesticide" et lui propose d’en rajouter un peu dans verre, puisqu’il semble aimer ça : curieusement, mon invité préfère subitement (temporairement ?) le vin bio !

                                  Bon, le vin bio serait-il, plus, moins, autant cacérigène que le non bio ? Je doute que notre AFFSA nationale se risque à pareille enquète...pour le moment.

                                  Bien à vous


                                  • LE CHAT LE CHAT 19 février 2009 11:44

                                    Franchement je m’en tanponne le coquillard ! caner 6 mois plus tôt ou 6 mois plus tard , quelle importance , l’existence a une fin comme elle a un début , c’est la seule certitude , alors au moins partir avec le goût d’un bon châteauneuf dans le gosier , c’est le top !


                                    • LE CHAT LE CHAT 19 février 2009 13:21

                                      @ACTIAS

                                      pour te rassurer , ce midi j’ai bu du blanc pétillant italien ( spumante ) , on sait jamais ! smiley


                                    • Emile Red Emile Red 19 février 2009 18:45

                                      Et moi un ch’ti pompom pas dégueu,

                                      Et si on choppe le cancer, ya assez de taser, flingue ou rivière pour éviter le trou de la sécu... 

                                      Entre un cancer sans vin et un cancer avec, j’ai choisi la bouteille.


                                    • Sébastien Sébastien 19 février 2009 11:48

                                      Un verre de vin par jour c’est dangereux alors je prefere boire la nuit.


                                      • Francis29 JL 19 février 2009 11:51

                                        Bonjour Dominique Dupagne. Vous dites : ""Ces experts nous désinforment.""

                                        Pourquoi ? Peut-être donnez-vous la réponse : ""Du fait de l’effet protecteur cardiovasculaire potentiel du verre de rouge quotidien (sur des bases tout aussi floues), il n’est pas exclu que l’INCA et la DGS participent à une dégradation de la santé publique.""

                                        Version libérale de Matin brun  : Après la guerre au tabac chargé de tous les maux, on va s’apercevoir que les gens s’obstinent à mourir de cancers ! Alors il faudra trouver un autre bouc émissaire. On interdira l’alcool. Puis après, on interdira les aliments naturels. Et puis après ... ?"


                                        • Francis29 JL 19 février 2009 11:54

                                          De la même façon que la mauvaise monnaie chasse la bonne, la mauvaise nourriture chasse la nourriture saine : dans la nature, les plus beaux champignons sont les plus vénéneux. Dans les étals des supermarchés, les plus beaux fruits sont ls plus toxiques.


                                        • chmoll chmoll 19 février 2009 11:54

                                          s’rapport médical est une erreur

                                          la preuve borloo est toujours en bonne santé

                                          ok je sort


                                          • plume plume 19 février 2009 12:00

                                            non , reste ... y a à boire pour tous


                                          • Polemikvictor Polemikvictor 19 février 2009 11:56

                                            Le vin est cancerigene, la viande rouge idem, les legumes pareil because les pesticides, l’air ambiant, j’te dis pas !!!

                                            Et on vit de plus en plus vieux et de plus en plus longtemps en bonne santé !!!

                                            Quelque part il y aun os dans le potage , faudra que je fasse attention à ne pas m’étrangler avec :12% des morts de moins de 61ans qui lisent Agoravox meurent victimes d’un os dans le potage, d’aprés une étude faites par d’éminents scientifiques.

                                            Et on le constate les "éminents scientifiques" ne sont pas en voie de disparition.

                                            Peut etre il y il a parmis eux des enseignants chercheurs en mal de publication. Attention critiquer les enseignants chercheurs est à l’origine de 18 % des infarctus chez les enseignants de moins de 43ans et demi !!
                                            Moi cela m’a défoulé maintenant je vais prendre l’apéro.


                                            • Deneb Deneb 19 février 2009 11:58

                                              L’alcool est un ennemi.

                                              Mais celui qu fuit l’ennemi est un lache !
                                              (R. Cairaschi)


                                              • fhefhe fhefhe 19 février 2009 12:12

                                                Docteur vous êtes , pour moi , dans le Top 5 des journalistes "Citoyens" d’AgoraVox...
                                                Pour vôtre info , j’ai 52 ans et je fume depuis l’Age de 16ans...
                                                Mon coeur bat au repos à Maxi 55 Pusaltions/mn...
                                                Mes analyses sanguines sont "Clean"...
                                                Ma recette , la Marche à raison de 12 h/semaine et 3 h /semaine de vélo....
                                                (Je me léve Tous les Jours même le WE à 3h et demie pour faire mini 2h30 de marche...)
                                                Donc je Fume , je bois mes apéros mini 2 fois par semaine, mange de "Tout" et je mesure 1m83 pour 95 Kgs...
                                                Mon généraliste ne me vois que pour me donner mon certificat d’aptitude pour participer à des "Raids" de plusieurs jours.... !!!!
                                                La Bonne Santé n’est pas signe d’Eternité !!!!


                                                • Emmanuel Aguéra LeManu 19 février 2009 17:13

                                                  Ne faites tout-de-même pas trop de vélo.
                                                  Statistiquement les gens atteints de vélôse meurent plus vite que ceux atteints de piétonite.
                                                  C’est prouvé.

                                                  ACCIDENTOLOGIE DES VELOS EN 1998 FRANCE 301 tués à vélo ( 143 dans le groupe 25-64 ans ) 1419 blessés graves 4947 blessés légers

                                                  Arretez le massacre


                                                • Emmanuel Aguéra LeManu 19 février 2009 17:25

                                                  Vous devriez, excusez mon intrusion, je suis un professionnel, arrêter de jouer avec votre santé.
                                                  Le vélo c’est très très dangereux.


                                                • Emile Red Emile Red 19 février 2009 18:50

                                                  D’ailleurs demandez à Armstrong, la selle donne le cancer, et dire que mon médecin m’en réclame tout le temps, des selles...


                                                • astus astus 19 février 2009 12:13

                                                  @ l’auteur :

                                                  Plus la médecine fait des progrès, moins bonne apparaît la santé de la population (puisque "tout bien portant est un malade qui s’ignore" et qu’on découvre sans cesse de nouvelles maladies qui dans de nombreux cas auraient guéri spontanément). Dans le seul domaine psychiatrique le DCM-1 publié en 1952 recensait 60 pathologies différentes alors que DSM-IV publié en 1994 (en révision actuelle car déjà périmé) en reconnaît 410 !

                                                  Naturellement, toutes maladies confondues tout cela coûte beaucoup plus cher à la société (en raison de la multiplication exponentielle d’examens toujours plus sophistiqués et onéreux). N’oublions pas non plus que l’assemblée nationale est largement composée de médecins et que les lobbies pharmaceutiques n’ont aucun intérêt à ce que la santé s’améliore pour continuer à vendre toujours plus de médicaments.
                                                   
                                                  Quant aux experts ils sont de plus en plus rarement indépendants des pressions commerciales ou politiques, et ils ont parfois plusieurs trains de retard ou se trompent souvent (amiante, vache folle, hormones de croissance, hépatite B, nuage de Tchernobyl, sulfate d’aluminium, Ritaline donnée massivement aux enfants...etc.).

                                                  En résumé trop de santé, quand elle se calque sur les normes productivistes, tue la santé : rions-en (sans retenue car cela fait beaucoup de bien) et buvons (avec modération) le vin d’ici plutôt que l’ au-delà !


                                                  • Lapa Lapa 19 février 2009 12:55

                                                    et pourtant ce n’est pas incompatible ne dit-on pas que "Dieu inventa l’alcool pour que les femmes moches puissent baiser ?"


                                                  • Deneb Deneb 19 février 2009 13:19

                                                    haddock : si on m’ interdit l’ alcool je recommencer à baiser ...

                                                    planquez vos poules, canaris et autres animaux domestiques !


                                                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 février 2009 12:25

                                                    Bonjour docteur et merci pour votre résistance,

                                                    grand amateur annuel de vendanges, je peux vous garantir qu’il y a "vin" et "vin"...

                                                    Il en est où l’on dispose dans des caisses de dix à douze kilos après avoir trié voire séparé les grappes en partie mauvaises, et ces caisses sont encore triées sur une table avant la mise en cuve où elles décantent naturellement en ne gérant que la température...et d’autres où l’on balance presque tout dans les hottes vers une remorque qui part à la coopérative où d’ailleurs, ça pue terriblement...dans ces dernières vignes, les feuilles sont souvent toutes bleues et l’on a les mains qui puent longtemps. Rien n’empèche que ce dernier soit cancérigène.

                                                    C’est un peu comme le bio-carburant. Celui que le céréalier produit dans son exploitation en pressant l’huile de colza qu’il mélange à 2O ou 3O % avec son gazoil, et brûle les résidus secs dans sa chaudière...et celui qui provient de régions lointaines qu’il a fallu déboiser honteusement pour produire de l’intensif complètement dopé aux pesticides et autres poisons violents...

                                                    N’est-il pas surprenant que votre opinion soit si confidentielle lorsque l’erreur est relayée par toutes les radios-télés à vitesse grand V ? Cela confirme le pouvoir de contamination généralisé qu’est devenu l’organe d’info publique...

                                                    Une dernière pensée, docteur, est-il possible de connaitre le taux de maladie ou d’arrêt pour maladie des médecins et autres acteurs du monde médical ? 

                                                    Bien à vous. L.S.


                                                    • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 19 février 2009 12:40

                                                      @LS
                                                      Le taux de maladies serait chez lez médecins, comme pour toutes les CSP +, nettement plus bas que chez les fauchés et les travailleurs manuels. Je n’ai pas de source sous la main mais c’est peu contesté.

                                                      Le taux d’arrêt maladie est faible, comme chez tous ceux qui bossent à leur compte et qui n’ont pas d’indemnité maladie. Ce n’est pas de la vertu, c’est le business.

                                                      Chose moins connue, une des principales causes de décès chez les médecins est le suicide, et l’alcoolisme n’est pas rare.
                                                      Voir quelques chiffres http://www.espacegeneraliste.info/M-Flajolet-ne-connait-pas-son?lang=fr


                                                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 février 2009 19:03

                                                      Docteur,

                                                      comme l’explique bien cet article http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=50938 le fait d’une maladie ne réside en fait que sur un seuil de contamination réglable par l’INCA comme avec un simple curseur. Ainsi, nous sommes tous cancéreux potentiels et ce sont les INCAS qui décident quand ils veulent de relever les taux d’un ou deux points ( comme leurs collègues de la finance...) et donc qui nous déclarent malades.

                                                      Bien à vous.


                                                    • catastrophy catastrophy 19 février 2009 12:29

                                                       Un Sarkosy par jour à la télé cela donne-t-il le cancer du cortex gauche ? smiley


                                                      • Olga Olga 19 février 2009 12:49

                                                        Aucun risque : Ceux qui regardent et écoutent Sarko tous les jours à la télé ne sont sûrement pas pourvus d’un cortex cérébral. Donc pas de risque de cancer à ce niveau. Par contre tous les autres organes sont menacés à partir d’une exposition au sujet sus-nommé de seulement 10 min. Je suis navrée pour ceux qui ont suivi les trop longues interventions télévisuelles sarkoziennes, leur corps risque de ne pas supporter... smiley 


                                                      • Deneb Deneb 19 février 2009 13:23

                                                        Olga : Ceux qui regardent et écoutent Sarko tous les jours ...

                                                        Il y en a même à qui ça donne des erections ...


                                                      • Olga Olga 19 février 2009 14:21

                                                        @Deneb
                                                        Je n’ai pas de sarkozystes passionnés sous la main pour vérifier de visu ce que vous dites, mais je suis de tout coeur avec eux. Ce doit être une douleur terrible d’être un sarkolâtre en manque... smiley 


                                                      • Philou017 Philou017 19 février 2009 15:19

                                                        Un sarko tous les jours, ramollo pour toujours !


                                                      • dom y loulou dom 19 février 2009 12:37

                                                        brillante écriture, merci.


                                                        • Radix Radix 19 février 2009 12:44

                                                          Bonjour docteur

                                                          Je suis rassuré, celà m’aurais emm... de mourir en bonne santé !

                                                          Radix


                                                          • A. Nonyme Trash Titi 19 février 2009 23:17

                                                            Moi j’aimerais autant mourir de mon vivant.


                                                          • pissefroid pissefroid 19 février 2009 12:56

                                                            Je n’ai pas lu tout les commentaires.
                                                            Ce qui m’interpelle c’est que cette information apparaît sous le régne de notre guide bien aimé.


                                                            • Reinette Reinette 19 février 2009 22:18


                                                              Bois du vin car un jour ton corps sera poussière

                                                              Dont on fera vaisseau, jarre, tasse, aiguière.
                                                              Sois sans souci du Ciel, sans souci de l´enfer :
                                                              Le sage tremble-t-il en regardant sa bière ?
                                                               
                                                              Chaque goutte de vin que verse l´échanson,
                                                              Eteint dans ton regard l´angoisse et le frisson.
                                                              Gloire à Dieu ! car le vin est un baume céleste
                                                              Et ton coeur désolé s´allège en la boisson.
                                                               
                                                              [Une tasse de vin vaut cent religions
                                                              Et l´empire de Chine aux vastes régions.
                                                              Le vin, rien au dessus de ce rubis sur terre !
                                                              Est un amer donnant à nos jours leurs rayons.
                                                               
                                                              Verse-moi ce rubis dans un brillant cristal ;
                                                              Compagnon familier de l´esprit libéral,
                                                              Toi qui sais que ce monde, apparence, poussière,
                                                              N´est qu´un soufle, du vin ! conseiller amical.

                                                              Quatrains d´Omar Khayyam 
                                                               

                                                            • Sébastien Sébastien 19 février 2009 13:17

                                                              Depuis que j’ai lu que l’alcool etait mauvais pour la sante, j’ai arrete de lire.


                                                              • LE CHAT LE CHAT 19 février 2009 13:22

                                                                conduire ou choisir , il fait boire ! hips !


                                                              • Redj Redj 19 février 2009 17:30

                                                                Je crois que j’ai un probléme avec l’alcool : quand j’en bois trop, je titube, je vois tout trouble, et je ronfle. c’est grave docteur ?  smiley


                                                              • Epeire 19 février 2009 13:44

                                                                et le grog, vous savez ce mélange citron/miel/rhum recommandé en cas de rhume, c’est mauvais pour la santé également alors ? Même le rhum brun ? Zut !

                                                                Moi qui croyait que c’était ça de moins dans la poche du médecin...


                                                                • Alain55 19 février 2009 14:00

                                                                  Tous les scientifiques – honnêtes - connaissent parfaitement les innombrables vertus du vin, qui est certainement une des meilleurs boissons qui existent. Il eut été plus sage d’interdire cette publication de l’INCA, qui une fois de plus stigmatise les vertus du vin et le travail admirable des viticulteurs, mais avec un président de la république buveur de flotte, invétéré il ne fallait pas s’attendre à autre chose.

                                                                  A quand un rapport de l’INCA sur les risques de diabète liés à l’absorption de Coca, à quand le petit logo avec un obèse sur les bouteille de Pepsi, ou encore un petit logo pour avertir les femmes enceintes qui boivent ces mêmes boissons gazeuses sans sucre, que l’aspartam est dangereux dans leur état.


                                                                  • Emile Red Emile Red 19 février 2009 18:59

                                                                    Buveur de flotte, comme vous y allez, pas lorsqu’il rencontre Poutine


                                                                  • LE CHAT LE CHAT 19 février 2009 15:01

                                                                    l’antidote existe , c’est le chou , dixit Olivier Cabanel !
                                                                     alors choux et pinard à volonté pour tout le monde ! smiley


                                                                    • FR-ank FR-ank 19 février 2009 15:01

                                                                      Incroyable cette totale desinformation...
                                                                      et dire que boire un verre/j et pareil que de boire 7 verres en une fois...totalement innaceptable est faux...
                                                                      C’est comme l’OMS qui dit que le 1er risque de cancer du poumon vient et seulement vient du tabac !!!
                                                                      Alors pourquoi le nombre de fumeurs ne cessent de baisser partout contrairement aux cancers du poumon qui augmentent a vitesse grand V dans les pays industriels ???
                                                                      Cherche pas : c’est le TABAC...oui mais...CHERCHE PAS.


                                                                      • Trashon Trashon 19 février 2009 15:02

                                                                        "Depuis quelques jours, on lit partout que boire un verre de vin par jour est cancérigène."

                                                                        On les avaient prévenu de ne pas avaler le verre ? smiley


                                                                        • Philou017 Philou017 19 février 2009 15:15

                                                                          "Ces experts nous désinforment. Du fait de l’effet protecteur cardiovasculaire potentiel du verre de rouge quotidien (sur des bases tout aussi floues), il n’est pas exclu que l’INCA et la DGS participent à une dégradation de la santé publique.

                                                                          L’effondrement de la crédibilité des experts devient un phénomène scientifique préoccupant
                                                                          ."

                                                                          Là, je bois du petit-lait, docteur Dupagne.

                                                                          Les experts ne sont pas forcément des gens tres intélligents. Ce sont des gens qui ont beaucoup de connaissances dans un domaine. Ca ne les rend ni perspicace, ni aptes à des raisonnements élaborés, où la subjectivité et la capacité à interpréter prennent une grande place. Sans compter la soumission à des impératifs commercaiux et industriels qui peut fausser beaucoup de choses.

                                                                          Méfions-nous des experts. Le vrai expert, c’est notre jugeotte.


                                                                          • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 19 février 2009 15:25

                                                                            @Philou017
                                                                            Vous écrivez "les vrais experts, c’est notre jugeotte". 
                                                                            Vous ne croyez pas si bien dire.
                                                                            C’est vrai chez les médecins
                                                                            Ce sera bientôt vrai dans le public


                                                                          • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 19 février 2009 15:57

                                                                            @Arthur Mage
                                                                            Non, ce ne sont pas les journalistes pour une fois, mais bien les experts :
                                                                            Dépêche AFP

                                                                            Extraits "

                                                                            PARIS (AFP) — Halte au petit verre de vin quotidien, aux trop nombreux steaks ou côtelettes, à la charcuterie ad libitum, et vive l’allaitement maternel : l’Institut national du cancer (Inca) a publié mardi un état des connaissances sur l’impact de la nutrition sur les cancers.

                                                                            La brochure, à destination des professionnels de la santé, fait la synthèse des études internationales les plus récentes en tenant compte de l’exposition particulière des Français à certains facteurs de risque.

                                                                            Au premier rang des accusés, l’alcool qui met la France au sixième rang mondial avec une consommation de 12,9 litres d’alcool pur par personne par an (un petit verre de vin, 25 cl de bière, un pastis équivalent à 10g d’alcool pur).

                                                                            Pour Didier Houssin, directeur de la santé, il n’y a pas, en ce qui concerne l’alcool et le cancer, "de dose protectrice". Avec leurs effets invisibles, "les petites doses répétées sont les plus nocives", affirme le président de l’Inca Dominique Maraninchi. Paule Martel, directrice de recherche à l’Institut de recherche agronomique (INRA), renchérit : "toute consommation quotidienne de vin est déconseillée".


                                                                          • Emmanuel Aguéra LeManu 19 février 2009 15:39

                                                                            Drame du foot : à 22 sur un ballon (l’arbitre ne boit pas).


                                                                            • franc 19 février 2009 15:45

                                                                              comment ça se fait que dans les deux pays où on boit le plus de vin ,la France et le Japon,c’est là où on vit le plus vieux et où il y a le plus de centenaires

                                                                              vraiment ces experts médicaux disent n’importe quoi,et en plus ils sont payés pour ça-------------et dans le domaine du cancer et du sida ça frise le délire

                                                                              et pourquoi pas interdire les pâtisseries car les gâteaux aussi créent aussi le cancer ,------et pourquoi pas interdire de manger carrément car ne dit-on pas que l’on creuse sa tombe en mangeant----------ridicule !

                                                                              et ne trouvez vous pas bizarre que ces experts médicaux sont bien discrets sur les produits pétroliers ,bien sûr pour eux la fumée des voitures n’est pas ou très peu cancérigène ,mais aussi les médicaments sont eux aussi pas du tout cancérigènes,les industries pharmaceutiques et pétrolières peuvent dormir tranquille sur leur gros matelats de billets de banques


                                                                              • Jason Jason 19 février 2009 16:05

                                                                                Est-ce le vin ou les produits phytosanitaires qui provoquent la maladie ?

                                                                                La concentration de produits phytosanitaires dans certains vignobles de France devient alarmante. Petite statistique, sans corrélation, bien sûr, avec une réalité quelconque (sic), les vignobles occupent 3% des surfaces cultivables en Europe. Mais 22% des produits phytosanitaires, engrais, et autres désherbants sont employés dans les vignes.

                                                                                Alors, qu’est-ce qui rend malade ? Le vin seul ou les cochonneries qui servent a asperger les vignes ? Le réel test à faire serait entre vin à partir de vignes traitées et non traitées. Mais les voix de la meute ont chassé le sens commun. L’Etat et la presse ont déjà conclu, et une nouvelle taxe n’est pas loin.

                                                                                Le bouquet à venir, forte taxation pour avoir le privilège de boire du vin pollué. Merveilleux !


                                                                                • Papy Joker 19 février 2009 16:10

                                                                                  Grow old ! Or die trying !
                                                                                  La vieillesse est un naufrage dont je commence à ressentir les premières voies d’eau.
                                                                                  Pourquoi tenez-vous donc tant à vieillir ?


                                                                                  • pinson 19 février 2009 16:17
                                                                                    - Docteur, j’ai décidé de mourir centenaire. Comment faire ?
                                                                                    - Nous allons voir ça… Vous fumez ?
                                                                                    - J’ai arrêté il y a 25 ans !
                                                                                    - Vous buvez ?
                                                                                    - Rien que de l’eau minérale !
                                                                                    - Un bon gueuleton de temps en temps ?
                                                                                    - Strictement végétarien !
                                                                                    - Vous faites bien l’amour ?
                                                                                    - Ce n’est plus de mon âge, docteur !
                                                                                    - Alors, pourquoi voulez-vous vivre aussi longtemps ?

                                                                                    • Paul Villach Paul Villach 19 février 2009 16:56

                                                                                      @ Dominique Dupagne

                                                                                      Très intéressant exemple pour qui s’intéresse à "la relation d’information" et aux leurres qu’elle charrie.

                                                                                      J’ai vu sur votre site que vous connaissez la redoutable notion d’ "hypothèse autovalidante" sans la nommer ainsi, avec l’histoire des bouts de laine et des éléphants qu’ils éloignent de la ligne de chemin de fer. 

                                                                                      Paul Watzlawick raconte la même histoire, mais c’est de la poudre qui est répandue au vent par un vieux monsieur par la fenêtre d’un train. Le résultat est le même : cette poudre (comme ces bouts de fils de laine) est efficace, puisqu’elle fait disparaître les éléphants entre Manchester et Liverpool ou entre Nîmes et Montpellier !!! Paul Villach


                                                                                      • maxim maxim 19 février 2009 17:46

                                                                                        bon alors on va faire le point sur Jeanne Calment ,je rectifie les 124 ans que j’avais posté ,et les 157 ans !!!!que lui attribue Mage ...

                                                                                        elle est décédée à 122 ans ,5 mois et 14 jours ,a fumé jusqu’à 115 ans ,appris l’escrime à 100ans ...( c’est déjà bien !...)

                                                                                        attribue sa longévité à l’huile d’olive ,au petits verres de Porto ,et à la cigarette ....

                                                                                        c’est vrai qu’elle n’avait jamais travaillé ,étant de famille aisée ......

                                                                                        Mage nous dit qu’elle était" Sarkozyste "alors qu’elle est morte en 1997 ...

                                                                                        en 97 ,je ne sais même pas si on parlait de Sarkozy ,et qu’est ce que ça peut avoir comme lien avec la longévité ?

                                                                                        j’avoue que je ne pige pas !


                                                                                      • A. Nonyme Trash Titi 19 février 2009 23:22

                                                                                        A partir de 13°5, ça devient interressant !


                                                                                      • srobyl srobyl 19 février 2009 17:29

                                                                                        merci pour cet art (hic)i -cle pardon, très édifiant. Plaisanterie à part, Il montre une fois de plus qu’on peut facilement faire dire ce qu’on veut aux "statistiques", pour peu qu’on établisse hâtivement des relations de cause à effet en choisissant arbitrairement un paramètre plutôt qu’un autre.
                                                                                        Ainsi, on pourrait dire que les vins consommés actuellement sont responsables de hernies et de tendinites. En fait, ce sont seulement les consommateurs les moins fortunés, qui ne disposent que de tire-bouchons de piètre qualité, exigeant de leur part des efforts surhumains pour déboucher leur Chateau Petrus quotidien !


                                                                                        • Makan 19 février 2009 18:28

                                                                                          Les capitalistes occidentaux préparent la société de demain.

                                                                                          Chaque fois que je vais en France, je me marre : mes potes achètent de l’eau en bouteille, font attention au sucre et au gras, ne fument plus (ou tentent d’arrêter de fumer désespérément), font sport, ont peur de la fumée des pots d’échappement et de la pollution des villes etc. La liste est trop longue.

                                                                                          Logiquement, la prochaine étape, c’est d’interdire le bon vin de table (je crois vais m’ennuyer ferme lors de mes futurs déplacements dans ce pays), en attendant qu’ils décident d’interdire le sexe, le rire, le fait de respirer l’air du dehors, l’air qu’il faudra acheter en bouteilles (qu’ils vous vendront bien sûr) sous peine de taxes et autres déremboursements.

                                                                                          Pour continuer à garder la forme (après avoir abandonné tous les plaisirs de la vie ?), il y a même des articles passionnants sur la page d’accueil d’AV : http://www.carevox.fr/Comment-l-aquagym-peut-vous-aider-a-retrouver-la-forme.html

                                                                                           smiley


                                                                                          • Yannick Comenge Yannick Comenge 19 février 2009 18:51

                                                                                            En tant que chercheur, j’approuve votre article. Très souvent les rapports produits par des instances spécialisés comme l’AFFSSA, l’AFFSSAPs sont tellement asceptisés ou orientés qu’ils semblent étayés par des dogmes nouveaux plus que par des réalités scientifiques. On a vu ainsi le Redbull etre accepté dans nos supermarchés, on a vu le Mon810 qui finalement est sans probleme pour la société alors que le rapport lui meme ne comporte rien de probant. On a vu aussi des produits pharmaceutiques etre arretés aux USA alors qu’auparavant en France des rapports avaient proné l’excellence de l’accomplia pour le citer.

                                                                                            Il y a donc un probleme de crédibilité scientifique qui parfois devient patent. L

                                                                                            L’autre point que j’aimerai aborder est celui des conséquences concernant le rapport que vous traitez. Imaginez qu’on suive les idées clefs de ce texte. Comment aujourd’hui une famille peut se payer une alimentation équilibrée... comment... sincèrement, je vois les prix flamber et j’ai du mal deja à equilibrer les repas... j’imagine donc la difficulté pour ceux qui n’ont qu’un RMI ou une faible chomage pour vivre ou tout simplement un SMIC...

                                                                                            Yannick Comenge


                                                                                            • vivelecentre 19 février 2009 18:59

                                                                                              Si on s’en refere au titre , mauvaise nouvelle...breuhhh !!

                                                                                              Est ce vrai que si l’on prend une cuillere d’huile de foie de morue avant de boire , on se protege de l’alcool en tapissant les voies respiratoires ?
                                                                                               
                                                                                              hips, j’dis ca pour trouver une solution pour continuer...hips.. !


                                                                                              • karg se 19 février 2009 19:00

                                                                                                Cette note du Ministère de la Santé s’appuit sur un rapport : WCRF/AICR 2007 qui fait référence :

                                                                                                "Le second rapport diffusé par le World Cancer Research Fund (WCRF) et l’American Institute for Cancer Research (AICR) « Alimentation, nutrition, activité physique et prévention du cancer : une perspective mondiale » a été publié en novembre 2007 [1]. C’est un rapport très complet qui fait le point des connaissances dans le domaine des relations entre nutrition et cancer, réalisé par des scientifiques internationaux selon une méthodologie d’expertise collective rigoureuse. C’est actuellement un document de référence, dans différents pays du monde, pour les acteurs de la prévention nutritionnelle des cancers (chercheurs, enseignants, professionnels de la santé, professionnels de l’agroalimentaire et de la restauration, décideurs, médias...)."

                                                                                                Moins de danger quand on boit peu régulièrement que quand on prend une cuite de temps en temps ? Pas évident, un cancer ça se développe bien mieux en cas d’agression régulière mais faible qu’avec des agressions fortes mais qui laissent le temps à l’organisme de se régénérer.


                                                                                                • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 19 février 2009 19:34

                                                                                                  @Karg
                                                                                                  Un peu tous les jours ou beaucoup toutes les semaines ? Quand chaque exposition est une agression, le principe de la régénération est sans doute vrai. Mais encore faut-il atteindre un seuil de toxicité. Or, un verre de vin avec un répas est un dose si faible qu’il faut des preuves solides pour affirmer que cette exposition est cancérigène. Et ce rapport ne contient pas ces preuves.
                                                                                                  Avant de donner une conseil (ou de générer une peur) qui impacte la vie de millions de gens, il serait correct de vérifier que le niveau de preuve est suffisant. Sinon, le plus simple est de se taire.

                                                                                                  Je vous propose un petit passage d’un texte d’un grand médecin trop peu connu : Alain Froment

                                                                                                  L’erreur et l’incertitude ne sont pas particulières à la science médicale. Mais notre profession a ses particularités. La population qui nous entoure n’est que fort peu incommodée par l’efflorescence des hypothèses sur de nouvelles particules, ou sur les motifs de la guerre de Troie. Mais nous, médecins, lui laissons croire, dans nos exhibitions scientifiques et nos actes quotidiens, que nous détenons des connaissances exactes pour affronter victorieusement la maladie et la mort, objets des préoccupations angoissées de chacun, pour lui ou pour les siens.

                                                                                                   

                                                                                                  Qu’on ne prétende pas qu’elle trouve là comme seule conséquence le bénéfice d’une tranquillité d’esprit : chacun voit persister autour de lui la souffrance et la mort, et peut de plus souffrir de croire qu’elles sont dues à une erreur ou une négligence ; et un nombre croissant d’individus sont préoccupés dans leurs actes quotidiens (alimentation, activité physique), en imaginant que nous savons exactement ce qu’ils devraient faire, alors qu’eux, l’ignorant, se trompent peut-être.
                                                                                                  Un énoncé plus exact de la réalité, que nous savons certaines choses, que nous en ignorons beaucoup plus, et que nos connaissances ne signifient généralement pas puissance, peut aussi être une source de sérénité, et permettre à la médecine de retrouver une dimension plus réellement humaine.

                                                                                                   

                                                                                                  Nous serions peut-être alors encouragés à tenir compte des limites de nos connaissances biologiques pour réfréner notre tendance naturelle au dogmatisme, dans nos paroles et nos décisions médicales, et à confronter l’argumentation biologique boîteuse à d’autres éléments qui mériteraient tout autant, sinon plus, d’être pris en considération.
                                                                                                  Combien d’ouvrages médicaux, d’articles, de présentations de congrès, et pire encore de décisions thérapeutiques “sur dossier”, réduisent l’individu, comme s’il était un quelconque organisme animal, à un ensemble de chiffres, d’images et de signes, en omettant complètement que cet organisme est habité par l’affection, la joie, la peine, l’angoisse, le désir, qu’il se comporte comme membre d’un groupe et a besoin d’y conserver sa place et sa fonction, que sa vie a d’autres dimensions que sa durée et peut être fondée sur des valeurs profondément différentes des nôtres, mais tout aussi valables qu’elles.

                                                                                                  La suite ici http://www.atoute.org/n/article65.html


                                                                                                • claude claude 19 février 2009 23:16

                                                                                                  bonsoir capitaine et dr dominique,

                                                                                                  merci au dr pour cet article.

                                                                                                  après la cloppe, maintenant, c’est le vin, la viande rouge et le saucisson !!!
                                                                                                  à quand la bouffe en pilulles ?

                                                                                                  c’est du bourrage de crâne destiné à culpabiliser un peu plus les gens qui pourront déclarer un cancer dans l’avenir :

                                                                                                  • vous avez fumé, et vous avez un cancer du poumon ? bien fait pour vous !!!
                                                                                                  • vous avez bu du vin, bière, alccol de temps en temps et vous vous ramassez un cancer du colon, c’est de votre faute !
                                                                                                  • vous avez craqué pour des patisseries, et maintenant vous craquez votre pantalon, oh mon dieu, vous êtes un candidat à la crise cardiaque !
                                                                                                  et tant qu’on y est, pourquoi ne pas refuser de les soigner, à moins qu’ils n’aient contracté une assurance (fort chère) complémentaire. ???..

                                                                                                  et pendant ce temps là, il y a des gens qui travaillent sans masque dans des ambiances pourries et polluées ; des femmes enceintes respirent des cochonneries qui risquent de causer des malformations au foetus...

                                                                                                  cherchez l’erreur !

                                                                                                  est-ce que ces statiticiens sont au courrant que le plaisir de vivre renforçait les défenses immunitaires ?

                                                                                                  ahhhhhhhhhhh, quelques rondelles d’un gouteux jésus ; puis un chateaubriand bleu, arrosé d’un bordeaux de derrièreldes fagots ; quelques fromages odorants, une délicieuse tarte tatin... un petit verre de cognac hors d’âge ... une petite clope ou un voluptueux cigarre.... smiley

                                                                                                  je refuse de me laisser stériliser par cette société qui veut aseptiser notre vie vie et nos envies !!! :->

                                                                                                  cher capitaine, vous resterait-il encore de ce merveilleux breuvage que nestor cachedans la crypte de moulinsart ?
                                                                                                   smiley

                                                                                                • claude claude 20 février 2009 16:16

                                                                                                  bonjour capitaine,

                                                                                                  vivre 150 ans en mangeant triste et en ne buvant que de l’eau, merci bien !

                                                                                                  on devrait demander à ces messieurs de la statistique, de faire une étude comparative entre les cancers d’autrefois et ceux d’aujourd’hui...

                                                                                                  comment sont déclenchés par la pollution industrielle, les pesticides et autres conneries de ce genre dû aux entreprises peu soucieuses de l’environnement ?

                                                                                                  allons bon, passer du risque 1 à 1,10 c’est un risque négligeable à prendre quand il s’agit de convivialité et de plaisir des sens...

                                                                                                  quand on va sur le site tempsreel.nouvelobs.com/file/642367.pdf, ils nous disent fort doctement :

                                                                                                  • " La consommation de viandes rouges augmente le risque de cancer colorectal (de 29 %
                                                                                                    par portion de 100 g consommée par jour).
                                                                                                    La consommation de charcuteries augmente le risque de cancer colorectal (de 21 % par
                                                                                                    portion de 50 g consommée par jour).

                                                                                                    Sachant qu’en France plus d’un quart des adultes (principalement des hommes) consomment
                                                                                                    plus de 500 g de viandes rouges par semaine et plus de 50 g de charcuteries par
                                                                                                    jour, il convient d’inciter ces forts consommateurs à réduire leur consommation
                                                                                                    ."
                                                                                                  donc j’ai voulu en savoir plus sur ce type de cancer : souce : Institut Curie
                                                                                                  • "Depuis vingt ans, le nombre de cancers colorectaux a augmenté de 50 %, du fait, certes, du vieillissement de la population (l’âge moyen des malades se situe autour de 65 ans), mais surtout de la mise en place du dépistage. En 2000, 36257 nouveaux cas de ces cancers, dont 65% de cancers du côlon, ont été diagnostiqués. Ces données font de cette pathologie une véritable préoccupation de santé publique. En dépit des progrès thérapeutiques, ce cancer est encore responsable de près de 16000 décès par an. Dans 60 % des cas en effet, il est diagnostiqué à un stade avancé qui limite l’efficacité thérapeutique. Il est pourtant possible de prendre ce cancer de vitesse grâce au dépistage précoce. Celui-ci repose notamment sur un test simple, l’Hemoccult, qui détecte la présence, même invisible à l’œil nu, de sang dans les selles. S’il est positif, une coloscopie (lire la Fiche pratique) permettra de déterminer l’origine du saignement. Mais on peut aussi réaliser une coloscopie d’emblée. (...)
                                                                                                  • Le saviez-vous ?
                                                                                                    • Des fruits et des légumes, des antioxydants comme la vitamine E, peu de graisses et une activité physique régulière peuvent contribuer à prévenir le cancer colorectal.
                                                                                                    • Le dépistage de masse du cancer colorectal est expérimenté dans une vingtaine de départements. Il repose sur le test Hemoccult qui détecte le sang dans les selles. Si les résultats sont concluants, il sera étendu à toute la France. Dans les pays où il est généralisé, il diminue de 30% la mortalité due à ce cancer.
                                                                                                    • La chirurgie progresse. En enlevant le mésorectum (zone graisseuse contenant les ganglions proches du rectum), les chirurgiens ont réussi à baisser le taux de récidive locale de 25% à moins de 10% dans le cas des cancers du rectum."

                                                                                                  si on fait la division : 36 000 / 65 millions, ça fait : 5,5384615384615384615384615384615e-4 de chance de l’avoir, soit 0,0553....%, moins d’1%

                                                                                                  on affole les gens pour, des risques qui existent certes, mais qui ramenés à l’ensemble de la population, représentent un taux qui est voisin de celui que l’on prend d’avoir un accident au volant de sa voiture ou en se promenant en ville ! ca-t-on pour autant interdire le conduire ou de se promener en ville pour faire du shopping ?

                                                                                                  vaut-il mieux mourir de tristesse que du plaisir de vivre ?

                                                                                                  moi, je choisis la seconde option !

                                                                                                  bonne journée !
                                                                                                   smiley



                                                                                                • E-fred E-fred 19 février 2009 20:44

                                                                                                  Marc Lagrange fait également le point sur les effets bénéfiques du vin en donnant des résultats scientifiquement prouvés par les progrès de la recherche médicale et de l’œnologie. Il montre entre autres éléments que le French Paradox est bien une réalité et que boire raisonnablement du vin en petite quantité ne nuit pas à la Santé. Cette vertu prêchée depuis que le monde est monde et que la vigne y est cultivée, le conduit tout naturellement à prendre la défense pragmatique d’un art de vivre et d’une culture qu’il revendique, tout en condamnant les excès de l’alcoolisme.
                                                                                                  http://www.athenaeumfr.com/catalog/product_info.php?products_id=10509 
                                                                                                  moi je suis plutôt Syrah et Merlot...

                                                                                                  Un faible pour un bon Cornas ou un Madiran...pour tout les jours j’aime bien un petit Corbières...quoique le Minervois me va bien aussi...


                                                                                                  • Bill Grodé 19 février 2009 21:33

                                                                                                    Qu’on nous prenne un peu pour des cons, on est habitués. Mais là, c’est vraiment gros ! A quand le verre d’eau qui tue : je suis sûr qu’en cherchant bien, on trouvera un nombre important de gens ,morts après avoir bu un verre d’eau. Statistiquement, ce sera imparable. Il faudra donc interdire ( ou surtaxer, ça rapporte plus).


                                                                                                    • Reinette Reinette 19 février 2009 21:43


                                                                                                      Nos corps d´ivrognes ni le vin ni l´escabeau,

                                                                                                      N´avons souci d´espoir ni crainte de fléau ;
                                                                                                      Nos âmes et nos coeurs se rient, tachés de lie,
                                                                                                      De la terre et du feu, mais plus encore que de l´eau.
                                                                                                       
                                                                                                      Debout ! verse du vin ; pas de creuses paroles !
                                                                                                      Ta bouche, ô nuit, sera mon jour car tu m´affoles.
                                                                                                      Faire taire avec du vin, rubis comme ta chair,
                                                                                                      Mes repentirs pareils à tes boucles frivoles.
                                                                                                       
                                                                                                      Tasse qu´il façonna pour y verser du vin,
                                                                                                      Le buveur ne veut pas que l´on te jette au chemin :
                                                                                                      Ornements que ses doigts par amour assemblèrent,
                                                                                                      En haine de qui donc vous briser de sa main ?
                                                                                                       
                                                                                                      Au printemps si quelqu´être au corps célestiel
                                                                                                      Me verse dans les champs un vin plus doux que miel,
                                                                                                      Je dis, quand je devrais déplaire à la canaille,
                                                                                                      Je serais moins qu´un chien si je pensais au ciel.

                                                                                                       La sagesse m´a dit, minuit allant venir :
                                                                                                      Le sommeil n´a jamais vu le bonheur fleurir.
                                                                                                      Pourquoi t´abandonner à la mort à son frêre ?
                                                                                                      Bois du vin ! N´as tu pas l´infini pour dormir ?
                                                                                                       
                                                                                                      Bois car tu dormiras sous terre des années,
                                                                                                      Sans camarades, sans amis, sans hyménées.
                                                                                                      Prends garde ! Ne révèle à nul ce grand secret :
                                                                                                      Pas ne refleuriront les tulipes fanées.
                                                                                                       
                                                                                                      Bois du vin, c´est la force, oui, bois à ton envie,
                                                                                                      Le seul trésor resté de jeunesse ravie,
                                                                                                      Saison des fleurs, des ris, des joyeux compagnons !
                                                                                                      Sois heureux un instant, cet instant c´est ta vie.


                                                                                                      Omar Khayyam* fait l’éloge de l’ivresse au XII° siècle : cet état second, qui prédispose à l’oubli, quelquefois nécessaire...

                                                                                                      Dans les Roubayattes, il déclare :

                                                                                                      "Si tu te vois partout traqué
                                                                                                      par la meute des chagrins,
                                                                                                      Si tu te sens près d’être englouti,
                                                                                                      Par le déluge des tristesses,

                                                                                                      Accroche toi sans peur,
                                                                                                      Au délicieux vin doré.
                                                                                                      Cest la seule manière
                                                                                                      De te sauver."


                                                                                                      *Poète et mathématicien persan, né à Nishapur, Iran, le 18 mai 1048
                                                                                                      Décédé à Nishapur le 04 décembre 1122


                                                                                                       

                                                                                                      • moebius 19 février 2009 21:49

                                                                                                         hips ! 


                                                                                                        • Christoff_M Christoff_M 19 février 2009 21:59

                                                                                                           un gouvernement d’avocats de communiquants et de publicitaires, n’oublions monsieur Séguéla qui prétend que l’on a réussi lorsque l’on peut se payer une montre de marque, allusion au prince...

                                                                                                           un gouvernement qui laisse se développer la culture ogm... dont une ministre autorise la diffusion de boissons toniques dangereuses en grande surface, on peut tout attendre d’un gouvernement au service des lobbies industriels européens...

                                                                                                          meme de renier sa culture !! l’image de l’alcoolique est associé aux vins, or il me semble que dans les open bar et boite en général, l’excès ne vient pas du vin mais de l’alcool fort...

                                                                                                          pourquoi ne pas dire pendant qu’on cherche à tout prix des ressources de manière alléatoire que le papier toilette coloré est cancérigène et qu’il faut le taxer et que tel chocolat est moins bon que l’autre....

                                                                                                           honnetement le nombre de sodas et breuvage chimiques en augmentation dramatique, distributeurs dans les lycées !! n’est il pas plus à l’origine des problèmes de cancers liés à la digestion...


                                                                                                          • Reinette Reinette 19 février 2009 21:59

                                                                                                            ... vous avez dit : cancérigène ?

                                                                                                            Rêvons, avec Areva...

                                                                                                            210 sites miniers d’uranium français, dont le dernier a fermé en 2001. Les 166 millions de tonnes de "stériles" (roches à trop faible teneur en uranium pour être exploitées), mais aussi les 50 millions de tonnes de résidus issus des usines d’extraction, stockés sur 17 sites miniers, constituent un héritage encombrant.

                                                                                                            Utilisation de stériles radioactifs comme remblais dans des zones fréquentées par le public ; fuites dans l’environnement de radioéléments issus des résidus ; construction sur des zones "réhabilitées" de bâtiments qui se révèlent contaminés au radon, un gaz radioactif...

                                                                                                            1948. Début de l’exploitation de mines d’uranium en France. La dernière mine a fermé en 2001.

                                                                                                            210. C’est le nombre de sites, répartis sur 25 départements, ayant fait l’objet d’activités d’exploration, d’exploitation et de traitement de minerais d’uranium ainsi que de stockage de résidus.

                                                                                                            166 millions de tonnes. Evaluation des "stériles", des roches jugées trop peu chargées en uranium pour être exploitées, parfois réutilisées en génie civil.

                                                                                                            50 millions de tonnes. Masse des résidus - essentiellement des boues radioactives - issus de l’activité d’extraction de l’uranium, stockés sur 17 sites.


                                                                                                            CERISE SUR LE GATEUX
                                                                                                            Jean-Louis Borloo (hic !) demande des comptes à Areva
                                                                                                            "Je demande juste à Areva, qui m’apparaît responsable clairement, juridiquement et entièrement, de faire son boulot. Je demande d’avoir le rapport d’enquête
                                                                                                            oups ! " a déclaré Jean-Louis Borloo dans une interview accordée, mercredi, à France 3.
                                                                                                            Le sinistre reconnaît que l’exploitation des mines d’uranium était auparavant "un domaine globalement réservé", qui échappait au contrôle du gouvernement et du parlement. "Le sujet des résidus des fermetures du passé, qui a été traité de manière négligente, sera traité", conclut Jean-Louis Borloo.


                                                                                                            • moebius 19 février 2009 22:01

                                                                                                              la vie est cancérigéne.... et pour éviter de mourrir, trompez la mort. Faites donc le mort en adoptant une un comportement hygiénique et morbide. Mourrez sainement et longuement avant que la mort ne vous remarque et vous emporte. Buvez de l’eau... mais trés modérément


                                                                                                              • moebius 19 février 2009 22:02

                                                                                                                dormir dans un cerceuil est bon pour la santé


                                                                                                                • moebius 19 février 2009 22:03

                                                                                                                  habillez vous en noir, portez le deuil


                                                                                                                  • Reinette Reinette 19 février 2009 22:12


                                                                                                                    à Moebius,

                                                                                                                    Ah ! Ne laisse jamais la tristesse t´atteindre,

                                                                                                                    Et d´absurdes soucis trembler tes jours, t´étreindre.
                                                                                                                    N´abandonne ni fleurs, ni libres ni baisers
                                                                                                                    Avant que le destin furtif vienne t´éteindre.
                                                                                                                     
                                                                                                                    Bois ! Le vin chasse au loin les misères abjectes
                                                                                                                    Et vos pensers troublants, Soixante-douze sectes !
                                                                                                                    Ne fuis pas l´alchimiste, il saura dissiper
                                                                                                                    Et toi mille soucis, soucis dont tu l´affectes.
                                                                                                                     
                                                                                                                    Le vin prohibé, tout dépend du personnage
                                                                                                                    Qui le boit, de son prix et du compagnonnage.
                                                                                                                    Ayant réalisé ces trois conditions,
                                                                                                                    Dis : ´ Qui donc boit du vin, qui, si ce n´est le sage ?´

                                                                                                                  • Christoff_M Christoff_M 19 février 2009 22:13

                                                                                                                     nous sommes dirigés par des statiticiens, des gestionnaires de bouts de ficelles qui n’ont aucun recul par rapport aux stats que leurs donnent les nombreux instituts... on finit par se demander si ce sont les statistiques brutes prises telles quelles qui entrainent des décisions...

                                                                                                                     de meme que certains confondent l’information, avec la lecture brute de dépèches d’agences de presse...
                                                                                                                    d’ou l’interet pour internet ou le visiteur choisit son info et n’a pas droit aux énormités des JT télévisés qui sont de plus en plus des relais du pouvoir et des grands cirques de la desinformation, l’abrutissement silencieux des masses...

                                                                                                                    alors montrer des français moyens sortis d’un spectacle des deschiens, montrer des" victimes" à travers un miroir déformant, le prolétaire moyen qui boit du vin, à l’ére Seguéla Sauzé, la caricature remplace l’info,
                                                                                                                    quelques infos insistantes chaque jour et au bout d’un moment une loi !!

                                                                                                                    on connait les méthodes de ce gouvernement de vendeurs de foire ; Raffarin auparavant ancien directeur de com chez Jacques Vabre n’était pas mal pour nous vendre des couleuvres pour justifier une nouvelle taxe !!


                                                                                                                    • Christoff_M Christoff_M 19 février 2009 23:09

                                                                                                                       le but ultime du capitalisme actuel :

                                                                                                                       faire produire dans des pays d’esclaves un produit moyen qui va couter plus cher en transport et en emballage, mais surtout bien le présenter packaging, et vendre au français moyen un produit bidon mais le marketing lui fera croire qu’il achète un truc bien, pour pas cher, alors qu’il achète une merde importée, bien conditionnée pour 5 à 10 fois le prix d’origine...

                                                                                                                      est ce que les caddies se vident non ? est ce que les gens s’arretent de rouler en voiture ? non a part quelques privilégiés habitant pres de leur lieu de travail et qui veulent se donner un genre...
                                                                                                                      une voiture de 8000euros est vendue plus de vingt mille euros, l’essence a suivi le meme cours, le pain aussi !

                                                                                                                      internet permet aussi de vendre tres loin un produit donné à l’origine ou tres commun , pour le vendre 2fois ou trois fois plus cher sur le net... tout est lié aux acheteurs et aux fournisseurs... la tomate cotée en bouse à fait fondre les marges des cultivateurs et mutiplié les marges des intermédiaires...

                                                                                                                      le capitalisme les financiers et les marketeurs ne travaillent pas pour les beaux yeux des cosommateurs !!
                                                                                                                      ils ne pensent qu’a l’argent peu importe les conséquences et les dégats collatéraux, d’ou l’augmentation de production de produits de base médiocres et diffusés massivement, et la rareté des produits de qualité, vendus de plus en plus cher...

                                                                                                                      qui se frotte les mains, les bénéficiaires de ce système qui font se développer des méga zones de production bas de gamme... et des économies à risque localement, avec une main d’oeuvre pas toujours déclarée, ce fut le cas de la production de kiwi subventionnée dans le sud ouest.... tout est basé sur la délocalisation d’un produit et le transport... plus la mondialisation avance plus les grands groupes font fortune, le grand capitalisme se frotte les mains au point de demander à l’état de financer la consommation !

                                                                                                                      la plupart des addicts à la consommation n’achètent pas des choses utiles mais achètent pour faire comme les autres d’ou les achats d’alcool et de vins dans les grandes surfaces massifs mais liés à ce qui se trouve dans les rayons, du bas de gamme en général vendu à des gens qui n’y connaissent rien mais les marketeurs vendent cela comme s’ils vendaient du pétrole, le principalc’est de faire des marges, la qualité ou l’interet du consommateur étant secondaire...

                                                                                                                      la modialisation amène à la diffusion de produits de masse de qualité moyenne ou médiocre et à la rareté et la cherté des produits de qualité et un doublement du prix sous prétexte de label BIO par exemple !!

                                                                                                                      bonne opération du gouvernement mondial qui met bien dans la tete des masses qu’au prix normal on a de la merde et qu’il faut payer cher pour avoir de la qualité !!

                                                                                                                      auparavant un commerçant qui faisait de la merde n’avait pas de client et fermait. maintenant pour des histoires d’appelation qui n’ont de controlée que le nom, n’importe quel crétin qui a de l’argent peut s’acheter des terres et produire un vin meme s’il n’y connait rien !! le vin est touché lui aussi par le système marketing et on vend de la quantité pour des prix peu justifiés, on innonde le marché de vinasse et forcément on asphyxie les petits producteurs consciencieux mais qui n’ont pas les moyens de faire face à de grands groupes !!

                                                                                                                      je vous conseille le film Mondo Vino qui montre la lutte inégale entre de petits producteurs locaux et les grands groupes italiens dans le film, qui s’approprient les marchés, les vignobles, pour imposer un monopole et un gout unique...

                                                                                                                      à l’image de total qui peut nous imposer son prix et de certaines grandes surfaces qui "s’accordent" sur un prix moyen de marchandise courante !!



                                                                                                                    • maxim maxim 20 février 2009 01:13

                                                                                                                      il parait que la branlette prévient le cancer de la prostate !

                                                                                                                      je n’invente rien ,c’est indiqué sur le net .....

                                                                                                                      ce soir ,y’en a plein qui vont protéger leur prostate !


                                                                                                                      • Emmanuel Aguéra LeManu 20 février 2009 02:11

                                                                                                                        Ca ne résoud rien ;
                                                                                                                        ça laisse un main libre pour tenir le ballon.


                                                                                                                      • Sébastien Sébastien 20 février 2009 08:58

                                                                                                                        C’est ce qui s’appelle de l’auto-medication.


                                                                                                                      • Henri François 20 février 2009 09:22

                                                                                                                        Et dire qu’il y a quelques années tous les médecins recommandaient de boire un verre de vin par jour, histoire d’éviter des ennuis aux artères !!! 
                                                                                                                        Et dire que toujours à la même époque, ces même médecins, rapports alambiqués à l’appui, bannisaient l’huile d’olive dans l’alimentation !!!
                                                                                                                        Aujourd’hui, haro sur le vin et "divination" de l’huile d’olive. 
                                                                                                                        Et voilà que les "attributs" bibliques de la vie sur terre, c’est à dire l’olivier et la vigne sont mis en cause.
                                                                                                                        Un ballon de rouge quotidien et nous voilà condamnés à l’enfer du cancer. Avec ou sans vin il faudra bien aller vers la "fin". Tout en notant que sans un ballon de rouge quotidien l’inexorable trajet sera noyé dans l’ennui.
                                                                                                                        Je lève mon verre à votre santé à tous !


                                                                                                                        • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 20 février 2009 13:51

                                                                                                                          @HF
                                                                                                                          Vous oubliez le conseil de coucher les nourrissons sur le ventre : environ 10000 morts en 30 ans sont attribués à ce conseil stupide.


                                                                                                                        • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 20 février 2009 09:31

                                                                                                                          Tiens, en faisant une recherche ce matin, je tombe sur un article qui explique que le vin rouge protège du cancer du poumon. Je voulais juste préciser que cette affirmation est toute aussi infondée.

                                                                                                                          La seule vérité est que nous ne savons rien de l’impact positif ou négatif de la consommation modérée de vin avec les repas. Dans ces conditions, concentrons nos messages médicaux sur la nocivité de l’excès d’alcool et laissons les gens vivre comme à leur guise dans le périmètre de notre ignorance.

                                                                                                                          Si nous voulons connaître la vérité un jour, il existe des méthodes scientifiques. Par exemple lancer une campagne d’incitation à la consommation régulière mais modérée dans certains départements et au contraire à l’abstinence totale dans d’autres, et mesurer la mortalité spécifique 15 ans après. Personne n’a fait cela.


                                                                                                                          • maxim maxim 20 février 2009 10:02

                                                                                                                            parlons également de ce fameux régime Crêtois qui fait mention aussi bien à la consommation d’huile d’olive ,de vin ,de céréales ,légumes, fruits,poisson ,usage modéré de viande ....

                                                                                                                            en fait comme toute l’alimentation Méditerranéenne ,mis à part les pays Musulmans ,le vin fait partie de l’alimentation .....

                                                                                                                            ce qui est curieux ,c’est que ce qui était bon hier ne l’est plus aujourd’hui ,un peu à une époque ou cette fameuse huile de tournesol que l’on présentait comme la panacée contre les risques cardios vasculaires ,et dont les vertus sont décriées actuellement ....

                                                                                                                            alors ,je pense que la meilleure façon de prévenir les maladies ,c’est l’équilibre alimentaire ,en mangeant de tout sans excés ,avec une activité physique régulière ....

                                                                                                                            encore faut il prendre en compte également d’autres facteurs déclenchants des cancers ou d’autres pathologies graves ,comme le métier ,l’environnement ,l’hérédité ,bref plein de facteurs qui font ou qui ont fait qu’un jour ,l’organisme s’est désorganisé .....

                                                                                                                            docteur ....votre article était intéressant ,nous avons hâte de vous relire !


                                                                                                                            • Yannick Yannick 20 février 2009 10:28

                                                                                                                              Depuis le temps que je dis que boire du vin n’est pas bon pour la sante !
                                                                                                                              Il n’y avait pas besoin d’etre une lumiere pour s’en rendre compte. Voyez tous ces pauvres clochards dans la rue qui vantent la consomation d’alcool !


                                                                                                                              • ecophonie ecophonie 20 février 2009 11:05

                                                                                                                                J’arrive après la bataille on dirait mais en réponse @bluelight et son expertise sur l’alcoolisme du VRP, est ce que c’est pas être VRP qui rend agressif ?


                                                                                                                                • Dominique Dupagne Dominique Dupagne 20 février 2009 13:48

                                                                                                                                  @Cassandre
                                                                                                                                  Bonjour, votre ton déplaisant aurait pu me pousser à continuer à vous ignorer, mais votre question a au moins l’avantage d’appeler de ma part une réponse simple :

                                                                                                                                  "Est il vrais qu’il existe un traitement préventif efficace susceptible de retarder, voir d’éradiquer l’apparition d’un cancer dit : "PROTOCOLE DU Dr GERNEZ
                                                                                                                                  ". "

                                                                                                                                  Réponse : Je ne sais pas, les survivants à ce protocole n’ayant pas été suffisamment nombreux pour arriver jusqu’à moi, malgré mes 20 ans d’exercice".

                                                                                                                                  J’espère que cette réponse sincère vous conviendra.


                                                                                                                                • Christoff_M Christoff_M 20 février 2009 20:57

                                                                                                                                   je vous conseille le film Mondo Vino sur l’intrusion des grands groupes rapaces en Europe qui cherchent par tous les moyens a acheter des vignes et profiter des petits viticulteurs, le resp français dans le film, les appellent les bouseux...

                                                                                                                                  et on voit le combat inégal des artisans amoureux de leurs terre, producteur d’un vin typique et de qualité...
                                                                                                                                  et des mutinationales du vin bien implantées en Australie et en Amérique qui jouent sur les quantités et l’exportation massive et le prix pour etre en bonne position dans les linéaires de grandes surfaces...


                                                                                                                                • Christoff_M Christoff_M 21 février 2009 01:28

                                                                                                                                   mais si la femme et l’homme ont pris du plaisir en mangeant des choses délicieuses accompagnées d’un bon vin... alors peut etre que le plaisir qui suit peut etre autre...


                                                                                                                                • the_dude 21 février 2009 12:42

                                                                                                                                  Je n’ai pas eu le courage de lire les 191 commentaires, j’espère que je ne vais pas répéter ce qui a déjà été dit.

                                                                                                                                  Mais bien qu’appréciant pas mal l’alcool, que ce soit 1 verre par jour ou des week-ends arrosés, je ne suis pas du tout d’accord avec votre article. Votre argumentaire consiste à discréditer le rapport parce qu’il n’établit pas de preuve sûre à 100%. La preuve n’est pas faite, donc vous rejetez tout en bloc. Pourtant si vous relisez ce rapport vous verrez que cette absence de preuve 100% fiable est assumée. Il est dit que les relations de causalité suspectées sont "probables" ou "convaincantes", mais à aucun moment il est dit que c’est sûr à 100%.

                                                                                                                                  Quant à la statistique, bien sûr que ça n’a jamais permis d’établir un lien de causalité fiable, mais ce n’est pas inutile pour autant et ça permet d’établir des probabilités. Je prends des chiffres au hasard, mais si cette étude conduit à penser qu’il y a 95% de chances pour qu’il y ait un lien entre la consommation répétée d’alcool et l’apparition d’un cancer dans la bouche et bien je ne l’enverrais pas à la poubelle, comme vous le faites, sous prétexte qu’il manque 5%.

                                                                                                                                  Concernant l’histoire du "1 verre par jour / 7 verres par semaine", je ne vois pas le problème dans l’étude. Certes, le tableau aurait dû être titré "estimation de l’augmentation du risque de cancers POUR 7 VERRES D’ALCOOL CONSOMMéS PAR SEMAINE pour les relations jugées convaincantes", cela aurait moins induit en erreur. Mais mise à par ça, il est dit que ça a été réalisé d’après les méta-analyses d’études de cohorte, si je retourne un peu plus haut j’apprends qu’il s’agit donc d’une moyenne réalisée sur plusieurs études de prospective. Donc j’en déduis 1/ que vous vous trompez quand vous écrivez "Sachant qu’il n’y a aucune étude prospective (fiable)" (à moins que vous ne la considériez comme non fiable, mais pourquoi ?) ; et 2/ que ces données ressortent d’une moyenne d’études donc je suppose (je peux me tromper) qu’elles couvrent un panel au moins un peu représentatif de la population de buveurs. Or, la majorité des Français boit un peu régulièrement, il n’y a guère qu’une petite partie des 15-25 ans qui se cuite tous les week-ends ! Donc vous avez raison de souligner que l’étude inclut ceux qui prennent 7 ricards le samedi, mais ils restent très probablement minoritaires dans le panel étudié et donc cela n’invalide pas les résultats qui en sont tirés, étant convenu qu’ils sont considérés comme probables et non sûrs. En gros, oui il y a une marge d’erreur comme dans toute étude, ça n’invalide pas l’étude pour autant.

                                                                                                                                  Tout ça pour dire que même si je suis contre l’excès d’hygiénisme, les lois trop anti-clopes, anti-alcool ou même anti-pet’ je trouve dommage qu’il y ait ce réflexe consistant à jouer l’autruche et ne pas assumer les risques que l’on prend en fumant/buvant/...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès