• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Me faire vacciner ? Non et Non… Plutôt sacrifier ma liberté encore (...)

Me faire vacciner ? Non et Non… Plutôt sacrifier ma liberté encore pendant des mois

16 avril 2021. Ma mère est gravement tombée malade à cause d’un AVC, 9 jours après avoir reçu sa première injection du vaccin AstraZeneca. Elle était en parfaite santé, sans antécédent médical ni facteurs de risque cardiovasculaires. Après le choc et la stupeur, j’ai souhaité comprendre et je me suis renseignée par le biais de différentes sources de qualité. Je ne crois pas à la simple coïncidence, surtout face à des vaccins développés dans l’urgence et outrepassant les procédures règlementaires classiques. Aucun médecin n’a voulu entendre mes doutes quant au lien de causalité entre la vaccination et cet accident. J’ai souvent eu l’impression de les agacer avec mes questions qui venaient probablement ébranler des certitudes bien refoulées. « Votre mère va avoir 80 ans ; la probabilité de développer cette maladie augmente avec l’âge.  » , voici ce que j’ai entendu à plusieurs reprises. J’ai fini par abandonner tout en exigeant qu’une déclaration soit transmise à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). 

Ma mère est aujourd’hui sortie d’affaires et ne présente aucune séquelle grave alors que sa prise en charge hospitalière n’est intervenue que 9 heures après son malaise. Un miracle ! Ce que je veux clamer haut et fort dans cet article, c’est que les vaccins sont loin d’être inoffensifs ; je pense même qu’ils sont nocifs. Nous n’avons pas assez de recul aujourd'hui pour évaluer leur dangerosité à moyen et long terme, mais les effets indésirables graves à court terme se comptent par milliers en France, certains conduisant au décès. Combien de médecins ont interpellé les autorités sanitaires sur les troubles et affections que développent leurs patients après les injections ? Certains ont démissionné de l’Ordre des médecins, beaucoup trop intègres pour cautionner une politique sanitaire tristement défaillante. Étonnamment, ils ne sont pas invités à la Matinale de France Inter ni sur BFMTV. Les médias parisiens préfèrent solliciter l’avis des membres du Conseil scientifique qui prônent une vaccination généralisée sans jamais évoquer les risques sanitaires. Cela ne vous interpelle pas cette complaisance médiatique ? Les journalistes ont les pieds et poings liés et j’en suis écœurée ! 

J’ai beaucoup lu et je n’ai jamais découvert d’articles traitant des points de situations réguliers de l’ANSM sur la surveillance des vaccins contre la Covid (disponibles sur son site Internet). Je vous invite à aller les consulter ; les chiffres parlent d’eux-mêmes. Ma mère est loin d’être un cas isolé, hélas...

Vous l’avez compris, je ne me ferai jamais vacciner. Il faudra que l’armée vienne me chercher chez moi et m’emmène de force dans un centre de vaccination. Je lis aujourd’hui que le pass sanitaire pourrait être prolongé jusqu’à l’été 2022 ; si je dois rester pendant des mois en marge de la société et plus ou moins confinée, je me tiens prête. Ma vie s’organisera en conséquence ; c’est contraignant, mais pas grave du tout. Ce qu’il l’est par contre, c’est de vacciner des personnes massivement et de les rendre malades. Selon les chiffres du mois de septembre, l’ANSM a enregistré 25 % de cas graves. C’est énorme !

Bien sûr, je sais que certains cas de figure nécessitent peut-être une vaccination notamment après 65 ans et en cas de comorbidités. Je ne veux pas le nier. Mais ce qui est consternant aujourd’hui, provient du manque d’objectivité. La vaccination massive est encouragée sans aucune distinction au sein de la population alors que cela n’est probablement pas justifié. Et en plus, cela ne contribue pas à stopper l’épidémie. Chacun exerce son libre arbitre et décide en son âme et conscience selon les risques qu’il encourt. Moi, je choisis ma santé et la vie !


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

271 réactions à cet article    


  • Schrek Docteur Faustroll 1er octobre 09:42

    « Moi, je choisis ma santé et la vie ! »


    La santé peut-être, mais la vie, c’est autre chose que la réclusion.


    • Florence Florence 1er octobre 09:48

      @Docteur Faustroll Cela se discute, il y a plein de choses à faire sans aller dans les restaurants, cinés ou salles de sport !

      la vie est partout, riche et féconde et pas que dans les distractions qui me sont refusées en ce moment sans pass sanitaire.
      La vie c’est aussi choisir ce qui est bon pour soi, en conscience !


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 09:52

      @Docteur Faustroll je suis dans la même situation... Mieux vaut être soi avec soi-même que mal accompagné. En plus l’agressivité est partout. Les gens sont nerveux. Des policiers ont tué des personnes sans masque. Pas évident, comme le chaperon d’aller dans les bois.... Il suffit d’un mot de travers pour qu’une bagarre éclate...


    • Zolko Zolko 1er octobre 11:41

      @Florence

      il y a plein de choses à faire sans aller dans les restaurants, cinés ou salles de sport

       
      venez par chez moi, je vous montrerai des endroits où l’on peut aller sans qu’on vous demande le pass. Ils sont d’ailleurs infiniment plus sympas que ceux où il est demandé.

    • GERMES GERMES 1er octobre 14:55

      @Docteur Faustroll
      Ce n’est pas parce qu’on n’est pas vacciné que la « réclusion » doit avoir lieu ! Ce n’est qu’un moyen de chantage politique, comme leur « passe sanitaire » ! et culpabiliser les non-vaccinés...
      En Suède, ils n’ont pas eu besoin de confiner pour avoir de bons résultats anti-covid !!!


    • Garibaldi2 1er octobre 16:18

      @Florence

      Je ne savais pas qu’il y avait autant de spécialistes autoproclamés de la vaccination en France. Surtout celle anti covid19 ! Votre mère ayant bu du café ou du thé à son petit déjeuner, je pense qu’il est également possible d’y voir là une relation de cause à effet !

      « Au vu des enjeux de l’épidémie actuelle, je suis favorable à la vaccination systématique des personnels soignants, avec les vaccins recommandés pour leur classe d’âge. J’encourage donc tous mes collègues à se rapprocher de leur centre de vaccination »
      https://twitter.com/raoult_didier/status/1413451220149174275

      Il y a 150.000 cas d’AVC en France chaque année ; Ce type d’accident n’a pas attendu la covid19 pour frapper en France, et à presque tous les âges.

      https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-cardiovasculaires/accident-vasculaire-cerebral-avc/article/l-accident-vasculaire-cerebral

      J’ai été vacciné avec l’AstraZeneca et je n’ai pas eu le moindre effet secondaire. Précision : on m’a posé un stent sur la coronaire droite en 1999. Dois-je m’inquiéter ’’docteur’’ 5 mois après la seconde injection ?!


    • Pascal L 1er octobre 17:33

      @Garibaldi2
      Il n’y a pas besoin d’être un cador en stats pour comprendre que si la majorité des effets secondaires ont lieu dans les quatre jours qui suivent l’injection sur des personnes bien portantes, il y a un problème. Allez donc voir les bases de pharmaco-vigilance européenne et US et lisez. Tout y est.
      Si cela s’est bien passé pour vous, tant mieux, mais un petit calcul rapide montre que vous avez eu une chance sur 300 d’avoir un effet grave en vous faisant vacciner. Si vous pensez qu’une chance sur 300, ce n’est pas beaucoup, alors ne jouez pas au loto...
      Par ailleurs, un chercheur du MIT signale une augmentation des maladies de Parkinson au USA qui ont commencé la vaccination avant la France. Ce n’est peut-être pas lié, mais sachant que le spike fonctionne comme un prion sur les cellules nerveuses, il y a de quoi enquêter. Nous savons aujourd’hui que ces molécules ne restent pas confinées dans le muscle où elles sont injectées.
      Machiavel disait : « Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes ». Si vous avez peur du Covid alors que vous êtes bien portant, personne ne peut plus rien pour vous.


    • stef 1er octobre 22:33

      @Garibaldi2
      Il y a officiellement plusieurs milliers de morts recensés . Sachant que la pharmacovigilance est généralement très faible ( 10% des cas recensés ) on peut extrapoler le nombre de décès proche de la réalité qui est très inquiétant


    • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 08:18

      @Docteur Faustroll

       Je suis né pour mourir, la vie étant une maladie incurable .... 


    • Et hop ! Et hop ! 3 octobre 10:23

      @stef : « il y a officiellement plusieurs milliers de morts recensés »

      Plusieurs dizaines de milliers.

      Normalement, un médicament àl’eessai, quand il y a dix ou vingt morts, on arrête tou.


    • voxa 4 octobre 06:28

      @Florence

      Avec des amis, des chaises et une table de camping, de la vente à emporter, devant un restaurant, hors de sa terrasse, on a bien rigolé.
      Techniquement on est dans les clous... même les flics, pas cons, ceux là, se sont marré avant de passer ... avec tout les passants.

      Visiblement tout le monde a trouvé cela sympa.
      Mort aux cons.

      ...


    • chantecler chantecler 1er octobre 09:45

      Mais si qu’on vous dit que c’est pour votre bien ...

      Vous êtes bouchée ou quoi ?


      • Florence Florence 1er octobre 09:50

        @chantecler je ne suis pas obligée d’écouter tout ce qu’on me dit....


      • Albert123 1er octobre 17:00

        @Florence

        vous avez bien raison, c’est ce qui distingue les Humains du bétail


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 17:14

        @chantecler
        .
        « Mais si qu’on vous dit que c’est pour votre bien ... » !
        .
        Et si ceux qui prétendent cela sont des menteurs ?
        .
        Vous devez enfin accepter la réalité qui est tout autre que celle qu’on nous le présente dans les médias propagandistes le relais de l’organisation corrompu BIG-PHARMA !
        .
        COVID 19 - Un directeur des pompes funèbres témoigne !
        .
        Reiner Fuellmich en interview avec le Dr Bryan Ardis, le premier médecin aux États-Unis d’avoir dénonce la toxicité du Remdesivir
        .

        Le Dr Ryan Cole dénonce les vaccinations expérimentales ARNm qu’il qualifié comme « un viol par aiguille » due à la toxicité de la protéine SPIKE
        .
        Statistiques sur la substance génétique expérimentale
        .
        source
        .
        Reiner Fuellmich en interview avec le Dr Bryan Ardis, le premier médecin aux États-Unis d’avoir donné l’alerte sur la toxicité du Remdesivir
        .

        D’ailleurs l’AMM conditionnelle pour les « vaccins » expérimentales est valable 6 mois, hors le gouvernement n’est pas capable de fournir les documents pour prouver le renouvellent des AMM conditionnelles pour poursuivre les vaccinations !!!
        .
        Voici les dernières informations suite à la plainte dépose de Me Diane Protat

        .
        Voici d’autres témoignages sur la toxicité de la protéine SPIKE liée aux injections expérimentales :

        Pourquoi la protéine Spike est toxique dans le COVID-19... Et aussi dans les vaccins ARNm et ADN
        .
        « La protéine Spike est elle-même toxique et dangereuse pour l’homme » déclare le Pr Bridle
        .
        Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm : « je déclare que la protéine native Spike est toxique »
        .
        La protéine Spike provoque des lésions irrémédiables - Dr Charles Hoffe

        .
        Le Dr Charles Hoffe, qui pratique dans la communauté de Lytton, en Colombie-Britannique, déclare : « J’ai 62% de D-dimères élevés chez les vaccinés, ce qui signifie que les caillots sanguins ne sont pas rares. Seuls les gros caillots sont rares. Les vaisseaux sont endommagés de façon définitive, ce qui peut provoquer une extrême fragilité cardiaque irrémédiable »

        .

        INTERVENTION BIBLIQUE DE JOACHIM KUHS AU PARLEMENT EUROPEEN

        .
        Si vous voulez j’ai d’autres témoignages ...
        .


      • yakafokon 2 octobre 08:53

        @Florence
        Je crois que Chanteclerc fait de l’humour au second degré !


      • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 2 octobre 18:31

        @yakafokon
        Perso, j’avais compris...
        C’est triste de voir comment les gens ne comprennent plus le second degré.
        En fait, c’est une preuve que les cerveaux sont de plus en plus étriqués !!


      • Xenozoid Xenozoid 2 octobre 18:37

        @Le421... Résistant

        bien sur qu’il faisait du second degré,on est rentré dans l’ère de la communication (sic) et de l’information (sac)


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 09:56

        Ak qu’il est bon d’être sous sa couette, alors qu’un climat de guerre s’amorce..


        • cevennevive cevennevive 1er octobre 09:57

          Florence, bonjour !

          Pour moi également.

          Quant à écouter tout ce que l’on nous dit... Il y a belle lurette que je n’en crois que la moitié (et encore !) 


          • Florence Florence 1er octobre 10:03

            @cevennevive je n’ai plus envie du tout d’écouter qui que ce soit !


          • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 1er octobre 10:16

            @Florence

            « je n »ai plus envie d’écouter qui que ce soit."

            Bonjour Florence.

            Merci pour votre article.

            Il y a encore des voix qui méritent d’être écoutées.

            Si l’on se replie sur soi, ne reste plus qu’à subir toutes les saloperies qu’on nous prépare.

            En se rassemblant, on peut se faire entendre et ouvrir d’autres perspectives...


          • Albert123 1er octobre 11:58

            @cettegrenouille-là

            « En se rassemblant, on peut se faire entendre et ouvrir d’autres perspectives... »

            vous avez envie de vous rassembler avec ce troupeau niais qui pour ne pas admettre qu’il s’est fait niqué dans les grandes largeurs préfère ostraciser ceux qui ont juste la lucidité de l’admettre ?

            moi non.

            le monde d’avant peut crever et ceux qui s’y accrochent comme une moule à un rocher aussi.


          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 1er octobre 13:44

            @Albert

            salut, c’est aussi mon ressenti...d’ailleurs ce monde et surtout l’état d’esprit qui l’a construit est fini, dans le sens impasse totale, limite atteinte= mauvais, erreur etc etc ...entre le moment ou un caillou tombe du haut de la falaise et atteint le sol, il y a un temps x, là c’est pareil...

            cheerio


          • yakafokon 2 octobre 09:12

            @cettegrenouille-là
            Se rassembler comment ? En se gilets-jaunissant ?
            La seule manière de retrouver notre indépendance dans tous les domaines, est de quitter l’Union Européenne !
            C’est ce que braille depuis 14 ans François Asselineau, interdit d’antenne par les démocrates qui contrôlent les médias, à la manière chinoise !
            Qui nous oblige à utiliser de préférence les vaccins à ARN messager, et refuse obstinément d’agréer sous des prétextes fallacieux les vaccins traditionnels qui ne rapportent rien aux actionnaires de Pfizer et de Moderna ?
            Mais c’est l’Agence Européenne des Médicaments, bien-sûr !
            ( pilotée de Washington, mais plus européenne que ce « machin », tu meurs ! )
            Si vous voulez en savoir plus sur les vaccins, il n’y a qu’un organisme pour ça.
            C’est l’Organisation Mondiale de la Santé ( l’O.M.S. ) qui est composée de scientifiques du monde entier, et non d’actionnaires des laboratoires américains !
            www.who.int


          • yakafokon 2 octobre 09:15

            @yakafokon
            Petite rectification, pour ceux qui ne pratiquent pas le grand-breton !
            www.who.int/fr


          • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 2 octobre 22:46

            @yakafokon

            Bonjour

            Merci pour votre commentaire.

            Dans le monde où nous vivons aujourd’hui, difficile de savoir qui est qui, et qui fait quoi et qui n’usurpe pas son nom.

            C’est vrai en politique, et pour beaucoup d’autres choses....

            L’OMS n’est plus vraiment ce qu’elle était...

            Il n’y a pas que les laboratoires américains dans la place.

            Je vous laisse quelques liens pour prendre la mesure de l’emprise d’un certain Bill Gates sur cet organisme.https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=Bill+Gates+et+ses+financements+%C3%A0+l%27oms


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 10:00

            J’avoue avoir un laguiole sur moi. Au cas où quelqu’un me plaquerait au sol pour me piquer. Et un bon avocat...Pour tentative d’assassinat..


            • Pierre 1er octobre 10:13

              Si j’ai bien compris, tous ceux qui étaient victimes d’un AVC avant la covid avaient été vaccinés en douce contre ce virus non encore apparu. Quand on est c.., on ferme sa gueule


              • cevennevive cevennevive 1er octobre 10:17

                @Pierre

                « Quand on est c.., on ferme sa gueule »
                En effet.
                Suivez donc ce conseil !


              • Ben Schott 1er octobre 10:19

                @Pierre
                 
                Si tu as une fille de vingt-cinq ans en pleine santé qui décède d’un AVC peu après s’être fait vacciner contre le covid, c’est toi qui va fermer ta grande gueule, cornichon.
                 


              • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 1er octobre 10:19

                @Pierre

                Votre commentaire est abject.


              • Fergus Fergus 1er octobre 10:20

                Bonjour, Pierre

                L’une de mes soeurs est décédée des suites d’un grave AVC en 2018, alors que le Covid n’existait pas.
                Le fait est  ce que semble nier l’auteure  qu’un accident de ce type peut survenir à n’importe quel moment chez les personnes exposées du fait de l’âge ou d’une fragilité vasculaire.


              • Fergus Fergus 1er octobre 10:22

                @ Pierre

                Je n’en désapprouve pas moins votre conclusion.


              • Ben Schott 1er octobre 10:22

                @Fergus
                 
                Tu connais le dicton : on te fera pas boire, parce que tu n’as pas soif, Fergus.


              • Florence Florence 1er octobre 10:24

                @Pierre Relisez-bien mon article avant de vous lancer dans des propos insultants. ma mère n’avait aucune raison de déclencher une telle maladie (pas de risques cardiovasculaires, pas d’antécédent médical, une très bonne santé et c’est probablement cela qui l’a sauvée)... La réaction qu’elle a faite 9 jours après une injection d’un vaccin (accessoirement banni dans certains pays) a de quoi mettre le doute


              • Florence Florence 1er octobre 10:26

                @Fergus c’est ce qu’on m’a dit mais je suis désolée, il y 365 jours dans l’année pour faire un avc, 9 jours après une injection d’un vaccin (responsable d’autres accidents de ce type), je ne peux pas croire à la simple coïncidence


              • Pierre 1er octobre 10:38

                @Ben Schott
                Feraient mieux de fermer leur grande gueule, les andouilles évoquant des cas plus que douteux pour condamner la vaccination, seul remède efficace et infiniment moins dangereux que le virus capable d’attaquer l’organisme même à bas bruit et en particulier le cerveau format noisette des anti-vax. 


              • Ben Schott 1er octobre 10:46

                @Pierre
                 
                Oui mais là tu t’énerves, tu t’énerves...
                Des cas plus que douteux ? Si tu arrêtes France Inter en intraveineuse, tu commenceras peut-être à avoir une idée de l’ampleur des dégâts.

                 
                Moi je souhaite que tu te foutes des doubles doses à chaque rappel de ton remède infiniment moins dangereux que ton rhume des foins.

                Ça finira bien par matcher, bordel !  smiley
                 


              • chantecler chantecler 1er octobre 10:46

                @Pierre
                Mais le vaccin bouffe encore plus vite l’unique neurone des gens comme vous !


              • Florence Florence 1er octobre 10:50

                @Ben Schott bien dit !


              • Pierre 1er octobre 11:25

                @Ben Schott
                On dirait que j’écoute France Inter moins que toi qui devrais, ainsi que bien d’autres sur AV, mettre des boules Quies dans les WC pour cesser de prêter attention aux bruits de chiotte.


              • Zolko Zolko 1er octobre 11:44

                @Fergus

                chez les personnes exposées du fait de l’âge ou d’une fragilité vasculaire.

                 
                comme le covid quoi, qui tue les vieux et les malades. En fait, plus la supercherie du covid est manifeste, plus ses défenseurs deviennent débiles et s’auto-contredisent.


              • Réago 1er octobre 14:59

                @Florence

                Je crois qu’une bonne partie des gens qui se sont fait vacciner contre la covid-19 ont désormais une espérance de vie réduite. Une façon de le vérifier c’est le dosage sanguin des D-Dimères. Ceux qui ont des niveaux excessifs de D-Dimères peuvent s’inquiéter car ils pourraient signaler la présence de micro-thromboses partout dans le corps. Un médecin, voir le lien ci-dessous, a signalé avoir constaté un niveau record de D-dimères chez des patients vaccinés contre le Covid :

                https://twitter.com/Libreetvous/status/1443797513778180099

                Écoutez également les propos du Docteur Charles Hoffe :

                https://www.youtube.com/watch?v=5sIWb9GTbbE

                Il faudrait également vérifier s’il y a une hausse de la tension artérielle après la vaccination contre le Covid-19. Il paraît que c’est fréquemment le cas mais qu’il ne faut pas s’en préoccuper. Ce qui est douteux comme affirmation. L’hypertension artérielle augmente le risque de problèmes comme un accident vasculaire cérébral, un anévrisme, une insuffisance cardiaque, une crise cardiaque et une maladie rénale chronique. Elle peut provoquer un épaississement et un durcissement des artères. La réduction de leur diamètre et l’altération de leurs parois accroît le risque de thrombose, c’est à dire leur obstruction par un caillot.  

                https://www.larevuedupraticien.fr/article/hta-apres-vaccination-anti-covid

                https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-cardiaques-et-vasculaires/hypertension-art%C3%A9rielle/hypertension-art%C3%A9rielle

                Ce qui a quelques rapports avec des effets secondaires fréquemment signalés après la vaccination contre le Covid. En tout cas même pour ceux pour lesquels ladite vaccination s’est apparemment bien passée (et ce n’est pas le cas de tout le monde) devrait vérifier s’ils sont concernés par ces deux effets : hausse des D-Dimères, hausse de la tension artérielle. 


              • karibo karibo 1er octobre 15:17

                @Pierre
                Consternant , mais le préfixe vous va à ravir , pour etre « piqué" à ce point vous en etes à quelle dose ? car là vous en tenez une bonne, vous me donnerez le nom de votre fournisseur ...


              • Garibaldi2 1er octobre 16:25

                @Florence

                ’’Un quart d’heure avant sa mort il était encore en vie ’’ ! Les cimetières sont pleins de gens qui sont morts en pleine santé. Il y a même des sportifs ...

                Liste des footballeurs mort sur le terrain : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_footballeurs_morts_sur_un_terrain


              • Réago 1er octobre 17:21

                Y a-t-il des gens qui commencent déjà à mourir quelques mois après avoir été vacciné ? Notez qui si c’est le cas les autorités ne feront pas de rapprochement avec les vaccins contre le Covid parce que ceux-ci ne sont pas supposés avoir des des effets secondaires très retardés dans le temps. En Grande Bretagne, le Times s’interroge sur le Mystère de l’augmentation des crises cardiaques causées par des artères bloquées. Les experts de la santé ont été déconcertés par une forte augmentation d’un type de crise cardiaque courant et potentiellement mortel dans l’ouest de l’Écosse. Au cours de l’été, le nombre de personnes transportées d’urgence à l’hôpital national Golden Jubilee de Clydebank a augmenté de 25 pour cent avec des artères partiellement bloquées coupant l’approvisionnement en sang du cœur.

                https://www.thetimes.co.uk/article/mystery-rise-in-heart-attacks-from-blocked-arteries-m253drrnf


              • Adèle Coupechoux 1er octobre 18:43

                @Fergus

                Il ne vous a pas échappé que pendant la crise Covid, il n’était pas possible de mourir d’une autre pathologique que celle du Covid. Vous aviez des comorbidités ou vos étiez âgés, c’était le Covid qui vous avait emporté...Aucun doute sur ce point n’était permis.
                On mourrait du Covid mais pas avec le Covid.
                Pour le vaccin, encore aucun doute, aucun effet secondaire n’est possible.

                C’est comme le temporaire qui ne fait que durer...Ce n’est pas vous, Fergus, qui nous avez affirmé que le pass n’était qu’une mesure qui disparaitrait après l’été ?


              • Gasty Gasty 1er octobre 18:49

                @Fergus

                « Le fait est — ce que semble nier l’auteure — qu’un accident de ce type peut survenir à n’importe quel moment chez les personnes exposées du fait de l’âge ou d’une fragilité vasculaire.  »

                Sur un champ de bataille on peut mourir à n’importe quel moment mais on sait que le lieu nous expose à nous faire mitrailler. Dans le cas présent, c’est la seringue qui tente de nous atteindre par le harcèlement continu et le chantage. Vous ne pouvez pas le nier, les gens sont sous un feu continu, pourquoi tentez-vous de minimiser cet état de faits lorsque quelqu’un tombe après une vaccination sous le prétexte que c’était parce qu’ils étaient âgés ou alors probablement fragile ? Allez-vous dans peu de temps appliquer vos raisonnements aux jeunes sous un même prétexte...qu’ils étaient peu fiable ? 


              • Florence Florence 1er octobre 19:22

                @Réago oui j’avais vu cela en effet ! merci pour ce rappel !


              • Yaurrick Yaurrick 1er octobre 20:27

                @Réago
                Les problèmes cardio-vasculaires de type AVC, myocardites et thromboses ne sont pas spécifiques au vaccin, ils sont aussi la conséquence d’une infection au covid.


              • Réago 1er octobre 21:18

                @Yaurrick

                Il y a des traitements qui fonctionnent contre le Covid-19. Exemple :
                 
                 https://www.youtube.com/watch?v=pKbEFijbDew

                Par contre les effets catastrophiques des vaccins Covid sont parfois trop rapides pour qu’on puisse agir efficacement. Quand par exemple

                vous avez une crise cardiaque 2 minutes après l’injection du vaccin, vous ne pouvez plus que tenter de limiter les dégâts. 

                https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/steve-kirsch-sous-declaration-vaers


              • yakafokon 2 octobre 09:35

                @Florence
                En plus, ces merdes américaines que sont les « vaccins » PfizerBionTech et Moderna, ne sont que des leurres, qui ne trompent pas longtemps le Covid-19 qui les évite en créant un variant !
                Alors, tels des drogués, vous allez être contraint de vous faire vacciner tous les ans.
                C’est le jackpot pour les actionnaires de ces laboratoires américains !
                Pendant ce temps, les vaccins traditionnels comme l’Astra Zenaca ( employé dans 160 pays ) a curieusement disparu de la circulation, et le Sputnik-V, le Sputnik Light, le Sinopharm, le Sinovac, le Soberena 2, l’Abdala, butent sur la barrière infranchissable de l’Agence Européenne des Médicaments, qui n’a d’européenne que son appellation, puisqu’elle elle est aux ordres de Washington, et qu’elle ne défend que les intérêts des actionnaires des laboratoires américains !
                D’où la nécessité de foutre le camp de l’Union Européenne au plus vite !


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 10:33

                La Libre même en parle. Le vaccin Johnson et Johnson a été retiré. Une jeune fille vaccinée a fait une orage (affolement circulatoire ) cytokine et est décédée. N’importe quelle pharmacien, étant au courant d’un décès direct après avoir été vacciné, devrait illico arrêter de le vendre. Ce fut le cas avec le Vioxx. On ne peut accepter l’argument : oui, mais cela ne fait que un pourcent des vaccinés... INTOLERABLE...Plus le terrain allergique. Personne n’a envie de jouer à la roulette russe.


                • Ruut Ruut 1er octobre 11:03

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  À ce stade, le vaccin covid, ce n’est pas la roulette Russe (Tu ne laisses q’une seule balle), c’est la roulette Française, tu ne retires qu’une seule balle.....


                • yakafokon 2 octobre 09:42

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  Vous ne nous donnez pas le pourcentage de décès par rapport au nombre de vaccins, concernant ce vaccin Janssen & Janssen, ce qui permettrait d’éclairer notre lanterne.
                  Je vais vous aider ( j’ai été vacciné Janssen & Janssen, et j’ai 81 ans )
                  Allez sur le site de l’Organisation Mondiale de la Santé ( l’O.M.S. )
                  www.who.int/fr


                •  Captain Jack John 1er octobre 11:09

                  Florence salut !

                  « Cela ne vous interpelle pas cette complaisance médiatique ? Les journalistes ont les pieds et poings liés et j’en suis écœurée ! »

                  Soit il s’agit de complaisance soit ils ont les pieds et poings liés mais, cela ne peut-être les deux ... Ils ne sont pas encore au stade de Stockholmisés ... 

                  Tu ouvres les yeux ... tu les entends parler dans ton poste de télévision ... Ne panique pas ... dis toi que t’es juste à Goebbelsland ... 


                  • Yann Esteveny 1er octobre 11:11

                    Message à Florence,

                    C’est parce que nous refusons le chantage que nous affirmons notre dignité. En refusant de nous soumettre aux mensonges, nous sommes libres.

                    La question de l’efficacité de ces « faux-vaccins », de leur létalité et de leurs effets secondaires est une si bonne question qu’elle ne trouvera pas sa place sur les médias aux ordres et encore moins dans la bouche des marionnettes politiques.

                    Par conséquent, voici une autre source pour vous :

                    https://www.medias-presse.info/rapport-de-la-vaccination-covid-19-morts-et-effets-secondaires-en-europe-au-18-09-21/147028/

                    Vous avez le « fact-checking » de l’AFP dont chacun pourra apprécier le « sérieux » de l’argumentation par des données chiffrées indiscutables dans ses conclusions : « Au total, quatre décès sont considérés comme probablement liés au vaccin », indique l’Agence."

                    https://factuel.afp.com/http%253A%252F%252Fdoc.afp.com%252F9GJ3J8-1

                    Bonne chance à vous et prenez soin de votre santé et de celles de vos proches !

                    Respectueusement


                    • Florence Florence 1er octobre 11:18

                      @Yann Esteveny Merci beaucoup pour ces sources ! je vais examiner cela attentivement.


                    • njama njama 1er octobre 11:14

                      Allemagne : sur dix autopsies, cinq décès seraient « très probablement » liés aux vaccins
                      23/09/21
                      Soutenu par les professeurs Sucharit Bhakdi et Stefan Homburg et par le Corona Auschuss de Reiner Fuellmich, un nouvel institut de médecine légale a tenu lundi sa première conférence de presse, pour présenter les éléments de preuve désormais disponibles sur les accidents mortels qu’ont pu entraîner les injections dites anti-covid.

                      Selon un rapport paru dans le bulletin allemand Corona Transition, les professeurs Arne Burkhardt et Walter Lang, médecins légistes, ont présenté lundi 20 septembre à Reutlingen le résultat de dix autopsies pratiquées sur six Allemands et quatre Autrichiens, tous décédés suite aux injections. Les autopsies sont le résultat d’un effort collaboratif conduit par plusieurs experts en médecine légale en Autriche et en Allemagne ; d’autres autopsies sont toujours en cours d’évaluation.

                      Elles ont été pratiquées à la demande formelle des familles. Sur les dix décès, sept sont « probablement » liées aux injections, dont cinq le sont « très probablement ». Pour les trois derniers cas, l’un d’entre eux reste à évaluer, un autre semble être « une coïncidence », et pour le dernier, le lien « est possible mais pas certain ».
                      (lire la suite)

                      https://www.francesoir.fr/societe-sante/allemagne-autopsies-5-deces-sur-10-lies-aux-vaccins


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 13:25

                        @njama
                         
                         avant que la mafia phrarmaco-vaccinale ne s’empare du pouvoir dans quasiment tous les pays d’Occident, on aurait arrêté depuis longtemps ces injections dont la nocivité est maintenant largement avérée.


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 11:23

                        ’’Il faudra que l’armée vienne me chercher chez moi et m’emmène de force dans un centre de vaccination.’’

                         

                        Pourquoi y faire, un centre de vaxxination ?

                        Je pense que ce qui est prévu par ces fous c’est de nous interner dans des camps de rétention.

                         

                         « Comme ils ont en poche les clefs des prisons Et qu’ils font métier de mentir Ils s’appellent les réalistes. » (Marcel Martinet, militant révolutionnaire socialiste et pacifiste et écrivain prolétarien)


                        • Pierre 1er octobre 11:35

                          @Francis, agnotologue
                          Pas besoin de toute une armée, elle ne doit pas être bien lourde en raison de la taille de son cerveau...


                        • Guy Troisbord 1er octobre 13:42

                          @Pierre
                          "Au réalisme et aux accomplissements de ce fameux système, on peut déjà connaître les capacités personnelles des exécutants qu’il a formés. En effet ceux-ci se trompent sur tout, et ne peuvent que déraisonner sur des mensonges. Ce sont des salariés pauvres qui se croient des propriétaires, des ignorants mystifiés qui se croient instruits, et des morts qui croient voter. [...] On leur parle toujours comme à des enfants obéissants, à qui il suffit de dire : « il faut », et ils veulent bien le croire. Mais surtout on les traite comme des enfants stupides, devant qui bafouillent et délirent des dizaines de spécialisations paternalistes, improvisées de la veille, leur faisant admettre n’importe quoi en le leur disant n’importe comment ; et aussi bien le contraire le lendemain.

                          "

                          Guy Debord In girum nocte et consomimur igni


                        • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 1er octobre 13:46

                          @Guy Troisbord

                          Salut, excellent texte de mon ressenti..merci, je ne connaissais pas..


                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 14:05

                          @Géronimo howakhan
                           @Guy Troisbord

                           
                           excellent, en effet, tellement vrai. Je ne connaissais pas non plus.


                        • Guy Troisbord 1er octobre 14:39

                          @Francis, agnotologue
                          L’extrait complet. Je vous conseille d’aller regarder le film :

                          Au réalisme et aux accomplissements de ce fameux système, on peut déjà connaître les capacités personnelles des exécutants qu’il a formés. Et en effet ceux-ci se trompent sur tout, et ne peuvent que déraisonner sur des mensonges. Ce sont des salariés pauvres qui se croient des propriétaires, des ignorants mystifiés qui se croient instruits, et des morts qui croient voter.

                          Comme le mode de production moderne les a durement traités !
                          De progrès en promotions, ils ont perdu le peu qu’ils avaient, et gagné ce dont personne ne voulait. Ils collectionnent les misères et les humiliations de tous les systèmes d’exploitation du passé ; ils n’en ignorent que la révolte. Ils ressemblent beaucoup aux esclaves, parce qu’ils sont parqués en masse, et à l’étroit, dans de mauvaises bâtisses malsaines et lugubres ; mal nourris d’une alimentation polluée et sans goût ; mal soignés dans leurs maladies toujours renouvelées ; continuellement et mesquinement surveillés ; entretenus dans l’analphabétisme modernisé et les superstitions spectaculaires qui correspondent aux intérêts de leurs maîtres. Ils sont transplantés loin de leurs provinces ou de leurs quartiers, dans un paysage nouveau et hostile, suivant les convenances concentrationnaires de l’industrie présente. Ils ne sont que des chiffres dans des graphiques que dressent des imbéciles.

                          Ils meurent par séries sur les routes, à chaque épidémie de grippe, à chaque vague de chaleur, à chaque erreur de ceux qui falsifient leurs aliments, à chaque innovation technique profitable aux multiples entrepreneurs d’un décor dont ils essuient les plâtres. Leurs éprouvantes conditions d’existence entraînent leur dégénérescence physique, intellectuelle, mentale. On leur parle toujours comme à des enfants obéissants, à qui il suffit de dire : « il faut », et ils veulent bien le croire. Mais surtout on les traite comme des enfants stupides, devant qui bafouillent et délirent des dizaines de spécialisations paternalistes, improvisées de la veille, leur faisant admettre n’importe quoi en le leur disant n’importe comment ; et aussi bien le contraire le lendemain.

                          Séparés entre eux par la perte générale de tout langage adéquat aux faits, perte qui leur interdit le moindre dialogue ; séparés par leur incessante concurrence, toujours pressée par le fouet, dans la consommation ostentatoire du néant, et donc séparés par l’envie la moins fondée et la moins capable de trouver quelque satisfaction, ils sont même séparés de leur propres enfants, naguère encore la seule propriété de ceux qui n’ont rien. On leur enlève, en bas âge, le contrôle de ces enfants, déjà leurs rivaux, qui n’écoutent plus du tout les opinions informes de leurs parents, et sourient de leur échec flagrant ; méprisent non sans raison leur origine, et se sentent bien davantage les fils du spectacle régnant que de ceux de ses domestiques qui les ont par hasard engendrés : ils se rêvent les métis de ces nègres-là. Derrière la façade du ravissement simulé, dans ces couples comme entre eux et leur progéniture, on n’échange que des regards de haine.


                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 15:11

                          @Guy Troisbord
                           
                          merci.
                           
                           Troisbord ? Debord +1 ?


                        • Yann Esteveny 1er octobre 15:16

                          Message à avatar Guy Troisbord,

                          La pertinence des propos de Guy Debord est à chaque fois une claque au spectateur pour le réveiller de sa torpeur et le renvoyer à la noblesse de son humanité.
                          https://derives.tv/in-girum-imus-nocte-et-consumimur/

                          Respectueusement


                        • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 1er octobre 21:08

                          @Francis, agnotologue
                           smiley


                        • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 1er octobre 11:23

                          Bon courage à vous

                          Nous ne serons pas beaucoup à tenir jusqu’à la fin, et je dis « fin » je ne fait pas allusion à la fin du pass.

                          Nous vivons des temps de révélations ou chacun est mis à l’épreuve après des siècles de mensonges et d’égarements, tout sauf un hasard.

                          Les rois de la terre vont bientôt découvrir à quel point ils sont nus. 


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 12:06

                            @Florian Le Baroudeur En astrologie, le Noeud Sud arrive en scorpion. signification : retour du refoulé karmique...Et cela risque d’être très faustien et machiavélique.. Egalement très Freudien. Freud : Taureau ascendant scorpion..


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 12:41

                            Même celui qui a descendu Freud : Onfray. Parle de retour de refoulé.....concernant Zemmour. Bel aveu..


                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 11:32

                            à tous : SVP, allez voter pour l’article de Républicain, un article de première importance en ce moment si grave pour notre avenir immédiat.

                             

                            Je suggère que les manifestants de demain s’en emparent.


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 12:34

                              Bonjour Francis, agnotologue,
                              .
                              Scoring actuel vote :

                              Votes : +7 - 3 = +4

                              .
                              OUI, demain je serais de nouveau à la manifestation à Bordeaux, Place de la Bourse à 14H00
                              .
                              Nous les GJ on ne lâche rien !


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 12:44
                              Je fait suivre cette information que j’ai reçu d’une soignante qui se nome Véronique et qui concerne le personnel médical de la région Bordelaise (au sens large) :
                              .
                              L’association Le GANT et la PLUME à Bègles à des avocats pour défendre les infirmières .... contre ce chantage à la vaccination ....
                              .

                              .

                              On à assez de recul sur le court terme, 9 mois de vaccinations, pour pouvoir dénoncer la dangerosité de ses produits toxiques injectables pour conclure avec un arrêt immédiat de ce génocide criminel !
                              .

                              NON respect de la résolution européenne 2361 du 27 janvier 2021

                              .

                              La résolution 2361 du parlement européen votée le 27 janvier 2021 par tous les pays de la communauté, y compris la France, prescrit une attitude respectueuse des libertés qu’elle énonce clairement dans les paragraphes suivant :

                              .

                              7.3.1
                              "de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement ;"

                              .

                              et 7.3.2
                              "de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner ;"

                              .
                              Le Dr Ryan Cole dénonce les vaccinations expérimentales ARNm qu’il qualifié comme « un viol par aiguille » due à la toxicité de la protéine SPIKE
                              .
                              Statistiques sur la substance génétique expérimentale
                              .
                              source
                              .
                              Reiner Fuellmich en interview avec le Dr Bryan Ardis, le premier médecin aux États-Unis d’avoir donné l’alerte sur la toxicité du Remdesivir
                              .

                              D’ailleurs l’AMM conditionnelle pour les « vaccins » expérimentales est valable 6 mois, hors le gouvernement n’est pas capable de fournir les documents pour prouver le renouvellent des AMM conditionnelles pour poursuivre les vaccinations !!!
                              .
                              Voici les dernières informations suite à la plainte dépose de Me Diane Protat

                              .
                              Voici d’autres témoignages sur la toxicité de la protéine SPIKE liée aux injections expérimentales :

                              Pourquoi la protéine Spike est toxique dans le COVID-19... Et aussi dans les vaccins ARNm et ADN
                              .
                              « La protéine Spike est elle-même toxique et dangereuse pour l’homme » déclare le Pr Bridle
                              .
                              Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm : « je déclare que la protéine native Spike est toxique »
                              .
                              La protéine Spike provoque des lésions irrémédiables - Dr Charles Hoffe

                              .
                              Le Dr Charles Hoffe, qui pratique dans la communauté de Lytton, en Colombie-Britannique, déclare : « J’ai 62% de D-dimères élevés chez les vaccinés, ce qui signifie que les caillots sanguins ne sont pas rares. Seuls les gros caillots sont rares. Les vaisseaux sont endommagés de façon définitive, ce qui peut provoquer une extrême fragilité cardiaque irrémédiable »

                              .

                              INTERVENTION BIBLIQUE DE JOACHIM KUHS AU PARLEMENT EUROPEEN

                            • GERMES GERMES 1er octobre 15:21

                              @eau-du-robinet
                              Pourquoi ’intervention biblique" ? il n’y a rien de biblique là-dedans...Il faut enlever ce titre qui prête à confusion !


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 16:39

                              Bonjour GERMES,
                              .
                              C’est le titre que la personne qui a publié l’article avait attribué à la vidéo ...
                              Évidemment le titre n’est pas adapté au contenu de la vidéo ...


                            • phan 1er octobre 12:28
                              Discutez avec votre médecin traitant : il peut jeter à la poubelle vos deux doses et vous faire un certificat covid numérique UE.
                              .
                              Primum non nocere « en premier, ne pas nuire » ou « d’abord, ne pas faire de mal ». C’est le premier principe de prudence.
                              .

                              Article R4127-9
                              Tout médecin qui se trouve en présence d’un malade ou d’un blessé en péril ou, informé qu’un malade ou un blessé est en péril, doit lui porter assistance ou s’assurer qu’il reçoit les soins nécessaires.

                              Article R4127-14
                              Les médecins ne doivent pas divulguer dans les milieux médicaux un procédé nouveau de diagnostic ou de traitement insuffisamment éprouvé sans accompagner leur communication des réserves qui s’imposent. Ils ne doivent pas faire une telle divulgation dans le public non médical.

                              .

                              Les vaccinolâtres étaient vent debout contre la bi-thérapie (HCQ+AZT) pour manque d’essais randomisés en double aveugle mais ferment leur gueule lors du sabordage de la phase III du vaccin de Pfizer (Il n’y a plus eu de groupe de contrôle après que Pfizer ait offert le vaccin aux participants du groupe placebo, avant la fin des essais.)


                              • Jeekes Jeekes 1er octobre 18:55

                                @phan
                                 
                                ’’Discutez avec votre médecin traitant’’
                                 
                                 
                                C’est exactement ce que je viens de faire cet après-midi même.
                                 
                                Et pour être exact, uniquement parce qu’elle m’a posé la question qui tue : ’’Au fait vous êtes vacciné ?’’
                                 
                                Ben comment dire sans être (très) méchant ?
                                Aïe, Aïe, Aïe, Ouille !
                                 
                                Un mur, bonjour la vaxxinolâtre !
                                 
                                Alors, espérer qu’elle accepte de me faire un ’’certificat covid numérique UE’’, même pas en rêve. Elle y croit, elle est à fond pour le poison.
                                A moins qu’elle ne possède un juteux portefeuille d’actions ? Ch’sait pas...
                                 
                                Et pour la p’tite histoire, dans un rayon de 25 km autour de chez moi, y’a UN seul toubib qui a refusé de se faire vaxxiner et qui a fermé son cabinet.
                                J’en déduis que tout les autres...
                                 
                                On n’a pas le cul sorti des ronces !
                                 


                              • Florence Florence 1er octobre 19:24

                                @Jeekes
                                mon médecin n’acceptera jamais non plus !


                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 21:28

                                Bonjour Florence,
                                .
                                D’abbord MERCI pour votre témoignage.
                                .
                                « mon médecin n’acceptera jamais non plus ! »
                                .
                                Si c’est le cas il faut peut-être essayer de changer de médecin ...


                              • phan 1er octobre 21:49

                                @Jeekes
                                La plupart des médecins généralistes ne sont pas autorisés à soigner et à prescrire autre chose que du Paracétamol. Par contre ils sont encouragés à vacciner :

                                « Pour chaque patient vacciné, le médecin est payé 44,60 euros les samedi et dimanche, et 25 euros la semaine précise le Canard enchaîné. A quoi s’ajoutent également 5,40 euros pour enregistrer chaque patient dans le fichier national des vaccinations. 
                                En 4 heures de travail, le praticien peut donc gagner jusqu’à 1,824 euros brut en semaine, et 2,967 euros le week-end détaille France 3. Certains, en enchaînant les vaccinations, parviendraient même à atteindre 9 000 euros pour une journée… »
                                .
                                Mauvaise nouvelle pour les vaccinolâtres : Merck’s&Co(MSD) a demandé une AMM du Molnupiravir, un antiviral par voie orale qui semble réduire le risque d’hospitalisation de 50%.
                                La société Merck était propriétaire du brevet de l’Ivermectine (expiré en 1996).
                                Une boite d’Ivermectine 3 mg coûte 8€53. Un traitement au Molnupiravir coûte 700$. Il semble bien que l’on ait tenté de promouvoir les revenus financiers de Big Pharma plutôt que de sauver la vie de millions de personnes.

                              • Jeekes Jeekes 1er octobre 22:11

                                @phan
                                 
                                Ben oui, bien sûr.
                                Mais de ce que je vois chez les quelques toubibs que j’ai a fréquenter, tous sans exception marchent dans la combine.
                                 
                                Alors quoi, par intérêt voire par cupidité, par manque de temps (ou par fainéantise) pour s’informer, par lâcheté ou tout simplement par connerie ?
                                 
                                Peu importe, le résultat est là.
                                C’est pas avec ce genre de ’’médecins’’ que le commun des mougeons aura la moindre chance d’être prévenu des dangers de la piquouze. Au contraire, ils les y incitent, les encouragent.
                                Quand ils ne vont pas jusqu’à leur mettre la pression. C’est pour votre bien, qu’ils leur disent, ces collabos !
                                 


                              • Jeekes Jeekes 1er octobre 22:22

                                @eau-du-robinet
                                 
                                 
                                Facile à dire.
                                Mais quand on habite dans un coin ou il y a un toubib tous les 30 km...
                                 
                                Toubibs qui refusent de prendre de nouveaux clients (si-si c’est le terme) parce qu’ils sont surchargés, parce qu’ils ne veulent plus travailler après 17 heures, parce qu’ils ont des gosses à aller chercher à l’école...
                                Et parce que c’est comme ça, point, barre.
                                 
                                Moi, ma toubib, qui m’a tout de suite mis à l’aise : ’’je ne travaille pas le mercredi, je prends toutes les vacances scolaires’’ écrit en gras en bas de ses ordonnances :
                                 
                                En cas d’urgence faites le 15
                                 
                                Comme ça t’es prévenu : ’’Je suis toubib, mais me fait pas chier en dehors de mes heures d’ouverture !’’
                                 
                                Elle est loin l’époque où le médecin faisait 20 bornes en vélo en pleine nuit pour se rendre au chevet d’un gosse malade. Pour être précis, j’ai pas connu, ça c’est ma mère qui me l’a raconté. Et ça c’était dans les années 30 / 35. Autant dire y’a un siècle, y’a une éternité... 
                                 

                                 


                              • Florence Florence 2 octobre 20:21

                                @eau-du-robinet oui j’aimerais changer !


                              • Furax Furax 1er octobre 12:54

                                Bon, je me lance ! smiley


                                Une jolie poésie


                                Docteur Maboul t’a administré les deux doses de sa potion.

                                Aïe ! Tes défenses naturelles sont en forte diminution !

                                Vite ! Il te plante une troisième et une quatrième injection.

                                Dis donc, ça ne te pose pas question ?

                                Bon. Pas de soucis... Tu peux voter Macron !



                                • rogal 1er octobre 13:29

                                  Le 13 octobre au Sénat : proposition de loi pour instaurer la vaccination obligatoire de tous.


                                  • tashrin 1er octobre 13:43

                                    @rogal
                                    ah ? Source ?



                                  • tashrin 1er octobre 16:12

                                    @rogal
                                    Merci je l’avais pas lue


                                  • Bernard Dugué Bernard Dugué 1er octobre 13:48

                                    Au fil des conversations du cycliste bordelais que je suis, j’ai eu vent de plusieurs incidents post-vaccinaux dont un décès, sans savoir si c’est une coïncidence ou s’il y a une corrélation. C’est à la science de l’établir pour autant qu’elle veuille s’en donner les moyens


                                    • alinea alinea 1er octobre 14:06

                                      @Bernard Dugué
                                      Je suis tombée du dixième étage, me suis écrabouillée en bas, et je suis morte.
                                      Quand on m’a trouvée le lendemain, certes, on a pensé que j’avais pu tomber, mais comme personne ne m’a vue, eh bien on doute.
                                      Aussi, s’interroge-t-on pendant cinq minutes avant de m’enterrer. On ne s’interroge pas sur un possible suicide, de toutes façons, personne ne me connait, et on s’en fout un peu, non ?
                                      Un proche, si j’en ai un, de vraiment proche, saura qu’on m’a poussée, pour lui qui connaît tout de ma vie, il sait.
                                      Mais tout ça c’est de l’intimisme.


                                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 21:41

                                      Bonjour Bernard Dugué,
                                      .
                                      « C’est à la science de l’établir pour autant qu’elle veuille s’en donner les moyens ».
                                      .
                                      C’est justement le problème.
                                      .
                                      Pour connaître les causes de la mort des personnes post-vaccinaux

                                      il faudrait faire des autopsies ...
                                      « Si on ne cherche pas on ne pas trouver ce qu’on ne cherche pas ! Où est le financement ? » dit Le Dr Ryan Cole dans la vidéo suivante :

                                      Le Dr Ryan Cole dénonce les vaccinations expérimentales ARNm qu’il qualifié comme « un viol par aiguille » due à la toxicité de la protéine SPIKE il faudrait faire de autopsies, hors il ne le font pas comme explique
                                      .


                                    • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 08:22

                                      @Bernard Dugué

                                      Salut nanard, je te rappelles que :

                                      En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article.

                                       


                                    • SysATI 1er octobre 13:49

                                      Juste pour information « vaccin » ne veut pas _obligatoirement_ dire Pfizer...

                                      Il y a de « vrais » vaccins « à l’ancienne » qu’1/4 des pays utilisent.
                                      (https://www.statista.com/statistics/1223436/covid-19-vaccines-by-number-of-countries/)

                                      Mais bien évidement la question n’est pas d"être ou ne pas être vacciné c’est de faire gagner de l’argent ou pas aux sociétés pharmaceutiques.

                                      Bizarrement il n’y a aucune demande en France pour obtenir l’autorisation pour l’utilisation de ces vaccins la... Je suis sur que bon nombre de gens ne verraient aucun inconvénient à se faire vacciner s’ils avaient le choix du produit...


                                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 14:15

                                        @SysATI
                                         
                                         ’’ Je suis sur que bon nombre de gens ne verraient aucun inconvénient à se faire vacciner s’ils avaient le choix du produit ’’
                                         
                                        En même temps, pourquoi se vacciner fût-ce avec un vrai produit si l’on n’a pas de raison particulière de craindre une maladie si peu perceptible qu’il faut faire un test au demeurant peu fiable  pour savoir si on l’a ?
                                         


                                      • GERMES GERMES 1er octobre 15:31

                                        @SysATI
                                        Je recommande aux gens âgés ou un peu fragiles sur le plan ORL, un « vrai » vaccin qui fonctionne et qui protège les poumons et la sphère ORL : le pneumovax, en deux fois à 2 mois d’intervalle...(il faut savoir que les personnes âgées ne faisaient pas partie du protocole d’essai de leur machin expérimental Pfizer et qu’il est risqué de le faire,beaucoup d’effets secondaires...roulette française !)


                                      • pipiou2 1er octobre 15:35

                                        @Francis, agnotologue
                                        C’est sûr : la maladie est peu perceptible chez les gens en réanimation smiley  smiley



                                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 21:48

                                          02/10/2021 Manifestation anti-passe et contre l’obligation vaccinale à Bordeaux
                                          Place de la Bourse départ vers 14H00


                                        • I.A. 1er octobre 14:41

                                          Merci pour ce témoignage.

                                          Tout médicament est susceptible d’engendrer des effets secondaires, de bénins à graves jusqu’à mortels.
                                          Donc bien entendu, chaque campagne de vaccination produit son lot d’incidents, d’accidents et de décès.

                                          Personne n’y prend garde d’habitude

                                          • parce qu’il s’agit de vrais vaccins
                                          • parce qu’il n’y a pas obligation vaccinale
                                          • parce que les décédés sont des personnes âgées et/ou fragiles

                                          Vous faites donc très bien d’inviter nos « bienheureux mammifères » à aller jeter un œil sur le site de l’ANSM (entre autres )

                                          • parce que cette campagne de vaccination est en réalité un essai grandeur nature
                                          • parce qu’il s’agit d’une substance inhabituelle n’ayant pas fait ses preuves
                                          • parce qu’il y a obligation, maltraitance et mépris des populations
                                          • parce la double injection multiplie les risques par deux
                                            parce que médias, médecins et politiques taisent les effets secondaires

                                          parce que ces effets secondaires ne touchent pas que les personnes âgées et/ou fragiles, mais aussi les jeunes et/ou bien-portants - comme le cas de votre maman...

                                          La situation actuelle est d’autant plus préoccupante, que médias, scientifiques et politiques ont perdu le peu de crédibilité qu’il leur restait après un an 1/2 de mensonges ou de silences, de maltraitances et d’hystérie.


                                          https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/300921/crise-coronavirale-entretien-1-avec-le-toxicologue-jean-paul-bourdineaud

                                          https://qg.media/2021/08/30/tribune-a-t-on-encore-le-droit-dexercer-son-esprit-critique-en-france/


                                          • Florence Florence 1er octobre 14:48

                                            @I.A. Merci d’appuyer mes propos. Je suis tout à fait d’accord avec vous !


                                          • Alain Dussort Alain Dussort 1er octobre 18:08

                                            @Florence
                                            Bonsoir, on s’ennuyait sur agora, mais avec un canon de beauté intelligent ça donne du peps. Maintenant que vous avez les références de sites, je me permets une réflexion littéraire :
                                            quand on perd un de ses proches d’une façon ou d’une autre, la majorité des personnes ne repense-elle pas qu’elle a souhaité sa mort d’une façon ou d’une autre ....


                                          • Gasty Gasty 1er octobre 19:04

                                            @Alain Dussort

                                            Vous avez eu une enfance malheureuse ?

                                            Petite réflexion qui doit bien avoir son lien littéraire.


                                          • Jean de Beauce Jean de Beauce 1er octobre 15:59

                                            Une enseignante de 57 ans d’un lycée professionnel de Dreux (28) est décédée du covid après avoir été contaminée par ses élèves. Personnel scolaire malade en restauration. Plusieurs autres cas de covid parmi les profs. Pas un mot dans le presse, l’omerta totale.

                                            Cette dame était vaccinée (parcours complet) et n’avait pas de comorbidité. Vous avez raison de zapper la vaccination, à priori elle ne sert pas à grand-chose.

                                            Ps : j’ai moi-même était malade de lendemain de la 2ème dose : vertiges, maux de tête, jambes coupées... Heureusement le doliprane a résolu le problème.


                                            • eau-pression eau-pression 1er octobre 18:04

                                              @Copain

                                              Ils vont jusqu’au bout. Récemment, une vieille dame au bout de sa vie est morte seule ; les visites n’étaient pas seulement limitées, elles étaient interdites à ses enfants.

                                              Je comprends votre rage froide.

                                              Du peu que je sais de l’hôpital, ce n’est pas la politique qui est en cause. C’est une vision techniciste de l’ếtre humain.

                                              J’ai raconté plusieurs fois mon vieil ami frappant aux portes d’un hôpital sinistre à l recherche de sa femme, renseigné enfin du bout des lèvres par des gens de service sur la chambre où on l’avait déposée, reprenant seul sa quête au bout de laquelle il a reçu un « tu es là » de son épouse. Elle l’attendait pour mourir.

                                              Ce fut beaucoup plus humain pour mes parents, morts l’un à l’hôpital, l’autre en Ehpad.


                                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 18:20

                                              @Jean de Beauce

                                               ’’Une enseignante de 57 ans d’un lycée professionnel de Dreux (28) est décédée du covid après avoir été contaminée par ses élèves. Personnel scolaire malade en restauration. Plusieurs autres cas de covid parmi les profs. Pas un mot dans le presse, l’omerta totale.’’
                                               
                                              Sans preuve par l’autopsie on ne peut pas savoir de quoi elle est décédée.
                                               
                                              Personnellement je ne vois pas de différence entre une personne doublement vaccinée déclarée

                                              morte du Covid et une personne morte du vaxxin.
                                               
                                              Voilà qui explique l’omerta : dans un cas comme dans l’autre, c’est très gênant.
                                               


                                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 22:19

                                              Bonjour Jean de Beauce,
                                              .
                                              « Une enseignante de 57 ans d’un lycée professionnel de Dreux (28) est décédée du covid après avoir été contaminée par ses élèves. »
                                              .
                                              J’ai un doute quand on nous dit « après avoir été contaminée par ses élèves. »
                                              .
                                              Le test RT-PCR de Christian Drosten est un véritable escroquerie ! Ce test n’arrive pas à distinguer entre une Grippe et le Covid-19 et la fiabilité du test est de seulement 3% avec un CT=35 !!!
                                              .
                                              Les personnes asymptomatiques, sans symptômes, ne sont pas transmetteur du Covid comme dit le professeur Toussaint. 
                                              .
                                              Pour être transmetteur d’un virus, être contaminent, il faut que trois conditions soient réuni !

                                              1. Le virus doit pénétrer dans le corps humain.
                                              2. Le virus doit pénétrer les cellules
                                              3. et, le plus important, le virus soit se multiplier !

                                              Hors si les virus ne se multipliant pas dans le corps, vous n’êtes pas transmetteur du virus, vous y êtes asymptomatique, dont non contaminant, même si le virus est dans votre corps ! Votre système immunitaire est le meilleur des systèmes de défense contre le virus, à condition que vous n’avez pas des carences alimentaires.

                                              .

                                              Le zinc, qui est un oligoélément, est un tuer de virus et protège votre corps ! Beaucoup des gens qui ont fini dans les urgences, forme grave du Covid, ont eu une carence en ZINC voire en vitamine D !

                                              .


                                            • jjwaDal jjwaDal 1er octobre 16:27

                                              Les autorités de régulation sont largement sous influence. Elles ont autorisé le DDT pendant des décennies avant qu’on « s’aperçoive » que c’était une cochonnerie, l’amiante pendant plus d’un siècle quand c’était un secret de polichinelle pendant plus de 50 ans que c’était un cancérigène avéré, les nitrites dans la charcuterie, le benzène dans l’essence, le tabac, les OGMs en pleine nature. Sûr de sûr, un gène codant pour une protéine, on mettait le gène on avait la protéine voulue. Sauf que 70% de nos gènes codent pour au moins 4 protéines, etc...
                                              Médicaments ? Guère mieux, voir le Vioxx, les statines, le Distilbène qui a donné des cancers aux filles nées des mères qui avaient absorbé le médicament. Affirmer l’innocuité d’un produit alors qu’on n’a pas les moyens de savoir (on saura dans 5 ans, 10 ans, à la génération suivante, sans doute mais aujourd’hui ON NE SAIT PAS, relève de la croyance en nos chances ou de la religion, pas de la science.
                                              Ce virus a un très large spectre d’effets (y compris à long terme chez ceux qui se sont débarrassés naturellement de celui-ci) et il n’est pas sûr qu’aller au combat sans arme contre lui soit l’option idéale. Je ne rejette donc pas a priori l’idée d’un vaccin fait dans les règles de l’art pour ma protection personnelle. Mais à ce jour, ce vaccin n’existe pas sur le marché.
                                              En tout cas je ne servirai pas de cobaye à « Big pharma » et remercie du fond du coeur tous ceux qui ont accepté de l’être. Allez-y pour la troisième voire la quatrième dose ! Il nous faut des données...


                                              • quijote 2 octobre 11:00

                                                @jjwaDal

                                                Voilà. L’époque et la situation démontrent à quel point l’espèce humaine a besoin de croire pour combler les béances criantes dans le tissu structurellement déchiré de ses connaissances. Être un être humain, c’est structurellement croire bien plus qu’on ne sait. Y compris pour les « adeptes de la raison », genre Bronner et autres...

                                                Moi : pas vacciné. Ce truc me fout les jetons. Si on ne me l’impose pas, je vais continuer à m’en passer. Mais je ne prétends pas qu’il ne faut pas le faire. je ne sais pas. Mon instinct, c’est-à-dire mon inconscient ( c’est une de mes croyances à moi, sans doute la plus importante ), que j’écoute religieusement quand il me parle ( ou quand je crois qu’il me parle, car d’importantes expériences passées dans ma vie m’incitent à le croire ) ne me dit pas de le faire. Ce que j’interprète à ce jour ( encore une croyance... ) comme une incitation à ne pas le faire.

                                                Par contre, je voudrais comprendre pourquoi tant de vaccinés, donc tant de gens qui, officiellement, ne risquent plus rien, veulent m’imposer leur nouvelle religion... Qui alors viendrait heurter de front la mienne à ce jour.

                                                Question : ne luttent-ils pas ainsi contre la peur ? Quelle peur ?
                                                Imaginez, ce que je ne souhaite pas, qu’à moyen et long termes, des effets indésirables plus ou moins graves de ces produits se fassent jour... En plus de ceux qu’on semble constater déjà. Personne ne veut tomber seul. Plus on est nombreux à tomber, moins ce serait douloureux... Le malheur, à plusieurs, paraît moins douloureux que tout seul.

                                                Vous vous souvenez des malades du sida qui se vengeaient de s’être fait refiler la saloperie en baisant tout ce qui passait à portée sans informer personne et sans protection ? C’était certes une vengeance mais aussi une façon de lutter contre leur peur... Dégueulasse ? Ouais. Mais aussi humain et donc compréhensible jusqu’à un certain point.

                                                Pour finir, je répète : je ne sais pas ce qu’il en est vraiment. Je crois juste pour le moment, mais en ayant conscience que je me trompe peut-être, que je ne dois pas le faire. Et je me réserve le droit de changer d’avis, en particulier si mon inconscient m’incite un jour à le faire. Car je crois ( eh ouais... ça s’arrête jamais ) que notre inconscient n’est pas contraint par l’ici et le maintenant. Lui sait. Il est notre oeil sur l’avenir. C’est ce que je crois, encore et toujours. Ha ha ha...

                                                Nous sommes tous des êtres religieux. Surtout ceux qui croient ne pas l’être. Bronner... Un peu comme les anti-racistes qui sont en dernière instance les plus racistes d’entre nous.


                                              • jjwaDal jjwaDal 3 octobre 07:25

                                                Un sujet qui donne matière à réflexion car il expose de très nombreux rouages de notre civilisation et pas seulement de la société française, en même temps que la psychologie humaine des foules. En base, il semble possible sinon probable que le variant le plus contagieux reste sur la plus haute marche du podium des nuisances et donc tout le monde sera en contact sur quelques années. Or, c’est très loin d’être la maladie anodine qu’on a bien voulu voir, vu que la plupart des gens ne tombaient pas comme des mouches. L’idée qu’il faille aller au combat la « fleur au fusil » me semble de plus en plus un pari, même si on ne craint pas pour soi un épisode en réanimation, encore moins la mort. Si on avait pu détecter le virus du SIDA juste après une contamination, on l’aurait jugé assez inoffensif, vu qu’il met des années à produire des effets indiscutablement délétères. Et bien sûr renforcer son système immunitaire de façon naturelle n’aurait servi à rien. Donc pas de manichéisme en matière de vaccination, comme dirait le Pr Raoult, c’est bien du cas par cas et en l’espèce on a encore du mal à estimer le rapport bénéfice/risque du vaccin comme de l’absence de vaccination.
                                                Pour moi l’inconscient est simplement un joyeux mélange de pulsions mixées d’émotions qui sont deux grilles de lecture d’un monde complexe complètement à la ramasse. Elles voient des dangers là où ils n’existent pas et ne les voient pas là où ils sont. Le monde moderne leur est simplement largement incompréhensible. Donc deux grilles de lecture du monde que je consulte marginalement pour éclairer mon jugement.
                                                La peur que vous évoquez à ce que j’observe dans mon entourage est essentiellement la peur de perdre le monde dans lequel on pouvait encore faire tout et n’importe quoi, « profiter de la vie ». Plutôt profiter de son esclavage que risquer le grand saut dans l’inconnu, plutôt laisser quelqu’un d’autre choisir (qu’on pourra accuser de nous avoir envoyé dans les décors, plus tard au besoin) plutôt que d’assumer nos choix réellement éclairés et leurs conséquences. J’ai vu un parent assumer bravement, peu de temps avant sa mort , que l’homéopathie (se « soigner » au sucre) l’avait condamné à mort in fine par absence de soins réels. J’ai aussi une belle soeur handicapée à vie après un vaccin contre la polyo (torché lui aussi à l’époque).
                                                Il pourrait manquer un chapitre à « Our stolen future ». L’avenir dira.


                                              • quijote 3 octobre 09:04

                                                @jjwaDal

                                                "Pour moi l’inconscient est simplement un joyeux mélange de pulsions mixées d’émotions qui sont deux grilles de lecture d’un monde complexe complètement à la ramasse."

                                                Une croyance comme une autre. Que je ne partage pas. Chacun sa religion...


                                              • jjwaDal jjwaDal 3 octobre 11:34

                                                @quijote
                                                Non je ne pense pas. C’est basé sur nos connaissances en neurophysiologie et sur la théorie de l’évolution des espèces qui montre que le « cerveau pulsionnel » a géré la boutique en premier, puis le « cerveau des échanges » l’émotionnel en duo avec le premier puis enfin le néocortex (en trio avec les deux autres chez les bien portants) qui manie les concepts. La nature est très conservatrice au niveau des organes, en particulier ceux qui furent à l’origine même de notre survie pendant des millions d’années.
                                                L’inconscient constitue l’essentiel de nous mêmes puisqu’il est par définition tout ce qui n’est pas dans le champ de la conscience et bien sûr que des processus intellectuel et affectifs sont en permanence en délibération en arrière-plan puisque ce sont eux qui provoquent la conscience. On a pu démontrer que notre cerveau sait avant notre conscience mais cela n’implique pas que des processus qui nous seraient étrangers sont à l’oeuvre.
                                                Qui a voulu renoncer au tabagisme par ex a bien constaté que des forces invisibles s’opposent à notre décision et se moquent de notre volonté. C’est simplement la réponse du cerveau pulsionnel au formatage basique de notre cerveau qui l’oblige à rechercher toute source de plaisir immédiat. La mort, la maladie, l’amour propre sont des notions qui lui sont totalement étrangère, notre « égo » aussi d’ailleurs. Il y a en permanence débat et lutte entre nos « trois cerveaux » et je n’y vois nul mystère. On ne « raisonne » pas nos pulsions ou nos émotions car leur langue est différente et ils ne sont pas polyglottes d’où le rôle de diplomate joué normalement par la pensée conceptuelle.
                                                Sans connaissances des processus à l’oeuvre, les pulsions et les émotions nous mettent dans la position d’un bouchon de liège à la surface d’une mer déchaînée, mais aucune force mystérieuse derrière tout cela.


                                              • quijote 3 octobre 12:40

                                                @jjwaDal

                                                Je crois que tu es persuadé de savoir. Une religion comme une autre. Fondée sur plus de croyances que de connaissances.


                                              • jjwaDal jjwaDal 3 octobre 14:38

                                                @quijote
                                                Encore non. Juste une théorie jusqu’à preuve du contraire. Nous pourrions être dans une simulation informatique d’un genre inconnu et entièrement pilotés de l’extérieur mais je m’en tiens au principe du rasoir d’Okham. Pas d’hypothèse complexe si une simple n’est pas prise en défaut et semble expliquer le réel. Je vois bien que nous ne sommes pas d’accord et probablement même sur ceci.


                                              • alinea alinea 3 octobre 15:08

                                                @jjwaDal
                                                Je suis assez d’accord avec ce que tu dis plus haut ; seulement je pense que l’inconscient est un savoir qui échappe à la raison, au mental mais qui est sûr, pour nous ; c’est ma conviction, parce que je le vis comme ça mais je n’en fais pas une théorie ( tiens un bon sujet ça aussi !), je suis très copine avec mon inconscient dont je n’ai pas peur, et, je touche du bois, jusqu’ici il m’a toujours guidée dans une direction qui était bonne pour moi, entre autres braver mes peurs, laisser du mou à mes intuitions et parfois mes illuminations.
                                                Aussi, cette médecine, la même pour tous, est-elle, en soi, une aberration qu’il nous faut absolument éradiquer ; en contrepartie, il faudrait laisser à chacun le « loisir » de rencontrer, connaître, admettre puis jouer avec son inconscient !
                                                en ce qui concerne cette médecine la même pour tous, c’est un peu le sujet d’un paragraphe d’un prochain article. certes le sujet vaut plus que cela, mais comme je suis au point à ce sujet dans ma vie, je ne fais que l’effleurer histoire de peut-être mettre la puce à l’oreille de certains !
                                                Quand « la masse critique » se rendra compte que ce qu’il faut faire pour remédier à tout le mal fait depuis des lustres, des décennies... est énorme, et pas seulement mettre un sparadrap sur le bobo, mais qu’elle aura compris que cette aventure est excitante au possible, peut-être nous estimerons-nous au seuil d’un nouvel avenir.


                                              • jjwaDal jjwaDal 3 octobre 21:28

                                                @alinea
                                                Si tu veux dire par là que la raison est incapable de déterminer la teneur des arguments échangés en tâche de fond sous le niveau de conscience qui permettent d’aboutir à une réponse, une décision, une conviction, alors oui bien sûr. Mais ma conviction est que ces débats sont forcément alimentés par tous les apports d’une vie bien plus que par des choses venant d’un passé antérieur où de je ne sais où. Notre inconscient est nous dans la profondeur, dans la richesse de notre vécu, avec bien sûr le point de vue exprimé par nos pulsions et nos émotions sans le regard inquisiteur de la pensée conceptuelle, qui a aussi de grosses limites dès qu’elle se mêle de tout.
                                                Du moins est-ce comme cela que je perçois les choses.


                                              • alinea alinea 3 octobre 21:56

                                                @jjwaDal
                                                Pour faire vraiment très court, je voulais dire surtout que l’on donne toujours des raisons officielles, qui font bien dans le décor ou qui s’y fondent, pour masquer des peurs inavouées, pour faire croire qu’on assume,etc. Alors que ce sont elles qui décident !


                                              • eau-pression eau-pression 3 octobre 23:07

                                                @jjwaDal 7:25

                                                Considérer le vaxxin comme une arme face aux effets à long terme du virus, c’est incompatible avec ce qu’on sait : les vaxxinés restent contaminables et continuent à diffuser les différents variants.
                                                Votre vision des choses, c’est peut-être celle dont ont pris conscience les créateurs du sars-cov, et qui a fini par filtrer dans l’esprit à notre président pour son solennel « nous sommes en guerre ».

                                                Et si, inconsciemment, la science avait pour ennemi notre système immunitaire ?

                                                On a fini par trouver à soigner le SIDA. En continuant à chercher la vaxxin contre le VIH, on a créé ce sars-cov. On soignera peut-être le COVID que le vaxxin n’empêche pas de se diffuser.

                                                Autre scénario : de rares humains étaient naturellement immunisés contre le VIH. Il doit bien en exister qui ne risquent rien du sars-cov. Sélection drastique à venir si on ne trouve pas comment soigner ces effets à long terme qu’il faut envisager.

                                                Et la fantaisie me fait dire : les résistants au sars-cov sont allergiques à la science.


                                              • jjwaDal jjwaDal 4 octobre 17:23

                                                @alinea
                                                Je suis d’accord avec ça, au bémol près que quand on se connait ces peurs ne sont pas inavouées juste insolubles avec les moyens du bord.


                                              • jjwaDal jjwaDal 4 octobre 17:35

                                                @eau-pression
                                                Ce qu’on sait c’est que ces produits expérimentaux ont un taux d’effets secondaires inédits (y compris mortels), que ce sont des passoires n’empêchant ni la contamination ni la contagion, ni l’hospitalisation ni la mort. Ils diminuent notablement le risque des deux derniers et un peu les deux premiers. Mais s’ils réduisent le risque de décès ,notablement c’est manifestement qu’ils empêchent le virus de faire son travail, raison pour laquelle on peut attendre un bénéfice sur les pathologies induites par ce virus puisqu’il existe une diminution très visible du risque de décès. Il n’est pas extraordinaire, car sur les six derniers mois au Royaume Uni le taux de létalité chez les plus de 50 ans non vaccinés n’était que de 3 fois supérieur à celui des doublement « vaccinés » et plus faible chez les moins de 50 ans non vaccinés comparés aux vaccinés... Le taux de létalité globalement reste faible. Se souvenir qu’il était voisin de 100% pour une souche du virus de la Peste lors de l’épidémie du 14ième siècle en Europe.
                                                Sinon c’est le capitalisme qui est en guerre contre la Nature et la gratuité pour faire du commerce. D’où les industries de loisir, les graines F1, les OGMs, le porno, les tracteurs, les « médicaments » pour pallier à une mauvaise hygiène de vie mentale et physique et j’en passe.


                                              • alinea alinea 4 octobre 19:22

                                                @jjwaDal
                                                Oui, il y a de humbles honnêtes qui ne sont pas dans le déni mais dans l’impuissance ; ce serait plutôt mon cas, dans d’autres circonstances que celle-ci !


                                              • leypanou 1er octobre 17:37

                                                Bien sûr, je sais que certains cas de figure nécessitent peut-être une vaccination notamment après 65 ans et en cas de comorbidités  : personne n’a besoin de ces vaccins ARNm, comorbidités ou non, il suffit de soigner les gens dès qu’ils sont malades (avec au moins 2 protocoles dont celui du FLCCC).

                                                C’est ce que font des médecins qu’on ne voit pas à la télé. Mais en France, tout est verrouillé pour que les médecins ne soignent pas, sauf les non-trouillards.

                                                Mon médecin traitant a un patient de 55 ans, asthmatique, non vacciné, qui a attrapé le covid : il reste chez lui, attendant que çà s’aggrave et faire le 15. En 2-3 jours, des tas de malades en début de maladie sont retapés.

                                                Cette histoire de traitement validé ne tient pas la route : plusieurs pays utilisent ces protocoles efficaces.


                                                • Florence Florence 1er octobre 19:27

                                                  @leypanou oui je suis d’accord, il y a des traitements qui soignent !


                                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 22:36

                                                  Bonjour Florence,
                                                  .
                                                  Un médicament super efficace contre le Covid-XX est l’Ivermectine même si l’AFP (Agence financièrement corrompu par Bill Gates) prétend le contraire !
                                                  .
                                                  Voici une info concernant l’Ivermectine et l’institut Pasteur
                                                  .
                                                  FranceSoir : la presse libre attaquée une fois encore


                                                • Florence Florence 2 octobre 20:27

                                                  @eau-du-robinet oui ! bien que l’ivermectine soit accessible sans ordonnance, les pharmacies en France refusent de le délivrer. il va falloir que je l’achète dans une pharmacie canadienne, pays qui autorise la vente en ligne de ce type de médicaments (pour 40 dollards)... à moins que je rencontre un médecin autour de moi en phase avec l’idée que des traitements efficaces contre la Covid existent ! je n’ai pas encore eu la chance d’en croiser


                                                • alinea alinea 1er octobre 17:40

                                                  Faut-il avoir un accident proche pour se réveiller ? Pourquoi aucune méfiance avant ? Il y a eu assez de bagarre autour de la vaccination obligatoire, il y a peu, pour que chacun ait pu comprendre que tout ça était sujet à caution !!!

                                                  Je suis toujours soufflée par tant de suivisme crédule qui a, en pas trente ans transformé le citoyen en consommateur, aussi de sa propre santé.


                                                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 22:38

                                                    Bonjour alinea,
                                                    .
                                                    +++++ smiley


                                                  • Florence Florence 2 octobre 20:29

                                                    @alinea oui je pensais les français plus éveillés :) je suis sidérée par le faible niveau de conscience des citoyens !


                                                  • alinea alinea 2 octobre 21:02

                                                    @Florence
                                                    La conscience s’accroit avec le savoir et la connaissance, mais il faut avoir envie de les acquérir.
                                                    C’est après avoir lu votre article, et d’autres témoignages aussi que j’écris cela ; bien sûr que c’est utile de témoigner et dire : ça n’arrive pas qu’aux autres mais ça me fait penser que la victime du système n’est pas une pauvre petite chose passive, c’est un citoyen qui a démissionné de lui-même et qui croit flotter paresseusement dans des eaux douces et tièdes sans requins dans les parages ! Le film américain quoi ; et les films américains ils ne sont pas passés en masse dans nos cinémas sans raisons !
                                                    La leçon à tirer, même s’il est un peu tard, c’est celle-là : nous ne sommes pas des êtres qui le valons bien aux yeux des marchands décideurs mais des gogos consommateurs.
                                                    Quand on se fait avoir avec un nouveau gadget indispensable, on ne dit rien, mais si on a obtempéré à abdiquer sa propre responsabilité, renoncer au pouvoir sur soi-même, donc sa santé, s’être fait avoir est plus cruel.
                                                    Vous arrivez un peu tard dans la cour des éclairés, depuis le temps, nous sommes devenus résistants.
                                                    Un boulevard vous a été ouvert par un accident initiatique, il semble que vous ayez beaucoup à apprendre, et c’est, croyez moi, le meilleur moment !
                                                    ( je me demande pourquoi vous pensez que après soixante cinq ans il y a sûrement des cas où c’est bien de vacciner... c’est pas facile de sortir des filets de la bien-pensance, c’est un chemin qui ne se fait pas en trois jours !!)
                                                    Courage !


                                                  • Florence Florence 3 octobre 11:09

                                                    @alinea je ne prétends pas tout savoir, notamment à propos de l’intérêt de vacciner après 65 ans et en cas de comorbidités. Je pinaille un peu là mais il y a bien l’adverbe « peut-être » dans cette phrase : « certains cas de figure nécessitent peut-être une vaccination notamment après 65 ans et en cas de comorbidités. »
                                                    oh oui, j’ai encore beaucoup à apprendre et tant mieux mais je suis en chemin déjà depuis longtemps !


                                                  • raymond 1er octobre 18:30

                                                    tout de même curieux cette personne qui « appparait » et connait tout le monde


                                                    • Adèle Coupechoux 1er octobre 18:32

                                                      Un médecin complètement dans le déni a stoppé net la conversation avec sa sœur qui a fait le rapprochement entre le vaccin et la phlébite dont il a été victime tout de suite après qu’il s’est fait vacciné.

                                                      Deux parents d’une collègue ont appelé en urgence pour une phlébite chacun, une semaine après les injections. Ils sont âgées et peu alertes et ne l’ont même pas signalé à leur médecin. Ma collègue est aussi dans le déni alors qu’elle m’en a parlé « on saura jamais » a-t-elle conclu.

                                                      Mes voisins ont 83 et 88 ans et ne se feront pas vaccinés. Il faut respecter le choix de chacun. Personne ne doit y être forcé. Pas même les personnes qui ont des comorbidités. Personne. Ceux qui veulent se faire vacciner se font vacciner et foutent la paix aux autres.

                                                      Depuis le 16 mars 2020, le contexte est nauséabond. Tout n’est que maltraitance. 

                                                      Tous les samedis, je manifeste contre ce régime totalitaire. Cette société qui nous est imposée, je n’en veux pas. Rejoignez les manifestants. 


                                                      • Pie 3,14 1er octobre 18:50

                                                        @Adèle Coupechoux
                                                        Personne n’est forcé de se vacciner.
                                                        Vous avez donc une conception du totalitarisme très extensive...

                                                        Quand on va se faire vacciner il est demandé à toutes les personnes de signaler les effets secondaires dont elles pensent être victimes. Il y a donc un suivi précis des effets secondaires qui est étudié. N’étant pas médecin ni spécialiste il est possible que les phlébites dont vous parlez aient un rapport avec le vaccin, je n’en sais rien et vous pas plus.

                                                        La seule chose certaine, c’est que ce sont les non vaccinés qui remplissent les services covid actuellement.


                                                      • Adèle Coupechoux 1er octobre 19:23

                                                        @Pie 3,14

                                                        Personne n’est forcé ? 

                                                        • Vous n’avez plus accès à votre travail, vous êtes suspendu, pas de de droit au chômage. 
                                                        • Vous n’avez accès à l’hôpital que sous certaines conditions
                                                        • Vous ne pouvez plus circuler librement, puisque le train vous est interdit.

                                                        Pensez-vous vraiment que lorsque les jeunes en plein été ont dû se faire vacciner en urgence pour profiter de leur vacances, ces jeunes ont signalé quoi que ce soit ??? 
                                                        « Il est possible que les phlébites aient un rapport avec le vaccin », est-ce à balayer d’un revers de main ?

                                                        Comment savez-vous que ce sont les non vaccinés qui remplissent les services covid actuellement ? Ce serait étonnant puisqu’ils n’ont plus accès à l’hôpital à moins d’avoir un test négatif...


                                                      • Florence Florence 1er octobre 19:29

                                                        @Pie 3,14 oui peut-être mais il faudrait aussi parler de toutes les personnes qui sont vaccinées et finissent à l’hôpital en raison de complications très graves dues au vaccin


                                                      • Pie 3,14 1er octobre 19:41

                                                        @Adèle Coupechoux
                                                        Certainement pas, les urgences accueillent les non vaccinés. Les données des hôpitaux sont publiques, contrairement à vos affirmations nous ne vivons pas en Corée du Nord.
                                                        La vie des non vaccinés est entravée mais pas du tout impossible. Allez en Chine (non c’est possible pour personne vacciné ou non ) vous verrez la différence.

                                                        Par ailleurs vous évoquez la question des soignants. Je trouve normal qu’on leur demande d’être vaccinés dans l’exercice de leur métier.
                                                         


                                                      • Pie 3,14 1er octobre 20:07

                                                        @Florence
                                                        Il y a sans doute des personnes qui subissent des effets graves de la vaccination.
                                                        Mais il y a aussi eu plusieurs millions de personnes mortes à cause du virus dans le monde.
                                                        Mes vieux parents ont vu plusieurs de leurs connaissances mourir du covid. 
                                                        Ils n’ont pas hésité à se faire vacciner sans subir de problèmes secondaires. Presque tous mes proches sont vaccinés. J’ai un frère et une belle-sœur qui refusent la vaccination pour des motifs que je ne partage pas. C’est leur choix et leur droit mais ils doivent en accepter les conséquences car ils sont prédisposés aux formes graves et peuvent être infectés plus facilement.
                                                        Ceux qui refusent le vaccin disent souvent qu’il n’est pas assez efficace. C’est vrai mais c’est largement mieux que le rien que nous avions qui nous faisait aller de confinement en confinement.
                                                        Votre avis est que le vaccin est dangereux. C’est sans doute vrai pour de rares cas, celui de votre mère vous incite à le penser. Vous avez peut-être raison ou peut-être tort je ne sais pas plus que vous.
                                                        Peut-être devriez vous creuser l’affaire en demandant des analyses et en signalant ce cas aux autorités sanitaires. Cela vous permettrez de donner une forme à votre colère bien compréhensible.


                                                      • Legestr glaz Legestr glaz 1er octobre 20:16

                                                        @Pie 3,14

                                                        Vous trouvez normal que les soignants, par exercer leur métier, subissent l’obligation d’être « injectés » d’une manière expérimentale ? 

                                                        Ces injections sont au stade des essais de phase 3. Le consentement libre et éclairé vous vous asseyez dessus ? Et l’efficacité de cette injection, qu’en savons nous ? Rien, absolument rien. 

                                                        Les soignants, pour exercer leur métier, devraenit donc se faire injecter un produit expérimental dont on ne connait ni l’efficacité ni la non dangerosité ? Vous prenez les gens pour des imbéciles ?

                                                        Par ailleurs, ce produit expérimental injectable a été élaboré pour lutter contre le SARS-COV2 lequel a aujourd’hui disparu, totalement disparu. Nous sommes donc dans l’obligation de croire qu’un produit expérimental ,élaboré pour un certain type de coronavirus, va être efficace contre les autres coronavirus ?

                                                        Nous avons sous les yeux l’exemple vaccinal contre la grippe. Ces vaccins anti-grippaux ne fonctionnent pas du tout, du tout, dans la population cible, celle qui en a le plus besoin, celle qui présente une immunité affaiblie. Et les industriels des vaccins font la course chaque année contre le nouveau virus qui va infecter l’être humain et causer des morts chez les plus affaiblis. Une course qu’ils n’ont jamais remporté ! C’est quand même ballot. Mais les piqûres rapportent quand même du pognon. C’est ça l’essentiel ! C’est du business qui roule !

                                                        Pie 3,14, auparavant on appelait cela de la réclame, aujourd’hui on parle de propagande. Donnez nous les preuves que cette injection expérimentale est efficace et sans danger et ensuite on pourra parler du consentement « libre et éclairé » du personnel soignant. Pour le moment vous êtes un simple propagandiste !


                                                      • Pie 3,14 1er octobre 20:56

                                                        @Pie 3,14

                                                        Les vaccins ARN n’ont rien d’expérimental, ils existent depuis 25 ans, les autres relèvent d’une technique encore bien plus ancienne.
                                                        La rapidité de leur création s’explique par l’urgence et le marché potentiel qui a stimulé les laboratoires. Cela dit les phases obligatoires ont été respectées. Aucun vaccin n’a été administré en Europe avant la fin de la phase trois.
                                                        L’UE n’a autorisé que les vaccins les plus sûrs et les plus sérieux. 

                                                        Chaque année le vaccin pour la grippe est transformé pour s’adapter à la modification du virus. Il n’empêche pas toujours de l’attraper mais limite les formes graves comme la plupart des vaccins.

                                                        La preuve de l’efficacité du vaccin est apportée chaque jour par la baisse des hospitalisations et les 80% d’hospitalisés non vaccinés.

                                                        Vous m’accusez de propagande alors que vous vous noyez dans une propagande irrationnelle et irresponsable. 


                                                      • Legestr glaz Legestr glaz 1er octobre 21:07

                                                        @Pie 3,14

                                                        Contrairement à ce que vous écrivez, ce type d’injection, celle qui a reçu une autorisation conditionnelle de mise sur le marché, est d’un nouveau genre. Il ne s’agit pas du tout, du tout, de la technique de la thérapie génique. 

                                                        Parce qu’il s’agit, en effet, de demander à l’ADN de livrer la recette de la protéine spike, via un messager ARN chimique. Ceci n’a jamais été fait. C’est une véritable expérimentation. Le réticulum endoplasmique produira alors la dite protéine qui sera alors détectée par les agents du système immunitaire qui vont se mettre à produire des immunoglobulines anti protéine spike. Ca, c’est la théorie. 

                                                        Les gens qui se font injecter ce produit sont des « expérimentateurs » ! 

                                                        Personne, à ce jour, n’est en mesure de témoigner si cette injection fonctionne, ou pas, si elle est dangereuse, ou pas. Il va falloir attendre les résultats de la fin de l’expérimentation pour le savoir. Fin 2022 pour les uns, début 2023 pour les autres. D’ici là, beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts et d’autres virus respiratoires aérosols auront eu l’occasion de tuer bien des personnes au système immunitaire amoindri. 


                                                      • jacqcroquant 1er octobre 21:35

                                                        @Pie 3,14
                                                        « Les vaccins ARN n’ont rien d’expérimental, ils existent depuis 25 ans,... »
                                                        Faux ! C’est la technologie ARN qui est développée depuis 25 ans, pas les vaccins. Et ces injections n’ont jamais été réalisée de façon aussi massives. C’est comme pour l’électricité, ce n’est pas parce qu’elle a été découverte et développée depuis la fin du 19ème siècle que la fusion nucléaire est maîtrisée à 100% de nos jours. 
                                                        Que pensez du développement rapide et fatal du cancer du Dr Axel Kahn 3 mois après ses 2 injections Pfizer ? Source : https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/vaccine-le-professeur-axel-kahn-enleve-son-masque-en-public-pour-la-premiere-fois-en-direct-sur-rmc-1312976.html


                                                      • Adèle Coupechoux 1er octobre 22:36

                                                        @Pie 3,14

                                                        Les urgences ! Il faut donc être à l’article de la mort !
                                                        Nous ne vivons pas en Corée du Nord, je vous le confirme mais en France, je vous le confirme...Elle est belle la liberté, l’égalité et la fraternité ! Hein, balayées en une nuit, celle du 16 mars 2020.
                                                        J’ai eu justement des nouvelles de la Chine...Ils sont moins entravés, m’a dit un ami qui retourne en Chine tant qu’à être « entravé ».

                                                        Quant à ce que vous trouvez normal....


                                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er octobre 22:50

                                                        Bonjour Adèle Coupechoux,
                                                        .
                                                        Ma mère âgée de 85 ans fait de la prévention en bien mangent et en prennent tous les jours un complément alimentaire du AZINC (achète en Pharmacie) tout comme moi. Elle se porte à merveille et n’est pas vacciné !
                                                        .
                                                        Un système immunitaire en bon état est le meilleur des vaccins !
                                                        .
                                                        En tant que GJ on ne lâche rien.
                                                        .
                                                        Demain je manifeste une fois de plus ... à Bordeaux smiley


                                                      • Adèle Coupechoux 2 octobre 09:03

                                                        @eau-du-robinet

                                                        Un système immunitaire en bon état à condition de ne pas être enfermé, menacé, maltraité...La santé mentale est importante aussi.
                                                        Votre maman a bien raison de renforcer son système immunitaire. Elle en sait certainement plus que tous ces knocks réunis.

                                                        Bonne manifestation à Bordeaux, nous ne nous croiserons pas, je vais à celle de Paris. J’ai fait observer au GJ que faire plusieurs manifestations le même jour à des endroits différents dispersaient trop les participants. A chaque fois c’est la galère pour se retrouver. 
                                                        En tout cas la semaine dernière, ça a mal fini en arrivant au Sacré Cœur. Le cortège était plutôt « bon enfant » et déterminé mais a été ralenti trop souvent. A chaque fois, nous sommes entourés par l’armée, la police et même la BRAV.
                                                        Dans d’autres villes qui commencent à être de plus en plus nombreuses, les manifestations sont interdites dans certaines rues. Et parfois sont imposées en statique. Tout pour dissuader.
                                                        Quant au relais de médias...A part, nous insulter.


                                                      • Naëlle Markham Naëlle Markham 2 octobre 11:38

                                                        @Pie 3,14

                                                        Les recherches existent depuis des décennies effectivement, justement dans le cadre de thérapies géniques pour tenter de soigner des maladies génétiques, donc à destination d’un public très restreint et cela ne marche pas (les cobayes meurent, tiens donc), parce que le vivant est beaucoup plus complexe que ce que pourront jamais accepter de comprendre ces apprentis sorciers qui se prennent pour des dieux. Alors, appliquer cette manière de faire au niveau de la population mondiale pour une maladie qui les mois passants se révèle être de l’ordre d’une méchante grippe c’est criminel.

                                                        Il y a une chose que la masse de produits injectés à ce jour ne peut et ne pourra jamais donner, c’est du temps, ce temps absolument, impérativement nécessaire à avoir du recul et là aussi c’est criminel.


                                                      • alinea alinea 3 octobre 15:16

                                                        @Pie 3,14
                                                        On veut des liens Pie pi ! parce que moi, ce que je vois c’est que le pourcentage de vaccinés malades est énorme, à se demander si ça vaut bien la peine de s’inoculer Spike et oxyde de graphène, tu vois ? parce que ceux que je connais qui ont eu droit au covid, ils ont mis une semaine, mais ils se sont soignés avec artémise, hydroxytruc ; alors je me demande c’est quoi cette connerie qu’on nous raconte depuis un an et demi.
                                                        Et la question que je me pose à laquelle non seulement personne n’a répondu, mais personne n’a eu l’air de se poser la même c’est : pourquoi vacciner ceux qui ont eu le covid ? On n’a jamais vu ça ? Tu piges ?


                                                      • Pie 3,14 1er octobre 18:37

                                                        Je connais deux personnes dans mon entourage qui ont fait un AVC avant le covid alors qu’ils étaient en pleine santé. Ils ont subi par la suite de nombreux examens et aucune cause n’a pu être déterminée.

                                                        Votre mère est peut-être dans ce cas de figure.

                                                        Cela ne signifie pas que les vaccins sont anodins et qu’il n’existe pas d’effets secondaires parfois mortels. Ils sont rarissimes mais ils existent.

                                                        Vous établissez un lien de cause à effet entre vaccin et AVC, c’est votre conviction mais vous n’en avez aucune preuve. Je comprends vos doutes et votre méfiance mais vous devez aussi admettre qu’un tiers de la population mondiale est aujourd’hui vaccinée et se porte bien.

                                                        En revanche vous vous trompez lorsque vous affirmez en conclusion que la vaccination massive n’est pas justifiée et ne contribue pas à stopper l’épidémie. Toutes les études internationales prouvent son efficacité.

                                                        On n’éradique pas une épidémie en envoyant tout le monde à l’hôpital. On lutte avec des mesures sanitaires, le confinement lorsqu’il est trop tard et en vaccinant l’ensemble de la population.

                                                        Seule la vaccination permettra que le virus circule à bas bruit. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Florence

Florence
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité