• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Non, François Fillon ne va pas casser la sécurité sociale !

Non, François Fillon ne va pas casser la sécurité sociale !

« Dès 2017, l’assurance maladie prendra en charge à 100% les lunettes pour enfants. Puis, en fin de quinquennat, l’objectif est d’aboutir à un reste à charge 0 pour les audioprothèses, l’optique, les prothèses dentaires et les dépassements d’honoraires, qui sont aujourd’hui à l’origine de nombreux renoncements aux soins. Pour y parvenir, je mettrai en place une Agence de garantie de la couverture solidaire des dépenses de santé, composée de représentants de l’État, de l’assurance-maladie, des complémentaires et des professions de santé. Elle veillera à la maîtrise des frais de gestion, à la clarté des contrats et à la qualité des prestations ainsi qu’à l’évolution des niveaux de remboursement. Pour les retraités les plus modestes, je veillerai enfin à augmenter les aides à l’acquisition d’une complémentaire santé. » (François Fillon, "Le Parisien" du 21 février 2017).

_yartiFillon2017022102

Comme quatre autres candidats à l’élection présidentielle (Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Nicolas Dupont-Aignan et Yannick Jadot), le candidat François Fillon a présenté son projet sur la santé et la sécurité sociale à l’occasion d’une conférence organisée par la Mutualité française au Palais Brongniart, à Paris, le 21 février 2017 (le texte intégral est disponible ici).

C’était l’occasion pour François Fillon de préciser et surtout, de répondre à une campagne de désinformation de longue durée contre son projet pour la sécurité sociale : « Le chœur de tous ceux qui ne veulent rien changer s’est déchaîné. Comme aurait dit Edgar Faure, les forces de l’immobilisme se sont mises en mouvement et rien ne pourra les arrêter ! ». Dans le procès contre lui, la supposée privatisation de la sécurité sociale et sa supposée vente aux assureurs privés.

Parmi les attaques les plus virulentes, ses liens avec la compagnie Axa et l’implication d’Henri de Castries dans sa campagne : « On est dans le délire total. (…) Je n’ai jamais travaillé pour Axa sur les questions touchant à la santé. J’ai effectué une mission sur le financement des investissements de long terme. Et puis, surtout, personne ne peut dire que la question de la répartition des rôles entre l’assurance-maladie et les complémentaires ne se pose pas. Le patron de la Mutualité française, par exemple, dit que c’est une bonne question et il n’est pas payé par Axa à ma connaissance ! (…) Je veux que la société civile participe au redressement de la France. » ("Le Parisien", 21 février 2017).



François Fillon n’en démord pas : pour lui, le point crucial, c’est effectivement l’équilibre (« l’articulation des rôles ») entre la sécurité sociale et les organismes complémentaires. L’organisation public/privé des remboursements de la sécurité sociale n’est donc pas nouveau, même est très ancienne, et c’est dans ce cadre que François Fillon voudrait redéfinir les rôles, ce qui a toujours été fait dans les réformes du passé avec une part grandissante pour les mutuelles complémentaires, laissant à l’État la charge du plus important.

Dans une interview au journal "Le Parisien", François Fillon a expliqué : « J’ai initialement posé la question de la répartition des gros et petits risques entre l’assurance-maladie et les complémentaires santé. S’en est suivie une polémique absurde. Je n’ai jamais voulu mettre en place une santé à plusieurs vitesses. J’ai juste posé une question légitime (…). Je pose l’objectif d’ici 2022, d’un reste à charge zéro pour les dépenses les plus coûteuses grâce à un nouveau partenariat entre la sécurité sociale et les organismes complémentaires. » (21 février 2017).

Cela dit, les critiques contre son programme n’ont pas été inutiles car cela a amené le candidat LR à renforcer ses propositions par une étude plus approfondie du sujet : « J’ai alors voulu mettre cartes sur table et entendre toutes les critiques et toutes les propositions. Mon équipe a donc poursuivi tout au long du mois de janvier [2017] les auditions de l’ensemble des acteurs de la santé et de la protection sociale. Tous ceux qui voulaient être entendus ou faire des propositions l’ont été. ».

Son constat, c’est que les Français sont très attachés à leur système de protection sociale, mais qu’ils sont très inquiets de sa pérennité. Les professionnels de la santé sont démotivés à cause des problèmes de financement et le système se dégrade : « Arrêtons la politique de l’autruche. Partageons ce diagnostic sur davantage de liberté et de responsabilité que j’avais fait dès l’automne dernier et proposons les solutions pour sauvegarder notre sécurité sociale ! ».

Les propositions de François Fillon sont les suivantes.


1. Mieux soigner

Miser sur la prévention pour éviter de soigner : proposer à tous les Français une consultation de prévention, longue et gratuite, tous les deux ans. Une action de prévention dès l’école maternelle aura pour mission de parler aux enfants de la nutrition, du sommeil et des addictions.

_yartiFillon2017022103

Mais aussi préserver la base du système reposant sur la médecine libérale, donner plus d’autonomie aux hôpitaux et encourager la création de maisons de santé pluridisciplinaires en ville, abroger l’article 83 de la loi Touraine, augmenter le numerus clausus et le régionaliser pour une meilleure répartition des médecins sur le territoire.

Ces mesures, si elles sont intéressantes, ne sont cependant pas excessivement originales, beaucoup de candidats les proposent aussi.


2. Mieux rembourser

Là est l’originalité de François Fillon qui renforce sa "fibre" sociale. Beaucoup de soins ne sont pas assez remboursés et tout le monde le sait : dentaire, ophtalmologie, etc. sont remboursés sur des bases totalement dépassées et ne correspondant pas au marché actuel. Seuls les "riches" peuvent se permettre des lunettes, des couronnes dentaires, des prothèses auditives, et aussi ceux qui peuvent bénéficier de "bonnes" mutuelles complémentaires.

François Fillon a ainsi déclaré : « Il n’y a pas de fatalité à ce que l’assurance-maladie ne couvre que l’hospitalisation et les affections de longue durée et se désengage des soins courants, comme c’est le cas aujourd’hui. ». Cette déclaration est donc à l’opposé de tout ce que ses opposants lui ont attribué ou projeté.

Il veut ainsi rembourser à 100% les lunettes pour les enfants par la sécurité sociale dès la fin 2017 et généraliser la mesure à tous les Français à la fin de son quinquennat, ainsi que les prothèses dentaires ou auditives.

Pour pouvoir atteindre ce très ambitieux objectif, François Fillon suggère de créer une « agence associant État, caisses de sécurité sociale, organismes complémentaires et professionnels de santé [qui] permettra de préparer des accords sur le partage des remboursements entre l’assurance-maladie qui doit rester le pilier de notre système de santé, mais en lien avec les complémentaires. Et cela de façon transparente et organisée. ».

François Fillon n’a pas non plus oublié les personnes âgées qui ne bénéficient pas d’une couverture complémentaire.


3. Mieux gérer

C’est évidemment le point crucial pour pérenniser la sécurité sociale. François Fillon compte faire 20 milliards d’euros d’économies sur cinq ans, « pour compenser la hausse naturelle des dépenses », notamment par la réduction du recours excessif à l’hôpital, par une meilleure coordination des soins, et par d’autres « efforts d’efficience ».

_yartiFillon2017022104

Parmi les mesures, le renforcement de la lutte contre les fraudes et abus (fraudes à la carte vitale, arrêts maladie de confort, etc.), la suppression de l’aide médicale d’État (AME), remplacée par une dispense de frais de santé strictement contrôlée pour les cas d’urgences et les maladies graves ou contagieuses, aucune baisse des effectives médicaux et soignants mais des effectifs concernant les emplois administratifs, retour aux 39 heures après négociation sur le terrain, etc.


La réforme seulement après une concertation faite dans la transparence

La méthode que propose François Fillon n’est pas d’imposer des mesures toutes prêtes, mais de les bâtir avec la concertation. C’est l’objet des assises du système de santé qu’il veut organiser à la fin de l’année 2017 et début de l’année 2018, dont le but est la pérennité du système et le maintien de son objectif de solidarité.

François Fillon a ainsi conclu : « Je vous le redis avec force, il n’est pas question de toucher à l’assurance-maladie et encore moins de la privatiser, ni même de baisser son taux d’intervention. C’est en rendant plus lisible la couverture par l’assurance-maladie obligatoire des dépenses de santé que nous rendrons aussi plus justes les remboursements des soins pour les Français. (…) Loin des caricatures et des procès d’intention, [mon projet] est un projet de modernisation et de régulation concertée, un projet qui fait confiance aux acteurs, à tous les acteurs libéraux et hospitaliers dont je connais l’implication au service de la santé de nos concitoyens. » (21 février 2017).


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (27 février 2017)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Propositions pour une meilleure santé.
Discours de François Fillon sur la santé le 21 février 2017 à Paris (texte intégral).
Communiqué de François Fillon le 26 février 2017 inquiet des violences électorales (texte intégral).
Discours de François Fillon le 24 février 2017 à Maisons-Alfort (texte intégral).
Tribune de l’avocat Arno Klarsfeld le 20 février 2017 dans "L’Express" (texte intégral).
Discours de François Fillon le 15 février 2017 à Compiègne (texte intégral).
Discours de François Fillon le 12 février 2017 à Saint-Pierre de La Réunion (texte intégral).
Discours de François Fillon le 9 février 2017 à Potiers (texte intégral).
Comptes à débours.
Même pas mal ?
Lettre aux Français de François Fillon le 8 février 2017 (texte intégral).
François Fillon se met à nu : transparence des données financières (à télécharger).
Conférence de presse de François Fillon le 6 février 2017 (texte intégral).
Sondage Elabe du 1er février 2017 (à télécharger).
PenelopeGate : la valse des François.
Discours de François Fillon à la Villette le 29 janvier 2017 (texte intégral).
François Fillon combatif.
Et si… ?
L’élection présidentielle en début janvier 2017.
Boule puante.
François Fillon, gaulliste et chrétien.
Qu'est-ce que le fillonisme ?
Programme de François Fillon pour 2017 (à télécharger).
Discours de François Fillon à Sablé le 28 août 2016 (texte intégral).
Discours de François Fillon à Paris le 18 novembre 2016 (texte intégral).
François Fillon, pourquoi est-il (encore) candidat en 2016 ?
Débat avec Manuel Valls.
Force républicaine.
Discours du 30 mai 2015 à la Villette.
Philippe Séguin.

_yartiFillon2017022105
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.95/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • lautrecote 27 février 14:38

    Qu’il est beau Macron
    J’vais voter pour lui, tiens.


    • lautrecote 27 février 20:06

      @lautrecote
      oh pardon, je n’avais pas lu l’article...

      Oh Qu’il est beau Fillon !
      Je vais voter Fillon, tiens ?


    • jeanpiètre jeanpiètre 28 février 13:47

      @lautrecote
      L’état devrait se désengager totalement de la sécurité sociale, et laisser la gestion aux cotisants c’est à dire les salariés


    • Dzan 27 février 14:53

      Allez, savez vous hein, une fois. l’Rotokohérisson, vient défendre l’indéfendable.
      La place de Fillon est en taule avec Blingbling 1er, Copé, Woerth, Balkany and C°


      • Le421 Le421 27 février 17:50

        @Dzan
        Et François Fillon, en définitive, n’a jamais parlé de « casser » la Sécurité Sociale !!
        Il veut juste la privatiser et supprimer son côté mutualiste.
        Ceux qui ont du fric seront bien soignés (remarquez que des fois, ça les empêche pas de clamser à 58 ans !!) et ceux qui n’ont pas les moyens se démerderont comme ils peuvent.
        C’est tout.

        Mais on avait compris, Sylvain. Jouer sur les mots, prendre les gens pour des jambons et les enfumer, c’est une spécialité de la droite...


      • Pere Plexe Pere Plexe 27 février 18:53

        @Dzan
        Le plus marrant est que notre bon Sylvain fait mine de croire que ce type ferait ce qu’il annonce...

        Qu importe qu’il ait récemment dit le contraire.

      • velosolex velosolex 28 février 13:40

        @Dzan


        Mais que faut il pour troubler Fillon et ses supporter ?...Ce type véreux visant avant tout son enrichissement personnel a t’il une batterie de casseroles au cul, qui’ils se mettent des boules kies dans les oreilles. 
        On comprendra pourquoi : IL a la cassette des primaires, et maintenant qu’il est monté en haut du cocotier avec, il les tient tous par les couilles. 
        « Le premier qui monte, qu’il dit, je le descend illico ! »
        Faut donc faire avec.....C’aurait été bien mieux que le couple se barre sur la route de Varennes. 
        Mais ce type là est du genre anal, crispé, paranoïaque à fond, le genre à se fouetter les fesses le soir avec une branche de saule pour se punir lui même de ses turpitudes, puis de mettre les gaz le lendemain au volant de sa Ferrari, laissant les manants désemparés.
         Le couple s’est ensablé à Sablé.. ..Ils n’en bougeront pas...Ce truc là n’est pas un lego q’on démonte en une journée...« Après nous la fin du monde ! ».qu’ils disent... 

      • Dzan 27 février 14:55

        https://www.youtube.com/watch?v=Adu1NRJoBro

        Tout est dit du visé par la justice.


        • Le421 Le421 27 février 17:52

          @Dzan
          Fillon ne s’est pas occupé de la médecine du travail... Fictif !!  smiley


        • foufouille foufouille 27 février 14:58

          franchement, seul les militants gobent ce genre de mensonges.
          « Fillon compte faire 20 milliards d’euros d’économies sur cinq ans, « pour compenser la hausse naturelle des dépenses », notamment par la réduction du recours excessif à l’hôpital, par une meilleure coordination des soins, et par d’autres « efforts d’efficience ». »
          ben voilà mais ses poches seront toujours bien remplis.
          les gens crèveront chez eux ou finiront un peu plus aux urgences ce qui reviendras plus cher.
          sauf pour le val de grâce.

          "Parmi les mesures, le renforcement de la lutte contre les fraudes et abus (fraudes à la carte vitale, arrêts maladie de confort, etc.), la suppression de l’aide médicale d’État (AME), remplacée par une dispense de frais de santé strictement contrôlée pour les cas d’urgences et les maladies graves ou contagieuses, aucune baisse des effectives médicaux et soignants mais des effectifs concernant les emplois administratifs, retour aux 39 heures après négociation sur le terrain, etc."
          les fraudes sont le plus souvent des erreurs t le rest provient de bande organisé.
          la carte vitale est peu sécurisé.
          ce sera pareil pour le val de grâce ou son ami coppé qui a une petite maladie en ald ?
          et qui fera la paperasse ? un robot ou les soignants débordés ?
          pareil pour les contrôles, ce sont des bureaucrates qui les font.

          pour faire rentrer de l’argent il pourrait rendre l’expertise médicale par un expert de la CPAM en cas d’accident non responsable pour faire payer les assurances mais ses amis du MEDEF S’OPPOSERAIENT.


          • Armelle Armelle 27 février 15:22

            @foufouille
            Il y a qqes années maintenant, les Suédois ont fustigé le nouveau venu aux commandes pour son programme scélérat en matière de santé, aujourd’hui TOUS, tous les Suédois sont très satisfaits de leur système, qui non seulement est revenu à l’équilibre mais offre aussi un meilleur service aux personnes « QUI EN ONT VRAIMENT BESOIN ». ils se moquent même de nous, et ils ont bien raison car notre entêtement bête et con ne fait que le desservir, ça explosera un jour ou l’autre...
            Vous auriez dû vous documenter, c’était l’occasion la semaine dernière dans l’émission « un oeil sur la planète », ça ouvre les yeux sur ce qui se passe chez nous...
             


          • Armelle Armelle 27 février 15:39

            En revanche, je ne dis pas que le programme de l’escroc Fillon est celui qu’il faut, loin de là. Je dis simplement que notre système doit être revu, on ne peut décemment disposer de 10 et dépenser 13 de façon récurrente, celui qui pense que cette histoire pourra perdurer indéfiniment a une case en moins...Un enfant de 5 ans comprendrait ça !!!
            Que pensez-vous Foufouille de ces grosses borgeoises qui, durant tte l’année s’empiffrent et le printemps venu se font offrir par la sécu 15 jours, voire 3 semaines de thalasso par leur complaisant ami médecin ?
            Que pensez-vous des conditionnements de médocs dont la plupart n’ont rien à voir avec la posologie que nécessite une pathologie définie ?
            Que pensez-vous des commissions multiples sur les gros matériels hospitaliers ?

            Sans détricoter la sécu, je pense sincèrement qu’il y a des économies à faire avant d’augmenter les charges des salariés...
             


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 février 15:42

            @Armelle
            « le programme de l’escroc Fillon »

            Tout est dit :

            les girouettes tournent dans le sens du vent ; après avoir porté aux nues et Fillon, et son programme, les conformistes les vouent aux gémonies.

            C’est pas très brillant tout ça...


          • Claudec Claudec 27 février 16:23

            @Olivier Perriet

            Oh si c’est brillant ... d’un crétinisme fait de sectarisme aveugle, préférant « l’enchantement du rêve » et les « futurs possibles » prêchés par des apprentis sorciers, amateurs sans la moindre expérience, au réalisme et au pragmatisme de quelqu’un qui connaît la question pour s’y être déjà frotté pendant des années, et s’exprime après concertation approfondie.

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 février 16:57

            @Claudec
            ceux qui « sont déçus » de Hollande sont des girouettes du même moule que le Marais qui traite Fillon d’escroc après lui avoir ciré les pompes pendant...4 semaines.

            Quant au sectarisme, je suppose que vous visez celui de Fillon, qui tient ce langage, y compris à son propre camp :
            « il n’y a plus que moi, donc vous n’avez pas le choix ».
             ?


          • foufouille foufouille 27 février 17:59

            @Armelle
            j’ai pas la télé et google traduit assez mal le suédois.
            il n’est pas possible de limiter les dépenses de santé sauf à laisser crever des gens. il faudrait au contraire embaucher des bureaucrates qui déchargerais les soignants de ce boulot, les patients seraient plus rapidement soignés.
            les magouilles sont surtout liés aux politiques qui n’ont rien à foutre dans les hôpitaux qui sont vendus à moitié prix pour que le privé se goinfre.


          • Xenozoid Xenozoid 27 février 18:10

            @foufouille


            les magouilles sont surtout liés aux politiques qui n’ont rien à foutre dans les hôpitaux qui sont vendus à moitié prix pour que le privé se goinfre.

            ici aux pays bas les politichiens finissent souvent dans les banques et assurance
            lesquelles controle la santé


          • Xenozoid Xenozoid 27 février 18:14

            @Xenozoid

            et c’est obligatoire les impots vous suivront
            donc amende,480 euro

          • Claudec Claudec 27 février 20:16

            @Olivier Perriet

            Vous entendez ce qui vous convient le mieux, c’est humain, mais en attendant vous oubliez les marchands de rêves et de futurs possibles. C’est pourtant là qu’est la vrai différence et le plus important.

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 février 22:22

            @Claudec

            Il y a une différence entre promettre monte et merveilles et plaquer sur une société un «  »Programme«  » inadapté.

            J’en donne quelques explications ici


          • Claudec Claudec 28 février 08:13

            @Olivier Perriet

            Je me contenterai de vous proposer en réponse, le post que je viens de publier sur un autre fil de discussion :

            « Hélas, les causes d’une telle situation ne datent pas d’aujourd’hui et ne se limitent pas à la France, qui ne fait, dans une large mesure, que subir une évolution contre laquelle sont désarmés nos représentants les mieux intentionnés et les plus compétents (car il y en a quelques uns).
            Il s’agit des effets d’une mondialisation inexorable, allant bien au-delà des aspects économiques et sociaux auxquels se limitent tous ceux qui regardent ces phénomènes en tenant leur longue vue par le mauvais bout.
            La France est tout simplement confrontée, dans leurs prémices et leur accélération progressive, aux conséquences de la surpopulation planétaire, sujet tabou mais qui ne nous en impose pas moins en partage, son cortège d’extrémismes, de désordres, de misères, de violences, de stupidités, etc. ne faisant que traduire le début de panique des plus vulnérables (autant matériellement qu’intellectuellement), en attendant qu’elle s’empare d’une élite de plus en plus impuissante, faute d’une prise de conscience qu’interdisent en premier lieu nos croyances les plus ancrées et les plus obscures.

            Pour approfondir la question, invitation à visiter : http://claudec-abominablepyramidesociale.blogspot.com »


          • PiXels PiXels 28 février 13:42

            @Armelle
            .
            Bonjour Armelle
            .
            Avant même que tu précises ta « source » je savais que tu avais regardé cette émission propagandiste.
            .
            Tu devrais faire preuve d’un peu de circonspection (éventuellement comparer avec d’autres sources).
            Parce que voilà où ça t’amène :
            .
            « ...aujourd’hui TOUS, tous les Suédois sont très satisfaits de leur système,... »
            .
            Tu sais que je suis un peu taquin (alors, pardon d’avance)
            Un seul « tous » ne te semblait pas suffisant.
            Tu as ressenti la nécessité d’en ajouter un second... et en lettres capitales.
            .
            C’est vrai qu’il fallait au moins ça pour retranscrire le « ton » de cette fameuse émission dont j’ai regardé le début mais qui m’a fait éteindre ma télé tant la corde était grosse et tant ça puait le « TINA » cher au tas du même nom (« tas de cher » elle est bonne celle-là, non ?)
            .
            Mais (attention, c’est là qu’arrive mon côté « sale gosse »)
            dis-moi, Armelle quand tu écris (et répète) « TOUS »... tu veux bien dire « tous » ?
            Et pour être aussi affirmative, je pense que c’est de Suède que tu nous écris après avoir rencontré « l’un après l’autre » TOUTES les suédoises et TOUS les suédois et donc après avoir pris soin de VÉRIFIER qu’ils partageaient TOUS cette opinion favorable du « serrage de ceinture » qui leur a été imposé ?
            .
            Parce que au cas où tu l’ignorerais, déjà que la fiabilité des prédictions sondagières est de mon point de vue pour le moins aléatoire (manipulatrice ?) dois-je t’expliquer la facilité qu’il y a à orienter un « micro-trottoir » pour lui faire dire... exactement ce que l’on veut ?
            .
            .
            P.S. J’ai répondu à ton commentaire sur l’autre fil.


          • velosolex velosolex 28 février 13:52

            @Armelle
            En Suede et plus généralement dans les pays nordiques, les affres et les turpitudes de Fillon laissent pantois...Ils n’en reviennent pas. Pourtant prévenus des mœurs françaises, là ils en tombent sur le cul.....Eva Jolly, qui partage la double nationalité, est revenue avec un siège de député dans son pays il y a quelques années....

            Elle racontait qu’elle avait été mise en difficulté, car n’ayant pas réussi à se justifier pleinement pour un déplacement professionnel de quelques kms, qu’elle avait fait en taxi. Hors, lui a t’on rétorqué, il y avait une ligne de bus....
            Un ministre a été destitué pour avoir voulu faire endosser par l’état un repas pris dans un restaurant, alors qu’il avait une cantine à dispositon...
            .Nous sommes à des années lumières de ces pudeurs.......N’oublions pas que Fillon n’en ai pas à son coup d’essai. Ce type qui se prend pour De Gaulle mais a tout de Pétain, avait profité abusivement déjà de la flotte d’avion, pour les usages privés de sa famille, quand il était premier ministre
            27000 euros à chaque déplacement....
            Quand François Fillon prenait TOUS les week-end un avion officiel ...

          • PiXels PiXels 28 février 14:06

            @Claudec
            .
            Bonjour Claudec.
            .
            Si je suis globalement d’accord avec votre commentaire, je ne partage pas cette affirmation.
            .
            " ...en attendant qu’elle s’empare d’une élite de plus en plus impuissante, faute d’une prise de conscience qu’interdisent en premier lieu nos croyances les plus ancrées et les plus obscures.« 
            .
            Je pense au contraire que cette »élite« est parfaitement consciente et qu’elle ne panique pas vraiment (sauf pour ce qui concerne le phénomène de bascule qui s’opère et la perte de fiabilité de »la fabrique du consentement« ) pour la bonne raison qu’elle dispose de tous les leviers de pouvoir qui lui ont permis d’organiser »notre« propre impuissance.
            .
            Notre planète peut nous permettre de supporter ce que vous appelez  »surpopulation« .
            Mais PAS dans un monde où 80 individus s’accaparent autant de richesse que .... 50 % de la population la plus pauvre... c’est une évidence.
            Or, il semblerait que cette »élite" (qui fait partie ou défend les intérêts de cette infime minorité qui possède tout) ne manifeste pas de manière flagrante LEUR désir de... PARTAGER !


          • Claudec Claudec 28 février 22:14

            @PiXels

            Bonsoir

            Je précise tout d’abord que quand j’évoque nos croyances les plus obscures, je pense autant qu’aux religions aux utopies politiques et sociales qui continuent de sévir en dépit de fiascos avérés.

            Ainsi, comparer l’avoir des plus riches au dénuement des plus pauvres, comme le font OXFAM, Piketty, Stiglitz et autres champions d’une lutte des classes plus ou moins déclarée, ayant pourtant fait depuis toujours et partout la démonstration de sa vaine obstination, c’est omettre que la richesse des uns est constituée d’actifs dont les autres tirent leurs revenus, aussi faibles soient-ils. Ce sont ces avoirs – ce fameux Capital – qui financent les outils de l’économie, le progrès, l’emploi et la rémunération de tous ceux qui participent à l’accroissement de la richesse globale de la société. Ramener ce mécanisme à une comparaison de richesses individuelle n’a aucun sens, sauf à réduire la légitime aspiration au bien être des plus démunis, en soif d’un égalitarisme sommaire et sans issue conduisant à l’exacerbation d’un sentiment de frustration mortifère.

            Richesse et pauvreté sont des conditions relatives, et en cela l’essence même de toute inégalité – non limitativement d’ordre matériel d’ailleurs. La pauvreté existe par la richesse et réciproquement, instrumentalisée par les uns, combattue par les autres ; compensée dans une mesure toujours insatisfaisante, que ce soit par la solidarité ou par par la loi. Avec ou sans capital, la pauvreté est une fatalité liée à la structure incontournablement pyramidale de notre société et à notre démographie. Par le sort qui le fait naître dans une condition plutôt que dans une autre, chacun est, de sa naissance à sa mort, le riche ou le pauvre de plus pauvre ou de plus riche que lui, quelle que soit l’évolution de sa condition au cours de son existence.

            Ce qui n’est pas une fatalité par contre est la misère profonde dans une société d’abondance, et le nombre toujours croissant de ceux qui en souffrent, laissés pour compte du progrès.

            À population constante, un tassement de la pyramide sociale, en réduisant l’écart entre son sommet et sa base entraîne un élargissement de cette dernière, (augmentation de la pauvreté), alors que l’accroissement de cet écart, tel qu’il résulte d’une étirement de la pyramide vers le haut (enrichissement général), a l’effet inverse. De même, quand la pyramide sociale se développe en volume, du fait de l’augmentation de sa population, le supplément d’activité de celle-ci accroît la richesse globale de la société, avec pour conséquence d’éloigner son sommet de sa base, et pour effet l’accroissement de l’écart entre richesse et pauvreté. Ces deux observations révèlent qu’à une augmentation de l’écart entre richesse et pauvreté correspond une réduction de la pauvreté et inversement, sans modifier les inégalités autrement que dans leur importance. En d’autre termes, l’augmentation de richesse collective réduit la pauvreté et sa diminution l’augmente. La Palice n’aurait pas dit mieux mais aurait pu ajouter que le partage des richesses est une tout autre affaire.

            Plutôt que de nous obstiner, à la manière de la mouche qui se heurte contre la vitre qu’elle ne voit pas, à la poursuite d’une utopique suppression des inégalités, nous devons donc être conscients que notre seule possibilité est de les réduire par une population moindre – régulation des taux de natalité à l’échelle planétaire, par l’éducation notamment – et un choix entre plus de riches et moins de pauvres, ou moins de riches mais davantage de pauvres.

            Pour approfondir cette réaction, voir http://claudec-abominablepyramidesociale.blogspot.com

            Cordialement



          • Rmanal 27 février 14:59

            Rakoto, le Roi des Trolls


            • amiaplacidus amiaplacidus 27 février 17:21

              @Rmanal

              Des trolls ?


            • Hecetuye howahkan howahkan 27 février 15:12

              A part les usa tous les pays occidentaux ont un système de sécurité sociale X global étatique .....qui varie selon les pays...qui ne fait pas la une des journaux...sauf en mal..

              le mythe de chaque pays veut que chaque pays ai le meilleur système de même que moi je suis le plus beau, c est aussi con que cela , si si... smiley

              donc la sécu va rester sous une forme ou une autre....

              fillon est juste un des clowns de Bruxelles au même titre que tous les autres candidats potentiels a ce jour...

              jusqu ou la grenouille va t elle accepter tout cela ?

              que peut faire une masse ou tout le monde combat tout le monde par le biais de la competition qui elimine acceptee par une majorite ?

              RIEN....gemir peut etre..rien de plus

              car la masse a exactement les mêmes objectifs que les pouvoirs, plus pour moi et si je peux tout pour ma gueule..ce que la masse va bien sur la aussi nier...mentir est tentant..

              car c est la masse qui a cree le maitre , ce qui sera nie aussi bien sur

              le maître peut dormir tranquille de mon point de vue..les moutons sont d ailleurs en train de choisir entre les divers candidats du maître....

              ou est mon berger ?....

              pensez vous que le mouton animal va être assez con et debile pour aller chercher un berger si il n y en a pas.....

              bien sur que non.....


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 février 15:44

                Pour le candidat des retraités, faire mine de mettre en cause la sécu, c’est pas malin.

                Les salariés on peut leur taper dessus, car ceux qui votent en majorité à la Primaire Citoyenne de la Droite et du Centre ne sont pas salariés.

                La sécu, « Pas touche ! »


                • Yvance77 Yvance77 27 février 15:49

                  Alors que la place du fictif est en taule, le rakotomachin le voit sur un piédestal. Toute la gloire de l’UMP est là, dans ce qu’elle a d’abject à défendre ce qui ne peut l’être


                  Normal « blaireaux » est presque l’anagramme de « libéraux »

                  • HELIOS HELIOS 27 février 16:28

                    LA SECU N’A PAS DE PROBLEME !


                    Dans tout budget, il y a des entrées et des dépenses. Lorqu’il n’y a plus d’entrée - chomage de masse, exonérations, gabegie, détournements, fraude, le bilan ne peut etre poisitif.

                    Avant de faire faire des économie a la sécu, c’est a dire MAL SOIGNER LES FRANCAIS, il faudrait revoir les entrées...

                    • Claudec Claudec 27 février 16:32

                      Bravo à l’auteur pour avoir eu le courage de publier un tel article ici. (Je me demande d’ailleurs comment il s’y est pris pour passer l’épreuve d’une « modération » que je connais comme assez peu encline à accepter de tels manquements à la pensée dominant le site).


                      Bien que cela puisse paraître vain, tant les commentaires sont sommaires, mieux vaut le publier sur Agoravox que là où il ne serait lu que par ceux qui ne sont plus à convaincre.


                      • Hecetuye howahkan howahkan 27 février 17:04

                        Bon révélation oblige, je n’en sais pas encore la portée voici donc

                        au niveau mondial, le haut de la pyramide occidental + L’Israël veut supprimer pour lui même toute compétition , et ainsi les plus puissants veulent pérenniser, éterniser dirais je même leurs positions dominantes qui ne sera plus remise en cause ....nota bene : eux sont moins cons que le peuple à ce niveau , ils connaissent très bien la nocivité permanente de la compétition..l’important étant que le peuple lui y croit dur comme fer...

                        c’est le même but que le pseudo communisme..ah tiens, vous êtes sur ? oui..

                        Pour être peinard par contre ,pour la masse, la compétition qui élimine et est conflit est conservée bien sur..car cela à l’avantage que tout le monde se fou sur la gueule...voir élections pièges à cons !! et que tout le monde refuse totalement de cooperer et partager..nota bene : le maître nous remercie de notre coopération absurde à laquelle jours après jours il n’en croit pas ses propres yeux en priant Lucifer : ah mon démon faite que ils restent aussi « cons »..

                        Voila ce qui se passe au niveau planétaire....la mise en place d’un politburo suprême à Washington et Jérusalem, ben oui banane le sionisme et le marxisme comme communisme, le capitalisme, la dictature Espagne,Portugal, Grèce chili, argentine, URSS etc etc , etc comme le siecle des lumières sont des créatures de Washington et du sionisme..même avant que il existât officiellement sous cette appellation..l’œil était (déjà) dans la tombe et regardait Caïn..

                        aparté sur le sionisme pour être clair.

                        Bon maintenant le peuple il fait quoi ? ah , rien car on me dit qu’il vote, bon je repasserais plus tard en mai..quand le pouvoir va appliquer le diction : en mai je fais ce qu’il me plaît, en juin je fais rien ,en juillet j’engrange les billets et en Août et bien j’en ai déjà rien à foutre , en septembre je me suis goinfré j’ai mal au ventre, en octobre je repasse mes robes, en novembre et bien si pluie en novembre, Noël en décembre...champagne à 1000 euro la bouteille au club 13 à Paris..je connais j’ai fréquenté..

                        voila le programme du maître.

                        Poutine, les chinois etc les ennuie car eux ils disent chacun chez soi et les vaches seront bien gardées..on coopère là ou on peut, là ou le besoin d’en fait sentir..etc bien sur

                        il y a conflit au sommet...deux équipes 10 000 têtes nucléaires..faisant passer Hiroshima et Nagasaki pour des pétards mouillés..

                        Poutine + amis dit OK on coopère , on échange, MAIS chaque pays décide pour lui même et coopère...en bonne entente..n’essayez pas de nous voler, forcer ,influencer etc bien sur, ce sera terrible...on est prêt pour le cas ou !! 

                        Washington-Israel-Ue dit..tout est à nous, on est les champions...donnez nous les clés sinon on vous détruit et soumet totalement...on a des grosses bombes et toute la fausse monnaie c’est nous...si il faut tout détruire on ne dit pas non...menteurs va..

                        Voila ou on en est...

                        les peuples ne comptent pas là dedans, mais faut comprendre aussi ils sont débordés avec les élections..c’est que ça vous bouffe toute votre énergie que les élections ...

                        et puis qu’attendre d’autre le peuple refusant de coopérer, de partager, de faire ensemble tout ce qui est vital , en paix ,avec intelligence etc etc et bien le bon peuple il n’a aucun autre choix

                        3 pater noster qui est in caelis et deux avé et çà ira..la rédemption est au bout..

                        Courage fuyons, dit le peuple, car comme dit le grand prophète marcel ben-hur dit coluche, on est parti de rien pour arriver nulle part....mais aussi : je suis bon à rien mais prêt à tout..

                        la deuxième étant devenue la maxime des hommes politiques..


                        • JBL1960 JBL1960 27 février 17:40

                          Voter Fillon, ou quiconque d’ailleurs, c’est continuer le bouzin, c’est mettre nous-même un nœud coulant autour de notre cou et c’est donner l’autorisation au pouvoir gouvernant de faire tomber le tabouret lentement pour rajouter de l’horreur à l’horreur…
                          Courage, ne Fillon pas donc ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/30/courage-ne-fillon-pas/ Pourtant on vous l’a assez répété que « Si voter changeait quelque chose, ils l’auraient rendu illégal » Tout le monde a pu voir avec la mascarade Zunienne que tout était bidon dans l’élection ; Mais ça continue encore et encore ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/27/donald-trumpe/ Et ce n’est que le début d’accord d’accord...


                          • Bartneski bartneski 27 février 18:12

                            Fillon change d’avis comme de pantalon sans le pouvoir, ce serait quoi si il l’avait ?


                            Fillon, le 1er sinistre de sarko...

                            T’es sérieux ?

                            JE VOTE, ILS DEGAGENT TOUS !

                            • Norbert 27 février 20:01

                              Je me suis fait avoir la première fois que j’ai lu Rakoto, car, ne recherchant pas le confort intellectuel, je voyais en lui un contradicteur éclairé susceptible de contribuer à aiguiser mes propres arguments. Je lui reprochais même, en pensant naïvement qu’il était capable d’élargir son horizon, ses Maîtres à penser comme Camus ou Simone Weil . Je n’imaginais pas que ces derniers le surpassaient à ce point en exigence éthique, je ne pensais pas au talent. Effectivement ces illustres personnages peuvent demeurer encore longtemps pour lui des astres inatteignables.

                              Depuis j’ai vu comment il était capable de tordre le cou aux faits pour satisfaire ses fantasmes de militant de droite catho et anticommuniste. Ainsi pour lui, l’attentat de Berlin est avant tout un acte commis contre l’Economie de Marché !!! (Le prophète était pourtant un commerçant et toutes les tendances de l’Islam approuvent au moins le marché qu’on fait le dimanche matin)

                              C’est vrai que Fillon n’a fait que de consommer « innocemment » les privilèges de sa caste d’aristocrate-bourgeois, qu’il na sûrement rien à craindre de la justice de classe de ce pays, et que beaucoup d’autres de ses adversaires politiques ne sont pas de meilleurs modèles de probité. Mais le mensonge assumé et l’arrogance aristocratique flanquée sont une insulte pour ceux de droite comme de gauche qui doivent trimer pour trois fois rien. 

                               


                              • TSS 28 février 00:17

                                l’auteur

                                 Vous l’’ancien magistrat ,que pensez vous d’un futur mis

                                 en examen comme president ?


                                • Pyrathome Pyrathome 28 février 00:17
                                  Non, François Fillon ne va pas casser la sécurité sociale !

                                  .

                                  Non, il ne va rien casser car pour l’instant c’est lui qui est cassé en criant au complot à la cantonade....

                                   À propos le juge n’a pas l’air de rigoler !

                                  Professionnellement, Serge Tournaire a une réputation de magistrat compétent et intransigeant, craint de la défense. Son style, "c’est ’je ne transige pas, je suis opposé aux arrangements, j’ai recours à la garde à vue, voire à la détention provisoire si je l’estime nécessaire’« , explique un de ses collègues dans les colonnes de L’Express.  »Il fait peur aux avocats parce qu’il ne leur offre pas de prise« , abonde un de ses confrères au Monde.

                                  De fait, les avocats ne l’apprécient guère. »Un type techniquement très compétent, avec une épouvantable mentalité d’inquisiteur« , regrette Luc Febbraro, avocat à Aix-en-Provence interrogé par Le Monde. »Pour lui, nous sommes des voyous, autant que nos clients« , déplore Maurice Lantourne, l’avocat de Bernard Tapie, à L’Express. Maître Lantourne est d’ailleurs mis en examen dans l’affaire de l’arbitrage.

                                  Hou là, là, on est mal, patron, on est mal.......,

                                   »Les illusions perdues « du MEDEF et des moutons du parti »Les Ripoublicains« ...

                                  Personne de censé à LR pour aller lui dire d’arrêter fissa le suicide ?? car élu ou pas élu, il est déjà mort.....aura t-il au moins l’élégance de se retirer  ? ou la seule chose qui l’intéresse c’est de décrocher l’immunité pendant 5 ans ?

                                  Peut-on réellement s’imaginer le général de Gaulle avec les chefs d’accusation suivants :

                                  L’information judiciaire a été ouverte pour »détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquements aux obligations de déclaration à la Haute Autorité sur la transparence de la vie publique".

                                  Lui qui payait sa propre facture EDF à l’Elysée.....
                                  Depuis le temps, il a dû défoncer son cercueil plus d’une fois en se retournant !
                                  Soyez sérieux, Rakoto, vous avez encore misé sur le mauvais cheval, aurez-vous l’élégance, vous aussi, de le reconnaître ?
                                  Sincères condoléances,


                                  • Raoul-Henri Raoul-Henri 28 février 05:17

                                    Non, effectivement, Fillon ne va pas casser la sécu ; vu ce qu’il en reste : c’est déjà fait (58 attaques en 62 ans d’existence).

                                    « Comme quatre autres candidats à l’élection présidentielle (Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Nicolas Dupont-Aignan et Yannick Jadot), le candidat François Fillon a présenté son projet sur la santé et la sécurité sociale à l’occasion d’une conférence organisée par la Mutualité française au Palais Brongniart, à Paris, le 21 février 2017 (le texte intégral est disponible ici). »

                                    Étranges tous ces liens qui pointent vers la même page de votre blog ou le mot « sociale » n’apparait pas. Vous moqueriez-vous des lecteurs d’Agoravox ? Je ne le défends pas mais Mélenchon projette de passer la sécu à 100%. Je pense que vous le savez mais n’en dites mot ici ; vous ne le citez même pas en tant que candidat alors que Jadot s’est désisté.

                                    Pour rappel : l’excellent lien du Canard enchaîné vers le .pdf qui présente quelles étaient les intentions du sieur Fillon et de sa clique avant la fessée médiatique. En voici juste un succulent passage sur le « financement » qui résume l’essentiel du torchon patronal (page 11) :
                                    « Basculer progressivement les cotisations maladie dites patronales vers un mix CSG/TVA. »

                                    Comment qualifier votre propagande ? Votre mauvaise foi vous entraînera-t-elle dans les limbes ; tout comme votre mentor ? La désinformation n’est pas encore puni par la loi mais cela peut changer.

                                    Le candidat Fillon de Les Républicains publie sur une page du site Force Républicaine :

                                    « L’INTERET GENERAL c’est la volonté de donner à son pays autant que l’on reçoit de lui. »

                                    Va falloir passer à la caisse sinon ce sera le trou....dans les finances publiques.

                                    Message aux ingénieurs d’Agoravox :
                                    Y aurait-il le moyen d’indiquer le nom de l’auteur(e) dans le fil RSS avant (ou après) le titre de l’article afin d’échapper à ce genre de poison et ne pas y ajouter de l’audience principalement fictive ?


                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 février 07:48

                                      Fillon fera comme Hollande « l’ennemi de la finance », et comme Hamon et Macron !
                                      Fillon appliquera les GOPé, les Grandes Orientations de Politique économique..., que la Commission européenne élabore pour les 27 pays, grâce à l’article 121 du TFUE...


                                      Pour la France :

                                      - Feuille de route 2014/2015, pas encore complètement appliquée. 

                                      - Et feuille de route 2016/2017, dont une augmentation de la TVA et la poursuite des économie budgétaires...


                                      Il reste plein de réformes structurelles que Macron et Hollande n’ont pas eu le temps de mettre en place : privatisation de la Sécurité sociale au profit des mutuelles privées, privatisation des services publics, fin du CDI et du SMIC, baisse des indemnités chômage etc

                                      D’ailleurs, comme ils piochent leurs idées dans les GOPé, Macron s’insurge que Fillon ait copié son programme sur la Sécu !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès