• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Pour toute l’eau du Monde

Pour toute l’eau du Monde

Par ces temps de sécheresse, provocant un surcroit d’arrosage maraicher, et des interdictions qui ont suivi, il n’est pas inutile de se pencher sur le problème de l’eau, et de l’eau potable en particulier.

C’est entendu, l’eau représente les 70% de notre planète, ce qui est de nature à rassurer tout le monde...sauf que la plus grande partie de cette eau est salée, et donc imbuvable, et inutilisable pour apporter un peu d’humidité à nos cultures de maïs en train de sécher sur pied.

 Pour faire pousser du blé, il faut 1500 litres d’eau, et encore plus pour le maïs, d’autant que l’irrigation représente 70% de l’eau utilisée dans le monde.

Ajoutons que l’image des 70% est trompeuse, car, comme l’explique dans son blog « passeur de sciences  », si un puissant sorcier, grâce à un maléfice habile, avait siphonné toute l’eau présente sur Terre et l’avait réuni dans une petite sphère, sous forme d’un petit satellite posé sur notre globe soudain asséché, ça ne représenterait qu’une bille de 1385 kilomètres, diamètre somme toute modeste, face au 40 000 km de notre Terre, comme on peut le voir avec l’image illustrant l’article. lien

On peut donc légitimement s’interroger sur ce qui reste d’eau douce pour notre consommation, puisqu’elle ne représente que 0,6% du stock de 1,35 milliards de km3.

Ajoutons que si on enlève de cette eau douce, celle qui ruisselle et rejoint directement la mer, celle qui s’évapore, il ne reste finalement que 35 000 km3 pour toutes les espèces vivant sur la Terre, plantes comprises.

Et puis, la plus grande partie de cette eau restante n’est pas toujours de la meilleure qualité.

En effet, on sait que les pesticides, les nitrates, et d’autres agents polluants sont de plus en plus présents, posant d’importants problèmes sanitaires.

Élise Lucet, dans un récent « cash investigation  » avait mené une enquête pointilleuse sur le problème amenant l’évidence d’une pollution sévère de notre eau de tous les jours, contaminée par l’atrazine, un pesticide, interdit en France depuis 15 ans, ce qui ne l’a pas empêché de polluer les nappes phréatiques, et qui est donc encore présent aujourd’hui, et pour longtemps.

Cet atrazine a été l’objet d’une étude scientifique, menée par une équipe de chercheurs bretons, qui ont prouvé que ce pesticide, présent dans les urines de femmes enceintes, provoquerait des microcéphalies, provoquant des retards mentaux à leur bébé. lien

Et puis, suite à une étude menée par « générations futures », sous la houlette de François Veillerette, étude qui dénonçait un « épandage inapproprié » de pesticides en mai 2014 à proximité d’une école de Villeneuve, en Gironde, lequel épandage avait provoqué des malaises pour 23 enfants, le gouvernement avait adopté un amendement venant compléter la loi et l’arrêté du 27 juin 2011 interdisant l’utilisation de produits phytosanitaires dans des lieux accueillants enfants, ainsi que pour les centre de soins, les hôpitaux, les maisons de retraite. lien

D’autre part, les normes sont largement insuffisantes comme l’ont déclaré plusieurs ONG (organisation non gouvernementale), lors des dernières décisions européennes du 1er septembre 2008. lien.

Elles sont de 0,5µg/l pour les pesticides d’après l’arrêté du 11 janvier 2007, et pour les nitrates de 50 mg/l. lien

On sait que dès le 1er microgramme de nitrate, celui-ci se transforme en nitrites au contact des sucs digestifs, et il ralenti l’oxygénation de notre sang...quand aux pesticides, il est probable que le seuil devrait être revu largement à la baisse.

On peut lire avec intérêt l’enquête menée par « Que choisir » relevant les importants dépassements des normes actuelles constatés dans notre pays.

On y apprend que les pollutions en pesticides touchent près de 700 000 personnes, concernant 742 communes, les communes les plus touchées étant Sens, Lisieux, Firminy, Bourgoin-Jallieu et Montargis. lien

Et puis il y a le gaspillage...

Alors qu’un américain consomme 630 litres d’eau par jour, un français en consomme 300...et un africain sub-saharien 10...que se passerait-il si chaque pays consommait autant d’eau que les USA ? lien

Pourquoi utiliser de l’eau potable pour prendre un bain, pour les WC, pour laver une voiture ?

Aujourd’hui, dans les circuits dits « alternatifs », on n’envoie pas l’eau de lavage directement dans les égouts, et on l’utilise au préalable pour la chasse d’eau.

Or les WC provoquent la plus grande consommation d’eau potable, puisqu’ils utilisent entre 5 et 18 litres d’eau à chaque fois. lien

Quant à l’eau de pluie, pourquoi ne pas la récupérer pour la vaisselle, le lave linge, le bain d’autant qu’un milliard d’humains n’ont pas accès à l’eau encore aujourd’hui...et que 2,4 milliards n’ont pas de service d’assainissement.

Sur ce blog quelques astuces originales pour économiser l’eau de tous les jours.

Il serait donc urgent d’une part de faire cesser toutes ces pollutions, en décidant de normes plus draconiennes, d’arrêter le gaspillage, et surtout de trouver les moyens de pouvoir dessaler l’eau de mer.

Certains, comme l’ingénieur Georges Mougin, défendent l’idée de transporter des icebergs, afin d’en récupérer l’eau douce lorsqu’ils seront fondus, sachant que la production d’iceberg de l’Antarctique représenterait les besoins de la planète entière. lien

Pourquoi pas ?

Mais quelle énergie faudrait-il déployer pour réussir pareil challenge ?

Pour un iceberg de 800 mètres de circonférence, destiné à rejoindre les Iles Canaries, ce qui serait possible en 140 jours, il faudrait dépenser 4 millions d’euros rien qu’en carburant. lien

Et puis d’autres solutions moins chères existent, comme par exemple le dessalement de l’eau de mer.

C’est à quoi se sont attachés récemment une équipe de chercheurs, finalistes d’un concours sur les énergies renouvelables en Californie, et ayant inventé un procédé produisant de l’électricité grâce à l’énergie solaire, ainsi que de l’eau potable.

Dénommé « the Pipe » (le tube), il pourrait produire 4,5 milliards de litres d’eau par an, et nous le devons au cabinet d’ingénierie canadien Khalili Engineers.

Ce procédé sépare le sel et les impuretés de l’eau de mer grâce à des réactions électromagnétiques.

Le dessalage de l’eau n’est pas une nouveauté, mais il nécessite habituellement une forte consommation électrique, ce qui ne sera plus un problème avec « the Pipe », puisque celui-ci produira sa propre énergie. lien

Quand on sait que la pénurie, ou la dangerosité de l’eau proposée parfois, provoque chaque jour dans le monde la mort de 25000 personnes, on ne peut que se réjouir que des solutions existent.

Ne serait-il pas l’occasion de décider d’empêcher la pollution actuelle et d’utiliser l’eau de mer pour la rendre consommable ?

Comme dit mon vieil ami africain : « la parole est comme l’eau, une fois versée, on ne peut pas la reprendre  ».

L’image illustrant l’article vient de passeurdesciences

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles parus

À l’eau, au secours !


Moyenne des avis sur cet article :  2.83/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

95 réactions à cet article    


  • fred.foyn 15 septembre 2016 10:49

    Un problème de l’eau ?

    Les pays du golfe ont des usines de dessalages de l’eau de mer...et ça marche. !

    • Jean Pierre 15 septembre 2016 17:28

      @fred.foyn
      On déplace seulement le problème. Le problème de l’eau devient un problème d’énergie.


    • howahkan 15 septembre 2016 11:04

      salut Olivier

      merci

      pour rajouter j’ai vu ce tableau

      • 13.500 litres d’eau pour 1 kg de viande de bœuf ;
      • 5.263 litres d’eau pour 1 kg de coton ;
      • 5.000 litres d’eau pour 1 kg de riz inondé ;
      • 900 litres d’eau pour 1 kg de soja ;
      • 590 litres d’eau pour 1 kg de pomme de terre ;
      • 590 litres d’eau pour 1 kg de blé ;
      • 524 litres d’eau pour 1 kg d’orge ;
      • 454 litres d’eau pour 1 kg de maïs grain ;
      • 346 litres d’eau pour 1 kg de banane ;
      • 238 litres d’eau pour 1 kg de maïs ensilage ;
      • 25 litres d’eau pour 1 litre de bière.
      bien sur il faut connaître l’apport de l’eau de pluie, de l’irrigation, des nappes phréatiques et de l’eau propre humaine avec du chlore, le chlore un futur scandale à venir...etc mais ce tableau donne quand même une idée du total évalué par je suppose des experts...nous sommes cernés de gens qui savent ....on devrai être rassuré et bien non car c’est comme disait Coluche ,quand je suis entouré de policiers cela devrait me rassurer non ? et ben non j’ai peur !!

      donc pour être juste il faut pour moi enlever tout apports naturel....pluie ,ruissellement etc ..

      amateur de bonne bière genre Stout comme ici en Irlande, je remarque que j’économise à chaque fois que je vais au pub...par rapport à tout le reste..

      et que si j’arrête la bière je devrais donc boire 25 litres d’eau...OK après on s’étonne que les gens boivent..mais faut comprendre le risque mortel de boire 25 l d’eau par soirée et l’aspect : moi je bois car je veux sauver la planète...

      sans blagues, merde.......

      schuss....


      • pemile pemile 15 septembre 2016 11:18

        @howahkan
        Y’ a pas un calcul des litres d’eau pour 1kg d’humain ? Tiers monde vs occident ?

        Chasses d’eau potable et douches comprise pour l’occidental smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 11:32

        @howahkan
        Merci d’avoir ajouté la consommation d’eau provoquée par l’industrie de la viande de boeuf et d’autres animaux..

        je suis impardonnable de l’avoir oublié
         smiley
        question bière j’ai un faible pour l’excellente Duvel, que j’ai eu le privilège de boire à la Brasserie d’Anvers...mais j’aime aussi la brune stout.

      • howahkan 15 septembre 2016 13:50

        @olivier cabanel

        ah oui tout à fait il y a un certains temps j’ai habité à Remiremont dans les Vosges et là bas j’ai découvert cette bière la Duvel, je ne sais plus si elle était en pression ou pas...un régal smiley


      • Reisioval (---.---.226.38) 15 septembre 2016 14:18

        @howahkan
        (13.500 litres d’eau pour 1 kg de viande de bœuf ;) smiley
        - Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. 
        Antoine Laurent de Lavoisier


      • Arklasterdour (---.---.0.10) 15 septembre 2016 15:23

        @howahkan Bonjour,

        Un dossier "empreinte en eau et eau virtuelle à lire sur : https://lanaturedeleau.blogspot.fr/2013/03/empreinte-en-eau-et-eau-virtuelle_28.html

        Bonne lecture


      • howahkan 15 septembre 2016 15:35

        @Arklasterdour

        merci du lien sur l’eau virtuelle, je vais aller voir cela, ...voila ici le lien d’où j’ai trouvé l’empreinte virtuelle que j’ai mis sur un post précédent..

        salutations....


      • Yanndour 15 septembre 2016 15:38

        @howahkan Bonjour, Un dossier sur « L’empreinte en eau et eau virtuelle » à lire sur : https://lanaturedeleau.blogspot.fr/2013/03/empreinte-en-eau-et-eau-virtuelle_28.html

        Bonne lecture à tous


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 16:03

        @howahkan
        la Duvel se fabrique à Antwerpen, et je ne crois pas qu’on puisse la trouver « à la pression » ailleurs, mais je peux aussi bien me tromper...

        je l’ai bu plus tard en bouteille, mais rien à voir... hélas

      • pemile pemile 15 septembre 2016 16:11

        @Reisioval « 13.500 litres d’eau pour 1 kg de viande de bœuf »

        Même difficultés que vous à chopper le principe derrière ces chiffres.

        D’après les chiffres donnés en lien sur l’eau virtuelle, bœuf de trois ans, 200kg de viande, 24000 litres bus et 3 millions de litres pour faire pousser les céréales !

        Ce genre de calcul a-t-il un sens ?


      • howahkan 15 septembre 2016 16:51

        @Yan-dour

        Ah ce nom me rappelle ma Bretagne natale ,et avec ce nom de « dour » tu es bien placé sur le sujet comme Arklaster-dour

        merci pour le lien clair

        kenavo ar wouez all


      • mmbbb 15 septembre 2016 20:52

        @howahkan 13.500 litres d’eau pour 1 kg de viande de bœuf donc un animal qui va a l abattoir et donnera 350 kg de viande environ hors carcasse aura consomme donc 4 725 000 litres d’eau J’allais faire les foins chez un paysan qui faisait de l embouche Dans un pre recule 40 betes a viande donc 189 000 000 litres d’eau consomme Hormis l’apport de sel et de mineraux en granule ces animaux paissaient naturellement Nous n’apportions aucune eau complementaire elles se contentaient de boire a dans un ruisseau dont le debit etait normal Sacre olivier j’adore la precision comme Gil qui annonce des millards des milliards et la des litres des litres


      • Arklasterdour (---.---.0.10) 16 septembre 2016 03:59

        @Yanndour
         Merci pour le lien howahkan. Les chiffres semblent corrects sauf pour le litrage d’un kilogramme de blé qui parait sous estimé même s’il varie beaucoup selon les pays, les sols, les modes de culture..

        Salutations...


      • howahkan 16 septembre 2016 08:24

        @mmbbb

        salut ; ce n’est pas cela que ça veut dire, si j’ai bien compris et je ne défends ni réfute cette façon de voir là il est question de consommation virtuelle..c’est à dire que la vache boit dans le monde réel environ 50 000 à 100 00 litres d’eau de la rivière disons pour 3 ans..dans le monde moderne on va rajouter un équivalent eau qui a servi a produire les céréales qui les nourrissent, + la quantité d’eau nécessaire qui entre en compte dans tout ce qui est utilisé pour nourrir, puis transporter puis tuer, puis laver etc pour produire 1kg de viande...

        c’est comme dans un litre d’essence il y a un pourcentage de sang virtuel et hélas bien réel aussi...


      • popov 22 septembre 2016 08:11

        @howahkan

        Bonjour

        Si vous aimez les bières belges, je vous conseille, dans cet ordre :
        1 La Saint Sixte 12, fabriquée à l’abbaye de Westvleteren (vendue uniquement à l’abbaye, et sur réservation, difficile de s’en procurer depuis qu’elle a été déclarée la meilleure du monde).
        http://www.larvf.com/,vin-westleteren-biere-abbaye-trappiste-mythique-meilleure-biere-du-monde-belgique-moines-cisterciens-vins,4428452.asp

        2 La Rochefort 10, fabriquée à l’abbaye de Rochefort
        https://www.saveur-biere.com/fr/biere-bouteille/91-rochefort-10.html

        3 La Chimay Bleue, fabriquée à l’abbaye de Chimay
        https://www.saveur-biere.com/fr/biere-bouteille/87-chimay-bleue.html

        4 La Chouffe, bière d’une petit brasserie des Ardennes, facile à se procurer et encore meilleure que la Duvel.
        http://www.achouffe.be/fr


      • Trelawney Trelawney 15 septembre 2016 11:13

        Ben non, ça ferait juste remonter le niveau des nappes phréatiques et des lacs français.

        Ben non les lacs français n’augmenteront pas pour autant, car ils sont en constante diminution, tout comme les glaciers. Donc réduire les culture voraces en eau, c’est simplement économiser l’eau que l’on n’a plus.

        Ce problème est en France minime par rapport à ce qui se passe autour des fleuves comme le Mékong ou le Gange (Padme pour le Bangladesh)


        • HELIOS HELIOS 15 septembre 2016 11:24

          Cher Olivier, le problème de l’eau est bien connu, mais il fait l’objet de deux phenomenes ingérable :

          (1) l’usage de l’eau, selon les lieux... vous critiquez les americains qui gaspillent 600 litres par personnes, mais ces 600 litres ne seraient pas disponible au Sahel si les américains etaient vertueux....
          Soyons raisonnable, faisons en sorte qu’il y ait de l’eau au Sahel... et laissons les americains tranquilles....

          (2) récuperer l’eau de pluie... c’est interdit en France... officiellement pour des raisons sanitaires et de sécurité. si vous voulez alimenter vos toilettes avec l’eau de pluie, vous devez avoir un reseau STRICTEMENT indépendant (pas de robinet de derivation)... déja bien content de pouvoir connecter les goutierres au parterre de fleurs !
          Les societes de gestions de l’eau y perdraient... surement beaucoup, comme l’etat et la TVA


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 11:38

            @HELIOS
            bah, on peut quand même espérer que les américains se décident à ne pas tant gaspiller l’eau, ne serait-ce que pour leur avenir...mais j’ai surtout voulu attirer l’attention sur le fait que si on se mettait tous à faire de même, ça deviendrait quasi ingérable...

            quand a utiliser l’eau de pluie, ça ne me parait pas une difficulté insurmontable...
            un peu partout dans nos campagnes, c’est déjà le cas...et donc rien n’empêche, avec un réseau indépendant, d’alimenter douches, et wc...non ?
            merci de votre commentaire

          • HELIOS HELIOS 15 septembre 2016 12:19

            @olivier cabanel
            ... et même de payer, puisque pour utiliser l’eau de pluie dans les WC (et surement pour la douche) il faut obligatoirement une « declaration » et le paiement de la taxe d’assainissement !


            Autant on comprend bien que les reseaux soient identifiés et non connectables que la declaration et le paiement... echappent aux bonnes règles...

            il y a encore beaucoup de travail a faire dans notre société.

          • pemile pemile 15 septembre 2016 12:33

            @HELIOS « le paiement de la taxe d’assainissement ! »

            Uniquement pour ceux connecté au tout à l’égout dans la mesure ou cela finit à la station d’épuration, normal, non ?


          • foufouille foufouille 15 septembre 2016 12:42

            @pemile
            non car tu as d’autres taxes pour les ANC, dont une que tu payes pour les pollueurs qui ont une fosse qui fuit avec l’autorisation des copains du SPANC.
            et comme il faut vidanger une fosse de temps en temps, tu payes aussi.
            tu as aussi une taxe sur l’eau pour tout le monde.


          • pemile pemile 15 septembre 2016 12:47

            @foufouille
            Mais il n’y a pas de surtaxe pour les chiottes à l’eau de pluie ou connectés à un puits


          • foufouille foufouille 15 septembre 2016 12:52

            @pemile
            pas pour l’instant. mais comme tu as obligatoirement un ANC .........


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 16:05

            @HELIOS
            tout ça prouve qu’il y a un bon coup de balais à donner dans toutes ces réglementations poussiéreuses, d’un autre âge.


          • HELIOS HELIOS 15 septembre 2016 19:52

            @olivier cabanel


            ...oh oui, et c’est pour cela que je dis qu’avant d’emmerder les américains, il faudrait faire du ménage chez nous...

            Le problème des fosses sceptiques par exemple, qui est devenu un système de prédation sur tout ce qui est individuel, loin des réseaux ou souvent en contrebas exigeant des pompes de relevage.

            je serais même partisan de faciliter la récupération des eaux de pluie a la construction de nouvelles maisons ou immeubles, car même si en période de sècheresse il faudra alimenter les réservoirs avec de l’eau du réseau, le reste de l’année serait soulagé du prélèvement... cela laisserait le précieux liquide a la faune et la flore naturelle dont nous avons bien besoin.



          • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 20:02

            @HELIOS
            les fosses sceptiques, c’est un autre problème...

            ce n’est pas la solution idéale
            nos rejets ne devraient pas partir dans les égouts, ou les stations d’épuration : cette nourriture que nous avons pris à la terre, il faut la lui restituer, et je pense que l’épandage est une bien meilleure solution...
            en tout cas pour nos campagnes

          • foufouille foufouille 15 septembre 2016 11:30

            « On sait que dès le 1er microgramme de nitrate, celui-ci se transforme en nitrites au contact des sucs digestifs, et il ralenti l’oxygénation de notre sang... »
            uniquement si le dieu vert le dit.


            • biquet biquet 15 septembre 2016 12:06

              En agriculture, tout dépend comment cette eau est utilisée. Ils ont montré à la télé comment un agriculteur arrive à faire pousser des tomates dans une région où les précipitations sont faibles et sans arrosage. Le fait de labourer profondément la terre par exemple, provoque un assèchement prématuré de la couche d’humus.


              • velosolex velosolex 15 septembre 2016 12:37

                @biquet
                Je suppose que vous faites allusion à ce sympathique maraîcher vivant dans la région de Lodève, dont on peut trouver pas mal de liens sur le net. Assez extraordinaire....

                Les prolongements sont immenses, et enthousiasmants. 
                Tomates sans arrosage ni pesticide : cette méthode fascine les ...

              • foufouille foufouille 15 septembre 2016 12:45

                @velosolex
                il ne vend que des graines sur six hectares.


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 13:29

                @biquet
                comme je l’ai expliqué dans un article ancien, on peut aujourd’hui cultiver tomates, courgettes, et autres sans le moindre arrosage en utilisant le BRF


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 13:37

                @velosolex
                merci de vos commentaires, mais ne vous inquiétez pas des réactions du troll foufouille.

                il allie la mauvaise foi au reste...
                du temps perdu à lui répondre.

              • velosolex velosolex 15 septembre 2016 13:44

                @foufouille
                Vous faites de l’humour, ou de la farce ?....

                C’est sûr que si vous situez au niveau de l’exploitation et de la dimension de la catastrophe, Montsanto est le champion toutes catégories, mais ils ne feront jamais aussi bien, ou plutôt aussi mal que l’armée US qui a ensemencé des milliers de tonnes de napalm et de défoliant sur le Vietnam......Pas six hectares,mais la moitié su pays.......Leur aventure continue, avec le roundup. 

              • velosolex velosolex 15 septembre 2016 13:46

                @olivier cabanel
                Les trolls sont parfois utiles, comme les bouffons, car ils expriment la pire pensée, et permettent d’argumenter et de rebondir, la réponse ne leur étant pas bien sûr destinée....Les boxeurs utilisent aussi des sporting partners, pour rester en forme et garder le jeu de jambes


              • foufouille foufouille 15 septembre 2016 13:59

                @velosolex
                en tant que khmer vert, tu veut croire en la pensée unique.
                si tu regardes ses vidéos, tu comprendras qu’il arrose un peu.
                dans une tomate tu as beaucoup de graines. donc il produit juste des graines ce qui fait que la production n’a pas besoin d’être importante.
                et contrairement à toi, j’ai jardiné comme mes parents et grands parents.


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 14:22

                @velosolex
                oui, les trolls peuvent être utiles... 

                à force de vouloir se rendre intéressants, finalement ils ne font qu’amuser la galerie, 
                et ça met un peu de dérision sur des sujets parfois ardus...
                laissons les donc se donner du plaisir...
                 smiley

              • velosolex velosolex 15 septembre 2016 18:54

                @foufouille
                A mon humble avis, vous avez le mildiou. Prenez un bon verre de bouillie bordelaise trois fois par jour, et otez vous les feuilles malades, sans les jeter évidemment dans le compost pour ne pas infester le reste des plans


              • foufouille foufouille 15 septembre 2016 12:25
                4.1 Description

                Le nitrate (NO3¯) et le nitrite (NO2¯) sont des ions très répandus et présents de manière naturelle dans l’environnement. Tous deux sont produits par l’oxydation de l’azote, dans le cycle nécessaire à tous les organismes vivants pour produire des molécules organiques complexes telles que les protéines et les enzymes (Environment Canada, 2003 ; CIRC, 2010).


                • velosolex velosolex 15 septembre 2016 12:47

                  @foufouille
                  Le co2 existe bien sûr à l’état naturel et est indispensable aux cycles naturels, tout comme le nitrate. le problème vient du déséquilibre, au niveau moléculaire, biologique ou environnemental. En Bretagne, les cours d’eau sont saturés par les déchets azotés, les pesticides, les nitrates, dont les teneurs explosent rendant impropre l’eau à la consommation. Les vendeurs d’eau en bouteille se régalent, les plages sont envahies d’algues toxiques, dont le dévellopement est catalysé par cette pollution. Impossibles maintenant de se baigner sur la moitié au moins des plages, tant cette marée putride a tout colonisé, même les esprits. 



                • foufouille foufouille 15 septembre 2016 12:29
                  8.1 Absorption

                  Après leur ingestion via les aliments ou l’eau, le nitrate et le nitrite sont rapidement et presque complètement absorbés dans l’intestin grêle des humains et transférés dans le sang (biodisponibilité d’au moins 92 %) ; moins de 2 % des apports alimentaires en nitrate atteignent l’iléon terminal (Mensinga et coll., 2003). La concentration plasmatique à jeun de nitrate se situe entre 0,25 et 2,7 mg/L (L’hirondel et L’hirondel, 2002). Après une exposition humaine par voie orale à 470 µmol/kg pc de nitrate de sodium, les taux plasmatiques de nitrate augmentent rapidement, dans les 5 minutes qui suivent, pour atteindre un sommet après environ 40 minutes (Cortas et Wakid, 1991). Le retour à la concentration pré-exposition de nitrate dans le plasma ne dépend pas de la quantité de nitrate ingérée et peut prendre 24 à 48 heures (L’hirondel et L’hirondel, 2002).


                  • pemile pemile 15 septembre 2016 12:57

                    Pour info, l’étude faite sur 3 ans par l’INRA sur la rentabilité d’une petite surface en permaculture

                    http://www.fermedubec.com/inra/Rapport-%C3%A9tude-2011-2015-Bec-Hellouin_30112015-2.pdf


                    • pemile pemile 15 septembre 2016 13:03

                      @pemile
                      PS : étude sans chiffrage précis de la consommation d’eau, mais il a bien optimisation des arrosages, voir sur leur site ou sur http://www.ecoledepermaculture.org/images/methode%20de%20la%20Ferme%20du%20Bec%20Hellouin.pdf



                    • pemile pemile 15 septembre 2016 13:05

                      @foufouille
                      Pitié, pas l’AFIS !!!!



                    • foufouille foufouille 15 septembre 2016 13:29

                      @pemile
                      mais si.
                      surtout que ça sent la grosse arnaque.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 13:34

                      @pemile
                      très bon rapport circonstancié qui prouve l’efficacité de la permaculture

                      merci

                    • pemile pemile 15 septembre 2016 13:42

                      @foufouille « surtout que ça sent la grosse arnaque. »

                      L’AFIS ne sent pas la grosse arnaque, elle PUE l’embrouille et le lobby !


                    • pemile pemile 15 septembre 2016 13:44

                      @olivier cabanel « très bon rapport circonstancié qui prouve l’efficacité de la permaculture »

                      Et surtout son modèle économique, sur un cas réel d’observation et une durée de 3 ans, et fait par l’INRA !


                    • pemile pemile 15 septembre 2016 13:54

                      @foufouille

                      Il est quand même dommage que l’étude publiée par Catherine Stevens n’ait pas attendu la fin de l’expérimentation, sinon, quels sont ses analyses qui remettent en cause l’étude ou l’expérience de la ferme du bec ?


                    • foufouille foufouille 15 septembre 2016 13:55

                      @pemile
                      http://www.barricade.be/sites/default/files/publications/pdf/2015_-_la_permaculture_le_nouveau_graal_agricole.pdf
                      Pourquoi ne trouve-t-on pas de permaculteurs qui vivent principalement de la vente de leur production ?


                    • pemile pemile 15 septembre 2016 14:00

                      @foufouille
                      Encore un article de Catherine Stevens !

                      Je connais pas et pas le temps d’approfondir son discours qui au premier abord semble hypercritique, barricade a publié une réponse à son étude, puisque tu as l’air d’apprécier, tu nous fais une synthèse ?

                      http://www.barricade.be/sites/default/files/publications/pdf/reponse_de_fra ncois_leger.pdf


                    • foufouille foufouille 15 septembre 2016 14:02

                      @pemile
                      il suffit de lire mais aussi avoir des notions de rentabilité.
                      cette critique est valable pour toutes les permacultures avec de nombreux bénévoles et surtout aucun chiffres valables.


                    • pemile pemile 15 septembre 2016 14:04

                      @pemile
                      En parcours rapide, le discours de Catherine Stevens est dénoncé comme malhonnête sur plusieurs points, c’est toi qui nous a sorti ces deux « études » de Stevens, à toi faire la synthèse smiley


                    • pemile pemile 15 septembre 2016 14:06

                      @foufouille « il suffit de lire »

                      Ouais, et de vérifier ce qu’on lit !


                    • foufouille foufouille 15 septembre 2016 14:13

                      @pemile
                      tu peut croire ce que tu veut.
                      cette réponse est assez faux cul. c’est bien 1000m2 avec un CA merveilleux.
                      des tas de gens ont cette surface de plus.
                      la plupart des fermes de permaculteurs ont des sites internets, comme pour les AMAP hors de prix.
                      le bio hors de prix, ce qui n’est jamais vrai.
                      cela te fera beaucoup plus de lectures.


                    • pemile pemile 15 septembre 2016 14:19

                      @foufouille

                      Ah, c’est vrai, j’avais oublié que c’est toi l’anti bio pour bobo, hors de prix, etc, etc smiley

                      Je suppose que tu habites en ville ?


                    • foufouille foufouille 15 septembre 2016 14:34

                      @pemile
                      http://www.un-jardin-bio.com/maraicher-bio-sur-petite-surface/?utm_source=Newsletter&utm_campaign=67532586d3-Newsletter_13_d%C3%A9cembre_2015&utm_me
                      et il faut aussi avoir des connaissances pour vérifier. tu ne peut rien vérifier sans chiffres.
                      le nombre de kg de légumes, le prix du fumier de cheval riche en nitrate, etc.


                    • foufouille foufouille 15 septembre 2016 14:38

                      @pemile
                      j’ai habité en campagne et j’ai rarement vu les prix des internautes bobos vert.
                      les prix des AMAP sont sur le net aussi.


                    • pemile pemile 15 septembre 2016 14:47

                      @foufouille « et il faut aussi avoir des connaissances pour vérifier. tu ne peut rien vérifier sans chiffres. le nombre de kg de légumes, le prix du fumier de cheval riche en nitrate, etc »

                      Faut maitriser le domaine, faut s’adapter à son terrain et à sa région, ET il faut surtout avoir un très bon réseau local, de partenaires et de clients.

                      J’ai une dizaine de couples autour de chez moi qui vivent très bien en vente locale.


                    • foufouille foufouille 15 septembre 2016 19:01

                      @pemile
                      leurs sites internets ?
                      tout ce que j’ai lu est hors de prix avec bénévoles et stages, etc.


                    • straine straine 15 septembre 2016 15:35

                      Au cours de son cycle sur la Terre, l’eau subit différents changements d’état : la vaporisation, la liquéfaction, la solidification et la fusion. Cette eau ne disparaît pas de la surface du globe ! 
                       
                      Par contre, sur les (environ)34 milliards de m3 d’eau qui ont été prélevés en France métropolitaine
                      « 6 milliards de m3 sont prélevés tous les ans par les collectivités ; environ 100 m3 par habitant sont prélevés pour la production d’eau potable. Les réseaux de distribution d’eau potable (856 000 kilomètres) présentent des pertes par fuites de 25% en moyenne. Ces pertes peuvent atteindre 40% par endroit. »
                       
                      Pour l’année 2006 wikipedia donne une consommation moyenne de 150 litres d’eau par jour et par personne ce qui nous fait 54,750 m3 facturé au client sur la base d’un traitement des 100 m3 pompés et traités !
                       
                      Mais là, silence total, on tape directement les intérêts des sociétés to big to fail qui gèrent la production et la distribution ....


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 16:09

                        @straine
                        merci de ce complément d’info..

                        en effet, j’aurais pu évoquer le gaspillage monumental organisé par nos collectivités... tout ça pour gagner le prix du village le plus fleuri...
                         smiley

                      • Reisioval (---.---.66.106) 15 septembre 2016 16:20

                        @olivier cabanel
                        c’est quoi le rapport avec le prix du village le plus fleuri ?
                        ils arrosent avec les fuites ?


                      • pemile pemile 15 septembre 2016 16:24

                        @straine

                        Pour les pertes, je suppose qu’il n’y a pas de statistiques par prestataire, ni de comparaison entre public/privé ?


                      • Yanleroc Yanleroc 15 septembre 2016 16:33

                        @straine
                        « Cette eau ne disparaît pas de la surface du globe ! »


                        En quelque sorte si, puisqu"elle est happée dans la troposphère et qu’elle y reste !


                        Ola olive ! (ça marche très bien au fait, le Transfert Télépathique, j’en ai encore fait l’ expérience récemment ! )
                         

                      • straine straine 15 septembre 2016 18:30

                        @pemile
                        Voila les liens que j’ai dans mes favoris, la quasi totalité des infos sur le net vient du dernier lien
                        Carte interactive :
                        Efficacité du réseau d’eau en France, par départements.
                         
                        Comparez les performances de votre réseau avec celles de vos pairs. Estimez les gains possibles.
                         
                        Données au format .xls et .ods   smiley <= ici, il y a de quoi occuper les longues soirées d’hiver
                        « L’observatoire met à disposition l’intégralité de ses données validées sous forme de jeux de données comportant la description de chaque service (et de chaque ouvrage, pour l’eau potable et l’assainissement collectif), ses indicateurs descriptifs ou de performance et les variables permettant de les calculer. »



                      • Yanleroc Yanleroc 15 septembre 2016 21:25

                        Le coton est le 3ème plus gros consommateur d’eau d’irrigation de la planète, après le riz et le blé, avant le maïs et les fruits et légumes. Il faut, selon les techniques utilisées, entre 7 000 et 29 000 litres d’eau pour produire un kilo de coton, alors que 900 litres « seulement » sont nécessaires pour un kilo de blé et 1 900 litres pour un kilo de riz. Plus de 50% du coton cultivé dans le monde est irrigué.


                      • joletaxi 15 septembre 2016 17:48

                        on ne se lasse pas des pérégrinations de notre Mage dans la forêt des marronniers et autres légendes urbaines , vertes bien entendu, qui foisonnent sur le net

                        il n’y a pas de problème d’eau, point barre

                        http://www.charlatans.info/news/L-imposture-hydrologique

                        c’est qu’il en est tombé de la flotte depuis que l’autre rigolo buvait son dernier verre d’eau
                        enfin rigolo, tout est relatif, car avec ces zinzins, par exemple, en Belgique, toute nouvelle construction doit être équipée d’une citerne de récupération de l’eau de pluie, car la Belgique, c’est bien connu, est ravagée par de terribles sécheresses

                        un zinzin vert, même quand il se trompe, ben... il a raison,toujours, sur tous les sujets,

                        un exemple:les nitrates

                        http://www.institut-environnement.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=63:fautilencoreavoirpeurdesnitratesbuson&catid=35:lesnitratesno3&Itemid=2

                        conclusion sans appel

                        le constat majeur de la dissociation entre la réalité telle que décrite par la science et les fantasmes collectifs créateurs d’une autre réalité, sociale puis politique. Pour les nitrates, le divorce est caricatural. Il est parfaitement démontré que la consommation d’une eau de boisson incomparablement plus riche en nitrates que la limite de potabilité légale serait inoffensive pour la santé ".

                        et

                        La difficulté majeure résiduelle consiste à trouver la méthode pour faire évoluer une norme établie et acceptée, mais devenue obsolète, à la lumière des connaissances scientifiques actuelles.

                        dans la même veine
                        http://www.coordinationrurale.fr/nitrates-phosphates-et-eutrophisation-le-debat-est-ouvert/

                        faire changer d’avis un zinzin vert autant faire revenir un protestant à la bonne religion


                        • Le421 Le421 15 septembre 2016 20:10

                          @joletaxi
                          il n’y a pas de problème d’eau, point barre

                          Dites-ça à un jordanien !!
                          Et prenez soin de vous entraîner au 100m avant...


                        • joletaxi 16 septembre 2016 16:23

                          @Le421

                          sur que si je fais caca dans la sciure, les jordaniens pourront prendre des bains tous les jours

                          vous avez lu ce qui est dit dans le lien plus haut ?
                          ou bien vous n’avez rien compris

                          parfois j’ai des doutes


                        • Yanleroc Yanleroc 16 septembre 2016 18:27

                          @joletaxi
                           «  trouver la méthode pour faire évoluer une norme établie et acceptée, mais devenue obsolète, à la lumière des connaissances scientifiques actuelles. »


                          Ils ont trouvé la méthode depuis longtemps, il suffit de pondre une directive européenne de façon unilatérale pour le bien général, bien sûr, et à la demande des Rockeffeller propriétaires des usines de traitement de l’aluminium et des fluorures, qui ont besoin de débouchés pour leurs produits, aidés en cela par le « Melon institut » dont le gendre du proprio possède la plus grosse part des fonds de l’ aluminium Cie". C’est pas beau ça ?

                          Inutile d’ailleurs de relever les taux admissibles de fluorures dans l’eau du robinet, il y en a maintenant partout, les eaux minérales, le dentifrice (et les cabinets dentaires en font la promo), l’alimentation etc..


                        • joletaxi 15 septembre 2016 17:58

                          oups ,j’avais pas vu

                          Par ces temps de sécheresse,

                          2016, la pire récolte de blé en France depuis 40 ans

                          Les champs de blé ont souffert des mauvaises conditions météorologiques. Les températures trop froides, les pluies excessives La récolte des choux à choucroute se révèle mauvaise en raison des fortes pluies du printemps, en Alsace.
                          avox... un régal

                          • Le421 Le421 15 septembre 2016 20:08

                            Dites-moi Olivier !!
                            Votre article est pertinent et tape juste.
                            D’ailleurs, beaucoup d’abrutis ignorent que la guerre de l’eau a déjà lieu en maints endroits du globe.

                            Et puis, je prends mon costume de con.

                            L’eau, les beaufs, ils s’en foutent !!

                            Et pour le burkini ? Hein, vous en pensez quoi ??
                            Parce que l’eau, OSEF, mais le burkini !!
                            Ca c’est une chose qu’elle est importante !!

                            Merci en attendant pour votre article.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 septembre 2016 20:12

                              @Le421
                              le burkini ?

                              bah, je dois dire que ça me laisse indifférent
                              si quelqu’un veut se baigner tout habillé, ou à poil... grand bien lui fasse
                               smiley

                            • Le421 Le421 15 septembre 2016 20:19

                              @olivier cabanel
                              D’ailleurs, je vous rejoins sur ce point, j’aurais autorisé aux plaignants de se mettre à poil sur la plage...
                              On n’interdit rien, on réponds par des libertés !!


                            • Le421 Le421 15 septembre 2016 20:17

                              Quant à l’eau de pluie, pourquoi ne pas la récupérer pour la vaisselle, le lave linge, le bain...

                              Voir les lois pondues par Borloo et NKM en leur temps, avec le lobbying* de Véolia, CEO et autre Saur pour que les pécores continuent à leur assurer subsistance et belle vie !!
                              Les actionnaires, mon bon Olivier, les actionnaires !!

                              Parce que chez moi, l’eau est récupérée dans une citerne, comme en Belgique (c’est interdit en France !!) et ma conso sur le réseau est minime...

                              Et si ça gêne, je reçois les indésirables avec mes deux potes, Mr Smith et Mr Wesson... smiley

                              *sachant que plus personne ne fait rien pour rien, je vous demande (question rouge !!) comment ont-ils fait pour avoir l’appui du Président de l’époque ?? Un homme tellement intègre et désintéressé...


                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 septembre 2016 07:36

                                @Le421
                                mes amitiés à Smith, ainsi qu’à Wesson.

                                je suppose que Mauser n’est pas loin ?...ici, c’est Béretta qui fait la loi.
                                merci de ton commentaire.

                              • gaijin gaijin 16 septembre 2016 13:22

                                salut a tous
                                une initiative intéressante ici :
                                http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/developpement-durable-et-70551


                                • Yanleroc Yanleroc 16 septembre 2016 16:16

                                  @gaijin salut.

                                  Capter l’humidité de l’air par ce système oui, mais localement, ponctuellement. A grande échelle, ça aurait les mêmes conséquences que « les injections d’aérosols atmosphériques », qui assèchent la basse atmosphère.
                                  (PS:quand je t’ai signalé cette faute : « tord et tort », c’était parce que je m’interrogeais sur sa récurrence, sous le clavier de presque tous. Loin de moi l’idée de te reprendre et de te donner des leçons d’orthographe. Par contre j’aurais aimé (éventuellement) que tu rebondisses sur « Le combat de l’Alliance contre la Cabale » et BENJAMIN FULFORD  On sait ce qu’on veut qu’on sache 3.)


                                • gaijin gaijin 16 septembre 2016 18:06

                                  @Yanleroc
                                  je n’ai pas considéré bien sur que ce système était une panacée mais il m’a séduit par sa simplicité ......
                                  pour le reste je suis septique j’ai été voir un peu ce soi disant grand maitre d’arts martiaux ( vu que je connais un peu le sujet ) c’est un fake disons un pratiquant moyen mais surement un bon commercial sa façon de se déplacer n’a rien a voir avec ce que j’ai vu chez des pratiquants avancés .....sa façon aussi de regarder autour de lui après avoir fait une technique si les participants sont suffisamment admiratifs et d’afficher sa satisfaction ne laisse rien présager de bon ......
                                  croire que les forces spéciales sont des experts en arts martiaux est aussi d’une grande naiveté pour ça il faudrait les entrainer dès l’age 5 ans a temps complet. ce sont des gens qui maitrisent bien une poignée de techniques basiques et qui sont dans une forme exemplaire ça suffit pour leur métier et le genre d’adversaires qu’ils rencontrent ( sans dec a quoi ça sert de passer 20 ans a apprendre a maitriser l’art des points vitaux quand vous travaillez au poignard de combat ? )
                                  les vrais maitres d’art martiaux pour ce qu’on en sait ont plus a faire pour se tenir a distance des intrus qu’a recruter des troupes quand a former 250000 personnes c’est du délire un maitre s’il a formé a la fin de sa vie une dizaines de personnes compétentes est un homme heureux ....

                                  ça ne me laisse rien présager de bon sur le sérieux du reste de la question


                                • gaijin gaijin 16 septembre 2016 18:17

                                  @gaijin
                                  je ne connais pas le détail de la situation en ukraine mais lire ça ça m’émeut :
                                  "

                                  En Ukraine, pendant ce temps, les Russes ont accumulé plus de 2500 pages de preuves de crimes de guerre, contre le régime Ukrainien Nazi Khazarian. 
                                  Le Pentagone participe à démanteler le réseau Nazi en Ukraine, en échange de l’aide de la Russie au Moyen-Orient et en Iran. "

                                  vu que les nazis sont les alliés des états unis en ukraine et les alliés historiques de l’amérique contre les russes comme d’ailleurs les islamistes

                                  il y a pas mal d’incohérence comme ça dans tout votre document on peut creuser si vous voulez mais ça m’a l’air d’un ramassis de n’importe quoi habituel au net


                                • Yanleroc Yanleroc 16 septembre 2016 19:50

                                  @gaijin merci pour tes efforts, je n’en dirais pas autant sur ton interprétation.

                                  Laissons de coté ses aptitudes ou non en arts martiaux.

                                  Ce type là, canadien de naissance et fils de diplomate, s’est « barré » à 16 ans pour fuir l’Université et courir le monde., Il est arrivé au Japon en 80, à suivi un cursus de 8 ans, de cours d’Economie Financière, a interviewé gangsters et ministres japonais, à écrit 8 bouquins (certains best-sellers) sur les liens entre mafia japonaise (la yakusa) et gouvernement japonais, à travaillé comme chef de la section Asie-Pacifique pour le magazine Forbes, comme journaliste financier avant que ça ne dégénère. Il a également écrit -dénoncé- sur le 11 /09, sur Rockeffeller, Rothschild, Morgan, Carnegie, Brookings, les magouilles financières entre le Yen et le Dollar...et les ficelles du « Gros Bordel Mondial » ( NWO mais pas que..)

                                  Je crois donc pouvoir dire que ce type en connaît quand-même un rayon, et qu’il mérite amplement qu’on se penche de plus prés sur ce qu’il dit ou prétend savoir. Cela nécessite sans doute de remettre en question certaines « Alter-connaissances ». 
                                  Je crois que tu es allé un peu vite en manœuvre.

                                  En ce qui concerne le supposé démantèlement du réseau nazi en Ukraine, je suis d’accord que là, il faut creuser, sans oublier qu’il s’agit de traduction, qu’il y a d’autres pouvoirs au dessus de la CIA et du Pentagone, qui peut lui aussi compter des factions dissidentes. Et invisibles..du Pentagone.

                                • gaijin gaijin 16 septembre 2016 20:15

                                  @Yanleroc
                                  des escrocs qui ont fait des études et écrits des bouquins ça court les rues ....
                                  les liens entre les yakuzas , le gouvernement , l’industrie et les arts martiaux sont de notoriété publique il faut pour comprendre ça connaitre la situation particulière du japon et a savoir que les yakuzas font partie de l’extrème droite nationaliste, qu’ils s’entrainent dans les mêmes dojo que les policiers et que c’est normal ......( pour le japon )
                                  il n’ y a pas de liens entre yakuzas et gouvernement parce que les yakuzas sont tout simplement au gouvernement .....
                                  quand j’analyse un article je commence par les points que je connais vraiment ......c’est a dire plus que dans les livres ou sur le net ensuite je regarde la cohérence générale , la vérificabilité des faits énoncés et le contexte
                                  la je suis sur le contexte du site qui le propose attiré par un article sur la découverte d’un géant de metres et d’une civilisation mégalithique en australie a ulurucu ( comme si découvrir une civilisation mégalithique en australie n’était pas un évènement suffisant smiley ) il s’avère donc que le prof zimmer cité dans l’article comme « caution scientifique » n’existe pas a l’université d ’adelaide mais qu’on le retrouve dans un autre article au canada en train de faire une découverte similaire et étant a l’université laval qui semble ne pas le connaitre non plus .....a t’il été enlevé par les hommes en noir ?
                                  mais je vais essayer de regarder votre fulford quand même ...........


                                • gaijin gaijin 16 septembre 2016 20:36

                                  @gaijin
                                  en fait non là je craque pour ce soir
                                   : " Fils d’un diplomate canadien, Benjamin Fulford s’est révolté contre l’éducation qu’il avait reçue et, à l’âge de 17 ans, s’est frayé un chemin en bateau jusqu’au cœur de l’Amazonie pour y vivre dans une tribu d’anciens cannibales. Tout en continuant à chercher des réponses à ses questions et à essayer de mieux comprendre la société occidentale, il a passé quelque temps en Argentine dans une communauté qui vivait en autarcie, avant de diriger ses pas vers le Japon pour y suivre un cursus universitaire.

                                  Homme à principes, courageux, et demeurant après toutes ces années un idéaliste incurable, il a démissionné de sa situation de Directeur du Bureau Asie-Pacifique du Magazine Forbes après avoir mené une enquête sur un scandale que son rédacteur en chef refusait de publier. Alors qu’il approfondissait par ailleurs ses propres recherches sur les affaires de notre globe, il a mis à jour sans aide extérieure le réseau complexe du contrôle de la finance mondiale, aux mains des Rockefeller et des Rothschild — parce que c’est pas de notoriété publique chez toute personne ayant étudié l’histoire ?
                                   
                                  mais aussi l’existence d’armes biologiques à cible raciale telles que le [virus du] SRAS

                                  Ce sont ces plans de dépeuplement de la planète qui ont perturbé certaines factions importantes et puissantes au Japon, à Taïwan et en Chine. Les choses ont atteint un paroxysme lorsque Benjamin, après avoir été abordé par un bien réel Ninja d’aujourd’hui, est devenu le premier Occidental en 500 ans à être admis dans les rangs des sociétés secrètes orientales, un vaste groupe qui rassemble six millions de membres.
                                  mort de rire une société secrète de 6 millions de membres au japon ? et restée secrète de tout le monde sauf de lui je suppose ? il se trouve que je connais personnellement des personnes qui ont été parmis les premiers acceptés dans certains endroits au japon dont par exemple un des rares yamabushi occidental si tant est que ça ne soit pas le seul ......bref ...... agissant en tant que leur porte-parole, il est entré en scène pour transmettre un message simple aux Illuminati :
                                  Reconnaissez que votre temps est terminé, retirez-vous sans bagarre et permettez au monde de prospérer comme il le devrait — ou bien assumez les conséquences [d’avoir à vos trousses] jusqu’à 100 000 assassins professionnels qui ne peuvent pas souffrir l’élite autoproclamée qui gouverne cette planète.
                                  ben voyons et c’est bien connu les ninja ils envoient des messages par youtube avant d’attaquer .......je ne pense pas qu’il y ait jamais eut 100 000 ninjas au japon ( des vrais je veux dire ) et actuellement s’il en reste 10 c’est le bout du monde ..........

                                  Ce message a d’abord été communiqué en juillet 2007 via le Dr. Henry Makow et Jeff Rense. Project Camelot s’est rendu au Japon pour rencontrer personnellement Benjamin Fulford. Notre entretien exhaustif présente l’histoire qui sous-tend tout ceci, une histoire proprement incroyable et aux importantes retombées — et il permettra aussi aux Illuminati, dont nous sommes sûrs qu’ils regardent avec attention nos vidéos, de se voir rappeler que l’ultimatum est réel, sérieux et toujours en cours.
                                  Aidé par sa vision optimiste et contagieuse de l’avenir, Benjamin est fin prêt à se voir confier la tâche de prochain ministre des finances du Japon.
                                  oui moi aussi a part ça il vise quoi de plus facile empereur de la galaxie ?
                                  La manière dont il dépenserait les 5 000 milliards de dollars de devises étrangères engrangés pour éradiquer la pauvreté dans le monde paraît plausible et incite à la réflexion car ce sont des mesures concrètes, bien loin de la rhétorique, destinées à réparer les dommages, étalés sur des générations, causés par l’impitoyable élite au pouvoir.

                                  Voici un homme qui possède une profonde compréhension de l’Orient comme de l’Occident, un historien de l’économie mondiale dont les idées se situent loin des sentiers battus, un pacifiste qui ne craint pas de parler comme un guerrier.

                                  Dans cette vidéo exhaustive en trois parties (2h40 en tout), les première (1 heure, ici présente) et deuxième parties traitent de l’histoire de la finance mondiale et du passionnant récit de la vie de Benjamin qui le mène à être contacté par le Ninja. La troisième partie, elle, renferme les détails de l’Ultimatum lui-même.
                                  il ferait mieux de ne pas nous faire attendre et de faire le ménage tout de suite ......

                                  je veux bien faire joujou mais franchement a part ses déclarations vous avez une seule raison précise de croire ce type ou alors c’est le premier avril au japon ?


                                • Yanleroc Yanleroc 16 septembre 2016 23:54

                                  @gaijin

                                  Il suffisamment d’arguments et de contacts pour qu’on puisse au moins essayer !
                                  « pas un scoop » aujourd’hui oui mais il est maintenant un insider en quelque sorte. Le délire ninjas et l’ultimatum c’était en 2008 et au japon, et ce que tu as repris, c’est un résumé, un raccourci de journaliste, traduit ? Je dois dire que j’en suis encore à découvrir le bonhomme mais quand il est écrit : Benjamin est fin prêt à se voir confier la tâche de prochain ministre des finances du Japon. « , c’était plutôt Benjamin arrêtes tes conneries, tu peux être ministre des finances, ou c’ est une balle dans la tête » . Il a donc choisi la deuxième solution. La balle n’est pas passée loin. Qu’il se soit pris pour le Messie, c’est autre chose. Projet Camelot le reprend !
                                  Ce gars la fait aujourdh’ui des révélations qui ne sont plus du même domaine ou qui dépasse ce domaine.
                                  En fait illuminatis c’est un un terme générique,pour désigner une Hyper-classe composée des mêmes grandes familles depuis les Templiers, gardiennes de connaissances qui ne doivent pas tomber dans l’oreille de ceux qui n’auront jamais leur pouvoir. Avec du fric et de l’organisation, c’est trés facile surtout quand tu as une expérience millénaire.


                                • Yanleroc Yanleroc 17 septembre 2016 00:35


                                  « quand j’analyse un article je commence par les points que je connais vraiment ......c’est a dire plus que dans les livres ou sur le net ensuite je regarde la cohérence générale , la vérificabilité des faits énoncés et le contexte  »

                                  Tu connais le japon mais Il faut zapper le coté ninja qui n’est qu’un aspect de la question et le voir comme un groupe de gens qui veulent leur part du gâteau en cas d’ établissement du NWO. Fulford a côtoyé et a été protégé par ces gens après avoir été menacé. Il a vu s’affronter les différents acteurs d’une main-mise sur la planète.
                                  la vérificabilités des faits : lesquels ?.
                                  Le contexte ? les sites dits conspis ?.
                                  C’est vrai que quand on rentre sur Projet Avalon, on change de contexte, 
                                  mais pour la cohérence générale, je ne vois pas trop où ça coince.



                                • gaijin gaijin 17 septembre 2016 07:40

                                  @Yanleroc
                                  j’aurais pas le temps pour l’instant de creuser
                                  mais quand je parle de cohérence par exemple ça : «  qui veulent leur part du gâteau en cas d’ établissement du NWO »
                                  vous parlez de qui ? des yakuzas qui sont a la tête des grandes entreprises japonnaises et qui gouvernent le japon ? il l’ont déjà leur part du gateau .......
                                  « en cas d’établissement du nwo »
                                  il est déjà établit ça vous a échappé ? vous n’avez pas percuté en voyant la france entrer dans l’otan et mener les guerres a la place des ricains ?

                                  ensuite vous parlez de la tentative de créer une arme biologique de dépopulation bien sur qu’ils essaient le projet de dépopulation vous en avez une preuve avec bill gates et le coup des vaccin et il est probable que le hiv en était issu y arriver c’est plus complexe
                                  mais vous me demandez de croire que les japonnais et les chinois seraient contre
                                  mais pourquoi ???
                                  il n’ y a pas plus raciste que les japonnais a part peut être les chinois ( a ce propos c’est dans les laboratoires chinois que l’on travaille a la mise au point des virus de la série AH a vocation pandémique ......)
                                  c’est ça la recherche de cohérence il faut avoir quelque chose sur s’appuyer : un embryon de logique

                                  « la vérificabilités des faits : lesquels ?. »
                                  ben justement quand il n’y en pas, que la logique n’existe pas, que le type est a l’évidence un mytho et que rien ne colle avec rien ......ça devient difficile ......


                                • Yanleroc Yanleroc 17 septembre 2016 12:13

                                  @gaijin, on en reparlera, merci à toi.


                                • popov 22 septembre 2016 14:44

                                  @olivier cabanel Votre article commence mal, avec des chiffres dénués de sens :

                                   
                                  C’est entendu, l’eau représente les 70% de notre planète
                                  Il serait plus correct de dire que les océans couvrent 70% de la surface de la planète.  Énoncé comme vous le faites, on pourrait croire que la terre est faite de 70% d’eau.
                                   
                                  Pour faire pousser du blé, il faut 1500 litres d’eau
                                  Pour faire pousser combien de kilogrammes de blé ? 
                                   
                                  1385 kilomètres, diamètre somme toute modeste, face au 40 000 km de notre Terre
                                  Ici, vous comparez le diamètre d’une sphère avec la circonférence d’une autre.

                                  4 Vous parlez d’un volume de 35 000 km3 d’eau potable disponible, comme s’il s’agissait d’une ressource fixe non renouvelable, alors que l’évaporation naturelle de l’eau de mer restitue continuellement de l’eau douce sous forme de pluie.
                                   
                                  Je n’ai pas été plus loin dans l’article. J’ai vu qu’il y avait encore des chiffres et je pense qu’il est préférable d’aller les trouver dans des articles compétents.

                                  • popov 22 septembre 2016 15:50

                                    @olivier cabanel  

                                     
                                    D’où sortez-vous ce chiffre de 35 000 km³ d’eau douce ?
                                     
                                    Les glaces du pôle sud ont un volume estimé à 25,6 millions de km³ et correspondent à environ 61% de l’eau douce de la planète. Je vous laisse faire le calcul du volume total d’eau douce.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès