• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Tous thérapeutes ?

Tous thérapeutes ?

Changer le monde, c’est se transformer de l’intérieur tout en favorisant le contexte autour de soi, dans le milieu professionnel, familial et social qui nous est donné.

TOUS THÉRAPEUTES ? {JPEG}

Énergéticien, magnétiseur, guérisseur, thérapeute, coach, maître, prêtresse, hypnose régressive quantique… Tous auraient le pouvoir de changer votre vie… Et vous, qu’attendez-vous pour changer la vôtre ? Si vous avez encore des doutes, lisez ceci.

Et oui, la vague du néo bien-être n’en finit plus de déferler sur nos petits égos récalcitrants, brisés par le ressac du mouvement spirituel incessant qui s’est mis en tête de réveiller en fanfare nos consciences engourdies –quitte à jouer la neuvième « cacophonie » du Nouveau Monde ! C’est le nouveau monde des thérapeutes et des méthodes énergétiques qui guérissent tous nos maux, ceux de notre âme, de notre corps et de notre esprit !

La mode des énergéticiens n’est plus une mode

C’est désormais l’eldorado pour tous ceux qui se cherchent et s’inventent une nouvelle identité, en se trouvant un titre. Car oui, la vague du bien-être des premiers jours s’est cristallisée en un système organisé, qui transforme tous ceux qui s’en approchent en chamans des temps modernes.

Ce qui n’était, il y a encore une vingtaine d’années, qu’une niche isolée d’adeptes new-age (type La prophétie des Andes), est devenu au fil des mois un créneau juteux pour gourous modernes (méthode The Secret) et a finalement frappé aux portes du monde « civilisé » qui lui a ouvert les bras, en devenant un espace respectable dit de « bien-être » (au sens très, très large du terme, si large qu’on n’en voit plus le pourtour…), où toutes les tendances cohabitent désormais côte à côte, en mode « brothers and sisters indigos, amis pour la vie », sur un air de biodanza ! Ah, la joyeuse bande du bien-être…

L’effet de saturation

Ce qui est le plus surprenant, c’est la fréquence exponentielle à laquelle les personnes ayant vécu une crise existentielle (crise pouvant aller de la simple prise de conscience d’une problématique personnelle, à la maladie grave, en passant par la rupture ou la réorientation professionnelle), ou qui ont eu recours à une forme de thérapie, s’établissent finalement elles-mêmes thérapeute ou coach dans ce même domaine. Comme si le simple fait de vivre une expérience ou de réaliser une prise conscience, nous préposait à cette activité.

Exemples classiques :

« J’ai toujours ressenti des choses dans mes mains, sans jamais les exploiter. Jusqu’au jour où j’ai fait un stage avec un chaman qui m’a dit que j’avais des dons de guérisseur… ».

Ou encore la fameuse phrase : « Après une montée de kundalini, j’ai fait un saut quantique de conscience… Depuis j’ai changé de vie et je fais des soins énergétiques… »

 

Les maitres autoproclamés 

À ces épiphanies personnelles s’ajoutent souvent les sirènes du pouvoir, c’est-à-dire la possibilité de devenir (enfin !) quelqu’un de reconnu et une référence en la matière.

Car si la motivation désintéressée de servir son prochain existe bel et bien chez certains êtres, la majorité des thérapeutes qui font gonfler les rangs des salons, le sont d’abord pour satisfaire un désir personnel de reconnaissance. Celui qui a un don est exceptionnel. Celui qui sait des choses que les autres ignorent, qui peut guérir, détient un pouvoir. Bref, n’importe qui pouvant vous libérer de vos souffrances devient forcément un « maitre » aux yeux du simple quidam…

L’amour de son prochain ou l’amour de soi tout court ?

Autrement dit, beaucoup de ceux qui se lancent à la conquête du nouveau monde spirituel, le font avec l’espoir d’être enfin devenu quelqu’un. Et que ce nouveau statut leur vaudra la reconnaissance et la stabilité qu’ils cherchaient initialement à travers les soins.

Ne serait-ce pas plutôt le mirage et l’illusion de la personnalité qui s’admire à travers le regard des autres ?

Imaginez un instant que demain, tous ceux qui ont suivi un stage ou une formation énergétique, qui ont lu des ouvrages spirituels, ou qui ont vécu une expérience « supranaturelle » d’ouverture de conscience, votre garagiste, le professeur de vos enfants, ou votre comptable, écrivent un livre, ouvrent un cabinet, prodiguent soins et conseils en développement personnel pour ceux qui comme eux auparavant, souffrent des mêmes maux : que restera-t-il de ce nouveau monde ? Que des thérapeutes ? Que des initiés ? Que des maitres et des guérisseurs ?

Est-ce que toute personne touchée par les valeurs spirituelles a vocation à tout plaquer, prôner sa méthode et monter un petit business en self-development à destination des non-initiés ?

Le jour où le monde changera

Oui, le monde est en phase de transmutation et l’humanité a pris un tournant. Pour autant, le changement notoire, la bascule de la masse critique qu’attendent fiévreusement les foules, n’a pas encore eu lieu pour une raison simple : la mentalité de l’ancien monde s’est emparée du nouveau monde. La soif de pouvoir, l’ambition personnelle et les buts matérialistes ont détourné l’idéal du bien-être.

Le monde spirituel lui-même est à l’image de l’humanité, scindée en deux pôles, avec d’un côté les consciences individualistes « moi, je, centre du monde » (quête de pouvoir, soif de réussite, désir d’être reconnu et aimé) et de l’autre, les consciences unitaires, portées sur le bien de l’ensemble et les justes relations (oubli de soi, humilité et service à la vie de groupe).

Aujourd’hui, le monde de la spiritualité vit de manière décomplexée ses mondanités, mais porte déjà en lui le germe de la transformation par la renaissance (christique), basée sur des valeurs désintéressées et authentiquement altruistes.

L’effervescence actuelle des salons, des thérapeutes et des nouvelles techniques est l’expression de l’ancienne mentalité individualiste, qui cherche encore des moyens d’exister dans le nouveau monde.

Mais ce modèle est arrivé à saturation, car il n’y a de toute façon plus de place pour les nouveaux arrivants sur le marché : tous les créneaux sont pris !

Ceux qui l’ont compris ont déjà tourné le dos au barnum du bien-être pour chercher en eux le mieux-être, là où ils se trouvent actuellement. Changer le monde, c’est se transformer de l’intérieur tout en favorisant le contexte autour de soi, dans le milieu professionnel, familial et social qui nous est donné.

Non : il ne faut pas que tous les acteurs du changement deviennent thérapeutes !

Ce serait se tromper de voie et retarder sa propre évolution, autant que celle du groupe « humanité » qui attend des serviteurs pour activer la transformation du monde. Les valeurs du « bien-être » ont besoin d’acteurs dans tous les domaines, dans le journalisme, en politique, en économie, dans les soins, l’éducation, les services à la personne, la recherche, les arts, les travaux publics, l’agriculture, l’environnement, l’énergie, etc.

Alors, si vous songez à vous reconvertir dans le monde du bien-être, ou à prendre le grand virage spirituel de votre vie, posez-vous d’abord cette question : « Comment puis-je servir au mieux la vie, là où je suis, avec simplicité ? »

 

Faites l’essai et à défaut de devenir thérapeute, vous serez déjà un « sage » !

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • « Connais-toi toi-même ». Ce n’est pas de la thérapie au sens médical. C’est souvent une expérience difficile, mais cela a au moins un avantage : comprendre que personne ne peut nous aider, si nous n’en avons pas envie.


    • Les vrais initiés ont une tout autre approche. C’est notre vision sur le bien et le mal ou le bonheur qui doit changer. Vivre, c’est avant souffrir. Personne n’y échappe.


      • renuk 8 octobre 11:57

        Je trouve l’article assez partial....

        La médecine occidentale n’a pas l’hégémonie du savoir , bien au contraire souvent dictée par les lobbies pharmacos (non je ne sui spa adepte des théories complotistes), l’ouverture d’esprit et l’écoute de soi ne peut être négative pour aller dans le « mieux être ».
        A cela j’ajoute que cette « mode » n’en n’est pas une mais bien une prise de conscience du mauvais usage de la chimie , dans un monde de plus en plus stressant.

        • foufouille foufouille 8 octobre 13:09

          @renuk

          ben voyons, tu as des preuves scientifiques que ton délire de khmer vert est réel ?


        • baldis30 8 octobre 14:39

          @foufouille
          bonjour,

          « tu as des preuves scientifiques que ton délire de khmer vert est réel ? »

           Mais qu’allez-vous donc demander !

          Vous n’avez pas posé la question fondamentale : « ça rapporte combien par jour ? »


        • Il n’y a pas de poudre de perlinpimpim. Le véritable thérapeute ou intié sait que pour atteindre une certain niveau d’harmonie et de sagesse, il faut tenir compte de la donnée espace-temps.On néglige souvent une donnée dans la réalisation d’un objectif (mieux-être) ou le rêve d’un projet, c’est la donnée : c’est le travail J’ai souvent constaté (en ce qui me concerne), que des idées « imaginées » deux ou trois années auparavant, se réalisent au moment où je m’y attendais le moins. Comme un après-coup. Selon l’expression : chaque chose vient à point nommé (si l’intention était positive). Mais cela ne concerne que rarement toute une nation ou le monde entier. Juste notre espace environnant. Planter des graines n’est jamais vain. Qui sait,......Un soi-disant thérapeute qui ne tient pas compte de cette donnée, n’en est pas un. Il n’y a pas de miracle. mais un long travail d’introspection.


          • baldis30 8 octobre 14:40

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            bonjour,

            « Il n’y a pas de poudre de perlinpimpim. »

             Si ! tout dépendra du prix que vous payerez !


          • @baldis30


            Vous m’offrez de finir mes jours sur une île paradisiaques, cela ne m’intéresse pas. Parce que ce n’est pas pas MA conception de l’état de bien-être. Autant rester dans la matrice de sa mère. Chacun son histoire. Un bonze peut atteindre le nirvana, parce que c’est dans sa culture. Mais cet état n’est pas transposable en Occident. J’ai beaucoup travaillé la notion de thérapie ou de bien être. C’est toujours une question d’équilibre et d’harmonie en rapport avec la personnalité et l’histoire de l’individu.

          • foufouille foufouille 8 octobre 13:11
            perso, je propose le scenar cosmodie qui est un simple TENS à 10 balles avec un design khmer vert escroc. le premier prix est de 765€ ...............


            • zzz'z zzz’z 8 octobre 14:38

              Dans une société du spectacle qui nous classe tous monade… Pourquoi pas ?


              • Loatse Loatse 8 octobre 17:57
                 Alphonsine Truiste, dit Al truiste pour les amis, , Citrothérapeuthe ( ma devise : Tout est dans le citron) pour vous servir avec simplicité... 

                Consultations : procède en mode inconscient collectif.
                mode de règlement : l’Universel s’en chargera.

                Grand bien être garanti























                • gaijin gaijin 8 octobre 18:22

                  @Loatse

                  votre prétention a l’ al-truisme vous rends suspecte de dérive sectaire et votre affirmation : Citrothérapeuthe ( ma devise : Tout est dans le citron) constitue d’une part une preuve d’exercice illégal de la médecine ( même gratuit vous n’avez pas le droit ) et d’autre part dire que tout est dans le citron constitue une grave mise en danger de la vie d’autrui ( imaginez qu’une personne arrête son traitement anti cancer par votre faute ou pire refuse de se faire vacciner et entraine une pandémie de 2 cas de rougeole ......
                  un conseil retirez votre post ou quittez la france d’urgence ......
                  bonjour chez vous ....

                • Loatse Loatse 8 octobre 18:39

                  @gaijin


                   smiley smiley

                  merci !

                • Reiki Reiki 8 octobre 18:33

                  Bonsoir, Pas besoin de formation vous êtes déjà tous des spécialiste dans votre domaine. Dans se que vous aimez ou trouver intéressant. Dans le fond les hobbies sont des thérapies. Foot, Danse, poterie, astrologie, cuisine, animaux, ect... En soit nous cherchons tous une forme de reconnaissance .

                  Pour en revenir sur la Santé, Oui les Médecins apprennent par cœur les effet des molécules sans pour autant, avoir identifier le problème exact. Le plus dure es le diagnostic, il y a des milliers de possibilités. On peut traiter un symptôme es réaliser que celui-ci es du a un autre problème plus profond.

                  Oui certains produits de tous les jours peuvent être dangereux, ... Je dirais que le plus aberrant sont les perturbateurs endocriniens. ( Dans le plastique) exemple ne jamais le mettre dans le micro ondes même s il es prévu à cette effet . A force certains particule de polypropylène reste dans l alimentation. Prennez du verre ...


                  • foufouille foufouille 8 octobre 18:56

                    @Reiki

                    "Le plus dure es le diagnostic, il y a des milliers de possibilités. On peut traiter un symptôme es réaliser que celui-ci es du a un autre problème plus profond."
                    c’est de la médecine qui date de quand /
                    1500, au moins.


                  • Reiki Reiki 8 octobre 19:06

                    @foufouille

                    Non l actuel ;) Même quand on va chez le garagiste il a parfois du mal a trouver d où viens le problème. Et vous pensez sincèrement que nous connaissons tous du corps humain ? Il se contente de l analyse de base et vous donnera le dernier médoc sorti en laboratoire.


                  • foufouille foufouille 8 octobre 19:19

                    @Reiki

                    trop mort de rire, jamais vu ce genre de charlatan. les symptômes ne peuvent correspondre à une centaine de maladies, tu as lu ça sur un site khmer vert ?


                  • Reiki Reiki 8 octobre 19:32

                    @foufouille .... Je dirais plutôt qu on peu traiter le symptôme sans forcément soigner la maladie .... Es que ça vous parle ?


                  • foufouille foufouille 8 octobre 19:39

                    @Reiki

                    certaines maladies ne peuvent être guérie, j’en ai plusieurs de ce genre là. mais ce sera faisable un jour, c’est certain.


                  • Reiki Reiki 8 octobre 20:01

                    @foufouille Certaines thérapie peuvent vraiment aider psychologiquement. Mais oui, il faut continuer a chercher, et trouver des solutions.


                  • foufouille foufouille 8 octobre 20:07

                    @Reiki

                    vu le prix que ça coûte, faut avoir les moyens.


                  • Reiki Reiki 8 octobre 20:16

                    @foufouille Masturdating, la drôle de tendance venue des Etats-Unis  smiley



                  • foufouille foufouille 8 octobre 20:20

                    @Reiki

                    je ne suis pas croyant dans ce genre de conneries.


                  • Reiki Reiki 8 octobre 20:27

                    @foufouille

                    Mdr c est une thérapie a bon prix


                  • foufouille foufouille 8 octobre 20:33

                    @Reiki

                    certaines plantes sont plus efficaces, un TENS à 100€ est encore mieux.


                  • Reiki Reiki 8 octobre 20:55

                    @foufouille

                    Alors si se sont des douleurs physiques oui, la phytothérapie es excellente, je m en sert pour certaine tensions , genre tendinite. A savoir aussi que 80% des douleurs peuvent être atténuer avec un peu de sport , bonne alimentation bien boire et une bonne hygiène. Un masothérapeute vous donnera ces conseils de base.


                  • foufouille foufouille 9 octobre 10:31

                    @Reiki

                    c’est plus 10% et pour des petites douleurs sinon ce genre de conseil est bidon, digne d’un khmer vert.


                  • Comme les individus ont le sentiment de ne plus pouvoir agir sur le monde extérieur, ils se réfugient dans la croyance magique qu’il suffit de changer de l’intérieur. La meilleure manière est encore d’ouvrir les yeux.


                    • Reiki Reiki 8 octobre 19:20

                      Garder votre Pouvoir

                      Chaque fois que quelqu’un réussit à avoir une influence négative sur votre journée ou trouve un moyen de perturber votre niveau d’estime de soi, même un tout petit peu, vous avez perdu votre pouvoir »


                      • Dans la la majorité des cas, les personnes souffrent de vivre dans un environnement toxique auquel elles s’accrochent malgré tout. Le premier devoir d’un thérapeute assermenté est de faire un travail d’investigation. 


                        • Reiki Reiki 8 octobre 20:07

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Oui l’ état d’anamnése, consiste en quelques questions spécifiques pour déterminer d où peuvent provenir les différents symptôme. S il faut intervenir et comment.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

YoannNotedEsprit

YoannNotedEsprit
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès