• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Vaccination : des soignants face à leurs responsabilités

Vaccination : des soignants face à leurs responsabilités

« À compter du 15 septembre 2021, les personnes mentionnées au I de l’article 12 ne peuvent plus exercer leur activité si elles n’ont pas présenté les documents mentionnés au I de l’article 13 (…). » (article 14 de la loi n°2021-1040 du 5 août 2021).



C’est la loi qui a été adoptée démocratiquement par le Parlement français qui veut cela. Cette loi n°2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion sanitaire a institué entre autres l’obligation vaccinale contre le covid-19 pour un certain nombre de professions, en particulier tous les soignants et les personnes qui s’occupent des personnes vulnérables : « Doivent être vaccinées, sauf contre-indication médicale reconnue, contre la covid-19 : les personnes exerçant leur activité dans les établissements de santé… (etc.). » (article 12).

Cette obligation a été annoncée par le Président de la République Emmanuel Macron lui-même dans son allocution télévisée du 12 juillet 2021, il y a donc plus de deux mois. Qui dit obligation dit nécessairement sanction, sinon la loi resterait impuissante.

Quelles sont ces sanctions ? Elles sont simples mais néanmoins très graves : « Lorsque l’employeur constate qu’un agent public ne peut plus exercer son activité en application du I, il l’informe sans délai des conséquences qu’emporte cette interdiction d’exercer sur son emploi ainsi que des moyens de régulariser sa situation. L’agent public qui fait l’objet d’une interdiction d’exercer peut utiliser, avec l’accord de son employeur, des jours de congés payés. À défaut, il est suspendu de ses fonctions ou de son contrat de travail. » (article 14).

Et le texte de loi d’ajouter : « La suspension (…), qui s’accompagne de l’interruption du versement de la rémunération, prend fin dès que l’agent remplit les conditions nécessaires à l’exercice de son activité prévues au I. Elle ne peut être ne peut être assimilée à une période de travail effectif pour la détermination de la durée des congés payés ainsi que pour les droits acquis par l’agent public au titre de son ancienneté. Pendant cette suspension, l’agent public conserve le bénéfice des garanties de protection sociale complémentaire auxquelles il a souscrit. ». C’est aussi valable pour un salarié du secteur privé, à quelques différences techniques près.

La sanction est donc très sévère : suspension et interruption de rémunération. Pour un CDD, le contrat n’est pas suspendu : « Lorsque le contrat à durée déterminée d’un agent public non titulaire est suspendu (…), le contrat prend fin au terme prévu si ce dernier intervient au cours de la période de suspension. ».

Enfin, si, entre le 15 septembre et le 15 octobre 2021, le soignant non-vacciné reçoit une première dose, bien qu’il ne soit pas complètement vacciné, sa suspension est cependant levée.

Le gouvernement a réaffirmé qu’il appliquerait la loi avec la plus grande fermeté. En effet, à quoi servirait une loi si elle n’était pas appliquée ? C’est donc très surprenant que des individus qui proclament sans arrêt la plus grande fermeté des lois sécuritaires refusent que ce principe soit appliqué à la loi du 5 août 2021. Les sanctions constituent un échec collectif, au même titre que les peines et condamnations des délinquants ordinaires. S’il n’y avait pas de sanctions, il n’y aurait plus d’obligation, c’est aussi simple que cela. La question étant toujours : qu’est-ce que je risque si je ne me conforme pas à la loi ? Si la réponse est rien, pas la peine de me conformer à la loi, sauf à être un légaliste absolu (notons qu’ici, la vaccination a été acceptée volontairement et librement par plus de 42 millions de Français bien avant l’instauration d’un passe sanitaire contraignant).

L’obligation vaccinale pour les soignants n’est pas une innovation. Elle est déjà instituée pour un certain nombre de vaccins, en particulier contre l’hépatite B. Aujourd’hui, le covid-19 est la première maladie nosocomiale, et c’est scandaleux de penser que des personnes qui sont entrées à l’hôpital pour un traitement particulier, ou une opération, aient pu être infectées au covid-19 et en soient mortes. C’est pourtant ce qui s’est passé à de nombreuses reprises. La rigueur d’un établissement de santé est que le patient ressorte en meilleur état que lorsqu’il y est entré, à moins d’être déjà atteint d’une maladie mortelle, auquel cas la médecine ne fait qu’accompagner le patient pour qu’il puisse être maintenu dans le plus grand confort possible.

Dans les faits, cette loi a-t-elle fait vacciner massivement les soignants ? Globalement, oui. Le 15 septembre 2021, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a évoqué la proportion de 9 soignants sur 10 qui sont vaccinés. Apparemment, il y en aurait un petit peu moins, car 12% des soignants ne seraient pas encore vaccinés, et environ 2% à 3% des médecins libéraux, soit environ 3 000 médecins. Selon un premier bilan des sanctions, 3 000 soignants auraient été mis en suspension, ce qui peut avoir des conséquences sur l’organisation des hôpitaux.

Avant de poursuivre et d’essayer de prendre connaissance du point de vue des soignants non-vaccinés, je voudrais quand même aborder un aspect moral : le sens des responsabilités des soignants.

Lors du premier confinement, au printemps 2020, tout le monde applaudissait les soignants chaque soir à 20 heures, pour les remercier d’assurer les soins dans les hôpitaux, parfois au péril de leur vie (certains en sont morts, comme ce médecin à la retraite, Jean-Jacques Razafindranazy), notamment parce qu’ils n’avaient pas les équipements adéquats (masques, combinaisons, etc.).

L’argumentation actuelle qui veut comparer cette situation de mars 2020 à celle d’aujourd’hui ne manque pas de manipulation. Le gouvernement ne s’en prend pas aux soignants en leur imposant la vaccination, il veut juste que les soignants soignent sans contaminer les plus fragiles qu’ils soignent, ce qui est une mesure de salubrité publique saluée par la plupart des médecins. Du reste, comme précisé plus haut, la très grande majorité des soignants sont vaccinés et méritent encore aujourd’hui les applaudissements.

_yartiCovidEK02

Ceux qui refusent encore aujourd’hui la vaccination, alors qu’ils pouvaient se faire vacciner dès janvier 2021, n’ont aucune idée du tort qu’ils peuvent faire en termes de santé publique. Ce qui reste très étonnant car les professions de santé devraient les premières concernées dans la compréhension de la vaccination (en particulier les médecins). L’aspect moral est là : être face à ses propres responsabilités. Et surtout, face aux personnes soignées qui méritent d’être protégées.

L’argument généralement invoqué est la liberté individuelle : je ne me ferai vacciner que si je le veux. Mais la liberté individuelle n’est pas la valeur exclusive et suprême d’une vie en communauté. La solidarité, par exemple, est aussi une valeur essentielle. La responsabilité également. La sécurité routière permet une bonne analogie de la gestion sanitaire, car il y a l’affrontement entre une liberté individuelle et l’intérêt général. Et l’autre point commun, c’est que celui qui ne suit pas les mesures de sécurité pense qu’il peut passer entre les gouttes (je roule comme un fou mais je n’ai pas d’accident ; je ne mets pas de masque mais je n’ai pas été contaminé, etc.).

On peut invoquer la liberté individuelle pour rouler à 150 kilomètres par heure, ou encore pour ne pas mettre sa ceinture de sécurité. Ce sont deux décisions qui vont augmenter les risques d’accident et même les risques de mourir, mais on peut s’en sortir indemne, sans accident, sans rien. Pour autant, on sera verbalisé si on est pris en faute. Le pire, ce n’est pas le jeu du chat et de la souris avec la maréchaussée, c’est qu’en toute conscience, le contrevenant met la vie des autres en danger, c’est cela qui est moralement discutable dans cette liberté absolue proche de l’adolescent capricieux. Même pour la ceinture, cela impacte sur les autres (les proches qui ont perdu un membre de leur famille ou un ami cher, les assurés dont la prime d’assurance va augmenter, les contribuables qui vont devoir payer les dégâts matériels de l’environnement urbain, etc.).

Il est néanmoins intéressant à comprendre les raisons d’un soignant de ne pas se faire vacciner encore maintenant. Ainsi, dans l’émission de l’incisif Éric Brunet, le mercredi 15 septembre 2021 sur LCI, ce dernier a invité une aide-soignante (je crois du CHU de Nice où il y a eu 450 suspensions de travail).

L’aide-soignante a été suspendue et, sans se montrer opposée par principe à la vaccination, a soutenu qu’elle ne voulait pas se faire vacciner et qu’elle voulait garder sa liberté individuelle. Mais très vite dans la discussion, bien que ce ne fût pas très clair au début, elle a annoncé qu’elle avait pris le lendemain soir un rendez-vous pour se faire injecter sa première dose.

Cette première information donnait ainsi raison à la loi et à l’obligation vaccinale pour les soignants. Sans cette loi, elle ne se serait pas faite vacciner, ce qui aurait rendu ses actes de soignante dangereux pour les personnes qu’elle soigne. C’est le premier enseignement. Il y aura des jusqu’au-boutistes, mais la plupart, par cette pression qu’il est désolant d’avoir dû faire, finissent par se faire vacciner.

Mais cette information n’était pas l’essentiel. L’essentiel, c’était de savoir pourquoi elle ne voulait pas se faire vacciner. Certes, des milliards de doses ont déjà été injectées et les risques seraient connus depuis longtemps maintenant, autre que les effets attendus (un peu mal au bras et deux jours de forte fièvre), à l’exception d’une ultra-faible minorité où les effets secondaires sont à prendre en compte (plus faible que pour des médicaments consommés régulièrement).

En revanche, l’aide-soignante interrogée était convaincue que certes, le vaccin la protégerait des formes graves, ce qui explique qu’elle comprend très bien la campagne de vaccination, mais elle était convaincue aussi que le vaccin n’aurait aucun effet sur sa capacité à être contaminée (et donc, à transmettre ou pas le virus). En clair, ce qu’elle pensait, c’était que comme vaccinée ou non-vaccinée, elle transmettrait toujours de la même manière le virus, le choix de la vaccination serait donc un choix personnel sur les risques ou non de développer les formes graves.

Sauf que cette idée est complètement fausse, et la preuve dans les Antilles, en Polynésie française, et même dans la réduction drastique du nombre de cas aujourd’hui dans l’Hexagone malgré une flambée épidémique en juillet (ce qui montre du reste qu’il n’y a aucun effet saisonnier, du moins pour le variant delta). Au contraire, la vaccination réduit énormément le risque d’être contaminé, d’un facteur de 8 à 12, selon certaines statistiques.

Depuis le 6 août 2021, la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du Ministère de la Solidarité nationale et de la Santé) publie chaque semaine un rapport complet sur le nombre de personnes vaccinées et non-vaccinées parmi les personnes qui ont été contaminées, celles qui sont hospitalisées, qui vont en réanimation, voire qui décèdent. Le vaccin protège AUSSI de la contamination, et c’est cette protection-là qui diminue avec le temps comme l’a prouvé le peuple d’Israël (mais cette diminution n’a pas encore été observée en France). On peut lire ces rapports de la DREES à ce lien, qui se remet à jour à chaque nouveau rapport.

Elle n’est peut-être pas représentative des soignants qui n’ont pas encore été vaccinés, mais elle donne quand même une bonne clef de compréhension et c’est pour cela qu’il faut inlassablement communiquer sur le sujet, car certains messages ne passent toujours pas. Il ne s’agit pas d’un consensus du corps médical, mais des faits : en France, ceux qui sont contaminés sont une dizaine de fois plus nombreux non-vaccinés que vaccinés.

Or, le vaccin n’est jamais efficace à 100%, pour des raisons diverses (de toute façon, rien n’existe à 100% d’efficacité). Cela signifie qu’il y a des personnes vulnérables vaccinées qui peuvent risquer de développer des formes graves voire de décéder en se faisant contaminer. C’est pour cela qu’il faut leur éviter toute source de contamination, et les personnes qui les soignent sont la première source extérieure (la deuxième, ce sont leurs visiteurs qui doivent se munir d’un passe sanitaire).

En comprenant qu’en refusant de se faire vacciner, ils peuvent mettre en danger la vie de ces personnes-là, qu’ils soignent, les soignants peuvent commencer à comprendre la nécessité de la vaccination pour eux-mêmes. Cette prise de conscience est ce qu’on appelle de la maturité. Certains mettent plus de temps que d’autres.

Comme il s’agit d’une action de santé publique, après plus de huit mois d’encouragement libre et volontaire (janvier à septembre), le gouvernement et les parlementaires ont décidé de forcer les derniers réticents parmi les soignants. C’est regrettable, car personne ne souhaite mettre en danger leur emploi, leur survie matérielle, celle de leur famille, d’autant plus que les hôpitaux sont en sous-effectifs. Mais un hôpital doit soigner, pas infecter. C’est une dernière extrémité, désolante mais nécessaire, pour amener certains "récalcitrants" qui n’ont que le mot "liberté" à la bouche, sans se rendre compte qu’il s’agit de la vie de dizaines de personnes qui est en jeu par leur seule décision, sans tenir compte qu’il n’y a pas de liberté qui vaille sans responsabilité, …pour les amener à plus de raison.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (15 septembre 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Vaccination : des soignants face à leurs responsabilités.
Vers un passe vaccinal ?
Conférence de presse du Premier Ministre Jean Castex le 8 septembre 2021 (texte intégral).
Covid-19 : comprendre la situation épidémique en Israël.
Covid-19 : est-il pertinent de faire payer les tests de dépistage ?
Covid-19 : la France plus vaccinée que le Royaume-Uni.
Les derniers rapports de la DREES sur les appariements de bases de données (à télécharger).
Covid-19 : la France plus vaccinée qu’Israël.
La vaccination contre le covid-19, ça marche !
Rapport de la DREES du 6 août 2021 (à télécharger).
Covid-19 : les Engagés et les Enragés.
Le passe sanitaire validé par le Conseil Constitutionnel.
Décision n°2021-824 DC du 5 août 2021 du Conseil Constitutionnel sur la loi relative à la gestion de la crise sanitaire (texte intégral).
Couverture vaccinale : la France dépasse les États-Unis et l’Allemagne.
L’heureux engagement du Président Macron en faveur de la vaccination des jeunes.
Mathématiques alternatives (une vidéo à voir absolument).
La Science, la Recherche et le Doute.
Covid-19 : se faire vacciner, c’est résister !
Audition d’Olivier Véran au Sénat le 22 juillet 2021 sur le passe sanitaire (à télécharger).
Motion de rejet préalable sur le passe sanitaire le 25 juillet 2021.
Variant delta : la territorialisation des restrictions sanitaires.
Covid-19 : les bénéfices-risques de la vaccination des adolescents.
4e vague : passe sanitaire ou reconfinement ?
Les outrances désolantes des antivax, enfants gâtés de la planète.
Fête nationale : cinq ans plus tard…
Emmanuel Macron, la méthode forte.
Emmanuel Macron face à la 4e vague (2).
Emmanuel Macron face à la 4e vague (1).

_yartiCovidEK03
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.27/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 septembre 10:31

    Un sur dix préfère encore être SDF que vacciné. POURQUOI..... ?????


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 septembre 10:57

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Concernant ceux d’entre eux qui sont parmi les personnels soignants :

      Ils sont simplement indignés par le respect qu’on accorde encore à ceux qui leur ont interdit, il y a presque deux ans, de faire leur métier : soigner les malades.

      Et cela pour garder intacts les intérêts financiers de l’industrie pharmaceutique. 


    • Michel DROUET Michel DROUET 17 septembre 12:13

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      C’est leur liberté.


    • mac 17 septembre 18:38

      @Michel DROUET
      Et c’est le devoir des gouvernants d’imposer des « vaccins » qui visiblement n’ont réussi à juguler la maladie, ni à Singapour ni en Israël ni au Canada où l’épidémie semble repartir, ni vraiment ailleurs ? Pays ayant massivement vacciné dès le début ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 septembre 10:50

      Face à leur libre-arbitre. Nous sommes responsables de nos enfants. C’est tout..


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 septembre 11:01

        @Sylvain Rakotoarison

        Ici, en ignorant le principal élément du problème, vous êtes franchement écoeurant.


        • Michel DROUET Michel DROUET 17 septembre 12:16

          @Pierre Régnier
          Le principal élément du problème, si j’ai bien suivi les revendications du mouvement, c’est l’atteinte aux libertés, non ?


        • samy Levrai samy Levrai 17 septembre 14:26

          @Michel DROUET
          Evite d’utiliser des mots dont tu ignores manifestement le sens.


        • Frederic Stephan 17 septembre 15:40

          @Michel DROUET
          Non, c’est que le vaccin n’a pas encore terminé sa phase 3 et on n’a pas les vrais résultats. Obliger quelqu’un à se vacciner avec un vaccin dont on ne connait pas les effets secondaires à moyen terme et à long terme peut s’avérer être un crime contre l’humanité. Je ne l’espère pas, mais l’hypothèse ne peut pas être écartée vu qu’aucun vaccin à ARN messager n’a dépassé la phase 3.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_%C3%A0_ARN

          Quid de l’efficacité ? On nous promettait 95% d’efficacité, en Israël c’est 39% d’efficacité en plus pour ne pas attraper la covid. C’est pas extraordinaire.
          Et puis quid, des personnes qui ont été malades et qui ont des anti-corps ? Quid de l’immunité naturelle plus efficace que l’immunité du vaccin ?


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 17 septembre 19:06

          @Frederic Stephan
          Là, vous n’obtiendrez pas de réponse des fanas de la piquoûse.
          J’admets que certains, la majorité je pense, le font pour « avoir la paix ».
          Les vrais convaincus, je les laisse pour les micro-trottoir de France 2...


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 17 septembre 20:20

          @Michel DROUET
          Comment se fait-il que les laboratoires se soient dégagé de toute responsabilité alors que le vaccin est magique et sans risque ?
          Même un fabricant de ballon de foot est responsable de la qualité de son produit...


        • Michel DROUET Michel DROUET 18 septembre 10:48

          @Le421... Résistant
          Un précédent : le Médiator qui s’est terminé par un procès...


        • rogal 17 septembre 11:02

          La loi « votée démocratiquement » par La République des Éborgneurs Macroniens a réintroduit la peine de mort : si vous refuser de vous faire vacciner, vous irez crever sur les trottoirs.


          • Frederic Stephan 17 septembre 15:41

            @rogal
            Oui car suspendu sans indemnité, il est plus difficile de trouver du travail. Licencié aurait été plus correct.


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 17 septembre 11:06

            Le gouvernement continue la mascarade, effets d’annonce ^^

            Stalingrad de Macron : seulement 1% des soignants non-vaccinés suspendu

            1% seulement des soignants non-vaccinés a fait l’objet d’une mesure de suspension. Pour l’instant, les autres semblent en état de lévitation administrative, signe tangible que, sans le dire, et derrière des communiqués triomphalistes aux accents de coups de menton, le gouvernement est impuissant à mater la résistance au vaccin obligatoire dans les services de santé. Cet aveu de faiblesse devrait revigorer les mouvements de réaction aux injonctions présidentielles.


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 septembre 11:08

              Rako : C’est le type même du collabo. Répugnant...suffit de voir en Belgique. Qui est la plus vaccinée : la Flandre (Brel, nazis durant les guerres). Les plus résistants : le habitants de Bruxelles. 


              • phan 17 septembre 11:09
                15 septembre 2021, le jour de la honte, dommage Rakoto n’est pas un homme libre !

                • jjwaDal jjwaDal 17 septembre 11:34

                  Ce sont les mêmes personnels que l’Etat a contraint à travailler jusqu’à épuisement avec des masques périmés et des sacs poubelles en guise de surblouse au printemps 2020 qui sont aujourd’hui menacés de mort économique s’ils refusent sous contrainte de participer à une expérimentation qui devait prendre fin au printemps 2023. Et à vous lire, les hésitants sont de dangereux irresponsables. Mais de quoi parle-t’on sinon de produits expérimentaux qui ne protègent ni de la contamination ni de la transmission et plutôt assez bien du risque mortel mais à condition de ne pas oublier la troisième dose (pour le moment) sinon vaccinés ou non tout les sujets à risque finiront à l’hôpital. Cette obligation à participer le canon du révolver sur la tempe à une expérimentation est abjecte comme la comparaison faite avec une obligation légitime de se faire vacciner (avec un produit éprouvé et aux résultats sans ambiguïté) pour éviter la propagation d’une maladie. Vous pouvez vacciner tous les soignants de la Terre, vous ne les empêcherez pas de se faire contaminer et de contaminer les autres. Cette pseudo « vaccination » est une ligne Maginot que la propagande gouvernementale feint de ne pas voir. C’est le professionnalisme des soignants qui fait la différence et pas un certificat de vaccination qui n’est pas un certificat de non portage viral et ne protège pas plus les malades que papy et mamy. On nous prend pour des buses et pour du bétail en même temps.


                  • Le421... Résistant Le421... Résistant 17 septembre 19:10

                    @jjwaDal
                    On risque se retrouver dans un cas moderne du tribunal de Nuremberg en 1947...
                    Plus soft, plus pervers, plus caché, mais du même tonneau.
                    Essai de produits non certifiés sur des humains sans leur consentement, et en masse s’il vous plaît !!
                    Parce qu’il n’y a pas un foutu spécialiste de la clique des « je sais tout » qui pourrait engager son nom et sa signature sur ces produits...


                  • Yann Esteveny 17 septembre 12:11

                    Message à tous,

                    Je limite la lecture de cet auteur au titre afin de rectifier : « Vaccination : des soignants face à leurs responsabilités »
                    Les soignants sont surtout face à des maîtres chanteurs.


                    • tashrin 17 septembre 12:27

                      que de jolis mots pour décrire ce que la Loi nomme de l’extorsion 

                      L’extorsion est le fait d’obtenir par violence, menace de violences ou contrainte soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d’un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d’un bien quelconque. L’extorsion est punie de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende.

                      L’argument de santé publique s’entendrait tout à fait... Mais sauf que là on parle pas de n’importe quel vaccin, mais d’un produit expérimental dont on sait avec quasi certitude qu’il ne suffira pas à annihiler l’épidémie (si tant est que...), dont on ne connait rien des conséquences à long terme, et qui relève d’une technologie que l’on ne maitrise pas. Encore et toujours les mêmes arguments, jamais entendus...

                      Et la comparaison débile avec la ceinture de sécurité pourrat être pertinent... Si ladite ceinture était un dispositif expérimental mettant en oeuvre une tehcnilogie inconnue aux effets encore moins connus sans être vraiment sûr qu’elle suffirait à éviter le décès du conducteur. Ce qui n’est évidemment pas le cas

                      Naze, comme d’hab


                      • tashrin 17 septembre 12:31

                        @tashrin
                        En attendant, 300000 soignants n’étaient pas vaccinés dimanche dernier... sachant que ce sont des professions essentielles, qui manquaient déjà avant l’épidémie, alors que les besoins sont en augmentation constante du fait du vieillissement de la population... Ya qu’à voir le bordel que ca fout lorsque les gargotiers ont du mal à recruter des cuistots et des serveurs (et c’est bien mérité)... On verra ce qui va se passer lorsque les Ehpad devront fermer faute de personnel...
                        Quand il faudra récupérer Mamy à la maison, yen a un paquet qui vont « déplorer le manque de personnel »...


                      • tashrin 17 septembre 12:33

                        @tashrin
                        lorsque ca se produira, vous pourrez « mettre le gouvernement face à ses responsabilités »


                      • reptile cyrus 17 septembre 12:57

                        @tashrin

                        On verra ce qui va se passer lorsque les Ehpad devront fermer faute de personnel...

                        Quand il faudra récupérer Mamy à la maison, yen a un paquet qui vont « déplorer le manque de personnel »...

                        Tout a fait , les gens ne se rende pas compte du travail et du temps que demande les personne agée dependante , mais d’ un autre coté , vu la nulitté des hepad pour un coup prohibitif , c’ est peut etre pas plus mal que les soignant non vaxxiné travaille a domicile pour aider les famille et gagne du coup mieux leur vie .

                      • tashrin 17 septembre 15:27

                        @cyrus
                        Les soignants à domicile sont également concernés


                      • reptile cyrus 17 septembre 16:41

                        @tashrin

                        Oui mais qui vas regarder que leur test sont a jours , ou encore si c’ est une femme de menage , un jardinier , ou un aide-soignant ...

                        et meme si c’ etait le cas , chez les vaxx , tu imagines les non-vaxx se preter au jeu du système et controler l’ aidant dont il ont besoin ?


                      • tashrin 20 septembre 12:39

                        @cyrus
                        Oui evidemment
                        Ils sont controlés par la CPAM et leurs prestations sont financées, ils seront donc controlés


                      • troletbuse troletbuse 17 septembre 12:58

                        Je suggère à Tarlouzette que, en mesure de rétorsion de l’histoire des sous-marins, on arrête d’acheter les vaxxins de Pfizer ou autres. smiley


                        • sirocco sirocco 17 septembre 13:08

                          Mauvais titre d’article.

                          Il faut lire : « Des résistants face à une dictature abjecte. »


                          • Le421... Résistant Le421... Résistant 17 septembre 19:17

                            @sirocco
                            Le Sylvain, en 44, il se serait pas fait descendre au plateau des Glières, c’est sûr !!


                          • kalagan75 17 septembre 13:16

                            En Allemagne, ce week-end , dans une fête de 370 personnes toutes double-vaccinées, un cluster de 72 personnes positives ; pour les pseudos médecins des plateaux TV qui prétendent qu’une personne vaccinée est moins contaminée et/ou moins contaminante, cette petite soirée laisse à réfléchir .


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 septembre 13:51

                              @kalagan75
                               
                               ’’En Allemagne, ce week-end , dans une fête de 370 personnes toutes double-vaccinées, un cluster de 72 personnes positive’’
                               
                               « il faut protéger les vaccinés des non-vaccinés. » Joe Biden


                            • Frederic Stephan 17 septembre 15:46

                              @kalagan75
                              Auriez-vous un lien concernant cette info ?


                            • kalagan75 17 septembre 19:15

                              @Frederic Stephan
                              c’est sur bild.de ( tu retrouves l’article dans google en tapant bild corona munster )


                            • Plus robert que Redford 17 septembre 13:47

                              D’habitude, je zappe systématiquement les articles signés Rakotokoto, Rosemar et le « Dr. Salem Abitibi »..

                              cette fois, j’ai lu (en diagonale) le PQ du gentil malgache… 

                              C’est confirmé : c’est bien un collaborateur type Pathé-Marconi !…. Oui, rappelez-vous. « La Voix de son Maître » !


                              • troletbuse troletbuse 17 septembre 14:02

                                @Plus robert que Redford
                                Pathé-Marconi 

                                ou Paté macroni en  smiley


                              • Le421... Résistant Le421... Résistant 17 septembre 19:20

                                @troletbuse
                                Voir paté-maconnerie même. Et sans cédille !!  smiley


                              • zygzornifle zygzornifle 17 septembre 13:51

                                En parlant de vaccin le père de quelqu’un que l’on connait dans le patelin est mort très rapidement après sa seconde injection, bien sur ce n’est pas le vaccin, il a du s’empoisonner avec des amanites phalloïdes poussées dans ses bacs de fleurs .... 


                                • troletbuse troletbuse 17 septembre 13:59

                                  @zygzornifle
                                  Aujourd’hui, on peut être sur qu’environ les 3/4 des personnes âgées qui meurent, meurent à cause du vaxxin vu qu’ils sont presque tous vaxxinés. J’attends tous les jours que Salomon viennent nous donner le nombre de morts vaxxinés.
                                  Enfin le vaxxin remplit sa fonction. Un vieux, ca ne sert à rien et ca coûte.
                                  Attali et Laurent Alexandre nous l’ont bien dit.


                                • zygzornifle zygzornifle 17 septembre 14:02

                                  @troletbuse

                                   Le vaxxin coute bien moins cher qu’une euthanasie ....


                                • Le421... Résistant Le421... Résistant 17 septembre 19:22

                                  @zygzornifle
                                  Et en plus, on vous prouvera par A+B que le vaccin n’a rien à voir...
                                  Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre !!


                                • Occitan Occitan 18 septembre 06:14

                                  @troletbuse
                                  Salut,
                                  « Un vieux, ca ne sert à rien et ca coûte.
                                  Attali et Laurent Alexandre nous l’ont bien dit. »

                                  Dixit Attali 78 ans et toujours vivant... Beurk !


                                • zygzornifle zygzornifle 17 septembre 13:55

                                  Celui qui ne se vaccine pas est un délinquant qui risque de filer la maladie a ceux qu’il croise, par contre s’il se retrouve a la rue en perdant son boulot, son appart, sa famille et que finalement il crève de faim on s’en bat les couilles jusqu’au sang pourvu qu’il ait cette saloperie homologuée par Macron et ses nécrophages qui coule dans les veines ....


                                  • zygzornifle zygzornifle 17 septembre 14:01

                                    Fabuleux tu es soignant, tu es au boulot a soigner sans compter de tes efforts et le lendemain tu es giclé comme une grosse merde par la dictature qui nous gouverne, réveillez vous bande de veaux atteints du syndrome de Stockholm.

                                    Vous êtes comme le taureaux que l’on amène a l’abattoir et qui pense qu’il est la pour baiser des vaches ..... 


                                    • samy Levrai samy Levrai 17 septembre 14:09

                                       Pour ne pas comprendre que le viol est un acte d’amour, il faut être complotiste.


                                      • Frederic Stephan 17 septembre 15:52

                                        Facile de jeter l’opprobre sur les soignants non vaccinés sans évoquer que les vaccins n’ont pas fini leur phase 3 et qu’on n’a pas les chiffres réels de leur efficacité.

                                        Les gouvernements auront l’air malin si les études finales indiquent une efficacité bien plus faible qu’annoncée et des effets secondaires bien plus grands qu’escomptés. Mais en attendant si vous ne vous vaccinez pas vous êtes un dangereux terroriste.

                                        Et au fait, certains soignants ont dit qu’ils seraient d’accord pour être vaccinés avec le Sinopharm, pourquoi ne pas les avoir pris au mot ? Ah oui, Pfizer a fait un plus gros chèque.


                                        • Le421... Résistant Le421... Résistant 17 septembre 19:26

                                          @Frederic Stephan
                                          Exactement. Et Valneva de St Herblin ? C’est marrant, on n’en parle pas chez les « trous du culs » médecins-télé... On aimerais avoir des nouvelles !!


                                        • sirocco sirocco 18 septembre 00:12

                                          @Frederic Stephan
                                          "Les gouvernements auront l’air malin si les études finales indiquent une efficacité bien plus faible qu’annoncée et des effets secondaires bien plus grands qu’escomptés."

                                          Nous n’en saurons rien. Tous les chiffres officiels sont manipulés. Les merdias nous cachent les infos défavorables à la doxa (comme les nombres de décès et d’effets secondaires graves dus aux vaxxins).


                                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 septembre 08:31

                                          @Frederic Stephan
                                           
                                           ’’Les gouvernements auront l’air malin si les études finales indiquent une efficacité bien plus faible qu’annoncée et des effets secondaires bien plus grands qu’escomptés.’’
                                           
                                          Avec le système actuel de pharmacovigilance nous ne connaitrons jamais la partie immergée de l’iceberg des effets indésirables, et l’efficacité en terme de bénéfices pour la santé du groupe est impossible à démontrer. C’est rédhibitoire.
                                           


                                        • Frederic Stephan 18 septembre 10:17

                                          @sirocco
                                          Ils auront du mal à expliquer la hausse de la mortalité s’il n’y a plus de décès covid. Ils vont déjà avoir du mal à expliquer que la 4eme vague est invisible dans les statistiques de l’INSEE.
                                          https://www.facebook.com/photo/?fbid=371372924629599&set=a.105063017927259


                                        • troletbuse troletbuse 17 septembre 15:58

                                          Reportage sur un effet secondaire : 1 minute pour l’injection = une vie brisée.

                                          Mais il paraît que le bénéfice est gagnant mais pas pour cette personne qui a pourtant un avis bien mesuré :

                                          https://infovf.com/video/vie-ete-bouleversee-severine-toce-temoignage-post-vaccination—10356.html


                                          • Le Comtois 17 septembre 16:40

                                            Les soignants, hier adulés, aujourd’hui bon a jeter aux chiens, elle est belle la France poubelle à l’image de ce gouvernement, mais patience, rira bien qui rira le dernier... 


                                            • I.A. 17 septembre 17:22

                                              @Le Comtois

                                              « Les soignants, hier adulés, aujourd’hui bon a jeter aux chiens »

                                              Celui-là s’appelle par Rakotoarison, il ne fait pas qu’aboyer, il mord aussi.

                                              Aujourd’hui, chaque jour nous fermons des salles de bloc par manque de personnel = chaque jour nous opérons moins de patients = chaque jour nous retardons des chirurgies = ...
                                              Je suppose qu’en hospitalisation et consultation, c’est pareil.

                                              « Vaccination : des soignants face à leurs responsabilités »
                                              Ou plutôt :
                                              « Hôpitaux-Tout-Covid : des concentrations de Covidés contaminant des soignants et des patients non-covid — à qui la faute ? »


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 septembre 17:44

                                              @Le Comtois
                                              Ce gouvernement veut avant tout cacher la responsabilité de l’industrie pharmaceutique dans le développement de la covid19.

                                              On ne dit pas assez le scandale qui consiste à mettre Agnès Buzyn en examen. Cette ancienne ministre macronienne n’a fait que mettre en application, avec son très actif mari directement concerné, la vaste campagne médiatique voulue par le Président pour ne pas « mettre en examen » les intérêts financiers de l’industrie pharmaceutique.

                                              Cette campagne de dissimulation a été lancée, début 2020, lorsque le coronavirus est apparu comme très probablement né, accidentellement, dans le labo de Wuhan qui cherchait un vaccin contre le virus d’avant le corona. Les journalistes soumis au pouvoir ont très vite cessé d’enquêter sur cette très probable origine.


                                            • troletbuse troletbuse 17 septembre 17:16

                                              Une excellente nouvelle pour les doublement enc pardon waxxinés : la 3eme dose sera officielle le 1er octobre et permettra à ceux-ci de proroger le passeport magique jusqu’à la 4éme dose. Il faut espérer aussi qu’elle soit rendue obligatoire pour le plus grand bien des waxxinés ainsi que pour les PDG des labos.

                                              Ne tardez pas à prendre rendez-vous, une piquouse gratuite, ca ne se refuse pas.


                                              • armand 17 septembre 17:21

                                                Dommage, très dommage même, que les soignants soient placés devant leur responsabilité bien avant les décideurs.... je souhaite à chacun d’eux une bonne réa puis ils repassent sur le plateau.


                                                • armand 17 septembre 17:23

                                                  @armand
                                                  je parle des décideurs bien sur




                                                    • troletbuse troletbuse 17 septembre 19:17

                                                      @devphil30
                                                      Demain, je pense qu’à la manif, le nombre de soignants et de pompiers va encore augmenter.


                                                    • Pascal L 17 septembre 19:28

                                                      Est-ce que ce gouvernement s’est tiré une balle dans le pied où suit-il à la lettre un agenda de destruction de la société française ?

                                                      Il n’y a pas que dans les hôpitaux que les soins sont retardés. Dans les EHPAD, les soins ne peuvent être remis au lendemain. Il faut maintenant que les visiteurs avec pass fassent eux-même les soins, lever, toilettes, repas... et les personnes isolées peuvent crever dans leur lit. Personne ne les entend appeler. Donc, si vous ne savez pas quoi faire...

                                                      Pareil pour les pompiers. S’il y a le feu et que personne ne vient, ne vous étonnez-pas. Achetez-donc avec vos voisins une moto-pompe avec le groupe électrogène et le pétrole pour la faire fonctionner. L’énergie sera peut-être le prochain point sur leur agenda...


                                                      • Naëlle Markham Naëlle Markham 17 septembre 21:28

                                                        Une propagande aussi nauséabonde ne mérite pas l’effort qu’il faut pour la lire tout en essayant de rester calme.



                                                          • Feste Feste 17 septembre 22:58

                                                            Putain de milicien ce rakoto. A gerber. Jamais lu un article de lui qui ne vaille pas de tirer la chasse.


                                                            • Frederic Stephan 18 septembre 10:22

                                                              @Feste
                                                              Chacun son point de vue mais il n’a même pas la décence de venir défendre ses opinions dans les commentaires...
                                                              Moi au moins je le fais quand des contradicteurs commentent mes articles.


                                                            • Jonas Jonas 18 septembre 00:48

                                                              « C’est la loi qui a été adoptée démocratiquement par le Parlement français qui veut cela. »

                                                              C’est sur le mot « démocratiquement » que vous auriez du tilter Rakoto.

                                                              On n’a demandé l’avis à aucun des 67 millions de Français, s’ils étaient pour ou contre l’obligation vaccinale et la loi de l’obligation du pass sanitaire.

                                                              Tout cela leur a été imposé de force !


                                                              • jakem jakem 18 septembre 07:56

                                                                Tout à fait d’accord avec l’article !

                                                                Macron aurait dû interdire la vaccination, et de très nombreuses manifs auraient eu lieu pour l’exiger. Ainsi qu’une attestation en bonne et due forme à montrer pour prouver qu’on ne se laisse pas manipuler comme des moutons que l’exécrable Macron veut mener à l’abattoir.


                                                                • Frederic Stephan 18 septembre 10:24

                                                                  @jakem
                                                                  Quand est-ce qu’on va commencer à réfléchir sereinement dans ce pays ?
                                                                  Il y a peut être une juste milieu entre vacciner tout le monde et vacciner personne.



                                                                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 septembre 08:40

                                                                    @Jean Keim
                                                                     
                                                                     merci pour ce lien formidable.
                                                                     
                                                                     Ps. On y parle de doctorix, nobelisable ? J’approuverais volontiers sa candidature si c’était en mon pouvoir.
                                                                     


                                                                  • zygzornifle zygzornifle 18 septembre 08:42

                                                                    Qui c’est qui a 20h le soir il n’y a pas si longtemps applaudissaient les soignants pour « leur sacrifice » en période de confinement, ce sont les mêmes qui maintenant tel des cobras leur crache a la gueule tous leur venin ....

                                                                    Véran, Salomon, Macron, sérial killeur en annonçant que le masque ne servait a rien sauf aux personnel hospitalier et qu’il pouvait même être dangereux, ce sont des tueurs qui mériteraient la prison a vie.


                                                                    • tobor tobor 18 septembre 15:39

                                                                      Article infecte et stupide.


                                                                      • adrien 18 septembre 16:22

                                                                        pour moi, pour les soignants, ne pas se faire vacciner est une faute professionnelle puisque la vaccination est rendue obligatoire selon l’article L3111-4 du code de la santé publique : https://www.officiel-prevention.com/dossier/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/service-de-sante-au-travail-reglementations/la-prevention-des-maladies-professionnelles-par-la-vaccination


                                                                        • reptile cyrus 18 septembre 16:59

                                                                          @adrien

                                                                          Alors pourquoi accepte t’ on des sidaique , des porteur d’ hepatite B , ou meme des gens grippé dans les equipe soignante , hop a la porte les contagieux et les malade ....


                                                                        • adrien 18 septembre 17:13

                                                                          @cyrus 

                                                                          • HEPATITE B Vaccination : déjà obligatoire pour les professionnels de santé
                                                                          • sida : pas transmissible de soignant à malade et pas de vaccin !
                                                                          • Grippe : devrait être obligatoire aussi

                                                                        • reptile cyrus 18 septembre 17:29

                                                                          @adrien

                                                                          ok pour l’ hepatite , je pensais aussi a la A , et a la C , mais l’ habitude m’ as fait me louper que celle vaccinable (encore que je serais curieux de savoir si c’ est vraiment verifier et si les rappelle sont fraiment vait dans le temps .

                                                                          Le sida , certe c’ est pas en buvant dans le meme verre qu’ on va l’atrapper ...
                                                                          mais la moindre erreur de manipulation d’ aiguille ... Une puce , un phebotome ,un moustique ou une tique qui se balade et on as une infection certaine ...
                                                                          Enfin ... le vaccin experimental existe , comme celui du cov19 , il serais donc logique de vacciner tout le monde et d’ inclure le sida dans le pass sanitaire .

                                                                          ya pas que la grippe , il y as aussi la boreliose , la tuberculose , la dengue , le nipah , la fièvre des rocheuse , le west nile , ebola .... etc 

                                                                          trop de maladie , pour qu’ un humain survive a TOUS les vaccin .

                                                                          De plus si on se met a rejeter les malade atteint d’ une maladie infectieuse , ou les soignant non vacciné en leur refusant d’ exercer dans des dispensaire , ca devient criminel . on reserve de fait les hopitaux a des maladie de « classe » aisée qui elle beneficie de faux passe sanitaire .

                                                                          La vaccination ne peut marcher que sur la base du volontariat , 
                                                                          c’ est comme la contraception , ou l’ avorement , des lors que c’ est imposer ca devient un viol , une negation du droit de l’ humain disposer de son corps .

                                                                          Et comme je te l’ ais dit , les faux passe sanitaire sont ultra frequent , et les vacciné reste contagieux et suceptible de tomber malade gravement ...


                                                                        • eau-pression eau-pression 18 septembre 18:04

                                                                          Et si un jour on destitue Manu, par fidélité Sylvain le suce-boules sera suspendu.


                                                                          • ETTORE ETTORE 18 septembre 20:22

                                                                            Oui mais ......

                                                                            Notre Pipoman, a claironné « le virus tue, la vaccination guérit  »

                                                                            Voyez la clairvoyance magistrale, d’un adepte d’applications en tous genre, afin de devenir un « pro »vocateur, dans tous les domaines, sauf celui du respect des individus( ça, cela ne veut pas rentrer, parce que pas équipé pour, ni lui, ni ses smart machins ).

                                                                            Après, que le sieur Rakotonanobis, s’enquille à claironner sur les partitions à la Néron, qu’on lui demande de mettre en parole....Rien d’étonnant.

                                                                            Ce gars c’est quand même le tapis ultime. Celui qui agglomère toutes les crassitudes de son propriétaire de palier, et qui s’auto-nettoie, avec les semelles des autres.

                                                                            J’attend avec impatience, le moment ou par grandeur (et obligation électorale) le pass porc, sera levé ( bien sûr, pas pour tous en même temps, faut quand même garder un peu la sale face habituelle, à faire iech le monde pour pas grand chose)

                                                                            Peut être au début, juste pour les buveurs de café décafeiné, après, pour les bouffeurs de pop corn, et en tous cas, immédiatement pour tous ceux qui accourront aux meetings festifs de LaREMpouille, où, par un miracle Elise Eliséz Moi, tout les participants pourront se rouler des pelles à gogo(l) sans avoir à craindre de se faire cramer les doigts par l’urne funéraire.

                                                                            J’entend déjà, que dis je ....J’ouïs déjà, les beaux mots, pleins de plénitude...

                                                                            ( ou platitudes, c’est vous qui entendez)

                                                                            • « Nous avons vaincus, car nous avons été solidaires » 

                                                                            ( Entendez... solidaires.....Le Gouv, pas les pékins)« 

                                                                            •  » Nous somme sortis ensemble de ce défi sanitaire « 

                                                                            ( Beaucoup ont été enterrés, sans espoir d’en ressortir)

                                                                            •  »Le gouvernement, à pris des décisions...décisives, malgré l’hostilité de certains Français réfractaires au progrès..."

                                                                            (Tout interdire, ou tout imposer, selon ses vues personnelles, tu parle d’un progrès )

                                                                            Et patati et patata, faites du bruiiiiiiiiiiiiiiiit. Vous m’entendez au fond de la salle  ?

                                                                            Yeeep !

                                                                            .......

                                                                            Rendez, en se paradant comme un cave, les libertés volées aux gens, et faites en votre gloire, en leur rendant, ce qui ne vous a jamais appartenu !

                                                                            Quel beau programme.....

                                                                            Allez Rakotonanobis, c’est libre de droits !


                                                                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 septembre 08:10

                                                                              @ETTORE
                                                                               
                                                                               ’’J’attend avec impatience, le moment ou par grandeur (et obligation électorale) le pass porc, sera levé’’
                                                                               
                                                                               Dès le début le Pass est le faux nez de la vaxxination obligatoire

                                                                               La vaxxination obligatoire est la cheptellisation des êtres humains à la grande satisfaction des crétins, et les plus redoutables ne sont pas les moins instruits.


                                                                            • zygzornifle zygzornifle 20 septembre 09:36

                                                                              Il y en a qui refusent de sucer la seringue a Macron ....


                                                                              • ETTORE ETTORE 20 septembre 11:47

                                                                                Il paraissait pourtant admis par les « grands aboyeurs officiels », que c’était les « moins instruits » qui refusaient la « waxxination. »

                                                                                On nous a même montré des cartes de géolocalisation, de la crétinerie humaine, en ce bas pays à la dérive, répartissant les « non instruits complotistes » et les « sauveurs de l’économie ».

                                                                                ( mais quand même pas aussi détaillées pour qu’on y voit le microcosme ElyéséHain )

                                                                                Ces fameux « lieux de perdition de la raison », que ce pouvoir assaille à coup de butoir de prévarication, et qui résiste par la négation de l’hypocrisie.

                                                                                Alors, les coups de mentons, à la Mussolini, de notre « Prévaricateur en chef », ces personnels, s’en tapent comme de leur premier sachet poubelle, qu’il ont du créer comme habit cérémoniel, aux soins, palliatifs, administrés à leur risque et péril, sous le regard des mêmes, qui aujourd’hui, veulent se recréer une virginité en responsabilité, en imposant des règles immondes.

                                                                                Parait qu’on recrute, dans le système médical ?

                                                                                Comprend pas qu’ils ne trouvent pas plus de main d’oeuvre intelligente, dans les quartiers dit « sensibles ».

                                                                                Ils doivent contenir un nombre incalculable de personnes à hautes études médicales ( mix de drogues, et autres excipients en mélange, et toute une pharmacopée de produits bio ) qui ferait le bonheur en soins palliatifs, à tous ces politiciens si en chair de conneries humaines.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité