• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > 80km/h sur les routes, privatisation des radars : liquider la sécurité (...)

80km/h sur les routes, privatisation des radars : liquider la sécurité routière et taxer les français !

Déploiement massif de radars embarqués mis en œuvre par des sociétés privées et maintenant projet de réduction de la vitesse sur les routes à 80 km/h, le gouvernement a dans son viseur les automobilistes. Il est vrai que le nombre de morts sur les routes stagne (environ 4000 par an) et même s’il poursuit sa diminution (5,8 morts par milliards de kilomètres parcourus en 2016 soit -2% par rapport à 2015 et près de trois fois moins que les 15,6 en l’an 2000) on demeure très loin de l’objectif 2020 fixé par la Commission Européenne à la France d’avoir divisé par deux le nombre de morts sur les routes en France.
Dans le même temps, il n’a pas échappé aux dizaines de millions d’usagers de la route en France que les annonces du gouvernement relèvent toujours d’une même politique de tout répressif, une politique de l’amende et du tiroir caisse : le gouvernement veut une hausse de 25% du montant des amendes collectées grâce aux radars automatique qui devraient ainsi attendre le montant record de près de 850 millions d’euros, soit l’équivalent d’une taxe de près de 20€ par véhicule et par an.
C’est pourquoi nombre de nos concitoyens ne manqueront pas de faire le rapport entre les deux décisions mises sur la table par le gouvernement : diminuer la limitation de vitesse sur les routes et augmenter le nombre de radars et cet objectif de très forte croissance des recettes issues des radars !

Morts sur la route la réalité des chiffres :

A l’opposé des discussions de comptoir, quand on veut parler de sécurité routière, le mieux est d’abord de regarder en face la réalité et pour cela le mieux c’est encore de se pencher sur les chiffres. www.initiative-communiste.fr s’est procuré les chiffres détaillés de l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière.

En 2016, il y a eu 59 432 accidents corporels en France, causant 75 127 victimes, dont 3455 morts et 26 568 blessés graves.

Ces chiffres pour terribles qu’ils soient infirment totalement l’idée répandue par le gouvernement qu’il y aurait une augmentation de la mortalité sur les routes de France.
Dans le détail, l’ONISR précise les causes des accidents mortels :
  • la vitesses excessive ou inadaptée est – selon les forces de police – la première cause d’accident mortel (citée dans 31% des cas)
  • l’alcool est citée comme cause principale de 19% des accidents mortels, et 29% des décès interviennent alors qu’au moins un des conducteurs impliqués dépasser le taux légal d’alcoolémie. Les stupéfiants sont cités comme cause principale dans 9%, mais 22% des accidents mortels impliquent un conducteur testé positif
  • Le non port de la ceinture concerne 20% des morts
  • les refus de priorité (13%) et l’inattention notamment liée au téléphone (9%) sont des causes principales importantes d’accidents mortels
  • 14% des tués sur le route le sont dans des accidents impliquant des poids lourds.

La plus grande partie des accidents mortels est causée par les virages (40%) et tout particulièrement S’agissant des lieux d’accident, la majorité des morts est causée par des accidents intervenant sur les routes ( 2188 morts) ou en agglomération (1019) mais en baisse de respectivement 15,9% et 10 ;1% tandis que le nombre de morts sur les autoroutes est plus faible (270) mais en augmentation depuis 2010 (+5,5%). Bien sûr le nombre de morts en lui même ne signifie pas grand chose du risque que représente chacun de ces types de routes. C’est pourquoi nous l’avons rapporté au nombre de kilomètres de chaque type de route. Il apparait ainsi que ce sont les autoroutes et les routes nationales pour lesquels le nombre de morts rapporté à 1000 kilomètres est le plus élevés. En tenant compte du nombre de kilomètres parcourus sur chacun de ces types de voies ( 179, 22 et 384 milliards de km respectivement pour les autoroutes, routes nationales et autres routes respectivement d’après les chiffres du Ministère des transports pour 2017), il ressort que les risques les plus élevés sont sur les routes nationales ( 13,7 morts par milliard de kilomètres parcouru, contre 1,5 sur autoroute, et 7,6 sur les autres types de voiries). On remarquera que la vitesse de circulation bien plus élevée sur autoroutes ne conduit pas à une élévation du niveau de risque tordant le cou au raccourci un peu rapide vitesse = danger. En effet, la conception et l’entretien de l’infrastructure sont également des facteurs importants du risques routiers. A titre d’illustration, le ministère des transports estime qu’un carrefour giratoire – les fameux rond poind – permet de réduire par deux le nombre de morts par rapport à un carrefour classique.

Politique anti populaire ou sécurité routière ?

Privatisation et liquidation de la sécurité routière, c’est comme cela que l’on peut résumer la politique de sécurité routière des gouvernements de ces dernières années. Au tournant des années 2000, après une forte baisse du nombre de victimes sur les routes obtenues grâce à l’important travail de prévention, d’amélioration des véhicules et de l’infrastructure ( suppression et protection des obstacles, création de milliers de carrefours giratoires ou dénivelés etc…), le renforcement des contrôles routiers associé à d’importante

Le rapport 2017 de l’ONISR précise noir sur blanc les objectifs qui doivent être ceux de la politique de prévention routière pour diminuer efficacement la mortalité sur les routes de France :

“L’objectif de réduire de moitié la mortalité routière entre 2010 et 2020 impose d’agir sur l’ensemble véhicule-infrastructure-usagers, utiliser l’éducation routière pour réduire les comportements à risque, et cibler les usagers surreprésentés :

  • les jeunes de 18 à 29 ans, 25,8 % de la mortalité, mais 14,0 % de la population ;
  • les deux-roues motorisés, 21,1 % de la mortalité, 43 % des blessés graves, mais 1,9 % du trafic ;
  • les piétons et cyclistes, 20,7 % de la mortalité, et 26 % des blessés graves. 52 % des piétons tués et 41 % des cyclistes tués ont 65 ans ou plus.
  • les seniors de 65 ans et plus, 25,5 % des tués, et dont la population est en forte augmentation du fait du vieillissement de la génération du « baby boom ». ” ONISR Bilan 2016 – publié en 2017

Aucune de ces priorités ne sont concernées par la première mesure prise par le régime Macron – privatiser et augmenter le nombre de radars automatiques en service, et maintenant réduire à 80 km. Pour autant le gouvernement poursuit dans une politique tout repressive et de diminution des vitesses de circulation qui montre pourtant dans les faits toutes ses limites puisque le nombre de morts sur les routes ne diminue plus franchement. Un ingénieur du ministère des transports, dépités, nous explique qu’au lieu de travailler sur les trois éléments constitutif du risques routiers usagers/véhicules/infrastructures, la politique de sécurité routière qui n’a plus d’interministérielle que le nom puisqu’elle est désormais entièrement confiée au ministère de l’intérieur ne repose désormais plus que sur la chasse aux “infractionnistes”. Une politique du chiffre qui ne se pose pas la question du traitement des causes – y compris en termes d’investissement dan l’infrastructure – mais ne cible que les usagers à travers une pluie d’amende. Une politique dont l’efficacité n’est pas jugée à l’aune de la réduction du nombre d’accident mais de celle de l’augmentation du nombre de PV et des millions rentrant dans les caisses de l’Etat et qui est parfaitement résumé dans les conclusions d’un rapport de 2016 de la Cour des Comptes.

« A l’avenir, ce produit ne devrait plus croître, ce qui témoignerait d’ailleurs de l’efficacité de la politique de “contrôle sanction” en particulier, et de sécurité routière en général ” Cour des Comptes – 2016

Une approche comptable par le nombre de PV qui explique les mauvais résultats de la sécurité routière : dépité, cet ingénieur remarque que l’arrêt de la baisse du nombre de morts sur les routes correspond exactement au moment où la politique de sécurité routière a été transférée aux policiers. On ne peut donc que pointer du doigt le décalage entre les priorités du gouvernement – augmentation du nombre de radars automatiques associée à la diminution de la vitesse sur les routes – et la réalité de terrain. Rappelons qu’en dix ans, la vitesse moyenne sur les routes a nettement baissé, passant de plus de 85 kilomètres-heure en 2004 à 78 kilomètres-heure en 2014 et d’après les chiffres de la sécurité routière les grands excès de vitesse, de plus de 30 kilomètres-heure, sont devenus très marginaux (moins de 0,2 %). Pourquoi donc le gouvernement tient-il à s’attaquer à une diminution de la limitation de vitesse sur les routes au nom de la sécurité routière ? L’exemple de l’Allemagne où la mortalité routière est plus faible et des ses routes limitées à 100 km/h démontre que cette approche punitive n’a pas grand sens. Qui plus est en France, la problématique est plutôt celle de l’augmentation de la mortalité en agglomération et d’usagers vulnérables (piétons et cyclistes. La mortalité sur route hors agglomération a elle diminué de 17% depuis 2010

De fait, et cela tous les rapports le démontrent, ce dont le pays a besoin c’est d’abord d’un investissement dans l’infrastructure et dans l’entretien des routes. La dégradation accélérée du réseau routier national – à mesure que les gouvernements successifs en raison de l’euro austérité ont diminué les moyens des Directions Interdépartementales des Routes – ainsi que du réseau routier départemental – qui comprend l’essentiel du réseau routier depuis le transfert en 2003 de la plupart des routes nationales aux conseils départementaux est en effet alarmante. La liquidation du service public de l’Equipement – de 130 000 fonctionnaires au début des années 2000, il ne compte désormais que moins de 50 000 fonctionnaires avec la liquidation notamment des DDE – n’est pas sans effet sur la capacité à conduire une politique efficace de sécurité routière. Et la casse de ses centres d’expertises et d’ingénierie (Laboratoire Central des Ponts et Chaussée qui transformé en un établissement public l’IFFSTAR est désormais exsangue, la casse du Sétra centre d’expertise des routes et autoroutes prélude à la création il y a 5 ans d’un autre établissement public le CEREMA qui vit une crise sans précédent avec un plan social prévoyant la suppression de centaines d’emplois de spécialistes…) ne va pas améliorer les choses. Pas plus que la privatisation en cours du Réseau Routier National : le gouvernement travaille ainsi dans le plus grand secret à la transformation en une agence des DIR qui ont la charge des routes et autouroutes gérées par l’état et non encore privatisée. Une transformation en agence qui est le prélude, chacun le sait à la privatisation. Un scandale qui viendra s’ajouter à celui de celles des autoroutes par le gouvernement De Villepin il y a une dizaines d’année !

Diminuer à 80 km/h la vitesse sur les routes nationales c’est prendre le problème par le tout petit bout de la lorgnette. En effet, il serait bien plus pertinent de conduire une politique différentiée de limitation de vitesse permettant de réduire de façon plus pertinente les limitations de vitesses dans les zones dangereuses et d’accompagner ces limitations de vitesses d’investissement sur l’infrastructure. L’ingénieur du ministère des transports que nous avons pu interroger nous explique par exempledes mesures ciblées qui ont fait leurs preuves et permettent de réduire la mortalité de plus de moitié, et qui sont d’ailleurs disponible sur le site internet du ministère des transports
  • traitement des obstacles latéraux (suppression ou protection par des dispositifs de type glissières)
  • transformation de carrefour en giratoire
  • aménagement des accotements et création de piste cyclable séparée
  • affectation de la voie centrale des routes à trois voies, séparation physique des sens de circulations

Un autre rapport du ministère des transports souligne que le facteur principal d’accident sur les routes hors agglomération est la présence de virage dangereux ( 40% des accidents) et tout particulièrement les virages prononcés isolés, les enchainements d’un virage facile et d’un virage prononcé ainsi que les virages se resserrant. Bien sûr la diminution à 80km/h peut permettre de réduire la gravité des accidents liée aux tracés des routes, mais il semblerait plus pertinent de rétablir les moyens suffisants dans nos services publics pour mener les analyses de sécurité routières et conduire les aménagements pertinent afin de réduire réellement les risques : de fait ce type de politique permettrait d’ailleurs de conduire le cas échéant des abaissement des limitations de vitesse qui en étant clairement compréhensible seraient pleinement acceptés et participerait d’une élévation générale de la prise de conscience du risque routier et donc de l’amélioration des comportements individuels. Cette pédagogie apparait en réalité totalement absente, la politique du régime Macron étant la stigmatisation des individus et la répression des libertés individuels à travers la mise en place de flicage généralisé à tout les niveaux et dont la répression routière n’est qu’un aspect. On peut ici rappeler les projets de censure de l’internet ou encore l’état d’urgence généralisé.

Le gouvernement veut se racheter une conduite en faisant diversion sur la sécurité routière

Au moment où le chômage ne baisse pas, on peut s’interroger sur les motivations de la mise en œuvre de ces mesures polémiques et impopulaires ? Ne s’agit-il pas de faire diversion et de se poser en zorro de la route pour un gouvernement qui apparait comme ne se préoccupant que de distribuer des milliards aux riches ? Car en réalité, à part faire sauter des points sur les permis et rentrer des millions dans les caisses de l’état, on peut douter de l’efficacité réelle de la baisse à 80km/h de la vitesse sur les routes.
D’autant qu’il faut rappeler que le premier acte de Macron s’agissant de politique de transport aura été de faire augmenter la part modale des autocars, réduisant d’autant celle du train, en mode de transport pourtant incomparablement plus sûr – et propre – que la route…
Il y aurait en effet bien un moyen pour faire diminuer de façon importante le nombre de morts sur les routes, augmenter massivement l’offre et la qualité des transports en communs en développement le service public. L’exact opposé de la politique conduite par le régime Macron, on le voit avec les graves dysfonctionnements qui affectent la SNCF. Une entreprise ultra rentable – on parle de plus de 2 milliards d’euros de bénéfice, qui licencie à tour de bras et transporte moins de voyageurs et quasi plus de marchandises…
On peut en tout cas s’interroger alors que les 20 000 morts par accidents domestiques en France ne donnent lieu à aucune campagne d’aucune sorte de la part du gouvernement. Et pourtant un nombre important de ces morts, concernant notamment des jeunes enfants, pourraient être évités en renforçant les mesures de préventions… Mais les mauvaises langues observeront que l’on ne pourra pas mettre de radar automatique dans les cuisines et que cela ne fera pas gagner près d’un milliard d’euros en amende au gouvernement… Et puis cela ne fait pas partie des ordres données au gouvernement français par Bruxelles…
 

JBC pour www.initiative-communiste.fr

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/80km-h-routes-privatisation-radars-liquider-securite-routiere-taxer-francais/


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

230 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 9 janvier 2018 09:47

    C’est le grand retour de la Ferme Générale, la jouissance d’une partie des revenus de l’état, consentie par ce dernier, sous certaines conditions, à un adjudicataire dont les cautions formaient la Compagnie des fermiers généraux. 


    Créée par Louis XIV, à l’initiative de Colbert en 1680, l’institution avait pour vocation de prendre en charge la recette des impôts indirects, droits de douane, droits d’enregistrement et produits domaniaux.

    Le transfert de charges du public au privé est un indicateur visible du rétablissement de certains privilèges et de la création de nouveaux.

    • Pere Plexe Pere Plexe 9 janvier 2018 15:44

      @diogène
      Que ce soit un type qui a gaspillé 500.000 euros pour gagner deux heures qui nous explique que perdre un peu plus de temps sur la route est salutaire ne manque pas de sel.


    • HELIOS HELIOS 10 janvier 2018 00:38

      @diogène


      #### Vous avez voté Macron ? bravo.... vous n’avez rien a dire, il pratique la politique que vous avez choisi ! ####

    • HELIOS HELIOS 10 janvier 2018 13:44

      @HELIOS


      ... et vous trouvez que mon commentaire n’est pas bon ?, vous aimez mme Perrichon ?

      Vous allez voir, Macron va vous faire aimer l’UE !!!
      Il va tellement nous pourrir la vie, que vous serez tous contents d’en appeler a Bruxelles pour que ce président ait le minimum de respect pour les citoyens de notre nation et desserre le collier qui nous étouffe (et qu’il a mis en place)...

      Je dis « bravo ».

    • lcm1789 10 janvier 2018 16:55

      @diogène
      Excellent article documenté et précis qui sent verser dans le « café du commerce » montre l’hypocrisie qui préside à une telle décision : 


      détruire le ministère de l’équipement pour répondre aux exigences de l’austérité européenne, puis décider d’une mesure couperet qui évite d’investir dans le réseau, culpabilise l’automobiliste et augmente les part de marché des autoroutes privatisée.

      80 à l’heure dans bien des endroits ce sera toujours trop, dans mon coin j’ai du attendre 10 ans pour qu’un virage dangereux soit passé à 70 au lieu de 90, pendant que les non informés glosaient sur la DDE, l’Etat libéral pro européen avaient déjà démantelés ces DDE depuis bien longtemps au profit de potentats locaux désargentés....

      En attendant Macron vous le dit, si les routes tuent (comme le froid peut être ?) ce ne sera pas du fait de migrations pendulaires énormes du à la faiblesse des salaires et à l’augmentation des loyers, à destruction de la sncf et à multiples camions venu de l’autre bout du monde apporter les deutsche produckts made in Poland ou les conteneur made in Bantoustan from Anvers et Rotterdam quand toutes les usines d’ici ferment !

      Peut être faut-il changer les limitations de vitesses, mais surtout il faudrait changer de politique afin de revenir à un réseau routier sur et abordable comportant des limitations de vitesses pensées donc acceptées.

      Bien entendu cela ne justifie pas les comportements dangereux de fangio de pacotille qui confondent les chemins vicinaux et les circuits et expriment leur agressivité sur la route mais ça...

      Bref défendons l’équipement et ses agents, demandons le retour de la sécurité routière au sein de ce ministère plutôt que dans les pattes de Colomb la matraque.

    • markos 9 janvier 2018 12:30

      il va falloir que je me rachète une 4L.
      il y a 30 ans, quand je roulais à 80 avec ma 4L, j’avais la même impression vitesse que quand je roule à 200 avec ma voiture actuelle.


      • Konyl Konyl 9 janvier 2018 13:26

        @markos
        Rouler à 200 c’est extrêmement dangereux sur route (j’en conclu également que vous êtes riches), Allez donc faire de la piste.


      • Armelle Armelle 9 janvier 2018 13:26

        @markos
        « ...quand je roule à 200 avec ma voiture actuelle »... Tout en passant la deuxième" ?
        Ho bon sang, ça décoiffe chez vous Markos !!!
        C’est vrai que c’est toujours une question d’impression, voire parfois de philosophie, tenez moi je considère que les stops et les feux aux carrefours sont une connerie et qu’il faut les traverser à très vive allure car étant des endroits dangereux il ne faut surtout pas y rester longtemps...


      • markos 9 janvier 2018 21:26

        @Armelle@Konyl
        je n’ai jamais roulé à 200 de ma vie, je n’ai même jamais eu de PV pour vitesse excessive. j’en ai eu 3 en 15 ans pour avoir roulé à 57, 56 et 96 kmh ( sur autoroute ).
        je reconnais avoir mal formulé ma remarque en y ajoutant une pointe d’exagération.
        le sens de mon propos était de dire que le confort qu’ont gagné les voitures actuelles font courir le risque de dépasser la vitesse autorisée juste si on n’a pas l’oeil rivé sur le compteur. ce qui ne pouvait jamais arrivé avec les petites voitures des années 80 ou pour atteindre le 90, il fallait se lancer de loin et être en descente.


      • RICAURET 9 janvier 2018 23:14

        @Konyl
        le gouvernement a réussi vous vous accrochez pour des vitessesRegardez un peu prenait du recul plus il sanctionne plus il y a d accidents

        Exemple j’habite Marseille un point noir depuis bien avant 1972

        L ’ÉCHANGEUR DE SAINT ANTOINE tous les jours un accident plus ou moins grave avec un ralentissement monstre et bien depuis 1972 l’échangeur est identique depuis cette date rien n’a change

        Ah si deux radars un sur la voie montante AIX l’autre en pleine descente sur Marseille avant la sortie saint Antoine avec leurs  installations de plus grands  ralentissent  et toujours des accrochages

        Voyez ce n’ai pas la répression n y les diminutions de vitesse  qui feront chuter les accidents mais bien de meilleures chaussées et modifications radicales des zones accidentogène, et surtout bien responsabiliser les conducteurs.

        ET JE SUIS SUR QUE DANS TOUTES LES COMMUNES DE FRANCE IL Y A DES POINTS NOIR VOIR TRÈS NOIR


      • Konyl Konyl 10 janvier 2018 10:24

        @RICAURET

        On trouvera toujours des choses à redire sur la chaussée, et c’est vrai, c’est un véritable calvaire dans certains endroits.
        la vitesse est un réel problème sur certaine route à 90km/h, la limiter est une bonne chose selon moi, on a quand même le droit de ne pas être d’’accord avec vous non ?


      • Fergus Fergus 9 janvier 2018 12:50

        Bonjour, PRCF

        Perdre quelques minutes sur un trajet de 100 km, où est le problème ? Telle est la question que devraient se poser les automobilistes.

        Nul d’entre nous n’est seul sur la route, et la moindre faute de notre part peut avoir des conséquences dramatiques pour soi-même et pour les autres. En limiter la gravité potentielle devrait faire consensus !

        Bref, une tempête dans un verre d’eau !


        • pemile pemile 9 janvier 2018 12:56

          @Fergus

          Le problème est aussi que l’on supprime le différentiel de vitesse entre voitures et camions, non ?


        • Fergus Fergus 9 janvier 2018 13:29

          Bonjour, pemile

          En effet, c’est l’une des lacunes de cette mesure. Pour pallier ce problème, la vitesse des poids lourds aurait dû être abaissée concomitamment à 70 km/h.


        • Ouam Ouam 9 janvier 2018 13:59

          @Fergus
          courage continuons à militer pour de telles choses

          La prochaine etape sera le pasage à 70kmh et ensuite des bouts à 50.

          tu connais bien le problème Fergus tu est Parisien, le périph etait à 90,
          puis 80,
          puis 70
          et enfin 50 (vers bercy p ex)

          et enfin tu ira chercher de l’eau au puis avec ta cruche sur la tete,
          au nom de « votre sécurité » de « l’écologie »ou ce genres de choses distillés par les oligaches
          a mille lieux des gueuxs.

          bien sur tu n’a pas calculé la perte du pouvoir d’achat (ou de la richesse) parce que
          si tu prends l’exemple d’un livreur, pour executer la meme tache, avec cette réduction
          de vitesse, il lui faudra donc bosser 22 jours par mois au lieu de 20
          Ou
          de perdre 13% de pouvoir d’achat....
          ce qui est pareil, c’est juste par le coté de la lorgnette que l’on regarde...

          (je ne compte pas les pvs ou ca fera encore moins du à la pression mise par le patron ou le donneur d’ordres etc...)
           
          Certes c’est consumériste, je te l’accorde, mais c’est bien la triste réalité

          et à coté de nous, chez igé-metal ils sonts en train de réclamer les 28 heures
          ils en sonts à 32 je crois actuellement ...
          Leurs nationales sonts a 100Kmh,
          Leurs autoroutes GRATUITES et avec des sections sans limites sur certains troncons,
          je ne parles meme pas de leur pib exterieur....
           
          Continuons comme cela, c’est la bonne voie...
          importons le tiers monde ici à qui mieu mieu, grace a macron$ 1er,
          raisonnons « tiers monde », appliqons ’tiers monde"
          nous l’atteindrons sans peine, juste une question de temps .... smiley


        • Armelle Armelle 9 janvier 2018 14:01

          @Fergus Bonjour
          Vous dites ;
          « Bref, une tempête dans un verre d’eau »
          Oui si la seule et véritable raison de cette nouvelle idiotie était de limiter les accidents, ce qui n’est BIEN EVIDEMMENT pas le cas. Est systématiquement attribuée à la baisse de l’accidentologie la baisse de la vitesse alors qu’on ne prend jamais en compte l’évolution des véhicules en terme de sécurité, ni la médiocrité de l’ensemble de la signalisation routière c’est d’une absurdité affligeante et d’’une bêtise déconcertante !!! C’est encore là une des pathologie bien Française à ne traiter qu’une partie d’un problème et ne pas le voir dans son ensemble !!!
          C’est à l’image de ce type, un ingénieur sorti major, débarquant dans une société dans laquelle je faisait un audit et qui, pour améliorer la production, a remplacé toutes les machines très anciennes de la chaîne sans percevoir l’ensemble ; bilan aucun progrès puisque des « bouchons » se créaient à la sortie de ces machines outils sachant que les plus anciennes conservées, elles, n’avaient évidemment pas la capacité d’absorber ces nouveaux volumes !!! Une belle démonstration d’efficience du technocrate moyen, à l’image de ceux qui nous gouvernent et qui nous pondent sans cesse des nouveautés propres à leur domaine sans même se soucier des conséquences générées dans les autres
          Il serait juste plus honnête de nous dire que cette mesure vient de Bercy, la naïveté est un terme complaisant pour éviter d’être grossier...D’autant que l’accidentologie routière prends une part sensible dans PIB, entre tous les coûts qu’elle génère !!!
          Et en 2015 c’est la modique de 1.6 Milliards qui sont entrés dans les caisses de l’état, or à ce stade cela de vient une ressource, donc une ressource à augmenter, sinon coûte que coûte à stabiliser !!! D’autant que vous semblez avoir la faiblesse de penser que ces gens légifèrent par souci de préservation de Mr X ou Mde Y, il me serait difficile alors de ne pas en rire !!!


        • Sozenz 9 janvier 2018 14:04

          @pemile
          sauf que
          le mec qui depassera un camion sera forcement en exces de vitesse sauf dans les côtes .. il n y a aucun camion sauf en cote ou forte descente qui descendent en dessous de la vitesse autorisée => je pense que ça évitera les cartons de dépassement .

          je ne vois pas pourquoi on devrait obligatoirement avoir une diff entre voitures et camions . les distances de sécurité restent les mêmes , et elles auront même plus de facilité a l etre avec cette limitation = pour tous .


        • Pere Plexe Pere Plexe 9 janvier 2018 16:02

          @Fergus
          Quel est le problème... ?
          Le problème est de traiter un sujet en ne le regardant que par un aspect.

          La limite de vitesse est un compromis entre les impératifs de se déplacer efficacement et celui d’un niveau de sécurité.Or volontairement « on » oubli le premier.
          C’est aussi stupide que de vouloir supprimer les infections nosocomiales (qui tuent 3 fois plus que la route) en supprimant les hôpitaux.Il ne faut bien sur pas oublier que les hôpitaux sont indispensables.
          C’est vrai que le problème est moindre là ou le réseau autoroutier et les services sont dense.
          Mais dans là ou c’est le dessert, comme entre Varzy et Auxerre, les commodités sont souvent à 20 ou 30 bornes.
          Pour rejoindre ma capitale régionale (études, justice,santé...) qui est à environ 180 km il fallait déjà 3H...


        • Ouam Ouam 9 janvier 2018 16:19

          @Sozenz
          « je ne vois pas pourquoi on devrait obligatoirement avoir une diff entre voitures et camions . »
           
          Rentre un semi + la remorque dans ton garage ou tu range ta voiture ...
          je te promets que la diff tu la verra de suite smiley
           
          lorsque tu double, c’est pareil lorsque tu a 18 ou 22m ou plus à dépasser c’est autrement plus « chaud » que un vehicule d’environ 4m50, et je ne parles meme pas de defauts de visibilité derrière un camion, chose que tu n’a pas derriere une autre voiture.
           
          vous avez votre permis Sozenz, vous conduisez ?
           
          Je vous pose cette question par rapport a votre remarque.
           
          Alors si nous passons les vl à 80, pour ne pas que cela soit tres dangeureux il est urgent de passer les poids lourds de plus de 19t  (cad 38 et 44) a 70kmh, sinon ca va etre une hécatombe de morts, ou des files indiennes ininterrompues avec des gens qui prendront des risque inconsidérés ou en feronts prendre à d’autres et en toutes légalitée ce qui est le comble de l’absurde.


        • Pere Plexe Pere Plexe 9 janvier 2018 16:23

          @Pere Plexe
          Le problème est la méthode :
          Prétendre expérimenter puis généraliser sans le moindre résultat probant.


        • Armelle Armelle 9 janvier 2018 16:24

          @Pere Plexe
          « Stupide » étant le terme tout à fait appropprié !!! et votre démonstration est cuisante de vérité ainsi que de bon sens
          Enfin vous oubliez aussi que la plupart des intervenants ici sont des retraités, qui n’ont rien à foutre de la journée et ont bien sûr les moyens de passer 4h sur la route pour faire 20km


        • Armelle Armelle 9 janvier 2018 16:28

          @Pere Plexe
          « ...sans le moindre résultat probant »
          Là en revanche vous n’êtes pas objectif !!!
          En 2015, 1.6 Milliards de revenus des procès verbaux. Si ça c’est pas probant !!!


        • Konyl Konyl 9 janvier 2018 16:34

          @Armelle
          Si vous passez 4 heures sur la route pour faire 20 km vous ne serrez jamais à 80km/h smiley


        • capobianco 9 janvier 2018 17:18

          @Fergus
          «  la vitesse des poids lourds aurait dû être abaissée concomitamment à 70 km/h. »

          Sauf que 10km/h ne donne pas suffisamment de sécurité pour doubler les camions. A moins de rouler à la même vitesse, doubler un PL occasionnera de superbes PV. La seule solution raisonnable serait de maintenir les vitesses actuelles sauf pour les PL. Mais alors les entreprises de transport et leurs clients vont râler et obtiendront évidemment satisfaction.

          Pour la sécurité il faut généraliser au maximum le transport de marchandises par le train. Mais ce n’est pas ce que cherche macron et son gvt, ce qu’ils veulent c’est faire rentrer de l’argent et maintenir les français sous pression permanente.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 janvier 2018 21:15

          @Fergus
          Une fois n’est pas coutume, je suis d’accord avec vous ! Je constate que les relations de certains Français, (pas tous, heureusement), avec la loi, est assez ... particulière. Pour certains, le Code de la route est un continent largement inconnu.


          On nous sort à chaque fois les statistiques des pays du nord de l’ Europe, mais ce sont des populations de culture protestante, ils appliquent la loi, même bourrés ! Les Français, c’est plutôt une variété méconnue de Napolitains :
          « Fais ce que je te dis, mais pas ce que je fais ! »

          J’habite près d’une route départementale, une des 10 routes les plus accidentogènes du département. C’est dans la campagne, beaucoup de véhicules, des virages, et peu d’endroits pour dépasser .... .

          Et s’il pleut, ils roulent encore plus vite, pressés d’arriver. Je n’ai jamais compris pourquoi les Provençaux roulent plus vite quand il pleut, et que les routes sont glissantes ? Leurs voitures ne doivent pas être étanches, ça doit être ça..
          Résultat : des couronnes mortuaires tout le long des 50 kms....

          •  
          Evidemment, le gouvernement en profite, il aurait tort de se gêner. 
          Si tout le monde appliquait le code de la route, l’Etat ferait chou blanc.

        • Gorg Gorg 9 janvier 2018 23:08

          @Fergus

          "Perdre quelques minutes sur un trajet de 100 km, où est le problème ?"

           Salut Fergus , je me joins à Fifi pour te dire que je suis d’accord avec toi… Ce n’est qu’un problème organisationnel, il suffira de partir quelques minutes plus tôt… C’est fou, les gens ne savent même plus s’organiser…

           Et pour le mobile, c’est la même chose, … différer ou de simplement faire l’économie de leurs conversations oiseuses au volant... Pfff … c’est incroyable certains seraient près à se le faire greffer dans le fion si on le leur proposait… de préférence sur le mode vibreur… smiley

           Ah, nous vivons vraiment dans le monde merveilleux des shadocks… Pfff


        • Gorg Gorg 9 janvier 2018 23:24

          @Gorg
          Oups... prêts


        • wesson wesson 10 janvier 2018 01:23

          @Fergus

          Il s’agit d’un train de mesures très larges qui sont annoncés, et au delà de cette mesure iconique sur laquelle on peut effectivement être d’accord, il y a tout une série d’autres mesures dont l’orientation néolibérale vont faire énormément de mal surtout aux personnes les plus modestes. 

          Ainsi le contrôle technique va également être renforcé : Doublé (1 par an au lieu de 1 tous les 2 ans), plus cher (on parle de 20% ce sera donc 40-50%), ne laissant que 24H pour faire une réparation nécessaire (contre 60 jours actuellement), et si elle n’est pas faite dans la journée le véhicule est immobilisé et une amende de 135€ est donnée. 

          Autre nouveauté passée pratiquement sous silence : la généralisation des radars piétons, qui sont de véritables vaches à cash particulièrement perverses : si il prends en photo une voiture et un piéton en même temps sur un passage clouté, l’automobiliste écopera de 135€ et 4 points, et cela même si le piéton s’est engagé alors qu’il n’en avait pas le droit (par exemple à un feu rouge pour lui). 


          La privatisation des radars n’est pas non plus une question annexe, vu que les sociétés privés qui le gèrent sont payés à la fois à l’infraction (donc iront là où ils pourront en ramasser le plus, et c’est pas dans les routes de campagne pratiquement déserte). De plus, ces sociétés font payer la location et l’entretient du matériel de détection à prix d’or, à tel point que bien des installations « privées » sont de véritables gouffres financiers. D’ailleurs, les radars les moins rentables sont carrément abandonnés par les sociétés privés, qui malgré tout continue d’en percevoir les frais d’entretien et de maintenance. De ce fait, le 1er ministre peut bien annoncer que l’intégralité des amendes sera reversé aux victimes de la route, en réalité il n’en restera plus grand chose une fois les acteurs de la détection/surveillance payés.

          Par contre, ce qui est totalement absent de la réforme, c’est la rénovation des infrastructures routières qui restera donc tout aussi dangereuse. Pour cette prévention là, il n’y aura pas un rond (en dehors du fait que le gouvernement dans son enfumage habituel a annoncé qu’il paierai pour le changement des panneaux à 80 Km/H - à peine un pourboire comparé aux travaux d’infrastructure qu’il faudrait en réalité mener si toutefois la sécurité était la véritable préoccupation.


          Bref, la tendance ultralibérale de ce train de mesure est l’évidence même, et relègue en réalité complètement au second plan la sécurité accrue qu’elle prétends accomplir.

        • Croa Croa 10 janvier 2018 09:27

          À Fergus
          « la vitesse des poids lourds aurait dû être abaissée concomitamment à 70 km/h. » Non, ce serait encore pire car ça obligerait à doubler souvent. Tant qu’à faire autant se traîner et prendre notre mal en patience tous ensembles ! (Même si par malchance on ne voit pas grand-chose parce que devant c’est un camion.)


        • lcm1789 10 janvier 2018 17:10

          @Fergus
          comme toujours quand un article montre la lune Fergus ne voit même pas le doigt....on s’en fiche des 80 à l’heure ce qui est grave c’est l’idéologie qui va avec, c’est la destruction de l’équipement public pour le bien collectif (cf wesson) , d’ailleurs tu te demandes toi même pourquoi on a pas fait la même pour des camions qui on 30 fois plus d’énergie cinétique en cas de choc ?


          Si tu n’es pas stupide et que tu es honnête tu comprendras tout seul pourquoi...les camions c’est les engrenages de la mondialisation.



        • périscope 10 janvier 2018 17:38
          @Fergus
           Vous devez être parisien, ne pas rouler tous les jours, mais là n’est pas le problème.
          Ce sont les ruraux, déjà pénalisés par les grandes régions, qui ont réduit leur représentation, qui vont être les principales victimes de cette mesure.
           La sécurité, but affiché, est un leurre. Compte plus le souci de faire plaisir aux Dames bobos (genre Hidalgo) mais, surtout, de faire rentrer des sous !
           La privatisation, à laquelle, Chirac acculé par ses échéances, (comme les Grecs pour Le Pirée) a eu le tort de recourir pour les autoroutes, va être encore utilisée, mais là par un convaincu !
          Quand va t’on privatiser la fonction présidentielle ?
          Ca coûterait moins cher, sûrement !

        • Attila Attila 10 janvier 2018 19:16

          @Pere Plexe
          Citation : «  Prétendre expérimenter puis généraliser sans le moindre résultat probant. »
          Il semblerait, en effet :
           Plus de victimes dans les zones test à 80 km/h

          .


        • Sozenz 10 janvier 2018 21:09

          @Sozenz
          Vous en avez d autres de raisonnements à la con ?

          Rentre un semi + la remorque dans ton garage ou tu range ta voiture ...
          je te promets que la diff tu la verra de suite 
          je parle de vitesse pas de gabarit .
          et la diff je ne peux que très bien la connaitre j ai mon permis spl .c est con hein ?

          si tout le monde roule a 80 chacun garde les mêmes distances de securité . il n y a plus l effet accordéon. je cours après le camion je reste derrière en le collant,en s excitant en attendant le moment de le dépasser quitte à prendre des risques ...
          par contre il faut que les pl respectent les limitations de vitesse ce qui n est pas le cas ; ils roulent pour la plus part a 90 actuellement et les vl à 100 .

          je dirais que la vitesse n est pas Le problème  ; c est le manque de calme, de conscience , d adaptation et d anticipation des personnes. .


        • Ouam Ouam 10 janvier 2018 22:29

          @Sozenz

          Ok donc si poir vous c est pareil un semi en pleine charge et un vl ... Je vous promet que si un jour vous devez piler avec un semi au cul dans une file je vous promets que vous la verrez la difference...

          Enfin non... vous ne la verrez pas... Vous ne serez plus de ce monde si vous etes coince entre les deux.

          Finalement j ai bien reflechi lorsque je vous lis et certains autres et au vu de votre experience je pense que 80Kmh c est bcp trop en fait c est 50 qu il faut et a 50 en passager avec vous au volant j avoue que j aurai mon chapelet dans les mains. Et limiter l autoroute a 90 max

          Je suis pour repasser le permis obligatoirement en epreuve totale tous les 2 ans comme le C T ca fera queques assassins en puissance irresponsables en moins sur nos routes


        • Ouam Ouam 10 janvier 2018 22:35

          @Sozenz Je ne vous crois pas pour le spl vous n auriez jamais pu m ecrire ceci sachant votre distance de freinage entre en Vl et un 44t

          C est arrive a une bonne amie a moi il y a quelques annees cette histoire du vecu...


        • baldis30 11 janvier 2018 08:33

          @pemile
          bonjour

          « on supprime le différentiel de vitesse »

          Comment vont faire les camions qui doublent sur une voie où la vitesse est limitée à 70km/h pour les voitures et 50 km/h pour les camions ... c’est une question qui va se poser : les entreprises de transport routier vont demander des compensations ... c’est sûr !


        • Sozenz 11 janvier 2018 12:43

          @Ouam
          quand je vois les bagnoles la tete dans le cul des camion , je pense que les automobilistes ne se rendent pas compte de ce que ça peut donner .
          comme quand je vois les mecs en caisse qui restent collés aux autres voitures tout cela parce qu en fait ils sont incapable de gerer leur propre vitesse .
          les trois quart des personnes ne savent pas conduire ; s ils savaient ils ne seraient pas aussi con a courrir comme ils font avec 0 anticipation sur les obstacles .
          la bonne conduite est la conduite rationnelle .que l on utilise autant pour la conduite des camions que pour les Vl
           pour la distance de freinage . dont vous parlez . si le camion respect la distance de secu , et le vl aussi ; si les deux anticipent les obstacles et qu ils roulent à la meme vitesse je ne vois pas le problème ; c est votre raisonnement qui est absurde , pas le mien .
          je pense que vous n avz aucu esprit pratique . vous posez votre raisonnement sur ce que vous voyez sur la route et les conneries que font les gens et non comment devraient conduire les personnes .


        • taktak 11 janvier 2018 17:48

          @Sozenz
          vous n’avez pas le SPL ou vous n’avez jamais roulé en PL

          Le problème est le suivant.

          Sur route les PL sont limités à 80, cela signifie qu’ils ne peuvent aller plus vite. En revanche ca veut pas dire qu’ils roulent à cette vitesse : en cote ou en descente chargé, en virage, un PL ça roule bien plus doucement qu’une voiture.
          Problème dans ces zones il est interdit de doubler la plupart du temps.
          Donc les voitures ne peuvent doubler les PL que sur les sections droites et planes... c’est tout l’intéret du différentiel 90 / 80 outre le fait qu’un camion met beaucoups plus de temps à s’arreter qu’une voiture.

          Le différentiel de vitesse de 10 km/h permet de doubler un ensemble routier, en tenant compte des distances de sécurité en une trentaine de seconde. à 90 km/h cela suppose déjà une distance de 500 m. En pratique, n’importe qui sait qu’il est déjà très difficile de doubler un poids lourd sur route bi directionnel en respectant les limitations de vitesses : en roulant à 100 la durée du dépassement est divisée par deux et la distance pour doubler n’est plus que de 300 m...
          Pour pouvoir doubler un camion si vous êtes à 80 et lui à 75, alors il vous faudra... près d’un kilomètre.

          Autant dire qu’avec ces nouvelles limitations de vitesse il faudra oublier pouvoir dépasser les poids lourds.

          la vitesse moyenne des voiture sur route hors agglomération est de 81 km/h quand celles des poids lourds est en moyenne de 70 km/h. Si vous restez coincé derrière des PL sur un trajet de 200 km, cela signifie que vous perdrez 21 minutes pour un trajet d’une durée théorique de 2h 28...
          Pas si négligeable que cela cette abaisement de la vitesse à 80. .


        • lloreen 14 janvier 2018 14:31

          @Ouam
          « ca fera queques assassins en puissance irresponsables en moins sur nos routes ».

          Les assassins en puissance ne se trouvent pas sur les routes mais confortablement installés derrière leurs bureaux sous les dorures de leurs palais.
          Apparemment, la programmation mentale continue de faire des ravages.
          http://www.temoignagefiscal.com/bercy-lempire-du-mal-et-la-citadelle-de-tous-les-abus/


        • Konyl Konyl 9 janvier 2018 13:24

          Quand on voit la chute de la mortalité sur les route depuis 1990 je ne vois pas comment on peut critiquer cette mise en place. Dire qu’elle est incomplète car elle n’est pas accompagnée d’investissement sur la formation oui mais crier au scandale, c’est absurde.

          C’est souvent plus un souci de testostérone bidon, animé par l’achat d’une grosse voiture, qui guide les réactions du type « on est des vaches à lait », oui pour plein d’autres choses, mais pas pour les limitations, puisqu’il suffit de les respecter pour ne pas débourser un centime.

          Par contre le prix des PV de stationnement là c’est une autre chose car si prendre sa voiture pour bouger dans Paris intramuros t(hors travailleurs motorisés) tient de la bêtise, en banlieue c’est souvent compliquer si on habite loin de la gare par exemple.


          • Fergus Fergus 9 janvier 2018 13:36

            Bonjour, Konyl

            100 % d’accord avec vous.

            « il suffit de les respecter pour ne pas débourser un centime. »

            Exact ! En près de 600 000 kilomètres sur tous types de routes et en toutes régions, je n’ai pris qu’un seul PV en 2009 pour dépassement de vitesse, et encore dû au fait qu’en doublant sur autoroute aux abords de Paris une interminable noria de camions je n’avais pas vu le panneau annonçant les 110 km/h : j’ai été flashé à 125 km/h !


          • Alren Alren 9 janvier 2018 15:58

            @Konyl

            Ce n’est pas la vitesse qui crée l’accident contrairement à ce que dit la police tenue de la rendre coupable puisqu’elle est facile à contrôler et à transformer en rentables PV, mais c’est la perte de contrôle du véhicule, toujours accompagnée d’un effet de surprise.

            C’est pourquoi les accidents sont plus nombreux dans les virages : l’obstacle n’apparaît qu’au dernier moment à une distance trop courte pour que le freinage puisse arrêter le véhicule avant le choc.
            La généralisation de l’ABS, des freins à disque, des pneus à carcasse radiale et à taille basse ont permis de réduire grandement cette distance, associée à un contrôle technique des freins.
            La qualité du revêtement routier joue également un rôle essentiel : une route cahoteuse en faisant sauter les roues augmente la distance de freinage.

            La perte de contrôle peut affecter la trajectoire. Beaucoup d’automobilistes sont morts autrefois suite à l’éclatement d’un pneu. La technique d’insertion de fils d’acier dans le caoutchouc rendu plus résistant par différents additifs dans les pneus modernes, la technique de contrôle de la pression du pneu roulant affichée sur le tableau de bord en cas de sous-gonflage ont énormément réduit cette cause de mortalité.
            Mais bien entendu certains nids-de-poule ou des objets tranchants sur le revêtement peuvent provoquer une crevaison importante et un dégonflage rapide. Les récents pneus sans chambre se dégonflent cependant moins rapidement que les anciens pneus à chambre à air.

            La technique du contrôle de dérapage ou CSP devrait comme l’ABS être systématique sur tous les véhicules.
            Elle permet grâce à une détection par des accéléromètres de freiner au maximum les roues situés du côté du dérapage et de laisser la motricité aux roues du côté opposé.

            On pourrait ainsi passer en revue tout ce qui contribue à l’amélioration de la sécurité routière (les radars anti-collisions par exemple) active mais aussi passive.

            Et cesser de faire de la baisse de la vitesse le seul critère de survie des automobilistes : que ce soit à 80 ou à 90 km/h, tout choc frontal au delà de 50 km/h sur un obstacle solide tue au moins
            un des passagers de l’avant et blesse très grièvement l’autre. C’est une question de G, de décélération sur l’organisme.

            Les morts sur autoroute sont la plupart du temps liées à un carambolage.
            On pourrait équiper tous les véhicules d’un émetteur récepteur dédié qui lancerait un signal d’alarme automatique aux voisins si le freinage a nécessité l’ABS et préciser la vitesse à laquelle le véhicule roule désormais, notamment s’il est arrêté.
            Ainsi les véhicules suivants auraient le temps de s’arrêter éventuellement avant le choc.


          • Pere Plexe Pere Plexe 9 janvier 2018 16:27

            @Konyl
            Quand on voit la chute de la mortalité sur les route depuis 1990 je ne vois pas comment on peut critiquer cette mise en place.

            C’est justement la preuve qu’on peut faire baisser le nombre de morts sur la route sans baisser les vitesses.
            Sauf erreur sur la période que vous prenez il n’y a pas eu de baisse des vitesses réglementées.


          • Konyl Konyl 9 janvier 2018 16:37

            @Pere Plexe
            La mise en place de radars a justement forcé les gens a diminuer leur vitesse. Je ne parle pas du blaireau de base qui fonce entre deux radars et pile comme une bouse devant le premier appareil photo.


          • Konyl Konyl 9 janvier 2018 16:46

            @Alren
            Les routes départementales sont ciblées ici car elles sont plus dangereuses que les autres.

            « mais c’est la perte de contrôle du véhicule, toujours accompagnée d’un effet de surprise. » Et bien c’est rigolo mais je préfère perdre le contrôle avec 10km de moins.
            La perte de contrôle est liée à quoi selon vous ?
            Un freinage d’urgence n’est pas moins dangereux si vous rouliez moins vite ?
            Un décrochage en virage n’est pas moins dangereux si vous rouliez moins vite ?
            Tout bêtement, en réduisant votre distance d’arrêt vous ne prenez pas moins de risque ?


          • Legestr glaz Ar zen 9 janvier 2018 17:50

            @Konyl

            Alors, pourquoi pas placer la limitation à 70km/h, voire à 60km/h ? 

          • capobianco 9 janvier 2018 17:57

            @Konyl
            Vous êtes trop fort vous, que ne vous ont-ils pas embauché. Vous avez des solutions à toutes les situations , tiens pour vous suivre, pourquoi nr pas réduire à 60 ou 50 km/h voir moins ce serait encore moins dangereux non ?

            Et puis comme disait un humoriste pour régler la mortalité routière supprimez les voitures aux pauvres..... 


          • Pere Plexe Pere Plexe 9 janvier 2018 18:44

            @Ar zen
            C’est tout le problème.

            Quand on fait abstraction, comme le gouvernement, de la nécessité de se déplacer efficacement on peut, on doit, en tirer les conséquences.
            La limite de 80 Km/h sort de nul part.

          • BOBW BOBW 9 janvier 2018 19:40

            @Pere Plexe De plus le gouvernement « racketteur » et « ses medias » font silence absolu sur la baisse du nombre de tués dans les pays qui n’ont pas accru ces limitations de vitesses. Il ne faut absolument pas contrarier les lobbies des fabricants de radars !!


          • Alren Alren 9 janvier 2018 19:51

            @Konyl

            La perte de contrôle peut être due à toutes sortes de cause : utilisation du téléphone au volant, insecte piqueur, cigarette qui tombe de la bouche, malaise passager du conducteur, dispute avec son passager (!), attention attirée hors de la circulation, fatigue, éblouissement la nuit et ... cahot très violent (toujours plus grave pour les deux roues).

            Si la voiture percute un obstacle à plus de 50 km/h, malgré les airbags et la ceinture, il y aura au moins un mort parmi les deux passagers avant : c’est ce que mettent en lumière les crashs-tests avec des mannequins. Ce n’est donc pas la vitesse à laquelle on roulait avant l’alerte qui compte mais le réflexe de freinage du conducteur et la qualité de l’ensemble frein, pneus, état de la route.
            Un conducteur au réflexe rapide roulant à 90km/h qui parvient à percuter après freinage l’obstacle à 40 km/h seulement s’en tirera beaucoup mieux que quelqu’un roulant à 80 km/h et percutant à 60 km/h.

            J’ai laissé de côté l’argument écologique : fonctionnant plus longtemps à 80 km/h, le gain de pollution du moteur sera négligeable.

            Il est clair que la limitation à 80 n’a d’autre objet que de faire du fric sur le dos des automobilistes et peut-être aussi d’habituer les gens à se soumettre à une autorité arbitraire.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 janvier 2018 21:47

            @Alren
            La vitesse n’est pas le seul critère, mais les PV sont le seul langage que comprennent certains Français... La vitesse augmente l’énergie cinétique, et elle donne moins de temps pour freiner et évaluer la situation. Mais vous pouvez aussi, en plus de la vitesse, faire ce qui vous plaît : rouler bourré, coller à la voiture de devant, doubler sans visibilité, écrire des textos sans regardez les panneaux, ni la route, comme si vous étiez seul au monde...


            C’est d’ailleurs ce fantasme qu’utilise le marketing et qui marche si bien avec les mougeons. Les pubs ne font que traduire les rêves des consommateurs. Dans toutes les pubs de voitures, le conducteur est seul au monde, et le monde lui appartient ! Exemple cette pub de Renault, mais elles sont toutes sur le même modèle : « seul au monde, et je fais ce qui me plaît. »

            Mais le rêve n’est pas la réalité.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 janvier 2018 08:09

            @Pere Plexe
            Si, si, la différence de freinage est suffisante pour vous envoyer à l’hôpital ou au cimetière

            108 mètres à 90 à l’heure.
            88 mètres à 80 à l’heure.


          • Konyl Konyl 10 janvier 2018 09:04

            @capobianco
            Il faut un équilibre, 60km sur une départementale serait trop lent, mais baisser de 10km ce n’est pas fou, d’autant que perso je suis aller sur de routes limitée à 90km ou conduire a 90km est super dangereux Donc si on peut limiter le nombre de mort, même quelques uns avec cette limitation, pourquoi pas. Bien entendu et c’est ce que je dit il faudrait aussi mieux éduquer les conducteurs et assainir le réseau routier, parfois bien vétuste.


          • Konyl Konyl 10 janvier 2018 09:10

            @Alren
            « Il est clair que la limitation à 80 n’a d’autre objet que de faire du fric sur le dos des automobilistes et peut-être aussi d’habituer les gens à se soumettre à une autorité arbitraire. »

            Et bien non, car il suffit de lire les panneaux pour ne passe dépasser la limitation.

            « Un conducteur au réflexe rapide roulant à 90km/h qui parvient à percuter après freinage l’obstacle à 40 km/h seulement s’en tirera beaucoup mieux que quelqu’un roulant à 80 km/h et percutant à 60 km/h »

            Et un conducteur aux reflexes rapides qui roule à 80km/h qui percute à 30km/h ? N’a t’il pas plus de chance de sortir indemne de son accident ? Surtout compte tenu de la différence de charge cinétique qui augmente de manière non proportionnelle.
            En plus de cela les réflex du conducteur n’influent pas tant que ça sur la distance d’arrêt.

            Désolé mais votre raisonnement défend juste l’envie de rouler vite.


          • wesson wesson 10 janvier 2018 12:14

            @Konyl
            Pourquoi chaque discussion sur le sujet ne pose jamais la question essentielle : dans la mesure où la vitesse est limitée à 90/110/130 pour une auto, pourquoi continue t’on à vendre des voitures dont la moins puissante vous permettra d’aller au moins jusqu’à 150-160 Km/H ? Et ne parlons pas des plus puissantes, ou on vous mets 500 bourrins et plus pour 250 Km/H, et dans la boite à gant l’adresse où il faut écrire pour faire reprogrammer le calculateur de la voiture qui vous fera gagner une centaine de chevaux et vous permettra d’aller au delà de 300 Km/H.


            La technologie actuelle permet maintenant à une voiture de lire de manière infaillible les limitations de vitesse (j’ai vu ça dans un Ford de location, sur + de 1500 Km je ne l’ai jamais vu en défaut, de jour comme de nuit). Pourquoi ne pas installer sur les voitures un système non désactivable et forçant à respecter les limitations, et l’associer à une prime de sécurité qui prendrait en charge le surcoût plus un petit bonus.

            Voir la limitation de vitesse uniquement sur l’angle répressif est le reproche principal que j’adresse à ce train de mesures, dont j’ai dénoncé par ailleurs le néolibéralisme patent et le fait qu’il va pénaliser surtout les conducteurs modestes, qui n’ont pas des véhicules avec les assistances à la conduite pour les aider à respecter les limitations. 

          • Konyl Konyl 10 janvier 2018 12:22

            @wesson

            Complètement, pour moi c’est totalement contradictoire, une grosse bagnole ne sert qu’a faire gonfler les parties de son propriétaire. C’est d’ailleurs un vaste sexisme qui s’installe avec ça.
            Alors que le plus souvent les femmes sont moins enclins à rouler en grosse berline survitaminée.
            Il faudrait limiter tout le parc, mais la vous aurez les pseudo défenseur de la liberté qui hurleront.


          • Attila Attila 10 janvier 2018 13:01

            @Fifi Brind_acier
            Citation le 10 à 8 h 09 : « Si, si,la différence de freinage est suffisante pour vous envoyer à l’hôpital ou au cimetière
            108 mètres à 90 à l’heure.
            88 mètres à 80 à l’heure. »

            J’ai fait un stage de conduite post permis en 1985, tous les stagiaires ont réussi à s’arrêter en 24 mètres à 80 km/heure (L’ABS n’existait pas).
            La revue Échappement a effectué un test de pneumatiques du commerce sur une voiture de modèle courant. A 80 km/heure, la différence de distance freinage entre le pneumatique qui freine le mieux et celui qui freine le moins est égale à la longueur de la voiture.
            Le pneumatique qui freine le moins est-il dangereux ? Non car l’important est d’avoir la distance en mémoire dans les yeux et d’anticiper. D’ailleurs, une chaussée mouillée rallonge encore plus la distance de freinage : le conducteur doit savoir s’adapter.

            Ceux qui ont envie d’en savoir plus peuvent lire le meilleur livre que je connaisse sur le sujet :
            « Conduire, piloter » de Jean-Michel Fabre.

            .


          • Ouam Ouam 10 janvier 2018 22:11

            @Konyl Vous vous moquez de qui . ??? vous oubliez les airbags l abs les correction de grip etc sur les vehicules depuis 20 ans


          • Ouam Ouam 10 janvier 2018 22:15

            @capobianco

            +1 c est io ou ganymede ou... cad un satellite tournant autour de jupiter$ 1er au vu de ses remarques


          • baldis30 11 janvier 2018 08:38

            @Alren
            bonjour,

            Il y a quelques routes très accidentogènes ..la fréquentation de certaines me permet une analyse peut-être fausse mais j’ai remarqué qu’elles sont encombrées de publicité, de panneaux de toute nature propre à détourner l’attention ...

             Ah oui ! mais la pub sera plus facile à lire à 80 km/h qu’à 90 .... 


          • Konyl Konyl 11 janvier 2018 11:01

            @Ouam
            Je ne comprends pas votre remarque, le ton est toujours agressif par contre.
            A croire que vous ne vous exprimez que comme ça, c’est triste.


          • Alren Alren 11 janvier 2018 13:02

            @Konyl
            Et un conducteur aux réflexes rapides qui roule à 80km/h qui percute à 30km/h ?

            C’est beaucoup moins bien qu’un conducteur aux réflexes rapides roulant à 60 km/h et s’arrêtant avant l’obstacle, vous ne croyez pas ?
            Le mieux serait de limiter à 50 puisque sans freinage ou très peu, la survie serait plus fréquente !

            On pourrait également interdire totalement la voiture des particuliers (pas les camions bien sûr) et revenir à l’hippomobile, ce qui réduirait considérablement la facture pétrolière !

            Les conducteurs ne sont pas fous : ils ne veulent pas avoir d’accidents !

            Ils respecteraient les limitations de vitesse si celles-ci ne concernaient que des zones réellement dangereuses, ce qu’ils pourraient constater après les avoir franchies.

            La limitation arbitraire à 80 km/h y compris sur les routes larges, en ligne droite et au bon revêtement, est vécue comme une brimade et provoque une réaction d’hostilité contre « l’administration » qui va à l’opposé d’une responsabilisation indispensable des conducteurs.

            Les automobilistes ne sont pas fous : ils soutiennent ainsi le renforcement des sanctions contre les personnes qui téléphonent au volant car c’est une cause majeure de perte de contrôle.


          • Konyl Konyl 11 janvier 2018 17:00

            @Alren
            Les conducteurs ne sont pas fous, je me doute bien, mais sont ils tous bien conscient ? Je ne crois pas, et du coup cette limitation aura un effet bénéfique.
            Et je ne parle pas de ce qui s’en foutent royalement de tout, puisqu’eux se sentent au dessus des lois.
            Sinon pour votre proposition d’hippomobile, je pense que la voiture particulière aura son utilité en province, mais dans les grandes villes, prendre sa voiture pour ton trajet domicile travail et vice versa uniquement, c’est de la bêtise absolue.


          • Ouam Ouam 11 janvier 2018 18:06

            @Konyl

            Bonjour, Je sors les crocs lorsqu un intervenant me prends manifestement pour un con en me sortant des arguments infondes et de plus deformant mes propos.

            Alors au moins ayez la decence de ne pas jouer la victime.

            Comme l autre intervenant qui nous prend pour des lapins de 6semaines avec d son sois disant spl Taktak non plus n y crois pas au vu de sa reponse.

            Vous ne comprenez pas ma remarque ou faites comme si, ne bous inquitez pas bcp l auront comprise. Car si vous n etiez pas un macronniste telecommande ici et que la securite routiere vous concernait vraiment l ensemble de vous remarques n auraient pas pu etre celle qur vous avez postees


          • Alren Alren 11 janvier 2018 18:55

            @Konyl

            Les conducteurs inconscients ne respecteront pas la limitation de vitesse à 80 km/h, quitte à rouler sans permis ( et donc sans assurance) comme une proportion importante d’entre eux le fait aujourd’hui.
            Ce qui occasionnera davantage de délits de fuite lors de contrôles, avec accidents à la clé dans les poursuites ou lors d’accidents avec tiers.


          • Konyl Konyl 12 janvier 2018 09:17

            @Ouam,

            A quel moment je joue la victime ? Jamais désolé. J’ai ma propre pensé et j’ai toujours été contre cet espèce de soi-disant cri du cœur lorsqu’on touche à la vitesse, Depuis le permis à point et les radars automatique, la mortalité à chuté, et ça fait bien chier ce qui hurlaient à l’époque car c’était une bonne solution.

            Je ne déforme pas de propos, vous êtes juste agressif parce que les gens ne sont pas d’accord avec vous.
            Votre description de profil se suffit à elle même par ailleurs :
            « Un emmerdeur, un empécheur de tourner en rond, un éternel incertain, un jamais sur de rien tant que ce n’est pas vérifié, un méfiant, un aigri, un raciste, un anti raciste, un plus a droite que l’extreme droite, mais plus à gauche que l’extreme gauche, en recentrant quelquefois mon poit de vue au centre,.....
            Le pire des chieurs en gros ».


          • Konyl Konyl 12 janvier 2018 09:21

            @FreeDemocracy

            Vu la façon que vous avez de vous exprimer, me traiter d’atrophié de la réflexion est un pur compliment, je vous remercie donc.
            Par contre, je vous invite cordialement à aller réviser votre code de la route au niveau des distances d’arrêt, il semble que vous ayez raté ce chapitre. Je vous donne un indice, elles sont liées à la vitesse. Mais chut !


          • Konyl Konyl 12 janvier 2018 09:26

            @Alren
            Je suis d’accord avec vous, mais en quoi « d’avantage » ? Pour moi cette mesure ne va pas générer plus de chauffard. Je peux me tromper mais je n’ai pas cette impression.


          • Jean Keim Jean Keim 9 janvier 2018 13:31

            Pour éviter, avec une bonne chance de réussite, de créer ou d’avoir un accident sur la route, il y a une solution révolutionnaire, un truc auquel personne ne pense, un truc de ouf qui de plus est accessible à tous le monde.

            Attention, accrochez vos ceintures, tenez vous bien à vos certitudes et à toutes les statistique..., il faut et il suffit que nous respections un code de bonne conduite qui existe et qui d’appelle Code de la Route, incroyable n’est-il pas !
            Ce code concerne TOUS les usagers de la route, depuis le piéton jusqu’au conducteur d’engins spéciaux, sans oublier les conducteurs de voitures de police ou de gendarmerie, et les cortèges officiels.
            Les articles du code ne diffèrent pas suivant les catégories sociales, le type d’engin (puissance, taille, prix...) et l’ego de son utilisateur.

            • Fergus Fergus 9 janvier 2018 13:37

              Bonjour, Jean Keim

              Bravo pour ce commentaire de bon sens !


            • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 2018 13:39

              @Jean Keim


               il faut rouler 10kmh de moins et encore ralentir quand une bagnole de flic est derrière ou acheter une voiture sans permis ....

            • Armelle Armelle 9 janvier 2018 14:41

              @Jean Keim
              Votre raisonnement est logique ma foi, en revanche ce qui me chagrine c’est l’incohérence qu’elle sous entend !!! Tout le monde ici prêche pour la légitimité d’un état, d’une instance hégémonique, seule légitime à établir ce qui est le bien et le mal et sanctionner ce dernier, tout cela parce que soi disant l’homme n’est pas parfait et que nous aurions alors besoin d’une autorité et d’un autre côté vous espéreriez que l’individu respecte le code ou le règlement à la lettre ?
              Votre monde parfait est un monde imaginaire qui, en tous cas, n’est pas sur le point de voir le jour dans ce schéma de société hyper règlementé, c’est même absurde puisque trop de loi et de règlementation suppriment la « raison », laquelle nous n’avons plus besoin puisqu’on nous dit ce qu’il faut faire, comment et quand le faire !!!
              D’ailleurs on le voit bien, plus on légifère et plus on a besoin de prison !!!
              En effet c’est d’une efficacité redoutable !!!
              Renseignez-vous, (je vais rechercher l’article d’ailleurs) les canadiens ont fait un test sur une zone de 800 km de routes, toute nature confondue, en supprimant TOUTES signalisation. Résultat ; 90% d’accident de moins !!! Et c’est logique car le sujet fait appel à sa raison et observe deux fois plus de prudence !!!
              ...Un peuple qui consent à perdre sa liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre et perdra de tte façon les deux à terme


            • berry 9 janvier 2018 16:14

              @Jean Keim
              Il faut vraiment être un veau pour respecter les limitations de vitesse en toutes circonstances, ou un octogénaire en mauvaise santé. Elles sont tellement abusives.

              Les gendarmes et les flics sont les premiers à ne pas les respecter. Ils ne respectent même pas les lignes blanches et les stops.
              Ils nous diront peut-être que c’est pour le travail, pour garantir notre sécurité, comme s’ils arrêtaient tous les jours Mesrine ou Al Capone !
              Je vous parle pas des politicards, ils font encore pire sur la route.


            • Pere Plexe Pere Plexe 9 janvier 2018 16:17

              @Jean Keim
              ...le genre de réflexion qui fait bien avancer le débat !


            • Jean Keim Jean Keim 9 janvier 2018 17:22

              @Armelle
              Non, mon monde n’est pas parfait Armelle, bien au contraire puisqu’il nécessite différents codes qui normalisent et facilitent les relations entre les gens, il n’y a là ni bien ni mal simplement des règles de bienséance, c’est comme être poli dire svp merci, s’effacer devant une personne âgée ou handicapée, etc..

              Seulement quand lors de conversations entre amis sur la sécurité routière, on se demande ce qu’il convient de faire, faut-il plus de pression ou au contraire lâcher du lest ? Finalement on en arrive assez vite à la conclusion que le seul respect du Code par tous les usagers apporte de bonnes garanties de sécurité pour tous, il n’y a véritablement besoin de rien d’autre.
              On sait pertinemment que qq. individus incapables d’avoir des comportements responsables feront toujours des excès dangereux pour les autres, il faut les détecter, leur interdir s’il le faut la conduite de tous véhicules, c’est un travail de longue haleine, il faudra bien le mener un jour.
              Quand aux expériences qui se font ici ou là, les résultats ne sont-ils pas pipés par le désir de convaincre.
              Il serait question de limiter à 80 km/h la vitesse sur les ou des routes secondaires, il faudrait avoir la définition exacte de ce type de route, mais sur certaines routes de campagnes, rouler à 80 est déjà excessif.

            • Jean Keim Jean Keim 9 janvier 2018 17:24

              @Fergus

              Bonjour itou,
              Exactement Fergus, juste du bon sens.

            • Jean Keim Jean Keim 9 janvier 2018 17:28

              @berry
              Si chacun apprécie la vitesse qu’il doit s’autoriser, alors effectivement supprimons le C de la R, chacun fait ce qu’il veut, certains appelleront cela la liberté quand d‘autres parleront de folie.


            • Armelle Armelle 9 janvier 2018 17:36

              @Jean Keim
              Je respecte votre démarche intellectuelle, celle-ci ne correspond pas du tout à la mienne, c’est tout je pense.
              Pour ma part je considère que la responsabilité individuelle s’efface à travers l’excès de législation et je vais tenter de vous le prouver par ce qui suit ;
              En l’occurrence je ne traverse pas la rue parce que le feu piéton est au vert, je la traverse parce qu’il n’y a pas de voiture. Et dans ce cas je risque moins qu’un piéton qui lui se conformera à la règlementation et de ce fait traversera lui, quand le feu piéton est au vert au risque de se faire renverser par un automobiliste qui lui n’aura pas respecté le feu rouge. Il me semble que seule la responsabilité individuelle soit capable de venir à bout de nos problème de vie en société.
              Enfin voilà c’est une question de philosophie et de vision qui, je le vois sont différentes en chacun de nous...
              Bonne journée


            • capobianco 9 janvier 2018 18:01

              @Jean Keim
              «   il faut et il suffit que nous respections un code de bonne conduite qui existe et qui d’appelle Code de la Route, incroyable n’est-il pas ! »

              Ah ? Et vous êtes sûr de cela ? Félicitations...


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 janvier 2018 22:09

              @Armelle
              Donc, les abrutis qui roulent comme s’ils étaient seuls au monde, deviendraient soudain respectueux des autres usagers de la route, sans les panneaux ?
              Au Canada, comme en Europe du nord, ils sont de culture protestante.


              Dans la campagne où j’habite, je constate une perte de respect des autres et du bien commun. Des choses que vous ne verriez pas dans des pays de culture protestante : aucun souci des autres, ni de l’intérêt général, des voitures garées n’importe où, des chiens qui font leurs besoins devant les maisons, des vitesses excessives, des refus de priorité, des déchets déposés n’importe où ..., chacun fait ce qui l’arrange !

              La vie en société, c’est une question d’éducation et de civisme.
              Je ne crois pas que cela dépende des panneaux, ni des lois, mais de la manière dont chacun partage les biens communs, et là dessus, les Français ne sont pas tous champions du monde...

            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 janvier 2018 22:12

              @Pere Plexe
              Si l’Etat a besoin d’argent, qu’il sorte de l’ UE pour pouvoir récupérer les 200 milliards des paradis fiscaux ! Pourquoi ne le proposez vous pas ?


            • Jean Keim Jean Keim 10 janvier 2018 09:13

              @Armelle
              Je trouve votre exemple sensé et j’agis de même, seulement attention de ne pas aller trop loin, beaucoup trop d’usagers de la route prennent des libertés parce qu’ils jugent qu’ils peuvent se le permettent, par ex. avec les stops ou les feux rouges, oublient d’utiliser leurs clignotants, etc., et c’est l’instauration d’un comportement qui risque de devenir chronique, jusqu’à la survenue de l’accident.


              Je ne souhaite pas un durcissement de la législation, je souhaite simplement que chacun adopte un code de bonne conduite, je souhaite que si j’arrive en haut d’une côte, je ne me trouve pas nez à nez avec une voiture en face, je souhaite que dans un virage, la voiture qui arrive en face soit bien dans son couloir de circulation, je souhaite que si je m’engage dans un carrefour avec le feu vert, un vélo ne coupe pas ma trajectoire, etc., le Code de la Route est indispensable car il codifie au mieux nos comportements, il indique comment utiliser les voies de circulation, à l’instar d’une notice qui me dit comment utiliser un appareil électroménager, je crois que c’est comme cela que nous devons l’envisager, et non pas comme un outil de répression, je ne sais pas si c’est de la philosophie mais c’est du bon sens.


            • JL JL 10 janvier 2018 09:29

              @Armelle
               
              ’’je ne traverse pas la rue parce que le feu piéton est au vert, je la traverse parce qu’il n’y a pas de voiture.’’
               
               et les enfants, vous y pensez, aux enfants ?
               
              pfff !


            • Armelle Armelle 10 janvier 2018 10:52

              @JL
              « et les enfants, vous y pensez, aux enfants ? »

              Sacré raisonnement que celui de notre grand JL !!!

              Alors c’est quoi votre raison, expliquez-nous ?
              Les enfants auraient-ils plus de mal à voir une voiture arriver plutôt qu’un feu vert ? C’est bien cette connerie que vous êtes en train de nous dire ?
              Fidèle à lui même et toujours aussi doué, je vous avais oublié depuis qqes temps mais ça fait du bien de retrouver ses bouffons, la période devenait assez ennuyante, finalement j’aime assez votre côté puéril. Vous êtes sans doute aussi du genre à avoir fait croire au père Noel à vos enfants !!! Je vois le niveau...
              Bon allez bonne journée Jean Louis


            • JL JL 10 janvier 2018 11:15

              @Armelle
               
              Je suppose que vous vivez à la campagne, là où les voitures sont aussi rares que les feux de circulation et les passages pour piétons.
               
              Tout le monde sauf vous sans doute, a dit aux enfants de ne traverser que quand le petit bonhomme est vert.
               
              Outre que la comparaison entre la visibilité d’un feu vert et une voiture qui arrive est idiote, je réponds : Oui, Les enfants ont plus de mal à voir une voiture arriver plutôt qu’un feu vert. Et surtout, plus de mal à apprécier le danger.
               
              Vous confondez intelligence et expérience : si bien des enfants sont plus intelligents que vous, ils n’ont pas l’expérience qu’ont les adultes vis-à-vis de la circulation, loin s’en faut.
               
              Ps. pour ma part, je ne cède jamais à un automobiliste quand le feu est vert pour les piétons, précisément pour « mettre au pas » les mauvais conducteurs.


            • capobianco 10 janvier 2018 11:47

              @Jean Keim
              « Finalement on en arrive assez vite à la conclusion que le seul respect du Code par tous les usagers apporte de bonnes garanties de sécurité pour tous, »

              A la condition que ce code soit de nature à être respecté et non prétexte à des impôts camouflés. Il y aurait peut-être d’autres priorités que de réduire de 10km/h pour sauver des vies pour ne parler que de la route. L’entretien et la modification des routes connues pour leur dangerosité seraient des solutions plus respectueuses des conducteurs, mais cela ne remplit pas les caisses bien sûr.

              Ralentir la circulation à l’excès est dangereux car cela encourage les débordements de certains conducteurs, cela occasionne des somnolences. La multiplication des panneaux, des radars annoncés ou cachés, les radars bientôt « donnés » à des entreprises privées (rentabilité) sont anxiogènes et facteurs de comportements modifiés et imposés.

              La mortalité routière est un prétexte pour remplir les caisses de l’état qui s’il étaient vraiment soucieux de la mortalité et de la santé des français trouveraient bien d’autres secteurs où intervenir. Les décès des sans abris dans la rue, des accidentés du travail, des déserts médicaux, de la recherche et la commercialisation des médicaments, des suicides en progression etc..... on n’en parle pas, ces morts là ne rapportent pas ! 



            • Jean Keim Jean Keim 10 janvier 2018 12:06

              @capobianco
              Je suis entièrement d’accord avec vous, mais si nous restions dans notre sujet : si nous respections au mieux le C de la R, il y aurait très peu d’accidents, tout au moins d’accidents graves, je crois que tout le monde peut s’accorder sur cela, alors pourquoi ne pas partir de là, c’est simple à mettre en œuvre, il suffit d’expliquer par des campagnes d’information que pratiquement tous les accidents sont dûs au non respect des règles élémentaires de bonne conduite.


            • Armelle Armelle 10 janvier 2018 12:12

              @JL
              « Je suppose que vous vivez à la campagne » ; donc vous ne savez pas !!! le fait est que NON !!! je vis en ville
              « Tout le monde sauf vous sans doute », donc vous ne savez pas, affirmez dans le vide, sans même apporter des références, avec ça vous irez loin...
              « Les enfants ont plus de mal à voir une voiture arriver plutôt qu’un feu vert. Et surtout, plus de mal à apprécier le danger » ; cette remarque ne relève que de votre opinion et n’en fait donc absolument pas une vérité scientifique, c’est un « vague » sentiment de JL..., non prouvé, non argumenté

              Enfin, il me semble finalement que votre prose ne repose sur pas grand chose, sinon du vide, des supputations, des suppositions, des « peut être bien que oui » et « peut être bien que non » !!! et pour rebondir sur votre 4ème propos faisant référence à l’intelligence ou l’expérience, il est clair que votre commentaire ne relève que de cette dernière, et particulièrement dans le rôle du donneur de leçon, qui ne sait rien mais qui la ramène en permanence avec un complexe de supériorité dégoulinant de prétention...
              Souvenez-vous... Ernest Renan ; « la bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l’infini »
               smiley


            • JL JL 10 janvier 2018 12:24

              @Armelle
               
              vous êtes la deuxième personne sur Agoravox qui pour me stigmatiser, décrit ce qu’elle voit dans son miroir en croyant que c’est de moi qu’elle parle.


            • Armelle Armelle 10 janvier 2018 12:27

              @Yaurrick
              Merci Yaurrick pour ces liens
              Parler ici de « responsabiliser » l’individu est inimaginable, c’est peine perdue quand on regarde de près l’ensemble des commentaires à ce sujet comme pour bien d’autres évoqués ici !!!

              J’invite notre inégalable et non moins exceptionnel JL à s’instruire depuis vos liens. Nous pourrions alors espérer que ces derniers puissent stimuler son ouverture d’esprit...


            • JL JL 10 janvier 2018 12:31

              @armelle
               
               

              • Avant l’âge de 8 ans l’enfant ne voit que ce qui est en face de lui. Il peut faire attention à la circulation mais son regard omet toujours certaines parties de l’espace : l’angle d’ouverture de son champ visuel est inférieur à 70 ° alors qu’il ne peut dépasser 180 ° chez l’adulte.
              • Il faut 4 secondres à un enfant pour constater qu’une voiture roule alors qu’il faut 1/7 de seconde à un adulte. De plus, il lui faut des repères fixes le long de son trajet. L’adulte arrive aisément à constater le mouvement d’une voiture sans aucun repère.
              • L’enfant ne sait apprécier ni la distance, ni la vitesse, donc le temps d’approche des voitures.
              • L’enfant est trop petit pour être vu, trop petit pour voir pardessus les obstacles. D’ailleurs, la signalisation n’est pas à sa portée.
              • Son système perceptif ne lui permet pas de faire la synthèse des informations nécessaires à sa sécurité. Par ailleurs la valeur affective qu’il attache à l’objet perdu (ballon) lui fait oublier la notion de danger.

            • Armelle Armelle 10 janvier 2018 12:47

              @JL
              Ce style, sous forme de tentative d’inversion des rôles est amusante mais juste un peu grossière, vous n’avez pas le sentiment d’être un peu « balourd », juste un peu « dépassé » ?
              Et si je suis la deuxième personne, il serait peut être temps de vous poser qqes questions cher JL, C’est peut être tout simplement VOUS que je regarde - VOUS que nous regardons- et non le miroir...
              Je vous sens faiblard d’un seul coup, en fait votre pertinence n’est qu’un leurre. Une supposée pertinence affichée dans un verbiage en permanence condescendant


            • JL JL 10 janvier 2018 13:16

              @Armelle
               
               ’’Et si je suis la deuxième personne, il serait peut être temps de vous poser qqes questions cher JL’’
               
              drôle de style, que de donner du « cher » à quelqu’un que vous haïssez tant ! Un style double-bind, comme dirait celui qui est obsédé par les pervers narcissiques ! Tiens, justement, c’est lui l’autre personne dont je parlais et qui fait de vous la deuxième !
               
              Je vous laisse deviner ce que vous avez de commun et qui crève les yeux, sauf pour vous deux.


            • Armelle Armelle 10 janvier 2018 13:24

              @Armelle
              De plus vous avez un certain culot (encore une forme de bêtise !) à m’accuser de stigmatisation à votre égard quand vous même, laissez ce commentaire dédaigneux et insultant à mon égard, à un tiers (en plus), alors que mon propos n’appelait pas ce genre de réflexion mais plutôt une opposition idéologique pour alimenter un débat. Je vous le rappelle ;
              « décidément, Armelle qui n’en rate pas une, confirme ici son talent ! »
              Commentaire auquel d’ailleurs je ne n’ai fait aucune remarque vu le niveau d’intelligence qu’il affiche !!! Vous êtes d’une bêtise incommensurable !!! D’où ma référence à ce cher Ernest Renan
               smiley smiley smiley


            • Armelle Armelle 10 janvier 2018 13:39

              @JL
              « cher »
              Ah parce que vous n’avez pas saisi le côté ironique ?
              Pauvre garçon, décidément les subtilités vous échappent cruellement. C’est du même registre que de dire « vous êtes un con » qui est bien plus blessant que de dire « tu es un con »
              Hooo là, ça craint par chez vous !!! Je ne sais dans quel environnement vous avez « évolué », non heu.. pardon ; « grandi », mais ça ne devait pas être jojo
              Allez vous reposer un peu


            • Ouam Ouam 10 janvier 2018 22:45

              @Fifi Brind_acier

              Tu notes ma constance... J ai toujours ete pour.. Mais les mougeons preferent se faire bouffer la laine de leurs libertes sous un fallacieuse raison fiscale et qui en plus les mettra vraiment en danger de mort cad cionce entre deuxs semis si ca pile c est fini ... apres c est commemoration ou fauteil roulant..

              Mais bon entre ca ou les attentats c est un peu pareil. Vive l ue et a bas lrs frontieres... Et vive macron$ Er


            • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 2018 13:34

              Je viens d’entendre sur BFM ce matin lors de l’émission sur la baisse de la vitesse que notre cher 1er ministre (350 000€ d’avion) s’était fait choppé il y a très peu a plus de 150 au lieu de 110 (il conduisait lui même) , et ça fait passer une restriction alors qu’on se conduit comme un délinquant assassin, on nous prend vraiment pour des gogos et le mougeon va encore bêler avant de baisser la tete et tendre son fion ....  


              • Le Comtois 9 janvier 2018 17:54

                @zygzornifle

                Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais !

              • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 2018 13:38

                la taxe sur les carburants les prunes le nouveau contrôle technique la mise a mort du diesel bonne année 2018 les mougeons et n’oubliez pas de payer votre cotisation a LREM autrement le huissier va passer saisir vos miettes ....


                • jymb 9 janvier 2018 13:46

                  Bravo pour cet article documenté et sérieux


                  Avec Macron tout devait être nouveau et intelligent...les masques sont trés vite tombés avec cet N éme déchaînement au premier janvier d’autophobie haîneuse, rance, mais juteuse pour certains. Je finis par être stupéfait de cet acharnement contre un outil de mobilité que des monomaniaques radicalisés veulent par tous les moyens éradiquer mais, au passage, en lessivant et humiliant les utilisateurs pour leur majorité contraints.

                  Des pétitions ont été massivement signées mais comme toujours nous ne sommes jamais consultés, jamais écoutés et encore moins entendus

                  Seule petite consultation, les gogos qui ont votés à 4 reprises pour cette clique doivent se mordre les doigts.un peu tard 



                  • Konyl Konyl 9 janvier 2018 13:48

                    @jymb
                    A vous lire on dirait qu’ils viennent d’interdire la voiture en France...


                  • Croa Croa 9 janvier 2018 17:58

                    À jymb «  les gogos qui ont votés à 4 reprises pour cette clique doivent se mordre les doigts.un peu tard  »
                    Relativisons tout de même... La clique fait bien pire que ça qui n’est pas grand chose au fond. La démolition du code du travail c’est bien pire que ce durcissement du code de la route !


                  • capobianco 9 janvier 2018 18:03

                    @Konyl
                    Non lis viennent juste de mettre en route la « pompe à fric ».


                  • jymb 9 janvier 2018 18:05

                    @Konyl
                    Je crois que vous avez compris

                    Nous sommes confrontés à des militants radicalisés qui ne souhaitent à terme qu’une chose, l’éradication ou au minimum une mise au pas surveillée en continu comme on le cauchemardait dans la SF des années 70
                    Vous ne pouvez pas tenir des conversations de bon sens avec des pseudo experts et autres intervenants qui cherchent à faire coller la réalité à leurs fantasmes ou leur haînes personnelles 
                    Exactement comme si l’on demandait à un écolo radical de choisir les dates de l’ouverture de la chasse. Il trouverait milles pseudo bonnes raisons quitte à les inventer de toutes pièces pour la réduire du 1er septembre matin au 1er septembre au soir 

                    La seule solution serait la mise à plat complète et absolue de toute la mobilité, sans tabou, en repartant d’une page blanche, avec consultation nationale point par point et référendum à la clé. Hors de cela il n’y aura jamais d’acceptation - et heureusement car cela montrerait l’asservissement terminal et le laminage mental de ce qui reste d’intelligence et de réflexion en France 

                  • capobianco 9 janvier 2018 18:06

                    @Croa
                    Et nous ne sommes qu’au début....


                  • Attila Attila 9 janvier 2018 18:13

                    @jymb
                    Citation : " Des pétitions ont été massivement signées mais comme toujours nous ne sommes jamais consultés, jamais écoutés et encore moins entendus "
                    Les pétitions ne servent à rien. Les manifestations non plus (il y en a eu en 2015 ). La preuve : la manif pour tous et les manifestations contre la loi El Khonri, très bien organisées et avec du monde n’ont rien obtenu.
                    Existe-t-il une action revendicative ayant été couronnée de succès ces dernières années ? Ben oui, le mouvement des Bonnets Rouges. Parce qu’il a été conçu avec une stratégie qui ne reposait pas uniquement sur une manifestation, aussi importante soit-elle.
                    Parce qu’il faut bien comprendre qu’avec la clique Sarkozy, Hollande et Macron, nous avons changé de classe politique. Ce ne sont plus que des mercenaires qui se foutent grandement de leur crotte de popularité. Ce qui leur importe est de satisfaire les maîtres qui leur ont payé leur campagne électorale et les récompenseront une fois le sale boulot effectué.

                    .


                  • BOBW BOBW 9 janvier 2018 19:52

                    @Konyl Indirectement il vont « l’affaiblir »dans un premier temps (Voir les chutes importantes des ventes chez P.S.A.) ce qui diminuera le nombre de postes de salariés !...


                  • Konyl Konyl 10 janvier 2018 10:30

                    @BOBW
                    La voiture sous ça forme actuelle va disparaitre si PSA ne s’adapte pas ils vont clamser. Oui ça fera des emplois en moins, c’est sur.
                    Mais continuer a engraisser les constructeurs automobiles est une erreur colossale.
                    Ou est la solution, je ne sais pas trop mais pas en continuant a vendre des voitures de plus en plus grosses qui consomment de plus en plus.


                  • Attila Attila 11 janvier 2018 19:23

                    @Attila
                    Le gouvernement peut dormir tranquille, personne ne s’opposera efficacement à la réduction de la vitesse à 80 km/h sur les routes. Pourtant, nous sommes une large majorité à être contre. Mais voilà, chacun préfère y aller de son analyse personnelle que de proposer d’agir. Ils sont comme ça, les français : du blabla mais pas de bras !

                     Conduire, piloter.

                    .


                  • jymb 9 janvier 2018 13:47

                    oops

                    Seule petite consolation

                    • Lugtata Lugtata 9 janvier 2018 13:55

                      « La plus grande partie des accidents mortels est causée par les virages »


                      Salaud de virages.

                      Sinon pourquoi nous fournir des statistiques qui disent le contraire de votre argumentation ? De plus toutes vos propositions sont des aménagements qui couteraient une fortune quand taper sur le portefeuille des automobilistes est aussi efficace que lucratif..

                      Autre solution, respecter les limitations, je fait plusieurs milliers de kilomètre par an, j’ai le GPS Waze (gratuit) sur mon smartphone, je l’ai réglé pour biper dès que je dépasse la limitation de 5% ou 5Km/h, jamais une amende et tous mes points.



                      • berry 9 janvier 2018 16:29

                        @Lugtata
                        Ils vous ont bien dressé, vous réagissez au premier coup de sifflet.


                      • Lugtata Lugtata 9 janvier 2018 18:02

                        @berry

                        Oui je suis un horrible soumis, je respecte la Loi. Pauvre abruti que je suis je garde tous mes points et mon argents, faut être bête quand même smiley

                      • capobianco 9 janvier 2018 18:20

                        @Lugtata

                        « Pauvre abruti que je suis je garde tous mes points et mon argents, faut être bête quand même  »


                        Vous êtes lucide, rien à changer à ce commentaire. Perso je n’ais jamais perdu de points bien qu’adaptant ma conduite, non pas en fonction du gendarme mais des difficultés de route. Oui je sais, contrairement à vous je suis un horrible insoumis.


                      • Lugtata Lugtata 9 janvier 2018 18:29

                        @capobianco

                        Si vous avez tous vos points vous avez forcément respecté le gendarme, ou alors vous roulez très peu.

                        De plus les limitations de vitesses sont prévu pour tout le monde de toutes façon, l’adaptation au danger ne suffit pas pour garder ses points, sur une autoroute ensoleillé dans une grosse berline haut de gamme vous vous sentirez bien plus en sécurité a 180 km/h que dans une twingo à 130.

                      • capobianco 10 janvier 2018 09:16

                        @Lugtata
                        « Si vous avez tous vos points vous avez forcément respecté le gendarme, ou alors vous roulez très peu. »

                        Comment pouvez vous affirmer cela ? Les gendarmes sont positionnés là où ils peuvent faire du chiffre. Chaque conducteur finit par bien connaître ses itinéraires et les endroits « piégeux », sur une route limité mettons à 70kh il y a des zones où 70 c’est trop et d’autres où vous pouvez sans danger réel dépasser largement cette vitesse. Les gens qui conduisent beaucoup sont bien plus sûrs que les conducteurs du dimanche dont ceux qui ne roulent qui ne roulent qu’en ville, va-t-on légiférer là dessus ? Non et pourtant...

                        L’état devrait-il financer la « grosse berline » pour tout le monde ? Et puis l’autoroute n’est pas la cible du gvt moins « accidentogène » et trop d’argent en jeu pour les sociétés privées. Non le but c’est de racketter les français et de faire du fric au profit de sociétés privées chargées de nous fliquer . Sauver des vies n’est que prétexte sinon ces politiciens mettraient le paquet sur les hôpitaux, le nombre de médecins et spécialistes, la recherche ou sur les gens dans la rue. 


                      • capobianco 10 janvier 2018 09:48

                        @Lugtata
                        Une seule fois j’ai perdu 1 point à un contrôle radar placé dans une descente sur une rue, oui une rue à 4 voies séparées façon autoroute (56km ramené à 51 pour une limitation à 50). La soi-disant prévention routière est en réalité une aubaine pour « l’autorité » pour faire rentrer l’argent en piégeant les conducteurs. Le plus incroyable c’est que l’on trouve toujours des gens qui soutiennent cela.


                      • capobianco 10 janvier 2018 09:58

                        @capobianco
                        J’ai oublié le racket, 90€ pour cette grave infraction.....


                      • Eric F Eric F 9 janvier 2018 14:38

                        Le problème est la monofocalisation de la sécurité routière sur la SEULE vitesse, car facile à détecter et réprimer -la multiplication des radars et voitures-piège privatisées en font foi, le but est de faire raquer- . Plus la limite est arbitrairement sous évaluée par rapport aux capacités de circulation, plus la tendance naturelle est de la dépasser, du reste certaines voitures ne pourront plus utiliser le rapport final surmultiplié sur route. ça ne fera rien aux bobos qui se déplacent en avion, TGV, autoroutes à péages, ce sont surtout les bouseux trinquent. Impression permanente d’être brimé et de « ronger son frein ». Par ailleurs, les obstacles mis sur les routes et dans les agglomérations ajoutent à ce sentiment d’être traqué, mais l’effet est parfois inverse car cela créent le danger. Ainsi des chicanes à 1 voie juste après un virage, des dos d’ânes non conformes qui bousillent les carters, les rond points où la visibilité est volontairement occulté (combien de fois à vélo je me suis fait couper la route par une voiture qui ne m’avait pas vu). L’alcool, le cannabis, l’inattention lié au téléphone notamment (on voit des véhicules faire des embardées), voilà des sources de danger qui ne font l’objet que de clips.
                        Bien sûr yaka utiliser une appli et le régulateur de vitesse, courber l’échine et attendre, résigné, la prochaine brimade... Au fait, le gazole a pris bien à la pompe plus que la hausse annoncée, les distributeurs prennent leur marge, il ne fallait pas suivre les recommandations de l’ADEME et le bonus écologique !


                        • Konyl Konyl 9 janvier 2018 14:45

                          @Eric F
                          Non justement, le téléphone est dans le collimateur, l’état souhaite durcir les peines, ce qui est une très bonne chose. L’alcool au volant ne l’objet que de clip ? Comme si ce n’était pas puni. 

                          Pour le 6ème rapport, j’ai fait le test avec ma voiture (boite automatique, petit moteur) stabilisé la 6ème se passe à 70 km, donc pas de souci pour être à 80 km. 


                        • Lugtata Lugtata 9 janvier 2018 14:55

                          @Eric F

                          Avec les drones les problèmes de téléphonie au volants, et de nouveau la vitesse, vont pouvoir être massivement sanctionné dans un futur proche. L’acool et la drogue par contre ça necessite du personnel..

                          Après de toutes façons sur le long terme ces problèmes disparaitrons d’eux même, dans un futur plus ou moins lointain il sera interdit de conduir sa voiture sur voie publique, tout sera automatisé.

                          Sinon je voit pas le rapport entre les « bobos » qui prennent le train et l’avion et la sécurité routière ??

                        • UnLorrain 9 janvier 2018 15:53

                          @Lugtata

                          La dernière réclame sur un « x3 xdrive » il m’a bien semblé voir la voiture roulante,le volant tourner sans qu’il y ait de mains pour cela...

                          Je vois qu’il y a quand même un intervenant qui a pitié du livreur que je suis,@ Ouam peut-être merci a lui,a propos de livrer...un jour,je me livrerai a me livrer smiley bah,me livrer du bois sorti directement du bois ou plutôt la forêt,je ( vous aussi ) serais avec mon petit tracteur forestier pour cela,il roule a 30 kms/h grand max,une fois sur la route je seraid sujet a être doubler a au moins soixante-dix kilomètres heures de plus que ma propre vitesse..quand je suis a 130 kms/h sur autoroute l’usager qui me double a 70 kms/h de plus,me gêne pas,de plus,il réussi souvent son dépassement.

                          Obesifier le code de la route est comme ajouter un autre cerfa aux administrations,c’est complexifier avec pour résultante des problèmes supplémentaires. CPEF.


                        • Armelle Armelle 9 janvier 2018 16:53

                          @Konyl
                          Que vouloir sanctionner le téléphone au volant est d’une connerie sans nom !!!
                          D’abord qu’est-ce que l’on sanctionne vraiment ? A votre avis ? Le fait d’avoir une des mains occupée ou bien est-ce que c’est parce que le conducteur, dans la conversation ne serait alors plus vraiment attentif ?
                          C’est quoi au juste ? Vous avez réfléchi ?
                          Car déjà bon nombre de voiture sont équipées du relai « bluetoof » vers le portable et en main libre, demain ce sera toutes les voitures, ça c’est pour la main occupée et s’il s’agit du deuxième cas, il sera alors interdit de parler en voiture avec son ou ses passagers, c’est ça la connerie humaine ?
                          Celle-ci a des limites mais il semble qu’on aime bien creuser !!!


                        • Konyl Konyl 9 janvier 2018 17:10

                          @Armelle
                          Le passager est dans le même environnement que le conducteur, le problème c’est la conversation avec un tiers non-présent. Pour moi il faudrait interdire le téléphone, main-libre ou non en roulant car trop peut de gens sont capable de faire les deux en même temps.


                        • Ouam Ouam 9 janvier 2018 17:31

                          @Konyl
                          bonjour,
                          et l’autoradio tu le clase dans quoi ?
                           
                          Surtout lorsque tu écoutes une conf passionnante sur cd p ex qui te demandera de la concentration pour suivre le sujet.
                           
                          c’est la meme catégorie que le teléphone ou pas ?
                          ou alors il faut m’expliquer précisément ou se situe la différence dans le defaut de concentration, j’attends ...
                           
                          on peut interdire aussi le chiard a l’atrrierre qui braille ou qui se bats avec le petit frere ou la petite soeur...
                          Au nom de la « sécurité » je m’arrete et je les abandonne attachés à une corde à un arbre smiley
                           
                          Le problème (pour moi) n’est pas ici , il est bien plus que les gens conduisent et ne pilotent pas...
                           
                          Il est la le noeud gordien du problème de l’accidentologie, ensuite les routes et marquages dans un etat déplorable, les pubs 4x4 envahissantes à l’entrée des bleds qui masquent parfois la signalisation utile, l’illogisme de certaines symboliques, qui meme sonts parfois erronnées !!!
                          etcetcet....
                           
                          Mais apprendre les gens à piloter (cf darniche) ca n’emplis pas les caisses de l’etat, bien au contraire ca les vide...
                          Si plus de cartons divers, moins de tva sur les réparations et les pieces (etcetcet...)
                           
                          Faut juste avoir l’envie de se l’avouer et se le dire.
                          La politique de la sécurité routière en france, c’est juste pour remplir les caisses d’un etat gargantuestque géré par des oligaches incompétants qui est en faillite....
                           
                          Et de cesser de faire les vierges éffarouchées qui ont vu le loup en essayant de nous expliquer que la cause est ailleurs (la sécurité des gens...mon cul !, et je reste poli )  smiley


                        • Croa Croa 9 janvier 2018 18:08

                          À Konyl,
                          Le téléphone au volant c’est juste un problème d’incompétence. Il faut que l’attention reste à la route c’est tout et ça s’apprend. Ça devrait même faire partie des épreuves pratiques obligatoires quand on passe le permis. Notons que les chauffeurs de cars sont de gros utilisateurs de tél. portables et comment faire autrement quand c’est le patron qui appelle ? Pourtant ces gens ont très peu d’accident car les chauffeurs de cars sont des conducteurs d’élite (c’est prouvé par les statistiques : ils ont peu d’accidents.)


                        • Eric F Eric F 9 janvier 2018 19:10

                          @Konyl
                          Oui, le téléphone et l’alcool sont dans le collimateur au niveau des « annonces », mais on voit en permanence des gens téléphoner en conduisant, notamment des camionnettes, mais pas de campagne de massive de contrôle comme contre la vitesse, après tout les caméras de contrôle devraient les détecter (en plus il y a une solution technique avec le bluetooth, sans pénaliser le trafic). Concernant l’alcool, en plusieurs décennies de permis, je n’ai JAMAIS fait l’objet d’un contrôle préventif aléatoire ni aucun de mes proches, il n’y a donc pas de vraie campagne massive prioritaire non plus.
                          On peut rouler sur un filet de gaz en palier à 70 en 6ème, mais dans bien des voitures c’est en sous régime et sans aucune reprise (dans le cas de mon 1,5 dci 110, il est à 1400 t/mn et il n’y a aucun couple), donc on change sans cesse de rapport en circulation réelle -même sur route à 90 avec du trafic, c’est limite-.


                        • Eric F Eric F 9 janvier 2018 19:21

                          @Lugtata
                          L’allusion aux bobos est la suivante : les élites urbaines sont peu concernées personnellement par les longs trajets sur route, car en ville il y a maillage de transport en commun (ou ils ont une bluecar), et ils n’utilisent pas la route ordinaire pour leurs transports longue distance, donc ils sont écolo-sécuritaro-autophobes à bon compte. Autre chose est le cas des provinciaux mais aussi de bien des banlieusards, pour les trajets professionnels ou familiaux.
                          Perso, je fais assez souvent des trajets province-province (non desservis par le maillage ferroviaire), préférant jusqu’ici utiliser en bonne partie des routes secondaires, eh bien j’utiliserai davantage l’autoroute -ce sera ça de moins pour d’autres types de dépenses-, mais des gens à faible budget devront traîner y compris sur de belles routes.


                        • Eric F Eric F 9 janvier 2018 19:27

                          A propos du téléphone, il faut être clair, le gros danger c’est de pianoter et regarder l’écran -certains font même des sms, et des pro gèrent leur agenda (je l’ai vu en taxi)-. Pour le reste, il ne faut pas être ayatollesque, le fait de discuter au téléphone n’est guère plus prenant qu’écouter une émission intéressante à la radio ou discuter avec ses passagers. Du reste, selon mon expérience, la pire perturbation en voiture ce sont les enfants dissipés, va-t-on exiger de les bâillonner et leur passer la camisole ?


                        • Eric F Eric F 9 janvier 2018 19:35

                          @Croa
                          les conducteurs de car et de bus sont expérimentés, mais il leur arrive d’avoir aussi des distractions ou de se fier à la routine, comme laissent présumer des accidents récents.
                          De toutes façons, sur la route il y aura toujours des « moins bons » conducteurs (qui présument souvent de leurs capacités), il est donc normal qu’il y ait des limites et des contrôles, mais la surenchère des restrictions et de la répression est à côté de la plaque.


                        • BOBW BOBW 9 janvier 2018 21:07

                          @Eric F:Bon jugement, Antan les utilisateurs de véhicules , voitures, camions etc qui se servaient en permanence de la radio (cb) avaient moins d’accidents et en évitaient un certain nombre.Ils étaient souvent prévenus à temps des obstacles imprévus,des difficultés de circuler,mais aussi des pièges policiers...


                        • Croa Croa 9 janvier 2018 23:23

                          À Eric F,
                          Le problème des dos d’ânes c’est que ça casse les attelages. La seule fois ou t’oublie de démonter la roue jockey t’es bon !


                        • Konyl Konyl 10 janvier 2018 09:17

                          @Ouam
                          « Le problème (pour moi) n’est pas ici , il est bien plus que les gens conduisent et ne pilotent pas... »

                          Cette phrase seule montre a quel point vous avez juste envie de rouler vite. Conduire ou piloter c’est la même chose, simplement il faudrait un permis plus instructif, apprendre a freiner correctement, tourner sans faire le fameux petit écart a gauche quand on tourne a droite, qui montre qu’on ne maitrise pas son point de pivot....

                          L’autoradio attend des réponse du conducteur ? Non pas du tout. Après oui une morceau qui emporte trop l’esprit peut être dangereux. Il faut savoir se concentrer sur la route.

                          Le jour ou vous renverserez un gamin alors que vous étiez au téléphone, vous pleurerez en disant que vous ne saviez pas.


                        • Croa Croa 10 janvier 2018 09:39

                          À Eric F « , le gros danger c’est de pianoter et regarder l’écran - » Illusion ! Le simple fait de subir un dérangement (quand ça sonne) et d’être préoccupé par quelque chose d’autre (le problème exposé par l’interlocuteur) est accidentogène. La priorité doit en toutes circonstances rester sur la route, ce qui constitue une chose qui s’apprend comme déjà dit plus haut.
                          Ceci dit tu as raison pianoter et regarder l’écran est encore plus risqué. Ça peut tout de même se faire il me semble, à condition que le téléphone soit bien fixé et pas n’importe quand. (Il faut qu’il n’y ait rien, et ralentir voire se garer.)


                        • Konyl Konyl 10 janvier 2018 09:54

                          @Croa
                          Pour les professionnels de la route, ça parait plus envisageable sous certaines conditions.
                          Mais certainement pas pour le conducteur lambda, et il n’y a pas que les coups de fil, les SMS, les vidéos, les parties de Candy Couille.

                          En tant que motard j’ai tellement de fois failli y passer à cause de gens au téléphone.


                        • Panoramix Panoramix 10 janvier 2018 15:23

                          @Croa
                          Il y a une hiérarchisation des risques, et le fait de ne pas regarder la route, de lâcher d’une main le volant pour pianoter, c’est considérablement plus dangereux que de discuter. Alors Certes, idéalement, il faudrait que les conducteurs soient des ascètes super concentrés sur la seule conduite, mais en ce cas « interdiction de discuter avec le conducteur », et les enfants doivent être garrottés sur leur siège, l ’autoradio doit être banni, et aussi le GPS.
                          Il faut être REALISTE pour tout, que ce soit la vitesse (au 19è siècle il fallait un coureur à pied précédent le véhicule), ou le téléphone : interdire d’avoir un appareil à la main et le manipuler est la base réaliste.


                        • Ouam Ouam 10 janvier 2018 22:03

                          @Konyl

                          Vous faites preuve de mauvaise foi manifeste je vous parles de limitation vous me parlez de telephone au volant ce qui n a rien a voir.

                          La reponse pour l autoradio demontre votre reflexion sur la question je ne vous ai pas parle de morceau mais de conference p ex

                          Concernant la vitesse les allemands qui sonts a 100 et les anglais a 97 sonts de profonds deumeures qui pourtant onts moins d accidents que nous cela ne vous interpelle pas ...la bonne blague Ca use les neurones de penser

                          Darniche aussi souvent que on doit piloter et pas conduire comme un beu vous ne saisissez pas la difference

                          Effectivement pour vous il faudra passer les nationales a 50 au dela vous serez certainement dangeureux


                        • Konyl Konyl 11 janvier 2018 10:58

                          @Ouam

                          Une conf, la radio, un CD, si vous pensez que ça peut représenter un risque, ne le faites pas, c’est plutôt simple.

                          Votre agressivité spontané est révélatrice.

                          Vous parlez comme si vous saviez qui sont les gens, je n’ai jamais eu un seul accident et roule au maximum des vitesses autorisées, je suis un conducteur responsable.
                          Vous, vous semblez être le genre a vouloir rouler vite et faire des appels de phare pour que celui qui est déjà en train de doubler ne va pas assez vite pour monsieur. Moi j’appelle ça un débile profond et un danger-public.


                        • Konyl Konyl 11 janvier 2018 11:16

                          @Ouam
                          Et regardez du côté de la Suisse, ils ont encore moins de mort que l’Espagne (proportionnellement) pourtant les autoroutes sont archi-truffé de radars. (Tout les 5 kilomètres sur l’autoroute principale, limité bien plus que chez nous. On a tous ne exemples.

                          En France le permis est trop simple, et le sanctions bien trop légères pour les comportements dangereux sur la route. Si les gens savaient se tenir on aurait pas a créer de règle, dans certains pays ça peut marcher, mais en France non, la liberté de rouler vite sans penser que l’autre peut avoir peur, avoir une voiture plus petite, avoir un problème... cet égoïsme que vous appelez liberté, c’est bien plus important.


                        • Panoramix Panoramix 11 janvier 2018 11:47

                          @Konyl
                          je ne sais pas s’il existe une sorte d’inconscient collectif plus « civique, prudent et responsable » dans les pays germaniques ou nordiques, et si cela procède de l’éducation. Mais on ne peut pas généraliser que « tous » les Français sont imprudents, et tous les germaniques sont prudents. La nature du réseau routier et les types de trajets peuvent différer : combien de km annuels sur route versus sur autoroute par exemple, combien d’accident par kilomètres parcourus, etc. ?

                          En tout cas, il y a des imprudents qui ne respectent pas le 90, mais de là à brimer ceux qui respectent le code, en baissant arbitrairement la vitesse limite, c’est typique de la politique de nos édiles. Par contre, dans les mesures annoncées, confisquer la voiture pour gros délit comme conduite sans permis ou sans assurance, ou récidive de très grosse infraction, là ça va dans le bon sens.


                        • Konyl Konyl 11 janvier 2018 12:10

                          @Panoramix
                          Vous avez raison, je fais une généralité, tout el monde n’est pas comme ça en France.
                          Mais c’est à cause de ces imprudents que la limite est baissée, si tout ce passait bien on aurait pas à faire ça.


                        • Armelle Armelle 9 janvier 2018 16:41

                          Quand on voit l’ensemble des commentaires, on s’aperçoit que nos élites n’ont pas à s’en faire. Une majorité réagit en bon mouton de Panurge, prenant systématiquement l’argumentaire proposé, sans broncher et le défendant même alors que si l’on regarde de près, rien, mais alors rien ne se vérifie !!! D’autant que la plupart ici font partie du club retraités et Cie et n’ont rien à foutre de leurs journées sinon se donner de l’importance ici, par conséquent où est le problème de faire Paris Rennes en 8 heures !!!
                          Le Baby/Papy boom sont des Français bonnes pâtes (à tarte)...


                          • Konyl Konyl 9 janvier 2018 16:52

                            @Armelle
                            Généralités, mépris des participants, mais que faites vous sur ce site alors ?
                            Vous êtes justement parfaitement en phase avec l’article, « bouh les limitations de vitesses ! »


                          • Armelle Armelle 9 janvier 2018 17:10

                            @Konyl
                            Ce qui m’agace profondément, ce sont les âneries comme celle dont vous êtes l’auteur un peu plus haut à propos notamment des téléphones portable au volant et pour laquelle je vous ai d’ailleurs fait une remarque, constatant que vous préconisez la sanction renforcée mais sans savoir pourquoi, et sans doute bêtement parce que le législateur l’a décidé. Si vous aviez réfléchi 2 minutes au sujet vous vous seriez abstenu, voilà c’est cela ce qui est décidément « gonflant » dans ces débats ridicules ou chacun y vas de ses seules convictions ou en relayant naïivement la supposée bonne parole de « l’autorité » et non de la réflexion et du bon sens. Et il me semble avoir le droit de le penser, et de l’écrire !!!
                            Et il n’ y a aucune insulte dans mes propos !!! ni même de mépris, ce sont juste des constats, des vérités qu’on aime pas entendre, bah oui je sais...c’est cruel mais c’est comme ça !!! et ce n’est pas parce que je serais la seule à le penser que j’aurais tort pour autant. L’histoire nous a suffisamment montré que le nombre ne fait pas la vérité
                             


                          • Konyl Konyl 9 janvier 2018 17:13

                            @Armelle
                            Votre temps de réaction est plus long quand vous êtes au téléphone, mains libre ou non.
                            Je ne m’abstient pas de critiquer.
                            En gros vous avez raison les autres ont tords, dont l’échange ne sert a rien, d’ailleurs on comprends bien que ce n’est pas votre but.


                          • Armelle Armelle 9 janvier 2018 17:22

                            @Konyl
                            « Votre temps de réaction est plus long quand vous êtes au téléphone »
                            Donc il nous sera bientôt interdit de converser avec un passager, le problème étant le même !!! Vous confirmez cela ?
                            Je ne cherche pas à avoir raison, je tente de trouver une logique !!!


                          • Le Comtois 9 janvier 2018 17:57

                            @Armelle

                            tu sais ce qu’ils te disent les « Papy boom »... Devine ! 

                          • Lugtata Lugtata 9 janvier 2018 18:18

                            @Armelle

                            Le téléphone au volant est une catastrophe et doit être bien plus sanctionné, tous ceux qui prennent la route régulièrement l’ont bien constaté de toutes façon. La route est publique et je n’accepte pas que ma sécurité soit mise en danger parce qu’une bande d’abrutis ne veux pas respecter les règlements de sécurité les plus élémentaire. Bientôt vous allez nous dire qu’on ne devrait pas mettre les grand excès de vitesse en prison parce que la route ça prend trop de temps et que le vilain législateur l’a décidé sans raisons..

                          • capobianco 9 janvier 2018 18:25

                            @Le Comtois
                            Ne parlez pas au nom de tous, merci.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès