• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > A Clichy la droite veut « raser » le Centre municipal de santé

A Clichy la droite veut « raser » le Centre municipal de santé

Les Municipalités communistes ont à leur actif des réalisations sociales…

Le centre municipal de santé, tel qu’il existe à la Courneuve ou ailleurs est l’un des fleurons de leur gestion

« Portée par les mairies communistes successives, l’existence de ce centre municipal au sein d’un quartier populaire répond à un principe simple : réunir dans un même lieu un ensemble de professionnels de santé pour permettre une offre de soins diversifiée, de qualité, mais toujours à un prix accessible à tous, même aux plus démunis. Ici les médecins sont salariés par la ville : ils ne sont pas payés à l’acte, mais au nombre d’heures travaillées. »

http://lacourneuve.blog.lemonde.fr/2012/02/22/au-centre-de-sante-on-soigne-selon-les-besoins-pas-les-moyens/

Quand la droite prend une ville au PCF, elle s’empresse de détricoter tout ce qui était social.

Certains municipalités socialistes défendent l’accès aux soins et mettent en place, elles-aussi des centres municipaux de santé.

La droite ne fait pas de détail quand elle prend une ville aux socialistes ou aux communistes, elle fait le ménage : Vive le libéralisme et à bas les dépenses sociales, semble-t-elle dire.

A Clichy dans les Hauts de Seine, le maire de droite Muzeau qui n’hésite pas à couper le micro à ses opposants au conseil municipal a décidé de fermer le centre de santé de la ville.

Hicham Dad, jeune élu communiste de Clichy a profité du faible espace dont il dispose dans le journal municipal - il est vrai que c’est la loi qui impose ce droit et non le maire qui le donne - pour dénoncer cette casse du droit aux soins :

"10 000 Clichois ont chaque année recours aux services du centre municipal de santé Marc Chagall. Pouvons–nous accepter que la droite le détruise au profit d’un requin de l’immobilier ? NON, car ce serait accepter un crime contre les soins et l’hygiène dont ont besoin nos concitoyens aux ressources modestes, sans même parler du personnel communal et des médecins qui sont légitimement inquiets".

Que feront demain les familles qui avaient accès au service de ce centre municipal ?

Beaucoup renonceront aux soins, faute de moyens.

D’autant plus qu’ils vont perdre de nombreux services au-delà de la médecine générale.

On peut encore lire sur le site de la ville :

« Le Centre municipal de santé dispose de services médicaux de qualité et d’un centre de vaccination gratuit pour les plus de 6 ans, pour les vaccins obligatoires. Hôpitaux, cliniques, protection maternelle et infantile, assurez-vous des soins efficaces toute l’année. La santé n’est pas une question d’âge ! »

Les libéraux se frottent les mains.

Ils vont pouvoir développer leur offre : médecins avec dépassements d’honoraires, cliniques privées….

Quant aux familles populaires, elles savent qu’un acquis supprimé a du mal à être rétabli.

Demain cette municipalité ou d’autres diront : cela coûte cher, nous n’avons plus les moyens de continuer comme avant.

Une tribune c’est bien : elle informe mais il faut aller plus loin et organiser la mobilisation des habitants.

 

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • CN46400 CN46400 22 juillet 2016 11:04

     Dégager des opportunités pour installer en ville des toubids, à honoraires dépassés, qui ne veulent plus aller ni dans les campagnes ni dans les quartiers urbains « chauds ».... ou l’art d’installer une boite à vitesse sur le moteur de la santé !
     Au passage, Clichy est au moins autant socialiste (Catoire) que communiste (Schmauss), mais la droite met tout le monde d’accord.....


    • Rmanal 22 juillet 2016 11:19

      La question de fond est qui paye les campagnes des élus.
      Certainement pas un centre médical. Les 2lus ne font que tenir les promesses qu’ils ont fait à leur donateur, pas aux citoyens.


      • foufouille foufouille 22 juillet 2016 11:22

        Ça s’agite à l’accueil kinésithérapie. Un vieux monsieur supplie pour obtenir un rendez-vous pour la rééducation de son épaule. Il a apporté toute une série de papiers dont son compte-rendu post-opératoire dans un sac en plastique bleu : « Même la nuit je viens, si vous me donnez un rendez-vous ! » promet-il, charmeur. A 81 ans, il ne touche que 510 euros de retraite et n’a pas de mutuelle. Le kiné finit par céder : « Bon, venez mercredi à 9 heures… J’espère juste que j’aurai moins de bronchiolites. » Monique sourit : « Il vous a donné une place ? Vous êtes redoutable ! » Elle connaît bien le vieil homme avec qui elle échange quelques mots d’arabe, elle qui, née à Paris, a vécu en Algérie. Utile pour accueillir les patients venus du monde entier qui arrivent ici.
        A 81 ans, il ne touche que 510 euros de retraite
        grosse connerie. le minimum vieillesse est de 800 et tu as droit à la CMU.


        • Sozenz 22 juillet 2016 15:11

          @foufouille
          avant de traiter les gens de menteurs aller vérifier les conditions d attribution et les temps de traitement des dossiers .
          On ne sait jamais .


        • foufouille foufouille 22 juillet 2016 21:20

          @Sozenz
          81 ans, donc ça traine depuis vingt ans ?
          grosse connerie.


        • hans-de-lunéville 24 juillet 2016 13:07

          @foufouille
          désolé, mais je connais plusieurs personnes de 65+ qui touchent plutôt 600 que le minimum de 880, trop de conditions pour y accéder ( pas propriétaire, pas de famille etc etc) et quand je dis propriétaire, c’est cela même pour un taudis de 30m2


        • périscope 22 juillet 2016 12:24

          Regardez plutôt chez vous

          Les Socialo-Communistes de 1792 à 1794 (La bande à Robespierre, St Just et Cie ) a bien rasé, TOTALEMENT, la cathédrale gothique de Cambrai (Nord), et mutilé, dans plein de coins de France (impossible à citer !) tant de merveilles du travail et la Foi de nos concitoyens !


          • Alren Alren 22 juillet 2016 16:15

            @périscope

            Commentaire d’ignorant juste motivé par la haine pathologique sans rapport avec l’information donnée par l’auteur, typique de cette droite dont Einstein disait qu’elle n’avait pas besoin de cerveau, qu’une moelle épinière suffirait.

            Tout est idiot et faux dans ce commentaire. Je passe sur le terme de socialo-communiste en 1792, par pitié.

            Le fait que la Révolution soit combattue férocement par les contre-révolutionnaires, prêts comme Pétain et Weygand à faire entrer l’ennemi de la révolution pour massacrer le peuple français, ait inspiré une contre-haine de la part de révolutionnaires locaux n’a aucun rapport avec la destruction idéologique de ce centre de santé dont le seul défaut est d’être public.

            D’autre part, pour votre gouverne, Robespierre était déiste et voulait installer le culte pacifique de « l’Être suprême ». Il était hostile à l’obligation faite aux prêtres de prêter serment à la Constitution. L’anticlérical, c’était Danton. Et ce sont ses amis, au corrompu Danton, qui profitant de la maladie de Robespierre (vraisemblablement la tuberculose) comploteront, sa chute dans la perspective de s’en mettre plein les poches.


          • CN46400 CN46400 23 juillet 2016 08:58

            @périscope

            Votre famille, qui était à Coblence en ce temps là, n’est évidemment pour rien dans l’écroulement de la cathédrale de Cambrai........


          • Alren Alren 24 juillet 2016 16:47

            @Alren
            Je lis dans Wikipédia à propos de la cathédrale de Cambrai :

            En 1791 la cathédrale fut affectée au culte constitutionnel. Elle fut cependant endommagée dès l’année suivante, et en 1793 fut convertie en magasin à grains. Le 6 juin 1796 elle fut vendue à un marchand de Saint-Quentin nommé Blanquart, qui entreprit de la démolir pour en vendre la pierre17. La démolition avança lentement : en 1816 il restait assez de pans de murs debout pour qu’un soldat de l’armée anglaise d’occupation pût encore en tirer une aquarelle

            Ce ne sont pas des sans-culottes mais un petit malin qui avait acheté en 1976, bien après Robespierre et St Just, en plein Directoire, l’époque des pourris de la Révolution ennemis du peuple et souhaitant une dictature militaire pour le faire tenir tranquille (ils trouveront Buonaparte, le Corse pour faire le boulot), qui entama la démolition de la cathédrale pour la faire servir de carrière de pierres.

            Donc périscope nous mentait !!!


          • philoxera philoxera 22 juillet 2016 14:54

            Hé ben merde alors, c’est là que toute ma petite famille va se faire soigner ;(


            • exocet exocet 22 juillet 2016 17:24
              « A Clichy la droite veut « raser » le Centre municipal de santé »
              Aujourd’hui on rase gratis, promesse populiste....

              • Spartacus Lequidam Spartacus 22 juillet 2016 18:38

                Quelle démagogie....

                Que ces cocos sont généreux et dépensent facilement l’argent des autres....

                Remarquez que le coco ne va pas proposer de prendre « son argent personnel » pour compenser...
                Non, Non Non lui et ses potes bolchéviques aiment faire le bien sans abonder comme les autres....

                Ce même gauchiste va vous expliquer le bonheur de la sécu et ici vient expliquer ce c’est de la merde et que ça ne suffit pas....

                C’est le rôle de l’assurance sante obligatoire et contrainte de faire ce genre d’initiative, puisque dans notre pays elle est collectiviste....
                Chacun paye déjà assez cher sans en avoir pour son argent.

                L’argent des impôts locaux n’est aucunement destiné à la santé
                C’est un détournement d’objet a visée misérabiliste et d’assitanite absolument pas nécessaire.

                C’est encore des Bolchéviques qui utilisent l’argent de la collectivité pris par la force de l’état pour faire du prosélytisme social et se prendre pour mêre thérésa avec l’argent des autres....

                Il est vrai que le gauchiste confond toujours l’argent des impôts avec un puis sans fond ou il peut puiser sans cesse.

                • CN46400 CN46400 23 juillet 2016 08:50

                  @Spartacus

                  SVP renseignez-vous, les centres de santé sont rarement en déficit. A 23€ la consultation, tout dépends de la fréquentation et de la masse salariale du centre (domaine qui vous est pourtant familier apparemment...)


                • Spartacus Lequidam Spartacus 23 juillet 2016 09:46

                  @CN46400


                  Ce n’est pas le centre de santé qui est problème, c’est qu’une mairie y aie des intérêts et y intervienne comme instrument de vitrine pseudo sociale.
                  .
                  Donc qu’a a foutre une mairie dans un centre de santé ? D’autan si c’est si c’est rentable, un centre privé peut parfaitement le faire sans recourir à l’argent de la collectivité.

                • CN46400 CN46400 23 juillet 2016 10:06

                  @Spartacus
                  « Donc qu’a a foutre une mairie dans un centre de santé ? »

                  Rien sauf que lorsque le dernier toubid ferme son officine les habitants courent chez le Maire pour réclamer le successeur......


                • Henry Canant Henry Canant 22 juillet 2016 19:31

                  Chalot, je comprends ta peine, tu es un dirigeant d’une assoce qui promeut l’aide aux musulmans et plus particulièrement aux barbus bancheurs de femmes, au nom de la laïcité ; alors qu’un centre de soins qui leur est dénié ferme, c’est une cata pour toi.


                  • Henry Canant Henry Canant 22 juillet 2016 19:32

                    Lire bâcheurs et non bancheurs


                    • soi même 23 juillet 2016 00:17

                      Si c’est pour faire chier la gauche libre penseuse, francone, athéiste,nihiliste cgtiste, rouge homard, et bien , il ont raison ses crétins de droite.


                      • zygzornifle zygzornifle 23 juillet 2016 08:24

                        Pourquoi le raser ? ses poils dérangent la droite épilée gominée et bardée de Rolex ??


                        • smilodon smilodon 24 juillet 2016 22:03

                          @ l’auteur : Arrêtons avec l’appellation « POPULAIRE » !.... Chacun sait bien désormais ce que sous-entend cette « appellation », non ???.... « Quartier POPULAIRE » signifie « ARABE », « NOIR », bref TOUT mais pas FRANCAIS DE SOUCHE !.... Pourquoi vous ne le dites pas ???... Vous avez honte ??... C’est quoi votre problème ????.....Y’a encore trop de FRANCAIS DE SOUCHE pour l’entendre ?????.... Bordel !.... Parlez clair !...... Y’a que des noirs et des arabes dans les quartiers que vous nommez « POPULAIRES » ??.. Et alors, vous en avez HONTE ????... Dites-le !.... On le sait !.. On est pas à la télé !... C’est « Agora vox » !.. C’est le « NET » !.. Dites-le !..... C’est pas la « téloche » !.... On sait bien que c’est plein d’arabes partout !... On le sait !... On est parti !... Ailleurs !...... C’est dingue, votre manque de sincérité !... Vous parlez aux gens qui savent !.... Pas de souci !..... Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès