• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > A vous, Charlie. Hommage

A vous, Charlie. Hommage

Putain, ils les ont tués ! Ils les ont tués !!! Mais pas, leur liberté !

Putain, ils les ont tués, ils les ont tués vraiment ! Ils les ont tués avec des balles qui les ont traversés, détruits, brisés leur voix, leur souffle, fait saigner jusqu’à la fin leurs trippes, leurs cœurs, leurs pensées, jusqu’à extinction programmée à coups de feu ! Est-ce que l’on se rend compte qu’ils les ont bien tués, lorsqu’on regarde leurs photos à la première page du spécial « Hommage Charlie Hebdo » au supermarché, rayon kiosque à journaux, entre les salades et les surgelés ? Les images sont glacées, comme si l’événement avait refroidi pour laisser la place à des restes sans vie, des lambeaux artificiels qui n’ont rien de vivant, de ces vivants qui sont morts, morts putain ! C'est-à-dire tués !

 

N’en déplaise à Monsieur Todd et ses artificiers, ces fous aux boites d’allumettes prêtes à être enflammées à l’infinie bêtise de leur dogmatisme et cerveaux plats, ces hommes là valaient leur pesant d’or, ces hommes là étaient à eux seuls déjà tout l’Etat de droit, toute la liberté, tous les hommes, de satire en dérision et autodérision, du pamphlet au vitriole ou non, à la caricature. Autant de choses que la religion ignore lorsqu’elle se réduit au tabou et au sacré au nom de quoi on tue, et on a tué ! On les a tués, nom de dieu ! On les a tués, putain de dieu !!! « Une » du Spécial Charlie Hebdo de 2006 : « Mahomet débordé par les intégristes » avec ce commentaire du prophète se prenant la tête dans les mains : « C’est dur d’être aimé par des cons ! » ET on trouvera un pape pour dire encore plus con : « S'exprimer librement est un "droit fondamental", mais n'autorise pas à "insulter la foi d'autrui »… François, tu nous ferais hurler de rire s’il n’y avait pas eu crime, connerie de délit de blasphème ! Où est donc passé ton fameux « aimer ton prochain comme toi-même » ?

Putain de « décharlisation » que certains brandissent, telle la liberté des libertés, qui sonne comme le glas de la liberté de ceux qui ont été tués eux, vraiment, pour la liberté, pour cette liberté de ceux qui se disent libres, de choisir de « ne pas être… Charlie ».

Charlie, tu nous fais pleurer, Charb, Cabu, Wolinski, Tignous… vous nous tirez les larmes… toi, toi et toi, tu n‘en reviendras pas de cette liberté chérie et adorée de pouvoir presque tout dire, sans mal ni violence mais sourire, plaisir de faire rire, de rire aux larmes en faisant réfléchir ! Putain, ils les ont tués, et ils les tuent encore et encore, chaque jour ! La main des meurtriers, des barbares, n’est pas arrêtée, elle continue son œuvre derrière cette « liberté » de dire « il l’ont bien cherché ! », pour la leur renvoyer dans la gueule, dans leurs gueules de morts, par ceux qui crient son nom en l’écrivant en lettres de sang, maintenant qu’ils ne peuvent plus répondre, l’encre séchant et le papier jaunissant au fond de leur sépulcre, yeux fermés, veines éteintes, poussière.

Tu n’en reviendras pas, toi, toi et toi…on le sait, mais rien n’est perdu, rien de vous de ce qui fut, de la trace que vous avez creusée et qui fait le chemin sur lequel main dans la main nous allons, nous allons, encore lire Charlie et rire, rire avec vous, du fou rire au rire jusqu’aux larmes ! Si déjà la pierre pense ou votre nom s’inscrit, vous n’avez pas vécu que pour avoir péri, et rien ne s’efface ni vos amours, ni souvenirs, ni écrits. Ils voulaient tuer Charlie mais Charlie n’est pas fini ! La liberté vivra car vous vouliez qu’elle vive, et nous la ferons vivre, autant qu’il est possible, jusqu’au bout de vous.

Putain, ils les ont tués ! Ils les ont tués, vraiment !!! Ils les ont tués avec des balles... Ils les ont…tués. Mais pas, leur liberté !

 

Lisez Charlie Hebdo !


Moyenne des avis sur cet article :  1.38/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

115 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion M de Sourcessure 26 janvier 2016 12:22

    Comment une émotion se transforme en attrape-couillon ?

    Comment la France a-t-elle pu passer, en douze mois, d’une mobilisation spontanée de plusieurs millions de Français à un silence glacial brisé par un Johnny fourvoyé et les choeurs de l’arméequi entoure désormais le souvenir de ce 11 septembre français ?
    Qui peut bien être coupable de ce gâchis ?
    François Hollande a naïvement cru qu’il disposait désormais d’un blanc-seing pour continuer sa politique à la petite semaine. Incontestablement, il n’est pas parvenu à se hisser à la dignité qu’on attendait de lui. 
    Ses calculs minables à l’occasion des régionales et de la déchéance de nationalité l’ont prouvé à ceux qui avaient encore des doutes.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2016 09:11

      @M de Sourcessure

      Vous vous manipulez tout seul, ’l’émotion spontanée" de la manif du 11 janvier 2015 a été tout autant manipulée par le gouvernement que cette du 11/01/2016.

      Voir l’excellent reportage de France 3 Attentats, au coeur du pouvoir


    • Piere CHALORY Piere Chalory 26 janvier 2016 12:50

      ’’Putain, ils les ont tués, ils les ont tués vraiment ! Ils les ont tués avec des balles qui les ont traversés’’


      Ben oui, les balles c’est fait pour ça, pour traverser.

      ’’Charlie, tu nous fais pleurer’’

      Question de goût ; Charlie, plus que pleurer, me ferait plutôt gerber, désolé.

      ’’Lisez Charlie Hebdo !’’

      No comment.

      • JL JL 26 janvier 2016 12:56

        ’’N’en déplaise à Monsieur Todd et ses artificiers, ces fous aux boites d’allumettes prêtes à être enflammées à l’infinie bêtise de leur dogmatisme et cerveaux plats, ces hommes là valaient leur pesant d’or’’


        D’une part, Emmanuel Todd n’a jamais dit quoique ce soit qui vous autorise à écrire ’’n’en déplaise ...’

        D’autre part, vous êtes un malotru qui mélange un hommage aux victimes et une insulte dégueulasse à l’encontre de ceux qui ne pensent pas comme vous.

        Je ne vous salue pas.

        • Aristide Aristide 26 janvier 2016 13:23

          @JL


          C’est où « l’insulte dégueulasse à l’encontre de ceux qui ne pensent pas comme vous » ?

        • JL JL 26 janvier 2016 14:43

          @Aristide, 


          ’’ses artificiers, ces fous aux boites d’allumettes prêtes à être enflammées à l’infinie bêtise de leur dogmatisme et cerveaux plats’’

          si je sais lire, cela ne désigne ni les Charlie’s, ni les terroristes, mais ceux qui ne sont pas charlies.

          Je n’ai pas imaginé un instant que Guylain Chevirier pouvait employer un possessif relatif à Tod pour désigner les terroristes. Mais vous avez peut-être raison : et alors dans ce cas, sa phrase au delà du bon sens, suinte la haine à l’encontre d’Emmanuel Todd.

        • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2016 09:06

          @JL

          disons que cette phrase ne veut pas dire grand chose et qu’il aurait été préférable que l’auteur soit plus clair


        • Aristide Aristide 27 janvier 2016 09:31

          @JL


          Il s’agirait donc d’un crime de lèse Emmanuel TODD. D’accord ....

        • JL JL 27 janvier 2016 09:53

          @Cassino et les autres,


          au nom du droit d’insulter, vous cautionnez l’état d’urgence ?

          Ce n’est pas le droit qui vous inspire, c’est la haine de l’islam qui fait de vous des déments à l’oeuvre dans une entreprise de clivage du peuple français.

          Je ne suis pas musulman, je suis baptisé catholique et si je ne crois pas aux bondieuseries, je respecte néanmoins les croyances qui ne sont pas les miennes. Et je hais ceux qui veulent installer en France leurs sales guerres de religions comme je hais ceux qui manipulent les fanatiques intégristes des deux bords comme on organise des combats de coqs pour déstabiliser notre nations. Les uns sont les idiots utiles des autres.


        • JL JL 27 janvier 2016 10:03

          Cassino a écrit : on a le droit d’insulter les cons. 


          Non, on n’a le droit d’insulter personne : on a seulement la liberté de le faire, mais on n’a pas le droit de mettre en danger autrui en agissant ainsi. Vous êtes des dangers publics.

          Charb disait à Jeannette Bougrab qu’ils n’oseraient pas. Charb savait aussi bien que tout le monde que les cons ça ose tout. Donc il ne pouvait pas à la fois traiter les intégristes de cons et dire qu’ils n’oseraient pas le tuer. Dans cette phrase la question est : de qui parlait-il ?

          Quand on voit leurs agissements, il faut croire que la nouvelle équipe ne craigne pas ceux qui ont tué CH. D’ailleurs, à ce propos, quelqu’un peut-il me dire ici, combien de policiers veillent à leur sécurité ? Combien ça coûte au Contribuable, ces conneries ? 




        • LEELOO Shawford 27 janvier 2016 10:08

          @JL

          chalut, au lieu de te pignoler smiley tu veux pas aller commenter l’article de Bernard Comte, prof de Bordeaux IV (la fac où j’ai fait mes études, easy la meilleure de France et de Navarre smiley ), lui il a des choses intéressantes à dire smiley


        • agent ananas agent ananas 26 janvier 2016 13:12

          Si cet article se veut « l’antithèse » de l’excellent article d’hier sur le même thème de Chems Eddine Chitour, c’est rappé. Article nul à chier où la lamentation a remplacé l’argumentation...
          « Charlie » est mort, bien avant les balles terroristes de janvier 2015, lorsque Choron, Cavana et Siné furent « assassinés » par Val.
          Quant à Riss s’il a échappé aux terroristes, il mérite de finir comme Julius Streicher, l’éditeur de Der Stürmer, la feuille de propagande nazie pendant les années 30.
          Streicher fut pendu après son procès à Nuremberg en 1946, non pour avoir planifié l’holocauste mais pour propagande incitant à l’extermination des juifs...
          Il est bon de rappeler à Riss et ses acolytes que le procès de Nuremberg fait jurisprudence...


          • Aristide Aristide 26 janvier 2016 13:36

            @agent ananas


            M’enfin, la haine transpire de votre message. Heureusement que vous n’avez pas le droit de mort, je pense que Riss vous salue bien ...

          • JBL1960 JBL1960 26 janvier 2016 14:32

            C’est pas terrible quand même cet article. Si je peux me permettre je vous colle mon dernier billet concernant cette injonction d’être Charlie qui est tout de même insupportable non ? https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/26/jesuisbds/ smiley


            • JL JL 26 janvier 2016 14:49

              Moi je voudrais que les charlies répondent à cette question toute simple : est-ce que vous voulez la prolongation de l’état d’urgence ? Le couvre feu, peut-être ?


              Faites vous entendre sur ce sujet.

              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 14:55

                @JL


                L’état d’urgence vous empêche de faire quoi exactement, JL ? Quelles sont les grandes libertés dont vous êtes privé aujourd’hui, JL ?


              • JL JL 26 janvier 2016 15:21
                Merci francesca2 pour votre franchise (1)

                Puissent d’autres charlies venir ici faire leur come back et nous dire comme vous que l’état d’urgence, c’est une très bonne chose et que tous ces gens cités dans l’article de Chalot sont des fauteurs de troubles en puissance si ce n’est déjà par le seul fait qu’ils sont, comme le disait Fourest Caroline sur France Culture (2), des dépeceurs d’unité.


                (1) Franchise, dans le sens de franchisée, si vous voyez ce que je veux dire.
                (2) dans cette émission où elle dispose de 3 minutes hebdomadaires pour faire sa propagande.

              • philouie 26 janvier 2016 15:28

                @JL
                la méthode fasciste consiste à frapper dans les marges pour que celui qui se trouve au centre se sente épargné et voue un culte à celui qui frappe.
                Franscesca ne se sent pas concernée par la violence policière, peut-être même en jouit-elle dans la mesure où ceux qui en sont victimes sont ceux qu’elle perçoit comme ses ennemis.
                En réalité, à ce point (la jouissance dans la répression du faible), nous basculons de l’état policier à l’état totalitaire.


              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 15:29

                @JL


                oui oui bon « merci » mais vous ne répondez pas à deux questions pourtant simples, alors je reprends :

                L’état d’urgence vous empêche de faire quoi exactement, JL ? 
                Quelles sont les grandes libertés dont vous êtes privé aujourd’hui, JL ?
                 

                ET :

                l’état d’urgence a-t-il empêché la réunion CONTRE L’ETAT D’URGENCE de ces 1500 (sic) pélerins ??


              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 15:33

                @philouie


                « Faibles » c’est comme ça qu’ on appelle les racailles, chez vous ? Chez nous c’est exactement le contraire, comme quoi...


              • philouie 26 janvier 2016 15:39

                @francesca2
                « Faibles » c’est comme ça qu’ on appelle les racailles, chez vous ?
                parqué dans des ghettos.
                pas de boulot,
                pas d’avenir.
                on appelle ça aussi sous-prolétariat.


              • JL JL 26 janvier 2016 15:41

                @francesca2,


                 vous connaissez ce petit opus nommé Matin Brun ?

              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 15:56

                @philouie


                Ce discours marchait dans les années ’80, plus en 20016.

                parqué dans des ghettos.
                pas de boulot,
                pas d’avenir.

                sauf que les racailles islamiennes qui se sont illustrées en janvier et en décembre et à qui on doit l’état d’urgence qui dérange tellement les JL avaient toutes un boulot, certaines avaient même fait des études, alors faites un effort pour réactualiser vos jérémiades pour rester crédible.


              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 16:00

                @JL


                je suis fatiguée de répondre à vos questions JL, répondez maintenant aux miennes s’il vous plaît.

              • philouie 26 janvier 2016 16:02

                @francesca2
                Mais oui.
                comme si vous n’aviez pas compris que ces attentats sont un leurre, dont un des objectifs est le contrôle des citoyens.


              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 16:05

                @philouie

                euh...comment ?

              • philouie 26 janvier 2016 16:07

                @francesca2
                on appelle ça un attentat sous fausse bannière.
                ce n’est pas nouveau.
                une spécialité du pouvoir. toujours et avec constance.
                le flic crée un ennemi qui justifie la répression.


              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 16:17

                @philouie


                 smiley

                vous êtes d’un ridicule fini. 
                Lorsque les abominations des vôtres vous genênt vous accusez le reste du monde, c’est pathétique ! Voilà pourquoi vous n’arrivez à rien depuis des siècles, ne cherchez pas plus loin.

              • philouie 26 janvier 2016 16:25

                @francesca2
                il y a des preuves.


              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 16:29

                Si vous avez un reste d’amour propre arrêtez de vous mettre dans l’embarras, philouie.


              • philouie 26 janvier 2016 16:38

                @francesca2
                Pourquoi dans l’embarras ?


              • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 16:52

                Tiens, JL a disparu.


              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 27 janvier 2016 01:54

                @JL Non, mais... On ne va pas se cacher sous le tapis quand même !


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2016 09:09

                @francesca2

                oui et non, heureusement tout le monde n’est pas orphelin à 12 ans (Kouachi) ou renié par son père (si j’ai bien compris pour Coulibaly).

                Ce qui n’excuse pas les massacres bien sûr


              • francesca2 francesca2 27 janvier 2016 10:26

                @Olivier Perriet

                Vous n’excusez pas les massacres bien sûr. 
                Lorsque vous dites « oui et non » qu’est-ce que ça signifie ?

              • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2016 12:49

                @francesca2

                Je veux dire que ce sont quand même des cas bien particuliers de personnes en rupture familiale et tout le monde n’est pas orphelin (par ailleurs tous les orphelins ne finissent pas par faire ça)

                D’un autre côté c’est représentatif du destin de certains enfants d’immigrés qui tombent dans la délinquance, ou/et se raccrochent à une religion de rejet (rejet de la société comme rejet des coutumes familiales d’ailleurs).

                Comme on parlait de Todd dans cette discussion, ça illustre assez bien sa thèse sur « la désintégration des familles immigrés » je trouve


              • agent ananas agent ananas 27 janvier 2016 18:47

                @francesca2

                L’état d’urgence vous empêche de faire quoi exactement, JL ? 
                Quelles sont les grandes libertés dont vous êtes privé aujourd’hui, JL ?

                Carissima, connaissez vous la « fable de la grenouille » ?
                Si l’état d’urgence semble pour le moment ne pas avoir de réel impact auprès de la majorité des français, le dispositif est néanmoins en place pour un éventuel crash de l’économie dans les semaines/mois à venir et qui devrait provoquer une sacrée pagaille ... Toute tentative de révolte suite aux licenciements massifs occasionnés par ce crash ou de la confiscation de ses économies à la banque par exemples, sera quasiment impossible.
                Sincèrement j’espère me tromper, mais l’exemple de la Grèce et de Chypre devrait servir d’avertissement ...

              • tf1Groupie 27 janvier 2016 19:02

                @agent ananas

                Le jour où une guerre civile éclatera en France vous regretterez la douceur de notre vilain état d’urgence.


              • JL JL 27 janvier 2016 19:06

                @agent ananas ; état d’urgence plus autorisation à tirer à belles réelles, dénonciations à tout va de ceux qui ne sont pas charlie, les fascistes ont de l’avenir.


                Depuis l’état d’urgence, en deux mois on signale des centaines de perquisitions à tort. 

              • agent ananas agent ananas 27 janvier 2016 19:12

                @tf1Groupie

                Allez vous faire voir chez les grecs ... Peut être cela vous ouvrira les yeux ...


              • tf1Groupie 27 janvier 2016 19:44

                @agent ananas

                Etes-vous sûr que les souffrances actuelles du peuple grec soient dues au excès policiers ?
                Sérieusement ?


              • tf1Groupie 27 janvier 2016 19:45

                @JL

                Qu’appelez-vous des perquisitions à tort ?




              • tf1Groupie 27 janvier 2016 20:47

                @JL

                Vous n’avez pas répondu à ma question, et l’explication n’est pas dans vos liens.

                J’ai vu que des centaines d’armes avaient été confisquées (à tort selon vous ?), et des spécialistes de l’alerte anti-islamophobie qui se contentent de répéter « il y a des problèmes », en citant que quelques cas « spectaculaires », toujours les mêmes.

                De nouveau qu’appelez-vous « perquisition à tort » ?


              • agent ananas agent ananas 28 janvier 2016 05:11

                @tf1Groupie

                Bah, justement ils font partis du problème.
                C’est la dernière ligne de défense des élites corrompues. Sans eux, le(s) peuple(s) reprendrai(en)t plus aisément le pouvoir qui lui a été confisqué par les élites dont les malversations appauvrissent les 99%...


              • JL JL 28 janvier 2016 08:35

                @tf1Groupie,


                Les activistes ont ceci de commun avec la bêtise qu’ils insistent toujours.

                Philouie a répondu à votre question au delà de vos espérances.

              • philouie 26 janvier 2016 14:53

                un islamophobe qui fait la claque pour Charlie.
                ET pourquoi pas Caroline Fourest tant qu’on y est.
                la boucle est bouclée.


                • Clouz0 Clouz0 26 janvier 2016 15:03


                  C’est quoi un islamophobe, pour vous ?

                • francesca2 francesca2 26 janvier 2016 15:08

                  @philouie


                  Et pourquoi pas Caroline Fourest ?

                • philouie 26 janvier 2016 15:13

                  @Clouz0
                  de phobie : peur irrationnelle et obsessionnelle qui altère la compréhension du réel.


                • Clouz0 Clouz0 26 janvier 2016 15:24

                  @philouie
                  Donc, quand il s’agit d’une simple peur rationnelle et argumentée, quand ce n’est pas une obsession mais un sujet d’inquiétude (ce qui semble être le cas de l’auteur et d’une bonne partie de la population) ce ne sont donc pas des islamophobes. 

                  J’ai juste ?

                  Mais alors pourquoi employez-vous ce terme dans le cas de cette peur, tout à fait rationnelle ?

                • philouie 26 janvier 2016 15:31

                  @Clouz0
                  ce qui montre l’aspect maladif de l’islamophobe c’est son coté obsessionnel : il interprète le monde à l’aulne de sa peur. Ne voit pas les véritables dangers qui le menacent et crois que tout les problème ne viennet que là où il en voit.
                  Attention avec l’apparence de rationnalité : la raison peut tout à fait être utilisée pour justifier une peur irrationnelle.


                • Clouz0 Clouz0 26 janvier 2016 15:43

                  @philouie


                  Pour le côté obsessionnel, j’ai l’impression que vous êtes assez directement concernée !
                  Ne seriez-vous donc pas le 1er islamophobe de ce site en cherchant systématiquement à dénigrer l’islam par vos interventions aussi incessantes que caricaturales ?

                  Votre but réel n’est-il pas finalement de faire détester l’islam et le musulman ? 

                • philouie 26 janvier 2016 15:52

                  @Clouz0
                  je pense que les islamophobes me détestent.
                  De toute façon, comme leur peur est irrationnelle, ils ne comprennent de mes propos que ce qui justifie leur peur. Je ne suis alors qu’une sorte de miroir dans lequel ils contemplent leur cerveau malade.


                • Clouz0 Clouz0 26 janvier 2016 16:31

                  @philouie


                  Ah bon, ils vous détestent ?
                  Alors, ils ont tort, ils devraient au contraire vous adorer. 
                  Vous faites pourtant vraiment tout ce que vous pouvez pour faire peur à tout le monde avec votre appel à la Charia et vos propos islamo complotistes.

                • philouie 26 janvier 2016 16:37

                  @Clouz0
                  ah, je compte sur vous pour leur expliquer.


                • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 27 janvier 2016 01:59

                  @Clouz0
                  Quand on lit ce que font nos militaires sous la férule des USA en Syrie et les pays musulmans, on peut s’interroger : Lesquels doivent avoir peur des autres ?


                • Aristide Aristide 27 janvier 2016 09:38

                  @Danièle Dugelay


                  La vieillesse est un naufrage ... 

                  Ils ont besoin de nous pour se massacrer ? Vous etes affligeante, heureusement vous ne sévisez plus dans l’EN, quel soulagement de vous voir étaler vos élucubrations ici.

                • alanhorus alanhorus 26 janvier 2016 16:03

                  Je fais un parallèle entre l’affaire charlie hebdo (sans doute un false flag à la mode sandy hook et autre 11 septembre ou marathon bombing, que surement de nombreux auteurs de ce site ont du vouloir dénoncer mais dont les articles sont restés bien au chaud dans les disques durs et les mémoires mortes d’agoravox) et ceci.

                  Forces occultes....ou comment furent traiter des cinéastes qui révélèrent la vérité à l’époque les terroristes étaient au pouvoir et les « charlies » "étaient traités de collabo.

                  https://www.youtube.com/watch?v=ushp-vbgj3g

                  À la Libération, Jean Marquès-Rivière, scénariste, Robert Muzard, producteur, et Jean Mamy (paul riche), réalisateur, furent épurés pour collaboration avec l’ennemi. Le 25 novembre 1945, Muzard fut condamné à trois ans de prison ; Marquès-Rivière, qui s’était exilé, fut condamné à mort et à la dégradation nationale. Jean Mamy — qui avait également été journaliste à L’Appel de Pierre Costantini (leader de la Ligue française d’épuration, d’entraide sociale et de collaboration européenne) et au journal collaborationniste Au pilori — fut condamné à mort pour délation et exécuté au fort de Montrouge le 29 mars 1949.
                  Le film raconte la vie d’un jeune député qui se joint au Grand Orient de France, influent ordre franc-maçon, afin de relancer sa carrière. Il se confronte alors avec la corruption et les scandales politiques du moment et constate ensuite que les francs-maçons conspirent avec les Juifs et les Anglo-américains pour entraîner la France dans une guerre contre l’Allemagne. source wikipédia.

                  La charlisation du monde Français ne marchera pas. Mais lisez le à loisir si vous voulez, mais ne l’imposez pas aux êtres intelligents qui eux refusent la dictature charliesque ceux qui savent ce que c’est qu’un false flag victimes de la censure.


                  • Etbendidon 26 janvier 2016 16:24

                    Enfin un article rigolo
                    L’auteur a été charlitisé
                    Voici ce que ça donne d’avoir été « traité » par nathalie Saint Criq
                     smiley


                    • oncle archibald 26 janvier 2016 17:09

                      Contrairement à ce qu’essaie d’insinuer l’auteur il n’est pas incompatible d’être très attaché à la liberté d’expression, de déplorer la mort des journalistes de Charlie Hebdo et de détester le contenu de ce journal que je continue à trouver dégueulasse avant comme après la mort des victimes des jobards islamistes.

                      Je rappelle aussi les morts du flic chargé de les protéger et de celui qui s’est fait assassiner dans la rue devant leur porte, que l’on oublie bien trop souvent. Peut être que pour les « adorateurs de Charlie » dont l’auteur qui les oublie dans son « hommage » la vie d’un flic qui défend la liberté d’un journaliste pèse moins que celle d’un journaliste qui conchie la police à longueur de pages depuis toujours .


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2016 09:14

                        @oncle archibald

                        Question de point de vue, les journalistes commentant les événements, tuer un journaliste, c’est un scandale mondial pour les journalistes, tuer 1000 personnes dans une contrée exotique ça fait 1 ligne


                      • JL JL 26 janvier 2016 18:55

                        Il y a ceux qui condamnent les crimes quels qu’en soient les auteurs, et ceux condamnent les auteurs désignés sans procès.

                         
                        Et je dis que les seconds se comportent en fauteur de troubles quand ils accusent les premiers de soutenir les criminels. Autrement dit, ces accusateurs déments (*) sont les véritables dépeceurs d’unité.
                         
                        Semer la discorde entre les Français, c’est agir comme les terroristes, c’est avoir le même objectif. Pour tout dire, c’est être comme eux, car on sait avec Camus que mal nommer les choses c’est ajouter aux malheurs du Monde. 
                         
                         
                        (*) il faut être dément pour écrire, je cite l’auteur : ’’N’en déplaise à Monsieur Todd et ses artificiers, ces fous aux boites d’allumettes prêtes à être enflammées à l’infinie bêtise de leur dogmatisme et cerveaux plats,’’

                        • OMAR 26 janvier 2016 19:03

                          Omar9

                          @g chevrier  :« ..Ils les ont tués, vraiment !!! Ils les ont tués avec des balles.. ».

                          C’est regrettable et malheureusement vrai...

                          Mais Charlie-Hebdo s’est vengé, lavé son sang et ressuscité...

                          Il a démontré que le petit Aylan était en fait un louveteau, un futur tripoteur de fesses de femmes allemandes, un égorgeur djihadiste naissant.

                          Et que sa mort est donc une bénédiction...

                          Lisez Charlie-Hebdo, il sent la liberté produite par ce compost Aylan...
                          http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/15970-charliehebdo-reine-rania-jordanie-repond-dessin-charlie.html


                          • JL JL 26 janvier 2016 20:41

                            @OMAR,


                            la nouvelle équipe de CH se conduit comme des incendiaires.

                            Jamais un type comme Bernard Maris n’aurait cautionné une telle saloperie.

                          • JL JL 27 janvier 2016 19:11

                            @Cassino,


                            la pensée unique c’est charlie.


                            • alanhorus alanhorus 26 janvier 2016 20:28

                              @alanhorus

                              issue du forum il y a cette photo

                              http://s1.lemde.fr/image/2015/01/09/730x487/4552631_6_9aae_dans-les-bureaux-de-charlie-hebdo-a-paris_afeb56512abeeb69966d0ca9e9ec3dc1.jpg

                              Avec cette photo on voit très nettement que de la peinture a été utilisée et que le siège est intact, il faut pas prendre les gens pour des aveugles.


                            • Chamiot 27 janvier 2016 17:45

                              @alanhorus

                              Je ne sais si vous reviendrez sur cet article.
                              En tout cas je voulais vous remercier pour les liens.

                              Si ces témoignages numériques sont crédibles (= non altérés volontairement) on aboutit nécessairement à des conclusions inquiétantes.

                              La vidéo est accablante et la photo du bureau l’est tout autant. La munition de l’AK47 tirée à ces distances ridicules (à bout portant) DOIT faire des dégâts anatomiques et matériels.
                              J’avais déjà songé à l’intérêt pour certains d’en remettre une couche après janvier, ce qui aurait donné les « évènements » de décembre.

                              La doxa actuelle des médias est que..tout a changé depuis. On nous répète ad nauseam « qu’on est en guerre ». Evidemment les interdits, mensonges et tabous anciens persistent (et la propagande martèle, cf le programme d’Arte ce soir). Simplement le collet de la surveillance ubiquitaire (via le monstre numérique) se resserre considérablement chaque jour autour de nous.


                            • guylain chevrier guylain chevrier 27 janvier 2016 00:11

                              /www.agoravox.fr/auteur/philouie" title="---.---.---.60">philouie 26 janvier 14:53 Mais oui. comme si vous n’aviez pas compris que ces attentats sont un leurre, dont un des objectifs est le contrôle des citoyens.

                              /www.agoravox.fr/auteur/philouie" title="---.---.---.60">philouie 26 janvier 14:53 un islamophobe qui fait la claque pour Charlie. ET pourquoi pas Caroline Fourest tant qu’on y est. la boucle est bouclée. 

                              Ce serait « un leurre » les attentats ??? N’est-ce pas exactement le discours de ceux qui défendent une théorie du complot qui est au fondement de la radicalisation ? Et le génocide des juifs aussi sans doute pour vous… Vous utiliser très bien le terme islamophobie qui ne veut rien dire d’autre que l‘interdiction de critiquer une religion, l’usage du mot phobie étant en fait dans l’intention de ceux qui l’utilisent contre les autres, la phobie de la liberté de pensée et d’expression, du droit de changer de culte ou de ne pas en avoir.

                              /www.agoravox.fr/auteur/alanhorus" title="---.---.---.50">alanhorus dit : 26 janvier 16:03

                              Il se confronte alors avec la corruption et les scandales politiques du moment et constate ensuite que les francs-maçons conspirent avec les Juifs et les Anglo-américains pour entraîner la France dans une guerre contre l’Allemagne. source wikipédia. La charlisation du monde Français ne marchera pas. Mais lisez le à loisir si vous voulez, mais ne l’imposez pas aux êtres intelligents qui eux refusent la dictature charliesque ceux qui savent ce que c’est qu’un false flag victimes de la censure.

                              Ils y en a toujours, comme alanhorus, qui trouvent des arguments piochés ici ou là pour nous ressortir le coup du complot judéo-maçonnique, là où les fachos de l’islamisme et leurs idiots utiles rejoignent la propagande du nazisme. Les juifs tués à de l’Hypercacher étaient sans doute selon vous dans le complot, tel que vous mélanger pseudo-complot judéo-maçonnique et haine de Charlie Hebdo... Les actes antisémitismes sont deux fois plus nombreux que les actes antimusulmans (les juifs sont 10 fois moins nombreux que les musulmans). Ces actes sont pour une bonne part des violences, qui vont jusqu’à la torture, le viol et la mort. Vos propos dans ce contexte ne sont-ils pas un argument en faveur d’une banalisation inquiétante de ce côté ?


                              • alanhorus alanhorus 27 janvier 2016 11:17

                                @guylain chevrier
                                Ce complot existe Monsieur.
                                J’ai alerté sur plusieurs articles d’une vidéo parlant du fait qu’un groupe d"étudiants en art venus d’Israël et d’Autriche ont poser des explosifs pendant quatre ans avant le 11 septembre

                                https://www.youtube.com/watch?v=Kg7Qt4bV0B8
                                Les photos sont là devant vos yeux.
                                Si une entité (appelons là sioniste sans connaitre exactement ses tenants et aboutissant tout converge vers elle) a été capable de créer le 11 septembre et de faire croire que c’était un ben Laden et une bande de pauvres gars qui auraient créer le 11septembre, alors vous pensez bien que pour l’affaire merah (voir la photo du corps qui ressemble à un pantin en latex), l’affaire charlie hebdo, l’affaire du bataclan il doit en être de même. D’autant plus que Daesh est une création de la même entité ayant des ramification un peu partout y compris en arabie saoudite.
                                Trouver des pauvres bougres et les contrôler mentalement par hypnose ne semble pas trop poser de problèmes à cette organisation audacieuse.


                              • philouie 27 janvier 2016 17:01

                                @guylain chevrier
                                Merci d’avoir pris la peine de répondre aux commentaires.
                                Bien qu’il y aurait d enombreuse chose à en dire, je voudrais réagir seulement à cette affirmation ;
                                « [les] théories du complot [sont] au fondement de la radicalisation ».
                                 
                                La réalité, c’est que ce sont les attentats qui favorisent la radicalisation et c’est d’ailleurs un des buts des auteurs de attentats. les attentats séparent la masse en deux et opposent ces deux corps ainsi formé. Par exemple pour mon cas particulier je suis devenu un militant islamique le jour des attentats du 11 septembre parce que j’ai perçu, immédiatement qu’il s’agissait en réalité d’une agression à l’encontre du monde musulman. La suite m’a donné amplement raison, soit que les « chercheurs de vérité » mettaient à jour les incohérences de la version officielle, soit que les USA entreprenaient des guerres de destruction à l’encontre des pays musulmans. Guerre et destruction qui sont d’ailleurs toujours en cours.
                                Ne jouez pas les vierges effarouchées vous qui êtes historien, vous devriez savoir que cet attentat, aussi spectaculaire soit-il, n’est en réalité que très banal : étudiez les cas de meurtre rituel et vous verrez ce même schéma répété à l’envie : une victime est sacrifiée afin d’accuser celui que l’on veut tuer. Les 3000 victimes du WTC sont les victimes sacrificielles d’un projet de meurtre de masse à l’encontre des musulmans. Et nous avons vu sous nos yeux se réaliser ce funeste projet.
                                Vous dites donc que soutenir de telle thèse favorise la radicalité, un peu comme la Fourest quand elle dit que c’est casser l’unité de la nation ou comme bush lorsqu’il déclare que ’ceux qui ne sont pas avec nous, sont contre nous", mais là encore se sont les attentats eux mêmes qui brisent l’unité de la nation et c’est donc les auteurs des attentats qui en sont responsables et pas ceux qui les dénoncent.
                                Vous qui êtes historien vous devriez savoir que si l’histoire est écrite par les vainqueurs, les historiens ont eux un devoir de vérité même lorsque la vérité ne semble pas bonne à dire. Pourquoi ? parce que la vérité est bonne, utile, et nécessaire et que la vérité sort vainqueur au final, toujours. donc nous devons chercher la vérité et en cherchant la vérité nous seront dans le camp des vainqueurs.
                                Or en terme de vérité, il n’y a pas photo quiconque étudie les attentats du 7 janvier avec un peu d’objectivité, comme je l’ai fait, doit arriver à la même conclusion que moi : nous sommes face à un coup d’état. ça ne fait pas l’ombre d’un doute, pas la place pour l’épaisseur d’une feuille à cigarette, il y a des preuves objectives qu’un juge, s’il existait, pourrait utiliser comme argument à charge.
                                Un autre point important, mais qui nous nous concerne nous musulmans : il est important de savoir de quel coté on se trouve, il est important de ne pas se laisser enfermer dans ce statut de victime dans lequel on veut nous emprisonner en nous faisant porter le chapeau de coupable. Les assassins sont ailleurs il ne serait pas inutile que la justice fasse son travail et qu’elle poursuive, juge et condamne ceux qui organisent ces crimes.
                                Enfin, vous même et à la suite de Caroline Fourest, prétendez que ces thèses divisent la société. Or ce qui divisent la société ce sont les attentats eux-mêmes, et dénoncer le complot, ce n’est pas diviser le corps social, c’est déplacer la limite de la division : elle n’est plus entre d’un coté les français musulmans et de l’autre les français non musulmans, elle devient entre le peuple de France et les élites mondialistes qui le détruise.
                                Enfin encore, vous nous accuser de favoriser la radicalisation et partant le djihadisme, mais je crois que nous faisons œuvre de pédagogie en montrant que les terroristes et les djihadistes sont les marionnettes des élites mondialistes criminelles et ce que nous disons et repétons avec constance : éloignez vous de ces crimes et approfondissez le véritable islam : la prière, le jeûne et la charité.
                                Etre musulman consiste à faire la paix dans sa rue et non pas chercher la guerre à l’étranger.


                              • Olivier Perriet Olivier Perriet 28 janvier 2016 09:35

                                @philouie

                                Un beau raisonnement circulaire qui se justifie lui-même et qui repose sur du vent.

                                « L’absence de preuve du complot n’est pas la preuve de l’absence du complot. » « Si des gens tuent au nom de l’Islam, ils ne sont pas des musulmans. »

                                Mais en fait ils sont quoi ? Manipulés par les USA et Israël ?
                                Drôlement forts, ils arrivent à manipuler des milliers d’individus de par le monde. Il y a des attentats en France, c’est un complot du pouvoir. Et les attentats dans les pays musulmans, c’est quoi au juste ?

                                Question subsidiaire, c’est quoi un musulman ?
                                C’est quelqu’un qui est essentiellement gentil ? Mais alors un musulman méchant, on l’appelle comment ?

                                Je vous suggère, plutôt que de nous faire l’explication de texte à nous, qui nous en fichons, de la faire aux radicaux, en Syrie ou en Somalie, par exemple.


                              • philouie 28 janvier 2016 10:13

                                @Olivier Perriet
                                Non, les preuves existent.
                                En particulier concernant l’attentat contre Charlie Hebdo. Encore faut-il prendre le temps d’étudier le dossier en toute objectivité.
                                Il y a des preuves qui ne sont qu’un faisceau d’indice concordant : les mensonges du procureur, les accointance de la gendarmerie avec les terroristes, les accointances de l’état avec le djihadisme international et toutes sorte d’incohérence diverse mais il y a des preuves objectives par exemple que les vidéos de la mort de Merabet et de la confrontation avec la police ont été chimistrées.
                                Mais pour le voir, il faut vouloir regarder.
                                Vous parlez d’Israël et de USA, mais vous oubliez un troisième lascar : l’Arabie Saoudite qui sert de courroie de transmission aux deux premiers et qui explique que ça marche (il faudrait ajouter le Qatar, plus spécifiquement pour la France - Voir le dossier Abdelhakim Belhadj)
                                Ce trio à ceci d’intéressant, c’est qu’il est composé de chrétiens, de juifs et de musulmans et qui peut peut-être vous aider à comprendre ce qu’est un musulman méchant : et bien c’est un être humain comme les autres.


                              • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 2016 13:09

                                @philouie

                                Depuis 20 ans, il y a donc une suite de manip : attentats du 11/09, massacres en Algérie, Charlie Hebdo...

                                Les terroristes musulmans ne sont que de pauvres brebis manipulés par... les ennemis de l’islam, partout dans le monde, depuis 20 ans.
                                Le raisonnement est impeccable, sauf que c’est humainement impossible, et que ça n’explique pas grand chose au fond.

                                Alors vous conviendrez (si c’était le cas) que vous seriez plus utile à fournir vos explications à ceux là plutôt qu’à nous. J’en déduis que vous voulez nous rééduquer, comme si c’était nous les malades d’hallucinations.

                                L’islam, responsable de rien, victime toujours. Facile !


                              • guylain chevrier guylain chevrier 27 janvier 2016 00:23

                                 oncle archibald dit : Contrairement à ce qu’essaie d’insinuer l’auteur il n’est pas incompatible d’être très attaché à la liberté d’expression, de déplorer la mort des journalistes de Charlie Hebdo et de détester le contenu de ce journal que je continue à trouver dégueulasse avant comme après la mort des victimes des jobards islamistes.

                                C’est vous qui insinuez et faites des procès d’intention, en disant ce que je n’ai jamais dit. Mais je condamne ceux qui disent « Je ne suis pas Charlie" pour pouvoir justifier de dire « Ils l’ont bien cherché » Dans cette veine, E. Todd fait des meetings avec les Indigènes de la République et les communautaristes de tous poils en banlieue, qui sont pour l’abrogation des lois laïques de la République sinon de la République elle-même, qui montent toute une jeunesse des quartiers contre nos valeurs de liberté en leur faisant croire que ce serait la République qui serait responsable de certaines situations de marginalisation, qui reviennent à des inégalités sociales dues au libéralisme. Les islamogauchistes rejoignent les islamistes dans leur volonté de créer le désordre et de mettre notre société à feu et à sang. Des discours et des actes qui préparent le terrain des endoctrineurs au jihadisme.

                                Ce que je défends contre les propos confusionnistes qui sont les vôtres, c’est la liberté d’expression de Charlie, je n’ai aucunement parlé d’adhérer à tout son contenu, ce serait une insulte à l’esprit d’indépendance de ce journal. Je défends la possibilité de faire de la satire avec tout, alors que les gens qui défendent le sacré rejettent l’autodérision comme blasphématoire, c’est-à-dire, qui défendent le délit de blasphème derrière l’accusation d’islamophobie, encore ! On connait la chanson, c’est même ce mot et ceux qui l’ont utilisés contre Charlie qui portent une responsabilité sur ces attentats et ils le savent bien ! Ce mot qui vaut Fatwa ! Vous pouvez toujours trouver le contenu de ce journal « dégueulasse », c’est votre ressenti, mais là, ce sont des gens qui ont été tués parce qu’ils étaient libres dans leurs pensées, peu importe comment ils l’exprimaient. C’est un acquis fondamental des Droits de l’Homme, universels, bien commun par delà et au-dessus des religions, une de nos libertés qui a été touchée par ces balles à travers eux, ceux de Charlie, qui se sont mis entre la barbarie et notre société pour la protéger, en dénonçant ce risque qui s’est avéré bien réel par leur mort. Oui, ce sont tout de même, et pas qu’un peu, dans leur genre, des héros ! 

                                Le mot « jobards » pour nommer les islamistes me parait un peu court voyez-vous, il sonne comme une excuse, alors que ce sont des barbares, des moyenâgeux, pas des fous, mais des fous de dieu et il y en a un paquet dans le monde, et la religion n’y ait pas pour rien, celle qui ne voit que le sacré et le tabou, comme je l’écris dans ce poème dédié. Les musulmans raisonnés le savent mieux que les autres encore, ils sont dans le viseur autant que Charlie. 



                                • guylain chevrier guylain chevrier 27 janvier 2016 00:52

                                  JL dit : Il y a ceux qui condamnent les crimes quels qu’en soient les auteurs, et ceux condamnent les auteurs désignés sans procès

                                  JL dit encore (*) il faut être dément pour écrire, je cite l’auteur : ’’N’en déplaise à Monsieur Todd et ses artificiers, ces fous aux boites d’allumettes prêtes à être enflammées à l’infinie bêtise de leur dogmatisme et cerveaux plats,’’

                                  -Une fois de plus, on dénie la responsabilité des auteurs, ce qui rejoint le déni des attentats. Il n’y a rien de dément à écrire :’’N’en déplaise à Monsieur Todd et ses artificiers, ces fous aux boites d’allumettes prêtes à être enflammées à l’infinie bêtise de leur dogmatisme et cerveaux plats,’’ et vous le savez très bien derrière votre théorie du complot partagée par les OMAR et autre alanhorusComme je l’écrivais précédemment, il suffit de suivre M. Todd et ses copains islamogauchistes pour se faire une idée de leur propagande, qui se cachent derrière un propos d’intellectuels visant simplement à légitimer la radicalisation de la banlieue sous couvert de crise sociale, et le communautarisme dans l’ombre duquel l’islamisme peut oeuvrer à l’abri.

                                  C’est le même propos sous différents angles que vous nous servez, de façon un peu trop bien organisée pour ne pas se dévoiler, comme une démarche concertée de propagande. Vous entendez faire croire que les attentats sont un leurre ou que l’on serait, avec la défense de la liberté d’expression, dans le rejet de tous ceux qui n’aiment pas le contenu de ce journal. Vous ne nous aurez pas plus que l’essentiel des gens qui vivent dans notre beau pays, la France, y compris une large majorité de musulmans qui ne se laisseront pas prendre par vos manœuvres dilatoires. La poésie est la plus belle réponse à votre propagande et à l’islamisme qui ne la supporte pas.

                                  A travers ce déni des attentats ou de la responsabilité de leurs auteurs, cette théorie du complot que vous défendez, derrière des pseudos, vous justifiez les futurs attentats. Je me demande s’il n’est de la responsabilité d’Agoravox de ne pas vous laisser faire, car vos propos n’ont plus rien à voir avec la liberté d’expression mais tournent tout simplement à la propagande islamiste, qui se répand un peu partout sur les réseaux sociaux.


                                  • Solon le Jeune Solon le Jeune 27 janvier 2016 08:19

                                    @guylain chevrier

                                    Je suis d’accord avec vous sur l’absurdité de la théorie du complot.

                                    Je tiens juste à vous faire remarquer qu’Emmanuel Todd est assimilationniste, laïque, anti communautariste et très inquiet par l’Islam des banlieues (d’autant plus qu’il produit de l’antisémitisme violent). On est très loin d’un « islamo-gauchiste »

                                    Après c’est vrai qu’il n’essentialise pas l’Islam et accuse avant tout les politiques économiques de nos gouvernement (notamment depuis Maastrich, d’autant plus qu’il a publié un de ses plus gros livre pour faire campagne pour le « non »), ainsi que les campagnes du PS pour le droit à la différence (encore une fois E Todd est un assimilationiste).

                                    Je crois que vous l’avez rangé dans la catégorie des « islamo-gauchistes » parce qu’il accuse d’islamophobie ceux qui voient dans l’Islam LE problème de la France ; pour lui c’est avant tout notre politique économique qui tue nos ouvriers et classes populaires en général, l’islamisme radical surfant sur cette crise, sur le rejet car la République ne peut s’occuper de tous ces citoyens vu le chômage de masse qu’on a. Enfin Todd pense que la religion musulmane s’effondrera en France d’ici quelques décennie si (et seulement si) nos gouvernements menaient une politique économique intelligente (sortie de l’euro, pritectionnisme, nationalisation des banques, régulation de la finance, taxe Taubin, revenu de base etc... pour donner quelques exemples) (c’est une opinion peut être un peu naïve mais elle est, je crois, tout à fait respectable).

                                    J’espère vous avoir renseigné sur cet intellectuel et fait tomber quelques préjugés.

                                    Cordialement Solon le jeune


                                  • JL JL 27 janvier 2016 15:58

                                    @guylain chevrier
                                     

                                    ‘’A travers ce déni des attentats ou de la responsabilité de leurs auteurs, cette théorie du complot que vous défendez, derrière des pseudos, vous justifiez les futurs attentats. Je me demande s’il n’est de la responsabilité d’Agoravox de ne pas vous laisser faire’’

                                     

                                    Ce qui apparaît clairement en premier dans cette phrase, c’est que la seule liberté d’expression que vous défendiez, c’est le droit de penser comme vous. Tous ceux qui ne sont pas d’accords avec vos décrets doivent être censurés : dans cette seule phrase vous venez de décréter contre tout bon sens que je nierais les attentats et que je défendrais une quelconque théorie du complot.

                                     

                                    Savez-vous que sur une simple dénonciation de votre part, si vous connaissiez mes nom et adresse, vous pourriez provoquer une perquisition chez moi en période d’état d’urgence ? Oui, je suppose que vous le savez, vous n’êtes pas si fou que vous en avez l’air. C’est donc ça que vous voulez : L’état d’urgence pour faire taire les gens qui ne pensent pas comme vous.

                                     

                                    Quand vous dites que je justifierais les futurs attentats, cela me fait froid dans le dos : je crois en effet, qu’en règle générale, ceux qui résistent aux psychopathes le font à leurs risque et périls. Combien d’entre vous, entre les attentas de janvier et ceux de novembre ont déploré publiquement que l’esprit de Charlie s’étiolait ? Et combien d’entre vous évoquent déjà un troisième attentas qui le renforcerait ?

                                     

                                    Je crois que la messe est dite.


                                  • JL JL 27 janvier 2016 18:21

                                    J’accuse les gens comme vous qui en appelez à l’état d’urgence dans le but secret de dénoncer ceux qui ne sont pas Charlie.


                                    Et je vous accuse de vous comporter exactement comme le feraient des gens qui veulent protéger les terroristes en obligeant les forces de l’ordre à faire des perquisitions inutiles et vaines, mais pas pour les criminels qui seront d’autant moins inquiétés qu’ils ne seront guère plus soupçonnés que les honnêtes citoyens.

                                  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 27 janvier 2016 02:27

                                    Personnellement j’ai bien aimé ce texte. C’est l’expression d’une émotion, mais surtout d’un idéal. Nous avons tous besoin d’idéal, surtout les jeunes à qui les médias ne montrent qu’un présent grisâtre et un avenir bouché. Nous avons aussi besoin de couleurs.
                                    Ce qui me surprend dans les commentaires, c’est ce jugement global d’un journal qui avait jadis sans doute une unité, mais qui offrait ces dernières années un bouquet de textes et de dessins variés. Je ne l’achetais pas régulièrement, ni même souvent, mais je ne lisais pas toutes les pages : j’aimais certains dessinateurs ou caricaturistes et d’autres pas du tout. Cependant, je suppose qu’ils avaient tous du talent puisqu’il leur était reconnu, mais je les imaginais comme une gamme de notes sur un clavier.

                                    Enfin, je ne pense pas que l’auteur ait voulu faire de ce texte une analyse géo-politique. On peut avoir là aussi des opinions différentes selon ses sources d’informations et sa propre réflexion.


                                    • Solon le Jeune Solon le Jeune 27 janvier 2016 07:59

                                      @ l’auteur de l’article et tous ceux qui parlent d’E Todd sans l’avoir lu

                                      Mais putain arrêtez de le citer constamment comme un ennemi de la Nation ! C’est un de nos meilleurs intellectuels, un des rares qui soit intègre, mais il a choisi de s’exclure des médias, complètement choqué par la façon dont les journalistes et les andouilles comme vous l’ont critiqué ultra violemment sans l’avoir lu. Après j’avoue que pour vraiment comprendre son dernier livre il fallait déjà connaître son mode de pensé (avoir lu l’invention de l’Europe aurait pu aider, ou juste l’écouter parler des liens entre systèmes familliaux et idéologie politique). Mais quand même je suis vraiment déçu car j’ai l’impression que la France est en train de tuer ses meilleurs esprits, sorte de pas supplémentaire vers son micro fascisme latent.


                                      • JL JL 27 janvier 2016 12:32

                                        @Solon le Jeune

                                         
                                         vous dites : ’’arrêtez de le citer constamment comme un ennemi de la Nation ... !’’
                                         
                                        Comme s’ils ne savaient pas qu’Emmanuel Todd est un de nos meilleurs intellectuels, un des rares qui soit intègre. Ils le savent trop bien et c’est pourquoi ils ont la haine.
                                         
                                        Todd est l’empêcheur de cliver en rond, et c’est pourquoi les véritables dépeceurs (*) d’unité nationale veulent sa mort médiatique : c’est une véritable fatwa qu’ils ont jetée contre lui. 
                                         
                                        (*) Pour Caroline Fourest, tous ceux qui ne sont pas charlie sont des dépeceurs d’unité nationale.

                                      • volpa volpa 27 janvier 2016 09:56

                                        Certains vont vite se consoler avec le pactole.


                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 janvier 2016 11:05

                                          Guylain Chevrier

                                           

                                          J’aime votre combat pour la laïcité, j’aime votre poème dédié, et j’aime votre dénonciation sans retenue de l’islamogauchisme. Deux réserves pourtant :

                                           

                                          1/ La France était déjà bien engagée dans la volonté sarkhollandienne de ne pas réfléchir sérieusement sur la violence islamique quand elle encensa la Une de 2006 présentant le « malheureux » Mahomet « débordé par les intégristes » et pleurant parce que « c’est dur d’être aimé par des cons ».

                                           

                                          Cabu fut ce jour-là particulièrement mal inspiré et il contribua à aggraver le nouveau négationnisme, celui qui nie la violence constitutive, théologique, de l’islam.

                                           

                                          Depuis 13 siècles qu’existe la religion qu’il a créée, Mahomet n’a jamais pleuré, bien au contraire, quand des « intégristes », ses plus fidèles partisans, appliquent les consignes barbares qu’il leur a données .../...


                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 janvier 2016 11:31

                                            Pierre Régnier


                                            .../...  2/ Extrait de mon article de mars 2015 publié par Riposte Laïque

                                             Mes camarades de gauche vont-ils enfin s’indigner pour cette bonne raison ?  :


                                             »Quelques mots pour dire ce que je pense des grands gamins de Charlie Hebdo. Quel talent, oh oui, Cabu, Charb et les autres, quel immense talent !

                                            Mais aussi, comme beaucoup d’autres humoristes, véritables ou auto-proclamés, et constamment flattés par de nombreux journalistes de la fausse Gauche, quelle puérilité, quelle sottise même, quelle tricherie si vous êtes conscients, quand vous moquez dans un même fourre-tout anti-religieux le prophète juif Jésus de Nazareth et le prophète Mohamed créateur de la religion islamique ! .../...


                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 janvier 2016 11:47


                                            .../... « Jésus passa sa vie à tenter de convaincre ses co-religionnaires que le Dieu dans lequel ils croient n’appelle qu’à la fraternité universelle, à l’amour sans distinction d’origine, à la non-violence et à la paix. Il est allé jusqu’à accepter de mourir sous la torture pour faire passer ce message, que certains de ses disciples ont consigné dans les Évangiles.

                                            Le prophète Mohamed, lui, fut dans sa vie personnelle un contre-exemple en humanité. Méprisant profondément les fillettes et les femmes, qui n’étaient pour lui que des esclaves, il pratiqua lui-même la barbarie que certains de ses lointains adeptes continuent, quatorze siècles plus tard, de pratiquer sous nos yeux.

                                            Et ils le font parce que leur prétendu beau modèle a justifié et consigné, avec les rédacteurs du Coran, la barbarie prétendument commandée et justifiée par leur Dieu Allah, dans un livre qu’ils ont sacralisé »


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 janvier 2016 12:05

                                              @Pierre Régnier

                                               

                                              Ouf ! Que ce fut long et difficile ! Excusez, Guylain, les erreurs que je n’ai pu corriger que partiellement, dues à des problèmes techniques que je n’ai toujours pas compris... Le mieux est d’aller lire l’article complet à cette adresse :

                                               

                                              http://ripostelaique.com/mes-camarades-de-gauche-vont-ils-enfin-sindigner-pour-cette-bonne-raison.html

                                               

                                              Cordialement.  PR


                                            • alinea alinea 27 janvier 2016 18:34

                                              Une pareille émotion un an plus tard, c’était de l’amour fou !
                                              Étaient-ils si libres ? C’est une question que je me pose car nous n’avons jamais vu la Liberté provocatrice. Elle provoque, certes, mais ne le cherche pas. Car la Liberté n’est pas de dire du mal de son voisin, c’est bien de s’exprimer contre le pouvoir. Et là....


                                              • guylain chevrier guylain chevrier 28 janvier 2016 00:26

                                                alanhorus 27 janvier 14 :44 a écrit :

                                                Au contraire de ce que tu dis nous défendons la vérité et toi tu défends le mensonge.

                                                La preuve tu ne réponds pas tu t’échappes dans des délires de « poésie ».

                                                Je répond au nom de ceux que tu traites de complotistes alors que c’est toi et les acteurs de cette farce qui complotez.

                                                Tu aura, un jour, comme tes complices, à répondre de tes crimes.

                                                 

                                                En dehors de l’usage grotesque et trivial du tutoiement à travers lequel l’individu croit se donner de la force pour menacer, on a typiquement là, la logorrhée proto-islamiste qui appelle au meurtre pour un poème. C’est du Daech pur sucre, on se croirait dans un communiqué de l’EI. On remarquera que l’individu est tellement sûr de sa vérité qu’il a besoin de la menace par la violence pour l’affirmer… Le poème dérange, l’art dérange en lui-même, son esprit de liberté, la Fatwa tombe ! Charlie est dans cette continuité. Personne ne demande à ce que l’on adhère au contenu de Charlie mais Charlie représente un symbole de la liberté d’expression, rien de plus ni de moins, mais c’est énorme lorsque l’on est un républicain, que l’on est du côté de la liberté contre la barbarie, l’ignorance et la bêtise qui y conduisent. Ne pas être Charlie, c’est déjà rompre avec ce principe fondamental, cette liberté essentielle. J’aurai soutenu n’importe lequel de nos grands journaux si les journalistes de l’un d’entre eux avaient été assassinés lâchement ainsi. De Libération à l’Humanité en passant par le Figaro ou Marianne… C’est une question de principe. Maintenant, nous vivons en démocratie et on n’obligera personne à être Charlie. C’est dans le débat démocratique que les choses se règlent, un autre de nos acquis fondamentaux, une autre de nos libertés. A y tourner le dos en nous divisant nous pourrions bien un jour nous retrouver dans « une guerre de tous contre tous » souhaitable pour personne, à l’aune de cette violence vengeresse à laquelle appelle contre moi et mes soi-disant complices, cet alanhorus facho* !

                                                 

                                                Ce qui m’inquiète plus, c’est de voir que cela n’a pas donné lieu à des réactions massives de rejet, particulièrement venant de ceux qui disent défendre la liberté du citoyen contre l’Etat d’urgence, par rapport à des risques qui seraient des leurres, alors qu’ici la menace n’a rien d’un fantasme, elle est sans ambiguïté en remplacement du débat. C’est que j’ai d’ailleurs certainement tapé très juste ! Je ne commenterai pas l’ensemble des réactions depuis hier, il y a de tout, mais surtout il y a toujours ceux qui veulent nous faire croire à un complot, que M.Todd qui est le chef de file des « Je ne suis pas Charlie » serait animé des meilleures intentions lorsqu’il va dans la banlieue déverser un discours communautariste relayé par les Indigènes de la République et leur racisme anti-France pour répandre leur haine. M. Todd a toujours soutenu l’Iran des mollahs parce qu’il n’a qu’une seule obsession, l’impérialisme américain qui à ses yeux justifie de fédérer l’islamiste et le gauchiste contre lui. Peu importe la méthode seule compte la fin, moyens anti-humanistes pour soi-disant atteindre un but humaniste, on connait le résultat, le fascisme qu’il soit rouge, vert ou brun ! En jouant sur les divisions ethnico-religieuses, ils divisent les forces sociales qui ont permis de conquérir nos acquis sociaux et de les défendre, ce sont des fossoyeurs du mouvement social et révolutionnaire, qui ont remplacé la lutte des classes par un combat politico-religieux suicidaire pour le peuple. Ils n’ont rien de gauche, ce sont des réactionnaires qu’il faut renvoyer à la poubelle de l’histoire !

                                                 

                                                Ce poème a très bien révélé ce qui se passe aujourd’hui dans la tête de certains qui sont en guerre avec la liberté. Moi, je la défends et la défendrai, encore et encore.


                                                *Je rappelle que les réseaux sociaux ne sont pas dans une totale impunité et que de telles menaces tombent sous le coup de la loi, et que, derrière le masque d’un pseudo, un individu peut très bien avoir à rendre des comptes à la justice de ce pays, quoi qu’il en pense.


                                                • philouie 28 janvier 2016 00:36

                                                  @guylain chevrier
                                                  vous defendez surtout l’état fasciste.
                                                  mais manifestement vous êtes pas près de vous en rendre compte.


                                                • philouie 28 janvier 2016 01:02

                                                  @chevrier
                                                  En tout cas, c’est marrant de voir quelqu’un prétendre défendre la liberté nous menacer de nous la supprimer. de même qu’il pleure qu’on le menace d’avoir à répondre de ses crime en nous menaçant d’avoir à répondre de nos crimes.
                                                  l’individu en question souffrirait-il de dissonance cognitive ?


                                                • philouie 28 janvier 2016 00:45

                                                  des nouvelles de l’état fasciste :
                                                  Urvoas-a-la-Justice-ou-l-epilogue-d-une-decheance-des-libertes-37444.html

                                                  les attentats c’est bon pour eux.


                                                  • JL JL 28 janvier 2016 08:51

                                                    @philouie,


                                                    je préfère un renforcement de la Justice à l’état d’urgence permanent qui est sa mise au rancart.


                                                  • philouie 28 janvier 2016 09:27

                                                    @JL
                                                    Je ne sais pas si vous avez eu le même sentiment, mais moi, ce que j’ai ressenti, c’est que dans les interventions policières arbitraires, et je pense en particulier à celle du peper grill où la police ne pouvait pas ne pas savoir qu’il serait filmé, qu’il y a dans ces interventions une part de provocation.
                                                    Démonstration de la violence policère d’un coté et provocation de l’autre, c’est à dire accroissement des tensions.
                                                    Le propre de la justice, comme son nom l’indique c’est de rendre la justice et de prononcer une condamnation lorsqu’elle est méritée. Alors une condamnation méritée n’est pas perçue comme une injustice, au contraire.
                                                    Ici avec l’arbitraire, la violence qui s’abat à la tête du client, non seulement il n’y a plus de justice mais cela génère un sentiment d’injustice donc un désir de révolte.
                                                    Ces violences policières sont le meilleurs moyen d’envenimer la situation plutôt que de l’apaiser.
                                                    je ne connais pas ce nouveau ministre mais les commentaires suite à sa nomination ne présagent rien de bon.
                                                    Il semble qu’on ait voulu nommer un flic à la tête de la justice.


                                                  • guylain chevrier guylain chevrier 28 janvier 2016 01:51

                                                    Philouie est un petit facho au service du même groupe d’individus qui justifient la menace de violence au nom du dogmatisme et qui n’assume même pas. Quel lâche !


                                                    • philouie 28 janvier 2016 08:32

                                                      @guylain chevrier
                                                      et vous avez des preuves de ce que vous avancez, ou c’est juste vos fantasmes d’islamophobe maladif ?


                                                    • guylain chevrier guylain chevrier 29 janvier 2016 00:11

                                                      Philouie soutient que les attentats seraient un leurre pour pouvoir contrôler les citoyens et désigner un ennemi, implicitement l’islam évidemment, désigner ainsi comme victime de persécution gratuite, et il n’a même pas le courage de reconnaître qu’il est du côté de la théorie du complot, dont nous avons là tous les attributs. Son ultime argument, « l’islamophobie » de ceux qui le dénoncent. Il rejoint le complotisme de son petit copain alanhorus qui recycle les communiqués de l’EI en faisant usage de la menace et en appelant à la violence sur le ton de la fatwa « Tu auras un jour, comme tes complices, à répondre de tes crimes  », désignant mon poème comme un crime. Assumez-vous donc ! Derrière vos analyses il n’y a en réalité aucune réflexion, la seule volonté de créer de la radicalisation contre l’Etat par des raccourcis et des fantasmes de paranoïaque. Vous justifiez les attentats à venir à travers cette militance de dire qu’ils ne seraient que mise en scène pour que l’on ne puisse s’en défendre. Vous n’êtes que des fachos, et rien d’autres, assez maladroit heureusement pour que l’on vous voit venir de loin.


                                                      • guylain chevrier guylain chevrier 29 janvier 2016 00:20

                                                        Philouie soutient que les attentats seraient un leurre pour pouvoir contrôler les citoyen et désigner un ennemi, implicitement l’islam évidemment, désigner en creux ainsi comme victime de persécution gratuite, et il n’a même pas le courage de reconnaître qu’il est du côté de la théorie du complot, dont nous avons là tous les attributs. Son ultime argument, « l’islamophobie » de ceux qui le dénoncent. Il rejoint le complotisme de son petit copain alanhorusqui recycle les communiqués de l’EI en faisant usage de la menace en en appelant à la violence sur le ton de la fatwa « Tu auras un jour, comme tes complices, à répondre de tes crimes  », désignant mon poème comme un crime. Assumez-vous donc ! Derrière vos analyses il n’y a en réalité aucune réflexion, la seule volonté de créer de la radicalisation contre l’Etat par des raccourcis et des fantasmes de paranoïaques. Vous justifiez les attentats à venir à travers cette militance de dire qu’ils ne seraient que mise en scène pour que l’on ne puisse s’en défendre. Vous n’êtes que des fachos et rien d’autres, assez maladroits heureusement pour que l’on vous voit venir de loin.


                                                        • JL JL 29 janvier 2016 08:54

                                                          @guylain chevrier,


                                                          vous dites à philouie : ’’Vous justifiez les attentats à venir à travers cette militance de dire qu’ils ne seraient que mise en scène pour que l’on ne puisse s’en défendre.’’ 

                                                          Expliquez nous je vous prie, en quoi le fait que quelqu’un dise que ce seraient des mises en scènes empêcherait les services de l’antiterrorisme de faire leur travail ? 

                                                          En quoi le fait de dire que ce sont des mises en scène justifierait de nouveaux attentats ? Il me semble au contraire, que si ceux que vous désignez étaient les authentiques instigateur de ces crimes, il rageraient de se voir dépossédés de leurs actes, non ? 

                                                          Qu’est-ce qu’un attentat qui n’est pas revendiqué ? C’est un false flag !

                                                          On le voit, guylain chevrier, votre argumentaire n’a aucune logique, aucun bon sens : il relève du délire. Cerise sur le gâteau, vous appelez ce texte haineux un poème ! C’est pitoyable.

                                                        • philouie 29 janvier 2016 09:23

                                                          @guylain chevrier
                                                          J’avoue que j’ai du mla également à suivre votre logique.
                                                          D’une part je crois, comme je l’ai dit, que je crois à la vertu la vérité contre le mensonge. Nous devons affronter la vérité sinon c’est elle qui nous affrontera.
                                                          D’autre part il y a dans la pensée complotiste et je pense en particulier au travail d’Alain Soral et de Panamza une vertu pédagogique.
                                                          Nous disons que les attentats sont des mises en scène du pouvoir pour justifier ses guerres coloniales et sa politique répressive.
                                                          ça signifie que le musulman qui voudrait se lancer dans une telle entreprise, soit en allant combattre en Syrie contre Bashar, soit en commettant des attentats en France, donnerait gratuitement au pouvoir ce qu’il met tant d’effort à obtenir.
                                                          Nous disons aux terroristes, ou pour le moins à ceux qui sont tenter par l’action violente : attention vous allez devenir un jouet du pouvoir et vous croirez lutter contre lui mais vous ne ferez que faire leu jeu. Vous allez être leur instrument et votre action se retournera contre vos frères.
                                                          La seule façon de combattre la violence de l’état c’est la voie pacifique parce que toute violence dirigée contre l’état le rend plus fort et justifie de sa part de nouvelles violences.
                                                          On le voit bien avec ce qui s’est passé hier à Disneyland : pour faire du bruit et agiter la peur il y a du monde, mais maintenant qu’on sait qu’il n’y avait rien, il n’y a personne pour démentir. Ce qui montre bien, c’est qu’on veut distiller la peur et donc que le pouvoir à besoin du terrorisme pour justifier sa violence.


                                                        • JL JL 29 janvier 2016 10:36

                                                          @guylain chevrier
                                                          ,


                                                          si vous vous intéressiez à la réalité plutôt qu’à l’objet de votre haine, vous liriez ce commentaire posté par eau-du-robinet sous l’article Les tribulations d’un Dieudonné en Chine : il est en rapport direct avec ce dont on parle ici.

                                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 2016 13:16

                                                          @JL

                                                          « Qu’est-ce qu’un attentat qui n’est pas revendiqué ? »

                                                          On peut facilement répondre d’une autre manière à votre question :
                                                          c’est un acte tellement extrême, une pulsion de mort, que même ceux qui soutiennent cette mouvance ne peuvent le défendre ouvertement et en sont réduit à dire que c’est une hallucination et un leurre.

                                                          Qui va soutenir officiellement une prise d’otage avec exécution des clients dans un supermarché ?

                                                          En gros c’est l’acte d’une idéologie suicidaire en phase terminale.


                                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 2016 13:18

                                                          @philouie
                                                          « Nous disons aux terroristes, ou pour le moins à ceux qui sont tenter par l’action violente »

                                                          Ben je croyais qu’il n’y avait pas de terroristes ??!


                                                        • JL JL 29 janvier 2016 13:51

                                                          @Olivier Perriet,

                                                          Mais qu’est-ce que vous racontez ? Qui soutient cette mouvance ?

                                                           

                                                          Vous délirez grave, cher ami.

                                                           

                                                          Par ailleurs, la piste des loups solitaires n’a pas été retenue pour les attentats dont nous parlons ici.

                                                           

                                                          Sciences Humaines, février 2016 : « A l’échelle mondiale, 3 victimes sur 4 sont syriennes, irakiennes ou nigérianes. En Occident, la grande majorité des actes terroristes sont commis par des loups solitaires : militants d’extrême droite, nationalistes, anarchistes, les islamistes radicaux ne représentent qu’une part marginale de ces faits. »


                                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 janvier 2016 17:25

                                                          @JL
                                                          Qui soutient cette mouvance ?

                                                          Mais ceux qui disent qu’elle n’existe pas et que c’est commis par d’autres !


                                                        • JL JL 30 janvier 2016 17:56


                                                          @Olivier Perriet, 

                                                          vous avez des idées fausses, cher monsieur, la preuve c’est que vous croyez que quelqu’un puisse nier qu’il y ait des terroristes. 

                                                          Ceci dit, qui’il soit un false flag ou non, un acte terroriste reste un acte commis par des terroristes. Votre tentative pour démonter mon affirmation est nulle.

                                                          Je répète : 

                                                          Un attentat qui n’est pas revendiqué est par définition un false flag.

                                                          Maintenant si vous aviez un peu de suite dans les idées, vous pourriez me dire que Daesh par exemple, pourrait ne pas revendiquer son acte pour faire croire à un false flag. Ce serait encore un false flag.

                                                          Je vous laisse méditer là-dessus.

                                                        • guylain chevrier guylain chevrier 30 janvier 2016 00:49

                                                          Les JL et autres Philouie, alanhorus allant jusqu’aux menaces de mort lorsqu’on n’est pas d’accord avec lui, vous êtes sur la théorie du complot pour tenter de faire oublier que ces actes sont commis, bel et bien, au nom d’une religion, l’islam, et donc, par des musulmans, fussent-il intégristes. Dire cela est évidemment de votre point de vue nécessairement islamophobe (sic !) . Les attentats seraient des mises en scène selon vous pour justifier la politique dite coloniale de l’Etat français. Vous prenez vraiment les gens pour des imbéciles ! Ce qui ne vous empêchent pas d’être dangereux parce que certains faibles esprits peuvent se faire prendre dans les filets de votre propagande qui vise en fait, la radicalisation contre l’Etat, la France, et l’excuse de la barbarie. Ce que je ne comprends pas, c’est comment Agoravox ne fait pas aujourd’hui un travail de filtre vis-à-vis de ce type de propagande, assez évidente. Car il y a une responsabilité à laisser des individus de votre sorte, sous couvert de débat démocratique, développer de telles thèses qui vont jusqu’à répandre l’idée que les morts des attentats seraient un leurre, une manipulation de l’Etat français, alors que le victimes de cette barbarie sont bien tragiquement réelles et ainsi, insultées de façon obscène, avec leurs proches, par ces propos, faisant pire que banaliser la mort, l’effaçant tout simplement avec les attentats eux-mêmes. Nous sommes tout proche du révisionnisme. Sorte d’acquittement par non lieu des barbares puisqu’il ne se serait rien passé. Inique ! 


                                                          • guylain chevrier guylain chevrier 30 janvier 2016 00:49

                                                            Les JL et autres Philouie, alanhorus allant jusqu’aux menaces de mort lorsqu’on n’est pas d’accord avec lui, vous êtes sur la théorie du complot pour tenter de faire oublier que ces actes sont commis, bel et bien, au nom d’une religion, l’islam, et donc, par des musulmans, fussent-il intégristes. Dire cela est évidemment de votre point de vue nécessairement islamophobe (sic !) . Les attentats seraient des mises en scène selon vous pour justifier la politique dite coloniale de l’Etat français. Vous prenez vraiment les gens pour des imbéciles ! Ce qui ne vous empêchent pas d’être dangereux parce que certains faibles esprits peuvent se faire prendre dans les filets de votre propagande qui vise en fait, la radicalisation contre l’Etat, la France, et l’excuse de la barbarie. Ce que je ne comprends pas, c’est comment Agoravox ne fait pas aujourd’hui un travail de filtre vis-à-vis de ce type de propagande, assez évidente. Car il y a une responsabilité à laisser des individus de votre sorte, sous couvert de débat démocratique, développer de telles thèses qui vont jusqu’à répandre l’idée que les morts des attentats seraient un leurre, une manipulation de l’Etat français, alors que le victimes de cette barbarie sont bien tragiquement réelles et ainsi, insultées de façon obscène, avec leurs proches, par ces propos, faisant pire que banaliser la mort, l’effaçant tout simplement avec les attentats eux-mêmes. Nous sommes tout proche du révisionnisme. Sorte d’acquittement par non lieu des barbares puisqu’il ne se serait rien passé. Inique ! 


                                                            • JL JL 30 janvier 2016 21:29

                                                              @guylain chevrier,


                                                              pauvre malade !

                                                              Personne n’a jamais nié la triste réalité de ces attentats. Bernard Maris et ses copains n’ont pas fait semblant d’être morts.

                                                              Si ce sont des gens comme vous qui écrivent l’histoire, alors oui, il est salutaire d’être révisionniste.



                                                            • guylain chevrier guylain chevrier 1er février 2016 10:08

                                                              S’il y a des malades, il s’agit de ceux du petit groupe avec lequel vous faites chorus, car ce n’est pas moi qui ait parlé d’un leurre à propos des attentats pour justifier l’idée que l’Etat d’urgence ne servirait qu’à contrôler les citoyens (Philouie etc.), qui vont d’ailleurs, quant on les contredit, jusqu’à la menace de violence comme alanhorus, que vous vous n’avez à aucun moment recadré. Il suffit de relire mes messages précédents qui citent sans ambiguïté ceux qui versent dans le complotisme. Une théorie du complot qui désigne la République comme despotique pour mieux justifier la radicalisation. Bas les masques !


                                                              • guylain chevrier guylain chevrier 1er février 2016 11:20

                                                                Le groupe dont vous faites partie, d’islamo-complotistes, est clairement identifié, j’ai atteint mon but face à vos provocations et menaces. Il n’est donc plus nécessaire de vous répondre. Vive la poésie, la liberté de pensée et d’expression. Ce poème restera quoi qu’il arrive et vos réactions, votre imposture, passeront à la trappe de l’histoire. 


                                                                • philouie 1er février 2016 11:50

                                                                  @guylain chevrier
                                                                  comme vous dites, l’histoire jugera.
                                                                  Sur le coup je suis assez serein : la vérité triomphe toujours.


                                                                • philouie 1er février 2016 11:54

                                                                  @guylain chevrier
                                                                  c’est vous qui avez fait sauter mon message précédant ?
                                                                  Quel est le problème ?
                                                                  je disais qu’il n’y avait pas de menace de mort de la par Alanhorus, simplement que vous aurez, nous aurons, à répondre de nos actes face au Créateur.
                                                                  Mais sans doute n’êtes vous pas croyant....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès