• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Accusée d’homophobie et harcelée, l’actrice August Ames se (...)

Accusée d’homophobie et harcelée, l’actrice August Ames se suicide

 

"Une meuf canadienne […] normale mais avec un job un peu fou". C'est ainsi que Mercedes Grabowski, actrice pornographique de 23 ans connue sous le pseudo de "August Ames", se définissait lors d'un entretien accordé à nos confrères états-uniens en septembre. Le mardi 5 décembre, elle s'est pendue dans son appartement de Camarillo en Californie. Le médecin légiste du comté de Ventura a conclu au suicide.

Qu'est-ce qui a pu pousser cette jeune fille joviale, réputée pour sa grande gentillesse, qui aimait "le café et la weed", à mettre si brutalement fin à ses jours ? Personne ne peut y répondre avec certitude. Dans sa lettre de suicide, Mercedes Grabowski n'a fait aucune mention de ses motivations. De nombreuses personnes et plusieurs médias ont cependant fait le rapprochement entre la mort tragique de la jeune femme et le cyberharcèlement qu'elle a du subir durant les trois derniers jours de sa courte vie.

Tout commence le 3 décembre par un simple tweet de l'actrice qui, contrairement à sa bonne humeur habituelle, semble excédée : "A l’attention de la performeuse qui me remplacera demain pour @EroticaXNews, sache que tu vas tourner avec un gars qui a fait du porno gay. Bullshit, c’est tout ce que je peux dire. Est-ce que les agents se foutent vraiment de qui ils représentent ?" déclare-t-elle.

Le message est clair : elle refuse de tourner des scènes avec des acteurs gays. Un tweet qui est relayé plusieurs centaines de fois et qui provoque de nombreuses réactions outrées chez les internautes dont beaucoup jugent avec colère le message de l'actrice. Homophobie et discrimination, voilà ce dont on l'accuse.

Pour se rattraper, la jeune femme tente de se justifier quelques heures plus tard  : "Je ne suis PAS homophobe. La plupart des actrices ne tournent pas avec des acteurs qui font du porno gay, par sécurité. C’est aussi mon cas. Je ne veux pas mettre mon corps en danger, je ne sais pas ce qu’ils font dans leur vie privée".

L'excuse semble alors pire que la faute. Les insultes redoublent. Ce ne sont plus seulement les internautes mais aussi des gens du milieu du X qui s'en mêlent. La hardeuse lesbienne Sinn Sage critique ouvertement l'homophobie de sa consœur : "Tu dis n'importe quoi ! […] Tu as le droit d'utiliser une capote si tu veux. Il n'y a donc aucune raison de discriminer [les acteurs gays]". La devise "mon corps, mon choix", chère aux néoféministes, n'est plus d'usage dès lors qu'il s'agit des sacro-saintes minorités. Refuser de coucher avec un gay, c'est être homophobe et discriminatrice.

L'actrice tente encore une fois de s'expliquer : "Comment serais-je homophobe quand je suis moi-même attirée par les femmes ?" Rien n'y fait. La jeune femme – qui avait récemment fait état du viol qu'elle avait subi dans son enfance et de la dépression dont elle souffrait derrière son masque d'adolescente boute-en-train – est dépassée par l'ampleur de la polémique. Mercedes Grabowski n'a alors plus qu'un jour à vivre. Pourtant, elle plaisante encore. A un internaute qui la soutient et la complimente sur ses sourcils, "les plus beaux sourcils de l'industrie du X", la jeune femme répond sur le ton de l'humour : "Et c'est tout ce qui compte !".

Mais la pression augmente, à mesure qu'affleurent les insultes et les menaces, d'autant que l'impénitente refuse de retirer ses propos et persiste. Le hardeur Jaxton Wheeler lui conseille (dans un tweet qu'il a effacé par la suite) "d'avaler du cyanure"… Un internaute SJW va jusqu'à menacer de mort la jeune femme de 23 ans tandis qu'un autre lui lance un : "Va te pendre !". Sans doute ignore-t-il que son vœu impie sera exaucé le lendemain.

"Allez tous vous faire foutre !". C'est le dernier tweet que poste August Ames le 5 décembre. Quelques heures plus tard, elle quitte le monde des vivants.

Il est intéressant d'observer le traitement médiatique de l'affaire. Si la télévision et la grande presse n'en ont guère fait mention, occupées par la mort de Jean d'Ormesson et de Johnny, le sort tragique de la jeune Canadienne a cependant été évoqué par plusieurs sites web.

Sur Slate.fr, Thomas Deslogis déplore "un tweet maladroit" de la défunte actrice et déclare, en parlant des harceleurs  : "beaucoup d'entre eux pensaient défendre la communauté LGBT, ils lui ont finalement donné un coup terrible". Ce qui choque donc notre journaliste, c'est que des "homophobes" aient "instrumentalisé" l'affaire et que les LGBT se retrouvent accusés du "meurtre" de l'actrice. Les Inrocks, quant à eux, pointent les propos "ouvertement homophobes" de Mercedes Grabowski et nous parle du "racisme et de l'homophobie ordinaires dans l'industrie du X"… Même traitement outre-Manche où le Sun a fait mention de la lettre de suicide laissée par la jeune femme : l'auteur de l'article s'étonne qu'elle demande pardon à ses parents mais qu'elle ne mentionne pas la communauté LGBT ou les raisons de son choix fatal.

La leçon que l'on peut tirer de cette tragique histoire, quelle que soit notre opinion sur la pornographie et la nature des relations sexuelles, c'est que le cyberharcèlement existe et qu'il tue, qu'il tue surtout les femmes comme le montre une récente étude. Derrière les pixels et les pseudos affichés sur les écrans, c'est à des êtres de chair et de sang que l'on a affaire. Le "virtuel" n'a de virtuel que le nom : ce qui s'y passe est bien réel et peut mener au pire.


Moyenne des avis sur cet article :  2.21/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 11 décembre 2017 09:49

    Je ne comprends pas pourquoi mon commentaire pécédent é été supprimé alors qu’il était plus convenable que cet article.


    • Christ Roi Christ Roi 11 décembre 2017 14:53

      @diogène
      Dès qu’il s’agit de défendre le lesbianisme ambiant, la censure du site est déchainée. A croire qu’un membre de la LGBT la dirige.


    • L'enfoiré L’enfoiré 11 décembre 2017 15:15

      @diogène

      « plus convenable que cet article. »

      Que voulez-vous dire ?
      "Convenable : Qui convient à quelque chose, qui est approprié à son objet ; adéquat.

      Ce n’était pas le cas ?


    • L'enfoiré L’enfoiré 11 décembre 2017 15:17

      Est-ce que la mort de Johnny Halliday était convenable ?
      Ou est-ce que c’est le tabac et la cigarette qui ne l’étaient pas ?


    • velosolex velosolex 11 décembre 2017 21:24

      @L’enfoiré
      Convenable, le mot est laché

      Prière de prier et de jurer au même endroit que les autres, sinon vous êtes lynché. 

      Pourtant la dérision et l’humour ne sont pas des armes létales. 
      On n’a jamais fait de colombine en se tapant sur les genoux, en faisant la nique à la mort. 

      Faut se pincer pourtant pour voir là où l’on est arrivé ce jour. 

      Moi aussi j’ai envie d’en ficeler quelques uns au travers de la voix férrée, et de prier pour qu’aucun zorro autoproclamé n’arrive, avec son grand chapeau. 

    • velosolex velosolex 11 décembre 2017 21:45

      @Christ Roi
      « Une jolie femme, ce n’est pas une bielle de moteur, ça ne s’use pas. Plus on s’en sert, mieux elle est en forme ! "

                      Daphné Du Maurier. (In Rebecca)

      Je ne sais pas si cette citation peut apporter quelque chose au débat. 

    • L'enfoiré L’enfoiré 12 décembre 2017 16:23

      @velosolex,


       Il y a un principe que j’ai toujours respecté dans ce genre de cas.
       On ne parle pas de corde le jour de l’enterrement d’un pendu.
       Mais... le jour suivant, on tente de trouver la raison pour laquelle il a pensé le faire.
       Quand au con de Zorro, il arrive toujours trop tard, quand tout est déjà plier. smiley

    • Cateaufoncel 11 décembre 2017 09:52

      « Allez tous vous faire foutre ! ». C’est le dernier tweet que poste August Ames..."

      C’est ce qu’il faudrait systématiquement répondre - premier tweet, donc - à chaque agression lancée sur les réseaux dits sociaux, qui se transforment de plus en plus en plaies purulentes.

      Chercher à se justifier contre les fascistes du Web, c’est montrer sa vulnérabilité, par conséquent, s’exposer à plus de harcèlement.


      • velosolex velosolex 11 décembre 2017 21:37

        @Cateaufoncel
        « Allez tous vous faire foutre ! ».

        Elle aurait du débranché tout, comme disait france gall, une autre idole des sixties. 
        « Débranche tout. »
        Dans ce genre de truc, c’est un peu comme un bouquin d’agatha cristie, l’’auteur des 10 petits nègres un titre qui n’est plus politiquement correct, et qu’il conviendrait de changer. 
        On ne sait pas qui est le coupable. Le qualificatif de « performeuse », ne doit faire illusion à personne. C’est une sorte d’euphémisme pour parler des activités à très grand risque, sexuel et mental, pour personnalité en voie de déstructuration. 
        Ne croyez pas deux secondes que ces nanas partent de leur travail en sifflant. Si elle le font, c’est qu’elles sont déjà passées déjà de mon avis de l’autre coté.....
        Chez les hommes c’est le métier de cascadeur qui faisait jadis beaucoup de mort. Comme quoi faire des galipettes pour gagner sa croûte c’est très inhumain et qu’il n’existe pas de ceinture de sécurité digne de ce nom. 
        Faudrait donc réunir tous les suspects dans la bibliothèque, le majordone harceleur, le colonel souteneur, le client sadique, le partenaire vicelard et leur dire leur quatre vérités. 
        Enfin comptons sur Hercule Poirot. 
        Mais le nom de celui ci ne le rend il pas tout autant suspect ?

      • Cateaufoncel 12 décembre 2017 00:28

        @velosolex

        « Elle aurait du débranché tout... »

        Son cas personnel n’est pas vraiment en cause. J’ai « rebondi » sur l’article pour dénoncer cette forme de harcèlement qu’une bande de pauv’ cons, pratiquement assurés de l’impunité, alimente à tout propos et qui a déjà conduit pas mal de gens, dont des gosses, au suicide.


      • zygzornifle zygzornifle 11 décembre 2017 10:20

        Il y a des milliers de suicides par jour dans le monde , c’est une actrice donc on en parle .....


        • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 11 décembre 2017 14:02

          @zygzornifle
          Il est normal qu’on parle plus des gens célèbres que des anonymes, non ? C’est comme si vous aviez dit : « Il y a des milliers de gens qui meurent chaque jour, pourquoi on nous parle de la mort de Johnny Hallyday ? » ... Vous comprenez bien qu’une telle remarque n’a pas de sens : la célébrité signifie justement qu’on parle de vous et que votre vie ou votre mort aura plus d’écho que celle d’un citoyen lambda. C’est peut-être triste mais c’est ainsi depuis toujours.

          Dans cette affaire, ce qui m’a interpellé, c’est qu’une actrice qui a tourné de scènes lesbiennes est accusée d’homophobie par les SJW et autres fascistes du net sous prétexte qu’elle refuse de coucher avec un acteur gay...

          Enfin, qu’elle soit célèbre ou non, cela n’enlève rien au tragique de son histoire... Une fille joviale d’à peine 23 ans qui se pend suite à une cabale de calomnies sur le net... cela ne vous inspire vraiment aucune compassion ?


        • zygzornifle zygzornifle 11 décembre 2017 14:47

          @Nicolas Kirkitadze


           1 paysan se suicide tous les jours sans hommage du ministère de l’agriculture et ceux qui ne le feront pas auront leur cancer certifié par Mausanto ...

        • L'enfoiré L’enfoiré 11 décembre 2017 15:12

          @zygzornifle

          Est-ce que ce dessin vous répond-il ?
           smiley



        • mmbbb 11 décembre 2017 12:33

          tu devrais parler des suicides des policiers des agriculteurs de certains medecins non ? De la condition des ouvriers Tu es un dandy tu ne parles que des milieux branches ; elle fait du porno c’est son choix d autres crevent sur les chantiers dans l indifférence , tu es un liberaln viens pas nous faire pleurnicher sur cet événement . 


          • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 11 décembre 2017 14:09

            @mmbbb
            Bonjour

            Je ne suis malheureusement pas un dandy mais plutôt un étudiant issu des classes populaires. Mais vous avez raison sur un point : je suis économiquement libéral (en témoigne mon précédent article). Je ne pense pas qu’en France des gens « crèvent » sur des chantiers, contrairement à un mythe répandu par les syndicats et la gauche. Quant à la condition des médecins et des infirmiers qui se suicident, elle est justement due à l’étatisme. Les médecins sont étouffés de taxes et les infirmiers triment pour un salaire de misère car quand on travaille pour l’Etat on est rémunéré à l’ancienneté et non au mérite. Franchement, j’ai plus de respect pour un(e) pornstar que pour l’Etat français. Au moins, les pornstars ne font de mal à personne.
            Pour ce qui est de cette jeune femme, je ne pense pas que sa mort soit à prendre à la légère. En quoi serait-ce « moins grave » que la mort des policiers et des infirmiers ? Une fille qui subit un harcèlement et est poussée au suicide, cela doit nous pousser à contrôler davantage les réseaux sociaux et ce qui s’y dit. Voilà la mission régalienne de l’Etat !


          • mmbbb 11 décembre 2017 14:32

            @Nicolas Kirkitadze quand je dis « crevent » , j entends accident du travail je t ai repondu dans cet article, J ai ma collegue de travail dont sa fille est inspectrice , elle en voit des vertes et des pas mures Si l etat francais depense tant c’est que nous accueillons trop d etrangers qui n apportent pas un euro de richesse Rappel le cout du sejour de la famille Leonarde est de 500 000 euros Un cas d ecole ., Rappel cout de l aide medicalise des personnes en situation irreguliere 800 a 1 milliard d euros Rappel l etat deverse des milliards dans la politique de la ville et consequence ceci est une pompe aspirante et l immigration est incontrolee dans ce pays Ton cher president Macron va accueillir 10 000 soudanais Qui paie ? Les polonais ne veulent pas de migrants . Les medecins dans certains quartiers se font insulter ou tabasser Il doit y avoir desormais aux urgences des services de protection civil J habite pres de Lyon les pompiers ne veulent plus intervenir dans certains quartiers L etat a bon dos c ’est surtout les francais qui sont des branques et ont laisse installer ce merdier. Quant a moi je ne crois pas plus a l hyper etatisme qu au liberalisme .


          • L'enfoiré L’enfoiré 11 décembre 2017 14:46

            @mmbbb (& Nicolas),

             Votre fille est inspectrice... Vous ne dites pas ce qu’elle inspecte. Encore un métier qui se trouve sur la liste des candidats à la disparition prochaine.
             Désolé de devoir vous le dire.
             A quoi cela sert-il d’inspecter puisque cela peut être fait de manière automatique à la base ?
             Inspecter les étrangers parce qu’il n’apporte pas un euro de richesse.
             Qu’est-ce qui apporte de la richesse à un pays ?
             Des travailleurs ou des idées neuves qui réduiront le travail ?
             Qui sont les Français ?
             Réfléchissez et qui se font connaitre à l’étranger ?
             Le travailleur que l’on inspecte ?
             Non, celui qui, opportuniste, trouve un créneau d’activité qui n’existait pas.


          • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 11 décembre 2017 15:30

            @mmbbb
            Je partage en partie ce que vous dites. Je regrette cependant qu’autant de gens tombent dans ce piège consistant à mettre sur le compte de l’immigration toutes les dépenses de l’Etat. L’immigration a certes un coût, mais ce n’est rien face aux dépenses qu’engloutissent les élus, les associations etc... Et ne parlons même pas des remboursement des élections par l’Etat, des subventions aux partis et aux associations et à la presse... Je suis d’une famille immigrée et je peux vous dire qu’on bouffe bien moins d’argent public que vos élus, journalistes, syndicats et autres. Une fois naturalisés, les immigrés travaillent et s’acquittent de leurs impôts comme tout citoyen. Opposer les Français de souche aux immigrés est contre-productif, on est tous dans la même galère quelle que soit notre origine.

            Ceci dit, je ne vois pas trop le rapport avec mon article. Une jeune femme s’est donnée la mort après avoir été injuriée et calomniée. Peut-être qu’il n’est pas temps de polémiquer sur des considérations politico-économiques...


          • mmbbb 11 décembre 2017 17:01

            @Nicolas Kirkitadze il suffit de regarder les chiffres c est aussi simple mais c est un tabou en France Les chiffres sont maquilles afin de leur faire dire ce que veut comme resultat Quant a moi je ne me suis jamais permis de voler de cracher a la gueule d un prof ou d incendier . C’est une remarque de simple bon sens . Vous devriez consulter les chiffres sur le cout de la délinquance une paille Quant a l impot plus de la moitie des foyers francais n en paie pas . Si je reagis ainsi c est que comme tous francais je commence en avoir un peu ras le bol de cette situation . Vous etes contre l etat c est votre droit , mais l etat pallie a toutes les insuffisances et a la negligeance Le rapport est celui de votre artcile precedent Quant a cette femme je m en tape un peu , les caissieres se suicident elles ?


          • Alain 11 décembre 2017 17:28

            @Nicolas Kirkitadze
            Au moins, les pornstars ne font de mal à personne.

            Peut-être que si, un peu quand même... véhiculer l’image de la fille facile et qui couche facilement ? donner une image dégradée de la femme ?
            Bon, bref, à part çà ?
            Elle se suicide parce qu’on l’insultes la menace ?
            Regarde donc déjà sur ce site quand tu dénonces le nucléaire où que tu n’as pas donné un cierge à Johny ? tu t’en prends plein la gueule, mais c’est que des 0 des 1 ( de l’informatique) alors, çà n’empêche pas de dormir.

            Mais son problème à la pornstar, c’est peut-être qu’elle croyait que la vie tournait autour de son smartphone, son facebook et son Instagram. C’est le cas de beaucoup de jeunes. Ils ne savent pas décrocher de leur écran et ils croient que leur vie tourne autour de çà.


          • mmbbb 11 décembre 2017 17:37

            @L’enfoiré vous connaissez assez mal le droit donc avant de faire de l humour a deux balles Les conditions de travail sur les chantiers ne sont pas respectées souvent, il y a des contrevenants . Elle va aussi dans des boites de nuit etc Croyez vous que les inspecteurs de la repression et des fraudes restent planques dans leur bureau puisque tout devrait se faire automatiquement a la base Donc votre commentaire est assez idiot Cela ne fera pas plaisir a cet auteur lui qui est contre les fonctionnaires . Au Emirats Arabe sur les chantiers de la future coupe du monde , c est plus cool les ouvriers morts sont coules dans le beton, les arabes sont sourcilleux et plus liberaux Rigolo 


          • chantecler chantecler 12 décembre 2017 12:02

            @Nicolas Kirkitadze
            Vous n’êtes pas libéral .
            Vous faites partie de la secte libertarienne .
            Ce qui est péripathétique .(les anciens me comprendront ).
            Il y a quelques intervenants comme vous sur ce site : la plupart arrivent masqués .
            Mais j’ai du mal à croire en votre sincérité : vous êtes plutôt agent ,cad payés( par ?).


          • chantecler chantecler 12 décembre 2017 12:06

            Quant à votre narticle il faut être bien présomptueux pour affirmer comme vous le faites que cette femme s’est suicidée uniquement pour raison d’ harcèlement sur le net .
            Vous n’en savez rien .
            Nous pouvons simplement supposer que sa vie était assez compliquée , voire chaotique .


          • L'enfoiré L’enfoiré 12 décembre 2017 16:33

            @mmbbb,


             L’humour à deux balles, j’adore.
             Enfin faut évaluer les balles avant.
             Vous voulez aller sur chantiers. Pas de problèmes.
             Les contrevenants existent dans tous les domaines.
             Mais ils sont très peu nombreux pour un nombre de chantiers en plein expansion dans un territoire donné.
             Cela veut dire que l’idiotie d’un commentaire n’est pas celle que l’on croit, Elle se situe plutôt de ce qu’on devrait parler : de nivellement par le bas.
             Et ça c’est vraiment une idiotie... Si vous voyez ce que je veux dire.
             Si on n’était passé par cette « correction de niveau », on n’aurait plus besoin de vérificateurs aux comptes de toutes sortes.
             Vous parlez des Emirats arabes, à vous d’essayer de ne pas tomber dans cette extrémité, mais ce ne serait pas nécessairement par l’intermédiaire d’agents du contrôle.
             Cela se ferait par des relations rompues ou déguisées entre intermédiaires commerciaux entre pays. 
             Là, ce serait vraiment rigolo. Je vois la tête des interlocuteurs d’ici.
              

          • L'enfoiré L’enfoiré 12 décembre 2017 16:44

            Autre chose. Une question.

            Est-ce que des personnes qui vivent ensemble dans une maison, reçoivent-ils une visite des inspecteurs quand ils déclarent vivre seuls ?
            Vivre ensemble n’est pas toujours la panacée
            Mais la pension de survie en dépend.
            Alors votre inspectrice trouve cela normal ou anormal ?
            En fait, c’est comme toujours ceux qui travaillent pour gagner leur vie, qui sont pénalisés quand ils rationalisent leur vie pour diminuer les consommations de chauffages, d’électricité,...
            Mais les inspecteurs sont des contributeurs comme d’autres métiers, de professions qui n’en ont rien à cirer de ce qui se cachent derrière la misère.
            On y fait de l’exigence à bon marché de compétences parfois quand ce n’est pas important dans les bureaux de placement de personnels, comme l’ONEM chez nous. 
            Qui peut le plus, peut le moins, bien entendu...

          • McGurk McGurk 11 décembre 2017 12:44

            Cela montre une chose très claire : le pouvoir des réseaux sociaux - et plus largement d’Internet sur notre société.

            Toutes les personnes qui s’en sont prises de manière exubérantes (« suicide-toi ») à femme et ayant provoqué sa mort devraient être actuellement devant les tribunaux. Ce n’est pas parce qu’on a écrit quelque chose de déplacé (ou d’incompris) qu’on doit recevoir des messages autant remplis de haine, les réseaux sociaux existant pour s’exprimer et débattre, non pour répandre la haine et le chaos.

            Dommage d’ailleurs, cette actrice était magnifique...


            • Ruut Ruut 11 décembre 2017 13:52

              @McGurk
              Non ça montre seulement la bêtise humaine.
              Se suicider pour un twit ??????? (c’est comme se suicider parce que ton marteau t’insulte)
              Tu stop Twitter et Facebook et le problème n’existe plus.
              Tu laisse les trolls se cracher dessus.

              Indirectement son message original avais un sens. Il exprimais une opinion.
              Luis refuser de pouvoir exprimer son avis sans tenter de comprendre pourquoi elle osais l’exprimer publiquement est juste la preuve d’une intolérance crasse de ces médiats dits sociaux où la liberté d’expression n’existe simplement pas.
              Soit tu est dans la tendance, soit tu te fait insulter.... triste époque.

              L’informatique est juste un outil (comme un vulgaire marteau) se suicider a cause d’un outils est simplement anormal..

              C’est peut être un signe de défaillance dans le système de transmission des valeurs vitales et fondamentales.


            • McGurk McGurk 11 décembre 2017 14:02

              @Ruut

              C’est aussi un phénomène de mode, la jeunes générations sont trop dépendantes des réseaux dits « sociaux ». Je me rappelle de mes classes où le moindre instant de pause était dédié à FB, quelle horreur...les gens étaient hypnotisés devant leur écran au lieu de discuter face-à-face.

              Je ne suis pas si vieux que ça mais j’ai tout de suite vu, en observant simplement les utilisateurs, les dangers de ces technologies et c’est pour ça que je n’ai jamais foutu les pieds sur ces sites. Cette personne devait en être trop dépendante et pas mal de problèmes dans sa vie pour faire ce genre de choses.

              Mais c’est surtout le comportement des internautes qui est problématique, que ce soit FB ou un site lambda. Toujours autant d’agressivité.


            • Albert123 11 décembre 2017 13:53

              "La leçon que l’on peut tirer de cette tragique histoire, quelle que soit notre opinion sur la pornographie et la nature des relations sexuelles, c’est que le cyberharcèlement existe et qu’il tue, qu’il tue surtout les femmes comme le montre une récente étude.« 

              la seule leçon que j’en retire c’est la capacité illimitée de nuisance de ces militants hystériques qui ne représentent qu’eux même mais a qui la société par lâcheté donne un pouvoir qui dépasse l’entendement.

              Car ces associations (et les agitateurs qui les composent), peuvent attaquer en justice n’importe qui et harceler n’importe qui sans craindre le moindre retour de bâton puisque de leur coté elles ne sont pas attaquables par le quidam et protégées en haut mieux pour de minables raisons électoralistes sous couvert de progressisme (celui qui fait les éloges d’un dégénéré comme Bergé entre autres).

               »beaucoup d’entre eux pensaient défendre la communauté LGBT, ils lui ont finalement donné un coup terrible« . Ce qui choque donc notre journaliste, c’est que des  »homophobes« aient »instrumentalisé« l’affaire et que les LGBT se retrouvent accusés du »meurtre" de l’actrice.

              Journaliste irresponsable et complice du meurtre qui tente de noyer le caractère nocif de son idéologie avec l’accusation minable de fascisme, ce Deslogis est une caricature.

              Hurler au fascisme pour ne jamais se remettre en question c’est malheureusement trop fréquent et surtout ça ne rime plus à rien.

              Pour le reste on notera effectivement que sans la petite notoriété que le fait d’être une actrice porno donne, ce triste fait divers n’aurait jamais bénéficié de la moindre exposition médiatique.



              • L'enfoiré L’enfoiré 11 décembre 2017 13:58

                « Pour vivre heureux, vivons caché »

                C’est un principe immuable dans le temps.
                Le cyberharcèlement existe et qu’il tue
                Il existait avant les réseaux sociaux par téléphone.
                Si vous vous souvenez du film « Peur sur la ville » de Verneuil, c’était le cas
                Alors, qu’il suffit de couper le fil de toutes relations quand elles dérangent sa propre vie.
                Mais, on le peut-on encore avec les médias envahissants qui poussent à exister en dehors de sa propre personnalité ?


                • FreeDemocracy FreeDemocracy 11 décembre 2017 16:04
                  le suicide est l’œuvre de déséquilibré ou bien d’une personne en fin de vie...

                  c’est le darwinisme social n’est ce pas ?

                  se suicider faut vraiment être d’une faiblesse d’esprit, c’est IRREVOCABLE, on se retire du game for ever...

                  bref

                  sinon vous l’avez connu votre prostituée sur caméra, c’est intriguant franchement...

                  un actrice porno....

                  • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 12 décembre 2017 01:36

                    @FreeDemocracy
                    Vous êtes bien sévère... pour quelqu’un qui a pris comme pseudo « FreeDemocracy ».

                    On a le droit de penser ce que l’on veut du suicide, de la pornographie etc... Mais un minimum de respect est sans doute de mise en pareille occasion.

                    Si vous voulez tout savoir, je suis chrétien orthodoxe et attaché au respect de la femme, donc hostile à la pornographie. Mais en tant que journaliste, je ne peux pas me taire quand le cyberharcèlement pousse une jeune femme à un tel geste de désespoir.


                  • jeanpiètre jeanpiètre 17 décembre 2017 13:39

                    @Nicolas Kirkitadze
                    chrétien, orthodoxe et attaché au respect de la femme.

                    curieuse cette définition. ajouté au liberalisme , on est en pleine bouillie, les unes s’opposants aux autres
                    Vous tentez de faire passer vos opinions grâce à ce drame , et vous parlez de respect ?
                    d’être chrétien orthodoxe et libéral ?
                    vous avez un pet au casque et ne savez pas quoi inventer pour drainer de l’audience, ca c’est une évidence, pour le reste , vous n’êtes pas mieux que les harceleurs que vous tentez d’instrumentaliser
                    vous êtes abject et bien plus pornographe que tous les protagonistes que vous évoquez.



                    • microf 11 décembre 2017 16:36

                      @Unghmar Gunnarson

                      J´ai visionné le lien et je comprends pourquoi elle est morte...


                    • microf 11 décembre 2017 16:30

                      Je ne crois pas qu´elle ce soit suicidée, une personne qui a le courage de faire des films porno, ne se suicide pas pour un harcèlement médiatique des personnes qu´elle ne connaitra jamais.


                      • jjwaDal jjwaDal 14 décembre 2017 10:57

                        @microf
                        On voit que vous connaissez la vie, la psychologie féminine et la psychologie tout court. merci pour cet éclairage. Donc actrice porno était une vocation, d’autres choisissent la prostitution ou la comptabilité j’imagine...
                        Le doute m’habite.


                      • Pere Plexe Pere Plexe 17 décembre 2017 18:36

                        @microf
                        Selon ces proches elle en avait vraiment plein le c..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->