• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Acquis sociaux et régimes spéciaux ne sont qu’injustices (...)

Acquis sociaux et régimes spéciaux ne sont qu’injustices sociales

C'est tabou d'en parler, il faut dire que le lobby des bénéficiaires de « droits acquis » est nombreux. Sa réactivté est bruyante, syndicalisée. Elle impérialise sa morale par ses grèves sa proximité dans l'éat Francais, l'un des plus Jacobins au monde.  

Au total, c’est donc 25,7% de l’emploi français qui est sous « droits acquis », soit plus d’un quart des Français. 

Les syndicats sont devenus l'anti chambre du lobby du public. La sur-représentation des bénéficaires de "droits acquis et l'ultra politisation de leur direction va à l'encontre des salariés du privé. 

La fonction publique est sur représentée, ce à quoi il faut ajouter, les missionnés de service public type caisses nationales du régime général de la Sécurité sociale, les organismes consulaires, les groupements d’intérêt public, les établissements publics à caractère industriel ou commercial, les autorités constitutionnelles, les élus.
Les entreprises financées par les collectivités publiques La Poste, la SNCF, la RATP, EDF, GDF, Aéroports de Paris, etc), qui représentent aussi 5,7 % de l’emploi total.
 
Le mot d’ordre de ces privilégiés c’est : «  nous cotisons moins mais on en bénéficiera plus que les autres », 
La présentation chiffrée et simplement sensée des chiffres qui parlent sans grandes explications de leurs avantages différenciés, vous vaudra en retour la stigmatisation et l'ostracisme. La négation de l'évidence.
Systématiquement ils noieront le poisson en une minimisation de la réalité de leurs avantages et une défausse derrière « les riches » ou tout autres boucs émissaires qui justifierait qu'ils aient droit a des différences sociales injustifiées. C'est vrai que quand on a gouté aux privilèges, difficile de s'en passer.
 
Les statutaires, représentent officiellement 20 % de l’emploi en France. Il s’agit là de la fonction publique au sens juridique strict (nombre de personnes dépendant de l’administration ou d’établissements publics administratifs), leurs privilèges sont innombrables. Le statut protège du licenciement. Même pour faute grave ou lourde, le licenciement est anecdotique, moins de 60 personnes par an
Les statutaires sont automatiquement reclassés. Parfois le chef de service préfère promotionner à un poste supérieur l’incompétent pour ne plus l'avoir à le supporter dans son service. La montée hiérarchique dans ces cas n'a rien a voir avec la compétence. 
Nos bénéficiaires de « droits acquis » sont des privilégiés du temps de travail. On travaille dans le public 37h hebdomadaires contre 38,6h dans le privé (source Eurosat), pire l'écart se creuse au fil du temps, le privé a tendance a travailler plus longtemps, le public de moins en moins. Ces chiffres ne tiennent pas compte de l'absentéisme de la fonction publique
 
L'absentéisme dans l'éducation nationale est un tabou, une ligne jaune qui attire les foudres de la stigmatisation de celui qui ose le dire. Quiconque ose s’aventurer sur ce terrain risque d’y laisser sa carrière. Claude Allègre en a fait les frais lorsqu’il a voulu lutter contre l’absentéisme chez les professeurs. Cette dénonciation publique a même signé son arrêt de mort politique. 
Les 850 000 enseignants représentent un tiers des agents de l'état. Une maladie, la « weekenniste » frappe de plein fouet sans que la médecine ne trouve de solution. 81% des arrêts courts de l'éducation nationale sont adossées aux week-end. (sources rapport Darcos)
Les maladies cumulent 15 jours par an et par enseignant de moyenne (hors maternité). 2 fois plus que leurs collègues du privé qui font le même métier.
Sur le terrain de l'absentéisme, l'éducation nationale a trouvé bien plus fort, la fonction publique territoriale. 
Selon la DGCL,dans la fonction publique territoriale, l'absentéisme est de 22,3 jours par an pour les titulaires. Sarkozy n'a même pas fait peur, puisque que le chiffre continue de s'accentuer inexorablement. 
 
Si vous abordez le sujet vous aurez des explications « fumeuses » d'explication pas très convaincantes comme l'age moyen des fonctionnaires. Bien entendu, la remise en question de la gestion laxiste des personnel ne sera jamais la cause.
 
Nos braves bénéficiaires de « droits acquis », bénéficient en priorité des aides familiales. Si le salarié ordinaire reçoit des allocations familiales, Nos bénéficaires de "droits acquis" trouvent tout a a fait normal d'en avoir plus que vous. Les agents payés par l'état perçoivent un « supplément familial de traitement  », par enfant à charge, avec un « petit bonus  » indexé au traitement. Initié par les hauts fonctionnaires, il avantage généreusement ces derniers, même si il est limité en valeur.
Nos fonctionnaires bénéficiant d'un logement de fonction, en plus d'un loyer qui ne correspond pas à la réalité du marché bénéficient d'une dérogation de non fiscalisation de l'avantage en nature sur l’impôt sur le revenu. C'est pas beau ça ? T'as un loyer moins cher et en plus l'avantage en nature est défiscalisé.
Nos privilégiés bénéficient de « passe droit » dans le logement HLM. Ils y sont « sur-représentés » par des logements réservés. Le temps d'attente c'est plus cool pour eux. 
 
Contrairement a des idées reçues, les salaires sont bien meilleurs dans la fonction publique, les cotisations sociales sont moindres que le privé, et la croissance des revenus individuels plus rapide. Les régimes spéciaux sont un comble de l’iniquité sociale. Le calcul est de loin plus avantageux, l'assiette est réalisée sur les 6 derniers mois au lieu de 25 ans dans le privé. 
Il est d'usage dans certains ministères d'un changement de grade en fin de carrière pour booster la retraite. A ce jeu cynique, Bercy, les hauts fonctionnaires des grandes écoles en ont fait une règle de réseau
 
Aucun Enarque haut fonctionnaire en France ne part sans une croissance de son grade avant les six mois fatidiques de sa fin de carrière. Là ou dans le privé il est inconcevable de promotionner une personne qui part dans les six mois.
La cour des comptes va sûrement pas le dénoncer, ce sont des Enarques qui font les rapports.
 
Les régimes spéciaux, ce sont : des retraites 100 % garanties, la pension calculée sur les dernières rémunération, les cotisations qui n’augmentent jamais, la réversion sans plafond ni conditions, les bonifications et trimestres gratuits, sans compter les innombrables « spécialités maison » de chaque régime. Non seulement ces privilèges demeurent, mais les inégalités se creusent encore ! Quand certains continueront à partir dès 50 ou 55 ans, les autres ne pourront liquider avant 62 ans.
 
Quand un patron du privé cotise pour vous 15% pour la retraite, l'état cotise pour l'agent public 63% de son traitement en charge. On vous expliquera que les primes ne sont pas incluses, dans le calcul de la pension de retraite, ce qui est tout a fait normal, puisque au cours de sa carrière aucune des primes ne subit de prélèvements sociaux, et en plus partiellement faux depuis 2003, les réformes Fillon incluent 5% des primes.
En matière de retraite, les régimes spéciaux des entreprises financées par les collectivités publiques comme EDF font encore mieux. Leur régime de retraite privilégié est déficitaire et c'est carrément par la caisse de retraite des salariés qui paye leurs privilèges différenciés. Vous cotisez 61,5 ans pour leur permettre de partir en moyenne à 56 ans.
 
Ne comptez pas sur les syndicats présent au conseil d'administration de la CNAV pour vous défendre et insuffler dans ce système inique de la justice sociale. 
Les groupuscules syndicaux Français ne sont que des anti-chambres de lobby fonctionnarisés.
FO, et la CGT ont phagocyté le Conseil d’administration de la CNAV, la caisse qui gère l’assurance vieillesse des employés du privé, par des représentants tous bénéficiaires de régimes spéciaux, tous en conflits d’intérêts, sans élection libre, au terme de petits arrangements entre amis. 
Des défenseurs acharnés de l'injustice sociale, ont mis en minorité les plus concernés.
La représentativité des salariés adhérants est pratiquement inexistante.
 
Le président Gérard Rivière (FO) a refusé par avance toute réforme systémique remettant en cause les régimes spéciaux. Ce privilégié su système va quand même pas se tirer une balle dans le pied, en réclamant justice et un régime unique pour tous. Un comble pour syndicaliste supposé défendre les intérêts des affiliés du privé. 
 
 
Quelques sources pour aller plus loin :
Nombre de fonctionaires :
Absentéisme :
Lien
EDF avantages exorbitants :
Lien   Lien
Conseil d'administration de la CNAV
Lien  
Comparaison public privé
Lien  Lien  

Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

197 réactions à cet article    


  • lemouton lemouton 27 octobre 2012 14:46

    Mais vous n’avez rien compris..

    Spartacus a écrit un article au 2ème degré.. !!! smiley


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 08:52

    Ben oui quand on marque « Egalité  » ça fait joli sur les frontons .

    Dans la vraie vie ça n’ existe pas .


    • Romain Desbois 27 octobre 2012 10:39

      Si vous n’êtes pas capable de comprendre c’est l’égalité devant la loi , c’est inutile d’en débattre.


    • tf1Goupie 27 octobre 2012 13:14

      Y a pas d’égalité devant la loi : les fonctionnaires qui glandent et lèchent des culs sont mieux considérés que les fonctionnaires qui se bougent et ont le malheur d’ouvrir leur gueule.

      Moi ça me fait chier de faire le boulot de mon « collègue » branleur.
      Elle est où l’égalité ici ?


    • Yohan Yohan 27 octobre 2012 13:32

      Bon initiative que cet article, mais s’attaquer au plus grand tabou français c’est automatiquement recevoir le tir de barrage habituel avec les mantras du genre « il ne faut pas opposer les français entre eux » et blablabla. Des privilèges que la gauche et la droite ont fait en sorte de défendre par crainte d’affronter la rue pour l’un et au mépris de ses propres thèses égalitaristes pour l’autre. Un fond de commerce électoral qui passe avant toute égalité des droits et toute logique économique. pour ne citer qu’un des exemples autour de moi. Enseignante à la retraite touchant sa propre retraite touchant en plus 80% de celle de son mari ancien cheminot décédé. Pour elle et pour d’autres de sa famille, les transports sont quasi gratuit. Et le socialo de service Gil nous ressortira ses poncifs habituels, du genre « et la retraite des grands patrons ? ». 

      Gil ne comparera jamais la retraite d’un cheminot à celle d’une caissière se supermarché et pour cause.... 

    • lemouton lemouton 27 octobre 2012 15:35

      « ... » Egalité «  ça fait joli sur les frontons .Dans la vraie vie ça n’ existe pas .... »

      Exact. !!!.. et la preuve...

      "..Entre 1998 et 2008, les 10 % les plus pauvres ont reçu 2,8 % de l’ensemble de la richesse nationale, alors que les 10 % les plus riches ont disposé de 31,7 %...."

      Source : Calculs de l’Observatoire des inégalités d’après l’Insee



    • olfe olfe 27 octobre 2012 20:42

      égalité avec les patrons. Pas les petits qui travaillent dur hein ! non les grands avec des salaires de cinq ou six "zéros derrière le premier chiffre, avec des stock-options, des retraites chapeau et des parachutes dorés. Dites-moi si j’ai oublié quelque chose ? Ah oui, des niches fiscales grosse comme çà, et quoi encore ???


    • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 09:44

      C’est une insulte à l’intelligence que de taper sur les fonctionnaires quand le secteur privé est incapable de créer des emplois en nombre suffisant ! Les taux de chômage dans les pays capitalistes sont de véritables scandales qui justifieraient qu’on remise le capitalisme au rang des idéologies aberrantes. Il y aurait, parait-il, plus de fonctionnaires que nécessaire, d’après qui ? Les longueurs d’attente dans les différents services (hôpitaux, Poste, …) prouvent le contraire. Et je suis persuadé que les épiciers, les propriétaires fonciers, les artisans, les garagistes et tous ceux qui les ont sont heureux de les avoir pour clients, et les préfèrent aux chômeurs, non ? Pour le secteur privé, un secteur public fort est une source de croissance....

      lire cet article :
      http://2ccr.unblog.fr/2012/03/01/a-quoi-servent-les-fonctionnaires/


      • jluc 27 octobre 2012 11:59

        "Les taux de chômage dans les pays capitalistes sont de véritables scandales"

        OK ! On devient tous fonctionnaire : il n’y aura plus de chômage.

        Moi, je veux bien faire mon boulot, pour seulement 35h
        Tant pis si je ne trouve pas de clientèle ; tant pis pour la clientèle (le citoyen contribuable) si je termine à 17h30 ; tant pis pour la clientèle si je dois partir en congé... si je veux faire grève... plus besoin de faire la compta le week-end....
        Du moment que je touche le même faible revenu (avec tous les avantages que je ne peux actuellement me payer) et que j’ai la sécurité de l’emploi (même si je n’en fous pas une)

        Et super ! je ne suis même plus responsable de mon boulot ! Dégagez, Allez voir avec le tribunal administratif !

        Les régimes spéciaux sont une insulte à l’intelligence ! Les mêmes droits pour tout le monde se serait ça la démocratie.


      • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 12:10

        a Jluc,
        Ce discourt envieux qui consiste a vouloir enlever a celui qui a un peu plus plutot que de sa battre pour ameliorer son sort et une pathologie parfaitement decrire dans l’article ci-dessous :

        http://2ccr.unblog.fr/2010/12/22/le-syndrome-du-larbin/


      • jluc 27 octobre 2012 12:30

        Robert Gil, j’ai vécu avec une fonctionnaire (moi profession libérale). J’ai pu faire la comparaison pendant plusieurs années : affolant les avantages des fonctionnaires. En théorie elle avait un beaucoup plus petit salaire que moi, mais sur la feuille d’impôt elle ne déclarait pas loin de la même somme que moi. (sans parler des nombreux avantages défiscalisés)

        C’est donc l’expérience personnelle qui me fait parler... et vous le discours général.
        Le syndrome du larbin c’est donc bien vous qui l’avez.

        Faites la comparaison, de vous même !


      • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 12:49

        Jluc,
        arretez de raconter des conneries...ma belle soeur est fonctionnaire (agent de service dans un college) j’ai vu son salaire et ses « avantages », nul doute qu’elle echange son salaire avec le votre sans connaitre vos revenus.
        Dans la fonction publique il y a de nombreux fonctionnaires qui arrivent juste au smic, c’est vrai qu’a coté de cela il y en a qui sont trés bien payés et qui ne glandent pas grand choses dans les ministeres ou les divers postes de prestiges comme les prefets ou autre pistonés politiques : ce sont les memes qui veulent virer les fonctionnaires de bases pour etre eux meme mieux payés...

        Voir :
        http://2ccr.unblog.fr/2012/03/29/services-et-patrimoine-collectifs/


      • Yohan Yohan 27 octobre 2012 13:40

        C’est une insulte à la vérité que de prétendre que les régimes spéciaux ne sont pas avantagés sur les autres régimes. A mon avis , Robert Gil, Desbois et autres moinsseurs doivent émarger aux régimes spéciaux smiley


      • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 13:45

        yohan,
        je suis loin des regimes speciaux, mais je sais ou est mon camp, et je ne suis pas envieux de se que d’autre salariés ont, je sais que si je suis mal payé c’est parce qu’une petite categorie de parasite nous coutent cher, voir l’article ci-dessous :

        http://2ccr.unblog.fr/2010/10/20/les-riches-nous-coutent-trop-cher/


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 13:46

        ç’ est celà , et ils défendent leur «  égalité  » à eux .


      • wesson wesson 27 octobre 2012 14:33

        bonjour robert gil,


        « Les longueurs d’attente dans les différents services (hôpitaux, Poste, …) prouvent le contraire. »

        ça : Je me rappelle de la dernière fois ou je suis allé consulter mon médecin : Il m’as pris avec 1H30 de retard par rapport à l’heure du RDV.

        Et après on vient nous bassiner qu’il ai fallu attendre 5 minutes à la poste avant de déposer son colis ...

      • jluc 27 octobre 2012 14:51

        Robert Gil "arrêtez de raconter des conneries...ma belle sœur est fonctionnaire "

        Enfin, elle vous raconte bien ce qu’elle veut votre belle-sœur. Toujours en train de se plaindre les fonctionnaires. Et, c’est pour aider ma compagne que j’avais acheté le guide des droits du fonctionnaire (toutes les années en librairies et supermarchés) C’est à ce moment-là que j’ai pu constater toutes les différences. Mais, auparavant, impossible de ne pas voir celle des revenus : elle, aide-soignante (très dur métier), un an de formation, salaire à peine plus que le SMIC ; moi, cadre assimilé dans un petit cabinet, 6 ans d’études, même pas de tickets-resto... Sur les déclarations de revenu : 3000 euros de différence seulement ! Le douzième mois, les primes de ceci, de cela, sont passées par ici. Sans parler des différences incroyables de retraite de sécu...
        Aujourd’hui, en tant que profession libérale, je veux bien être mis à part (pour le débat), mais les différences de traitements entre fonctionnaires et salariés du privé (des petites entreprises) sont absolument injustes et intolérables.

        « Réajustons le traitement du privé sur celui des fonctionnaire, pour une justice sociale ! » Ce devrait-être le prochain mot d’ordre, dans les tracts syndicaux (non pourris par le « toujours plus » capitaliste)


      • lemouton lemouton 27 octobre 2012 15:37

        à rocla..

        « ..ç’ est celà , et ils défendent leur  » égalité «  à eux ... »

        possible.. et la votre c’est.. ?? le plombier polonais.. ?? smiley


      • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 15:43

        « Réajustons le traitement du privé sur celui des fonctionnaire, pour une justice sociale ! »

        OK, je vous suit, vous vous occupez d’organiser une grande manif, mouvement, sitting, ou ce que vous voulez...par contre il faudrait aussi aligner celui des fonctionnaires sur celui du privé lorsque celui-ci est plus avantageux ( si, si il y en a) , et les avantages des élus, ont en fait quoi...vaste sujet !

        bon, ce n’est pas que je m’ennuie, mais il faut que je parte. Finissez sans moi !


      • Karash 27 octobre 2012 23:25

        « C’est une insulte à l’intelligence que de taper sur les fonctionnaires quand le secteur privé est incapable de créer des emplois en nombre suffisant ! »


        Ca fait bientot deux siècles qu’on sait que c’est ce genre d’argument qui est une insulte à l’intelligence.

      • alinea Alinea 27 octobre 2012 23:28

        Yohan : il y a eu des luttes ! les cheminots, les dockers, bordel, ils se sont bougés !
        les régimes spéciaux sont le résultats des luttes de nos aînés : que tout le monde se bouge, merde !


      • Karash 28 octobre 2012 01:09

        Même réponse que plus bas : 


        Ceux qui ont « gagné » des acquis sont ceux qui ont disposé structurellement d’un pouvoir de nuisance supérieur leur permettant de faire chanter tout le reste de la population. Les discours de syndicaliste, c’est bien gentil, mais il faut ouvrir les yeux de temps en temps.

      • Le péripate Le péripate 27 octobre 2012 12:15

        C’est vous qui insultez notre intelligence avec vos mensonges.


      • tf1Goupie 27 octobre 2012 13:06

        Ben DHL est beaucoup plus merdique que la poste, ça c’est un fait incontestable !!

        On dirait que Spartacus a découvert une recette pour attirer les sous-doués ... qui savent quand même nous sortir une citation d’Einstein  smiley


      • INsoMnia insomnia 27 octobre 2012 19:25


        @Démosthène,

        Vous résumez tout en quelques lignes. Quant à la citation de Einstein, elle est criante de vérité mais simplement il a oublié que nous sommes formatés.... A quand l’éveil ?! ! ! !


      • INsoMnia insomnia 31 octobre 2012 00:12

        Bien sur qu’il insulte l’intelligence de l’opinion publique... Tout à fait ! Démosthène


      • pissefroid pissefroid 27 octobre 2012 11:02

        Il me semble que ces régimes spéciaux ont été obtenu par le combat des prolétaires concernés.

        Je me pose la question « pourquoi cela n’a pas été généralise » ?

        La réponse est simple c’est que les autres prolétaires n’ont pas suffisamment combattu pour obtenir ces avantages.


        • King Al Batar King Al Batar 27 octobre 2012 11:06

          Non la réponse est que les fonctionnaires bénéficiant de la sureté de l’emploi, peuvent manifester, grever et se battre sans rien risquer.
          Ceux du privé nettement mois.
          ils jouissent d’un statut privilegié qu’ils entendent bien ne pas lacher. Mais en fait ils ne défendent qu’eux même, certainement pas les Français, et encore moins les interets de la France puisqu’ils nous coutent une fortune pour pas en branler une.
          ll y a bien sur des exceptions, comme le système hospitalier ou Policier, mais si j’étais à leur place, je serais encore plus hostile à l’égard des fonctionnaires que ceux même du privé !
          Comparer le travail d’un employé hospîtalier typ infirmier et celui d’un employé de la sécu et vous avez tout compris...


        • Romain Desbois 27 octobre 2012 11:16

          A l’origine les régimes spéciaux devaient être des exemples pour les autres régimes qui devaient s’aligner dessus progressivement.

          Mais il y a deux sortes de personnes.

          Il y a ceux qui proposent de s’aligner par le haut et ceux qui proposent de s’aligner par le bas.


        • jaja jaja 27 octobre 2012 11:29

          @ King....Outre le fait que la majorité des employés de la sécu ne sont pas des fonctionnaires imaginez ce qu’est leur boulot à se faire engueuler à longueur de journée par un public en détresse, celui qui se déplace aux guichets....
          Vous connaissant par vos commentaires vous ne tiendriez pas une journée à faire ce boulot.....


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 12:36

          PIssefroid 

          Vous avez un très joli chapeau de prolétaire .
           
          Dites voir le mot «  lutte des classes  » qu’ on rigole encore un peu ...


        • pissefroid pissefroid 27 octobre 2012 12:41

          Hé capitaine

          Au Moyen Âge, en Europe, le chapeau de paille était réservé aux paysans, avec de larges bords protégeant du soleil.

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Chapeau_de_paille


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 12:43

          Pissefroid , 

          Faut agrandir les bords du chapeau , le soleil a l’ air de taper .... smiley


        • tf1Goupie 27 octobre 2012 13:02

          Avec Pisse-froid y aura toujours des combattants pour le vidage des caisses.

          Parce que les caisses vides c’est un avantage acquis pour les futures générations, et celui-là d’avantage, on n’est pas prêt de leur retirer, merci pour eux de vos combats qui vous ont bien profité.

          C’est en gueulant qu’on en a plus que les autres : leçon bien acquise.


        • Le péripate Le péripate 27 octobre 2012 13:10

          Derrière l’égalitariste se cache toujours quelqu’un qui n’a aucun problème moral à marcher sur la gueule des autres.


        • tf1Goupie 27 octobre 2012 13:32

          et derrière les « moins » se cache la cohorte des ideologues qui se font plaisir à défendre un corporatisme qui pourrit la vie d’une majorité.

          ça les empêchera pas d’aller dormir tranquille ces braves citoyens décomplexés.


        • Karash 27 octobre 2012 23:47

          « La réponse est simple c’est que les autres prolétaires n’ont pas suffisamment combattu pour obtenir ces avantages.La réponse est simple c’est que les autres prolétaires n’ont pas suffisamment combattu pour obtenir ces avantages. »


          Non, ça veut dire que ces avantages ont été obtenu grâce au chantage, rendu possible par l’attribution d’un monopole à un groupe d’intouchables. Et ceux qui n’ont pas eu ce « levier », étant soumis à la concurrence nationale, n’ont pu que dire amen, et payer la facture.

          Votre discours, c’est celui qui a été propagé par les syndicats, qui voient d’un très bon oeil l’instauration d’une guerre de tranchées employés VS patrons où ils font figure d’état major, avec tout les avantages qui vont avec. L’emploi salarié consolidé par l’Etat, c’est la consolidation de la servitude. La lutte sociale libératrice elle est dans l’appui à la création de nouvelles entreprises, permettant aux gens de devenir leurs propres patrons.

        • intercepte 30 octobre 2012 10:52

          Si dans le privé, ils se battaient de la même façon les conséquences seraient des licenciements économiques ou le non-renouvellement des contrats des grévistes et mettre en difficulté leur propre entreprise.

          Il y a tellement de chômeurs que déjà avoir un boulot dans le privé c’est une chance a ne pas perdre bêtement, car y en a plein derrière qui attendent de prendre leur place.

          Dans le publique il y presque aucune pression qui empêche de faire grève pour avoir plus d’avantages spéciaux.

          Si le privé avait les mêmes avantages que les fonctionnaires notre société serait dans un gouffre sans font.
          C’est pour ça que cela ne risque pas de changer. Le gouvernement ne pourra jamais niveler par le haut. Car il n’y a pas suffisamment d’argent. Et les fonctionnaires ne voudront jamais égalisé leur acquis. sa risque de ne pas changer, car ils sont tellement nombreux en activité et à la retraite que s’ils font grève les politiques n’aurons plus de pouvoir.


        • King Al Batar King Al Batar 27 octobre 2012 11:07

          MErci à l’auteur pour cet article.
          Ils se fera certainement moinsé à outrance. Mais rassurez vous c’est un signe de vérité...


          • Romain Desbois 27 octobre 2012 11:19

            Bah non il y a plein de mensonge dans cet article monsieur Batar, l’employé de banque.

            Par exemple le patron ne cotise pas pour ses employés, il verse directement aux caisses ce qu’il devrait donner à ses employés si il n’y avait pas de prélèvement à la source.


          • King Al Batar King Al Batar 27 octobre 2012 11:46

            Mr Romain le lobiiste pro gay, qui n’ecoute pas le peuple mais les interets bien compris de sa communuté exclusive et qui exclu et matraque de fait les autres homo, qui ne vous ressemblent pas. Monsieur qui crie à l’homophobie dè qu’on essaye d’emmetre une critique sur le mariage homosexuel. Monsieur qui doit tellement passer son temps à mal défendre les siens qu’il en oublie de baiser, d’ou une aigreur qui n’a d’égal que la moisissure de ton trou du cul.
            Je t’emmerde, si j’ai été employé de banque juste après mes études, c’était pour gagner ma vie.
            Mais j’ai pas besoin de me justifier auprès d’une pute de ton espèce. Espèce de mangeur de merde.
            Si j’etais aussi faible que toi, j’utiliserais les messages ou tu fais des confidences sur ta privé pour les sortir contre toi, mais je préfère parler uniquement de l’article et non pas de la vie privé de mes interlocuteurs. Me mettre à ton niveau serait tellement bas que je m’en ferai mal au dos.


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 11:59

            argument à la desbois  : employé de banque  !
            niveau moins cinquante le neu-neu .


          • tf1Goupie 27 octobre 2012 13:09

            Employé de banque c’est pas très différent d’un fonctionnaire entre nous soit dit.

            Sauf que dans une banque privée le mec qui passe son temps à se limer les ongles finira en général par se faire virer


          • King Al Batar King Al Batar 27 octobre 2012 14:13

            A Rocla, que voulez vous ?
            Ce mec la chiale tout le temps, et n’hésite pas à traiter tout le monde d’homophobe, par contre il se permet de juger un individus pour une profession qu’il n’exerce plus depuis 2 ans...
            Hair quelqu’un pour sa profession, avoir des préjugés, est une forme de racisme, au meme titre que hair quelqu’un pour sa sexualité.
            Mais quand on discute un peu avec l’individu, on comprend que son quotient intellectuel est egal à sa pointure...


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 14:52

            King , 

            Desbois c ’est la caricature du gugusse neu-neu .


          • Romain Desbois 28 octobre 2012 02:31

            Le roi des batards
            Je n’ai pas de haine pour quelqu’un qui travaille dans une banque. je ne savais pas que rappeler votre profession était une insulte.

            Si je précise , c’est pour démontrer que ceux qui tapent sur les fonctionnaires ne sont pas toujours les mieux placés.

            En profiter pour en remettre une couche sur le fait que je suis homo alors que ce n’est pas le sujet ne fait que confirmer votre homophobie.

            Décidément mon avocat va avoir du boulot.


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 28 octobre 2012 09:35

            Pourquoi , vous vous mariez ensemble  ?


          • JL JL 27 octobre 2012 11:08

            Ok, spartacus,

            on supprime tous les droits acquis, et on réquisitionne tous les trésors de guerre, y compris ceux qui sont planqués à l’étranger et les paradis fiscaux. Et on partage équitablement, par exemple, en fonction de l’âge.

            Pas de raison de punir toujours les mêmes, hein ?

            Ce que j’appelle trésor de guerre, c’est le profit accumulé, lequel est le pendant des droits acquis, et réciproquement. La grande différence, et elle est énorme, c’est que les trésors de guerre sont transmissibles au travers des générations, pas les droits acquis.

            Ce qui me fait dire que, au regard des trésors de guerre, les droits acquis font figure de fausse monnaie, et ce d’autant plus que la pression exercée par la puissance des trésors de guerre les menace de déliquescence.


            • JL JL 27 octobre 2012 11:14

              Quand je dis que les droits acquis ne sont pas transmissibles au travers des générations, je dois préciser qu’il ne faut pas amalgamer les choses comme le font les libéraux. En effet, il y a droits acquis et droits acquis : le mécanisme légal d’un coté, l’acquisition par le futur allocataire de l’autre.

              Autrement dit, le droit du travail, et l’exercice du droit.

              D’une part, les libéraux veulent faire table rase du droit du travail, mais comme les cons ça ose tout, ils ont même entrepris de jeter le bébé avec l’eau du bain, comme en Grèce où les pensions sont unilatéralement amputées, au nom d’un prétexte odieux, la dette qui n’est rien d’autre que l’arme de destruction massive des prédateurs utilisée contre les peuples.


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 12:39

              Egalité pour tous , 

              Une seule caisse de retraite pour tous 

              une durée de cotisation égale pour tous

              suppression des privilèges ( ça nous rappelle des souvenirs non  ? )


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 12:53

              le fait de moinsser «  Egalité pour tous  » montre à l’ évidence la réalité des
              avantages acquis .


            • JL JL 27 octobre 2012 13:59

              rocla,

              « Une seule caisse de retraite pour tous, une durée de cotisation égale pour tous »

              Je suppose que vous faites allusion aux fonctionnaires ?

              Pour ce qui est des caisses de retraites, il ne faut pas mélanger la Sécu et les complémentaires. Pour ce qui concerne la Sécu, les règles sont les mêmes pour tous. Pour les complémentaires, chacun est libre de faire comme il l’entend. C’est la même chose en ce qui concerne les mutuelles.

              Pour ce qui concerne la durée de cotisations, c’est une justice rendue au principe de solidarité : ceux qui ont pu travailler à temps plein pendant toute leur carrière sont solidaires par leurs cotisations de ceux qui n’ont pas eu cette chance.


            • foufouille foufouille 27 octobre 2012 14:05

              et cotisation egale ?
              par le bas
              ou la boulangerie appartient a l’etat apres la retraite ?


            • Karash 28 octobre 2012 01:03
              Il suffit de déclarer anticonstitutionnelle la responsabilité limitée des actionnaires des entreprises.

              Et lors de la liquidation, les gugusses responsables de ce vacarme devront d’eux même rapatrier tous ces actifs pour ne pas finir en prison pour dettes (avant il faudra virer les toiles d’araignées qui se sont accumulées sur cet article du code pénal).

              Avant de taper brutalement dans le système de protection sociale de M et Mme toutlemonde et de vendre les biens publics, il y a des tas de trucs à sabrer (je peux vous faire une liste longue comme un bras), dont les régimes spéciaux.

              La libéralisation de la protection sociale, ça ne peut pas se faire n’importe comment, et la dette ne doit pas être une excuse pour faire n’importe quoi.

            • Michel DROUET Michel DROUET 27 octobre 2012 11:09

              Et les droitszaquis des patrons du CAC 40, des fraudeurs du fisc et des exilés fiscaux, pour ne parler que de ceux là, vous n’en parlez pas ?

              Pour vous, c’est sans doute normal d’aller planquer sa fortune en Belgique mais ça ne l’est pas quand on gagne 1500 € par mois quand on est infirmière, sans doute ?


              • Romain Desbois 27 octobre 2012 11:23

                Je propose que les patrons appliquent à leurs salariés ce qu’ils s’appliquent à eux mêmes.

                On a vu des patrons s’augmenter de 450% alors que déjà son salaire était confortable.
                Donnons dons des stocks options aux salariés, des « golden hello », des « retraites chapeau », l’usage la carte bleue de l’entreprise, des déductions de frais dans les grands restau, des places gratos à Roland Garros, des séminaires aux Bahamas, etc...


              • jaja jaja 27 octobre 2012 11:15

                Pas le courage de tout lire... de toute façon on connait la prose mauvaise de cet auteur...Ce vrai Crassus déguisé en Spartacus, l’esclavagiste « Dirigeant créateur de plusieurs PME » qui passe son temps sur Avox à dénoncer les salariés qui bossent vraiment ne mérite que le mépris....

                Espérons que les travailleurs étendront, par la force s’il le faut, leurs « avantages acquis » au détriment de ceux qui les exploitent et qui vivent de plus en plus dans le luxe alors que tous les travailleurs (y compris de la fonction publique) s’appauvrissent...

                Socialisation des moyens de production et des banques ! Démocratie directe dans les entreprises comme ailleurs !!!


                • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 11:38

                  Hé oui les tabous ça suscite plein de réactions , c ’est pas moi c ’est lui pour chacun c’ est l’ autre .

                  Ca va jusqu’ à dire que l’ auteur fait des pizzas dégueulasses

                  Par ROBERT GIL (xxx.xxx.xxx.190) 26 octobre 12:50

                  spartacus, c’est un aigri, il a un camion a pizza, n’arrive pas a en vivre parce qu’il fait des pizzas degueulasse et croyant faire des heures sup au tarif de nuit il ouvre de 2H a 5h du mat !

                  Ce qui montre la puissance des arguments .... smiley


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 11:39

                    C ’est la foire à neu-neu les commentaires à part quelques uns .


                    • wesson wesson 27 octobre 2012 14:39

                      c’est ça, va cuver ta vinasse, ivrogne !


                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 14:54

                      Va cuver ta vinasse ivrogne  :

                      en v’ la d’ la belle argument .... smiley


                    • foufouille foufouille 27 octobre 2012 15:17

                      picrate ou gnole aides a trouver macdo bon


                    • wesson wesson 27 octobre 2012 15:25

                      « en v’ la d’ la belle argument .... »


                      je reconnais que ça n’est ni subtil, ni argumenté ... mais que voulez-vous, il faut parfait céder à la facilité, et c’est bien le propos de l’auteur non.

                      sinon désolé, j’ai oublié de vous présenter mes humanités. 

                      Bonjour donc Rocla,


                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 18:45

                      Ah ben voilà un homme poli ,

                      Bonjour Wesson .


                    • Le péripate Le péripate 27 octobre 2012 11:39

                      Il faudra aller jusqu’au bout de la logique : retirer le droit de vote aux non fonctionnaires. Ainsi nous retrouverons la démocratie athénienne, basée sur l’esclavage.


                      • jaja jaja 27 octobre 2012 12:24

                        Péripate si vous voulez la démocratie il faut l’appliquer partout.... ainsi dans le monde du travail c’est au patron de droit divin qu’il faut supprimer le droit à l’absolutisme le plus total faisant des entreprises le plus grand bastion du totalitarisme....

                        Appliquons la démocratie directe, l’autogestion au monde de l’entreprise devenue appropriation collective..... et ainsi disparaîtra l’esclavage que vous craignez tant....


                      • Le péripate Le péripate 27 octobre 2012 12:27

                        Ce que je veux c’est la liberté et l’isonomie. Rien à foutre de la démocratie.


                      • jaja jaja 27 octobre 2012 12:32

                        Chacun son camp, comme d’hab....  smiley


                      • JL JL 27 octobre 2012 13:32

                        « Ce que je veux c’est la liberté et l’isonomie. Rien à foutre de la démocratie. » (péripate)

                        « Etymologie : du grec isonomia, égalité de droits politiques des citoyens, lui-même issu de isos, même, et nomos, loi. L’isonomie désigne le fait d’être soumis à la même loi. A l’origine, l’isonomie est l’égalité des droits civiques avec l’idée de partage effectif du pouvoir. »

                        La démocratie telle que nous la pratiquons pèche par deux défauts : d’une part, elle est imparfaite ; d’autre part, elle est corrompue.

                        Mais il ne suffit pas de crier « isonomie, isonomie ! » en sautant comme des cabris pour qu’elle advienne. La République c’est déjà la moitié de fait dans les principes : le fait d’être soumis à la même loi.

                        Quant au partage effectif du pouvoir, encore faudrait-il savoir de quel pouvoir l’on parle : si c’est le pouvoir de l’argent, il ne faut certainement pas compter sur la main invisible pour en dessaisir les banquiers.


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 13:39

                        Ca parle surtout d’ acquis sociaux et de régimes spéciaux .

                        Dans un système Liberté Egalité Fraternité ou aurait un régime pour tous
                        et les mêmes acquis pour tous ou aucun acquis pour personne .


                      • jaja jaja 27 octobre 2012 14:08

                        Je suis d’accord avec cette égalité pour tous...un seul régime tout le monde aligné vers le haut....Égalité encore dans les revenus tirés de notre travail....Il est anormal de voir tant de misère au milieu de toute cette richesse....

                        Partage du temps de travail et partage des richesses entre toutes et tous...

                        Égalité à tous les niveaux donc comme fait semblant de la vouloir notre ami Rocla...


                      • Pyrathome Pyrathome 27 octobre 2012 15:06

                        Égalité à tous les niveaux donc comme fait semblant de la vouloir notre ami Rocla...

                        T’inquiète pas pour ce blaireau, retraite de misère ( normal, il cotise deux fois moins qu’un cheminot par ex...)mais la vente de son échoppe l’a mis à l’abri du besoin.....enfin seulement jusqu’à présent !
                        Parce que le jour ou le banquier ou dorment ses éconocroques lui dira, désolé monsieur mais la banque est ruinée, vous avez tout perdu ! Alors là, il sera le premier à aller hurler dans la rue avec tout le monde.....et ce grand jour est proche...ah ah ah !!!
                        Pitoyables moutons de foire....


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 18:54

                        Égalité à tous les niveaux donc comme fait semblant de la vouloir notre ami Rocla...

                        T’inquiète pas pour ce blaireau, retraite de misère ( normal, il cotise deux fois moins qu’un cheminot par ex...)mais la vente de son échoppe l’a mis à l’abri du besoin.....enfin seulement jusqu’à présent !
                        Parce que le jour ou le banquier ou dorment ses éconocroques lui dira, désolé monsieur mais la banque est ruinée, vous avez tout perdu ! Alors là, il sera le premier à aller hurler dans la rue avec tout le monde.....et ce grand jour est proche...ah ah ah !!!
                        Pitoyables moutons de foire....

                        Voilà la façon de parler d’ un espèce de maboul voyant des soucoupes volantes

                        là où s’envolent des autruches avec des sacoches de vélo sur les côtés .

                        Dérangé mental , incapable d’ adresser la parole à autrui d’ une façon normale 

                        sa spécialité c’ est le post ci-dessus . 

                        Un tissu d’ âneries .


                      • foufouille foufouille 27 octobre 2012 19:21

                        t’as pas vendu ton point chaud ?


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 19:53

                        Foufouille ,

                        regarde moi bien dans les yeux et écoute moi bien  :

                        VAS TE FAIRE FOUTRE .


                      • foufouille foufouille 27 octobre 2012 20:13

                        alors ?
                        tu l’as vendu combien ?
                        petite retraite mais gros capital
                        tu peut meme faire comme sur TF1, en ouvrir une a 82a
                        tu tiendras peut etre plus de 15 jrs avec du cubi coupe a la gnole


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 20:25

                        j’ ai rien vendu du tout , ni fonds de commerce ni murs de commerce ,
                        les places de marché et de foires ne se vendent pas .

                        Vous avez tout faux avec vos approximations .

                        Mon pain que tu critiques t’ en as jamais vu la couleur .

                        T ’es un neu neu comme Desbois Foufouille .


                      • foufouille foufouille 27 octobre 2012 20:31

                        si t’etais si bon que ca, t’aurait ouvert une boutique
                        j’en connais ou tu as une queue
                        les foires, on fait plein de black

                        soit t’es bourre tout le temps, donc le macdo est bon comme le point chaud
                        (et encore, ca me parait difficile)
                        soit t’as toujours manger de la merde
                        (difficile aussi vu ton age)

                        pour le reste, t’as pas voulu cotiser assez = minimum vieillesse


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 20:34

                        C ’est c’ la Foufouille tu as tout compris dans la vie . 

                        Salutations distinguées .


                      • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 27 octobre 2012 23:53

                        Appliquons la démocratie directe, l’autogestion au monde de l’entreprise devenue appropriation collective..... et ainsi disparaîtra l’esclavage que vous craignez tant....


                        Oui bravo, j’approuve, à condition que vous assumiez toutes les conséquences d’un tel choix, y compris que cela foire.... sans venir pleurnicher dans les jupons de maman Etat.

                      • tf1Goupie 27 octobre 2012 12:57

                        Les avantages sociaux des cheminots viennent des contraintes des locomotives à charbon ... à l’époque du TGV bien sûr certains continuent à trouver ça normal...

                        Le pire c’est que les fonctionnaires qui bossent sont carrément dégoutés d’avoir des collègues qui tirent au flanc..
                        Et ceux qui défendent les fonctionnaires glandus sont carrément fier d’être des justiciers blancs qui protègent les glandus en croyant défendre les fonctionnaires responsables.


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 13:40

                          Le public ne reconnait pas le harcélement et n’a pas de CHSCT ni de comité d’entreprise ... il est où le haut et le bas dans votre référentiel avant de savoir dans quel sens on tire ??


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 13:58

                          « Le public ne reconnait pas le harcélement et n’a pas de CHSCT ni de comité d’entreprise »

                          le harcelement fait autant de degat dans le public que dans le privé, les CHSCT existe dans la fonction publique, pour les comité d’entreprises je crois que vous avez raison...


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 13:59

                          Ah ça du bien de moinsser la vérité.

                          J’ai également testé le public et le privé, et je confirme : il y a des glandeurs partout, mais ... il y a un seul des deux endroits où les glandeurs sont totalement indéboulonnables.

                          commentaire additionnel : s’il y a des glandeurs est-ce socialement utile de les couvrir ? Est-ce que ça aide à combattre les banksters ?


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 14:06

                          @ Robert Gil,

                          Fidèle à vos combats d’arrière-garde.

                          Le harcèlement peut-être dénoncé dans le privé mais pas dans le public, ça ne vous gêne pas bien sûr.

                          Le CHS existe dans le public mais sans CT ; si ces deux lettres n’ont aucune valeur pour vous c’est que vous en êtes toujours à considérer que les douleurs ne peuvent être que physiques et pas morales.

                          Je ne suis pas surpris : vous êtes d’un autre âge, restez dans votre naphtaline, ça fait longtemps que l’on ne compte plus sur vous pour faire progresser la société...


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 14:24

                          je confirme, il y a des CHSCT dans le public !


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 14:25

                          « Le harcèlement peut-être dénoncé dans le privé mais pas dans le public »

                          je n’ai jamais dit ça, relisez calmement...


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 15:42

                          Hè ducon-GIL,

                          Si je n’ai pas révé tu n’as jamais travaillé dans le public ; moi je travaille dans l’E.N., la plus grosse administration de France et d’une certaine façon la plus grosse « entreprise » de France, et je t’affirme qu’il n’y a pas de CHSCT, mais seulement un CHS.

                          Mais tu n’as aucun scrupule à nier l’évidence, seules comptent tes convictions ; ce ne serait pas un problème si tu gardais ta désinformation pour ton cadre familial...

                          Retourne en Union Soviétique, va pourrir la conscience des gens là-bas, et laisse notre pays tranquille.

                          Et tes reflexions débiles : « il y a du harcélement dans le privé comme dans le public » on s’en fout,ce qui compte c’est de savoir si on essaie d’améliorer les choses, mais toi tu te bornes à dire qu’il y a des problèmes dans le privé pour te rassurer et surtout ne rien vouloir changer aux absurdités du public.


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 15:43

                          Et les trépanés qui plussent les conneries de Robert-Gil ça rend pas optimiste


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 18:30

                          a tfi grouppie,

                          CHSCT dans la fonction publique : décret d’application CHSCT dans la Fonction publique d’Etat : Missions et fonctionnement

                          Une circulaire, détaille les règles applicables dans la Fonction publique d’Etat aux CHSCT (comités d’hygiène de sécurité et des conditions de travail). L’une des principales nouveautés de la réforme est d’avoir élargi les compétences du comité en matière d’hygiène et de sécurité aux conditions de travail. Cet élargissement avait été acté dans la loi pour le secteur privé… en 1982 !

                          Le ministère a publié un guide de 15 pages qui doit aider à la compréhension et à la mise en œuvre des consignes ministérielles.

                          La notion de conditions de travail englobe notamment :
                          – l’organisation du travail (charge de travail, pénibilité, etc.) ;
                          – l’environnement physique du travail ;
                          – l’aménagement des postes de travail et leur adaptation à l’homme ;
                          – la durée et les horaires de travail ;
                          – l’aménagement du temps de travail (travail de nuit, travail posté) ;
                          – les nouvelles technologies.

                          Consultations

                          Le CHSCT doit être consulté, en particulier sur tous les projets d’aménagement importants modifiant les conditions de santé, de sécurité ou les conditions de travail. Concernant cette consultation, la circulaire explicite ses modalités en...

                          La suite ici, ducon :

                          http://clesdusocial.com/france/fr20-fonctions-publiques/CHSCT-fonction-publique-decret-application.htm


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 18:43

                          "Le ministère a publié un guide de 15 pages qui doit aider à la compréhension et à la mise en œuvre des consignes ministérielles.« 

                          Eh ben tu vois Ducon qui n’a jamais travaillé dans le public mais qui croit avoir tout compris, ce guide n’est pas arrivé dans mon collège, ni le CHSCT.

                          Parce que tu vois les »Directives" qui ne sont jamais appliquées ça arrive souvent dans la fonction publique. 

                          Et donc tu viens de découvrir que ce qui a été décidé en 1982 n’a jamais été appliqué dans les faits, un peu comme le bonheur pour tous décrété par les communistes et qu’on n’a jamais vu arriver.

                          ça c’est une autre différence avec le privé où la législation est impérative et où la non-application peut entrainer condamnation.

                          Moi je te parle de la vraie vie, pas de celle que j’imagine ...

                          Allez continue croire au monde tel que décrit dans Internet et laisse les gens sérieux s’occuper du monde réel ...


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 18:51

                          Toutes mes excuses Ducon, ton lien stipule que cette Directive date du « Circ. min. Fonction publique, NOR : MFPF1122325 C du 8 août 2011 » 

                          Et donc tu viens me prouver toi-même que j’avais raison : le CHSCT n’existait pas et n’existe toujours pas puisque sa mise en oeuvre viens récemment d’être décidée !!

                          Tu as donc raté une occasion de fermer ta gueule, mais je veux bien que tu l’ouvres pour me dire quand est-ce que le CHSCT sera effectivement opérationnel dans les administrations publiques ... et bon courage  smiley  smiley  smiley

                          Mais operationnel, pour de vrai, excuse-moi d’insister mais je t’ai repéré.


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 18:58

                          t’es vraiment de mauvaise foi...je te prouve que les CHSCT existe dans la fonction publique et tu cherche encore des echappatoires...j’arretes parce que tu aurait mange un rat, la queue depasserait encore de ta bouche que tu dirais que c’est pas vrai.

                          Les CHCST existe donc bel et bien dans la fonction publique !

                          point final !


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 19:04

                          et si on cherche on en trouve , en voici un autre :
                          http://www.dgdr.cnrs.fr/drh/actualites/2012/chsct_20120413.htm

                          tu glande quoi dans ton college t’es en emploi cotorep ???


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 19:07

                          et c’est pas gentil pour les cotorep...


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 19:11

                          ça veut dire quoi pour toi exister ??

                          C’est envisagé, écrit, souhaité, ou bien en application ?

                          Parce qu’à ce compte-là je peux t’affirmer que dans le privé le respect de l’humain et la déontologie existent, sans restriction, dans la quasi-totalité (la totalité ?) des grandes entreprises.

                          Par exemple 100% des sous-traitants d’Apple traitent leur employés avec dignité (tu veux une copie de la charte ?)

                          Et par contre l’exploitation, l’esclavage , le travail au noir et la brutalité n’existent pas (essaie de me trouver les lois ou bien les directives pour voir).

                          Tu es sûr que tu n’as pas travaillé dans le public ? Tu m’as l’air brillant en matière de défausse et de camouflage sous directives !  smiley



                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 19:18

                          "Le comité technique du CNRS a débattu le 30 mars 2012 du projet d’arrêté créant le comité d’hygiène ..."

                          Euh ...... il est créé ou bien on pense organiser un débat qui envisagera d’éventuellement commencer le début d’une séance de préparation à l’initiation d’une séquences de 200 réunions de réalisation du bidule ??

                           smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley

                          Tu t’embourbes Robert Gil, c’est d’un pitoyable, j’ai honte pour toi !!


                        • foufouille foufouille 27 octobre 2012 19:24

                          "

                          Parce qu’à ce compte-là je peux t’affirmer que dans le privé le respect de l’humain et la déontologie existent, sans restriction, dans la quasi-totalité (la totalité ?) des grandes entreprises.

                          Par exemple 100% des sous-traitants d’Apple traitent leur employés avec dignité (tu veux une copie de la charte ?)"

                          mdr
                          aucune exploitation => tout les employes sont donc des menteurs
                          surtout pour apple


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 19:27

                          c’est bon TF1 t’a gagné ...ton pseudo n’est pas anodin !


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 19:29

                          La directive 325-1208-A sur le CHSCT ?

                          Mais bien sûr qu’elle existe, il faut d’abord aller chercher le formulaire jaune dans le bureau 54, guichet C, en ayant au préalable remplie l’annexe verte de la directive 323 ... et après on pourra créer une commission de réflexion sur vos conditions de travail ... mais pas cette année on a déjà tout le retard sur les procédures de l’an dernier !  smiley  smiley

                          Sans dec Robert-Gil, vous êtes sûr que z’êtes pas fonctionnaire ? Des sous-chefs qui me sortent ces arguments à la con j’en croise régulièrement.  smiley

                          « C’est écrit dans le B.O. » qu’ils disent quand ils veulent botter en touche (... vous savez peut-être pas ce que veut dire « botter en touche ». Si necessaire je vous explique).
                           :->


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 19:33

                          @ Foufouille,

                          Demande à Robert Gil de t’expliquer : ce qui compte c’est pas ce que disent les employés, c’est les directives !! Et même celles en préparation elles comptent, n’oublie pas.

                          Ah faudra me faire penser à trouver une vanne bien ringarde sur le Pseudo Rober Gil ...


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 19:37

                          ecoute TF1 , donne moi ton nom, ta fonction, l’adresse de ton college et je me charge de contacter ton proviseur et d’avoir les explication sur le pourquoi de la non mise en oeuvre du CHSCT dans ton etablissement.

                          Tu vois c’est pas compliqué, alors pas d’echappatoire, prends tes responsabilités...


                        • foufouille foufouille 27 octobre 2012 20:10

                          une charte est pas une loi
                          meme les lois, on s’en fout sur TF1, vu que tu peut travailler sous dialyse
                          apple fait travailler des momes


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 20:21

                          Tu ne veux pas non plus que je te donne le nom de l’Inspecteur auprès duquel tu dois me dénoncer ?

                          Et j’essaie de t’ouvrir les yeux sur les travers de l’administration publique : bien sûr que je sais que mon principal (c’est principal dans un collège) est capable de te donner plein d’explications qui vont te faire croire que tout est en place ... ou en bonne voie.

                          Parce que dans le public il y a énormément de procédures, mais personne pour vérifier, mesurer leur réelle application. Parce qu’on fuit les responsabilités dans le Public.

                          Dans mon collège il y a une dizaine de vidéoprojecteurs, c’est officiel et écrit dans le journal.
                          En pratique moins de la moitié sont en utilisation.
                          Si tu telephones à mon principal tu penses qu’il te donnera la version du journal ou bien la vraie ?
                          Tant que tu y es tu lui demandera où en est le projet d’établissement, qui est obligatoire (ceci dit c’est un truc qui sert à rien, donc là il a raison).

                          On dirait vraiment que tu n’es pas au courant qu’aujourd’hui le public c’est le régne de la défausse, pourtant tu connais les responsables politiques : ce sont eux qui donnent le ton.
                          Mon chef c’est Peillon je te rappelle, tu crois vraiment tout ce qu’il dit ? qu’il prend en charge les vrais problèmes de l’école ?


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 20:26

                          Foufouille :
                          rassure-moi, tu n’as jamais travaillé toi ?

                          Heureusement qu’on ne passe pas son temps à faire des lois pour qu’une entreprise fonctionne.
                          Il demande une loi pour te faire travailler ton boss ?

                          Une charte dans une entreprise c’est comme une directive dans le public : ce n’est pas opposable devant un tribunal, mais ça à une grande importance en interne...

                          Bon mais je sais pas pourquoi je t’explique, t’as juste envie de faire plaisir à Robert Gil, et de ne surtout pas laisser supposer que Spartacus ne dit pas que des conneries.


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 20:45

                          D’accord, t’a que de la bouche...t’en que tu ne prendra pas tes responsabilité pas la peine de me recontacter !


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 20:47

                          D’accord, t’a que de la bouche.....t’en que tu ne prendra pas tes responsabilité pas la peine de me recontacter !


                        • Robert GIL ROBERT GIL 27 octobre 2012 20:48

                          D’accord, t’a que de la bouche...t’en que tu ne prendra pas tes responsabilité pas la peine de me recontacter !


                        • alinea Alinea 27 octobre 2012 21:29

                          Bien sûr que si TF1 groupie, le harcèlement peut-être dénoncé dans le public !! Où avez-vous pêché ça ?


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 21:37

                          Où ai-je vu cela ?
                          Dans la vie réelle !

                          Indiquez-moi comment je fais pour dénoncer une situation de harcèlement, sexuel ou moral dans le public ?
                          Comment fais-je pour dénoncer le patron de mon entreprise qui est : ... le Président de la République ?

                          Etes-vous au courant que beaucoup de lois sont réservée au domaine privé ?
                          Etes-vous au courant qu’il n’y pas de délégués du personnel dans le public ?
                          Etes-vous au courant qu’il n’y a pas de comité d’entreprise dans une administration publique ?

                          Or les D.P. et le CE sont des fonctions et des organes qui ont pour rôle, défini par la loi, de défendre les salariés ?

                          Quel est l’équivalent dans le domaine public ??


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 21:40

                          Robert Gil,

                          Tu bégaies tellement tu es dépassé.
                          Tu es d’une arrogance incroyable qui te permet de m’expliquer ma vie professionnelle à laquelle tu ne connais rien.

                          Je suis sûr que tu n’hésiterais pas à m’expliquer comment élever mes propres enfants sans même les connaitre.


                        • alinea Alinea 27 octobre 2012 21:58

                          tf1groupie : OK, si vous le prenez comme ça ! alors je suis d’accord.
                          Mais il existe dans certains bureau, ou dans certaines mairies, des subalternes qui se font harceler ; j’ai deux exemples où cela a été pris en compte... vous me direz, deux exemples ne font pas vérité.
                          Mais si vous êtes harcelée par cette foutue institution qu’est l’Éducation Nationale, ce que je comprends tout à fait, alors oui, vous n’avez rien à dire !


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 22:05

                          @ Alinea,

                          Je veux bien que vous m’expliquiez la procédure que ces 2 personnes ont suivie : est-ce que ces deux personnes ont invoqué une loi sur le harcèlement ?


                        • alinea Alinea 27 octobre 2012 22:17

                          tf1 groupie : je ne pourrais vous le dire ici en détail ; mais l’une a été mise en congé, est passée par des procès, a suivi une thérapie.
                          L’autre est passée par le recteur d’Académie ; les choses ont été plus sournoises ; je veux dire pas de mise à pied du harceleur mais celui-ci a été muté.
                          En leur temps, comme il s’agit d’amies, j’ai bien suivi l’histoire, mais comme c’était le côté psychologique qui m’intéressait le plus, j’ai un peu oublié le côté « pratique » ! Désolée.


                        • tf1Goupie 27 octobre 2012 22:27

                          Quand un chef d’établissement fait trop de conneries, il est sanctionné en étant muté dans un établissement où il ne sera pas nuisible, à savoir un établissement où il n’a pas grand chose à faire...


                        • foufouille foufouille 27 octobre 2012 22:32

                          quelle est la « loi » qui permet de bosser dans un restaurant en étant sous dialyse ?
                          et de passer sur TF1


                        • alinea Alinea 27 octobre 2012 22:36

                          Tf1groupie : c’était pas un chef d’établissement ; cette copine bossait dans le formation permanente ; son chef était le vecteur par lequel passaient ses missions ; il lui pourrissait la vie, l’empêchait de faire son boulot. Ce n’était pas une question de compétence vraiment, c’était une question de personnes. Un harcèlement est toujours fait par un supérieur hiérarchique qui a comme subalterne quelqu’un de plus compétent que lui, ou plus moral ou plus investi.
                          L’autre était secrétaire de mairie ! et c’est souvent que les secrétaires sont plus compétentes que leur maire !!!
                          Mais je ne crois pas que dans le public, on vire un supérieur pour harcèlement ; à moins qu’il s’agisse de harcèlement sexuel avéré. De toutes façons, celle qui se plaint passe de mauvaises années, même quand elle a décidé de se battre !


                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 13:43

                          Rigolo comme chaque suivant vient montrer sa façon comment il a fait çi ou ça .

                          Le sujet c ’est les acquis et les régimes sociaux .


                          • Yohan Yohan 27 octobre 2012 13:49

                            A ce propos, faudrait que nos gouvernants nous expliquent en la justifiant la différence entre les retraites des fonctionnaires qui se calculent sur les 6 derniers mois et celles du privé qui se calculent sur les 25 meilleures années. Serait-ce une prime spéciale à la sécurité de l’emploi ? jugée plus dangereuse pour le ramollissement du cerveau et du muscle smiley smiley smiley


                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 13:53

                              Ca fait combien d’ argent dans une vie d’ EDFiste l’ argent économisé en ne 
                              payant que 10% de leur élèctricité consommée  ? les 90% restants payés par tous les autres .

                              Ca vous parle  ?


                              • Romain Desbois 28 octobre 2012 02:39

                                Parce que toi tu payais le pain que tu mangeais ?


                              • Romain Desbois 28 octobre 2012 02:40

                                Parceque toi tu payais le pain que tu mangeais peut-être ?


                              • Yohan Yohan 27 octobre 2012 13:54

                                La justice c’est maintenant, heuuuheueueuheuuuu smiley, Voir ce tableau.....qui en dit plus qu’un long discours smiley


                                • jluc 27 octobre 2012 15:48

                                  Et, si l’on rajoute le 12... le 13 mois, les ticket-resto, tickets vacances, super mutuelles, complémentaires maladie, retraites... primes de naissance, primes de ceci, de cela... Comités d’entreprises et vacances 3 fois moins chères... (pour certains voitures de fonction, logement de service...) etc...
                                  et que l’on compare à l’employé d’un petit patron, au SMIC, sans aucun de tous ces avantages...

                                  ... alors, les moinseurs négationnistes ne voulant surtout pas que la même chose leur arrive, cliquent et recliquent sur les boutons « moins » ; et Goldman-sachs fait : "Ouf ! Tout marche dans le bon ordre, rien ne changera jamais. Hi, Hi !"


                                • jluc 27 octobre 2012 16:00

                                  Si une fonctionnaire à la retraite est mariée à un retraité du privé, et que l’un des deux meurt. Le retraité du privé touchera la Pension de Réversion de sa défunte femme. Si c’est l’inverse, la retraitée de la fonction publique ne touchera rien de la retraite de son défunt mari, nada. Franchement trop injuste pour les fonctionnaires. Non ?


                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 13:55

                                  Il y a deux sortes de Français , d’ un côté les tout pour moi , de l’ autre t’ as qu’ à la fermer .

                                  L’ Egalité ... smiley

                                  Mon cul.


                                  • foufouille foufouille 27 octobre 2012 14:07

                                    crassus ne parle pas de ses potes ploutocrates qui lui filent des contrats


                                    • jaja jaja 27 octobre 2012 14:22

                                      Ces gens qui parlent d’égalité, les patrons petits et gros, la ramènent moins quand la société leur permet de tout acheter 20% moins cher que nous ou qu’ils touchent des subventions parfois énormes payées par l’argent des impôts des salariés qui ne peuvent pas rouler le fisc comme ils le font tous.......

                                      Alors si pour eux l’égalité est un principe sacré comme ils le prétendent hypocritement, mettons tout sur la table et partageons également les fruits du travail des salariés entre toutes et tous....

                                      Partage du temps de travail, partage des richesses, égalité des revenus et égalité sociale.....

                                      D’accord Messieurs les pourfendeurs des privilèges ?


                                      • jaja jaja 27 octobre 2012 14:27

                                        Et je conclue comme l’auteur par :

                                        • A BAS LES INJUSTICES SOCIALES !

                                        • foufouille foufouille 27 octobre 2012 14:40

                                          faut vendre la boulangerie un euro


                                          • foufouille foufouille 27 octobre 2012 14:41

                                            la meme retraite pour tous que le PDG fis de PDG et son parachute doree


                                            • lemouton lemouton 27 octobre 2012 14:44

                                              Article pipo... Edition Speciale Trolls...

                                              y repondrais que dalle.. mais me régale à lire les coms... smiley


                                              • Pyrathome Pyrathome 27 octobre 2012 14:56

                                                Ya rien à répondre devant des attaques aussi grossières et de mauvaise foi, le mec passe son temps à monter des catégories de gens les uns contre les autres, de la propagande de bas étage, les vieilles ficelles........Pendant ce temps-là les banksters font leur beurre sur le dos des états et par conséquent sur le dos des peuples....
                                                Allumer des contre-feux, c’est tout ce qu’ils savent faire devant le désastre qui se profile à l’horizon, ils se savent condamnés, mais ils repoussent à chaque fois le moment de leur chute mais plus pour très longtemps...néanmoins, l’explosion du système capitaliste sera le plus grand bien fait pour l’humanité.....ses jours sont comptés, on ne se gênera pas de lui appuyer sur la tête encore un peu plus avant le grand soir et le grand déballage des mensonges....


                                              • lemouton lemouton 27 octobre 2012 15:41

                                                merci pyrathome..

                                                même si je pense comme vous, je n’aurais pas su l’exprimer aussi clairement.. smiley


                                              • Jason Jason 27 octobre 2012 15:16

                                                Vieux proverbe caucasien :« Il n’y a pas d’abondance sans larcin ».

                                                Il faudrait faire le portrait de l’auteur en renard. Car, de quel droit ce monsieur détourne la richesse créée par ceux qu’il emploie ? Bienvenue chez les prédateurs. Mais, il est vrai la morale n’a pas cours dans les traités d’économie dont il fait ses livres de chevet. A condition, toutefois qu’il sache lire avec un peu de jugement.


                                                • wesson wesson 27 octobre 2012 15:22

                                                  bonjour l’auteur, 

                                                  moi je trouve que c’est du bon troll tout ça... un texte comme ça, alors que la crise applique à sa manière libérale la réduction du temps de travail, alors que dans les cités les policiers fonctionnaires sont remplacés par des polices privées (aussi appelés « bandes »), alors que l’impôt privé - les dividendes - totalement improductifs, appauvrissent les entreprises en leur empéchant d’investir, de se développer ou de recruter ...

                                                  ça ne peut être qu’un troll !

                                                  • tf1Goupie 27 octobre 2012 15:55

                                                    C’est chiant les gens qui ne pensent pas comme toi hein ?

                                                    En attendant qu’une loi leur interdise de s’exprimer il ne te restes plus qu’à les traiter de Trolls.


                                                  • foufouille foufouille 27 octobre 2012 15:25

                                                    lucilio sort de ce corps !
                                                    vade retro satanicum libertaryum !


                                                    • wesson wesson 27 octobre 2012 15:28

                                                      ben lucilio c’était un employé du site contrepoints.org, mais il a été viré comme un malpropre....


                                                      Bref, depuis il s’habille en fille et mets des porte-jaretelles.


                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 27 octobre 2012 15:38

                                                      Allez je plusse à 1000000000 les tenants de l’ injustice sociale .

                                                      Que continue et perdure ce système pourri où se complaisent les tenants 
                                                      des acquis pour les uns .

                                                      D ’un côté les ayant-droit .

                                                      De l’ autre le restant du monde . Escrocs voleurs etc .....

                                                      Vive l’ Egalité . ....... smiley

                                                      Salut les bon Français béret sur la tête et baguette sous le bras .


                                                      • lemouton lemouton 27 octobre 2012 15:45

                                                        BRAVISSIMO... !!!! allez rocla. ♪ ..♫... allez rocla ♪ ♫..
                                                        Crions le haut et fort.. !!

                                                        "..Entre 1998 et 2008, les 10 % les plus pauvres ont reçu 2,8 % de l’ensemble de la richesse nationale, alors que les 10 % les plus riches ont disposé de 31,7 %...." smiley

                                                        Le scandale.. !!


                                                      • Constant danslayreur 27 octobre 2012 15:57

                                                        Bonjour Le Mouton,
                                                        C’est un rapport de 3 à 30 en gros, dit différemment, ça signifie qu’en moyenne les riches sont dix fois plus riches que les pauvres.
                                                        ... Heu ... et alors ? What is the point please ?


                                                      • JL JL 27 octobre 2012 16:22

                                                        Dit comme ça en effet, ce n’est pas choquant a priori.

                                                        Mais la vérité (si les chiffres sont bons), c’est que les 10% les plus riches ont 31.8% cependant que les 90% restant ont 78.3 % à se partager.

                                                        Autrement dit, en matière de revenus, les 10% les plus riches disposent en moyenne de 4 fois ce que possèdent le reste de la population.

                                                        Or on sait que le revenu moyen est environ 2500 euros mensuels, ce qui fait, pour les 10% les plus riches, un revenu moyen de 10 000 euros.

                                                        Mais ce n’est pas tout : je pense qu’on est dans les 10% les plus heureux dès 4 000 euros mensuels, ce qui est loin de 10 000. les inégalités sont de plus en plus grandes à l’intérieur de la minorité supérieure à mesure qu’elle rétrécit, je m’explique :

                                                        Si entre les 10% les plus riches et les autres, l’écart n’est que de 4 fois, en revanche, entre les 1% et les 10% les plus riches, l’écart sera de 40 fois. Entre les 0.1% et les 1% il sera de 400 fois, et ainsi de suite. Et là, ça craint !


                                                      • Constant danslayreur 27 octobre 2012 17:25

                                                        C’est en tous cas autrement plus parlant en effet, merci JL.

                                                        Au niveau mondial, le constat du fait inégalitaire donne encore plus le vertige : un partage parfaitement égalitaire de la production réalisée en 2011 conduirait à ce que chaque être humain perçoive un revenu annuel de 10.000 dollars (entendez le PIB mondial par habitant). Or, sur les 7 milliards que compte aujourd’hui l’humanité, 1,2 milliard de personnes vivent sous le seuil de l’extrême pauvreté (3), caractérisé par des dépenses de 1,25 dollar par jour, et les 1 % les plus riches de la planète s’accaparent près de 45 % de la richesse mondiale….les 50 % de l’humanité devant se partager « très modestement » la petite miette de 1 % de la richesse mondiale !

                                                        http://blogs.mediapart.fr/blog/yves-besancon/240212/de-l-inegalite-dans-la-repartition-des-richesses

                                                        Le mal est relativement bien connu, et je ne peux rien pour vous qui ne voulez pas entendre parler d’un remède qui ne serait pas politique et profane, mais bon vous connaissez mes positions :

                                                        Un impôt 2.5% sur toute richesse immobilisée une année entière, le reste est à vot’ bon cœur M’ssieurs dames smiley

                                                        Et au passage, pour le 1.2 milliard de personnes aux 38 Dollars mensuels, votre revenu et même le mien sont on ne peut plus indécents aussi. Bref vous et moi sommes des salauds de riches puisque tout est relatif à l’exception de celui qui n’existe pas et qui lui est absolu, re smiley

                                                        Je vous taquine vous l’aurez compris, portez-vous bien et bonne soirée.


                                                      • Constant danslayreur 27 octobre 2012 17:49

                                                        J’ai au moins deux fans, toujours su que j’aimerais la célébrité quand elle serait là. Allez je ne me tâte plus, dès demain je poste sous ma vraie identité et engage un nègre blanc pour un bouquin smiley


                                                      • alberto alberto 27 octobre 2012 15:59

                                                        Pourquoi tant de haine ?


                                                        • pragma 27 octobre 2012 16:12

                                                          On en crèvera, de la théorie des avantages acquis, et de la multiplication des intouchables...
                                                          Un élément supplémentaire : pourquoi sommes-nous toujours dans un système, chez les fonctionnaires, où les salaires augmentent toujours en fonction de l’ancienneté ? Seraient-ils plus intelligents, ou plus efficaces, avançant en âge ? Les comportements effectifs donneraient plutôt à penser le contraire...Quant au grade supplémentaire intervenant dans les 6 mois avant la retraite, c’est une véritable honte.


                                                          • Constant danslayreur 27 octobre 2012 17:43

                                                            "pourquoi sommes-nous toujours dans un système, chez les fonctionnaires, où les salaires augmentent toujours en fonction de l’ancienneté ? Seraient-ils plus intelligents, ou plus efficaces, avançant en âge ? Les comportements effectifs donneraient plutôt à penser le contraire...« 
                                                            C’est très bête ça, pour ignorer la plus value de l’ancienneté et pas que chez les fonctionnaires, soit vous n’avez jamais travaillé de votre vie, soit vous venez juste de commencer et vous vous croyez plus malin que tous ceux qui vous ont précédés, soit vous êtes... pas très très brillant.

                                                            Je résume

                                                            Un travailleur avec de la bouteille, fonctionnaire ou pas, même s’il s’agite ou fait semblant deux fois moins que vous, prendra dix fois plus vite les bonnes décisions, les mesures les plus adaptées, il ... saura à tout moment quoi faire pour avancer tout en restant conforme aux procédures aux objectifs, éviter les pièges et aller à l’essentiel et il fera perdre beaucoup moins d’argent, d’énergie et de temps à son employeur en un mot il sera autrement plus efficace que ne le sera jamais une bleusaille bardée de diplômes mais sans le minimum d’humilité nécessaire à l’apprentissage et au respect de ceux qui peuvent vous apprendre, c’est à dire les anciens smiley.
                                                             
                                                             »Quant au grade supplémentaire intervenant dans les 6 mois avant la retraite, c’est une véritable honte."

                                                            ça par contre j’admets que c’est discutable.
                                                               


                                                          • Constant danslayreur 27 octobre 2012 18:01

                                                            J’oubliais,
                                                            Il est de grands projets que vous pourriez rejoindre en cours de route et dans lesquels ne pas connaitre l’historique revient à être très sérieusement handicapé combien même vous auriez un QI à 4 chiffres.
                                                            Et comme vous méprisez à ce point les anciens, il ne vous reste plus qu’à espérer que le projet ait ses propres bases de données efficaces, bien organisées, aisément accessibles. évidemment il vous faudra faire avec vos droits d’accès et les labels « confidentiel » entre autres...

                                                            Hop hop hop, qu’alliez-vous faire à l’instant, vous n’avez pas le droit de poser des questions aux anciens, restez cohérents et démerdez-vous


                                                          • Constant danslayreur 27 octobre 2012 18:02

                                                            Ah oui au fait, vous ai-je précisé que tout n’était pas écrit en entreprise smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès