• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Adoption par les homosexuels : relatif échec
#58 des Tendances

Adoption par les homosexuels : relatif échec

Il y a cinq ans exactement, après 136 heures de débats animés au Parlement, le 23 avril 2013, la loi n°2013-404 du code civil était promulguée et ouvrait le mariage aux couples de même sexe. Depuis cinq ans, les couples d’hommes ou de femmes peuvent donc se marier ou adopter des enfants au même titre que les couples hétérosexuels. La France devenait ce jour-là le 14ème pays au monde et le 9ème en Europe à autoriser le « mariage pour tous ». Depuis, 40 000 couples homosexuels se sont dit « oui » devant monsieur le maire. Aujourd’hui, environ 7 000 mariages entre personnes de même sexe sont célébrés chaque année, soit 3 % de l'ensemble des mariages. Mais la loi dite Taubira (du nom de la guyanaise qui a porté le projet) ouvre également l'adoption aux couples de même sexe, ce qu’on oublie souvent.

Patatras ! Voilà que dans une enquête fouillée publiée ces jours-ci, la radio publique France Info se plaint de la difficulté pour les homosexuels (hommes ou femmes) d’adopter.

Dossier motivé, série d'entretiens avec une assistante sociale, un psychologue et un psychiatre... Rien n’y fait, il règnerait, d'après cette enquête, un ostracisme diffus. Cinq ans après le vote de la loi, l'accès à l'adoption – en général déjà ardu – semble encore plus compliqué pour les couples gays. Depuis 2013, plusieurs centaines, voire milliers, de personnes de même sexe, ont certes pu adopter l'enfant de leur conjoint, se félicitent les spécialistes du sujet, mais d'après Alexandre Urwicz, président de l'Association des familles homoparentales (ADFH), à peine "quelques familles" ont pu accueillir dans leur foyer un enfant pupille de l'Etat et "moins de dix" un enfant né à l'étranger. 

France Info prend pour exemple Julien, ingénieur informatique, et son mari : pour eux, l'attente dure depuis près de trois ans. Ce couple, marié dès 2013, a pourtant reçu l'agrément pour adopter un pupille de l'Etat. Mais depuis 2015, rien n'avance. Leur dossier a été présenté une première fois à un conseil de famille des pupilles de l'Etat. Cette commission, qui réunit des conseillers départementaux, des membres d'associations familiales, mais aussi des professionnels de la protection de l'enfance, décide de l'adoption de ces enfants. Or, le projet du couple a été rejeté. "Je savais que ce serait long", philosophe notre Julien. Un cousin hétérosexuel a adopté, cela a pris quatre ans." L'ingénieur se veut tout de même optimiste. Mais les assistantes sociales l'accompagnant le sont beaucoup moins. "Elles nous expliquent que les conseils de famille sont assez conservateursDans de nombreux cas, ils vont privilégier des dossiers de couples hommes-femmes."

D'autres témoignages recueillis par France info confirment ces réticences : sous couvert d’anonymat un membre d’une commission d’approbation va jusqu’à dire : "tant qu’on aura des couples avec un père et une mère, on les privilégiera". Nicolas Faget, porte-parole de l'Association des parents gays et lesbiens (APGL), dénonce "une discrimination fondée sur l'orientation sexuelle" dans plusieurs départements. Contacté par les enquêteurs de France info, Jean-Marie Muller, président du conseil d'administration de la Fnadepape, une fédération regroupant des membres de conseils de famille de pupilles de l'Etat, répond sans filtre : « les conseils de famille sont libres de leur choix et n'ont pas à le justifier. Quand nous pouvons présenter à l'adoption un jeune couple père-mère, c'est le choix que les conseils de famille font ». Il ajoute :  "tant qu'on aura des couples jeunes, stables, avec un père et une mère, on les privilégiera ». 

Cinq ans après la bataille pour le mariage et l'adoption pour tous, "le droit est là, mais on ne s'est pas donné les moyens de l'appliquer", résume Dominique Boren, coprésident de l'APGL. « Si vous êtes un couple d'homosexuels, vous avez une chance résiduelle pour que votre adoption aboutisse. L'adoption pour les homosexuels est de plus en plus considérée comme une voie de garage. Elle décourage tellement nos adhérents qu'ils se tournent aujourd'hui vers la PMA et la GPA à l'étranger » analyse Nicolas Faget, porte-parole de l'APGL .

On le voit, le législateur est parfois plus en avance sur son temps que ses administrés...


Moyenne des avis sur cet article :  1.23/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

124 réactions à cet article    


  • scorpion scorpion 16 mai 09:35

    Je vais monter l’HETEROPRIDE car j’ai de plus en plus l’impression d’être un déviant sexuel. Grâce à tous les films, les émissions et autres articles vantant et faisant la promo de l’homosexualité, j’ai peur d’être anormal, je culpabilise, je l’avoue la nature m’a mal fait, j’aime les femmes ...


    • taketheeffinbus 16 mai 09:41

      @scorpion



      Oui, c’est un grand classique maintenant, tu fais partie de la catégorie cisgenre blanc dominateur, etc etc...

      Toutes les victimes d’hier de discrimination (sexuelle, raciste, etc...), même après avoir obtenu le droit et respect aujourd’hui, passent la majorité de leur temps à pleurer dans les chaumières avec l’espoir que son caractère minoritaire deviendra majoritaire, et une normalité affichée partout comme allant de soi. (Et les associations font tout ce qu’elles peuvent pour continuer de percevoir des fonds.)

      Hors quand une minorité est une minorité, bien qu’elle n’ait pas à être ostracisée pour soit, et que ces gens soient libres de leurs choix de vie, je ne vois pas pourquoi l’on devrait ainsi se coltiner la promotion de cette différence, la proportionnalité devrait rester la même que dans la réalité. (Ce qui n’empêche pas de prôner le respect de ces différences)


    • Obsevydial Obsevydial 16 mai 11:26

      @scorpion
      Votre message est révélateur et très intéressant ! 

      Déjà, il est bien que vous ressentiez... avoir une différence... par rapport à certains de vos concitoyens qui eux sortent et respirent désormais quasi comme vous  ! 
      Ce n’est pas bien grave, on le sait la nature nous fait différents à bien des égards... mais au moins, comme vous semblez mieux appréhender la sexualité grâce aux films et autres études sur l’homosexualité et que ce que vous êtes « n’est pas un choix », mais un état,votre état , et qu’il n’est pas transformable. Il est dans votre personnalité, Et le fait que cet état normalisé ait des difficultés à être compris, et l’est dans les sociétés modernes et évoluées, sans religion ou traditions moralisatrices ; Certes dans trop de pays arabes on jette encore du haut des immeubles, les homosexuels mais avec l’islam une évolution du respect de la vie, est impossible. En France tous les commentaires homophobes d’antan : contre nature et tout le toutim.. n’ont quasiment plus de crédibilité ! 
      Alors votre idée d’Hétéropride pourrait s’intégrer pleinement dans
       « une grande fête commune de l’orientation sexuelle individuelle » 
      Que vous soyez devant ou derrière la Gaypride dans le défilé, ce serait parfait pour que chacun soit respecté et aimé ! UNE VIE NORMALE !
      Tout le reste c’est du blabla rétrograde et faux !
      il faut décrasser les esprits rétifs ! 
      Alors pas de culpabilisation ou croire que la nature vous a mal « attribué » votre attirance sexuelle (même beaucoup d’animaux référents pour ceux qui parlent de « contre nature » connaissent cette existence sexuelle comme l’homme ! 
      N’ayez donc pas peur pour rien, sachez découvrir où se trouve votre moi profond, pour votre plaisir sexuel et vos sentiments amoureux, et tout ira bien ou presque...

    • georges jean 16 mai 12:03

      @scorpion
      Faites plutôt une « normalopride ». Ils supportent que l ’on se qualifie d « hétérosexuel » mais pas que l ’on se dise « normal »


    • scorpion scorpion 16 mai 13:57

      @Obsevydial
      Vous faites fausse rut si je puis me permettre, je n’ai absolument rien contre les homos par contre, ce qui m’emmerde profondément c’est l’excès de zèle publicitaire autour d’une minorité qui veut s’imposer comme la norme. Tout gesticulement ostentatoire ne fait que desservir la cause qu’il est sensé défendre. Pour finir, la Gaypride me gonfle pas parce que certains exhibitionnistes en profitent pour défiler un fil dans le cul ou s’adonner publiquement à des jeux sexuelle dans l’espace public mais, par le fait qu’ils envahissent les rues que la majorité d’hétéro doivent prendre pour aller bosser ! Alors la morale du tous libres la bite à l’air au vilain scorpion, je m’assoie dessus !


    • Dom66 Dom66 16 mai 14:31

      @scorpion
      Moi aussi....c’est grave docteur ???


    • troletbuse troletbuse 16 mai 16:23
      @scorpion
      Bien sur que vous êtes anormal et vous avez tout à fait raison de cul pabiliser. Comme moi.
      Pour celui qui vous dit de défiler dans une gaypride, je vous conseille quand même de rester à l’arrière  smiley

    • Christian Labrune Christian Labrune 16 mai 21:07
      @scorpion

      Je tiens à vous rassurer : être hétérosexuel, certes, c’est devenu bien ringard ; on fait même tout ce qu’on peut dans le système d’éducation, pour éveiller les petits enfants à l’homosexualité et leur éviter toute déviance, mais je ne pense pas que l’hétérosexualité soit véritablement une perversion bien grave. En tout cas, cette pratique devenue un peu bizarre a quand même rendu quelques services à l’humanité depuis plusieurs millions d’années : si les premiers homo-sapiens (par homo, il faut entendre : des créatures du genre hominidé) avaient tous été « homo », (au sens de homosexuel), nous ne serions probablement pas là pour parler de la variété des orientations sexuelles.

      N’ayez donc pas peur d’être « anormal » ! Vous le serez de plus en plus, c’est évident, mais il ne faut pas que cela vous conduise sur le divan des psychanalystes. Ca coûte cher, et ça ne résout rien du tout. Assumer joyeusement votre « anormalité », c’est encore la meilleure solution.


    • McGurk McGurk 16 mai 23:38

      @scorpion


      Tout ceci ne se produirait pas si l’égalité de notre devise était respectée et que la société était moins conne.

    • Christ Roi Christ Roi 18 mai 11:35

      Société devenue tarée qui fabrique des tarés. Nous méritons désormais la pluie de souffre et de feu divine.


    • taketheeffinbus 16 mai 09:36

      Rien de plus logique, les enfants sont censé être le cœur même de l’humanité et sa dévotion, et leur équilibre passe généralement pas un parent de chaque sexe, et j’en sais quelque chose, n’en ayant eu qu’un la majorité de ma vie, j’en reconnais les troubles, de même qu’un ami ayant été élevé par deux femmes, de plus on touche là un tabou, la majorité des gens ne voient aucun problèmes à ce que deux adultes consentants fassent ce qu’ils veulent de leur vie, mais pas en ce qui concerne des enfants.

      Oui, ça n’empêche pas d’être aimé, et oui, un couple homosexuel aimant sera toujours mieux que des parents hétérosexuels maltraitants (l’inverse est aussi vrai), mais pour le bon équilibre d’un enfant, normalement né d’une mère et d’un père, c’est bien d’une mère et d’un père dont il a besoin avant tout. Pas de contenter les attentes égoïstes d’un désir d’enfant, de personne qui normalement d’un point de vue biologique, ne pourraient pas se reproduire (et il n’y a aucune malade ou malformation derrière ça.) et qui estiment qu’elles devraient avoir le droit d’élever des enfants comme les autres pour elles mêmes leur désir d’être parent comme les autres, et non pas pour le bien être de l’enfant.

      Et si les mariages homosexuels représentent 3% des mariages, c’est qu’ils sont très minoritaires, et que forcément, il y a beaucoup de couples hétérosexuels susceptibles de vouloir adopter, bien plus qu’eux.


      • Olivier 16 mai 09:44

        Il est heureux que cette bouffonnerie obscène appelée « mariage homosexuel » ne nuise qu’à très peu d’enfants. 


        Les pourrisseurs au pouvoir qui ont concocté cette aberration sont totalement irresponsables. Il faut avoir une ignorance crasse des besoins d’un enfant pour en confier à des couples d’homosexuels, notoirement très instables, sans compter les dangers de pédophilie.

        Mais il est vrai que cette affaire de « mariage » homosexuel relève de la vieille idéologie anti-familiale des milieux de gauche et franc-maçons

        • taketheeffinbus 16 mai 09:49

          @Olivier

          Si vous pouviez éviter de donner du grain à moudre à vos détracteurs, ce serait bien, ce discours ne peut que leur servir à répondre que tous les hétérosexuels contre l’adoption d’enfants pas des homosexuels sont des salopards discriminants...

          À croire que vos propos ne sont qu’un vilain troll tenu pour effectivement lancer cette manipulation, et si ce n’est pas le cas, ayez l’intelligence d’argumenter vos propos, et de rester polis, courtois, tolérant, et respectueux, merci...

        • Dom66 Dom66 16 mai 14:36

          @Olivier

          Je connais des homos bien de droite


        • Paul Leleu 16 mai 16:45

          @Olivier


          bof... c’est quoi le rapport entre homosexuel et pédophile ? Je vois pas... vous êtes ringard et haineux... d’ailleurs la pédophilie a largement cours dans des familles « bien comme il faut », comme en témoigne chaque jour la presse... ou certains de nos entourages... 

          quant aux parents hétéro, j’en connais un paquet qui ne sont que de la racaille inepte... il n’y a rien de plus simple que de faire des enfants... sans compter les folles-dingues névrosées qui te harcèlent pour que tu leur fasses un enfant, même si tu les laisses toutes seules après... elle est belle « la nature »... 

          le couple hétérosexuel avec enfants, c’est vraiment la couverture sociale de noramlitude qui sert à cacher un paquet de choses qu’on veut pas affronter... et les enfants y sont totalement instrumentalisés... 

        • mmbbb 16 mai 19:53

          @Dom66 Je connais des homos, des vrais tordus On peut etre homo et etre un vrai encule l un n empeche pas l autre


        • colibri 16 mai 22:27
          @Dom66
          être homo ne signifie pas être pour le mariage homo , 
          Catherine Lara par ex est contre 

        • bob14 bob14 16 mai 10:07
          Adoption par les homosexuels après l’échec des gays sur la fécondation par le trou du cul..Remarquez entre trous du culs l’union est parfaite smiley

          • Dom66 Dom66 16 mai 14:39

            @bob14
              c’est pas l’union c’est l’oignon...les filles viennent au monde dans des roses les omos c’est dans l’oignon.
             


          • troletbuse troletbuse 16 mai 16:28

            @bob14
            Une lesbienne peut donner le sein si l’enfant braille. J’ai peur dans les couples homos hommes qu’ils lui donnent autre chose smiley


          • Paul Leleu 16 mai 17:00

            @bob14


            vos réflexions sur l’homosexualité sont ineptes et d’une grossièreté qui en dit long sur votre appréhension de la sexualité en général... j’espère que vous avez un peu plus de poésie avec votre femme ou vos partenaires... ou du moins, vis à vis de vous mêmes. 

          • arioul arioul 16 mai 18:29

            @Dom66
            C’est pas omos pauvre débile , c’est Homos , omo C’est la lessive !!!!


          • mmbbb 16 mai 19:55

            @Paul Leleu Pauvre bichon et les chansons paillardes d antan ?


          • Dom66 Dom66 18 mai 01:29

            @arioul

            Regarde mes autres posts j’ai le « Ache » pôvre con.

            Ça ne t ‘arrive pas de taper trop vite ? Si tu dois taper sur ta femme...(si t’en a une)


          • Aristide Aristide 16 mai 10:41
            L’adoption est devenu très difficle : 
            - 80% des adoptions ont lieu à l’international, la législation de la quasi-totalité des pays d’origine ne reconnait pas le mariage homosexuel, ce qui rend l’adoption par des homosexuels très rare
            - autour de 3000 enfants sont pupilles de l’Etat, très peu sont adoptables, autour du tiers soit 1000.
            - le nombre de dossier de demande d’adoption en instance est de l’ordre de 25.000

            A partir de là, l’accusation de « discrimination » tombe à plat.

            Mais, on a tout de même, on appréciera la conclusion « Elle décourage tellement nos adhérents qu’ils se tournent aujourd’hui vers la PMA et la GPA à l’étranger ».



            • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 16 mai 10:42
              Il ne s’agit que d’un achat.....
              le maître veut amener la société là ou il se trouve lui..dans un néant fait de souffrance ou il n’y a aucune vie

              • Belle synchronicité. J’aborde la question sur le conflit iräelien. Les juifs étant clairement à la source de ces revendications allant à l’encontre de la LOI MOSAIQUE. Lire Trigano pour comprendre l’esprit du judaïsme. En totale contradiction avec le « mariage » homosexuel".


                • Paul Leleu 16 mai 16:47

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                  et vous vous êtes paranoïaque... vous racontez n’importe quoi... 

                • @Paul Leleu


                  Ca va , j’ai lu vos commentaires. Réflexion d’une de mes amies psy. J’ai eu le cas de deux enfants élevés par des homos. S’asseyant sur la chaise : je suis qui moi, je suis quoi moi, d’où je viens ? Si vous avez le réponse, je pourrais alors effectivement dire. Oui, peut-être bien que je suis parano...Autrement, passez votre chemin...

                • Paul Leleu 16 mai 16:57

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                  c’est quoi le rapport avec les juifs ? c’est vous qui faites un lien... 

                  peut-être faut-il aller aussi étudier cette obsession avec votre psy... 

                • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 16 mai 17:10

                  @Paul Leleu


                  Salut, la destruction de la famille, déjà programmée par les illuminés de Bavière vers 1770 créés par Adam Weishaupt avec déjà le soutien de amschel mayer Rothschild..

                  Favorable aux menées révolutionnaires, dont il pressent le potentiel en France, Weishaupt contacte plusieurs membres du futur comité de salut public, dont Robespierre. ah tiens tiens...




                  etc bien sur ,liste non exhaustive....

                • @Paul Leleu


                  Lisez l’esprit du judaïsme. Il parle d’Etat d’Israël comme du symbole sans jouer avec les mots de la castration. Les juifs représentent la père, le premier Testament et aussi, la circoncision et la terre d’Israël considée comme une non-terre, un-lieu (symbole de la mort), elle est aussi la garantie de survie du reste deu Monde. Et comme selon un point de vue psychanalytique les homosexuels sur le plan de leur évolution affection et sexuelle ’nont pas franchi cette étape, ...La suite est logique. D’ailleurs le jour de Shabbat est le samedi (jour de Saturne, chronos et sa faucille,.bien symbolique. Si vous n’vez pas encore compris, lisez https://sophiapol.hypotheses.org/3728. Et il précise bien qu’Israël est symbolisée par la lune (qui comme toute personne versée dans le symbolisme représente le sexe féminin, donc « sans »). 

                • Paul Leleu 16 mai 17:33

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                  vous êtes dans une construction intellectuelle de type paranoïaque... renseignez-vous... 

                  ce qui est drôle, c’est que vous conspuez « le judaïsme » tout en vous complaisant dans « la psychanalyse »... continuez de creuser... 

                  quant au point de vue de « la psychanalyse » sur « l’homosexualité », ça fait juste sourire... ces histoires de « stade », de « dépassement » et je ne sais pas quoi... ça nous en apprend plus sur les angoisses et les frustrations de ces messieurs-dames de la très bourgeoise psychanalyse, que sur l’homosexualité... D’autant qu’il existe un grand nombre d’homosexualités différentes, ce qui doit inquiéter les entomologistes de la psy... 

                  vous devriez plutôt faire de la poésie... votre fantaisie, que j’apprécie parfois, y trouverait plus de gloire, et de simplicité, sincèrement. 

                • @Paul Leleu

                  Oui, oui, j’ai été formée par des psychanalystes juifs, oui,oui, et en plus l’un était mon amour. Il m’ont clairement dit avec cette histoire de mariage homosexuel, cela va encore nous retomber sur la pomme. Et dnas le csaci pprésent ce serait plutôt celle d’YVES (A sans dent, lui, nous ne savons même plus ce qui en pense, son quotidien étant : mais qu’est-ce que ce mariafe homo m’a pporté : excepté de me retrouver SDF avec deux mômes). Ils parlaient changement anthropologique (hé, hé, j’ai suivi l’affaire dans Libe). Je cherche toujours. Sauf que Taubira Sous entendu aussi TAUBE IRA (avion militaires allemands) a (avaec les autres) de nombreuses personnes de gauche qui n’en avaient rien à cirer de ce mariage, à la rue. J’ai rarement rencontré des paranos poètes. Mais bon ! il faut bien commencer un jour ;

                • @Paul Leleu


                  Je sais parfaitement qu’il y a de nombreuses homosexualités. L’homosexualité de Platon n’est pas celle de la Cage aux folles. Que la majorité des hommes ont une homosexulaité refoulée. que je n’ai irien contre les homos, surtout si ce sont des artistes.Mais infliger ceal à un gosse, bon, non et trois fois non (s). Dites nous au moins si vous en êtes, ce qui nous permettra de mettre nos ondes en phases. Courtes ou longue. A préciseR.

                • guepe 16 mai 21:49

                  @Hecetuye howahkan

                  Pfff, faut toujours l’allumé de service qui remonte jusqu’à ces Illuminatis à la noix. Si puissants qu’ils ont été exterminés par l’Electeur de Bavière. LOL

                  @ Melusine

                  Et faut un deuxième pour nous la faire à la « cilisiounistes »

                  Depuis tous ces heureux services rendus sur agoravox fr, et vos précieuses contributions, permettez moi de vous remettre gracieusement ce diplome.


                • Gollum Gollum 17 mai 10:17

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                  Que la majorité des hommes ont une homosexulaité refoulée. 

                  Moi il y en a une dont je soupçonne l’homosexualité refoulée depuis un bon moment... au point de préférer les hommes aimant faire la vaisselle... ou se planquant mort de trouille au fond de la cave à la moindre éclipse comme un primitif d’Amazonie...

                  Putain ce qu’il faut pas lire...  smiley

                • Futur. Etant donné que les personnes qui ont un même ADN ont tendance a être attirées. Les couples du futur risquent bien d’être "incestueux. Les spermes se baladant partout dans les labos,....Dégénérescence programmée.


                  • penajouir penajouir 16 mai 11:12

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                    Et le top du top c’est d’être un juif homosexuel journaliste ou acteur enfin, quelqu’un qu’on entend dans les médias pour bien nous faire comprendre que nous autres, nous sommes tous des tocards « Has benn ». N’étant ni juif, ni homo, ni médiatique je vais de ce pas me prendre.


                  • @penajouir


                    Deux homos juifs qui se rencontrent : qui sera : elle ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès