• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Affaire Tariq Ramadan : L’islamologue charismatique va être entendu (...)

Affaire Tariq Ramadan : L’islamologue charismatique va être entendu par la justice suisse en France

Après de nombreuses tergiversations et un recours déposé pour déni de justice, c’est en fin de compte les magistrats suisses qui se déplaceront en France pour interroger Tariq Ramadan. Le théologien charismatique est accusé de viol par quatre plaignantes dont trois en France et une jeune femme en Suisse.

« Même dans les moments de fougue et de domination, un non c'était un non »

Henda Ayari, la fondatrice de l’association Libératrices, qui aide à la défense des femmes et à la prévention contre la radicalisation islamiste avait ouvert les hostilités en 2017. Suite au mouvement populaire #balancetonporc, la féministe avait porté plainte en France contre le très respecté Tariq Ramadan pour viol, agressions sexuelles, violences volontaires, harcèlement et intimidation. Elle bouleversait ainsi la solide réputation du professeur d’Oxford, entrainant par la même occasion de multiples témoignages accablants en France, aux États-Unis et en Suisse. Des jeunes filles témoignent pour des abus commis dans les années 1980 à 1990. Au moment des aveux, les faits sont malheureusement proscrits.

La figure influente et controversée de l'islam européen est finalement mise en examen pour « viol » et « viol sur personne vulnérable ». Placé en détention provisoire le 2 février 2018, Tariq Ramadan nie les faits reprochés. Il finira par avouer qu’il y avait bien eu des actes sexuels entre les plaignantes et lui, des « relations extraconjugales de domination consenties » : « Même dans les moments de fougue et de domination, un non c'était un non », expliquait-il sur France 24.

Un recours déposé pour déni de justice

Le 3 Juillet dernier, les avocats de Brigitte, la plaignante genevoise qui accuse le théologien de l’avoir violée et séquestrée dans un hôtel de Genève, dans la nuit du 28 au 29 octobre 2008, avaient déposé un recours auprès de la Chambre pénale pour déni de justice. Me Robert Assaël et Me Alec Reymond avaient fustigé les lenteurs de la justice helvétique, dénonçant dans les médias « une situation inacceptable », un « déni de justice » ainsi qu’un autre fait curieux : Tarik Ramadan n’avait toujours pas été entendu par le procureur suisse dans l’affaire. Il n’avait pas non plus été confronté à son accusatrice. Quatre des audiences convoquées en février et mars dernier étaient toutes annulées en janvier sans explication valable. Simple mauvaise collaboration entre les justices suisse et française ? Toujours est-il que les magistrats évoquaient une violation de la convention européenne des droits de l’homme.

Les auditions suisses sont finalement prévues en France

L’instruction genevoise a été ouverte le 7 septembre 2018 à l’encontre de Tariq Ramadan. Une commission rogatoire avait été adressée dans les règles aux autorités judiciaires françaises, afin de pouvoir interroger l’islamologue qui avait été placé eu moment des faits, en détention provisoire à l’hôpital pénitentiaire de Fresnes.

Souffrant d'une sclérose en plaques, Tarik Ramadan était remis en liberté conditionnelle. L’homme de 56 ans est soumis à un contrôle judiciaire très strict et à une interdiction formelle de quitter le territoire français. Il avait dû remettre son passeport et verser une caution de 300 000 euros. Selon le magazine Marianne, ces mesures drastiques sont dûes au fait que les juges craignaient un « risque de soustraction de l’intéressé à la justice française ». La situation empêchant son audition, le procureur suisse avait donc été obligé d’annuler les auditions fixées en février et mars 2019.

L’éventualité d’un contrôle judiciaire non respecté avait été réfutée par Emmanuel Marsigny, avocat de Tariq Ramadan : « Une convocation lui a été adressée par un expert à une adresse inexacte » indique-t-il en précisant que son client avait rendu son passeport à la justice qui en ignorait l’existence.

Désormais, il revient aux juges français de fixer une date pour les auditions et les confrontations. « Une première confrontation avec la femme qui l’accuse devrait aussi avoir lieu », annonce France-Info.

Rappelons que l’accusé aurait demandé la levée de ses mises en examen en France, après l'abondante correspondance sexuelle révélée entre lui et deux des présumées victimes. Cette demande prématurée avait été rejetée.

En attendant le prochain dénouement, l’islamologue ne semble pas vouloir se mettre dans l’ombre : Il s’était présenté en mars à une réunion publique sur les violences faite aux femmes au quotidien, organisée par la Mairie de Saint-Denis. L'arrivée de l'islamologue jugée sur les lieux, jugée provocante, avait créé l'émoi. Prié de quitter la salle, il s'était imposé. Plusieurs femmes invitées avaient préféré rentrer chez elles.


Moyenne des avis sur cet article :  1.19/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Martha 9 août 15:36

    @ l’auteur de cet article :

     Encore un article à charge au sujet de cette affaire, sur Agoravox, qui prouve une méconnaissance du dossier. Informez vous svp.

     => Une piste, cliquez sur : « youtube : E.Marsigny, affaire T.Ramadan »

    Vous y verrez peut-être plus clair.

    La présomption d’innocence pour T.Ramadan à été bafouée. Il est le seul dans ce cas, Pourquoi ? La campagne médiatique quasi à l’unanimité (exepté Médiapart et alterinfo) a été oppressante et délirante.

     Il est prouvé maintenant que les accusations des plaignantes en France ne reposent sur rien de fiable.

     Expliquez-nous ce comportement complètement abusif de la presse Française.


    • V_Parlier V_Parlier 12 août 22:59

      @Martha
      « excepté médiapart » => Alors là, rien que de lire ça et je suis encore plus convaincu par le présent article dit « à charge ».


    • OMAR 9 août 19:16

      Omar9

      .

      @M. de Wallon : « ..l’islamologue.. ».

      .

      Encore une fois, si T. Ramadan s’est comporté comme un porc, que justice soit rendue à ses victimes et qu’il soit condamné de manière exemplaire.

      .

      Cependant non seulement vous n’apportez rien de nouveau à cette affaire, mais de plus, vous vous acharnez contre cette personne uniquement pour sa représentativité dans le monde musulman et non pas en tant que simple personne.

      .

      Ce porc de H, Weinstein, violeur avéré n’a jamais été associé à sa judéité ni à ses fonction, de manière permanente.

      http://www.lefigaro.fr/cinema/harvey-weinstein-interdit-de-voyage-en-europe-par-la-justice-americaine-20190808

      Alors, basta...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 août 19:38

        @OMAR

        Salut. Toujours bon de trouver un hypocrite , un faites ce que je dis pas ce que je fais... D’où qu’ils viennent.


      • blablablietblabla blablablietblabla 9 août 19:45

        @OMAR
        "Ce porc de H, Weinstein, violeur avéré n’a jamais été associé à sa judéité ni à ses fonction, de manière permanente.

        « 

        Oui mais »Weinstein ne sait jamais présenté en tant que judéologue voyons,il ne faisait pas non plus la morale à tout bout de champ lui. Là tu merde complètement Omar.


      • OMAR 9 août 20:35

        Omar9
        .
        @blablateur
        .
        C’est pour cela que Israël s’est empressé de décrédibiliser les victimes de ce porc de Weinstein ?
        https://fr.timesofisrael.com/qui-est-lisraelienne-qui-a-aide-a-decredibiliser-les-victimes-de-weinstein/


      • V_Parlier V_Parlier 12 août 23:02

        @OMAR
        Hmm... c’est « The Times of Israel » (votre lien) qui dévoile le pot aux roses monté par UNE israelienne, tout de même. Cette fois ce n’est pa tout Israel qui est derrière. Un peu ne nuance ne nuit pas, là non plus.


      • OMAR 15 août 00:08

        Omar9
        .
        Voyons,@V_Parlier
        .
        Vous savez très bien qui si un quelconque média avait dénoncé ce complot, il aurait été systématiquement et immédiatement qualifié d’antisémite...


      • sls0 sls0 9 août 20:04

        Ce n’est pas le genre d’affaire qui m’intéresse, les ragots et les chiens écrasés ça ne me dit rien.

        Un des derniers articles sur le sujet m’avait interpellé par ses arguments bizarres du coup j’y ai mis le nez.

        Les victimes françaises correspondaient AVANT et après l’hisoire, elles correspondaient aussi avec Caroline Fourest, comme c’est bizarre.

        On porte plainte ensuite il y a enquête. C’est des pros qui font l’enquête, à charge et à décharge.

        Les mails sont assez à décharge ce qui fait que les enquêteurs ne comprennent pas trop pourquoi cet acharnement.

        C’est la partie française. Pour la partie suisse, c’est aussi payé par les impôts, comme la plaignante suisse correspondait aussi avec ses consoeurs françaises et Caroline Fourest, on comprend le peu d’empressement des enquêteurs suisses à perdre leur temps.

        Ces putains de mails trouvés par les enquêteurs français font plus penser à un coup monté qu’à une série de viols.


        • V_Parlier V_Parlier 12 août 23:08

          @sls0
          En clair ce sont des histoires sordides de sado-maso qui ne collent pas tellement avec la « carrière » de l’accusé, question crédibilité professionnelle. Comme quoi les sales types hypocrites ont du succès, seule conclusion sûre de l’histoire.


        • V_Parlier V_Parlier 12 août 23:10

          @V_Parlier
          (J’ajouterais qu’en effet, prendre Fourest comme alliée c’est pire que se tirer une balle dans le pied)


        • zygzornifle zygzornifle 10 août 13:49

          C’est une chance pour la France et la Suisse .....


          • DACH 11 août 11:29

            Un des membres de notre équipe a fourni des preuves accablantes en Suisse, mais elles ne sont pas utilisées dans le dossier, car il y a des tentatives d’amoindrir...Car T R a son rôle a tenir dans la propagation de l’islam, version Frères Musulmans dont G Nasser s’était si bien moqué en son temps.


            • Doume65 13 août 21:03

              @DACH
              « Un des membres de notre équipe »
              On peut savoir de quelle équipe tu parles ?

              « a fourni des preuves accablantes en Suisse »
              Des preuves de quoi et accablantes pour qui ?

              « Car T R a son rôle a tenir dans la propagation de l’islam »
              Donc selon toi, les autorités suisses auraient la volonté de propager l’Islam ?

              Tu as pété un plomb ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès