• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Après les Attentats

Après les Attentats

Dix jours. Il doit être possible maintenant d'aborder la question des attentats islamistes de façon plus raisonnable. 

En partant des actions elles mêmes, deux évidences : c'est une action coordonnée ayant engagé un dizaine d'acteurs directs et beaucoup plus si on prend en compte la logistique nécessaire pour préparer et réaliser cette action. On ne peut plus, on ne pouvait déjà plus après les attentats de janvier, parler de « loups solitaires », expression qui n'a pas de sens pour Gilles Kepel. Maintenant, c'est évident pour tout le monde.

Ce qui met en relief, l'échec des services de renseignement français et européens. Tout en gardant à l'esprit que plusieurs projets ont été éventés, grâce à leur travail. Selon le ministre de l'Intérieur, « six attentats ont été évités ou déjoués par les services français depuis le printemps 2015, Abaaoud était impliqué dans quatre d'entre eux ». Pour dédouaner les services français, le ministre a précisé qu'aucune information émanant de pays européens n'avait été reçue par la France concernant ce djihadiste dont la présence, sur le territoire, n'avait pas été détectée non plus par les services français.

Le problème avec Daech, c'est qu'il dispose, d'après Marc Trévidic, d'une main d’œuvre volontaire telle qu'un échec n'est que partie remise : ils peuvent facilement «  gâcher du personnel », alors qu'un échec des services a un coût important. En vies humaines innocentes. Pour Daech, ce ne sont pas les multiples échecs qui comptent mais le succès, un seul suffit à montrer sa puissance.

Ceci dit, on est surpris par l'importance du probable réseau qui n'a pas été décelé. On peut déjà dire que pour renforcer le renseignement et le rendre plus efficace, il n'est pas nécessaire de grandes mesures législatives ou constitutionnelles. Une augmentation des moyens en hommes et en matériel sûrement.

Lors des précédents attentats, individuels ou collectifs, les actions semblaient orientées vers des objectifs ciblés, étroits, «  justifiés  » par des prétextes : attentats antisémites sous prétexte d'antisionisme, contre les journalistes sous prétexte de caricatures blasphématoires...

Cette fois, il ne s'agit ni d'antisionisme (dévoyé en antisémitisme), ni de blasphème à moins de considérer comme blasphématoire d'aller à un concert de rock, à un match de football ou de s'installer à une terrasse de café pour boire avec des amis. Motifs invoqués par Daech : « la capitale de l'abomination et de la perversion... le Bataclan où étaient rassemblés des centaines d’idolâtres dans une fête de la perversité ». Déjà un précédent projet d'attaque de concert rock avait été déjoué.
Il faut souligner que ces cibles ne peuvent être protégées par la présence statique de militaires à la porte de chaque salle de spectacle, de chaque café, de chaque terrain de sport…

 Place de la République à Paris

Face à ces événements, le gouvernement a réagi sur plusieurs plans, policier, législatif, constitutionnel. Le gouvernement est poussé à prendre des mesures qui rassurent la population, tout en étant conscient, quelquefois, de leur inutilité. Réagir à l'événement par de nouveaux textes pris dans l'urgence semble une méthode de gouvernement reprochée, hier, à la droite, aujourd’hui suivie par la gauche. Est-elle plus efficace ? Elle rassure, c'est l'essentiel !
Alors que tout le monde prend conscience du fait que les auteurs des attentats sont issus de la société française, on peut se poser la question : qu'est ce qui a été fait en réponse aux émeutes de 1995 qui étaient un appel à la société française ? Malheureusement non entendu.
Si le bâti a quelquefois été amélioré dans les quartiers populaires, l'attention à la population, notamment aux jeunes, a été bien moindre. Depuis deux, trois générations des quartiers entiers sont abandonnés au chômage, à la misère…

Une des promesses de François Hollande aux jeunes, la lutte contre les contrôles au faciès, a récemment été abandonnée.
Réponse urgente aux attentats, les circonstances de la légitime défense des forces de l’ordre viennent d'être élargies, le port d'arme vient d'être autorisé pour les polices municipales… Ces mesures ne tranquilliseront pas les jeunes ! Prises plus tôt, auraient-elles été efficaces pour prévenir ou réprimer les attentats ? Ou annoncent-elles de nouvelles «  bavures  » ?

Qui peut penser que de nouveaux textes pour permettre la déchéance de la nationalité française (déjà possible d'après Patrick Weil), pourraient avoir un effet dissuasif sur les candidats au djihad… mais cela fait plaisir à certains.

La structure de «  désendoctrinement  » de la région parisienne pour les candidats au djihad a été supprimée, les salaires n'ont pas été versés ! Et l'expérience de police de proximité a été supprimée au lieu d'être prise en considération pour une amélioration éventuelle.

François Hollande n'a pas réagi seulement par des textes sur le plan intérieur. Il a aussi réagi sur le plan extérieur. Les attentats étant motivés par l'intervention de la France contre Daech, il ne pouvait répondre que par une accentuation de cette intervention qui n'est que complémentaire de celle des États-Unis et qui ne peut contribuer à la victoire sur Daech sans une intervention au sol.
Mais qui peut faire une telle intervention ? La France ? Les États-Unis ? Les précédents de l'Afghanistan, de l'Irak semblent avoir retenu Obama et les États-Unis. Seule une solution politique peut apporter une paix durable. Avec la participation du peuple syrien. Certes. Mais avec quels alliés locaux ? Tous sont aussi peu démocrates les uns que les autres : Bachar El Assad, l'Arabie saoudite… Ceux qui achètent son pétrole, son gaz, ses phosphates qui contribuent à près de la moitié d'un budget fort confortable de Daech, 2,5 milliards de dollars de revenus par an. Ceux qui achètent des armes à la France, le PSG, des immeubles sur les Champs Élysées ou investissent dans des entreprises françaises et financent les intégristes du monde entier ?

De toute façon, l'intervention d'une ou plusieurs démocraties occidentales serait rapidement vécue que comme une occupation. Reste la possibilité d'une intervention de l'ONU ?

L'abandon des quartiers populaires ne suffit pas à expliquer le départ pour la Syrie et la participation de jeunes français au djihad islamique. La Belgique fournit une part plus importante de jeunes proportionnellement à sa population. De même que la Suède qui n'a pas de passé colonial, qui fournit l'aide la plus importante au développement (que la France a diminuée) et dont la politique sociale est souvent qualifiée d'exemplaire. Un problème dont les musulmans de Suède ne parlent pas ouvertement... (Quotidien Svenska Dagbladet : Suède Eurotopics 17/11/15)

Car il faut peut-être aussi parler de la dérive de l'islam dans un islamisme que certains qualifient d'islamo-fascisme. Sans faire et sans crier aussitôt à l'amalgame (1). Il est clair que tous les musulmans ne sont pas des islamistes. Il est tout aussi clair que tous les islamiste sont des musulmans de plus ou moins fraîche date. Qu'un tiers des djihadistes français soient des convertis ne change rien au problème, bien au contraire. Les auteurs sont des musulmans et le plus souvent les victimes, au Liban et en Algérie pendant la décennie noire. Les auteurs de l'attentat de Bamako seraient les Algériens du groupe Al Mourabitoune avec, à sa tête, Mokhtar el Mokhtar ancien du GIA (Groupe islamique armé), en Algérie puis d'Al Qaïda au Maghreb islamique. Et Boko Haram qui sévit régulièrement au Cameroun, au Tchad, au Niger et surtout au Nigeria : récemment, un attentat suicide, deux jeunes filles âgées de 18 et 11 ans selon la police, a fait quinze morts et plus de cinquante blessés à Kano (Euronews 19/11/15).

Et comme il appartient à tous les Français de clamer leur désaccord avec tous les racistes français, leur accord ou leur désaccord avec la politique de la France, il appartient à tous les musulmans de dénoncer tous ceux qui utilisent l'islam pour justifier leurs crimes. On peut soutenir ou critiquer les organisations françaises qui se proclament antiracistes mais elles existent. On peut soutenir ou critiquer les organisations juives qui luttent contre le racisme et pas seulement contre l'antisémitisme. Ou des associations juives antisionistes. On attend les associations musulmanes de luttes contre l'islamisme se prononcent en toutes occasions.

 

 Place de la République à Paris

Fort heureusement, à la suite des derniers attentats et pour certains après les attentats précédents, des voix se sont élevées. Des imams sont allés se recueillir sur les lieux des attentats ou place de la République, des associations cultuelles ont pris position nettement… Pas seulement en France.
C'est ce que demande le quotidien turc, islamo-conservateur, Zaman : les musulmans dans le monde n'ont pas adopté une position assez claire contre les attentats terroristes commis au nom de l'islam (cité par Eurotopics 17/11/15).
En Italie, « la communauté religieuse islamique italienne manifestera samedi pour les attentats de Paris ‘’nous sommes proches des victimes et du peuple français’’. Le vice-président Yahya Pallavicini : ‘’un message qui veut indiquer un tournant fort dans les relations entre la société civile et l’État italien dont nous nous sentons partie intégrante’’ et pour ‘’isoler toute forme de radicalisme’’  » (La Repubblica 19/11/15).
C'est ce que fait le Conseil français du culte musulman (CFCM) qui a demandé que le prêche due vendredi 20 novembre soit consacré aux attentats du 13 et rende hommage aux victimes. Il a lancé un appel solennel qui affirme le « rejet catégorique et sans ambiguïté de toute forme de violence ou de terrorisme qui sont la négation même des valeurs de paix et de fraternité que porte l’islam  ». « Nous musulmans de France, sommes des citoyens à part entière, faisons partie intégrante de la nation et solidaires de la communauté nationale. Nous musulmans de France, proclamons notre attachement indéfectible au pacte républicain qui nous unit tous  ».

Mosquée de la rue JP Timbaud (Paris)Mosquée de la rue JP Timbaud (Paris)

Mosquée de la rue JP Timbaud (Paris)

Et Abdenour Bidar, dans le Figaro du 19/11/15, va plus loin. «  Au bord de ce péril, les réactions des musulmans eux-mêmes qui expriment leur dénonciation de Daech sont nécessaires et salutaires, indispensables pour faire diminuer la suspicion à l'égard de l'islam. Mais c'est insuffisant. Tragiquement insuffisant. Il ne suffit plus de dire ’'ne faisons pas l'amalgame entre islam et islamisme''. Comme je l'ai écrit dans ma Lettre ouverte au monde musulman, les musulmans du monde entier doivent passer du réflexe de l'autodéfense à la responsabilité de l'autocritique.
De plus en plus de musulmans prennent conscience qu'il y a là un cancer interne de civilisation gravissime, un cancer qui se généralise à grande vitesse et face auquel les courants progressistes recule
nt ».

Bien sûr, les récents attentats comme ceux de janvier, sont l'occasion pour les racistes de donner libre cours à leurs haines. Et nous devons, tous ensemble, les condamner. C'est à partir du travail qui sera fait par chacun dans son milieu qu'une unité populaire, et non l'union nationale, pourra être reconstruite.

Place de la République à Paris

 Place de la République à Paris

 

1 - Amalgame : nom masculin, du latin médiéval des alchimistes amalgama, de l'arabe 'amal al-djamā, a, fusion, union charnelle (Larousse)


Moyenne des avis sur cet article :  2.42/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Ben Schott 22 novembre 2015 16:37

     
    J’ai failli m’endormir.
     


    • Fergus Fergus 23 novembre 2015 09:23

      Bonjour, Ben Schott

      Ah bon ? Le sujet abordé est-il si soporifique que l’analyse de bon sens faite ici par Paul Oriol vous plonge dans la somnolence ? Les bras m’en tombent !


    • Ben Schott 23 novembre 2015 09:28

      @Fergus
       
      Ce n’est pas le sujet abordé mais bien l’analyse, que vous trouvez de bon sens, qui m’a fait bâiller...

      Si les bras vous en tombent, alors j’espère que vous les avez longs !
       


    • V_Parlier V_Parlier 23 novembre 2015 15:59

      @Ben Schott
      Disons que l’analyse ne me choque pas, même si on peut lui reprocher d’être un peu évidente.

      Une remarque : « Depuis deux, trois générations des quartiers entiers sont abandonnés au chômage, à la misère… » -> La France entière suit ce chemin, même pour les sans-dents « de souche ». C’est le programme « socio-libéral », européiste, mondialiste, que la classe politique dominante applaudit des deux mains. Qu’on ne prétende donc pas que certains quartiers sont volontairement laissés à l’écart. C’est sûr que le malheureux qui habite une zone de non droit aura encore plus de mal à de faire embaucher. Ce n’est pas un plan discriminatoire, c’est une conséquence parmi d’autres de 35-40 ans de politique incohérente : Faire sortir des emplois pour faire rentrer des gens...


    • Le p’tit Charles 22 novembre 2015 17:13

      De mon point de vue..il faudrait passer à autre chose...Ressasser comme les « MERDIAS » le font est simplement insupportable pour les familles...Les « JOURNALEUX » de notre beau pays sont des bâtons merdeux qui se masturbent sur les morts...Pitoyable nains...


      • Fergus Fergus 23 novembre 2015 09:26

        Bonjour, Le p’tit Charles

        Il ne s’agit pas de ressasser, mais de comprendre le phénomène terroriste auquel nous sommes confrontés dans la complexité de ses racines sur le territoire. En cela, ce travail est utile et nécessaire.


      • JL JL 23 novembre 2015 09:45

        ’’Il ne s’agit pas de ressasser, mais de comprendre le phénomène terroriste auquel nous sommes confrontés dans la complexité de ses racines sur le territoire. En cela, ce travail est utile et nécessaire.’’

         La première chose à savoir, c’est que les services de sécurité intérieure ne fonctionnent plus. Et ça c’est pas moi qui le dis, c’est le juge Marc Trévidic, ce matin sur France Inter.

        Rappelez vous le 11 septembre 2001 : l’argument que sur lequel pouvaient de mettre d’accord les complotiste et les personnes les plus modérées était celui-là : les services de sécurité ont failli. Comme il faillissent toujours aujourd’hui, dans la traque ce celui que les rois du scoop appellent le cerveau. Un artiste transformiste, s’il ne bénéficie pas de complicité en hauts lieux. A moins que ce ne soit un ectoplasme inventé pour les besoins de la cause (*) 

        Je crois savoir que les terroristes à Bamako sont arrivés sur les lieux de la tuerie dans une voiture immatriculés CD.

        Je fais une suggestion : pendant l’état d’urgence, on devrait contrôler les voitures CD, police, ambulances, pompiers, et passer au peigne fin les papiers de leurs conducteurs et passagers.

        (*) cf. Les négociations TAFTA actuelles à Bruxelles : ils n’ont pas osé mettre en branle les mêmes moyens que ceux habituellement ceux utilisés pour protéger les forums de DAVOS : ça aurait jeté la lumière sur ces directives Dracula en cours, âprement discutées par les transnationales afin d’y protéger sinon étendre leurs droits acquis contre les peuples et leurs institutions démocratiques.

      • Le p’tit Charles 23 novembre 2015 11:22

        @Fergus...bonjour..nous sommes en plein misérabilisme..pas en train de tenter de comprendre avec des explications vaseuses et foireuse...La vérité la vraie nous ne la serons jamais...mais je ne suis pas surpris de votre prise de position...

        Bonne journée..


      • Massada Massada 22 novembre 2015 17:23

        Les attentats du 13 novembre dernier à Paris ne sont qu’un début. Il y aura d’autres attentats en France et Europe dans le futur, plus meurtriers encore.


        Alors toujours bon à voir ou revoir : 



        • philouie 22 novembre 2015 17:26

          @Massada
          y aura d’autres attentats en France et Europe dans le futur, plus meurtriers encore.
           
          Parole de Sion.


        • Ben Schott 22 novembre 2015 17:27

          @Massada
           
          Il est parfaitement au courant, le sayan !
           


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 22 novembre 2015 17:46

          @Massada
          oui on le sait, BIBI l’a dit ! ^^


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 22 novembre 2015 17:51

          @bouffon(s) du roi

          Pas un mot, dans les médias français, sur la cyber attaque qui « a neutralisé les systèmes de sécurité français avant et durant les attentats ».
          http://www.paulcraigroberts.org/2015/11/15/french-security-left-blind-during-paris-attacks-2/

          Si quelqu’un trouve plus d’infos...


        • Dom66 Dom66 23 novembre 2015 10:05

          @Massada

          Origine de la merde ? C’est simple à comprendre

           

          Création d’Israël…point

           

          Comment les choses se sont envenimées ? C’est simple à comprendre

           

          Résolutions de l’ONU bafouées, création de colonie, massacre de Palestinien avec la bénédiction des EU,

           

          Et maintenant, demande des sionistes de nouveaux territoires comme le Golan par exemple

           

          Un jour la roue tournera.


        • V_Parlier V_Parlier 23 novembre 2015 16:04

          @Dom66
          Israel a des intérêts dans l’affaire, mais de là à dire qu’il fait ça tout seul, faut pas déconner...
          Il y a un bon paquet d’euro-atlantico-mondialistes dans ce plan ! La Palestine n’est pas le centre du monde tout de même, même s’il y a à redire là dessus...


        • Dom66 Dom66 23 novembre 2015 22:08

          @V_Parlier

          Je ne dis qu’Israël fait ça tout seul. Je dis que le début du cancer est venu de la création d’Israël, et des sionistes et surtout tout ceux qui sont aux US (c’est la source du mal).

          https://www.youtube.com/watch?v=JzT4detJBM0 "Israël défend ses intérêts nationaux : sur le court terme, il poursuit pas à pas son expansion territoriale. Simultanément et sans attendre de contrôler tout l’espace entre les deux fleuves, le Nil et l’Euphrate, il entend maîtriser l’ensemble de l’activité économique de la zone, dont bien entendu les hydrocarbures. Pour assurer sa protection à l’ère des missiles, il entend d’une part prendre le contrôle d’une zone de sécurité à sa frontière (aujourd’hui il a chassé les Casques bleus de la frontière du Golan et les a remplacés par Al-Qaïda) et d’autre part neutraliser les armées égyptiennes et syriennes en les prenant à revers (déploiement des missiles Patriot de l’Otan en Turquie, création d’un Kurdistan en Irak et du Sud-Soudan)."

          Ce sont eux qui commandent aux USA, ce qui détermine la politique des EU au moyen orient.

          Ce chaos constructif est un plan prévu de longue date pour défaire tous les régimes et états en vu du grand israel voulu par les sionistes.

           

          Les rois sionistes https://www.youtube.com/watch?v=8NGxFiYhqWc

           

            Du « chaos constructif » à la « guerre de démocratisation » au Moyen-Orient : un échec planifié ?

           

           

           

             

           

           


        • pemile pemile 22 novembre 2015 18:21

          Dans l’aticle cité il dit aussi que cette attaque a neutralisé le réseau de téléphone portable, bof !

          Il a aussi dit en janvier que l’attentat contre Charlie était un false flag organisé par les US.


          • EpiqueTête EpiqueTête 22 novembre 2015 18:24

            On s’en tape, les parisiens font la révolution en buvant en terrasse et la vie vide continue. Vraiment, je me demande ce qui les retient tant dans la vie pour les faire vivre dans la crainte. Au pire on se fait descendre ou on explose, quelques secondes désagréables à passer puis la paix.


            • César Castique César Castique 22 novembre 2015 19:01

              « En Italie, « la communauté religieuse islamique italienne manifestera samedi pour les attentats de Paris ‘’nous sommes proches des victimes et du peuple français’’. Le vice-président Yahya Pallavicini : ‘’un message qui veut indiquer un tournant fort dans les relations entre la société civile et l’État italien dont nous nous sentons partie intégrante’’ et pour ‘’isoler toute forme de radicalisme’’  » (La Repubblica 19/11/15). »


              Les différentes sources consultées - favorables aux musulmans pour la presse politiquement correcte (La Repubblica, La Stampa, Corriere della Sera, Il Messagero, etc.) , hostiles pour la presse dissidente (Il Giornale, Libero, Il Tempo) - permettent d’affirmer qu’il y avait 1000 personnes à Milan, 500 à Rome, 300 à Gênes. Même pas trois mille au total de régions (Lombardie, Latium, Ligurie), parmi les plus importantes d’Italie.

              • ddacoudre ddacoudre 22 novembre 2015 19:08

                bonjour paul O

                certes cet attentat est un acte politique, important, le nombre de victime accroit l’émotion naturelle que l’on peut ressentir dans ces moments , mais une fois le choc passé l’on peut faire les analyse approprié. Or ce gouvernement a réagit dans le cadre de l’émotion car nous vivons sur ce rythme depuis des années, et chaque gouvernant se doit de réagir vite et fort surtout pour ne pas risqué d’être traité de laxiste et perdre des voix. ce n’est pas la première fois que nous sommes confrontés au terrorisme, ni en France ni en Europe. nous savons donc le peu d’efficacité qu’on les forces de l’ordre, suffit de se rappeler ceux de corse. par contre les renseignements et l’infiltration sont indispensables.
                ceci dit nous ne pouvons pas passer sous silence la nature de ceux qui les commettent, il en découle d’évidence que ceux commis par des religieux islamistes soient traités plus dramatiquement que ceux commis au nom d’un quelconque idéal politique, il n’y a qu’à suivre la lutte de l’ETA en Espagne durant 50 ans ou l’IRA qui avait commencé en 1922.
                pourtant Daesh ne fait qu’une révolution et elle n’est ni plus ni moins meurtrière que celle des bolchévique, celle de Mao, celle des khmers rouge, dans l’atrocité doit-on faire des comparaisons, sinon il faut bien admettre que les japonais, les argentins, les nazis et je dois en oublier valaient bien si ce n’est plus ceux qui nous cristallisent aujourd’hui parce qu’ils se justifient dans la croyance religieuse que ceux que je citais précédemment ne pratiquait pas.
                http://ddacoudre.over-blog.com/2015/11/tous-responsables.html
                .
                cordialement.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 novembre 2015 19:22

                  @ddacoudre
                  Vous aussi, vous croyez que Daesh vient de la planète Mars ?
                  Ce n’est pas l’avis du général français Desportes : ce sont les USA qui ont créé Daesh.
                  Les larmes d’Obama sont des larmes de crocodile.


                • Fergus Fergus 23 novembre 2015 09:33

                  Bonjour, Fifi Brind_acier

                  Dans la situation actuelle, on s’en fiche un peu de savoir qui a créé Daech : il sera temps d’analyser les causes et les responsables de l’émergence de l’EI lorsque le problème aura été éradiqué. L’urgence est la lutte, maintenant, contre cette organisation terroriste, et sur ce plan-là les Etats-Unis semblent déterminés à agir pour détruire la créature qu’ils ont effectivement largement contribué à enfanter. Si possible dans le cadre d’une coalition avec les Russes, les Français et possiblement les Britanniques. Il n’y a malheureusement pas d’autre voie dans l’immédiat.


                • Ben Schott 23 novembre 2015 09:44

                  @Fergus
                   
                  Vous êtes quand même gonflé. Ou stupide. « Dans la situation actuelle, on s’en fiche un peu de savoir qui a créé Daech ». C’est au contraire, et en priorité, ce que tout le monde doit s’efforcer de comprendre ! À commencer par vous.
                   


                • jaja jaja 23 novembre 2015 10:01

                  @Fergus

                  Fergus prônant la voie de la guerre menée par les forces impérialistes qui ne font que ravager cette pauvre planète... On croit rêver ou plutôt...on cauchemarde !


                • Fergus Fergus 23 novembre 2015 10:24

                  @ Ben Schott

                  Quand on est dans une situation d’urgence, il faut sérier les problèmes, du plus urgent au moins urgent, et le plus urgent est actuellement d’éradiquer la menace, le temps des procès pouvant momentanément attendre. Je ne dis pas autre chose.


                • Fergus Fergus 23 novembre 2015 10:28

                  Bonjour, Jaja

                  Il ne fallait pas créer les conditions du conflit, et surtout ne pas se mêler militairement de la situation du Moyen-Orient. Nous sommes d’accord sur ce point.

                  Mais les choses étant ce qu’elles sont, il faut maintenant assumer les conséquences, et donc aller au bout de la démarche d’éradication car un retrait maintenant ne stopperait pas les actes terroristes de Daech sur notre sol.


                • tf1Groupie 23 novembre 2015 10:32

                  @Fergus

                  Bien dit ... mais ce type de discours ne peut s’adresser qu’à des personnes responsables.

                  Quand un accident survient dans la rue il y a ceux qui veulent sauver et prodiguer les premiers secours, et puis il y a les badauds qui sont juste là pour faire des commentaires stériles, chercher les coupables et gêner le travail des sauveteurs.


                • Ben Schott 23 novembre 2015 10:33

                  @Fergus
                   
                  J’ai compris quelle est votre définition de l’urgence : écoper plutôt que de reboucher le trou.

                  Ce n’est pas la mienne. L’urgence, c’est de destituer Hollande et que la France quitte l’Otan. Puis aider (sincèrement) la Russie à éradiquer le monstre créé par l’Empire, et d’une manière générale à faire advenir un monde multipolaire. Tous les peuples de la planète, y compris le peuple américain, y ont intérêt.
                   


                • Aristide Aristide 23 novembre 2015 10:36

                  @Ben Schott


                  En gros faire pareil en quittant l’Otan pour un nouveau Pacte de Varsovie avec les Russes.

                  L’histoire ne fait jamis machine arrière ...

                • Ben Schott 23 novembre 2015 10:38

                  @tf1Groupie
                   
                  « Quand un accident survient dans la rue il y a ceux qui veulent sauver et prodiguer les premiers secours, et puis il y a les badauds »
                   
                  Le problème, c’est que l’on n’a pas affaire là à un accident ! Les analogies ont leurs limites.
                   


                • jaja jaja 23 novembre 2015 10:38

                  @Fergus

                  Bien triste de voir que l’Union nationale guerrière s’étend du PS au FN en passant par le FdG (qui a bien oublié sa posture de gauche en votant cette saleté d’État d’urgence)...


                • Ben Schott 23 novembre 2015 10:41

                  @Aristide
                   
                  « L’histoire ne fait jamis machine arrière »
                   
                  D’autant que la France n’a jamais fait partie du Pacte de Varsovie !
                   


                • tf1Groupie 23 novembre 2015 10:45

                  @Ben Schott

                  Et bien en voilà un beau pinaillage : on est en situation de danger immédiat.
                  Alors tu lui donnes le nom que tu veux : accident, complot, retour de flamme suite à notre politique étrangère, etc ... qu’est-ce que ça change aux actions de précautions ?

                  Imagine que les passants qui portaient secours aux blessés aient arrêter de les secourir pour débattre de « qui est le responsable », « est-ce que c’est un accident ou une erreur politique ».

                  Et puis y a les dangereux comme Jaja qui poussent à la désobeissance civile histoire de provoquer un nouveau drame.


                • Ben Schott 23 novembre 2015 11:10

                  @tf1Groupie
                   
                  « Et bien en voilà un beau pinaillage : on est en situation de danger immédiat. »
                   
                  Quel pinaillage ? La réponse de la France au « danger immédiat » est les frappes aériennes sur Daesh (avec quels résultats ? – et au moment où la Russie fait le boulot ! –) et l’état d’urgence pour les citoyens (dont personne ne peut réellement lui attribuer une quelconque efficacité pour empêcher une récidive) !
                   
                  Personne n’a dit qu’il fallait s’occuper des causes avant de soigner les survivants de l’attaque à Paris, ne soyez pas aussi binaire !

                  Pour reprendre votre analogie (spécieuse car il ne s’agit pas d’un accident, mais admettons et poussons-la un peu plus loin) : la voiture a fait trois tonneaux, tuant tous ses passagers, parce que deux petites frappes balancent des galets sur les pare-brise des voitures depuis le pont. Tout le monde comprendra qu’il est logique de les empêcher de recommencer, et au plus vite (ce qui n’exclue pas, cela va de soi, les premiers secours !)
                   


                • Fergus Fergus 23 novembre 2015 11:25

                  @ Ben Schott

                  « L’urgence, c’est de destituer Hollande et que la France quitte l’Otan. »

                  Vous savez très bien que, faute d’une énorme pression populaire absolument pas d’actualité, une destitution n’a strictement aucune chance d’arriver. Hollande bénéficie même d’un regain de légitimité aux yeux des Français de tous bords. Sur un tel sujet, on parle donc dans le vide.

                  Quant à quitter l’Otan - j’y serais favorable -, n’oubliez pas que la France en a toujours fait partie sans que cela gêne nos compatriotes. Reste la question de la participation au commandement intégré, abandonné par De Gaulle et remise en selle par Sarkozy. Mais là encore, il faut être lucide : les Français s’en contrefichent ! 

                  En attendant, il faut agir et ne pas se contenter d’émettre des vœux irréalistes.


                • ddacoudre ddacoudre 23 novembre 2015 11:28

                  @Fifi Brind_acier

                  qu’est-ce qui te fais penser cela, daesh s’inscrit dans la continuité des interventions occidentales au moyen orient, que ce soit avec la création d’Israël et celle de la lutte contre les soviétiques en Afghanistan, sauf que nous n’y participions pas avant d’épouser la lutte contre le terrorisme à partir de 2001 que nous ont vendu les USA alors qu’il en étaient les fomenteurs en Afghanistan.

                  cordialement.


                • tf1Groupie 23 novembre 2015 11:29

                  @Ben Schott

                  "l’état d’urgence pour les citoyens (dont personne ne peut réellement lui attribuer une quelconque efficacité pour empêcher une récidive) !"

                  Euh !! T’es un peu au courant de se qui se passe en ce moment ?? (les armes confisquées, l’attentat déjoué de la Défense ...)

                  Bon allez t’as raison, et même quand tu as tort tu as raison.


                • Fergus Fergus 23 novembre 2015 11:34

                  @ jaja

                  Je n’ai rien à voir avec le FdG, je n’en suis qu’un simple électeur, d’ailleurs peu convaincu par l’attitude de ses caciques.

                  Il ne s’agit pas d’« Union nationale guerrière », mais d’une réaction inévitable.

                  Une réaction comparable à celle d’un organisme attaqué par un dangereux virus : doit-on laisser cet organisme subir sans lutter pour éradiquer la cause du mal, au motif que l’individu porteur de ce virus l’a contracté en allant en un lieu où il n’avait rien à faire ?


                • jaja jaja 23 novembre 2015 11:42

                  @Fergus

                  Le virus se trouve au sein de ces armées impériales (dirigées par leur mentors capitalistes) agissant en maîtres sur un sol qui n’est pas le leur...

                  Qu’elles s’en aillent ! toutes... Daesh ne pourra tomber que sous les coups des peuples de la région. L’intervention militaire ne fera que renforcer cette organisation au fur et à mesure que les civils seront les principales victimes de la nouvelle coalition.

                  Déja à l’heure actuelle les bombardements paralysent l’action des forces Kurdes devant Raqa, bastion de l’EI en Syrie....


                • Ben Schott 23 novembre 2015 11:46

                  @Fergus
                   
                  On tourne en rond : si l’« énorme pression populaire », qui serait effectivement la condition nécessaire à une destitution, n’est pas au rendez-vous, c’est bien parce que les Français ne comprennent pas les causes et les enjeux des évènements qu’ils subissent. Ce qui explique aussi le « regain de légitimité ». Pour cela, il faut qu’on les empêche de comprendre, sciemment (Yves Calvi), ou inconsciemment (Fergus).
                   
                  « Mais là encore, il faut être lucide : les Français s’en contrefichent ! »
                   
                  Pour les raisons évoquées ci-avant.
                   
                  « En attendant, il faut agir et ne pas se contenter d’émettre des vœux irréalistes. »
                   
                  Taper et réfléchir après, en quelque sorte.

                  Agir, mais comment ? Bombarder ceux que nous avons soutenus jusqu’à ce que les Russes révèlent en pleine lumière nos turpitudes (et en agissant réellement, eux) ? En instaurant un état d’urgence pour la population qui n’évitera pas le prochain attentat ?
                   
                  On tourne en rond. Mais les ventes de petits drapeaux français s’envolent, c’est beau...
                   


                • Ben Schott 23 novembre 2015 11:49

                  @tf1Groupie
                   
                  « Euh !! T’es un peu au courant de se qui se passe en ce moment ?? (les armes confisquées, l’attentat déjoué de la Défense ...) »
                   
                  Oui, je suis au courant, mais quel rapport avec l’état d’urgence ?
                   


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 novembre 2015 12:51

                  @ddacoudre
                  Je viens de lire l’analyse de Thierry Meyssan sur les objectifs de la France en Syrie et en Irak. Meyssan vit en Syrie. Je suppose, à lire ses billets, qu’il est en contact avec les services secrets de la Syrie et possiblement de l’ Iran ou/et de l’ Irak.


                  En résumé, la France veut éradiquer Daesh, mais uniquement sur une zone précise, pour créer avec Israël un Kurdistan israélien dans le nord de la Syrie et une partie de l’ Irak. Je laisse à Meyssan la responsabilité de ses analyses n’ayant aucun moyen de les vérifier.

                  Je me souviens qu’il avait déjà parlé de ce projet « Kurdistan, version israélienne » en juillet 2014.
                  Bien à vous

                • @Fifi Brind_acier
                  .
                  Meyssan avance l’hypothèse que la France et Israël vont déplacer leurs opérations terroristes et de déstabilisations vers le nord de la Syrie et de l’Irak en vue de la création d’un État Kurde unifié. Cette fois, je na partage pas l’ analyse de l’excellent Thierry Meyssan.
                  .
                  Perso, je ne crois pas que cela se réalisera. La France et Israël sont des petits joueurs....sur la scène mondiale . La Russie et les USA (et même la Chine pour d’autres raisons ) vont plutôt opter, a mon sens, pour
                  refroidir cette zone.  Les grandes puissances opteront pour un démembrement de l’Arabie Saoudite en trois entités. Non pas pour s’accaparer ou piller les champs pétroliers des saoudiens....mais bien pour contrôler le débit de production de pétrole. 
                  .
                   La réduction de la sur-production mondiale de pétrole ( et maintenant de gaz) a toujours été l’objectif principal des guerres, déstabilisations et des opérations terroristes sous fausses bannières au Moyen-Orient et ailleurs . Cette fois, les grandes entreprises pétrolières ont décidé que ce sera l’Arabie Saoudite qui se sacrifiera et qui offrira au Monde une réduction de production, un ralentissement de la surproduction.
                  .
                  Les financiers et l’establisment souhaitent aussi cette réduction , de la surproduction mondiale de pétrole, qui entrainera une hausse significative de l’inflation mondiale. ( La hausse des prix du pétrole
                  entrainera une hausse des couts des transports qui se répercuteront dans toute la chaine mondiale de production industrielle ).
                  .
                  L’establisment , le système financier actuel ne peut survivre a une déflation prolongée, il a un besoin urgent de cette inflation significative . Cette hausse de inflation , sur une période de 10 ans, permettra de réduire la valeur des dettes publiques et privée
                  .
                  Dans ce sens, les intérêts énergétiques ou stratégiques d’Israël et de la France pèseront peu dans la balance face aux intérêts des grandes puissances. 
                  .
                  Voici donc le lien de ce dernier article de T. Meyssan : La France et Israël lancent une nouvelle guerre en Irak et en Syrie, par Thierry Meyssan


                • tf1Groupie 24 novembre 2015 13:45

                  @Ben Schott

                  C’est l’état d’urgence qui permet des perquisitions beaucoup plus rapides grâce à des procédures d’exception.

                  Non sérieusement, tu suis un peu ce qui se passe ou tu es juste là pour ânonner « non à l’état d’urgence » sans même connaitre les dispositions qu’il implique ??

                  Je te rassure tu n’es pas le seul ici à jouer le rebelle anti-état d’urgence par simple reflexe pavlovien sans même comprendre de quoi il retourne.


                • Ben Schott 24 novembre 2015 14:01

                  @tf1Groupie
                   
                  Où ai-je dit que j’étais contre l’état d’urgence ? Et où as-tu vu que l’attentat déjoué à la Défense l’a été grâce à l’état d’urgence ?
                   
                  Je n’en vois qu’un qui ânonne ici...
                   


                • tf1Groupie 24 novembre 2015 14:07

                  @Ben Schott

                  Tu ne sais même plus ce que tu as dit alors je te cite une deuxième fois ...

                  "l’état d’urgence pour les citoyens (dont personne ne peut réellement lui attribuer une quelconque efficacité pour empêcher une récidive) !"

                  L’intervention à Saint-denis (qui a mis à jour la menace d’attentat Défense) a été facilitée par l’état-d’urgence. Il y avait des militaires notamment.
                  Mais tout ça tu le sais alors faire le naïf pour que je te ré-explique c’est très proche de la mauvaise foi.


                • Ben Schott 24 novembre 2015 14:28

                  @tf1Groupie
                   
                  Pourquoi me citer une deuxième fois ? Je peux moi-même le dire encore une fois : « l’état d’urgence pour les citoyens (dont personne ne peut réellement lui attribuer une quelconque efficacité pour empêcher une récidive) ! »
                   
                  Oui, je pense que l’état d’urgence (a fortiori s’il n’y a que cette seule mesure) n’est pas plus efficace contre d’autres éventuelles attaques que l’arsenal législatif déjà existant avec les lois anti-terroristes.
                   
                  « L’intervention à Saint-denis (qui a mis à jour la menace d’attentat Défense) a été facilitée par l’état-d’urgence. »
                   
                  Mais d’où tiens-tu ça ? Dans quelle mesure, précisément cette intervention a-t-elle été « facilitée » par l’état d’urgence ?
                   
                  Mais si tu veux l’avis des vrais « rebelles anti-état d’urgence »...
                   


                • tf1Groupie 24 novembre 2015 15:34

                  @Ben Schott

                  Tu passes ton temps a asséner que l’état d’urgence ne sert à rien, et tu prétends que tu n’es pas contre l’état d’urgence !

                  Les débats de cour de récré ne m’intéressant pas je te laisse jouer sur les mots tout seul.


                • Ben Schott 24 novembre 2015 16:03

                  @tf1Groupie
                   
                  Eh bien non je ne suis pas contre l’état d’urgence en soi, mais je le trouve inutile dans ce cas.

                  Ça tombe bien que tu parles de cour de récré, je voulais te dire que ce ton de prof de collège qui te caractérise est très agaçant.
                   
                  Tiens, bonus !
                   


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 novembre 2015 19:18

                  En somme l’auteur croit que la France combat Daesh, comme on le dit à la télé ?
                  Il croit aussi que Daesh est une entité autonome qui agit ici ou là pour mettre le boxon ?


                  La France ne combat pas les terroristes, elle les soutient contre Bachar El Assad. Elle leur a livré des armes et des conseillers militaires. Elle a toujours soutenu que le départ d’Assad était prioritaire. Elle a même refusé les listes de terroristes français que lui proposaient les services syriens. Elle n’a pris aucun mesure contre les djihadistes de retour de Syrie, c’est le Directeur des services de renseignement qui le dit : «  Nos services n’ont reçu aucun ordre contre les djihadistes de retour de Syrie. »

                  Daesh ne vient pas de la planète Mars, c’est une création de la Maison Blanche.
                  Pour mettre le chaos dans les pays qui résistent à Washington, à Israël, au Qatar et à leur gazoduc.
                   
                  Il va désormais falloir trouver une réponse à ces questions :
                  - Ou bien les terroristes ont échappé à leurs créateurs ?
                  - Ou bien ils continuent à obéir à leurs créateurs ?

                  Vous voyez une 3e hypothèse ?


                  • Lucide bdpif@laposte.net 23 novembre 2015 01:14

                    @Fifi Brind_acier


                    La 3 eme Hypothèse FIFI est que vous avez besoin de repos.

                    Vous mélangez tout.

                    La France n’ a jamais armé les terroristes de Daech, mais les forces d’opposition, de résistance à Assad. Daech est leur ennemi juré.

                    Daech n’est pas une invention de la maison blanche, mais le produit de Assad , avec l’aval de Poutine.
                     La seule chose sur laquelle vous avez raison, est que le djiadisme extremisme à echappé a Assad.
                    D ’ou les secours militaires Russes. 

                    Reposez vous un peu ;) 

                  • Lucide bdpif@laposte.net 23 novembre 2015 01:17

                    @Fifi Brind_acier


                    Et regardez un peu la télé et lisez la presse plutôt que ces conneries complotistes de reseau Voltaire, sputnik, gogravox et autres. Cà ne vous fera pas de mal

                    Cordialement

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 novembre 2015 07:02

                    @bdpif@laposte.net
                    Je ne vois pas à la télé les déclarations d’ Hillary Clinton, c’est ballot :
                    « C’est nous qui avons créé Al Qaïda ».


                    Ni la déclaration d’ Obama :
                    « Nous avons donné l’ordre d’accélérer les entraînements d’ ISIS ».
                    Un oubli, sans doute....

                  • Dom66 Dom66 23 novembre 2015 09:42

                    @bdpif@laposte.net

                    "Daech n’est pas une invention de la maison blanche, mais le produit de Assad , avec l’aval de Poutine."

                     

                    J’ai pas pour habitude de vous répondre, mais là il faut en tenir une bonne couche de merde pour sortir un truc comme ça.

                    Pauvre mec, encore un bercé trop près d’un mur.

                    Aller instruisez vous, avant de sortir des âneries

                     

                    A écouter les 24 premières minutes avant que ça disparaisse ( Daesh : Autopsie d’un monstre

                    Secrets d’info de France Inter…très instructif

                    Ici : http://www.franceinter.fr/emission-secrets-d-info

                    Terrorisme islamiste pour les nuls ...

                    Pour compléter cet article dans la responsabilité de l’occident dans l’émergence de DAESH/ISIS

                    http://www.wnd.com/2014/06/officials-u-s-trained-isis-at-secret-base-in-jordan/

                    http://www.reuters.com/article/2013/03/10/us-syria-crisis-rebels-usa-idUSBRE9290FI20130310

                    http://www.theguardian.com/world/2013/mar/08/west-training-syrian-rebels-jordan

                    PS : On pourrait demander à Fabius si les djihadistes d’al-nusra font toujours du bon boulot ...
                    Depuis l’an dernier al-nusra et DAESH/ISIS ont joint leurs forces pour combattre le gouvernement Assad.
                    La députée Véronique Besse affirme quant elle que « la France soutient indirectement DAESH/ISIS » et que « prétendre s’appuyer sur une opposition dite »modérée" est absurde et irresponsable. L’opposition « modérée » en question n’a de modérée que le nom


                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 23 novembre 2015 10:34

                    @bdpif@laposte.net
                    Ne vous inquiétez pas, Le ministère de l’Éducation veut déconstruire les théories du complot :
                    http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/le-ministere-de-l-education-veut-deconstruire-les-theories-du-complot-17861/

                    c’est que l’histoire officielle est toujours vraie, c’est bien connu ^^


                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 23 novembre 2015 10:39

                    @bdpif@laposte.net
                    Analyse à la « pif gadget » ^^


                  • Passante Passante 23 novembre 2015 06:07

                    qui la joue pute au qatar 

                    se réveillera toujours trop tard ..
                    (vieux proverbe amérindien)

                    • Michel Fiore 23 novembre 2015 07:29

                      vieux adage policier : A qui profite le crime ?


                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 23 novembre 2015 07:40

                        Quoi ! qu’est ce que j’apprends, la presse était sous contrôle ???...le même jour, Hollande a annoncé la fin du contrôle de la presse, et la fin de la liberté du net ! c’est quand même fort n’est ce pas !!!
                        Pourquoi ? La presse et les médias officiels nous ont formaté depuis des lustres à bouffer de l’Islam à chaque repas, et malgré ces années de propagande déguisée, le net libre bouffe du rabbin. Il faut mettre un terme à cela avec deux attentats antisémites et un troisième douteux. Les deux d’ailleurs profitent au pouvoir en place à reprendre des points de sondage avant des élections défavorables. Le pouvoir en place soumis à Drahisrael importe donc sur notre territoire le conflit palestinien et exige notre consentement actuellement à 13%. Les médias interdisent toute critique judéomaniaque jugée immédiatement antisémite alors qu’elle n’est que sémicritique.
                        " On peut soutenir ou critiquer les organisations juives qui luttent contre le racisme et pas seulement contre l’antisémitisme. Ou des associations juives antisionistes. " Désolé, la crise est essentiellement financière avant d’être migratoire ou islamiste, et tant pis si les responsables sont juifs. L’argent est le nerf de la guerre n’est ce pas ?


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 23 novembre 2015 07:56

                          D’ailleurs, « les banquiers n’ont que deux angoisses, l’argent qui dort et le peuple qui se réveille  » et l’endroit où l’on trouve le plus d’argent qui dort sont les caisses d’assurance, il est temps de leur demander d’indemniser les démantèlement de centrales nucléaires...qu’on en finisse avec les deux problèmes d’un seul coup !


                        • berry 23 novembre 2015 08:10

                          "Alors que tout le monde prend conscience du fait que les auteurs des attentats sont issus de la société française"
                           
                          Vous rêvez ?
                          Tous les terroristes du 13 novembre sont issus de l’immigration arabe !
                          La gauche s’accroche à ses utopies et refuse de voir l’évidence.
                           
                          Le parti socialiste est le premier responsable de cette situation.
                          Par son aveuglement idéologique et son laxisme, son clientélisme électoral en direction des immigrés et sa politique étrangère criminelle, il a réuni toutes les conditions nécessaires pour que ces attentats se produisent.
                          Hollande maintient sa priorité en dépit des attentats : accueillir encore plus de migrants.
                          A ce niveau là, ce n’est plus de l’incompétence, c’est de la traîtrise...
                           
                          Le mythe d’une société sans frontières et sans races où règne l’harmonie est en train de s’écrouler.
                          Les prochains attentats qui ne manqueront pas de survenir donneront le coup de grâce à cette utopie.


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 novembre 2015 12:55

                            @berry
                            Surtout ne dites pas que c’est l’ Arabie Saoudite qui finance mosquées et imams salafistes, ce sont de si bons amis et clients de la France....


                          • Spartacus Lequidam Spartacus 23 novembre 2015 08:39

                            Proposer le débat de cette religion c’est bien, mais c’est un peu comme le communistes....

                            On veut bien parler de la lutte des classes et des vils capitalistes, mais dès qu’on aborde les goulags, les pertes de libertés le directivisme, c’est le déni et la minisation.

                            C’est pareil pour l’Islam. Dès qu’il faut aborder le rapport aux femmes, les interdits moyenâgeux, l’esclavage, les rapports sociétaux entre « mécréants et croyants. La haine des juifs. La récupération de tous les conflits comme assimilation au mimétisme religieux..Il y a déni.

                            Un pas d’amalgames qui cache un »ne débattez pas, ça va soulever des débats qui vont mettre mal à l’aise"..

                            • Fergus Fergus 23 novembre 2015 09:43

                              Bonjour, Spartacus

                              « C’est pareil pour l’Islam »

                              Non, c’est pareil pour... l’Islam salafiste.

                              De plus, vous oubliez que dans notre pays, une proportion importante de Français d’origine arabe n’est pas croyante, et a fortiori pratiquante. Bref, totalement étrangère à l’interprétation délirante des versets du Coran.


                            • Spartacus Lequidam Spartacus 23 novembre 2015 10:12

                              @Fergus


                              En fait vous avez associé « l’origine arabe » à mes propos que je n’ai pas tenu...

                              C’est encore un débat à ouvrir avec l’Islam. l’association Islam /arabes, les prêches en arabe, la représentation arabe en quasi monopole...

                              Je persiste et signe. 
                              Il faut un débat et débatte du fond de cette religion et le rapport à la société, et assez de débats sur la forme comme le niveau d’Islam et le « pas d’amalgame ».

                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 novembre 2015 12:58

                              @Spartacus
                              Comme plus de 80% des victimes des salafistes sont musulmanes vous avez raison, ya comme un problème... Hassan Nasrallah vous explique la différence.


                            • Massada Massada 23 novembre 2015 10:16

                              Les musulmans qui expliquent que Daech n’a rien à voir avec l’Islam sont vraiment mal-à-l’aise.


                              Daech est une armée qui mène, car telle est sa vocation, une guerre de religion. Des siècles ont passé depuis que les guerres de religion ont disparu en Europe. Cela explique notre incrédulité et notre déni persistant sur la nature de Daech… 

                              Daech est tout entier tourné vers le retour au passé mythique du Califat, un fantasme qui agite le monde arabe depuis la disparition de ce dernier en 1924 avec le démantèlement de l’empire ottoman.

                              L’Etat islamique est transnational et porteur d’un idéal sans concession et sans compromis sur ce qu’est l’Islam « authentique », sur les relations entre le sacré et le profane, sur la primauté du religieux sur le politique.

                              Daech séduit dans le monde musulman car il offre une réponse séduisante et facile au malaise identitaire et à l’humiliation ressentie dans le monde arabo-musulman face à la victoire culturelle écrasante de l’occident et des infidèles.


                              • philouie 23 novembre 2015 10:21

                                @Massada
                                DAESH mène une guerre au service des intérêt américano-sionistes
                                Le reste est de la propagande.


                              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 23 novembre 2015 10:36

                                @Massada
                                Vous n’avez pas du palestinien a massacré là ?


                              • izarn izarn 23 novembre 2015 19:51

                                @Massada
                                Le coup de la guerre de religion, on connait....
                                Le propos, c’est que jadis les protestants ont survecu au catholicisme : Les Anglo saxons.
                                Le résultat n’est pas terrible.
                                On connait aussi la réaction des japonais et des chinois à l’occident. Il ne s’agit pas de religion.
                                Mais d’occupation impérialiste des territoires arabes au nom du pétrole. De la mise en avant de pétro monarchies archaiques, contre une évolution moderne du monde arabe.
                                Ca arrange le capital anglo saxon que les monarchies archaiques soient riches et puissantes.
                                On a vu l’assassinat de tous les pouvoirs arabes laics et modernes....Par l’occident et Israel.
                                Il faut surtout pas qu’ils controlent le pétrole pour développer leurs territoires.
                                Sauf dans des régimes autocratiques, dont le niveau démocratique est dix fois inférieur à celui de Saddam, Kadhafi ou Al Assad....Et qui ne développent en fait rien du tout....
                                Un Chavez est une horreur pour ces gens la...Ils sont archaiques, croient que la planete est leur territoire....
                                Bientot ils vont crever...Tant mieux. Mais ce n’est pas Daesh, non Daesh est leur dernière arme au contraire...Ils sement la peste, mais ils vont mourir par la peste.



                                • izarn izarn 23 novembre 2015 19:36

                                  @Herlock Sholmes
                                  La logique n’existe pas chez Cazeneuve : Il fait partie de la secte des fous qui nous gouvernent.
                                  Inutile d’insister.
                                  C’est le genre zorglhomme....Genre yeux fixe au captagon, genre Valls la tremblotte.
                                  Irrécupérable, bon pour la déchetterie.
                                  Il faut voter ailleurs...Sinon c’est du suicide.


                                • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 23 novembre 2015 12:36
                                  Assaut à Saint-Denis : Pas d’arme de guerre retrouvée dans l’appartement des terroristes


                                  • philouie 23 novembre 2015 12:38

                                    @Herlock Sholmes
                                    Après un attentat suicide, l’important est de remonter à l’artificier.
                                    Abaaoud devait le connaître.
                                    il ne parlera pas.


                                  • Meyssan avance l’hypothèse que la France et Israël vont déplacer leurs opérations terroristes et de déstabilisations vers le nord de la Syrie et de l’Irak en vue de la création d’un État Kurde unifié. Cette fois, je na partage pas l’ analyse de l’excellent Thierry Meyssan.
                                    .
                                    Perso, je ne crois pas que cela se réalisera. La France et Israël sont des petits joueurs....sur la scène mondiale . La Russie et les USA (et même la Chine pour d’autres raisons ) vont plutôt opter, a mon sens, pour
                                    refroidir cette zone.  Les grandes puissances opteront pour un démembrement de l’Arabie Saoudite en trois entités. Non pas pour s’accaparer ou piller les champs pétroliers des saoudiens....mais bien pour contrôler le débit de production de pétrole. 
                                    .
                                     La réduction de la sur-production mondiale de pétrole ( et maintenant de gaz) a toujours été l’objectif principal des guerres, déstabilisations et des opérations terroristes sous fausses bannières au Moyen-Orient et ailleurs . Cette fois, les grandes entreprises pétrolières ont décidé que ce sera l’Arabie Saoudite qui se sacrifiera et qui offrira au Monde une réduction de production, un ralentissement de la surproduction.
                                    .
                                    Les financiers et l’establisment souhaitent aussi cette réduction , de la surproduction mondiale de pétrole, qui entrainera une hausse significative de l’inflation mondiale. ( La hausse des prix du pétrole
                                    entrainera une hausse des couts des transports qui se répercuteront dans toute la chaine mondiale de production industrielle ).
                                    .
                                    L’establisment , le système financier actuel ne peut survivre a une déflation prolongée, il a un besoin urgent de cette inflation significative . Cette hausse de inflation , sur une période de 10 ans, permettra de réduire la valeur des dettes publiques et privée
                                    .
                                    Dans ce sens, les intérêts énergétiques ou stratégiques d’Israël et de la France pèseront peu dans la balance face aux intérêts des grandes puissances. 
                                    .
                                    Voici donc le lien de ce dernier article de T. Meyssan : La France et Israël lancent une nouvelle guerre en Irak et en Syrie, par Thierry Meyssan


                                    • izarn izarn 23 novembre 2015 19:30

                                      @https://www.youtube.com/watch?v=5zwjkfmMwb4&feature=youtu.be
                                      Inflation ou non de pétrole, ça ne joue pas sur l’économie.
                                      Vous auriez du écouter Delamarche, et je suis d’accord avec lui....
                                      Ca joue sur les connards des sociétés pétrolières, le Qatar et les saoudiens....
                                      Meme les russes. Mais eux, ils s’en foutent.
                                      C’est pas la meme civilisation. Les arabes du désert saoudien sont au niveau du moyen-age. Ils ne vivent que par piqouse de drogue technodollar occidentale. T’arretes le truc, ils meurent.
                                      C’est du vent !
                                      La peur zunienne, c’est que le Kadhafi, le Saddam, le Chavez, ont voulu prendre le controle du pétrole. L’OPEP c’est de la foutaise pour augmenter le revenu du pétrole. Occidental.
                                      Les émirats ? Rien à foutre, il mangent à l’écuelle de Wall Street. Ce sont des camés, de pauvres types....Rien pigé au sytème, des pauvres cons manipulés.
                                      Bien entendu que Daesh ce sont les grandes majors du pétrole anglo-saxonnes.
                                      Bien entendu....
                                      Tu crois que ces abrutis d’enturbannés caillasseurs de femme infidele sont au niveau ?
                                      Hahahha ! N’importe quoi.


                                    • izarn izarn 23 novembre 2015 19:17

                                      N’importe quoi. Daesh c’est la Turquie, Saoudie, USA.
                                      Poutine l’a dit.
                                      Qu’un délinquant drogué serve d’instrument....
                                      Accusons nous, français, mea culpa !
                                      Arretons ces conneries....
                                      Et les instruments qui ne sont pas surveillés pas la police, sous pretexte qu’elle ne le peut pas ? Ce serait anti européen et anti traité de Lisbonne ? Ces enculés de portugais ? (Voir leur pdt qui refuse un gouvernement légitimement élu !)
                                      Rigolo ? Comique ou foutage de gueule caractérisé ?
                                      Ben les promoteurs se trouvent quelque part au PS et au the ripouxblicains....
                                      Inutile de blablalter sur les responsabilités....
                                      Les connards, on les connait.
                                      Ca ose tout....


                                      • nours77 nours77 23 novembre 2015 23:00

                                        Un petit rebondissement...

                                         REPLAY / INFO RTL – Les équipes du RAID ont subi des échanges de tirs nourris pendant plus d’une heure lors de l’assaut de l’appartement occupé par un commando terroriste, mercredi 18 novembre.

                                         La police scientifique a terminé ses examens et recherches dans l’appartement de Saint-Denis qui hébergeait la cellule terroriste menée par Abdelhamid Abaaoud, suspecté d’être le commendataire des attentats du 13 novembre. Après l’assaut des hommes du RAID mercredi 18 novembre, les experts de la police technique et scientifique ont ramassé, tamisé et passé au détecteur de métaux tous les gravats mais aucune arme de guerre n’a été retrouvée pour le moment.

                                         Dans ces décombres, ni Kalachnikov, ni munition de Kalachnikov, alors que des traces de tir ont été relevées sur place, rapporte le ministère de l’Intérieur. Une seule arme a été retrouvée : un pistolet de calibre 9 mm, ainsi qu’une dizaine de cartouches. Les équipes de la police scientifique ont aussi retrouvé des lambeaux du gilet explosif, rempli de boulons qui ont criblé Abdelhamid Abaaoud. Le kamikaze qui portait ce gilet n’est toujours pas identifié.

                                         Alors question : pourquoi aucun fusil d’assaut n’a-t-il été retrouvé sur place ? A-t-il été détruit par les explosions ? Le patron du RAID a pourtant affirmé que ses hommes avaient fait l’objet d’une fusillade nourrie et de tirs de grenades. A lui seul, le RAID a utilisé quelque 5.000 munitions.

                                        http://www.lelibrepenseur.org/assaut-a-saint-denis-aucune-arme-dassaut-retrouvee-dans-lappartement-des-terroristes/


                                        • nours77 nours77 23 novembre 2015 23:13

                                          un second,dans une émission de france 2... Oups...

                                          Témoignage extraordinaire du voisin et ami des frères Abdeslam qui les a vus de ses yeux, la veille même des attentats de Paris, lors d’une grande dispute pendant que l’un d’eux affirmait ne pas bouger s’il n’avait pas empoché l’argent (cf. vidéo ci-dessus à partir de la minute 4:30) ! Le témoignage est accablant puisqu’il confirme que les deux terroristes sont de vulgaires voyous, des jeunes désœuvrés ayant eu maille à partir avec la justice, à plusieurs reprises. Si l’on doit accréditer cette information, on devra en déduire que l’on a affaire à un mercenaire qui a accepté cette « mission » pour de l’argent. Or, s’il est question d’argent, c’est pour qu’il soit dépensé ; ce qui signifie tout bêtement que le mercenaire pensait survivre à l’opération et pouvoir claquer le fric. Que s’est-il donc passé ?

                                          http://www.wikistrike.com/2015/11/temoignage-choc-un-des-freres-abdeslam-a-ete-paye-pour-les-attentats.html


                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 24 novembre 2015 15:31

                                            Après les attentats, j’ai une question à poser.

                                            Je viens de lire qu’un douanier a été tué et un autre blessé à Toulon, par un individu qu’ils allaient interroger après qu’on ait découvert qu’il se faisait livrer une culasse d’arme automatique. Il n’avait rien sur son casier judiciaire. Pour la prochaine fois, leurs collègues demandent qu’ils puissent porter un gilet pare-balles.

                                            Je me demande : si on se fait livrer un canon pour équiper le char d’assaut qu’on a déjà dans son jardin, et qu’on a un casier judiciaire vierge, est-ce qu’on est considéré, après le 13 novembre, comme quelqu’un qui commence à être peut-être un petit peu dangereux ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès