• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > BIGAFAM, ou les réseaux sociaux à l’ère de la post-vérité

BIGAFAM, ou les réseaux sociaux à l’ère de la post-vérité

Le concept de post-vérité serait d’apparition récente (2004 selon wikipédia), et régale aujourd’hui à merveille nos éditorialistes ou autres experts en correcte-politique...

Élu mot de l’année en 2016 par le dictionnaire d'Oxford, ce terme élégant (pour ne pas dire pudique) désignerait la supplantation des faits et de l’analyse par les émotions et les opinions… ou dit plus prosaïquement, l’art de la propagande et du marketing politique 2.0, à savoir comment faire passer le faux pour le vrai, le faux pour l’info, l’infox pour l'intox, les "vérité alternatives" pour des fake news, vous n’ y comprenez plus rien, c’est le but recherché, et tout ceci à des fins de maintien de l’ordre établi ou à venir. C’est souvent insidieux, le mensonge s’établissant la plupart du temps par omission, mais suffisamment pour renverser le monde entier à son injuste cause.

Les domaines d’application sont ainsi nombreux : télévision, radio, internet, commerce, travail, sport, politique, cinéma et réseaux sociaux bien sûr...

 

« Je ne supporte plus mes amis Facebook. Ils postent des selfies, des remerciements, des analyses géopolitiques. Ce ne sont pas juste les publicités et les sites qui essayent de nous voler notre attention. Tout le monde s’y met : le but lucratif, ce sont des likes. […]

Sur les réseaux sociaux, les choses insignifiantes prennent une dimension cruciale. Chacun défend son bout de gras et son obsession du jour, que ce soit la méditation transcendantale, le véganisme ou le théâtre. […] Je suis aux prises avec une machine à incitations et pressions à prendre parti, à m’intéresser à tel fait, telle actualité, telle œuvre d’art pour l’oublier une minute après. Avec la sensation désagréable de m’éparpiller en mille morceaux.

Les algorithmes nous maintiennent dans une douce prison de conformisme. Sur mon mur, tout le monde ne parle que féminisme et fêtes techno. Et tout est fait pour que cette portion ridiculement réduite et balisée du monde semble en être la totalité.

Au bout de deux jours, j’ai l’impression qu’internet est la principale cause de notre décadence future. »

Comment-je-suis-devenue-une-megere-apres-cinq-mois-sans-internet, Alice Maruani, journaliste à l’Obs, oct 2018

 

 

Et dans cette « ère » d’autoroute vers le lien asocial et la non-information, que le gros des troupes semble emprunter inexorablement, à coups de péages automatiques hors de prix, il semble que plus les scientifiques démontrent l’impasse vers laquelle la machine industrielle nous mène, plus elle tend encore plus à accélérer, comme si hâter notre fin était devenue la seule et unique solution possible à ce cul-de-sac civilisationnel...

 

Il serait par exemple tout à fait normal de vous faire voler vos comptes facebook par millions pour les délivrer tranquillement à l’ « ennemi » (Affaire Canbridge Analytica, piratage de masse d'usagers, ...), ou bien de voir votre page facebook un peu trop politisée supprimée un beau matin pour cause de non-conformité ?

 

Pas grave ! tous sur instagram !

Ta mère est sur Instagram ?

He ben paye ta face de plouc sur snapshiot !

Les zéros sociaux, inventés par des geeks en mal de reconnaissance, récupéré par des ogres de post-barbarie…

Il faut voir ces hordes de mort-vivants marchant dans les rues rivés sur leurs objets onaniques. Comme si le monde entier était maintenant soumis à la dictature de leur pouce tremblant....

César l’avait inventé, 2000 ans plus tard, mark "Zugerberk 1er", Oscar à Hollywood*, l’a fait ! Aujourd’hui si t’as pas tes 50 likes sur ton mur, va plutôt te suicider en direct sur périscope, et tu seras célèbre pendant au moins un bon petit quart d’heure...      *The Social Network, David Fincher

 

 

Post-liberté, ou l’art de faire croire à tout un chacun qu’il maîtrise le monde, alors que lui-même est ultra-dominé par le tourbillon infernal du « regret technologique ».

 

Oui, parce qu’après le progrès, il y a évidemment le regret, comme régression, tout ça n’est qu’une question de temps cyclique, et plus tu iras loin, et plus tu reviendras en arrière, peut-être même jusqu’ à l’état antérieur d’amibe, ou bien de trilobite…

 

« le constat désormais très répandu qu’au lieu d’amener les internautes à échanger leurs points de vue et bâtir des théories nuancées, utopie qui a porté la démocratisation d’Internet dans les années 1990, l’émergence des réseaux sociaux et des algorithmes de recommandation a au contraire amené une radicalisation des points de vue, une exacerbation des tensions en ligne, et une impossibilité chronique à se faire entendre et respecter. »

Comment les réseaux sociaux accentuent l’enfermement dans ses idées, Le monde,24/04/2018

 

 

 

Yoogle ! se fout d'notre gle !, ou BIGAFAM1 mon amour

 

Rézos sociaux, ces instruments de liberté asservissante que tu crois posséder mais qui te possèdent depuis le commencement, en soufflant sur la flamme de tes désirs écartelés…

Tu crois parler au mon-de, mais c’est le de-mon qui te tend la main en brouillant les cartes de tous les territoires intérieurs qu’il t’a engloutis, alors qu’il te faisait miroiter la découverte de nouveaux continents…

Qu’es-tu devenu, toi qui te voyais dans les plus hautes sphères, qu’es tu en train de devenir avec ton casque sur les oreilles et les yeux, comme si la réalité t’étais devenue par trop insupportable ?

As-tu laissé s’embraser ton autodafé personnel ? Où est cette connaissance que tu avais emmagasinée depuis l’aube de l’humanité ?

 

Ô mon veau ! tu fais partie sans retour possible de ces foules immenses formatées pour la consommation, composées d’individus divisés pour être manipulés, de ces internautes planqués derrière leurs écrans-miroirs protecteurs, prélude à un soft- totalitarisme2 assisté par ordinateur, promettant, en attendant un inévitable blackout télécommunicationnel3, le mirage « du tout tout de suite », où chacun pourra « jeter » ou se faire « jeter » à tout moment sans le moindre discernement - vies privée, professionnelle et politique comprises- par la force d’un simple clic, que BIGAFAM sera un des premiers à faire à notre place.

 

 

 

 

1( Big Brother + GAFAM (Google Amazon Facebook Apple Microsoft))

 

2 En référence par ex. à « Bienvenue dans le pire des mondes »

Le triomphe du soft totalitarisme, Natacha POLONY, Le Comité ORWELL. On pensera aussi à l’expérience de Milgram sur la soumission à l’autorité, et sur la facilité de l’être humain, en certaines circonstances, à se transformer en bourreau.

3 Les nouvelles technologies, par ailleurs polluantes et émettrices de gaz à effet de serre, sont en majorité fondées sur des ressources non-renouvelables et largement non-recyclées, dont les stocks mondiaux (métaux et terres rares par exemple) sont contrôlés par quelques pays et ont déjà commencé à dépérir pour certaines. Il n’ y a pour le moment pas de solutions alternatives, alors que la consommation est en forte croissance. Surtout, elles nécessitent toute l’infrastructure industrielle du monde moderne, qui selon de plus en plus de scientifiques éminents serait au bord de l’effondrement. (A lire : bastamag, Quand-le-monde-manquera-de-metaux)


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • NEMO Chourave 16 octobre 12:07

    La post-vérité n’est rien d’autre que la fabrique du consentement.


    • Arthaud Arthaud 16 octobre 12:07

      Bonjour, bravo


      Je viens de plusser et d’appointer un « excellent »

      Mais, vous allez voir .. voir point-de-vue ne sera pas qu’apprécié !

      Bonne journée

      • rogal 16 octobre 12:11
        Le respect de votre vie privée est notre priorité

        • zzz'z zzz’z 16 octobre 22:29

          @rogal
          +1 & 5000 brousoufs : L’inflation niquera la dette, et, les oukases des rentiers…


          C’est à cause des PD de RG, en anglais ou presque. En français RGPD. Très bonne vista de la tambouille émotico-arnaco-positiviste.

        • sergent Meslier meslier 16 octobre 12:22

          Mes amis , Google a remplacé Dieu car il sait tout ! Que pensez-vous de cela ?


          • Self con troll Self con troll 16 octobre 12:37

            @meslier

            Ma mère avait un fait-tout. Rien ne vaut les mains d’une femme


          • Reiki Reiki 17 octobre 19:13

            @meslier

            Un enfant mal instruit est plus loin de la sagesse qu’un enfant qu’on n’a point instruit du tout.

            Jean-Jacques Rousseau ....


          • Piere CHALORY Piere CHALORY 16 octobre 12:42

            Bonjour Elixir,


            Le concept de post-vérité est intéressant certes, mais il sous entend en même temps, pour utiliser une ’’à la mode locution’’ ; qu’une époque de vérité, antérieure à cette post-vérité, existait déjà...

            Ce qui n’est pas si évident, avant le Web et les réseaux sociaux, pour ne parler que du sujet de l’information objective, si tant est qu’elle existe, les radios et télé d’état avaient le monopole absolu et pouvaient distiller leur propagande sans aucun contre-pouvoir. Vous me direz qu’aujourd’hui c’est pas beaucoup mieux, les médias dits dominant appartenant à ceux qui font et défont les fantoches gouvernements, acteurs politiques et élites contemporaines.

            Mais pour qui sait filtrer les millions d’infos qui circulent en vrac sur le fil des hashtags de Twitter par exemple, on peut apprendre des choses qui ne seront jamais rendues publiques, reste à vérifier par recoupement ces infos underground...

            Le concept de post-liberté est plus parlant si l’on peut dire, c’est vrai que l’illusion de dominer le monde par écran interposé est bien présent, et voir cette génération de zombies la tête vissée sur leur smartphone a quelque chose d’effrayant. Mais tout dépend comment on se sert de ces outils qui sont très utiles professionnellement par exemple, et à condition de pas se laisser noyer et enfermer par ses propres convictions, ou obsessions de tous ordres, il y a bien quelque chose de positif ; mais à vous de construire votre propre modération dans ce flot monstrueux de données incontrôlées et incontrôlables.

            • Yanleroc Yanleroc 16 octobre 13:02

              Serge Monast et l’ Aurore Rouge :

              « ...Depuis les réunions secrètes avec M. de Rothschild dans les années 56, et qui avaient pour but de mettre au point le développement, et l’implantation mondiale des « Ordinateurs »,

              il nous est maintenant possible d’entrevoir la mise en place d’un genre « d’Autoroute Internationale » où toutes ces machines seraient reliées entre elles.

              Car, comme vous le savez déjà, le contrôle direct et individuel des populations de la planète, serait à tout le moins totalement impossible sans l’usage des Ordinateurs, et leur rattachement électronique les uns par rapport aux autres en un vaste « Réseau Mondial »....Ces machines sans patrie, sans couleur, sans religion, sans appartenance politique, sont l’ultime accomplissement et outil de notre Nouvel Ordre Mondial. Elles en sont la « Pierre angulaire ». L’organisation de ces machines en un vaste « Réseau mondial » dont nous contrôlerons les leviers supérieurs, nous servira à immobiliser les populations. Comment ?

              Comme vous le savez, la structure de base de notre Nouvel Ordre Mondial est composée, dans son essence, d’une multitude de « Réseaux » divers couvrant chacun toutes les sphères de l’activité humaine sur toute l’étendue de la planète.

              Jusqu’à ce jour, tous ces « Réseaux » étaient reliés entre eux par une base idéologique commune : celle de l’Homme comme étant le « Centre » et « l’Ultime Accomplissement » de l’Univers.

              Ainsi, grâce à tous ces « Réseaux » unis par le lien de la « Nouvelle Religion de l’Homme pour l’Homme », nous avons pu facilement infiltrer tous les secteurs humains dans tous les pays Occidentaux, et en modifier la base « Judéo-Chrétienne »....

              Coupé ainsi qu’il est dorénavant de ses racines historiques, cet Homme n’attend plus, en définitive, que lui soit proposé une nouvelle idéologie. Celle-ci, bien entendue, est la nôtre ; celle du « Village Communautaire Global » dont il sera le « Centre ».

              Et c’est précisément ce que nous lui apporterons en l’encourageant à faire partie, « Corps et Ame », de ce « Réseau Electronique Mondial » où les frontières des Etats-Nations auront été à tout jamais abolies, anéanties jusqu’à leurs racines les plus profondes...

              pour notre compte, nous verrons, à partir des leviers supérieurs qui lui seront cachés, à le ficher, à l’identifier, à le comptabiliser, et à le rentabiliser selon nos propres objectifs.

              Car à l’intérieur de cette « Nouvelle Société Globale », aucun individu ayant un potentiel de « Rentabilité » pour nous, ne pourra nous échapper.

              L’apport constant de la « Technologie Electronique » devra nous assurer de tous les moyens pour ficher, identifier, et contrôler tous les individus des populations de l’Occident.

              Quant à ceux qui ne représenteront aucune « Rentabilité Exploitable » par nous, nous verrons à ce qu’ils s’éliminent d’eux-mêmes à travers toutes les guerres intestines locales que nous aurons pris soin de faire éclater ... »

              Vous ne pourrez pas dire qu’ on ne vous avait pas prévenu !

              • zzz'z zzz’z 16 octobre 22:37

                « C’est souvent insidieux, le mensonge s’établissant la plupart du temps par omission, mais suffisamment pour renverser le monde entier à son injuste cause. »


                C’est vrai que lorsque l’on oublie d’informer !

                • zzz'z zzz’z 16 octobre 22:43

                  L’image avec le tank… ++


                  Bali-balot, devant les urnes,
                  se comporta comme une burne…

                  • Ruut Ruut 17 octobre 10:46
                    Les photos sont si criantes de vérité.
                    Triste constat de la situation.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès