• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Ces magasins discount qui anéantissent les salariés...

Ces magasins discount qui anéantissent les salariés...

Vous connaissez, sans doute, Primark, cette chaîne de magasins irlandais qui s'implante un peu partout dans nos villes ?

Ces supermarchés qui vendent des vêtements à bas prix, d'une qualité très ordinaire, rencontrent un vif succès auprès des jeunes...

"Jette, achète", c'est la devise de nos sociétés de consommation et les magasins Primark s'engouffrent dans ces bonheurs de l'achat compulsif.

Il suffit d'entrer dans un magasin Primark pour voir tout le clinquant et la médiocrité des articles vendus : j'y suis allée une fois et je n'y suis plus retournée.

Les rayons débordent de vêtements à la mode : chaussures roses, sacs à pompons, tee-shirts chamarrés, tout le "bon goût" à petits prix...

Du clinquant, du doré, des paillettes, des couleurs vives, des imprimés en forme d'étoiles, pour attirer tous les regards.... "des looks qui déchirent"... annonce élégamment la publicité...

Bien sûr, de nombreux clients se laissent prendre à ces prix attrayants, mais ne regardent pas la qualité des produits qu'ils achètent... ils se laissent happer par ces supermarchés de la vente facile.

Ils ne voient pas, non plus, les coulisses de ce système de vente : des salariés épuisés par les tâches qui leur sont imposées... des salariés soumis à des cadences folles.

Evidemment, les produits vendus viennent de l'Asie du sud est, du Bangladesh ou du Cambodge...

Et, dans le système de distribution, les salariés connaissent, aussi, un enfer : cadences infernales, surveillance, mépris des instances dirigeantes. Les témoignages affluent pour dénoncer un système inique et profondément régressif.

Les salariés deviennent des robots au service d'une société de consommation débridée : répétition des tâches, travail à la chaine, management directif, maltraitance de la main d’œuvre.

Beaucoup de salariés dénoncent un travail déshumanisant et indigne.

Tout cela pour vendre à outrance des produits de mauvaise qualité.

Ainsi, notre système de production capitaliste favorise de plus en plus ces débordements et ces dérives : jusqu'où ira-t-on dans la casse des prix et des travailleurs ?

Jusqu'où ira-t-on dans l'exploitation des salariés ?

Ces chaînes de magasins à bas prix se multiplient, elles connaissent un succès inégalé, elles attirent une clientèle démunie, facile à séduire...

Ainsi, la pauvreté alimente la pauvreté et ce cycle infernal se perpétue...

 

Source : 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/social/20161209.OBS2420/primark-des-salaries-denoncent-des-conditions-de-travail-cauchemardesques.html

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2016/12/primark-le-discount-qui-aneantit-les-salaries.html

Documents joints à cet article

Ces magasins discount qui anéantissent les salariés...

Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 14 décembre 2016 12:26

    Ne pas perdre de vue que ceux qui fréquentent ces boutiques rament déjà dans les minima sociaux...

    Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

    Bossuet


    • rosemar rosemar 14 décembre 2016 12:33

      @Clocel

      Et c’est là tout le paradoxe...

    • Clocel Clocel 14 décembre 2016 12:38

      @rosemar

      Pourquoi paradoxe ?

      Le RSA et les coquillettes du LIDL sont les deux faces de la même pièce !


    • julius 1ER 16 décembre 2016 08:49

      Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

      @Clocel

      C’est un proverbe que j’aime bien citer aussi !!!
      pour ce qui est de l’article, les gens subissent le système parceque il n’y a plus de réflexion et réaction commune même pas un minimum syndical si je puis dire !!!
      alors les causes étant décrites, ils subissent les conséquences !!!

      j’ai moi-même travaillé en Grande Surface où avec un copain avions monté un syndicat, deux ans de luttes et tous les coups tordus de la part de la direction, on avait syndicalisé presque tout le monde y compris des cadres ..... mais le mythe du syndicat politique ou du syndicat « marron » continuait ... il faut être blindé et sacrément costaud pour résister dans ces conditions !!
      arriver à faire prendre conscience aux gens de leur intérêt commun et surtout ne pas tenir compte de la grande propagande !!


    • zygzornifle zygzornifle 14 décembre 2016 13:16

      lol.... ils n’anéantissent pas plus les salariés que la loi travail , quand elle se mettra bien en place en 2017 ça va chialer dans les chaumières , qui applaudira encore les Socialistes après une loi aussi traîtresse et calamiteuse ? Les LR et le MEDEF bien sur .....


      • zygzornifle zygzornifle 14 décembre 2016 13:19

        Les magasins discount ne sont qu’un passage juste avant les restos du cœur puis la rue (pas celle de Solférino qui pue le caviar roté-pété et le champagne uriné) .....


        • Trelawney Trelawney 14 décembre 2016 13:36

          Il faut savoir que Primark s’installe exclusivement dans les grandes surfaces Creteil, Marseille, Bordeaux, Lille etc. Et dans ce cas il demande un loyer à tous les commerçants de la grande surface. Non non vous ne rêvez pas. Il se prend le plus grand magasin et se fait payer pour cela.

          Si les magasins ne le paient pas, il s’en va ailleurs.
          Mais un Primark qui s’installe, c’est l’assurance d’avoir une hausse de clientèle de plus de 20%.
          Madame Rosemar comme tous les clients s’est fait avoir. Elle s’est déplacé à Marseille pour voir ce que vend ce magasin et déçue par la qualité, elle a acheté dans un magasins voisin. Et grace à Primark, ce magasin peut vivre.
          Dure loi du marché

          • biquet biquet 14 décembre 2016 17:46

            @Trelawney
            C’est pourtant pas compliqué de fabriquer des coktails Molotov.


          • Emin Bernar Emin Bernar Paşa 14 décembre 2016 13:36

            il faudrait écrire une loi qui interdise les magasins discount ; ces magasins ne respectent ni les salariés, ni les clients ; un client mérite mieux que d’entrer dans un magasin hangar, poutres apparentes


            • Emin Bernar Emin Bernar Paşa 14 décembre 2016 13:59

              il faut aussi interdire les compagnies aériennes discount ;

              si on n’a pas les moyens de voyager à 5000 km on part pas...
              interdire aussi les cabines business, VIP
              les voyageurs doivent être traités en égaux
              c’est le « business model » discount qui est une saloperie !

              • jef88 jef88 14 décembre 2016 14:01

                il existe un drôle de truc en France : L’INSPECTION DU TRAVAIL !
                que fait elle ???
                ah ! oui ! elle préfère em***er les PME .........


                • Emin Bernar Emin Bernar Paşa 14 décembre 2016 14:02

                  le patron de Ryan Air voulait remplacer le copilote par une hôtesse !!!

                  du Trump !!!

                  • Victor 14 décembre 2016 14:06

                    Baisse tendancielle du taux de profit :
                     
                    (due à la mondialisation, l’investissement industriel nécessaire de + en + important et la multiplication des concurrents)
                     
                    => Ubérisation : utilisation du capital existant sans investissement (appart, voiture, bateau, bientôt son propre slip, Uber, Blablacar, Google ...)
                    => Immigration : classique divisions de réserve du capital, chômage = baisse de salaire (rôle de la baudruche, légaliser les migrants)
                    => baisse de la valeur travail : destruction des acquis sociaux, inversion des normes (droitdelhommisme priorité de l’individualisation)
                    => concentration classique en trust (Amazon)
                    => extension du marché par gogochisme (gpa, pédophilie sur les petits migrants, pma, bientôt transhumanisme, consumérisme, mode etc...)


                    • Victor 14 décembre 2016 14:11

                      et financiarisation = investissement du capital sur du capital mondialisable, c.a.d en capital fluide financier, le seul capital mobile internationaliste c’est à dire du capital de la gogoche (NPA, la baudruche etc...).


                    • Victor 14 décembre 2016 14:14

                      et renouvellement des produit par obsolescence : rôle des bobos de la gogoche verte ...
                      voiture électricte de la grande Bobo de Paris etc ...
                      l’écologie, une mode capitaliste comme les autres mais parfumée de sainteté


                    • HELIOS HELIOS 14 décembre 2016 16:11

                      @Victor

                      La voiture électrique est juste une des rares opportunités restantes pour « le capital » d’avoir une rentabilité supérieure a quelques pour cents !!!

                      Le problème actuellement, c’est un peu comme Yalta : une fois le monde partagé il faut tenter de prendre la part des autres. Or dans le domaine du fric, c’est beaucoup plus compliqué.

                      La voiture electrique, c’est simplement une voiture NORMALE, a laquelle on a retiré la chaine complete de propulsion :
                      - moteur, boite de vitesse, transmission ;
                      - tous les accessoires qui vont avec comme les entrées d’air, les filtrages et nettoyages des gaz usés ;
                      - les systemes de refroidissements, les divers conteneurs a liquides dont le carburant
                      - tous les systemes de contrôles et de commandes de ces éléments dont le calculateur moteur, ses capteurs et ses actuateurs.

                      La voiture electrique c’est simplement une voiture NORMALE, a laquelle on a ajouté :
                      - un moteur electrique et son systeme de commande (programme informatique qui controle aussi bien sa vitesse que l’inversion de l’usage par la recharge au freinage ou la descente, inclu dans le calculateur cité plus bas)
                      - éventuellement un mécanisme de contrôle de différentiel si un seul moteur est utilisé. note : avec 2 moteurs plus petits ceci est inutile)
                      - une batterie adaptée
                      - le calculateur chargé d’orchestrer tout ça, et c’est tout !!!

                      Une voiture électrique, actuellement devrait couter, au bas mot, moitié prix du modèle equivalent essence. Avec le temps, ce prix devrait encore baisser tant l’optimisation des composants et la mutation numerique devrait encore en baisser les coûts.

                      La voiture électrique, dans l’absolu, est une des rares avancées technologiques pour le déplacement qui devait être saisi au plus vite par toute une société, voire toute une civilisation.

                      Hélas, c’est sans parler de la prédation économique qui ne cherche pas a s’emparer du problème, mais a le détruire pour fourguer les merdes actuelles, alors qu’il faudrait :
                      - developper l’acces a des sources electriques suffisantes partout
                      - developper la production d’électricité partout où cela est possible a partir des energies renouvelables mais egalement par la creation (l’entretien) des sources existentes en attendant qu’elles soient remplacées... et tout cela SANS contraintes puisque seules les avancées technologiques peuvent augmenter le rendements des appareils consommateurs.

                      Mais, bon, je sais, je suis un expert dans la miction musicale, je pisse toujours dans les violons. je dois être décalé....



                    • Rincevent Rincevent 14 décembre 2016 16:27

                      @HELIOS

                      La voiture électrique, comme la voiture à hydrogène, ne démarrera pas vraiment tant que les pétroliers auront encore du pétrole à nous vendre, tout simplement. Après, vous verrez que toutes ces solutions alternatives deviendront très possibles, ne serait-ce que parce que ces pétroliers, pas fous, auront investit dedans…


                    • Le421 Le421 14 décembre 2016 18:06

                      @HELIOS
                      Voiture électrique, voiture électrique... Voiture nucléaire, ouais !!
                      Quand je pense aux gens qui sortent le calibre si tu prévois d’installer une éolienne à moins d’un kilomêtre !!
                      Ca me fait rigoler.
                      Enfin, pas trop...


                    • V_Parlier V_Parlier 14 décembre 2016 21:41

                      @Le421
                      Exactement !
                      Et si la voiture n’est pas indirectement nucléaire dans d’autres pays, elle est... au charbon !


                    • Victor 15 décembre 2016 09:52

                      Rien à la fabrication des batteries, le bilan CO2 n’est pas meilleur que l’essence (extraction des terres rares)
                       
                      Ajouter la fabrication d’une nouvelle voiture, fabrication de l’acier, des plastiques ; des moteurs etc ... (au lieu d’entretenir une ancienne)
                       
                      La voiture écologique est la vieille américaine de 50 ans à Cuba !
                       



                    • mcar 15 décembre 2016 10:49

                      économie circulaire


                    • mcar 15 décembre 2016 10:51

                      fin de l’obsolescence programmée


                    • mcar 15 décembre 2016 10:52

                      non lié aux secteur bancaire classique


                    • mcar 15 décembre 2016 10:53

                      open source


                    • mcar 15 décembre 2016 10:57

                      tabbycoin.com


                    • mcar 15 décembre 2016 11:00

                      https://www.osvehicle.com


                    • mcar 15 décembre 2016 11:05

                      nouveaux acteurs plus responsables


                    • mcar 15 décembre 2016 11:07

                      multiples divergences actu


                    • mcar 15 décembre 2016 11:08

                      mais quelques points de vue semblables


                    • Alren Alren 15 décembre 2016 11:24

                      @HELIOS

                      Les voitures à moteur thermique du fait de nombreux frottements nécessitant un lubrifiant qui se décompose de manière toxique, de la température élevée qui règne dans les cylindres exigeant un refroidissement permanent, de la complexité de l’allumage ou de l’injection de carburant à haute pression ne peuvent pas durer beaucoup plus de dix ans avec dans ce cas des frais d’entretien qui représentent au final l’équivalent de son prix d’achat.

                      Il n’en est pas de même pour les voitures à moteurs électriques. Un moteur électrique ne nécessite ni refroidissement par liquide, ni lubrifiant décomposé par la chaleur de la combustion du carburant. En théorie donc une voiture électrique peut durer cinquante ans ou plus, comme une maison d’habitation ... n’était la batterie qui ne supporte qu’un nombre limité de charges-décharges.

                      Autre inconvénient des batteries au lithium, le temps de charge est trop long pour que l’on dispose de stations-service électrique sur les autoroutes par exemple : outre le temps perdu pour chaque conducteur, il faudrait trop multiplier les prises et la puissance électrique demandée serait beaucoup trop chaotique en fonction du trafic pour que l’installation soit adaptée à chaque moment de la journée et de l’année.

                      La solution est évidente mais les constructeurs la refusent par rivalité commerciale stupide : il faut que les voitures soient équipées de batteries amovibles standardisées que l’on pourrait échanger dans des stations services, vides contre pleines exactement comme pour les bouteilles de gaz butane ou propane. Cela prendrait quelques minutes, sur l’autoroute par exemple, même les jours de grand départ.

                      Naturellement chaque voiture aurait deux batteries amovibles pour pouvoir aller en chercher une pleine en roulant avec l’électricité de la seconde. Éventuellement, on pourrait en stocker dans le coffre pour voyager dans les zones peu équipées.

                      Avec les progrès en terme de rendement des panneaux solaires, les particuliers pourraient recharger des batteries surnuméraires chez eux, en leur absence, dans la journée, pour par exemple les utiliser le lendemain. Voire utiliser des éoliennes personnelles ou des hydroliennes s’ils ont la chance qu’n cours d’eau passe chez eux.

                      On pourrait également équiper les grandes rues et grande voies de circulation pour une alimentation par le sol en électricité des véhicules à l’image de ce qui s’est fait pour le tram à Bordeaux (l’électricité serait payée à mesure par un système électronique).

                      Ce système d’alimentation pourrait également fonctionner sur des places de parking.

                      Je pense par ailleurs que la solution pour stocker l’électricité éventuellement très rapidement serait de fabriquer des conteneurs de milliers condensateurs très fins se vidant l’un après l’autre en utilisation, un peu comme défilaient les diapositives sur les films en 35 mm des salles de cinéma autrefois pour donner une impression de mouvement.

                      Avec une tension de 800 volts, on pourrait stocker à poids égal autant d’énergie qu’avec du carburant. Et ainsi alimenter de petits chalutiers (avec l’avantage en cas de tempête que les moteurs électriques sont anaérobies) et pourquoi pas de petits avions (avec quasi disparition des nuisances de bruits pour les riverains des aérodromes).

                      Je n’ai malheureusement pas les moyens de développer un prototype d’un tel « conteneur à condensateurs » mais offre l’idée à n’importe quelle équipe qui le pourra.


                    • mcar 15 décembre 2016 11:29

                      https://www.youtube.com/watch?v=qS5x91CZbtY

                      Les commentaires ont été désactivés pour cette vidéo...

                    • julius 1ER 16 décembre 2016 08:57
                      c.a.d en capital fluide financier, le seul capital mobile internationaliste c’est à dire du capital de la gogoche (NPA, la baudruche etc...)

                      @Victor

                      quand je dis Victor et ses phobies, je suis loin du compte, c’est encore pire que çà !!
                      cette phrase précitée ne veut absolument rien dire du tout elle est juste vide de sens et surtout elle « casse » de la Goauche .... c’est le Jeu d’assimiler le mot gauche à tout ce qui n’est pas bien ... 
                      c’est tout à fait la méthode fasciste cad avancer masqué !!!!

                    • Sergio Sergio57 14 décembre 2016 17:01

                      Dans 10 ans Primark aura disparu, probablement un homme politique en mal de populisme et de reconnaissance, dira y faire ses courses régulièrement, et entretenir de bonnes relations avec les caissières. Primark-Prisunic, même destin


                      • Le421 Le421 14 décembre 2016 18:12

                        Tout se résume en fait dans l’histoire de l’offre et de la demande.
                        Les gens achèteront n’importe quoi du moment que c’est « pas cher » !! Jean-Luc Mélenchon*

                        Et si on se mettais à fabriquer ce dont les gens ont réellement besoin ?
                        Et de la qualité, hein !! Pas des merdes pour remplir les déchetteries au bout de trois jours...
                        Normalement, en France, les produits de qualité on sait faire. Normalement.

                        Et c’est là que tient le secret pour redonner du taf aux gens...
                        Pas d’autre solution.

                        *Je précise qu’il est, naturellement, contre ce système stupide !! Remarquez, un politique qui parle d’autre chose que d’immigrés et de sécurité, ça fait bizarre... Tout le monde n’est pas prêt !!


                        • Sergio Sergio57 14 décembre 2016 18:33

                          @Le421


                          Tout le monde n’est pas prêt !!

                          D’accord avec vous, vous êtes très logique, la solution est simple mais à notre échelle où tout le monde veut tout de suite et pas cher, c’est une révolution ! 
                          Oui on repassera un jour par de l’artisanat, des échanges locaux, la libre entreprise et je précise celle qui est faite pour les femmes et les hommes simples, je dis simples car le discours actuel est ’l’audace’, alors qu’un petit courage suffit. Faudra-t-il qu’on soit obligé de toucher le fond pour comprendre, et là je parle de l’ensemble de la société, pas des personnes qui se noient déjà, attention aux discours !. C’est un plaisir, vous avez des mots humbles et simples

                        • mimi45140 14 décembre 2016 21:38

                          @Sergio57

                          Je ne suis malheureusement pas sur que cela soit si simple.

                        • V_Parlier V_Parlier 14 décembre 2016 21:43

                          @Le421
                          "Les gens achèteront n’importe quoi du moment que c’est « pas cher » !! Jean-Luc Mélenchon*

                          Et si on se mettais à fabriquer ce dont les gens ont réellement besoin ?"
                          Le seul moyen de pousser cette tendance sans utiliser des mesures drastiques et arbitraires, c’est en même temps le seul moyen qui empêche de tricher avec la valeur du travail. Ca s’appelle : Le protectionnisme, et il ne faut pas en avoir honte.


                        • Sergio Sergio57 14 décembre 2016 22:35

                          @V_Parlier


                          Promouvoir réellement l’artisanat avec de réels moyens tels que : formation, évaluation des besoins sur secteur, appel d’offres, coaching (commencer par supprimer le mot), salaires à hauteur des compétences ... serait-ce un premier pas vers une forme de protectionnisme ? J’ai entendu récemment s’ouvrir à des citoyens de la Communauté Européenne, des emplois dans le bâtiment, et l’on parle de difficultés dans ce secteur, le principe du protectionnisme revisiterait-il ces pratiques ? Une question Mr Parlier, perdons nous la valeur du travail dans notre pays ? bien à vous

                        • Sergio Sergio57 14 décembre 2016 22:38

                          @mimi45140


                          Oui, lisez si vous voulez, la conclusion de l’échange avec Mr Parlier sur la valeur du travail, bien à vous

                        • mcar 15 décembre 2016 12:23

                          Alors qu’un petit courage suffit.

                          Vous voulez refaire le monde depuis votre PC
                          et ne voyez pas les solutions actuelles qui s’ouvrent à nous.

                          Apprenez à faire des recherches sur internet.
                          Regardez l’initiative de SEB (electroménager)...

                          Si je vais voir mon banquier pour lui dire que je désire lancer une ligne de montage d’automobiles
                          plus respectueuses de l’environnement, il va me rire au nez.

                          Vous oubliez TOUJOURS les considérations économiques.

                          Certains agrégateurs de sous-traitants de l’industrie automobile pensent maintenant à lever les barrières à l’entrée
                          et à lancer une production raisonnée de pièces pour que justement les voitures durent 50 ans (ou plus).
                          Ils vont zapper leurs donneurs d’ordres lol comme la Deutsche Post a zappé son fournisseur historique : Volkswagen.

                          Les anciens schémas de pensées sont en train de voler en éclat.

                          Alors, si vous êtes un minimum intelligent, vous savez que l’un des prochains filons sera
                          orienté sur une mobilité plus douce. Vous vous doutez qu’il sera possible
                          au passage de gagner (beaucoup) d’argent.

                          Alors oui, vous n’allez rien comprendre car il est plus question de jeu vidéo et de voitures
                          miniatures sur le TOPIC de la première page officielle, mais si vous creusez
                          vous comprendrez les réelles motivations. 

                          Vous savez les designers qui cassent les codes : c’est ça l’audace.
                          Ici pas de prototypes 3D qui ne verront jamais le jour.

                          Au lieu de palabrer sur le monde de demain, donnez la possibilité
                          à de petits acteurs de relancer l’emploi au passage.

                          Effectivement, c’est de la finance mais ce n’est pas si compliqué.



                        • Aristide Aristide 15 décembre 2016 12:34

                          @V_Parlier

                          « Et si on se mettait à fabriquer ce dont les gens ont réellement besoin ? »


                          Et si on évitait de reprendre les vieilles idées assez désastreuses qui aboutissent à la pénurie, à l’absence d’innovation, ...

                          Qui décide « ce dont les gens ont réellement besoin », en voilà une bonne idée non ? Et puis après il suffit de mettre cela dans un grand plan qui s’impose à tous. Quelle idée de fabriquer des voitures différentes, une petite Trabant cela suffit. Et pis, pour la saucisse, le slip ou le dentifrice idem. Et du caviar pour tout le monde ... 

                          « Le protectionnisme »

                          On vendra nos avions, nos fusées et nos paquebots à qui ? Et nos bagnoles, ...S’il faut évidement favoriser la relocalisation, tomber dans le protectionnisme est une utopie. 



                           

                        • Le phare 15 décembre 2016 15:31

                          « Quelle idée de fabriquer des voitures différentes, une petite Trabant cela suffit. »


                          Le capitalisme s’en chargera tout seul comme un grand (pour les automobiles tout au moins)par le biais de fusions-acquisitions. Il n’y aura plus qu’une seule base commune pour chaque type de véhicule. Une plate-forme. Actuellement, c’est déjà le cas pour certains modèles.Vous pouvez déjà en conclure que nous rouleront tous dans la même voiture lol

                          mastecar.info
                          tabbycoin.com

                        • julius 1ER 16 décembre 2016 09:03
                          Et si on se mettais à fabriquer ce dont les gens ont réellement besoin ?
                          Et de la qualité, hein !! Pas des merdes pour remplir les déchetteries au bout de trois jours...

                          @Le421

                          oui mais là tu dérailles ...... et les actionnaires tu y penses aux actionnaires ????

                           parceque ce que tu défends là c’est une autre économie ... celle des cycles longs .... pas celle des rotations rapides du Capital !!!
                          tu te rends compte de ce que tu dis ??? 

                          avoir un tél portable pour téléphoner et que tu changes seulement tous les 15 ans cela n’est même plus envisageable !!!!

                        • microf 15 décembre 2016 11:17

                          A l´époque oú je vivais en France, j´ai achêté en 1983 il ya 33 ans, une chemise au Sentier et un pantalon au Boulevard Saint Michel, tous les deux fait en France, je les porte encore jusqu´a aujourd´hui, ce n´est pas une blague, c´est vrai.
                          J´ai appris que les entreprises de confections du Sentier ont fermé, c´est dommage, en France, on faisait de bons habits.


                          • Aristide Aristide 15 décembre 2016 12:36

                            @microf


                            Ah le vantard qui veut nous faire croire qu’il a pas pris 100 grammes. 



                          • révolQé révolQé 15 décembre 2016 14:45

                            Lorsque je regarde des photos de moi en prisent 1983 je ne me vois pas porter les même vêtement.
                             smiley


                            • révolQé révolQé 15 décembre 2016 14:48

                              Lorsque je regarde des photos de moi prisent 1983 je ne me vois pas porter les mêmes vêtements aujourd’hui.

                              Après correction ça fait moins mal aux yeux...
                               


                              • Graal 15 décembre 2016 15:36

                                Chère @Rosemar
                                Depuis que je fréquente AgoraVox (il y a peu), je vois souvent apparaitre les mêmes pseudos de contributeurs et, parmi ceux-ci, le votre m’interpelle souvent (vérification faite : presque 100 articles en moyenne par an, ce n’est donc pas étonnant).
                                A quoi est-ce dû ? Le souvenir d’une Rose-Marie de ma tendre jeunesse ? Peut-être.
                                Les sujets ? Plus surement. L’indignation m’émeut ou m’amuse, c’est selon. Mais elle m’accroche.
                                Bref, je suis devenu un (assez) fidèle lecteur.
                                Mais voila que je réalise que vos billets me laissent toujours la même impression : superficiel !
                                Ben oui, tout ça (et pas seulement cet article) est un peu superficiel, sur le fond et dans la forme.
                                Sur le fond : Comment peut-on être aussi catégorique et écrire « j’y suis allée une fois et je n’y suis plus retournée » ? Quelle objectivité ! Bien sûr, vous avez des sources incontestables (l’Obs, non ?).
                                Sur la forme : Que de répétitions : « des salariés épuisés par les tâches qui leur sont imposées » « les salariés connaissent, aussi, un enfer : cadences infernales... » « Beaucoup de salariés dénoncent un travail déshumanisant », mais aucun développement logique.
                                Que de clichés et de poncifs ! Sans compter des assertions un peu osées : « maltraitance de la main d’œuvre ».
                                Quelquefois même, des phrases maladroites qui sabotent la démonstration : « Bien sûr, tout cela est orchestré par les journalistes » (cf : des leurres de profs). Mais relisez-vous donc.
                                Voila des copies bien hâtivement bâclées ! Pensez-vous, chère enseignante (je me trompe ?), qu’au Bac elles obtiendraient la moyenne ?
                                PS : je ne connaissais pas Primark avant de vous lire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès