• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Civitas : la croisade contre le mariage des homosexuels vient d’être (...)

Civitas : la croisade contre le mariage des homosexuels vient d’être lancée !

L'institut Civitas, qui avait déjà fait l'objet d'un précédent article, mouvement d'extrême-droite étroitement lié à la mouvance intégriste de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, vient de lancer sa campagne nationale contre le mariage et l'adoption pour les couples de même sexe. Il s'agirait même plutôt d'une véritable croisade...

 Dans une tribune libre publiée sur le site web du magazine d’extrême-droite « Nouvelles de France », Alain Escada, président de Civitas, personnage falot qui a autant de charisme qu’une huître, dévoile le calendrier de sa campagne. Et il ne lésine pas sur les moyens mis en œuvre pour se faire entendre… « Dès lundi, Civitas entamera avec détermination sa campagne visant à faire échec à ce projet nuisible »… D’origine belge, il avait déjà tenté de faire barrage au mariage et à l’adoption dans son pays. Sans succès, puisque la loi est déjà en vigueur en Belgique, depuis de nombreuses années !

Plus d’un million de tracts homophobes seront distribués dans toute la France, ainsi que plus de 100 000 autocollants de la même veine, avant la présentation du projet de loi en Conseil des ministres, le 24 octobre prochain ! Un million de tracts pour 65 millions d’habitants, c’est une goutte d’eau dans un océan…

Une pétition a déjà été mise en ligne depuis quelques jours, recueillant quelques milliers de signatures. Civitas prétend disposer du soutien de nombreux partenaires parmi le monde associatif et la blogosphère insoumise au politiquement correct… En gros, des soutiens dans les mouvements d’extrême-droite et intégristes religieux. La liste des partenaires qui se trouve sous le formulaire de la pétition donne le ton !

Bien entendu, Civitas se servira des réseaux sociaux pour relayer sa campagne. Des vidéos sont même prévues ! Ils savent utiliser les nouvelles technologies… sans toutefois bien maîtriser les nombreux logiciels informatiques car leurs précédentes vidéos étaient particulièrement ratées. Un gamin de 5 ans aurait pu faire beaucoup mieux !

On connaît bien la pédagogie chez Civitas. Des « missionnaires », tels les mormons que l’on peut rencontrer régulièrement dans nos rues, sillonneront toute la France pour expliquer avec « pédagogie » les conséquences d’un tel projet de loi… Pour en connaître les « conséquences », il suffit juste de jeter se pencher sur les pays qui ont déjà légalisé le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe… C’est étrange, mais aucun de ses pays n’a sombré dans le chaos. Ils sont même toujours mentionnés sur les cartes géographiques. Et l’Espagne a même gagné une Coupe du monde de football

Bien entendu, Civitas enverra une « lettre aux élus » locaux et nationaux, ainsi qu’un « guide argumentaire »… Inutile de gaspiller du papier, des timbres et des enveloppes, qu’ils fassent un geste pour la planète. Toute cette propagande homophobe finira dans la corbeille de leurs destinataires !

Passons maintenant à la protection du « Christ et de la Très Sainte Vierge Marie »… Des veillées de prières seront organisées pour obtenir gain de cause. Après tout, la prière est une saine pratique. Et qui sait, peut-être qu’elle leur permettra d’obtenir une manne financière céleste car Civitas a besoin de 100 000 euros pour mener sa campagne !

Civitas recrute également toutes les bonnes volontés. Si vous avez du temps à perdre, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Bien entendu, si vous adhérez aux idées nauséabondes véhiculées par ce groupuscule qui mène une croisade digne du Moyen-Âge…

Et pour terminer, n’oublions pas la manifestation qui sera organisée le dimanche 18 novembre, à 14 h 30, devant le Ministère de la Famille… Les précédentes initiatives de Civitas, notamment contre des œuvres ou des représentations théâtrales jugées « blasphématoires », il y a quelques mois, n’avaient pas vraiment été des succès. Quelques centaines de fanatiques avaient répondu à l’appel…

Toute cette campagne se déroule au moment où le Premier ministre vient de confier à Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, une mission contre les discriminations et violences homophobes, lesbophobes et transphobes. La lettre de mission de Jean-Marc Ayrault est sans ambiguïté. Il ne fait aucun doute que la loi sur l'ouverture au mariage et à l'adoption pour les couples de même sexe sera rapidement votée. Civitas ferait bien de ne pas perdre son temps et son argent (ou plutôt celui de ses généreux "donateurs")... qu'il pourrait d'ailleurs mettre au profit des plus démunis. Par charité chrétienne...


Moyenne des avis sur cet article :  2.97/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

216 réactions à cet article    


  • nico31 10 septembre 2012 10:07

    S’opposer au mariage homosexuel et à l’adoption d’enfants par ces personnes n’est pas être homophobe !
    Par contre prétendre interdire toute expression de cette opposition au nom de l’homophobie est clairement une attitude antidémocratique, voir totalitaire.

    L’adoption homosexuelle est un crime contre les plus faibles de notre sociétés (les enfants et les mères porteuses) commis par les plus forts (quelques bourgeois homosexuels, riches et influants souhaitant satisfaire leurs instincts).


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 11:25

      Ce qui est dommage avec les opposants au mariage gay, c’est que tous finissent invariablement par adopter des arguments homophobes, comparant l’homosexualité avec la zoophilie, amalgamant aussi polygamie et même pédophilie.


      « L’adoption homosexuelle est un crime contre les plus faibles de notre sociétés (les enfants et les mères porteuses) commis par les plus forts (quelques bourgeois homosexuels, riches et influants souhaitant satisfaire leurs instincts). »

      Par exemple, constitue une expression homophobe : l’amalgame pédé = riche, riche = pervers en sont de bons exemples.

      Je parie que pour ce gars, les arabes sont tous des voleurs et les juifs des égorgeurs d’enfants.

      Si c’est tout ce que la religion a à offrir...

    • nico31 10 septembre 2012 11:39

      « Je parie que pour ce gars, les arabes sont tous des voleurs et les juifs des égorgeurs d’enfants. »

      Vous avez perdu votre pari.


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 11:48

      Vous avez également perdu votre pari ( et votre crédibilité en tant qu’ intervenant neutre ou respectueux ) en écrivant qu’ un homosexuel était forcément bourgeois, riche et pervers.




    • nico31 10 septembre 2012 11:57

      Je n’ai pas employé le terme pervers !
      J’ai employé celui de criminel, celui qui veut priver sciemment un enfant de son droit à avoir un père et une mère est un criminel.


    • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 12:56

      C’est vrai, tous les homos sont des bourgeois, des riches et des pervers ! Ils vivent tous dans le Marais, gagnent plus de 5 000 euros par mois smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 10 septembre 2012 13:15

      Les homos se moquent des cathos et de leur mariage, mais maintenant qu’ils sont au pouvoir, ils s’empressent de vouloir se marier. smiley


    • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 13:21

      Il n’existe qu’un seul mariage légal en France : le mariage civil célébré en mairie. Et depuis 1792.

       


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 septembre 2012 13:22

      « S’opposer au mariage homosexuel et à l’adoption d’enfants par ces personnes n’est pas être homophobe ! »

      Celui-là d’oxymore... Il vaut son pesant d’or ! Il y en a qui ne comprennent même pas ce qu’ils écrivent apparemment... Ça me rappelle ceux qui chantent « je ne suis pas raciste, mais... »

      Les miroirs ne sont pourtant pas faits pour les chiens ?

      Alors c’est quoi homophobe, cher monsieur ? Précisez, car je croyait bêtement que c’était ne pas faire de différence entre ce que vous pensez légitime qu’on autorise aux uns et aux « autres »...

      Ah... les « autres », la vie serait si simple sans les « autres », n’est-ce pas ?


    • nico31 10 septembre 2012 13:26

      Être homophobe étymologiquement c’est ne pas aimer ce qui vous ressemble.

      Être homosexuelhophobe c’est ne pas proférer des injures ou des menaces envers les homosexuels.

      Dire qu’il est illégitime que les homosexuels prétendent pourvoir faire ce que la nature ne permet pas de faire c’est être réalistes.

      Personne ne conteste le droit des homosexuels à épouser des personnes de l’autre sexe et d’avoir avec eux des enfants !


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 septembre 2012 13:35

      lol ! « homosexuelhophobe » vous êtes un drôle, vous, il fallait l’inventer, celle-là... Pour vous, l’homosexualité est donc un affaire de cul ?
      Hayli haylo... Hayla !
      C’est vrai qu’imaginer ce qui se passe dans la tête des autres quand il ne se passe rien dans la sienne, c’est dur ! smiley smiley smiley
      Tralala dzim boum !


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 14:45

      Vous avez écrit


      « quelques bourgeois homosexuels, riches et influants souhaitant satisfaire leurs instincts »

      Ce sont vos propres mots.



    • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 14:48

      « Personne ne conteste le droit des homosexuels à épouser des personnes de l’autre sexe et d’avoir avec eux des enfants ! »


      Par définition, les homosexuels n’aiment PAS une personne de sexe opposé.

      Voudriez-vous donc instaurer le mariage arrangé ? Ou conclu sans l’accord d’une des parties ?



    • emi.b 10 septembre 2012 14:54

      « S’opposer au mariage homosexuel et à l’adoption d’enfants par ces personnes n’est pas être homophobe ! » Tout dépend des arguments qui vous mènent à ces positions.

      « L’adoption homosexuelle est un crime contre les plus faibles de notre sociétés » En l’occurrence, votre comm sent très fort l’homophobie, puisque vous préjugez, à priori, des intentions et motivations d’une ’catégorie de gens’ regroupés par le critère de leur orientation sexuelle, et que vous qualifier qui plus est leur intention de ’crime’. Sans nuance, sans arguments sinon ceux que vous fantasmez.

      Au delà de l’argumentaire - que j’estime moi - bidon, j’aimerais votre réaction sur une situation d’injustice profonde : quid des enfants des couples lesbiens (entre 50 et 100 000 en France ACTUELLEMENT) qui n’ont, de par le droit, qu’une seule mère, et donc sont en position de fragilité vs le droit des enfants à avoir 2 parents ? Quid de ceux qui risquent le placement en cas de décès de la mère légale ? Est-ce donc si criminel de vouloir protéger SES PROPRES enfants et son couple ? (ce que permettra la loi ?) Plus qu’une histoire ’d’instinct’ c’est avant tout une question de droit.


    • nico31 10 septembre 2012 14:57

      « Par définition, les homosexuels n’aiment PAS une personne de sexe opposé. »

      Ils seraient donc hétérophobes !

      Je n’aime pas les épinards, alors je n’en mange pas. Et je me prive ainsi de la possibilité de manger des épinards.
      Militons pour que ceux qui n’aiment pas les épinards aient le droit d’en manger.

      Une relation homosexuelles est naturellement stérile. Aucune loi ne pourra revenir sur quelque chose qui EST UN FAIT DE NATURE.

      Pour donner naissance à un enfant il faut un HOMME et une FEMME. C’est comme ça et ce n’est que vanité de penser qu’il puisse en être autrement.


    • nico31 10 septembre 2012 15:13

      @emi.b

      Jusqu’à présent on a jamais constaté ni qu’une femme puisse produire des spermatozoïdes ni que le rapprochement des deux ovules puissent donner lieu à une fécondation.

      Deux lesbiennes ne peuvent donc pas avoir d’enfant. L’une d’entre elle peut éventuellement contribuer à l’éducation que l’autre a eu avec le concours d’un homme. Cet homme est généralement connu puisque les CECOS ne peuvent inséminer que les femmes vivant en couple hétérosexuel.

      Les « enfants de lesbiennes » ont toujours au départ un père biologique connu, et il proviennent tous d’une insémination illégale car réalisé en dehors d’un CECOS.

      A partir de là, je pense que les lesbiennes auraient du penser au destin de leur enfant en cas de décès de la mère et s’abstenir de procréer (d’autant plus qu’elles l’ont fait illégalement). Et si malgré tout elles ont procréé quand même, comme nul n’est censé se prévaloir de ses propres turpitudes la survivante n’a aucun droit à faire prévaloir.

      Donc en cas de décès de la mère c’est bien évidemment au conseil de famille de décider à qui confier l’enfant. Au besoin à la concubine s’il apparaît qu’il s’agit d’une solution conforme aux intérêts de l’enfant.


    • tikhomir 10 septembre 2012 15:13

      « quid des enfants des couples lesbiens (entre 50 et 100 000 en France ACTUELLEMENT) qui n’ont, de par le droit, qu’une seule mère, »

      D’où viennent ces chiffres ? De par le droit et ainsi que de part la nature puisque seule l’une des deux est la mère.

      « et donc sont en position de fragilité vs le droit des enfants à avoir 2 parents ? »

      En fait, pour être exact, la mère en se mettant avec une autre femme a mis sa famille dans une situation précaire et elle adopte donc un comportement irresponsable en fragilisant sa famille.

      « Quid de ceux qui risquent le placement en cas de décès de la mère légale ? »

      Légale ET biologique... Eh bien le plus simple, c’est de l’envoyer chez son père.

      « Est-ce donc si criminel de vouloir protéger SES PROPRES enfants et son couple ? »

      Non, par contre c’est criminel de faire des lois pour priver les enfants d’un père ou d’une mère. Par contre, un couple, c’est un homme et une femme, sinon on appelle ça une paire.

      « Plus qu’une histoire ’d’instinct’ c’est avant tout une question de droit. »

      Et de nature en fait.


    • Adrien Adrien 10 septembre 2012 15:39

      bon, nico..............je ne sais même pas pourquoi je te cause, même pour m’amuser.
      tes interventions sont infectes. ça me salit. 


    • emi.b 10 septembre 2012 15:45

      Pourtant, il y a des milliers d’enfants conçus par des lesbiennes aujourd’hui en France. Manifestement, elles ont passé outre la ’théorie’ pour se lancer dans la pratique (come les couples hétéro et stériles) : et on leur déni le droit d’être mère des enfants de leur conjointe.


    • nico31 10 septembre 2012 15:49

      « tes interventions sont infectes »

      Ce sont les pratiques que je dénonce qui sont infectes.


    • tikhomir 10 septembre 2012 16:00

      « Pourtant, il y a des milliers d’enfants conçus par des lesbiennes aujourd’hui en France. »

      Par des lesbiennes oui, mais bon, elles ne le font pas entre elles (ce serait bien une première que des paires des femmes ou d’hommes se reproduisent entre eux). Il y a un moment où il faut un homme... Cet homme, c’est le père.

      Alors que les gens soient irresponsables et fassent des enfants n’importe comment, c’est une chose, mais cela n’autorise pas à cautionner cette chose parce qu’elle se pratique.

      Pauvres enfants...


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 11 septembre 2012 00:51

      Ils seraient donc hétérophobes !  : Non, puisque nous ne voulons pas empêcher un couple hétéro qui s’aime de se marier. 

      C’est la principale différence.



    • Mmarvinbear Mmarvinbear 11 septembre 2012 00:57

      « Les »enfants de lesbiennes« ont toujours au départ un père biologique connu, et il proviennent tous d’une insémination illégale car réalisé en dehors d’un CECOS.  : Pas forcément. Vous savez quand même qu’il n’y a pas besoin d’un permis spécial pour une relation sexuelle entre adultes consentants, non ?

      Donc en cas de décès de la mère c’est bien évidemment au conseil de famille de décider à qui confier l’enfant. Au besoin à la concubine s’il apparaît qu’il s’agit d’une solution conforme aux intérêts de l’enfant. » : Pourquoi s’emmerder avec un conseil de famille ?


      Au fait, vous savez l’origine de ce truc ? C’est une survivance des temps anciens, quand la femme était une éternelle mineure. Soumise à son père, puis à son mari dès son mariage. Même veuve, elle n’était pas tranquille car un conseil formé des mâles de la famille du défunt ( frères, oncles ) avait le droit de garder un oeil sur les possessions du couple.


      Faisons simple. Laissons les se marier. La seconde femme obtient de droit la parentalité sur l’enfant et en cas de décès de la mère biologique, elle est déjà là pour suppléer.


      C’est une vraie manie, de tout vouloir embrouiller avec des trucs administratifs, dites-donc...


    • EricB 13 septembre 2012 00:28

      « Ça me rappelle ceux qui chantent  »je ne suis pas raciste, mais...«  »

      « Je ne suis pas raciste, mais... j’aurais vraiment préféré que les Négres restent au fond du bus, et pas devant à nous imposer leur couleur et leur odeur.... »

      smiley)


    • fcpgismo fcpgismo 10 septembre 2012 10:20

      CIVITAS c’ est les NAZIS de la croix tant qu’ ils sont ultra minoritaire c’ est un signe de bon état de notre société, car il est indispensable que le pluralisme ait sa place.Je suis totalement contre le pseudo mariage homosexuel, mais farouchement pour le mariage pour tous les couples d’adultes consentants.Il y a des intégristes dans les deux camps, simplement ceux qui sont du bon coté de la morale ne réclament que le principe républicain d’ égalité pour tous.Par nico 31 un pseudo d’ un HOMOPHOBE qui devrait faire une cure en Psychiatrie François Chambon


      • nico31 10 septembre 2012 10:24

        « qui devrait faire une cure en Psychiatrie »

        En ex-URSS aussi il était de bon ton de placer les dissidents en hôpital psychiatrique. Car voyez vous tous ceux qui s’opposent à la vision parfaite de la société qu’ont les dominants ne peuvent être que des détraqués !


      • nico31 10 septembre 2012 10:30

        Les enfants adoptifs sont TOUS des enfants traumatisés par la perte ou l’abandon de leurs parents d’origine.
        Les enfants adoptifs ont beaucoup plus que les autres des interrogations et des angoissent concernant leurs origine.

        Et voila que maintenant on voudrait aggraver leur traumatisme en les confiants à des parents du même sexe !

        Une société qui ne respecte pas les plus faibles et une société QUI NE VAUT RIEN !


        • nico31 10 septembre 2012 10:50

          Un exemple concret de ce que je dit :

          Je connais un enfant adoptif. Ce garçon été adopté à l’age de 5 ans suite au décés de sa mère biologique (qui s’en occupait très bien et dont il a de très poignants souvenirs bien sur), et suite à l’abandon par son père biologique (en couple avec une autre dame qui ne voulait pas s’encombrer de l’enfant de sa rivale).

          Cet enfant qui a maintenant 10 ans, dès qu’il en a la possibilité, témoigne à tous de son lien avec son père adoptif, répétant sans cesse le mot « papa » en publique, lui donnant la main dans la rue (ce que les enfants ne font presque plus à cet age), exigeant d’être amené jusqu’à l’école (pour que tous voit qu’il a un papa), multipliant les démonstrations d’affection en public vis à vis de son père adoptif.

          Bref, il est évident que cet enfant VEUT un père, que c’est de cette façon qu’il a lui même CHOISI de surmonter le traumatisme de l’abandon.

          Pouvez-vous mesurer combien il aurait-été cruel de le confier à deux femmes ?


        • nico31 10 septembre 2012 10:53

          Même un témoignage concret se fait moinsser ici.
          Dois-je comprendre que tous les faits qui ne vont pas de le sens de la ligne du parti doivent être occultés ?


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 11:28

          « Pouvez-vous mesurer combien il aurait-été cruel de le confier à deux femmes ? »


          Vous avez raison sur ce point là. Mieux vaut le confier à deux hommes. Il aura deux papas et se sentira deux fois plus à l’abri.

          (^^)



        • nico31 10 septembre 2012 11:38

          Avant qu’il soit adopté vous ne savez rien de ce qui conviendra le mieux à l’enfant. Il vaut donc le confier à une famille NORMALE car elle seule sera à même de donner une vie NORMALE et NATURELLE aux enfants.


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 11:51

          Il faudra que j’en parle à la famille Courgeot.


          Madame sera sans doute ravie de votre prise de position sur le sujet de la « normalité ».

        • nico31 10 septembre 2012 12:04

          Il faudra que j’en parle à la famille Courgeot.

          D’abord c’est Courgeau et non pas Courgeot.

          Ensuite, votre argument n’est qu’un avatar de l’argument malhonnête : mieux vaut confier un enfant à un couple homosexuel équilibré et aimant plutôt qu’a un couple hétérosexuel déviant et alcoolique.

          Mais la question n’est pas celle là. La question est : est-il normal de faire un enfant par mère porteuse ou don de sperme en le privant dès le départ de son droit à avoir un père et une mère ? Est-il normal de confier un enfant abandonné ou orphelin déjà lourdement traumatisé par la vie à deux pseudo-pères ou à deux pseudo-mères au risque d’aggraver son traumatisme ?


        • nico31 10 septembre 2012 12:13

          D’ailleurs l’affaire Courgeot est vraiment symptomatique de notre époque décadente qui ne respecte pas les enfants.

          Véronique Courgeau, a été condamné à une peine incroyablement clémente pour le meurtre de ses enfants. Et depuis de très nombreuses mères infanticides ont été condamnées à des peines de plus en plus faible pour l’assassinat de leurs enfants. La dernière en date a même été acquitté : http://www.sudouest.fr/2012/09/08/accusee-d-infanticide-elle-est-acquittee-815226-2932.php

          Le signal est clair, la société ne protège plus les enfants de leurs parents. Ils peuvent les tuer à la naissance sans encourir de peine et pourront bien tôt les vendre à des homosexuels en mal d’enfants. 


        • Annie 10 septembre 2012 13:08

          "Ensuite, votre argument n’est qu’un avatar de l’argument malhonnête : mieux vaut confier un enfant à un couple homosexuel équilibré et aimant plutôt qu’a un couple hétérosexuel déviant et alcoolique.

          Mais la question n’est pas celle là."

          En fait la question est exactement celle-là si l’on fait passer au premier plan l’intérêt des enfants


        • nico31 10 septembre 2012 13:28

          La question honnête est : vaux-t-il mieux confier un enfant à un couple homosexuel équilibré plutôt qu’a un couple hétérosexuel équilibré ?


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 septembre 2012 13:29

          Nico, ce que vous osez appeler un témoignage objectif est un immondice de subjectivité, à moins que votre avis de dusse être considéré comme objectif par nature ? Vous devez voter FN, à mon avis.
          Vos 3 dernières lignes ne sont pas un témoignage, elles sont un avis, qui vaut ce qu’il vaut, rien à foutre de vos idées, mais le fait que vous n’y voyiez votre propre opinion implique seulement que vous prenez vos idées pour un dogme général.
          Ce n’est ni grave pour moi, ni pour vous, mais je plains votre entourage.


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 septembre 2012 13:30

          Et vous pouvez moinssez mon avis.


        • nico31 10 septembre 2012 13:45

          « Vous devez voter FN »

          Membre d’une communauté « visible », ce serait vraiment me tirer une balle dans le pied.

          « votre témoignage objectif est un immondice de subjectivité »

          Il s’agit d’une réalité. Vous pouvez insulter la réalité, mais la vérité restera la vérité.

          Je constate simplement que la protection et l’équilibre des enfants vous n’en avez, comme beaucoup, rien à battre. Vous êtes en cela bien représentatif de notre société égoïste et libérale !


        • Annie 10 septembre 2012 13:48

          Si le couple d’homosexuels est aussi équilibré que le couple d’hétérosexuels, où est le problème ?


        • nico31 10 septembre 2012 14:19

          Élisabeth Guigou est elle homophobe ?

          Voila pourtant ce qu’elle disait à l’Assemblée Nationale en novembre 1998 :

          Pourquoi l’adoption par un couple homosexuel serait-elle une mauvaise solution ? Parce que le droit, lorsqu’il crée des filiations artificielle, ne peut ni ignorer, ni abolir, la différence entre les sexes.

          Cette différence est constitutive de l’identité de l’enfant. Je soutiens comme de nombreux psychanalystes et psychiatres qu’un enfant a besoin d’avoir face à lui, pendant sa croissance, un modèle de l’altérité sexuelle. Un enfant adopté, déjà privé de sa famille d’origine, a d’autant plus besoin de stabilité sans que l’on crée pour lui, en vertu de la loi, une difficulté supplémentaire liée à son milieu d’adoption.


        • emi.b 10 septembre 2012 15:39

          Sauf que légalement, les célibataires AUSSI ont le droit d’adopter. On peut donc n’avoir qu’un père ou mère adoptif, mais ce serait un comble d’en avoir 2. Incompréhensible raisonnement. Et l’adoption va concerner, en premier lieu, des mamans qui veulent adopter les enfants de leur compagne (et vice versa), afin de leur garantir un droit de parentalité plus étendu qu’une mère déclarée ’seule’ dans un couple lesbien. Sans être militante je connais perso 3 couples dans cette situation. Mais apparemment cette injustice là faite à ces enfants passe largement au dessus de toutes les têtes bien pensantes du droit à l’enfant qui réagissent à l’article, et j’aimerais comprendre POURQUOI ?


        • nico31 10 septembre 2012 15:43

          « des mamans qui veulent adopter les enfants de leur compagne »

          Ils n’ont pas de père biologique ces enfants ? Elles les ont eu par parthénogenèse ?

          On veut mettre en place une fiction juridique qui ne trompera personne et après on se moque des chrétiens qui croient à la virginité perpétuelle de la Vierge Marie !


        • tikhomir 10 septembre 2012 15:47

          « Sauf que légalement, les célibataires AUSSI ont le droit d’adopter. »

          Malheureusement, c’est vrai, il faudrait abolir cette loi. Elle a eu son utilité mais maintenant, elle n’a plus de sens et n’induit que du relativisme.


        • emi.b 10 septembre 2012 15:52

          Apparemment je ne peux pas vous répondre directement : Leurs pères sont sans doute belges / anglais et des donneurs rémunérés à l’étranger. Les techniques modernes de FIV ne sont pas limitées hors France aux seuls couples hétéro et stériles. La science pose question, n’empêche ces enfants sont là aujourd’hui, et sont français. Leurs mères sont françaises, et vivent en couple depuis des années, sont engagés à 2 à la fois dans la maternité et l’éducation. Leur modèle d’altérité sont les oncles, les amis masculins, la famille, d’autres couples gay ou hétéro. Mais dans les faits ces enfants-là n’ont légalement qu’un parent, pas 2. Et j’estime que si le droit des enfants vous interpelle tant (tout comme il m’interpelle) alors nous ne devrions même pas nous opposer sur ce sujet. Non ?


        • tikhomir 10 septembre 2012 16:05

          « Mais dans les faits ces enfants-là n’ont légalement qu’un parent, pas 2. »

          Normal puisque ces enfants ont été privés d’un de leur parent à cause du comportement irresponsable de l’un d’eux (voire des deux).
          D’ailleurs une mère qui prive sont enfant de son père, peut-elle encore être appelée « mère » ? Biologiquement certes, mais d’un point de vue parentalité pas tellement puisqu’elle ne recherche pas le bien de son enfant. Même chose du côté des hommes.


        • nico31 10 septembre 2012 16:09

          emi.b

          Ces enfants ont été conçus par des manières moralement douteuses, frauduleuses, prohibées. Il me semblerait tout simplement contraire à l’ordre publique qu’à partir de cela la loi confère un droit à d’adoption à la compagne de la mère ou ce qui serait plus absurde encore une reconnaissance implicite de « paternité ».

          Ensuite, que le conseil de famille, après examen de la situation considère qu’il est dans l’intérêt de l’enfant de le laisser vivre avec la compagne de sa mère je ne m’y oppose pas. Mais établir une fiction juridique qui ferait de cette personne la mère numéro ou le père de l’enfant, NON !

          Vous savez, à l’heure actuelle quand un célibataire adopte un enfant puis se marie, le conjoint ne peut à son tour adopter l’enfant car « nul ne peut être adopté deux fois ».

          Je serais même plutôt pour que l’on interdise l’adoption par le conjoint DANS TOUS LES CAS, sauf s’il se révèle être le père biologique. L’époque n’étant plus à la stigmatisation des filles mères, il n’y a plus lieu d’établir des fictions juridiques telles que celle mis en scène par Pagnol dans sa trilogie marseillaise.


        • Adrien Adrien 10 septembre 2012 16:26

          bon, c’est la dernière fois que je m’y colle car je commence à me sentir nauséeux........

          NON, ces enfants N’ONT PAS été conçus par des manières moralement douteuses, frauduleuses, prohibées ! il y a par exemple énormément de personnes qui découvrent leur homosexualité tardivement et ont DÉJÀ eu des enfants.

          Monsieur nico qui adore les enfants souhaite leur abandon pour qu’ils ne risquent pas de subir les maléfices d’un couple qui ne s’aime pas selon ses goûts à lui, parangon de morale et de vertu.


          vivement que cette loi passe et qu’on en parle plus, ça remue salement la boue chez les braves gens et les passants honnêtes......... Imaginons un instant qu’internet ait existé au moment de l’abolition de la peine de mort ou de la loi Veil sur l’IVG.............. !
          je préfère même pas y penser. smiley


        • tikhomir 10 septembre 2012 16:34

          « il y a par exemple énormément de personnes qui découvrent leur homosexualité tardivement et ont DÉJÀ eu des enfants. »

          C’est vrai que la sexualité c’est changeant... Seriez-vous en train de dire qu’on peut guérir de l’homosexualité ? Non parce que si le changement fonctionne dans un sens, ça doit bien fonctionner dans l’autre non ?

          Donc avant de songer à se séparer de sa femme ou de son mari pour aller avec quelqu’un du même sexe et ainsi détruire sa famille, il serait plus logique et plus sain de voir s’il n’y a pas quelque chose à faire pour redevenir hétéro ou d’examiner le pourquoi de ce changement pour y remédier.


        • Adrien Adrien 10 septembre 2012 16:39

          oui, en effet, on peut guérir de l’hétérosexualité...............


        • tikhomir 10 septembre 2012 16:48

          C’est plus simple que de répondre réellement, avouez-le smiley. Ou alors vous êtes simplement « hétérophobe »... Ca peut aussi arriver.


        • nico31 10 septembre 2012 16:50

          « il y a par exemple énormément de personnes qui découvrent leur homosexualité tardivement et ont DÉJÀ eu des enfants. »

          Rassurez-moi, vous ne proposez tout de même pas que les parents non-homosexuels de ces enfants soient déchus de leur paternité ou maternité au profit du nouveau conjoint homosexuel de leur ex ?

          Si non, ils feront comme les enfants des familles recomposés. Il sera contraint de vivre plus ou moins bien avec le nouvel amoureux kleenex de papa et/ou de maman.


        • tikhomir 10 septembre 2012 17:01

          Ben si, c’est ce qu’il propose... Mais bon, quand quelqu’un dit qu’on peut avoir « deux pères » ou « deux mères », à priori, c’est qu’il y a un des deux parents qui se fait avoir dans cette histoire, on le remplace par une autre personne, on ment à l’enfant, et il y a forcément cet enfant qui est confisqué à son père ou à sa mère.

          C’est un drame terrible de vouloir à ce point détruire la famille.


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 11 septembre 2012 00:59

          « Ils n’ont pas de père biologique ces enfants ? Elles les ont eu par parthénogenèse ? »


          « Son père ? C’est un car de supporters un soir de défaite... »
          ( Sokal )

        • Romain Desbois 10 septembre 2012 22:51

          Ha joli !!!!!

          Enfin le naturel reprend le dessus !

          C’est ça qui vous chatouille !

          Pauvre frustrés que vous êtes. Ça doit jouir souvent chez vous.

          C’est « maman » qui porte la culotte chez vous on dirait.

          Allez baiser un peu plus, ca ne peut pas vous faire de mal.


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 septembre 2012 11:03

          Il me semble que c’est un groupe ultra minoritaire dont on n’aurait pas entendu parler si l’auteur n’en avait pas fait de la pub via cet article.

          Est ce voulu ?


          • Anaxandre Anaxandre 10 septembre 2012 13:54

              En effet, et quand je lis en fin d’article la publicité faite à ce groupuscules aux « idées nauséabondes » (surtout quand on sait la popularité de ce genre de non-argument !) :


              « Et pour terminer, n’oublions pas la manifestation qui sera organisée le dimanche 18 novembre, à 14 h 30, devant le Ministère de la Famille »,

              j’en viendrais presque à penser que monsieur Di Bella est un agent de Civitas !

          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 septembre 2012 14:38

            Il ne répond pas en plus ...

            C’est pas qu’on devient parano à force, mais des fois, on hume la manipulation ...


          • Anaxandre Anaxandre 10 septembre 2012 14:56

              Ne prenant pas l’auteur pour un imbécile, à l’heure où sont de plus en plus nombreux ceux qui sont en recherche de valeurs, ceux qui éprouvent une vague nostalgie des « valeurs traditionnelles », ceux pour qui les discours parsemés des vieux poncifs comme « idées nauséabondes » ou « la bête immonde » ne fonctionnent plus, j’en vient en effet à me poser des questions... Encore un exemple :


              « Civitas recrute également toutes les bonnes volontés. Si vous avez du temps à perdre, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Bien entendu, si vous adhérez aux idées nauséabondes véhiculées par ce groupuscule qui mène une croisade digne du Moyen-Âge… »

              Il ne manque plus que le bulletin d’adhésion !

          • Anaxandre Anaxandre 10 septembre 2012 15:17

              J’allais oublier le plus troublant : le lien que donne l’auteur concernant la pétition de Civitas contre le mariage homosexuel :


              « Une pétition a déjà été mise en ligne depuis quelques jours, recueillant quelques milliers de signatures. »

              Des fois que le lecteur d’AgoraVox ne l’aurait pas trouvé, voire pas même cherché de lui-même, monsieur Di Bella lui offre gentiment le moyen de signer la pétition de Civitas en un clic !

              Je pensais déjà que les (trop) nombreux articles de monsieur Di Bella me semblaient largement contre-productifs pour sa cause, mais aujourd’hui je n’ai quasi plus de doutes : soit il est idiot, soit c’est un agent de Civitas (ce qui en soi ne me dérange pas et qui m’amuserait même : la manipulation, l’infiltration étant des procédés bien connus et toujours assez efficaces).

          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 septembre 2012 15:28

            Il est vrai que vu le nombre d’articles de l’auteur à propos du même sujet je commençais à me demander s’il ne faisait pas de l’entrisme.

            C’est comme un autre auteur qui a l’air de TRES ( un peu trop même ) bien connaître les groupuscules d’extrème droite les plus destroy du nord de la France tout en les dénonçant ce qui est la seule stratégie possible pour les faire connaître sans être poursuivi pour apologie du fascisme ...

            Je dis ça comme ça juste en passant ...


          • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 15:44

            C’est étrange, certains médias me présentent comme un militant des droits des homosexuels, comme FAIT-RELIGIEUX.

            Et d’autres comme un catholique revendiqué, comme TéléObs.

            Et maintenant, certains commentaires font penser que je suis un « agent de Civitas »...

            En tout cas, je suis pour l’égalité. C’est la seule chose qui compte pour moi, même si je ne me sens pas concerné par le mariage et l’adoption par les couples de même sexe. Mais chacune et chacun doit pouvoir avoir le choix.

            C’est également trop facile de critiquer un auteur sur les thèmes des sujets abordés. Ce sont des sujets d’actualité.


          • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 15:57

            Voici une nouvelle campagne menée par l’institut Intégristas. Vous l’appréciez ? Et déjà des milliers de signatures ! smiley


          • Anaxandre Anaxandre 10 septembre 2012 16:07

              Vous ne répondez absolument pas aux questions que nous posons. De plus, une rapide recherche sur Google nous montre que :


              1) Giuseppe Di Bella est un danseur et mannequin italien homosexuel,

              2) le « Giuseppe Di Bella » que nous connaissons ici à ouvert son compte sur Agoravox au même moment qu’il créait un compte sur FaceBook avec la même photo qui évoque davantage un traditionaliste catholique que le Di Bella danseur et mannequin !

              « ) Le »Di Bella" d’Agoravox, si militant qu’en à peine plus de deux mois il a écrit 19 articles traitant quasi tous du même sujet, était il y a trois mois totalement inconnu sur la toile...

              On peut se poser quelques questions, non ?...

          • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 16:19

            @ Anaxandre

            Il y a trois mois, je ne savais même pas ce qu’était Facebook ou qu’il existait des sites comme Agoravox. Je publie également des articles sur d’autres sites, gays par exemple. Mais j’apprécie beaucoup AgoraVox. Je ne veux pas toujours écrire pour un média tout acquis à ma cause.

            Je n’ai pas à me justifier sur ma vie privée. Ce n’est pas le lieu.

             


          • Anaxandre Anaxandre 10 septembre 2012 16:28

              Enfin, si mes soupçons sont fondés, je vous félicite ; je suis toujours assez admiratif de ceux qui sont prêts à utiliser toutes les armes à leur disposition pour parvenir à leurs fins. Attention quand même, Jospin a fini par devenir un vrai bon social-démocrate ! À force de jouer un personnage...


          • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 16:32

            Vous oubliez également Giuseppe Di Bella, un ancien parrain de la mafia, qui a écrit un livre sur la mort de Gianni Versace smiley


          • Anaxandre Anaxandre 10 septembre 2012 16:55

              Toujours aucune réponse argumentée et le petit smiley ne mettra malheureusement pas les rieurs de votre côté...


              Vous dites qu’avant d’être inscrit sur FaceBook et sur AgoraVox, vous écriviez sur des sites Gays. Malheureusement, même une recherche assez poussée ne fait état d’aucun article d’un « Di Bella » sur les sites Gays avant votre « naissance » sur la toile il y a deux mois.

              Et il me revient en mémoire cet article que vous aviez écrit et mis en ligne le 6 août : « Mariage et adoption pour les gays : l’idée de référendum est absurde » (http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/mariage-et-adoption-pour-les-gays-120833)

              Comment peut-on penser convaincre les participants d’un média qui se présente comme citoyen, participatif et démocratique en rejetant d’entrée la procédure hautement démocratique qu’est le référendum ? Ne serait-ce pas en réalité pour faire accroire, dès le titre de l’article et sans même que le lecteur distrait n’ait besoin de lire son contenu, que la minorité homosexuelle ne veut absolument pas de débat démocratique sur la question - ce qui d’ailleurs n’est pas faux ! - et donc entraîner chez le lecteur un sentiment de rejet quasi instinctif concernant la « cause » que vous prétendez incarner ?

              

          • Anaxandre Anaxandre 10 septembre 2012 17:00

              Bon allez, votez pour mes articles (j’en ai un qui attend en modération depuis hier smiley ...) et je ne vous embêterai plus ! smiley smiley smiley


          • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 17:12

            @ Anaxandre

            Ce n’est pas le lieu ici pour parler de ma vie privée.

            Vous publiez vos commentaires sous un pseudonyme, non ? Il est également possible que je puisse publier d’autres articles également sous un pseudonyme...

            Mais, c’est vrai. Je n’ai commencé à écrire sur internet que depuis très peu de temps.


          • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 17:14

            Il y a beaucoup d’articles en cours de modération. Quel est le titre de celui que vous souhaitez publier ?


          • Anaxandre Anaxandre 10 septembre 2012 17:20

              Non, surtout ne vous donnez pas cette peine !


              (« Grands écrivains : lumières ou ténèbres ? 1 - Chateaubriand » smiley ). 

              À bientôt !

          • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 17:22

            @ Anaxandre

            Je ne suis pas membre du gouvernement. Et vous savez très bien qu’il n’est pas question d’un recours au référendum. Aucun pays où le mariage et l’adoption a été ouvert pour les couples de même sexe n’a eu recours au référendum.

            De plus, il s’agit d’un engagement de François Hollande lorsqu’il était candidat (Engagement 31). Et il me semble que les Français ont pu s’exprimer à deux reprises sur ce sujet.

            Le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe est une mesure d’égalité. Et c’est uniquement à ce titre que j’y porte un intérêt. Je ne suis pas concerné par cette mesure.


          • JL JL 10 septembre 2012 17:39

            « Aucun pays où le mariage et l’adoption a été ouvert pour les couples de même sexe n’a eu recours au référendum. »

            Ben voyons !

            D’ailleurs ... ça existe encore, le référendum, quelque part ?


          • Jeff Parrot Jeff Parrot 10 septembre 2012 11:12

            L’hypocrisie manifeste de ce débat vient du terme parent homosexuel alors qu’il ne s’agit en réalité (écrasante majorité) que de parents lesbiens...(ils y a bien sûr qq pères homos dont le coming out succéda à une vie de couple hétéro).


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 10 septembre 2012 11:19

              Salut Giuseppe,


               La lettre de mission de Jean-Marc Ayrault est sans ambiguïté. Il ne fait aucun doute que la loi sur l’ouverture au mariage à l’adoption et pour les couples de même sexe sera rapidement votée.


              Ah ! bon ,... avant d’être présentée aux législateur, la loi est déjà votée !!


              Il n’y a pas que les cathos qui sont vent debout, toute une tranche de la population française est également contre, et il ne faut pas croire que les écrits ou paroles du monde du showbiz, et du politiquo médiatique soient les seules et uniques pensée et opinions de l’ensemble des citoyens français.

              Si actuellement le lobbying gay fait un fort forcing médiatique pour que cette loi soit rapidement votée, comme simple citoyen soucieux de l’avenir des futurs enfants adoptés par les couples du même sexe.

              Pour Agoravox et pour mon blog, j’ai rédigé un article qui explique mon hostilité à ce projet de loi, et je suis train d’adresser un courrier qui reprend les grande lignes aux destinataires suivants :

              Président de la République.

              Législateurs ( Sénateurs et Députés )

              Médias ( presse, radio, télé )

              Donc affaire à suivre.


              @+ P@py


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 septembre 2012 11:24

                Vu qu’il a la majorité, il ne fait pratiquement aucun doute que la loi sera votée.

                Il reste à espérer que les enfants adoptés ne deviennent pas des psychopathes une fois adultes vu qu’on se lance dans une expérience sociale inédite en grandeur réelle.



              • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 11:28

                Salut Gilbert,

                Chacun a le droit d’avoir une opinion sur le sujet. Et je trouve que c’est toujours intéressant que chaque partie puisse s’exprimer, dans les limites de la courtoisie et d’un dialogue constructif.

                Voici un extrait d’un courrier, daté du 24 août, que j’ai reçu de Pierre Besnard, Chef de Cabinet du Président de la République :

                « Fermement engagé dans la lutte contre les discriminations, et notamment celles envers les couples homosexuels, Monsieur François Hollande souhaite, vous le savez, ouvrir le droit de se marier à tous les couples.

                Sachez qu’il est déterminé à mettre rapidement en oeuvre ce projet. »

                 

                 


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 septembre 2012 11:29

                Et pour le surplus, si les homosexuels veulent se marier et fonder des couples stables où l’adultère est juridiquement sanctionnée par un divorce aux torts du coupable avec les pensions alimentaires qui sont assorties ...

                On leur souhaite sincèrement d’ores et déjà bonne chance parce que ce n’est pas évident du tout !



              • nico31 10 septembre 2012 11:33

                « Il reste à espérer que les enfants adoptés ne deviennent pas des psychopathes une fois adultes »

                Rassurez-vous (ou inquiétez-vous c’est selon) mais je pense de de plus en plus que très peu d’enfants d’aujourd’hui atteindront l’age adulte. Quand dans quelques années on aura brulé le dernier baril de pétrole, péché le dernier poisson, abattu le dernier arbre du brésil et vu s’envoler le dernier hectare de terre arable chinoise les rares survivants maudiront notre génération qui en réponse aux énormes enjeux a préféré débattre de l’adoption homosexuelle !


              • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 11:45

                « Il reste à espérer que les enfants adoptés ne deviennent pas des psychopathes une fois adultes vu qu’on se lance dans une expérience sociale inédite en grandeur réelle. »


                Pas vraiment, non. Cela fait 40 ans à peu près que des couples de même sexe font et élèvent des enfants. Le recul, nous l’avons, et il nous dit que rien ne différencie ces enfants une fois devenus adultes des autres.

              • tikhomir 10 septembre 2012 11:46

                 @Giuseppe

                « dans les limites de la courtoisie et d’un dialogue constructif. »

                Je cite votre article :
                « personnage falot qui a autant de charisme qu’une huître »

                C’est ce que vous appelez la courtoisie ? C’est ce que vous appelez constructif ?


              • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 11:53

                Il vous en faut peu pour vous offusquer !

                Il y a tant d’autres articles qui utilisent des termes beaucoup moins discourtois !


              • nico31 10 septembre 2012 11:54

                « Cela fait 40 ans à peu près que des couples de même sexe font et élèvent des enfants. »

                Font des enfants : ça m’étonnerais.
                En élève peut être, mais comment se les ont ils « procuré » ? En payant des mères porteuses ? En ayant recours à des dons de spermes prohibés ? En mentant lors de la procédure d’adoption ? En divorçant et en privant l’autre parent de ses droits parentaux ...
                Cela fait 40 ans que DES homosexuels piétinent les droits des enfants être élevés par leur père ET leur mère biologiques et maintenant il faudrait avaliser cela ?
                Mais nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude ! C’est un principe légal autant que moral !


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 septembre 2012 11:56

                Pour l’énergie, on a les centrales de la quatrième génération au Thorium qui nous permettront de nous passer du pétrole en attendant la fusion.

                Pour la nature, il est vrai que c’est plus problématique à ceci près que dans nos pays, la nature n’est pas en danger, ce qu ne veut pas dire qu’il y a des risques en Asie et en Afrique, voire en Amérique du Sud : c’est aux populations concernées de trouver leurs solutions à ces défis où à en subir les conséquences.

                Nous, notre problème, c’est de savoir ce qui va se passer avec des enfants élevés dans des couples homoparentaux.

                Est ce que ces enfants seront statistiquement plus ou moins épanouis et plus ou moins en révolte contre le modèle que la société leur a imposé.

                Que fera t on si tous ces enfants se mettent à militer à l’extrème droite une fois adultes et se mettent à tabasser tous les homosexuels qu’ils rencontrent ?







              • anty 10 septembre 2012 12:22

                . @ marvin


                Cela fait 40 ans à peu près que des couples de même sexe font et élèvent des enfants.

                D’où tenez vous ce chiffre ?
                Car à mon avis cela fait depuis bien plus longtemps que c’est le cas
                Seulement ce que disent les internautes que cela n’est pas souhaitable pour l’enfant

              • tikhomir 10 septembre 2012 13:36

                @Giuseppe

                « Il vous en faut peu pour vous offusquer ! »

                Qui c’est qui s’offusque en me censurant ? smiley Il vous en faut peu pour vous offusquer ! C’est bien triste de constater votre haine...


              • Aldous Aldous 10 septembre 2012 14:40

                Le recul on l’a en effet.

                Comme ce couple de lesbiennes californiennes qui veullent faire changer de sexe « leur » fils de 8 ans :

                http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/un-couple-lesbien-fait-changer-le-119508


              • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 15:01

                « Font des enfants : ça m’étonnerais. : Et si !


                En élève peut être, mais comment se les ont ils »procuré«  ? : Vous avez très peu d’imagination.

                Aux Etats-Unis, les homosexuels, seuls ou en couple, peuvent légalement adopter dans une dizaine d’ Etats. Inutile de mentir donc. On peut aussi ajouter au nombre les parents qui ont rompu avec leur conjoint hétéro avant de »changer de camp« .

                En payant des mères porteuses ? : La procédure est légale dans certains pays, oui.

                En ayant recours à des dons de spermes prohibés ?  : Ah, qu’appelez-vous »don de sperme prohibé" ? Et quels sont donc les dons de sperme licites ?

                En divorçant et en privant l’autre parent de ses droits parentaux ... : le divorce et la privation des droits sont deux procédures différentes. Même aux USA, un divorcé à toujours le droit de voir ses enfants dont il n’a pas la garde, à moins qu’il n’ait fait preuve de violence ou d’un comportement criminel.

                Désormais, à peu près la moitié des couples hétérosexuels finissent par divorcer. Ils ne se posent pas la question en ce qui concerne l’impact sur leurs enfants.

                Cela fait 40 ans que DES homosexuels piétinent les droits des enfants être élevés par leur père ET leur mère biologiques et maintenant il faudrait avaliser cela ? : Cela fait bien des décennies que DES hétérosexuels piétinent ces mêmes droits en se séparant de leurs conjoints à le première engueulade...



              • nico31 10 septembre 2012 15:18

                @Mmarvinbear

                Je trouve comme vous scandaleux que des couples se séparent à la moindre contrariété sans se préoccuper du mal qu’ils font à leurs enfants. Je n’y vois là aucun argument en faveur de l’adoption par des couples homosexuels qui se séparent eux aussi et plus souvent que les couples homosexuels si j’en crois les statistiques.


              • nico31 10 septembre 2012 15:23

                « En payant des mères porteuses ? : La procédure est légale dans certains pays, oui. »

                Il est quand même plus que sidérant que des partis dits de gauche qui fondent en théorie leur fond de commerce sur la lutte contre l’exploitation de l’homme par l’homme puissent souhaiter que se développe le recours aux mères porteuses qui dans 95 % n’est rien qu’une exploitation supplémentaire de femmes en difficultés.

                Ce n’est pas sans raison si c’est en Inde que se développe sur une grande échelle ce commerce des ventres avec exploitation de la misère sociale et création d’intermédiaires véreux qui feraient passer Dédé la Saumure pour un disciple de Sœur Emmanuelle.

                Et aux États-Unis aussi ce sont rarement des femmes des classes moyennes ou supérieures qui louent leurs ventre ...


              • nico31 10 septembre 2012 15:26

                « En ayant recours à des dons de spermes prohibés ?  : Ah, qu’appelez-vous »don de sperme prohibé«  ? Et quels sont donc les dons de sperme licites ? »

                En France, conformément à la loi de bio-éthique, les dons de sperme ne peuvent avoir lieu que dans les CECOS et les bénéficiaires ne peuvent être que des femmes mariés ou vivant dans un couple hétérosexuel stable.

                Toutes les lesbiennes qui se font inséminer le font illégalement.


              • Adrien Adrien 10 septembre 2012 15:34

                « couples homosexuels qui se séparent eux aussi et plus souvent que les couples hétérosexuels si j’en crois les statistiques »

                nico, s’ils étaient mariés, ils se sépareraient moins souvent. en voilà un bon argument de bonne moralité. un slogan du genre : ♪♫♪ marrions-les ! marrions-les ! ils rest’ront plus ensemble ♪♫♪


              • emi.b 10 septembre 2012 16:06

                Dans les termes, vous faites une confusion sémantique. La loi va passer devant l’assemblée (sera votée/soumise au vote), ce qui n’est pas une mince affaire en soi, mais il n’est pas dit qu’elle soit ’adoptée’.


              • Mmarvinbear Mmarvinbear 11 septembre 2012 01:05

                « En France, conformément à la loi de bio-éthique, les dons de sperme ne peuvent avoir lieu que dans les CECOS et les bénéficiaires ne peuvent être que des femmes mariés ou vivant dans un couple hétérosexuel stable. »


                Vous savez, les lesbiennes sont plus intelligentes que vous. Elles savent depuis longtemps user du facteur ou d’un voisin compréhensif.

                Si vous saviez le nombre de mecs mariés et fidèles qui mettent un voile pudique sur leur alliance quand on leur propose du sexe gratuit sans conséquences...

              • nico31 11 septembre 2012 07:43

                Vous savez, les lesbiennes sont plus intelligentes que vous.

                Ce que vous décrivez ce n’est pas de l’intelligence mais de la perversion.

                • Inciter des hommes mariés à commettre un adultère.
                • Empêcher les enfants d’accéder a priori à ,l’identité de leur père.

                Et après vous contestez le fait que ces personnes n’aient pas une attitude profondément égoïste en premier lieu vis à vis de leurs enfants ?

              • Mmarvinbear Mmarvinbear 11 septembre 2012 09:24

                Crois-moi, les hommes mariés n’ont pas besoin d’être incités pour commettre un adultère...


              • robin 10 septembre 2012 11:37

                Le « tout est permis »’ c’est bien beau, mais qu’est-ce qu’on dira le jour où un père (mère) ou un grand père (mère) voudra épouser son fils (fille) ou son petit fils(êtite fille) adulte et consentant ?


                • nico31 10 septembre 2012 11:49

                  J’ai eu une discussion samedi soir avec un pro-mariage gay, militant PS
                  Je lui ait bien entendu exprimé cet argument.

                  Sa réponse : mais le mariage incestueux c’est choquant !
                  - C’est choquant au nom de quoi. Pourquoi est-ce plus ou moins choquant que le mariage gay.
                  Réponse : mais de tout temps l’inceste a été prohibé !
                  - De tout temps l’union homosexuelle aussi.
                  Réponse : En tout cas moi ça me choque et pas le mariage homosexuel.
                  - Donc il faut autoriser le mariage homosexuel et continuer à proscrire le mariage incestueux ou l’union à plusieurs avec pour seule réflexion anthropologique « ça me choque », « ça me choque pas ».
                  Réponse : ...


                • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 septembre 2012 11:55

                  « Le »tout est permis« ’ c’est bien beau, mais qu’est-ce qu’on dira le jour où un père (mère) ou un grand père (mère) voudra épouser son fils (fille) ou son petit fils(êtite fille) adulte et consentant ? »


                  Le code civil interdit déjà le mariage entre personnes de même famille. Qu’est-ce que les cathos ont dans la tête pour toujours penser à vouloir niquer leur frère ou leur soeur ? Ils n’arrêtent pas d’en parler ! Cela tourne à l’obsession ma parole !

                • nico31 10 septembre 2012 12:05

                  Mais le code civil interdit encore le mariage homosexuel !


                • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 12:09

                  @ nico31

                  La loi n’est pas figée dans le marbre, elle évolue. Effectivement, pour le moment, le mariage pour les couples de même sexe n’est pas possible en France. Dans quelques mois, ce sera différent.


                • nico31 10 septembre 2012 12:18

                  GDP, je répondais à Mmarvinbear qui m’expliquais que le mariage incestueux n’aurait pas lieu car interdit par la loi ... et je lui faisais remarquer que la loi n’est pas un rempart suffisant contre les déviances puisque celle qui interdit de la même façon le mariage homosexuel, considéré jusqu’à aujourd’hui comme une déviance devant être interdite va bientôt être abrogée.

                  Vous confirmez donc !


                • Adrien Adrien 10 septembre 2012 12:24

                  nico, tu joues à l’âne ou c’est pour de vrai ? le mariage incestueux est interdit jusqu’aux cousins germains (il faut une dérogation) pour cause de consanguinité. où as-tu vu ce risque dans l’homoparentalité ? cela n’a RIEN à voir, coco............... LOL


                • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 12:28

                  @ nico31

                  L’homosexualité n’est pas considérée comme une déviance ! Et encore moins le mariage pour les couples de même sexe car il n’existe pas encore !

                   


                • robin 10 septembre 2012 12:39

                  Mmarvin me dit  : ’

                  Le code civil interdit déjà le mariage entre personnes de même famille. Qu’est-ce que les cathos ont dans la tête pour toujours penser à vouloir niquer leur frère ou leur soeur ? Ils n’arrêtent pas d’en parler ! Cela tourne à l’obsession ma parole !
                   ---------------------------------------
                  Une loi ça se change, c’est justement ce que veulent tes potes homos....lol !


                • tikhomir 10 septembre 2012 12:39

                  « L’homosexualité n’est pas considérée comme une déviance ! »

                  Par qui ? Les gouvernements soumis au lobby gay (qui n’existe pas, rappelons-le ^^) ou les médecins ?


                • robin 10 septembre 2012 12:41

                  Par Adrien (xxx.xxx.xxx.95) 10 septembre 12:24

                  nico, tu joues à l’âne ou c’est pour de vrai ? le mariage incestueux est interdit jusqu’aux cousins germains (il faut une dérogation) pour cause de consanguinité. où as-tu vu ce risque dans l’homoparentalité ? cela n’a RIEN à voir, coco............... LOL
                   --------------------------------------
                  ET où y’a t’il une étude qui établit définitivement l’inucuité de parents homo sur le développement de l’enfant ?.....1 partout la balle au centre mon grand .....RELOL !


                • robin 10 septembre 2012 12:43

                  Par nico31 (xxx.xxx.xxx.53) 10 septembre 11:49

                  J’ai eu une discussion samedi soir avec un pro-mariage gay, militant PS
                  Je lui ait bien entendu exprimé cet argument.

                  Sa réponse : mais le mariage incestueux c’est choquant !
                  - C’est choquant au nom de quoi. Pourquoi est-ce plus ou moins choquant que le mariage gay.
                  Réponse : mais de tout temps l’inceste a été prohibé !
                  - De tout temps l’union homosexuelle aussi.
                  Réponse : En tout cas moi ça me choque et pas le mariage homosexuel.
                  - Donc il faut autoriser le mariage homosexuel et continuer à proscrire le mariage incestueux ou l’union à plusieurs avec pour seule réflexion anthropologique « ça me choque », « ça me choque pas ».
                  Réponse : ...
                   ----------------------------
                  Ce qui prouve bien que derrière un soit-disant « progressiste » homo se cache aussi un gros réac et en plus hypocrypte......lol !
                   


                • Adrien Adrien 10 septembre 2012 12:58

                  robin : « ET où y’a t’il une étude qui établit définitivement l’inucuité de parents HÉTÉRO sur le développement de l’enfant ? »............. RE RE LOL

                  pourtant, après un siècle de massacres et de génocides, de centaines de millions de morts, de déportés........... il est légitime de s’interroger sur l’inocuité d’une parentalité hétéro, non ? 


                • robin 10 septembre 2012 13:30

                  Par Adrien (xxx.xxx.xxx.95) 10 septembre 12:24

                  nico, tu joues à l’âne ou c’est pour de vrai ? le mariage incestueux est interdit jusqu’aux cousins germains (il faut une dérogation) pour cause de consanguinité. où as-tu vu ce risque dans l’homoparentalité ? cela n’a RIEN à voir, coco............... LOL
                  -------------------------------------------------
                  rectification mais tout le monde aura compris :

                  Donnez moi une étude qui prouve l’inocuité de parents HOMOS sur le développement d’un enfant et on en reparlera !







                • nico31 10 septembre 2012 14:27

                  Si en effet le seul problème est d’éviter la consanguinité il n’y a aucune raison d’interdire les mariage incestueux homosexuels !


                • Adrien Adrien 10 septembre 2012 14:29

                  Gars d’affi, puisqu’il faut tout t’apprendre............. je parle de consanguinité pour les t’tites têtes comme toi à qui la consanguinité ça parle, mais le tabou de l’inceste est plutôt lié à la nécessité de marier des lignages exogames, pour faire des alliances plutôt que la guerre avec les groupes voisins. Tu vois le truc ? donc aller chercher son partenaire « ailleurs », même homo, c’est mieux que de le prendre dans son hameau, même hétéro...........
                  tu piges ? smiley


                • nico31 10 septembre 2012 14:34

                  « marier des lignages exogames, pour faire des alliances plutôt que la guerre avec les groupes voisins. »

                  En voila un argument moyenâgeux s’il en est, ou même préhistorique. L’alliance des familles, la constitution de domaine, la préservation de la paix.

                  Vous reprocher aux défenseurs des droits des enfants de véhiculer des valeurs dépassées ... mais la vous faites vous-même dans la carricature !


                • nico31 10 septembre 2012 14:35

                  Croyez vous vraiment à ce que vous dites ou êtes vous vraiment à cours d’argument ?


                • Aldous Aldous 10 septembre 2012 14:41

                  Le code civil interdit déjà le mariage entre personnes de même famille. Qu’est-ce que les cathos ont dans la tête pour toujours penser à vouloir niquer leur frère ou leur soeur ? Ils n’arrêtent pas d’en parler ! Cela tourne à l’obsession ma parole !

                  Le code civil interdit aussi le mariage homosexuel.


                • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 15:03

                  Oui pour le moment le mariage pour les couples de même sexe n’est pas autorisé.

                  Le Code civil sera modifié dans les prochains mois.


                • Adrien Adrien 10 septembre 2012 15:08

                  « En voila un argument moyenâgeux s’il en est, ou même préhistorique »...........LOL LOL

                   tu vois gars d’affi pourquoi j’ai parlé de « consanguinité », notion accessible, car si j’avais parlé d’ethnologie et de Levi-Strauss, ils m’auraient demandé : les blue jeans ?.............. smiley



                • Adrien Adrien 10 septembre 2012 15:24

                  alors robin, j’ai répondu à ta question ci-dessus.

                  j’ai dit : 

                  « ET où y’a t’il une étude qui établit définitivement l’inocuité de parents HÉTÉRO sur le développement de l’enfant ? »............. RE RE LOL

                  pourtant, après un siècle de massacres et de génocides, de centaines de millions de morts, de déportés........... il est légitime de s’interroger sur l’inocuité d’une parentalité hétéro, non ?"  smiley

                  xxxxxxxxxxx

                  qu’est-ce t’en penses ? l’humain hétéro de base dans sa famille tradi, il est fier de son éducation ? il est fier de ses rejetons ? et ça ne l’empêche pas de venir donner des leçons de bonne morale ?
                  moi, je ferais profil bas, pas toi ?...... 


                • Aldous Aldous 10 septembre 2012 15:25

                  L’avenir n’est pas écrit.


                • robin 10 septembre 2012 17:21

                  Par Adrien (xxx.xxx.xxx.95) 10 septembre 15:24

                  alors robin, j’ai répondu à ta question ci-dessus.

                  j’ai dit : 

                  « ET où y’a t’il une étude qui établit définitivement l’inocuité de parents HÉTÉRO sur le développement de l’enfant ? »............. RE RE LOL

                  pourtant, après un siècle de massacres et de génocides, de centaines de millions de morts, de déportés........... il est légitime de s’interroger sur l’inocuité d’une parentalité hétéro, non ?"  

                  xxxxxxxxxxx

                  qu’est-ce t’en penses ? l’humain hétéro de base dans sa famille tradi, il est fier de son éducation ? il est fier de ses rejetons ? et ça ne l’empêche pas de venir donner des leçons de bonne morale ?
                  moi, je ferais profil bas, pas toi ?...... 
                   -----------------------------------
                  Bon sang mais c’est bien sûr si il n’y avait que des couples homos sur terre, plus de guerres, plus de conflits, tout le monde y serait beau dans le meilleur des mondes !!

                  Vaut mieux être aveugle que de lire une pareille connerie !





                • Aldous Aldous 10 septembre 2012 17:35

                  S’il n’y avait plus que des couples homos sur terre il n’y aurait en effet plus de problèmes vu que ce serait l’ultime génération...


                • Romain Desbois 10 septembre 2012 23:33

                  ’le code civil interdit le mariage homosexuel"

                  Ha bon ? dans quel article svp.

                  Quand on cite une loi , il faudrait déjà aller la lire.


                • tikhomir 10 septembre 2012 11:39

                  « personnage falot qui a autant de charisme qu’une huître »

                  Eh ben voilà, l’auteur passe aux insultes et se révèle de plus en plus.

                  Cher auteur, si comme vous le dites, le projet d’abolition du mariage civil arrivera de toute façon à son terme, pourquoi râlez-vous ?

                  D’où vient cette haine envers les catholiques ? Parce que manifestement, vous avez un problème avec les catholiques puisque vous ne parlez que d’eux. Exemple : Les évangéliques sont aussi contre et commencent leurs actions et vous n’en dites pas un mot. Pourquoi ?


                  • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 11:50

                    Il n’y a aucune haine des catholiques, Civitas est un mouvement laïc ! Oui je sais que les évangélistes ont également commencé leurs actions, qui restent plus discrètes, et ce sera probablement l’objet d’un prochain papier. Et il n’y a aucun doute que d’autres courants chrétiens ou religions monothéistes feront connaître leur mécontentement face à ce projet de loi.

                    Pour ma part le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe ne me concerne pas. Mais pourquoi ne pas laisser le choix à celles et ceux qui souhaitent se marier ou adopter ?

                    En ce qui concerne le président de Civitas, je vous invite à visionner quelques vidéos où il apparaît. Vous me direz si il a un charisme fou ! Et puis la consultation de l’article le concernant sur Wikipedia vous permettra de mieux connaître le personnage.


                  • tikhomir 10 septembre 2012 12:11

                    « Il n’y a aucune haine des catholiques, Civitas est un mouvement laïc ! »

                    Civitas est un mouvement de laïcs catholiques et vous le savez puisque vous parlez de la prière, de la « proximité » avec la FSSPX, etc.. Alors pourquoi détestez-vous les catholiques ?

                    « Pour ma part le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe ne me concerne pas. »

                    Oui, je sais bien que vous trouvez des prétextes pour vous en prendre aux catholiques.

                    « Mais pourquoi ne pas laisser le choix à celles et ceux qui souhaitent se marier ou adopter ? »

                    Pourquoi ne pas laisser le choix de se « marier » à 50 avec des animaux, du mobilier de cuisine, sa grand-mère et autres ? C’est vrai, c’est leur choix après-tout...

                    « Et puis la consultation de l’article le concernant sur Wikipedia vous permettra de mieux connaître le personnage. »

                    Non mais c’est bon, je le connais et il n’y a pas de problème smiley


                  • JL JL 10 septembre 2012 11:53

                    Il faut arrêter avec ces conneries de dire que c’est l’église et seulement l’église qui s’oppose au « mariage homosexuel » - et non pas « mariage d’homosexuels » : les homos peuvent se marier tout autant que les hétéros.

                    Je ne suis ni croyant, ni pratiquant d’aucune religion, et je suis farouchement opposé au mariage homosexuel qui ne ferait que le bonheur des marchands de vie, car l’instauration du mariage homosexuel tuera le mariage proprement dit : en matière d’institution, le ridicule tue inexorablement.

                    Je ne comprends pas ces gens qui viennent ici témoigner au nom de ce qu’ils seraient, disent-ils homosexuels ! La belle affaire : Pourquoi éprouvent-ils le besoin de se stigmatiser ainsi ? C’est louche ! L’État civil n’a pas à savoir ce qui se passe dans les chambres à coucher des personnes, qu’elles soient pacsées ou non.

                    En revanche, lorsqu’un maire prononce un mariage, il sait et il approuve au nom de la collectivité, ce qui doit normalement s’y passer. Et cela fait une énorme différence, toute notion de bien et de mal mis à part : dans le cas du mariage, personne ne peut désapprouver cette activité, étant donné que nous sommes tous issus de l’union d’un homme et d’une femme ; par contre, vis-à-vis du PACS, chacun fait ce qu’il veut, en toute discrétion, et chacun est libre de penser ce qu’il veut.

                    Oui, la différence crève les yeux. Mais au royaume des aveugles, les borgnes sont rois : les borgnes ici sont les activistes ; les aveugles sont ceux qui font confiance aux médias de masse.


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 10 septembre 2012 12:24

                      Salut à tous et à toutes,


                      Je viens d’envoyer à l’instant à la modération d’Agoravox non article qui a pour titre :


                      Mariage gay, le cheval de Troie pour l’adoption,... … et si on parlait de l’avenir des enfants. Ma lettre à François Hollande, et aux législateurs ( députés, sénateurs ) ! 


                      Pour info, je viens de le placer également sur mon blog.


                      http://spagnolo.unblog.fr/2012/09/10/mariage-gay-le-cheval-de-troie-pour-ladoption-%E2%80%A6-et-si-on-parlait-de-lavenir-des-enfants-ma-lettre-a-francois-hollande-et-aux-legislateurs-deputes-senateurs-%C2%A0%C2%A0/


                      D’avance je remercie ceux et celles qui auront l’amabilité de le valider.

                      @+ P@py



                      • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 12:32

                        Gilbert,

                        Nous n’avons pas les mêmes opinions. J’ai toujours validé les articles qui apportaient une autre approche, ce qui est le cas de votre papier que je viens de lire en modération

                        .

                         

                         

                         


                      • Adrien Adrien 10 septembre 2012 12:39

                        papy, le dessin de l’enfant illustrant ton article, il pleure. C’est parce qu’il a des parents homos ?............. le pôvre, il doit être bien malheureux............. smiley


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 10 septembre 2012 12:59

                        Salut Adrien,


                        J’aurais bien aimé placer cette image :,..hélas j’ai bien peur !!


                        @+ P@py



                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 10 septembre 2012 13:05


                        Nous n’avons pas les mêmes opinions. 


                        Néanmoins nous débattons sereinement , c’est cela la démocratie dans un pays civilisé.




                        @+ P@py


                      • robin 10 septembre 2012 12:47

                        Dès les premières lignes on s’aperçoit que l’auteur a même plutôt moins de tolérance et d’ouverture d’esprit que ceux qu’il veut dénoncer pour le même défaut et insulte d’entrée de jeu « personnage falot qui a autant de charisme qu’une huître »

                        Quelque soit ce qu’on peut penser du personnage dont il parle, ça ne donne pas envie d’aller plus loin.


                        • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 12:50

                          Oui, vous avez raison ! Il y a d’autres articles sur AgoraVox. Merci de votre bref passage.


                        • robin 10 septembre 2012 13:32

                          Par Giuseppe Di Bella (xxx.xxx.xxx.40) 10 septembre 12:50

                          Oui, vous avez raison ! Il y a d’autres articles sur AgoraVox. Merci de votre bref passage.
                           ---------------------------------------
                          c’est tellement plus simple que de s’excuser n’est-ce pas ?


                        • Antoine Diederick 10 septembre 2012 13:04

                          Civitas est plutôt à l’extrême droite et proche des idées que le Pape et la Curie sont en apostasie.

                          L’Eglise est en froid avec ces mouvements.

                          Le bien commun s’occupe du profane.
                          L’Eglise s’occupe du spirituel et du caractère sacré de la vie (c’est pour cette raison que les inquiétudes ont été relayées dans la lettre des évêques).

                          Cette distinction est importante, c’est pour cette raison que je ne comprends pas les charges contre l’Eglise dans l’article ici encore.

                          Comme le signale Tikhomir, cela devient trop facile.

                          L’auteur aurait-il peur de l’opinion en général qui n’est pas trop favorable au projet de Monsieur Hollande ?

                          Or, tous les français ne sont pas catholiques romains.

                          Maintenant l’activiste d’extrême droite qui a une visée politique est suspecte. La défense du caractère sacré de la vie n’est pas trop compatible avec la possible violence pour faire triompher les idées.


                          • Antoine Diederick 10 septembre 2012 13:08

                            « activisme » correction, merci.


                            • jymb 10 septembre 2012 13:32

                              Je doit être un gros benêt mais j’avais le sentiment que la démocratie consistait aussi à défendre bec et ongle le droit à l’expression de toutes les opinions, dont, et surtout, celles auxquelles on est radicalement opposé ;
                              Visiblement la tentation totalitaire est trés bien partagée par tous les bords ...


                              • robin 10 septembre 2012 14:04

                                Bien vu effectivement, on est toujours le con ou l’extrémiste de quelqu’un !


                              • robin 10 septembre 2012 14:04

                                Il faut abolir la mariage car les enfants n’ont à être la propriété de personne.

                                Si votre gosse casse la maison du voisin, otez-moi d’un doute, on vient bien vous chercher ou vous dites à votre gosse de se démerder avec la justice ?


                              • Antoine Diederick 10 septembre 2012 19:55

                                l’enfant n’appartient à personne à moins de rétablir le servage....

                                La protection de l’enfance est un devoir universel.

                                Vous discuterez donc de quel dispositif à cette fin et je crains l’utilitarisme suspect.

                                Vous voudriez faire l’éloge de la bonne nature possédant par elle-même toutes les qualités et pour le principal celle d’une innocence qui pourrait se déterminer par elle-même sans réfléchir à la nature de l’Homme...ainsi me parait votre propos.


                              • zarathoustra 10 septembre 2012 13:55

                                « ce groupuscule qui mène une croisade digne du Moyen-Âge… », j’en ai assez de ce genre de comparaisons ridicules dont l’outrance dessert son auteur. 


                                D’une distribution de tracts au célèbre « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens », il y a quand même un pas. 

                                Attendons que les membres de Civitas massacrent les habitants du Marais avant de tenir ce genre de propos.

                                • nico31 10 septembre 2012 14:13

                                  Extrait des débats à l’Assemblée Nationale en 1998 au moment de la discussion sur le PAC

                                  Mme la Garde des Sceaux (Guigou, PS) : Pourquoi l’adoption par un couple homosexuel serait-elle une mauvaise solution ? Parce que le droit, lorsqu’il crée des filiations artificielle, ne peut ni ignorer, ni abolir, la différence entre les sexes.

                                  Cette différence est constitutive de l’identité de l’enfant. Je soutiens comme de nombreux psychanalystes et psychiatres qu’en enfant a besoin d’avoir face à lui, pendant sa croissance, un modèle de l’altérité sexuelle. Un enfant adopté, déjà privé de sa famille d’origine, a d’autant plus besoin de stabilité sans que l’on crée pour lui, en vertu de la loi, une difficulté supplémentaire liée à son milieu d’adoption.

                                  Mon refus de l’adoption pour des couples homosexuels est fondé sur l’intérêt de l’enfant et sur ses droits à avoir un milieu familial où il puisse épanouir sa personnalité (Applaudissements sur certains bancs du groupe socialiste). C’est ce point de vue que je prends en considération, et non le point de vue des couples qu’ils soient hétérosexuels ou homosexuels.

                                  M. Georges Sarre (PS) - Je termine. La question de l’adoption a été soulevée, alors qu’elle ne figure nullement dans le projet. Et pour cause, car personne n’a un « droit à l’adoption ». C’est le seul intérêt de l’enfant qui doit prévaloir. Je veux bien admettre qu’il y ait des situations particulières mais qu’un enfant ait un père et une mère ne me semble ni infondé, ni réactionnaire ! (Applaudissements sur quelques bancs du groupe socialiste et du groupe UDF)

                                  Mme la Garde des Sceaux (Guigou, PS) - Il faut aller au fond du débat sur ce sujet extrêmement important et je regrette l’absence de M. Devedjian.

                                  J’ai déjà dit et répété que le Gouvernement refuse que l’adoption soit autorisée pour les couples homosexuels et le présent texte ne l’autorise pas (Interruptions sur les bancs du groupe du RPR, du groupe UDF et du groupe DL). Il ne touche pas au droit de la famille. C’est un choix explicite et volontaire. Il est vrai que le Pacs veut éliminer les discriminations à l’égard des couples homosexuels, mais il s’arrête là où commence la filiation, car c’est là que la différence des sexes ne peut être niée, encore moins abolie. Nous sommes au point cardinal de ce débat : il ne faut pas mélanger non-discrimination et indifférenciation. Ce n’est pas parce qu’on refuse les discriminations, qu’on nie la différence entre les sexes au regard de la filiation : le Pacs s’arrête là où commence la famille (Applaudissements sur les bancs du groupe socialiste et du groupe RCV ; interruptions sur les bancs du groupe du RPR, du groupe UDF et du groupe DL).

                                  [...]

                                  Je l’ai dit nettement dans mon discours introductif : il n’existe de droit à l’enfant pour aucun couple. Les lois sur la PMA ont tracé les limites du droit à l’enfant et le législateur ne peut accepter une filiation juridique qui nie la différence des sexes. Un enfant a besoin d’un père et d’une mère pour construire son identité et pour structurer sa personnalité. Mon refus de l’adoption et de la PMA pour les couples homosexuels est fondé sur l’intérêt de l’enfant. C’est de ce point de vue, et non de celui des adultes ou même des couples quels qu’ils soient, que je me place. J’espère que vous aurez compris que le Pacs est totalement étranger au droit de la filiation et sans incidence sur la législation en vigueur relative à l’adoption et à la PMA (Protestations sur les bancs du groupe du RPR, du groupe UDF et du groupe DL). Or la loi en vigueur ne permet pas à un couple non marié d’adopter un enfant.


                                  • nico31 10 septembre 2012 14:15

                                    Quelqu’un a-t-il pensé à demander à Madame Guigou et aux membres du gouvernement Jospin de novembre 1998 ce qu’ils en pensent maintenant ?


                                  • nico31 10 septembre 2012 16:17

                                    Que celui qui a moinssé Élisabeth Guigou se dénonce ?

                                    Alors Madame Guigou, Membre du bureau national du PS, est-elle homophobe ?


                                  • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 16:04

                                    Je viens d’apprendre qu’une nouvelle campagne menée par l’institut Intégritas vient d’être lancée !

                                     


                                    • tikhomir 10 septembre 2012 16:26

                                      hahaha, c’est sûr que c’est plus simple de faire une parodie plutôt que de contre-argumenter face aux arguments de Civitas... Car, n’en déplaise à certains, ils ont des arguments.

                                      Mais c’est bien joué le coup du site de parodie, ça essaye de discréditer l’autre sans jamais avoir à discuter... Pas très intelligent comme méthode donc mais si le compteur est vrai alors il y a quelques milliers de nunuches qui se font prendre au piège.


                                    • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 16:39

                                      Pourquoi, les arguments présentés sur ce site ne sont pas valables ? Ils sont de la même teneur que ceux de Civitas...

                                      Civitas a des arguments... lesquels ? Et puis n’oubliez pas de leur faire un gros chèque, ils ont besoin d’argent !

                                       


                                    • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 10 septembre 2012 16:40

                                      Quant au compteur, c’est le même que celui de CIvitas !


                                    • tikhomir 10 septembre 2012 16:56

                                      « Pourquoi, les arguments présentés sur ce site ne sont pas valables ? »

                                      arf, voilà que vous vous rendez plus bête que vous ne l’êtes en réalité... Désolé, ça ne marche pas, je vous considère mieux que ça smiley. Vous n’êtes pas obligé de tomber aussi bas que ça pour votre lutte contre le mariage vous savez...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès