• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > CoViD-19 : journalistes, bullshit et compagnie

CoViD-19 : journalistes, bullshit et compagnie

 Bien sûr mon propos ne concerne pas l’ensemble des journalistes ne serait‑ce qu’en raison de la variété de la profession. Je ne parlerai ici que de quelques-uns : les journalistes ou plus exactement les présentateurs des shows d’informations télévisés, en continu ou des JT de 20 heures. Pour les autres l’impression de bullshit ne serait qu’une mauvaise couleur donnée à un parti pris idéologique.

 

 J’applique le bullshit aux chroniqueurs et aux présentateurs de TV parce qu’ils rentrent bien dans la théorie du bullshit qui a été élaborée par le philosophe américain Harry Frankfurt[1] qui distingue bullshit (« conneries », « baratin ») et mensonge. Pour Frankfurt, un menteur fait délibérément des déclarations fausses, le diseur de conneries (le bullshitteur) est simplement indifférent à la vérité. Ainsi, si un menteur a besoin de connaître la vérité pour mieux cacher celle-ci à son interlocuteur, un diseur de conneries, ne s’intéressant qu’à ses objectifs personnels, n’en a pas nécessairement besoin. Le bullshitteur donne l’impression qu’il apporte une information importante alors qu’il ne dit rien dans le sens où il n’apporte aucune information essentielle. Sébastian Dieguez[2] parle d’un « camouflage épistémique » dans lequel le bullshitteur tente de faire croire à sa participation, active, à la discussion alors qu’il fait obstruction à son avancée en omettant d’apporter un certain nombre d’éléments qui permettraient de construire une discussion efficace, contradictoire, éclairante au sens de l’analyse et de la connaissance d’une situation.

 

 Sur France2 l’animateur du JT de 20 heures dimanche 4 avril nous a resservi la soupe habituelle dans laquelle nage la critique de l’administration. Si nous n’avons pas eu la campagne de vaccination souhaitée par le président de la République c’est en raison des lenteurs administratives, de la bureaucratie, des textes normatifs pléthoriques et abscons. À aucun moment il n’a été fait mention d’une vérité éclatante : l’administration et ses agents ne font qu’exécuter les directives du ministre, ne diffusent aucune règle, aucun document qu’ils n’ont été visés et autorisés par le ministre ou parfois par son directeur de cabinet. Dans ce reportage on a voulu, une fois encore, nous faire croire qu’un ministre (ministre chargé de la réforme de l’administration) n’aurait pas pu mettre en œuvre une réforme parce qu’un Haut‑fonctionnaire lui aurait signifié qu’elle déstabiliserait trop l’administration et ses habitudes : qui commande, où est l’autorité de ceux que nous élisons ? Comment faire croire qu’une ARS prendrait seule l’initiative de fermer des lits d’hôpitaux si ce n’était pas dans le cadre d’une politique d’état portée par un ministre ? Il faut sinon mentir du moins occulter une partie des éléments d’analyse. Un son de cloche, pas d’enquête : on amène devant le public ce qui conforte la thèse que l’on veut faire passer, pas d’enquête qui permettrait aux téléspectateurs d’analyser, de connaître, de se forger leur propre idée.

 

 Sur la même antenne, l’inénarrable animatrice du JT de 20 heures en semaine, a honoré les téléspectateurs par un feuilleton à propos de la situation dans les hôpitaux : rien que du positif, rien que du « bon ». On nous a gratifiés du courage et de dévouement des soignants (qui en doutait) dont certains viennent d’autres services, on nous a expliqué comment les hôpitaux augmentent leur capacité en lits de réanimation en utilisant des lits habituellement dédiés à d’autres types de pathologies, enfin on nous a expliqué que le système hospitalier privé venait à la rescousse. Justement à propos du « privé » on aurait aimé savoir avec précision quelle incidence cet apport avait sur le fonctionnement habituel des établissements en termes de reports d’interventions chirurgicales, d’utilisation de personnel, donc de fermeture de services et d’annulation de prises en charges de malades. Que ce personnel de renfort manque dans leur service d’origine ce qui entraîne une surcharge de travail pour ceux qui restent et une prestation dégradée pour les malades. Quand le reportage a-t-il montré que la transformation de lits de service ou de salles de réveil en lits de réanimation ça veut dire qu’on déprogramme des interventions chirurgicales, qu’on fait travailler un personnel peu qualifié en réanimation. Nous a-t-on dit que la fermeture d’un service, comme la pédiatrie à Amiens, ce sont des malades qui ne seront pas accueillis voire renvoyés prématurément chez eux. Je ne voudrais pas continuer sans parler de cette éditorialiste de BFM TV, épouse d’un député européen, qui nous annonça combien la France sera généreuse dès lors que des vaccins seront fabriqués sur son sol « en ne gardant pas tout pour elle », mais elle oublie de dire que les vaccins fabriqués en France ne lui appartiennent pas, que seul le laboratoire en est propriétaire et qu’il les vend notamment à l’Union Européenne qui se charge ensuite de répartir les flacons. Et, d’autre part, on ne fabriquera pas de vaccins en France, là on se contentera de le mettre en flacons.

 

C’est ça le bullshit‑journalisme : de l’information parcellaire, et dans certains cas nous pourrions penser qu’il s’agit d’une opération marketing visant à conforter la communication gouvernementale. Supposons qu’il n’en est rien, il demeure que c’est une information mensongère par omission comme on dit dans les cours de catéchismes. Ce type de mensonge n’est puni que comme un péché véniel qui amène facilement l’absolution. Mais, là derrière toutes ces omissions il y a des vies : celles des malades en attentes qui souffrent, dont certains vont mourir prématurément (le professeur Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer, annonce au moins 13000 morts dans les trois ans à venir du fait d’un défaut de soins), dont certains seront handicapés ou auront des séquelles graves souvent invalidantes.

 

Le moins que doit un journaliste honnête à son auditoire c’est une information complète. C’est de l’éthique, c’est du respect. Apparemment à l’ère du commentaire qui a remplacé la discussion nous sommes dans le bullshit en rappelant que bullshit, à l’origine, veut dire merde de taureau. Heureusement les réseaux sociaux nous alimentent en éléments contradictoires qui finalement ne sont pas plus faux que le mensonge que nous infligent les oublis des journalistes qui s’alimentent dans les bureaux des chargés de communication plutôt que d’enquêter.

 

[1] Harry Frankfurt, De l'art de dire des conneries, ed Fayard/Mazarine.

[2] Sébastian Dieguez, Connerie et post‑vérité, dans Psychologie de la connerie, ed Sciences Humaines.


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • Attila Attila 10 avril 18:51

    « L’information » dans les médias, c’est un peu l’art du prestidigitateur : la main dans la lumière fait croire qu’elle nous informe pendant que la main dans l’ombre dissimule les informations qui gênent les intérêts des patrons des médias.

    .


    • Xenozoid Xenozoid 10 avril 18:57

      @Attila

      il ne dissimule pas,

      l’art de diversion, vidéo sous titré

      Dans une atmosphère d’hystérie et de paranoïa collective, les récits des autorités ou/et autorisés n’ont pas besoin d’avoir de sens ou de résister à n’importe quel examen approfondi. Leur but premier n’est pas de tromper, mais plutôt de délimiter un territoire idéologique acceptable, d’expression et d’émotion auquel les gens « normaux » doivent se conformer. Au-delà des limites, se trouvent les ténèbres extérieures de « l’anomalie » et de « l’extrémisme », dont aucune personne « normale » ne veut. Pour éviter d’être jeté dans cette obscurité extérieure, les gens se conformeront aux absurdités les plus absurdes et paranoïaques que vous pouvez imaginer. 
      Les classes dirigeantes le savent, et c’est pourquoi elles s’en moquent si vous réfutez leurs récits sur Twitter ou sur un site web « déshonorant » qu’ils ont rendu pratiquement invisible de toute façon. Ils ne discutent pas des faits ou de la vérité ... ils marquent les limites de ce territoire « normal » et attirent des gens effrayés. 


    • sylvain sylvain 10 avril 22:50

      @Xenozoid
      et ce territoire mentale se créé avant tout par la répétition . On justifie une chose par une ( ou plusieurs) autres . Il faut créer de petites vérités circulaires, et les répéter

      Le gars de la video est balèze . J’ai jamais compris comment on pouvait piquer une montre sans que la victime s’en aperçoive .


    • JulesDu13 10 avril 23:35

      @Attila
      Les journalistes TV et des journaux subventionnés obéissent platement à la main qui donne l’argent. Ils papotent avec leur hiérarchie qui leur dit ce qu’ils faut penser, et ils le pensent. Ils savent en même temps qu’ils mentent mais ils se racontent à eux-mêmes que c’est pour la bonne cause (les humains ont besoin d’avoir bonne conscience). Quand un argument identifié comme dangereux apparaît sur un plateau TV, ils font du bruit avec leur bouche et leurs pieds pour empêcher celui-ci d’être entendu. Le métier de journaliste est largement devenu un métier de clown schizophrène : il faut être bien payé pour avoir envie de le faire.
      Hommage donc à ces courageux combattants de la vérité-mensonge croix de bois-croix de fer et je vais en enfer.


    • Attila Attila 11 avril 01:03

      @JulesDu13
      Bien sûr, vous avez raison : cherchez le pognon et vous saurez qui dit quoi et pourquoi.
      Les présentateurs ont des dizaines voire des centaines de personnes qui attendent leur poste. A la moindre insubordination, ils sont remplacés.

      .


    • Old Dan Old Dan 12 avril 03:33

      @Attila
      ... Fr 2 !
      Et vous pensez quoi de CNews ?... smiley


    • jef88 jef88 10 avril 19:01

      Notre régime privilégie la com ! ! !

      Le reste, pour eux, c’est du pipeau .....


      • BA 10 avril 19:30

        Brice Hortefeux, Alain Duhamel, Franck Louvrier.


        Brice Hortefeux et Alain Duhamel épinglés par Mediapart pour avoir déjeuné à la table du chef Christophe Leroy.

        D’après une enquête publiée le 10 avril par Mediapart, l’ancien ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux et l’éditorialiste de BFM TV Alain Duhamel auraient déjeuné ensemble le 30 mars dans un appartement situé dans le VIIIe arrondissement de Paris. Cet appartement aurait été reconverti en salle de restauration par le chef Christophe Leroy qui aurait proposé des menus entre 110 et 580 euros en violation des restrictions sanitaires en vigueur.


        Selon « des sources concordantes », citées toujours par Mediapart, l’ancien conseiller en communication de Nicolas Sarkozy, Franck Louvrier, actuellement maire de La Baule, aurait également déjeuné dans ce lieu privé de restauration. Le journal précise enfin que tous leurs interlocuteurs semblent unanimes pour dire que des déjeuners ont bel et bien été organisés dans des restaurants parisiens en présence d’élus, mais aucun nom de ministre actuel n’a été cité.

        https://francais.rt.com/france/85528-brice-hortefeux-alain-duhamel-epingles-mediapart-dejeune-table-chef-leroy



        • Jeekes Jeekes 10 avril 19:59

          @BA
           
          Oulah, tu files un mauvais coton. 
           
          D’ici que tu deviennes con-plotiste et que tu nous dises que les vaccins c’est de la merde qu’iis font crever les gens...
           
          Vite ressaisis toi, y’a danger !
           
           


        • troletbuse troletbuse 10 avril 20:24

          @BA
          Ca fait quand même plaisir que la crevure Alain Duhamel ait été surprise, lui qui a léché le cul depuis des décennies à tous les tenants du pouvoir, une vie de parasite payée par la redevance de la télé publique.


        • kirios 11 avril 18:13

          @BA : mediapart aime jouer la mouche du coche et lorsque cela est nécessaire il ;vient donner son coup de pouce au pouvoir . ces individus , pour lesquels j’ai une profonde antipathie , ont bien fait de se comporter en citoyens libres et de ne pas respecter les diktats macroniens. il serait tant de considérer que les citoyens libres sont dangereux et que les toutous « vaccinés » sont un exemple à suivre


        • troletbuse troletbuse 10 avril 20:04

          Euthanasie = état nazi


          • Yann Esteveny 10 avril 22:40

            Message à avatar Latouille,

            Pour votre santé, éteignez votre poste de télévision.

            Respectueusement


            • kirios 11 avril 19:01

              @Yann Esteveny
              je pense que ce message chacun devrait le faire sien .
               il y a un an que je n’écoute plus ni les voyous qui nous gouvernent ni les merdias et cela me parait très salutaire.


            • Eric F Eric F 12 avril 09:54

              @Yann Esteveny
              « Pour votre santé, éteignez votre poste de télévision »

              ...OK, mais que préconisez vous concrètement pour s’informer ?


            • troletbuse troletbuse 12 avril 10:06

              @Eric F
              ...OK, mais que préconisez vous concrètement pour s’informer ?

               ?????????????????????????????????????
              Mon pauvre ! Sans télé, plus d’informations ? Sidérant


            • troletbuse troletbuse 12 avril 10:25

              @Eric F
              En voilà une info qui vient d’un site complotiste, d’après Fergus :
              http://www.profession-gendarme.com/pour-avoir-prescrit-des-vitamines-c-d-et-du-zinc-en-ehpad-le-dr-bourgeon-sera-convoque-par-lordre-des-medecins/
              Donc la vitamine C et D, pas bon, ca pourrait éviter de choper le Cobid.
              Logique, non ?


            • troletbuse troletbuse 12 avril 10:26

              @troletbuse
              Ca m’étonnerait qu’elle soit passée sur la télé smiley


            • Eric F Eric F 13 avril 13:50

              @troletbuse

              « Sans télé, plus d’informations ? Sidérant... »

              ce n’est pas une réponse à la question ouverte que je posais. Je repose donc la question : que préconisez-vous concrètement pour s’informer : la radio , les journaux écrits, les sites d’info en ligne, et en ce cas lesquels ?
              Les liens des intervenants « réfractaires » dans les présents débats pointent généralement vers des sites ultra-dextristes, soraliens, suprémacistes, Q anoniens, sputnik and co.
              Bon, alors il faut faire une moyenne, les infos institutionnelles sont à 40% crédibles, les sites « anti-tout » le sont à 30% ; en recoupant et synthétisant on s’approche de la moitié d’une demi-vérité....

            • Rinbeau Rinbeau 11 avril 09:27

              Fin de partie covid 19

              https://odysee.com/@AgoraTVNEWS:5/Fin_de_Partie:1



                • TSS (...tologue) 11 avril 10:13

                  La communication ,il n’y a plus que çà !!

                  400 communicants pour chanter les louanges du ministère de

                  l’interieur ,de ses differents services et de son chef mis en examen

                   pour viol... !!(il n’y a qu’en France que l’on peut voir cela)

                  Sur les chaines d’information en continu il n’y a plus de journalistes !

                  que des gens qui lisent un prompteur avec les mêmes informations

                  issues de l’AFP arrangées à leur sauce... !!


                  • nanobis 11 avril 10:53

                    @TSS (...tologue)
                    Oui, il y a des prestataires de services qui, à partir d’une information AFP, transforment celle-ci à l’aide aide de logiciels, pour être dans le style du média diffuseur ( TV, journaux ..etc)


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 avril 11:20

                    Chomsky a parfaitement vu juste en inventant l’expression « médias industriels »

                     

                    « La propagande est à la démocratie ce que la violence est à la dictature » Noam Chomsky

                     

                     Et la Presse ? « La liberté de la presse est entière ; il suffit d’avoir les milliards nécessaires. » Alfred Sauvy 

                     

                    « La presse dominante est subventionnée pour débiter de la propagande libérale » Auteur de Éditocrates sous perfusion, le journaliste Sébastien Fontenelle démonte un système des aides à la presse dévoyé, incapable d’atteindre ses objectifs de pluralisme et mis au service de ceux… qui fustigent constamment la dépense publique. http://www.regards.fr/archives/web/article/sebastien-fontenelle-la-presse

                     


                    • ETTORE ETTORE 11 avril 19:48

                      Cela fait un bon bout de temps, maintenant que cet écran ...plus scatho que dique, n’affiche plus que du rose, et peu importe le réglage que vous entendiez faire.

                      Que cette T(a)ent-a-CULe du pouvoir, ne travaille plus que pour un monde, réservé, et exclusivement formaté, à la Barbie et Kent.

                      Ils ont d’ailleurs décidé de jouer avec nous à :

                      Barbie est une infirmière fatiguée mais médaillée,

                      Kent, est un dirigeant de start up France, qui a lancé une application « croquemort en ligne » Financé au cercueil !

                      Barbie, pique et ne coût ...pas....un rond !

                      Kent, est agent masqué « du conseil de défense » Agent double, voir triple, voir....plus, puisque c’est celui qui paye, qui donne les ordres !,

                      Voyez quand on donne à un gamin immature, des « zombies sociétaux », il a tendance à croire que le monde, au delà des fenêtres de son palais, est peuplé de blondasses aux jambes plus longues que son QI, et de bellâtres, à qui l’on doit bouger les membres, y compris, celui qui est la sTRICte terminaison nerveuse de son cerveau !

                      Vous me direz, on lui aurait donné un baby foot.....Que nous serions déjà ...

                      « en guèèèèèèèèère »

                      Nous avons eu des NaboLéons,

                      Un De Gaulle, au nom de la France qui avait compris.... Nous ! 

                      Un évadé d’Alcatraz par corde de guitare.

                      Un affineur de « meules vespa-siennes » molles !

                      Mais jamais, jamais, au grand jamais, un patron de JOUETLAND, qui veut se payer la GRANDE RECREE et toys r rus, comme seule vision de son pays.


                      • troletbuse troletbuse 11 avril 21:22

                        Le virus a-t-il été fabriqué par l’institut Pasteur ?

                        Ce dernier ne répond pas, ni ne dément .

                        https://odysee.com/@AgoraTVNEWS:5/Fin_de_Partie:1


                        • Eric F Eric F 12 avril 09:56

                          @troletbuse
                          c’est ballot, il aurait créé un virus, mais aurait été infoutu de sortir le vaccin ?


                        • troletbuse troletbuse 12 avril 10:01

                          @Eric F
                          Raisonnement simpliste. Le vaxxin n’est qu’une histoire de fric.
                          Ensuite, j’ai toujours dit que le plan surtout en France est de provoquer le plus de décès possible. Tu ne vois même pas l’installation de la dictature.
                          Aucune contradiction.


                        • Eric F Eric F 12 avril 10:42

                          @troletbuse

                          « le plan surtout en France est de provoquer le plus de décès possible »

                          Ah bon ? je croyais que c’était une grippette et qu’il n’y a que des faux morts et une surmortalité en trompe l’oeil....

                          Mais sérieusement, relis la phrase en italiques, quelqu’un d’un minimum sensé peut-il une seule seconde souscrire à de telles élucubrations ?


                        • troletbuse troletbuse 12 avril 10:50

                          @Eric F
                          Ben oui « le plus de morts possibles ». C’est bien ce qui s"est passé. Absence de soins pour les cancers et autres, interdictions des traitements et vieillissement prévu depuis longtemps par l’INSEE. et ca continue.
                          En 2015 ou 2016 je crois, il y a eu une forte épidémie sans que personne ne s’en soit souciée


                        • JC_Lavau JC_Lavau 12 avril 11:32

                          @Eric F. On a beau t’informer, jamais tu n’assimiles l’info.


                        • Eric F Eric F 12 avril 17:15

                          @JC_Lavau
                          des infos du genre « ils veulent délibérément provoquer des morts », c’est pousser loin la psychose.


                        • Ben Schott 12 avril 17:24

                          @Eric F
                           
                          Vas-y par étapes : demande-toi dans un premier temps si c’est possible (ou bien essaie de démontrer l’inverse) ; ensuite demande-toi si c’est plausible (ou bien essaie de démontrer l’inverse) ; et puis demande-toi si c’est probable (ou bien essaie de démontrer l’inverse)...
                           
                          Après, il est possible que la réalité te pique un peu les yeux...  smiley
                           


                        • cyrus CYRUS 12 avril 17:43

                          @Eric F

                          @JC_Lavau


                          des infos du genre « ils veulent délibérément provoquer des morts », c’est pousser loin la psychose.

                          C’ est exactement ce que les brave berlinois ont répondus au villageois qui entourait les camp d’ extermination .... ca sentait la bidoche cramé sur des KM mais ce n’ etait pas possible , pas raisonable de penser ca .

                          https://www.google.com/maps/place/Camp+de+concentration+d’Auschwitz/@50.0362488,19.1690623,15301m/data= !3m1 !1e3 !4m5 !3m4 !1s0x4716be32014dffa1:0xe8e173d6821a53c5 !8m2 !3d50.0274106 !4d19.2019829


                        • cyrus CYRUS 12 avril 18:30

                          @CYRUS

                          et meme les alié ou les russe , les avions de reconnaisance n’ ont pas vu la fumée des crematoire ? ca ne les as pas intrigué ?


                        • tashrin 13 avril 14:26

                          @CYRUS
                          joli point Godwin !


                        • Eric F Eric F 13 avril 14:56

                          @CYRUS
                          La référence aux génocides du nazisme à propos de la situation d’urgence sanitaire et la vaccination relève de la confusion mentale.
                          On peut réfuter de la manière suivante : Israël, état le plus nationaliste qui soit, hypersoucieux de sa population, et le plus traumatisé par le génocide nazi, est celui qui a vacciné le plus largement sa population (courbes covid en chute spectaculaire depuis janvier)


                        • JC_Lavau JC_Lavau 23 avril 18:32

                          @Eric F. Et tu exclues qu’israël ait été escroqué, facilement ?


                        • BA 11 avril 21:32

                          Brice Hortefeux, Alain Duhamel, Franck Louvrier.


                          Brice Hortefeux et Alain Duhamel épinglés par Mediapart pour avoir déjeuné à la table du chef Christophe Leroy.

                          D’après une enquête publiée le 10 avril par Mediapart, l’ancien ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux et l’éditorialiste de BFM TV Alain Duhamel auraient déjeuné ensemble le 30 mars dans un appartement situé dans le VIIIe arrondissement de Paris. Cet appartement aurait été reconverti en salle de restauration par le chef Christophe Leroy qui aurait proposé des menus entre 110 et 580 euros en violation des restrictions sanitaires en vigueur.


                          Selon « des sources concordantes », citées toujours par Mediapart, l’ancien conseiller en communication de Nicolas Sarkozy, Franck Louvrier, actuellement maire de La Baule, aurait également déjeuné dans ce lieu privé de restauration. Le journal précise enfin que tous leurs interlocuteurs semblent unanimes pour dire que des déjeuners ont bel et bien été organisés dans des restaurants parisiens en présence d’élus, mais aucun nom de ministre actuel n’a été cité.

                          https://francais.rt.com/france/85528-brice-hortefeux-alain-duhamel-epingles-mediapart-dejeune-table-chef-leroy


                          • ETTORE ETTORE 11 avril 23:31

                            @BA

                            Cela rappelle un peu les déviances partouzes pendant l’occupation, non ?
                            Ennemis, amis, collabos, traitres, lâches, espions, tueurs....Tout le monde s’envoyait en l’air, dans une grande entente cordiale, entre « opprimés » d’un système, qui profitait à une minorité, pas très resplendissante, en se contentant de niquer la vie au frais de ceux qui tombaient sur le champ de bataille, les naïfs obligés, de faire cadeau de leur sang, alors que les autres pissaient, tous ennemis,et amis confondus, dans les prostituées, attelées au labeur du plaisir de la dégénérescence humaine.
                            On feras quoi, de ces morpions, à la « libération » ?
                            On se contenteras juste de les raser ?
                            Et pourquoi attendre « la libération » ?
                            Le pouvoir en place, vit il de la même soif de stupre, pour fermer les yeux, sur de pareils agissements ?
                            Celui qui ne condamne pas, n’est il pas, lui même, tout autant.... coupable ?


                          • troletbuse troletbuse 11 avril 21:40


                            Heureusement qu’en France, on est équipé contre le Covid  smiley

                            Cette épidémie a fait découvrir que nous avions en France :

                            1) Le Ministre de la Santé 

                            2) Le directeur-général de la Santé

                            3) La direction de Santé Publique France

                            4) Le Directeur de la Haute Autorité de Santé

                            5) 26 Directeurs des Agences Régionales de Santé

                            6) Le Directeur de l’Agence Nationale Sanitaire

                            7) la Direction de l’Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé : Épidémiologie-France

                            8) Le Centre National de Recherche Scientifique en Virologie Moléculaire

                            9) L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et de la Santé.

                            10) Un nombre d’infectiologues parisiens incroyablement et anormalement élevé, probablement lié au fait que les virus et bactéries descendent de l’avion à CDG et ouvrent leur siège social près de la place de l’étoile.

                             

                            Mais comme tout cela ne suffit toujours pas !

                            Et suite à cette Épidémie , nos chers politiques, monstres d’efficacité, de pragmatisme, toujours soucieux d’économiser les finances publiques, vont créer :

                             

                            11) le Haut-Commissariat de Lutte contre les Épidémies

                            12) Le Haut Conseil de Veille Sanitaire

                            13) L’Agence Nationale de Sécurité de Logistique Médicale .

                             

                            5 000 fonctionnaires en plus (et les petits copains à placer) !

                             

                            Et où ça ? : à Paris, évidemment !


                            • ETTORE ETTORE 11 avril 23:15

                              @troletbuse
                              5 000 fonctionnaires en plus (et les petits copains à placer) !

                              C’est une prolifération de virus, muta sans gêne !
                              C’est ce qui est en train de tuer « LA LIBERTE » « LA DEMOCRATIE »
                              Nous nous concentrons sur le minuscule, et c’est le plus gros, qui en profite.
                              L"armée de l’ombre malfaisante !


                            • Eric F Eric F 12 avril 10:10

                              @troletbuse
                              On peut ajouter
                              14) l’Académie de Médecine
                              15) l’Office National d’Indemnisation des Accidents médicaux (ONIAM)
                              et la Commission de Conciliation et d’Indemnisation des accidents médicaux (CCI).

                              16) la Conférence Nationale de Santé
                              et les Conférences régionales de la Santé et de l’Autonomie

                              (et on en oublie certainement)

                              Il va donc falloir nommer un « coordonnateur des instances de santé »


                            • troletbuse troletbuse 12 avril 10:28

                              @Eric F
                              Attention, c’est complotiste ce que tu suggères  smiley


                            • Eric F Eric F 12 avril 10:44

                              @troletbuse
                              pas complotiste, mais la réalité est effectivement courtelinesque...


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 avril 22:29

                              moi je dirai :
                              .
                              journalistes de le pensée unique, bullshit et compagnie


                              • troletbuse troletbuse 11 avril 23:34

                                Le génocide en marche

                                Prescrire de la vitamine C, D et du zinc vous vaut d’être convoqué par l’Ordre des Médecons

                                http://www.profession-gendarme.com/pour-avoir-prescrit-des-vitamines-c-d-et-du-zinc-en-ehpad-le-dr-bourgeon-sera-convoque-par-lordre-des-medecins/


                                • troletbuse troletbuse 12 avril 00:06

                                  Vaxxinez-vous, vous aurez plus de chances de passer l’arme à gauche. Vive le vaxxin

                                  https://blogs.mediapart.fr/basicblog/blog/040421/vaccins-covid-et-cretinisme-scientiste


                                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 avril 08:58

                                    @troletbuse
                                     
                                     dans cet article de Médiapart, je relève entre autres infos très intéressantes, deux choses :
                                     
                                    1 ce message de l’AFP : « Les estimations de l’efficacité des vaccins peuvent être affectées par les différences entre les personnes vaccinées et non vaccinées.. » Le sens m’échappe. Est-ce un langage codé ?
                                     
                                    2 « ... comme le président tanzanien qui faisait tester la papaye positive au PCR (il est mort depuis, naturellement à 61 ans, d’une crise cardiaque parait-il)  »
                                     
                                     De fait, il est mort
                                     
                                     Mais ce qui retient surtout mon attention c’est ça : La Tanzanie ne veut pas du vaccin contre le Covid-19
                                     
                                     Que conclure ? Que nous avons à faire à une puissance considérable déterminée à imposer ses vaxxins à la totalité des pays sous sa sphère d’influence.
                                     
                                     
                                    Je pense qu’il faut prendre acte de ce fait avéré, sans plus tourner autour du pot. Je crois également que ce n’est pas une affaire de fric : c’est autre chose, de beaucoup plus préoccupant. Et cette autre chose, il faut le découvrir et en parler.


                                  • troletbuse troletbuse 12 avril 10:31

                                    @Francis, agnotologue
                                    Plusieurs raisons : mise en place d’une dictature, dépopulation (Bill Gates et complices) et cerise sur le gâteau : faire du fric et détruire la sécurité sociale ainsi que d’autres conséquences inavouées.


                                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 avril 11:00

                                    @troletbuse
                                     
                                     
                                    « Le principal but de la vaccination n’est pas d’ordre sanitaire », selon Philippe Guillemant, Docteur et ingénieur physicien, spécialiste d’Intelligence Artificielle exerçant au CNRS
                                    .
                                     
                                    « Ce problème-là est peanuts à coté du choix de société qui se trouve devant nous, qu’une politique de gouvernance mondiale semble avoir déjà fait à notre place. Le principal but de la vaccination est de parvenir à une normalisation du port d’identité numérique par chaque citoyen. Aucune loi ne pourrait empêcher l’implémentation des algorithmes correspondants, mais seulement en interdire l’usage. La question de savoir si nous allons effectivement rentrer dans ce nouveau monde, ou pas, va donc dépendre du niveau d’acceptation du vaccin. Mais je le répète une fois de plus, mon avis est qu’on n’entrera pas dans ce nouveau monde.  »

                                     
                                     
                                     
                                    Ainsi donc, le principal but de la vaccination est de parvenir à une normalisation du port d’identité numérique par chaque citoyen »
                                     
                                    Pour classer les individus comme dans « Le mailleur des mondes. »


                                  • rogal 12 avril 11:47

                                    @Francis, agnotologue
                                    La rédaction de cet article n’est effectivement pas dépourvue de faiblesses. Un peu trop de légèreté.
                                    Dommage parce qu’il expose des critiques vigoureuses, sur la pharmacovigilance notamment.


                                  • dixit dixit 12 avril 00:08

                                    L’information existe, mais elle ne se trouve plus sur les médias traditionnels ; il faut passer du temps pour la trouver et éviter les pièges.

                                    Ce sont bien souvent nos propres pièges car nous évitons instinctivement les infos qui ne vont pas dans le sens de nos premiers sentiments.


                                    • kirios 12 avril 11:35

                                      @dixit
                                      "Ce sont bien souvent nos propres pièges car nous évitons instinctivement les infos qui ne vont pas dans le sens de nos premiers sentiments." ne serait ce pas du bon sens ?


                                    • ribouldingue ribouldingue 12 avril 01:50

                                      Il y a deux sortes de journalistes. Il y a les journalistes de terrain qui cherchent la vérité pour la divulguer sans filtre au public (payés à la pige).

                                      Et il y a les pseudo journalistes télévisuels en costards, cravates, brushing, qui lisent le prompteur déforment, détournent, répètent comme des benêts les mensonges des politiques en faisant leur one man show tous jours.

                                      Ceux là, ont leur salaire assurés tous les mois. Leur boulot faire avaler des couleuvres aux téléspectateurs en leur faisant croire que tout va bien dans le meilleur des mondes.

                                      D’ailleurs, aujourd’hui ils parleront du fromage qui pue, un tue l’amour inégalé à ce jour. Pire que l’ail et l’oignon réunis c’est pour dire l’odeur de l’haleine.

                                      Et oui ! mesdames messieurs, le monde entier nous envie grâce à nos fromages puants.

                                      Et demain sera un autre jour. Ils parleront du lavoir de la mère Denis inscrit au patrimoine de l’humanité... Une belle visite pour les prochaines vacances en France. Sans oublier de faire un petit détour par le musée de la pantoufle…


                                      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 12 avril 06:35

                                        Ce n’est pas vraiment nouveau d’écrire que les journaux télévisés diffusent une information parcellaire et superficielle, ils sont même faits pour cela, être écoutés en fond sonore pendant les repas sans faire trop réfléchir, ce qui ne serait pas bon pour les repas ou la digestion. Un article sur ce thème : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fake-news-ou-point-de-vue-deforme-200392


                                        • zygzornifle zygzornifle 12 avril 07:41

                                          La plupart des journalopes sont des mainates qui colportent la parole des gouvernements .....


                                          • Présentation de faux documents ....

                                            https://www.publicsenat.fr/article/politique/projections-erronees-sur-la-progression-de-l-epidemie-cet-executif-a-un-probleme?fbclid=IwAR35Y9cY9PVN82-Rjv6NbCl9LEWeSxPKMaAwQMV8ePj1dNL-VLCHDLKbrHg

                                            Le 29 janvier dernier, Emmanuel Macron prend « son risque ». Le chef de l’Etat décide contre toute attente de ne pas reconfiner le pays. La veille, lors d’une réunion de concertation sous la houlette de Matignon avec les présidents des groupes politiques au Parlement, le Premier ministre Jean Castex présente un diaporama et des « projections » modérant la progression de l’épidémie. Ce vendredi, Mediapart révèle que ces documents contenaient des erreurs et que les projections n’en étaient tout simplement pas, témoignage de l’épidémiologiste à son origine à l’appui. « Renaud Piarroux avait tracé des courbes à l’intention du Premier ministre pour expliquer « l’interaction de deux variants » simplement, il les lui avait remises en format papier, avec une note explicative. Mais le document a été ensuite scanné, retitré pour être présenté comme des « projections » que Renaud Piarroux n’a « jamais prétendu faire ». Une ligne en pointillé a été ajoutée, ainsi qu’une nouvelle légende », écrit notamment Mediapart.

                                            « Cet exécutif a un problème avec la vérité », cingle en réaction le patron des sénateurs LR, Bruno Retailleau. A Mediapart, le président des sénateurs socialistes Patrick Kanner avait fait part de son sentiment « d’être traités en paillassons ». A Public Sénat, il témoigne de son « incrédulité » et explique : « Les réunions se déroulent toujours selon le même formalisme : Castex et Véran présentent des slides à une telle vitesse que nous n’avons même pas le temps de prendre une photo. En bref, on nous amuse… On nous passe l’info en cours de réunion, comment voulez-vous qu’on analyse les choses ? Ce n’est pas sérieux ! Je le regrette… »


                                            • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 12 avril 09:43

                                              Un militant qui se prend pour un révolutionnaire, critique des militants qui se prennent pour des révolutionnaires pour un public de militants révolutionnaires.

                                              Les journalistes, comme l’auteur sont le fruit du même arbre.

                                              Des diplômés en socialisme des sciences humaines, sociales et politiques enseignées par des fonctionnaires qui se prennent pour des militants révolutionnaires.

                                              Des pauv’ gens fonctionnarisés qui compassionnent le misérabilisme de pauv’ minorités a plaindre pour se sentir du bon coté.

                                              Les journalistes sont les 1er de la classe de l’auteur. De gauche comme l’auteur conditionnés à l’étatisme, conditionnés à la lutte des classes, conditionnés a la haine des patrons de la réussite et du secteur privé.

                                              Comme l’auteur, ils votent a gauche, ils sont 100% de la même caste.

                                              Ou est le problème alors ? Ils ne disent pas « exactement » ce que voudrait l’auteur sur sa télévision d’état remplie de journalistes fonctionnaires.

                                              Vous comprenez il critique le journaliste de faire du bullshit pour son « intérêt », mais vous croyez que l’auteur sociologue est capable d’éduquer autre chose que le socialisme ?

                                              Vous comprenez dans les castes de diplômés en socialisme, c’est le principe du socialisme, on refuse la critique, on doit faire croire que le fonctionnaire statutaire est indispensable, comme le journaliste fait croire qu’il est garent de la vérité.

                                              Les intouchables fonctionnaires, n’aiment pas qu’on les remettent en cause.

                                              Dans leur TV gauchiste, France TV et radio France, ils jouent les vierges effarouchées d’un peu de critique en dessous des réalités.

                                              Tartufferies de personnes qui se croient intouchables a la critique. Tempête dans un verre d’eau.


                                              • Eric F Eric F 12 avril 10:35

                                                La plupart des journalistes de grands média sont à ce poste parce qu’ils sont convaincus du bien fondé de la ligne éditoriale qu’ils véhiculent. Ils se considèrent investis d’un rôle de relai de la bonne parole eurolibérale, atlantiste, mondialiste, multiculturelle, sanitaire, écologiste, laïciste, libertaire pour les moeurs, et autoritaire pour l’administration du pays.
                                                Dans ce cadre, certaines choses restent dans l’ombre pour éviter d’instiller le doute, ou sont relativisées pour la même raison. Mais la ficelle est parfois si grosse qu’elle accentue la méfiance.
                                                Exemple pratique : le forcing pour tenter de convaincre d’opter pour le vaccin Astrazénéca, boudé par les soignants, déconseillé pour les jeunes, mais nous affirme-t-on, excellentissime pour les 55-75 ans. Faut bien les écouler...


                                                • troletbuse troletbuse 12 avril 10:44

                                                  @Eric F
                                                  Pas du tout Eric F, ils faut bien qu’ils bouffent ces journaputes. Et puis ils ont choisi leur métier, non ? Celui de mentir (Voir Coluche). Comme la plupart des politicards d’aujourd’hui ; celui de mentir et d’escroquer.
                                                  En temps normal, ils deviendraient SDF’S.


                                                • Eric F Eric F 12 avril 10:47

                                                  @troletbuse
                                                  C’est donc probablement est un mix de convictions et d’opportunisme



                                                  • Esprit Critique 12 avril 19:12

                                                    C’est vérifié : Le  Bullshit rend con.

                                                    L’auteur en a visiblement abusé.


                                                    • BA 13 avril 00:53

                                                      La pandémie a atteint un « point critique » avec des infections qui croissent de manière exponentielle, a averti ce lundi 12 avril l’OMS, selon qui le Covid-19 pourrait être maîtrisé en « quelques mois » si les bonnes mesures sont prises.


                                                      « Nous sommes actuellement à un point critique de la pandémie. La trajectoire de cette pandémie est en pleine expansion. Elle croît de manière exponentielle. Ce n’est pas la situation dans laquelle nous voulons nous trouver 16 mois après le début de la pandémie, alors que nous disposons de mesures de contrôle efficaces », a déclaré Maria Van Kerkhove, la responsable technique à l’OMS de la lutte contre le Covid-19, en conférence de presse.


                                                      La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2 937 355 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 10 h GMT.


                                                      https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-la-pandemie-est-a-un-point-critique-et-en-pleine-expansion-alerte-l-oms-97ee7394-9b9d-11eb-ad81-37cde232b8a1


                                                      • Legestr glaz Legestr glaz 13 avril 08:31

                                                        @BA

                                                        Je me demande si vous n’êtes pas une machine à désinformer ? 

                                                        Un mensonge répété mille fois devient une vérité, c’est votre adage ? 

                                                        Systématiquement vous présentez d’une manière fallacieuse les chiffres. 

                                                        Vous êtes sur Agoravox pour défendre la « narrative » mensongère de l’Etat ? 

                                                        Par ailleurs, encore d’une manière systématique, vous arrosez tous les sujets de votre même post. 

                                                        Vous êtes un grand producteur de mensonges, pas de mensonges éhontés, mais de mensonges par omission, de mensonges par manque de contexte.

                                                        Je me permets de publier un petit sujet sur votre maître à penser :

                                                        https://www.tallandier.com/livre/journal-de-joseph-goebbels-1933-1939/ 

                                                        Voici donc le genre d’information que vous produisez pour maintenir ce climat anxiogène exécrable : 
                                                        « La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2 937 355 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 10 h GMT. »

                                                        Pendant ce temps là, tranquillement, sans même que cela ne vous fasse bouger un cil, les accidents vasculaires cérébraux ont fait 8 400 000 morts dans le monde en 2020. Preuve que le SARS-COV2 est un tout petit joueur. Et encore, avec des chiffres totalement bidonnés ! 
                                                        Ensemble, les maladies cardiaques, le diabète, les accidents vasculaires cérébraux, le cancer du poumon et les bronchopneumopathies chroniques obstructives ont été responsables d’une augmentation de près de 100 millions du nombre d’années de vie en bonne santé perdues en 2019 par rapport à 2000. 

                                                        Alors BA, lorsque vous serez sorti de ce rôle de pervers-manipulateur narcissique, lorsque vous aborderez les « vrais » problèmes de santé, vous pourrez peut être être crédible. Pour le moment vous tentez de manipuler le lecteur. Vous êtes ce que l’on appelle un « manipulateur pathologique », vous avez perdu toute trace d’humanité.


                                                      • BA 13 avril 11:44

                                                        Brésil : le Covid-19 a fait 354 617 morts.


                                                        Covid-19 : au Brésil, la majorité des patients en réanimation ont moins de 40 ans, selon une étude.


                                                        Les personnes âgées entre 30 et 40 ans contractent le plus de formes graves du Covid-19 et non plus les personnes âgées, selon une étude. En cause : le variant brésilien.


                                                        Au Brésil, plus de 4 000 personnes décèdent du Covid-19 chaque jour dans le pays. La pandémie a fait plus de 354 000 morts en un an, le pire bilan au monde après les États-Unis. Et les mauvaises nouvelles ne cessent de s’accumuler : la majorité des Brésiliens souffrant du coronavirus en soins intensifs ont désormais moins de 40 ans, a révélé dimanche 11 avril le coordinateur d’une étude de l’Association brésilienne des soins intensifs (AMIB).


                                                        Près de 11 000 patients hospitalisés en soins intensifs sont âgés de moins de 40 ans. Ils sont devenus majoritaires (52,2%) au mois de mars, alors qu’ils n’étaient que 14,6% au début de la pandémie il y a un an.


                                                        "Cela pourrait être dû au nouveau variant local"


                                                        Pour le docteur Ederlon Rezende, l’un des auteurs de cette étude, le variant brésilien serait responsable de ces changements.


                                                        "On peut dire que le profil des patients en thérapie intensive est très différent actuellement de ce qu’on a connu au début de la pandémie dans notre pays, explique-t-il. Ce sont des patients plus jeunes qui arrivent dans un état plus grave en thérapie intensive, et cela pourrait être dû au nouveau variant local puisqu’il a été prouvé qu’il était plus contagieux mais aussi plus virulent et provoque une maladie plus grave."


                                                        Au Brésil, les plus jeunes s’exposent davantage aux risques que leurs aînés, soit parce qu’ils doivent travailler, soit parce qu’ils se croient moins vulnérables. Les personnes de plus de 80 ans ne représentent plus que 7,8% des malades en soins intensifs grâce à un confinement plus strict et surtout après la vaccination.


                                                        https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-au-bresil-la-majorite-des-patients-en-reanimation-ont-moins-de-40-ans-selon-une-etude_4370409.html



                                                          • Si tous les médias n’existaient pas ( Journaux, Radios , Tv, Web) pour entretenir une propagande sur-faite . Aujourd’hui dans la vie des gens le covid n’existerait plus .
                                                            La pandémie est purement politique, médiatique, administrative et vaccinale.

                                                            Par contre la dictature sanitaire , l’état d’urgence sanitaire sont l’ oeuvre et la volonté des politiciens , des hauts fonctionnaires , de la justice , de la police politique et des enseignants ...(même les gendarmes le constatent !)

                                                            Donc méticuleusement le gouv,fr et Emmanuelle Macron dévorent la démocratie pour ne laisser que le LBD , la prison, et la délation .

                                                            Connards de français Pétainiste .

                                                            Sans oublier la haine quasi permanente distribuée par l’infecte Dame Chiappas et le nain de l’intérieur , des féministes-facistes et des pestilentielles élues du MODEM, LREM, Agir Ensemble, UDI, SOCIALISTES et autres écolos genrés .

                                                            Il a été constaté que des enseignants d’école primaire , font subir avec détermination et violences verbales , le port du masque et des gestes barrières même aux enfants de maternelle .
                                                            Les enfants sont terrorisés, les parents le sont aussi par le directeur d’école .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité