• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Des travelos flamboyants aux personnes trans

Des travelos flamboyants aux personnes trans

L'auteur de ces lignes, mézigue, ne croit pas que la normalité soit quelque chose d'absolument intangible. Je pense même qu'elle n'existe pas, il y a une infinité de cas particuliers parmi les êtres humains. Mais comme le souligne un père de l’Église avec raison, « tout m'est permis mais tout ne m'est pas profitable ». Il y a un nécessaire équilibre certes très rare, à atteindre ou chercher à atteindre...

 

Un de mes proches a travaillé au début de sa carrière à Montmartre. Il avait pour clientèle les travestis de Pigalle. Il les croisait également le matin au café mal rasés. Il m'a dit combien ces personnes étaient d'une tristesse rare à cause de leur mal être, bien loin de l'image des travestis flamboyants et extravertis de la « Cage aux folles », de « chez Michou » ou ailleurs au comportement que beaucoup, y compris parmi les bien-pensants, attendent encore des homosexuels qui se doivent d'être le « pédé de service », qui ne sont définis par les autres que par leurs penchants sexuels...

 

Certains voulant changer de sexe venaient tous les matins chercher leur injection quotidienne, une injection volontairement sous-dosée pour s'assurer de leur dépendance. Et bien sûr une injection coûtant extrêmement cher bien que en partie remboursée par la Sécurité Sociale. Leur allégeance était consentie mais tellement difficile à supporter, tellement lourde mais la pression sociale les incitait à se cantonner à ce rôle.

 

Une fois la dose entre leurs mains, ils se donnaient une contenance mais cela ne faisait pas illusion. Certains se prostituaient pour s'assurer un revenu constant. Tous n'était pas des pauvres petits garçons non binaires avec pleins de névroses distinguées ayant les moyens de ses caprices.

 

Je m'étonne d'ailleurs que certains de ces mâles non binaires aient adopté un look marquant leur physique viril (enfin viril), barbe et moustache et crâne soigneusement rasé sans aucun détail particulièrement masculin (voir ici). A lire et écouter son discours, c'est l'individu qui doit décider qui il est et ce qu'il est et non la réalité physiologique de son corps tel qu'il est agencé depuis sa naissance.

 

Comment se fait-il qu'en 2018 on nous fasse croire que ce genre de vie n'a aucun inconvénient, ne pose aucun problème, voire permet l'éducation d'enfants dans une famille juste un peu plus originale que les autres ?

 

Comment se fait-il que ce type de chirurgie des plus invasives est facile ?

 

Qu'elle se vit sans aucune séquelles ?

 

Je pense également à tous ces garçons juste mal dans leur peau encouragés parfois à ce geste sans retour par des parents ou des éducateurs ayant un problème avec la virilité (par exemple le fameux « drag kid », voir à ce lien). Je me rappelle aussi de ce candidat EELV à la députation se présentant comme « travailleur du sexe » et travesti tranquillement sans que cela ne soit censé poser aucun questionnement. Je doute, mais je crois que je ne suis pas le seul que la prostitution masculine ou féminine n'ait aucune conséquence psychologique profonde, que cela ne soit pas si grave de considérer son corps seulement comme un outil de plaisir...

 

On attend des revendications de plus en plus surréalistes qui seront bien sûr encore moquées par la ténébreuse fachosphère dont à n'en pas douter je dois faire partie. ET c'est ainsi que Zoroastre est grands...

 

Illustration prise ici

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  2.12/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • HELIOS HELIOS 6 juillet 10:57

     ***** mézigue, ne croit pas que la normalité soit quelque chose d’absolument intangible. Je pense même qu’elle n’existe pas *****


    500 000 ans d’evolution et on a toujours pas reussi a se passer d’un homme et d’une femme pour perpetuer l’espece.

    A moins de dissimuler cette contrainte naturelle et l’enterrer dans un ghetto en attendant que la science passe et nous offre une forme de génération comme on copie une video sur un smartphone ... la societe doit rester « naturelle ».

    Alors, les moeurs - plus ou moins respectables question dignité- des uns et des autres restent du domaine de la liberté il n’en reste pas moins que l’ampleur du modèle et l’exemplarité que vous proposez sera en contradiction avec la normalité de la nature.

    Que chacun s’occupe de son ... c’est parfait, mais aucune discussion si philosophique soit-elle n’enlèvera que la normalité existe, est intangible et a bien un sens. soyons un peu plus discret....

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 6 juillet 10:59

      @HELIOS

      Vous ne parlez pas de la normalité mais du réel, le réel physiologique, naturel, physique.
      Personne n’y échappe.
      Mais le politiquement correct infantile le nie.

    • Milka Milka 6 juillet 11:06

      Comme si changer de sexe pouvait changer leur trouble de l’identité. C’est comme mettre un masque chez soi pour ne plus se voir dans le miroir . Et puis ces leçons de morale que tous ces gens mal dans leur peau donnent au reste du monde. Ces minorités qui se prennent pour la majorité. Et les tribunaux et le CSA, et la LICRA et j’en passe ! Ah ils sont beaux et font passer la France pour un pays qui se suicide au nom d’une égalité qui n’existe pas. Son président bi qui pense que les pauvres coutent un fric fou, et les invitent à danser sur les marches de L’Elysée.

      .

      Quant à ce barbu qui voudrait qu’on l’appelle madame, il est juste à se tordre de rire. Pauvre type !


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 6 juillet 11:11

        @Milka
        Ce type est peut-être un escargot ?


      • Christian Labrune Christian Labrune 6 juillet 11:47
        @Amaury Grandgil

        Moi, au terme d’une longue transformation physique très librement choisie, malgré la barbe qui me sert encore au camouflage, je ne suis plus un homme et pas plus une femme. J’avais d’abord été un AMX 30 et je suis désormais un char Leclerc muni d’un canon de 120, de chenilles fort seyantes et d’une tourelle d’acier contre laquelle vos arguments de vieux réactionnaire attaché à la nature naturelle des choses viennent se briser les uns après les autres.

        Je suis un char d’assaut, voilà ma gloire, mon espérance et mon soutien. Je tiens à le dire et à le répéter : je suis très fier d’être un char d’assaut et j’assumerai bientôt publiquement cette sexualité très particulière lors de la tank pride du 14 juillet sur les Champs Elysées.

        Je sais que notre Président, dans la tribune, digne émule de l’empereur Heliogabale ainsi que l’avait bien révélé une récente photo lors de la fête de la musique, saluera quand je passerai, comme il sait applaudir à toutes les sages folies qu’inspire une parfaite liberté.

        Voilà, c’était mon coming out, comme on dit en bon français.

        • Gasty Gasty 6 juillet 15:05

          @Christian Labrune

          Char de conbat, de bataille, tank,panzer, carro armato et puis l’industrie dassault qui propose ses chars Dassault. smiley

          Dassault le bien nommé. C’est comme les Bonbardiers.


        • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 6 juillet 22:21

          @Gasty

          Le chef : « A quoi sert un tank ? »
          La recrue : « A tankuler mon adjudant ! »

        • foufouille foufouille 6 juillet 11:48
          « Comment se fait-il que ce type de chirurgie des plus invasives est facile ? »
          je doute que ce soit facile et gratuit surtout qu’ils sont peu nombreux.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 6 juillet 12:02

            @foufouille
            il manque une partie de la phrase que cette chirurgie invasive soit montrée comme facile (ce qu’elle n’est pas on est d’accord)


          • Christian Labrune Christian Labrune 6 juillet 12:19
            « Comment se fait-il que ce type de chirurgie des plus invasives est facile ? »
            ==================================
            @foufouille

            Couper tout ce qui dépasse, ça n’a rien d’invasif !

            Origène, au troisième siècle, était déjà un client de Gillette dont les rasoirs, à l’époque, avaient cependant moins de lames qu’aujourd’hui. Plus il y a de lames, plus c’est difficile, et c’est pour cette raison que le bistouri n’en a toujours qu’une. 

            Je déconseille vivement, pour cet usage, les rasoirs à plusieurs lames. Le seul que je préconiserais volontiers, c’est le rasoir d’Ockham dont la lame est purement imaginaire et logique : c’est moins dangereux et fort utile, mais dans un tout autre domaine.

            A ceux qui seraient attirés, comme moi, par la sexualité des chars d’assaut - plus on est de fous, plus on rit ! - je pourrais donner d’utiles conseils, mais pas gratuitement.

          • foufouille foufouille 6 juillet 17:23

            @Amaury Grandgil

            quand c’est toi qui paye, c’est toujours merveilleux et sans risque.


          • Jean Roque Jean Roque 6 juillet 12:11

             
            « La solidarité naturelle commence avec la famille [...] En dissolvant les nationalités [les peuples], l’économie libérale fit de son mieux pour généraliser l’hostilité, pour convertir l’humanité en une horde de bêtes féroces – les concurrents sont-ils autre chose ? [aucune dépendance vis à vis d’autrui, que de la concurrence] – qui se dévorent mutuellement parce que les intérêts de chacun sont égaux à ceux de tous les autres [individualisme]. Après ce travail préliminaire, il ne restait plus à l’économie libérale qu’un pas à faire pour atteindre son but : il lui fallait encore dissoudre la famille [gender, gpa, utérus artificiel !]  » Engels, Introduction à l’économie politique
             
            « Le principe général de l’argent est en réalité la prostitution universelle, qui est la phase ultime nécessaire de la société capitaliste. » Karl Marx
             
            « Rich meet beautiful pour gogochons millionnaires accepte les trans, grand progrès socialiste » Nano Pute Asservie, la négrière de Soros
             
            Nano Pute Asservie : LE GODE EST UNE GRANDE AVANCÉE RÉVOLUTIONNAIRE
             
            http://www.npa2009.org/content/le-ph%C3%A9nom%C3%A8ne-sextoys%E2%80%89-un-atout-des-plaisirs
             


            • Jean Roque Jean Roque 6 juillet 12:14

               
              CORPS = CAPITAL PERSO DU GOGOCHON (Baudrillard)
               
              « Une redéfinition radicale du politique qui tiendrait compte de cette socialisation totalitaire [infantilisation dans la diarrhée législative, extension du domaine de la lutte des classe à tout l’existentiel] 
              C’est pour cela que le Corps et la Beauté et la Sexualité s’imposent comme nouveaux universaux sous le signe des Droits de l’Homme nouveau émancipé par l’Abondance et la Révolution Cybernétique [chirurgie esthétique, fesses-boucs, anti-racisme, sans-frontièrisme, féminisme, végétarisme, biobioisme, jeunisme, gouinisme, pédérastisme, spécisme...].
              La dépossession, la manipulation, le recyclage dirigé des valeurs collectives et subjectives par l’extension illimitée de la valeur d’échange [fin de la religion, nation et au final famille dit Engels]
              et la spéculation illimitée sur les valeurs/signes rendent nécessaire la sacralisation d’une instance glorieuse appelée Corps, qui deviendra pour chaque individu le sanctuaire idéologique, le sanctuaire de sa propre aliénation [le narcissisme].
              Autour de ce Corps tout entier positivé [manipulé] comme capital de droit divin [après l’âme individuelle à sauver, le corps est sa sécularisation droitdelhommiste]
              va se restaurer le Sujet de la Propriété Privé [l’esclave du Capital va bouffer chez MacDo avec son coach sportif pour se croire un cador : c’est le free-branling] »

               
              ‘Pour une critique de l’économie politique du signe » J. Baudrillard
               


              • HELIOS HELIOS 6 juillet 12:25

                ... regarder le bon film (chilien) « une femme fantastique » de Sebastian Leilo ou l’acteur(rice) principal(e), Daniela Vega joue son propre rôle de transsexuelle avec toutes les difficultés de la vie dans une société compréhensive mais un peu coincée.


                le film est disponible en espagnol sur internet partout, en français c’est un peu plus compliqué.

                au passage il faut feliciter le parlement européen d’avoir rejeté la directive Copyright a cause des innomables articles 11 et 13 qui autoriseraient, entre autre, la surveillance et la censure d’internet....
                Helas comme toujours, quand un vote ne convient pas a ceux qui pensent pour nous, le texte reviendra en septembre, encore et encore, jusqu’a ce qu’il passe....

                • jymb 6 juillet 13:14

                  https://www.youtube.com/watch?v=w99yPtsKuOk


                  Il est bon de rigoler franchement parfois dans ces temps délirants 

                  • zygzornifle zygzornifle 6 juillet 14:12

                    je verrai bien Merkel la au milieu avec sa magnifique petite veste couleur pissotière .....


                    • Christian Labrune Christian Labrune 6 juillet 14:49
                      J’ai cherché sans le trouver le texte des « oeuvres » chantées à l’Elysée le jour de la fête de la musique. Onfray, sur son site, donnait quelques extraits tout à fait remarquables, mais je n’avais pas pensé à les transcrire et je ne retrouve plus la video. C’est bien dommage. Quelqu’un qui serait plus au fait que je ne le suis de la culture française contemporaine pourrait-il nous le faire lire, ce beau texte, en dépit de la charte d’AgoraVox, laquelle rejette toute pornographie, mais elle a désormais bien l’habitude d’être violée, la charte !

                      En attendant, j’ai trouvé un certain nombre de réactions intéressantes de gens dont les noms ne me disent rien, à partir de cette page :


                      • Christian Labrune Christian Labrune 7 juillet 17:28
                        ADDENDUM
                        J’ai pu retrouver une traduction de ce qui fut chanté à l’Elysée le jour de la fête de la musique, grâce à l’émission L’esprit de l’escalier diffusée dimanche passé sur RCJ et que je n’avais pas vue.
                        C’est là :
                        La video est en bas de page et la la traduction de ce beau texte est donnée par Finkielkraut quelques secondes après le début de la huitième minute.

                        La femme est/et (?) la beuh strictement verte
                        Ne t’assieds pas, salope, s’il te plaît
                        T’es vénère parce que je me suis fait sucer la bite et lécher les boules
                        Je suis avez six mannequins, six bouteilles de champagne Cristal, quatre Belvédère,
                        Et de la beuh partout !
                        Danse, enculée de ta mère, Danse !

                        Ma culture n’étant pas illimitée, Il y a des mots que je ne comprends pas bien et que j’ai peut-être mal orthographiés. Il reste que c’est très rafraîchissant et que cela me change un peu du third book of songs de John Dowland que j’ai encore une fois écouté en début d’après-midi.


                      • Pseudo Victor 6 juillet 14:58

                        Tout ça me rappelle furieusement une chanson d’Aznavour smiley


                        • Cateaufoncel2 6 juillet 16:53

                          L’Espagne sera représentée par un(e ?) transgenre, Angela Ponce (26 ans), lors de l’élection Miss Univers 2018. 


                          Comme « elle » mesure 1.81 m, espérons qu’un photographe aura la bonne idée de photographier ses pieds à côté de ceux d’une concurrente normale, des escarpins à semelle compensée de 45 de pointure, ça doit être impressionnant.

                          • blablablietblabla blablablietblabla 6 juillet 17:28
                            Bonjour, en faite Amaury voudrait qu’on soit tous comme Amaury avec une Bite ou une chatte c’est selon.
                            Article pathétique , je me demande bien ou vous classez les intersexe et autres sex ambiguë , la réalité biologique est beaucoup mois prosaïque que vous ne le croyez .
                            Monsieur Amaury vous etes un has been vous faite parti du passé c’est fini votre monde est mort (c’était mieux avant) quand des gays ou trans’ se faisaient massacrés . J’ai ouvert un compte facebook récemment , la majorité des tran’-( femme vers homme ou homme vers femme)- sont des jeunes et vous savez ce qu’ils pensent des gens comme vous la politesse m’empêche de vous l’écrire.
                            Ainsi passe la gloire du monde . Amen.

                            • Cateaufoncel2 6 juillet 17:50
                              @blablablietblabla

                              "la majorité des tran’-( femme vers homme ou homme vers femme)- sont des jeunes et vous savez ce qu’ils pensent des gens comme vous la politesse m’empêche de vous l’écrire."

                              Et moi, rien ne m’empêche de vous dire que ces bugs biologiques, du haut de leur demi pour cent de la population, commencent à nous les briser menu menu menu !

                            • foufouille foufouille 6 juillet 17:54

                              @blablablietblabla

                              une personne qui nait avec deux sexes ou sans est extrêmement rare.


                            • hunter hunter 6 juillet 18:14

                              @Cateaufoncel2


                              Oui, et ce qu’ils pensent on s’en tape, de toute façon, quand on va pouvoir agir, on va leur fermer leur clapet très vite, genre dalle de granit sur la gueule !

                              Et qu’ils essaient de nous lancer leurs talons aiguilles.......

                              Les bugs en informatique, ça s’élimine !

                              Adishatz

                              H/

                            • zygzornifle zygzornifle 6 juillet 18:17

                              @foufouille


                               s’il fait du ciné il peut se faire un « pognon de dingue »

                            • sleeping-zombie 6 juillet 19:01

                              @blablablietblabla

                              Amaury va te jurer la main sur le coeur que sa morale n’est en rien sexuelle.

                              Bon, son précédent article portait sur la légendaire théorie du genre, mais ça n’a rien à voir.

                              Là, il commence par parler des travs pour ensuite parler de chirurgie. Donc, il y a 2 possibilité :
                              1. il considère « se raser et mettre une robe » comme de la chirurgie
                              ou 2. il fait un joli p’tit glissement entre les travs et les trans, ce qui n’a quand même rien à voir (à nouveau).

                              A moins que... a moins que...
                              3. en fait, il fustige la circoncision, qui, à l’instar de toute religion, laisse probablement des séquelles psychologiques profondes.

                              Va savoir ce qu’il pense c’t’homme là.

                              Si jamais j’avais à deviner, je dirais qu’on l’a traité de « pd » quand il était jeune, et il s’en est jamais remis parce qu’en plus c’était même pas vrai.

                            • blablablietblabla blablablietblabla 6 juillet 19:20

                              @Cateaufoncel2

                              De quoi je me mêle , vous les connaissez ? vous les fréquentez ? non , ben alors si ils n’étaient pas là d’autres à leurs place vous les briserons menu menu. ça se trouve que vous allez allégrement aux travs ou vous vous travestissez alors que vous vous la ramener sans arrêt là ,vous nous faite c.... .
                              . Vous êtes qui vous ? vous savez ce que vous etes vous êtes un moins que rien et heureusement pour vous qu’il y a des juifs , des arabes des gays , des trans , parce-que vous seriez malheureux si ils n’étaient pas là.
                              Cateaufoncel vous n’ êtes pas une merde non, mais une sous merde je ne vous dois aucun respect à vous , vous êtes une grosse gueule et vous pissez pas loin , vous êtes des petits zizis ici , c’est pour ça que vous êtes intolérant .

                            • Gil Hopkins 6 juillet 21:39

                              @hunter

                              « Oui, et ce qu’ils pensent on s’en tape, de toute façon… »

                              N’étaient leurs jérémiades et leur victimisation, on ne saurait même pas qu’ils existent. Moi, c’est le sida qui m’a rappelé que les bugs biologiques étaient une réalité de notre monde. Jusque-là, c’étaient des gens qui étaient complètement étrangers à mon univers mental.

                              On était encore très loin de l’arrogance revendicative actuelle, ils restaient encore supportables. Vu la vitesse à laquelle ils morflaient, ils faisaient profil bas, parce qu’ils comptaient sur les hétéros pour alimenter les collectes.

                              « Et qu’ils essaient de nous lancer leurs talons aiguilles... »

                              Avec une Angela Ponce (181 cm), qui doit chausser du 45, ça devient une arme redoutable.


                            • Cateaufoncel2 6 juillet 21:53

                              @blablablietblabla

                              « … vous les connaissez ? vous les fréquentez ? non , ben alors si ils n’étaient pas là d’autres à leurs place vous les briserons menu menu. »

                              Avec des jérémiades et de la victimisation sempiternelles, comme dit Hopkins, je ne pense pas. C’est la grande spécialité des minorités qui ont installé leur infecte tyrannie avec la complicité des pouvoirs publics.

                              « Vous êtes qui vous ? vous savez ce que vous etes vous êtes un moins que rien… »

                              Tellement moins que rien dans ma normalité que c’en est presque inquiétant.

                              « Cateaufoncel vous n’ êtes pas une merde non, mais une sous merde je ne vous dois aucun respect à vous , vous êtes une grosse gueule et vous pissez pas loin , vous êtes des petits zizis ici , c’est pour ça que vous êtes intolérant » 

                              Qu’est-ce que vous essayez de faire, là ? Vous essayez de me vexer ? Vous êtes vraiment trop court(e ?). Et votre vocabulaire est d’une pauvreté séquano-dionysienne…


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 juillet 22:26

                              @Cateaufoncel2

                              Bof ...il suffit de vivre dans le pacifique sud pour savoir que ces conneries ne sont que conneries.


                            • blablablietblabla blablablietblabla 6 juillet 23:13

                              @foufouille

                              Détrompez vous ce n’est pas si rare que ça, ya de plus en plus de sex dit ambigu , à tel point que certains medecins commence à tirer l’alarme comme par exemple le Pr Charles Sultan pédiatre endocrinologue,qui estime que le nombre de garçons qui ont un micropénis et d’autres malformations de l’appareil génital comme la descente incomplète des testicules (cryptorchidie) a été multiplié par trois en vingt ans. Donc je vois pas sur quoi tu te base pour dire que c’est rare puisque déjà vous ne l’admettez pas il suffit de voir l’article sur le troisième sex , tout comme les gays dans certains pays ou des chefs d’état qui disent que « chez nous ça n’existe pas ou qu’ils sont rare »
                              Comme voulez vous qu’ils en parlent puisque y a des mecs comme vous qu’ils les insultent par conséquent ils ne disent rien.

                            • foufouille foufouille 7 juillet 09:44

                              @blablablietblabla

                              0.2% maxi est rare sinon faut consulter un psy en HP.



                            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 8 juillet 21:12

                              @sleeping-zombie J’ai le scan de la convoc au stage organisé par l’EN sur la théorie du genre à disposition. Sinon on voit bien qu’une pensée complexe t’as du mal


                            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 8 juillet 21:14

                              @blablablietblabla

                              En gros vous ne savez qu’injurier comme seul argumentation, c’est faible


                            • sleeping-zombie 12 juillet 17:23

                              @Amaury Grandgil
                              Je serais curieux de le voir ce scan...


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 juillet 18:47

                              Rhaaa...la société polynésienne est bien plus tolérante ,et ce depuis des siècles.


                              • Djam Djam 6 juillet 19:47
                                le problème n’est pas qu’il y ait des homos, des trans, des bis, des genrés etc... tous ces termes ne sont que des bulles vides. Le gros problème c’est que cette minorité d’individus paumés, indiscutablement mal dans leur peau, névrosés graves pour la plupart car ayant à l’évidence un sérieux problème d’identité, voudrait que leur non-identité multidirectionnelle devienne la norme. Et pour cela, cette minorité toxique à su trouver les relais et les subventions qui vont avec pour noyauter les milieux politiques utiles afin d’imposer leur psychose à la société entière. Le problème c’est que ces grands malades envisagent, avec l’aide de pauvres esprits qu’on a laisser devenir des députés (!) , de diaboliser et de marginaliser l’identité hétéro.

                                Ce sont des crétins utiles à l’économie mondialisée qui, elle, exige pour pérenniser son délire de commerce et de profit perpétuel, une masse informe, sans identité, métissée, sans racine, neutralisée et conne...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès