• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Elections Législatives en France ? Error 404 : Democracy Not (...)

Elections Législatives en France ? Error 404 : Democracy Not Found

Les scores sont tombés. La moitié des français sont désormais totalement désabusés et ne se déplacent même plus pour participer au cirque électoral. L'abstention a fait 51,24%, écrasant de ce fait, tous les autres partis réunis. Score historique, jamais plus de la moitié des français s'étaient manifestés pour ne pas élire leurs députés sous la cinquième République !

Avec ce score, la pseudo-démocratie dans laquelle la France est plongée commencerait-elle à atteindre ses limites ?

Les politiques lasseraient-ils les électeurs, jusqu'au point de non-retour ? Ou bien est-ce le système politique en lui-même, dans sa corruption et son amoralité chronique qui dégoute tout bonnement cette majorité d'électeurs ?

Si on peut parler de tsunami LREM parmi la minorité qui a fait le déplacement, on pourra bien se le dire, les députés auront été élus très fragilement. Un français sur deux n'a même pas daigné se déplacer à la dernière représentation du cirque.

La grande question pour le futur est celle de la légitimité de ces futurs élus. Elus par moins de la moitié des français. D'ailleurs peut-on vraiment parler de démocratie, tellement la participation fût misérable, l'enjeu sans intérêt, dans un pays qui sombre dans l'abandon de ces concitoyens.

Cette abstention n'est pas forcément synonyme de désintérêt mais plutôt de lassitude. Y a-t-il vraiment un politique pour rattraper l'autre ? Y a-t-il un parti qui n'est pas dégoulinant de vers dans la pomme ? On pourrait presque se permettre d'en douter avec le temps : LR, LREM MoDeM, FN, PS.... Y a-t-il un parti sans assez de casserole pour ne pas se reconvertir en magasin de cuisine ?

Maintenant que la France a définitivement été livrée à la ploutocratie des oligarques-technocrates ; Qu'elle reste prisonnière du carcan législatif européen ; Pourquoi ne pas continuer le grand pillage organisé par nos chers politiques ? Le Code du travail après tout, on pourra s'en servir l'hiver pour la cheminée quand l'électricité sera devenue hors de prix ! Autour du feu, on sera tous au RSA socle en train de rigoler de la dernière blague de ce très cher Président (le "très cher" sera probablement mieux compris dans 5 ans, en fin de mandat... lors du prochain changement de dentier, plus remboursé par personne d'ailleurs...)

La paupérisation de la France est en marche ! Ne vous inquiétez pas !

Après tout, Emmanuel Macron aura sa majorité. Il gouvernera un peuple décérébré qui l'a élu à coup néo-propagande combinant média et presse qui aurait fait palir Goebbels. Il aura une majorité au parlement assise sur le vote d'à peine 20% de la population (32% de 50% de votants... 10% de la France en comptant les non-inscrits...). Mais il arrivera à continuer à appauvrir la France.

On sait depuis dix ans : ensemble tout devient possible, depuis cinq ans : le changement c'est maintenant, alors maintenant en ligne et surtout en marche vers une dictature que l'on ne saura nommer.

Bien évidement après avoir acquis plus de 400 sièges de députés sur 577, on continuera à vous parler d'opposition et de séparation des pouvoirs. Comme si les français n'en avaient pas assez d'être pris pour des cons.

Bientôt le français sera tondu et livré à la rue. Et c'est bien dans cette même rue, que tout ceci risquerait de se finir.

Au final cette abstention massive ne dit rien qui vaille.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • sweach 12 juin 10:05

    *Bientôt le français sera tondu et livré à la rue. Et c’est bien dans cette même rue, que tout ceci risquerait de se finir.*

    Pas vraiment non, car ce qui est magique avec Macron c’est que rien n’est caché, il annonce clairement qu’il va détruire le code du travail, monter les impôts et faire une politique de droite.

    Donc on ne pourra pas faire comme avec Hollande dire qu’il nous a menti, comment venir protester après ?

    Niveau grève, on est plutôt mal barré car nous avons une barrière à franchir, ce sont les syndicats qui sont totalement complice avec le patronat et le gouvernement, faire grève sans les syndicats est plus complexe qu’on le croit et qu’elle pouvoir à un chômeur (premier employeur de France) ?

    Je pense aussi que nous rentrons dans une aire de dictature, mais sous une forme inédite, le terrain avait été bien préparé par l’UMP et le pseudo PS.

    Pour ma part au second tour je vais voter contre cette dictature en Marche et j’aurai la tête haute pour dire que je ne suis pas responsable du futur qui nous attend.

    • Croa Croa 12 juin 10:21

      À sweach « Pour ma part au second tour je vais voter contre cette dictature en Marche »

      PAREIL ! Sauf que ce sera très relatif hélas  smiley Ici contre la candidate En Marche il n’y a que le candidat LR de qualifié. Celui-ci est pour une part Macron-compatible. Au moins a-t-il promis de s’opposer à l’augmentation de la CSG, ce sera au moins ça.


    • Leonard Leonard 12 juin 10:55

      @sweach

      Vous croyez vraiment qu’à force de tirer sur la corde, elle tient indéfiniment ?

    • nours77 nours77 12 juin 12:43

      @sweach
      « Pas vraiment non, car ce qui est magique avec Macron c’est que rien n’est caché... »

      MMMmmm...
      https://www.youtube.com/watch?v=1mMWoh-o9d0


    • sweach 12 juin 14:01

      *Ici contre la candidate En Marche il n’y a que le candidat LR de qualifié*


      Arff, je ne t’envie pas, moi c’est FN ou EM

      La gauche c’est fait défoncer au législative, je suis un peu remonté contre les médias car ils nous montre leur sondage, mais c’est mission impossible pour avoir de vrai information sur le nombre de duel EM/LR, EM/FN et EM/FI 

      Les vrai chiffres sont ici 

      Je cherche le pourcentage des candidats en ballottage où tout présentation logique de ces résultats.

    • Jao Aliber 12 juin 16:41

      @sweach
      « qu’elle pouvoir à un chômeur » justement rien.Sans union en parti politique des chômeurs et précaires, ils ne sont que des proies du système idéologique dominante actuel.


      Mais sans étudier l’histoire et l’économie, sans s’intéresser aux sciences sociales, les chômeurs restent prisonniers de l’idéologie capitaliste-salarial, de la religion du salariat et retardent ainsi leur union inévitable en parti politique.

      La force suprême du chômeur, qui sommeille en lui(et qu’il a intérêt à mettre en valeur), est sa capacité d’avoir une vue scientifique de l’histoire et de l’économie, une capacité qui le met aux dessus de touts les grands penseurs que le système capitaliste-salarial est capable de produire.Leur intelligence politique potentielle est donc redoutable et mettra en pièces l’Etat capitaliste-salarial actuel.


    • Crab2 12 juin 10:14

      La forte abstention et un succès pour toutes celles et ceux qui veulent remplacer cette république jacobine par une république girondine

      Néanmoins cette élection aura permis de se débarrasser de cette gauche qui depuis Mitterrand n’a cessé de trahir la laïcité en refusant d’abroger le Concordat, de cesser de subventionner les écoles confessionnelles, pire d’introduire le fait religieux à l’école sans en contrepartie prévoir l’enseignement du Fait athée, etc. etc.

      Cette gauche des Benoît Hamon, Élisabeth Guigou, Cambadélis, Vallaud-Belkacem pour les plus connus qui n’a cessé de faire passer pour racistes toutes celles et ceux qui se chargent de déconstruire au quotidien une religion de l’irresponsabilité importée, dans notre pays, par des clans ou mouvements originaires des pays dominés par des musulmans

      Ceci étant rappeler n’a pas pour objet de faire oublier que l’invention du monothéisme ( donc les religions...) est la racine du pire des sectarisme

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/


      • Zolko Zolko 12 juin 15:48

        @Crab2 : "Néanmoins cette élection aura permis de se débarrasser de..."
         
        ... l’UMPS. C’est au moins une bonne chose. Si en plus, avec le non-cumul des mandats, on renouvelle les élus, c’est aussi une bonne chose. Qu’il faille en passer par 5 années de perdues, c’est peut-être le tarif à payer pour avoir accepté le viol démocratique de 2005.
         
        Ca sent la fin de cycle


      • François Vesin François Vesin 12 juin 16:16

        @Crab2


        L’auteur nous dit :
        « On sait depuis dix ans : ensemble tout devient possible, 
        depuis cinq ans : le changement c’est maintenant, alors 
        maintenant en ligne et surtout en marche vers une dictature 
        que l’on ne saura nommer. »

        Et si nous arrêtions de faire le jeu de Macron
        en criant à la dictature !

        Comme pour les présidentielles, une fois que
        l’on comprend qu’avec ce système la seule
        réponse démocratique c’est l’abstention, on se
        réveille un beau jour majoritaire.

        Tous les corrompus de tous bords collés en boule
        n’atteignent pas 50% de suffrages. C’est la preuve
        criante qu’il existe une majorité qui dépasse ces 50%.
        Alors maintenant allons-nous enfin parler d’avenir ?






      • Crab2 13 juin 10:55

        @François Vesin

        ... en-attendant mieux, cette élection aura permis de se débarrasser de cette gauche qui depuis Mitterrand n’a cessé de trahir la laïcité en refusant d’abroger le Concordat, de cesser de subventionner les écoles confessionnelles et plus-ou moins indirectement des lieux de cultes – Suites :

        http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/06/legislatives-abstention-non-sans-raisons.html


      • Croa Croa 12 juin 10:30

        Les gens sont découragés et puis c’est mieux de penser à autre chose. Le FN comme la Ø ont déçu leur électorat, le PC en pire (ils ont appelé à voter pour l’ennemi de classe MACRON au second tour de l’élection présidentielle !). Bref, foutu pour foutu autant aller à la plage, il faisait si beau Dimanche !


        • maQiavel maQiavel 12 juin 11:46

          @Croa
          Le FN comme la Ø ont déçu leur électorat


          ------> Pour le FN , je comprends. Mais qu’a fait FI pour décevoir son électorat ? 

        • Zolko Zolko 12 juin 15:51

          @maQiavel : « Mais qu’a fait FI pour décevoir son électorat ? »
           
          ils ont appelé à voter pour Rothschild ?


        • maQiavel maQiavel 12 juin 16:44

          @Zolko
          Bah justement pas ... 


        • HELIOS HELIOS 12 juin 20:00

          @maQiavel
          ... ils ont soutenu l’immigrationisme, le seul élément vraiment clivant dans notre société... et pas seulement qu’en France


        • Zolko Zolko 13 juin 15:37

          @maQiavel : « Mais qu’a fait FI pour décevoir son électorat ? »
          @Zolko : « ils ont appelé à voter pour Rothschild ? »
          @maQiavel : « Bah justement pas ...  »
           
          ah, alors j’ajoute : parce-qu’ils prennent les gens pour des crétins ? Car quand il y a 2 candidats et qu’ils clament partout que pas une voix doit aller vers l’un d’eux, ils n’appellent pas à voter pour l’autre ?
           
          Mélenchon aurait pu dire que le vote de ses partisans ne lui appartenaient pas et qu’ils doivent voter pour qui ils veulent. Ou alors carrément dire que le programme de Marine était finalement beaucoup plus proche du sien que celui de Macron, et qu’en toute logique il allait voter Marine.
           
          Mais non, il a fait la danse du ventre en se soumettant au dogme de la bienséance.


        • Croa Croa 13 juin 22:44

          À Zolko,
          « ils ont appelé à voter pour Rothschild ? »
          Pas vraiment mais c’est peut-être pire (Non en fait le PC qui a carrément appelé à voter Macron est pire.)
          *
          Mélenchon dans sa continuité pusillanime des dernières semaines de campagne a accouché du truc peu glorieux du... Bon vous faites comme vous voulez mais « pas une de vos voix ne doit aller au front National » par contre Macron vous pouvez y aller mais bon si vous vous abstenez on ne vous en voudra pas...  ????  (Il nous prend pour des cons ou quoi ?)

          C’était pourtant facile de dire qu’on ne donne pas d’ordre, même sous-entendu, à un insoumis !


        • Croa Croa 13 juin 23:15

          À Zolko
          « il a fait la danse du ventre en se soumettant au dogme de la bienséance. »

          Bien dit, c’est tout à fait ça.

          Par ailleurs son positionnement vis à vis de l’Europe n’était plus aussi ferme. C’est probablement cette grave erreur qui lui a fait perdre l’élection d’autant que la grande crainte de ses électeurs c’était ça, le “risque Tsipras” ! Des gages de fermetés étaient attendus comme en début de campagne « l’Europe on la change ou on la quitte » devenu au fil du temps le mou « le plan B n’est que la continuation du plan A ».
          Ceci dit la défaite qui est arrivée pouvait arriver de toute façon, même quand on ne fait pas d’erreur car après tout le système est peut-être trop fort tout simplement ? La défaite subie CE N’EST PAS UNE RAISON POUR PERDRE PIED comme le comité directeur de la Ø l’a fait, JL Mélenchon en tête, avec ce truc tiré par les cheveux TRÈS CONFORME À LA BIENSÉANCE POLITIQUE qui voulait dire « il n’y a qu’un seul diable c’est Marine mais cette fois on vous le dit juste un peu moins fort ». Ce faisant les insoumis de base restent ainsi un peu considérés comme des mineurs là ! Et pourquoi cette consultation débile dans laquelle il manque une option ? C’était trop con de ne pas faire du tout de consultation et de laisser les gens voter comme des grands ? 


        • flourens flourens 12 juin 10:58

          15% des inscrits = 70% des députés = démocratie en coma dépassé
          si ce n’est pas Macron qui la débranchera ( par exemple en instaurant l’état d’urgence à vie) ce sera Marine en 2022, en tout cas merci Hollande et le PS du cadeau


          • Sacotin Sacotin 12 juin 11:23

            @flourens Exact : 13, 43% (6.400.0000 voix sur 47.000.000 d’inscrits) = grosse majorité à l’assemblée. Quelle arnaque ! Combien se sentent floués par ce mode de scrutin ? France, pays démocratique ? Nada.


          • biquet biquet 12 juin 19:31

            @Sacotin
            Seulement 1 électeur sur 7 a voté pour la République en Marche. Les journalistes, au lieu de s’en offusquer parlent de tsunami, de déferlante électorale. Essayez un peu d’imaginer la Douma à Moscou ; Russie Unie de Vladimir Poutine ne recueillant qu’un électeur russe sur 7 en sa faveur mais disposant (comme c’est le cas actuellement) d’une large majorité. Les cris de Dictature, Imposture seraient dans la bouche de tous les journalistes.


          • sebastien 13 juin 01:07

            @Sacotin
            Et donc vous préconisez quoi ?

            On lit dans les pensées des abstentionnistes pour désigner les députés élus ?
            On laisse les sièges vacants pour représenter l’abstention (ça ferait des économies remarques) ?
            Au final ça ne change rien, les autres partis ont fait bien pire en nombres de voix et ne représentent pas plus de 7 ou 8% des inscrits.
            On fait une proportionnelle intégrale pour qu’aucune majorité ne se dessine et qu’aucune réforme ne puisse être faite ? (remarque le pays ne s’en porterait pas plus mal)

            Enfin bref, cela n’a rien à voir avec la démocratie. Il faut arrêter d’utiliser ce mot à tout va car il signifie simplement que « la souveraineté émane du peuple ». A partir du moment où le système donne la possibilité aux citoyens de se présenter comme candidat et le droit de voter librement, le système est démocratique... et ce quel que soit le nombre de votants.

          • Extra Omnes Extra Omnes 13 juin 06:57

            @biquet
            abstention encore plus massive dimanche prochain ...


          • Zolko Zolko 13 juin 16:24

            @sebastien : « Et donc vous préconisez quoi ? On lit dans les pensées des abstentionnistes pour désigner les députés élus ? »
             
            On a déjà répondu à cette question de multiples fois : le tirage au sort. Ceux qui n’ont voté pour personne, c’est qu’ils n’ont pas trouvé de candidat valable, et donc on prend des citoyens au hasard dans la population pour les représenter. Si 50% des électeurs potentiels n’ont pas voté - ou voté blanc - alors 50% des députés sont tirés au sort.
             
            Facile. Mais forcément, les politiciens professionnels ne veulent pas de ce système, pourtant démocratique.


          • Croa Croa 13 juin 23:20

            À biquet « Les cris de Dictature, Imposture seraient dans la bouche de tous les journalistes. »
            Oui mais pas à Moscou ! C’est pareil chez nous, il est normal que les choses sensibles soient tues.


          • zygzornifle zygzornifle 12 juin 11:17

            Allez les sans dents faut vous mettre au boulot et payer grassement tous ces nouveaux députés qui arrivent et n’oubliez pas que les battus vont toucher encore des appointements pendant 5 ans sans passer par pole-emploi et sans justifier d’aucune recherche d’emploi , on dit merci a qui ? a Mr Debré bien entendu qui l’avait fait voter a l’unanimité de la droite et de la gauche de l’époque ....... Ha le pogon et les politiques une grande histoire d’amour alors qu’on essaye de dépiauter un RSA pour lui gratter quelques Euros .....


            • Le Panda Le Panda 12 juin 11:33

              Salut

              Les scores sont tombés. La moitié des français sont désormais totalement désabusés et ne se déplacent même plus pour participer au cirque électoral. L’abstention a fait 51,24%, écrasant de ce fait, tous les autres partis réunis. Score historique, jamais plus de la moitié des français s’étaient manifestés pour ne pas élire leurs députés sous la cinquième République !

              Tout en partageant l’ensemble ou presque de ton article, je ne livre pas un scoop ou peut-être que oui, j’en parle dans mon article ici présent « Je vais me présenter aux européennes de 2019 » et ce n’est pas une plaisanterie donc agissons et essayons de tout faire pour le contrer Bien à toi.


              • Ben Schott 12 juin 12:06

                @Le Panda

                 
                Le problème, c’est que si vous voulez avoir une chance d’être élu, il va falloir que
                 
                1– vous ayez quelque chose à dire
                 
                2– vous appreniez à l’exprimer clairement (parce que votre « profession de foi » est, comme tous vos articles, un gloubi-boulga illisible).
                 

                 smiley
                 


              • Leonard Leonard 12 juin 12:12

                @Ben Schott

                J’ai bien vu un berger, fils de berger du Sud Ouest qui parlait avec un accent pyrénéen, à moitié inaudible. Alors bon ;)


              • Ben Schott 12 juin 12:28

                @Leonard
                 
                Même s’il grommelle, ce berger est au moins un peu structuré mentalement !
                 
                 smiley
                 


              • Le Panda Le Panda 12 juin 13:12

                @Ben Schott
                Ce n’est part ce que l’on est aussi C.....que vous que vous devez ramez à contre sens il est certain qu’avec votre nom vous ne risquez de vous présenter nulle part, soyez capable d’écrire en français petit gamin.....


              • Le Panda Le Panda 12 juin 13:14

                @Ben Schott
                Vous êtes en réel abruti et je reste correct tocard car c’est l’article de Léonard


              • HELIOS HELIOS 13 juin 00:44

                @Ben Schott

                ... ce n’est pas parce qu’il n’a rien à dire qu’il doit se taire ....

              • Ben Schott 13 juin 09:31

                @Le Panda
                 
                Vous partez vite dans les tours, vous !
                 
                Complètement creux, illettré, et de surcroît vous ne maîtrisez pas vos nerfs : personne ne votera pour vous !
                 
                 smiley
                 


              • eric 12 juin 12:31

                « La grande question pour le futur est celle de la légitimité de ces futurs élus »

                Je ne crois pas. Ils sont et seront légitimes, juridiquement politiquement, institutionnellement.

                La grande question, à mon avis, est le degré d’adhésion et d’engagement des populations. En matière économique par exemple, le rôle des anticipations des agents dans le sucés ou l’échec d’une même politique, fait que si peu d’adhésions, condamnent sans doute par avance tous les projet de ces gens.

                Autre exemple, les réformes de la fonction publique : quand le fonctionnaire sait qu’il y a 15% de gens derrière le réformateur, il fait le gros dos en attendant l’alternance ou il descend dans la rue avec sucés.

                51% d’abstention, cela signifie une population qui s’apprête à subir sans s’engager. Et cela sans parler de ceux qui s’opposent, 70% des votants....

                IL ne se passerai quelque chose que si Macron lui même est un De Gaulle. Un type capable de tirer tous les autres. Perso. je suis un peu septique


                • pipiou 12 juin 12:57

                  Le titre est excellent ... mais au final pas très objectif.

                  ça fait des années que sur Agoravox on répète cette chanson fredonnée par Mélenchon lui-même : qu’ils s’en aillent tous.

                  Au final beaucoup de politiciens peu estimables ont été virés de l’assemblée, donc on devrait être plutôt contents.

                  Et bien non.

                  Le Français est râleur parait-il.

                  A part ça cette histoire de légitimité c’est plutôt du pipeau.
                  Si la démocratie existe et qu’on n’a pas d’envie de l’utiliser ça ne veut certainement pas dire qu’elle n’existe pas.
                  Moi je ne suis pas aller voter je vais pas après ça aller hurler à la dictature.
                  Et les abstentionnistes honnêtes diront exactement la même chose.


                  • Leonard Leonard 12 juin 13:01

                    @pipiou

                    Si pour vous assoir une majorité électorale sur 10% de la population c’est légitime... Grand bien vous fasse. La dictature aurait déjà donc fait son œuvre dans les esprits pour qui majorité comprends le faire que même pas la moitié ne soit déplacée...

                  • pipiou 12 juin 13:23

                    @Leonard

                    Vous avez une conception assez étrange de la dictature !

                    Les citoyens français ont été appelés à s’exprimer sur ces élections ; ceux qui n’ont pas voulu s’exprimer acceptent alors les résultats du scrutin.
                    Si on ne répond pas à une question on peut difficilement se plaindre de ne pas être écouté, c’est même cela qui est dictatorial comme comportement.

                    A force de tordre les mots on pourrit la pensée.


                  • Lugsama Lugsama 12 juin 13:30

                    @Leonard

                    100% légitime, que ça vous plaise ou pas c’est ainsi.

                  • Leonard Leonard 12 juin 13:48

                    @pipiou

                    Pardon j’avais oublié que depuis le référendum du 29 mai 2005, les mots et les pensées se tordaient...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires