• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Emeutes dans les banlieues : les médias racoleurs ?

Emeutes dans les banlieues : les médias racoleurs ?

Cela fait plusieurs semaines que la presse dans son ensemble nous abreuve de messages alarmistes concernant « l’anniversaire » des émeutes dans les banlieues. C’en est à se demander si, faute de sujets racoleurs, les rédactions ne souhaitent pas quelques spectaculaires incendies de poubelles ou de voitures ?

Quelle est la source de cette information ?

A en croire les médias, cette information serait diffusée par les Renseignements généraux. Bien connus pour leur travail d’infiltration et d’information, les RG informeraient cette fois-ci directement la presse, ou les informations proviendraient-elles de leur ministère de tutelle ? Et dans quel but ?

En ce qui me concerne, j’étais à Clichy-sous-Bois vendredi, à Aulnay-sous-Bois samedi et à Bondy dimanche, et n’ai pas perçu de tensions particulières... ni vu les cars "régie" des TV et radios.

Cette tension présentée par la presse soulève de légitimes questions.

La presse « informée » par le ministère de l’intérieur n’est-elle pas en train de donner des idées ou de « chauffer à blanc » quelques individus à qui on donne beaucoup d’importance ?

La célébrité que peuvent trouver certains dans des actions de guérilla urbaine n’est-elle pas offerte sur un plateau par les médias sous forme de : « Nous serons présents sur place pour relayer par l’ image et le son vos actions » ?

La triste affaire de Grigny, où un groupe s’en est pris à un autobus qu’ils ont assailli avant de le brûler montre bien jusqu’à quel point quelques délinquants ont compris que les médias vont asseoir leur réputation. La couverture médiatique qui va s’ensuivre va créer une réaction de mimétisme dans d’autres bandes qui ne pourront pas se monter « médiocres » dans la surenchère.

Se souvient-on seulement que ces émeutes ont eu pour départ la mort d’un gamin dans un transformateur électrique ? Se souvient-on seulement de son nom ?

La classe politique nationale a beau expliquer, à droite que l’on a donné de l’argent et à gauche que l’on n’en a pas donné assez, un an après, le problème de société lié au manque d’égalité des chances ou aux discriminations n’a pas avancé d’un pouce.

En fait, en se déchargeant du problème sur le seul tissu associatif, nos élus ne font que confirmer l’abandon progressif d’une partie de la société française. Elus locaux et nationaux continuent à se renvoyer la balle sans pour cela décréter une union sacrée sur le sujet.

La très grande majorité des promesses gouvernementales ne seront applicables qu’à partir de 2007, et ceux qui les ont promulguées ne seront pas là pour les appliquer et (ce n’est un secret pour personne) sont en opposition avec le leader du parti majoritaire.

Le discours sécuritaire, associé à la fausse idée qui consisterait à remettre des blouses aux élèves et à jouer du gyrophare sur leurs lieux d’habitat, est un leurre dangereux. Alors qu’on demande à tous les Français d’oublier ce qu’ils ont été pour entrer de plain-pied dans le monde moderne inspiré par la mondialisation économique, on voudrait faire croire qu’il suffit de « serrer la vis » à la jeune génération pour les faire rentrer dans le rang.

Cette jeune génération a reçu la consommation et la publicité comme seule idéologie et considère bien souvent que l’égalité des chances commence par la possession de produits « incontournables ». Alors, lorsqu’il est clair que le chômage ou les petits boulots, voire un boulot à plein temps, ne vous donneront jamais accès à ces produits, les dérives arrivent vite et s’installent durablement.

Mesdames et Messieurs les politiques, êtes-vous conscients de l’urgence, ou jouez-vous encore à la gestion de plusieurs marmites avec un seul couvercle ?

Si Staline déclarait : « Le pape, combien de divisions ? », la société moderne a choisi : « Quelle est ta capacité de nuisance ? ». Le paisible est ignoré au profit du remuant. Bloquer les routes ou les ports, mettre le feu à des pneus devant des grandes surfaces ou déverser du purin devant les préfectures est bien entendu considéré comme citoyen par les politiques et mis en valeur par les médias. Alors, puisque ça marche pour eux, quelques voitures ou poubelles incendiées et quelques escarmouches avec les forces de l’ordre...

« Travailler plus pour gagner plus », comme le dit le président de l’UMP ? Certes, mais où ? Beaucoup d’habitants des banlieues et de certaines autres cités aimeraient déjà trouver un simple CDI de 35 heures !

Education, prévention, répression, me direz-vous ?

Certes, mais pensez-vous qu’il suffise de prononcer les mots ? En ne déclarant pas cause nationale prioritaire la dérive qui touche une partie des Français, ne mettons-nous pas en cause le fonctionnement et l’avenir de notre société ?

Il ne semble pourtant pas qu’on s’achemine vers des actions ciblées et financées, puisque nos dirigeants ne cessent de nous expliquer que nous vivons au-dessus de nos moyens, ce qui signifie : « Pas d’argent », et que si la prévention sera forcément le parent pauvre, la répression s’exercera avec des forces de l’ordre en sous-effectif.

Voilà une analyse que l’on aurait pu entendre et lire dans la presse. Il semble toutefois que le spectaculaire et le « frisson » soient la priorité des grands médias.

Il y a peu, j’écrivais un article qui portait le titre suivant : « Ma banlieue ne doit pas craquer  » : je le souhaite encore plus fort aujourd’hui.


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (278 votes)




Réagissez à l'article

296 réactions à cet article    


  • seb (---.---.12.18) 25 octobre 2006 10:34

    Bonjour

    Vous savez quand vous avez un ministre de l’intérieur aussi incompétent depuis 2002, qui demande expressement aux quotidiens nationaux d’être présent caméra à la main lors d’une descente de police dans les « ghettos » (il ne pas avoir peur des mots), vous comprendrez aisément que ce ministre d’état joue les pyromanes en vue des présidentielles.

    Les banlieues, vous savez ou vivent les gens qui sont majoritairement mis au ban des villes et de la société, s’embraseront certainement tôt ou tard (en région parisienne, à Mantes ou Bédier est un bel exemple de notre sociéte, à Strasbourg à Toulouse ...) et ce n’est pas au karcher que l’on va résoudre cela.

    un ancien habitant de Gennevilliers


    • noireb (---.---.156.239) 26 octobre 2006 12:34

      Pas sur que le Sarkozy cherche a enflammer les banlieues.

      Car si c’est le cas, mauvais bilan pour lui, pas besoin d’etre homme politique depuis des années, avec des conseillers en comm pour s’en rendre compte.


    • Rudra (---.---.137.233) 26 octobre 2006 22:28

      C’est pour ne pas griller son entree a l’Elysee, que Mr Sarkosy n’a rien fait...Car a mon avis, une veritable repression aurait ete encore plus desastreuse pour sa cote avec toutes ces associations de protections, qui dans une bonne partie des cas fondent leur argumentaire de defense sur le racisme et la precarite..... C’est vrai qu’il aurait du prendre des mesures drastiques contre les rebelles et les casseurs, mais cela n’est pas possible en France, on aime trop les POURPARLERS ( cf. le film « Pirates des caraibes » ) avec l’ennemi ( le jeune casseur , sans parler d’origine ethnique, comme d’autres voudront bien me faire dire ;) A sa place, j’aurait offert au 6250 interpelles 1 an de vacances tous frais payes sur les plages de Cayenne avec un boulet aux pieds


    • noireb (---.---.156.239) 27 octobre 2006 12:25

      Ce qui prouve que l’on peut avoir internet tout en ayant des décennies de retard.

      CQFD, merci.


    • 78 (---.---.64.235) 1er janvier 2007 20:42

      c"la merde tkt les gens de mantes peut étre ke d’ici 10an elle existeras plu mes seras pires kar le malin seras a fin des campagne réflégisé


    • pierrarnard (---.---.86.85) 25 octobre 2006 10:41

      Vu de ma cour de citoyen envahi de médias j’ai l’impression, mais que j’espère fausse, que des hordes de journalistes errent dans les banlieues chaudes a la recherche de djeuns chelous pour leurs demander ce qu’ils comptent faire pour feter le premier anniversaire des émeutes de 2005, dss fois qu’ils auraient oublié la date..... RG ou pas derrière, quand on me rappelle sans cesse de faire quelque chose, je finis par le faire, ne serai ce que pour avoir la paix.....


      • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 10:43

        En l’occurence, c’etait la mort de deux gamins et non d’un qui ont fuit la police pour sauter dans un transformateur electrique qui avait un tag qui disait « l’electricite c’est plus fort que toi ». Si la mort de ces deux gamins (ainsi que la blessure d’un 3eme) est deplorable, il n’empeche que les emeutes qui ont suivi ne sont pas justifiables.

        Bien sur que trouver un travail a tous ces jeunes serait la meilleure chose. Nous vivons en France ou il y a un fort taux de chomage chronique donc forcemment ceux qui vont souffrir les premiers seront ceux qui ont le moins d’education (d’autant plus s’ils sont de couleur). On entend souvent de la bouche de ces jeunes que meme s’ils avaient un diplome ils ne seraient pas embaucher, pourquoi ne pas essayer de mettre toutes les chances de leur cote, pourquoi choisir la facilite de dire que la societe les rejettera forcemment ? Il y aura toujours des cons qui n’embaucheront pas quelqu’un de couleur mais je ne veux pas croire que c’est la majorite.

        Ensuite, il est sur qu’il faut repenser a la reurbanisation de ces quartiers et creer quelque chose de plus vivable plutot que ces tours immondes de 50 etages ou les jeunes n’ont rien a faire.

        Il faut aussi eduquer certaines cultures que d’avoir 5 enfants dans une societe de consommation comme la notre sans en avoir les moyens augmente les chances de ne pas pouvoir procurer suffisement a chaque gamin. D’autres cultures de couleur ont reussi une meilleure integration. Meme si elles restent communautaires, les cultures asiatiques sont beaucoup mieux integrees des la deuxieme generation.

        Donc effectivement, vous avez raison il faut que le gouvernement mette l’argent la ou il y en a besoin mais il faut aussi que les parents de ces jeunes prennent conscience qu’ils ont un travail a faire : etre un parent.


        • Yann (---.---.38.67) 25 octobre 2006 10:47

          Croyez vous que dans les campagnes, il y a plus à faire que dans les cités ? De plus, les hlm ne sont certes pas tres vivable, mais les degrader n’arrange rien non plus.


        • Bill (---.---.76.11) 25 octobre 2006 11:04

          @ Yann

          C’est juste ! Dans Aubervilliers je connais un immeuble dans lequel les gens vont jusqu’à pisser dans l’ascenseur et dans les couloirs (régulièrement !). Je n’ai jamais compris ça !

          Faut dire aussi qu’il y a des « dealers » dans le hall d’immeuble et qu’ils cassent les boiseries pour cacher leur marchandise.

          Je suis conscient que tout ça à l’air un peu caricaturale mais je n’invente rien. Les cités ne sont sans doute pas toute comme ça non plus...


        • Neron (---.---.64.135) 25 octobre 2006 10:48

          quand les élites s’ennuient ,elles brûlent le peuple ...


          • Wells (---.---.7.2) 25 octobre 2006 10:49

            Le problème dans tout ça c’est l’éducation. Ces jeunes qui sont censément rejeter par le monde de l’entreprise a cause de leur couleur de peau devrait peut être se demande ce qu’ils savent faire.

            on ne peut pas faire l’école buissonnière et espérer être embaucher par qu’un ensuite.

            Je ne dit pas que tt les jeunes des banlieue sont des cancres, j’espère que non du moins, mais une grande majorité n’a aucune compétence spécifique.

            Quand on est pas capable de remplir une page de CV, faut peu être arrêter de parler de discrimination....et parler plutôt de compétences.

            Le jour ou entre personnes de même compétences on mettra systématiquement le « beur » de coté. La on parlera de discrimination. Mais on est loin d’en être la. Qu’ils commencent par étudier avant de crier au racisme !


            • Bill (---.---.76.11) 25 octobre 2006 11:12

              @ Wells

              A ce titre on peut se féliciter que les jeunes puissent être orientés vers des filières professionnelles dès 14 ans. Je sais que c’est un peu impopulaire, mais dès qu’une personne peut mettre en avant un vrai savoir-faire, elle a plus de chance de trouver un emploi, et ça parait mieux que de s’obstiner à aller jusqu’au bac péniblement alors que ça ne vaut plus grand chose devant un recruteur.


            • moutonnoir (---.---.155.249) 25 octobre 2006 16:09

              @Wells

              Déjà toi qui visiblement n’est ni noir ni beur, tu pourrais commencer par écrire français correctement avant d’insulter gratuitement une partie de la population. Quand tu arrêteras de faire trois fautes d’orthographe par phrase, tu pourras peut-être commencer à donner des leçons.

              Ce qui est intéressant dans ton commentaire c’est qu’on voit bien que le racisme puise ses ressources dans l’ignorance. L’ignorance produit la bêtise, la bêtise produit le racisme et la haine de l’autre, en passant par des commentaires aussi simplistes que noir+arabe = sous-culture.

              Quand tu vivras, pour des raisons économiques, dans un lieu à l’abandon, où les rares emplois proposés sont réservés à des gens d’une certaine couleur de peau, où la tienne te vaut d’être contrôlé par la police à longueur de journée, voire même insulté au passage, quand ton quotidien ressemblera à ça, on verra si tu n’as pas envie de brûler quelquechose, toi qui m’as l’air déjà bien énervé au départ.


            • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 16:43

              "@Wells

              Déjà toi qui visiblement n’est ni noir ni beur, tu pourrais commencer par écrire français correctement avant d’insulter gratuitement une partie de la population. Quand tu arrêteras de faire trois fautes d’orthographe par phrase, tu pourras peut-être commencer à donner des leçons.

              Ce qui est intéressant dans ton commentaire c’est qu’on voit bien que le racisme puise ses ressources dans l’ignorance. L’ignorance produit la bêtise, la bêtise produit le racisme et la haine de l’autre, en passant par des commentaires aussi simplistes que noir+arabe = sous-culture.

              Quand tu vivras, pour des raisons économiques, dans un lieu à l’abandon, où les rares emplois proposés sont réservés à des gens d’une certaine couleur de peau, où la tienne te vaut d’être contrôlé par la police à longueur de journée, voire même insulté au passage, quand ton quotidien ressemblera à ça, on verra si tu n’as pas envie de brûler quelquechose, toi qui m’as l’air déjà bien énervé au départ."

              C’est enervant ces commentaires sur l’orthographe ; c’est un site internet ou les gens ecrivent vite, pas la dictee de Bernard Pivot. L’ecriture et la parole meme si elles contiennent des fautes sont des bien meilleurs moyens d’expression que les incendies.

              Ensuite, je suis d’accord avec votre commentaire sur l’ignorance mais discuter de problemes lies a des cultures peut apporter des debuts de reponse plutot que de traiter de raciste toute personne qui essaie de comprendre pourquoi les noirs et les arabes sont moins bien integres que les asiatiques par exemple.

              Ensuite, il y a de nombreux pays ou les gens ne sont pas bien integres non plus et qui font beaucoup moins de social que la France et ils n’ont pas les problemes de banlieues que nous avons, pourquoi ?


            • moutonnoir (---.---.71.249) 25 octobre 2006 16:44

              Y a quand même une bonne brochette de fachos ici... On est pas bien là, entre bons français, hein ???

              Alors comme ça à Neuilly, y a pas d’émeutes ? Comme c’est bizarre... J’imagine bien moi pourtant Christian Clavier et Jean Reno encagoulés avec leurs jerricanes en train de foutre le feu à la jaguar de Depardieu...

              Non mais on atteint des sommets ici...

              Le jour où cette vermine de sarko aura ses 20% de logements sociaux on pourra peut-être comparer. Effectivement, quand tu succèdes à Pasqua sur son fief, un des plus riches de France, on ne s’attend pas vraiment à voir des émeutes.

              Je précise également que dans le 8ème et le 16ème arrondissement de Paris il n’y a pas eu non plus d’émeutes.

              Et c’est bien connu les noirs y zont pas de culture et c’est des faignants

              Dire que Sarkozy est ultra-libéral, mon dieu quel scandale ! Sarkozy raciste ? Ooooh comment osez-vous ? Les medias à la botte de Sarkozy ? Vous voyez le mal partout, ce n’est pas parce qu’ils appartiennent aux amis (voire aux « frères ») de sarko qu’ils sont forcément partiaux.

              Non tout ça c’est sûr c’est de la faute aux étrangers qui nous envahissent ! On exploite les richesses de l’Afrique « décolonisée », ils fuient la guerre civile, la maladie, la misère, peut-être ! Mais ça ne me regarde pas moi le bon Français, ils viennent nous emmerder chez nous et en plus ils se plaignent !

              hahaha vous avez vraiment beaucoup d’humour sur ce blog, je vous aime bien tiens...


            • Go USA (---.---.82.121) 25 octobre 2006 18:45

              Tes commentaires me font pitie. Et traiter les gens ne fachos n’est pas une solution. Mais bon tu optes pour la solution de faciliter, l’insulte, parce que tu ne sais pas debattre. Alllez, j’arrete de perdre mon temps avec toi,

              Salut.


            • martin (---.---.34.139) 26 octobre 2006 18:50

              à moutonnoir.

              (...on atteint des sommets) vous en êtes un parfait exemple.

              Je ne vois pas ce que vous avez à reprocher à Wells qui est mesuré dans son avis et fait preuve de bon sens.


            • Redak (---.---.218.160) 31 octobre 2006 18:25

              Les fautes d’orthographe ne sont pas plus graves que les fautes d’idotie morale comme les tiennes et les sarkosiennes. Non plus que les faute de l’hebreux-hongarienne (demande à sarko s’il est farncais de souche et s’il est chrétien). Tu ne sais pas !! donc ne fait pas de faute en t’expriment faussement et « sans référence » Salut


            • (---.---.75.144) 25 octobre 2006 10:51

              il est certain, comme le met en évidence votre article, que la surmédiatisation d’un problème, quel qu’il soit, ne peut que provoquer la surenchère pour les autres acteurs qui ne veulent pas paraître moins « compétents » donc :

              responsabilité des médias qui se devraient d’avoir un peu mieux le sens des responsabiités en se demandant s’il est préférable de faire un papier qui se vend bien ou s’il vaut mieux jouer un rôle responsable au sein de la société en informant avec des mots bien choisis, bien pesés. c’est celà avoir du style-citoyen plutôt que du style-à-tout-fric ;

              et enfin, rappeller sans cesse un pareil fait n’est ce pas d’une manière manière, dévoyée, en faire l’apologie ? ainsi en 2007 les médias feront le rappel de 2006 qui faisait le rappel de 2005 et dans 150 ans on nous le chantera encore ; remarquez je sais que je ne serai plus là mais merde, avoir fait des enfants et en voyant ce qu’est devenue notre société, pourrie du haut en bas de l’échelle, SÉRIEUX, SÉRIEUX, je n’ai qu’une envie : me flinguer ; et le bas de l’échelle à mon avis n’est pas le plus à blâmer car ce n’est pas cet échelon qui dispose de moyens pour résoudre les problèmes


              • loga (---.---.21.169) 25 octobre 2006 10:54

                les médias en font trop car le volume des inforamations sur ce sujet est disproportionné par rapport au 3% ,disons maxi 10% des jeunes qui créent des pbs.

                Il y a bien plus de jeunes positifs ,sympas dont on ne parle jamais .

                Mais n est CE pas une façon politique de faire peur aux gens pour simposer .(droite,gauche ,milieu.... )


                • LE CHAT (---.---.75.49) 25 octobre 2006 11:04

                  on est jamais mieux trahi que par les siens , Johnny , le pote de Sarko , n’entretien t-il pas la flamme en chantant « allumer le feu » plus sérieusement , d’accord avec l’auteur , les médias adorent mettre de l’huile sur le feu .... dans ma petite ville de 15000h , juste 2 voitures incendiées et un bus caillassé ces 15 derniers jours....


                  • De Passage (---.---.162.161) 29 octobre 2006 17:27

                    « juste 2 voitures incendiées et un bus caillassé ces 15 derniers jours.... »

                    J’adore le « JUSTE... »

                    MAGNIFIQUE !! ca c’est de la tolerance smiley

                    Par certain que les proprietaires soient aussi ... tolerants eux. Mais bon JUSTE 2 c’est rien.

                    Bientot ce sera « Elle s’est JUSTE fait violer »


                  • Marsupilami (---.---.60.228) 25 octobre 2006 11:07

                    Article intéressant. Il est évident que les médias sont manipulés par les sbires de Sarkozy : le rapport des RG qui atterrit au Figaro juste à la fin du Ramadan, c’est une telle énormité qu’on ne saurait y voir une coïncidence. Le nain de l’Intérieur cherche ainsi sciemment à exciter les cailleras à des fins électoralistes.

                    Ce constant fait, quelle devrait être l’attitude des médias ? Je pense tout d’abord qu’ils devraient refuser de collaborer aux scandaleuses opérations de police-spectacle organisées par le sinistre de l’Intérieur. Mais que faire quand une bande de racailles brûle un bus pour passer au JT ? Faut-il passer ce fait très grave sous silence afin de ne pas susciter des émules débiles, au risque de l’auto-censure ? Je ne le crois pas. Il faut montrer le réel, tout en le mettant en perspective et en le contextualisant. Et ensuite que la police et la justice soient impitoyables avec les racailles commettant de tels actes, si impitoyable que cela décourage leurs émules de voir leurs capuches à la télé.


                    • Bill (---.---.76.11) 25 octobre 2006 11:21

                      Oui, mais la moyenne des voitures brulées par nuit est de 40 à 100 !!! NOus y sommes habitués et les journaux n’en parlent pas, ce serait répétitif. Mais il y a trente ans, les gens ne l’auraient pas pris comme ça.

                      Ce qui est drôle c’est que les média nous parlent d’une note « confidentielles » ! On peut croire en effet que le nain est derrière tout ça !


                    • Bill (---.---.76.11) 25 octobre 2006 11:32

                      Bon, je suis d’accord avec vous tous. Mais n’oublions pas non plus qu’autrefois les média parlaient de « sentiment d’insécurité ». C’est vrai qu’il s’agit d’une minorité dans les cités mais elle est extrèmement présente. Imaginez que les habitants des immeubles en question ont peur en rentrant et en sortant de chez eux (de se faire racketter ou violenter). Bien sûr les média sont racoleurs, mais ils disent aussi ce que les gens ont envie d’entendre. Hier le Parisien a sorti un papier sur Le Pen, et je suis sur qu’il s’est bien vendu, tout comme les papiers de l’année dernière sur les émeutes, c’est du pain béni pour eux.

                      D’une certaine façon, il est préférable que le sujet soit soulevé, les banlieues exploseront de toutes façons si on ne s’en occupe pas.


                    • ZEN zen 25 octobre 2006 13:30

                      @Marsu

                      Tout à fait d’accord avec toi.


                    • tal (---.---.23.122) 25 octobre 2006 15:18

                      @ marsu

                      @ zen

                      Oui, difficile en effet d’être plus « vrai » et plus concis sur le sujet.

                      En peu de mots TOUT est dit !

                      Le reste à venir vu l’époque et le l’ambiance, risque fort une fois de plus de dérapper « grave » !

                      tal. Cdlmt smiley


                    • PAM (---.---.53.24) 26 octobre 2006 20:24

                      vraiment je suis d’accord votre commentaire.


                    • Romain (---.---.10.200) 25 octobre 2006 11:07

                      Exactement c’est toujours pareil avec les médias ils nous mettent la tête dans la merde sans nous dire qu’il y a un monde qui tourne plus ou moins bien autour. L’art de présenter une minorité comme une majorité pour faire flipper le peuple et vendre leurs torchons. Si ca s’enflamme dans les banlieues cette année ce sera leur faute.


                      • (---.---.8.91) 27 octobre 2006 17:25

                        regardez TF1


                      • Stef (---.---.229.129) 25 octobre 2006 11:09

                        Les médias sont la peste noire de la Démocratie....assoiffé de sang, d’immondité en tout genre, pédophilie, crime sordide, provocation permanente pour se donner encore un sens à leur vie décadente.

                        La révolution démocratique passera par une remise en cause de « leur » capacité à faire un vrai métier d’investigation et non de destruction de la société.

                        Pendons les haut et court, avant qu’il ne soit trop tard

                        A bon entendeur !!!


                        • erdal (---.---.242.88) 25 octobre 2006 11:17

                          C’est une tactique politique pour faire diversion.... Les médias essaye de concentrer l’attention du peuple sur les banlieues car cela leur permet d’occulter les autres sujets (économique) plus important. Ce que je remarque, c’est l’attentisme du gouvernement qui ne font rien (aucune mesure concrete) pour que la situation change, cela montre l’évidence de leur volonté de maintenir et contenir la situation.

                          Ces politiciens sont les héritiers de machiavel et les medias leurs sbires (sachant qu’une grosse partie de la presse écrite est déficitaire et que les grands groupe rachète les éditions, allez comprendre ??? )....

                          erdal


                          • Stéfan Stéfan 25 octobre 2006 11:25

                            « La société moderne a choisi : « Quelle est ta capacité de nuisance ? ». Le paisible est ignoré au profit du remuant. »

                            Excellement formulé.


                            • Prêtresse Prêtresse 25 octobre 2006 14:07

                              « Le paisible est ignoré au profit du remuant ».

                              « Le remuant », qui pénètre jusque dans la reconnaissance, par son espèce d’esprit et de génialité...

                              Un nouvel Ordre de propagation.

                              — -


                            • (---.---.8.91) 27 octobre 2006 17:28

                              Ah tu la bien sentie ?


                            • (---.---.8.91) 27 octobre 2006 17:52

                              Mais y’a t’il une volonté politique de notre part pour trouver seulement l’amorce meme d’une solution à ce « probléme »ou les « banlieues ne sont’elles pas devenue »notre spectacle« , pure contemplation fascinée et passive de notre nombril. »La banlieue" nous absorbe lentement dans un délire paranoiaque et sécuritaire...des bus de la RATP brulent dans la nuit.


                            • Sabreaxel (---.---.57.80) 25 octobre 2006 11:28

                              L’explosion (désormais admise) de l’insécurité en France s’est produite pendant environ 25 ans dans un silence médiatique quasi-total, jusqu’aux dernières élections presidentielles. Les délinquants n’ont donc aucun besoin des médias pour agir même si leur présence doit sûrement les amuser. Prôner le silence c’est lancer un boomerang dans les airs car la réalité finit toujours par revenir en force dans ce type de phénomène de grande ampleur.


                              • Bill (---.---.76.11) 25 octobre 2006 11:33

                                Bon, je suis d’accord avec vous tous. Mais n’oublions pas non plus qu’autrefois les média parlaient de « sentiment d’insécurité ». C’est vrai qu’il s’agit d’une minorité dans les cités mais elle est extrèmement présente. Imaginez que les habitants des immeubles en question ont peur en rentrant et en sortant de chez eux (de se faire racketter ou violenter). Bien sûr les média sont racoleurs, mais ils disent aussi ce que les gens ont envie d’entendre. Hier le Parisien a sorti un papier sur Le Pen, et je suis sur qu’il s’est bien vendu, tout comme les papiers de l’année dernière sur les émeutes, c’est du pain béni pour eux. D’une certaine façon, il est préférable que le sujet soit soulevé, les banlieues exploseront de toutes façons si on ne s’en occupe pas.


                                • ninette (---.---.92.19) 25 octobre 2006 11:39

                                  au sujet de l’apprentissage à 14 ans que je n’approuve pas car l’éducation plus poussée est bien utile on le sais tous enfin le ver est dans le fruit il faut trouver un solution.je voudrais savoir s’il serait possible de se renseigner combien de jeunes de 14 ans sont entrés en apprentissage depuis cette fameuse loi,est-elle valable ou pas.n’y a t-il pas des jeunes qui sortent de l’école à 14 ans et reste chez leur parents.les employeurs sont-ils à la hauteur pour les diriger ?


                                  • Bill (---.---.76.11) 25 octobre 2006 11:51

                                    @ ninette

                                    Mais nous n’aurons de réponse que dans quelques années sur ce sujet. L’apprentissage n’exclut pas l’instruction qui est dispensée en même temps. Les apprentis continuent à étudier le français, les maths, etc, etc. une personne les aident aussi à savoir se présenter en entretien. Certaines filières recherchent beaucoup en ce moment à recruter des apprentis et il faut savoir qu’à l’issue d’un CAP, il est possible de complêter son parcours scolaire.

                                    C’est peut-être mieux que d’aller de mauvaise grace chauffer les bancs de l’école.


                                  • Panama (---.---.198.59) 25 octobre 2006 11:47

                                    Bien sûr que les media ont une part de responsabilité dans les émeutes de 2005 ! Mais la liberté de la presse est fondamentale dans les démocraties.

                                    Reste à l’Etat à mieux expliquer aux français ce qu’il fait pour eux. Dans le cas des émeutes de 2005, c’était difficile : la république n’a tout simplement rien fait, à part attendre que ça passe tout seul !


                                    • Stravos (---.---.132.162) 25 octobre 2006 12:00

                                      Franchement, ils sont stupides ces médias, à moins qu’ils ne veuillent la peau du p’tit Nicolas, qui sera tenu pour responsable en tant que ministre de l’intérieur et de plein d’autres choses... Car à qui profite l’huile sur le feu, sinon à Chichi en embuscade et son clone Villepinche ? J’ai bien du mal à voir la main branlante de la gauche derrière tout ça, car les grands médias privés roulent plutôt à droite, même s’ils ne le disent pas ouvertement ( simple question de pognon que l’orientation de ces médias, et le pognon a toujours préféré faire ses nids à droite !).


                                      • Josh (---.---.246.172) 25 octobre 2006 12:12

                                        Les émeutes des banlieus ne sont qu’une conséquence direct de la politique ultra-liberale de jean pierre Raffarin et de Nicolas sarkozy le valet de bush et de Sharon.

                                        En voulant privatiser EDf, GDF, la SNCF et l’éducation nationnale, ils suscitent la révolte de la jeunesse de notre pays.

                                        Sarkozy stigmatise les jeunes musulmans de France en considerant que Ben Laden est un terroriste alors qu’il n’est qu’un libérateur de l’oppréssion occidentale (cf genocide israelien au liban, en palestine, en irak) et que son seul but est que le monde musulman cesse de vive sous la coupe de dictateur ou sous occupation.

                                        Depuis que la droite est revenu au pouvoir en 2002, le taux de chomage n’a céssé de grimpé dans les banlieux depassant même les 20%-40% dans certains quartier alors qu’ils n’etaient que de 5-6% sous le précédent gouvernement.

                                        J’ajouterai que la politique d’immigration raciste de la droite n’ameliore en rien les choses. Rien ne justifie que des gens n’aient pas le droit de vivre en France et de beneficier des aides de l’etat sous pretexte qu’ils sont entrés clandestinement sur le territoire ou n’ont pas de papiers.

                                        Ces gens là doivent avoir les mêmes droits que les autres à savoir le droit au logement décent et gratuit, à l’ecole pour les enfants, droit de vote à la totalité des elections (local et nationnal) ainsi que le versement d’une indemnité versé par l’etat en dedommagement du Crime contre l’humanité que constitue la colonisation et l’esclavage, ce qui ne serai que justice en reponse a l’humiliation qu’ils ont subis.


                                        • panama (---.---.198.59) 25 octobre 2006 12:39

                                          Vous êtes au service propagande de TV Hamas ou quoi ? Vous avez sûrement dû faire un stage à la télévision d’état iranienne.

                                          Plus sérieusement, ce que vous dites est ridicule. Ou plutôt, c’est à en pleurer de voir autant de bêtise et de haine chez quelqu’un qui a fait un minimum d’études.

                                          Allez donc vous faire sauter en Irak : vous en avez exactement le profil.


                                        • Kelsaltan (---.---.178.45) 25 octobre 2006 12:53

                                          Rien ne justifie que des gens n’aient pas le droit de vivre en France et de beneficier des aides de l’etat sous pretexte qu’ils sont entrés clandestinement sur le territoire ou n’ont pas de papiers.

                                          Je ne pensais même pas que c’était possible, d’en arriver à lire des choses pareilles. C’est tellement énorme que la seule solution possible est la tentative de manipulation d’un individu qui voudrait induire chez le lecteur un profond sentiment de rejet.

                                          D’où les limites de l’intérêt que l’on peut avoir des commentaires sur un média citoyen. Tout est faussé, plus rien n’a de sens, et un filtrage par inscription préalable et banissement IP me semble de plus en plus nécessaire. Sinon cette formidable idée qui traîne dans mes marques-pages depuis près d’un va vraiment partir en couilles, je crois.


                                        • Cochonouh Cochonouh 25 octobre 2006 14:45

                                          Les commentaires étaient jusqu’à présent posés et intéressants et voilà que Josh nous fait d’un coup glisser dans la cinquième dimension...

                                          « Sharon », « Ben Laden », « irak », « raciste » et « Crime contre l’humanité » ; tout ça pour un article dont le titre est « Emeutes dans les banlieues : les médias racoleurs ? »

                                          Vous faites très fort...


                                        • Darkfox (---.---.141.125) 26 octobre 2006 10:47

                                          vous oubliez « la privatisation d’edf,gdf , la sncf et l’éducation nationale... » c’est vrai qu en banlieue c’est super important de voir la privatisation de GDF..ca fait bouger les banlieues Spock télétransport !!vite !


                                        • noireb (---.---.156.239) 26 octobre 2006 14:18

                                          Josh, avoue, c’est une blague ?

                                          Si c’est le cas (dans le but de faire bondir les forumistes), alors bravo, on y croirait.


                                        • (---.---.239.180) 27 octobre 2006 20:04

                                          vous avez raté une occasion de vous taire !!! nous sommes en France, et le conflit israelo palestinien ne nous sert en rien dans le problème des banlieues qui nous préoccupe aujourd’hui !!


                                        • T.B. (---.---.21.162) 25 octobre 2006 12:24

                                          Complètement d’accord avec l’analyse de cet article.

                                          Il y a un an « la France était à feu et à sang » titrait la presse internationale. Personnellement, j’étais là et je n’ai rien remarqué de tel et je ne vis pas, la plupart du temps, au fin fond de la Lozère.

                                          En chiffre que j’ai - parfaitement - en mémoire, le sommet de la courbe des feux et autres dégradations indiquait une hausse 14 fois supérieure à la normale (actes volontaires ou non). Courbe étalée sur environ 1 mois. Si les caméras nationales ne s’étaient pas braquées comme à plaisir sur les premières violences, ce chiffre aurait été divisé peut-être par 10. Ordre a été donné de ne plus communiquer les chiffres : moins d’une semaine plus tard le calme était rétabli !

                                          A noter que dans ces chiffres étaient incorporés des feux et autres dégradations, également en hausse, dans des zones géographiques « non-sensibles ».


                                          • T.B. (---.---.21.162) 25 octobre 2006 12:34

                                            Je n’ai pas voulu dire que les 14 fois supérieur était étalés sur un mois. Le haut de cette coube indiquait un chiffre 14 fois supérieur à la moyenne quotidienne (moy = x / 365), sur une à deux journées pleines.


                                          • seb (---.---.12.18) 25 octobre 2006 12:28

                                            Après les violences urbaines de novembre 2005, le collectif AC le feu a parcouru 120 villes de France pour recueillir les doléances des citoyens. Aujourd’hui, il organise une marche à Paris. Explications de l’un de ses fondateurs, Mamadou Kanouté.

                                            Un anniversaire. Voilà un mot, prononcé un an après les émeutes dans les cités, qui choque fortement Mamadou Kanouté, l’un des fondateurs d’AC le feu (Association collectif liberté égalité fraternité ensemble et unie) : « Le jeudi 27 octobre 2005, deux enfants de Clichy, âgés de 15 et 17 ans, sont morts dans un transformateur EDF. Comment oser parler d’anniversaire, mot qui signifie fête, après ces deux décès ? Pour nous, c’est une commémoration en leur mémoire ». Voilà qui est clair pour ce collectif né à Clichy-sous-Bois en novembre 2005, suite aux violences urbaines. Formé de 70 personnes, travailleurs sociaux, chômeurs, lycéens, professeurs, magistrats, tous bénévoles, il s’est fixé un objectif : « Rallumer la flamme citoyenne ». Jusqu’en juin, son bus a sillonné 120 villes de France depuis la Seine-Saint-Denis jusqu’en province et notamment Orléans, Tours, Bourges, Poitiers pour rencontrer les Français et entendre leurs revendications. En tout, 20.000 doléances ont été ainsi recueillies. « Partout, les gens ont parlé emploi, éducation, logement, santé, discriminations, dignité. Ils veulent trouver leur place dans la société et proposent des solutions. Un flot paroles que nous voulons rendre public en organisant une marche pacifique à Paris aujourd’hui (départ à 14 h, place Denfert-Rochereau) », explique Mamadou Kanouté.

                                            “ La moindre étincelle peut tout faire partir en vrille ”

                                            Dans le cahier des doléances reviennent souvent les pratiques policières. Alors que la tension entre jeunes des cités et policiers fait à nouveau l’actualité, nombreux sont les Français qui disent : « Les jeunes aimeraient pouvoir marcher dans la cité sans se faire contrôler par la police. » « Notre collectif appelle au calme. C’est terrible de revoir ces affrontements. Mais c’est devenu un jeu entre certains jeunes et la police. Il faut d’un côté que les policiers cessent de provoquer en faisant des descentes et des contrôles pour rien. Car la moindre étincelle peut tout faire partir en vrille. Il faut de l’autre côté que les jeunes ne répondent pas à cette pratique policière, qu’ils comprennent que leur métier est difficile. Les policiers répondent à des ordres de plus haut. Mais eux-mêmes nous le disent : ils en ont ras-le-bol d’intervenir sans cesse, d’être caillassés, d’être mis sous pression tout cela pour faire du chiffre à la veille d’une présidentielle où certains jouent la surenchère dans le tout répressif. Tout le monde a besoin de la police, mais elle est aujourd’hui tellement instrumentalisée que le dialogue entre elle et la population est rompu », commente Mamadou Kanouté. Pour ce fondateur d’AC le feu « le problème est sociétal. Quand vous avez une tour avec 1.000 personnes qui y habitent... cela provoque 1.000 problèmes. L’ascenseur de cette tour ne marche plus, au sens propre (panne technique) comme au sens figuré (panne d’ascension sociale). Il est tant de prendre conscience que les citoyens en ont assez des politiques, de leur bla-bla-bla, de leurs effets d’annonces ! » Réagissez auprès de la rubrique Dialogue de La Nouvelle République, 232, avenue de Grammont, 37048 Tours Cedex 1. Par e.mail à : dialogue@nrco.fr

                                            Muriel MEIGNAN SITE DE LA NOUVELLE REPUBLIQUE


                                            • (---.---.38.241) 25 octobre 2006 14:07

                                              Très belle contribution !


                                            • wrisya (---.---.231.251) 25 octobre 2006 14:15

                                              Bonjour,

                                              Ai aussi entendu parler d’une autre assoc : l’Association BBR (Bleu Blanc Rouge) à Argenteuil fondée par une bande de jeunes black-blanc-beur... Plus black et beur d’ailleurs qui ont voulu démontrer que les jeunes devaient se réapproprier les symboles républicains comme le drapeau français (c’est pour cela qu’ils ont opté pour BBR) et ont voulu aussi faire un pied de nez aux pratiques discriminatoires dans l’emploi, le logement qui rejetent tous ceux qui ne le sont pas, BBR...

                                              Leur démarche est vraiment positiviste : des jeunes qui aident d’autres jeunes désoeuvrés à trouver un taf, un logement, monter un projet, s’investir... Les membres de BBR sont surtout des jeunes diplômés, des jeunes qui veulent s’investir...

                                              Il ont un discours hyper responsable et extrêmement lucide affirmant que pour s’en sortir, c’est à eux de se prendre en main et s’organiser sans attendre d’hypothétiques aides... Les jeunes des quartiers encouragent leur démarche et s’en sentent compris, pris au sérieux quoi !


                                            • wrisya (---.---.231.251) 26 octobre 2006 07:02

                                              Tu peux pas m’lâcher.

                                              T’es saoulant à force de croire que t’es indispensable : certains n’en ont rien à foutre de ta gueule et c’est mon cas figures-toi si tant est que tu peux supporter de ne pas être le centre du monde. Le peux-tu ?

                                              Fous moi la paix et fais qq chose d’utile dans ta vie un peu au lieu de poster comme un tebê qu’à rien à dire.

                                              Je comprends toujours pas à quoi tu sers : tu galères quoi tu fais trop tièpe comme gars, j’me demande encore si t’existe réellement ou si tu serais pas un clone d’un quelconque bêtisier...

                                              Lâche moi Monsieur West : j’te connais pas et j’ai pas envie de te connaître alors casses toi et va voir des gens que tes pitreries intéressent. Stupid boy !

                                              Salutations.


                                            • (---.---.49.112) 25 octobre 2006 12:30

                                              Ca va maintenant être la faute des médias si les autos brulent dans les banlieues ... on aura tout lu smiley


                                              • T.B. (---.---.21.162) 25 octobre 2006 12:36

                                                En partie, voire en grande partie concernant les évènements (archi médiatisés) d’il y a un an, oui.


                                              • panama (---.---.198.59) 25 octobre 2006 12:40

                                                Non, ce n’est pas ça ! On va dire simplement que les media ont mis de l’huile sur le feu (sans jeu de mot svp).


                                              • T.B. (---.---.21.162) 25 octobre 2006 12:42

                                                Tout est orchestré par avance, mon cher. Maintenant que tu as vu de tes yeux vus, tu voteras extrême droite en 2007 favorisant ainsi Sarkozy. En tous cas, c’est ainsi que, lui, voient les choses et les programment un peu par avance... Tu peux également voter au 1er tour directement pour lui, c’est prévu. Tu vois, « on » a pensé à des personnes comme toi. « On » ne les oublie pas !!!


                                              • panama (---.---.198.59) 25 octobre 2006 12:57

                                                @ TB : c’est sûr que chacun des deux présidentiables (enfin, les 2 candidats les mieux placés) table sur un second tour contre JMLP.

                                                Hélas je crains bien que l’histoire ne se répète. Pas mal de gens ont trouvé NS « mou » dans cette affaire.


                                              • T.B. (---.---.21.162) 25 octobre 2006 13:19

                                                Panama, je m’adressai à 4 49 (super joli pseudo) je pense que tu l’avais compris. Je suis 100 % d’accord avec toi : 2ème tour JMLP (même s’il se fait très vieux et voilà pourquoi j’ai préféré dire ext-droite).

                                                Concernant la côte de Sarko, elle chute depuis plusieurs mois, je ne m’appuie pas sur les sondages bidons. Par contre, je crois me souvenir que pendant et suite aux « violences urbaines, incendies de voitures » elle s’était envolé, les sondages étant moins bidonnés, plus « sérieux » il y a un an à ce sujet. A vérifier ...


                                              • iciov,aliov,laga,hctamsirap,dsv (---.---.64.135) 25 octobre 2006 14:53

                                                « Hélas je crains bien que l’histoire ne se répète. Pas mal de gens ont trouvé NS »mou« dans cette affaire. »

                                                tiens,panama a rencontré cecilia sarkosy !


                                              • ohlala (---.---.124.230) 25 octobre 2006 15:21

                                                @ T.B. « 2ème tour JMLP (même s’il se fait très vieux »,

                                                T’inquiète pour lui, il va une fois par semaine dans une super clinique privée en Suisse se faire rajeunir le look pour la campagne à venir (France Inter 24-10).


                                              • Panama (---.---.198.59) 25 octobre 2006 16:40

                                                « tiens,panama a rencontré cecilia sarkosy ! »

                                                 smiley Ah non ! Je ne fréquente pas les Sarkosy, moi !


                                              • Sam (---.---.116.120) 25 octobre 2006 13:02

                                                Mesdames et Messieurs les politiques, êtes-vous conscients de l’urgence, ou jouez-vous encore à la gestion de plusieurs marmites avec un seul couvercle ?

                                                Il est à souhaiter que celui-dont-on-ne-prononce-plus-le-nom imagine, dans sa petite cervelle d’hystéro vert-de-gris, un travelling de com : moi, avec costume et dents ripolinées en pied, gros plan sur mon oeil wide open, arrière-plan flammes et fumées, incruste nombre de voitures carbonisées monté en liste façon Euronext.

                                                Ainsi, l’acier du couvercle de la marmite atteignant le point de fusion, notre chef du Parti de la Mort peut se voir malencontreusement heurté par un réceptacle de tole constellé de : bouts de spaghettis, papier wc, crachats divers, sauce bolognaise avariée et nuoc-man.

                                                Propulsée à la vitesse de 175km/h par un ancien tennisman reconvertit dans le body-building pour dealer narcissique, la poubelle frappera, frappera, frappera Bowl à Zéro aux environs de 19h52mn33s, 33s, 33s.

                                                Arrêt sur Images, commentant la vidéo pirate envoyée à Wouikinde par Mme Lenobledu et passée sur LCI pour la plus grande gloire du journalisme et la somme de 157 787 989€, déclare par la voix de J.P. Elkabach - remplaçant au pied levé (sur lui) Schedermann - qu’il était à Dallas à l’époque où J.F.K faisait des répérages pour le célèbrissimomaximo Oliver Stone. JP Elkabach dé-cla-re, sous-titrage made in China.

                                                A cette époque, nonobstant la présence d’Oswald, un jeune junkie qui pouvait avoir des tuyaux sur un accès direct à la secrétaire de l’Hotel Hilton, quatre Etoiles au Guiness Book, et promettait au jeune Tésévous, de son prénom, qu’elle avait des « nibards à inonder tous les falzards de la planète », nonobstant, donc, ces infos de première bourre, J.P.E., sentant déjà le vent de l’histoire lui savater la gueule, avait remarqué qu’il valait mieux faire les micro-trottoirs à Dallas qu’à Reno, le trajet de Greyhound étant remboursée sur une base bien plus avantageuse que le 162 entre Sartrouville et Le Vésinet.

                                                Hors donc, Arrêt sur Image. JPE s’apprète à fourrer, un doigt émolient dans le nez d’Elkabach, de lui-même, donc, dont il ne parle maintenant - car n’oublions que la poubelle n’atteindra son orbite géo-fracassante qu’à - je l’ai dis déjà, zavé ca suivre - et deux jours avant l’accident vasculaire cérébral de qui on sait qui préfère les banquiers japonais.

                                                JPE visionne, JPE imite, ô à peine Schnedermann, et se lamente sur la chute lente de l’homme-dont-on-ne-peut - vous savé koi, faites pas chier - dont la tête est légèrement, à ce moment du replay ralenti, détachée du corps par l’impact.

                                                JPE, en direct, nous rappelle que cet homme peaulitik était dévoué, sa vie durant au Parti de la Mort, et que l’énergie cinétique est égale à un demi (sans faux col) de MV2.

                                                Il est mort en HéRROT, oui, JPE en vérité vous le dit, même s’il n’a pas eu le Puelitzère, cet homme dévoué à Tran, à la Ran, à la France, méritait ce dernier honneur que la Franceuu lui rend. La France humiliée, la France enchainée,mais la France enfin LI-BEE-RAIE.

                                                Ce lâche attentat, qui interpelle les voix autorisées de l’expertise mondialisée - Midas, incruste Midas et zoomme coco, putain ! - ne restera pas impuni.

                                                Il serat puni, le lâche, je me souviens elle n’avait pas plus de 85 de tour..KOI ?! Koi ?! JPE NE S’ENDORT PAS A L’ANTENNE. JPE est un roc, comme l’homme-dont-on-ne-prononce-pas-ici...EST LE CHEF !

                                                Arrêt sur Imag est maintenant terminé. Mais la f..soirée continue sur LCI. Notre envoyé spécial à Livry Gartagueule, JPE, reviendra nous commenter l’arrivée à l’hopital et les premières consignes d’interventions du Professeur Robert Bitenstop, visant régler le trépan pour extraire dans une configuration positive les 12cm de Nem enocre inscrutés dans la cervelle de l’homme-dont - vous me les, hein, d’accord, DHEA pour toi yaqca ! -

                                                Si une quelconque modification des données, une ride dans le déroulement imago-subliminal des événements dans le quartier de la Rose Trémière, en plein Livry Gartagueule, se manifeste, notre confrère JPE ne manquera pas, cher téléspectateur - balance Uncle Ben’s, vas-y putain, on a gagné trois secondes sur le JT ! - de vous in-for-mater.

                                                En attendant, la consigne de l’Elysée, pour les chomeurs, les sans radios, les sans-télés, les sans FAI, les sans-abris et les Français vrais de vrais (pas plus de 25% matière sèche) ont exactement encore 2h22mn2s pour se rassembler sur l’esplanade de l’Hotel de Ville de Drancy.

                                                Le dernier hommage - en direct live show avec l’hopital et le professeur Bitenstop qui nous informera à chaud de l’instant T du dernier soupir S de l’homme-dont-il-ne-faut, pas la peine de tout dire non plus - sera prononcé sur l’esplanade, par le Président de la Raiepublique.

                                                Dernier minute, - ding, dingue,dong, Liveshow trois mn à télech sur ton mobil 22€ la seconde, dernier meetting-parade-discuss de l’homme-dont-, à donf sur ton mob, la voix, la voix, la voix, la voie ! - notre envoyé space JPE viendrait d’être frôlé à hauteur de hanche par un squate non-identifié. Les infos de son mob ne semblent plus sécurisées.

                                                Zoom-Flash : une source autorisée nous assure que le GéhiGéhenne serait en passe d’opérer un raid à Oh GMT sur Livry-Garetagueule pour libérer le journaliste pris en otage par, donc, un squate de couleur rouille immatriculé 118 008.


                                                • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 13:03

                                                  ub petit copié-collé pour avoir une idée du 2 poids 2 mesures............ mercredi 25 octobre 2006, 9h56 Marseille : un an de prison ferme pour deux policiers violents

                                                  MARSEILLE (AP) - Trois ans de prison dont un an ferme ont été prononcés par le tribunal correctionnel de Marseille (Bouches-du-Rhône) à l’encontre de deux policiers marseillais, de 38 et 42 ans, jugés pour des « violences aggravées », a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

                                                  Ils ont été également condamnés à l’interdiction définitive d’exercer leur profession.

                                                  Le procureur avait requis trois ans de prison dont 18 mois ferme contre les deux hommes. Les prévenus ont été reconnus coupables d’avoir roué de coups le 17 décembre 2005 un vendeur de parfums à la sauvette, au cours de son audition à l’Evêché, l’hôtel de police de Marseille, après son arrestation dans le quartier de Noailles, dans le centre-ville de la cité phocéenne.

                                                  Un brigadier de police, considéré comme un pilier de la brigade des stupéfiants de la Sûreté départementale, avait frappé la victime d’origine algérienne, puis placé le canon de son arme dans sa bouche en la menaçant et en lui faisant porter le drapeau tricolore sur les épaules. Son collègue, gardien de la paix, avait pris des photos avec son téléphone portable.

                                                  Les faits ont été partiellement reconnus par les deux hommes mis en causes. « J’ai perdu les pédales », a avoué l’un des prévenus. AP

                                                  nis/se/cb

                                                  ce sont « 2 policiers violents » les jeunes qui balancent les pavés sont des jeunes violents ???? Etonnante cette société qui punit plus durement un jeune qu’un adulte détenteur du surcroît d’une autorité ce qui est normalement une circonstance atténuante....


                                                  • T.B. (---.---.21.162) 25 octobre 2006 13:29

                                                    J’avais lu l’article avant de venir sur Agora. J’y vois, surtout si cette info est relayé par la téléche, le message suivant : « Tu vois, spectateur inscrit sur les listes électorales, Nicolas est honnête et impartial. Il punit AUSSI sa police, il ne la favorise pas pour l’avoir ensuite près de lui, prête à le défendre si jamais »ça« se gâte ! ».


                                                  • Yann (---.---.38.67) 25 octobre 2006 13:50

                                                    Pour comparer, encore faudrait-il que les jeunes soient punis, ce qui n’est pas le cas, puisque la quasi totalité retrouve la rue au bout de quelques heures.


                                                  • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 13:55

                                                    @ yann parce que vous croyez que tous les policiers coupables de ces actes sont punis ?????


                                                  • Yann (---.---.38.67) 25 octobre 2006 15:58

                                                    Ils ne sont pas si nombreux que ça. Il ne faut pas exagéré. Tandis que les racailles sont de plus en plus nombreux, et les actes anti-flic de leur part aussi. d’où peut-etre un ras le bol des flics qui parfois perdent pied, ce qu’on leur reproche ( a juste titre), alors que pour ceux qui foutent le bordel on leur cherche des excuses.


                                                  • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 18:09

                                                    @ yann « ils perdent pieds » perdre pied c’est coller un revolver dans la bouche d’une personne menotté et lui faire chanter la marseillaise avec un drapeau bleu, blanc, rouge sur les épaules ??????????? Ben écoutez on va dire que les jeunes ne font qu’une petite crise d’adolescence...ca vous va ?


                                                  • Go USA (---.---.82.121) 25 octobre 2006 18:50

                                                    Arretez d’etre dans l’exageration. On ne peut pas parler d’un theme general si on se generalise des cas particuliers. Il y a des cons partout, chez les flics et chez les delinquants.


                                                  • Yann (---.---.38.67) 25 octobre 2006 18:56

                                                    @ aebc, et jeter un cocktail molotov sur un flic, ou le frapper à coup au visage. C’est quoi pour toi ? Alors qu’on ne s’etonne pas que les flics reagisse mal parfois. Et oui pour moi ils perdent pied, je ne vois pas ce que cette expression à de si extraordinaire, on peut aussi dire perdre les pédales, ce qui revient au même, et qui signifie qu’on est capable de tout.


                                                  • Nicolas (---.---.82.121) 25 octobre 2006 19:04

                                                    Moi en tout cas, je me sens loin des banlieues, parce que je n’y vais pas. Et puis je ne regarde pas le journal de 20 heures. Je prends le large, j’essaie de realiser mes reves, je voyage, je m’ouvre au monde et que la vie peut-etre belle.

                                                    Celui qui attends trop de l’Etat sera un eternel frustre. Il faut un peu se prendre en main.


                                                  • Rantanplan (---.---.146.11) 25 octobre 2006 20:52

                                                    C’est faux:je connais un délinquant intelligent.


                                                  • noireb (---.---.156.239) 26 octobre 2006 14:30

                                                    L’autorité est une circonstance aggravante, pas atténuante.

                                                    Quand on est censé faire respecter la loi, on se doit de la respecter au maximum.

                                                    Et taper sur un mec menotté... Ni légal, ni loyal.


                                                  • nadgi (---.---.106.26) 25 octobre 2006 13:24

                                                    Bien sûr que les médias poussent et incitent à la haine . Bien sûr que le papier ne fait pas mal de tête pour l’écrire , c’est tout fait .

                                                    mais il y a mieux , les journalistes , apointés par le capital ne l’oubliez pas les Rotchild , les dassault les citroen ont tout intérêt à vendre de la voiture entre autre . Ces dégradations sont autant de ventes par remboursement des assurances entre autre .

                                                    Mais encore , politiquement , parler des émeutes raciales évite de faire parler d’autre chose , autrement plus important et puis , pour en rester sur le plan politique il ne faut pas oublier que chaque voiture brûlée , chaque agression produit son lot d’électeurs pour l’extrême droite . Combien les propagandistes des banlieues vont-ils produirent d’électeurs pour l’extrême droite , les sondages si fiables donnent-ils la réponse à ce sujeet ?

                                                    Oui , vraiment , il semble que trop de monde a intérêt à ce que ces « émeutes raciales » continuent , se renouvellent voire deviennent récurentes .


                                                    • T.B. (---.---.21.162) 25 octobre 2006 13:47

                                                      Bien dit et bien vu Nadgi. Cela a rapporté combien aux assurances et aux constructeurs auto cette histoire ? ...


                                                    • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 14:14

                                                      Ca a du couter aux assurances plutot que de rapporter de l’argent. Je doute aussi que la plupart des personnes qui ont perdu leur voiture aient achete une voiture neuve, cela se passait dans les quartiers defavorises quand meme.

                                                      Meme si beaucoup de monde a a y gagner d’avoir ces emeutes, il est interessant de constater que les jeunes y repondent du tac o tac. Qu’est ce qui fait que des jeunes HOMMES d’origine noire our maghrebine constituent la majorite de ces emeutiers (en plus des connards de skinhead qui sont la pour taper sur les minorites prealablement citees) alors que les femmes de ces memes origines ou bien les cultures asiatiques qui souffrent aussi de racisme n’y ont pas contribue ?


                                                    • Panama (---.---.198.59) 25 octobre 2006 14:41

                                                      Dassault, Rotchild, Citroën... Tiens, trois juifs !

                                                      Vous ne seriez pas un peu antisémite, mon cher ?


                                                    • T.B. (---.---.21.162) 25 octobre 2006 14:47

                                                      Oui, Fred, je me suis planté. Cela n’a pas pu rapporter aux assurances, enfin celles qui ont remboursées. Il y a dû y avoir aussi une recrudescence de contrats d’assurances plus lourds (?). Et le nombre de voiture remplacées n’est peut-être pas aussi rentable que dans les quartiers NAP qui n’ont pas connus de violence.


                                                    • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:29

                                                      Bon article, je ne vois pas ce qu’il faut fêter, je trouve que c’est une aberration de rendre hommage à des casseurs. smiley


                                                      • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:31

                                                        De toute façon, je finis par me demander si certains journalistes ne sont tout simplement pas des abrutis prêts à tuer père et mère pour des articles à sensation smiley


                                                      • Dragoncat (---.---.246.87) 25 octobre 2006 13:41

                                                        Christian, la réponse est « oui ». Le mot « éthique » fait depuis longtemps rigoler tout le monde dans l’univers cynique de la presse.


                                                      • (---.---.38.241) 25 octobre 2006 14:16

                                                        « ...prêts à tuer père et mère pour des articles à sensation »

                                                        Il y a qu’à voir certains articles de certains rédacteurs sur Agoravox....Surtout ceux qui, en plus, incitent les intervenants et les guident vers plus de polémique...

                                                        Ils se reconnaîtront !

                                                         smiley


                                                      • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:33

                                                        Je suis d’autant plus dégoûté que ma banlieue a vu des gens qui étaient déja démunis se faire cramer leur voiture par des imbéciles qui ne cherchent pas du TAF. Ces personnes n’ont plus de moyens de locomotion, car les assurances n’ont pas fait le nécessaire pour les dédommager convenablement. smiley


                                                        • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:35

                                                          Ces émeutes ont fait plus de tort que de bien, elles ont de surcroît fait le boulot pour LE PEN. Quand je vois des associations « SOS RACISME, NI PUTES NI SOUMISES,MRAP et autres mouvement politique ou association » qui récupèrent ces horreurs, je suis scandalisé.


                                                        • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:37

                                                          Je pose une question naïve, y a t’il eu des soulèvements dans la ville de Sarkozy ? ou dans les quartiers des villes voisines ? NON NON et encore NON.


                                                        • Dragoncat (---.---.246.87) 25 octobre 2006 13:44

                                                          +1 pour vous encore une fois Christian.

                                                          Les victimes sont vite oubliées, pour peu qu’elles soient simplement évoquées dans les news. Nous a-t-on reparlé de cette femme et de sa fille qui ont vu leur mari et père se faire frapper à mort pour se faire piquer son téléphone ? Non, tout le monde s’en fout. Par contre on va trouver des bonnes âmes à la pelle pour plaindre les « malheureux qui en sont arrivés là ». C’est insupportable ! smiley


                                                        • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 13:47

                                                          Mon cher christian vous êtes l’alibi parfait arrêtez de nous prendre pour des ânes si je comprends bien ce que vous avez écrit dans votre coin « ceux qui ont fait les emeutiers de 2005 étaient tous des personnes qui ne cherchent pas de travail » ...les organisations que vous critiquez font sans doute plus pour le salut de votre quartier que vous......


                                                        • (---.---.38.241) 25 octobre 2006 14:20

                                                          Christian LABEL NGONGO (IP:xxx.x51.24.89) le 25 octobre 2006 à 13H37 Je pose une question naïve...

                                                          Tu n’as pas que des questions naïves, ton jeu commence à se voir. Tu as tort de jouer à ce jeu.

                                                          Plus aucune sympathie.

                                                           smiley


                                                        • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 13:35

                                                          Comme souvent je loue la qualité de l’article écrit par notre agoravoxien de Bondy et je crois qu’il soulève des points qui posent questions sur les médias....... etpuisqu’on en est à se défouler sur l’inanité de nos médias...avez vous noté que cela fait bien longtemps qu’un journaliste français n’a pas été félicité pour son courage comme la journaliste libanaise ou pour sa volonté à faire connaître une vérité envers et contre le pouvoir comme la journaliste russe assassinée...à méditer sur la qualité de ceux qui sont censés nous déliver une information objective quotidienne.


                                                          • Ezzedine el Kassem falloujah 25 octobre 2006 13:37

                                                            Christian faux congolais et vrai Eretz Tsahal on t’a reconnu.


                                                            • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:40

                                                              Falloudja, ca va, tu es calme aujourd’hui smiley


                                                            • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:41

                                                              qui parle d’angélisme ? smiley


                                                            • Ezzedine el Kassem falloujah 25 octobre 2006 14:17

                                                              Wells

                                                              Quand on est pas capable de remplir une page de CV, faut peu être arrêter de parler de discrimination....et parler plutôt de compétences.

                                                              Falloujah, Arabe de banlieu s’en vient à toi, pour apporter un démenti cinglant à tes accusations péremptoires, et prétentieuses et à donner à la connaîssance de nos lecteurs Agoraviens ton exemplaire, CV que j’ai réalisé à ta demande, et qui met en exergue ta haute personnalité.

                                                              Mr Philippe Wells

                                                              C.V

                                                              Région souhaitée : Saturnisme et Grippe aviaire Catégorie de poste : A DADA Type de poste : Garde à cheval

                                                              Disponibilité, Mobilité, Qualités/ Ebriété

                                                              disponible à partir du 1er novembre 2006

                                                              Experience Professionnelle :

                                                              01/05/06 au 15/07/06 Moniteur d’équitation au centre équestre de Grivoiseries, et cabôtineries

                                                              10/04/06 au 21/04/06 CLSH/CVL-Animateur d’activité ’initiation au tracteur et au poney Shetland’ à la ferme de la Petite laide. 4/12 ans

                                                              12/02/06 au 25/02/06 CVL-Animateur et Assistant Sanitaire à la Ferme Equestre Capitaine Crochu. 6/17 ans

                                                              05/02/06 au 11/02/06 CVL-Animateur Vacances à la campagne avec AGROSSEPAPATTE. 4/5 ans

                                                              13/10/05 au 28/10/05 Stagiaire ATE (Accompagnateur de Tourisme Equitable) et Animateur/Moniteur poney au centre de Tourisme Equestre l’Ecu sans sou.

                                                              13/06/05 au 28/08/05 Stagiaire en Brigade Equestre au Parc National de la Poudrerie Pascal Sevran et à la Foret régionale de Bandy avec viagra.

                                                              01/08/04 au 15/08/04 CVL-Animateur au Poney Village de Cochonailles. 6/13 ans

                                                              10/08/03 au 31/08/03 CVL-Animateur au Poney des Quatre Saisons Antonio Vivorien . 4/6 ans

                                                              2001/à 10/08/03 j’étais en vacance aux Barbades chez Tata Eglantine rien à cirer du travail.

                                                              2001 Stage d’une semaine aux harassements du haras de Strasbourg

                                                              2000 Stage palefrenier et décrotteur d’une semaine à l’UCPA La Courvielle .

                                                              Compétences :

                                                              Etudes et Diplomes : Petit trot 7

                                                              Petit trot car Maman m’a interdit le galop c’est pas bon pour mon foie.

                                                              BP JEPS mention Tourisme Equestre option Agent Equestre d’Accueil et de Sécurité

                                                              1ère année de DUT Informatique

                                                              Permis B et Permis T « trottinette »

                                                              Bac Scientifique, spécialité Science de la Vie et de la Terre glaise et des chateaux de sable.

                                                              AFPS en approfondissement BAFADAISE

                                                              BAFADAISE : Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur Délateur, Agitateur, Instigateur, Scrutateur, Emulateur

                                                              Les Motivations :

                                                              Je suis une cavalier diplômé du BP JEPS mention Tourisme Equestre option Agent Equestre d’Accueil et de Sécurité et du petit trot 7. Et j’aime la tarte à la rhubarbe.

                                                              Le métier de patrouilleur équestre me tient énormément à cœur car il me permet à la fois de protéger les propriétés dont je peux avoir la garde et de m’emparer des bibelots qu’on m’a naïvement confiés,(ainsi que des petits nains dans les parcs, jardins, forêt..) ainsi que perdre dans les bois, leurs usagers. L’environnement et la perdition, du public étant deux aspects que j’affectionne particulièrement, j’aimerais m’investir dans une structure en tant que patrouilleur équestre, et tueur de scarabées.

                                                              Document ultra secret et authentique porté à la connaîssance de tous et toutes grâce au travail courageux de Falloujah.

                                                              Signature Wells


                                                            • FF&FF (---.---.38.241) 25 octobre 2006 14:32

                                                              @ Falloujah,

                                                              Toujours aussi alerte, bravo. L’humour frappe plus fort que l’insulte parce qu’il reste hors de portée de cette horde d’incultes enragés.

                                                              Quant au pauvre Christian label à Gogo, je crois que la maladie d’alzhemer commence à lui jouer des tours.

                                                               smiley

                                                              Français furieux & FF


                                                            • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:39

                                                              C’est encore les pauvres gens qui bossent dur et gagnent moyennement leur vie qui ont trinqué avec ce vandalisme à grande échelle.


                                                              • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 13:50

                                                                c’est vrai mais j’insiste vous êtes un alibi...continuez quelqu’un finira bien par vous faire l’aumone...


                                                              • Antoine Diederick (---.---.246.104) 25 octobre 2006 13:39

                                                                J’aime bien votre article car il dépassionne et veut rendre les choses comme il faudrait, sans tapages et avec responsabilité et humanisme.


                                                                • Dragoncat (---.---.246.87) 25 octobre 2006 13:40

                                                                  @ Jean-Claude

                                                                  Ne tergiversons pas.

                                                                  « C’en est à se demander, si fautes de sujets racoleurs, les rédactions ne souhaitent pas... »

                                                                  Mais bien sur qu’elles le souhaitent. Les journaux papiers se vendent mieux en période d’émeute. Les journaux télé font nettement plus d’audience et les recettes publicitaires s’en ressentent.

                                                                  Si on se rappelle des « incidents » survenus il y a qq années dans les banlieues lyonnaises, des journalistes avaient été pris en train de pousser au crime les jeunes des cités les moins chaudes. smiley

                                                                  Ils leur disaient benoitement : « c’est bien, c’est calme chez vous, parce que dans la cité X, ça chaufffe dur... » Imaginez les réactions des interlocuteurs. Le résultat est garanti. smiley

                                                                  Les avantages pour les journalistes :

                                                                  - ils ont leurs images violentes et la mission est accomplie

                                                                  - ils n’auront pas eu à courir après l’info, ils l’auront suscité. C’est tellement plus simple.

                                                                  Ce type d’attitude est aussi méprisable que condamnable. Le minimum quand des pseudo-journalistes sont pris à faire cela, ce serait de leur faire sauter leur cartes de presse.

                                                                  Quand vous dites que « le paisible est ignoré au profit du remuant », je suis entièrement d’accord avec vous.

                                                                  Par contre, s’il vous plait, pas d’angélisme. Quand une centaine d’individus s’en prennent à des flics et tentent de leur faire la peau, je ne suis pas certain que leur premier soucis soit de se trouver un CDI. Oui, ils y a des malheureux qui ne sont pas foncièrement mauvais, et il y a aussi des dangers publics qui sont au-delà de la rédemption. smiley


                                                                  • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 25 octobre 2006 13:42

                                                                    Pourquoi faux congolais Falloudja ? smiley


                                                                    • Dragoncat (---.---.246.87) 25 octobre 2006 13:46

                                                                      Parce que dans son esprit un peu étroit, on ne peut pas être black et ne pas soutenir les fouteurs de merde de nos pauvres banlieues. Voilà pourquoi...

                                                                      Laissez le troll à son activité Christian et continuez Christian.


                                                                    • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 13:53

                                                                      @ Christian... vous êtes l’alibi qui désirerait un petit poste bien planqué de président à vie en Afrique ou de ministre de l’intégration sous Sarkozy voir Le pen...si, si....


                                                                    • Yann (---.---.76.136) 25 octobre 2006 13:52

                                                                      Je plains les véritables victimes de ces émeutes socio/ethnique : Jean-Jacques Le Chenadec, Jean-Claude Irvoas et notre amie handicapée brulée vive par des étrangers en situation régulière.


                                                                      • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 13:57

                                                                        Je vous renvoie à la chanson de Renaud Hexagone qui en 1975 parlait déjà des personnes comme vous...(et vous vous allez me renvoyer à celle de 2006..)


                                                                      • dapeacemaker (---.---.1.14) 25 octobre 2006 13:58

                                                                        Voici ce que bcps de jeunes ressentent sans pouvoir l exprimer et meme si le refrain et le beat peuvent semblés un peu legers, les lyrics me rende un peu mes espoirs perdus. http://leweb2zero.tv/video/scud_89450b3cb4ab9c9

                                                                        Appel a une 6e republique.

                                                                        DPM


                                                                        • fredleborgne (---.---.46.173) 25 octobre 2006 14:05

                                                                          Le risque de dérapage existe à partir de ce soir, début des vacances scolaires.

                                                                          Des jeunes de moins de 16 ans désoeuvrés risquent vouloir jouer au gendarme et au voleur avec la police.

                                                                          L’incitation des médias en est plus que criminelle. Car il s’agit bien d’une incitation que d’en parler à tout bout de champ, en rappelant bien que l’équipe en place n’a rien fait pour leur améliorer le quotidien.

                                                                          Qu’ils soient en cela complices de politiques qui ont tout intérêt à ce que la banlieue s’enflamme, celà ne m’étonnerait pas. Ils sont plusieurs (camps) à le souhaiter pour diverses raisons.

                                                                          J’espère que les jeunes ne se laisseront pas manipuler ou viseront plus les belles voitures de marque des quartiers riches que les malheureuses guimbardes indispensables à des personnes modestes pour pouvoir aller travailler. Si on veut une vrai prise en main d’un problème, il faut viser là où ça fait mal, et non se tirer une balle dans le pied comme l’année dernière.

                                                                          Autant les banlieues sont « ceinturables », autant un champs de bataille élargi n’est plus défendable par les forces de l’ordre. Certains jeunes commencent à réfléchir, car si l’embuscade des forces de l’ordre est illégale, cette action est efficace, et le serait d’autant plus que le commando n’opérerait pas dans sa zone habituelle.

                                                                          Heureusement que les sauvageons ne viennent pas sur Agoravox, on pourrait croire que nous aussi, on les incite à bouger, y compris les « ronchons » qui pestent sur ces jeunes en répandant des poncifs odieux.

                                                                          Néanmoins, je pense que bientôt, la manifestation de colère touchera plus les adultes que les jeunes. Et on risque malheureusement revoir des manifestants avec des fourches et des marteaux plutôt que des pancartes.

                                                                          Nos politiques sont à l’image du chef de l’état vieillissant mal-entendant (euphémisme) et non-voyants (politiquement correct). C’est là leur moindre défaut...


                                                                          • achyllus (---.---.193.52) 25 octobre 2006 14:10

                                                                            Les médias ceci, les médias cela... et le quotidien ? vous allez me dire qu’aucun de vous n’a jamais été récemment victime ou témoin d’agressions ou du moins que ce n’est arrivé à aucun de vos proches ?

                                                                            Les médias n’ont pas besoin de me montrer les « cailleras », elles sont déjà bien présentes dans la vie de tous les jours. Peut-être que tous les sceptiques de l’insécurité devraient se balader un peu dans les villes après 20h. L’insécurité, c’est la nuit qu’on la voit !


                                                                            • aebc (---.---.142.77) 25 octobre 2006 14:24

                                                                              l’insécurité que je ressens le plus c’est à chaque fois que je veux traverser une rue à un passage piéton et que je manque de me faire écraser par une « racaille » en costume cravate qui veut essayer de « gagner » 5 secondes...Je le dis d’autant plus que quand je deviens conducteur je deviens une de ces racailles...


                                                                            • achyllus (---.---.193.52) 25 octobre 2006 14:25

                                                                              @fredleborgne : mais bien sûr ! vous n’avez qu’à vous y mettre vous aussi, allez brûler des voitures si vous ne trouvez pas ça choquant !

                                                                              Je n’arrive toujours pas à comprendre comment on peut justifier les actes qui ont été commis il y a un an... ces émeutes ne sont pas explicables par la raison. Même si les émeutiers avaient été organisés et mus par des revendications claires, est-ce que brûler des milliers de voitures, des écoles, des commerces etc est une façon acceptable de procéder ?


                                                                            • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 14:28

                                                                              Les sceptiques de l’insecurite et les defenseurs des casseurs sont generalement des gens qui ont une securite de l’emploi et qui vivent rarement dans ces quartiers. Ils demandent a ce que tout le monde aient les memes avantages qu’eux mais ne seraient pas prets a payer pour. Ils gueulent sur les riches de Neuilly pour qu’une cite s’y installe (ce qui ne serait pas une mauvaise chose d’ailleurs) mais ne sont pas prets a ce que cette cite s’installe devant chez eux (mis a part durant les discussions de cafe ou de bureau car ca fait bien de faire l’humaniste). Ils adorent dire que les elites ne montrent pas l’exemple (ce qui est vrai) mais font preuve tres rarement de generosite materielle (don prive de 40 euros/an moyenne pour 20 millions de Francais) ou humaine (volontariat faible en France).


                                                                            • seb (---.---.12.18) 25 octobre 2006 15:15

                                                                              Toi tu es un plouc mon pauvre !!!

                                                                              Je suis sûr que tu t’enfermes dès que la nuit tombe. Elle doit être belle ta vie devant ton écran de PC ou de télévision.

                                                                              Tu dis n’importe quoi !!

                                                                              Même mon épouse, amatrice de spectacle, rentre souvent seule ou avec une amie vers 0h00 prend le RER le métro et n’a jamais subi le moindre « souci » (un peu de drague oui). Et cela fait un paquet d’années que cela dur que ce soit dans le 93 ou dans le 78 !!!

                                                                              je ne dis pas que cela n’existe pas mais même moi je n’ai eu le moindre problème à n’importe quelle heure du soir


                                                                            • Stravos (---.---.132.162) 25 octobre 2006 15:27

                                                                              Je me marre : ça mythologise dure dans les chaumières...


                                                                            • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 15:35

                                                                              "Toi tu es un plouc mon pauvre !!!

                                                                              Je suis sûr que tu t’enfermes dès que la nuit tombe. Elle doit être belle ta vie devant ton écran de PC ou de télévision.

                                                                              Tu dis n’importe quoi !!

                                                                              Même mon épouse, amatrice de spectacle, rentre souvent seule ou avec une amie vers 0h00 prend le RER le métro et n’a jamais subi le moindre « souci » (un peu de drague oui). Et cela fait un paquet d’années que cela dur que ce soit dans le 93 ou dans le 78 !!!

                                                                              je ne dis pas que cela n’existe pas mais même moi je n’ai eu le moindre problème à n’importe quelle heure du soir"

                                                                              C’est sur que quelqu’un qui utilise son exemple et celui de sa copine pour en tirer une regle generale sur la criminalite ne dit pas n’importe quoi...lol.


                                                                            • Yann (---.---.38.67) 25 octobre 2006 16:03

                                                                              Je pense que Seb devrait faire un loto, parce qu’il à sacrément de la chance.


                                                                            • seb (---.---.12.18) 25 octobre 2006 16:56

                                                                              et toi tu devrais sortir un peu et constater les faits

                                                                              ESPECE d’inculte et d’ignorant

                                                                              Il est plus facile de se faire agresser par un mec bourré au volant que par une bande de « racailles » comme tu le penses.

                                                                              Arrête TF1 et arrête de voter LE PEN


                                                                            • Yann (---.---.38.67) 25 octobre 2006 18:13

                                                                              Je pense le contraire de ce que tu viens de dire, parce que le mec au volant peut essayer de t’eviter, et même reussir, et c’est quand même assez rare comparé au nombre de racailles qui ne cherchent que la bagarre, en surnombre bien sur.


                                                                            • Ezzedine el Kassem falloujah 25 octobre 2006 14:33

                                                                              @AEBC

                                                                              Votre belle intelligence, vous a fait démasquer, l’ami Christian « adulateur de théodore et du sionisme » il n’y a que ce pauvre Dragoncat en grand naïf qu’il est, qui n’a rien vu venir tel St Thomas qui pensait voir ce qu’il n’avait pas cru bon de voir arriver.


                                                                              • Ezzedine el Kassem falloujah 25 octobre 2006 14:37

                                                                                FF&FF

                                                                                Bonjour l’Ami très heureux de te retrouver .


                                                                              • svd (---.---.40.74) 25 octobre 2006 15:30

                                                                                Ne vous inquiétez pas Christian, ce n est QUE flatuljah le petit nabot nauséabond, qui vient encore de dégueuler sa bile de raciste frustré. Etre pris à partie par Petit Nabot Encostumé est un signe extérieur de bonne santé mentalE. smiley smiley

                                                                                Il ne faut pas lui en vouloir au Petit Nabot Encostumé et Inexistant, lui qui avait fait tant d effort pour se grimer et arranger au mieux sa face de pet (et oui, ne cherchez plus d où viennent ces légères flatulances qui accompagnent chacun de ses commentaires que tout le magreb attend avec gourmandise). Après avoir voulu devenir « résistant islamique » (d où le pseudo) il dû renoncer car trop petit (d où le surnom de nabot), il décida alors de devenir affabulateur et de venir troller agoravox. Rejeté par tous les contributeurs de qualité, il en est réduit à errer de fil en le fil. D obédiance « Frères musulmans » (un boys bande islamiste moyenageux), il espère maintenant devenir l ayatollah d AgoraVox : dès qu il repère simple d esprit ou un gros naze islamiste, il le salut (trop) chaleureusement espèrant ainsi l intégrer dans son petit groupe de cloportes décérébrés. Pas glorieux pour Petit Nabot Affabulateur qui révait de nous impressionner. smiley

                                                                                Croyez moi, mon cher Christian faites comme tous les autres contributeurs de qualité, ignorez le superbement, il ne mérite que le dédain. smiley smiley

                                                                                PS : Et puis retire ton doigt de ton nez, tu te fait du mal. smiley smiley


                                                                                • Français Lambda, (---.---.38.241) 25 octobre 2006 15:53

                                                                                  @ svd (IP:xxx.x26.40.74) le 25 octobre 2006 à 15H30,

                                                                                  vendredi, samedi, dimanche : Nom d’un torchon de tabloïde pour « mégères-gardiennes-de-loges » :

                                                                                  Tu as peut-être voulu t’essayer à l’humour ?

                                                                                  Eh bien, désolé ! C’est raté de chez raté et les icônes hilares n’ont fait qu’aggraver cet échec !

                                                                                  Apprends à écrire en français et sans fautes, déjà ! On verra après.

                                                                                  Il y a des cours de rattrapage, le soir, dans les quartiers « défavorisés », je te conseille d’y assister régulièrement. Après tout, tu es prioritaire car tu es chez toi, non ?

                                                                                  FF&FF


                                                                                • Ezzedine el Kassem falloujah 25 octobre 2006 16:04

                                                                                  FF/FF

                                                                                  C’est du SVD dans le texte, je le soupçonne fortement d’entretenir à mon égard, des sentiments que je qualifierais volontier, d’inavouables, tant je les imagine ardents.

                                                                                  SOURIS VALETUDINAIRE DEPRESSIVE

                                                                                  Je te recommande à Pet.........ula Clark après lifting


                                                                                  • svd (---.---.40.74) 25 octobre 2006 22:29

                                                                                    Calme toi petit nabot encostumé et xénophobe, je compatis avec ta misère sexuelle, mais je crains que tu ne doives encore te contenter des 2 « copinettes » que tu as au bout des bras pour tes « amours ». Même si cela peut paraître agréable à certains de se taper un crapaud à face de pet flatulent, je laisse ce « plaisir » à tes petits camarades islamistes.

                                                                                    Dis moi petit nabot encostumé et insignifiant, ce « nous » dont tu nous parles, serait-ce ces valeureux terroristes que tu appelles « résistants islamiques » ? smiley smiley


                                                                                  • Arnaud (---.---.119.20) 25 octobre 2006 16:15

                                                                                    il est malheureusement visible que les médias par leurs propos récurrents invitent de façon claire au renouvellement des émeutes de l’an dernier. il faut se l’avouer : c’est assez vicieux. On se demande pour qui ils courent. On voit bien que ce n’est pas pour l’intérêt de la France.

                                                                                    C’est assez écoeurant de voir qu’ils agissent de façon malfaisante en mettant de l’huile sur le feu !

                                                                                    Pourquoi parler d’anniversaire ? ça suffit !


                                                                                    • Constat (---.---.2.133) 25 octobre 2006 16:23

                                                                                      Toujours à l’affût de tout ce qui pourrait faire grimper dans les sondages Sarkozy...

                                                                                      Un Sarkozy qui ne recrute plus que chez les maniaco-répressifs...


                                                                                      • jipé (---.---.221.74) 25 octobre 2006 16:27

                                                                                        la place prépondérante des médias, à la fois conséquence et cause aggravante de la déliquescence sociale leur ’message’ simpliste (radios jeunes, tv..) est plus fort que celui des profs et parents ils ont besoin de toujours plus sensationnel pour attirer (clients et pub), leur pire angoisse étant le silence ils sont préts à mettre en scène l’évènement le plus banal, voire face au vide de l’actualité (il faut tirer chaque jour) à se prendre eux mêmes comme vedette le journaliste est -fut il simple présentateur de communiqués pré machés- une icone moderne qui a toujours raison


                                                                                        • Sz (---.---.23.43) 25 octobre 2006 16:40

                                                                                          par falloujah (IP:xxx.x16.76.231) le 25 octobre 2006 à 14H33 @AEBC Votre belle intelligence, vous a fait démasquer, l’ami Christian « adulateur de théodore et du sionisme » il n’y a que ce pauvre Dragoncat en grand naïf qu’il est, qui n’a rien vu venir tel St Thomas qui pensait voir ce qu’il n’avait pas cru bon de voir arriver.
                                                                                          — -

                                                                                          On notera que chez les Falloujah, on ne parle plus d’antisémitisme, mais d’antisionisme.

                                                                                          Ainsi, on hait le juif, on en voit partout, notamment derrière tout les gens avec qui on croise le désaccord, mais c’est la faute du juif.

                                                                                          Raciste.


                                                                                          • Sz (---.---.23.43) 25 octobre 2006 16:41

                                                                                            Se souvient-on seulement que ces émeutes ont eu pour départ la mort d’un gamin dans un transformateur électrique ? Se souvient-on seulement de son nom ?
                                                                                            — -

                                                                                            D’abord, il y avait deux gamins.

                                                                                            Ensuite, ce n’était qu’un prétexte.


                                                                                          • seb (---.---.12.18) 25 octobre 2006 16:51

                                                                                            T’en veux d’autres des exemples de GENS ordinaires qui « sortent » le soir sans se faire AGRESSER même verbalement ??

                                                                                            Faudrait peut être arrêter de mater TF1 et de voter le PEN ignorants de la société culturelle


                                                                                            • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 17:06

                                                                                              Lol, c’est sur que l’on va vous ecouter apres un commentaire aussi debile. Bon soiree.


                                                                                            • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 17:07

                                                                                              bonne soiree pardon smiley


                                                                                            • José w (---.---.25.142) 25 octobre 2006 17:08

                                                                                              lo’auteur a raison : des incendies de voiture en autmone il y en a toujours eu et il y en aura encore.

                                                                                              C’est la presse et Sarko qui font monter la sauce en focalisant sur des faits stupides, certes, mais qui existent depuis fort longtemps.

                                                                                              Les médias montent tout cela en épingle afin de maintenir le débat de la campagne sur le thème sécuritaire, thème de Sarkozy et Le Pen par excellence, et afin d’éviter de poser les vraies questions. Ce ffut le cas déjà en 2002 avec le pépé agressé qui passait en boucle sur tous les médias alignés jusqu’à la nausée.

                                                                                              Il faut dire que Sakozy et les « grands médias » sont les porte-paroles des mêmes lobbies militaro-industriels, et ceux-ci ont tout intérêt à durcir la société pour imposer leurs lois et leur camelotte...

                                                                                              C’est le cas aux Etats-Unis, en Grande Bretagne, mais aussi en France et dans de nombreux pays du monde.


                                                                                              • jipé (---.---.221.74) 25 octobre 2006 17:09

                                                                                                plutot décevant que les discussions dégénèrent en invectives, au détriment du contenu


                                                                                                • jipé (---.---.221.74) 25 octobre 2006 17:12

                                                                                                  plutot décevant que les discussions dégénèrent en invectives, au détriment du contenu


                                                                                                  • Romain (---.---.10.200) 25 octobre 2006 17:15

                                                                                                    Ca arrive de se faire agresser mais on est pas en Irak non plus faut aretter la parano sinon on sort plus de chez soit.

                                                                                                    Y a 3 homicides par jour en France en moyenne c’est trop c’est certains (ca l’est touijours !) mais ca fait une chance sur 20 000 000 de se faire tuer chaque jour ! Ce serai interessant de faire le même ratio pour les agressions moins graves et on verrai desuite que c’est pas une généralité.

                                                                                                    La plupart des gens qui ont des apriori sur les banlieues ou qui critique la sécurité de notre pays n’ont jamais eu de problèmes mais sont scotchés devant TF1 quand le 20h arrive. Il y a des problèmes mais il faut relativiser et ne surtout pas leur donner plus d’importance qu’ils en ont. Y a des choses beaucoup plus graves que ca.


                                                                                                    • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 17:23

                                                                                                      Je ne suis pas sur qu’il faille se feliciter d’avoir une criminalite moins importante que l’Irak car si on va par la on peut dire qu’il faudrait que les jeunes des banlieues se plaignent vu qu’ils ont le plus d’aide sociale au monde.

                                                                                                      Sinon sur le debat des aggressions, on s’apercoit qu’en Seine Saint Denis on a une chance 1 chance sur 10 de se faire aggresser ou voler, n’en deplaise a Moutonnoir.

                                                                                                      http://dvkq.free.fr/saintdenis93/criminalite_en_seine_saint_denis.htm


                                                                                                    • jipé (---.---.221.74) 25 octobre 2006 17:34

                                                                                                      1 chance sur 10...par rapport à quoi ? jamais agressé bien que pris le RER du 9-3 plus de 10 fois ! mais vécu là bas que 3 ans OUF n’en rajoutons pas


                                                                                                    • Fred (---.---.155.75) 25 octobre 2006 17:44

                                                                                                      Il faut arreter de prendre un cas comme une generalite. J’ai donne un lien, lisez le. Il y a en moyenne 97 delits pour 1000 habitants en Seine Saint Denis, la majorite etant des vols et degradation.


                                                                                                    • Zicide (---.---.23.43) 25 octobre 2006 17:48

                                                                                                      C’est vraiment trop con l’exemple de « moi je me suis jamais fait agressé » donc il n’y pas de problème.

                                                                                                      Si on part de là, comme il y a des jeunes de banlieue qui n’ont jamais été victime de discrimination à l’embauche, on peut considérer qu’il n’existe pas de discrimination à l’embauche. Et puis il y a des homos qui n’ont jamais été victime d’homophobie, donc il n’y a pas d’homophobie. Et même, comme il y a des Irakiens qui sont content de la présence américaine, on peut considérer que l’intervention américaine à été une bonne chose. Trop con.


                                                                                                      • Zicide (---.---.23.43) 25 octobre 2006 17:52

                                                                                                        Merci à Fred pour le tableau de statistiques. Assez éloquent d’ailleurs.


                                                                                                      • armand (---.---.202.72) 25 octobre 2006 17:50

                                                                                                        Quelques évidences sur les problèmes des banlieues - souvent poser les bonnes questions c’est ébaucher des réponses. Il y a une dimension culturelle indéniable : la quasi totalité des commentateurs oublient de souligner que les casseurs sont exclusivement des garçons (les filles sont à la maison, en train de faire leurs devoirs). Qu’il appartiennent à des familles où, traditionnellement, la maison est réservée aux femmes et des petits enfants, et où les jeunes gens traînent dans la rue en bande. Or des gars rassemblés à ne rien faire, et ruminant des humiliations vraies ou présumées, vont forcément faire des conneries, quelle que soit leur origine.

                                                                                                        De plus, leur éducation traditionnelle valorise le mâle et des signes extérieurs de masculinité qui ne sont pas spécialement appréciées dans nos économies actuelles sauf chez un chanteur rap. Si rouler les mécaniques et parler fort sont plus valorisants à l’école que de faire ses devoirs et répondre sérieusement en classe, ils garantissent à coup sûr l’échec à terme.

                                                                                                        Mais tout cela serait anecdotique s’il n’y avait pas le marché de travail qu’on connaît. Il faut arrêter de penser que tout le monde est susceptible d’être formé à des emplois hautemlent qualifiés : arrêtons de délocaliser, les jeunes qui ne sont pas motivés par des études doivent pouvoir travailler sur les chantiers, dans les ateliers ou n’importe où. Les confiner dans des ghettos de chômage sous perfusion d’aides et encourager de ce fait toute une économie souterraine c’est à coup sûr chercher des ennuis.

                                                                                                        Il y a un autre problème culturel aussi, qui vient de la dissémination massive d’une sous-culture valorisant la violence, le prédateur, les comportements asociaux, que les grands distributeurs U.S. recyclent de leurs propres ghettos.

                                                                                                        Il y a , bien sûr, le problème de l’autorité. A force de pratiquer la dérision, de déboulonner tout et son contraire on a décrédibilisé les élites, et tout d’abord le pouvoir politique. Et les élites elles-mêmes ont contribué à cela en développant une véritable culture de l’impuissance, qui saute aux yeux lors des récents débats télévisés. A part gérer les taches de basse-police, quelles prérogatives régaliennes restent encore à l’Etat ? A part des soins palliatifs apportés aux dégâts de la mondialisation, qu’a-t-on propsé de vraiment décisif ? A-t-on une fois revendiqué une quelconque primauté du politique sur l’économique ? Or l’Etat n’a de sens que s’il protège ses administrés des désordres intérieurs et des agressions du dehors, y compris économliques. Si l’Etat n’est même pas capable de casser la spirale infernale de l’exclusion en imposant des règles aux fonds d’investissement spéculatifs qui détruisent les emplois et rendent le logement inaccessible à un nombre croissant de Français, alors comment veut-il qu’on le respecte. Désormais l’autorité se résume à des tracas administratifs qui pèsent exclusivement sur ceux qui n’ont pas la capacité de nuisance suffisante pour s’y opposer.


                                                                                                        • erdal (---.---.242.88) 25 octobre 2006 21:08

                                                                                                          @armand

                                                                                                          Il y a beaucoup de vérité dans votre commentaire surtout sur l’education orientale ( vous tapez dans le mile ). Pendant ma scolarité ou les filles étaient beaucoup plus attentionnée et à l’écoute que nous les garçons. Cela leurs permettaient d’avoir plus de reconnaissance et créait dans l’ado que j’étais de la frustration « satané éducation ». Pour vous raconté une anecdote, une fois un prof de math en cinquième ma humilié devant toute la classe et j’avais une honte pas possible suite à un devoir que j’ai baclé « un torchon comme il disait ». Ce qui s’est passé, c’est que le contrôle suivant j’ai pulvérisé le score avec un 18/20 avec un devoir nickel. La morale, je lui ai fais rabattre son caquet au prof et l’intello de la classe « une fille » en était dégouté. Ensuite, je suis revenu à mon objectif, de passer en faisant le moins possible.

                                                                                                          Vous avez totalement raison quand vous dite que la société de service n’est pas fait pour les matchos, on peut dire que la féminisation de la société est bien en marche. Mais le problème des femmes est d’exister dans un monde d’homme, elle sont contraints à se « masculinisé ».

                                                                                                          En gros, je vois mal Segolene dire à ahmedinejab d’arrêter sa course au nucléaire. C’est comme pariseau qui part en arabie saoudite avec chirac et reviens bredouille de contrat.

                                                                                                          Bien étrange ce monde

                                                                                                          erdal


                                                                                                        • (---.---.135.8) 26 octobre 2006 10:43

                                                                                                          Merhaba Erdal,

                                                                                                          J’ai apprécié votre anecdote. Si on continue dans le domaine de l’éducation, je dirais que l’enseignant doit aussi savoir que garçons et filles ne réagissent pas de la même façon. Quand j’étais en fac, j’étais, bien entenu, en train de discuter en cours avec ma jolie voisine et le prof, un petit coq style NS, m’a fait quitter la salle sans rien dire à l’étudiante qui parlait autant que moi. J’avais envie de le défenestrer. Alors maintenant qu’à mon tour je suis prof de fac je fais très attention à ne jamais faire perdre la face à un garçon devant les filles. Et je pense qu’un des vices de forme dans le système scolaire français c’est que traditionnellement on ridiculise l’élève qui a des problèmes au lieu de le reprendre en respectant tout de même son « izzat ». Ce que j’ai remarqué en Turquie, c’est que les enfants en général peuvent être très gâtés, mais tout le monde sait qu’à partir du moment qu’on intègre l’école, un emploi, le service militaire, c’est fini de rigoler. L’enfance reste alors comme un paradis perdu. Ici la société n’a plus les moyens d’effectuer ce rappel à l’ordre : les emplois sont durs à trouver, il n’y a plus de service militaire, et l’école n’a plus l’autorité qu’elle avait.

                                                                                                          Iyi günler


                                                                                                        • armand (---.---.135.8) 26 octobre 2006 10:45

                                                                                                          @Erdal

                                                                                                          Oublié de signer : Armand


                                                                                                        • @armand (---.---.242.88) 26 octobre 2006 12:27

                                                                                                          @Armand

                                                                                                          Merhaba,

                                                                                                          « En faite l’autorité ne dois pas être mise en avant pendant l’education, la contrainte ne mène à rien juste à rester sur une position de conflit »

                                                                                                          Chez les turcs , il est vrai que nous avons une discipline et l’autorité est une valeur dans les moeurs, cela doit venir de l’esprit ottoman. D’ailleurs, c’est pour cela que les Allemands ont apprécié les turcs et ont motivé cette immigration.

                                                                                                          Ce qu’il manque pour ces jeunes se sont des modèles proche, le mien était mon cousin ( fils de la soeur de ma mère) en allemagne qui excellait à l’école et à réussi une thèse en économie. Il parle un excellent français et avale des bouquins comme personne, c’est ce qui ma toujours frappé chez lui lors de ses visites chez nous en france. Il m’a indirectement expliqué que les livres étaient l’essentiel de l’éducation.

                                                                                                          Pour en revenir à l’education des jeunes de banlieue, c’est que le jeune doit être en position d’écoute et il doit se battre avec lui même pour chercher à comprendre la nécessité de l’enseignement. Mais ils ont une vision à court terme et ne se projète pas dans le futur.

                                                                                                          De plus le vrai problème, c’est qu’il ne connaisse que l’echec et aucun d’entre n’ont un objectif après l’école. En ce qui me concerne un moment donné, j’ai compris que l’école n’est pas garante de la réussite d’une carrière mais un instrument permettant des bases afin de s’epanouir dans un domaine.

                                                                                                          Si vous êtes prof, vous devriez poser la question sur les objectif de vos élèves car cela revélera leur motivation.

                                                                                                          Salutation / Selam


                                                                                                        • Cochonouh Cochonouh 25 octobre 2006 17:52

                                                                                                          Quand j’avais 13-14 ans, j’habitais Clichy-sous-bois et je faisais exploser les boites aux lettres des immeubles avec de gros pétards (qu’on appelait les « tigres », ils mesuraient au moins 15 cm).

                                                                                                          Il parait qu’on peut plus trouver de « tigres », c’est normal que les jeunes fassent cramer des autobus. Faut bien s’amuser...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès