• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Faut-il craindre le virus Ebola ou bien les autorités sanitaires et (...)

Faut-il craindre le virus Ebola ou bien les autorités sanitaires et médiatiques ?

Va-t-on se diriger vers une panique sanitaire comme en 2009 et son virus H1N1 qui a finit par exploser en vol pour devenir une banale grippe moins sévère que d’autres années ? Epidémie hors de contrôle annonce l’OMS alors que dans le même temps, un obscur sérum contre le virus a été inoculé à deux patients américains avec un succès qui ne dit pas si c’est l’effet du sérum ou bien si ces deux patients ont résisté naturellement avec leurs défenses à ce virus qui épargne environ un sujet sur deux. Quelque secret entoure la fabrication de ce sérum réalisée avec le concours de scientifiques et des fonds alloués par le NIH et la défense américaine ? Un sérum fabriqué avec le financement de l’armée, de quoi alimenter les rumeurs, les théories et les faiseurs de polars sanitaires. Un sérum à base d’anticorps monoclonaux, qui neutralise les virus certes, mais n’a rien d’un vaccin. Une arnaque ? Je laisse chacun forger son opinion. Les autorités sont discrètes, alors elles se mettent sous le spectre de la suspicion.

Le mieux pour apprécier la situation est d’utiliser les données scientifiques disponibles. On ne sait pas pas grand-chose de ce virus si ce n’est que c’est un virus à ARN et qu’il est proche de celui des oreillons ou de la rougeole, sauf qu’il se développe pour l’instant sur le continent africain. Il serait transmis par les chauves-souris aux singes. Ensuite, on ne sait pas très bien comment il arrive aux humains. Contact avec les animaux, ingestion de viande animale ? Les données tangibles manquent ce qu’on peut comprendre car au vu de la dangerosité du virus, les expériences scientifiques ne sont pas à portée de laboratoire, sauf dans les zones classées P4, comme on en trouve à Lyon par exemple. Le virus Ebola est apparu dans les années 1970. Il est réapparu depuis après d’autres épisodes. Chaque fois, l’épidémie a été contrôlée mais pas cette fois, en 2014, si l’on en croit les experts. Pourquoi ? Mutation du virus ? Terrain plus favorable, contingence temporelle et circonstances malheureuses ?

Le virus Ebola ressemble dans ses effets et son développement à celui du SRAS. Il n’a pas les mêmes lieux d’occupations. Le SRAS a été surveillé dans les aéroports, mais Ebola est plus regardé dans les villes africaines, bien que maintenant les dispositifs du transport aérien soient préoccupés en limitant les liaisons avec les pays sous contamination. Le virus se propage surtout dans les esprits et les mesures sanitaires secondés par les contrôles du transport aérien. La panique n’est pas encore avérée, du moins pas dans l’ampleur qu’on a connue lors de la pandémie de peur H1N1. Une chose devrait sembler acquise, c’est que la contagiosité du virus Ebola est très faible. Il faut bien distinguer contagiosité et mortalité. Le virus de la grippe est très contagieux mais faiblement mortel. Pour Ebola c’est l’inverse. Si Ebola était aussi contagieux que la grippe, il y aurait non pas quelque 1000 décès mais des millions.

Mais il avance plus vite que les efforts pour l’endiguer disent les médias en captant quelques annonces des autorités. Rien que cette formulation dévoile la bêtise sanitaire car autant on peut mesurer la propagation d’un virus, autant la capacité à endiguer le virus est un facteur non calculable, pas plus que la part du réchauffement climatique dû au CO2. Une épidémie qui tue 80 personnes en Guinée n’est pas vraiment une épidémie. Trop d’approximations pour l’instant sur ce virus, trop de négligence médiatique. Il n’y a pas de quoi paniquer ni prédire une peste mondiale comme ce fut le cas au 14ème siècle. Je crains plus les failles et les malversations du système de santé que le virus Ebola. Il faut espérer que le scénario pas si improbable d’une inoculation d’un sérum rendue obligatoire par les autorités n’aura pas lieu. Tout semble possible en pareille folie scientifique et sanitaire depuis l’épisode du H1N1 que je connais très bien. Dans un contexte de peur sanitaire, des événements localisés prennent une ampleur démesurée. On l’a vu lors du décès d’un enfant dans une colonie de vacances. Panique des autorités, exploitation médiatique, émotion des parents. Une colo fermée l’été pour rien. Je pense que le virus Ebola participe d’une même panique et j’espère ne pas me tromper. Je n’ai aucune confiance dans les autorités sanitaires et les médias de masse. C’est ma manière d’être dans le monde. Vous pouvez choisir une autre option, si ça vous convient.


Moyenne des avis sur cet article :  3.52/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • caillou40 caillou40 8 août 2014 07:28

    On sait qu’il tue...qu’il est transmissible..donc qu’il peut voyager... !

    Un virus peut être contenu si certaines précautions sont prises..pour éviter un emballement que les services de santé ne pourraient plus contenir...(genre grippe Espagnole)...
    Il vaut mieux trop de précautions que pas du tout...il me semble.. ?

    • caillou40 caillou40 8 août 2014 12:25

      Hélas...vous verrez très vite que votre attitude envers ce virus..vous éclatera à la figure et qu’il sera alors (encore) trop tard pour dire...si j’avais su.. !

      Pourtant les preuves de conneries humaines ne manques pas.. ?
      Bizarre...

    • D100padusinge D100padusinge 11 août 2014 02:58

      Je sens que cela va virer à la Bachelote aiguë cette histoire avec des millions de dollars à la clé. 


      Jai dit dollars ou doses je sais plus ?

      En plus même plus besoin de changer les seuils de déclenchement automatique des commandes par l’état vu que notre chroniqueuse pipi-caca a déjà signé l’abaissement des seuils validé par l’OMS suite à la grippe mexicaine... non aviaire...non plus... H1N1 ?

    • fredvd 8 août 2014 08:59

      Chaque fois, l’épidémie a été contrôlée mais pas cette fois, en 2014, si l’on en croit les experts. Pourquoi ? Mutation du virus ? Terrain plus favorable, contingence temporelle et circonstances malheureuses ? Vous oubliez : ou volonté de ne pas l’endigué, ou de le laisser se répandre un peu... d’autant que comme vous l’avez dit un, un sérum est apparu dont ne sait trop où.

      Mais une chose est sur,comme vous, je crains plus les malversations des autorités sanitaire et leur collusion avec les autorité militaire et big pharma que le virus ebola.

      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 8 août 2014 09:59

        Ebola c’est pour l’instant moins de 1000 morts, sûrement moins que les boutons d’acné infectés. Et le stock humain mondial est reconstitué en moins de 10 minutes. Quand on arrivera à 500 000, on verra.
        Une chose est certaine : dans les boîtes pharmaceutiques on voit déjà le filon qui pourrait faire gonfler les dividendes, il suffirait juste d’avoir cette fois encore une ministre à la fois aussi niaise et complaisante que la dernière fois. On pourrait croire que ce sera difficile, mais dans l’abjection nos politiques nous surprendront toujours.


        • zygzornifle zygzornifle 8 août 2014 11:08

          La grippe fait plus de morts .....


          • foufouille foufouille 8 août 2014 11:37

            la grippe aviaire c’était bidon : il fallait être en contact avec des animaux. et vu les conditions de ventes, suspect

            ebola est mortel, en afrique. on pourrait avoir une grosse merde comme dans l’armée des 12 singes.

            sinon, c’est pratique comme manipulation


            • Pepe de Bienvenida (alternatif) 8 août 2014 13:34

              Voilà où nous sommes rendus : presque impossible de lire 3 commentaires sans qu’au moins une fois un couillon nous sorte la référence « culturelle » merdique d’un film ricain. Pas étonnant que tout le monde en ait plein les c... de nos amis du TAFTA.
              Va te faire déconditionner stp.


            • Trelawney Trelawney 8 août 2014 13:52

              C’est quand même un membre des Monthy Piton qui l’a réalisé. De plus c’est inspiré d’un court métrage français la jetée


            • foufouille foufouille 8 août 2014 15:38

              @ pepe couillon

              tu connais beaucoup de daubes françaises dans le genre SF ?

              la plupart de nos films sont nul à chier depuis longtemps. l’époque de Delon ou Gabin est très loin.

              et en SF, proche de zéro


            • foufouille foufouille 8 août 2014 16:07

              je viens de jeter un oeil sur la jetee. un film d’auteur qui a inspiré un film ricain. mdr


            • Trelawney Trelawney 8 août 2014 12:25

               la contagiosité du virus Ebola est très faible

              Le virus Ebola se transmet par le sang, la sueur, l’urine et c’est à peu prés tout. Il ne me semble pas qu’il voyage dans l’air. la force et la faiblesse de ce virus est sa rapidité létale.

              Le virus Ebola prend naissance en Afrique de l’Ouest dans les régions où se trouve certains singes et chauve souris porteurs sains de ce virus. La contamination se fait par contact avec un cadavre d’animal ou quelque fois par morsure. Ensuite le virus met moins d’une semaine à se développer, le porteur devient alors contaminant et il met moins d’une semaine à mourir. On va dire qu’entre 3 et 10 jours les victimes contaminent et meurent. Donc dans un petit village isolé ca fait beaucoup de dégats mais comme ils restent cantonnés au village ca ne contamine pas le village voisin.

              De plus à une époque et dans certains pays comme le Gabon, le Zaire, le Rwanda, les autorités avaient une méthode simple d’éradiquer le virus : on brule le village et les habitants qui vont avec. Aussi une rumeur s’est répandu et les villageois sont très méfiant vis à vis du personnel médical qui va les soigner. Ils préfèrent se cacher en foret ou (pire) aller à la grande ville pour se soigner.

              C’est un peu ce qui se passe en ce moment.

              On dit que le virus est sensible aux UV, On dit plein de chose.

              Le gouvernement a lancé les grandes manœuvres pour le H1N1 parce que la dangerosité de ce virus était minime et le retour en matière de communication était profitable au politique. Et aussi que ca faisait vivre les fabricant de seringue, de gants de protection et de liquide nettoyant en plus des laboratoire

              Sur Ebola qui est un virus qu’on ne peut pas soigner et dont il existe aucun vaccin (même ceux expérimentaux) pas de communication du ministère de la santé. Donc méfiance tout de même


              • christophe nicolas christophe nicolas 8 août 2014 14:05

                Il faut protéger les Rugbymen dans ce cas .... Sang, sueur, urine... 


              • Cocasse Cocasse 8 août 2014 14:58

                Il ne voyage pas dans l’air, par contre dans certaines conditions (chaleur, humidité), il peut se transmettre en étant véhiculé par des gouttelettes (donc dans l’air, mais au moyen d’un véhicule si on peut dire).


              • alberto alberto 8 août 2014 13:45

                Salut Dugué,

                D’accord avec toi, cette fois !

                Les étasuniens ayant une peur viscérale des vilains microbes (même si ça ne les empêche pas de bouffer de la m...) rien de plus facile pour les médias que de foutre la pétoche au bon peuple en clamant par dessus le marché qu’il n’existe, pour l’instant, aucun remède contre Ebola...

                La phase suivant pourrait donc voir apparaître un remède miracle, non garanti mais vendu à un prix confortable pour les sociétés ayant reçu la bénédiction de la NIH.

                A suivre, donc.


                • chantecler chantecler 8 août 2014 14:38

                  Faut pas charrier .
                  y’ a pas plus létal que ce virus .
                  1000 cas c’est pas une épidémie ?
                  Non c’est une pandémie , mais vu la dangerosité d’Ebola il y a de quoi prendre des précautions .
                  je souhait à ceux qui veulent nous dire le contraire de voyager aux cotés d’une personne infectée par ce virus .
                  Puis on en reparlera .
                  Comparer le virus de la grippe à Ebola !
                  Allez les soigner ces malades !
                  Pff !


                  • Pepe de Bienvenida (alternatif) 8 août 2014 14:52

                    S’il est si létal que ça, alors il n’est pas vraiment dangereux.


                  • foufouille foufouille 8 août 2014 15:48

                    « 1000 cas c’est pas une épidémie ?

                    Non c’est une pandémie , »

                    la grippe, c’est combien de morts ?

                    juste en france


                  • caillou40 caillou40 8 août 2014 14:47

                    bof...de toute façon..y a trop de monde sur terre...alors Eh-Beau-Là..ou Moche-Ailleurs.. ?


                    • L'enfoiré L’enfoiré 8 août 2014 14:55

                      Quand on lit ce qu’on en dit « Le virus Ebola a été nommé ainsi en référence à une rivière passant près de la ville de Yambuku, dans le nord de la République démocratique du Congo, alors appelé Zaïre. C’est à l’hôpital de cette localité que le premier cas de fièvre hémorragique Ebola fut identifié, en septembre 1976, annonçant une première épidémie qui allait alors toucher 318 personnes et en tuer 280 ».
                      Ça n’a rien à voir avec une grippe. C’est viral comme le Sida. On se retrouve peut-être plus comme dans les années 80, à se demander comment ne pas être infecté. « En Europe, le premier laboratoire à recevoir l’autorisation de travailler sur Ebola, en l’an 2000 »

                      Pour que la pharmacie s’en inquiète, il faudra plus de cas.
                      Le côté économique prend une part importante. 

                      • credohumanisme credohumanisme 8 août 2014 15:38

                        « Ça n’a rien à voir avec une grippe. C’est viral comme le Sida. »

                        Je l’adore cette perle ... pour info : la grippe aussi est virale.


                      • L'enfoiré L’enfoiré 8 août 2014 20:00

                        "la grippe aussi est virale.

                        Tout à fait. Merci pour la correction. Ma phrase était très mal agencée.

                      • Xenozoid 9 août 2014 13:43

                        lénfoiré pensait a virale dans le sens sensationelle,you tube truque qui fâne apres 200000000 de like....la encore on voit que le contexte change le sens des mots, mais tout le monde s’en fout



                      • Jean Umber 10 août 2014 08:52

                        Le négationnisme c’est une invention...


                      • Jean Umber 10 août 2014 15:43

                        Eh bien, pourquoi le fréquentez-vous ? Merci de me désigner par mon prénom, c’est assez sympa, Au moins vous semblez ouvert à la discussion.
                        Mais le mot en question est ridiculement utilisé pour empêcher toute discussion autour, non pas du sida, mais des vecteurs véritables de cette maladie.
                        Le fait que certains composés chimiques puissent ralentir voir annihiler pratiquement la maladie ne signifie aucunement que le véritable responsable soit un virus, même si on a pu en photographier quelque chose.
                        Les composés chimiques qui marchent bien expérimentalement sont tous des réducteurs d’oxydants azotés. Pour moi la cause réelle se trouve quelque part par là, étant donné que la transmission est d’autant plus importante que la transmission chimique est possible (voir les données des CDC).


                      • Jean Umber 12 août 2014 16:25

                        C’est bien vieux Durban, et n’a pas vraiment porté de fruit.

                        Deux données récentes : un interview du Pr. Luc Montagnier en 2009, qui m’a interpellé et poussé à creuser les causes possibles du stress oxydatif :

                        https://www.youtube.com/watch?v=LfQcbXYvYe0

                        Et puis, depuis que le gouvernement Sud-Africain s’est aplati devant la « communauté scientifique », la mortalité due au sida représente un taux de 6 pour mille en AS, celle due aux autres maladies un taux de 7 pour mille. Au total, 13 pour mille, identique au taux de mortalité en Hongrie. C’est vraiment se f... de la g... du monde.


                      • ezzteban 25 août 2014 12:28

                        Oui, enfin, dans tes rèves !!

                        Oulala, des sources d’agoravox qui pointent elle même sur des sources de quelques illuminés !! Vous avez le sens du consensus scientifique vous !! Et vous savez surement ce que dise les x-milles études qui prouvent la présence de ce virus et de son rôle !! 

                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Contestation_de_la_responsabilit%C3%A9_du_VIH_dans_le_sida


                        C’est pas comme si ces théories idiotes étaient neuve, ou comme si aucunes nouvelles études n’étaient venu corroborer les thèses virales du sida !!

                        Suis je bête, il suffit que je viennes faire un documentaire pantouflard qui fait de la pseudo-science pour que vous le preniez argent content !!




                      • ezzteban 25 août 2014 12:36

                        Oui, enfin, dans tes rèves !!

                        Oulala, des sources d’agoravox qui pointent elle même sur des sources de quelques illuminés !! Vous avez le sens du consensus scientifique vous !! Et vous savez surement ce que dise les x-milles études qui prouvent la présence de ce virus et de son rôle !! 

                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Contestation_de_la_responsabilit%C3%A9_du_VIH_dans_le_sida


                        C’est pas comme si ces théories idiotes étaient neuve, ou comme si aucunes nouvelles études n’étaient venu corroborer les thèses virales du sida !!

                        Suis je bête, il suffit que je viennes faire un documentaire pantouflard qui fait de la pseudo-science pour que vous le preniez argent content !!

                        @Jean-Umber : Oui, et c’est pas pacque les 10 000 prochaines études montreront le rôle du VIH dans le sida que vous finirez par approuver cette thèse n’est ce pas ?? Vous savez très bien qu’en biologie, la causalité certaines n’existent pas, on a juste des faisceaux de preuve !! S’accrocher à quelques brides de zone d’ombre afin d’espérer avoir raison, c’est juste ridicule comme attitude !! Vous n’avez presque rien qui prouve vos dire, tout le reste de la communauté scientifique a des tas d’études pair-reviewed de référence !!

                        Et pour l’utilisation du terme négationniste, il est presque justifié par vos thermes à vous : « dogmatique » et assimilé, qui n’ont rien à voir avec le processus scientifique de reproduction des études, de vérification par des pairs, et d’avancé de recherche ! 


                        Bref, vous êtes un énergumène qui cherchent juste une preuve d’une idée pré-conçu (puisque votre doute initiale n’est étayé par aucun fait de recherche ) !






                      • In Bruges In Bruges 8 août 2014 15:11

                        La vraie question, c’est :

                        « Faut-il craindre Dugué ? »


                        • Tall 8 août 2014 15:19

                          Moi je veux bien craindre un peu, mais c’est vraiment pour faire plaisir, hein ..


                          • ralph 8 août 2014 15:32

                            Ebola : virus mortel à faible contagion ; moyen de défense : rester à l’écart !

                            Politiques : virus mutants depuis des millénaires, rendent malades les peuples detous le pays ; pas de vaccin possible ; contagion très élevée ; seul moyen de défense:ne pas les écouter !!


                            • Plus robert que Redford 8 août 2014 16:05

                              Virus médiatiquement virulent !!

                              Rappelez-vous l’épidémie de la « Vache Folle » fin des années 90 !!

                              Certes, le prion et sa transmission n’ont rien à voir avec la contagiosité du virus Ebola.

                              Mais !

                              A l’époque, les médias affolés et gros consommateurs de croustillantes hypothèses genre fin du monde à la Philippulus, nous annonçaient (à la très grosse louche) des malades (donc des morts, car on ne sait toujours pas soigner la vMCJ) dans une fourchette de 400 à 400.000 cas à l’horizon, 2015-2020 !

                              A ce jour , nous sommes en France, à 29 décès imputables à cette maladie recensés depuis 1996, les effectifs étant en diminution régulière depuis 3 ou 4 ans... Et aux alentours de 160 cas en Grande-Bretagne, pays touché depuis plus longtemps que nous, et de manière ô combien plus massive...

                              Alors ??


                              • oj 8 août 2014 20:04

                                les autorités sanitaires bien sur !

                                en dessous de 500 000 c’est de la propagande pour les labos pharma.

                                c’est ca qu’il fallait dire ?


                                • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 8 août 2014 21:35

                                  Le virus le plus mortel c’est la connerie et 100 % des êtres humains sont infectés.


                                  • epicure 8 août 2014 22:40

                                    Ah ça y est on parle de traitements expérimentaux, qui apparemment ont comme effet de réduire les effets du virus si pris assez tôt, et BD nous fait tout un cinéma. Pour l’isntant rien qui permette de guérir, et encore moins d’avoir un produit dont les résultats seraient assez garantis pour en produire en masse.

                                    Jusqu’à maintenant ebola c’était un village contaminé, un village presque éradiqué, merci les rites funéraires qui font toucher le corps du malade plein du joli virus.
                                    Mais « grâce » aux faibles moyens de transport et à la rapidité de létalité du virus, les malades restaient confinés dans le village.
                                    L’épidémie restait maitrisée.

                                    Maintenant le virus s’est éparpillé dans diverses villes, dans plusieurs pays, et les pays africains ont moins de moyens pour retrouver les contacts des malades.
                                    L’épidémie n’est plus contrôlée, on ne sait plus tout à fait où il peut frapper.

                                    Au point que dans certaines villes contaminées, si quelqu’un tombe par terre , personne n’y touche de peur d’être contaminé par ce terrible virus.

                                    Une grippe qui tue sourtout les gens faibles immunologiquement ( vieux, enfants, gens avec d’autres maladies ) , n’est pas comparable avec un virus qui peut tuer rapidement des gens en bonne santé avant l’infection avec un très fort taux de létalité.

                                    Enfin pour l’instant on loin de pouvoir être affectés en Europe occidentale.
                                    Mais par contre pour les pays africains de la région c’est un gros problème.

                                    Heureusement que sa vitesse de propagation est faible.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 9 août 2014 08:04

                                      à l’auteur

                                      vous apportez plus de questions que de réponses,
                                      il me semble qu’avec les informations actuelles, on peut aller beaucoup plus loin, et sans volonté de vouloir créer la panique, il y a vraiment matière à s’inquiéter, et pas seulement en Afrique...

                                      • Tall 9 août 2014 08:20

                                        Personnellement, je ne sors plus de chez moi sans mon lance-flamme.


                                        Dès qu’un type au regard vitreux et la bave aux lèvres s’approche de moi : je le carbonise direct.

                                        Principe de précaution.

                                        • reveil reveil 9 août 2014 12:40

                                          Non il ne faut pas s’inquiéter
                                          - Virus fabriqué par les laboratoires
                                          - Modifié pour le rendre plus efficace, mortalité autour de 50%
                                          - Breveté, ben voyons, des fois que quelqu’un veuille l’acheter
                                          - Durée d’incubation 21 jours
                                          - Frontières grandes ouvertes
                                          - population africaine banlieue parisienne autour de 60%
                                          Merde si cette fois on arrive pas à tuer des gens c’est qu’on est vraiment nuls.


                                          • epicure 10 août 2014 21:33

                                            ah ah revoilà les complotistes qui pointent le nez dés qu’il y a un virus qui fait parler de lui.

                                            Pourquoi faut il que dés qu’on parle d’un virus à la une il faut que ce soit un virus artificiel ?

                                            Ton virus soit disant des laboratoire, a sa souche naturelle dans des animaux sauvages qui vivent dans des lieux isolés, c’est l’extension des aires humaines qui a permit le contact entre les animaux porteurs sains et les êtres humains.
                                            Les premières épidémies du virons ont eu parfois jusqu’à 80% de létalité, donc ce ne sont pas les laboratoires qui ont augmenté la létalité...

                                            En fait cela fait environ 60 ans que ébola est connu, et les connaissances en virologies n’étaient pas assez poussées pour fabriquer un virus comme ça. En plus il faudrait être cinglé pour faire un virus comme ça.

                                            Au fait tu crois que la létalité cela se règle avec un curseur ?
                                            « 
                                            - ah non c’est trop (haut ou bas), règles le curseur pour amener la létalité à 50%
                                            - c’est pas un peu trop fort 50%
                                            - mais non c’est pour tuer des noirs uniquement..

                                             »
                                            ton truc c’est de la science fiction.

                                            non la durée d’incubation est de 2 à 21 jours.
                                            En fait c’est une chance que la période d’incubation soit courte , ça permet de limiter les ballades de longues durées de gens infectées sans symptômes apparents. C’est à dire que ça limite la propagation par voyage.

                                            60% d’africains autour de la banlieue autour de paris ?
                                            bizarre ce n’est pas vraiment ce qui ressortait quand j’y étais il y a quelques années. Même si j’y ai croisé beaucoup plus d’africains que là où j’ai grandis. Il ne faut pas se focaliser sur quelques stations de RER.

                                            Et dire qu’il y en a qui plussent ce genre de message alors qu’il est plein d’ignorance ....


                                          • reveil reveil 11 août 2014 00:16

                                            La nouvelle souche du virus Ebola présente aujourd’hui a été modifiée génétiquement en laboratoire et brevetée, ça ne s’invente pas. Tu vas nous dire aussi que le SIDA c’est un accident.


                                          • reveil reveil 11 août 2014 00:22
                                            you’re reading...
                                            Brevet du virus Ebola ! (déposé en 2009)
                                            Posté par philippehua août 2, 2014 1 commentaire
                                             
                                             
                                             
                                             
                                             
                                             
                                            Rate This
                                            Destiné à l’ignorance d’épicure

                                            Brevet du virus Ebola ! (déposé en 2009)

                                            * Pour découvrir les actions du virus en vue de le détecter et de trouver un traitement. Bien sûr !

                                            Voir ci-dessous le texte en Français du brevet (traduction google sommaire).

                                            http://www.google.com/patents/US20120251502

                                            Source : Conscience du Peuple

                                            Ebola virus de l’ espèce humaine , composition et méthode de corderie

                                            APPLICATIONS CONNEXES

                                            Cette demande revendique un bénéfice de priorité de la demande provisoire US 61/108, 175 déposée le 24 oct. 2008 ; les contenus sont incorporés ici par référence.

                                            DÉPÔT DES MOTIFS

                                            L’invention fournit la Ebola humain isolé (hEbola) virus désignés comme Bundibugyo (EboBun) déposés auprès des Centers for Disease Control and Prevention (« CDC », Atlanta, Géorgie, États-Unis d’Amérique) le 26 novembre 2007 et accordé une numéro d’accession 200.706.291. Ce dépôt n’a pas été faite à une autorité internationale de dépôt (IDA) établi en vertu du Traité de Budapest sur la reconnaissance internationale du dépôt des micro-organismes aux fins de la procédure des brevets, et est un dépôt de traité de non-Budapest. L’organisme déposé n’est pas acceptable par l’American Type Culture Collection (ATCC), Manassas, en Virginie, une autorité de dépôt internationale (IDA) établi en vertu du Traité de Budapest sur la reconnaissance internationale du dépôt des micro-organismes aux fins de la procédure en matière de brevets. Des échantillons du dit fort adhésion n ° 200706291 seront mis à la disposition des établissements approuvés pour les trente ans à la date du dépôt, et pour la durée de vie de la délivrance du brevet de, ou revendiquant la priorité de cette demande.

                                            DOMAINE DE L’INVENTION

                                            L’invention se rapporte à des compositions et des méthodes destinées à une nouvelle espèce de virus Ebola humain (hEbola).


                                          • epicure 11 août 2014 22:41

                                            @Par Anti-gauchiste (---.---.---.88) 10 août 23:32

                                            toi tu nous vends un vaccin anti intelligence.....

                                            sinon quand on est pas un gogol qui parle sans savoir de quoi on parle, on sait qu’il n’y a pas de vaccin pour le virus ébola, surtout que c’est une nouvelle souche, donc il ne peut y avoir eu aucune étude pour un vaccin.
                                            Vu l’incapacité à faire un vaccin contre la souche zaïre, la plus mortelle, depuis 1976, il y a peu de chance pour qu’ils arrivent à faire un vaccin rapidement pour le vendre.


                                          • Alren Alren 12 août 2014 16:49

                                            C’est JM Le Pen qui a souhaité clairement une réduction drastique de la population africaine par « sa majesté Ébola » de manière sans doute à ne plus avoir d’immigration dans son Vaterland !


                                          • epicure 12 août 2014 20:17

                                            Oui JM lepen aime bien les virus quand ils tuent des gens qui sortent de sa liste blanche, comme le SIDA à l’époque quand il touchait surtout les homos


                                          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 9 août 2014 12:58

                                            La malnutrition tue chaque année 3,1 millions d’enfants de moins de 5 ans (source Programme alimentaire mondial). Sans parler des adultes. Pourtant on connaît le « vaccin ».
                                            Pour l’instant ebola ne fait pas le poids.


                                            • Xenozoid 9 août 2014 13:01

                                              Pépé, c’est parce que tous n’ont pas les mêmes priorités


                                            • Pepe de Bienvenida (alternatif) 9 août 2014 13:11

                                              Ouais, mais il faut bien faire le distingo entre la réalité et l’information. La tuberculose, c’est aussi 1,5 à 2 millions par an mais comme ça ne peut pas faire un scénar hollywoodien, ça ne fait pas le buzz.


                                            • Xenozoid 9 août 2014 13:16

                                              encore,c’est donc une questions de priorité,car sinon on remettrait sur la table tout les blocus « illégaux » mais acceptés/tolléré selon les Priorité du moment


                                            • Pepe de Bienvenida (alternatif) 9 août 2014 13:21

                                              Bien sûr ; manipuler l’info, ce n’est pas que la bidonner, c’est surtout choisir celle qu’on mettra en avant pour atteindre ses objectifs. On a fait beaucoup de progrès depuis Goebbels.


                                            • Xenozoid 9 août 2014 13:28

                                              goebels n’a rien inventé,mais bon sans ce détail,on se comprend,seulement nous les plebes,on a pas tout le contexte, a supposé que le pouvoir l’ait plus que nous,c’est déjà avoué notre faiblesse


                                            • robert 15 août 2014 11:46

                                              Oui Xenozoid, et bonjour, les priorités, le problème de la malnutrition c’est que cela ne dérange personne ( je suis volontairement cynique) le virus lui dérange énormément car tout le système repose sur les transports et là ya problèmes.... si les navions ne volent plus tout s’arrête.


                                            • Pepe de Bienvenida (alternatif) 9 août 2014 13:39

                                              On peut être plèbe comme tu dis, et pourtant faire partie des 1%, mais pas les mêmes 1% smiley )
                                              La plupart espagnols comme il dit.


                                              • Xenozoid 9 août 2014 13:49

                                                on peux faire un article sur le sens des mots, et du context quand il est dit, sans se référer a des smillies,et oui ils existent,et ils sont là,si ils ne sont pas que « aragonais » dixit isga


                                              • neurone 9 août 2014 20:31

                                                Mettre au même niveau H1N1 et Ebola c’est fort ! Dans un cas il s’agit d’une grippe, au plus et malgré son caractère léthal pour certaines personnes, on en sort indemne après des soins ... pour l’autre c’est env. 1 chance /3 voire 1 chance/2 de s’en sortir : et pour « crever » dans de belles souffrances a se liquéfier ... - m’enfin q du bonheur !
                                                .

                                                M’enfin bonjour,
                                                .
                                                La discussion n’est pas là, mais sur les média et ce gouvernement (d’incapables av. Fabius qui n’a pas vu le sang contaminé au passage) ou il y a a peine une seine on parlait de virus du risque « infime », celui qui n’a fait que qq centaines de morts est désormais au Canada … un des 13/14 cas sur 177 million de chances (ahah) : n’empêche il a « du bol là« , ce virus il trouve les personnes qui voyagent !
                                                .

                                                (Libéria 3Millions d’Hab -> 282 morts + 143 on verra / Sierra Leone 6M -> 286 et 576 on verra / Nigeria 177M -> 13 cas & Guinéé 11M -> 363 & 351) … / http://www.lefigaro.fr/international/2014/08/09/01003-20140809ARTFIG00136-ebola-la-zambie-et-la-guinee-ferment-leurs-frontieres.php
                                                .

                                                En somme Ebola est un bon candidat pour faire une pandémie mondiale… avec l’épisode actuel en Afrique de l’Ouest il pourrait avoir démarré son carnage  !
                                                .

                                                ABe Neurone,
                                                .

                                                PS : on parle d’un millier de mort sur 200M de personnes ce qui n’est pas grand chose et pourtant dans 1semaine, on devrait avoir atteint le nombre de 2000 (juste av. les sources actuelle en pariant un cas sur deux contaminé qui meurt) ... mais dans 7/8 jours ... car ce virus reste silencieux pendant qq jours ?
                                                Et donc ... on continue comme si de rien n’était alors ? Av. sans doutes qq vacancier retournés au pays qui vont rentrer en Sept ? Etc.


                                                • neurone 9 août 2014 20:50

                                                  PSS : Les chiffres sont ceux du 6aout rapportés ici : http://www.liberation.fr/monde/2014/08/06/l-ebola-fait-un-deuxieme-mort-au-nigeria_1076396

                                                  ET : « ou il y a a peine une semaine » et non pas « seine » (pb de clavier)


                                                • zygzornifle zygzornifle 10 août 2014 07:54

                                                  Ebola est un rigolo comparé à Gaza .....


                                                  • epicure 10 août 2014 21:55

                                                    ébola se fout des accords de paix, des pressions internationales etc...
                                                    Personne ne peut décréter à ébola stop tu t’arrêtes en le menaçant.

                                                    Par conséquent l’épidémie peut continuer encore un certain temps, si le virus n’est pas contenu. Et cela pourrait dépasser gaza en terme de dommages à long terme.

                                                    Si l’épidémie continues trop longtemps , du fait du risque très élevé de mortalité cela risque de détruire les retirations sociales des pays infectés. Et c’est déjà plusieurs pays qui sont touchés.

                                                    En fait cela a déjà commencé, comme montré par un reportage, où un homme était écroulé par terre, et personne n’a osé l’aider à cause du virus. Il a fallu que des parents arrivent pour l’aider.
                                                    Donc maintenant toute personne qui sera suspectée dans ces pays , à tord ou à raison , d’être infectée par ébola va être traitée comme un paria, alors que si je ne me trompe pas il y a une certaine culture de la solidarité en Afrique.

                                                    Personne n’a envie de se faire infecter par un virus qui tue au moins une fois sur deux, en plus provoque d’atroces souffrances.

                                                    En plus les pays voisins ferments leur frontière pour empêcher l’intrusion de personnes contaminées.

                                                    En fait cela fait longtemps que le pire cauchemar pour les services de santé spécialisés dans les virus, c’est la propagation hors d’un village isolé, d’un virus létal comme ébola.
                                                    Maintenant le cauchemar est devenu réalité.

                                                    Comme dit le proverbe, il vaut mieux prévenir que guérir.

                                                    Hors ébola ne se guérit pas et est très mortel. Donc les pays et les gens sont obligés de pendre des mesures qui modifient la vie des gens, plutôt que de prendre le risque d’une propagation plus importante.


                                                  • zygzornifle zygzornifle 10 août 2014 07:56

                                                    On en parle car un virus ne fait pas de distinction de race ni de classe sociale ..... Il fout la flippe aussi bien aux riches qu’aux pauvres .....


                                                    • smilodon smilodon 10 août 2014 12:20

                                                      @ l’auteur : Contre ce virus les « autorités » ont établi une sorte de « cordon sanitaire » dans les aéroports des pays concernés (infectés). Les médias s’en font l’écho tous les jours. Me voilà rassuré. Cependant une question (idiote, je sais) me vient à l’esprit. Qu’en est-il du contrôle « sanitaire » de tous les « migrants » qui préfèrent le « bateau » à l’avion, sans passage en douane. Ces « passagers clandestins », qui viennent des mêmes contrées « à risque » et qui débarquent à Lampedusa ou ailleurs, qui donc contrôle leur état de santé ????!!..... Rien qu’à Lampedusa pour le 1er semestre 2014, 61500 « passagers clandestins » !...Un passeport « provisoire » délivré par l’état Italien, et tous ces « vacanciers de l’urgence » se retrouvent dispersés aux quatre coins de l’europe !... Mais pas un mot aux « infos obligatoires » (pardon : « officielles »), pas une question sur l’état de santé de ces malheureux !... Rien !... Nada !... Immunisés sûrement !!!.... En tout cas non concernés, semble-t-il, par ce méchant virus !...Tant mieux pour eux. Ils ont déjà tant d’autres « problèmes » à régler sur place.. Manger, déjà !.......Je savais bien qu’elle était parfaitement stupide ma question !.....Désolé. Quand même, le doute m’envahit, et bizarrement à la même cadence que les migrants !.... Ce n’est qu’un sentiment personnel...Mettons que je n’ai rien dit !... Il est malvenu de troubler la quiétude d’un discours ambiant où la bienséance domine. Je sais. Mais quand même..Tant que la une, la 2, BFM, CANAL ou I-télé (c’est les mêmes), et tous les autres, n’auront pas prescrit la lobotomie de mon pauvre cerveau, il lui viendra des questions comme celle-là !.... Allez, je vais me soigner. Je dois avoir la fièvre ebola du cerveau !.....Pardon... Adishatz.


                                                      • D100padusinge D100padusinge 11 août 2014 03:48

                                                        Vu le temps d’incubation(3à10jrs) et de transport(1à60jrs) nécessaire a ces non passeporisés pour venir passer leurs vacances chez nous... ils auront passé l’arme à gauche avant d’arriver à Lampedusa soit bien avant d’avoir la possibilité de se faire passeporiser dans les centres de rétention...et de quarantaine !

                                                        Je pense pas que notre Bleu Marine nationale y feras de déclaration cette fois-ci même si les chiffres monte au million

                                                      • Alren Alren 12 août 2014 16:57

                                                        Ceux qui arrivent en bateau à Lampedusa sont partis de chez eux souvent depuis des mois.
                                                        S’ils étaient contaminés par un virus qui tue en moins d’un mois et le plus souvent beaucoup moins, les migrants clandestins malades seraient morts en terre africaine, bien avant de s’embarquer.


                                                      • chantecler chantecler 10 août 2014 13:06

                                                        Impossible de comparer le virus Ebola avec celui de la grippe , qui dépend de la souche et du terrain ,de même qu’avec le VHS , dont dans les années 80 nous ne savions rien ...

                                                        La « grippe espagnole » par exemple s’est propagées dans les années 1918 sur des populations fragilisées du fait des guerres, tant civiles et militaires .

                                                        De plus les connaissances en matières de virus sont relativement récentes .( microscope électronique et biologie cellulaire ).


                                                        • Xenozoid 12 août 2014 14:43

                                                          GlaxoSmithKline, qui est actuellement célébré par la presse pro-pharma, est la même société qui a également un casier judiciaire avec preuves de corruption de médecins et qui sciemment diffuse des informations trompeuses sur la sécurité de leurs produits pharmaceutiques.

                                                          Il ya deux ans, GSK a plaidé coupable de crime aux États-Unis et a été contraint de payer une amende historique 3 milliards de $ pour la perpétration de ces crimes. Après avoir payé l’amende, GSK a ensuite été exemptés des règles normales concernant les entreprises criminelles, ce qui lui permet de continuer à faire des affaires avec le gouvernement fédéral.

                                                          « Géant mondial des soins de santé GlaxoSmithKline LLC (GSK) a accepté de plaider coupable et de payer 3 milliards de dollars pour résoudre sa responsabilité pénale et civile découlant de la promotion illégale de certains médicaments d’ordonnance, son omission a déclarer certaines données de sécurité, et sa responsabilité civile pour pratiques de déclaration de faux , le ministère de la Justice a annoncé aujourd’hui », dit un département américain de la Justice communiqué de presse.

                                                          Il poursuit en expliquant, « GSK a accepté de plaider coupable à une information criminelle compte de trois, dont deux chefs d’accusation d’introduction de médicaments mal étiquetés, Paxil et Wellbutrin, dans le commerce interétatique et un chef d’accusation d’avoir omis de déclarer des données de sécurité sur le médicament Avandia à la Food and Drug Administration (FDA) ».

                                                          Comme Natural news rapportait en 2012 :

                                                          Une enquête fédérale d’à peu près neuf ans a exposé les abus rampants de GSK contre la loi en commercialisant illégalement les médicaments , forger données de sécurité des médicaments, la corruption des médecins de promouvoir les médicaments dangereux et coûteux, utilisant Medicare et Medicaid, et mentit sur l’efficacité et la sécurité des médicaments. Cette tromperie a généré des dizaines de milliards de dollars de profits pour GSK au fil des ans, alors que des effets secondaires horribles et même la mort pour des milliers de patients qui ont utilisé les produits pharmaceutiques impliquées ,ont été constater

                                                           http://www.naturalnews.com/046414_Ebola_vaccine_safety_testing_drug_company _profits.html#ixzz3ABBwAzUw

                                                          Il est curieux qu’une société à but lucratif comme GSK a même pensé à un vaccin pour une maladie qui, jusqu’à récemment, n’avait tué quelques centaines de pauvres Africains - à peine un riche filon de profit. Mais, ils font un peu « recherche » en Afrique et bingo une mutation de la maladie en quelque chose de beaucoup plus contagieux et qui menace le monde entier. Heureusement qu’ils sont intelligents les Journaleux et les médecins pour ce vaccin non prouvée à utiliser - payé par les contribuables occidentaux. Et, bien sûr, le troupeaux est tres rassuré. Je pense que la tendance est claire. Quant à moi, je pense que je me repose sur mon propre système immunitaire sain renforcé d’argent colloïdal.


                                                          • Jean Umber 12 août 2014 16:34

                                                            A mon avis, la guerre « biologique » ne fonctionnera jamais. A-t-on déjà entendu parler d’une telle guerre ? Par contre, la guerre chimique, cela existe bel et bien.
                                                            Tout ce qu’on a pu attribuer aux virus - qui ne sont pas vivants car incapables de fabriquer de l’ATP par eux-même - est selon moi du à une utilisation inconséquente de certains produits chimiques.
                                                            Ainsi, la découverte de la réaction de Kolbe par Bayer a permis de synthétiser l’acide salicylique puis l’aspirine, dont a production industrielle a justement démarré un peu avant la fameuse grippe espagnole.
                                                            Le souci, c’est que les chimistes n’ont plus aucun pouvoir, celui-ci ayant été conféré par les gouvernants aux biologistes, souvent incompétents en chimie. Et ils cherchent les causes dans ce qu’ils croient connaître : les virus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès