• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > France, terre d’asile politique ou psychiatrique ?

France, terre d’asile politique ou psychiatrique ?

La chef de file des Femen en France, Inna Shevchenko, a obtenu le statut de réfugié auprès de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), a indiqué lundi 8 juillet cette militante ukrainienne. Pendant ce temps, le geek ennemi public n°1 Edward Snowden se voit refuser la même demande en France et dans divers pays.

JPEG

D'un côté, nous avons une bande de féministes autoproclammées, manifestant à coup de seins et de décibels pour le droit des femmes, la corruption, les pâquerettes et les tourterelles. Un combat pour le droit

JPEG - 14.9 ko
Teddijo - Dessinateur satirique

des femmes transformé en combat contre les religions, principalement le christianisme et l'islam. Tronçonnage de croix pour protester contre l'Eglise orthodoxe (alors qu'il s'agissait d'un monument en hommage aux victimes du stalinisme), drapeau musulman brûlé pour protester contre le salafisme (alors qu'il s'agissait d'un drapeau musulman tout ce qu'il y a de plus banal), profanation de la cathédrale de Notre Dame de Paris, etc. Une bande de féministes dont la leader, Mlle Shevchenko déclara à propos des féministes trop instruites : « Nous avons voulu montrer que les féministes ne sont pas que des vieilles femmes cachées derrière leurs bouquins ». Comme a pu le souligner le Volontaire Florian dans un précédent article :

Sympa pour les femmes telles que Virginia WoolfEmily BrontëGeorge Sand, qui à mon humble avis risquaient beaucoup plus qu’une petite activiste incapable de s’exprimer autrement que par le biais de provocations au ras des pâquerettes. Sympa aussi pour l’écrivaine turque Elif Shafak qui a risqué trois ans de prison pour « avoir insulté l’identité nationale » puisque l’un de ses livres relatait le génocide arménien. Mais bon, des femmes on ne retient que leurs formes pas ce qu’elles écrivent en pensant à voix haute.

De l'autre côté, nous avons un informaticien made in USA, anciennement en poste à la NSA, rompu aux techniques d'écoute et de surveillance de l'Oncle Sam. Un geek ayant étalé sur la place publique un secret, de polichinelle certes, mais un secret fort embarrassant. Oui, Big Brother est bel et bien en train de "watching you". Citoyens, Etats pas de jaloux, tout le monde y passe !

Et voila que nos deux effigies de la contestation, traquées de façon plus ou moins intense, demandent l'asile politique, en France notamment, n'étant plus en odeur de sainteté si l'on puit dire au sein de leurs mères patries. Une demande accordée pour I. Shevchenko, et refusée pour E. Snowden...

JPEG - 20.9 ko
Le président bolivien Evo Morales embarque à bord de son avion, à l’aéroport de Vienne le 3 juillet 2013 afp.com

Morale de l'histoire ? Il ne sert à rien de révéler à un pays qu'un autre Etat l'espionne et recueille ses informations les plus confidentielles. Bien au contraire, il est plus judicieux de l'attaquer dans ses symboles les plus historiques. Il vous dira merci ! Alors que les révélations de Snowden auraient dû provoquer un véritable cataclysme au sein de l'exécutif français, l'inverse se produit. Le grand méchant mou Hollande, tout comme l'aurait fait Sarkozy l'Américain, demande timidement des comptes aux Etats-Unis au lieu de pousser une énorme gueulante saveur camembert à Obama. Et non heureux de courber une fois de plus l'échine face au pouvoir atlantiste, voilà que l'Etat français au lieu de remercier Snowden se lance indirectement à la poursuite de celui-ci. Mardi 2 juillet, le président bolivien Evo Morales rentrait de Moscou et volait en direction de La Paz, quand son avion a été contraint de se poser à Vienne, en Autriche : le Portugal lui avait refusé une escale technique et la France le survol de son territoire. Soupçonné d'abriter Snowden à son bord, l'avion du président Morales fut bloqué au sol pour quelques heures, un comportement aussi inique que schizophrénique, nous valant d'être la risée d'une grande partie de l'Amérique du Sud.

Au fond du trou, l'exécutif français continue de creuser !

Plus grand chose d'étonnant dans notre monde où le principal devient détail et le détail devient principal. Plus grand chose d'étonnant quand un regard curieux voit l'inversion des sens s’amplifier chaque jour davantage. Cette mise en avant des FEMEN n'est qu'un des multiples symptômes d'une maladie touchant l'ensemble des sociétés humaines.

Sans tomber dans le côté "grenouille de bénitier", la France a une longue tradition religieuse. Une tradition ayant guidé son histoire, cimenté sa base et construit l'ordre social auquel nombre de français sont attachés. Une tradition ayant au fil du temps fait une place aux autres religions, principe de laïcité oblige, pour voir l'islam devenir la deuxième religion la plus pratiquée du pays.

Mais voila, il y a laïcité et laïcité.

Il y a la laïcité bénéfique, celle prenant en compte les spécificités historiques du pays, son histoire et ses racines, et instaurant entre les religions un équilibre du culte.

Et puis il y a la laïcité façon Vincent Peillon, celle de la mise en place d'une religion universelle. Une laïcité à l'opposé, tant de l'équilibre cultuel que des caractéristiques historiques, balançant dans la négation du fait religieux. Une laïcité d'inspiration franc-maçonne prônée intérieurement par l'ensemble des élites de droite et de gauche, à charge pour ces dernières de remplir publiquement cette fonction en abattant les quelques restes de notre histoire millénaire. Dans un braquage, chacun son rôle.

Voilà pourquoi I. Shevchenko, anti-religieuse de combat comme elle a pu le déclarer lors d'une émission à la radio belge le 3 juin 2013, recueille autant les faveurs des plus hautes instances de l'Etat. Et dans ce combat contre les religions, un monothéisme semble pour l'instant épargné. Comme le souligne Jonathan Moadab dans un communiqué en réponse aux propos diffamatoires de Bernard Schlacha, contributeur du site de Bernard-Henry Lévy, La Règle du Jeu :

"Soutiendriez-vous toujours autant les Femen, si elles avaient brûlé un drapeau sioniste rue des Rosiers, comme elles ont brûlé un drapeau salafiste musulman devant la Grande Mosquée de Paris ? Aimeriez-vous les voir déambuler seins nus dans la synagogue de la Victoire en criant dans une langue étrangère "Fuck the talmud !", comme elles ont profané Notre-Dame de Paris ?"

Dans ce monde de fous, où nous ne savons plus à quel sein se vouer, adieu Snowden et bonjour Inna.

Bienvenue en France... terre d'asile psychiatrique !

 

Maurice, pour le Cercle des Volontaires

 

Plus d’information sur le Cercle des Volontaires :

Le site : www.cercledesvolontaires.fr

La page Facebook

Le Twitter

La chaîne Youtube

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (113 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • mac 9 juillet 2013 09:16

    Toujours sur le même sujet , signez et faites suivre la lettre-pétition d’excuse au président Morales en ligne jusqu’au 20 juillet.

    Cela monte doucement, c’est un peu dommage...


    • lulupipistrelle 9 juillet 2013 10:12

      Evidemment que la pétition ne prend pas : on vous demande de remplir une fiche de renseignements , et vlan collecte de données personnelles. 


    • Anaxandre Anaxandre 9 juillet 2013 15:04

       Peut-être même auriez-vous dû y réfléchir à deux fois avant de vous inscrire sur ce site, non ?... smiley

       Quant à l’article qui nous occupe ici, vous êtes plus de 80% à l’approuver à cette heure. Formidable ! Il semblerait en effet qu’une majorité ne veut plus du désordre, ne veut plus de l’inversion totale des valeurs, ne veut plus de cette soumission constante de la France aux diktats de puissants lobbies désormais bien davantage transnationaux que nationaux. Et puis quoi ? Rien, ou si peu... On nous propose des pétitions ! Mais qui envisage de solution radicale ? Ah !... Il est vrai que le prix des smartphones et des écrans plats augmenteraient...

       Notre soumission est encore assurée par une surconsommation débilitante et mortifère, par une hyperpropagande des médias inféodés et d’élites intellectuelles présélectionnées, ainsi que par la sanctification d’une histoire totalement (ré)écrite par nos Maîtres. Et toutes vos petites « indignations » ne feront pas avancer d’un pouce la lutte contre notre honneur chaque jour un peu plus piétiné.

       Pour en finir avec cette histoire des Femen - et l’article y fait allusion à la fin - ce n’est en vérité qu’une énième opération de déstabilisation des sociétés catholiques et musulmanes par la Synagogue. Bien évidemment, comme chacun peut le constater, le foyer d’occupation juif au Proche-Orient, les lieux de culte et les symboles du judaïsme en Europe, ne sont eux jamais visés - et pas même évoqués ! - par les prostituées de Soros, non plus d’ailleurs que leurs alliés protestants soumis.

       Quant à Snowden, ce jeune héros qui vient de laisser derrière lui toute sa vie, au-delà des accords franco-américains, quand on sait qui contrôle, et le gouvernement français, et le gouvernement américain, sa demande ne pouvait qu’être rejetée. Délires monomaniaques, pensent encore certains ? Il suffit pourtant de simplement vouloir voir !


    • lulupipistrelle 9 juillet 2013 15:23

      Je me suis inscrite sans donner de renseignements. Une adresse mail et c’est tout. 





    • lulupipistrelle 9 juillet 2013 15:26

      Nous sommes sans doute très nombreux favorables à une action radicale, des actions radicales en fait ,et antagonistes... Donc passons à l’acte et c’est la guerre civile. Voilà pourquoi il existe des débats. 


    • Anaxandre Anaxandre 9 juillet 2013 15:42

       Des débats sans fin depuis des décennies qui ne mènent à rien, sauf à une soumission désormais totale de notre « grande Démocratie » ! La guerre civile ? La France est chaque jour plus morcelée, divisée ethniquement et religieusement. Ses richesses, son industrie, ses cerveaux sont pillés par une hyperclasse financière transnationale. J’arrête ici la liste, on pourrait y passer des heures...
       Bref, tout ça pour vous dire que la société française, l’ancienne « Grande Nation » comme disaient hier nos cousins allemands !, n’aura demain plus le choix : sa fin, sa dilution programmée, ou une nouvelle révolution vraiment nationale cette fois.


    • Michèle 9 juillet 2013 16:45

       @ Anaxandre : "Bref, tout ça pour vous dire que la société française, l’ancienne « Grande Nation » comme disaient hier nos cousins allemands !, n’aura demain plus le choix : sa fin, sa dilution programmée, ou une nouvelle révolution vraiment nationale cette fois."

      Que pensez vous de l’idée d’un nouveau CNR ? Voilà des personnes politiques de tout poil qui se rassemblent pour justement réagir et sortir de ce bourbier. 

       http://www.youtube.com/watch?v=kzBRXQwuJpY


    • mac 9 juillet 2013 16:58

      Normalement un mail valide et un pseudo ou prénom suffisent. Pour ce qui me concerne je dispose d’un mail personnel que je ne donne qu’à mes proches et d’un mail pour mes achats qui peut recevoir tous les spam du monde. C’est évidemment ce dernier que j’ai utilisé pour la pétition.
      Après si on a peur de tout, on ne fait plus rien...


    • Anaxandre Anaxandre 9 juillet 2013 17:07

       Un nouveau CNR, comme F. Asselineau le propose, Michèle ? Je prends ! Il faut savoir être pragmatique et ce serait déjà un énorme progrès.
       Mais je le redis : sans mesures radicales, les mêmes causes produiraient malheureusement bientôt les mêmes effets.


    • lulupipistrelle 9 juillet 2013 17:45

      @ mac : moi je collectionne les adresses... je ne vois aucune objection à signer une pétition de mon vrai nom , mais pas de donner mon état civil , mon adresse, ma profession .


    • mac 9 juillet 2013 17:53

      L’UPR de François Asselineau, je les ai contactés deux fois pour leur demander de relayer ma pétition pour Moralès et je n’ai eu aucune réponse de leur part. Pourtant, ils se sont beaucoup emparés du sujet. Ils auraient, au moins, pu prendre la peine de me répondre pour me dire ce qui ne leur convenait pas. 

      L’impression que ça me laisse c’est que tous ces petits partis qui veulent un changement de système se comportent déjà comme s’ils avaient des centaines de milliers d’adhérents avec peut-être déjà même le culte du chef ?


    • Anaxandre Anaxandre 9 juillet 2013 18:50

       « Le culte du chef » ? Démontrez moi que la masse est formée, éduquée - voire ne serait-ce que s’intéresse à autre chose qu’à son petit confort personnel et à son petit « pouvoir d’achat » (seul « pouvoir » qui semble désormais la préoccuper sérieusement) - et on reparlera de cette récente dévalorisation du « chef ».


    • Captain Marlo Pilou Camomille 9 juillet 2013 19:32

      mac,
      Vous avez essayé de la poster sur la page Facebook d’ Asselineau ?


    • Michèle 9 juillet 2013 20:24

      @ Anaxandre : "Un nouveau CNR, comme F. Asselineau le propose, Michèle ? Je prends ! Il faut savoir être pragmatique et ce serait déjà un énorme progrès.
       Mais je le redis : sans mesures radicales, les mêmes causes produiraient malheureusement bientôt les mêmes effets.
      « 

      Oui, je parle bien de ce que propose F Asselineau, car comme vous le dites si justement, il faut être dans la réalité et donc pragmatique, sinon on est dans le sempiternel blabla. Que les choses soient claires. 

      Quant à votre remarque sur des mesures radicales, Asselineau a fait la preuve qu’il était prêt à en prendre (opposition à sa hiérarchie bienpensante et auto-torpillage de sa »carrière" à Bercy). C’est quelqu’un d’honnête, qui ira jusqu’au bout s’il en a les moyens.


    • Michèle 9 juillet 2013 20:33

      @ mac : "L’UPR de François Asselineau, je les ai contactés deux fois pour leur demander de relayer ma pétition pour Moralès et je n’ai eu aucune réponse de leur part."

      Vous m’étonnez beaucoup, même si je ne mets pas votre parole en doute, car j’ai toujours eu réponse à mes courriels. Justement... Pilou Camomille a raison de vous proposer de poster sur leur page FB.

      Cela dit, j’ai signé votre pétition il y a 2 jours et l’ai postée sur ma page FB car je m’associe 100% à votre initiative, nous devons des excuses à Morales c’est bien la moindre des choses. Merci à vous.


    • mac 9 juillet 2013 21:31

      @lulupipistrelle

      Vous avez raison concernant les données demandées aux signataires.
      Sur le site mesopinions.com vous pouvez créer une pétition avec votre pseudo de compte et votre mail mais votre adresse, votre nom,votre mail et votre âge vous sont demandés quand vous signez celle-ci même même s’ils s’engagent normalement à ne pas les divulguer.
      Je pense que c’est assez fréquent qu’on vous les demande à la signature d’une pétition et je comprends que cela en freine plus d’un et que du coup les chiffres aient du mal à décoller. C’est un peu dommage...


    • lulupipistrelle 10 juillet 2013 03:58

      Non, ce n’est pas fréquent... je signe des tas de pétitions sur d’autres sites... 



      Non je ne ferai pas d’entorses à mes principes, pas plus que je donnerais mon ADN si on me le demandais... 




    • mac 10 juillet 2013 08:31

      C’est votre droit de ne pas vouloir donner vos coordonnées et moi-même qui ne suis pas un professionnel de la pétition je préférerais qu’on puisse faire le choix de la signer avec un simple mail valide ce qui accroîtrait sans doute le nombre de signatures.

      Ceci dit, j’ai regardé quelques pétitions y compris celle qui est présentée dans les commentaires ci-dessus et ils demandent également aux gens de donner leur nom, leur prénom et leur code postal. Maintenant, si certains veulent garder l’anonymat, ils peuvent sans soute utiliser des pseudo et des coordonnées plus ou moins précises puisque seul le mail semble servir à la validation...


    • Captain Marlo Pilou Camomille 10 juillet 2013 08:40

      mac,

      Pour l’UPR, il faut savoir qu’il n’y a aucun secrétariat et aucun salarié, l’ UPR ne reçoit aucune subvention qui lui permettrait d’embaucher des salariés.

      C’est uniquement des bénévoles qui s’occupent des divers sites, en plus de leur activité professionnelle, et en ce moment, en fonction de la période des congés.

      Je suppose que si l’ UPR ne donne pas suite à votre proposition, c’est qu’ils doivent considérer que vous devriez passer par les sites chargés de diffuser les pétitions.
      Ou bien qu’ils n’ont pas eu la disponibilité de vous répondre.
      Ce n’est pas une opposition à votre initiative.

      Vous avez posté votre pétition sur la page Facebook d’ Asselineau ?


    • mac 10 juillet 2013 09:50

      Je vais essayer de me débrouiller pour le faire mais par principe, je n’utilise pas facebook.


    • tekituveux94 tekituveux94 11 juillet 2013 08:42

      C’est un peu dommage de penser ça. L’UPR est un tout jeune parti, je ne pense pas qu’il y ait de culte du chef. Maintenant, qu’ils ne répondent pas forcément à tous les messages me semble assez normal, surtout quand c’est pour demander une enième pétition...Ils ont lancé pas mal d’autres pétitions (loi Fioraso, prix nobel pour Snowden et Assange etc) ils ne peuvent être au four et au moulin d’autant que personne à l’UPR n’est payé, il n’y a que des bénévoles.
      Je suis adhérent de ce parti depuis 2 ans maintenant, je ne le regrette pas mais je ne leur en demande pas trop car je sais qu’ils ne pourront donner que ce qu’ils peuvent...
      Un peu plus d’indulgence et de patience, ne condamnez pas ce mouvement sur ce genre de détail ...


    • Papat 9 juillet 2013 09:58

      Pour ceux qui veulent defendre les vrais defenseurs des droits de l’Homme et notamment la liberté d’expression et le droit au respect de sa vie privée :
      http://www.change.org/fr/pétitions/aux-membres-du-comité-nobel-norvégien-pour-l-attribution-du-prix-nobel-de-la-paix-à-j-assange-et-à-e-snowden


      • imprécateur 9 juillet 2013 11:23

        Sexisme, discrimination, ce que l’on accorde à l’une parce qu’elle a des seins, on le refuse à l’autre parce qu’il a des couilles (au propre comme au figuré !).
        Décidément, pour paraphraser Clémenceau, « nos hommes politiques ont des couilles au cul, mais ce ne sont pas les leurs ! »
        Désolé pour ce commentaire d’ordre génital, mais le vie politique vole si bas à présent...


        • Xavxav 9 juillet 2013 11:26

          Il semble qu’il soit plus facile d’obtenir l’asile politique en France lorsqu’on vient d’un pays de l’ex-Union des Républiques Socialistes Soviétiques, que lorsqu’on vient du principal allié militaire de la France.


          • Denzo75018 9 juillet 2013 11:38

            La demande d’asile politique n’a jamais été une procédure avec forcement acceptation !

            Et c’est tant mieux........


            • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 9 juillet 2013 12:45

              Excellent titre, excellent chapeau !! Voilà une belle attaque de l’Etat-Mensonge. Bien vu, bien chopé !


              • lulupipistrelle 9 juillet 2013 15:29

                Franchement la promotion des valeurs occidentales dans les pays musulmans, je m’en tape.


                Je préfère même qu’ils se foutent sur la gueule jusqu’à ce la nécessité les conduisent à évoluer et trouver leur propre équilibre. 

              • lulupipistrelle 9 juillet 2013 15:29

                les conduise.. 


              • abdelkadder 9 juillet 2013 16:04

                La solution, il n’y en a pas une ,deux ou 7 milliards est de passer d’une société verticale de type pyramidale ou chaque étage vit au dépends de ceux qui sont en dessous, car il y a encore des cons pour croire que la pyramide se construit en commençant par le sommet..si si....comme le bon troll qui vient expliquer que le riche donne du travail au pauvre.....alors que la vérité est qu’il vole la personne qui en devient pauvre,donc lui riche..

                à une société de type linéaire et horizontale....

                Ou personne n’écrase personne ,coopération collective et tout le reste...ce n’est pas du tout la peur de ne plus avoir de confort qui fait que rien ne bouge ,pas du tout, l’humain n’en est pas rendu à ce niveau d’intelligence, c’est parce que dans le cerveau de la plupart des occidentaux, il y a le vide...rien, zilch, nada, niente ,nothing, nil ,que dalle ..peau de balles..et contrairement de l’avis général ce n’est ni la télé, ni les journaux, ni les loisirs , ni rien de tout ça qui rends les gens abrutis mais je dis et j’insiste pour dire que c’est de leur propre volonté qu’ils choisissent cette voie d’être abrutis, car ils ont peur de vivre...ne croyez pas que la propagande marche si facilement,c’est d’abord parce que le péquin moyen est mort de trouille et de souffrance, de non sens absolu etc etc etc dans sa vie qu’il cherche un exutoire, et le premier qui passe est le bon......foot,TV,église, etc etc...comme la dose ne suffit plus on passe ensuite à la haine, puis à la violence physique, puis au meutre de masse .....
                le probleme vient de nos cerveaux malades, là et seulement là pourra t’ on solutionner le conflit de l’homme avec lui même en fait ,en profondeur..

                j’essaye de me fuir, c’est impossible...ça fait mal et je devins fou...content de l’être en apparence, mais tourmenté jusqu’au pire en vérité...

                Mais le sujet est énorme et a à voir avec la partie du cerveau qui manque ......les amérindiens avaient une partie de ce qui manque ouverte....et d’autres peuples encore bien sur....


                • lulupipistrelle 10 juillet 2013 04:29

                  C’est vrai que les non -occidentaux sont tellement plus intelligents, plus « éveillés » que nous... 


                • tekituveux94 tekituveux94 11 juillet 2013 08:54

                  Oui, excellente analyse Abdelkadder ...
                  Ca me rappelle furieusement ce livre remarquable de Wilhelm Reich « Ecoute petit homme »
                  Ceux qui ont lu cet ouvrage ont compris bien des choses
                  Bravo Abdelkadder, je suis 1000% d’accord avec vous !


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 juillet 2013 09:36

                  A moi aussi la description d’Abdelkader paraît juste. Mais je ne vois pas clairement la mise en pratique de ce qu’il appelle la solution : greffer à chacun de nous la partie qui manque dans notre cerveau ? Mais où prendre toutes ces portions manquantes pour les millions que nous sommes ? Et qui fait le constat que telle partie à greffer est la bonne ?

                   

                  J’ai, c’est vrai, une autre (vieille) conception. Après constat philosophique des manques qui nous caractérisent je choisis l’engagement philosophique et l’exigence militante et collective.

                   

                  Celle, par exemple, de faire appliquer les lois que des générations de nos ancêtres - que je respecte beaucoup mais je conviens volontiers que ce n’est plus très à la mode - ont mis au point pour permettre le bien vivre ensemble.

                   

                  Celles qui, par exemple, définissent la laïcité républicaine.

                   

                  Mais cette vieille conception, là encore j’en conviens, est de plus en plus considérée comme relevant de la psychiatrie, comme l’explique mazig un peu plus bas. L’homme nouveau, qui va sur la lune et qui a dans une petite boîte au fond de sa poche la totalité du monde en images et en sons n’aurait donc plus le choix qu’entre la greffe et le traitement psychiatrique ? 


                • Captain Marlo Pilou Camomille 9 juillet 2013 16:51

                  Les accords d’extradition France/USA datent de 1996.

                  Depuis, il a eu Guantánamo, le Patriot Act, les détentions de suspects dans diverses bases de pays de l’ OTAN, les meurtres par drones avec des dizaines de morts de civils..., autant de faits qui auraient dû amener les gouvernements français à mettre les USA dans la même liste de pays non démocratiques, que la Chine ou la Russie de Poutine et à rompre ces accords.

                  Mais voilà, ni Chirac, ni Sarkopipo, ni Hollande, n’ont supprimé ces accords.

                  Le PS, si prompt à parler des droits de l’ homme, préfère les discours aux actes.

                  Vals a été très clair, si Snowden met un pied en France, extradition immédiate aux USA.
                  Vals n’a exprimé ni réserves , ni regrets, ni remords que les choses soient ainsi.

                  Le PS se déshonore un peu plus en montrant sa soumission aux USA. Si Hollande était Chavez, ça se saurait.

                  La France socialiste ne peut donc pas, compte tenu des accords d’extradition avec les USA, accorder l’asile à qui que soit de nationalité américaine, sans remettre en question ces accords. Ce qu’il n’a pas fait, et n’a visiblement pas l’intention de faire.

                  Je suppose qu’avec l’ Ukraine, il n’y a pas d’accord d’extradition.

                  Pourquoi préférer les FEMEN à remettre en question les accords d’extradition ?

                  Probablement parce que les Femen rendent des services aux USA...

                  On peut reprocher beaucoup de choses à Hollande, mais pas sa cohérence dans le soutien à l’ Empire... C’est un Young Leader.

                  Comme Pierre Moscovici, Marisol Touraine, Aquilino Morelle, Arnaud Montebourg, et Vallaud Belkacem. Le seul Young Leader socialiste qui ne soit pas au gouvernement, c’est Bruno Le Roux.


                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 juillet 2013 12:36

                    Il existe des accords d’extradition entre la France et l’ Ukraine.


                    En ce qui concerne le droit d’asile, la France ne l’accorde qu’en raison de menaces sur une personne pour des questions politiques, religieuses et sexuelles. Ce qui est le cas pour la Femen, menacée par les lois ukrainiennes anti-blasphèmes alors que Snowden entre dans le régime du droit commun.

                    Enfin, il faut savoir que même si des accords d’extraditions existent entre la France et les USA, le pays n’extrade pas un suspect qui risque la peine de mort dans son pays. Un accord préalable est nécessaire dans ce cas là.

                  • lulupipistrelle 9 juillet 2013 17:48

                    Il n’ y aurait pas des Français qui auraient demandé l’asile politique aux USA , pour des raisons religieuses... suite à la chasse aux sectes ? 


                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 juillet 2013 12:36

                      Pas que je sache.


                      Des exilés fiscaux, en revanche...

                    • Claire29 Claire29 10 juillet 2013 14:14

                      Et qui dénonce cette chasse aux « sectes » bien réelle alors que ce mot n’a aucune définition juridique,chasse aux médecines alternatives en particulier accusées de « dérives sectaires »,à part quelques sites comme celui du CICNS et celui de CAP LC ?


                      Il est certain que même sans demander l’asile politique,des médecins par exemple ont été contraints de fuir la France afin de pouvoir continuer à exercer leur profession librement !

                      En ce qui concerne les raisons religieuses,la France laïque, « pays des droits de l’Homme »,n’est pas celui qui est le plus accueillant pour les religions,en particulier les nouvelles ! 

                    • Esclarmonde Esclarmonde 9 juillet 2013 21:57

                      Avec les Femen, je sens personnellement un pouvoir aux abois car ces femmes sont de sinistres caricatures et il me semble, d’après les réactions que je lis sur internet et autour de moi à leur sujet, que la mayonnaise ne prend pas du tout sauf chez quelques bobos qui se croient encore dans les années 70. Je crois même que je vais espérer des actions et de la propagande encore plus grotesque car elle finit par faire réagir les gens. Cet article en est la preuve !


                      • Captain Marlo Pilou Camomille 10 juillet 2013 08:59

                        Topaze,
                        Asselineau explique depuis 2007, et c’est bien le seul, que l’UE et l’euro sont des constructions américaines, preuves à l’appui avec les documents déclassifiés par Clinton en 2000.

                        Il ne s’agit pas d’une obsession d’ Asselineau, mais de faits historiques.

                        Ce qui devient de plus en plus évident aux yeux de tout le monde avec les accords transatlantiques. Vous êtes bien le seul à l’ignorer.

                        Votre obsession à vous, c’est Asselineau. Je suppose que vous avez quelques liens avec une certaine vidéo sur les ananas, les négationnistes de la Shoah et l’exclusion d’un militant par l’ UPR ? 


                      • Captain Marlo Pilou Camomille 10 juillet 2013 09:04

                        Topaze,
                        Le devoir d’un gouvernement qui se dit « démocratique et de gauche », c’est de défendre les libertés publiques qui sont écrites dans sa Constitution, et de dénoncer les accords d’extradition avec des pays comme les USA qui ne sont plus démocratiques.
                        Ce que le PS n’a pas fait.


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 9 juillet 2013 22:37

                        Sérieusement : La France n’est plus le pays qui défend les droits des HOMMES ni un pays démocratique !

                        Petit rappel :

                        Aurore Martin née à Oloron-Sainte-Marie en 1979 est une femme politique, militante du parti basque indépendantiste Batasuna. Ce partie politique est autorisé en France mais interdit en Espagne.

                        Suite à un mandat Européen ( vive l’Europe de Maastricht ! ) Aurore Martin est arrêtée par les gendarmes à Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques) le 1er novembre 2012 au cours d’un contrôle routier, puis remise aux autorités judiciaires espagnoles. 

                        Une citoyenne qui na commis aucun délit selon de droit français de nationalité française est livrée à des forces de police étrangère.
                        Le devoir de la France est de protéger ses citoyens or la France est devenue une menace pour eux, pour nous !

                        La France c’est soumise aux exigences américaines tournent les dos aux valeurs républicains du Général de Gaulle ... et devinez pour quoi ?

                        La France est devenue de nouveau un pays de collabo et ceci en violent la constitution française.

                        Cette surveillance généralisé par les Américains via le programme PRISM (programme adopté par la DGSE) viole des droits fondamentaux de la Constitution française, et particulièrement l’article 11 de la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

                        Ce que ce passe chez nous est de plus en plus alarment !

                        PRISM à la française

                        La NSA travaille « main dans la main » avec les Occidentaux !

                        Selon le quotidien, la DGSE, le Big Brother français, intercepte « systématiquement les signaux électromagnétiques émis par les ordinateurs ou les téléphones en France, tout comme les flux entre les Français et l’étranger ». En somme, l’intégralité des communications émises en France ou de la France vers l’étranger sont espionnées.

                        « Le Monde » affirme même que, malgré l’illégalité du système, « les politiques le savent parfaitement ». Un parlementaire confirme au quotidien « qu’une grande part des connexions électroniques en France est effectivement interceptée et stockée par la DGSE ». Mais officiellement, cette « infrastructure de mutualisation » n’existe pas. source

                        Remarque : J’ai l’impression qu’on nous traite tous comme des « terroristes potentielles » voire des « fous dangereux » qu’il faut mettre en camisole. Cet article évoque à titre juste l’expression « asile psychiatrique » ! 

                        * Il y à la camisole de surveillance (prism, vidéosurveillance, radars routiers, ...)

                        * Il y la camisole fiscale (prenez par exemple la facture EDF qui augmentera de 5% à partir di 1 août 2013) facture qui est essentiellement composé de taxes idem pour les carburants ...

                        * Puis il y à la camisole médiatique.
                        Les grands médias décident quel informations sont divulgué et sous quel angle l’information est abordée. Il y à des sujets donc on ne parle pas du tout ou des sujets qu’on aborde qu’en périphérique.

                        Les infos dont on parle peu


                        • jacques jacques 9 juillet 2013 22:54

                          Opposer les femen à Snowden est ridicule si l’action des unes vous semble puérile et l’autre pleine de noblesse .C’est que la première nous renvoie nous même face à nos clichés de la femme objet sexuel l’autre à robin des bois.
                          L’action des femen cessera lorsque le discours d’une femme nue aura le même effet que celui d’une femme habillée.
                          En ces jours ou une française gagne wimbledon ,le fait quelle ne soit pas dans tous les canons de la beauté a une influence sur sa carrière.


                          • Bond, Nausea Bond Bond, Nausea Bond 10 juillet 2013 02:09

                            « La République c’est le parti des étrangers » (citation de littéraire)
                            « La France est devenue la poubelle du monde » (citation de P.M.U.)
                            etc, etc...
                            Avec cet effondrement généralisé, je prédis une fuite prochaine des touristes japonais en France.
                            Sinon pour la photo de Big Brother, moi j’aurais choisi celle-là : « Manuel Te Regarde ».


                            • marc 10 juillet 2013 17:23

                              Le début de l’article m’a suffi. Aucune raison, autre que la misogynie crasse, pour opposer les femen à Snowden. L’ asile doit être accordé à tous les défenseurs des droits


                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 juillet 2013 17:47

                                 @ Maurice, auteur du Cercle des Volontaires

                                 

                                Votre article, et plus encore son titre, sont globalement justes. Mais vous déconnez, comme il se doit, de manière très classique, dans la seconde partie dès lors que vous évoquez la laïcité.

                                 

                                Vous tenez à accuser la religion juive, ce qui vous vaut aussitôt les félicitations d’Anaxandre, qui en rajoute dans l’antisémitisme nouvelle manière, caché derrière un prétendu antisionisme.

                                 

                                Vous défendez « la longue tradition religieuse » de la France contre l’imbécile fausse « laïcité » du pouvoir en place, installé dans la négation du fait religieux. Je m’en réjouis. Mais vous glissez de là à la défense conjointe du christianisme et de l’islam, devenu deuxième religion de France, et c’est ça qui semble, vous, vous réjouir.

                                 

                                Je prétends, moi, que ce n’est pas un progrès mais une lamentable régression. Même si les fondamentalismes juifs et chrétiens peuvent et doivent être critiqués, leur dangerosité n’a rien de commun avec celle de l’islam.

                                 

                                Les trois monothéismes continuent d’enseigner la prétendue volonté de "bonne violence" commandée par Dieu. C’est révoltant. Mais le judaïsme et le christianisme enseignent que Dieu a commandé de prétendus justes massacres il y a 3000 ans. L’islam qui, à l’origine, a enchaîné sur cette horreur théologique, enseigne depuis que Dieu continue de commander des massacres de masse jusqu’à la soumission du monde entier à son seul vrai dieu Allah. Une nuance de détail ?

                                 

                                A côté de votre article je vois un titre d’Agoravox TV informant que Caroline Fourest a réussi, avant même la création de leur association, à berner les ex-musulmans de France. La journaliste militante assurant par le mensonge la promotion, d’une part des femen, d’autre part celle de l’islamisation de la France devrait vous faire réfléchir.

                                 

                                Et aussi le fait que, au moment même où s’effectuait ce nouveau forfait, les "Frères musulmans" manifestaient pour la première fois à Paris de manière organisée, et avec l’autorisation de Manuel Vals. Une façon de nous dire que, ça y est, la France peut enfin être considérée, pensée, traitée comme l’Egypte, la Tunisie, la Lybie, la Syrie, L’Iran, la Turquie,  l’Algérie…

                                 

                                Ah mais, direz-vous peut-être, il sera bien temps d’arrêter la progression quand la menace deviendra sérieuse !

                                 

                                Comme en Algérie, justement, en annulant un second tour d’élection démocratique prévoyant la victoire de ces « Frères » musulmans ? Et en faisant le pari que ne suivront pas les dizaines de milliers de massacres qu’a entraînés cette peu honorable opération de l’autre côté de la Méditerranée ?

                                 

                                Oui, les socialistes au pouvoir sont fous. Mais nous avons tout à perdre en favorisant la folie très nettement pire encore que constitue l’islamisation de la France.

                                 

                                Il faut exiger la ferme application de la laïcité républicaine, aujourd’ui quotidiennement trahie par les hollandiens après l’avoir été par les sarkoziens. Mais il faudra, en plus, en améliorer sa définition, de façon à rendre en France la criminalité à base théologique condamnable de la même manière que n’importe quelle criminalité profane. 


                                • Captain Marlo Pilou Camomille 10 juillet 2013 18:30

                                  Pierre Régnier,
                                  Les extrémistes de toutes les religions ont tous été à leur tour une plaie pour le monde.

                                  L’ Inquisition n’était pas particulièrement portée sur la charité chrétienne...
                                  Les Protestants d’ Afrique du sud trouvaient l’apartheid vachement bien.
                                  Les Evangélistes ou les créationnistes américains vous plaisent davantage ?

                                  Les problèmes arrivent quand les religions se mêlent d’économie et de politique, au lieu de s’occuper de spiritualité, c’est à dire souvent.

                                  Vous semblez oublier que dans tous les cas, les premières victimes des extrémistes sont leurs propres congénères... Si vous croyez que les catholiques approuvent tous le Vatican, vous vous trompez. Pas plus que les musulmans n’approuvent les extrémistes de l’ Islam.

                                   Vous globalisez au lieu d’analyser.

                                  Vous semblez oublier aussi « le choc des civilisations » qui a permis d’ouvrir des guerres pétrolifères.

                                  Vous oubliez aussi que les religieux extrémistes sont utilisés, ou instrumentalisés, par l’OTAN, qui les arme ou les met en place pour éviter que de vraies démocraties n’apparaissent.

                                  Vous devriez porter davantage attention au rôle politique que les pouvoirs font jouer aux extrémistes religieux, et moins au côté religieux.


                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 juillet 2013 23:22

                                    Bonjour Pilou Camomille

                                     

                                    Vous devriez porter davantage attention au côté religieux (théologique) des religions, et un peu moins au rôle politique que les pouvoirs font jouer aux extrémistes religieux.

                                     

                                    Je ne nie pas que celui-ci existe mais, d’abord, ce n’est pas seulement aux « extrémistes » que l’on fait jouer un rôle politique. En tous cas pas dans l’islam où le rôle politique est la principale caractéristique : le prophète Mohamed n’a pas seulement cultivé la haine des juifs, des chrétiens et des non-croyants, il a aussi et surtout donné mission à ses adeptes de conquérir le monde et de le soumettre « au Dieu Allah », c’est-à-dire aux hommes - surtout pas aux femmes, êtres humains inférieurs selon lui - qui s’auto-proclament ses représentants sur la terre.

                                     

                                    Et il leur a demandé de soumettre tous les habitants de la terre dans tous les domaines et dans toutes leurs activités. Quoi de plus politique ? Pas de place pour l’athéisme dans l’islam. Pas de place pour la laïcité, cette « folie des démocraties » dans l’enseignement islamique.

                                     

                                    Ensuite, je dois dire que je suis tombé dans la marmite religieuse (catholique) quand j’étais petit, et j’ai dû faire avec. Quand j’ai découvert la culture de la prétendue « bonne violence » par le christianisme j’ai été effrayé, puis révolté, puis bien décidé à combattre cette horreur dans toutes les religions.

                                     

                                    Mais on me reproche d’être surtout sévère envers celle qui fut la mienne. Oui, car les responsables de celle-ci trahissent leur merveilleux prophète juif Jésus de Nazareth, dont toute la vie devrait les inciter à ne cultiver que la non-violence, la paix, l’amitié entre les peuples.

                                     

                                    Il est de bon ton d’évoquer le « choc des civilisations » mais beaucoup de ceux qui le font n’ont pas lu le livre d’où vient l’expression. Je prétends que livre de Samuel Huntington est, dans sa description et son analyse des civilisations et de leur actuelle évolution globalement juste. Il est révoltant, écoeurant, dans les conclusions qu’il en tire, typiques de la conception américaine selon laquelle les Etats-Unis ont mission de gouverner le monde, d’y faire la (leur) loi, de réprimer ici, favoriser là etc.. Et bien entendu, sur ce second point, c’est vous qui avez raison.

                                     

                                    Vous dites que je n’analyse pas. En 2000 j’ai proposé à une petite revue de philosophie qui proposait pour thème à un numéro spécial la réflexion "La religion à quoi bon ?" J’ai aujourd’hui encore le sentiment que le texte que j’ai proposé, « Désacraliser la violence religieuse » était le plus dans le sujet, mais il ne fut pas publié. Il ne le fut pas non plus au lendemain du 11 sepembre 2001 quand je le proposai avec d’autres à l’éditeur qui me paraissait le plus suceptible de le publier. Il ne le fut pas non plus par l’un des quarante éditeurs auxquels je l’ai proposé par la suite…

                                     

                                    Mais c’est ainsi. Je ne peux supporter l’idée que les religions continuent de justifier, cultiver et transmettre aux futurs croyants la théologie criminogène (qui n’exclut nullement les basses œuvres politiciennes mais qui, au contraire s’y ajoute et les alimente). Sur ce tout dernier point encore vous avez raison.

                                     

                                    Vous dites que « je n’analyse pas ». Si vous en avez le courage lisez ceci : Benoit XVI, premier responsable de la violence religieuse. Et dites-moi ensuite où je pourrai trouver un texte qui analyse plus le même sujet. Apparemment il n’est plus sur le site Centpapiers. Lisez-le donc sur le site de Sami Aldeeb ici :

                                     

                                    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/09/18/benoit-xvi-premier-responsable-de-la-violence-religieuse/

                                     

                                    Cordialement. 


                                  • Folacha Folacha 11 juillet 2013 08:28

                                    Surtout que, dans son bouquin, la France est le point de départ de la fin du monde .

                                    Mais tout ce qu’il a écrit n’est pas faux, hélas

                                  • Captain Marlo Pilou Camomille 11 juillet 2013 19:52

                                    Pierre Régnier,
                                    Nous sommes donc d’accord. Que les religions aient ou non la violence dans leurs textes sacrés, elles sont capables des pires choses.

                                    Là où je ne vous suis plus, c’est dans l’amalgame que vous faites entre les extrémistes et la grande majorité des croyants qui ne partagent pas cette violence.

                                    Je ne suis pas croyante, mais je respecte les croyants, je constate que dans toutes les religions, la majorité des croyants a envie de vivre pacifiquement avec les autres.
                                    Alors séparons bien le bon grain de l’ivraie et ne mélangeons pas tout.

                                    Les « barbus » islamistes sont tantôt armés en Libye ou en Syrie par l’ Arabie Saoudite et le Qatar, puis on les combat au Mali...

                                    Il ne faut pas mélanger les extrémistes avec les croyants, ce sont des « politiques », pas des religieux et rarement démocratiques, pour ainsi dire jamais.


                                  • Montagnais Montagnais 10 juillet 2013 23:45

                                    Femen ! .. False flag .. j’avais dit. 


                                    Putain ! supprimé sans préavis, exterminé ..

                                    Faut croire que je m’avais trompé ..

                                    Knout à volonté



                                    • mazig 11 juillet 2013 00:35

                                      Pierre Régnier
                                      Ta fixation bornée et dogmatique sur l’islam relève de la psychiatrie. Il n’existe nul écrit du prophète de l’islam ou il appelle à la haine du juif et du chrétien , mais au contraire , il appela à les respecter en tant que « gens du livre ». Par contre , à l« inverse , la haine du musulman est quasi génétique chez des gens malades comme toi et n’est basée que sur des dénégations et autres absurdités infondées. Les pires massacres qu’a connus l’humanité ne sont pas et n’ont pas été du fait des musulmans : le massacre des indiens , des aborigènes , le pillage des africains qui continue à les affamer , plus Hitler, Mussolini , Staline , Isabelle la catholique , Franco, Napoléon , et tant d’autres qui n’ont absolument rien à voir avec l’islam. D’autre part , comme le précise Pilou Camomille , ce qui se passe de nos jours avec ce qu’on appelle les intégristes , fondamentalistes , terroristes , salafistes , wahabistes , islamistes et toutes les conneries en »istes« ne sont que la partie apparente d’une politique élaborée et financée par les pays occidentaux , mais celà n’est guère accessible à des demi cervelles lobotomisées et pavlovisées , car l »ignorance est un facteur déterminant pour la réussite de cette politique. Cependant , je reconnais un certain avantage au monde occidental , qui est la gratuité des actes psychiatriques.


                                      • tekituveux94 tekituveux94 11 juillet 2013 09:39

                                        Cher Mazig

                                        Pour qui a lu le coran (comme d’autres vieux bouquins du même type d’ailleurs...talmud et bible), force est de constater que l’argumentation de Pierre Régnier tient tout à fait la route !
                                        Faudra t-il ici reproduire toutes les sourates et autres hadiths qui vouent aux pires sévices et tortures ceux qui osent ne pas croire en allah ? Faut-il repréciser ici même que l’apostasie reste passible de mort dans nombre de pays musulmans ? Et je passe sur toutes les joyeusetés réservées à ceux qui sont désignés sous le terme « Mécréants » ! Enfin, faudra t-il pour faire bonne mesure rappeler combien l’islam dit blanc sur la page de droite et noir sur celle de gauche ? On peut aussi parler d’esclavage ...voici un lien

                                        http://www.ajm.ch/wordpress/?p=913

                                        Les religions de tous temps n’ont été là que pour permettre à certains hommes d’en asservir d’autres en cultivant chez eux peur et ignorance (voir le film "le nom de la rose ou lire La Sorcière de Jules Michelet)
                                        Alors, certes l’islam n’a pas la responsabilité de tous les maux du monde, mais reste une doctrine toute aussi indéfendable que la chrétienté ou la religion juive ! D’ailleurs, le coran est un habile montage de divers livres religieux, un copier/coller parfois assez grossier avec deux trois virgules changées ici ou là ...
                                        Le monde crève du religieux et ça dure depuis des millénaires...


                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 juillet 2013 10:17

                                        mazig

                                         

                                        L’islamisme, dites-vous, n’a rien à voir avec l’islam et n’est "qu’une partie apparente d’une politique élaborée et financée par les pays occidentaux".

                                         

                                        C’est sans doute la raison pour laquelle les musulmans qui, en France, voulaient un Conseil Français du Culte Musulman ont exigé, lors de sa création, que le Gouvernement français renonce à cette condition préalable : le rejet public, au moins, par les futures composantes du CFCM, de la règle de la charia qui condamne à mort le musulman quittant sa religion et le faisant savoir publiquement.

                                         

                                        Le Gouvernement - sarkozien puis hollandien - s’est couché devant cette exigence de rejet d’une violence islamique institutionnalisée. Voir ici :

                                         

                                        http://www.mediaslibres.net/tribune/post/2010/03/11/Le-triomphe-planetaire-de-la-violence-religieuse-Part-2

                                         

                                        Mais on peut être totalement rassuré puisque cette prétendue règle de la charia n’est, comme vous nous l’apprenez, qu’une "invention politique élaborée et financée par notre pays occidental".

                                         

                                        J’en conviens, mazig, vous n’avez pas comme moi "une demie-cervelle lobotomisée et pavlovisée". Je pense même que vous pourriez, à Sciences Po nouvelle manière, dans les colonnes du nouveau Monde ou de Libération modernisé, ou encore dans les médias du service public, enseigner et cultiver le nouveau négationnisme tellement prometteur pour le bien-être des générations futures.

                                         

                                        Bonne journée. 


                                      • chmoll chmoll 11 juillet 2013 11:37
                                        terre d’asile politique ou psychiatrique ?

                                        rectif : terre d’asile pour voyou ou ......


                                        • Nadia.V 11 juillet 2013 12:13

                                          Très bon article ! A vrai dire, je n’ai moi non plus toujours pas compris le lien qu’elles établissent entre montrer leurs seins et défendre la cause des femmes. (? ?) A part choquer, marquer les esprits, comme vous l’expliquer dans votre texte. Aucune revendication, aucun combat précis...
                                          Je ne dis pas que ce n’est pas nécessaire dans certains pays, mais en France ? L’inégalité de salaire ? Est-ce que ça vaut le coup de se balader à poil ?
                                          Nadia.V, rédactrice chez code promo conforama


                                          • lulupipistrelle 11 juillet 2013 19:31

                                            Fallait regarder le documentaire sur leurs débuts... et leur combat de la première heure contre le tourisme sexuel institutionnalisé dans leur toute nouvelle république. 


                                          • HerveLE HerveLE 11 juillet 2013 14:06

                                            Bravo pour ce post.


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 juillet 2013 08:50

                                              Pilou Camomille

                                               

                                              Les religions ne sont pas seulement capables du pire, elles sont aussi capables du meilleur, mais très inégalement. Je me dis toujours volontiers « jésuïste », admirateur du prophète juif Jésus qui a tenté de pacifier sa religion en la transformant radicalement, proposant de ne garder que le meilleur mais qui, jusqu’à ce jour, a échoué.

                                               

                                              Mais oubliez, s’il vous plaît, ce ressenti d’un « amalgame » chez moi entre la grande majorité des croyants et les extrémistes. Le seul amalgame que je fais, par exemple, entre les islamistes violents et les musulmans personnellement pacifiques c’est qu’ils sont également victimes de la théologie criminogène cultivée par leur religion.

                                               

                                              Vous êtes ici sous l’influence des tricheurs au(x) pouvoir(s), politiques et médiatiques qui, pour n’avoir pas à reconnaître et traiter - comme c’est leur devoir de le faire - les bases théologiques de la violence islamique, assimilent l’islamophobie à de la haine, du racisme, de la xénophobie... et favorisent délibérément l’islamisation de la France. Leurs mensonges et leur lâcheté deviennent chaque jour plus odieux, ne les suivez pas.

                                               

                                              Que des hébreux chercheurs de Dieu aient cru devoir lui attribuer l’ordre de commander très explicitement un très explicite génocide dans le Livre de Josué n’est pas en soi un problème. C’était il y a 3000 ans ! Le problème est chez les responsables religieux d’aujourd’hui, qui refusent toujours de choisir le meilleur et de rejeter le pire.


                                              Chez ceux qui sont chrétiens le problème relève bien, d’une certaine manière, de la psychiatrie. Je dis qu’ils sont « les premiers responsables » de la violence religieuse effective parce qu’ils ont le modèle à copier (le merveilleux Jésus) et le message à appliquer, mais ils trahissent l’un et l’autre en privilégiant la fidélité au dogme contradictoire et criminogène que leurs ancêtres ont sacralisé.  


                                              Ce n’est même pas la sacralisation en soi qui est un problème mais le type de sacralisation, et le respect maladif des contradictions qu’il enferme. Il n’est pas inutile que je rappelle ici, une fois de plus, mes 9 propositions pour en sortir :

                                               

                                              NEUF PROPOSITIONS POUR SORTIR DE LA VIOLENCE RELIGIEUSE

                                               

                                              1/ La violence religieuse effective est toujours à la fois épouvantable ET BANALE puisque les religions continuent d’enseigner que Dieu la commande ou l’a commandée

                                               

                                              2/ Ce sont les institutions religieuses qui continuent de croire FONDAMENTAL de maintenir INTÉGRALEMENT sacrés leurs textes contenant les bases de la violence religieuse

                                               

                                              3/ La nécessaire désacralisation de la violence religieuse suppose une radicale révision, PAR LES INSTITUTIONS RELIGIEUSES, de leur propre interprétation de leurs propres textes sacrés

                                               

                                              4/ Le maintien de la conception criminogène de Dieu, jadis sacralisée, et celui de la théologie criminogène qui la dogmatise ne sont nullement fatals

                                               

                                              5/ La paix et la protection des Droits de la personne humaine sont impossibles sans le rejet de la théologie criminogène

                                               

                                              6/ Les sociétés défendant les Droits humains doivent exiger des institutions religieuses qu’elles rejettent officiellement et sans ambiguïté la théologie criminogène

                                               

                                              7/ Le combat pour la désacralisation  de la conception criminogène de Dieu N’EST PAS un combat CONTRE LE TOUT des religions

                                               

                                              8/ Le CHOC DES CONCEPTIONS (pacifiste et criminogène) AU SEIN DES RELIGIONS est le plus sûr moyen d’éviter le CHOC DES CIVILISATIONS

                                               

                                              9/ C’est en exigeant d’abord la désacralisation de la violence dans leur propre religion que les croyants pourront entraîner les pacifistes des autres religions dans la même exigence.

                                               

                                              décembre 2006

                                              Pierre Régnier, ancien militant de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne

                                              (cette dernière précision parce que c’est toujours au nom des valeurs contenues dans les Evangiles que je milite - depuis 20 ans maintenant - pour la pacification des religions)

                                               

                                              Je profite de ce commentaire pour m’adresser aussi au Cercle des Volontaires, dans lequel semble exister une réelle volonté de réfléchir aux problèmes les plus préoccupants de notre époque : qu’ils s’emparent de celui-ci !

                                               

                                              Et si caleb irri peut le faire traiter par ailleurs au sein du « cerveau collectif » qu’il cherche à mettre en place sur Agoravox, ce sera très utile aussi. Nous savons les uns et les autres que les « grands » médias ne font plus que commenter et exploiter l’air du temps, lequel est considéré par eux comme la preuve qu’il n’y a désormais pas d’autre évolution possible pour l’humanité. 


                                              • France Républicaine et Souverainiste FabienBonaparte 14 juillet 2013 10:22

                                                Un exemple de l’inversion des valeurs à la française où les voyous et les dingos sont glorifiés...


                                                • bakerstreet bakerstreet 14 juillet 2013 12:32

                                                  Bravo pour cet article. 

                                                  Le cas Snowdent est un cas d’école !
                                                  Jamais autant l’hypocirisie de nos pays,le double language, et surtout la vassalité de nos dirigeants avec l’amérique n’a jamais été si évidente. 
                                                  Vous apprenez que vous êtez cocu, et vous vous bouchez les oreilles, les yeux la bouche !...Mieux, vous saluez bien bas celui qui vous met dans cet état !



                                                  • Serpico Serpico 14 juillet 2013 17:50

                                                    Quand les conquérants occidentaux débarquaient chez les « barbares », ils trouvaient des « sauvages » qui se promenaient tout nus. Ils les ont habillés pour mieux les civiliser.

                                                    Aujourd’hui, les barbares sont sommés d’accepter que des femmes se promènent à poils. On veut ENCORE les civiliser : il faut montrer ses seins et ses fesses.

                                                    Nous autres barbares, on veut enfin comprendre : civilisé, c’est à poils ou non ? décidez-vous, bon dieu !


                                                    • loxias loxias 14 juillet 2013 22:29

                                                      Snowden , Slow Down !

                                                      Femen = Femme>Men ? 

                                                      • esox1 15 juillet 2013 09:57

                                                         Une grande priorité pendant que des centaines de milliers de français sont traqués pire que des criminels car ils subissent la crise de plein fouet :
                                                        http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N30440
                                                        Les français se retrouvent un à un à la rue, ce qui provoque des milliers de morts qui ne se remarquent pas et pour lesquelles on entend juste un silence assourdissant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès