• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Gilets jaunes : la révolte de la France périphérique contre (...)

Gilets jaunes : la révolte de la France périphérique contre Macron

Quel choc de voir la mobilisation de samedi, partout en France, beaucoup de personnes, peu engagées en politique, bloquer les routes et faire des opérations escargots, dans une forme de mai 1968 à l’envers d’un point de vue idéologique. Bien sûr, il y a eu des violences inacceptables, mais cela ne doit pas cacher la forêt d’une colère légitime et d’un affaiblissement spectaculaire du pouvoir.

 

Un point de rupture dans le mandat ?
 
Cette mobilisation n’est pas à prendre à la légère car, outre le fait d’être spontanée, elle est l’expression d’un véritable ras-le bol de la France périphérique théorisée par Guilluy, rejetée des centres villes des grandes métropoles, souvent contraintes de faire des dizaines de kilomètres par jour pour aller au travail et véhiculer sa famille. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est l’addition de la hausse des taxes sur le carburant à l’augmentation du prix du baril, qui a fait progresser le prix du gazole de 50% en trois ans  ! Derrière les moyennes myopes, il y a la vraie situation de millions de Français contraints de dépenser 15 à 25% de leur maigre salaire en essence, qui n’en peuvent plus.
 
Sourds à ces difficultés, une partie des média et des élites se sont recroquevillées dans une forme de racisme social aussi violent que vulgaire et fermé, tel ce journaliste du Nouvel Obs, affirmant « gilets jaunes, idées courtes  » ou cet intervenant de Slate, « gilets jaunes : le retour du français moyen, très moyen  ». Qu’elle est ouverte et généreuse cette pseudo gauche qui crache sur les gens qui expriment leur douleur, surtout quand cela est probablement fait depuis l’intérieur d’un périphérique parisien, où la voiture devient de plus en plus rare et inutile. Pas étonnant, comme le note Marianne, que les gilets jaunes expriment une gigantesque défiance envers ces médias, parfois aussi méprisants.
 
Face à cette colère, le gouvernement a lâché quelques mesurettes. Comme d’habitude, le président de la République a démontré son insensibilité et sa superficialité en lâchant que « l’addition des colères ne fait pas un projet  ». Mais ce n’est pas un projet dont il est question ici, c’est l’expression d’un ras-le-bol d’une France abandonnée depuis des décennies, qui voit son pouvoir d’achat baisser fortement malgré les statistiques dont se vantent le gouvernement, et d’autant plus choquée par les hausses de taxes sur l’essence que Macron avait débuté son mandat par un déluge de cadeaux pour les riches. Le discours du gouvernement en devient en réaction totalement inaudible.
 
Certains pourraient y voir une forme de ras-le-bol fiscal droitier, ferment de nouvelles coupes de dépenses publiques, comme cela s’était passé sous la présidence précédente, et sur lequel la droite, mais aussi la majorité actuelle pourraient tenter de surfer, comme le Premier ministre a cherché à le faire dimanche soir. Mais j’espère qu’il y a davantage un refus de l’injustice fiscal crasse des dernières années, avec les impôts des plus riches et des entreprises toujours en baisse, compensés de facto par tous les autres. Il n’est pas acceptable d’accepter une telle coupe dans son pouvoir d’achat avec tant de désertions fiscales ou de milliards qui ont été offerts aux plus riches et aux multinationales.
 
 
Dans un bon éditorial dans MarianneNatacha Polony a raison de faire un lien avec « cette fracture sociale qui ne cesse de se creuser, même si les amortissements du système social français limitent la montée des inégalités ». Merci à Christophe Guilluy d’avoir alerté sur la situation de cette France, come il le rappelle au Figaro, et tout mon soutien à l’action pacifique de l’immense majorité des gilets jaunes.

Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • lala rhetorique lala rhetorique 23 novembre 2018 10:20

    Macron n’a aucun réel pouvoir et obéit à Bruxelles. Je suggère qu’on supprime le président et les ministres, pour s’adresser directement à Bruxelles ; ça nous ferait d’énormes économies... Quant à la révolte, elle concerne le peuple français qu’il soit de province, des villes peu importe l’impôt concerne tout le monde. Le problème est : où passent nos impôts ? et c’est quoi la dette au juste ? ya quoi dedans ? Ce n’est pas avec des mesures qui vont encore ponctionner des français pour calmer les autres, que ça changera la donne. Faut changer le logiciel, on ne régit pas un pays sur un tableau excel !


    • Fergus Fergus 23 novembre 2018 13:52

      Bonjour, lala rhetorique

      « Macron n’a aucun réel pouvoir et obéit à Bruxelles »
       smiley

      Dans les faits, Bruxelles obéit aux orientations voulues par les chefs d’Etat et de gouvernement  ! Autrement dit, dans le cas de la France, à la volonté exprimée en Conseil européen par les prédécesseurs de Macron, et par Macron lui-même.

      Il est très commode de taper sur Bruxelles, c’est très exactement ce que veulent nos dirigeants : faire passer leurs dérives néolibérales en faisant porter le chapeau à la Commission qui n’existerait pas sans leur volonté et qui met en musique la partition qui lui a été donnée par Macron, Merkel and co !!!


    • files_walQer files_walQer 23 novembre 2018 21:34

      @Fergus

      Toujours aussi crédible vos commentaire.

      https://www.youtube.com/watch?v=KF2nVNtrSF8


    • Laulau Laulau 24 novembre 2018 14:47

      @Fergus
      C’est ça Fergus, l’Europe n’y est pour rien ! Vous oubliez que malgré le NON des français nous avons souscrit des traités qui nous oblige à rester dans les clous du libéralisme économique : concurrence libre et non faussée, dénationalisation des entreprises, obligation faite à EDF de vendre leurs outils de production, travailleurs qui ne sont plus sous droit français etc ...


    • captain beefheart 25 novembre 2018 12:50

      @Fergus
      Mais après la trahison du peuple souverain en 2005 aucun gouvernement ou président est légitime,alors on s’en fout de Bruxelles,il faudra revenir au referendum,et repartir de là.


    • Eric F Eric F 25 novembre 2018 21:21

      @lala rhetorique
      Sur la question des taxes sur les carburants, ce n’est pas Bruxelles qui fixe le curseur, la preuve ces taxes sont de 40 centimes inférieures au Luxembourg que chez nous ; La balle est sur ce point vraiment dans les mains de NOS gouvernants.


    • Cadoudal Cadoudal 25 novembre 2018 21:29

      @Eric F
      Les autorités italiennes accordent en effet une exonération de taxe sur les carburants, destinés aux yachts et superyachts, ce qui constitue un avantage majeur sur le marché hyper-concurrentiel de l’avitaillement et du choix des ports d’attache de ces unités.

      De fait, les ports français ont ces derniers mois pris de plein fouet cette concurrence fiscale, au grand dam des acteurs français de la filière.

      http://www.actunautique.com/2018/11/concurrence-deloyale-bruxelles-epingle-l-italie-sur-l-exoneration-de-taxes-sur-le-carburant-des-yachts.html

      Salvini va plier sous la menace de Moscovici ? lol...

      http://www.fdesouche.com/1112183-italie-la-popularite-de-matteo-salvini-atteint-un-niveau-record-son-parti-a-gagne-pres-de-20-points-en-8-mois


    • Christian Labrune Christian Labrune 23 novembre 2018 10:36

      à l’auteur,

      Il est bien difficile d’imaginer ce qui pourra résulter de l’actuelle agitation. Vous faites quelque part un rapprochement avec mai 68, mais il y a cinquante ans, le moteur des événements était d’ordre intellectuel ; les dernières utopies vivaient encore un peu. Rien d’utopique aujourd’hui : on ne rêve même pas d’un monde meilleur, on considère seulement, et à juste titre, que celui où l’on croupit est totalement inacceptable et paraît sans issue.

      La bêtise monumentale, l’incompétence et la corruption des décideurs, apparaissent jour après jour avec un relief saisissant. Ceux qui vont essayer, aux extrêmes, de tirer les marrons du feu en prenant le contrôle du mouvement, ne valent évidemment pas mieux et sont encore plus à craindre : la rigidité doctrinaire, dans son fanatisme imbécile, est pire encore qu’une inconsistance macronienne en marche vers nulle part mais qui, de toute façon, ne pourra pas perdurer. 

      On n’a jamais été plus près de la guerre civile.


      • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 10:45

        @Christian Labrune
        On n’a jamais été plus près de la guerre civile.
        De qui contre qui  ?..
        Des identitaires contre l’ Islam,
        de la Fi contre le RN,
        des français contre le Pouvoir ? Dans ce cas c’ est une révolution, sire !

        Plus que jamais, « l’ ennemi » est à définir clairement !


      • baldis30 23 novembre 2018 14:14

        @Yanleroc

        bonjour,
        « L’ennemi est bête, parce qu’il croit que c’est nous l’ennemi alors que l’ennemi c’est lui  » ( Pierre Desproges )


      • DantonQ DantonQ 23 novembre 2018 18:05

        @Yanleroc L’ennemi, ce sont nos élites corrompues qu’elles soient économiques ( Goshn et ses copains Bolloré etc. ) politiques, merdiatiques et du show-biz. C’est contre eux que le pays réel doit faire sécession ! 

        Oui, une guerre de sécession française, voilà ce qu’il nous faut : les élites nous méprisent et veulent nous laisser sur le bord du chemin, mais c’est nous qui allons leur dire Bye !Bye ! Parce que, représentent-t’elles, ces « élites » à part quelques parasites à écrabouiller ? 

        C’est le pays réel qui doit se débrancher d’avec ces fumiers : nous avons la légitimité, pas eux ! 


      • ninportequoi 23 novembre 2018 18:35

        @baldis30
        « De plus, il est extrêmement simple de différencier l’ennemi du géranium.
        En effet, l’ennemi est à nos portes, alors que le géranium est à nos fenêtres » (le même)


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 23 novembre 2018 18:40

        @Yanleroc

        Bonsoir, relire Mucchieli qui décortique tous les moteurs des soulèvements populaires qu’ils soient révolutionnaires ou autres.

        Et si l’on suit bien les théories de Mucchieli, nous pouvons tous constater que le mouvement des gilets jaunes annonce une situation pré-révolutionnaire, avec toute la prudence sur la suite, que cela impose. Tous les ingrédients sont réunis, la colère, le ras-le-bol, le sentiment d’être méprisé, une méga défiance généralisée envers le gouvernement et la classe politique. Nous avons également, là, une convergence de cette colère, qui se polarise avant tout contre le gouvernement, qui jusqu’à présent, s’est toujours senti non comptable de ses actes envers ce même peuple. Eh bien, les gilets jaunes leur rappellent que la petite ploutocratie qui tient les rênes du pouvoir, va désormais devoir compter avec le peuple ! Il s’invite aux festival ! Et c’est le troisième élément indispensable d’un changement souhaité par les Français et souhaitable, mais très vite ! Ce mouvement des gilets jaunes porte en lui des idées nouvelles et extrêmement intéressantes, comme l’expriment des « porte-paroles » locaux. Ainsi madame Dewalle porte-parole du Val d’Oise, qui ne s’en laisse pas compter par Ruth El Krieff, journaliste rodée aux entortillements sémantiques et aux mimiques faciales suivant l’interlocuteur qu’elle a en face d’elle. Madame Dewalle propose un référendum d’initiative populaire. Ce mot a fait réagir Bourlanges, un cacique du Modem, qui semble etre très inquiet de l’ampleur que prend le mouvement des gilets jaunes. Et le rejet qui va avec, du gouvernement actuel.
        En effet, habitués en haut-lieu à prendre soit les français pour des neuneus et des moutons, des imbécile ou des c...., ils atterrissent de leur petit nuage fumeux où ils s’étaient perchés depuis des lustres. Avec une peur à peine dissimulée. Une peur, qui d’un coup, change de camp ! Et c’est très réjouissant. 


      • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 19:21

        @Nicole Cheverney, bonsoir, je vais regarder Mme Dewalle, Jacline Mouraud n’ a pas sa langue dans sa poche non plus, je sens qu’ elle va être croustillante..bien sûr on ne manquera pas de lui tomber dessus, en lui reprochant son parcours !

        Mais il faudra s’ y faire, le peuple n’ a pas fait l’ ENA et heureusement, car c’ est ce qui lui permet de garder sa « fraîcheur » ! 

        J’ aime bien ce petit clip


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 23 novembre 2018 20:01

        @Yanleroc

        Je parlais de convergence de ras-le-bol ! Voici donc, et même des personnes inattendues.
        https://www.youtube.com/watch?v=LFTeFIq7mFo


      • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 22:03

        @Nicole Cheverney, c’ est bien le raz-le-bol général, mais ceux-là pourraient s’ avérer des boulets pour le Mvt, faut voir..car une fois leur revendications satisfaites, il n’ auront cure de celles des autres, sur lesquelles ils se sont appuyées ! A voir.

        Mais.. les toubibs, on ne les voit pas tellement, peut-être parce qu’ ils sont les 1ers à nous empoisonner !!
        Ces robes noires étaient bien les 1ères à nous emprisonner : « nous ne sommes pas des anarchistes, nous ne sommes pas des anarchistes.. ! » Ça va, on a compris !


      • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 24 novembre 2018 20:20

        @Christian Labrune
        mai 68, mais il y a cinquante ans, le moteur des événements était d’ordre intellectuel

        ..

        Largement financé par les US qui souhaitaient voir disparaître de Gaule ....
        Beauf...


      • Eric F Eric F 25 novembre 2018 21:26

        @Christian Labrune
        non, à part à la Réunion, ce qui se passe n’est pas de nature de guerre civile mais de mouvement protestataire véhément approuvé par la majorité des citoyens contre les élites gouvernementales et leurs relais. Cela pourra tourner à l’émeute si les réponses ne sont pas à la mesure de la protestation, les diversions par des primes ressemblent à la brioche de Marie-Antoinette.


      • kalachnikov kalachnikov 25 novembre 2018 21:29

        @ Eric F

        Sauf que vous crevez pas la dalle, que vous êtes aux 35 heures, et que vous balancez votre démesure du fond de la civilisation du loisir avec votre smartphone.

        Vous le voyez pas l’épuisement nerveux entre 1789 et maintenant ?


      • berry 23 novembre 2018 10:53

        « Mais qu’est-ce que vous faites du pognon ? » se demande Jacline Mouraud.

        Le pognon va en priorité à la préférence immigrée, avec un coût de l’immigration de 84 milliards par an. Tout ça pour faire plaisir à Soros et devenir un pays du tiers-monde.

        https://www.polemia.com/84-milliards-cout-budgetaire-de-limmigration-selon-le-rapport-posokhow/

        Gaspillage de la politique de la ville pour les banlieues immigrées, aide médicale d’urgence, logements dans des hôtels pour les clandestins, etc, etc...

        La liste des dépenses est interminable et souvent méconnue, par ex. en 2017 le gouvernement a racheté en douce 62 hôtels Formule1 pour loger les migrants, via la SNI, une filiale de la Caisse des Dépôts.

        Les français de papier se sentent peu concernés par le mouvement des gilets jaunes. C’est normal, c’est eux qui en bénéficient en priorité de la hausse des taxes et des impôts.


        • ninportequoi 23 novembre 2018 18:53

          @berry
          Dressez certains pauvres contre d’autres pauvres. La méthode aussi éculée soit-elle reste toujours aussi nauséabonde.
          L’extrême droite s’est toujours soucié comme d’une guigne du sort des pauvres. Le Pen se disait Reaganien et voulait supprimer les aides sociales par exemple.
          Maintenant que même les couches moyennes sont touchées par les difficultés économiques, l’extrême droite se dit qu’il a une marché politique à prendre : celui de la frustration de ceux qui travaillent durs et ne s’en sortent plus.
          « Une haine, c’est une frustration dont on rend quelqu’un responsable ». Vous voulez transformer la frustration (légitime) des Français en haine de l’étranger. Les procédés de récupération de l’extrême droite sont aussi grossiers que leur chaussures à clous.

          Quand Terres des Pauvres, le Secours Catholique, le Secours Populaire, Emmaus se bougeait le cul pour aider les Français pauvres et en difficultés (SDF, chômeurs, exclus), vous étiez à leur coté, vous, les brillants théoriciens de l’extrême-droite ?


        • foufouille foufouille 23 novembre 2018 19:00

          @ninportequoi
          voudrais surtout pas te vexer mais un militant d’extrême droite est vite viré de tes assos pour lesquelles tous les autres doivent faire ceinture pour tes migrants.


        • ninportequoi 23 novembre 2018 19:19

          @foufouille
          Vous avez vu le cas quelque part ?


        • foufouille foufouille 23 novembre 2018 19:31

          @ninportequoi
          ben oui et tu peux ajouter la soupe au cochon qui a eu pas mal d’emmerdes.


        • ninportequoi 23 novembre 2018 23:44

          @ninportequoi
          Vous abonder dans mon sens. Le FN a fait une seule aide aux pauvres dans sa p.... d’existence. Le seul but de l’opération étant d’occuper le terrain médiatique en exhibant une discrimination entre les pauvres. 
          Il y avait le bon pauvre blanc, Français, catholique qui méritait dêtre aidé. Et le mauvais pauvre, celui que l’on n’aide pas et que l’on humilie en plus via sa religion. Un manque d’humanité pareil ça m’a encore un peu plus dégoûte de ce parti.
          Peut-être qu’à l’aune d’autres régimes, le FN cherchait à faire ses premières armes en matière de tri humain sur des bases ethniques et religieuses. Allez savoir...


        • foufouille foufouille 24 novembre 2018 08:12

          @ninportequoi
          et paf dans le panneau. ce serait discriminant si il n’existait pas d’autres soupes et si cette interdiction religieuse était vraie dans ce cas, ce qui est faux comme pour le ramadan qui est pour les personnes en bonne santé.
          la soupe au cochon existes toujours.


        • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 10:57

          Ce mouvement a juste donné sa couleur, il n’ a pas encore dit son Nom !

          Les revendications ne doivent pas s’ arrêter à ce qui nous reste au fond des poches,

          car à part l’ injustice que cela représente, il y a aussi la qualité de vie morale et spirituelle, le Respect et la Dignité, dont il n’ est pas fait mention mais qui est en filigrane dans le mécontentement, « la France des fins de mois difficiles » doit prendre conscience qu’ il ne s’ agit pas que de cela, car...après ?? ....

          C’ est donc tout un système qui est menacé ! 

          Vivre perpétuellement dans le mensonge, la peur, la mort, l’ injustice, le consumérisme mortifère, la fuite en avant,

          ne peut rien amener de bon même pour la classe moyenne, et c’ est le contexte dans lequel nous ont emmené nos politiques, ceux qui les mettent en place et ceux qui les soutiennent.

          Le Pople était gêné aux entournures, engoncé dans les éléments de langage assénés par ses Partis, mais il en sait maintenant plus qu’ eux, sur le fonctionnement du système qui les entretient ! 

          En gros, que les députés sautent par les fenêtres, les enfants qui ont grandis sont potentiellement capables d’ assurer la relève ..chaud devant ! 

          C’ est le moment de mettre en place la démocratie participative de Chouard, au sein du mouvement , sa structure horizontale ,qui doit rester horizontale, en est le fondement !



          • Gasty Gasty 23 novembre 2018 11:32

            @Yanleroc
            Ceux qui sont venus exprimer leurs douleurs et en famille l’on fait le 17. Ils le feront peut etre encore mais maintenant c’est aux organisations syndicales ou politiques de donner de la voix à ce mouvement.
            Si aucuns d’entre eux ne se manifestent ouvertement, ce sera une catastrophe.

            Lassalle a montré le chemin.


          • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 11:39

            @Gasty, c’ est toute la difficulté : l’ émergence de nouvelles têtes au sein du mouvement, ou la récupération plus ou moins hasardeuse des partis.
            Tous les politiques ne chercheront pas forcément à récupérer le Mvt,
            mais tous, le minimiseront, l’ interpréteront et le dévoieront,
            ou du moins en cacheront les véritables ressorts sous couvert de real-politique. !


          • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 12:29

            @Gasty
            Lasalle est très bien, sur la bonne ligne, mais il a un penchant pour les femmes assez gênant, ce dont il ferait bien de se méfier, il est capable de se tirer une balle dans le pied pour le dire poliment !


          • Gasty Gasty 23 novembre 2018 13:16

            @Yanleroc
            Je suis amoureux de ma femme , sans doute que Lasalle est amoureux des femmes...mais tant qu’il ne s’agit pas de la mienne.

             smiley

          • Fergus Fergus 23 novembre 2018 13:56

            Bonjour, Gasty

            D’accord avec vous : si ce mouvement n’est pas rapidement structuré et ne désigne pas clairement des leaders crédibles et charismatiques, il ira dans le mur. Sauf à être soutenu par des organisations reconnues susceptibles d’opposer des interlocuteurs expérimentés aux pouvoirs publics.


          • Anatine 23 novembre 2018 14:16

            @Fergus

            Il est structuré sur un modele décentralisé !


          • Coriosolite 23 novembre 2018 16:11

            @Yanleroc
            Bonjour,

            Un très bon article de Michéa qui peut vous intéresser :

            https://www.les-crises.fr/une-lettre-de-jean-claude-michea-a-propos-du-mouvement-des-gilets-jaunes%e2%80%89/


          • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 17:26

            @Coriosolite, merci pour la lecture. Michéa a la même analyse, plutôt optimiste quant aux chances pour le Mvt de perdurer, c’ est réconfortant. 

            Mais même si ce courageux mouvement se voyait provisoirement brisé par le PMA – le Parti des médias et de l’argent (PMA pour tous, telle est, en somme, la devise de nos M. Thiers d’aujourd’hui  !)  ; cela voudra dire, au pire, qu’il n’est qu’une répétition générale et le début d’un long combat à venir....le peuple est définitivement en marche.

            Il est important de prendre en compte, ce qu’ il dit ici :

            Enfin, last but not the least, on ne doit surtout pas oublier que si le mouvement des Gilets jaunes gagnait encore de l’ampleur (ou s’il conservait, comme c’est toujours le cas, le soutien de la grande majorité de la population), l’État benallo-macronien n’hésitera pas un seul instant à envoyer partout son Black Bloc et ses «  antifas » (telle la fameuse «  brigade rouge  » de la grande époque) pour le discréditer par tous les moyens.

            A bon entendeur..
             


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 novembre 2018 17:40

            @Yanleroc

            Bonsoir. Un lien pour la parole de Michea ? Merci d’avance.


          • Coriosolite 23 novembre 2018 18:04

            @Yanleroc
            Puisque vous avez pris la peine de lire mon lien vers Michéa, je vous propose un autre article. La mise en page le rend un pénible à lire, mais l’effort en vaut la peine.


            http://www.entelekheia.fr/2018/11/23/gilets-jaunes-la-derangeante-odeur-du-pauvre/

            Promis, c’est le dernier que je vous propose (pour aujourd’hui)
            Cordialement


          • ninportequoi 23 novembre 2018 19:02

            @Fergus
            On peut voir la situation autrement. Que ce mouvement reste totalement désorganisé et multiforme est probable. Mais que ce mouvement même sans déboucher lui même sur des formes d’organisation puisse avoir une très forte influence sur les organisations existantes (syndicats, partis) en les poussant puissamment à ce remettre en cause est une possibilité. C’est une question de survie pour ces organisations. Mais, si cela se fait, cela ne se passera pas sans de radicales remises en cause.


          • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 20:51

            @ninportequoi, c’ est certain ! Il peut même s’ agir de revendications qui fassent exploser les syndicats qui nous baladent depuis des années, les partis qui ne font pas mieux, et le gouvernement . Que l’ Amérique s’ embrase et c’ est le début de la fin.
            Voir le phénomène QAnon aux US. Bien sûr, en France, nous sommes à la ramasse, mais peut-être pas cette fois-ci...je suis sûr que Trump suit de très près ces français « nationalistes », mais pas que !!
            tant qu’ il ne se mêle pas de donner un coup de pouce au Mvt, par le biais de la CIA ! Ce qui pourrait avoir lieu, dans un sens comme dans l’ autre. 


          • Balkanicus 23 novembre 2018 20:58

            @Yanleroc

            C est peut etre meme les us par le biais de la cia ou d une autre agence qui ont lancer le mouvement des gilettes de jones

            Un peu sur le mode des printemps arabes

            Histoire de destabiliser l europe, et peut etre que macron l a senti et compris par le biais du renseignement.... d ou son etrange revirement sur la defense europeene....

            La revolution francaise de 1789 avait bien ete orchestrer par la bourgeoisie pour prendre le pouvoir.....

            Mais avec des si........on peut en raconter des histoires .....


          • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 21:06

            @Coriosolite, excellent, tout y est ! Sauf la solution, le « Après » et sans états généraux du Mvt pour définir une ligne, le « après » va devenir « comme toujours » !


          • Cadoudal Cadoudal 23 novembre 2018 21:07

            @Yanleroc
            Trump, il a d’autres chats à fouetter et ses rapports avec la CIA sont plutôt distendus..lol..

            http://www.dedefensa.org/article/de-la-difficulte-detre-la-pute-de-larabie


          • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 21:24

            @Balkanicus, bien sûr, d’ autant que Macrounet « n’ est pas très populaire dans son pays » et que les français sont « nationalistes ». 

            Mais la Cia a-t-elle vraiment besoin d’ intervenir, pour cristalliser ce malaise, car il y a vraiment un gros malaise, il n’ a pas été inventé de ttes parts ?.

            En tout cas, elle est concernée et son problème n° 1, comme ça l’ a toujours été,
            c’ est plutôt de savoir si le Mvt n’ est justement pas infiltré par..Moscou, car les dirigeants américains ont toujours eu beaucoup de mal, à ne pas voir la patte du KGB, là où il ne s’ agit que de mécontentements autochtones, de « véritables » révoltes populaires, si tant est qu’ elles existent vraiment ! 


          • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 21:34

            @Cadoudal
            il a d’autres chats à fouetter et ses rapports avec la CIA sont plutôt distendus..lol..
            De tte façon ça doit l’ amuser de voir Macrounet (é)branlé ! 

            selon notre doctrine générale, c’est l’esprit de l’absolu antiSystème (“Delendum Est Systemum”) qui nous anime et nous fait tenir Trump, finalement et quelles que soient son degré d’infamie et de corruption, comme un antiSystème utile, et même très-utile, et même le plus-utile évidemment que nous ayons eu à ce jour...


          • Taverne Taverne 23 novembre 2018 11:39

            Merde à Macron !

            L’amour inconditionnel que porte Macron aux ultra-riches est proportionnel aux cadeaux dont il a bénéficié de leur part pour sa campagne. Cela porte un nom : la corruption.

            Pas d’amour inconditionnel en revanche pour le Peuple. Les perdants, ceux qui ne sont rien, les fainéants, les réfractaires, auxquels dit Macron « je ne céderai rien » (il ajoute même l’autre jour « je ne ferai pas de cadeaux » : interprétable, non ?), tous ceux-là ne sont bons à trinquer pour remplir le tonneau des Danaïdes des aides colossales passées, présentes et à venir, à ses amis du club très select des premiers de cordée qu’il vénère tant et jusque dans la fraude fiscale et l’abus de biens sociaux. Quand on aime, on ne compte pas.

            C’est pourquoi, je n’ai qu’un seul cri : Merde à Macron !


            • gerard JOURDAIN 23 novembre 2018 12:01

              Ok. ;Ok..On tape sur le roi actuel...

              Mais trois problèmes se posent.

              Cela fait 40 ans que l’on s’endette, qu’on assiste bien trop , une partie de la population, et que les services régaliens se dégradent.

              Rajouter à cela la « grandeur de la France » qui paie depuis toujours, certaines misères mondiales avec de l’endettement, vous aurez la situation actuelle.

              Nous arrivons à la fin de notre modèle social, économique, culturel, et de notre modèle démocratique.

              Le problème est franco français.

              il n’est pas européen, mondial ,ou le riche contre le pauvre, ou bien le grand contre le petit........etc.....

              Il représente le réveil douloureux de 40 ans de laxisme.

              Que chacun prenne sa part de responsabilité ; le politique en priorité, mais pas que...........


              • SamAgora95 SamAgora95 23 novembre 2018 15:17

                @gerard JOURDAIN

                Les Français ne veulent pas finir esclaves et pauvres comme aux USA, en Angleterre, en Allemagne etc...
                Le progrès technique aurait du améliorer le confort de chacun, or il se trouve que pour la grande majorité des gents c’est l’inverse qui se produit ...Les tyrans qui gouvernent les pays occidentaux ont pour programme d’appauvrir 95% de la population au profit des 5% restant.

                La meilleurs façon de protester c’est d’arrête de consommer, massivement !!! 


              • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 17:36

                @gerard JOURDAIN
                Le problème est franco français.
                Et en belgique, il est Belgo-belge,
                Anglo-Anglais en Angleterre..
                je vous laisse finir avec l’ Allemagne, la Bulgarie..pour l’ instant.


              • UnLorrain 23 novembre 2018 18:58

                @gerard JOURDAIN

                En accord avec votre point de vue,mais j’en rajouterai. ...Nous sommes spectateurs et acteurs de la fin de notre modèle sociale,modèle envié mais jamais copier. ..étrange ça. ..modèle qui aura été une pompe aspirante a immigrés. ..les soixantes désastreuses,terme saisi dans une discussion de deux libéraux,ils n’ont liberté d’expression que sur le ouėb ces érudits.

                Ah si..copiė, il y a quelques mois je prend en stop un,deux puis trois jeunes belges,ils sont ensembles mais deux ne connaissent pas le troisième,un a les cheveux bleus. ..ils n’ont qu’une hâte ’envie,se barrer de leurs pays devenant une copie du modèle sociale français, en plus,leur pays est étroit ils le ressentent et cela les insupporte.


              • zygzornifle zygzornifle 23 novembre 2018 12:18

                Macron le sérial-taxeur a semé le vent des taxes maintenant il récolte la tempête des mécontents....


                • Anatine 23 novembre 2018 13:18

                  « Derrière les moyennes myopes, il y a la vraie situation de millions de Français ».

                  Et pourtant, toutes les données existent pour calculer le cout des mesures et les plafonds d’application... « ils » ne peuvent pas dire qu’ils ne savaient pas...

                  Les taxes et impots sont dans le viseur mais les augmentations de prix pratiquées par les grandes entreprises employées a leur developpement international sont aussi des taxes. Il n’y a pas de retour en France. Ne pretextent-elles pas regulierement de leurs activites internationales quand on parle de l’imposition de leurs profits.

                  sachant que la mobilite entre la haute administration et ces entreprises est favorisée...

                  Transition ecologique ? Ou est la politique de relocalisation et son lien avec a la fois avec l’ecologie et le pouvoir d’achat ?

                  Pourquoi l’exit tax est elle a reformee ? Strategie hors sol et demission ?

                  Etc.


                  • Anatine 23 novembre 2018 13:36

                    @et donc...

                    Proposition du gouvernement ?

                    Je ne change rien. Trois mois de « concertations » sur le modele des « concertations » conduites sur le modele que l’on a vu sur les reformes de ce gouvernement !!! La methode est connue

                    Chercher les gaulois indécrottables... celebre formule... un pas en avant


                  • docdory docdory 23 novembre 2018 13:46

                    En 1789, Marie Antoinette, voyant les émeutes de la faim, déclara, paraît -il : « s’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche »

                    En 2018 Macron dit aux Français : « si vous ne pouvez plus mettre de gazole dans votre vieille voiture diesel d’occasion recalée au nouveau contrôle technique, achetez une voiture électrique » ( NB : au tarif exorbitant de 23 200 euros la Zoé ! ).

                    Macron devrait se souvenir que, dans l’Histoire, les mêmes causes produisent souvent les mêmes effets !


                    • JC_Lavau JC_Lavau 23 novembre 2018 13:59

                      @docdory. La légende a la peau dure, et Marie-Antoinette a le dos large.
                      Oui ce fut une dame de la cour, qui n’était pas pauvre en perruches.


                    • Fergus Fergus 23 novembre 2018 13:59

                      Bonjour, docdory

                      « achetez une voiture électrique »

                      Mensonger et manipulateur  ! Il aurait fallu ajouter : ... ou à défaut un véhicule à essence plus récent et moins polluant, y compris d’occasion !


                    • docdory docdory 23 novembre 2018 14:17

                      @Fergus
                      Si vraiment l’écologie était le vrai motif des hausses de taxes sur les carburants, le gouvernement aurait surtaxé :
                      1°) le kérosène des avions, ce qui n’aurait gêné que les privilégiés habitués des voyages aériens,
                      2°) le fuel des bateaux , ce qui n’aurait gêné que les croisiéristes et leurs méga-paquebots, et les armateurs de porte-conteneurs qui auraient du augmenter leurs tarifs, ce qui aurait incité les entreprises à relocaliser en France leur production plutôt qu’à faire fabriquer leurs produits à vil prix au Bangladesh !

                      Le gouvernement préfère faire la poche des classes moyennes inférieures plutôt que de lutter contre les milliards ou dizaines de milliards ( selon les sources ) que coûte annuellement aux Français l’immigration ( regroupement familial, pseudo-demandeurs d’asile et clandestins ).


                    • Fergus Fergus 23 novembre 2018 14:39

                      @ docdory

                      Je ne conteste pas les arguments que vous avancez encore que la taxation du carburant des avions et bateaux de croisière ne puisse être mise en oeuvre que dans le cadre d’un accord international  , mais la manière malhonnête dont vous avez présenté la conversion ci-dessus.

                      J’ajoute que le problème n’est pas dans la taxation des carburants chez nous que dans l’insuffisance des mesures d’accompagnement en direction des plus modestes.

                      Et surtout ce qu’il manque dramatiquement en France, ce sont des transports en commun dans les zones rurales. Des pays aussi libéraux que la Suisse et les Pays-Bas sont exemplaires sur ce plan en matière de service public, même localement déficitaire, ce qui montre à quel point notre pays, pourtant volontiers donneur de leçons, gère ses populations rurales de manière honteuse ! 


                    • berry 23 novembre 2018 15:08

                      @Fergus
                      Il serait possible de taxer immédiatement le kérosène sur les vols intérieurs.
                      Pour les vols internationaux, s’il faut renégocier les accords internationaux, demandons à Macron d’engager les démarches nécessaires.
                      Il y a 3 milliards à récupérer.
                      https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/17217/reader/reader.html# !preferred/1/package/17217/pub/24756/page/8

                      Pour les cargos on pourrait imaginer une taxe pollueur-payeur, ou des droits d’accostage plus forts. L’état ne manque pas d’imagination pour faire payer les français qui gagnent 1 300 euros par mois, je suis certain qu’il peut trouver un moyen.
                      Ce serait tout bénéfice, l’état encaisserait le montant de la taxe et l’économie française retrouverait de la compétitivité.


                    • berry 23 novembre 2018 16:02

                      @Fergus
                      Les chiffres et les socialistes, ça fait deux.
                      L’exemple des Pays-Bas et de la Suisse en matière de transports en commun n’est pas forcément transposable dans les zones rurales françaises.
                      Ces deux pays ont une forte densité de population, il est plus facile de remplir les bus et les trains et de rentabiliser les lignes dans ces conditions.
                      Si c’est pour faire rouler des bus à vide dans toutes nos campagnes, avec les coûts d’entretien et les frais de personnel que nous avons en France, c’est pas la peine d’y penser.


                    • Fergus Fergus 23 novembre 2018 16:33

                      Bonjour, berry

                      Il y a également des zones rurales de forte densité de population mal ou pas desservies en France.


                    • Xenozoid 23 novembre 2018 16:40

                      @berry
                      habitant au pays bas...on ne peut pas comparer les pays bas on toujours manqué d’espace ils en ont gagne 30% sur la mer,et leur infrastructure est a l’avenant.mais aussi la culture commercante fric se densifie


                    • Xenozoid 23 novembre 2018 16:41

                      @berry,

                      je suis d’accord avec toi


                    • ninportequoi 23 novembre 2018 19:18

                      @Fergus
                      Le fait d’acheter un véhicule essence plus récent et moins polluant donne sans doute une satisfaction écologique. Mais pour les plus modestes cela ne résout strictement aucun problème économique ou c’est même carrément pas possible. L’essence aussi a pris 50% en 3 ans. Et plus récent et plus moderne, c’est plus cher.
                      Pour des tas de gens, réussir à faire passer le contrôle technique à ce que l’on a, sans y laisser sa chemise au garage, est déjà une épreuve.
                      Allez dans des coins perdus de campagne ou le seul boulot, c’est un truc précaire (pas de crédit), à temps partiel (faible revenus), et loin de chez soi (c’est couteux), vous comprendrez ce que je veux dire.
                      Macron propose d’imposer aux chômeurs des emplois de plus en plus loin de leur domicile. Appelons les choses par leur nom : c’est une véritable guerre aux pauvres.


                    • Fergus Fergus 23 novembre 2018 20:06

                      @ nimportequoi

                      Personnellement, je n’ai pas les mêmes chiffres. il se trouve que mon épouse  ancienne spécialiste des comptes  note la plupart des dépenses de notre ménage en détail. Et pour ce qui est de la voiture (une 206), elle fait un ratio entre le kilométrage parcouru et les dépenses de carburant. Le résultat donne 9,20 euros aux 100 km en 2018 contre 7,60 euros en 2015. On est très loin des 50 % que vous avancez !!!

                      Pour le reste, d’accord avec vous !


                    • foufouille foufouille 23 novembre 2018 20:14

                      @Fergus
                      ta voiture est trop récente pour beaucoup de sans dents, il faut aussi ajouter le prix des réparations de ton garagiste ......... mais juste pour des retraités.


                    • Yanleroc Yanleroc 23 novembre 2018 22:20

                      @foufouille, mais bien sûr ! les retraités border-line abandonnent leur voiture, elle est souvent à leur image, pas très reluisante, mais ils y tenaient..comme ils tiennent à leur peau ! Macron et les directives européennes en sont responsables !

                      Paradoxe de l’ histoire : nos bagnoles partent polluer l’ Afrique, et je peux assurer qu’ il n’ y a pas que des épaves, loin de là, ils vont leur faire faire un bon nombre de km encore.
                      Tant mieux pour eux (c’ est pourtant un cadeau empoisonné qui les empoisonnera) et tant pis pour la planète !


                    • docdory docdory 23 novembre 2018 22:32

                      @JC_Lavau
                      Il est possible que cette histoire soit apocryphe.

                      Des histoires similaires furent racontées dans divers pays pour illustrer le divorce entre les élites et le peuple : ainsi, l’on raconte que l’empereur chinois du IIIème siècle Jin Huidi, alors qu’on lui rapportait que son peuple n’avait plus de riz à manger, aurait répondu : « Pourquoi ne mangent-ils donc pas de viande ? ».

                      Macron, un moderne Jin Huidi ?


                    • troletbuse troletbuse 23 novembre 2018 23:06

                      @Fergus
                      Pour faire mieux, il faut couper le moteur dans les descentes et faire pousser la voiture par votre femme dans les montées.  smiley


                    • Fergus Fergus 24 novembre 2018 11:10

                      Bonjour, foufouille

                      Ma voiture : 10 ans d’âge. Quant aux réparations, je n’en ai pas eues à faire.
                      Reste le coût des révisions et celui des contrôles techniques, et le fait est que c’est encore trop lourd pour certains budgets.


                    • Laulau Laulau 24 novembre 2018 14:55

                      @berry
                      Il serait possible de taxer immédiatement le kérosène sur les vols intérieurs.

                      Et pourquoi pas les autres ? Les avions achètent du kérosène quasiment à chaque vol. Il n’est pas question de faire le plein là où c’est le moins cher et de faire plusieurs étapes avec : si vous remplissez les réservoirs il faut ensuite transporter la charge et quand on vole, ça coûte très cher, plus cher qu’une éventuelle taxe.


                    • foufouille foufouille 24 novembre 2018 18:10

                      @Fergus
                      10 ans, ça nous fait 2008. en bon état car très peu roulé, ça va chercher dans les 3000 ou 4000 d’occase.


                    • Anatine 23 novembre 2018 16:53

                      La transition n’est pas ecologique. Il s’agit fondamentalement d’un changement de modele... Comme dit un ami quant il cherche à revenir à l’essentiel, « au bout du bout du bout »....

                      De quoi partons nous ? Notre économie est batie sur un modèle d’abondance et de gestion de la rareté. La compétition en est le moteur. La coopération doit réduire la compétition.

                      Par construction, ce modele accroit la rareté, y compris naturelle, le tout conduisant a une dégration de la diversité. Seule la croissance, plus d’adondance, peut contenir le déséquilibre vers la rareté.

                      Vers quoi allons nous ? Notre challenge est de passer à une économie bâtie sur la rareté et de gestion de l’abondance. La cooperation en est le moteur. La compétition doit ameliorer la compétition.

                      Ou en sommes nous ? Nous sommes en transition et dans cette phase, il y a d’une part accumulation et abondance et de l’autre pénurie , le tout pour assurer la survie du modéle, ce que nous retrouvons dans une politique conduite de facon délibérée.. Nous en sommes arrives a un jeu de dupes ou chaque partie comprend le jeu de l’autre. Au passage, je m’etonne toujours de voir les journalistes ne pas en tenir compte....

                      Les corps intermediaires en tant que tel n’ont pas de place dans un tel contexte comme les faits le demontrent. Il ne reste que d’un côté un executif, et la minorite tirant partie de cette transition et de l’autre, le reste des français.

                      Que va t’il se passer maintenant ? Une concertation (sans concessions reciproques prealables, elle n’existe pas). Une négociation (la confiance n’existe pas), un accompagnement.(Des taxes pour financer les consequences de la taxation), la repression (un suicide ?)

                      Poser la question du consentement a l’impot c’est aussi dire que les institutions ne peuvent justifier de l’arbitraire.

                      Nous allons vers une escalade. D’un côté, l’executif et ses parlementaires et les etats majors des corps intermediaires, une operation de seduction vers les territoires, et la machine mediatique. De l’autre, des partis politiques, les gilets jaunes et la majorite des français.

                      Que vont faire les entreprises quand l’impact sur l’economie sera significatif sachant que le divorce des francais avec l’entreprise est prononcé (mais pas avec l’entreprenariat).

                      La responsabilite du president est à la hauteur des pouvoirs que lui accordent les institutions.

                      Les gilets jaunes assument..


                      • Anatine 23 novembre 2018 17:16

                        @Anatine

                        .... La compétition doit ameliorer la cooperation...


                      • Anatine 23 novembre 2018 17:17

                        @Anatine

                        Coorection.

                        ....La compétition doit ameliorer la cooperarion...


                      • BA 23 novembre 2018 17:38

                        Sondage : de plus en plus de Français soutiennent le mouvement des « gilets jaunes ».


                        Près de 8 Français sur 10 trouvent légitime l’appel à bloquer Paris ce samedi, révèle un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo.


                        Ni les risques d’attentat terroriste agités par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, ni l’inventaire à la Prévert de débordements relatés par les élus LaREM dans les médias n’auront suffi. Non seulement les Français ne se détournent pas des « gilets jaunes », mais ils sont encore plus nombreux à trouver justifiée leur mobilisation.


                        Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo, réalisé les 21 et 22 novembre sur un échantillon de plus de mille personnes, près de 8 Français sur 10 (77 %) trouvent l’appel à bloquer la capitale, ce samedi, légitime. Soit trois points de plus qu’ils ne l’étaient samedi dernier.


                        Preuve de l’échec de la récente stratégie de diabolisation du mouvement adoptée par le gouvernement, 62 % des sondés refusent de qualifier les « gilets jaunes » de « violents ». Une grande majorité préférant les caractériser comme « populaires » (81 %), « courageux » (77 %), engagés dans « une lutte pour l’intérêt général » (78 %).


                        Si les modes d’action à venir font débat dans les rangs du mouvement, deux Français sur trois (66 %) appellent à ce que la mobilisation se poursuive, catégories populaires en tête (78 %). Et ce, même s’ils sont une majorité à relativiser leur efficacité. 56 % des sondés expriment ainsi des doutes quant à la capacité des « gilets jaunes » d’arracher de nouvelles concessions au gouvernement, susceptible de produire de réels effets sur le pouvoir d’achat.


                        Les sympathisants LaREM justifient aussi le mouvement


                        Alors que la proximité sociologique entre « gilets jaunes » et électeurs du Rassemblement national a fait couler beaucoup d’encre, 83 % des sympathisants du parti de Marine Le Pen soutiennent la poursuite du mouvement, contre 92 % de ceux de La France insoumise.


                        « On observe une plus grande progression à gauche qu’à droite, souligne Céline Bracq, directrice générale d’Odoxa. Cela s’explique notamment par une différence de culture. Le recours aux manifestations étant moins naturel à la droite de l’échiquier politique qu’à gauche. »


                        Élément d’inquiétude supplémentaire pour le gouvernement, quatre sympathisants de LaREM sur dix trouvent le mouvement des « gilets jaunes » justifié.


                        Les résultats de cette étude d’opinion comme de celle publiée dans nos colonnes, la semaine passée, « montrent à quel point le décompte de 280.000 manifestants réalisé par le ministère de l’Intérieur, samedi dernier, rend bien mal compte du nombre de Français qui soutiennent les “gilets jaunes” et même y participent », note Céline Bracq. Nombre de personnes préférant aux barrages arborer un gilet jaune à leur tableau de bord, notamment.


                        http://www.lefigaro.fr/politique/2018/11/22/01002-20181122ARTFIG00300-sondage-de-plus-en-plus-de-francais-soutiennent-le-mouvement-des-gilets-jaunes.php


                        • pipiou2 23 novembre 2018 18:07

                          Avoir Herblay comme soutien c’est mauvais signe pour les gilets jaunes smiley


                          • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 23 novembre 2018 19:43

                            Les cadeaux fiscaux du gouvernement pendant que les gilets jaunes parlent de survie .....

                            https://www.bienpublic.com/actualite/2018/11/23/le-gouvernement-multiplie-les-cadeaux-fiscaux-pour-attirer-les-traders-de-londres

                            LREM des députés plus méprisant que Macron..

                             smiley


                            • Tom France Tom France 23 novembre 2018 20:37

                              macron n’est qu’un vulgaire bankster de chez rothschild placé par l’oligarchie mondialistes afin d’achever ce qui reste de France ! Tout cela sous la supervision de l’ue/euro et otan, d’ou la nécessité d’un tribunal populaire et d’un Frexit.

                              Je pense aussi que si ces gilets jaunes veulent êtres vraiment efficaces, qu’ils lèvent toutes les barrières de péages et brisent tous les radars pour commencer !


                              • Anatine 23 novembre 2018 21:42

                                Une liste gilets jaunes aux européennes pour faire tomber les masques...


                                • Anatine 23 novembre 2018 21:42

                                  Une liste gilets jaunes aux européennes pour faire tomber les masques...


                                  • Anatine 23 novembre 2018 22:55

                                    Differentiation territoriale en lien avec les taxes sur les carburants..hum !? La differentiation territoriale proposee est juste dans le droite ligne de la reforme constitutionnrlle en projet... faire d’une pierre 2 coups.... a quand le smic au niveau des regions et la concurrence entre regions... par exemple. https://www.banquedesterritoires.fr/la-diversite-des-territoires-bientot-dans-la-constitution?cid=1250281445955&pagename=Territoires/Articles/Articles https://rmc.bfmtv.com/point-de-vue/rapport-terra-nova-le-smic-doit-il-etre-different-selon-les-regions-644235.html


                                    • Anatine 23 novembre 2018 23:02

                                      @Anatine Alors qu’il serait si facile par exemple de creer des indices d’inflation pour chaque profil de population sachant que les donnees existent deja pour evaluer le montant et l’impact des taxes sur l’impot et le budget...


                                    • Anatine 23 novembre 2018 23:20

                                      @Anatine

                                      En resume. Cote executif, on ne change rien.


                                    • Reiki 24 novembre 2018 07:22

                                      Se qui risque de tous faire basculer c est de justement détruire le mouvement.

                                      Si vous nous enlever l espoir de changer les choses pacifiquement. Attendez-vous à la destruction simple a long terme....

                                      Mdr depuis quand on ignore que notre cœur a cessé de battre ? Vous détruisé l idées meme de se qu es La Nation Française !!! smiley Toujours pas compris ?!! 

                                      ... Pfff pour la France ! 

                                      Le Mythe d une vérité qu on tente de cacher, la Révolte, Révolution , la déterminations dont le peuple es capable. 

                                      Ne se limite pas à une couleur , mais a l idées que si la Fraternité existe.

                                      L etat dois être a son écoute, celle ci déterminera si nous sommes vraiment tous Égaux ou pas....

                                      De la chacun sera Libre d interprète se qu il es de nos principes et notre République. 

                                      Et se qui dois être faire pour protéger nos valeurs.


                                      • Reiki 24 novembre 2018 07:44

                                        Se site pr exemple cela fait 6 mois que j’ essai de publié un article qui parle justement de la radicalisation de cette envie de passer à l acte..... 

                                        Resultats rien, aucun droit de publication , vous avez été complètement lobotomisés et même quand vous pensez etre dans votre droit vous apporter que la haine aux autres.

                                        Vive le nombre de like et de commentaires .... 

                                        Il m arrive de croire que se monde es perdu car la plus grande des folies es de rester sage dans se monde de Fou. 


                                        • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2018 08:45

                                          Achetez une voiture électrique et payez payez en encore payez ....

                                          Clip : Linky, la nasse fiscale se referme sur les automobilistes.

                                          https://videos2.next-up.org/Linky_et_vehicules_electriques.html




                                          • BA 24 novembre 2018 10:57

                                            10h50 - Tirs de grenades lacrymogènes à proximité de l’Elysée.

                                            Les forces de l’ordre viennent de faire usage de grenades lacrymogènes dans le secteur des Champs-Elysées. Les policiers cherchent à empêcher les manifestants de se rapprocher de l’Elysée et de la rue du Faubourg Saint-Honoré.

                                            https://www.nouvelobs.com/societe/20181123.OBS5966/en-direct-gilets-jaunes-tensions-dans-le-secteur-des-champs-elysees.html


                                            • Désintox Désintox 24 novembre 2018 13:56

                                              @BA
                                              Comme toutes les manifestations, celle-ci s’est vue définir un site dont les Champs-Élysée ne font pas partie. Ceux qui ne respectent pas cet accord sont des voyous.


                                            • JC_Lavau JC_Lavau 24 novembre 2018 14:07

                                              @Désintox. Ah vivement que les banksters te confient une mitrailleuse ! Tu en trépignes d’impatience.


                                            • Désintox Désintox 24 novembre 2018 13:52

                                              « Gilets jaunes : un commando nocturne de 40 personnes chez la députée de l’Aude Mireille Robert (source L’indépendant) »

                                              Méthodes de voyous.


                                              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 24 novembre 2018 17:10

                                                Ignoble. Condamnation sans ambiguïté de ces comportements inacceptables et, disons-le simplement, fascistes. J’espère un soutien unanime des parlementaires & des élus, quelle que soit leur sensibilité politique. S’attaquer à un parlementaire, c’est s’attaquer à notre démocratie.

                                                Je croyais que ce monsieur Griveaux avait dit : Tout ce qui est excessif, est insignifiant..... !
                                                Pas facile la vie ! Hein, Ban-jamin....
                                                 smiley


                                                • gerard0 24 novembre 2018 17:47

                                                  Le thème doit être : Faîtes payer les super riches, Rothschild en premier !


                                                  • Anatine 25 novembre 2018 00:38

                                                    Bravo Anouar, sur LCI le representant d’un syndicat de police qui a passe son temps a corriger les propos de journalistes egaux a eux memes....


                                                    • Anatine 25 novembre 2018 00:51

                                                      Mon analyse... Il y a une confusion majeure, volontaire ou non, chez les politiques et les journalistes (et bien d’autres) entre capacite a s’organiser et le fait de formuler des revendications. Les gilets jaunes ne se sont pas organises pour formuler des revendications mais pour poser la question du pouvoir d’achat. Les gilets jaunes vont mettre maintenant leur capacite (2.0) s’organiser pour remettre les pendules a l’heure avec les politiques et les journalistes qui se sont montres egaux a eux memes sur les haines d’informations.


                                                      • lloreen 25 novembre 2018 10:03
                                                        Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

                                                        MANDAT D’ARRÊT

                                                        Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

                                                        La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

                                                        - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

                                                        - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

                                                        - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

                                                        Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

                                                        Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

                                                        Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

                                                        Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.

                                                        ttps ://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273 ?fbclid=IwAR3ggAnjaFWgeoeVNHJV1adlhySgO0W5fmPZek8tmoiKbBdFpLPq2r9WUIg


                                                        • lloreen 25 novembre 2018 10:09

                                                          Le programme de la transition.

                                                          Tout est en place. Encore faut-il que les français soient informés, ce qui n’est largement pas le cas...

                                                          https://www.conseilnational.fr/transition-programme/


                                                          • replay0001 25 novembre 2018 11:40

                                                            La stupidité réelle ou feinte de nos médias, parlementaires et corps intermédiaires.

                                                            Faut-il en rire ou pleurer, nos médias, nos parlementaires et nos syndicats, se glorifient de ne rien comprendre aux revendications des gilets jaunes. Il ne servira à rien de convoquer ces « acteurs » après l’allocution du président de la république à une grand messe, puisqu’ils ont été incapables d’être les corps « intermédiaires ». Certains ont même déclaré leur opposition aux gilets jaunes. Il serait donc préférable que le gouvernement rencontre uniquement des représentants des gilets jaunes par catégorie de revendication : 1 automobiliste, 1 salarié du privé, 1 salarié public, 1 retraité, une mère de famille. Aux gilets jaunes de s’organiser


                                                            • lloreen 25 novembre 2018 13:08

                                                              Certains à en juger par les commentaires ou les articles publiés n’ont encore pas compris grand chose lorsqu’ils réclamnt la démission de monsieur Macron !
                                                              Il ne démissionnera jamais pour la bonne et simple raison qu’il est le directeur général d’une société privée qui s’appelle « REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE » et qu’il n’a absolument aucun compte à vous rendre sur la politique qu’il applique à son entreprise dans laquelle vous êtes ASSOCIE (à votre insu peut-être mais associé quand même) parce que vous utilisez ses conditions générales(documents légaux que vous signez) et sa monnaie de singe (euro/dollar) ainsi que ses nombreux contrats de dupes. Donc non, monsieur Macron ne démissionnera jamais. Il enverra sa milice privée pour défendre sa propriété:LA REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE. Si les différents chefs de partis qui interviennent à intervalles réguliers suite au mouvement de fronde qui déferle non seulement sur la France mais sur les autres pays européens— dont certains n’ont même pas eu à se prononcer sur le choix pour ou contre l’approbation de la constitution européenne-ne sont pas informés sur cette réalité — ou pire s’ils collaborent en la connaissant parfaitement !— c’ est quand même prodigieusement calamiteux surtout si ils prétendent régulièrement, à chaque élection , apporter une solution à un problème primordial qu’ils n’ont jamais soulevé, ou s’ils l’ont fait, cela a été du bout des lèvres comme par madame Le Pen (Loi Rothschild de 1973), lui valant l’excommunication immédiate.

                                                              Monsieur Macron a donc deux atouts :


                                                              L’un est sa milice privée et l’autre l’ignorance abyssale des français. En cette période très troublée dont on sait qu’elle permettrait potentiellement à cet imposteur, agent des Rothschild, de mettre le feu aux poudres suite à son stratagème malsain consistant à aiguillonner les français par ses insultes à leur égard et par sa politique qui les laissera exsangues, les français doivent être extrêmement vigilants.

                                                              S’ils gardent leur sang-froid, les commanditaires de monsieur Macron sont tout à fait disposés à organiser une énième attaque par leurs barbouzes pour déclencher l’état d’urgence, lequel sera le mécanisme de verrouillage définitif du pays.

                                                              "La nouvelle milice paramilitaire privée européenne s’est mise en place dans le plus grand secret dont le but est de n’alerter sous aucun prétexte la population – Le citoyen européen d’ailleurs n’en connaît pas l’existence – laissant penser qu’il s’agit d’une police du pays concerné – détrompez-vous le nom a été inventé de l’innovation intellectuelle des Français (Europe gendarmerie force) à s’appelant aussi « Force de gendarmerie européenne » (FGE).

                                                               

                                                              Sachez le cela ne restera pas ainsi. Plus les gens sont poussés dans la misère par la politique de gestion désespérée et erronée de la crise, plus cette troupe nantie de pouvoirs illimités devra « régler » la situation. Son quartier général se tient à Vicence en Italie et comprend plus de 3000 hommes.

                                                               

                                                              EuroGendFor est à la fois police, police judiciaire, armée et services secrets.

                                                               

                                                              Les compétences de cette unité sont pratiquement illimitées. Elle doit, en coopération étroite avec les militaires européens, garantir la « sécurité en territoires de crise européens ». Et comme vous avez pu vous apercevoir elle consiste surtout à réprimer les rebellions les plus légitimes.

                                                              Source :http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/08/20/27859801.html


                                                              • Eric F Eric F 25 novembre 2018 21:33

                                                                @lloreen
                                                                le slogan « Macron démission » est symbolique, personne n’imagine qu’il démissionnera 18 mois après son élection, mais il lui est demandé de renoncer à l’augmentation des taxes. Pour ce qui est de changer le système ou changer le monde, c’est une autre histoire, mais si on se disperse sur des utopies, il est clair qu’on n’obtiendra absolument rien.


                                                              • Anatine 25 novembre 2018 13:52

                                                                Le logiciel du gouvernement actuel est buggé. Le logiciel ne repond pas a une question essentielle. Dans un systeme ouvert, le bilan des transferts doit garantir la preservation des equilibres, a ne pas confondre avec l’inertie... Tout l’edifice de cette politique tient a une croyance (les faits l’invalident) résumée par les metaphores du ruisselement et du premier de cordée, qui revient a reconnaitre les conditions necessaires au bon fonctionnement du systeme. Quand mr Macron veut reformer l’exit tax, on peut legitimement s’interroger... a vous de conclure...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès