• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « Hijab day », une atteinte à la République !

« Hijab day », une atteinte à la République !

Le 20 avril, des étudiants de la prestigieuse école "Sciences Po Paris" ont lancé une opération intitulée "Hijab day". Ces étudiants ont souhaité banaliser et "sensibiliser sur la question du foulard en France". Entre fond antiraciste et communautariste, cette journée marque une inquiétante réalité : la mainmise grandissante de la religion sur l'esprit laïque.

Définition du "Hijab day" : le port du voile islamique pour une journée. 

Ce 20 avril 2016, il était demandé aux étudiants parisiens de "Sciences Po" de porter, par solidarité, un foulard islamique, qu'on leur présentait à l'entrée de l'établissement. Plusieurs questions se posent : premièrement, comment une institution censée représenter les futures élites françaises peut-elle accepter cette entorse à la laïcité ? Des étudiants auraient-ils pu réaliser la même opération s'il s'agissait d'offrir, pendant une journée, une croix du Christ sur l'ensemble du torse ? Evidemment, au nom de la laïcité cette opération n'aurait pu voir le jour (et heureusement). Concernant le port du voile, la pression médiatique et morale est trop forte pour imposer le même modèle. On comprend bien, dès lors, qu'il y a une peur de s'attaquer à une certaine vision de la religion musulmane, par crainte d'être taxé d'islamophobe ou de raciste. Pis, le nouveau paradigme désigne ceux qui acceptent ces opérations antirépublicaines comme les chantres de l'antiracisme et de la liberté... Les fondamentalistes religieux de l'Islam ont donc gagné une petite bataille. En prônant le voile islamique dans un lieu public, où la laïcité devait être la règle, le voile est devenu le sens du combat antiraciste. Une contradiction que certaines associations antiracistes ont l'air d'accepter. 

Il s'agit là, avec le "Hijab day", d'un forcing rondement mené pour imposer, aux yeux des autres, une coutume qui serait décrite comme "sympa", "totalement libre" et "fashion". Un danger pour la liberté de penser et de pensée. Par une fausse idée de liberté, on instaure le concept que porter le voile doit devenir banal et un signe de liberté. Les organisateurs du "Hijab day" ont souhaité "démystifier" le voile. Mais, le voile, qu'est-il en réalité ? Car en faisant son apologie, on évite le débat et le sens du port du voile. On évite de sensibiliser les femmes (et aussi les hommes) libres sur cet acte de soumission. Malgré le discours bancal des organisateurs du "Hijab day", le voile a bel et bien une signification et un symbole religieux, parfois politique. Selon une certaine vision de l'Islam radical, le voile a pour essence de cacher la féminité de la femme. Selon ce précepte, sans ce voile, l'homme serait soumis au vice et à la tentation du sexe faible. Sexe faible puisqu'il va de soi que la femme n'est pas l'égal de l'homme : on ne demandera pas à l'homme de porter un voile et de se cacher une partie du visage. Instituer le port du voile comme un acte de liberté est tout aussi paradoxal que d'expliquer que la femme sera plus libre si elle s'engage à le porter. On banalise le port d'un habit qui deviendrait, pourquoi pas, une norme pour les jeunes filles de 6, 7 ou 8 ans.

La République, à travers la laïcité, a désigné un cadre de liberté sain. A leur domicile ou dans la rue, les femmes musulmanes ont évidemment le droit de porter le voile si elles le désirent... Comme une nonne de se promener avec ses habits... Quant à en faire la promotion ou le prosélytisme dans des lieux institutionnels, publics, républicains, la République doit dire "non" par principe laïque. Encore une fois, la liberté des uns ne doit pas empiéter sur celle des autres. En tant que catho, juif, athé, bouddhiste, je n'ai pas à subir, dans les lieux scolaires et institutionnels, la foi des autres ! Celle-ci doit rester de l'ordre du privé. Au second plan. La République engage la nation à considérer ses citoyens comme égaux. Personne n'est supérieur à cette égalité. De cette égalité, le contrat social imposé à la nation est de considérer sa citoyenneté au-dessus de toute appartenance (telle que la religion). Il n'est pas concevable de voir une école publique où tous les enfants doivent, par communautarisme, porter la kippa, la croix du Christ, le turban, le voile, etc. L'égalité supprime toutes ces appartenances pour n'identifier que des citoyens égaux. 

En ce sens, le "Hijab day" ‪‬ à Sciences-Po. est une forme de racisme anti-catho-juif-déiste-athé-laïque. Il rentre dans un jeu communautariste, profondément antirépublicain.

Petite satisfaction, peu de têtes couvertes en ce 20 avril... Les étudiants n'ont pas forcément bien ressenti le "Hijab day".

 

Article également disponible sur mon blog : http://leblogdejonas.kazeo.com/hijab-day-une-atteinte-a-la-republique-a125756638


Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Pere Plexe Pere Plexe 27 avril 2016 18:11

    Vous pouvez être contre cette manifestation.

    Je suis moi même assez réservé.

    Mais vous posez très mal le problème.
    Cette action militante n’a rien d ’anti républicain.Elle n’est même pas anti laïque.
    Sauf à considérer la laïcité comme anti religieuse ce qu"elle n’est pas.
    Elle est au contraire dans l’esprit d’une république laïque qui garantie la liberté de culte de pensé et d’expression.

    Ce qui, encore une fois, ne préjuge en rien de la dangerosité du message en question. 

    • V_Parlier V_Parlier 27 avril 2016 22:30

      @Pere Plexe
      Liberté de culte ne signifie pas faire de la publicité pour une seule religion alors qu’on passe son temps à dire que les religions « n’ont pas leur place » dans les affaires publiques. Et il s’agit bien là d’une campagne publicitaire bien sélective pour le foulard islamique, rien que parce-que ça vient d’ailleurs, par principe. Comme l’écrit l’auteur :
      « A leur domicile ou dans la rue, les femmes musulmanes ont évidemment le droit de porter le voile si elles le désirent... Comme une nonne de se promener avec ses habits... Quant à en faire la promotion ou le prosélytisme dans des lieux institutionnels, publics, républicains... »

      En plus ils n’ont même pas assumé. Ca c’est le foulard « soft », à l’iranienne, qui peut garder un aspect aspect d’habillement classique. Les photographiées auraient du le mettre à la façon qui se voie bien plus souvent (et pourquoi pas la burqa, la différence n’est que dans l’indice de couverture car le message serait le même ici).


    • Habana Habana 28 avril 2016 11:31

      @Pere Plexe
      Mais personnellement, j’en ai rien à foutre de la laïcité !!

      Nous sommes Chrétiens et si on veut porter des croix autour du cou ou mettre des crèches dans les rues on doit être libre de le faire.
      Permettez moi de vous rappeler ce qu’est « sensé » être la laïcité : ce terme n’a d’ailleurs fait surface que pour justement interdire ce genre d’accoutrement ostentatoire chez nous (niqab, bourqa et tutti quanti...) et propre à une certaine religion (et on constate que, comme d’habitude, c’est toujours les mêmes qui se torchent le cul avec notre code civil et qui ne veulent pas respecter nos lois (leurs code civil étant le Coran, comme l’a justement dit E.Zemmour)). De surcroît, je ne vois pas comment il est possible de conduire avec un tel farda ! C’est totalement inacceptable !
      Bref, on nous casse les couilles avec l’éternel débat de la laïcité et quand ça les arrange autrement on nous dit que c’est de la diversité !
      Fatigué de tout ce foutage de gueule !
      Celui qui veut rester en France se met au pli sinon dehors ! 

    • hunter hunter 27 avril 2016 18:47

      J’espère qu’un jour toutes ces petites dindes, connaîtront ce qu’est une vraie domination des valeurs de l’Islam, pour les femmes, car là, pas question pour ces apprenties« executive bitches », de jouer aux malines !

      Je suggère que ces pimbêches aillent voir comment vivent les femmes en Arabie Séoudite par exemple !
      J’ai été élevé là-bas, je sais de quoi je parle !

      Ce ne sont que des délires de petits nantis, en manque de reconnaissance !

      A noter qu’en français, on écrira « hidjab », car le son « d » n’est pas inclus dans la lettre « j », contrairement à l’nglais, où le « j » se prononce « dj », comme par exemple le prénom john !

      Adishatz

      H/


      • Ouam2 (---.---.41.186) 27 avril 2016 23:54

        @hunter : Un simple mot : Merci .


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 avril 2016 08:18

        @hunter

        Le « carré Hermès » peut-il être islamique ?
         smiley


      • hunter hunter 28 avril 2016 10:04

        @Jean-Pierre Llabrés

        Oui Jean-Pierre, absolument ! Mes anciennes tâches au sein d’une grosse multinationale ( US bien entendu) de la finance, me permettent de vous dire que ce bout de tissu est très apprécié des femmes musulmanes riches, (très très riches mêmes, origine pétrodollars, vous l’aurez compris), qui dévalisent régulièrement les boutiques de l’Avenue Montaigne !

        Vous ne pouvez pas imaginer les sommes englouties en vanités : des 5 chiffres ( en euros, 5 moyens voire gros chiffres) ne sont pas rares !

        Tout cela bien entendu, sous la supervision d’un chaperon masculin !

        Donc je pense que vous avez raison, le carré Hermès doit être considéré comme « islamo-compatible »

        Enfin, au moins ça fait bosser un peu notre commerce extérieur !

        Adishatz

        H/


      • colere48 colere48 27 avril 2016 18:51

        Le directeur de l’école devrait être limogé sans délai !
        Or rien de cela, le pouvoir endosse cette entorse faite à la laïcité et par le fait le cautionne !

        Climat de décadence en cette fin de quinquennat français et délitement des élites en pleine perdition morale...


        • Pere Plexe Pere Plexe 11 mai 2016 22:13

          @colere48
          Pour calmer les cons qui ne savent même pas que de toutes façons il ne pouvait pas empêcher cette manifestation ?


        • COVADONGA722 COVADONGA722 27 avril 2016 18:55
          Les musulmans et leurs imams le proclame eux même ce foulard est l’étendard rappelant aux mécréants et a la géhenne française que l’islam vaincra et les sœurs doivent participer au combat en le portant !
          Mais ça cesconasses éduquées font semblant de ne pas le voir.
          Dans la mesure ou pour elles tout ce vaut tout est égal , les volontaires porteuses
          devraient pousser l’expérience jusqu’ aux bordels de daech !

          • hunter hunter 29 avril 2016 16:52

            @COVADONGA722

            Salut Cova,

            Éduquées ces connasses... ? hum, je n’en suis pas sûr !
            Programmées oui, conditionnées, mais pas vraiment éduquées !

            Même le terme « instruites » leur est impropre !

            Adishatz

            H/


          • Pierre-Yves Martin 27 avril 2016 20:30

            La laïcité n’est pas la lutte contre les religions, ni leur stigmatisation.

            Quand j’étais jeune, les femmes portaient des foulards. Tout le monde trouvait cela normal et j’en ai d’ailleurs offert à mon épouse (nous ne sommes pas musulmans).

            Ces mesures contre le voile sont de la démagogie, voire pire.

            L’action de ces étudiants est un geste de résistance à la pression dominante.

            C’est sain et je les approuve.


            • francesca2 francesca2 27 avril 2016 21:02

              @Pierre-Yves Martin


              Si je comprend bien Il ne faut pas stigmatiser l’islam, mais si l’Islam stigmatise les femmes vous n’y voyez aucun probléme.

              L’action de ces étudiants est un geste de résistance à la pression dominante.

              C’est sain et je les approuve.


              Ca bafoue une bonne partie des nos valeurs, mais ça vous vous en foutez aussi je suppose.


              Nous ne sommes pas musulmans.......... smiley







            • philouie 27 avril 2016 21:13

              @francesca2
              Nous ne sommes pas musulmans.......
               
              oui, bon.
              en même temps rien n’est immuable ....


            • Pierre-Yves Martin 27 avril 2016 21:21

              êl.@francesca2
              On peut approuver ou désapprouver les valeurs de l’Islam. Ce n’est pas le problème posé ici.
              Le problème, ici en France, c’est la liberté de pensée, de conscience et le droit ou non d’exposer publiquement ses convictions.
              Bien entendu, je désapprouve totalement le fait que des pays imposent légalement le voile et plus généralement la Charia. Et je désapprouve tout autant les règles d’origine religieuse imposées par l’état d’Israël et dont personne ici ne s’offusque.
              Il y a beaucoup de femmes musulmanes qui le sont sincèrement et sans contraintes ; elles sont d’ailleurs parfois plus attachèes à ces règles que leurs maris.
              J’ignore si « nos valeurs » sont les vôtres ou aussi les miennes. Je soupçonne cependant qu’’il doit y avoir pas mal de différences. Et, quand je discute, je ne dis pas « vous vous en foutez », car je respecte la liberté de pensée et d’expression de mes interlocuteurs.


            • francesca2 francesca2 27 avril 2016 21:23

              @philouie


              Haha, trés drôle.
              C’est un propos du comm auquel je réponds.

            • francesca2 francesca2 27 avril 2016 21:32

              @Pierre-Yves Martin


              Le problème posé ici est celui d’une religion qui salafise à grand pas et dont la caractéristique principale est de nier l’égalité entre hommes et femmes. 
              Alors, je ne sais si ça occupe une place dans l’échelle des vos valeurs mais à vous lire je suis presque sûre que vous vous en foutez royalement.

            • francesca2 francesca2 27 avril 2016 21:37

              @Pierre-Yves Martin


              Et je désapprouve tout autant les règles d’origine religieuse imposées par l’état d’Israël et dont personne ici ne s’offusque.


              Et bien voilà. Il fallait commencer par là, Pierre -Yves Martin (et pourquoi pas Dupont). 

            • Pierre-Yves Martin 27 avril 2016 21:53

              @francesca2
              Vue votre manière de polémiquer, je n’ai effectivement pas l’intention de partager avec vous quelque valeur que ce soit.


            • francesca2 francesca2 27 avril 2016 22:09

              @Pierre-Yves Martin


              Comme si vous aviez besoin de l’écrire....

              Il y a philouie, O et plusieurs islamo-gauchistes avec qui vous pouvez partager plein de choses. 

            • Ouam2 (---.---.41.186) 28 avril 2016 00:08

              @philouie
              « Nous ne sommes pas musulmans.......

              oui, bon.
              en même temps rien n’est immuable ....
               »

              Pour une fois, je dois admettre la lucide vision de tes propos


            • pergolese 28 avril 2016 10:50

              @Pierre-Yves Martin Vous « désapprouvez ». Seulement ?


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 28 avril 2016 11:44

              @francesca2


              on se demande si il y aurait les mêmes appels à la tolérance et au respect des différences si un-e allumé-e organisait un stahlhelmtag pour honorer la déesse Krieg ( aux nombreux avatars tels que blitzkrieg, stellungkrieg, rattenkrieg .... ) où les deux sexes seraient invités à porter un casque de fer allemand de la dernière guerre toute la journée par esprit d’ouverture à l’autre et de tolérance...






            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 28 avril 2016 11:50

              @Alois Frankenberger
              Et après on réclamerait de la thune aux maires pour ouvrir des lieux de cultes dédiées à Krieg où on pourrait organiser des compétitions de wargames en sirotant de la bière et du pinard tout en dégustant su saucisson ...




            • Donbar 27 avril 2016 20:48

              D’accord avec Pere Plexe et avec Pierre-Yves Martin : la laïcité est la neutralité des pouvoirs publics et rien de plus. Si l’on entend combattre l’islamisme dans la société, en tant qu’idéologie, que ce soit par d’autres voies que par les interdits juridiques.


              • Bastien Gouly Bastien Gouly 27 avril 2016 21:00

                @donbar @Pierre-Yves Martin @Pere plexe : 


                Non la laïcité, dans l’esprit de la République française n’est pas la possibilité pour toutes et tous d’exposer leurs identités religieuses dans les institutions. 

                Pour protéger toutes les religions, notamment les minorités, dans les lieux où la République est représentée (comme l’école), la laïcité sous-entend que la religion ne doit pas être ostensible ou la marque d’une identité supérieure à la nation.

                Imaginez une société où dans les écoles la majorité porterait une aube, l’accepteriez-vous si vous étiez athés ? Notre laïcité respecte l’égalité entre tous les citoyens. Elle ne permet pas qu’une religion puisse faire pression (même implicite) sur autrui.

                • philouie 27 avril 2016 21:14

                  @Bastien Gouly
                  Pour protéger toutes les religions, notamment les minorités, dans les lieux où la République est représentée (comme l’école), la laïcité sous-entend que la religion ne doit pas être ostensible ou la marque d’une identité supérieure à la nation.
                   
                  ah et pourtant la DUDH dit l’inverse.
                  qui croire ?


                • Bastien Gouly Bastien Gouly 27 avril 2016 21:21

                  @philouie
                  La Déclaration universelle des droits de l’homme ne dit pas l’inverse. Dans la rue, tu as très bien le droit de porter un voile ou une croix sur ton torse. 

                  La France a ensuite une constitution pour encadrer cette liberté.

                • philouie 27 avril 2016 21:44

                  @Bastien Gouly
                  quand l’abbé Pierre venait discourir à l’assemblée nationale en tenue de prètre ça ne dérangeait personne.
                  Quand je rentre dans une mairie je ne me dessaisie pas de ma personnalité.
                  ce que vous dites est une invention très récente mais sans réalité historique.


                • Pierre-Yves Martin 27 avril 2016 21:48

                  @Bastien Gouly
                  dans ce genre de question, je me méfie de « sous-entend ». Il est clair que nous ne voyons pas les mêmes sous-entendus et cela correspond d’ailleurs à un débat réel et sérieux dans notre société.

                  Je ne crois pas que notre constitution dise quoi que ce soit à ce sujet. Elle se limite à un principe d’égalité assez peu explicite. Il ne faut pas confondre la loi de 1905 et la constitution. Par exemple, le régime appliqué aux trois départements d’Alsace-Lorraine n’est absolument pas laïc : il est concordataire avec aumôneries dans les écoles publiques et ministres des cultes rémunérés par l’Etat. On peut le déplorer, et moi je le désapprouve, mais cela n’a rien d’inconstitutionnel. J’observe que les pourfendeurs du voile dit islamique ne semblent guère gênés par cette situation.

                  Je n’ai pas plus d’opinion sur les aubes que sur Paris dans la fameuse bouteille. Mais, encore une fois, les catholiques ont longtemps porté des foulards, y compris dans les écoles publiques, sans que cela ne choque personne. Deux poids, deux mesures...


                • Maître Jonas Jonas 27 avril 2016 21:51

                  @philouie


                  Ne mélangeons pas tout... ;)

                • Ouam2 (---.---.41.186) 28 avril 2016 00:04

                  @philouie
                  Un simple mot pour toi aussi : l’abbé

                   

                  Ou peut etre ta culture ignore ce mot ? comme celui de Immam, ou de Rabbin, ou de Moine, ou de ....

                  De plus il représentait un cause « caritative », puis cela etait aussi déja une autre époque...

                  Désespérant !


                • philouie 28 avril 2016 08:12

                  @Ouam2
                  c’est quoi la pertinence de cet argument.
                  Il était curé, et alors !


                • Ouam2 (---.---.41.186) 28 avril 2016 22:05

                  @philouie

                  Et alors....

                  Tu mélage tout dans ton petit cerveau : les fonctions, les époques, les causes.

                  C’est un peu normal remarque ....


                • philouie 28 avril 2016 22:11

                  @Ouam2
                  je vois surtout que vous avez des principes qui s’adaptent selon les circonstances et qui ne valent donc pas tripettes.


                • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 00:58

                  @philouie
                  L’hopital qui se fout de la charité  smiley

                  Philouie, tu est un de mes grands bonheurs de lecture des commentaires de AV.


                • alinea alinea 27 avril 2016 22:18

                  Vous savez ce qu’il vous dit le sexe faible ? Eh bien que ces filles veulent juste dédramatiser, rendre anodin ce qui excite toutes les conversations, portez le voile, on s’en tape. Voilà. Et si tout le monde pensait ça, elles n’auraient plus longtemps envie de le porter, le voile.


                  • foufouille foufouille 27 avril 2016 22:30

                    @alinea
                    si un jour c’est obligatoire comme dans certains pays, sous peine de viol en groupe, ce sera moins amusant.
                    certaines femmes sont pour également.


                  • leypanou 27 avril 2016 22:46

                    @alinea
                    Voilà. Et si tout le monde pensait ça, elles n’auraient plus longtemps envie de le porter, le voile. : il y a des gens qui en font une fixation.


                  • Aristide Aristide 28 avril 2016 11:21

                    @alinea

                    Vous savez ce qu’il vous dit le sexe faible ? 


                    Non, pas le sexe faible, alinea seulement. C’est simplement votre avis. Votre avis vaut pour ce qu’il est celui d’une parmi tous les citoyens. 

                    MON avis est que cette opération participe largement de la banalisation de tous les signes religieux. C’est l’affaire d’une minorité de musulmans, les mêmes qui réclament des heures de piscines pour les femmes, des réceptions spéciales dans les hôpitaux, ... 

                    Une minorité activiste qui provoque et essaie de pousser petit à petit les limites et préempter l’espace public, il s’agit des mêmes qui sur leur site prétendent que l’islamophobie est un délit. Comme si le blasphème était un délit, ...



                  • Massada Massada 28 avril 2016 08:59

                    Le voile dit que la femme est un objet sexuel et que l’homme est un prédateur sexuel. ...le voile n’est pas une affaire de foi  : c’est une lecture sexuelle et exclusivement sexuelle des rapports sociaux entre hommes et femmes. 

                     

                    Il réduit les individus à des bêtes sans libre -arbitre. Le voile nous enlève à nous tous, hommes et femmes, notre humanité.

                     

                    Parce que le voile érigé en signe suprême de pudeur donc de moralité, dit que les non-voilees sont immorales, sans pudeur, dépravées , et non soucieuses de leur dignité . Par conséquent, les non-voilees sont considérés comme disponibles tels des produits de consommation, et qu’elles consentent à être le réceptacle des assauts sexuels masculins . C’est une justification du viol.


                    • pergolese 28 avril 2016 10:45

                      Arrêtez de nous parler d’élites !!!


                      • franc 28 avril 2016 13:58

                        La Laïcité, fille de la République , n’est pas la neutralité mais la rationalité ,elle combat toutes les irrationalités d’où qu’elles viennent , des religieux comme des laïcs ,des croyants comme des athées ,dans tous les domaines , religieux ,philosophiques ,politiques ,y compris dans le domaine scientifique 

                        -

                        L’école de la République a pour fonction d’enseigner mais aussi d’éduquer suivant la raison et donc de combattre et d’éradiquer toutes les irrationalités dans les pensées comme dans les actions, dans tous les domaines relevant de l’immanence car c’est la raison qui y détermine le bien et le mal, et la République est fille de la Raison.

                        -

                        Il ne faut pas confondre religion et secte ,ni religiosité avec religion.

                        La religion est pure spiritualité en liaison directe avec l’esprit transcendantal du Bien absolu ,il n’ ya ni dogme ,ni rite ,ni obligation ni interdiction ,nulle contrainte en religion, mais pure adoration en pensée du bien absolu transcendantal , tandis que la religiosité est affaire de dogmes, de rites, relevant d’opinions et de conventions relatives , d’actes et d’idées concernant les effets immanents, qui peuvent donc être en accord ou pas avec la religion, en accord ou pas avec la raison 

                        La secte est une association mafieuse.

                        -

                         

                        La religion en la raison qui détermine les valeurs universelles du bien immanent en accord avec les valeurs absolue du bien transcendantal et son culte ou adoration, ne peut être que rationnelle en appliquant le principe de raison ou de rationalité dans tous les domaines de l’immanence où ne peut qu’y régner la raison de la logique relative immanente ; c’est là le principe de la laïcité théologique ainsi que le dit St -Thomas d’Aquin dans sa Somme Théologique :dans le domaine du créé immanent ,c’est la raison qui détermine le bien et le mal. 

                         Par conséquent les dogmes et les rites religiositeux ,objets de l’immanence, qui sont conformes à la religion ou l’esprit religieux authentique ne peuvent e t ne doivent être que conformes à la raison car ils appartiennent au domaine des effets de l’immanence où règne et doit r égner la raison pour être conforme au principe du bien .

                         Et c’est pourquoi tous les dogmes et rites ou actes religiositeux quelconques qui ne sont pas conformes à la rationalité et donc non conformes au bien déterminé par la raison universelle ,absolue e t transcendante ,et donc aussi contraires à l’esprit de la religion authentique ,doivent être rejetés partout dans le domaine public comme privé et combattus comme des actes mauvais ,relevant de sectes mauvaises. 

                        -

                        La République , unique religion universelle en étant fille unique d e la Raison universelle, respecte la religion ,mais ne respecte pas les sectes ni les religiosités mauvaises criminogènes avec ses dogmes et rites mauvais conduisant à de s actes mauvais et criminels et les combat justement et fermement à travers le politique servant dans l’esprit de justice défini par la raison. 

                        -

                        Il est à noter que les dogmes ,les rites et les actes quelconques religiositeux appartiennent au domaine immanent et donc au domaine politique qui peut donc les régir ,règlementer ,les autoriser ou les interdire comme tout acte immanent relevant du politique servant la République du Bien universel

                        Et plus précisément les dogmes ,rites et actes religiositeux ne sont pas des expressions de la pensée abstraitre libre mais des actes ou des comportements concrets relevant de l’immanence , codés et fixés par l’obligation ou la convention et donc ne relèvent pas du champ de la liberté de pensée ni même d’expression car celle -ci ne concerne que les idées ou pensées qui peuvent être discutées ,critiquée ou remises en cause par la raison critique ,ce qui n’es t pas le cas des dogmes et rites des conventions religiositeuses . ;

                        -

                        En particulier porter le voile n’est pas une expression de pensée mais une expression d’ un acte qui peut être causé soit par une inclination de suivre son désir propre ,soit de suivre une mode , soit de faire de la publicité ou de la propagande. Un acte de propagande ne relève pas de l’expression d’une pensée. car la propagande n’es t pas à discuter mais à imposer.

                        .Porter le voile n’est pas penser, ce qui n’est pas à confondre avec la revendication de porter le voile dans une expression raisonnée de pensée qui est une expression de pensée légitime, comme fumer de la drogue n’est pas penser mais la revendication de fumer de la drogue dans une expression raisonnée de pensée est une expression de pensée légitime .

                        On peut donc interdire de porter le voile sans porter atteinte à la liberté d’expression ,mais interdire de revendiquer de porter le voile dans une expression raisonnée de pensée porte atteinte à la liberté d’expression ,cependant que porter le voile en propagande n’est pas une expression raisonnée de pensée.

                        -

                        Et par conséquent le politique qui est le servant de la République peut tout à fait interdire un acte religiositeux quelconque et en particulier le port du voile religiositeux si celui-ci est un acte irrationnel intrinsèquement mauvais ou un acte de propagande qui porte atteinte aux valeurs universelles d e la République ou quand il fait la propagande d’une secte qui menace la République elle-m^me.

                        -

                        Ainsi si la République considère que telle ou telle religiosité est une secte ,elle peut et elle doit interdire cette religiosité e t donc toute manifestation religiositeuse d e cette secte ; par exemple si l’islam est une secte dangereuse,alors le politique peut interdire tout acte de propagande pour cette secte et en particulier le voile islamique qui fait de la propagande pour la secte islamique sans porter atteinte aucunement à la libert é de penser ,au contraire l’interdire c’est défendre la liberté de penser .puisque la secte en question est une menace réelle à la liberté de penser, étant entendu à cette nuance près que revendiquer de porter le voile dans une expression raisonnée de pensée est une expression de pensée légitime.

                        D’où l’expression de St-Just :pas de liberté pour les ennemis d e la liberté .


                        • Pierre-Yves Martin 28 avril 2016 14:23

                          Voilà un parfait exemple d’idéologie totalitaire.

                          C’est très cohérent, si on accepte les nombreux postulats de départ... qui ne reposent sur rien.
                          Et cela conduit à toutes les formes d’intimidation, culminant par la Terreur (avec majuscule).

                          Quant à votre conclusion, si on l’acceptait, c’est d’abord à vous qu’elle s’appliquerait.


                          • franc 28 avril 2016 20:38

                            @Pierre-Yves Martin

                            Le postulat ou l’axiome premier de la République est la Raison ,comme d’ailleurs elle est l’axiome premier ou postulat d e la Dialectique ,de la Philosophie et de la Science

                            -

                            et l’axiome de la Raison comme l’axiome de l’ Etre est incontournable et inévitable étant une nécessité absolue de toute expérience , de toute dialectique et de toute vérité .


                          • Pierre-Yves Martin 28 avril 2016 21:07

                            @franc
                            ...mais cette « Raison » est un Dieu !!!
                            Voltaire disait : « Dieu a fait l’homme à son image. L’homme le lui a bien rendu ».
                            C’est bien ce que vous faites à la Raison (avec majuscule).


                          • franc 29 avril 2016 01:28

                            @Pierre-Yves Martin

                            la Raison est le Logos ,créateur et rédempteur d e l’Univers ,Médiateur entre l’Homme et Dieu

                            -

                            la raison immanente est la projection de la raison transcendante sur le plan immanent par l’intermédiaire de la raison transcendantale qui est l’appareil de raison du Logos


                          • Pierre-Yves Martin 29 avril 2016 08:51

                            @franc
                            Je comprends mieux votre position : c’est celle des révolutionnaires entre 1791 et 1795, y compris le déisme officiel.
                            Pour moi, il s’agit toujours d’une idéologie qui repose sur des affirmations que rien ne fonde.
                            Un exemple un peu provocateur : Si Einstein avait énoncé la relativité générale en 1794, il aurait été guillotiné, car d’évidence la « Raison » enseigne qu’il y a trois dimensions (de même que la religion avait enseigné que la terre était le centre de l’univers). Si les scientifiques modernes, qui envisagent une cinquième dimension pour unifier la relativité générale et la physique quantique, ou ce chercheur qui a modélisé le bing-bang avec 13 dimensions s’étaient exprimés en 1794, la « Raison » aurait imposé qu’on installe un hachoir à viande spécial pour cette horrible secte de scientifiques.


                          • Pierre-Yves Martin 29 avril 2016 09:06

                            @franc
                            PS : « There are more things in sky and earth, Horatio, than your philosophy imagines. »


                          • franc 29 avril 2016 13:50

                            @Pierre-Yves Martin

                            -

                            Absolument pas ,la Raison est plus vaste et plus profonde que toute l’imagination de la raison humaine et celle que celle-ci n’imagine même pas ,elle connait toute la Mathématique de l’Univers visible et invisible y compris celle qui forme la nature de l’esprit humain et l’esprit des anges et l’esprit supérieur aux anges jusqu’aux esprit divins et donc toute la Science à la perfection puisque c’est elle qui crée et la Mathématique et l’esprit de l’Homme et l’esprit des Anges et l’esprit de tous ceux qui leur sont supérieur à l’infini jusqu’à l’absolue et dont on ne peut m^me pas imaginer .

                             La Raison connaît mathématiquement en perfection non seulement la nature de l’Homme mais aussi l’Histoire de l’Homme ,elle connaît mathématiquement le passé ,le présent et le futur et leur enchainement suivant un déterminisme absolu ,mais encore l’origine absolue et la rédemption absolue de l’Homme e t de son Histoire ;Elle connaît aussi la mathématique du beau ou autrement dit la mathématique du parfait .

                            la Raison connaît la mathématique de l’Absolu .Elle est la Science absolue .

                            La Raison est le Logos Créateur et Rédempteur de l’Univers ,le Verbe de Dieu

                            -

                            Il ne faut pas confondre ,la raison individuée d’un homme individuel avec la raison immanente universelle de l’Homme universel ,ni celle-ci avec la raison transcendantale qui la crée par une projection transcendantale dans l’immanence ,ni encore celle-ci avec la Raison (avec une majuscule)qui crée la raison transcendantale elle -même et qui est le Logos dans sa version logique appelé Logos-Raison, le Logos dans sa version esthétique étant ce qu’on appelle Logos -Amour ,appelé par les chrétiens le Christ ;Le Verbe de Dieu est à la fois Logos-Raison et Logos -Amour, créateur du Tout.

                            -

                            entre parenthèse ,tout se traduit en anglais par all et en espagnol par alles  ;cela a pour oirigine le dieu Al des mésopotamiens qui est le titre de l’avatar ou projection du dieu des dieux El dans l’immanence ,Al est le créateur et maitre de l’Univers , le Seigneur qui règne sur le Tout du monde immanent ou d’en bas . Al est appelé aussi Ba-El =Ba-Al=Baal

                            Donc Al ou Baal est l’équivalent mésopotamien du Logos grec et du Christ chrétien, équivalent à la Raison dans la terminologie moderne .

                            -

                            Donc il ne faut pas confondre raison individuée d’un homme individuel particulier qui est imparfaite par une conscience imparfaite ,et la Raison universelle de l’Esprit transcendantal absolu qui est parfaite en ayant une Conscience parfaite et absolue

                            Einstein est un homme imparfait avec une conscience imparfaite et ne connait que imparfaitement ne serait-ce qu’une parie de la mathématique ;Sa théorie d ela Relativité est imparfaite et incomplète et n’explique pas tout en particulier le monde quantique et entre en contradiction avec la théorie quantique qui es t plus performante dans ses résultats de prédiction

                            Un homme de raison des Lumières ,et encore moins la Raison , n’aurait pas condamné Einstein ni sa théorie bien qu’imparfaite car il sait que toute théorie scientifique est imparfaite et incomplète ,et n’est qu’une approche et une approximation de la mathématique des phénomène du réel à un moment donné de l’histoire et de la connaissance .

                             .Kant ,philosophe des Lumières pa r excellence , disait qu’on ne peut connaître la chose en soi du réel absolu ,le noumène, mais seulement des phénomènes apparents relatifs du réel.

                            Seule donc l’observation expérimentale peut trancher sur la véracité relative d’une théorie ,et plus une théorie est prédictible et plus elle est relativement plus complète et plus vraie . Et un homme de raison s’il voit qu’une nouvelle théorie ,en l’occurrence celle d’Einstein ou quelqu’un d’autre, donne plus de résultats en observation et en prévision que les anciennes théories ne peut que l’approuver et non pas condamner une théorie qui donne plus de résultats en observation et prévision que les autres ,c’est le bon sens et la rationalité m^me d’un homme qui obéit à la raison qui le fait agir ainsi, au contraire d’un homme qui n’obéit pas à la raison mais à ses croyances dogmatiques , à se s opinions irrationnelles manquant de conscience ou à ses passions tristes de l’égotisme ,de la jalousie et de la mauvaise foi .

                            la Raison qui sait tout du Tout ,toute la mathématique du Tout, connaît déjà et depuis l’origine toutes les théories scientifiques des hommes , du passé ,présent et futur ,et tout l’enchainement logique de leur histoire des plus imparfaites aux plus parfaites ,ne condamne rien puisqu’à l’impossible nul n’est tenu est une proposition de la raison 

                            -

                            La raison d e l’homme par la science ne fait que chercher à retrouver et reconstituer petit à petit par un agrandissement progressif de sa conscience et de sa connaissance les lois mathématiques de la raison transcendantale qui ont créé et constitué l’Univers et dont il a perdu la conscience à sa naissance dans un Big Bang de l’esprit dont le Big Bang de la matière est la partie matérielle visible phénoménale ,et l’histoire des hommes est l’histoire de cette réminiscence ,cette reconstitution progressive de la conscience complète de sa nature originelle de surnature parfaite transcendantale et de ses lois mathématiques constitutives, et par laquelle l’homme peut réparer ses imperfections et reconstituer petit à petit sa nature complète et parfaite d’origine transcendantale d’avant sa déconstruction du Big Bang de l’Esprit.

                            Autrement dit plus brièvement ,par des révolutions scientifiques successives produites par la raison l’homme déchu reconstitue progressivement l’homme parfait originel . 

                            La création est une décréation de l’Homme parfait .L’Histoire est la reconstitution de l’’Homme .La recréation de l’Homme parfait est la fin de l’Homme .C’est une Révolution 

                            -

                            c’est ainsi que Hegel ,encore un philosophe des Lumières, affirme que la Raison a déjà déterminé ses Révolutions


                          • agent ananas agent ananas 28 avril 2016 16:24

                            Bof, lorsque Yann Moix porte la kippa sur les plateaux de la télévision publique on n’en fait pas un fromage...
                            Ceci dit, il est grand temps d’arrêter de sucer les wahhabites et de décorer de légions d’horreur ces coupeurs de têtes. Vous verrez le problème de l’islamisme rampant sera réglé.
                            Il va falloir trouver autre chose que 28 pages censurées ... smiley


                            • franc 28 avril 2016 20:47

                              @agent ananas

                              on aurait dû en faire un fromage ,même si Yann Moix le porte pour pure provocation et par une idéologie inoffensive

                              c’est une tolérance qui peut côuter cher car d’autres moins inoffensifs euphémisme pour dire plus nocifs peuvent pénétrer dans la brèche en invoquant perfidement l’égalité d e traitement

                              -

                              théorie du chaos : un battement d’aile de papillon peut provoquer une tempête


                            • Phalanx Phalanx 28 avril 2016 17:31

                              Le Hijad & co, loin de n’être « qu’un bout de tissu que chacun serait libre de mettre sur sa tête » est un symbole de l’Islamisation de la France.


                              L’Islamisation de la France, ou la destruction de l’identité française, est une question sérieuse pour beaucoup de concitoyens.


                              • BA 28 avril 2016 19:58

                                La photo de l’année 2016.

                                Cette photo est extraordinaire.

                                Cette femme, esclave de l’Etat Islamique, retire son voile après avoir passé la frontière.

                                Qu’en pense @sciencespo ? #HijabDay



                                https://pbs.twimg.com/media/CggqlTfXEAA0S9F.jpg


                                • franc 28 avril 2016 21:07

                                  J’ajoute que la liberté ce n’est pas de faire n’importe quoi mais seulement avoir la possibilité de faire le bien et de ne pas faire le mal ,la permission d’accèder au beau ,le parfait sensible.

                                  il n’ ya pas le choix entre le bien et le mal pour un être rationnel et raisonnable , celui-ci choisit toujours le bien dans la mesure du possible car la raison impose toujours de choisir le bien lequel apporte par nature le bien-être ,la joie ,le bonheur, et c’est la raison qui détermine ce qui est bien ou mal

                                  -

                                  La liberté se trouve donc dans la capacité ou la possibilité de suivre la raison en la capacité ou la possibilité de connaître ou d’avoir la conscience des principes d e la raison. 


                                  • Pierre-Yves Martin 28 avril 2016 21:26

                                    @franc
                                    Vous remplacez « Raison » par Dieu et vous avez résumé... le thomisme !


                                  • philouie 28 avril 2016 21:44

                                    @franc
                                    il n’ ya pas le choix entre le bien et le mal pour un être rationnel et raisonnable , celui-ci choisit toujours le bien dans la mesure du possible car la raison impose toujours de choisir le bien
                                     
                                    mais quel con !


                                  • franc 29 avril 2016 01:39

                                    @philouie

                                    -

                                    Oui je sais ,vous voulez choisir le mal et dire après que c’est Dieu qui vous a dit de faire le mal et que Dieu est l’auteur du mal de sorte que vous pouvez faire le mal en n’ayant aucune mauvaise consciense mais au contraire avec la toute bonne conscience d’ avec la félicitation de Dieu ,cela vous l’avez exprimé dans vos multiples commentaires depuis des années ; il n’ ya donc rien d’étonnant et rien de nouveau dans votre réaction ;


                                  • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 18:29

                                    Enquete ifop du jour, il ne faut pas désesperer...

                                    Parue dans le Figaro

                                    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/04/28/01016-20160428ARTFIG00353-l-image-de-l-islam-se-degrade-en-france-et-en-allemagne.php

                                     

                                    « ...Se confirme, après la violente et dramatique année 2015, un rejet global de cette religion en France - en particulier sur le port du voile dans la rue et sur la construction des mosquées.. »

                                    Une crise de lucidité de tous les peuples, se produit un peu partout dans le monde(*), à propos de ces fanatiques..... en laic que je suis, je pourrai presque dire...« dieu merci, tu à tardé mais agi » (rire)

                                    (*) Sauf quelques endroits ou personne (de normal) ne veut aller.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès