• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Immigrants musulmans en Occident. Partie 2 : Employabilité

Immigrants musulmans en Occident. Partie 2 : Employabilité

L’animosité grandissante en Occident envers les musulmans ne se manifeste pas uniquement dans des sentiments négatifs ou des actes violents. Elle a des répercussions sur l’employabilité des personnes issues de cette communauté. Plusieurs expériences de demandes d’emplois avec des candidats fictifs ou des noms occidentaux remplaçant un nom arabo-musulman ont été tentées dans plusieurs pays occidentaux (technique de "Testing").

Le 22 février 2007, la plus importante entreprise agroalimentaire du Québec a été condamnée à verser 15 000 $ à un Montréalais d’origine marocaine qui a été contraint à se "baptiser" Marc Tremblay pour obtenir un entretien d’embauche [14]. Le même CV portant son vrai nom à consonance musulmane a été rejeté à quinze reprises entre 2000 et 2003. En 2004, une émission radio de la BBC a envoyé des demandes d’emplois de 6 candidats fictifs à 50 entreprises britanniques en utilisant des noms explicitement de race blanche, africaine ou musulmane [15]. L’expérience a montré que les candidats supposément musulmans traînaient en queue de peloton avec environ 3 fois moins de chance d’être invités à une entrevue que les candidats de race blanche (comparativement à 2 fois moins pour les candidats de race noire). Une démonstration similaire, réalisée par l’Observatoire des Discriminations de l’Université Paris I, a révélé que les maghrébins avaient 5 fois moins de chance que les français de souche d’obtenir une réponse positive [16].

Les chiffres du chômage dans certains pays occidentaux qui recensent ce type de données en fonction de la religion ou de l’appartenance ethnique sont autant d’indicateurs éloquents en matière d’employabilité des musulmans. En Grande-Bretagne où des statistiques basées sur la religion sont disponibles, on constate que les taux de chômage chez les musulmans et les musulmanes sont respectivement 3 et 4 fois plus élevés que ceux des chrétiens et des chrétiennes. Comparés aux autres religions, ils sont encore 1,5 et 2 fois plus importants que ceux des bouddhistes qui sont les moins bien lotis dans ce classement, après les musulmans [17]. En Irlande où le même type de données est disponible, le taux de chômage des musulmans est près de 3 fois plus élevé que celui de la population en général, alors qu’en Belgique il touche 5 fois plus les Turcs et les Marocains que l’ensemble de la population [7]. Au Québec, de récentes statistiques ont montré que la communauté maghrébine subissait un taux de chômage plus de 4 fois plus élevé que la moyenne, très loin derrière la communauté noire africaine, avec un chiffre de 8 points supérieur. Pourtant, le pourcentage des immigrants provenant de l’Afrique du nord possédant des qualifications universitaires est nettement supérieur à celui de la population québécoise en général [18]. Ces mêmes statistiques dévoilent que le taux de chômage des immigrants de l’Afrique du Nord en Ontario est plus de 7% inférieur à celui du Québec. Ce résultat peut être mis en parallèle avec celui de la faible intolérance raciale observée en Ontario comparativement à celle du Québec (Fig.6) [10].
 
Cette discrimination à l’emploi est de loin la plus insidieuse car elle freine l’intégration des musulmans au marché de l’emploi, bloque l’accès à une qualité de vie décente et nuit au sentiment d’appartenance à la société d’accueil.

Quelles mesures ont été prises pour remédier efficacement à cette islamophobie omniprésente en Occident ? En 2008, l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (qui a remplacé, en 2007, l’Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes), a publié un rapport dans lequel elle fournit des prototypes d’initiatives, de pratiques exemplaires et de projets mis de l’avant par plusieurs villes européennes afin de favoriser l’intégration des immigrants et en particulier ceux de confession musulmane dans les domaines de l’emploi, de l’éducation et de la participation à la vie sociale [19]. Ce document qui s’adresse aux décideurs politiques et aux praticiens impliqués dans la lutte contre le racisme et la discrimination se veut un outil de travail dont tous les responsables locaux du monde occidental devraient s’inspirer.
 
L’islamophobie est un phénomène réellement grave dans les pays occidentaux et sa progression est indéniable. Son ampleur dépasse celle de l’antisémitisme ou du racisme envers toutes les autres communautés ethniques d’Occident. Elle affecte la structure et l’équilibre des pays membres surtout si on considère qu’un nombre croissant de musulmans de deuxième et troisième génération sont des citoyens occidentaux à part entière. Une éducation à la citoyenneté et à la diversité sociale doit être obligatoirement insérée dans le cursus officiel des écoles et des positions politiques claires et courageuses sont indispensables afin de juguler ce fléau social. Quant à l’égalité des chances à l’emploi, la promotion des CV anonymes est une mesure minimale qui devrait aider à aplanir la disparité entre l’employabilité des citoyens de souche et de ceux issus des autres communautés. L’empathie et l’ouverture à l’autre sont des gages de la bonne santé d’une société moderne, égalitaire et résolument tournée vers l’avenir.
 
Références

1- WIKIPEDIA. (Page consultée le 15 février 2007). Islam by country, [En Ligne]. Adresse URL :http://en.wikipedia.org/wiki/Islam_by_country
2- Agenzia Fides. (Page consultée le 24 février 2007). Les dimensions du phénomène musulman en France, [En Ligne]. Adresse URL : http://www.fides.org/fra/news/2004/0406/19_2367.html
3- La Documentation Française. (Page consultée le 20 février 2007).Rapport du Haut Conseil à l’intégration de France : L’Islam dans la République, [En Ligne]. Adresse URL : http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/014000017/0000.pdf
4- Pénombre. (Page consultée le 25 février 2007). Précisions et incertitudes, [En Ligne]. Adresse URL : http://www2.unil.ch/penombre/40/06.htm
5- BBC. (Page consultée le 25 février 2007). Muslims in Europe : country guide, [En Ligne]. Adresse URL : http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/4385768.stm
6- U.S. Department of State. (Page consultée le 25 février 2007). International Religious Freedom (2006), [En Ligne]. Adresse URL : http://www.state.gov/g/drl/rls/irf/2006/
7- European Monitoring Centre on Racism and Xenophobia (EUMC). (Page consultée le 16 février 2007). Les musulmans au sein de l’Union européenne : discrimination et islamophobie, [En Ligne]. Adresse URL : http://eumc.europa.eu/eumc/index.php?fuseaction=content.dsp_cat_content&catid=3fb38ad3e22bb&contentid=4582d9f4345ad
8- Fallaci, Oriana. La rage et l’orgueil, Paris, Plon, 2002, 195 p.
Cet ouvrage a été traduit devant la justice par trois associations françaises de défense des droits de l’homme en 2002 et s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires en Italie.
9- V.K. Borooah, K. Vani, Mangan, J., "Love thy neighbour : how much bigotry is there in western countries ?", Kyklos, International Review for Social Sciences, Vol. 60, No. 3, pp. 295-317, August 2007.
10-Sondage Ipsos-Reid, "March 21st, international day for the elimination of racial discrimination", 21 mars 2005.
11-Sondage Leger Marketing, "La grande enquête sur la tolérance au Québec", 10 janvier 2007.
12-Pew Global Attitudes Project. (Page consultée le 30 novembre 2008). Unfavorable Views of Jews and Muslims on the Increase in Europe, [En Ligne]. Adresse URL :http://pewglobal.org/reports/display.php?ReportID=262
13-German Marshall Fund of the United States (GMF). (Page consultée le 10 janvier 2009). Transatlantic Trends : Immigration 2008 Partners, [En Ligne]. Adresse URL :http://www.transatlantictrends.org/trends/doc/TTI_2008_Final.pdf
14-Canoë Infos. (Page consultée le 28 février 2007). Ségrégation : dédommagement de 15 000 $, [En Ligne]. Adresse URL : http://www2.canoe.com/infos/societe/archives/2007/02/20070223-053700.html
15-BBC. (Page consultée le 28 février 2007). ’Shocking’ racism in jobs market, [En Ligne]. Adresse URL : http://news.bbc.co.uk/2/hi/business/3885213.stm
16-Observatoire des discriminations. (Page consultée le 28 février 2007). Discriminations à l’embauche -De l’envoi du CV à l’entretien-, [En Ligne]. Adresse URL :http://cergors.univ-paris1.fr/docsatelecharger/Discriminationsenvoientretien.pdf
17-National Statistics. (Page consultée le 5 novembre 2008). Labour Market : Muslim unemployment rate highest, [En Ligne]. Adresse URL :
http://www.statistics.gov.uk/cci/nugget.asp?id=979&Pos=1&ColRank=2&Rank=320
18-Bourque, Olivier. (Page consultée le 5 novembre 2008). Chômage des Maghrébins : « Une honte pour le Québec », [En Ligne]. Adresse URL :
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080328/LAINFORMER/80328167
19-Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne. « La cohésion communautaire au niveau local : répondre aux besoins des communautés musulmanes. Exemples d’initiatives locales ». FRA 2008.

Moyenne des avis sur cet article :  2.37/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

115 réactions à cet article    


  • Lapa Lapa 28 février 2009 13:24

    "L’animosité grandissante en Occident envers les musulmans ne se manifeste pas uniquement dans des sentiments négatifs ou des actes violents. Elle a des répercussions sur l’employabilité des personnes issues de cette communauté. Plusieurs expériences de demandes d’emplois avec des candidats fictifs ou des noms occidentaux remplaçant un nom arabo-musulman ont été tentées dans plusieurs pays occidentaux (technique de "Testing")."

    c’est vrai que devoir changer de prénom pour être accepté c’est une véritable saloperie. A ce sujet, un converti à l’islam se devra aussi de changer son prénom pour être accepté.
    Pourriez vous faire une étude sur le sentiment des populations musulmanes des occidentaux qu’on rigole ?

    Encore un article qui mélange tout :
    vous parlez d’islamophobie omniprésente en occident. (sans blague, on va bientôt croire qu’on fait la chasse au musulman)

    la bonne blague. et de suite après vous parlez de racisme.

    L’ISLAMOPHOBIE N’EST PAS DU RACISME.

    foutez vous ça dans le crâne et arrêtez de jouer les victimes.


    • antyreac 28 février 2009 17:41

      Je dirais même plus l’islamophobie n’est pas un crime


    • El Filali Anas E-Energumene 28 février 2009 19:00

      En voilà une preuve : une réaction explosive à une analyse que je trouve assez scientifique.
      Du moment que ça touche les arabes musulmans, on se permet tout !


    • Kad 28 février 2009 14:35

      Changer de nom n’est pas synonime "d’acceptation", de plus on ne doit pas forcemment changer de nom pour être "accepté" quand on se converti à l’islam. Les noms de Nicolas Anelka, Franck Ribery ou, plus loin de nous, Malcom X me viennent à l’esprit.

      Et pour bien parler de la même chose, l’islamophobie n’est ni plus ni moins que le racisme culturel auquel des gens d’obédience ou juste de culture musulmane (comme moi) sont en but. Il me semble que cette réalité est purement factuelle. Donc oui, nous parlons bien de racisme.

      La bonne blague réside dans le fait de botter en touche, ou de parler d’autre chose. une grande spécialité française.

      Décrire des pénomènes que beaucoup de gens vivent n’est pas "jouer les victimes", c’est tenter de susciter un débat avec si possible des questionnements positifs. Et ne pas avoir la même opinion que vous ne vous disqualifie pas "foutez vous ça dans le crâne".


      • Lapa Lapa 28 février 2009 14:49

        racisme culturel... le bon mot pour vider les termes de leur sens tout en conservant la bonne touche bien négative.
        on a eu récemment l’apartheid social, voilà qu’on nous balance du racisme culturel. Auquel cas la culture musulmane est la plus raciste du monde car il n’y a guère de tolérance pour les modes de cultures judéo chrétiens et occidentaux dans les pays arabos musulmans ou prier une autre personne qu’allah peut vous conduire en prison. Mais là c’est normal : c’est pour préserver sa culture de l’imérialsime occidental.

        deux poids deux mesures.


      • El Filali Anas E-Energumene 28 février 2009 19:27

        "Auquel cas la culture musulmane est la plus raciste du monde car il n’y a guère de tolérance pour les modes de cultures judéo chrétiens et occidentaux..."
        Justifier l’Islamophobie par une logique "C’est parce qu’ils sont intolérants qu’on va l’être aussi" me rappele bien les propos des colonisateurs lorsqu’ils voulaient "moderniser le barbare".
        Biensur, si on suppose que ces cultures musulmanes sont Racistes comme vous le dites : Les chrétiens, juifs et musulmans ont toujours vécu cote à cote, allez voir le Liban, la Syrie, le Maroc, l’Egypte...
        Mais quand on veut diaboliser UNE culture, on ne s’en prive pas : ça nous permet surtout de justifier notre racisme envers elle.


      • Ahlen Ahlen 1er mars 2009 11:01

        Dalamix, vous dites : "...que tous ces musulmans dont vous parlez retournent chez (eux), qu’ils fassent une révolution chez eux comme d’autres peuples libres,qu’ils renversent ces tyrans corrompus qui dirigent leurs pays..."

        Logiquement, vous avez entièrement raison. Maleureusement, ces tyrans ont été imposés par d’autres tyrans (occidentaux ceux-là) plus dangereux encore, contre une population à majorité immature. Un exemple bien connu : Les USA auraient imposé à Sadate (ex-Président de l’Egypte), le fameux Moubarak pour lui succéder. Moubarak devait alors être nommé 1er Ministre. Les USA ont rétorqué qu’à ce poste, Moubarak se serait décridibilisé, "il faut" le nommer vice-président. Vous connaissez la suite ! Sans parler des roitelets et consorts suite aux dictats de Saxpico...

        Les immigrés arabes en occident, voire les barques suicidaires d’émigrés clandestins ne sont qu’un retour de manivelle. A qui la faute en définitive ? N’est-ce pas à "la raison du plus fort" ?


      • barbouse, KECK Mickaël barbouse 28 février 2009 14:58

        bonjour

        à l’auteur,

        ormis l’évidente dérive qui fait d’un cas particulier une généralité amenée a l’ensemble de l’occident dans votre article.

        le problème de l’employabilité des musulmans est bien simple, ce sont les derniers arrivés, ils n’ont pas d’héritage facilitant la création d’entrerpise, il ont a faire comme tout le monde a une période de chomage,

        et figurez vous que même chez les opprimés musulmans de votre article, en général, lorsqu’on a un boulot un proposé quand il n’y en pas pour tout le monde, on préfère le donner a son fils, a son neveu, etc... si peu qu’il en ai les capacité.

        Je connais pas un ouvrier qui n’a pas fait le forcing pour que son gamin bosse dans la même entreprise qui lui, au moins un peu, c’est exactement le même principe, ce n’est pas du racisme, de l’islamophobie, etc... c’est de l’entraide logique entre les gens qui vivent là face a la conccurence des derniers arrivés.

        par contre, évidemment, tout ce qui permet de disqualifier les derniers arrivés est bon a prendre, leur religion, leur criminalité, leur inculture locale, leur violence envers les femmes, leur barbarie, etc... 

        tout ça est à la fois vrai parfois, vraisemblable souvent, et dans tous les cas monté en épingle car il n’y a aucun parent qui n’espère pas que son gosse ne trouve pas un travail, quitte a soutenir des idéologies et en combattre d’autre. 

        la votre d’idéologie dans cette article, c’est dénoncé les grands méchants patron raciste occidentaux pour les inciter par la culpabilisation a embaucher des musulmans, rien d’autre, et excusez moi mais franchement vous pourriez faire mieux.

        amicalement, barbouse. 



        • Kad 28 février 2009 15:04

          							 							
          							

          Y-at-il oui ou non un racisme culturel à l’égard des musulmans dans nos pays ? Ma réponse est indubitablement oui. C’est que je pense, et je pense aussi avoir quelques arguments pour étayer mes dires. Tout comme vous avez les vôtres pour étayer vos assertions.

          Si vous considerez comme normal qu’une personne en raison de son nom, de sa culture ou de sa religion (réelle ou supposée) soit traitée différemment des autres. Alors nous ne sommes pas d’accord c’est une évidence.

          Et si ces sujets ne vous intéresse pas plus que cela, personne ne vous oblige à y participer.
          							
          							 							 							

          • antyreac 28 février 2009 17:45

            Si çà l’interesse c’est pourquoi il participe

            Lapalisse


          • Henri François 28 février 2009 15:09

            Ahmed, je crains que vous n’ayez grossi exagérèment le trait. Les exemples "d’islamophobie" cités sont certes véridiques, mais je ne pense pas qu’ils soient la "généralité". 
            Et puis savez-vous que de tout temps l’Occident s’est toujours méfié de "l’étranger" ou supposé tl ? Il n’est pas loin le temps où en France notamment, et ailleurs par le monde, l’immigrant italien, puis polonais, portugais et espagnol, chrétien de surcroît, a eu à souffrir du même dédain. Même le "pied-noir" dans les années 60. Je l’ai souvent constaté à mes dépens, car j’en étais un. Et la religion n’avait rien à voir dans cette défiance.
            On ne peut rien contre la bêtise humaine. D’autant qu’elle court bien plus vite que l’intelligence.
            Amicalement à vous, 
            Henri François, musulman répondant au prénom d’Abdallah !!! 


            • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 15:25


              Excellent cher Ahmed car c’est évidemment le clou qu’il faut enfoncer même si nos amis occidentaux ne veulent pas l’entendre préférant naturellement enfoncer le clou qui les intéresse, c’est a dire celui de l’islam, du voile et autres gentillesses si valorisantes pour l les gens dont l’islam est la religion bien sûr.


               Les indicateurs sont connus. Des études à l’échelle européenne il en existe des dizaines mais rien n’y fait et si on a le malheur de dénoncer l’absence de mobilité sociale qui affecte ces populations on vous accuse de victimisation. Bien sur les sociétés européennes préfèrent et on les comprend donner la parole à des "musulmans" qui critiquent l’islam et la femme voilée.


               L’exemple le plus hypocrite est le cas français. Devant les caméras les pauvres maghrébins tricolores , pour ceux qui savent encore s’exprimer, sont contraints à un affreux aveux, je suis français répètent-ils à qui veut l’entendre , alors que dans le meme temps où qu’ils tournent leur regard ils voient exactement le contraire, les signes de l’arabophobie qui émaillent la société française dans son ensemble.

               C’est tellement flagrant qu’ils en sont à présent à mettre des Rachida par-ci des Yazed par-là , alors que la situtaion d’immobilité concerne une population tout entière on veut impérativement nous faire croire que promouvoir des individus individuellement est la seule solution politique concevable.

               Cacher la forêt des discriminations négatives des sociétés democratiques , voilà à quoi leur sert la propagande antislamique qu’on assène depuis des décennies.


               


              • jak2pad 28 février 2009 16:00

                je ne suis pas opposé à la victimisation, qui est un phénomène avant tout affectif, mais quand un "scientifique" vient nous asséner des vérités de ce genre, je me demande : mais pourquoi fait-il cela ? et quels sont ses idées cachées par en -dessous ?

                Ne serait-il pas plus sage de se demander pourquoi des gens aussi différents que les Canadiens, les Italiens, les Français, ou même les Indiens ( oui, les habitants de l’Inde) ont tous un ras-le-bol grandissant envers les musulmans ?

                De quoi cela vient-il ?

                N’est-ce pas un sujet intéressant pour une bonne étude scientifique ?

                Si un me déteste, il a peut-être raison ,ou peut-être tort, mais si tous me détestent, qu’en est-il ?

                Le musulman répond : "ils ont tous tort"

                Au pire, si les musulmans se sentent rejetés dans la plupart des pays du monde, où ils font la queue pour aller, pourquoi ne rentrent-ils pas profiter de ces nombreux pays où les musulmans sont respectés et estimés, et où la vie ressemble à un verre de miel ?

                J’avoue que j’ai un peu de mal à supporter ces jérémiades perpétuelles !


                • Kad 28 février 2009 17:18

                  N’est-ce pas de l’essentialisme que de dire "le" musulman ? Plutot etrange pour quelqu’un qui se veut "scientifique" dans ses propos. De plus vous pensez (mal) a la place de "ce" musulman, ce qui est notable.

                  Ce qui est aussi remarquable c’est que vous ne distinguiez pas les citoyens de cultures ou d’obedience musulmane, vu que l’article parle des "immigrants". Vous non vraissemblablement.

                  Donc, je ne dois pas parler, evoquer les problemes que certains citoyens rencontrent en raison de leur nom ou de leur culture (puisque de quoi parle-t-on lorsque l’on parle de musulmans ? Pas seulement des croyants, je pense qu’il est aise de comprendre que cela est plus un marqueur culturel). Au nom de situations, par ailleurs condamnables, dans des pays (qui ne ce sont, eux, jamais revendiques ni des droits de l’homme ni de la democratie) dont la plupart ne sait et ne connait rien et n’y ayant jamais mis les pieds.

                  Pour un scientifique ce genre de raisonnement, détonne a tout le moins.

                  Mais peut etre que ce qui serait "scientifique" serait par exemple d’eviter de tracer des plans sur la comete au sujet "d’idees cachees" et de se contenter des idees et arguments emis. Chercher les "idees cachees", releve de mon point de vue du proces en sorcellerie (une autre specialite francaise).

                  J’attends que l’on reponde a un citoyen de culture ou d’obedience juive qu’il se taise lorsqu’il parle d’antisemitisme ou de judeophobie, qu’il stoppe ses "jeremiades" en invoquant le sort qui est fait aux palestiniens. Car pour le coup cela semblerait, de mon point de vue "politiquement incorrect" je le concede aisement en l’espece, plus logique ; vous avez beaucoup de binationaux franco-israeliens.

                  Des jeremiades d’une toute autre dimension, comme Edgar Morin, par exemple, pourrait vous parler.

                  Comment disait mon locuteur de tout a l’heure... ? Ah, "deux poids deux mesures".

                  Le recyclage de "la france tu l’aimes ou tu la quittes", c’est tirer les choses vers le bas.



                  • jak2pad 28 février 2009 17:35

                    @ kad

                    je vois que l’n recommence à tout mélanger : les juifs, les palestiniens, la france, tu l’aimes ou tu la quittes.....

                    le sujet n’était pas là, et quand je parle de jérémiades, je crois que je suis dans le vrai....

                    la question est : pourquoi, dans à peu prè tous les pays où l’on trouve des immigrés, ceux qui sont ejetés, ce sont les musulmans ?

                    ou c’est une conspiration mondiale et disparate, ou alors les musulmans posent des problèmes de compatibilité avec TOUTES les autres cultures, et je maintiens que ans ce cas, il est périlleux d’émigrer, parce que l’on sera mal PARTOUT.


                    • Kad 28 février 2009 17:53

                      Votre assertion est fausse et generalisante. Moultes minorites autre que musulmans ont des problemes dans les pays ou elles se trouvent. Ca n’est pas le peche mignon "des musulmans".

                      C’est vous qui melangez, vous amalgamez derriere le vocable "musulman" l’etranger ou "l’immigre". C’etait mon propos, vous dire que vous melangiez et que vous etiez loin de toute science ce faisant.

                      Et toujours scientifiquement, pourquoi repondre a une question dont vous avez, vous, d’ores et deja la reponse ?

                      L’incompatibilite dont vous parlez, de plus, est battue en breche et dans les grandes largeurs. Notamment en France, puisque pour votre information bon nombre de français de culture musulmane n’ont migres de nulle part. Et ne se sentent pas incompatibles, quelle etrange façon de parler cela fleure bon le determinisme.



                      • antyreac 28 février 2009 17:57

                        Bien que j’estime que les religions sont des trésors de l’humanité

                        Je revendique le droit de les critiquer , de les blasphemer autant que je veux.

                        Les religions sont un fil conducteur dans la vie d’un homme il faut qu’elles soient fiables.

                        Les religions sont faites pour les hommes et pas pour les dieux si ses idées ne concordent pas avec les réalités du moment et bien je me détournent d’elles.

                        Suivre les idées à la lettre c’est de l’idéologie c’est de la bêtise pure et simple


                        • Ahmed Bensaada Ahmed Bensaada 28 février 2009 18:01

                          Bonjour à tous,
                          J’aimerais clarifier certains points soulevés dans les commentaires :
                          Je n’ai pas écrit cet article :
                          1- pour dire que les Occidentaux sont méchants et que les musulmans sont gentils ;
                          2- pour dire que la religion musulmane était meilleure que toutes les autres ;
                          3- pour victimiser les musulmans ;

                          J’ai écrit cet article pour :
                          1- montrer, à la lumière de sondages et d’études sérieuses et vérifiables sur le sujet que les musulmans sont stigmatisés en Occident ;
                          2- signaler qu’à l’instar de toutes les communautés/ethnies/groupes religieux, les musulmans méritent le respect ;
                          3- dire que les occidentaux et les musulmans ont tout à gagner à vivre dans le respect et l’harmonie ;
                          4- espérer que l’Occident, pays de liberté et des droits de l’Homme, puisse considérer les musulmans comme une richesse et non un fardeau.

                          Bien le bonjour de Montréal.


                          • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 18:39


                             dalta, tu as raison personne ne vs oblige à aimer mais fallait pas ns faire venir alors smiley


                             vs vs êtes mis ds la merde tricolore tt seul.


                          • Kad 28 février 2009 18:41

                            Justement c’est la ou le bât blesse, ceux dont vous parlez (puisque, je me repete, personne ici ne fait de distinctions un musulman est forcemment un etranger) sont tout aussi chez eux que vous vous l’êtes.

                            Mais je pense que cette simple lapalissade vous semblera "etrangere" sans mauvais jeu de mot.


                          • dalat-1945 28 février 2009 19:20

                            @ Fouadraiden

                            Ne pas vous faire venir, oui, là pour une fois vous avez tout à fait raison ! Arrêtons l’hypocrusie !
                            Il faut stopper toute immigration musulmane en Europe. Et les musulmans qui sont ici peuvent toujours rentrer chez eux, si les conditions de vie ne leur conviennent pas.
                            D’ailleurs ce raisonnement est applqué dans tous les pays du monde ? Les chrétiens sont mal venus dans les pays musulmans, je l’accepte. Les musulmans ne sont pas les bien venus chez nous, acceptez le aussi. Vivons en paix en vivant séparés.

                            Dites moi un peu quels sont les pays arabes où les occidentaux pourraient aller se plaindre du système "musulman"en place, comme vous le faites de notre système occidental, chrétien, capitaliste ?

                            Nous n’avons pas besoin de vous chez nous. Il y a beaucoup de possibilités avec les 500 000 000 d’européens pour se répartir le travail en Europe. S’il faut faire appel encore à d’autres que des européens, il y a des centaines de millions de personnes dans le monde (non mlusulmanes) qui sont susceprtibles de venir sans gémir en permanence et capables de se sentir bien chez nous.Elles seront bien accueillies. Nous n’aurons pas les problèmes actuels rencontrés avec les musulmans.

                            La plupart des musulmans sont des gens très difficiles pour vivre avec. Il n’y a pas que les occidentaux qui s’en plaignent.

                            Alors faites votre autocritique, arrêtez de vous prendre pour des victimes, changez ! Malheureusement, je pense que c’est imlpossible .Alors si rien ne peut changer, partez, on ne vous retiendra pas et l’on ne vous coupera pas la gorge non plus !
                            Une française est encore morte au Caire dans un attentat., il y a 4 jours.Priez donc pour elle au lieu de braire comme un âne !


                          • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 21:49



                            MAIS bon dieu des chrétiens étaient en Arabie et en Mésopotamie avant même la naissance du prophète arabe.ils sont arabes aujourd’hui.


                             cultivez vous, ensuite on verra Dalta


                          • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 22:32


                            mais non , l’islam nous a rendus frères ; ils ns a grandi alors que nous étions racistes, comme vous l’êtes aujourd’hui, en disant que les hommes se distinguent uniquement par leur piété, nous étions des clans dans des tribus ,désunis et inconnus et il nous a dit que la seule soumission qui vaille était celle de la foi et du coeur, nous étions dans notre ville-desert à nous soumettre à des idoles en bois construit par nos aïeux païens et il a nous dit que le monde était à notre portée si nous savions nous en montrer digne et respecter les peuples que nous allions subjuguer.

                             l’islam nous a grandi à jamais


                          • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 22:44

                             

                             non car l’islam est leur vecteur de sortie pour entrer ailleurs.


                          • abdelkader17 28 février 2009 23:49

                            @dalat 1945
                            "Dites moi un peu quels sont les pays arabes où les occidentaux pourraient aller se plaindre du système "musulman"en place, comme vous le faites de notre système occidental, chrétien, capitaliste ?"
                            C’est symptomatique de la confusion mentale dans laquelle baigne le raciste
                            primaire.
                            Il faudra encore le répeter combien de fois, nous sommes des purs produits de la culture européene, né sur le territoire européen aux réferences européenes et à la tradition critique européene, de religion musulmane et alors.

                            Affirmer donc haut et fort votre racisme, à la place de trouver des subterfuges, et de noyé le poisson avec l’islam dont la portée vous est totalement etrangère, tant votre ignorance est abyssale et votre raisonnement extrèmement limité.



                          • nanou 28 février 2009 19:31

                            Dalat
                            avec tes propos injurieux qui sont d’une bassesse infinie, tu ne fais que prouver ton racisme et ton islamophobie, pas juste toi mais ils sont nombreux ceux qui te ressemblent et qui pourrissent justement ces pays-là. Tu es la plaie des pays occidentaux et du monde entier.


                          • fouadraiden fouadraiden 28 février 2009 18:37


                            faut juste espérer que lorsque vous serez discriminé à votre tour par plus puissant que vous, vs ne changerez pas de principe.


                          • Kad 28 février 2009 18:39

                            "Les arabes en arabie !". Point d’exclamation s’il-vous-plait.

                            Quelle prose magnifique, elle grandit a n’en point douter son emetteur et rehausse le debat.


                            • dalat-1945 28 février 2009 19:37

                              Oui, c’est effectivement le meilleur endroit pour eux et pour nous !


                            • Kad 28 février 2009 19:40

                              Ce "nous" c’est qui ? C’est typique du totalitarisme que de scinder en deux camps artificielle, le "eux" et le "nous.

                              Complaisez-vous dans cette attitude sterile, grand bien vous fasse. Mais ca n’est pas en annonant vos certitudes que vous chengerez le reel. Et le reel est loin de votre discours caricarural et simplet, simpliste.



                            • Kad 28 février 2009 20:14

                              Ce qui est clair, c’est votre haine des arabes. Donc ce "nous" n’existe pas, c’est votre lubie votre fantasme. Vous amalgamez, la substance immonde qui vous sert de pensee ne vous aide pas a comprendre que ceux dont vous parlez sont chez eux et bien chez eux. Dont votre serviteur fait partie.

                              Pour le coup, la victime c’est vous. Victime d’une vision passeiste pleine d’animosite et de rancoeur. Donc, oui restez chez "vous". Comme je resterais chez moi, ici ne vous en deplaise.

                              Et les "noirs en noirie"... C’est en substance ce que vous dites des noirs de la tribu K, parce qu’ils sont noirs je suppose.. ? Et un noir se trouve dans la savane, comme un arabe en arabie...

                              Donc oui je vous laisse chez "vous", dans votre monde binaire.

                               



                            • antyreac 28 février 2009 20:41

                              Critiquer ne veut pas dire forcément haïr


                            • Kad 28 février 2009 20:52

                              Si vous mettez dans la categorie "critique" ce genre de discours... Critique veut dire rationnalite, je ne vois aucune rationnalite dans ce deversement de bile amere.


                            • antyreac 28 février 2009 21:07

                              Dans ton cas tu exgères les faits et c’est aussi de la haine (Voir Freud)


                            • Kad 28 février 2009 21:19

                              Je n’exagere aucuns faits, ses propos se suffisent a eux meme il n’est nul besoin "d’exagerer" :"Les arabes foutent le bordel ?", "les arabes en arabie ?", "les noirs de la tribu K dans leur savane ?".

                              Penchez-vous sur ses ecrits, si vous y voyez matiere à être affubles du vocable "critique", alors je ne mets pas la même chose que vous derriere ce mot.

                              Je nomme les choses telles qu’elles me sont presentees, et le mot "haine" n’est pas usurpe.


                            • dalat-1945 28 février 2009 22:05

                              @ Kad,

                              Je vois avec vos propos que vous faites bien partie de ces 95 % d’arabes vivant en France dont nous n’avons vraiment pas besoin !
                              Vous remarquerz que je n’en dis pas autant des Extrêmes Orientaux (Chinois, Vietnamiens, Laotiens Cambodgiens) dont l’intégration est réelle pour la quasi totalité.

                              Je vais être plus clair :

                              L’intégration des Kabyles /Berbères en France est plutôt bonne. Ils ne gémissent pas, ne se plaignent pas.
                              Même chose pour les Harkis qui sont Français pour avoir versé leur sang pour la France. Je les admire beaucoup et les soutiens. La France les a délaissés, c’est très regretable.
                              La plupart des Noirs des anciennes colonies d’Afrique est assez bien intégrée, mais 30 à 40% n’ont rien à faire en France.

                              Quand je pense que des millions d’Algériens sont arrivés chez nous depuis 1962 et que le Président Bouteflika continue à cracher sur la France ! Combien y a t’il de Français en Algérie aujourd’hui ?Mareseille est l’exemplaire même d’une colonisation de la France par l’Algérie (25% de la population musulmane ! ). Nous allons faire en sorte que cela s’arrête, en espérant ne jamais avoir à utiliser les grands moyens.
                              L’intégration des Tunisiens et des Marocains est meilleure que celle des Algériens, qui est désastreuse.

                              Nous ne voulons plus de nouvelles arrivées d’Arabes ici et encouragerons lesz 95% à repartir chez eux.

                              Le droit du sol tel que voté sous Giscard d’Estaing est une ignominie !


                            • Kad 28 février 2009 22:19

                              "Je vois avec vos propos que vous faites bien partie de ces 95 % d’arabes vivant en France dont nous n’avons vraiment pas besoin !"

                              Ca me fait une belle jambe, et je vais meme dire mieux non seulement de "vivre en France" je suis aussi francais. Point sur lequel vous disconviendrez, certes. Mais pour parler prosaiquement, je m’en contrefout.

                              Et vous n’avez pas la moindre idee de qui je suis, ce que je fais dans ma vie. Mais cependant, de façon autaine et condescendente vous vous permettez de "classifier" (un grand democrate a ce que je vois) des gens dont vous ne savez rien...

                              Je note que d’un sujet concernant les musulmans vous en venez systematiquement a parler des arabes, avec une fixation sur le probleme algerien. Il est clair que vous n’etes ici quepour regler vos comptes avec pour etandard un "combat" d’arriere garde.

                              "
                              Nous ne voulons plus de nouvelles arrivées d’Arabes ici et encouragerons lesz 95% à repartir chez eux."

                              Ce "nous" peut se la foutre sous le bras ou se la mettre bien profond la ou je pense. Je vous conseillerais pour ma part de "repartir" la ou vous vous sentirez le mieux, car de nous deux il me semble que c’est vous qui avez quelque peines a supporter la situation de ce pays.

                              "
                              Le droit du sol tel que voté sous Giscard d’Estaing est une ignominie !"

                              Si les lois de ce pays ne vous conviennent pas, cassez-vous ailleurs. Pour reprendre l’adage cher a votre coeur.



                            • Kad 28 février 2009 22:30

                              "Nous allons faire en sorte que cela s’arrête, en espérant ne jamais avoir à utiliser les grands moyens"

                              Vous etes innenarable, "les grands moyens"... Pour de petits esprits, que d’ambitions demesurees et surdimensionnees.

                              Non, je vous en conjure ne faites pas en sorte de ne pas utilser "les grands moyens". Un peu de fun, je ne suis pas contre.

                              Vous semblez souffrir d’un complexe de superiorite double d’une incapacite a pouvoir s’exprimer en son propre titre en invoquant une collectivite, le "nous", fantasmée. C’est amusant.

                              En tout cas, j’ai peur. J’en frissonne d’avance, ouh la la il va falloir que je rentre "chez moi" sinon "ils" (?) vont employer les"grands moyens".

                              Je trouve cela risible et si pathetique.


                            • Kad 28 février 2009 22:44

                              "Les lois changent et la loi du sol doit disparaitre."

                              Comme je vous l’ai dit annoner vos certitudes ne fera pas plier la realite a leur guise. Et il ne s’agit pas seulement de changer une loi, mais aussi d’appliquer une "retroactivite" a tous ceux dont "vous" n’avez pas besoin (a peine egocentrique comme facon de penser mais bref...). Sur ce, je vous souhaite bon courage, je suis sport.

                              "Il me suffit de vous lire depuis pas mal de temps, pour savoir que vous faites bien partie de ces 95 % inutiles en France. Je n’ai pas besoin de vous connaîttre, qui que vos soyez, quoi que vous fassiez (je parle de votre métier : Médecin, baillayeur ou même Imam). Et si vous êtes d’origine Algérienne, allez donc voir là bas, on a sûrement besoin de gens comme vous pour développer ce pays dirigé par un tas d’imondices (je voulais parler de Bouteflika et de sa cours). J’ai une dizaine d’élèves algétriens ou d’origine algérienne avec lesquels j’entretiens les meilleures relations. Je sais de quoi je parle ! Ils sont tous écoeurés."

                              Il me suffit de vous lire pour pouffer de rire.

                              Je n’interviens que tres rarement ici, je n’en ai pas souvent l’occasion. Donc vous me lisez depuis combien de temps ? La derniere fois c’etait il y a plus d’un an il me semble...

                              Monsieur en tout les cas est magnanime, mon Dieu seulement 95 % de rebuts parmis les arabes ! Quelle generosite, un vrai republicain en somme et un democrate vertueux. Mirci misieur...

                              "Les grand moyens" pour de petites idees (idee etant un bien grand mot).

                              "’l’arabe inutile" vous salue bien bas.



                            • Kad 28 février 2009 22:51

                              "En ce qui concerne les grands moyens, je pensais éventuellement aux moyens utilisés par le FLN avec les Harkis(150000 égorgés) en 1962 et 1963.

                              En qui me concerne, je serais plutôt pour "la valise ou le cercueil", vous connaissez bien la formule. Disons que vous ne l’avez pas oubliée ?Non ?Comme ti veux ti choise !"

                              Pathetique, vraiment... Vous perdez vos moyens dites moi. Vous avez un contetieux a regler c’est evident, mais il ne me concerne ni de pres ni de loin. Personnellement, je ne vis pas dans le passe.


                            • Kad 28 février 2009 23:05

                              "Le passé finit toujours par vous rattraper.
                              Et puis la valise ou le cercueil, ce serait un juste retour des choses ! Non ?Enfin en général, c’est très efficace."

                              Il est evident que vous le passe vous a non seulement attrape mais surtout accapare, monopolise et emprisone... Personnellement, je m’en suis entretenu avec moi meme, je suis assez d’accord avec moi meme pour vous dire :" Compte la dessus et boit de l’eau chaude".

                              Et pour un prof melanger, assembler, dans un gloubi-boulga ideologique quelque peu partiulier, immigration et colonisation c’est surprenant.

                              Le passe finit effectivement par vous rattraper, mais manque de bol pour vous on n’est plus au "bon vieux temps des colonies" ? Ah c’est balot quand meme.C’est balot...



                            • Sarah 28 février 2009 18:40

                              Tiens je me souviens d’une chose, je regardais les infos avec ma mère, et voilà qu’il est question de pédophilie, la réaction de ma mère a été la suivante : Eh bien ! Je te jure avec toutes ces histoires de pédophilie, d’ici la fin de l’année, on aura fait le tour de toutes les familles françaises !(entendez par là blanche), je suis française d’origine arabe.
                              Ce que je veux dire par là, c’est qu’a force de généraliser, de stigmatiser, on ne peut voir en l’autre "RIEN" de bon, juste du mauvais, de la merde (si si on peut aller jusque là).

                              Quelqu’un parlait ici de "victimisation", à croire que les français d’origines arabes, passent leur temps à se plaindre, a se morfondre... NON la majorité, celle dont on ne parle JAMAIS, celle qui n’intéresse pas les medias, TRAVAILLE, oui oui elle travaille, d’ailleurs j’en fais partie
                               
                              Ce qui me fait rire, c’est cette façon d’essayer de nous clouer le bec, en nous disant : si t’étais dans ton bled, tu ne ferais pas ceci ou cela, mais de quel bled parlons nous ? si d’emblée vous nous refusez le notre : la france. je suis née en france je suis donc française, non ? pourquoi me dire : si t’étais dans ton bled, tu ne te permettrais pas ceci ou cela ?

                              Autre chose que je n’arrive pas à comprendre, je suis croyante, ma famille est croyante et pratiquante, l’on nous dit : oui l’islam est mauvais car ds tels pays (en afrique, asie) : les conditions de la femme n’existent pas, les femmes sont violées, excicées, torturées, égorgées....et je ne sais encore
                              Qu’avons nous à voir avec ces régimes qui se font et se défont aux rythmes des coups d’états, ou lon sait quil existe des tribus du moyen age en afghanistan par exemple ou un simple regard peut mettre à mort une femme, pensez vous que c’est l’islam qui guide ces enfoirés ? ces merdes ? et que fait leur état ? rien, absolument rien, il ferme les yeux, et pourquoi attendre de nous français dorigine arabe que les choses changent là bas quand notre propre président s’y rend (arabie saoudite...) ??

                              c’est trop simple de charger les arabes et l’islam de tous les maux et mots (grossiers) de la planéte, pensez vous que cela avancera votre cause ? et d’ailleurs quelle est elle ?
                              Alors oui à rabacher à longueur de journée de l’arabe, de l’islam, on ne peut que nous refuser des accés à tous les niveaux. M’enfin.... il est encore question de "victimisation là aussi" ??? je me marre, je me marre comme dirait Coluhe
                               


                              • Kad 28 février 2009 20:22

                                "Je suis née en France je suis donc française, non ? dites-vous.

                                Vous nous faites bien rire."

                                Effectivement, notre constitution est un sujet de rigolade indeniable...



                              • Pie 3,14 28 février 2009 20:36

                                Rex, il est temps d’aller vous coucher (il s’agit du premier pseudo de ce triste sire souvent viré du site).

                                Evitez de parler de "maladie mentale" à propos des autres car cela sonne comme une remarque un peu trop autobiographique lorsque vous l’employez. 

                                Votre rhétorique basée sur l’idée que personne ne peut devenir français en dehors des français... est connue, merci et bonne nuit.


                              • Sarah 28 février 2009 20:36

                                Mon faciès j’en suis fière,je ne renie pas mes origines, ils enrichissent mon quotidien !
                                quant à dire que mes parents devraient etre honteux d’avoir fui le pays d’origine, je dirai déjà qu’ils n’ont rien fui du tout, qu’is y retournent chaque année et qu’ils y ont meme construit de quoi finir tranquillement leur vie.
                                Les faits, rien que les faits : mon grand père travaillait dans les mines de calais, mon père est aujourd’hui chef de chantier (il en a construit des choses), ma mère à la lainière de tourcoing.
                                C’est la France qui recherchait de la main d’oeuvre en Afrique du nord, c’est vous et vos ancétres qui devriaient avoir honte de n’avoir su construire la France ( Bras cassés ?)
                                La France est mon pays, droit du sol ou droit du crétin, peu importe, cela n’a aucune importance
                                A vrai dire je réponds à un membre du FN, et même le FN se colorise !!! Alors hein ....
                                Vous essayez de me faire sortir de mes gonds, et vous n’arrivez juste qu’à me conforter dans le fait que j’aime la france qui a été construite par mes ancétres, et si cela ne vous plait pas, quittez là !!!! (oh ça me fait rire !)
                                Avoir honte ? de quoi de qui ? Allez donc ^hurler avec es loups


                              • Kad 28 février 2009 20:40

                                "Il en va de même avec la carte d’identité qu’on donne aux extracontinentaux, ils peuvent utiliser le verbe avoir mais pas le verbe être, ils peuvent dire j’ai ma carte d’identité française mais ils ne peuvent pas dire je suis français. Vous confondez comme beaucoup le verbe avoir et le verbe être."

                                Il faut une bonne dose de cynisme, d’hypocrisie et de mauvaise foie pour declamer telle prose.

                                La dame ne parle pas "d’extracontinentaux", il me semble qu’en la lisant c’est tres clair. Et elle n’attend pas apres vous ou quiconque pour savoir si oui ou non elle est francaise. On ne se pose absolument pas la question, sachez le. Non cette question semble vous tarauder vous plus qu’elle.

                                Dites, moi, me permettrais-je de dire que si vous n’acceptez pas les droits constitutionnels de notre pays (comme le droit du sol) vous êtes libre d’aller voir ailleurs est que personne ne vous retient... 

                                D’ailleurs cela vaut pour tous ceux qui ont du mal avec les francais un peu "colores", d’aller ailleurs s’ils ne sont pas satisfaits de notre constitution. Une fois n’est pas coutume !

                                Bien a vous.




                              • antyreac 28 février 2009 20:45

                                Pi je t’invite de faire pareille
                                Ce n’est pas la peine que tu angoisses les gens avec tes discours moralisateurs


                              • nad 28 février 2009 18:58

                                Merci Fouadraiden
                                Vous ne faites qu’appuyer les dire de M. Bensaada. Vous êtes la preuve vivante qu’il y a bel et bien de l’islamophobie marquée en Occident !
                                Encore une fois MERCI !


                                • dalat-1945 28 février 2009 19:31

                                  Il y a moins d’Islamophobie enOccident de de Christianophobie chez les musulmans.


                                • dalat-1945 28 février 2009 19:22

                                  Oui King Bounty !


                                • nanou 28 février 2009 19:41

                                  renseignes-toi comment cela se passe dans les lieux de cultes quand il s’agit d’autres religions


                                • Kad 28 février 2009 19:23

                                  Quand on voit le niveau des discours, m’est avis que les primitifs ne sont pas du cote ou l’on pense. En terme de pensee primitive, on a une sacree rasade en l’occurence.

                                  Et encore et toujours ce discours lanscinant, variation sur un meme theme du fameux :"la France tu l’aimes ou tu la quittes".

                                  Il est amusant de voir ce dont "vous" avez besoin, On voit a peine affleurer l’ethnocentrisme, être imbu de soit meme a ce point c’est succulent.

                                  Donc, moi même, de culture musulmane croyant non pratiquant ; je me muerait en primitif si je m’avisais de pratiquer cette religion. Mais diantre ! Merci de me prevenir je vais de ce pas me faire exorciser !

                                  La stupidite est votre blason tres cher.


                                  • Sarah 28 février 2009 19:25

                                    @King Con

                                    Vous préchez dans un désert...
                                    Ce qui est rétrograde ce n’est pas la religion, c’est de m’imposer votre vision...
                                    je me sens libre, heureuse, épanouie, et j’aime ma religion, ne vous en déplaise !
                                    je vis au 21 eme siécle, je suis croyante, je travaille, je sors et ai même des loisirs (Que Dieu me pardonne, je demanderai à mes frères de me serrer un peu plus)
                                    Il y a des primitifs même chez les athées (vous qui aimez "stigmatiser")
                                    M’enfin vous rendez vous compte, que vos rales n’ont de sens que les échos qu’ils vous renvoient ?
                                    Vous rendez vous compte ou entendez vous, que rien ni personne ne détournera un croyant de sa vérité.
                                    Vous étes athé, trés bien, c’est votre droit, le mien est de rire de votre envie de me convertir à votre athéisme.


                                    • nad 28 février 2009 19:40

                                      DÉSOLÉ FOUADRAIDEN je me suis trompé de personne, ce n’est pas à vous que ce message s’adressait


                                      • jaja jaja 28 février 2009 21:40

                                        Dalat 1945 :"Nous n’avons pas besoin de vous chez nous..." Rex : "Votre faciès prouve que vos géniteurs ont fui leur patrie."

                                        Chez nous comme vous dites nous ne pouvons tolérer l’expression d’un racisme aussi primaire. Ne vous en déplaise nous avons pour beaucoup des voisins, des collègues des amis (ies) des femmes ou des compagnons dont les ancêtres sont venus d’ailleurs...

                                        Vos propos ne blessent pas seulement ces derniers mais aussi tout "gaulois" ou toute "gauloise" qui se respecte... Vos élucubrations sont de simples crachats de sous-merdes qui ne méritent même pas discussion...

                                        Contre les crachats anonymes d’arriérés racistes on ne peut pas grand chose...Mais si vous vous avisiez un jour de quitter vos claviers et d’agir au grand jour, tous unis, Français de souche ou non, croyants au ciel ou pas, on vous ratatinera...


                                        • mike57 28 février 2009 21:47

                                          La décision de la Commission fait l’objet d’un article par Brian Myles dans l’édition d’aujourd’hui du journal Le Devoir, l’un des trois grands quotidiens montréalais. Voir : Commission canadienne des droits de la personne - S’attaquer aux gais, aux occidentales et aux juifs n’est pas nécessairement haineux (cliquez ici pour le texte complet de l’article). http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve1301

                                          Le livre de l’imam Al-Hayiti est accessible ici.

                                          LES FAITS

                                          Le 11 avril 2008, j’ai déposé une plainte pour « propagande haineuse » devant la Commission canadienne des droits de la personne contre l’imam salafiste montréalais Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti. Mon objectif était de tester l’objectivité de la Commission. Ma plainte portait sur son livre L’Islam ou l’Intégrisme ? À la lumière du Qor’an et de la Sounnah, (2006/2007), 3ième édition corrigée. L’imam Abou H., qui parle couramment l’arabe, a fait des études universitaires en Arabie saoudite sur l’islam et les sciences reliées aux Hadith. Ses enseignements peuvent donc être perçus comme faisant autorité en matière d’islam.

                                          Ma plainte était déposée en vertu de l’article 13 de la Loi canadienne sur les droits de la personne (LCDP). J’y allègue que les écrits de l’imam sont suprématistes et qu’ils sont haineux et méprisants envers les personnes faisant partie des groupes suivants : les homosexuels, les mécréants (les non musulmans), les femmes, les Juifs, les Québécois (comme groupe ethnique et minorité nationale).

                                          Dans une lettre reçue le 5 décembre (voir ici) et signée par Stéphane Brisson, la Commission m’informait qu’elle ne donnerait pas suite à ma plainte, étant d’avis que les écrits de l’imam ne sont pas susceptibles d’exposer des groupes identifiables à la haine et au mépris. Voici un extrait de ladite lettre, suivi de quelques extraits du livre de l’imam portés à l’attention de la Commission au soutien de ma plainte :

                                          EXTRAIT DE LA LETTRE DE LA COMMISSION

                                          « ...la majorité des références dont il est question dans L’islam ou l’intégrisme concernent les « infidèles », les « mécréants » ou « les femmes de l’Occident ». Il s’agit de catégories de personnes très générales et diversifiées qui ne constituent pas un « groupe identifiable » tel que décrit à l’article 13. Comme nous l’avons également mentionné, les passages qui identifient les groupes en fonction d’un motif de distinction illicite (homosexuels, lesbiennes, chrétiens, Juifs et femmes non musulmanes) ne semblent pas promouvoir la « haine » ni le « mépris » comme il est mentionné dans l’affaire Taylor. C’est pourquoi le document dont il est question ne semble pas répondre aux critères relatifs au dépôt d’une plainte en vertu du paragraphe 13(1) de la LCDP. »

                                          EXTRAITS DU LIVRE DE L’IMAM (fautes comprises)

                                          Les homosexuels

                                          * L’homosexualité est une « perversité »
                                          * Les homosexuels « sèment le désordre sur la terre »
                                          * Les homosexuels et les lesbiennes méritent d’être « anéantis dans cette vie »
                                          * « Les homosexuels qu’on trouve en train de faire la sodomie, on coupe la
                                          tête de celui qui le fait et de celui qui le subit »

                                          Les mécréants

                                          * La plupart des mécréants « vivent comme des bêtes »
                                          * « ils sont des gens pervers, qui adorent la perversité », et « ils sont nos ennemis »
                                          * « le fait d’envoyer nos enfants, garçons ou filles, à l’école avec les mécréants dans leurs écoles a des effets dévastateurs sur leurs croyances, leurs comportements et leurs caractères. Car les enfants des mécréants sont les enfants les plus pervers qui soient et ils adoptent très tôt le comportement de leurs parents »
                                          * « Et le fait de fréquenter des mécréants risque de créer dans le cœur de nos enfants, de l’amitié pour eux, ce qui représente une contradiction des fondements de l’Islam. Car l’Islam interdit de prendre même les plus proches parents comme amis s’ils sont des mécréants »
                                          * « il n’y a pas de doute qu’il n’est permis aux musulmans d’aimer ou de prendre pour amis, quiconque suit une autre religion que l’Islam »
                                          * « Ils se disent ouvert d’esprit, mais en réalité ils n’ont ouvert leur esprit qu’aux ordures et à la saleté, et l’on fermé à tout ce qui est pureté et raison ! »

                                          L’homme est supérieur à la femme

                                          * « l’homme est supérieur et meilleur que la femme ». En général, « l’homme est plus complet dans son intellect et dans sa mémoire que la femme »
                                          * « Les mécréants le reconnaissent aussi, mais ils ne veulent pas accepter la vérité parce qu’ils sont aveuglés par leurs passions »

                                          La musulmane est supérieure à la mécréante, une impudique

                                          * « La femme musulmane voilée est une lumière, dans les ténèbres du 20ième siècle, elle porte le flambeau de la pudeur, de la chasteté et des valeurs Islamiques »
                                          * « Elle porte le message libérateur de « LA ILAHA ILLALLAH », à la pauvre femme de l’occident qui a tout perdu de sa féminité, de sa dignité, de son honneur et qui crie désormais pour son sauveur »

                                          * « Les conséquences de l’impudeur sont « les viols, les maladies vénériennes, le Sida, l’herpès, les familles monoparentales, la délinquance, la pauvreté, l’ignorance et tant d’autres »
                                          * « Les mécréants ne vont jamais admettre que ces problèmes sociaux sont les résultats de leur refus d’accepter de se soumettre à Allah, car l’orgueil les dévore »
                                          * « ...les hommes mécréants ont uniquement voulu libérer les femmes pour des raisons économiques (pour avoir une main-d’oeuvre moins chère) et pour profiter d’elles sexuellement »
                                          * « les mécréants ne seront pas contents de nous tant que nos femmes ne seront pas dans leurs lits, dans leurs magazines et dans leurs clubs de danseuses ! »
                                          * « Si une musulmane est mariée à un non-musulman ... leur mariage est invalide, elle est en réalité dans l’adultère »

                                          Les ethnies ne sont pas égales

                                          * « Peut-on douté de la supériorité des principes Islamiques sur les principes corrompues des cultures de l’Orient et de l’Occident ? La culture est basée sur les croyances d’un peuple. Plus elle se rapproche de la révélation d’Allah, plus elle est supérieure ! »
                                          * « Voilà pourquoi les ethnies ne sont pas égales. »

                                          Le musulman est supérieur aux mécréants

                                          * « …le croyant ne doit jamais mettre son frère en Islam au même niveau que le mécréant. En fait, mettre le mécréant à égalité avec le croyant, est une des plus grandes formes d’ignorance et d’injustice »
                                          * « La règle est que le plus désobéissant des musulmans, est meilleur que le plus vertueux et le plus poli et le plus honnête et loyal des mécréants »
                                          * « La nation musulmane est en fait la plus équilibrée et la plus juste »

                                          Le christianisme

                                          * « C’est à cause de cette religion de mensonge, qui va contre la nature humaine, que l’Occident est aujourd’hui noyé dans la perversité, dans la corruption et l’adultère »

                                          Les Juifs

                                          * Les Juifs « répandent la corruption et le désordre sur la terre »
                                          * La plupart des Juifs « ne recherchent que les intérêts matériaux et l’argent, à part cela ils n’ont rien »
                                          * Les Juifs « occupent injustement » la Palestine dans le seul but de « remplir cette terre de corruption et pour transgresser les lois d’Allah au nom de la laïcité »

                                          L’esclavage

                                          * « avoir des esclaves n’est pas interdit »
                                          * « Allah a permis à l’homme de se marier avec deux, trois ou quatre femmes, mais celui qui craint de ne pas être juste peut en épouser une seule ou avoir des esclaves. »

                                          La démocratie est contraire à l’islam. Le djihad est un devoir de sédition

                                          * « la démocratie est un système qui s’oppose totalement à l’Islam »
                                          * « la liberté … est un principe qui est étranger et contraire à l’Islam et donc, par conséquent faux »
                                          * « [la liberté] ne sert d’excuse qu’à la corruption » et à « s’abaisser aux niveaux les plus bas de la bestialité »
                                          * « la liberté de croyance, c’est en réalité la liberté d’apostasie ! »
                                          * « Celui qui quitte l’Islam, on lui coupe le cou »
                                          * « peu importe la manière dont elle est comprise et appliquée … [la laïcité] est une pure négation de l’Islam »
                                          * « Si les musulmans sont forts et qu’ils ont la capacité de combattre le dirigeant mécréant et de le retirer du pouvoir et de mettre à se place un dirigeant musulman, il leur est obligatoire de le faire et cela fait parti du Jihad dans le chemin d’Allah »
                                          * « l’injustice ne pourra jamais disparaître de la face de la terre, tant que l’Islam et que la Shari’ah ne sera appliquer comme il faut dans le monde entier »
                                          * « L’Islam nous ordonne de détruire toutes les idoles » que sont « les principes de démocratie, de droits de l’homme, de laïcité, de liberté, d’égalité, de modernité »
                                          * dans un état islamique, les chrétiens et les Juifs peuvent garder leur religion mais ils doivent payer une somme d’argent, la Jizyah. « Le but de la Jizyah est d’humilier et de punir les mécréants pour les inciter à accepter l’Islam ». Les autres mécréants (hindous, bouddhistes, athées, etc.) doivent accepter l’islam, sinon il faut « les tuer ».

                                          CONCLUSION

                                          * Si vous faites partie d’une minorité, vous pouvez en toute impunité tenir un discours haineux et méprisant envers la majorité ou envers d’autres minorités. Les normes de tolérance, de respect et de civilité applicables à la majorité ne s’appliquent pas à vous. L’égalité en droit, selon la CCDP, n’existe donc plus.

                                          * Si vous faites partie d’une minorité religieuse, vous pouvez en toute impunité propager une idéologie suprématiste et prôner l’extermination d’autres minorités, et même de la majorité, si c’est la doctrine de votre religion.

                                          * Si vous faites partie de la majorité, et que vous critiquez l’idéologie suprématiste, totalitaire, antidémocratique, séditieuse et liberticide d’une minorité, vous risquez d’être poursuivi.


                                          • Ahmed Bensaada Ahmed Bensaada 28 février 2009 23:00

                                            Quel est le rapport avec le sujet de mon article ?


                                          • Kad 28 février 2009 23:07

                                            Aucun, absolument aucun.


                                          • Ahmed Bensaada Ahmed Bensaada 28 février 2009 23:12

                                            À Mike57,
                                            Quel est le rapport de cette "leçon" de théologie avec le sujet de mon article ?


                                          • barbouse, KECK Mickaël barbouse 28 février 2009 23:23

                                            @l’auteur :

                                            je ne reprend pas tous vos points, mais juste les 2 derniers :

                                            3- dire que les occidentaux et les musulmans ont tout à gagner à vivre dans le respect et l’harmonie ;

                                            de quel harmonie parlez vous aprés avoir démontrer aux travers de vos graphiques sérieux l’incompatibilité entre les l’islam et l’occident ? Il ne vous est pas venue a l’esprit qu’avec vos même graphiques on pouvais prendre le problème à l’envers, comment l’islam ne s’intègre pas en occident sans créer une réaction de rejet manifeste.


                                            4- espérer que l’Occident, pays de liberté et des droits de l’Homme, puisse considérer les musulmans comme une richesse et non un fardeau.


                                            l’essentiel de l’apport intelectuel de l’islam a été récupèrer depuis plus de 400 ans par l’occident, depuis non seulement l’islam a tuer l’évolution de la pensée au moyen orient, mais on a continuer d’avancé technologiquement.

                                            Aujourdh’ui, de l’ordinateur que vous utilisez à la voiture dans laquelle vous roulez, en passant par l’imprimerie qui sert a éditer vos livres, votre téléphone et l’électricité qui allume votre bureau, rien, absolument rien, ne viens de pret ou de loin de la pensée intellectuelle moderne issue de l’islam.

                                            Comment voulez vous que n’importe qui d’un tant soi peu sérieux en matière d’évolution, de recherche de la vérité, héritier des années d’efforts de l’occident pour se sortir du moyen age, trouve quoi que ce soi d’utile dans l’islam ?

                                            C’est l’islam et la limite de sa pensée pour comprendre la réalité du monde qui est le fardeau du moyen orient, pas le notre, et trés peu d’occidentaux a par les plus désoeuvrés obligé de se convertir pour avoir la paix dans leur quartier, sont éclairées mais plutot consterné par l’indigence intellectuel du contenu des corpus du coran et du reste.

                                            amicalement, barbouse, qui ne vous parle pas de délinquants, des aggressions anti blancs, des insultes sur les femmes non voilée, et le reste, qui font toute la démonstration de la grande vertue de l’islam en matière d’évolution des moeurs.







                                            • dalat-1945 28 février 2009 23:36

                                              Merci Barbouze


                                            • Ahmed Bensaada Ahmed Bensaada 28 février 2009 23:51

                                              À Barbouse

                                              1- Dois-je vous envoyer mes dizaines d’articles en physique des semiconducteurs et en microélectronique pour vous convaincre du contraire (un pauvre musulman dont la pensée est limitée par la religion) ?
                                              2- Que faites-vous des chrétiens non-Occidentaux et autres non-musulmans qui sont sous-développés et qui ne produisent ni des voitures, ni des ordinateurs ?
                                              3- Si chaque civilisation avait exterminé "ceux qui ne possédaient pas le savoir", vous ne serait certainement pas devant votre ordinateur en train de m’écrire ;
                                              4- Nul ne détient éternellement le Savoir et la Puissance. Les civilisations sont comme les êtres humains : elles naissent, grandissent et meurent. L’Histoire est là pour le confirmer.

                                              Je ne répondrai pas à votre dernière phrase : je ne veux pas baisser le niveau de notre discussion.

                                              Cordialement.

                                              N.B. : Drôle de nom pour quelqu’un qui veut rester anonyme et qui possède votre savoir.
                                              Voici la définition de Wikipédia :
                                              Barbouze est un terme argotique (de « barbe » ou « barbu ») désignant au départ les employés des services spéciaux français de renseignement de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ou leurs auxiliaires : les exécuteurs de basses œuvres, les spécialistes des coups tordus, les informateurs qui s’infiltrent dans les réseaux, les mouvements ou les organisations jugées dangereuses par le pouvoir.


                                            • barbouse, KECK Mickaël barbouse 1er mars 2009 03:14

                                              @ l’auteur,

                                              vous confondez le potentielle intelectuelle, qui lui est humain, et dont vous et moi, ainsi que toutes les autres variété de couleurs et de morphologie de l’espèce humaine sommes pourvus, vous avez brillament pu explorer le votre au travers de votre parcours et c’est tout à votre honneur,

                                              maintenant en étudiant l’histoire de votre science acquise, et vous en connaissez sans doute avec d’autant plus d’admiration que vous en mesurez les niveaux de difficultés, la force de recherche, de créativité et d’audace intellectuelle pour la faire progresser au fil des siècles, notamment malgré l’obscurantisme religieux.

                                              Et vous constatez que trés peu voir aucun des grands noms qui ont fait avancer la physique que vous avez apprise, n’a passé son temps a lire le coran pour y trouver toutes les vérités. 

                                              Le fait de faire avancer la science avec des objets de la pensée, notamment formels, ainsi qu’une méthodologie et une métaphysique propre a la découverte du vrai et a sa transmission au sein de la population. 

                                              Hors, de ce point de vue là, et je nous évite les termes techniques sur l’herméneutisme, le Coran est limité, voir limitant, comparé a d’autres corpus de textes et a d’autres métaphysique dans le rapport a la vérité, au besoin de la chercher, et a la situation du croyant vis à vis de la vision de dieu et à la soumission de sa pensée. 

                                              Il n’y a pas par exemple de culture de la confrontation des points de vue, chère a la démarche de reproductivité d’une découverte scientifique, dans une culture où la vérité ne peut etre que révélée d’en haut. 

                                              Je vous donne comme comparatif aussi, au delà du simple fait qu’il suffit de voir où et par qui les découvertes du monde moderne ont été faite pour constater qu’elle le sont loin de l’islam, qui géopolitquement souffre plutot d’etre du mauvais coté de la science, notament militaire. 

                                              le simple fait qu’une population qui suit une lecture littéral du coran encoure deux problèmes pour engendrer un maximum de chercheur,

                                              d’un coté elle prive de scolarité un peu plus de la moitié de sa population de l’accès au savoir, les femmes, ce qui induit par la suite qu’une mère ne peut repèrer le potentiel de son enfant faute de se le connaitre en elle même,

                                              De l’autre, obliger a croire un maximum de personne que toutes les vérités essentielles sont écrites dans un seul livre, ce qui ne favorise pas l’effort intellectuel du plus grand nombre vers la quete de ces mêmes vérités et au delà.

                                              Je rajoute aussi la formation des imams dans certains endroit du globe les plus obscurantistes où il ne s’agit que d’apprendre par coeur le coran et les sourates, bel effort de mémoire, et puis d’etre capable a la moindre question de répondre par la référence au texte approprié. 

                                              C’est ce qui est considéré sur place comme la quintessence du savoir et de l’usage de l’intelligence humaine... Un corpus de texte écris par des personnes persuadé que la terre est plate, commes les autres corpus de texte religieux, la quintessence du savoir, vous n’y voyez pas un léger "décalage" ?

                                              Je ne fais rien des civilisations qui ne fabriques pas de voiture ni d’ordinateur, a priori et avec raison elle s’en moquent et ne me le demande pas. et personnellement à part apprécié autant que faire ce peu leur particularité culturelle, les considérer comme doté du même potentielle humain que moi, je n’ai rien a en dire, si ce n’est que si le courant de l’histoire fait qu’ils sont sans les découvertes qui ont fait avancer certaines civilisations plutot que d’autres, c’est aussi induit par leur propre volonté et effort culturel d’aller chercher au delà de ce qu’ils savent déja.

                                              je n’ai pas parler d’exterminer les civilisations qui n’ont pas le savoir, je ne comprend pourquoi vous mettez cet argument en avant, mais le fait est que souvent ça leur arrive quand elles vivent sur des richesse naturelles qui intéressent ceux qui l’ont, pas loin de chez vous les indiens d’amériques sont bien placé pour le savoir.

                                              les civilisations naissent, grandissent et meurt, c’était vrai avant la bombe atomique, entre autres, maintenant c’est plutot il faut impérativement que certaines civilisations survivent sinon la planète explose où est rendu hors de la possibilité d’une vie humaine sur des parts importantes de sa surface émergée.

                                              Et puis avec nos 2009 ans de chrétienté aux compteurs, on commence a savoir gérer sur la durée avec un peu de recul sur les erreurs du passé. 

                                              Quand a mon surnom qui vous a intrigué apparemment, Historiquement il viens de la vieille garde napoléonienne qui portait la barbe, le tablier, et une hache, dont plus spécifiquement un groupe envoyé en mission kamikaze pendant un assaut de la campagne de russie. Sous de Gaule ils ont juste changé le S en Z.

                                              C’est le mien depuis mon adolescence, parce qu’un peu plus blanc que mes potes a une époque où on cassait du skinhead, j’usais de cet avantage pour "m’infiltrer" avant de les tabasser a coups de battes de base ball.

                                              Depuis l’ironie a voulu que je me fasse aggressé parce que je suis blanc, j’ai déménagé aprés quelque moments un peu plus sanglants, et quelque années aprés ma cousine de 13 ans c’est faite "attrapée" et a subis des violences d’ordre sexuel dans une entrée aprés des semaines a ce faire insulter de sale putes sur le chemin de l’école parce que pas musulmane.

                                              Aussi je suis dans le paradoxe d’avoir des amis musulmans, de ceux dont je suis fier d’être leur ami et pour qui je me battrai a nouveau sans hésiter, de ceux qui quand je voient leurs gamins je leur souhaite le maximum de chance de réussir une vie pleine et entière de français libre, conscient et debout. 

                                              et d’etre hostile ( doux euphémisme) a la façon dont des criminels utilisent l’islam sectaire pour se dédouaner et se poser en victime aprés avoir commis leur saloperies. La peur qu’ils engendrent chez les pas violent est le rejet de la religion qu’il revendiquent pour se couvrir, et une des raisons pour lesquelles les enfants de mes amis risquent de devoir passé leur vie a expliqué qu’ils sont honnète et "normaux" pour des critères de français.

                                              Et puis aprés un parcours plus intellectuel en me sortant de ma banlieue, oui je n’aime pas le corpus de texte de l’islam dans sa lecture limitante et littéral surtout lorsqu’il frappe des personnes peu instruite ou peu curieuse d’aller voir plus loin.

                                              Moi j’ai aussi entendu l’imam venue du bled jusqu’a mon ancien quartier expliquer a moitié en langue française que coucher avec des "françaises" et même leur faire des enfants c’était pas un péché, tant qu’ils se marient avec des musulmanes et fondent leur famille dans la foi par la suite. vous comprendrez qu’avec ce genre de sermon, on engendre pas non plus dans la population française un accueil si tolérant que ça au fil des années et des histoires de femmes qui ont ’cru en l’amour’ avant de se retrouver toute seule avec leur 3 gamin parce que leur mec est parti se marier au bled avec une jeunette. 

                                              pour certains, encore, ça les enferme a l’équivalence d’une secte, et les incites a plus de haine dans le mépris de l’autre, obligée d’etre sous pression religieuse en plus d’une pression sociale, qu’a une ouverture plus saine et solaire vers leur compatriote.

                                              je sors de ma digression sur mon propre parcours, et de ce qu’ai empiriquement constaté sur le parcours de ma vie dans mon rapport avec "l’islam" mais je n’ai pas les diplômes de votre qualité pour appuyer mon propos, si ce n’est j’espère le crédit que vous pouvez apportez a ma sincérité. 

                                              amicalement, barbouse. 
                                               


                                            • Stephan Hoebeeck Stephanesh 1er mars 2009 10:52

                                               4- Nul ne détient éternellement le Savoir et la Puissance. Les civilisations sont comme les êtres humains : elles naissent, grandissent et meurent. L’Histoire est là pour le confirmer.

                                              VOUS NE POUVEZ DIRE PLUS CLAIREMENT QUE LES MUSULMANS QUI S’INSTALLENT ICI LE FONT DANS UN ESPRIT DE CONQUÊTE DES SOCIÉTÉS EUROPÉENNES EN PROFITANT DE NOTRE TOLÉRANCE

                                              Je ne répondrai pas à votre dernière phrase : je ne veux pas baisser le niveau de notre discussion

                                              VOUS NE SAVEZ PAS RÉPONDRE, VOILA LA RÉALITÉ


                                            • nanou 28 février 2009 23:35

                                              à dalat
                                              tu es enseignant, je comprends pourquoi le niveau scolaire a diminué en France.
                                              Quand tu parles des grands moyens, tes ancêtres l’ont utilisé pour envahir des pays et voler leurs richesses et jusqu’à présent tes semblables, c’est à dire ceux qui pensent comme toi, parce que je ne veux pas généraliser, ne se font pas inviter mais ils entrent à coup de bombes dans certains pays. Un immigrant n’a jamais tué personne quand il va quelque part ( où
                                              il est invité à rester). Tu as l’âme d’un colonialiste et d’un raciste et au lieu de t’occuper à promouvoir le bien toi l’EDUCATEUR tu craches ta haine qui obscurcit ton coeur sur des personnes qui ne t’ont rien fait et qui ne cherchent qu’à vivre en paix.


                                              • nanou 28 février 2009 23:42

                                                dalat 
                                                Tu fais pitié avec ton niveau, je plains tes élèves et ton pays


                                              • dalat-1945 28 février 2009 23:59

                                                Mes élèves vont très bien merci ! (85% d’origine africaine cette année) ils ont environ 24 ans (60% sont français)
                                                On s’entend à merveille, mais ne ils ne s’amuseraient pas à déverser des sornettes comme celles que l’on trouve en permanence sur Agoravox sur les Immigrés , les musulmans maltraités en France, etc...les prêches pour cons des Imams. Les filles (sauf une) ne sont pas voilées, elles ne veulent pas retourner vivre au Maghreb - les garçons non plus ! C’est bien là le problème. La France ne va pas accueillir toute la Terre chez elle... L’Elite d’un pays qui ne veut pas retourner dans son pzays, qu’est ce que cela vous inspire ?
                                                Vous devriez fréquenter ce genre de jeunes personnes à l’Université.Celà vous éclairerait


                                              • abdelkader17 1er mars 2009 00:03

                                                @dalt 1945
                                                Vous êtes la honte de l’éducation nationale,un propagandiste raciste qui fait l’école aux indigènes, un remake de tintin au congo.


                                              • nanou 1er mars 2009 00:19

                                                À Dalat,
                                                "Les Arabes en Arabie ! " : tu es à court de vocabulaire ? Pour un français pédant, c’est une denrée rare.
                                                Les Arabes en Occidentie ! Voilà un commentaire de ton style.


                                              • nanou 1er mars 2009 00:26

                                                Dalat,
                                                Pourrais-tu faire lire les sornettes que tu écris sur AV à tes élèves, leurs parents et leurs semblables. Tu verras qu’ils ne s’entendront plus avec toi. Allez, chiche. 


                                              • Kad 28 février 2009 23:36

                                                Juste pour information, 70 % des musulmans sur cette planete sont asiatiques. Seulement 15 % sont arabes.


                                                • Kad 28 février 2009 23:52

                                                  "le cockatail "Islam "+ "Arabe" est imonde."

                                                  Pas autant que vous, pas autant que vous ca creve les yeux...

                                                  "Je vous ai déjà dit qu’il était à peu près possible de vivre avec lae musulmans asiatiques d’Extrême Orient. Les autres (Pakistan, Bangladesh, etc.), je ne connais pas assez
                                                  Même chose, aucun problèmes avec les Arabes Chrétiens (Liban, Irak, Palestine)"

                                                  Ouh la, c’est chaotique dans votre tete mon bon...


                                                • Kad 1er mars 2009 00:06
                                                  "Bien sûr un cerveau d’arabe musulman c’est un peu comme du yoghourt...fermenté et flasque."

                                                  Le vôtre a la vacuite d’un bocal rempli d’air, quant a la mélasse que vous déclamez a la cantonade dans une affirmation peremptoire sterile et risible acheve le tout.

                                                  Vous perdez vos moyens mon cher. Et c’est amusant.

                                                • dalat-1945 1er mars 2009 00:12

                                                  Amusez-vous bien !


                                                • Kad 1er mars 2009 00:15

                                                  Je m’eclate, sachant que des "arabes" vous allez en voir de plus en plus a la telvision, a l’assemblee nationale, au gouvernement, au Senat, etc...

                                                  Je vous souhaite de tout coeur, que ceux-ci fassent partie des "5%" que vous cherissez, sinon les medocs... Ou l’exil qui sait. Oui vous etes amusant.


                                                • dalat-1945 1er mars 2009 00:19

                                                  Pour les 5%, j’espère bien ! Mais en ce qui vous concerne, il est clair que vous n’en faites pas partie !


                                                • Kad 1er mars 2009 00:23

                                                  Ah zut, ah c’est pas de chance... Moi qui m’en faisais une joie.

                                                  En meme temps, les chances sont si infimes. 5 %, snif...


                                                • Le péripate Le péripate 28 février 2009 23:46

                                                   Des cas de "testing", avérés, mais qui ne sont pas à la même échelle que les statistiques sur le chômage des ressortissants musulmans. Toute la différence entre le taux de chômage des musulmans et des non musulmans est-elle imputable à l’islamophobie ? Ca serait réduire à 0 toutes les autres causes
                                                  possibles. Hypothèse hardie, et difficilement vérifiable.

                                                  Mais, admettons. Les immigrations se suivent et ne se ressemblent pas. Ne serait-ce que parce que, entre temps, nos sociétés sont arrivées à un haut point de collectivisation, à la constitution jamais vue d’une illusion du gratuit et du festif. Et que ce modèle socialiste, pourtant non achevé, est déjà insoutenable. Une charge supplémentaire sur la vache étatique est forcément vécu comme une concurrence déloyale par les bénéficiaires en place.

                                                  Sans compter que le fascisme islamique, ou islam politique, répand ses ravages et son inhumanité à travers le monde.

                                                  Alors, la peur et le rejet. C’est humain. 


                                                  • abdelkader17 28 février 2009 23:59

                                                    "Et que ce modèle socialiste, pourtant non achevé, est déjà insoutenable. Une charge supplémentaire sur la vache étatique est forcément vécu comme une concurrence déloyale par les bénéficiaires en place."
                                                    l’inculte, le pense qu’il n’y à que toi qui croit encore, que le socialisme est la cause de la déchéance économique mondiale, ce sont plutôt les banquiers, barons voleurs des temps modernes, et leur supplétifs qui ont entrainé la plus grande catastrophe de l’histoire économique, tu vois au moins l’islam proscrit l’usure,est ce un hasard ?
                                                    Quand à la médiocrité de tes propos sur l’islam, ils reflettent ta personnalité d’analphabète abreuvé à la propagande de la grande lessiveuse des consciences, c’est à dire vos médias nationaux.


                                                  • Le péripate Le péripate 1er mars 2009 00:09

                                                     L’inculte, lui, fait l’effort d’un langage intelligible et de quelques arguments. Où sont les vôtres ?



                                                  • abdelkader17 1er mars 2009 00:16

                                                    T’appelle ca produire un effort, c’est plutôt de la merde en barquette empaquetée péripate.


                                                  • Sarah 28 février 2009 23:48

                                                    La bêtise est tellement grande chez certains commentateurs, qu’il va s’en dire, qu’eux ces derniers sont pathétiques et le resteront....
                                                    Il n’y a pas de dialogue, pour eux l’évidence est faite. (point final), ils s’appuient sur des faits de fanatiques, tels des imans, des enfoirés et nous poussent a croire que nous ne sommes que ce qu’ils décrivent : des bêtes assoifées de sang, de justice, de haine. Or, jusqu’a preuve du contraire, jamais nous ne nous sommes reconnus dans ce qu’ils décrivent.
                                                    A vrai dire, j’ai de la pitié pour eux, ils sont loin de nous connaitre nous sommes "étrangers(je suis prete a leur accorder s’ils le souhaitent)", mais nous sommes là, nous y resteronts et s’ils veulent nous faire partir, qu’ils collaborent (comme en 39-45) et mettent en place des transferts... Ce ne sera pas la première fois !
                                                    Pourquoi a votre avis le gouvernement français a eu a aller jusqu’a recruter des tirailleurs pour les guerres, mis au premier plan bien entendu ?
                                                    Pourquoi la France a t’elle eu a recruter la main d’oeuvre nord africaine pour la construction du pays ?
                                                    Pourquoi pensez vous que l’on devrait abandonner notre religion, que beaucoup sauf NOUS, considére comme d’un autre age ?
                                                    Pourquoi toutes vos invectives envers l’islam nous font sourire ?
                                                    Pourquoi devons nous lire tant de haine sur l’islam et les arabes sur internet et jamais face à face ? (cela me fait tellement rire !!!)
                                                    ..... A vos claviers !! je me marre, mais je me marre....


                                                    • Sarah 1er mars 2009 00:32

                                                      Tiens, quelque chose d’absurde : mon père avant d’être chef de chantier, était ouvrier, et on le surnommait : melon, ou encore couscous. J’ai entendu ça toute mon enfance, et j’en ai même parlé directement à mon père, celui ci, m’a toujours dit de respecter, que "Nous n’étions pas chez nous", chose que je n’ai guère compris à vrai dire... Je m’étais toujours dit : ok mes parents ne sont pas chez eux, mais moi si !
                                                      J’ai toujours vécu en cité, et pourtant je ne suis jamais devenue raciste ni racaille mais anti con, et je ne regrette rien !
                                                      Néanmoins, j’ai grandi, j’admet qu’au temps de mes parents l’on devait faire "bonne figure" malgrès le faciès maghébin ! aujourd’hui j’ai juste envie de dire que je suis heureuse d’être française et que je combattrai les " a prioris", les "je te cite tels tarés musulmans ou arabes connards" pour te stigmatiser !!!
                                                      Non trop facile, ne jamais se rencontrer pour mieux se désapprécier, excusez moi, mais je préfère vous laisser ce plaisir !
                                                      mes amis sont français de pures souches (je dois souligner ça, pour me justifier, j’en suis à ce point !!!)
                                                      j’arréte là, je ne voudrais causer d’ulcère à quiconque


                                                      • dalat-1945 1er mars 2009 00:36

                                                        Vous faites probablement partie des 5%.


                                                      • nanou 1er mars 2009 00:44

                                                        Merci Dalat de gérer le 5% ! Tu en as toutes les prérogatives : la richesse du vocabulaire et le choix des mots.


                                                      • dalat-1945 1er mars 2009 00:47

                                                        Je suis désolé, mais les 5% c’est probablement vrai !


                                                      • nanou 1er mars 2009 00:51

                                                        Que deviendrait la France sans toi, Dalat.
                                                        Allez, un petit 5,5%, s’il te plait. Allez, Dalat, je t’en supplie...


                                                      • abdelkader17 1er mars 2009 01:37

                                                        pourquoi ? ca suffit pas.


                                                      • Sarah 1er mars 2009 00:49

                                                        @dalat
                                                        je pense que les 5% dont vous parlez, sont les salopards qui nous salissent et brulent des voitures et font leurs bordels
                                                        je les rejette en bloc, tout comme je rejette ceux qui nous haissent
                                                        voyez vous, nous sommes beaucoup à vivre en harmonie avec les français de souches, sans aucun probleme, sans aucun soucis
                                                        je respecte tant que l’on me respecte


                                                        • dalat-1945 1er mars 2009 01:03

                                                          @ ISarah,

                                                          Il n’ y en pas beaucoup comme vous. Et je vous croix sincère.
                                                          Faites un peu de recherche et vous allez découvrir des vérités que vous voulez peut être pas voir, ou ne pouvez peut être pas voir plus sdimplement !


                                                        • abdelkader17 1er mars 2009 01:24

                                                          Sarah les arabes en arabie
                                                          Il est impossible d’établir un dialogue avec ce grotesque personnage,la suffisance de ses propos, ses outrances , son racisme affiché d’individu primaire, sont la marque d’une aliénation mentale profonde.


                                                        • Sarah 1er mars 2009 01:23

                                                          @dalat
                                                          je me suis ouverte aux autres trés rapidement, je vois autour de moi, je vivais en cité, ce qui était assez pour me rendre compte de la réalité
                                                          j’ai vécu et vis toujours entouré de gens issus de l’immigration tout comme des gens français de souches, et je ne comprends pas que l’on veuille pas voir que la plus grande majorité aspire à une certaine "tranquilité", je suis sincère.
                                                          J’ai des voisins juifs et tout se passe trés bien,, j’ai des voisins dits de "souches" et tout se passe à merveille, mes voisins cousins, de part l’appartenance religieuse et ou ethnique se comportent trés bien aussi !!
                                                          le fait de montrer du doigt constamment notre communauté m’offusque.
                                                          mes 2 petites soeurs sont mariées à des blancs de souches, Tous 2 ne travaillent pas et ont des tickets "resto du coeur", non je ne blague pas, et non je n’invinte guere non plus(leur famille vit aussi du rmi et de ces aides).
                                                          et pourtant je refuse de mettre tout le monde dans le même sac, tout simplement parce que déjà c’est trop facile, et se serait une betise de ma part que de me plier à ce genre de "compte rendu"
                                                          c’est comme dire, tous les arabes sont ceci ou cela, je ne peux accepter cette finalité et pourtant ici c’est le cas
                                                          vous parliez de 5 % de bons, et les autres ? vous vous trompez, car j’admet que beaucoup devraient ne pas exister (oui à ce point !!! )mais de là a croire que nous ne sommes que si peu à etre "bien", vous vous trompez vraiment !


                                                          • TELQUEL 1er mars 2009 05:29

                                                             Bonjour a tous ,je suis de nationaliter Francaise ,j’ai ete baptise mais suis non croyant,je vis dans un pays musulman ,il a fallu que je me convertisse a l’islam pour epouser la femme que j’aime ,mon pays de residence n’autorisant pas l’alliance de 2 religions differentes ,j’ai fait des choix je vis dans un pays ou il en est ainsi ,il ne tient qu’a moi de l’accepter ou de le refuser.Je suis tres surpris du discour de migrant de ce type, car, qui vit a l’etranger ou simplement s’y deplace est confronte a cela .L’hospitalite est un terme et une pratique arabe ,apres 4 jours d’hospitalite ou vous repartez ou vous restez et appliquez les us et coutumes local sinon vous declenchez l’inhospitalite .
                                                            Il ne s’agit la d’un comportement de groupe culturel humain qui evolue ,meme si cela visiblement ne vous apparait pas ,deja beaucoup de progres ont ete fait .Laissez aux ,si l’on peut dire, 2 parties le temps d’evoluer.Amities .


                                                            • abdelkader17 1er mars 2009 10:15
                                                              La violence dans la Bible : un scandale ? par Jean-Pierre Prévost

                                                              Comme sur tant d’autres sujets, on ne s’étonnera pas de trouver dans la Bible des arguments pouvant convenir aux idéaux pacifistes aussi bien qu’aux stratégies plus ou moins extrêmes des gens qui prônent le recours à la violence. Les pacifistes pourront invoquer, pour l’Ancien Testament, les nombreuses dénonciations de la violence faites par les prophètes, doublées de leurs sublimes visions et promesses de paix – on pense notamment à Isaïe – et, pour le Nouveau Testament, la non-violence de Jésus et son discours inaugural proclamant la béatitude des « doux » et des « artisans de paix », de même que ses innombrables invitations au pardon. Quant aux partisans de la violence, ils n’auront – hélas ! – aucune difficulté à trouver des récits ou des législations qui semblent approuver sans réserve leur option. Le discours biblique sur la violence est donc ambivalent. Mais peut-être que cette ambivalence peut justement nous aider à entrevoir certaines solutions.
                                                              La violence qui fait problème
                                                              Le premier problème n’est pas tant qu’il y ait de la violence dans la Bible, mais qu’il y en ait trop. De la Genèse à l’Apocalypse, du meurtre de Caïn aux assauts sanguinaires de la Bête, en passant par la mise à mort de Jésus et celle d’Etienne, on ne compte plus les pages qui sont tachées de sang. Rares, en effet, sont les livres bibliques qui sont complètement affranchis de toute trace de violence : le Cantique des Cantiques et Ruth pour l’Ancien Testament et la plus grande partie des Evangiles, ainsi que certaines épîtres de Paul et de Jean pour le Nouveau Testament. En dehors de quelques exceptions, il faut bien reconnaître que la violence est inscrite pratiquement partout dans la Bible, jusque dans les Psaumes et certains passages de l’Evangile. On peut donc parler de son omniprésence, et de son caractère multiforme : meurtres fratricides, violences domestiques (sexuelles ou autres), guerres de conquête, peine capitale, manigances et représailles politiques, vengeances diverses, etc.
                                                              Un deuxième problème est celui de l’excès dans la violence. On peut déjà en prendre la mesure dans le cri sauvage de Lamek : « Oui, j’ai tué un homme pour une blessure, un enfant pour une meurtrissure. Oui, Caïn sera vengé sept fois, mais Lamek soixante-dix-sept fois. » (Genèse 4, 24). L’instauration de la loi du talion (« œil pour œil, dent pour dent... », Exode 21, 24 et Lévitique 24, 20), plaidant pour la retenue quand il s’agit d’obtenir réparation, ne fait que confirmer l’existence de débordements et de dérives en matière de représailles que, de toute façon, la loi en question n’arrivera pas à empêcher. C’est bien de débordement dont il faut parler à propos, par exemple, de la réaction de Siméon et de Lévi qui, pour venger l’affront fait à leur sœur Dina, tuent l’ensemble de la population mâle de Sichem (Genèse 34), et des exploits successifs de Samson, de Saül et de David qui tuent les Philistins par milliers et par dizaines de milliers (Juges 15-16 et 1 Samuel 18, 7). Débordement aussi, sur le mont Carmel, du prophète Elie qui égorge les quatre cent cinquante prophètes de Baal (1 Rois 18, 40), et enfin des juifs de Suse-la-Citadelle qui, après avoir échappé aux projets funestes de Haman, exécutent plus de soixante quinze mille ennemis (Esther 9). Même si les chiffres sont nettement exagérés, la violence racontée, réelle ou imaginaire, dépasse toute mesure et ne saurait recevoir l’assentiment du lecteur.
                                                              Justification thélogique
                                                              L’horreur ne consiste pas seulement dans le nombre de tués. Il y a aussi la manière. A ce chapitre, la palme de l’horreur revient sans doute au traitement qu’un lévite de Bethléem réserve à sa concubine (Juges 19) : il la livre une nuit entière aux plus bas instincts d’une bande de vauriens et, l’ayant trouvée morte, la découpe « en douze morceaux qu’il envoya dans tout le territoire d’Israël » (Juges 19, 29). Le narrateur a beau multiplier les appels à la réflexion, on se demande s’il peut sortir quelque chose de bon d’une pareille horreur.
                                                              Le plus grave problème cependant est d’ordre théologique. Que la violence soit racontée dans la Bible, passe encore. Mais qu’elle soit accompagnée d’une justification ou d’une récupération théologique, voilà qui pose un immense problème. On aurait tort de le régler hâtivement en disant qu’il s’agit de textes appartenant à une époque ou à une culture révolues, ou encore que les faits racontés ne se sont pas passés ainsi ou même qu’ils n’ont jamais eu lieu. Ces récits font partie de la Bible et se réclament d’un ordre ou d’une approbation donnés par Dieu (voir les guerres de conquête et d’installation en Canaan : Nombres, Josué, Juges), quand elles ne sont pas carrément revendiquées par Dieu : « Alors que moi, j’avais détruit devant eux l’Amorite... » (Amos 2, 9). Peut-on accepter que pour tenir sa promesse à Abraham et sauver le peuple qu’il s’est choisi, Dieu doive tuer tous les premiers-nés des Egyptiens (Exode 12, 29-30) ou encore qu’il lui faille « anéantir » l’Amorite, le Hittitte, le Perizzite, le Cananéen, le Hivvite et le Jébuséen (Exode 23, 23 ; voir aussi Deutéronome 20, 16-17 et Josué 24, 8) ? Voilà le plus grand scandale sur la violence dans la Bible. Dans un contexte de montée des fondamentalismes religieux, il faut impérativement se prémunir contre une lecture de tous ces textes au premier degré. Certes, on ne trouve rien de semblable dans le Nouveau Testament. Mais l’image de Dieu reflétée dans certaines paraboles comme celles des vignerons homicides (Marc 12, 1-11), des talents (Matthieu 25, 14-30), du festin nuptial (Matthieu 22, 1-14) et du débiteur impitoyable (Matthieu 25, 23-25), mettant en scène un roi ou un maître de maison qui fait périr les uns et rejette les autres, a quelque chose de dérangeant, tant elle contraste avec l’image plus constante d’un Dieu de patience et de miséricorde dans les autres paraboles de Jésus.
                                                              Le problème de la violence est loin d’être simple, que ce soit pour les auteurs de la Bible ou pour nous, lecteurs du XXIe siècle. D’ailleurs, il n’est pas toujours facile de voir de quel côté se situent les narrateurs dans ces récits. Car violence racontée ne veut pas nécessairement dire violence approuvée. Plus que tout autre texte, les textes bibliques « violents » doivent être examinés avec beaucoup de précaution et soumis à la critique de passages – beaucoup plus nombreux – qui la dénoncent ou proposent des voies alternatives.
                                                              Paradoxalement, la difficulté que présente le grand nombre de passages bibliques impliquant de la violence peut devenir une opportunité salutaire, la Bible nous permettant de mieux la nommer et, par conséquent, d’y faire face. La violence est un problème réel, qu’il faut savoir reconnaître. En ce sens, une certai-ne image de la Bible et une liturgie qui fait l’impasse sur pratiquement tous les passages brutaux nous dispensent de réfléchir sur ce problème autour de nous et en nous. Comment pourrait-on remédier à quelque chose qu’on ne veut pas voir ? Les incidents cités en première partie de cet article parlaient principalement des actes de violence et de leurs auteurs. Mais qu’en est-il des victimes de ces actes ? Là-dessus, il faut reconnaître que la Bible réserve une part plus qu’importante à leur point de vue. C’est le cas des Psaumes, qui déclinent la violence subie par les justes, les pauvres et les petits, qui font appel à la justice de Dieu ou en célèbrent l’accomplissement : « Vois mes ennemis si nombreux, leur haine et leur violence. Garde-moi en vie et délivre-moi ! » (Psaume 25, 19-20) ; « Tu me fais triompher de mes agresseurs, et tu me délivres d’hommes violents » (Psaume 18, 49). C’est le cas aussi du livre de Job, dont le héros va même jusqu’à reprocher à Dieu de le prendre pour cible : « Si je crie à la violence, pas de réponse, si je fais appel, pas de justice. Il a barré ma route pour que je ne passe pas... Sa colère a flambé contre moi, il m’a traité en ennemi » (Job 19, 7-8.11). Enfin et surtout, peut-on imaginer protestation plus saisissante contre les horreurs et les ravages de la guerre que celle des victimes des invasions babyloniennes à Jérusalem en 597 et 587 qui retentit dans le livre des Lamentations ? Le premier mot et titre du livre en hébreu, Comment !, est sans doute le seul que puissent prononcer toutes les victimes de guerres et de génocides, d’hier à aujourd’hui.
                                                              Dénonciations unanimes
                                                              C’est un fait connu que les prophètes, en particulier les prophètes écrivains, depuis Amos au VIIIe siècle jusqu’à Malachie au Ve siècle, ont été unanimes à dénoncer la violence, aussi bien celle des ennemis que celle sévissant à l’intérieur des communautés d’Israël et de Juda : « Ils n’ont pas le sens de l’action droite, ces entasseurs de violences et de rapines dans leurs palais. » (Amos 3, 10). On notera aussi que l’idéal de sagesse proposé dans les Proverbes exclut tout acquiescement à ces actes : « Ne jalouse pas le violent et n’adopte aucun de ses procédés. » (Proverbes 3, 31 ; voir aussi 4, 14-17 ; 13, 2). Chez les prophètes, l’alternative repose avant tout sur le respect du droit et de la justice ainsi que sur la compassion envers les pauvres (Amos 5, 24 ; Michée 6, 8 ; Isaïe 58, 6-7 ; Jérémie 7, 3-5). Elle se traduit également par une espérance indestructible en une paix qui mettra fin à toutes les violences : « Martelant leurs épées, ils en feront des socs, de leurs lances, il feront des serpes. On ne brandira plus l’épée nation contre nation, on n’apprendra plus à se battre. » (Isaïe 2, 4). Cette citation figure toujours en bonne place aux quartiers généraux des Nations-Unies à New York. à quand sa réalisation ? Comme alternative, il faut aussi souligner l’attitude remarquable de non-violence de la part du Serviteur souffrant (Isaïe 52, 13-53, 12) et à laquelle Luc assimilera celle de Jésus dans sa Passion (Luc 22, 37 et surtout Actes 8, 32-33), de même que les propos étonnants du Sage : « Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; s’il a soif, donne-lui à boire. Ce faisant, tu prendras, toi, des charbons sur sa tête. Mais le Seigneur te le revaudra. » (Proverbes 25, 21-22).
                                                              Dans le Nouveau Testament, on voit Jésus s’opposer à l’usage de la violence par ses disciples qui voudraient faire descendre le feu du ciel sur un village samaritain (Luc 9, 51-56) ou défendre leur Maître au moment de son arrestation (Matthieu 26, 51-54). Il faut redire aussi toute la noblesse de l’idéal proposé dans le Sermon sur la montagne (Matthieu 5-7) qui proclame le bonheur des doux et des pacifiques, invite au pardon des ennemis et prescrit la règle d’or : « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux : c’est la Loi et les Prophètes. » (Matthieu 7, 12). Bref, si la Bible nous surprend ou nous scandalise pour ses excès de violence, elle nous étonne tout autant, et sans doute davantage, par sa capacité d’ouvrir des chemins qui permettent d’en briser et, espérons-le, d’en vaincre la logique infernale.

                                                              Jean-Pierre Prévost est bibliste, professeur à la faculté de théologie de l’université Saint-Paul à Ottawa. Religieux montfortain, il est notamment l’auteur de "Scandales de la Bible" (Bayard, 2006) et de "Pour lire les prophètes" (Cerf, 1995). Il a également dirigé la nouvelle traduction de la Bible parue en 2001 chez Bayard.


                                                              Publicité..
                                                               

                                                              • Bois-Guisbert 1er mars 2009 10:51

                                                                "L’empathie et l’ouverture à l’autre sont des gages de la bonne santé d’une société moderne, égalitaire et résolument tournée vers l’avenir."

                                                                Cette phrase, cher Monsieur, est un petit chef-d’œuvre. En vingt-et-un mots, elle contient l’entier du problème au travers de la perception "immigrocentriste" que vous en avez.

                                                                Vous faites dépendre la "bonne santé d’une société moderne, égalitaire et résolument tournée vers l’avenir," dans la capacité des gens à se pousser pour vous faire place à vous et aux vôtres, à votre culture et à votre religion, à vos mœurs, à vos coutumes et à vos traditions.

                                                                Et qu’apportez-vous en échange ? Rien dont le Canada en général et le Québec en particulier, qui me tient particulièrement à cœur, ne puissent se passer, puisqu’ils se sont passés d’Islam ostentatoire pendant quatre siècles.

                                                                Ne vous étonnez donc pas s’il se trouve des gens pour se rebiffer. Et pas davantage s’ils s’en trouvent de plus en plus !


                                                                • Tristan Valmour 1er mars 2009 10:52

                                                                  Bonjour monsieur Bensaada

                                                                  Toute discrimination (religieuse, ethnique, sexuelle, physique…) est le fruit de l’ignorance et de la peur. Il s’agit ni plus ni moins que la négation de l’individu. Je suppose que vous n’aimez pas que l’on vous réduise à la couleur de votre peau ou à votre supposée religion (trop souvent en effet, on associe arabe et musulman). Vous existez avant tout comme individu, et il est effectivement insupportable que des gens ignorent cela. Sans oublier qu’il y a différentes manières de pratiquer sa religion ; que les rigoristes sont partout minoritaires.

                                                                  Vous parlez « d’animosité grandissante », or je crois que vous faites erreur. Cette animosité a toujours existé chez une fraction marginale de la population occidentale, comme elle a d’ailleurs toujours existé dans les autres cultures. La discrimination est malheureusement l’une des choses les mieux partagées. En revanche, il existe effectivement aujourd’hui des outils (comme le testing dont vous parlez) qui permettent de mesurer le degré de discrimination et qui donnent l’illusion de sa croissance. Malheureusement, avec la crise, je crains que les populations musulmanes et noires ne deviennent l’une des premières cibles en effet.

                                                                  En ce qui concerne la France, il faut prendre en compte un facteur historique singulier qui explique la méfiance vis-à-vis des immigrants. Contrairement aux Anglais, Irlandais, Italiens, Espagnols, Portugais, les Français n’ont pas beaucoup migré, même pendant les différentes crises économiques. Ils sont toujours restés enracinés en terre de France en raison de sa géographie exceptionnelle. C’est un facteur essentiel qui explique en partie la discrimination. Dans leur inconscient, les Français pensent « nous n’allons pas chez eux, pourquoi viendraient-ils chez nous ? ».

                                                                  Les médias ont également une responsabilité majeure dans la discrimination. Les reportages consacrés, par exemple, aux musulmans, aux Arabes et aux Noirs, les montrent toujours sous un angle peu flatteur. On parle des femmes soumises, de la violence, du chômage, etc. Ces médias développent donc des clichés.

                                                                  De la même manière, ces médias diffusent des images qui montrent la richesse des pays occidentaux et incitent les populations de pays moins riches à émigrer, en quête de bonne fortune. Celles-ci sont souvent désemparées lorsqu’elles découvrent l’extrême pauvreté qui existe aussi en Occident. Hélas, toutes les rues ne ressemblent pas aux Champs-Elysées.

                                                                  La responsabilité des hommes politiques est aussi prépondérante, parce que pour gouverner, ils ont besoin de s’assurer de la division du peuple, en régime démocratique basé sur un scrutin majoritaire.

                                                                  Les associations anti-racistes sont également responsables parce qu’elles emploient des méthodes stigmatisantes qui ne font qu’aviver les tensions, d’autant plus qu’elles ont pour seule cible le Blanc, alors qu’en occident même, de nombreux Blancs sont discriminés ; ils subissent des brimades et doivent s’incliner et se taire dans certains quartiers. Ca aussi c’est un fait qu’il faut prendre en compte. Ces associations ne sont donc pas anti-racistes mais anti-Blancs.

                                                                  Je suis profondément et indéfectiblement contre toute forme de discrimination, parce que, comme je l’ai déjà énoncé, la discrimination est un déni d’individu. Mais aussi parce que mon expérience de l’autre, en Europe, Afrique et Asie, m’a permis d’établir la thèse suivante : les gens sont tous semblables, et sont animés des mêmes désirs.

                                                                  En revanche, je crois que stigmatiser les racistes ou les islamophobes, pour le cas qui nous intéresse aujourd’hui, n’est pas la bonne solution. Il faut écouter ces gens, comprendre d’où vient leur méfiance ou leur haine, puis faire œuvre d’éducation. Pour transformer quelqu’un, il faut d’abord entrer dans son monde, le comprendre, puis l’amener progressivement dans le sien. Le pédagogue que vous êtes sait que dans le domaine du savoir, il faut d’abord briser les conceptions avant de proposer les nouvelles données à acquérir. En effet, vous ne convaincrez pas un enfant que la Terre est ronde si vous ne lui montrez pas un globe terrestre ou une image de la Terre vue de l’espace car son expérience le conduit à croire que la Terre est plate.

                                                                  Mes amitiés à vous comme à ce bon Pierre-Paul Gagné.




                                                                  • Bois-Guisbert 1er mars 2009 12:47

                                                                    Toute discrimination (religieuse, ethnique, sexuelle, physique…) est le fruit de l’ignorance et de la peur.

                                                                    C’est sûr que le savoir tue la peur.

                                                                    Ainsi quand on sait qu’il y avait quatre lieux de culte musulmans en France, en 1965, et qu’on sait qu’en 2006, il y en avait 2’147 (cinq cent trente-six fois plus, donc), on se dit qu’effectivement tout baigne, et qu’il n’y a strictement rien à redouter. Rien de chez rien !


                                                                  • nanou 1er mars 2009 17:20

                                                                    A Mr TRistan Valmour
                                                                    S’il y a une animosité grandissante, elle est le résultat des médias occidentaux. C’est incroyable mais j’ai l’impression que tous les journalistes sont racistes. Ils racontent tous la même chose qu’ils soient en France, au Canada en Belgique en Suisse etc. A tel point que je me dis maintenant qu’ils sont les plus grands ennemis de la paix dans le monde. Ils sont anti-musulmans à outrance. Ils existent des faits divers dans d’autres communautés qui passent inaperçus alors que dès qu’il s’agit d’une personne musulmane qui est pourtant un individu comme un autre ils relient son crime à sa religion. Ils sont manifestement les ennemis de la paix et les responsables ce cette haine grandissante envers les musulmans.


                                                                  • nanou 1er mars 2009 17:22

                                                                    Je voulais écrire ’’il existe’’ et non pas ’’ils existent’’ des faits divers.


                                                                  • Ahmed Bensaada Ahmed Bensaada 1er mars 2009 19:34

                                                                    Bonjour monsieur Tristan Valmour :

                                                                    Merci pour votre commentaire constructif (contrairement à d’autres).

                                                                    L’"animosité grandissante" n’est pas une invention personnelle, mais est un terme tiré de cette étude (Ref.12 de l’article) qui s’intitule : Unfavorable Views of Jews and Muslims on the Increase in Europe et qui date du printemps 2008.

                                                                    12-Pew Global Attitudes Project. (Page consultée le 30 novembre 2008). Unfavorable Views of Jews and Muslims on the Increase in Europe, [En Ligne]. Adresse URL :http://pewglobal.org/reports/display.php?ReportID=262

                                                                    D’ailleurs, cette référence montre aussi une animosité grandissante contre les juifs.

                                                                    Bien à vous,

                                                                    Ahmed Bensaada



                                                                  • Cha-No-Yu 1er mars 2009 13:40

                                                                    A l’auteur,

                                                                    Vous êtes complètement décrédibilisé, car vous mélanger tout.

                                                                    Quelques questions pour commencer :
                                                                    Qu’est-ce qu’un "nom à consonance musulmane" ? Une race musulmane ?
                                                                    Depuis quand les musulmans sont-ils une "communauté ethnique" ?

                                                                    Quand vous saurez distinguer "race" et religion, vous aurez fait un premier pas.

                                                                    Parle-t’on des discrimination portugaiso-chrétienne, turco-musulmane, sino-bouddhiste ou indo-indouhiste ?
                                                                    Non, c’est ridicule. Tout autant que de parler d’immigration arabo-musulmane.

                                                                    Le second pas sera de comprendre, qu’en occident et plus particulièrement en France, "les musulmans" cela n’existent pas, comme il n’existent pas "les chrétiens" ou "les juifs".
                                                                    Notre pays est laïque. Nous ne voulons plus, et depuis bien longtemps, des guerres de religions, guerres de religions que d’autres veulent nous imposer aujourd’hui...

                                                                    Comment savoir que M. Martin est chrétien (Probable), juif (Possible), musulman (Oh ! Non. Horreur !) et plus vraisemblablement athé ou agnostique ?

                                                                    La discrimination existe et est humaine. Elle n’est pas raciste, elle est relationnelle. On partage avec ceux en qui on a confiance, on a confiance en ceux qu’on connait. Chacun favorise son réseau proche ou le réseau dans lequel il se reconnait.
                                                                    Ce que vous faites vraisemblablement aussi en écrivant cet article...

                                                                    De plus, vous confondez islamophobie et critique de l’Islam.
                                                                    L’Europe et en particulier la France a une longue histoire de la critique des religions. C’est une grande richesse, car nous y avons gagner le droit d’opinion et d’expression.
                                                                    Ainsi dire que le Coran est une mauvaise paraphrase de la Bible n’est pas de l’Islamophobie, c’est une opinion, c’est même mon sentiment personnel.
                                                                    J’ai demandé à quelques musulman ce qu’a apporté l’Islam aux hommes par rapport aux autres religions (ou courants de pensées), je n’ai pas eu de réponse. Je suis preneur de la vôtre.
                                                                    Et si je pose la question, c’est que je suis réellement intéressé. Je reconnais la place de l’Islam dans le monde.


                                                                    Paix à nous tous !


                                                                    • nanou 1er mars 2009 17:06

                                                                      ’’ Comment savoir que M. Martin est chrétien (Probable), juif (Possible), musulman (Oh ! Non. Horreur !) et plus vraisemblablement athé ou agnostique ?’’


                                                                      C’est ce ’’non horreur’’ qui fait de vous un islamophobe et un raciste pourtant toutes les religions sont critiquables. Elles ont été écrites selon les contextes de leur époque. Les obsrantistes et les intégristes existent partout et ce sont ceux-là qu’il faut combattre. Vous vous en prenez à des gens qui ont envie de vivre leur vie paisiblement et qui ne vous ont rien fait. Vous prétendez que votre pays et un pays de droit donc la liberté de culte doit y être respectée et c’est ce que vous refusez aux Musulmans. En plus l’article parle de la discrimination dans l’emploi envers cette partie de la population et vous et vos compatriotes vous vous êtes déchaînés à vomir votre haine envers une race en particulier. Eh oui, vous confondez Arabe et Musulman. Je le sais parce que j’en fais partie. Si l’islamophobie n’est pas une forme de racisme, alors expliquez pourquoi un CV portant un nom à consonnance arabe n’est pas pris en considération et que la majorité du temps, il est rejeté. Pourtant la religion n’est pas spécifiée dans les CV. Quand j’écris vos compatriotes je parle de ceux qui pensent et qui agissent comme vous car fort heureusement vous ne représentez qu’une petite partie de la population occidentale. Moi aussi je n’aime pas les extrémistes quels qu’ils soient, religieux, racistes, xénophobes, islamophobes, ect.
                                                                      Il ne faut pas oublier aussi que cet article s’appuient sur des recherches faites par des firmes oocidentales.


                                                                      • Cha-No-Yu 1er mars 2009 18:07

                                                                        @Nanou

                                                                        C’est dommage que vous ne compreniez pas le second degré
                                                                        .
                                                                        Peut-être aurais-je du être plus explicite ? Mais je pense que le reste de mon commentaire est assez clair.
                                                                        Et je pense que vous m’avez lu un peu trop rapidement...
                                                                        Vous avez malheureusement déversé votre colère contre la mauvaise personne.

                                                                        Pour le reste :
                                                                        En quoi les musulmans n’ont-il pas la liberté de culte en France ? Ce qui est loin d’être le cas dans tous les pays du monde.
                                                                        En quoi confonds-je arabe et musulman, alors que justement je souligne justement l’inverse ? Et que vous au contraire, comme l’auteur, vous utilisez quasiment indifféremment l’un et l’autre ? Puisque vous parlez de discrimination envers le musulman, en citant des CV dont le nom est à consonnance arabe. De même quand vous faîtes de moi un islamophobe ET un raciste...

                                                                        Je n’ai jamais nié les discriminations que subissent en particulier les minorités les plus récentes. Ces discriminations (que d’autres appeleraient préférences) sont plus liées aux origines qu’à la religion.
                                                                        Voir dans les discriminations envers les arabes, une islamophobie, c’est justement ne pas faire la distinction arabe/musulman et entrer dans un discours de victimisation que rafole certains extrémistes qui n’apprécient que les conflits...

                                                                        Pour revenir à mon "Oh ! Non. Horreur !"
                                                                        En quoi est-ce islamophobe ?

                                                                        Barrez le phrase interdite :
                                                                        J’aime les patates (Oh ! Non. Horreur !),
                                                                        j’adore le PSG (Oh ! Non. Horreur !),
                                                                        je pense qu’on ne nous dit pas tout sur le 11 septembre (Oh ! Non. Horreur !),
                                                                        je ne crois pas que Dieu existe (Oh ! Non. Horreur !),
                                                                        je suis musulman (Oh ! Non. Horreur !),
                                                                        je suis végétarien (Oh ! Non. Horreur !),
                                                                        je suis édoniste (Oh ! Non. Horreur !)...

                                                                        Votre réaction, un peu vive et déplacée à mon goût, montre malheureusement que vous ne faîtes pas toujours la part des choses.


                                                                        Paix à nous tous !
                                                                        (Oui, c’est sincère)


                                                                      • Ahlen Ahlen 2 mars 2009 13:00

                                                                        Au modérateur

                                                                        Bonjour. L’article de M. Ahmed Bensaada est surêment très intéressant, sinon, il n’aurait pas suscité un débat aussi houleux et avec une foule d’intervenants. Malheureusement beaucoup limitent leurs posts à des mots d’oiseau désobligeants et inutiles, décourageant la moindre volonté d’aller au fond des choses. Insultes, insultes, si fréquentes qu’on ne sait même plus de qui à qui ni pourquoi !!! Dommage !


                                                                        • phiconvers phiconvers 2 mars 2009 13:28

                                                                          Non, le fait que cet articulet suscite un débat n’est pas un témoignage de sa valeur. Quelqu’un qui écrirait sur Agoravox que la lune est un cube susciterait sans doute de bien nombreux commentaires. Sans que ce soit un gage d’intérêt !

                                                                          Non, cette double intervention commise par l’auteur est tout juste symptomatique d’un discours victimaire dont crèvent les minorités en général, et la minorité arabe en particulier. Et les gens viennent ici s’exprimer parce qu’il n’est pas possible de le faire dans d’autres médias qui ont banni toute possibilité de débat sur ce thème comme sur tant d’autres.


                                                                        • Ahlen Ahlen 2 mars 2009 14:05

                                                                          A Phiconvert :
                                                                          Une telle insertion "la lune est un cube", venant d’un intellectuel, susciterait certainement ma curiosité. Sait-on jamais si ses arguments ne sont pas pertinents ? C’est d’ailleurs ce genre de curiosité qui avait permis de prouver qu’effectivement la terre était ronde, bien que l’auteur de cette de découverte fut condamné à mort .
                                                                           


                                                                        • docdory docdory 4 mars 2009 00:34

                                                                           @ Ahmed Bensaada
                                                                          Vous dites à juste titre qu’un prénom arabe est un frein à l’embauche . Alors comment expliquez vous que, en France , les précédentes vagues d’immigrants ( italiens , espagnols , polonais , portugais ) et que les nouvelles vagues d’immigrants ( chinois , vietnamiens ) ont TOUS donné des prénoms français à leurs enfants , afin que ceux-ci se sentent français et s’intègrent plus facilement , alors que ça n’a malheureusement pas été le cas des immigrés d’origine maghrébine .
                                                                          Vous êtes québécois , donc francophone , votre nom de famille est arabe . Alors je vous pose cette question : avez-vous donné à vos enfants des prénoms français ou des prénoms arabes ? dans la deuxième hypothèse , vous avez volontairement et délibérément réduit leur chance d’employabilité lorsqu’ils seront à l’âge adulte . J’ai personnellement rencontré des dizaines de personnes ayant un nom de famille arabe et un prénom français ( il y en avait un qui était même prénommé David ! ) Aucun d’entre eux n’était au chômage , et tous avaient d’excellentes situations . Ils se sentaient tous français et parfaitement assimilés . Ce n’est pas du tout le cas de ceux auxquels leurs parents ont donné un prénom arabe , malgré des générations de présence sur le sol français .
                                                                          Voyez-vous , pour tout immigré quelle que soit son origine , le prénom français donné à ses enfants signifie un message clair : " eh bien maintenant , je suis français de coeur , je suis comme eux , je fais comme les français, et je veux que mes enfants soient aussi français que les autres français " .
                                                                           En donnant , en France ( ou au Québec ) un prénom arabe à ses enfants , on délivre le message suivant , qui est parfaitement ressenti et reçu cinq sur cinq : " je ne serais jamais comme vous , ma religion d’ailleurs me l’interdit , je ne suis pas français de coeur , ma civilisation d’origine aura toujours plus d’importance que la vôtre , vous n’êtes pas mes égaux , je ne souhaite pas que ma fille épouse un non-musulman ou que mon fils épouse une non musulmane , nous ne pouvons pas réellement nous mélanger à vous " ! Alors , un petit effort , donnez un prénom français à vos enfants , ils se sentiront beaucoup plus à l’aise dans leur pays francophone !


                                                                          • ambre 4 mars 2009 11:26

                                                                            ah bon docdory ??? parce que les occidents qui vivent dans les pays arabes donnent des prénoms musulmans à leurs enfants ??? Vous allez changer votre culture simplement pour faire plaisir au pays qui vous accueille ??? Les immigrants européens ont pratiquement tous la même culture et portent tous des prénoms judéo-chrétiens donc la question de changer leur prénom ne se pose pas quant aux asiatiques, s’ils sont chrétiens ils donneront également des noms judéo-chrétiens à leurs enfants !!! Mais qu’est-ce que c’est que ce discours ??? En clair, ta définition de l’intégration c’est changer de culture et de religion ??? Avis aux occidentaux qui travaillent et vivent dans les pays musulmans, un petit effort, changez de prénom et faites le ramadan pendant que vous y êtes !!!


                                                                            • docdory docdory 4 mars 2009 14:16

                                                                               @ Ambre

                                                                              Mais moi , je suis logique avec moi-même , je n’irais jamais vivre dans un pays musulman parce que je ne souhaiterais pas vivre dans un pays musulman , ni que mes enfants y vivent . Par contre , si j’avais émigré définitivement , mettons en Russie , j’aurais donné des prénoms russes à mes enfants , pour qu’ils se sentent russes ! 


                                                                            • docdory docdory 4 mars 2009 14:21

                                                                               @ Ambre 

                                                                              Il y a une différence, pour un français, entre vivre quelques années dans un pays pour y travailler momentanément , et s’y installer définitivement . Dans le premier cas , on donne des prénoms de son pays à ses enfants parce qu’on sait qu’ils vivront plus tard en France . Si, par contre, l’on s’installe définitivement dans un pays , c’est parce qu’on estime que la vie dans ce pays est meilleure qu’en France . Dans ce cas , il est ridicule de ne pas donner des prénoms du pays d’accueil à ses enfants !


                                                                            • ambre 4 mars 2009 11:37

                                                                              De toute façon dès qu’un arabe ou un noir se plaint du racisme, tout ce qu’on trouve à lui dire c’est :" bon ça va, arrêtez de vous plaindre, avec vous c’est toujours à cause du racisme, si vous n’êtes pas content, retournez dans votre pays !!! " Par contre, dès que la France a le malheur de toucher à un juif alors là c’est tout un tralala, les médias en font tout un tapage, les diverses associations qui existent crient à l’antésémitisme et vont même jusqu à exiger des excuses publiques pour enfin aller déposer une plainte en bon et du forme, sans compter que ces mêmes personnes vous remettent sur le tapis la shoha vieille de plus de 60 ans. Donc à un moment, il faut arrêter de se voiler la face et de dire que malheureuement tous les êtres humains n’ont pas la même valeur aux yeux de certains. Je reprendrai une phrase de Roger Hanin, sur le plateau de Fogiel à propos de la shoha, il a dit qu’il fallait arrêter de bloquer l’humanité et tourner la page.


                                                                              • docdory docdory 4 mars 2009 14:23

                                                                                 @ Ambre 
                                                                                Cela n’a rien à voir avec le sujet de l’article !


                                                                              • ambre 4 mars 2009 15:09

                                                                                doctory, le problème c’est qu’il y a bel et bien des occidentaux qui vivent dans des pays musulmans et ces mêmes pays ne leur demandent pas de changer quoique ce soit en eux. Les musulmans sont des personnes vraies, ils n’aiment pas joué au camouflage pour tromper leur entourage. Le racisme est bien le sujet donc cela à avoir avec le sujet, à moins que la vérité ne vous dérange ???


                                                                                • docdory docdory 4 mars 2009 19:20

                                                                                   @ Ambre 

                                                                                  Il y a beaucoup moins d’occidentaux installés définitivement dans les pays musulmans que de musulmans installés définitivement dans les pays occidentaux . L’une des raisons est que s’il est très simple , en occident , pour une personne musulmane en situation régulière, d’épouser quelqu’un dans son pays d’accueil , un français installé définitivement au Maroc, par exemple, et qui entendrait y épouser une marocaine ne pourrait le faire qu’en se convertissant à l’islam , faute de quoi il ne pourrait pas se marier !


                                                                                • ambre 4 mars 2009 15:18

                                                                                  Encore une chose doctory, un arabe ou un noir pourront toujours changer de prénom, de culture mais ils ne pourront jamais effacé leur tête un peu trop bazanée...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès