• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > J’ai même rencontré un maire laïc et républicain

J’ai même rencontré un maire laïc et républicain

Le maire de Draguignan (Var) est soumis au chantage des responsables de l’Association culturelle des musulmans de la Dracénie qui veulent une subvention municipale pour construire une mosquée.

Tous les maires ne sont pas des Martine Aubry ou des Edmond Hervé (par charité d’âme, je ne citerai pas MM Delanoë, Collomb ou Gaudin) qui n’ont de cesse de violer allègrement l’article 2 de la loi de 1905 (tout en se gargarisant du terme de laïcité qu’ils assimilent à une coquetterie nécessaire…) en favorisant toutes les demandes communautaristes, notamment celles venant de « la communauté musulmane » ( Ah bon, la France serait une mosaïque de communautés ?), qu’elles concernent le financement de la construction de mosquées ou la primauté de la loi coutumière sur la loi générale élaborée démocratiquement (horaires « féminins » dans les piscines municipales, subventions à des associations et des établissements scolaires confessionnels, menus spécifiques dans les restaurants scolaires, acceptation du costume discriminatoire féminin dans l’espace public municipal…)

Non, il existe (encore ?) des maires laïcs et républicains qu’il convient d’honorer, fussent-ils représentants de la droite « traditionnelle »… Ainsi le maire de Draguignan dont il faut lire la lettre qu’il a adressée au quotidien Var Matin à propos de la pression qu’exercent sur sa municipalité les musulmans organisés de sa commune exigeant l’aide publique pour construire une mosquée (et ses annexes culturelles – sic !!!)…

Un élu de la République qui se réclame de la stricte application de la loi de 1905, qui considère que la religion n’est pas un service public, qui renvoie l’exercice de la religion à la sphère privée et qui refuse le moindre euro à l’exigence formulée par les représentants locaux de l’islam « modéré  », ça devrait être la règle, c’est devenu l’exception en notre pays aux fondements laïcs approuvés par trois Français sur quatre…

Peu me chaut qu’il soit UMP… Mon seul regret, justement, c’est que je n’ai pas d’autres exemples de même nature procédant d’élus d’autres sensibilités… Le lecteur voudra bien m’en adresser : une campagne sur le thème « Mesdames et Messieurs les maires, respectez et faites respecter la loi de 1905 » pourrait être engagée et une lettre ouverte pourrait être adressée à tous ces élus de la République en ce sens… Si l’on veut vraiment se mobiliser pour défendre le socle laïc de notre République, il y a là un champ d’action à parcourir d’urgence… que ne manqueront pas d’arpenter sans aucun doute les 145 associations à l’origine d’une précédente pétition de défense de la laïcité, qu’elles avaient alors présentée comme un premier (et seul à ce jour) pas (voir www.appel-laique.org).

Qu’on m’entende bien : il n’est pas question d’empêcher une association musulmane créée selon la loi générale d’envisager la construction d’un lieu de culte, si besoin il y a… Ce dernier point, d’ailleurs, devra être bien étudié, tant il y a manipulation de maintes structures islamiques pour amplifier les besoins réels… Il s’agit tout simplement d’éviter toute utilisation du moindre financement public, qu’il soit direct ou indirect… D’ailleurs, n’est-il pas curieux que de (trop) nombreux maires, qui vitupèrent contre les lourdes charges qui incombent aux communes et contre la faiblesse de leurs ressources (ce qui leur sert de justification pour voter de lourds impôts territoriaux) trouvent, comme par miracle, de l’argent pour des subventions et des réalisations illégales ? Etonnant, non… ?

Si cette association musulmane dûment reconnue veut donc construire son lieu de culte, elle achète un terrain adéquat aux documents d’urbanisme de la commune, elle dépose un permis de construire selon les termes de la loi et des règles d’urbanisme, elle présente un plan clair de financement, un cahier des charges précis pour la gestion et l’exploitation du lieu… Bref, elle finance par ses propres moyens la totalité de son projet et s’insère dans les règles nationales et locales en vigueur. Et si des obscurités apparaissent, si – plus tard – des prêches enflammés appellent à la violence, l’Etat a les moyens de contrôle et d’action pour mettre un terme à ce qui serait hors la loi… car ce n’est pas en finançant par l’argent public qu’on se donne de soi-disant moyens « de contrôle » (ce qui serait aussi contraire à la loi de 1905…)

Mais l’exemple de Draguignan est, aussi, révélateur de ce qui apparaît comme la manifestation d’un communautarisme « politicien » qui s’empresserait de « surfer » sur un vote communautariste dans le cas d’une reconnaissance officielle des « diversités » ou de l’octroi du droit de vote aux étrangers… Certes, le « vote communautariste » existe : Lille, Rennes, Lyon, Marseille… en sont de bons exemples, et on voit combien il se révèle dangereux avec le chantage conduit par les musulmans à Draguignan face à une municipalité qui ne veut pas se laisser faire et qui entend respecter la loi générale. Mais les projets d’inscription de la notion de « diversité » dans le préambule de la Constitution que réécrit actuellement une commission présidée par Simone Veil, ou les exigences portées par le Parti socialiste en faveur du vote des étrangers ou de la reconnaissance des langues régionales et minoritaires balisent le terrain dangereux du communautarisme, islamique certes, mais pas seulement… On peut se préparer à des lendemains de souffrances laïques et républicaines, à des lendemains de souffrances tout court.

Que le maire de cette commune du Var soit soutenu par TOUS les défenseurs de la laïcité devrait aller de soi…

Que ce qui se passe en cette cité préfigure ce qui attend notre pays dans les mois à venir, c’est une certitude.

Que le combat doive s’engager contre TOUS ceux, d’où qu’ils viennent et quels qu’ils soient, qui portent atteinte, même « petitement », aux principes fondateurs de la loi de 1905, et à la laïcité institutionnalisée par ce texte historique, c’est une nécessité qui ne met que trop de temps à se concrétiser.

Fait le 20 / 05 / 08
Robert Albarèdes
www.laic.fr

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

201 réactions à cet article    


  • Gazi BORAT 21 mai 2008 12:34

    "Saviez vous que dans certaines villes du nord, des maires (socialistes) recrutaient des gens de confession musulmane pour leur liste electorale en leur promettant un travail à la ville ?"

    • Selon la même source, de hauts responsables UMP auraient de même attiré d’innocentes jeunes femmes de confession musulmane en leur promettant des postes de secrétaire d’état voire même de ministres !

    gAZi bORAt


  • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:44

    @SEB59

    "je parle d’un cas de m’a rapporté verbalement la personne contactée."

    • Et cette personne aurait refusé ? Il y a donc en notre beau pays des chômeurs qui refusent le travail qu’on leur propose ? Mais que fait Nicola Sarkozy ?

    gAZi bORAt


  • Pierre de Vienne Pierre Gangloff 21 mai 2008 12:04

    Quand même curieux que vous ne voyiez dans l’attitude de ce maire Républicain rien d’autre que la stricte application de la loi. Moi j’y vois surtout un clin d’oeil appuyé à son electorat réactionnaire !

    Aurait-il eu la même véhémence dans la presse si il s’était s’agit de la construction d’un collège privé catholique ?

     


    • Gazi BORAT 21 mai 2008 12:12

      "un clin d’oeil appuyé à son electorat réactionnaire"

      Où comment joindre l’utile à l’agréable...

      • On voit ainsi certains élu invoquer la laïcité quand elle les arrange et prendre des positions parmi les plus réactionnaires sur des questions comme l’avortement, en invoquant des principes chrétiens ..

      gAZi bORAt


    • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:28

      @ seb59

      "Les travailleurs n’ont pas de patrie !"

      La notion de "classes sociales" est impossible à intégrer par votre cerveau nationaliste.. Quand bien même il n’y aurait pas d’étrangers en France, vous souffririez qu’il vous encerclent..

      gAZi bORAt

       


    • cza93 cza93 21 mai 2008 14:33

      @ seb59 :

      je ne vois pas où se situe le lien entre insécurité et immigrés / sans-papiers ...

      Vous pourriez développer ?


    • docdory docdory 21 mai 2008 17:24

       @ Pierre Gangloff

      Vous dites n’importe quoi : auriez vous cette même véhémence si ce maire avait été socialiste et non UMP ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 mai 2008 19:05

       Bravo au maire et bravo à l’auteur.

      @ Ganglofff : " même véhémence s’il s’était s’agit de la construction d’un collège privé catholique ?" Je l’espère bien !

      @ Thierry Jacob : si on me parlait des kangourous chaque fois que je parle de quoi que ce soit, je finirais par me lasser de ces bête pourtant bien sympathiques...

       

      PJCA

       

       


    • Gazi BORAT 21 mai 2008 12:06

      @ l’auteur

      Lorsque vous écrivez :

      • "Que le combat doive s’engager contre TOUS ceux, d’où qu’ils viennent et quels qu’ils soient, qui portent atteinte, même « petitement », aux principes fondateurs de la loi de 1905, et à la laïcité institutionnalisée par ce texte historique, c’est une nécessité qui ne met que trop de temps à se concrétiser."

      Vous pensez à un certain président de la république actuellement en exercice ?

      gAZi bORAt


      • Robert Albarèdes Robert Albarèdes 21 mai 2008 13:02

        Erratum : en titre, lire "laïque" (ce qui est différent de "laïc")

        A tous ceux qui s’interrogent sur le concept de laïcité, sa concrétisation politique ( au sens premier du terme), son institutionnalisation, et les différents adversaires auxquels elle doit se confronter aujourd’hui, je conseille la visite du site que j’anime www.laic.fr dont le contenu répondra aux différentes questions que l’on peut se poser...


        • Emile Red Emile Red 21 mai 2008 13:25

          Je ne comprends pas très bien le but de cet article.

          Adresser des louanges à un maire qui respecte, peut-être, la loi, n’a rien de normal, dénoncer un maire qui ne suit pas la législation est bien plus nécessaire.

          D’autre part, je me pose la question, y a-t-il une église à Draguignan ? Et le maire demande t-il un loyer aux utilisateurs ? Demande t-il aussi le remboursement des frais d’entretien engagés dans les batiments publiques utilisés à fins spirituelles et dérivées de quelque confession que ce soit ? Lutte-t-il ouvertement contre le gouvernement qui subventionne l’école privée confessionnelle ?

          Si une seule réponse à ces question est négative, il est fortement concevable de penser que ce maire agit plutôt dans le sens de la xénophobie que dans le sens de la laïcité.


          • 5A3N5D 21 mai 2008 16:35

            @ Seb 69,

            Les eglises chretiennes font partie de notre patrimoine, ne l’oublions pas.

            Non, non, on n’oublie pas : on sait même que ça nous coûte la peau des fesses, surtout dans les petites communes.


          • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 09:47

            Les églises ne sont pas plus chrétiennes que shintoïstes, chacun a le droit d’y voir ce qu’il veut puisque chacun participe à son entretien. Ce ne sont que des monuments.


          • Lapa Lapa 21 mai 2008 13:27

            vous confondez tout.

            la religion est du domaine de la sphère privée, oui, mais en quoi cela interdit à la mairie d’aider à la construction (ou entretien) d’un lieu de culte ?

            les municipalités donnent bien des subventions pour des clubs de foot ou autres, la pratique sportive est aussi du domaine de la sphère privée que je sache.

            Vous ne pourrez pas renier le sentiment religieux qu’ont la plupart des êtres humains ; c’est à prendre au minimum avec autant de considération que l’envie de faire du sport ou que sais-je moi, l’envie de pratiquer un loisir (c’est aussi de la sphère privée)

            Vous préférez peut être que la mosquée soit construite sur des fonds saoudiens ou islamistes radicaux ?

             

            la différence entre interdire la piscine aux hommes à certaines heures, et autres dérives et subventionner un lieu de culte qui tient à coeur pour la vie d’une partie de la population de la ville c’est que dans le premier cas c’est effectivement du communautarisme qu’il faut combattre ardemment, là où pour le second il s’agit juste de particper aux aspirations de citoyens qui , a priori, ne gènent personne nan ?

             

            bref autant je suis d’accord sur le devoir de respecter la loi générale et républicaine, autant je trouve certaines tirades proche du "fanatisme laïc" (on dit généralement laîc pour ne pas dire athée voir ostensiblement anticlérical ) qui ne veut pas accepter que la religion est pour beaucoup de personne aussi important, voire plus qu’un match de foot... et qu’il faut l’accepter dans la politique de la ville, cela évidemment c’est possible sans pour autant succomber aux sirènes communautaires dont malheureusement les exemples abondent pour des élus de droite comme de gauche...


            • Emile Red Emile Red 21 mai 2008 13:43

              L’état et le collectivités publiques n’ont pas vocation à financer quoi que ce soit de cultuelle, c’est la loi, enfin c’était.

              Aucun rapport avec le sport ou le culturel qui utilisent un champs publique et où il n’y a pas de notion de sphère privée c’est votre perception qui n’est pas celle de la nation.

              Quant à dire que la plupart des êtres humains ont sentiments religieux, vous prèchez pour votre paroisse mais n’amenez aucun élément objectif, et démontrez par là même pourquoi le religieux doit rester privé.


            • Lapa Lapa 21 mai 2008 18:51

              "Quant à dire que la plupart des êtres humains ont sentiments religieux, vous prèchez pour votre paroisse mais n’amenez aucun élément objectif, et démontrez par là même pourquoi le religieux doit rester privé."

               

              La religion est une pratique substitutive de l’Homme, je ne vois pas pourquoi la municipalité subventionnerait une salle pour les amateurs de tango ou de rap, et pas un lieu de culte. Vous avez l’esprit très obtus et finalement peu ouvert au dialogue. Vous avez vos propres dogmes , bouffi de certitudes à l’athéisme daté.

               

              C’est pour vous :

               

              "La lecture de Marx, de Nietzsche, de Freud, de Sartre nous invite à penser à l’effacement du religieux. Mais il n’est pas moins évident que ces analyses destructrices n’ont pas entraîné, comme on a cru jadis qu’elles le feraient, la disparition de la religion, et que celle-ci reste d’une étonnante vitalité : même dans les pays les plus développés et les plus sceptiques, où elle a connu une crise indiscutable, qui l’a fortement marginalisée, son rôle a été redéfini (s’intégrant sans trop de heurts dans un cadre politico-philosophique fondamentalement laïque) plus qu’il n’a disparu. Et c’est en fait l’athéisme radical qui paraît aujourd’hui daté, et qui a cessé d’apparaître comme une position intellectuelle avancée : l’influence notamment de l’anthropologie, qui montre dans le fait religieux une des formes les plus universelles de la culture, a souvent conduit à sa relégitimation intellectuelle même par ceux qui se déclarent personnellement incroyants."

               

              vous pouvez revoir vos cours de philo concernant l’Homme et la Religion.

               

               


            • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 09:57

              Cher Lapa,

              Vous oubliez un détail dans votre pseudo démonstration : la provenance de votre ditirambe.

              Si je semble peu ouvert à la discussion, je m’appuie sur la nature de notre constitution, et je ne vois en rien le dogme dans la défense de ce qui régit notre société, par contre si je suis bouffi de certitude, je vous trouve bien péremptoire, vous montrez, vous, la nature du dogme spirituel qui ne tolère ni critique ni remise en cause. Oui l’athéïsme existe et heureusement, il contrebalance les excés constants des religions et l’influence néfaste qu’elles ont sur la cohésion sociale.


            • kolymine 25 mai 2008 22:25

              plutot que de nous dire pkoi on devrait subventionner des ... conneries ... , on devrait plutot se rapeller qu’on devrait faire payer au vatican un loyer pour les eglise, ou les reconvertir en MJC.

               


            • Emile Red Emile Red 21 mai 2008 13:35

              Dois-je vous répondre, vous le chantre du communautarisme sectaire, raciste et sexiste.


            • Emile Red Emile Red 21 mai 2008 13:50

              L’état n’a à financer ni mosquée, ni église, ni synagogue, ni temple.

              Pourquoi revenir sans cesse là dessus, Jacob, Israël finance-t-elle les mosquées en terre judaïque ? Et les synagogues ?


            • ouallonsnous 1er juin 2008 22:18

              "Pourquoi aider à construire des mosquées" , parce que des milliers de synagogue-blockaus ont été subventionnées et construite à partir de fonds publiques en toute opacité.

              La conséquence en es un prosélytisme effréné des intégristes juifs, une violation de plus de la loi de 1905 à l’encontre de laquelle ce gouvernement de vendus se garde bien de réagir.


            • Emile Red Emile Red 21 mai 2008 14:01

              On y croit tous, surtout moi qui ai un petit vécu là bas.


            • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:02

              @ Thierry Jacob

              Vous êtes islamophobe.. comme d’autres sont antisémites, négrophobes ou racistes...

              Comme dans ce passage du film "La vie est belle" où Roberto Benigni, surpris devant un écriteau "interdit aux juifs et aux chiens" explique que c’est en fait tout à fait normal.. et que d’autres commerçants affichent des "interdit aux irlandais et aux kangourous".

              Ce qui vous anime n’est pas un combat pour la laïcité, mais l’exportation d’un conflit nationaliste/raciste du Proche Orient dans le contexte français.

              Tout ceci dans la plus pure symétrie avec les radicaux du bord que vous haïssez et dont vous partagez la même logique.

              gAZi bORAt


            • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:18

              @ Thierry Jacob

              Avant 1964, les Etats Unis se considéraient à eux seuls comme le monde libre... Monde Libre : à condition de ne pas être noir ! La France de même comme la "Patrie des droits de l’Homme" : à condition alors de ne pas relever du "Code de l’Indigénat.

              Ces attitudes sont semblables au déni, phénomène bien connu des psychologues.

              A moins que la Démocratie soit un concept associable à la torture légalisée et au régime d’apartheid.

              gAZi bORAt


            • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:56

              Les "Merveilles de l’Islam ?"

              MMMmmmmhhh !

              gAZi bORAt


            • abelard 21 mai 2008 19:51

               

              Israël ?

              Un état qui se définit comme état juif et ne reconnais comme citoyens à part entière que les Juifs est donc un état laïque ?

              Eh beh... C’est assez suprenant comme conception !

              Quant à la laïcité en terre d’Islam... As tu déjà entendu parler de la Turquie ? Alors, c’est à qui d’aller se raser ?

              Allez-va, t’es un peu neuneu mais on t’aime bien Thierry. Tu es sans doute plus islamophobe que je suis connardophobe.

               


            • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 10:03

              Pas seulement la Turquie, mais la dictature Irakienne était laïque, la Syrie l’est toujours. 


            • ouallonsnous 1er juin 2008 22:21

              Sans blague ?


            • Bulgroz 21 mai 2008 13:56

               

              L’Islam met en danger la laïcité, c’est l’Islam. C’est comme cela qu’il faut comprendre les diverses interventions de notre Président sur le sujet. Le message n’est pas destiné aux laïcs (il ne veut pas toucher à la loi de 1905, clairement), il s’adresse aux extrémistes.

              Voir à ce propos, le message laissé par zem zem sur le site le Matin.dz d’Algérie sur un fil consacré à ce pasteur américain sommé de quitter le pays, à ce prêtre catholique condamné, et sur le fait que l’hebdomadaire Express a été saisi par les autorités pour un dossier intitulé "Ces Français qui ont sauvé des juifs".

              Mais lisez zem zem.

              Posté par zem zem, 16 Février, 2008 08:40:25

              • Toute l’hypocrisie de certains Algériens et certains musulmans est là : Ils sont allergiques à d’autres religions dans leur pays, mais dès qu’ils sont à l’étranger, sur une terre chrétienne ou autre, ils ne cessent d’exiger leur droit de vivre leur religion pleinement. Ils revendiquent des salles de prière dans les écoles, ils demandent à être libérer tôt du travail pendant le ramadhan, ils (les hommes) exigent que leurs femmes soient soignées par des médecins femmes, ils font tout pour faire accepter le port du voile, ils ouvrent des mosquées où ils font du prosélytisme à longuer de prêches, bref, ils profitent des libertés individuelles sacrées en Occident pour assurer leurs pratiques cultuelles avec de surcroît un regain de religiosité et de repli identitaire.

              • Pendant ce temps, en Algérie, des Chrétiens sont diabolisés, lynchés par un pouvoir et une pressee incultes, alors que la Constitution du pays garantit la liberté de culte. On continue, au pays de Saint Augustain, le père des Confessions, de casser du chrétien ! Comme Aicha Ammarice, je pense aussi que le problème réside à la fois dans l’Islam et les musulmans. Il faut avoir le sourage de le dire et d’en débattre : Cette religion a grandement besoin d’être réformée, car elle repose sur une dangereuse dualité : si tu n’es pas musulman, tu es voué à l’enfer et tu es potentiellement un ennemi.

              • Il y a un verset coranique qui dit approximativement ceci : « celui qui embrasse une autre religion que l’Islam, sera parmi les perdants le jour du Jugement dernier ». Avouez que c’est dangereux pour une religion qui prêche par ailleurs la tolérance. Bien sûr, ce qui est aussi frappant dans tout ça, c’est l’hypocrisie des musulmans qui acceptent de vivre aux pays des chrétiens, considérés comme impies et koufars, tout en voulant imposer leur diktat. Il est curieux de constater que les plus grands problèmes d’intégration ches les immigrants en Occident se retrouvent chez la communauté musulmane.

              • D’aucuns diront que les musulmans sont stigmatisés et victimes de préjugés, mais force est de constater que le problème, le vrai, est ailleurs : il est dans leur incapacité à accepter les autres comme ils sont et dans leur obsession à vouloir tout imposer aux autres, surtout leur religion.

              http://www.lematindz.net/news/chretiens-dalgerie-leglise-protestante-dalgerie-denonce-au-quai-.html

              • Emile Red Emile Red 21 mai 2008 13:59

                Ce que j’aime avec vous Bulgroz ce sont vos liens si objectifs.


              • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:10

                @ Bulgroz

                Où l’on voit confondue allègrement laïcité et islamophobie !

                Et au fait, qu’en est-il des fonctionnaires de la mosquée de Paris qui sauvèrent en 1942 des Israelites du quartier de la Roquette en leur confectionnant des faux papiers ottomans (La Turquie était pays neutres et ses ressortissants intouchables) ? Pourquoi ne figurent-ils pas sur la liste des Justes ?

                Le fait est cité in :

                • Le Bosphore à la Roquette, d’Esther Benbassa (L’Harmattan).

                Le fait sort peut-être des lieux communs racistes régulièrement débités sur ces fils et qui voient, tels carpes et lapins, s’associer ultranationalistes israeliens et lepenistes avérés dans la haine de l’ennemi commun.

                gAZi bORAt


              • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:20

                @ SEB59

                "Qu’attendons nous pour faire la meme chose ?"

                • Ca c’est un appel au pogrome.. où je ne m’y connais pas !

                gAZi bORAt


              • Bulgroz 21 mai 2008 14:30

                L’ouverture aux immigrés provenant des pays arabo-musulmans s’est faite comme ça, en toute discrétion sans que nous nous en rendions compte,sans que cela soit un débat de société, sans qu’on donne des chiffres et avant que la réislamisation de ces populations ne se soit engagé. Ce processus, les musulmans installés en France l’ont connu et il ne fait que progresser par l’apport constant de nouveaux immigrés.

                Beaucoup d’immigrés de cette religion refusent l’intégration, les musulmans revendiquent une place de plus en plus grande pour leur culture politico-religieuse et veulent imposer les règles de celle-ci à l’ensemble de la société.

                En effet, un musulman ne peut vivre pleinement sa foi que dans une société musulmane.
                Il ne peut pas manger n’importe quelle nourriture, il doit prier 5 fois par jour, il doit respecter les fêtes musulmanes, il ne doit pas fréquenter de femmes ni même les voir, idem en matière de santé, etc.

                D’où le refus de la mixité, la demande récurrente de l’introduction de la viande halal dans les écoles, le refus de certains élèves de chanter ou de dessiner des personnages, la revendication de pouvoir porter le voile dans les lieux publics y compris dans les établissements scolaires, la revendication d’heures de pose dans les entreprises afin de pouvoir prier, la revendication de ne pas avoir d’examens ou de contrôles pour les élèves le jour de leurs fêtes, etc..

                Nous voyons donc que la présence d’une communauté musulmane de plus en plus importante, entraînera automatiquement de plus en plus de pressions, afin que la société française évolue vers une société en accord avec les préceptes coraniques.

                Tout ceci s’organise logiquement par le développement de territoires que l’Etat ne contrôle plus, de la remise en cause des valeurs républicaines comme la laïcité, la mixité, etc.

                Le terrorisme intellectuel est l’arme la plus utilisée (et l’école est une cible privilégiée), dans le conflit que connaît la France.. il prend la forme du politiquement correct, d’accusations de racisme parfaitement infondées, de la volonté de culpabiliser la France pour son passé colonial, etc..

                Les réactions de Gazi Borat, Morice et autres faux nez islamistes et tant d’autres sont à ce titre, exemplaires : interdiction d’en parler sous peine d’être insulté : « nazi, bas du front, raciste, xénophobe  » pour clôre et prohiber toute discussion.

                Si des musulmans représentent 25-30% de la population, en 2025, la France atteindrait un seuil de non-retour et si les prévisions démographiques se réalisent, les musulmans devraient à un moment donné prendre obligatoirement, le contrôle politique de la France.

                En effet, l’accroissement du nombre de musulmans en France s’accompagnera automatiquement d’une prise de conscience de leur poids politique et d’une volonté de détenir les instances représentatives du pays, et cette conscience a pris naissance lors des manifestations de 2004 contre la loi sur les signes religieux à l’école, lorsque des femmes voilées brandissaient leurs cartes d’électrices.
                 

                La loi de 1905 ne peut rien contre tout ça.

                 


              • Bulgroz 21 mai 2008 14:35

                Enquète de la TV Allemande dans un quartier de Bruxelles déja dirigé par l’islam.

                Sur le marché, les blancs ne sont pas désirés et invités à dégager.

                http://www.youtube.com/watch?v=VYDuSptRR00&feature=related

                 


              • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:37

                @ BULGROX

                "L’ouverture aux immigrés provenant des pays arabo-musulmans s’est faite comme ça, en toute discrétion"

                • Vous venez seulement de vous apercevoir qu’il y a des Musulmans en France, c’est bien cela ? Malgré cent trente ans de colonisation de l’Algérie, la présence d’un épicier algérien en bas de chez vous, le phénomène ne vient qu’aujourd’hui de vous sauter aux yeux.
                • C’est ainsi, depuis la fin des persécutions des Protestants, l’égalité accordée par Napoléon aux Juifs et les mouvements de population dus à la colonisation, la France est un pays multiconfessionnel !

                gAZi bORat


              • gaiaol 21 mai 2008 14:55

                encore un message de celui qui a bien profité des pays arabes avant de venir hurler sa haine contre l’immigration en france...

                ne serait ce que sur les cantines scolaires, les menus variés existent depuis la dernière guerre. et étaient faits pour les enfants qui ne mangeaient que casher ou les cathos le vendredi... pourquoi se réveiller dès qu’il s’agit des respecter les enfants d’autres croyances dans un pays justement laic fait pour respecter les croyances de chacun ? de plus lorsque il s’agit d’enfants, qu’il n’y ait pas de différence entre eux, ne peut être qu’un signe positif.


                en meem temps quand je lis qui brame à chaque fois sur les meems sujets, en boucle et sur tous les articles...je me dis que ses arguments extrémistes sont toujours bien faiblards et qu’il n’a toujours rien compris à l’esprit de la démocratie qu’il croit défendre mais qu’il éclabousse chaque jour un peu plus. non mais quel crétin !


              • gaiaol 21 mai 2008 15:22

                bulgroz : La fécondité moyenne des femmes vivant en France s’établit à 1,94 enfant par femme en 2005, celle des Algériennes de 4,4 enfants par femme, et à la 2ème génération à 3,5 enfants par femme, celle des Marocaines à 5,8 enfants par femme puis à 3,5 pour la 2ème génération, celle des Tunisiennes à 5,1 et à 4,2 à la 2ème génération.
                c) Déjà aujourd’hui, la France parvient à 1,94 enfant par femme, grâce à la fécondité des femmes issues de l’immigration

                 

                indices 2007 :

                en tunisie le taux de fécondité est de 2,01 ; au maroc : 2,4 ; en algérie, 2,3. pratiquement le meem que le chiffre officiel en france. et il parait que l’influence de la diaspora maghrébine en europe y est pour quelque chose... alors vos chiffres m’étonnent... encore de la désinformation ? je crois que comme souvent vous nagez en plein fantasme. sur cette question comme sur tant d’autres...

                http://reseaudurandal.hautetfort.com/archive/2008/01/23/societe-fecondite-natalite-francaise-en-2007-la-desinformat.html

                 

                http://www.ac-strasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie

                 

                 


              • gloagf 21 mai 2008 16:21

                @gaiol

                "encore un message de celui qui a bien profité des pays arabes avant de venir hurler sa haine contre l’immigration en france..."

                Et moi j’ai 23 ans et je n’ai pas profité de la colonisation. Aussi, j’aimerai que cet argument foireux arrête de me bassiner à longueur de temps. Les gens qui en ont profité sont à la retraite (je ne considère pas que ceux de moins de 20 ans en aient profité avec le service militaire et les appelés...), et je ne vois pas pourquoi je devrais payer pour les erreurs de mes aînés : si on commence comme ça, on ne s’en sort plus, il faut remonter encore et encore dans le temps pour faire payer de plus en plus d’erreurs (et quelle civilisation n’en a pas commise ?). Non, arrêtons ça et regardons l’avenir avec de préférence le plus d’optimisme possible.

                @ Gazi Borat

                Pour ma part je supporte l’action de ce maire (quelles que soient ses raisons), car il a fait respecter la loi Française (bonne ou mauvaise) : je ne veux pas donner un centime pour quelque religion que ce soit ! Et la loi est avec moi. Aussi, marre de se faire traiter de fashiste, rasciste et tout le tsoin tsoin dès lors qu’on exprime une telle opinon. Je le prends à la rigolade, mais ce genre de discours radicalise d’autres personnes, ce qui extrêmise la France des deux côtés, et pousse à l’affrontement. Respecter les avis d’autrui même si ceux ne sont pas les votres. Si une personne se montre ignoble dans sa pensée, ne lui répondez pas, ignorer-la, méprisez-la, mais ne vous prêtez pas à son jeux en l’insultant. Nous sommes tous de grandes personnes, et nous pouvons réaliser un dialogue sans insulte.

                Merci de votre compréhension

                gloagf

                 


              • gaiaol 21 mai 2008 17:05

                 gloagf, j’ai nommé la personne à qui je m’adressais et personne ne vous demande de payer pour que ce soit. par contre qui se sent morveux se mouche...


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 mai 2008 19:17

                Il est aberrant et dangereux de faciliter l’immigration d’une minorité qui veut se définir par un refus des valeurs de la majorité. Je trouve dommage qu’il soit considéré inconvenant de le dire. 

                 

                http://nouvellesociété.org/5170.html

                 

                Pierre JC Allard 


              • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 10:20

                Où avez vous vu qu’on facilite l’immigration, et sur quel critère vous appuyez vous pour juger que les valeurs d’un tel ou d’un autre serait ce que vous croyez qu’elles sont.

                Je rencontre dans mon boulot beaucoup de gens qui seraient définissables (par vos soins...) comme musulmans parcequ’arabes ou berbères ou indonésiens ou pakistannais, et pourtant très nombreux sont ceux qui affirment leur irreligiosité et parfois même leur athéïsme, de plus ils aspirent principalement à vivre selon notre mode culturel et certainement pas à talibaniser notre société.


              • kolymine 25 mai 2008 22:33

                on supporte bien le poisson le vendredi parceque les chretin, on pas le droit de manger de viande ce jour là

                on fait des menu sans porc pour les juifs, ils ont aussi des fetes propres à eux, leur coutumes, des trucs qu’il ont pas le droit de faire, idem pourles chretiens, et pour toutes les religions.

                c’est pas l’islam, le judaisme, ou le xxxisme qui es un probleme,

                c’est la religion en general, la connnerie humaine, le racisme, la xenophobie culturelle, la stupidité.

                 


              • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:31

                @ Thierry Jacob

                Désolé, mais je connaissais pas de philosophe de ce nom... ni n’ai le niveau à fréquenter ces hauts lieux de la vie intellectuelle parisienne.

                C’est une lacune, je le reconnais, de tels gens intelligents doivent dire des choses passionnantes !

                gAZi bORAt


              • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 10:22

                Jacob vous êtes de plus en plus niais, quelques vacances vous feraient du bien.


              • Bulgroz 21 mai 2008 14:44

                Aujourd’hui, l’Union européenne est l’un des pôles migratoires les plus importants au monde.

                En France, l’immigration est aujourd’hui majoritairement issue des pays arabes :

                C’est ainsi que l’islam est devenu la 2ème religion de France.
                 

                Un décompte exact du nbre de musulmans dans notre pays serait très utile pour l’analyse de nombreux problèmes nationaux et internationaux, comme par exemple les récentes émeutes afro-maghrébines qui ont embrasé la France, mais le politiquement correct interdit toute démarche scientifique en ce sens.

                Aucune information sérieuse ne permet d’analyser le poids de cette immigration, les Français ne peuvent pas connaître le nbre de musulmans présents sur le territoire national, comme pour toute autre communauté religieuse, puisqu’il est interdit de spécifier l’appartenance religieuse sur les recensements.
                 

                Il faut donc utiliser les rapports établis à l’étranger pour avoir une vision plus exacte de ce qui se passe dans notre pays et en Europe.

                a) Ce que nous savons c’est que la population musulmane européenne a + que doublé en 30 ans.
                b) Un nouveau doublement de cette population est prévu dans les 10 ans à venir.
                c) Les musulmans se concentrent principalement sur 4 pays, dont le 1er d’entre eux : la France.
                d) Cette population se concentre notamment dans quelques aires urbaines, Ile-de-France : 38 %, Paris intra-muros : 15%, Marseille : 25%, etc...

                Comment obtiennent-ils ces chiffres ?
                a) Les chiffres donnés par les analystes se basent sur le pays d’origine de la personne et de ses parents.
                b) Les convertis ne sont pas comptés.
                c) Les immigrés clandestins ne sont pas comptabilisés par définition.

                Les chiffres publiés indiquent de 4 à 6 millions de musulmans en France, 6 millions étant un chiffre certainement plus réaliste.

                L’armée française estime qu’elle compte dans ses effectifs de 10 à 20 % de musulmans, ce qui est considérable. Les prisons françaises comptent de 60% à 70% de prrisonniers musulmans 

                Un point sur lequel tous les analystes sont d’accord est que la France détient le record du % de musulmans dans sa population totale.

                Si l’immigration de travail ne représente que 7 % en 2005, le regroupement familial totalise quant à lui 70 % des entrées !

                Plus de 30% des musulmans vivant en France ont moins de 20 ans, et plus de 15% des jeunes de 16 à 25 ans seraient musulmans.

                Le taux d’activité des Maghrébines est inférieur à 45 %, et celui des Turques est de 28 %. De surcroît, la main-d’oeuvre étrangère, plus souvent sur des emplois de faible qualification, est plus soumise à la précarité. Le taux de chômage des femmes africaines dépasse 30 %, celui des femmes turques est de 50 %.

                 

                Le taux d’emploi des femmes étrangères, qui mesure leur contribution effective à l’activité économique, est compris entre 25 et 30 % pour les Maghrébines et il n’excède pas 14 % pour les Turques.


                La France est confrontée à une véritable colonisation de peuplement.. pourquoi ?

                a) Cette population musulmane est beaucoup + jeune que l’ensemble de la population et beaucoup + féconde.
                b) La fécondité moyenne des femmes vivant en France s’établit à 1,94 enfant par femme en 2005, celle des Algériennes de 4,4 enfants par femme, et à la 2ème génération à 3,5 enfants par femme, celle des Marocaines à 5,8 enfants par femme puis à 3,5 pour la 2ème génération, celle des Tunisiennes à 5,1 et à 4,2 à la 2ème génération.
                c) Déjà aujourd’hui, la France parvient à 1,94 enfant par femme, grâce à la fécondité des femmes issues de l’immigration

                La part de la population musulmane ne pourra que s’accroître dans l’avenir tant en France qu’en Europe… pourquoi ?
                a)son dynamisme démographique, population + jeune, indice de fécondité beaucoup + élevé,
                b)poursuite de la politique d’immigration massive, afin de compenser le déficit démographique et le vieillissement de la population.

                D’après l’INSEE, en 2050, la France devrait compter 64 millions d’habitants, dont 35% + de 60 ans.
                C’est la conséquence du départ en retraite des Français nés dans les années du baby boom qui a commencé en 2005.
                 

                La population âgée sera en très grande majorité française « de souche », suivant l’expression consacrée.
                Les actifs et les jeunes auront un % beaucoup + élevé qu’aujourd’hui d’individus d’origines étrangères et en particulier arabo-musulmane.
                 

                La part des immigrés ou des Français issus de l’immigration sera de + en + importante au sein de la population active.
                 

                Tout ceci amène des analystes américains à estimer que la part des musulmans dans la population française atteindra 25% en 2025, et 50% en 2050 !
                 


                • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:48

                  @ BULGROZ

                  • "Un décompte exact du nbre de musulmans dans notre pays serait très utile pour l’analyse de nombreux problèmes nationaux et internationaux"

                  Il a existé, par le passé, un comptage confessionnel comme celui que vous évoquez. Il concernait à l’époque les Israelites, boucs émissaires du moment.

                  C’est ce type de pratiques que vous comptez réhabiliter ?

                  gAZi bORAt


                • Bulgroz 21 mai 2008 14:57

                  Gazi,

                  Vous en avez pas plein le cul de nous ramener sans cesse à ce passé ?

                  J’étais pas né, je ne suis pas concerné. Je défends la mémoire des juifs. Point.

                  On est en 2008, votre terrorisme intellectuel, je m’en branle.

                  Alors, passez votre chemin.

                  Défendez votre Islam, moi, je défends ma liberté.


                • Bulgroz 21 mai 2008 15:01

                  .El Periodico -12 Mai 2008

                  http://www.elperiodico.com/default.asp?idpublicacio_PK=46&idioma=CAS&idnoticia_PK=508519&idseccio_PK=1008

                  "Una comunidad islámica extremista de conversos españoles y latinoamericanos ha nacido y se está desarrollando en internet. En al menos siete foros y listas de distribución, varias decenas de conversos están creando un colectivo islámico virtual que reclama la recuperación del califato islámico y que ha optado abiertamente por el salafismo, la corriente islámica más rigorista pues propugna un comportamiento basado en seguir estrictamente el modo de vida de Mahoma y de los primeros musulmanes. La adopción por estos jóvenes de esta corriente, que se ha convertido en base ideológica de muchos extremistas, ha hecho saltar las alarmas en el Ministerio del Interior, que sospecha que ese ágora virtual se haya convertido en "un entorno de radicalización".
                  Expertos en islamismo describen los rasgos comunes dentro de la variedad de los miembros de esos foros. "No hay un único perfil. Pero es cierto que muchos son jóvenes que llegan al islam procedentes de movimientos antisistema, aunque también abundan mujeres que se han convertido después de casarse con musulmanes", señala Iván Jiménez Aybar, un abogado experto colectivos islámicos en España...."

                  El Periodico dit que les services secrets espagnols s’alarment du nombre de convertis à l’islam tendance salafiste ;. En provenance de l’extrême gauche. Les Antistemas comme ils disent et qui correspondent à nos gauchos. Ce sont pour la plupart des individus qui ne fréquentent pas les mosquées et les immigrés mais se retrouvent sur des forums internets. Leur but avoué est sans détour... Établir Le Califat en Espagne et le plus vite possible et par tous les moyens. Nous savons tous ce que cela signifie dans un pays où les islamistes ont déjà lourdement frappé. D’après les services qui suivent de très près ces affaires.. Il semble que ce goût de l’islam représente avant tout pour eux un moyen de vomir l’occident et leur propre communauté. L’islam est perçu alors comme le meilleur moyen de se regrouper dans la haine des siens.

                  Quel rapport avec Morice, Gazi Borat , Emile Red, Mimose qui vomissent l’Occident ?

                   

                   


                • Gazi BORAT 21 mai 2008 15:03

                  @ BULGROZ

                  • "J’étais pas né, je ne suis pas concerné. Je défends la mémoire des juifs. Point."

                  Relisez-vous : vos propos sont contradictoires..

                  gAZi bORAt


                • Gül 21 mai 2008 15:05

                  Mais, c’est dingue d’avoir la trouille comme ça !

                  La population française de souche sera majoritairement une population âgée, et bien vous verrez comme les musulmans s’occupent bien mieux des "vieux" que nous ne pouvons le faire...

                  Ce qu’il faut c’est rétablir l’état de droit sur tout le terrritoire français en ne laissant la délinquance gratuite en aucun cas sans punition. Le problème est le non-respect des lois, ce n’est pas une histoire de confession.

                  La France est un pays laïque et doit le rester.

                  Les affaires religieuses se passent à l’interieur du foyer ou dans des lieux de culte spécifiques.

                  Personnellement, ça ne me dérange pas qu’il y ait une mosquée à côté de chez moi, je trouve même que c’est plus sain que des caves transformées en antres de l’intégrisme ! De même qu’il y a des églises, des temples ou des synagogues.

                  Si le besoin s’en fait ressentir alors des écoles musulmanes (et pas coraniques, soyons clairs) comme il y a des écoles juives ou catholiques suivant le programme scolaire adopté par le ministère mais avec cette possibilité d’adaptation à la religion concernée.

                  Enfin, ne sommes-nous pas capables de vivre ensemble en respectant l’autre et ce qui fait ce qu’il est ? Ne pouvons-nous pas nous enrichir de sa culture plutôt que la dénigrer systématiquement ?

                  Vous confondez la peur de l’autre avec la peur de toute forme d’extrémisme. Si la laïcité est conservée et fortement défendue par le biais des lois, il ne faut pas avoir peur.

                  C’est en ayant peur que vous ne défendez plus ce que vous êtes et la fierté que vous en avez. C’est ridicule.


                • Gazi BORAT 21 mai 2008 15:06

                  @ BULGROZ

                  • "Ce sont pour la plupart des individus qui ne fréquentent pas les mosquées et les immigrés mais se retrouvent sur des forums internets. Leur but avoué est sans détour... Établir Le Califat "

                   

                  Hou la ! Ca c’est une belle théorie du complot !

                  A coté, les sectataires du reopen 9/11 sont de doux rigolos !

                  gAZi bORAt

                   


                • Gül 21 mai 2008 15:27

                  Bonjour Constant

                  Je vous avais cru perdu. Mais c’était une erreur et vous n’y étiez pas ! Tant mieux, je suis contente de vous revoir par ici !


                • gaiaol 21 mai 2008 15:27

                  bulgroz : La fécondité moyenne des femmes vivant en France s’établit à 1,94 enfant par femme en 2005, celle des Algériennes de 4,4 enfants par femme, et à la 2ème génération à 3,5 enfants par femme, celle des Marocaines à 5,8 enfants par femme puis à 3,5 pour la 2ème génération, celle des Tunisiennes à 5,1 et à 4,2 à la 2ème génération.
                  c) Déjà aujourd’hui, la France parvient à 1,94 enfant par femme, grâce à la fécondité des femmes issues de l’immigration

                   

                  indices 2007 :

                  en tunisie le taux de fécondité est de 2,01 ; au maroc : 2,4 ; en algérie, 2,3. pratiquement le meem que le chiffre officiel en france. et il parait que l’influence de la diaspora maghrébine en europe y est pour quelque chose... alors vos chiffres m’étonnent... encore de la désinformation ? je crois que comme souvent vous nagez en plein fantasme. sur cette question comme sur tant d’autres...

                  http://reseaudurandal.hautetfo...

                   

                  http://www.ac-strasbourg.fr/se...

                   

                   

                   

                   


                • Algunet 21 mai 2008 16:45

                  Vivre ensemble, oui, si le respect de « l’autre » est réciproque... Un séjour dans un pays musulman vous apprendra à respecter, que vous le vouliez ou non, ceux qui vous accueillent. L’inverse dans notre pays laîc n’est pas vrai : Ce n’est pas de la peur ni du respect mais de la FAIBLESSE de notre part !


                • Gül 21 mai 2008 17:43

                  @ Algunet

                  Vous dites que l’inverse dans notre pays laïque n’est pas vrai. Pourquoi ?

                  je vous rappelle mes propos. Que tous ceux qui vont contre la loi soient sanctionnés. Que tous ceux qui respectent la loi soient respectés. Une fois de plus je ne vois pas où est le problème.

                  Je ne sais pas où vous vivez, peut-être êtes-vous entourés de gens qui ne respectent pas la loi (peu importe leur origine) auquel cas, je comprends tout à fait que vous vous sentiez mal à l’aise. Si je me mets, moi, au milieu d’un groupe de mafiosi plus dangereux les uns que les autres, je n’en mènerai pas large non plus !

                  Mais, si vous vivez aussi avec autour de vous des gens (des êtres humains, vous savez, les "presque" mêmes que vous !), avez-vous seulement pris le temps de vous interesser à eux, de parler de leur vie et de la vôtre, de comparer avec humour vos différences, de bénéficier de ce que nos civilisations occidentales ont oublié, et de leur transmettre ce que nous avons appris et qui améliore la condition humaine. C’est pour ces raisons que je parle de peur. Tous les musulmans ne sont pas des extrémistes ni des voyous, malgré l’avis de certains sur ce fil.


                • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 10:31

                  D’accord avec vous Gül, sauf pour les écoles confessionnelles que je ne peux ni comprendre ni admettre...

                  On ne se refait pas, je suis pour l’école une et républicaine.


                • Gazi BORAT 21 mai 2008 14:58

                  Aaahhh.. Je comprend mieux !

                  Il s’agit d’une émission populaire !

                  Ce Redeker.. C’est donc un comique.. comme Mr Bigard ?

                  gAZi bORAt


                • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 10:32

                  Non Gazi, comme Jacob...


                • Robert Albarèdes Robert Albarèdes 21 mai 2008 14:57

                  Une remarque pour redresser l’affirmation péremptoire de l’islamophile de service : la France compte un tiers d’habitants qui ne se réclament d’aucune religion, la moitié se réclame du catholoiisme ( même si la moitié de celle-ci ne croit pas en Dieu...), et, environ, 1 million de protestants et 800 000 juifs...Les habitants de "culture musulmane" sont moins de 5 millions et 20% d’entre eux pratiquent réellement ( s’il n’y avait pas les pressions des quartiers , il y en aurait sans doute encore moins) ...Quand on sait que 3 Français sur 4 affirment ne pas tenir compte de la religion pour leur vie personnelle ( tous ces pourcentages ressortent de différentes en quêtes menées par "La Vie" et "Le Monde des religions" l’année dernière), on s’aperçoit que si, en France, on peut pratiquer librement sa religion ( ce qui change des pays où l’islam est religion dominante ou d’Etat), celle-ci est confinée dans la sphère privée de chacun et ne s’impose pas à la sphère publique de tous où la loi générale, démocratiquement élaborée, a la primauté...On ne demande pas autre chose aux musulmans pratiquants ( un minorité par rapport à la population française) : vivez votre religion en vous et pas ailleurs.


                  • Weinstein 21 mai 2008 15:55

                    Robert,

                     

                    Deux erreurs, la première ; le nombre de musulmans vivant en France serait près de 8 millions, secondement ,le nombre de juifs est de 600.000 d’après des estimations, en fait, il semblerait que les juifs(de père et de mère juif) soient moins d’un pour cent de la population Française.

                    Bien à vous.


                  • 5A3N5D 21 mai 2008 17:52

                    @ Weinstein,

                    Sauf erreur de ma part (je suis athée), on n’est juif que si la mère est de cette confession. La religion du père n’est pas prise en compte.


                  • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 10:47

                    Weinstein,

                    En aout 2006, on considèrait qu’il y avait aux environs de 5 millions d’immigrés légaux en France dont la répartition était la suivante :

                    Un quart des nouveaux arrivants, soit 1,7 million, sont issus de l’Union européenne, ceux natifs du Maghreb sont 1,5 million, 1,4 million viennent d’autres parties du monde, dont 48% en provenance d’Asie, 16% pour la seule Turquie, et 40% d’Afrique subsaharienne, 7 Africains sur 10 venant d’un pays anciennement administré par la France. (source INSEE)

                    Alors même si le nombre d’illégaux atteignait, ce qui est loin d’être le cas, le nombre d’immigrés légaux, je ne vois pas bien comment, en additionnant les musulmans ensouchés de longue date, on atteindrait 8 millions.

                    Votre petit jeu de stigmatisation ne prend pas.

                    Je ne dirai rien sur les Juifs de France parcequ’il y a tant de choses à en dire, ne serait-ce que dans ma propre famille...

                     


                  • EBELINE 21 mai 2008 15:09

                    "Ouais, comme les communistes qui disent defendre le peuple et les travailleurs et favorisent l’entrée d’immigrés et de sans papiers sur le terrictoire, augmentant ainsi l’insecurité, les charges des salariés et le chomage ? Lol"

                    Je veux juste réagir a ces propos , car il n’est pas possible de laisser paseer cela !

                    Associer insecurité à étranger est le fond de commerce de tous les mouvements extremistes nationalistes de topus poils et de tous temps ! ce fond de commecre qui justifie violences, meurtres, discriminations, politiques racistes qui tente de justifier scientifiquement la difference entre une nationalité et une autre, une culture et une autre, jusqu"’a nier la seule cérité scientifique. ;;Il n’y a qu’une race humine et une seule ! Un francais peut recevoir un don de sang d’un africain du congo parceque les groupes et les rhesus sont les memes !

                    "L’étranger, et l’immigration en particulier, apparaissent régulièrement dans le discours politique comme un danger potentiel pour nos sociétés. Un discours habituellement attribué à l’extrême droite, repris par les partis de la droite classique et, par moments, une partie de la gauche. L’Europe est hantée par le spectre d’une invasion incontrôlée d’étrangers, source de conflit permanent, semant le chaos dans nos sociétés si bien organisées. L’immigration est fréquemment associée aux mots délinquance, chômage, assistanat, intégrisme, insécurité. Il s’agit là d’un discours démagogique et populiste qui fait partie d’une stratégie politique douteuse : faire reposer les problèmes de la société sur le dos des étrangers tout en alimentant les craintes d’un éléctorat qui se sent de plus en plus vulnérable dans ses acquis sociaux.

                    Or, chacun le sait, l’immigration est au contraire une nécessité pour le développement des pays occidentaux. Tout au long du XXe siècle, la France a fait appel aux immigrés italiens, polonais, maghrébins pour répondre à ses besoins de main d’œuvre.Aujourd’hui encore ce sont en majorité les immigrés qui servent de réservoir de main d’œuvre dans les secteurs caractérisés par le niveau bas des salaires et de protection sociale, peu recherchés par la population « nationale ». Il est également reconnu, y compris par la droite, que l’Europe a besoin d’immigrés pour renouveler sa population vieillissante.Aujourd’hui encore ce sont en majorité les immigrés qui servent de réservoir de main d’œuvre dans les secteurs caractérisés par le niveau bas des salaires et de protection sociale, peu recherchés par la population « nationale ». Il est également reconnu, y compris par la droite, que l’Europe a besoin d’immigrés pour renouveler sa population vieillissante.Jusqu’à présent, aucune étude n’a démontré la corrélation entre le nombre d’immigrés et le chômage. L’insécurité, la délinquance, la pauvreté sont la conséquence de politiques de précarisation, de remise en cause des acquis sociaux, d’une redistribution de richesses inégalitaire et injuste.( aux niveaux nationals et mondial.)"

                     

                     

                     



                    • Martin sur AgoraVox Martin sur AgoraVox 21 mai 2008 19:40

                       

                      • Il y a une grande différence entre immigration en provenance de l’Europe et l’immigration en provenance d’autres continents

                       

                       

                      Jusqu’au milieu de 20ème siècle, les immigrés dans tous les pays d’Europe étaient des Européens en provenance d’autres pays européens. Cette immigration européenne existe depuis la nuit des temps et dans tous les pays d’Europe. La première génération de ces immigrés européens rencontrait des difficultés variées. Mais ces immigrés-là étaient dès la deuxième génération intégrés, car par leur culture, par leur religion et donc par leur comportement, ainsi que par leur apparence raciale ils se fondaient dans la population au point d’en faire partie sans aucune distinction.

                       

                      Notamment l’immigration européenne n’a pas créé des tensions qui actuellement s’accentuent, des tensions que produit l’immigration non-européenne laquelle est majoritairement musulmane, en introduisant une religion que les Français, et les Européens en général, ne veulent pas semble-t-il, alors qu’ils n’ont aucun moyen légal de s’opposer à sa propagation. Je dis bien les Français, et les Européens en général, je ne dis pas les politiques au pouvoir qui au contraire s’ingénient à faciliter la progression de l’islam, qui utilisent le prétexte de la laïcité pour dire que l’on n’y peut rien.

                       

                      L’arrivée massive des non-Européens et des musulmans, avec des références culturelles très différentes des références traditionnelles en Europe ou en France, provoque de forts changements dans les valeurs de référence de la société.

                       

                      On en est à présent à la 3ème génération d’immigrés Africains (Noirs ou nord-africains), qui sont très majoritairement musulmans, et au lieu d’assimilation, d’adaptation au peuple et à la terre d’accueil, on constate l’inverse : ils imposent le changement de la société française et européenne selon leurs critères.

                       

                      Les tensions apparaissent. Il est à présent nécessaire en Europe, notamment par exemple en France, que ceux qui ne sont pas des Européens autochtones et qui sont souvent musulmans, soient bien intégrés dans la société. De même il est à présent nécessaire d’arrêter l’immigration massive depuis les autres continents.

                       

                       

                      • Le MEDEF milite en faveur de la forte immigration non-européenne – avec quelles conséquences ?

                       

                       

                      Le manque de main d’œuvre était déjà à l’ordre du jour dans les années 1950. Il peut être intéressant de faire la comparaison avec les solutions qui à ce moment-là ont été adoptées en France ou dans d’autres pays d’Europe occidentale d’une part, et au Japon d’autre part.

                       

                      Dans les années 1950-1960 il a été décidé en France d’importer des immigrés d’Afrique (du nord et sub-saharienne). La justification a été que l’industrie et l’économie en général ont besoin de toujours plus d’ouvriers pour assurer la croissance. Et c’était le commencement des changements massifs dans la structure raciale ou ethnique et religieuse de la population française, qui d’une population européenne aux racines culturelles chrétiennes au début du 20e siècle est devenue une population métissée et de plus en plus marquée par l’islam au début du 21e siècle.

                       

                      Toujours dans les années 1950-1960, mais au Japon, il a été décidé d’automatiser l’industrie et les Japonais ont investi dans les robots et la réorganisation du travail dans tous les secteurs économiques. Ils ont réussi à créer une expansion économique durable et la population japonaise n’a pas changé sa structure raciale, ethnique ou religieuse.

                       

                      Il y a là matière à de nombreuses études qui pourraient examiner comment les décisions dans un domaine - l’économie ou l’industrie - produisent des effets durables et parfois irréversibles dans d’autres domaines - culture, structure raciale ou ethnique de la population, structure religieuse… 

                       

                      La productivité s’améliore en permanence, mais en même temps on nous prétend que le temps de travail doit augmenter et que l’immigration depuis l’Afrique et l’Asie est parait-il indispensable.

                       

                      L’article suivant explique où est la tromperie : « Mondialisme, meilleure productivité, durée de travail accrue : à qui cela profite ? ».

                       

                       

                       

                      L’immigration non-européenne entre dans le cadre global des actions répondant aux préceptes de l’idéologie mondialiste. Ces actions apparaissent sous la forme d’un processus qu’on a dénommé mondialisation.

                       

                      La mondialisation a bien entendu aussi été imposée aux Européens par les politiques se réunissant dans des instances européennes et prenant des décisions sous la dictée des lobbies notamment économiques et financiers qui pour défendre leurs intérêts prêchent la croissance économiques perpétuelle.

                       

                      Ces lobbies, ou groupes de pression en faveur des flux de plus en plus massifs d’immigration non-européenne, sont essentiellement de deux sortes.

                       

                      Quels sont ces lobbies ? La réponse est dans l’article « Mondialisme, croissance économique et avenir des Européens ».

                       

                       


                    • Gazi BORAT 22 mai 2008 06:56

                      @ MARTIN sur AGORAVOX

                      Vous servez cet argument à chaque fois de la distinction entre la "BONNE" immigration blanche, chrétienne, européenne et ancienne et la "MAUVAISE" noire, musulmane, arabo-africaine et récente.. La première étant bien évidemment intégrable (L’Histoire, selon vous, l’ayant prouvé), la seconde non (les faits divers du JT de 20 h en étant pour vous la preuve).

                      Cet argument ne peut faire illusion que si l’on a la mémoire courte. Les courants d’immigration récents ont toujours été rejetés et les anciens toujours encensés en contre-exemple par les courants politiques ayant pour fond de commerce l’excitation de la xénophobie.

                      Il n’est qu’à vous renvoyer à la lecture de la presse d’extrème droite des années trente pour y lire comment y étaient vus les Italiens "lèpre des ports méditerranéens, aux enfants crasseux qui courent pieds nus, aux couteaux qui sortent au nom de vendettas archaïques, etc, etc..

                      Dans l’histoire lyonnaise, c’est en raison de la concentration trop forte d’Italiens sur le territoire de la commune de Saint Fons que Vénissieux demanda à en être séparée. Ceci se passa en 1888, durant le boum de la chimie lyonnaise.

                      La communauté italienne présente dans le quartier alors insalubre de la Guillotière souffrait du même rejet. On formulait contre eux les mêmes accusations que contre les flux migratoires d’aujourd’hui : criminalité, moeurs violentes et archaïques, terrorisme...

                      Sur ce dernier point, le fait que CASERIO, le meurtrier anarchiste du président Sadi Carnot fut italien, anarchiste, et originaire de la Guillotière, attisa les passions comme il semble que vous l’auriez fait avec délices si vous aviez été son contemporain..

                      gAZi bORAt


                    • Gazi BORAT 22 mai 2008 08:45

                      @ MARTIN sur AGORAVOX (suite)

                      Désolé aussi d’apporter un bémol à vos fantasmes de paradis "ethniquement pur" mais le Japon compte une immigration musulmane en provenance d’Iran, d’Indonésie, des Philippines et du Bangladesh...

                      http://en.wikipedia.org/wiki/Category:Ethnic_minorities_in_Japan

                      gAZi bORAt

                       


                    • gaiaol 21 mai 2008 15:59

                      et toi banane, t’es où alors que le sionisme juif maintient un peuple dans un état d’esclavage en opposition aux prescriptions universelles.


                    • gaiaol 21 mai 2008 16:33

                      j’espère que tu n’’auras pas cette chance inouie de voir ton pays et ton peuple asservis un jour...


                    • gaiaol 21 mai 2008 17:01

                       

                       
                      wouarf, prêcher la haine d’une religion en l’occurence l’islam en exhibant fièrement l’essence pacifique et remplie d’amour du sionisme, c’est la masturbation de l’intellect ou de l’idéologie ?
                       
                       


                    • gaiaol 21 mai 2008 17:34

                      jacob :Pour revenir au sujet...a quand un islam qui prone le vivre ensemble, la laïcité ?

                      l’islam t’a déjà sauvé tant de fois...tout au long de l’histoire tu n’as trouvé refuge que dans les pays arabes... et meem il y a 60 ans à peine... le palestinien ne t’a rejeté que lorsque tu lui a dis que sa terre était ta terre. ingrat va... et d’un cynisme abyssal qui reconnait les islamistes radicaux mais fait toujours l’impasse sur les judéofascistes.

                       

                       


                    • Gazi BORAT 21 mai 2008 17:40

                      @ Thierry Jacob

                      • Heureusement, vous étiez là pour défendre Mr Redeker, ce grand esprit libre !

                      gAZi bORAt


                    • Gazi BORAT 21 mai 2008 17:58

                      Un scenario de film pour l’an prochain à Cannes :

                      • AEGIDIUS REX est un cafetier parisien Chaque année il va en vacances au « Camping du soleil » où il retrouve les familles BULGROZ et JACOB. Le séjour de ces gens ordinaires est légèrement troublé par la proximité d’un chantier où travaillent des ouvriers étrangers. Des commentaires xénophobes sont prononcés. Une altercation éclate entre Thierry JACOB et deux ouvriers Nord-africains, un soir au bal. Lors des jeux au camping, AEGIDIUS REX, peu intéressé, choisit d’aller se balader. Il retrouve la jolie fille des BULGROZ, qui est en train de bronzer à l’écart. REX, légèrement échauffé par l’alcool, tente de l’embrasser, elle refuse et tente de le repousser. Dans la lutte qui s’ensuit, il la tue accidentellement. Il organise une mise en scène, pour que les soupçons se portent sur les travailleurs étrangers. L’enquête policière les met hors de cause, mais une ratonnade est cependant organisée, il y a un mort et un blessé du côté des ouvriers. Pour minimiser la gravité des faits, la thèse de l’accident est retenue.

                        Plus tard à Paris, AEGIDIUS REX, dans son bistrot, raconte à ses clients comment il a maté ces étrangers. L’Algérien rescapé entre, pointe un fusil et tue le cafetier.

                         

                         !!! On m’annonce que cette histoire pleine de subtilité a déjà été écrite !

                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Dupont_Lajoie

                        gAZi bORAt


                    • Gazi BORAT 21 mai 2008 18:07

                      Une idée de scenario, pour le prochain festival de Cannes :

                      • AEGIDIUS REX est un cafetier parisien. Chaque année il va en vacances au « Camping du soleil » où il retrouve les familles JACOB et BULGROZ. Le séjour de ces gens ordinaires est légèrement troublé par la proximité d’un chantier où travaillent des ouvriers étrangers. Des commentaires xénophobes sont prononcés. Une altercation éclate entre Thierry JACOB et deux ouvriers Nord-africains, un soir au bal. Lors des jeux au camping, AEGIDIUS REX, peu intéressé, choisit d’aller se balader. Il retrouve la jolie fille des BULGROZ, qui est en train de bronzer à l’écart. AEGIDIUS REX, légèrement échauffé par l’alcool, tente de l’embrasser, elle refuse et tente de le repousser. Dans la lutte qui s’ensuit, il la tue accidentellement. Il organise une mise en scène, pour que les soupçons se portent sur les travailleurs étrangers. L’enquête policière les met hors de cause, mais une ratonnade est cependant organisée, il y a un mort et un blessé du côté des ouvriers. Pour minimiser la gravité des faits, la thèse de l’accident est retenue.

                        Plus tard à Paris, AEGIDIUS REX, dans son bistrot, raconte à ses clients comment il a maté ces étrangers. L’Algérien rescapé entre, pointe un fusil et tue le cafetier.

                      DERNIERE MINUTE :

                      On m’apprend que cette histoire pleine de subtilité m’a été subtilisée par un réalisateur sans scrupules !

                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Dupont_Lajoie

                      gAZi bORAt


                    • gaiaol 21 mai 2008 18:27

                      jacob : es "religions" sont des idéologies politiques ...les Israélites sont des Cananéens réfractaires à la domination Egyptienne jusqu’à creer des mythes fondateurs...et momo à copié le judaïsme ..

                      "Plutôt que des nomades ayant conquis Canaan, les Hébreux seraient plutôt des descendants des Apirous, terme sociologique sans connotation ethnique désignant des bandits semi-nomades, pasteurs ou paysans ruinés peuplant les hautes-terres situées à l’Est de la plaine littorale contrôlée par les Egyptiens.

                      L’historicité des patriarches hébreux n’y résistait pas. Idem de l’Exode puis de la conquête de Canaan par Josué, successeur de Moïse. Comment, en effet, croire en l’historicité d’une migration qui ne laisse aucune trace dans le désert du Sinaï ? Comment imaginer, qu’au lieu de passer par le Sinaï, un groupe ou un peuple en fuite ait pu, longer la côte jusqu’à l’actuelle bande de Gaza sans être repéré par les postes de garde égyptiens, ceux là même qui signalèrent les Peuples de la mer sous Ramsès III ? Comment soutenir l’idée d’une conquête fulgurante par les Hébreux d’un espace cananéen qui, au bronze récent, était justement sous contrôle égyptien ? Ainsi, on sait maintenant que le Livre a été écrit dans un petit pays isolé à faible population qui a laissé relativement peu de vestiges matériels. "

                      De même, sait -on que le récit de la naissance de Moïse est inspiré de la légende du roi Sargon d’Akkad et de Sumer, abandonné dans un panier et sauvé des eaux par la déesse Ishtar."fnkelstein

                      .. judaisme qui a lui meem copié la perse ou la mésopotamie... l’histoire est un éternel recommencement...tu te répètes à l’envie.. renouvelles toi...

                       

                      et tu tournes comme manège... ton nouveau dieu est fnkelstein. en tout cas pour quelqu’un qui dit que les religions sont des idéologies politiques, t’es vachement croyant à t’accrocher ainsi aux vestiges de la pierre biblique.


                    • Gül 21 mai 2008 18:36

                      Chapeau bas, amie !!!


                    • abelard 22 mai 2008 00:56

                      Tu es favorable aux régions autonomes...

                      Tu sais quoi ma fripouille, j’ai failli m’énerver, si, si... Tu te décernes des brevets de non racisme tout seul, c’est agaçant...

                      En gros tu es pour les bantoustans... Mais si, rappelle toi, quand tes copains africains du sud blancs enfermaient les noirs dans des ghettos, ça te revient ? Oui, c’est ça, armés par les blanches colombes israëliennes, tu vois ?

                      Finalement le problème avec la communauté juive de France, et de tous ses soutiens d’extrème droite, c’est qu’elle est la plus bornée, la plus aveugle, la plus ringarde du monde... Elle est aussi la plus pousse au crime. Et avec tout ça elle croit dur comme fer soutenir Israël ! Il suffit de lire un peu les journaux israëliens pour s’apercevoir que les idées qui y sont débattues ne sont même pas chuchottées en France de peur d’être la cible des sionistes enragés.

                      Rappelez vous ce qui est arrivé au bon vieux Finkielkraut (un "philosophe" à la Redeker, lui aussi). Il est allé dégoiser ses inepties racistes aux journalistes d’Haaretz en se croyant en compagnie de ses potes de la communauté juive de France. Résultat les journalistes ont fait leur boulot et le bon "philosophe" a du s’excuser, dire qu’on l’avait mal compris, se couvrir d’urine (mais depuis le temps qu’il le fait il n’est plus gêné par l’odeur) et signer une ou deux chroniques dans le "Monde" pour expliquer combien les journalistes sont méchants avec les imbéciles comme le premier sarkozy venu (c’est ce qu’on peut appeler le syndrome de sarkozy).

                       


                    • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 11:08

                      @ abélard

                      Ne confondons pas la communauté Juive, enfin si elle existe, et l’extrémisme sioniste.

                      Il y a des juifs, nombreux, qui sont totalement à l’opposé d’un Jacob, parcequ’ils ont une mémoire et respectent la diversité.

                      Méfiez vous de ne pas copier le comportement des Jacob dans l’autre sens.

                      La juste mesure est l’âme de la tolérance.


                    • Weinstein 21 mai 2008 15:27

                      Ce fil m’évoque un texte que jean Daniel dans le nouvel observateur et qui cite Claude Lévi-Strauss que l’on ne peut qualifier de raciste, tout au plus certains commentateurs avisés d’agoravox me diront que son discours est celui d’un juif....

                      Oui, 50 pour cent de musulman en France à l’orée de 2050, a-t-il lieu de s’en préoccuper ? Nenni, les musulmans sont connus pour aimer la démocratie.

                      Jean Daniel :

                      Une autre de ses remarques, que je prends plaisir à citer ici, m’a été faite après que François Mitterrand, alors président de la République, se fut repenti d’avoir évoqué l’existence d’un « seuil de tolérance » à propos des questions d’immigration. Claude Lévi-Strauss m’a dit : « Cet homme a tort. Je peux lui assurer, moi qui ai passé ma vie à protéger les différences, que le seuil de tolérance existe bel et bien. C’est un fait, un jugement de réalité, non un jugement de valeur. Il faut l’apprivoiser et le dépasser, mais non l’ignorer. Or toute notre époque est là : on ignore des faits sous prétexte de défendre des valeurs. » Il était évident pour lui que le procès du colonialisme entraînait le respect des cultures. De la même manière que l’irruption trop massive d’une minorité dans une société pouvait en ébranler la structure et provoquer une « allergie de protection ». Autrement dit, si l’on veut élever de plus en plus le seuil de tolérance, il faut commencer par en tenir compte.
                       

                       

                       

                      Jean Daniel
                      Le Nouvel Observateur
                       


                      • Serpico Serpico 21 mai 2008 15:37

                        Ce maire a bien raison.

                         

                        A partir du jour où cet illuminé de sarkozy a voulu communautariser à tout va, dialoguer avec les islamistes (comme si on pouvait parler à un mur), créer des institutions bidon "représentatives" des musulmans, on a entamé la pente qui nous mènera à la prostitution politique et morale.

                         

                        Petit bemol à votre bon article : on touche "légalement" et plus que petitement aux principes de la laïcité depuis toujours en Alsace-Moselle.

                         

                        Où est le principe de l’égalité de tous devant la loi ?

                         

                        Une explication par la "tradition" ou tout autre rhétorique creuse ne sufiit pas pour tolérer ce manquement aux principes républicains.

                         

                        Cela dit, l’église de l’Est n’est pas du tout un motif d’inquiétude du point de vue de l’ordre public mais la question n’est pas là. En tous cas, les islamistes pourront toujours invoquer cette exception.

                         

                        Bien entendu, il ne faut pas se laisser intimider par les islamistes. A partir du moment où ils mettent un doigt dans la vie politique, on est bon pour les emmerdements à perpète.


                        • gaiaol 21 mai 2008 16:30

                          srerpico, je suis d’accord avec ton post en général et la lourde responsabilité de arkosy en particulier.

                          mais il y a eu dérive avant la demande des musulmans. une dérive qui a déjà mis en cause les piliers de la république laique. et qui continue en n’offrant pas la meem liberté et le meem égalité à tous ses citoyens. le "courage" de refuser aux musulmans n’est pas du courage, mais un excès de zèle... au nom de la bonne tendance... et qui ne court aucun risque. de plus, il n’y a pas d’impératif, mais demande et si la demande ne se fait pas au détriment des autres, je ne vois pas pourquoi elle ne serait pas satisfaite. en tout cas ce ne sont pas les musulmans qui décident. je le dis d’autant mieux que j’aurais largement préféré une création d’écoles à quelque lieu de culte que ce soit et que toutes ces demandes communautaires sont un véritable recul des acquis...


                        • jzk 21 mai 2008 15:47

                           " les musulmans sont connus pour aimer la démocratie "

                          Faudrait arrêter de considérer les musulmans comme de charmantes personnes un brin pittoresque et se rendre compte de l’évidence sur le terrain.

                          Bravo pour l’article, c’est tellement rare de résister face à la pensée unique qui voudrait que l’on soit extrêment tolérant avec les musulmans et que l’on crache sur le catho et le laïc ( qui n’est qu’un fermé d’esprit qui a peur "de l’autre" selon la pensée unique).

                          Je vais me faire moinsser mais je m’en contrefiche. Mille merci pour cet article qui me redonne un peu d’espoir, moi qui subit l’invasion musulmane et maghrébine au quotidien, sur le terrain, sur MON terrain, dans MON espace vital.


                          • Weinstein 21 mai 2008 15:57

                            JZK,

                            Ma phrase avait un sens ironique.

                            Bien à vous


                          • gaiaol 21 mai 2008 16:48

                            perso je suis heureuse de vivre dans une société si diversifiée, si riche, si colorée, et qui a les moyens d’offrir à presque tous ses citoyens les moyens de se cultiver, de prier ou d’aller se faire voir ailleurs si les moyens mis à dispos ne plaisent plus. et j’espère que de plus en plus de monde y accèdera ou aura cette chance.

                             


                          • Serpico Serpico 22 mai 2008 11:05

                            Jacob :"Entiérement d’accord SERPICO...mais concernant l’Alsace-lorraine...nous vivons un paradoxe Français du à l’histoire mouvementé de cette région.

                            La CORSE est également, fiscalement, "à part"...comme les DOM-TOM...

                            Il est bon de prendre en compte certaines réalités ..."

                             

                            *************

                             

                            Ben voyons...

                             

                            Et pourquoi ne tiendriez-vous pas compte des "réalités" des islamistes ?

                             

                            Ces réalités dont vous parlez ne sont que des excuses vaseuses. il n’y a aucune raison de garder ces exceptions à la règle républicaine. AUCUNE.


                          • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 16:45

                            Vive israel ! mort à tout les musulmans mangeurs d’enfants !


                            • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 16:54

                              Il faut atomiser l’iran ! Ils mangent des enfants ! Vive Israel !


                              • gaiaol 21 mai 2008 17:13

                                 quelle chance formidable jacob d’avoir une propagande sioniste prête à te servir à tout bout de champ. mais ton ami bulgroz va être ravi de se voir traité comme un vulgaire arabe...
                                 


                              • Gazi BORAT 21 mai 2008 17:28

                                @ tHIERRY jACOB

                                D’amalgames en amalgames, on en arrive à relier une catégorie sociologique "les Musulmans" individus divers, dans leur foi et leur pratique, certains même, comme en tout groupe confessionnel, ne croyant même pas en Dieu à une un concept fumeux "l’idéologie islamique".

                                Comme autrefois, un antisémite déclarait "un juif reste un juif" et passait de la judéophobie à l’antisémitisme, on glisse allègrement errière ce déterminisme proclamé, de la détestation de la religion de l’Autre au racisme le plus pur.

                                Brrrr..

                                gAZi bORAt


                              • Gazi BORAT 21 mai 2008 17:36

                                Aegidus Rex

                                • "Cent mille rats, vous dératisez, c’est tout.

                                   

                                  Tôt ou tard, il faudra dératiser l’Europe."

                                  Qu’est-ce qui vous arrive ?

                                  En rangeant votre garage, vous avez retrouvé vos vieilles actions de l’I.G. Farben ?

                                  gAZi bORAt

                                   


                              • Gül 21 mai 2008 17:46

                                Brrrr, vous avez froid ami Borat ? Mon coeur vous adresse toute sa chaleur !


                              • Gazi BORAT 21 mai 2008 18:28

                                @ Gül

                                SPECIALE DEDICACE

                                • Une scène d’amour torride

                                http://fr.youtube.com/watch?v=37mq2FpQZF4

                                gAZi bORAt


                              • Gül 21 mai 2008 18:49

                                @ JG de MM

                                Pourquoi cet affreux diablotin au milieu de tant de passion et de romantisme ? Ha ! Quelle scène !


                              • Gül 21 mai 2008 19:32

                                Ami Borat, seriez-vous coquin ?


                              • abelard 22 mai 2008 01:04

                                Tu as raison de mettre ta photo Thierrynounet,

                                Avoir une sale gueule de faux jeton comme la tienne c’est carrément de la franchise...


                              • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 17:09

                                Pourquoi l’iran n’aurait-il pas droit à l’énergie atomique ?

                                Le pakistan et israel ont la bombe, l’iran ne veut pas la bombe, il veut développer son nucléaire civil.

                                Qu’il vous plaise ou non, le président iranien est élu démocratiquement, jusqu’a présent il ne menace personne, n’a envahi aucun pays, ne menace pas d’envahir un pays.


                                • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 17:43

                                  En 1940 il y avait une propagande anti-juif qui sévissait en Europe, le juif était sale, voleur, mangeait des enfants (il y avait des affiches comme cela placardé dans paris). En allemagne le juif était responsable de tout les maux de la terre, le sentiment national de peuple allemand pur, les juifs considérés comme des sous-hommes, comme des betes. Si j’avais vécu à cette époque mon réflexe aurait été de défendre les juifs, par principe j’aime défendre ceux qui sont attaqués et stigmatisés et qui bien souvent sont beaucoup plus faible que celui qui attaque.

                                  Aujourd’hui je sens qu’une telle situation est en train de se reproduire, les musulmans sont désignés à la vindicte populaire, il devient naturel de les considérer comme des sous-hommes, la propagande fait son oeuvre.

                                  La plupart des musulmans sont des gens qui souhaite vivre comme vous et moi, fonder une famille, travailler, partir en vacances, s’acheter une maison.

                                  A l’ile de la réunion que je connais bien, cohabite diverses communauté, dont une forte communauté musulmane. Il n’y a pas de tension entre les communautés, tout se passe bien, le soir on entend l’appel de la prière pour la mosquée, ça ne choque personne, les filles vont avec leur foulard dans les cheveux à l’école, personne ne dit rien, il n’y a pas la moindre tension. Chacun ici est libre de suivre sa religion, il n’y a pas d’extremiste ! Et si il arrivait que y’en ait un qui essaie d’avoir un discours extrémiste, il serait vite conduit à l’hopital psychiatrique. 


                                • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 17:54

                                  Iran resist ! Une officine de propagande financé par la CIA ! Les propos d’Ahmadinedjad n’ont pas été ceux la, il s’agit d’une honteuse propagande !


                                • Gül 21 mai 2008 17:50

                                  Quel rapport, Thierry, entre ce que dit Mimose dans le commentaire précédent et votre lien. Ahmadinedjad, que je sâche, ne représente pas les musulmans, ni même les iraniens d’ailleurs, il suffit de voir la façon dont les dernières élections (comme les autres) ont été organisées en Iran.

                                  Que vous défendiez vos idées, soit, mais tentez de le faire avec à propos !


                                • Bulgroz 21 mai 2008 18:00

                                  Mimose a été l’auteur d’un post véritablement et scandaleusement anti juif

                                  "Je comprend mieux maintenant pourquoi les juifs ne sont pas aimés !"

                                  C’est intéressant ce que vous dites, avez vous isolé le gène de l’antipathie chez l’homme juif dans un microscope ?

                                  Avez vous mis au point une solution pour éradiquer ce caractère génétique rédhibitoire ?

                                  D’autres découvertes chez l’homme noir, blanc, arabe dont vous ne nous auriez pas parlé ?


                                • Gül 21 mai 2008 18:03

                                  @ Thierry

                                  Je serai assez d’accord pour virer cet abruti et encore plus toute la clique d’affreux noireauds qui sont bien plus dangereux que lui. Mais pas avec les moyens auxquels vous pensez, mon cher !

                                  La Perse représente une culture tellement riche ! Elle est d’ailleurs, je pense encore bien ancrée dans le coeur de ses citoyens, et tant mieux. La communauté juive qui y vivait (et y vit toujours) le savait bien !


                                • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 18:10

                                  par Bulgroz (IP:xxx.x02.32.31) le 30 mai 2006 à 18H29

                                   

                                  Ludovic,

                                  Je sais trier ceux qui sont bien intégrés, y compris dans ma famille, ne vous en faites pas. Par exemple, une jeune fille d’origine musulmane qui a compris qu’il fallait changer de prénom pour réussir et bien réussir, je dis chapeau, c’est simple et astucieux et tout le monde y gagne.

                                  Manger pratiquement tous les jours chez un restaurateur marocain qui est super commercant et qui suplante ses concurrents français de souche, je sais faire aussi.

                                  Bulgroz, avant d’essayer de me donner des leçons, balayer devant votre porte, votre racisme anti-arabe n’est plus à démontrer.


                                • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 18:13

                                  Et puis t’en rajoute pas un peu non plus Bulgroz ? Mon post est scandaleux ?

                                  Comparé à ce qui ce dit ici tout les jours sur les arabes (des rats selon ton copain ageidus rex), mon post fait bien pale figure !


                                • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 18:18

                                  On va faire un jeu Bulgroz, on va remplacer un mot par un autre.

                                  Je comprend maintenant pourquoi les juifs ne sont pas aimés

                                  Attention on change un mot

                                  je comprend maintenant pourquoi les américains ne sont pas aimés

                                  Mon dieu ! C’est scandaleux !


                                • Mr Mimose Mr Mimose 21 mai 2008 22:23

                                  Voila ce qu’a dit ahmadinedjad à propos d’israel

                                  http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1306


                                • kolge 21 mai 2008 17:44

                                  Laïc existe, je l’ai rencontré !

                                  Je suis pour l’équité : Si les pays musulmans acceptent de financer la construction d’une synagogue, d’une église catholique ou d’un temple protestant, alors c’est donnant-donnant, on peut au titre d’échanges de bons procédés, financer une mosquée en France.

                                  Malheureusement, il n’y a aucune réciprocité : depuis la montée de l’intégrisme, les coptes chrétiens d’Égypte ne parviennent plus à obtenir de permis de construire pour de nouvelles églises. Ils sont à peine tolérés mais à condition qu’ils ne cherchent surtout pas à grandir.

                                  Qu’on le veuille ou non, l’Islam reste, demeure et s’affirme une religion jalouse et exclusive qui ne supporte pas, ne tolère pas et n’accepte pas que puisse seulement exister une autre religion qu’elle seule.

                                  Le monde chrétien a connu une période délirante similaire en son temps, l’inquisition, les croisades… Il faut donc espérer que l’Islam grandisse, fasse son autocritique et devienne une religion tolérante qui ne fasse pas chier les autres, croyants ou athées. Sinon, il est évident que l’on s’achemine malheureusement vers de plus en plus de violences et d’affrontements.

                                  Athée souhait… Amen et Inch’Allah


                                  • Gül 21 mai 2008 17:58

                                    Votre commentaire est presque juste ! Avez-vous lu le Coran ?

                                    De quel "Islam" parlons-nous ?

                                    Je vous invite à lire les ouvrages de Soheib Bencheikh, par ailleurs, trop peu écouté et reconnu à l’heure actuelle. Et je suis d’accord avec vous, l’Islam doit évoluer.

                                    Cordialement.


                                  • Gazi BORAT 21 mai 2008 19:01

                                    @ KOLGE

                                    Le programme de l’AKP turc (parti que je ne porte pas dans mon coeur) propose l’entretien des églises arméniennes par les municipalités, ce qui n’était pas permis par le dogme kémaliste..

                                    A titre personnel, je pense que les communautés religieuses doivent financer elles-mêmes leurs lieux e cultes, mêmes celles dominant localement.

                                    Mais ceci est une autre histoire..

                                    gAZi bORAt


                                  • Gül 21 mai 2008 18:06

                                    Mais sûrement Thierry, à un détail près... Je ne suis pas certaine que le sionisme soit le bon partenaire, pardonnez-moi !


                                  • Gazi BORAT 21 mai 2008 18:09

                                    Un ignoble complot a dupliqué et mal placé ce post :

                                    Une idée de scenario, pour le prochain festival de Cannes :

                                    • AEGIDIUS REX est un cafetier parisien. Chaque année il va en vacances au « Camping du soleil » où il retrouve les familles JACOB et BULGROZ. Le séjour de ces gens ordinaires est légèrement troublé par la proximité d’un chantier où travaillent des ouvriers étrangers. Des commentaires xénophobes sont prononcés. Une altercation éclate entre Thierry JACOB et deux ouvriers Nord-africains, un soir au bal. Lors des jeux au camping, AEGIDIUS REX, peu intéressé, choisit d’aller se balader. Il retrouve la jolie fille des BULGROZ, qui est en train de bronzer à l’écart. AEGIDIUS REX, légèrement échauffé par l’alcool, tente de l’embrasser, elle refuse et tente de le repousser. Dans la lutte qui s’ensuit, il la tue accidentellement. Il organise une mise en scène, pour que les soupçons se portent sur les travailleurs étrangers. L’enquête policière les met hors de cause, mais une ratonnade est cependant organisée, il y a un mort et un blessé du côté des ouvriers. Pour minimiser la gravité des faits, la thèse de l’accident est retenue.

                                      Plus tard à Paris, AEGIDIUS REX, dans son bistrot, raconte à ses clients comment il a maté ces étrangers. L’Algérien rescapé entre, pointe un fusil et tue le cafetier.

                                    DERNIERE MINUTE :

                                    On m’apprend que cette histoire pleine de subtilité m’a été subtilisée par un réalisateur sans scrupules !

                                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Dupont_Lajoie

                                    gAZi bORAt


                                  • Avatar 21 mai 2008 18:20

                                     

                                    Excellent Gazi et tellement vrai...

                                     

                                     


                                  • Gül 21 mai 2008 18:27

                                    @ Gazi


                                  • Avatar 21 mai 2008 18:31

                                     

                                    Gazi,

                                    Cependant, à en juger par l’autobio d’ Asinus Rex, il serait plutôt :

                                    " spécialisé dans la capuchonnerie zombificationnelle de type Kaïra mais depuis peu, je suis videur dans une boîte de nuit, j’interdis essentiellement l’entrée aux miens (reconnaissables au faciès) à l’exception ceux qui seraient fémininement accompagnés, ce qui bien sûr n’arrive pas puisque dans notre culture, les femmes n’ont pas le ticket de sortie. "

                                    Asinus Rex

                                    http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=22790


                                  • Gül 21 mai 2008 18:52

                                    @ Avatar

                                    Edifiant, non ??????

                                    Moi aussi, ça m’a scotchée ! Comprends pas.....


                                  • ka 21 mai 2008 18:25

                                    C’est toujours la même chose, dès qu’on a un article sur la laïcité, l’immigration, le racisme, etc... on voit rapliquer la clique des racistes, fachos et autres frustrés venus bouffer de l’arabe et du musulman. Y a-t-il une évolution dans leurs commentaires, "leur réflexion" ? Non bien sûr, c’est toujours le même discours simpliste : les musulmans ou les arabes (pour eux c’est la même chose), sont des terroristes, ils sont méchants, ils sont vilains pas beaux et il faut les chasser pour qu’ils arrêtent de nous embêter chez nous (et encore ça c’est la version gentille). Où est le débat ?  


                                    • Gül 21 mai 2008 18:29

                                      @ Ka

                                      Avez-vous lu tout le fil ?

                                      Le débat est effectivement plutôt limité (par des réactions terriblement primaires !), mais si on fait le tri, il y a de l’espoir, non ?


                                    • Gazi BORAT 21 mai 2008 18:38

                                      @ KA

                                      Entièrement d’accord avec vous...

                                      La décision de ce maire n’est pas ici à discuter : les demandes de subventions sont débattues lors des conseils municipaux et sont acceptées ou refusées.

                                      Oui mais voilà, il s’agit ici d’une mosquée... et le maire est érigé en héros, réincarnation de Charles Martel, de Jeanne d’Arc et de qui sais-je encore...

                                      Un rédacteur d’AGORAVOX, lui pond un article hagiographique... et le défouloir habituel de tous les Dupont-Lajoie frustrés se met en place !

                                      Rien que de très habituel.

                                      La "LAICITE" est ici généreusement invoquée mais sert de cache-sexe à un racisme "anti-bougnoules" des plus classiques. Avec quelques moments d’anthologie : comme la mise à nu des pulsions génocidaires d’Aegidus Rex.

                                      Comme autrefois l’anticapitalisme servait de paravent à l’antisémitisme (vous savez : les Juifs banquiers..), la laïcité vertueuse masque de plus sordides pulsions.

                                      gAZi bORAt


                                    • ka 21 mai 2008 18:42

                                      @ Gül

                                      Il y a quelques posts qui valent la peine d’être lus, mais le problème comme vous le dites c’est que les commentaires intéressants qui permettent le débat sont pratiquement invisibles à cause de toutes les conneries que peuvent débiter Rex et consorts. Franchement ça décourage de lire tout le fil, et quand réflexions ces débiles sont répétées plusieurs fois sur un fil ça saoule parfois de devoir faire le tri. 


                                    • ka 21 mai 2008 18:50

                                      Merci à vous Gazi Borat et à d’autres pour vos interventions pertinentes que j’ai plaisir à lire.

                                      "Comme autrefois l’anticapitalisme servait de paravent à l’antisémitisme (vous savez : les Juifs banquiers..), la laïcité vertueuse masque de plus sordides pulsions."

                                      Malheureusement. Personnellement même si je suis musulmane et voilée je n’ai aucun problème avec la laïcité, je pense que c’est un principe indispensable pour vivre ensemble mais ce que je regrette c’est que certains confondent laïcité avec chasse aux religions. 


                                    • Gül 21 mai 2008 19:01

                                      Et bien, non, Ka, justement c’est qu’il faut de la ténacité, et se taper tout le fil et gnagnagna et gnagnagna...

                                      Parce que si certains trouvent juste de se défendre (offensés qu’ils sont !), il faut savoir leur répondre avec justesse, calme, humour, sagesse, bref tout ce qu’ils ne sont pas capables d’appliquer dans leur ensemble.

                                      Parce que l’équité, la justice, elles sont là.

                                      Bien à toi.


                                    • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 12:01

                                      @ Gazi

                                      J’ai eu un petit sourire lorsque tu as parlé d’"anti-bougnoules". Sais-tu l’origine de ce mot et le continuum européen ?

                                      "Bougnoule" est un mot Wolof qui veut dire "noir", ce serait l’explorateur Gustav Nachtigal et son personnel qui aurait importé ce mot en Allemagne à la fin du XIXéme siècle.

                                      Lors de la guerre 14-18 les Allemands, à l’instar des Français qui trouvaient motivant le renomination de l’ennemi (Scheu, Bosh...), prirent pour habitude de traiter les Français sortant sales des tranchées de "bougnoules".

                                      Le terme entré par la petite porte en France s’appliqua d’abord aux Chinois venus soutenir l’effort de guerre, puis courant des annèes 30 les Italiens du sud pour leur teint halé, il fut adopté durant la guerre d’Algérie contre la population locale pour s’appliquer enfin dans les années 60 à toute personne non visiblement européenne.

                                      Comme quoi c’est le "bougnoule" qui dit qui est .... Mon grand-père, zouave en 14 avait ce mot en horreur.


                                    • Bulgroz 21 mai 2008 18:38

                                      Nous le savons, l’apport du monde arabo musulman au progrès, aux sciences, aux arts, à la culture et à la littérature est objectivement proche du fameux chiffre inventé par les Indiens.

                                      Regardons par exemple le nombre de brevets et inventions déposés à « l’U.S. Patent and Trademark Office » qui conserve quelques 2 746 088 brillantes « inventions » dont 1 570 026 pour les seuls USA (à fin 2006).

                                       http://www.uspto.gov/web/offices/ac/ido/oeip/taf/asgstc/regions.htm

                                      L’Allemagne par exemple a 231 382 brevets (8,4% du total des brevets) pour 1,2% du total de la population.

                                      Au nom d’Israel, il a été enregistré pour 10 517 brevets soit 0.38% du total des brevets mondiaux pour 0,10% de la population mondiale.

                                      Les quelques 20 pays dits « musulmans » en allant du Maroc à l’Iran totalisent 524 millions d’habitants ( 7,90% de la population mondiale) pour 532 brevets enregistrés, soit 0,02% des brevets mondiaux.(je tiens à votre disposition des chiffres de chaque pays).

                                      Bien sur, le fait que le grand Satan à double tête envoie des ondes maléfiques pour empêcher les barbus de penser, peut expliquer pour partie cette lamentable situation. Mais, à mon avis, cela ne peut pas expliquer par exemple, le fait qu’Israel fait 20 fois plus de brevets avec 75 fois moins d’habitants.


                                      • Bulgroz 21 mai 2008 18:46

                                        J’avais eu l’occasion de parler de ce rapport du PNUD concernant le désert culturel des pays arabes que nous pouvons résumer par ces brèves statistiques issues de ce rapport . Le PNUD considère en effet que la diffision du savoir est un élément fondamental du progrès humain :

                                        Rapport arabe sur le développement humain 2003 (étude pilotée de Jordanie).

                                        http://www.undp.org/arabstates/ahdr/FR_Press_Kits2003/F2_AHDR03.pdf

                                        Nombre de publications en langue originale et traductions par millions d’habitants :

                                        Europe = 0,55
                                        Amérique du Nord = 0,33
                                        Ex Union Soviétique = 0,25
                                        Amérique Latine = 0,1
                                        Asie (hors pays arabes)= 0,05
                                        Pays Arabes = 0,01

                                         


                                      • Gazi BORAT 21 mai 2008 18:48

                                        @ BULGROZ

                                        Vous avez décidément une culture de technocrates à nous ressasser sans cesse les mêmes chiffres. On dirait un débat télévisé politique des années soixante-dix.

                                        Ces chiffres sur les brevets sont ridicules cartémoigne seulement de l’activité économique des pays, les brevets, forts coûteux à déposer et à défendre, étant portés le plus souvent par des entreprises et issus de leurs départements de R & D.

                                        Que cherchez-vous à prouver ? Que génétiquement le cerveau des Arabes génère moins de brevets que celui des "occidentaux" ? On nage ici dans la tentative de démonstration de l’inégalité des races...

                                        Vous ne pouvez même pas y introduire un élément pseudo-culturel du type "l’Islam nuit au développement scientifique" car quand bien même, à quelle démonstration arriveriez-vous ?

                                        Car : tous les Arabes ne sont pas Musulmans et d’autre part, l’Allemagne nationale socialiste a déposé de nombreux brevets scientifiques et ce n’est pas (sauf peut-être pour vous) une référence exemplaire..

                                        gAZi bORAt


                                      • gaiaol 21 mai 2008 18:55

                                        les extrémistes du fn défendant une laicité qu’ils ont toujours exécré et le sionisme et ses extrêmes... mais qu’est ce que ça va donner ??


                                      • Gül 21 mai 2008 19:03

                                        Hou ! PAR PITIE ! Bulgroz !

                                        Laissez un peu tomber les chiffres et plongez-vous dans quelques bons bouquins !


                                      • Emile Red Emile Red 22 mai 2008 12:17

                                        Un vrai comique ce Bulgroz :

                                        "Les quelques 20 pays dits « musulmans » en allant du Maroc à l’Iran totalisent 524 millions d’habitants"

                                        Bien sûr il n’y a pas de pays à l’est de Téhéran, l’Indonésie 235 millions d’hab avec 80% de musulmans n’est pas un pays musulman pour Bulgroz parceque c’est une démocratie.


                                      • Gazi BORAT 21 mai 2008 18:49

                                        @ Thierry Jacob

                                        Les assassins des moines de Tiberine ne sont pas plus mes amis qu’Adolf Eichmann ou les assassins de Deir Yassin ne sont les vôtres (enfin, j’espère..).

                                        gAZi bORAt


                                      • Gazi BORAT 21 mai 2008 19:05

                                        @ Thierry Jacob

                                        BHL, malgré ses excès et son égo demesuré, est plus sympathique que Glucksmann, aussi crétin en néo-sarkozyste que lorsqu’il était mao-sectaire..

                                        L’ambassade de Chine de l’époque devait être héberluée de tous les hurluberlus qui se réclamaient du Grand Timonier.

                                        gAZi bORAt


                                      • Bulgroz 21 mai 2008 18:58

                                        Hamadi Ed-Debch, un clandestin marocain de 21 ans, a été condamné vendredi soir, pour avoir assassiné le jeune Romain en juillet 2004 à Avignon.

                                        Le jeune homme, qui ne fumait pas, venait de refuser une cigarette à l’accusé qui dit s’être senti "injurié". Hamadi Ed-Debch est donc repassé une deuxième fois en sens inverse, avant de revenir sans bruit pour lui asséner deux coups de hache dans le crâne sous les yeux de la petite amie de Romain.

                                        L’arme à la main, le meurtrier se lance alors à la poursuite de la jeune fille qui s’enfuie, la rattrape et l’oblige à l’aider à démarrer le deux-roues de Romain. Il abandonne ensuite la jeune fille en état de choc.

                                        Hamadi Ed-Debch a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle, assortie d’une peine de sûreté des deux tiers alors que l’avocat général avait requis la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une peine de sûreté de 22 ans.

                                        Pendant l’instruction, Hamadi Ed-Debch n’a pas expliqué les raisons de ce crime, commis après sept mois d’une vie d’errance en Espagne, puis dans le sud de la France. L’accusé a soutenu avoir agi ainsi, parce que Romain aurait refusé de lui donner une cigarette et lui aurait « mal parlé ». Il s’est contenté de dire que c’était « son destin ». Il a prétendu ne pas être bien « dans sa peau » et « dans sa tête » depuis le décès de son père quelques mois plus tôt.

                                        Issu d’une famille de paysans, l’accusé ignore avec précision sa date de naissance. Devant les jurés, il dit être né en 1985 mais pense avoir 19 ans. Jamais déclaré à l’état-civil, il faudra attendre 2005 pour que les autorités marocaines lui établissent un acte de naissance. Le jeune clandestin a appris le français depuis son incarcération mais communique par le biais d’un interprète.


                                        • ka 21 mai 2008 19:06

                                          @ Bulgroz

                                          Quelles conclusions tires-tu de ce fait divers ?


                                        • Gazi BORAT 21 mai 2008 19:12

                                          @ BULGROZ

                                          Merci. Vous offrez ici un cas d’école : l’instrumentalisation du fait divers dans un but d’exaltation de la haine raciale.

                                          La recette : on prend un fait divers, on exhibe l’appartenance raciale ou confessionnelle du prévenu ou du coupable, et on en fait un exemple de la bassesse et de la dangerosité de sa catégorie.

                                          C’est ainsi qu’autre fois :

                                          • Le capitaine Dreyfus
                                          • Alexandre Stavisky

                                          ..sont ainsi devenus, dans la presse spécialisée de leur époque LE juif, représentatif des tares de sa race.

                                          C’est ainsi qu’ont été lancées deux campagnes antisémites d’une rare violence dont l’une (les suites de l’affaire Stavisky) faillit aboutir à un coup d’état fasciste en février 1934.

                                          Vous êtes décidément excessiveent rétro.

                                          gAZi bORAt


                                        • Bulgroz 21 mai 2008 19:12

                                          La conclusion est qu’il y en a un des deux qui était là où il ne fallait pas.

                                          Un clandestin c’est quelqu’un qu’on n’a pa désiré.

                                          Vous aves des difficultés à comprendre cela, Ka  ?


                                        • ka 21 mai 2008 19:17

                                          Et c’est quoi le rapport avec l’article ?


                                        • Bulgroz 21 mai 2008 19:20

                                          Tiens, là, Borat, je vais donner un hadith, c’est bien ça, les Hadiths.

                                          Purée, qu’est ce que tu cours aujourd’hui, je parle des brevets, tu parles des brevets, je parle d’un assassin inculte, tu parles des assassins (en plus de Dupont Lajoie) , je parle chiffres émigrés, tu parles chiffres, etc... pire qu’un toutou.

                                          Allez, on y va, regardes bien et suis bien.

                                           Abu Huraira rapporte que l’Apôtre d’Allah (que la paix soit sur lui) a dit : "Lorsque vous vous levez après avoir dormi et que faites vos ablutions, nettoyez votre nez trois fois, car le diable passe la nuit à l’intérieur de votre nez."

                                           Tu vas parler de quoi, la Shoah, Dupont Lajoie, la Bible, de l’étoile jaune ?

                                          Cours, cours, Borat..


                                        • Gül 21 mai 2008 19:25

                                          Oui, Bulgroz ? Et alors ?

                                          Un fait divers on ne peut plus sordide ! Quel rapport avec notre débat ?

                                          A part peut-être :

                                          - l’accession pour tout un chacun à un minimum de culture

                                          - la protection des personnes en difficulté, le fait de les entourer, de les aider, voire de les surveiller pour qu’elles ne dérivent pas

                                          - un partage des renseignements entre les différents pays d’Europe, un peu mieux développé et organisé, en particulier avec les pays en bordures de frontières avec les pays hors Europe.

                                          Je n’excuse en rien l’acte immonde de ce type. Ceci dit vous sortez du sujet, si chacun de nous commence à rapporter son fait divers, on n’a pas fini...


                                        • Gazi BORAT 21 mai 2008 19:26

                                          @ BULGROZ

                                          Je cours, donc...

                                          Il existe des spécialistes des hadiths. Ce n’est pas mon cas. Mais il en est un certifié qui m’amuse beaucoup :

                                          • "Si tu trouves une bonne parole, n’hésite pas à la mettre à mon nom, car je dois l’avoir dite"

                                          Une version arabe de :

                                          • Si non e vero, e bene trovato.

                                          Fermez le ban

                                          gAZi bORAt


                                        • Bulgroz 21 mai 2008 19:27

                                          LES DEUX filles étaient en train de prendre un verre dans un bar de la Seine-Saint-Denis. En plein mois du ramadan. « Le frère de l’une d’elles est entré et leur a enjoint sans mesure de vider les lieux  », raconte, un an plus tard, un élu local du département qui, « du fait de (ses) responsabilités  », préfère conserver l’anonymat. « Énervé du ton employé par le frère, un consommateur s’est interposé et la bagarre a commencé.  » Pour l’élu, d’origine marocaine, ce type d’incident reste « isolé  » mais est caractéristique des dérives d’une pratique religieuse « devenue massive  » à l’occasion du ramadan. Bla bla bli Bla bla bla

                                          http://www.lefigaro.fr/france/20070912.FIG000000222_ramadan_la_pratique_aug mente_les_pressions_aussi.html


                                        • Gül 21 mai 2008 19:28

                                          heu...Ca va, Bulgroz ?

                                          Non, finalement, restez dans vos chiffres, la lecture ne vous sied pas !


                                        • Bulgroz 21 mai 2008 19:32

                                          Signalons par ailleurs, les graffitis découvert par ce boucher charcutier de Rennes sur sa devanture :

                                          "Arrêtez de vendre des saucisses qui puent ou on va vous tirer dessus, PD de boucher".

                                          http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-951333@51-948689,0.html


                                        • ka 21 mai 2008 19:36

                                          "Un clandestin c’est quelqu’un qu’on n’a pa désiré."

                                          J’adore cette phrase ! Le "on" ça désigne qui au juste ? Certainement pas ceux qui emploient des clandestins au noir pour des clopinettes.


                                        • Bulgroz 21 mai 2008 19:45

                                          Les musulmans sont pauvres ? certains oui, d’autres non.

                                           La zakât (l’aumone aux pauvres) est une obligation faisant partie des cinq piliers de l’islam.

                                          Elle incombe au musulman une fois que sa fortune dépasse la quotité fixée par la sharîah, qu’elle soit restée en sa possession pendant une année lunaire échue, qu’elle soit libre de toute dette et en excès par rapport aux besoins de l’individu et des personnes dont il a la charge..

                                          Par exemple, dans le cas d’un placement d’argent et donnant lieu à intérêts (intérêts impies par définition), le musulman pour s’acquitter de sa dette envers Dieu, doit verser la zakât due sur l’ensemble de son capital déposé en banque et non sur le seul revenu (intérêt) qu’il en tire puisqu’il le dépense au fur et à mesure pour faire face à ses besoins courants. Le montant de la zakât correspond au quarantième, soit 2,5% de l’épargne.

                                          Une question importante subsiste :

                                          Est-il permis de verser une partie de la zakât à un non-musulman ?

                                          Le site français :

                                          http://www.islamophile.org/spip/article708.html

                                          Répond :

                                          À l’unanimité, les imâms sont d’avis qu’il n’est pas permis de verser la zakât prescrite — à ne pas confondre avec zakât al-fitr — à un non-musulman car le Messager — paix et bénédictions sur lui — dit à Mu`âdh — que Dieu l’agrée — lorsqu’il l’envoya au Yemen : « Informe-les que Dieu leur a prescrit une aumône sur la fortune, prélevée auprès des riches parmi eux et reversée aux pauvres parmi eux. » (rapporté par Al-Bukhârî)

                                           

                                          Je m’en vais poser la même question au secours catholique de savoir s’il est corect d’aider des musulmans dans la détresse.


                                        • ka 21 mai 2008 19:57

                                          Bulgroz tu sais très bien qu’un musulman peut donner de l’argent ou autre chose à un non musulman dans le besoin, tu ne trouveras aucun texte interdisant au musulman de venir en aide à un non-musulman, un musulman peut très bien en dehors de la Zakat (obligatoire), donner aux plus démunis même s’ils ne sont pas musulmans.


                                        • Bulgroz 21 mai 2008 20:22

                                          Mais, Ka, tu faisl’aveugle ?

                                          Le site Islamophilie dit que ce n’est pas possible de donner l’aumone à un non musulman, j’ai donné le lien du site.

                                          Le site de l’UOIF dit la même chose.

                                          Que faut il de plus  ?


                                        • ka 21 mai 2008 20:30

                                          Ah tu daignes enfin me répondre !

                                          Je me contrefiche de ce que peut bien raconter tel ou tel site, internet n’est pas une référence, je me fie aux textes et je te dis qu’aucun texte n’interdit au musulman de donner aux non-musulmans en détresse.

                                           


                                        • Bulgroz 21 mai 2008 20:53

                                          Ka,

                                          Le problème n’est pas tant d’écrire « l’aumône musulmane ne peut pas être versée à un non musulman », c’est de voir que ce sont des représentants de cette religion qui disent de telles énormes conneries, pareil pour l’UOIF. et ça en FRANCE.

                                          Tu ne verras jamais des représentants de l’église catholique ou protestante soutenir de telles conneries racistes, genre l’aumône chrétienne ne peut être versée à un non chrétien.

                                          Et tu ne verras pas un chrétien dire cela en terre musulmane.


                                        • ka 21 mai 2008 21:13

                                          Eh bien ces soit disant représentants de l’Islam ne connaissent pas leur religion et personnellement je ne les ai pas élus pour me représenter et je ne me fie pas à leurs consignes.

                                          Il y a des musulmans racistes comme il y a des racistes de toutes confessions ou sans confession mais l’Islam ne prône pas le racisme et entretenir l’amalgame à propos des musulmans comme tu le fais c’est réagir comme ces pseudos musulmans que tu dénonces.

                                          Il me semble que tu es chrétien (je me trompe ?), est-ce que le Christ prône la haine et les amalgames ? J’en doute, alors pourquoi cette haine de l’arabe et du musulman ?


                                        • Bulgroz 21 mai 2008 21:26

                                          C’est sur Internet ’Islamophie.org " et UOIF et dans de nombreux sites musulmans, et on trouve pire encore.

                                          Je n’invente rien, tout cela est dit au nom d’Allah, ton Dieu.


                                        • gaiaol 21 mai 2008 22:01

                                          la zakat interdite aux nons musulmans ? chorba pour tous organise chaque année pendant le ramadan des diners ou des tas de pieds noirs ou juifs du maghreb vont manger ce plat spécial qui doit leur rappeler le temps de làbas dis, alors que c’est fait pour ceux qui n’ont rien rien... et personne ne les a jamais renvoyé... au contraire... la mosquée de paris accueille quiconque n’a pas de toit... les faux sites sur l’islam se multiplient sur le net...mais à qui profite la désinformation, sinon aux bulgroz.

                                          voici ce que j’ai trouvé sur le site de l’uoif ou dans le chapitre consacré à la zaquat on parle meem de peuples et non de personnes. bulgroz qui n’en est pas à une connerie près...

                                          pardon pour la longueur... la zaquat (aumone) n’est pas un simple don d’une pièce ou deux. c’est une partie infime, mais importante, de la fortune du donneur. à séparer de l’aumone simple qui est celle de donner ce qu’on peut à qui l’on veut...

                                          "Statut juridique de l’aumone :C’est une obligation et fait partie des 5 piliers que tout musulman doit respecter :
                                           Incitation à la payer :« Prélève de leurs biens une "sadaqa" (part) par laquelle tu les purifies et les bénis » (Sourate 9 Le Repentir (At-tawba), verset 103)
                                           La sanction relative au non paiement de la zakat
                                           * Une sanction ici-bas infligée par la volonté divine : « Chaque fois qu’un peuple s’abstient de s’acquitter de la Zakat, Dieu les éprouve par la famine et la disette » (Al-Hakim et Al-Bayhaqi), « ... et chaque fois qu’ils s’abstiennent de s’acquitter de la zakat, ils seront privés de la pluie, et si ce n’était pas pour les bêtes, ils n’auraient jamais de pluie » (Al-Hakim, Ibn Majah, Al-Bazzar et Al-Bayhaqi)
                                           
                                          Les objectifs de la Zakat:pour celui qui la donne :Elle le purifie de l’avarice et le libère de l’adoration des biens. Elle l’habitue à dépenser dans la voie de Dieu.La zakat est une façon de remercier Dieu, un remède contre l’amour excessif de ce bas monde et une purification de l’âme : « Prélève de leurs biens une sadaqa par laquelle tu les purifies et les bénis. » (Sourate 9 Le Repentir (At-tawba), verset 103).Elle permet d’accroître les biens : « Et toute dépense que vous faites dans le bien, Il la remplace et c’est lui le Meilleur des donateurs » (Sourate 34 Saba’ (Saba’), verset 39)
                                           
                                          Pour celui qui la reçoit :Elle le sort du besoin qu’il soit matériel (nourriture, vêtements et habitation), psychologique vital (mariage) ou moral et intellectuel (bourses d’études, livres…)
                                          Elle le purifie de la jalousie et de la haine. En effet, lorsque le nécessiteux voit les riches autour de lui, vivre dans l’aisance et le luxe, sans lui venir en aide, son cœur ne sera pas à l’abri de la jalousie et de la haine. Les sentiments de fraternité se dissipent alors, et l’unité de la société n’est plus assurée.

                                          Pour la société
                                           : La zakat fut la première législation organisée qui assura la sécurité sociale d’une façon parfaite et complète. L’imam az-Zohri (décédé en 124h) a écrit à Omar ibn ’Abdelaziz (calife de 99h à 101h) au sujet de la zakat : « ... Elle doit être destinée au malade atteint d’une maladie chronique, à l’handicapé, un chaque pauvre atteint d’une maladie ou d’une infirmité qui l’empêche de subvenir à son besoin ; aux pauvres qui mendient, aux prisonniers musulmans qui n’ont plus de familles, aux pauvres qui se rendent aux mosquées et qui n’ont aucune ressource, à celui qui a été frappé par la pauvreté en étant endetté et à tout voyageur qui a aucun abri ni famille vers qui aller ... »
                                           
                                           la stimulation de l’économie : A force de donner chaque année 2,5%, ses biens risquent d’être totalement consommés. Ce qui le pousse à les fructifier, entrainant par ceci une stimulation économique.
                                           Elle contribue à atténuer l’écart entre les classes sociales : L’islam admet l’existence de conditions matérielles différentes, mais ne peut admettre que la société soit divisée en deux classes sociales, l’une vivant d’une manière luxueuse tandis que l’autre peine à subvenir à son indispensable. L’islam ne vise nullement à déposséder les riches de leurs richesses, mais vise à améliorer la situation des pauvres en leur assurant ce dont ils ont besoin.
                                            Elle contribue à éradiquer la mendicité.
                                            Elle contribue à présenter une alternative aux sociétés d’assurances commerciales qui prélèvent une partie des biens de l’individu au profit de leurs riches propriétaires. Quant à la zakat, elle prélève une partie des biens des riches pour la redistribuer aux pauvres.
                                            La zakat contribue à l’encouragement des jeunes au mariage en les aidant à assumer ses dépenses. Les jurisconsultes « fouqaha » stipulent que celui qui se trouve dans l’incapacité de sa marier à cause de sa pauvreté, doit bénéficier de la zakat de manière à assumer les dépenses du mariage, car ceci fait partie de l’indispensable. "
                                           


                                        • gaiaol 21 mai 2008 22:07

                                          ...et à tout voyageur qui n’a aucun abri ni famille vers qui aller...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès