• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’activisme anti-Israël criminalisé au pays de « Charlie Hebdo » et (...)

L’activisme anti-Israël criminalisé au pays de « Charlie Hebdo » et de la « liberté d’expression »

« L'activisme anti-Israël criminalisé au pays de "Charlie Hebdo" et de la "liberté d'expression" », c'est le titre d'un article publié par Glenn Greenwald sur The Intercept fin octobre 2015. Ce point de vue externe fait suite à la confirmation, par la Cour de Cassation, plus haute juridiction française, de la condamnation en appel de 12 membres du collectif BDS, par un arrêt rendu le 20 octobre 2015.

(Source de l'image : The Intercept, 27 octobre 2015)

 

Quelques mots pour commencer sur la campagne internationale de BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) : créée le 09 juillet 2005 par plusieurs dizaines d'ONG palestiniennes, elle "vise à exercer diverses pressions économiques, académiques, culturelles et politiques sur Israël afin d'aboutir à la réalisation de trois objectifs : la fin de l'occupation et de la colonisation des terres arabes, l'égalité complète pour les citoyens arabo-palestiniens d’Israël, et le respect du droit au retour des réfugiés palestiniens. [...] Le mouvement appelle à un boycott économique, politique, universitaire et culturel." La campagne bénéfice de nombreux soutiens internationaux, parmi lesquels : le président de l’Assemblée générale de l’ONU Miguel d'Escoto Brockmann, l'intellectuelle Naomi Klein, l'historien israélien Neve Gordon, Jean Bricmont, Tariq Ramadan, le musicien Roger Waters, les écrivains John Berger, Eduardo Galeano et Arundhati Roy, ainsi que par les cinéastes Ken Loach et Jean-Luc Godard. Citons également l'archevêque Sud-Africain Desmond Tutu, prix nobel de la Paix 2002, qui n'hésite pas à faire un parallèle avec l'Apartheid. Des citoyens israéliens (Eyal Sivan, Yael Lerer, Michel Warschawski) et des fédérations juives ne sont pas en reste.[1]

Rappelons ensuite les faits : le 26 septembre 2009 et courant mai 2010, des activistes de BDS manifestaient dans un Carrefour d’Illzach-Mulhouse au boycott des produits en provenance d’Israël. Les activistes étaient vêtus de tee-shirt arborant le logo du collectif, à priori rien que l'on puisse qualifier d'une action violente ou répréhensible. Pourtant, le BNVCA (Bureau de Vigilance Contre l’Antisémitisme) déposait plainte, représenté par Me Pascal Markowicz.[2], lequel arguait que les activistes « portaient des vêtements mentionnant "Palestine Vivra, Boycott Israël" [visibles] malheureusement dorénavant dans toutes les manifestations pro-palestiniennes, distribuèrent des tracts sur lesquels le lecteur pouvait notamment lire : "acheter des produits importés d’Israël c’est légitimer les crimes à Gaza…" et proférèrent des slogans tels que "Israël assassin, Carrefour complice." »

En première instance, les 12 activistes de BDS étaient relaxés par le Tribunal Correctionnel de Mulhouse le 15 décembre 2011, avant d'être condamnés en appel par la Cour d’Appel de Colmar le 27 novembre 2013. Finalement, la Cour de Cassation a confirmé la décision de la Cour d'Appel, en s'appuyant, et c'est bien là tout le problème, sur la Loi sur la liberté de la presse de 1881, et notamment sur son article 24, lequel stipule en son alinéa 8 que « ceux qui [...] auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement. » Basée sur la Loi Lellouche de 2003, cette incrimination ne vise cependant pas qu'à réprimer les "actes racistes ou antisémites" auxquels elle est souvent réduite. Elle vise aussi les "nations". Si l'antisémitisme est la discrimination et l'hostilité manifestées à l'encontre des Juifs en tant que groupe ethnique, religieux ou racial, rappelons qu'Israël est une nation qui n'est pas peuplée que par des personnes de confession Juive (25% des Israéliens ne sont pas Juifs). Or, en l'espèce, c'est la nation Israël qui est visée par BDS, en aucun cas des personnes appartenant à une religion déterminée.

Si effectivement les militants de BDS appelaient bien au boycott des produits en provenance d'Israël, qualifier ces actions de "discriminatoires" à l'encontre d'un "groupe de personnes" (ici tous les Israéliens) appartenant à une "nation" est pourtant lourd de sens. Comme le font remarquer certains auteurs, l'arme du boycott à l'encontre d'une nation ne pourrait-elle ainsi plus être utilisée en France au motif qu'elle serait discriminatoire ? Quid de l'embargo décrêté par exemple par l'ONU à l'encontre de l'Afrique du Sud du temps de l'Apartheid, qui est une forme de boycott ? Evidemment, ce sont là des mesures internationales, régies par le droit international, et l'affaire BDS est finalement une affaire franco-française. Mais est-ce à dire que si l'Apartheid existait toujours, appeler de nos jours en France au boycott des produits sud-africains serait punissable dans l'Hexagone si une organisation de défense du pays visé soumettait ce cas à la justice française ? Car c'est là que l'on touche, en quelque sorte, à la liberté d'expression revendiquée si chèrement -soi-disant- par l'esprit "Charlie". Et c'est sur ce point que Glenn Greenwald, fustige la décision de la Cour de Cassation.

Extrajudiciarisons enfin la question comme l'a fait Libération dans un article -pour une fois- plutôt bien monté, et évoquons le cas de Freedom House qui publiait en octobre 2015 son rapport annuel sur le degré de liberté numérique. L'ONG y constatait que sur les 32 des 65 pays qui voyaient une restriction de ces libertés, les 3 plus gros déclins en la matière étaient à mettre au crédit de la Libye, de l'Ukraine et de... la France.[3] Cocorico, aux côtés d'un pays en proie au chaos (du fait principalement de la France) et d'un autre livré à une guerre civile (où certains proches du pouvoir en France n'ont pas hésité à soutenir tacitement les pires groupuscules), nous trouvons notre pauvre Hexagone. C'est dire l'atmosphère délétère et le délabrement intellectuel qui règnent actuellement dans ce pays, où toute contradiction, toute dissidence par rapport à la bien-pensance officielle, peut faire l'objet de sanctions. Désormais, on devra s'habituer à dire à propos de la France qu'il est le pays de la -feue- "liberté d'expression", comme il fut le "pays des Lumières." Comme quoi, tout fout le camp si nous n'y prenons garde.

 

---------------------------------------------------------------------------------

Notes :

[1] Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Boycott,_d%C3%A9sinvestissement_et_sanctions (page Wikipédia très fournie)

[2] Me Pascal Markowicz est également Membre du Comité Directeur du Crif (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) et Président Exécutif du Comité Français de l’Association Internationale des Juristes et Avocats Juifs (voir : http://www.crif.org/fr/actualites/la-cour-de-cassation-confirme-la-condamnation-du-boycott-des-produits-isra%C3%A9liens/57475)

[3] Le rapport précise que « la situation en France a décliné principalement suite aux mesures problématiques adoptées dans la foulée des attentats de Charlie Hebdo, à l’image de l’interdiction des contenus pouvant être qualifiés d’apologie du terrorisme, les poursuites d’internautes et l’augmentation significative de la surveillance. » Voir https://freedomhouse.org/sites/default/files/FH_FOTN_2015Report.pdf (page 2)

Il faut toutefois préciser que Freedom House est une ONG américaine dont on peut critiquer l'indépendance. Son Conseil d'Administration a ainsi été occupé par diverses personnalités politiques etatsuniennes de premier plan, et notamment par nombre de ceux que l'on appelle les "neocons" : Donald Rumsfeld, Paul Wolfowitz, James Woolsey (ancien directeur de la CIA), ou encore Zbigniew Brzezinski l'incontournable de la politique étrangère américaine depuis plusieurs décennies,...


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

407 réactions à cet article    


  • Osis Oxi gene. 9 novembre 2015 15:00

    À propos de la loi anti boycott, quelque peut il me dire, si maintenant l’on peut m’obliger à acheter des produits d’un pays que je n’ai sans doute pas le droit de citer dans ce contexte, mais connu pour tuer des femmes des enfants, voler la terre, les ressources en eau, pratiquer l’apartheid à outrance, torturer, prélever des organes sur leurs victimes, tout cela avec l’approbation de nos gouvernants ?

    J’aimerai, non pas boycotter, puisque c’est interdit, mais continuer à ne jamais acheter tout ce provient de ce pays tant que leur politique raciste et mortifère perdurera.

    En ai-je encore le droit ?

    Cela m’inquiète.


    • howahkan Hotah 9 novembre 2015 15:13

      @Oxi gene.

      De mon avis que je partage avec moi meme avant tout je dis ceci : bien vu avec humour..je plussoie donc....

       smiley


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 15:21

      @Oxi gene.

      Commencez par jeter votre ordinateur et votre portable.
      Ca fera des vacances à tout le monde.

      En plus d’être antisémites, les BDS sont de vraies andouilles (ce qui, il faut le dire est un pléonasme !)
      Aucune cohérence ni consistance.


    • Laulau Laulau 9 novembre 2015 17:04

      @Pomme de Reinette
      Vous traitez d’antisémite tout opposant à Israël, si vous êtes sioniste, et que vous croyez à la supériorité du peuple juif, c’est très cohérent.


    • D-503 9 novembre 2015 17:08

      @Pomme de Reinette

      Depuis le temps que je lis vos commentaires (sans jamais intervenir ...), je me dis que le chemin sera long avant de vous faire entrapercevoir la voie de la raison et de l’objectivité.
      Je ne suis pas, je n’ai jamais été, je ne deviendrai pas antisémite. Toutefois, je m’autorise à étudier puis à critiquer (négativement si je le souhaite) la politique générale ou ciblée d’un pays quel qu’il soit. Israël n’échappe pas à cette règle. Quant au boycott, je ne suis pas sûr que ce soit la bonne « méthode » ; mais pourquoi cette criminalisation de la par de la cour de cassation ? Plus le temps passe, et plus je m’interroge sur ce pays dans lequel je vis. Démocratie ... liberté d’expression .
      Lobotomie par petites touches ... Parfois, je me sens devenir Winston Smith ...



    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 17:37

      @D-503

      Ce que dit le droit :

      - loi n°77-574 dite loi «  anti-boycottage » du 7 juin 1977 disposant que le boycott doit être considéré comme un acte discriminatoire de type économique.

      - Le Législateur français a édicté des sanctions pénales à l’égard de tout fonctionnaire (article 432-1 du Code Pénal) et en général, à l’égard de toute personne (articles 225-1 et 225-2 du Code Pénal) adoptant, dans l’ordre économique, des comportements inspirés par des considérations de type discriminatoire ou qui tendent à favoriser de tels comportements.

      - Ainsi, le boycott constitue une infraction pénale au sens des articles Article 225-1 et suivants du Code Pénal, modifié par la Loi n°2006-340 du 23 mars 2006 - art. 13 (Journal Officiel de la République Française, 24 mars 2006).

      Concernant le jugement de la Cour de cassation, celle-ci a estimé qu’il s’agissait d’une « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race, ou une religion déterminée », selon l’article de loi invoqué par la Cour.


    • Massada Massada 9 novembre 2015 18:01

      @D-503

      Toute critique d’Israël, de sa politique et de ses actions ne saurait être taxée d’antisémite. 

      En revanche, les attitudes et les expressions anti-israéliennes ou antisionistes sont antisémites lorsque : 

      Israël, caractérisé d’entité sioniste, est accusé de polluer, de cancériser le système mondial, d’être responsable des malheurs du monde, en général (terrorisme) et arabe en particulier (dictatures), de pratiquer une politique génocidaire, voire nazie à l’égard des Palestiniens, et de contrôler, via son lobby et sa puissance financière, la politique étrangère américaine, voire européenne. 

      Est aussi antisémite celui qui tient tous les Juifs responsables des décisions de l’Etat d’Israël, qui exige des communautés juives de se désolidariser d’Israël, qui juge enfin l’Etat juif selon des critères différents des autres pays (double standard qui explique le boycott des seuls universitaires et biens de consommation israéliens)

      C’est en fonction de ces critères que je qualifie mon interlocuteur d’antisémite ou non.
      Ce n’est pas plus compliqué.

    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 18:55

      @D-503

      Depuis le temps que je lis vos commentaires (sans jamais intervenir ...), je me dis que le chemin sera long avant de vous faire entrapercevoir la voie de la raison et de l’objectivité.

      Depuis le temps que je ne lis pas vos commentaires, je me dis que vous pouvez penser ce que vous voulez, je m’en contrefiche.
      Et à ce que je viens de lire, c’est à dire à l’absence d’argument concret, vous ne pouvez guère prétendre me faire quitter la voie de la raison et de l’objectivité qui est la mienne.


    • Deepnofin Deepnofin 9 novembre 2015 19:06

      @Pomme de Reinette
      Vous utilisez 4 liens pour tenter de démontrer que BDS est antisémite.
      Malheureusement, I24news, Coolamnews, Causeur ( Elisabeth Levy ) et Timesofisrael... sont des médias sionistes.
      Ca manquerait pas un peu d’objectivité, tout ça ?


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 19:26

      @Deepnofin

      Au contraire. Tout est objectif.
      Le fait que BDS ait exercé des pression pour boycotter un chanteur de reggae à un festival de reggae uniquement parce qu’il est juif
      Dans un autre lien, un interview de militant BDS à une manifestation organisée pour boycotter une entreprise qui donne des fonds à un organisme de charité juif s’occupant d’orphelins ....
      Et tout à l’avenant !

      J’ai beaucoup d’autres liens encore dans ce style si vous voulez !


    • hunter hunter 9 novembre 2015 19:27

      @Oxi gene.

      Non, dans l’état actuel des choses, on ne peut pas vous obliger à acheter ces produit tachés de sang, issus de cet état racialiste et « aparthedien » !

      Perso depuis les années 80, dès que je vois qu’un produit vient de ce pays, je n’achète pas !

      S’il y a un doute sur la provenance (certaines enseignes, vu de mes yeux, affichent qu’un avocat vient du Pérou, mais en attrapant le fruit, on voit un autocollant qui indique qu’il vient de ce pays d’apartheid), donc je zappe !

      Faut être vigilant, faut fouiller (sur les cartons des fruits y’a de l’info.....quitte à noter un max d’infos et faire de recherches après sur le net)...bref faire ce que 95% des con-sommateurs ne fait pas !

      Si quelqu’un me dit « pourquoi vous n’achetez pas ? parce qu’il vient de BEEEP, vous savez que le boycott est interdit », j’envoie chier ; c’est trop cher, j’ai pas les moyens !

      Pour l’instant, pas encore de garde à vue, donc ça va, mais vue la tournure que prennent les choses, peut-être que bientôt l’étiquetage de provenance sera interdit, pour empêcher cette attitude discrète de tous les jours, que devraient adopter tous les citoyens.

      Perso je la joue discret : je boycotte depuis 30 piges en loucedé, car je sais que la classe politique et les lois sont faites pour favoriser une certaine communauté, et ce fameux pays qui rêvent d’offrir une de ses villes comme capitale mondiale du gouvernement mondial, comme le prêche le frère (la truelle) Jacques A.  !

      Ce pays jadis appelé France, n’en est plus un, c’est une colonie de US/UE et beeeep  !

      Faut juste le savoir, et essayer de se battre à son petit niveau, en attendant que les choses changent et que les gens réagissent, mais bon sur ce point, je ne suis pas vraiment optimiste !

      Je pense que je finirai plutôt dans un camp (surtout si un jour Manolo accède aux plus hautes responsabilités), avant que ça ne se produise, mais bon, c’est la vie !

      Adishatz

      H/


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 19:35

      @hunter

      hihi ... qu’est-ce que je me marre ici !
      Hunter (le chasseur) qui est pour la protection des loups mais fait la chasse aux oranges et aux pamplemousses .....

      Vous êtes vraiment des bons ! smiley


    • D-503 9 novembre 2015 19:38

      @Massada

      Vous savez de nombreuses personnes accusent les Etats-Unis de tous les maux et ne sont pas taxés de racistes pour cela. Les personnes raisonnables savent pertinemment qu’ Israël n’est responsable ou impliqué dans aucun projet « maléfique » au niveau mondial mais reconnaissez que la position israélienne face au Palestiniens n’est plus lisible depuis bien longtemps.

      Beaucoup de Juifs ne partagent pas la politique d’Israël et sont qualifiés de traîtes ...

      L’Afrique du Sud avait mis en place la commission de la vérité et de la réconciliation afin de pouvoir à nouveau vivre ensemble.
      Peut-on rêver à un seul pays pour tous ? Pas facile mais pas impossible.



    • D-503 9 novembre 2015 19:44

      @Pomme de Reinette

      Vous vous réclamez sans cesse de la loi, bien, mais que pensez-vous du droit international et des résolutions de l’ONU ?


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 19:55

      @D-503

      Vous voyez que vous ne me lisez pas !
      Je me suis déjà exprimée plusieurs fois à ce sujet.
      Et notamment sur la non équité du droit internationale et des résolutions de l’ONU !
      Combien de condamnations à propos des massacres en Syrie par exemple ?
      C’est bien simple = pas la moindre !

      Alors je ne vais pas m’étendre pour ne pas faire de hors sujet, vous n’avez qu’à me lire plus attentivement.


    • Deepnofin Deepnofin 9 novembre 2015 20:01

      @Pomme de Reinette
      Vous mettez le mouvement BDS ( et implicitement ses militants ) dans le même panier, à savoir celui d’andouilles antisémites.
      Que BDS ait fait des conneries ? J’en doute pas. Faut être naze pour interdire à un artiste de se produire à cause de son origine. Pareil pour le boycott de l’entreprise qui aide l’organisme de charité juif, et pareil d’avance pour tous les exemples que vous êtes prête à me donner.
      Mais s’appuyer sur ces bourdes monumentales pour assumer qu’il s’agit d’un organisme foncièrement antisémite, c’est à mon avis un manque d’objectivité. Par exemple, personnellement, je crois qu’Israël a une politique totalement répugnante, notamment islamophobe. Mais est ce que j’estime que tous les juifs sont des islamophobes qui rêvent de voir les Palestiniens disparaître ? Non. Peut-être qu’une partie du peuple juif pense comme ça, mais alors je pense qu’ils sont victimes de la manipulation politique / médiatique qu’opère le gouvernement d’Israël + certains autres gouvernements « sionisés ».

      Je trouve totalement légitime le principe du boycott d’Israël. Car le boycott a su prouver son efficacité par le passé, et que jusqu’à peu, la communauté internationale fermait les yeux sur les agissements d’Israël. Après, ce boycott serait inefficace d’après ce que Massada et vous avez dit, en commentaire, sur cet article. Seulement, vous vous appuyez sur les propos de la commission des finances de Knesset, et de l’office du tourisme Israëlien. Croyez-vous qu’ils donnent les « vrais » chiffres ? J’ai plutôt l’impression qu’ils les maquillent fortement. Comme le ferait tout état tentant de protéger ses intérêts. Et le fait que la France soit le seul pays à interdire cet appel au boycott ( je me trompe ? ) montre bien la « sionisation » de ce gouvernement.

      Bref, maintenant, les temps changent. Netanyahou doit commencer à se sentir un peu seul. Par inertie, ou parce que c’est votre job, vous continuez dans votre voie. Très bien.. Nous ne tomberons sans doute jamais d’accord. Mais j’ai l’impression que vous aussi, vous allez finir par vous sentir seule, si vous persistez à défendre l’indéfendable et à voir de l’antisémitisme partout.


    • D-503 9 novembre 2015 20:02

      @Pomme de Reinette

      « Absence d’argument concret » Mais argumenter, c’est chercher à convaincre sans manipulation.
      Ici, je n’ai fait que commenter (donné un avis) sans chercher à vous convaincre.
      Je trouve en revanche que traiter des gens « d’andouilles » n’est pas un argument convaincant ...


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 20:04

      @Oxi gene.

      Vous avez beau ne pas me nommer, je vous prends sur le fait en flagrant délit de diffamation !

      C’est bien le style des BDS et autres dieudonistes bas du front : aucun argument, lâcheté, bassesse, projection de leurs défauts sur les autres .... et antisémitisme flagrant !


    • hunter hunter 9 novembre 2015 20:08

      @Pomme de Reinette

      En fait, je suis surtout spécialiste en traque ! Je traque le con, et ici il ya de quoi faire, et vous en êtes un des meilleurs exemples !

      Au fait, vous touchez combien par moi, pour venir ici exclusivement vanter les hypothétiques qualités de votre pays volé, et j’espère que vos patrons ne vous paient pas trop, parce que vous ne faites pas du bon travail !

      Ne vous en déplaise, la majorité des gens dans le monde vous déteste, et même en tuant tout le monde...bon c’est votre spécialité, mais là, ça fait quand même du taff....

      Dans certains pays libres, les gens ne cachent pas qu’ils en ont marre de votre agressivité permanente, vore mépris, votre haine de ceux qui ne sont pas des vôtres, et ils ont le droit de le dire, même en public !

      Ce n’est pas le cas de votre colonie nommée ex-France !

      Ici, les gens doivent fermer leur gueule, car ils savent que s’ils s’expriment, ils vont morfler...mais ne croyez pas qu’ils n’en pensent pas moins !

      Et ils savent,que comme on dit, la roue tourne, alors ce jour là, ayez soin d’avoir vos billets en « open » vers votre « merveilleux pays », et faites le plein de vos bagnoles et apprenez à conduire vite.....

      Vous n’avez pas encore compris qu’on est plus il y a 70 ans : ce que vous faites est contre productif, mais vous êtes tellement fanatisés (donc cons), que vous ne vous en rendez pas compte !

      C’est pour ça que vos patrons devraient diminuer votre salaire, voire vous virer, car vous ne remplissez plus vos objectifs !

      Changez votre soft, vous n’êtes plus à jour ! Les trucs d’il y a 70 piges, plus personne n’en a rien à foutre, les gens ne pleurnichent plus, ça ne marche plus !
      Et surtout les jeunes...et ils ont bien raison !

      Adishatz

      H/


    • D-503 9 novembre 2015 20:08

      @Pomme de Reinette

      C’est vous qui n’avez pas compris mon message ; ma question (qui n’en était pas vraiment une ...) signifiait qu’en ce qui vous concerne, la loi est juste uniquement quand elle va dans votre sens ...


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 20:14

      @D-503

      En plus d’être antisémites, les BDS sont de vraies andouilles (ce qui, il faut le dire est un pléonasme !)

      Je le dis et je le maintiens.
      Il faut vraiment être une andouille pour boycotter des oranges tout en continuant de se servir de son ordinateur !
      Et il faut vraiment être antisémite pour boycotter un chanteur seulement parce qu’il est juif (et par ailleurs américain !) ou une entreprise parce qu’elle finance un organisme juif de Charité qui s’occupe d’orphelins.
      De toute façon la Cour de Cassation a tranché et ses motifs sont limpides. Il s’agit bien d’appel à la discrimination raciste.


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 20:20

      @D-503

      Non justement. La plupart des résolutions de l’ONU se focalisent sur ’Israël.
      Et jamais, où très rarement, à l’encontre des pays vraiment criminels où injustices et massacres sont quotidiens dans le silence étourdissant du monde !
      Israël sert de bouc émissaire pour masquer les turpitudes de beaucoup de pays qui ont voix majoritaires.
      Et c’est particulièrement visible aux commissions des Droits de l’Homme, dirigées par des pays qui sont les derniers à appliquer les dits droits !


    • tf1Groupie 9 novembre 2015 20:21

      @Pomme de Reinette

      Israel étant un Etat ne respectant pas la loi internationale et tolerant le racisme, il va de soi que votre « rappel à la loi » n’a ici absolument aucune valeur.

      Si vous n’êtes pas d’accord demandez à l’ONU d’établir une résolution en votre sens et nous ferons comme Israel : nous nous torcherons avec.


    • philouie 9 novembre 2015 20:26

      @pdr
      la discrimination raciste.
       
      C’est assez normal que quand on s’attaque sur un état qui se définit par la race , on finisse par être accusé de racisme.


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 20:26

      @hunter

      vous touchez combien par moi, ....
       smiley

      Vous êtes obnubilé par l’argent !
      Il ne vous vient pas à l’idée que l’amour puisse être désintéressé ... 
      Et contrairement à la haine, ça rend heureux !
       smiley


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 20:37

      @philouie

      Encore une remarque qui ne fait pas sens.
      Le peuple juif est de toutes les couleurs, et d’ailleurs en Israël, on trouve des gens de toutes les ethnies et religions.


    • philouie 9 novembre 2015 20:38

      @Pomme de Reinette
      et vous, vous y croyez à vos salades ?


    • hunter hunter 9 novembre 2015 20:38

      @Pomme de Reinette

      Non, je ne suis pas obsédé par l’argent, par contre je sais bien qu’en général, le désintéressement n’est pas votre fort !

      Vous que votre « deram team » Massada, Sarah et vous-même, êtes systématiquement aux taquets, dès qu’apparaissent surc e site, quelques phrases sur Israël, c’est évident que vous bossez, et c’est rare qu’on bosse sans salaire !

      De plus, vous avez une relation pathologique au pognon, et ce n’est pas moi qui le dit :

      https://www.youtube.com/watch?v=jQFnpP1sAJA

      Donc si vous voulez, vous pouvez poursuivre ce camarade, vous trouverez bien un juge goy bien soumis pour vous donner raison, mais je pense que le camarade en question, aura du top qualité au niveau avocats !

       smiley

      Ça risque d’être drôle !

      Adishatz

      H/


    • D-503 9 novembre 2015 20:47

      @Pomme de Reinette

      Là, ce que vous dites est totalement faux. Les résolutions de l’ONU concernent le plus souvent des pays africains voire l’ex- Yougoslavie.
      Accessoirement, l’ONU a voté en assemblée générale le partage de la Palestine et la création de l’état d’Israël ...

      A vous lire ici, on dirait que L’ONU complote contre Israël ...


    • Dom66 Dom66 9 novembre 2015 20:49

      @Oxi gene.
      Bravo je vous plusssss avec plaisir.

      Et bien moi j’ai peut être pas le droit de le citer ce pays, mais il y a bien longtemps que je boycott tout ce qui vient d’Israël, et personne ne peut m’obliger à acheter des produits d’un pays comme ça. avec sa politique de nazi

      Point final


    • Neo-str 9 novembre 2015 20:52

      Pomme de Reinette,

      « Vous êtes obnubilé par l’argent !
      Il ne vous vient pas à l’idée que l’amour puisse être désintéressé ... 
      Et contrairement à la haine, ça rend heureux ! »

       smiley ... Le Smiley là c’est pour l’ironie ?

      C’est sûr qu’après avoir vu ses enfants ou ses frères ou pères ou bien voir mères se faire dézinguer puis piquer leurs champs et leurs maisons ça rend heureux ... Vive l’amour !

      Il y en a qui ferait mieux de vérifier si leurs cinq ou six chiens ont à manger ... Si pour les cleps c’est ok il est temps de passer à la cuisine et de nous préparer quelques artichaux brasés au safran ...

       smiley (→ Le smiley c’est aussi pour l’ironie ! )


    • Dom66 Dom66 9 novembre 2015 21:03

      @hunter

      "Si quelqu’un me dit « pourquoi vous n’achetez pas ? Parce qu’il vient de BEEEP, vous savez que le boycott est interdit »,Moi j’envoie chier ; c’est trop cher, j’ai pas les moyens !"

      Bravo ;  

      Et bien moi si quelqu’un me dit « pourquoi vous n’achetez pas, cela m’est arrivé, et bien (bis) je rétorque que je fais ce que je veux MERDE.

      Par contre notre pays la France est maintenant le pays des doigts de l’homme, et manolo le petit excité lié par sa femme aux nazis, il peut toujours espérer il n’accèdera jamais aux sommet du pays, les Français sont des veaux, mais pas à ce point.


    • Dom66 Dom66 9 novembre 2015 21:06

      @tf1Groupie
      Bravo,

      Pour une fois je vous pluss    


    • tf1Groupie 9 novembre 2015 21:24

      @Pomme de Reinette

      Et Israel considère le sang noir comme impur : ici

      C’est plus vrai quand on souligne ??


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 23:16

      @hunter

      Je sais bien qu’en général, le désintéressement n’est pas votre fort !
      De plus, vous avez une relation pathologique au pognon, et ce n’est pas moi qui le dit

      Ah bravo !
      Entre l’ad hominem et les préjugés racistes, vous faites très fort !

      Encore une belle démonstration de la connerie bas du front des BDS !

      Et ils en sont fiers .....  smiley


    • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 23:24

      @Neo-str

      l est temps de passer à la cuisine et de nous préparer quelques artichaux brasés au safran ...

      En plus d’être très bas du front et racistes, les BDS seraient-ils aussi sexistes ?
      Vous avez besoin de bobonne pour faire la cuisine ?
      Pas capable de vous faire une tartine vous-même ?

      Décidémment ! Ils ont toutes les qualités mes petits BDS !
      Et après on s’étonne qu’ils se prennent un râteau à chaque fois ..... smiley


    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 07:26

      @D-503

      Accessoirement, l’ONU a voté en assemblée générale le partage de la Palestine et la création de l’état d’Israël ...

      Vous n’êtes pas assez au fait de l’histoire, comme en témoigne votre formulation.
      L’ONU a voté un plan de partage entre un état Juif et un état Arabe. Qui a été accepté par la communauté juive et rejeté par les dirigeants arabes qui sont immédiatement entrés en guerre.
      Israël a déclaré son indépendance au terme du mandat britannique 6 mois plus tard. Là encore, le lendemain même de cette déclaration, plusieurs états arabes (7 !) se sont ligués pour entrer en guerre contre Israël !
      Ca leur a pas vraiment réussi ....


    • JL JL 10 novembre 2015 08:30

      @hunter,


      vous écrivez : ’’Si quelqu’un me dit « pourquoi vous n’achetez pas ? ...’’

      Cette supposition est absurde et fait rire à juste titre, la pommette !

      En effet, vous tombez avec de gros sabots dans le panneau tendu par oxygene qui est de confondre l’appel au boycot et l’acte d’achat par lequel vous pouvez jusqu’à preuve du contraire boycotter ou non et en toute liberté qui ou ce que vous souhaitez.

      Il ne peut être, il ne sera jamais question d’interdire ou d’obliger qui que ce soit à acheter quoi que ce soit (*).

      Mais le danger, et là vous avez raison, c’est la tricherie événtuelle. Au nom des (mauvaises) raisons invoquées pour interdire l’appel au boycot, l’Etat français, de fait, induit une tricherie qu’il n’est manifestement ni enclin à, ni capable de sanctionner. 

      (*) ce serait un crime de lèse démocratie libérale ! Je pouffe !

       smiley


    • JL JL 10 novembre 2015 08:33

      @Pomme de Reinette


      comme d’habitude, vous mentez, en l’occurrence ici, par omission : vous oubliez de dire que ce plan de partage était inacceptable.

    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 08:42

      @JL

      comme d’habitude, vous mentez, en l’occurrence ici, par omission : vous oubliez de dire que ce plan de partage était inacceptable.

      Comme d’habitude les individus qui ne supportent pas l’idée même de l’existence d’un état Juif préfère l’insulte plutôt que l’argumentation.
      La haine rend vraiment très con.

      C’est l’émancipation du dhimmi qui leur reste en travers de la gorge ! smiley


    • JL JL 10 novembre 2015 10:05

      @Pomme de Reinette

      ’’La haine rend vraiment très con.’’


      Vous êtes probablement mieux placé que moi pour en juger.

      A bon entendeur ...

    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 10:34

      @JL

      Au vu de ce que je constate ici oui.
      Mais en ce qui me concerne, je reste très zen.
      Vous connaissez sans doute ce proverbe oriental : les chiens aboient et la caravane passe !


    • Ben Schott 10 novembre 2015 10:41

      @Pomme de Reinette
       
      « Mais en ce qui me concerne, je reste très zen. »
       

       smiley smiley smiley  !!!!!!!!!!
       
       


    • Osis Oxi gene. 10 novembre 2015 11:01

      @Laulau
      Bonjour,

      Juste pour mémoire, je ne suis pas un opposant à Israël et par ailleurs n’ai jamais cité ce pays
      dans mon commentaire, même si, on se demande bien pourquoi, Pomme d’Api, croit avoir reconnu son pays dans ma description...

      Je ne suis pas opposé à Israël parce que, entre autres, d’après les dernières statistiques dans ce pays, 52% des sondés pensent que l’ont devait tuer sans jugement tout Palestinien terroriste ou résistant, suivant le coté où l’on est.

      Il reste donc 48 % de la population qui ne sont pas des sauvages et qui méritent à mon sens, au minimum, le respect. C’est déjà une bonne raison.
      Dans ses 48% de gens civilisés, une bonne partie est contre l’apartheid, serait prête à accepter une transfusion sanguine avec du sang de population noire et serait opposée à la colonisation, et autre joyeuseté de ce régime politique raciste.

      Maintenant, qu’elle croit m’insulter en traitant d’antisémite c’est son problème.
      Pour moi, c’est juste un élément de langage préfabriqué, prédigéré, pour et par des gens qui n’ont aucun argument sérieux autre que la mauvaise fois à opposer à des faits indéniables d’atteintes aux plus élémentaires Droits de l’Homme.

      Venant de certains je pense que c’est même, parfois, un certificat d’Humanité de se faire qualifier d’antisémite.


    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 11:02

      @Ben Schott

      Y compris face aux jappements inarticulés d’un troll qui se prétend français et utilise le pseudo d’un auteur britannique .... pas très content depuis que j’ai mis le doigt sur son imposture !

       smiley


    • JL JL 10 novembre 2015 11:09

      @pommette,


      vous faites du bon travail, pomme : grâce à vous et vos copains, le taux d’antisémites aura bientôt rejoint le taux d’antisionistes.



    • Ben Schott 10 novembre 2015 11:09

      @Pomme de Reinette
       
      « pas très content depuis que j’ai mis le doigt sur son imposture ! »
       
      Quelle imposture ? Si j’avais une mentalité de petit fouille-merde et que je fasse une recherche internet de « Pomme de Reinette », laquelle me donnerait le nom d’une pétasse britannique, je ne crierais pas à l’imposture, au contraire.
       
       smiley
       


    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 11:16

      @Oxi gene.

      Quand vous parlez de « terroriste » ou de « résistant » vous faites sans doute référence à ces courageux candidats au « martyr » qui s’attaquent au couteau, au fusil ou à la voiture-bélier à n’importe quel passant qui leur tombe sous la main, et de préférence les plus vulnérables et/ ou reconnaissables par leur kippa.

      Selon l’opinion des « humanistes », ceux-ci sont des héros, et ceux qui ne les laissent pas faire des vrais salauds qui porte une atteinte inadmissible aux droits de l’homme islamiste !

       smiley



    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 11:31

      @JL

      Ce taux est constant puisque l’un et l’autre s"équivalent.


    • JL JL 10 novembre 2015 11:38

      Puisque vous le dites !


       smiley


    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 13:07

      @Ben Schott

      Vous vous croyez peut être au-dessus des lois, comme pas mal de pervers qui aiment bien pousser le bouchon. Jusqu’au jour où .....


    • Le Sudiste Le Sudiste 10 novembre 2015 13:09

      @Oxi gene.
      Vous ne manquez pas d’air.


    • rocla+ rocla+ 10 novembre 2015 13:15

      @Le Sudiste


      c ’est gonflé de dire ça...

    • Ben Schott 10 novembre 2015 13:20

      @Pomme de Reinette

       
      Vous n’arrêtez pas de menacer hystériquement, mais vous ne faites pas grand chose. Quant à ceux qui poussent le bouchon trop loin, vous savez très bien qu’un jour...
       

       
      Depuis que je vous ai éparpillée façon puzzle sur un autre fil, et comme vous avez été très mal élevée (on ne vous a pas appris à la boucler humblement quand vous avez tort), vous n’avez trouvé pour m’emmerder (sans succès, mais c’est révélateur de votre nature) que le pseudo que je me suis choisi.
       
      Pétez un coup, ça va vous détendre.
       


    • soi même 10 novembre 2015 13:23

      @Massada, au vue de votre largeur de l’esprit toutes critiques venant de votre part est un pantalonnade sans fin.

      Vous avez un sens développé tellement personnel à être humain à votre décès peut vous pleurons en réalité en proportionnellement à la masse de l’humanité.


    • Voici Samantha Power , partie visible et officielle du groupe néo-nazie sioniste infiltré au sein de l’administration US : 

      ’’...

      La face cachée de l’Administration Obama

      par Thierry Meyssan

      L’Administration US est profondément divisée et rares sont ceux qui obéissent à Barack Obama, lequel est plus préoccupé par élaborer un compromis médian entre les différentes factions que par imposer son propre point de vue. Après avoir éliminé le clan Petraeus-Clinton qui sabotait ses efforts, le président découvre que Feltman et Power poursuivent leurs manigances. Thierry Meyssan retrace ici la carrière de l’ambassadrice US à l’Onu, Samantha Power, et de son mari, le professeur de droit et théoricien de la dictature douce, Cass Sunstein...........’’

      LIRE la SUITE ici  : La face cachée de l’Administration Obama, par Thierry Meyssan


    • non667 10 novembre 2015 14:03

      @Oxi gene.
      la loi gayssot qui interdit de critiquer l’étranger et le judaïsme , en plus d’être antidémocratique /liberticide est antifrançaise !
       a elle seule elle justifie le vote lepen  !
       lepen vite, lepen vite , lepen vite


    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 14:22

      @Ben Schott

      le pseudo que je me suis choisi.

      C’est donc bien ça : usurpation d’identité.



    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 16:08

      @Ben Schott

      Il n’y a que la personne concernée qui puisse porter plainte.
      Mais par rapport à ce forum, c’est très grave car vous leur faite courir un risque et vous le savez.


    • Ben Schott 10 novembre 2015 16:10

      @Pomme de Reinette
       
      Bon, ben je crois qu’on a fait le tour, là...
       


    • Le Sudiste Le Sudiste 10 novembre 2015 16:14

      @rocla+


    • Le Sudiste Le Sudiste 10 novembre 2015 16:16

      @rocla+
      le mec il sait même pas mettre un smiley


    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 16:38

      @Ben Schott

      On va bien voir maintenant que tout est sur la table, que vous savez ce que vous risquez et le risque que vous faites courir au forum, ce que vous êtes vraiment.


    • Ben Schott 10 novembre 2015 16:41

      @Pomme de Reinette
       
      J’attends.
       


    • D-503 10 novembre 2015 17:20

      @Pomme de Reinette

      Décidément, vous êtes fâché(e) avec la sémantique et la valeur du signifié ...
      « Accessoirement » veut dire ici : bien que l’ONU soit, selon vous, contre Israël, l’ONU a entériné la création d’Israël ... Ma phrase est un raccourci et ne prétendait pas exprimer la réalité complexe du processus de création de l’état d’Israël.
      Mais quand on veut toujours avoir raison sur tout, il faut bien dévaloriser les propos de l’interlocuteur et je crois que vous êtes un(e) spécialiste en la matière ...


    • OMAR 10 novembre 2015 17:35

      Omar9

      @Massacrada

      Tu as très bien résumé l’esprit qui anime la fourberie sioniste :

      Nous avons le droit de critiquer Israël..... uniquement dans ce que cet état entreprend de normal.

      Mais il nous est strictement interdit de parler de ses exactions, tueries, destructions, déportations, annexion, occupation, etc...
      Bref, tous ces comportements inhumains qui sont le vrai visage d’Israël...

      Oui, c’est pas du tout compliqué....


    • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 19:39

      @D-503

      Rien à voir avec la sémantique et le signifié, vous avez écrit ceci :

      Accessoirement, l’ONU a voté en assemblée générale le partage de la Palestine et la création de l’état d’Israël ...

      Ce qui est faux car l’ONU n’a pas voté la « création » d’Israël.
      Israël et ses institutions se sont forgés au cours d’une très longue histoire.
      L’ONU a admis Israël comme pays membre en mai 48.

      Ce n’est pas dévaloriser vos propos qu’apporter des précisions quand ils ne sont pas clairs ou pas exacts.



    • D-503 10 novembre 2015 21:21

      @Pomme de Reinette

      Le vote de la résolution 181 (fin 1947) entérine le partage de la Palestine (recommande la création d’un Etat juif) et entrainera de facto la naissance d’Israël (proclamation en 1948).
      Voilà ce que je souhaitais dire.


    • Osis Oxi gene. 11 novembre 2015 07:58

      @non667
      Je pense, hélas, que vous confondez tout.

      Ce sont justement des individus comme ce lepen que je ne souhaiterais pour rien au monde comme voisin,qui servent à justifier des lois iniques.


    • Pomme de Reinette 11 novembre 2015 08:19

      @Oxi gene.

      Ces lois n’ont rien d’inique. La liberté d’expression est encadrée pour en limiter les abus qui peuvent nuire à la démocratie elle-même.
      Et ceux que les tribunaux sanctionnent ne sont pas forcément à l’extrême droite comme le montre cette décision de la Cour de Cassation.


    • Ben Schott 11 novembre 2015 08:25

      @Pomme de Reinette
       
      Ce qui nuit à la démocratie, c’est vous et ce que vous représentez. Ce que vous refusez de voir, c’est que ça commence à agacer beaucoup de monde, et vous finirez fatalement par vous faire botter le cul.
       


    • Osis Oxi gene. 11 novembre 2015 08:56

      @Ben Schott

      Ignorez là.
      C’est ce qui est le plus efficace contre des personnes comme cela .

      De toute façon la sottise de ses interventions suffit amplement à la déconsidérer elle-même et ce qu’elle croit représenter.
      Quant à penser qu’elle est payée pour aligner au kilomètre ses arguties aussi vaines que stériles, c’est très largement sous-estimer ceux qui seraient censés la rémunérer...

      Qui paierait pour cela ?


    • Pomme de Reinette 11 novembre 2015 12:22

      @Ben Schott

      Ce qui nuit à la démocratie ce sont les haineux dans votre genre, les fachos bas du front qui ne rêvent que de pouvoir exprimer sans entrave leur antisémitisme et leur négationnisme et les menteurs pathologiques.
      Comme par hasard, ils se disent tous « antisionistes ».

      Cela donne raison à la Cour de Cassation qui a bien compris le topo, comme la plupart des gens qui ont la tête sur les épaules.

      Autre bonne nouvelle :

      http://www.liberation.fr/france/2015/11/10/la-cedh-deboute-dieudonne-car-elle-ne-protege-pas-les-spectacles-negationnistes_1412399



    • Pomme de Reinette 11 novembre 2015 12:53

      @Ben Schott

      Vous devriez vraiment vous faire soigner ....
      Votre provoc permanente de psychopathe pollue ce forum.


    • Ben Schott 11 novembre 2015 13:19

      @Pomme de Reinette
       
      Vous ne savez vraiment plus quoi répondre, pauvre niaise... Vous voulez juste le dernier mot, en fait...
       
       


    • Pomme de Reinette 11 novembre 2015 14:16

      @Ben Schott

      Vos insultes, vos provocs, vos mensonges et votre attitude puérile montrent très bien la vraie nature des « antisionistes ».
      Ne croyez pas que ça me dérange. Bien au contraire.
      C’est dans votre intérêt que je vous ai proposé de cesser de me répondre.


    • Ben Schott 11 novembre 2015 14:21

      @Pomme de Reinette
       
      Vous avez perdu le sens commun ! Relisez vos commentaires !
       
      Déni et inversion accusatoire classiques chez les gens de votre espèce...
       


    • Layly Victor Layly Victor 11 novembre 2015 18:36

      @Massada

      Israël est un état racial et qui pratique ouvertement et officiellement l’apartheid. Ceci, vous ne pouvez pas le nier, puisque vous vous en glorifiez.

      Il y a des juifs, très minoritaires, j’en conviens, qui sont horrifiés par cet état et ce système, justement en se référant au judaïsme.
      Ce genre de question, vous ne pouvez pas vous la poser, en tant que doctrinaire du sionisme.

      D’autre part, celui qui s’étonne de voir Israël et ses agents comme Fabius soutenir les nazis de Kiev ou les égorgeurs tchétchènes est antisémite ? D’après vos contorsions, la réponse est oui.

    • Pomme de Reinette 11 novembre 2015 21:54

      Il n’y a aucun apartheid en Israël, où vivent ensemble des communautés de toutes religions et couleurs de peau, et bien évidemment des laïcs, qui vivent en toute tranquillité.

      Par contre, il y a un véritable apartheid dans les territoires palestiniens régis par le hamas ou le fatah  : non seulement les Juifs ne peuvent y vivre mais les chrétiens y sont persécutés en permanence :

      Comme en témoigne cette jeune femme chrétienne de Bethleem, qui a du fuir les persécutions et raconte le calvaire subi par sa famille et ell-même :

      https://www.youtube.com/watch?v=X1s1VgBaYZA

      Ne parlons même pas des musulmans qui voudraient être « laïcs » : ils sont jetés en prison et torturé

      http://www.lesinrocks.com/2015/03/03/actualite/portrait-waleed-al-husseini-ou-limpossibilite-detre-athee-en-palestine-11567138/


    • silencieuse silencieuse 12 novembre 2015 11:40

      @Oxi gene.


      « Venant de certains je pense que c’est même, parfois, un certificat d’Humanité de se faire qualifier d’antisémite. »

      J’approuve !




    • révolQé révolQé 16 novembre 2015 09:56

      @Laulau

      pour les « trucs » comme pomme de raie nette,
      ne pas être zioniste = être anti mythes,c’est un classique chez les éternelles pleureuses.

       smiley


    • révolQé révolQé 16 novembre 2015 10:03

      @hunter
      Nous sommes beaucoup comme toi Kamarade n’aies crainte,
       mais « quand le vent tournera » comme dirait Quelqu’un... 
       smiley


    • révolQé révolQé 16 novembre 2015 10:07

      @hunter
      + 1000 ... !!!

      Conduire vite...TRES VITE... !!! Et en zig-zag... 
       smiley


    • Garibaldi2 9 novembre 2015 17:46

      Je pense que les 2 arrêts de la cour de cassation ne tiendront pas devant la cour européen des droits de l’homme. Lire : http://www.aurdip.fr/pour-la-cour-de-cassation-la.html

      A noter que même en Israël, une loi votée par la Knesset en juillet 2011 avec une seule voix de majorité, punissant «  toute personne ou entité appelant à un boycott économique, culturel ou académique  » des colonies israéliennes en Cisjordanie, est toujours suspendue par la Cour suprême de Tel-Aviv.


      • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 17:59

        @Garibaldi2

        les 2 arrêts de la cour de cassation ne tiendront pas devant la cour européen des droits de l’homme.

        ah ah ! T rès drôle  !
        Voilà maintenant que les BDS voudrait faire de la discrimination raciste un droit de l’homme !
        Ca ne m’étonne pas du tout !
         smiley


      • philouie 9 novembre 2015 20:40

        @Pomme de Reinette
        Pourquoi parlez vous de discrimination raciste, si vous ne pensez pas le peuple juif comme une race ?


      • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 23:57

        @philouie

        Le racisme n’a pas besoin de « race » pour exister.
        Les antisémites non plus.

        Vous allez continuer longtemps avec vos sophismes d’enfant de 5 ans ?
         smiley


      • philouie 10 novembre 2015 00:22

        @Pomme de Reinette
        Et bien ayez la gentillesse de m’expliquer comment on passe de l’appel au boycot de l’état d’Israël à une discrimination raciste ?
        Sauf à considérer que l’état d’Israël est l’état de la race juive, bien sûr.


      • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 00:34

        @philouie

        Jugement de la Cour de cassation :celle-ci a estimé qu’il s’agissait d’une « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race, ou une religion déterminée », selon l’article de loi invoqué par la Cour.


      • philouie 10 novembre 2015 00:47

        @Pomme de Reinette
        D’accord et donc l’état d’Israël c’est quoi ?
        l’état des gens de l’ethnie juive ?
        l’état des gens de la nation juive ?
        l’état des gens de la race juive ?
        l’état des gens de la religion juive ?


      • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 01:02

        @philouie

        C’est ce qui vous rend chèvre !
         smiley


      • philouie 10 novembre 2015 01:11

        @Pomme de Reinette
        Non, je ne suis pas d’accord avec votre réponse.
        Vous me citez l’arrêt de la cour de cassation qui parle de discrimination envers une nation, une race, une ethnie ou une religion. Je veux bien. Mais je voudrais savoir de quoi on parle.
        est-ce qu’on parle de race ? vous avez l’air de dire que non.
        Donc, il reste la nation, la religion ou l’ethnie.
        bon la religion, je crois pas. il me semble que le sionisme est un mouvement athée. non ?
        reste la nation ou l’ethnie. C’est ça ?


      • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 01:33

        @philouie

        Petite définition du Larousse
        Racisme : Attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes


      • philouie 10 novembre 2015 01:38

        @Pomme de Reinette
        oui bien je sais. C’est d’ailleurs pour ça qu’on parle de racisme anti-musulman.
        Mais dans le cas qui nous occupe, c’est quoi qui détermine la catégorie des personnes en question.
        la race ?
        l’ethnie ?
        la religion ?
        la nation ?
        Pourquoi vous n’arrivez pas à répondre à des questions aussi simples ?


      • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 01:56

        @philouie

        Tiens donc ...
        C’est en tant que musulman que cela vous préoccupe tant ?

        Commencerait-on à avoir un indice sur la raison de votre fixette ?


      • Shanan Khairi Shanan Khairi 10 novembre 2015 04:52

        @Pomme de Reinette
        Complètement pété le facho...


      • soi même 10 novembre 2015 13:46

        @Pomme de Reinette C’est ce qui vous rend chèvre !  ?
         Votre discourt date des années 70 d’où on pouvaient encore avoir un ressentiment honteux de notre passé post coloniale et vichyste pour les plus anciens, sauf entre temps il y a eux les accords d’Oslo et de Camp David et que constatons nous aujourd’hui , c’est que la majorité des Palestiniens sont fatiguer de cette guerre, ils aspirent à vivre en paix et de l’autre que constatons cette détermination sans faille du grand Israël : http://www.protection-palestine.org/IMG/jpg/4cartes-site.jpg

        il est certain que vous allez arrivé à votre finmais faites bien attention , le jour où le Dernier des Mohicans aura disparue , et bien vous n’aurez plus de raison d’être, vous allez être contrainte de semoncer.


      • Pomme de Reinette 11 novembre 2015 08:28

        @ soi même
        Votre propos est incompréhensible.
        Ceux qui sont « chèvre » ici ce sont ceux qui ne rêvent que de vouloir « peindre en vert » toute la région et récusent l’existence d’Israël  !
        En l’occurrence, les islamistes et autres idiots utiles BDS ou « antisionistes ».


      • Pomme de Reinette 11 novembre 2015 22:29

        @porcinet

        l’Etat fantoche d’Israel

        La Cour de Cassation a tout à fait compris ce qui anime les BDS, qui n’a rien à voir avec la politique mais tout à voir avec la haine et le racisme.


      • Massada Massada 9 novembre 2015 18:19

        @Pomme de Reinette


        Selon un récent rapport commandé par la Commission des finances de la Knesset, le mouvement des militants pro palestiniens « Boycott Désinvestissement et Sanctions » (B.D.S) n’a pas réussi à nuire à l’économie israélienne, mais au contraire, dans certains cas, les exportations israéliennes ont augmenté 

        L’étude a analysé les effets économiques du B.D.S de 2000 à 2013. L’étude montre que, tout au long de ces années, le produit intérieur brut d’Israël a augmenté de 54 pour cent, ses exportations ont augmenté de 80 pour cent et en Europe, où la majorité des efforts du B.D.S est la plus effective, elle a fait un bond de 99 pour cent. 

        Le mouvement B.D.S a également incité Israël à diversifier ses marchés d’exportation et à pénétrer de nouveaux marchés en Asie (la Chine, l’Inde, le Japon et les pays d’Asie du sud-est) et en Amérique du Sud.

        Cela n’enlève rien au fait qu’il faut combattre ce mouvement raciste avec force, combattre le racisme est une nécessité humaniste.

        • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 18:42

          @Massada

          Excellente nouvelle.
          De toute façon, plus ça va, plus ce mouvement BDS se montre sous son vrai jour.
          Comme avec l’affaire du chanteur de reggae qu’il avait voulu faire interdire sous le seul prétexte qu’il était juif.

          Honteux, comme ses supporters.


        • Massada Massada 9 novembre 2015 18:52

          @Pomme de Reinette


          Autre bonne nouvelle
          Le Ministère du Tourisme a indiqué que, malgré la vague de terreur qui a été enregistrée en octobre , les touristes du monde entier ne semblent pas avoir peur et continuent de se rendre dans ce merveilleux pays.

          Le Ministère note une augmentation des touristes qui entrent en Israël. Selon les données publiées par le Ministère, pas moins de 290.000 touristes sont venus en Israël, le mois dernier, soit une augmentation de 29% par rapport à septembre et 5% par rapport à octobre de l’année dernière.

        • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 19:15

          @Massada

          Je crois aussi que certains n’ont pas du tout compris le sens de ma remarque sur les ordinateurs ....

          bah ! Qu’ils continuent à déblatérer dans le vide stratosphérique !
           smiley


        • Pyrathome Pyrathome 9 novembre 2015 21:35

          @Pomme de Reinette
          bah ! Qu’ils continuent à déblatérer dans le vide stratosphérique !
          .
          Ça doit en gêner quelques uns, puisqu’ils envoient leurs trolls sur les forums du ouèbe........


        • captain beefheart 11 novembre 2015 21:02

          @Massada
          Notamment l’exportation de drapeaux noirs d’al-Qaida et al Nosra.


        • Pomme de Reinette 11 novembre 2015 22:02

          @captain beefheart

          Vous oubliez les « Petit-gris », cette espèce rare d’extra-terrestres.
          C’est très important les Petit-Gris !

           smiley


        • jaja jaja 9 novembre 2015 18:23

          « Nous ne nous laisserons pas intimider, et nous continuerons de participer à la campagne BDS tant que justice ne sera pas rendue au peuple palestinien.

          NPA - Montreuil, le 9 novembre 2015 »

          http://www.npa2009.org/communique/contre-la-criminalisation-de-bds-le-seul-hors-la-loi-cest-letat-disrael


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 novembre 2015 18:23

            Je boycotte Israël.


            • Dom66 Dom66 9 novembre 2015 21:45

              @bouffon(s) du roi
              Moi aussi, Chacun fait comme il veut

              point final


            • Ginorino 9 novembre 2015 18:38

              Quelque mot sur Greenwald qui avait soutenu le patriotic act, la guerre en Afghanistan et laissé à Georges Bush le bénéfice du doute sur l’Irak. Sans compter son soutien aux expulsion des clandestins, il a trouvé aujourd’hui sa vache a lait Snowden, il change totalement de point de vue et tout en critiquant la France au Mali, les USA en Afghanistan il ne dit rien sur le bombardement russes. Tout ce qui est écrit dans cet article n’est pas faux, mais ce problème des libertés d’expression ne datent pas d’hier, d’ailleurs souvent ceux qui sont pour le BDS approuvent les démarche du Qatar contre Philippot ou en tout cas n’écrivent pas d’articles pour déplorer le manque de liberté d’expression en France. Bref chacun défend SA liberté d’expression. Et il est faux de dire qu’en France on ne peut pas critiquer Israël, c’est sans doute l’Etat le plus critiqué, il y a pas de BDS pour la Turquie et son traitement des kurdes et la colonisation des chypre nord ou pour le pétrole d’Arabie Saoudite il me semble. En tout cas ce qui me pose problème dans cet article (de Greenwald) c’est la haine de la France que transpire (mais c’est le cas de tous les articles de ce monsieur). La manif du 11 janvier n’était pas pour le liberté d’expression seulement mais sûrement contre les attentas qui n’ont pas visait que des dessinateurs mais des juifs aussi. Quand à Todd qui va en Angleterre pour vendre son bouquin dire qu’il aurait été empêché de parler en France par ceux qui son pour la liberté d’expression et qui est insulté tous les dix minutes c’est ridicule. Lui aussi si on prend toutes ses précédentes déclarations sur la supériorité du modèle français (via son bobard sur les mariages mixtes) sur le modèle anglais, quand on le voit lecher les bottes aux anglosaxons aujourd’hui pour vendre son bouquin on a envie de dire que ces intellos retournent leur veste comme ils veulent.


              • foofighter foofighter 9 novembre 2015 19:21

                @Ginorino
                Ce que vous dites est intéressant, mais ça mériterait quelques références.


              • Garibaldi2 9 novembre 2015 18:49

                La France étant le pays le plus condamné en Europe par la CEDH, ça ne fait pas de doute, surtout que la CEDH est très à cheval sur la liberté d’expression, même si ses jugements ne sont pas toujours faciles à admettre :

                ’’En juillet 1984, l’Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain se paie un encart publicitaire dans Le Monde intitulé « Français, vous avez la mémoire courte ». Marie-François Lehideux, président de l’association, et Jacques Isorni, ancien avocat de Pétain, tentent de réhabiliter le Maréchal et expliquent qu’il avait « tout fait » pour sauver la patrie. Aussitôt, l’association nationale des anciens combattants de la Résistance déposa plainte contre Le Monde pour complicité d’apologie des crimes ou délits de collaboration avec l’ennemi. S’ensuivirent de très longs débats et une procédure judiciaire extrêmement nourrie. La question était celle-ci : l’encart publicitaire visait-il à présenter sous un jour favorable la collaboration du maréchal Pétain avec l’Allemagne nazie ou s’agissait-il de montrer les bonnes actions qu’il avait faites lorsqu’il était au pouvoir ? Et par conséquent, quelle était la responsabilité du Monde  ? Devant la Cour européenne des droits de l’homme, il fut reconnu une atteinte à la liberté d’expression par 15 voix contre 6. L’opinion concordante du juge De Meyer explique parfaitement ce point de vue : "La liberté d’expression implique tout autant le droit de présenter un personnage public sous un jour favorable que celui de le présenter sous un jour défavorable (...) Il est normal que ceux qui souhaitent faire part d’idées de ce genre mettent en lumière les mérites de l’intéressé ou ce qu’ils pensent être ses mérites. On n’est pas en droit d’exiger qu’ils évoquent aussi ses torts, réels ou supposés, ou certains d’entre eux."’’

                source : http://www.lepoint.fr/societe/les-facheuses-habitudes-de-la-france-avec-la-liberte-d-expression-09-01-2014-1778490_23.php


                • Ginorino 9 novembre 2015 18:59

                  @Garibaldi2
                  La France n’est pas le pays le plus condamné par la CEDH. Turquie, Russie et Roumanie avant luihttp://www.franceinfo.fr/emission/le-vrai-du-faux/2015-2016/la-france-pays-le-plus-condamne-par-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-28-09-2015-07-38


                • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 19:07

                  @Garibaldi2

                  ah ah !
                  De mieux en mieux les exemples : un encart publicitaire pour la réhabilitation de Pétain !

                   smiley


                • Garibaldi2 9 novembre 2015 23:37

                  @Ginorino

                  Mea culpa, je voulais écrire l’un des pays les plus condamnés. Plus de 600 fois sur plus de 870 jugements (càd 870 plaintes contre elle) depuis 1959, ça fait beaucoup.


                • Garibaldi2 9 novembre 2015 23:41

                  @Pomme de Reinette

                  Il semble que vous ayez un grand problème de compréhension de l’écrit. Peut-être aurez-vous quelques chances de réussite à l’oral.


                • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 23:52

                  @Garibaldi2

                  Au contraire. Votre exemple est très parlant et ô combien révélateur !

                  Si vous n’avez pas compris pourquoi, moi oui .... smiley


                • Garibaldi2 10 novembre 2015 00:06

                  @Pomme de Reinette

                  Si vous n’avez pas compris que la CEDH place la liberté d’expression au-dessus du jugement de la haute cour de justice qui a condamné Pétain, alors oui, vous avez un gros problème d’analyse du réel.

                  Mon père a été condamné pour des faits de résistance par un juge ayant prêté serment à Pétain. Le vôtre était-il dans un judenrat ?


                • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 00:14

                  @Garibaldi2

                  Ca cause vos obsessions ... et vos exemples, à l’insu de votre plein gré !

                  Je ne crois à aucun de vos bobards. Vous êtes beaucoup trop passionné par la volonté de nazifier les juifs et Israël, comme certaines racailles de banlieue.


                • Garibaldi2 10 novembre 2015 11:12

                  @Pomme de Reinette

                  Toujours l’insulte mon cher ! Vous devriez revisionner l’incident d’audience sur les judenrats lors du procès Eichman dans l’excellent documentaire intitulé ’’Un spécialiste’’, de Eyal Sivan et Rony Brauman, sorti en 1999. Hannah Arendt n’était pas tendre avec eux. Je ne partage pas à 100% son opinion sur le sujet.

                  Des ’’bobards’’ ? Sans blague ?! Vous pourrez voir qui fut mon père en regardant ’’Eysses, une épopée résistante’’, sur France 3 le lundi 16 novembre à 23h20. N’ayant pas demandé à en lire le scénario, et ayant laissé à Stéphane Bihan sa totale liberté, je ne sais même pas si son prénom (Hervé) et son nom sont cités dans le téléfilm.




                • Pomme de Reinette 10 novembre 2015 13:23

                  @Garibaldi2

                  Allons voyons, à d’autres !
                  Le fils d’un père arrêté par Pétain se targuerait que la CEDH ait donné pleine liberté d’expression à la réhabilitation de Pétain ?
                  A qui voulez-vous faire croire ça ?
                  il y avait bien d’autres exemples à trouver ....

                  Ne prenez pas les gens pour des cons.
                  Vous êtes bien trop obsédé.


                • Analis 12 novembre 2015 13:22

                  @Ginorino
                  @Garibaldi2
                  La France n’est pas le pays le plus condamné par la CEDH. Turquie, Russie et Roumanie avant luihttp://www.franceinfo.fr/emission/le-vrai-du-faux/2015-2016/la-france-pays-le-plus-condamne-par-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-28-09-2015-07-38

                   En fait, il aurait fallu dire pays le plus condamné de l’Union européenne des 15 d’avant 2004 (et deuxième de l’Europe des 27, donc). Et ça ne s’arrange pas.


                • Analis 14 novembre 2015 10:53

                  Voici une sélection d’exemples de condamnations de la France en matière de liberté d’expression, compilée par un journal pourtant néo-conservateur :

                  http://www.lepoint.fr/societe/les-facheuses-habitudes-de-la-france-avec-la-liberte-d-expression-09-01-2014-1778490_23.php

                  Les fâcheuses habitudes de la France avec la liberté d’expression

                  Le Point - Publié le 09/01/2014 à 12:17

                  La France, contrée des droits de l’homme ? Elle est pourtant un des pays d’Europe les plus condamnés pour ses entraves à la liberté d’expression.

                  En matière de liberté d’expression, la France est régulièrement condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme. © François Destoc / Le Télégramme/Maxppp

                  Par MARC LEPLONGEON

                  L’affaire Dieudonné en aura été une illustration parfaite. À peine Manuel Valls a-t-il évoqué la possibilité d’interdire les spectacles de Dieudonné que les juristes se sont enflammés. Au nom de quoi devrait-on censurer a priori les abus de la liberté d’expression, alors que les outils judiciaires existent pour les sanctionner au tribunal ? La France s’est souvent cachée derrière le trouble à l’ordre public ou l’offense à chef de l’État pour faire taire certains propos abjects, intolérables ou diffamants, étouffer une affaire qui fait du bruit ou protéger ses relations diplomatiques. Mais les tribunaux français eux aussi sont souvent désavoués par la Cour européenne des droits de l’homme pour ne pas respecter ses exigences en matière de liberté d’expression. Florilège de ces décisions.

                  "Casse-toi pov’ con"

                  Comment oublier cette phrase assassine lancée par Nicolas Sarkozy à un agriculteur qui avait refusé de lui serrer la main ? C’était en 2008 au Salon de l’agriculture. Quelques mois plus tard, Hervé Éon inscrit le désormais célèbre « Casse-toi pov’ con » sur une pancarte et la brandit devant le président de la République, alors en déplacement à Laval. Ni une ni deux, l’homme est immédiatement interpelé par la police, emmené au commissariat, poursuivi pour offense au chef de l’État, convoqué devant le tribunal correctionnel et condamné selon une formule pour le moins amusante : "Si le prévenu n’avait pas eu l’intention d’offenser, mais seulement l’intention de donner une leçon de politesse incongrue, il n’aurait pas manqué de faire précéder la phrase casse-toi pov’ con par une formule du genre on ne dit pas." Hervé Éon refusant de s’excuser, il fut condamné à une amende de 30 euros. Devant la CEDH, il continua à affirmer qu’il s’agissait d’un trait d’humour. La violation de la liberté d’expression sera reconnue.

                  "TIBERI tu nous casses les URNES"

                  En 1997, Benoît Brasilier est candidat à Paris aux législatives et a notamment pour adversaire Jean Tiberi. Il affirme avoir imprimé 60 000 bulletins de vote et avoir constaté leur absence dans les bureaux de vote. Il saisit le procureur, lequel l’informe qu’il ne donnera pas suite à sa plainte. Le 23 juillet, Brasilier organise une manifestation durant laquelle des banderoles mentionnaient les slogans : « TIBERI tu nous casses les URNES » ou encore "EN FACE : BUREAU de la FRAUDE, VOLS ET MAGOUILLE". Le candidat publie des communiqués dans lesquels il compare les pratiques de Jean Tiberi à des « pratiques bananières ». Il ajoute : "À l’heure où l’on ne ménage pas les Chinois en matière de démocratie, prenons bien garde à l’idée que la place du PANTHÉON ne s’appelle pas TIENANMEN." Benoît Brasilier se fera condamner pour diffamation et se verra reprocher un « indiscutable » manque de mesure dans son expression. La CEDH considérera, elle, que les propos reflétaient "davantage des jugements de valeur que de pures déclarations de fait". La violation de la liberté d’expression sera reconnue.

                  Les essais nucléaires français, c’est tabou !

                  Dorothée Piermont est une militante écolo, femme politique allemande et ancienne députée européenne. En 1986, elle est invitée en Polynésie par Oscar Temaru, le président du Front de libération de la Polynésie française, alors que les essais nucléaires français battent leur plein. À la veille de nouvelles élections, le contexte politique est extrêmement tendu. À peine arrivée sur le territoire, la police invite Dorothée Piermont à modérer ses propos sous peine d’être expulsée. Aussitôt, elle dénonce dans un meeting ces intimidations et clame haut et fort que les essais nucléaires en Polynésie sont une ingérence de la France. Le lendemain, un arrêté est pris pour l’expulser et lui interdire de remettre les pieds en Polynésie. Elle aurait, selon les autorités, porté « atteinte à la politique de la France » et violé une « certaine neutralité vis-à-vis du territoire » français. La députée écolo ne se démonte pas et se rend en avion en nouvelle-Calédonie, où elle sera retenue à l’aéroport et à nouveau expulsée. Sécurité nationale, sûreté publique, ordre public... Devant les juridictions, le gouvernement use de tous les arguments pour justifier cette restriction à la liberté d’expression. Dorothée Piermont aurait dû, selon lui, user de « prudence » dans ses propos dans un contexte tendu entre partisans de la Polynésie française et indépendantistes. Par seulement cinq voix contre quatre, la CEDH conclura à la violation de la liberté d’expression.

                  Le roi Hassan II et le trafiquant de hachisch

                  Dans les années 1990, le Maroc veut intégrer la Communauté européenne. La Commission dépêche alors des enquêteurs pour élaborer un rapport sur l’ampleur du trafic de cannabis dans ce pays. En 1994, le rapport est remis à la Commission, mais la copie doit être revue, car elle comportait le nom de certains trafiquants. C’est donc une version édulcorée qui sera publiée. Le rapport originel restera secret, jusqu’à ce que Le Monde en fasse état dans son numéro du 3 novembre 1995, sous le titre : "Un rapport confidentiel met en cause le pouvoir marocain dans le trafic du hachisch". Résultat  : Le roi du Maroc adressera une demande officielle au ministre des Affaires étrangères de l’époque, pour lui demander de poursuivre pénalement Jean-Marie Colombani, directeur de publication du journal Le Monde, et le journaliste Éric Incian. La cour d’appel retiendra une « intention malveillante » des auteurs. Elle va estimer que les articles contenaient une "accusation de duplicité, d’artifice, d’hypocrisie constitutive d’une offense à chef d’État étranger". Et que les journalistes n’avaient pas cherché à vérifier l’exactitude des informations du rapport. La Cour de cassation rejettera elle aussi le pourvoi du Monde en estimant que l’article remettait en cause la "volonté même du roi du Maroc de mettre un terme au trafic de drogue dans son pays". Il faudra attendre un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de 2002 pour que la violation de la liberté d’expression soit reconnue. La Cour va affirmer que les journalistes doivent pouvoir "s’appuyer sur des rapports officiels sans avoir à entreprendre des recherches indépendantes. Sinon, la presse pourrait être moins à même de jouer son rôle indispensable de chien de garde".

                  Les feuilles d’impôt du patron de Peugeot « plus bavardes que lui »

                  En 1989, l’année est à l’agitation sociale. Les salariés de Peugeot réclament une hausse de salaire qui leur est refusée par le dirigeant de l’entreprise, Jacques Calvet. Claude Roire, journaliste au Canard enchaîné, publie alors un article intitulé "Calvet met un turbo sur son salaire« , dans lequel il écrit : »Ses feuilles d’impôt sont plus bavardes que lui. Le patron de Peugeot s’est accordé 45,9 % de mieux en deux ans." Relaxés en première instance, les deux journalistes seront condamnés en appel à des amendes de 5 000 et 10 000 francs pour recel de déclarations d’impôt provenant d’une violation du secret professionnel par un fonctionnaire non identifié. Devant la CEDH, les journalistes vont alléguer que la divulgation des revenus de Jacques Calvet aurait aidé à comprendre « l’importance du conflit social en cours ». Ils ont affirmé avoir reçu ces documents dans une enveloppe anonyme, et ont vérifié que les informations étaient authentiques.

                  suite>


                • Analis 14 novembre 2015 10:55

                  >suite

                  La réhabilitation du maréchal Pétain

                  En juillet 1984, l’Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain se paie un encart publicitaire dans Le Monde intitulé « Français, vous avez la mémoire courte ». Marie-François Lehideux, président de l’association, et Jacques Isorni, ancien avocat de Pétain, tentent de réhabiliter le Maréchal et expliquent qu’il avait « tout fait » pour sauver la patrie. Aussitôt, l’association nationale des anciens combattants de la Résistance déposa plainte contre Le Monde pour complicité d’apologie des crimes ou délits de collaboration avec l’ennemi. S’ensuivirent de très longs débats et une procédure judiciaire extrêmement nourrie. La question était celle-ci : l’encart publicitaire visait-il à présenter sous un jour favorable la collaboration du maréchal Pétain avec l’Allemagne nazie ou s’agissait-il de montrer les bonnes actions qu’il avait faites lorsqu’il était au pouvoir ? Et par conséquent, quelle était la responsabilité du Monde ? Devant la Cour européenne des droits de l’homme, il fut reconnu une atteinte à la liberté d’expression par 15 voix contre 6. L’opinion concordante du juge De Meyer explique parfaitement ce point de vue : "La liberté d’expression implique tout autant le droit de présenter un personnage public sous un jour favorable que celui de le présenter sous un jour défavorable (...) Il est normal que ceux qui souhaitent faire part d’idées de ce genre mettent en lumière les mérites de l’intéressé ou ce qu’ils pensent être ses mérites. On n’est pas en droit d’exiger qu’ils évoquent aussi ses torts, réels ou supposés, ou certains d’entre eux."

                  -----------------------------------------------------------

                  Pour informatif qu’il soit, cet article omet une autre affaire similaire importante, celle de la condamnation de Noël Mamère pour avoir dit du Pr Pellerin qu’il avait affirmé que le nuage de tchernobyl s’était arrêté à la frontière française. Ce qu’il n’avait certes pas dit textuellement, mais l’écart était véniel dans la mesure où il était certain que le Pr Pellerin avait bel et bien menti en niant le survol de la France par ce nuage. Mamère n’avait pas été le seul à subir en la matière les foudres d’une justice vraiment servile, dont les termes étaient particulièrement obséquieux, mais il semble avoir été le seul à intenter un recours devant la cour de Strasbourg.

                  http://www.dissident-media.org/infonucleaire/mamere_pellerin.html

                  -------------------------------------------

                  24 Heures (Suisse), 8 novembre 2006 :

                  Les retombées judiciaires de Tchernobyl

                  PARIS

                  La Cour des droits de l’homme a réhabilité Noël Mamère, condamné pour ses propos dénonçant la manière dont la France a minimisé la portée du nuage radioactif.

                  La liberté d’expression a obtenu, hier à Strasbourg, une nouvelle consécration : la Cour européenne des droits de l’homme a condamné la France pour s’en être pris à Noël Mamère ; le député des Verts avait été reconnu coupable, par la justice de l’Hexagone, de diffamation publique envers un fonctionnaire.

                  En octobre 1999, lors de l’émission Tout le monde en parle animée par Thierry Ardisson sur France 2, Noël Mamère avait eu des propos très durs à l’égard de Pierre Pellerin, directeur du Service central de protection contre les rayons ionisants au moment de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Le député des Verts l’avait qualifié de « sinistre personnage » n’arrêtant pas de raconter que « la France était tellement forte ­ complexe d’Astérix ­ que le nuage de Tchernobyl n’avait pas franchi nos frontières ».

                  Dans son arrêt, la Cour des droits de l’homme souligne que l’on se trouve dans un cas qui exige un niveau élevé de protection du droit à la liberté d’expression, et ce à double titre. D’une part parce que les termes employés par Noël Mamère se rapportaient à des sujets d’intérêt général (protection de l’environnement et santé publique) et qu’ils s’inscrivaient dans un contexte particulier (insuffisance des informations données à la population quant aux niveaux de contamination et aux conséquences sur la santé). D’autre part parce que « ses propos relevaient de l’expression politique ou militante ».

                  La Cour reproche à la justice française de n’avoir pas autorisé Noël Mamère à prouver la véracité de ses paroles diffamatoires, parce qu’elles portaient sur des faits datant de plus de dix ans. « Lorsqu’il s’agit d’événements qui s’inscrivent dans l’Histoire ou relèvent de la science (), le débat se nourrit de nouvelles données susceptibles de permettre une meilleure compréhension de la réalité des choses », relèvent les juges qui ne manquent pas de souligner que M. Pellerin a été mis en examen, en mai dernier, pour « tromperie aggravée » dans le cadre d’une instruction ouverte suite à des plaintes de victimes d’un cancer de la thyroïde.

                  A aussi été reproché la raideur de la justice lorsqu’elle conclut à l’absence de bonne foi de Noël Mamère à cause du « défaut de modération » de son discours. A propos de « prudence dans l’expression », les juges notent qu’elle aurait d’abord dû être le fait de M. Pellerin, sur l’évaluation des dangers et risques courus par les Français au le lendemain de la catastrophe nucléaire...

                  MICHEL EGGS

                  ---------------------------------------------------------

                  La France n’est certes pas un havre de la liberté d’expression, et ça ne date certainement pas d’aujourd’hui. Les condamnations de Dieudonné et l’interdiction de son spectacle ne doivent pas nous faire oublier quantitées d’atteintes souvent très graves, depuis l’interdiction de Hara Kiri aux multiples condamnations de Cabu pour ses caricatures anti-armée. Les autorités françaises,et notamment les juges, sont habitées d’une vraie volonté de réprimer les droits humains. Ils n’ont rien ni de démocrates ni de libéraux.

                  Sinon, au sujet du nombre condamnations comparées entre pays, il ne faut pas oublier que les statistiques données par le lien cité plus haut concernent des nombres bruts. Il faut tenir compte du fait que la France n’a accepté le recours devant la Cour qu’en 1981, longtemps après la plupart des autres pays de la communauté des 12 puis des 15. En rythme depuis cette époque, elle les bat tous (à part peut-être la Grèce), et cela est particulièrement infamant. Les affaires de Hara Kiri ou de Cabu, par exemple, sont en général antérieures à cette date, et auraient sans doute valu condamnation.


                • Analis 27 décembre 2015 10:12


                  Autre exemple, particulièrement grave, car concernant une condamnation d’une part d’un avocat, ensuite dans le cadre d’un sérieux complot d’État :

                  http://www.syndicat-magistrature.org/Arret-Morice-contre-France-la-CEDH.html

                  Arrêt Morice contre France : la CEDH condamne la France pour ingérence disproportionnée dans la liberté d’expression d’un avocat

                  Analyse de l’arrêt Morice c/ France intervenu dans le cadre de l’affaire BORREL

                  publié le 26 juin 2015, mis à jour le 26 juin 2015

                  Le 23 avril 2015, la grande chambre cour européenne des droits de l’ homme condamne la France dans un arrêt important qui concerne des matières qui sont au cœur de la réflexion du syndicat de la magistrature : les règles du procès équitable et la liberté d’expression ; cet arrêt est d’autant plus important qu’il intervient à propos d’un dossier -l’affaire Borrel- dans lequel le SM est partie civile aux côtés d’Elisabeth Borrel, l’épouse du magistrat Bernard Borrel assassiné le 18 octobre 1995 à Djibouti.

                  Les faits sont les suivants : A la suite du dessaisissement des juges d’instruction M et L, le juge P, nouvellement désigné, constate, le 1er août 2000, que la cassette vidéo réalisée en mars 2000 lors d’un transport à Djibouti ne figure pas au dossier et n’est pas référencée comme pièce à conviction ; cette cassette avait été envoyée à la juge M dans une enveloppe à son nom accompagnée d’une note manuscrite émanant du procureur de Djibouti : « Salut Marie-Paule, je t’envoie comme convenu la cassette video du transport du Goubet. (…). J’ai regardé l’émission « sans aucune doute » sur TF1. J’ai pu constater à nouveau combien Mme Borrel et ses avocats sont décidés à continuer leur entreprise de manipulation. Je t’appellerai bientôt. Passe le bonjour à Roger Le Loire) s’il est déjà rentré, de même à JC Dauvel (le procureur adjoint). A bientôt je t’embrasse Djama ».

                  Le 6 septembre, les avocats de Mme Borrel adressent un courrier à la Garde des sceaux dénonçant le comportement « parfaitement contraire aux règles d’impartialité et de loyauté » de ces deux magistrats ; ce courrier est repris dans le Monde du lendemain, accompagné de commentaires de l’un des avocats, Me Morice qui évoque « l’étendue de la connivence entre le procureur djiboutien et les juges d’instruction français ». Il évoque également le dessaisissement de la juge M et la condamnation de l’état français pour faute lourde dans le dossier de la scientologie ainsi que les poursuites disciplinaires contre la même juge dans l’affaire de la disparition de pièces de ce dossier.

                  En octobre 2000, les deux juges d’instruction déposent plainte contre Me Morice pour diffamation publique envers un fonctionnaire et, au terme de multiples péripéties judiciaires, la cour d’appel condamne Me Morice à la peine d’amende de 4000 euros assortis de dommages intérêts de 7500 euros à l’égard de chaque partie civile. Cette condamnation est validée par la cour de cassation qui estime que les limites de la liberté d’expression étaient dépassées.

                  Me Morice porte cette décision devant la Cour européenne des droits de l’homme le 7 mai 2010 arguant de la violation des règles du procès équitable (article 6§1) et de la liberté d’expression (article 10).

                  La Cour, à l’unanimité, condamne la France sur le fondement de la violation du procès équitable au motif qu’un magistrat siégeant dans la composition de la cour de cassation avait manifesté son soutien à l’égard de la juge M quelques années auparavant et que Me Morice n’avait pas été informé de la présence de ce conseiller lors de l’audience. En revanche, la cour estime que l’article 10 n’a pas été violé compte tenu notamment de la gravité de ses accusations et de son animosité personnelle à l’encontre de la juge d’instruction.

                  Me Morice demande le renvoi de cette affaire devant la grande chambre qui valide la première décision de la cour avant de condamner la France sur le fondement de la violation de la liberté d’expression.

                  Sur le manquement aux règles du procès équitable, la CEDH estime que s’il n’est pas démontré que le conseiller de la cour de cassation avait une prévention personnelle à l’encontre de Me Morice, il n’en demeurait pas moins que la situation rendait ses craintes objectivement justifiées ; c’est bien la conception objective de l’impartialité qui est invoquée par la Cour qui ne fait que reprendre le fil de son ancienne jurisprudence. Répondant au gouvernement français qui rappelait que cette exigence d’impartialité était à relativiser pour une juridiction qui ne juge pas les faits mais seulement le droit, la Cour insiste au contraire sur « le rôle crucial » de la cour de cassation qui doit donc respecter le principe d’impartialité ; et la Cour de balayer un autre argument du gouvernement français qui consistait à rappeler que le conseiller M était seulement l’un des dix magistrats de la composition ; cette circonstance importe peu dit la Cour car « il est impossible de connaître l’influence » exercée par ce magistrat auprès de ses collègues. La Cour rappelait également que la présidente du syndicat de la magistrature avait mis en cause l’impartialité de la juge MPM en précisant « que les magistrats ayant signé une pétition en faveur de cette juge ne pouvaient ignorer que, dans deux dossiers sensibles, l’affaire Borrel et l’affaire L (Lévy), son impartialité était fortement contestée »

                  Enfin la Cour rappelle que Me Morice n’a pu récuser ce magistrat, n’ayant pas été prévenu à temps du changement de composition de la formation de jugement.

                  S’agissant de la seconde violation invoquée, celle de la liberté d’expression, la grande chambre condamne également la France et cela constitue la véritable importance de cet arrêt.

                  La cour opère d’abord une distinction entre la défense des propos tenus dans l’enceinte judiciaire pour lesquels existe un principe d’immunité et ceux tenus en dehors des prétoires ; sur ce point, la cour rappelle sa propre jurisprudence : « la défense d’un client peut se poursuivre avec une apparition dans un journal TV ou un interview dans la presse et à cette occasion une information du public sur des dysfonctionnements de nature à nuire à la bonne marche de l’instruction » mais en présence de propos vifs, voire virulents tenus hors prétoire, la cour pratique une seconde distinction entre les déclarations de faits que l’on peut prouver et les jugements de valeur ; c’est dans cette dernière catégorie qu’elle range les propos de Me Morice mais elle exige alors non la démonstration d’une preuve parfaite mais l’existence d’une «  solide base factuelle ».

                  Pour la Cour, cette base factuelle suffisante existe, reposant notamment sur la note manuscrite accompagnant la cassette vidéo qui traduit une familiarité des juges avec le procureur djiboutien alors que l’Etat de ce pays, dont certains représentants sont mis en cause, soutient la thèse du suicide ; mais elle s’appuie également sur les dysfonctionnements judiciaires qui ont d’ailleurs donné lieu à des dessaisissements (Borrel et Scientologie) et à la condamnation de l’état français pour faute lourde (scientologie).

                  La Cour note que les propos de Me Morice s’inscrivent dans un contexte très particulier : celui d’un dossier dont la dimension inter-étatique renforce le caractère sensible et qui interroge le public sur le fonctionnement de la justice. Elle rappelle que ce n’est pas la première fois qu’elle est saisie indirectement de l’affaire Borrel et que le précédent arrêt (July Libération n°20893/03) insistait sur la nécessité d’une forte protection de la liberté d’expression en présence d’un débat public d’intérêt général.

                  Pour l’ensemble de ces motifs, le niveau de protection de la liberté d’expression doit être élevé, « un avocat doit pouvoir attirer l’attention du public sur d’éventuels dysfonctionnements judiciaires, l’autorité judiciaire pouvant tirer un bénéfice d’une critique constructive », après le rappel des propos du requérant : « ce qui sape l’autorité des tribunaux ce n’est pas la dénonciation des dysfonctionnements judiciaire, c’est l’existence de ces dysfonctionnements » ; elle ajoute que les propos de Me Morice n’étaient pas de nature à perturber la sérénité des débats, les juges étant dessaisis ; et qu’il n’avait pas d’autre voie que la lettre au garde des sceaux pour mettre en cause un dysfonctionnement qui était apparu après le dessaisissement de ces juges.

                  suite>


                • Analis 27 décembre 2015 10:17

                  suite
                  ------------------------------------------------------------------------------

                  Certes, la cour maintient la nécessité de « protéger le pouvoir judiciaire contre des attaques gratuites et non fondées qui pourraient n’être motivées que par la volonté d’une stratégie de déplacer le débat judiciaire sur le terrain strictement médiatique ou d’en découdre avec les magistrats en charge de l’affaire ». La cour ne se rallie pas non plus aux arguments du Conseil des barreaux européens qui souhaitait que la liberté d’expression des avocats soit calquée sur celle des journalistes. L’avocat ne saurait être assimilé à un journaliste car « leurs places et leurs missions respectives dans le débat judiciaire sont intrinsèquement différentes » : le journaliste est un témoin extérieur chargé d’informer le public tandis que l’avocat est acteur impliqué et au service de son client.

                  Il reste que la liberté d’expression de l’avocat est une condition de l’indépendance de la profession d’avocat et du fonctionnement équitable de la justice.

                  Ce n’est qu’exceptionnellement qu’une limite peut passer pour nécessaire : la cour rappelle les efforts des autorités européennes (Recommandation 1814 du conseil de l’Europe en 2007) pour aller vers une dépénalisation progressive du délit de diffamation. Elle note l’effet dissuasif pour la liberté d’expression d’une sanction pénale même modérée ; elle considère qu’en l’espèce, la sanction n’était pas modérée et regrette que la qualité d’avocat de Me Morice ait servi de base à une aggravation des sanctions.

                  En conclusion, la grande chambre de la CEDH, dans cet arrêt rendu à l’unanimité par 17 juges, décèle dans la condamnation pénale de Me Morice une ingérence disproportionnée dans son droit d’expression, ingérence qui n’était pas nécessaire dans une société démocratique. Les sommes allouées à l’avocat de notre collègue Elisabeth Borrel démontrent s’il en était besoin l’ampleur de l’atteinte portée à ses droits.

                  -----------------------------------------------------------------------

                  Donc, vraiment pas un havre de la liberté d’expression, la France. Cela est d’autant plus choquant que la raison d’État continue de planer sur l’affaire, et que les juges auraient été beaucoup mieux inspirés de con,damner leurs collègues impliqués dans les manipulations destinées à enterrer l’enquête.


                • Analis 5 janvier 2016 15:19

                  Autre exemple de dérive très grave :
                  http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/interdiction-a-un-fonctionnaire-de-176088

                   L’affaire a beau n’en être qu’à ses débuts, il est déjà scandaleux que les autorités universitaires et le procureur d’Avignon aient vu là matière à poursuites. Il y a vraiment des progrès à faire en France.
                   Sinon, voir aussi cet autre article, où j’ai posté une autre condamnation de la France en matière de liberté d’expression, là encore en lien avec l’affaire Borrel :
                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-cour-europeenne-des-droits-de-l-138929


                • jaja jaja 9 novembre 2015 18:50

                  Entretien avec Michel Warschawski, Militant anticolonialiste israélien, publié par l’Union des Juifs Français pour la Paix, que l’on ne peut taxer d’antisémitisme.......

                  « Boycottez-nous !

                  Boycottez-nous, c’est le meilleur service que vous pouvez rendre à celles et ceux qui en Israël se battent pour que justice soit rendue au peuple palestinien. »

                  La suite ici :
                  http://www.ujfp.org/spip.php?article3692&lang=fr

                  • Ginorino 9 novembre 2015 19:09

                    @jaja

                    Oui mais ce monsieur qui a grandi d’ailleurs en France ne représente vraiment rien en Israël, d’ailleurs on ne peut pas dire que son plan contre l’antisémitisme dans les lycées français avec Leila Shaid et Dominque Vidal ait marché. Ce ne sons pas des discussions où tout le monde dit la même chose et surtout on présente comme représentatif de la gauche israélienne quelqu’un qui ne représenté que lui même qui feront reculer l’antisémitisme en France. D’ailleurs oui boycottons lui aussi parce qu’en France il est très engagé dans des mouvements divers et variés à commencer par les Indigènes de la République, je me demande quand il a le temps de s’intéresse à ce qui se passe en Israël. Par ailleurs son soutient au Hezbollah alors que celui-ci est engagée dans la répression en Syrie y compris des palestiniens qui ont du fuir la syrie car persécutés par le régime rend sa position contradictoire et montre qu’il n’est pas de bonne foi. Antisémite no, hypocrite oui.

                  • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 19:09

                    @jaja

                    Il s’agit d’un appel à boycotter l’UJFP ?
                     smiley


                  • Garibaldi2 9 novembre 2015 23:50

                    @Ginorino

                    Michel Warschawski a quitté la France à 16 ans pour s’installer à Jérusalem.


                  • Ginorino 9 novembre 2015 19:01

                    « où toute contradiction, toute dissidence par rapport à la bien-pensance officielle, peut faire l’objet de sanctions. »


                    Bah non et puis l’autre fois vous nous avez présentés comme dissidence les propos du juge Trevidic alors que c’est la ligne de l’Elysée. Le terrorisme n’a rien à voir avec l’islam martelé par François Hollande dans ses allocution.

                    • Massada Massada 9 novembre 2015 19:10

                      BDS, partenaire officiel du chômage des Palestiniens 


                      Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté dimanche en conseil des ministres un plan visant à approuver l’emploi de 20 000 ouvriers chinois dans la construction.

                      Ce plan permettrait à Israël de réduire à la fois les délais et les coûts de construction.

                      La Chine et Israël ont engagé il y a un an et demi des négociations sur un accord fixant des contrats de travail pour les immigrés chinois.

                      Israël a conclu des accords bilatéraux permettant l’emploi d’immigrés avec la Thaïlande, le Sri Lanka pour l’agriculture, la Bulgarie, la Moldavie et la Roumanie pour les ouvriers du bâtiment.

                      Merci BDS, nous préférons de loin travailler avec les chinois qu’avec les palestiniens qui vous poignardent dans le dos.

                      • Massada Massada 9 novembre 2015 19:14

                        BDS, oh les cons smiley


                        En 2015, l’usine Sodastream quitte la Judée-samarie. Les 900 palestiniens qui y travaillent vont donc perdre un job bien payé, avec des conditions qu’aucun patron palestinien n’offre à ses employés.

                        Par contre, Sodastream se porte bien puisque la marque est en train de construire une usine de 40 millions de dollars, à Lahavim, une petite localité située en plein désert israélien du Néguev.

                        La nouvelle usine pratiquera toujours la méritocratie à l’embauche et fournira de nombreux emplois aux bédouins de la région… Mais cette fois, plus un seul « palestinien » n’y travaillera et il n’y aura aucune raison de « boycotter » la marque puisque les produits seront construits sur des territoires non-contestés.


                        • jaja jaja 9 novembre 2015 19:26

                          @Massada

                          Tous les grands syndicats Palestiniens ont appelé au boycott d’Israël et à soutenir la campagne BDS...

                          http://www.info-palestine.net/spip.php?article15504


                        • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 19:40

                          @jaja

                          Ce n’est pas du tout ça : ils appellent à boycotter la Histadrout, qui est un syndicat israélien (qui existe depuis 1912 !)

                          C’est beau la Grande Internationale des Travailleurs, version palestinienne .... smiley

                          D’ailleurs la CGT a pas trop apprécié .......


                        • Massada Massada 9 novembre 2015 19:49

                          Vous m’en direz tant !  les syndicats palestiniens adaptent de BDSM smiley


                        • jaja jaja 9 novembre 2015 20:00

                          @Pomme de Reinette

                          Bien sûr que le boycott concerne aussi les institutions israéliennes... (comme les syndicats et donc la Histadrout)... Notez que contrairement à ce que vous affirmez en écrivant « c’est pas du tout ça » les syndicats palestiniens sont bien engagés dans la campagne BDS de boycott de l’État sioniste, de ses produits, de ses institutions, et se félicitent de ses succès....

                          C’est d’ailleurs écrit noir sur blanc dans le lien d’Info-Palestine ci-dessus. Il suffit de savoir lire et de ne pas avoir peur de la vérité !


                        • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 20:31

                          @jaja

                          Quel succès ?
                          Le taux de chômage chez les palestiniens est désastreux.
                          En Israël, c’est quasi le plein emploi ....


                        • jaja jaja 9 novembre 2015 20:45

                          @Pomme de Reinette

                          Les Palestiniens colonisés et soumis par la violence, privés de leurs terres historiques, bombardés et massacrés ne peuvent évidemment pas avoir le même niveau de vie que les colons qui les empêchent de se déplacer librement dans leur propre pays, dévastent leurs cultures, écrasent leurs maisons, emprisonnent le peuple... C’est d’une telle évidence qu’il ne devrait pas être nécessaire de le rappeler !


                        • D-503 9 novembre 2015 22:14

                          @Pomme de Reinette

                          « Le taux de chômage chez les palestiniens est désastreux. »
                          Effectivement 43% en moyenne et jusqu’à 60% chez les jeunes.
                          Le blocus mis en place par Israël en 2007 est toujours d’actualité et contribue largement à cette situation ...


                        • Pomme de Reinette 9 novembre 2015 23:33

                          @jaja

                          Ben voyons !
                          Parce qu’en plus d’envoyer des milliers de missiles sur Israël, des centaines de kamikazes, des assassins qui s’en prennent à n’importe qui, il faudrait en plus leur donner du travail !

                          Et pourquoi pas leur envoyer un magnum de champagne avec des roses tant que vous y êtes ?!

                          Non, c’est pas nécessaire de rappeler que ce misérabilisme est largement entretenu par les djihadistes haineux !


                        • Le Sudiste Le Sudiste 12 novembre 2015 00:24

                          @Massada
                          Bien vu, ça manquait sur Agoravox.



                          • Dom66 Dom66 9 novembre 2015 21:22

                            @stux

                            Merci pour le lien, c’est la même chose en France et en pire, car nos merdias et politiques sont aux ordres…

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès