• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’armée dans nos rues ? Sûrement pas ! Soutenons les forces de (...)

L’armée dans nos rues ? Sûrement pas ! Soutenons les forces de l’ordre

Grenoble nous offre une situation inédite, une cité est devenue le fief du grand banditisme local. Il ne s’agit pas de l’expression d’un mal-être des jeunes de cette cité mais d’une guerre des gangs qui a déjà fait une vingtaine de mort en 2 ans dans les rues de Grenoble.

La mise au vert des éléments de la BAC de Grenoble ayant défendu l’intérêt public face au grand banditisme grenoblois en ripostant à un tir d’arme de guerre fait la une des quotidiens . C’est un soutien total que j’apporte aux forces de police aujourd’hui. Un soutien sans concession à la guerre contre le grand banditisme grenoblois qu’ils mènent depuis des années. Et je voudrais en profiter pour une mise au point. On entend beaucoup dans rue : « il faut envoyer l’armée » quand ce n’est pas la présence des légionnaires. L’armée n’est nullement équipée, entrainée et organisée, tout simplement faite pour effectuer une mission de maintien de l’ordre. Un exemple simple et choc : une colonne prise sous le feu d’un tireur isolé comme cela est arrivé à la Villeneuve ? La règle d’engagement militaire classique met fin à cela au mortier… Chacun son métier. Nos forces de police/gendarmerie sont entrainées à gérer les situations de maintien de l’ordre, pas les troupes de combat question de proportion dans les modalités d’action. Souvenez-vous qu’en 2005 l’ordre fût rétablit sans aucun mort ni même blessé. Vigipirate mobilise les troupes me direz-vous… Grenoble est en guerre contre le banditisme pas contre le terrorisme.

Grenoble nous offre une situation inédite, une cité est devenue le fief du grand banditisme local. Il ne s’agit pas de l’expression d’un mal-être des jeunes de cette cité mais d’une guerre des gangs qui a déjà fait une vingtaine de mort en 2 ans dans les rues de Grenoble. Le fameux 93 n’en est pas forcément à cette densité. Il s’agit d’une lutte contre la criminalité, c’est le travail de la police. Si ces gens de la BAC ont été mis au vert c’est parce qu’en face nous avons une mafia et non une bande de jeune de cité. L’annexe de la Mairie de Grenoble du quartier de Villeneuve est incendiée à l’aide d’une voiture ? Ce n’est pas une action de révolte comme certains voudraient le faire croire pour faire monter la tension dans les cités mais une réponse à la découverte d’une cachette d’armée de ces bandits de grand chemin moderne. Il s’agit ni plus ni moins d’une opération de vendetta et doit être traitée en tant que telle.

Les français font confiance à leur police, cette notion d’armée dans les rues n’est rien d’autre que la volonté de ces derniers de voir la force publique occuper l’espace commun et protéger les habitants et ainsi faire face à ce sentiment d’insécurité montante. Par l’armée, les français en appellent à l’autorité de l’état pas à la présence de blindés au coin des rues.

Alors comme moi, soutenez sans limite l’action des forces de l’ordre, des forces de police. Soutenez les familles de ces hommes et de ces femmes. Eux seul peuvent agir avec la finesse et les moyens efficaces pour protéger les habitants de ce quartier et le libérer de l’emprise des gangs mafieux. Cela avec l’aide d’une justice implacable et d’une action de sape des soutiens dans les quartiers.

Grégory Sansoz


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (73 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • jaja jaja 28 juillet 2010 12:06

    Agoravox devient un énorme commissariat de police en ce moment et ça cogite dur sous les képis... smiley

    Je soutiendrais vos forces de l’ordre le jour où elles arrêteront les auteurs de la casse sociale de vos amis de l’UMP....

    Gageons qu’il y aura moins de délinquance, celle des cités que vous dénoncez ici mais aussi celle de vos amis qui se gobergent sur le dos du peuple...


    • plancherDesVaches 28 juillet 2010 13:51

      Jaja, ne t’embête pas : c’est de la propagande sarkosiste pour surfer sur l’insécurité. Rien de plus.

      Et, à priori, pas grand monde n’est dupe smiley


    • jaja jaja 28 juillet 2010 15:52

      Eh ben tant mieux .... smiley


    • kabreras kabreras 28 juillet 2010 17:08

      Oui .. le plus drole de ce texte

      « Les français font confiance à leur police »

      Bin tien, j’ai bien rigolé en lisant ca moi !
      Remarquez je ne fait pas plus confiance à l’armée hein...


    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 28 juillet 2010 20:00

      Lol, la BAC qui me fout une boulette de shit dans la poche en me « fouillant » à la sortie d’un concert (je sais pas si c’est fréquent, j’ai eu affaire 2 fois à la BAC, toujours en sortie de concerts) pour faire du chiffre. Heureusement que c’est de notoriété publique que je ne bois ni ne fume, sinon j’allais au poste...


    • PUCK 28 juillet 2010 23:25

      Mon pauvre Jaja ,la casse sociale aura lieu sans l’UMP !
      Vos amis socialistes l’ont bien entamée en privilégiant l’assistanat tous azimuts aux dépens
      des salariés et des entreprises .Il arrivera bien un moment où ni les uns ,ni les autres ne seont en mesure de continuer .


    • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 12:10

      L’armée et la Police n’ont pas la même fonction.

      Les force de l’ordre sont la pour faire respecter l’ordre. C’est donc leur boulot que d’aller essayer de faire le menage dans ce marasme.
      L’armée elle est là pour des mission de guerre ou de maintien de la paix dans des zones conflictuelles.
      Je ne vois pas ce qu’ils iraient foutre dans une cités.
      Déjà les munitions civile et militaire ne sont pas identiques. Une balle d’un flingue civile est corte, et elle a la particularité de transpercer les corps qu’elle rencontre de telle manière a effectuer des bellsures graves mais soignable. Les munitions militaires disposent d’une vrille dans le canon, et sont plus longues. Ainsi lorsqu’une balle militaire pénètre dans le corps, comme elle tourne sur elle même elle produira de bien plus grave dégas, puisqu’elle vrillera sur elle même dans le corps et salopera tout. Le but étant de tuer.
      Après ’ils veulent envoyer des gendarmes , qui appartiennent à l’armée ils font ce qu’ils veulent.

      J’aimerai bien quand même que les flics se prennent une rouste, ca leur apprendra à jouer les caids, les chauds, les caw by comme dit Jiache.... Moi je ne les mets pas tous dans le même panier parce qu’ils sont trop nombreux, mais c’est pas loin


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 juillet 2010 13:18

        @ l’auteur,

        tout à fait d’accord, il faut soutenir nos forces de l’ordre dès qu’ils ne rackettent pas sur les routes, c’est à dire dès qu’ils font ce pour quoi on les paye.

        @ KAB,

        Vous connaissant défenseurs des rappeurs, j’ai le plaisir de voir que vous êtes néanmoins bien plus mesurés que certains. Les gendarmes sont en colère et ruent dans les administrations. Gageons qu’un vent de solidarité et de justice naitra de ces évènements, ce qui en soi pourrait rassurer tout le pays, bien plus que l’armée en embuscade.

        Cordialement.


      • Massaliote 28 juillet 2010 14:01

        « Déjà les munitions civile et militaire ne sont pas identiques. » Oui mais la racaille possède des armes de guerre 


      • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 14:43

        C’est faux Massaliote, si la racaille possedait des armes de guerre on serait dans une situation bien plus dramatique.

        Pour faire plus simple, il y a effectivement quelques gros braqueur qui doivent avoir une mitraillete militaire, en revanche la majeure partie des arme rencontrées dans les cités sont des armes civiles.... C’est quoi ? Des flingues (9mm, ou 6.35, ou du 45), du fusil à pompe qui est je le rapelle un fusil de chasse, et eventuellement du pistolet mitrailleur.

        Il ya quelque kalash et autre mitraillet, mais c’est quand même extrémement rare.

        Et puis après les armes il faut trouver les munitions, ce qui n’est pas non plus une mince affaire.

        Est ce que vous avez des infos de ce que vous avancez, ou vous dites cela comme ca, sans savoir..... ? Quand vous entendez aux infos balles réelles, ca ne veut pas dire munitions militaires....

        Quand bien même il y aurait des munitions militaires dnas les cités, j’aimerai bien savoir d’ou elle provienne, et qui les laisse rentrer.....


      • anvil mac lipton anvil mac lipton 28 juillet 2010 15:39

        Il n’y a pas d’armes « civiles ». les armes sont faites pour tuer, elles n’ont rien d’inoffensif.

        Au dela de cette reaction épidermique sur le qualificatif de « civil » pour les armes, je tiens à dire que l’article est biaisé et pue la préparation électoraliste à plein nez. Le débordement de la violence, partout en France, est le constat de l’échec d’une politique sécuritaire repressive sans accompagnement préventif autre que l’incarcération, la « mise en cage ».
        Nous avons eu, à droit ou à gauche, des ministres de l’intérieur compétents. Malheureusement, la personne en charge de la sécurité intérieure depuis 2002 n’a pris quasiment que des décisions à visée purement électoralistes sans prendre en charge la réalité du problème. Une seule chose pourrait être portée à son crédit : la diminution du nombre de morts sur les routes, et encore, c’est un vol médiatique d’une idée de Gilles de Robien, qu’il n’a pris au bond que lorsqu’il a vu que c’était accueilli plutôt favorablement,e t que les premières expérimentations en avaient montré l’impact positif.

        Alors oui, l’insécurité devient un problème chaque jour plus important. Mais pour avoir vécu - et pour vivre - dans des quertiers dits « sensibles », la progression de l’insécurité réelle n’a pas de communbe mesure avec la progression de la médiatisation de l’insécurité dans les médias - y compris ici. Et alors qu’auparavant je m’adressais avec tranquilité aux policiers pour demander mon chemin, ou lorsque j’avais un souci, j’évite maintenant de le faire de peur de me retrouver en garde à vue, avec une plainte pour « outrage » sur le dos.

        La sécurité, c’est un grave problème, mais un proverbe sioux dit « fou est le chasseur qui se contente d’une seule flèche pour chasser le bison dans la prairie »... A n’imaginer qu’une seule façon de traiter les problèmes de sécurité, on se retrouve nez à nez avec un bison que d’autres flèches auraient pu arrêter...


      • PUCK 28 juillet 2010 23:29

        Vous avez raison pour l’essentiel ,la différence des armes .
        Pour les roustes ,je trouve qu’ils en prennent assez comme ça .


      • Spip Spip 28 juillet 2010 12:55

        « Un exemple simple et choc : une colonne prise sous le feu d’un tireur isolé comme cela est arrivé à la Villeneuve ? La règle d’engagement militaire classique met fin à cela au mortier… »

        Holà ! d’où sortez-vous ça ? d’un jeu vidéo ? Votre jeune âge vous a dispensé d’un service militaire aujourd’hui disparu, mais quand même, ça n’autorise pas à balancer n’importe quoi pour faire « choc », donc peur - Tout ce qui est excessif est insignifiant disait Talleyrand, un connaisseur.

        Bien sûr que l’armée n’a rien à faire dans le maintient de l’ordre (sauf dans les dictatures) et ce n’est pas une question de proportion mais de nature, ce n’est pas son métier.

        « Les français font confiance à leur police » Laquelle ? Celle qui traite des citoyens lambda comme vous et moi, en les plaquant à terre avec menottage pour la moindre infraction contestée ? Certaines Municipales (avec trois mois de formation) qui jouent aux Cow-Boys susceptibles et demandent plus d’armements ? C’est cela aussi qu’il faut soutenir « sans limite » ?

        Quand j’entends parler de police autour de moi, ce n’est pas le mot confiance qui vient spontanément... Ceci étant dit, le fond du problème reste entier : il est inadmissible qu’il existe des zones de non-droit chez nous, mais :

        - Qui/quoi les a laissé se créer et se développer ? (droite et gauche confondue)
        - Qui a supprimé la connaissance de ces milieux au profit d’interventions aussi spectaculaires qu’aveugles, avec des résultats souvent ridicules ? (mais très médiatisées)

        Puisque vous aimez les références militaires, sachez que la première règle d’engagement est la connaissance du terrain et des forces en présence, avant toute action...


        • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 13:10

          Bonjour Spip.

          En fait ce que l’on appelle un zone de non droit,c’est une zone ou l’on laissé s’entasser des personnes issues des anciennes colonies francaises, dans des immeubles construits dans les années 70, et délabrés. Ce sont des zones ou la police ne va plus depuis plus de 30 ans (et pas hier), ou l’on a laissé rentrer la drogue, parce qu’après tout un noir qui crève d’overdose, c’est pas grave aux yeux de ceux qui sont responsable. En laissant des populations qui sont le moins concerné par la culture Occidentale, dans des quartier sans force de l’ordre, qu’il y ait des jeunes issus principalement de famille monoparentale, alors que culturellement ils vivaient dans un univers ou le patriarcat était très fort, que ce soit la loi de l’homme le plus fort qui domine.
          Aujourd’hui on voudrait tout nettoyer en disant qu’on se débarasse de sauvageons que nous avons nous même crées....
          J’aimerais bien voir ce que vont faire les kepis... MAis a mon avis tout cela sera reglé dans la brutalité, à des fins electoralistes....

          Et puis pendant ce temps, les 1000 autres zones de non droit continueront d’empirer, et aucun problème ne sera resolu, sauf que Mister Nabot va tout faire pour se faire réelir !


        • Spip Spip 28 juillet 2010 15:09

          @ King Al Batar

          Assez d’accord, hélas.

          Pour la drogue, avant l’overdose, on a laissé faire en pensant que ça les ferait se tenir tranquille.
          C’était avant les nouveaux speeds synthétiques et la coke à bas prix...

          Pour ce qui est de l’influence parentale, ou de son absence et quelque soit l’ethnie, que pèse un père (s,il existe) chômeur ou surexploité ? Rien, c’est même un contre-exemple.


        • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 23:23

          A pasou, Renaud les Beru, les keupons, et tout ca tu connais ? Cétait pas des bronzés et pourtant il trouvaient que leur hlm puaient la merde....


          Les « gaulois »..... pov con va !

        • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 29 juillet 2010 00:27

          En plus traiter les bretons de gaulois ...


        • Trashon Trashon 29 juillet 2010 02:43

          L’analyse est parfaitement fausse. Ces zones étaient dans le temps habitée par des « gaulois »

          C’est ça mais dans tes rêves, dans les années 70/80 ces citées étaient déjà multi-ethniques mais il y avait surtout une grande mixité sociale,à l’époque j’avais des voisins toubib, avocats, etc.
          Ensuite, l’état ne voulant plus assurer la construction de logements sociaux, il à préféré pondre des lois plafonnant les revenus des locataires de HLM, du coup les habitants aisés ont été contraint de partir pour être remplacé par des foyers aux revenus les plus modestes. 
          Et devinez quoi, les foyers aux revenus les plus faibles étaient bien souvent issus de l’immigration, c’est bizarre hein !
          Du coup on se retrouve effectivement avec des quartiers à très forte densité avec pour seule mixité sociale une fourchette variant du RSA au smic, effectivement non « gaulois » 
          Au fait c’est quoi pour vous un gaulois, un mélange de Romains, de Barbares, de Huns, de Vandales, de Wisigoths, de Saxons de Burgondes, voir même de sarrasins ou juste un blanc ?


        • King Al Batar King Al Batar 29 juillet 2010 09:41

          @ Trashon,

          Ben oui, mais l’autre dégénéré raciste raconte n’importe quoi...

          Putain le mec il parle de Gaulois, d’africain qui détériore.... Son discours est vraiment puant de haine, de racisme et de bétise.....

          J’espere que sa fille épousera un noir, ca me fera bien marrer !


        • ravach' vito 28 juillet 2010 13:09

          « Eux seul peuvent agir avec la finesse et les moyens efficaces pour protéger les habitants de ce quartier [...] »

          c’est clair que la police est réputé pour sa finesse, surtout la BAC smiley


          • LE CHAT LE CHAT 28 juillet 2010 13:15

            Bigeard et ses boys avaient nettoyé la Casba d’Alger , pourquoi l’armée ne serait pas compétente pour faire le job ? Les politiciens ne veulent pas se salir les mains , à part les coups de menton du gnome et les incantations de son doberman Hortefeux , ça va pas aller bien loin ...


            • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 13:46

              Ouais super on ne sair toujours pas comment ils l’ont nettoyé la casba, et on jamais eu le chiffre concernant les morts....

              Qu’est c que vous voulez qu’on aile la bas pour les executer. IL ne faut pas confondre ordre et justice. Si un fils de P... de pedophile ne chope pas la peine de mort, alors qu’il a défonser le trou de balle d’un gamin de 5 ans (je suis choquant exprès pour qu’on réalise bien), je ne vois pas au nom de quoi on irai tuer des jeunes rebelles et paumés, dans un monde ou il ne trouvent pas leur place, et ou on ne leur en a jamais laissé.....


            • Massaliote 28 juillet 2010 14:12

              King, je ne vois pas pourquoi on laisserait vivre ce genre d’individus : Une mère agressée avec son bébé dans les bras - 08/07/2010 ... Des rebelles paumés de cette espèce sont des nuisibles.


            • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 14:56

              Ben tout simplement parce que la peine de mort est abolie en France.

              Pourquoi on laisse vivre les violeurs de gosses, meme les violeurs tout court, les assassins, les tueurs en serie etc....

              Parce qu’on est pas des connards d’amerlock ou de sauvages, et qu’on vit dans un pays ou même nos monstres on ne les tuent pas..... Mais bon apparement l’évolution intellectuelle ne concerne pas tous les citoyens.....

              Je précise que je dis cela (que je suis contre la peine de mort) en théorie aujourd’hui. Si un jour on retrouve mon enfant violé et egorgé, je pense que je serai pour. Mais là on rentre dnas le domaine du subjectif.

              En tout cas, je suis un peu surpris d’imaginer que des citoyens (sympas en plus parce que c’est ton cas) puissent penser qu’on a qu’à tuer toute cette racaille pour resoudre le problème.


            • LE CHAT LE CHAT 28 juillet 2010 15:01

              @albatar

              t’es sur que c’était pas un boxeur thailandais quadragénaire ? smiley


            • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 16:44

               smiley  smiley  smiley


            • Jiache 28 juillet 2010 13:46

              Tiens c’est ma première fois : snip snap mon commentaire

              ---------%<------------------


              • CAMBRONNE CAMBRONNE 28 juillet 2010 14:03

                SALUT

                L’auteur a raison . Moi aussi j’entends souvent de braves gens de mon village souhaiter l’intervention de la Légion (pourquoi pas ?) dans les banlieues difficiles .

                En tant qu’ancien officier de Légion en particulier et de l’armée en général je ne souhaite pas que l’armée soit engagée dans ce merdier . Ce n’est plus son rôle . Ce le fut (petit rappel historique) tout au long du XIX ème siècle . Nous fêtons ces jours ci les trois glorieuses 27, 28, 29 juillet 1830 . il y eu 1848 , la commune et la répression , les révoltes de viticulteurs de l’Aude et les braves soldats du 17ème qui ont levé la crosse en l’air .

                La création des CRS et de la gendarmerie mobile a permi à l’armée de se consacrer à son métier : la défense du pays .La bataille d’Alger est une autre affaire et pour cela il faudrait des effectifs que nous n’avons plus .

                C’est en 1947 sous les ordres de jules Moch ministre socialiste de l’intérieur que les Militaires ont tiré sur les grévistes insurrectionnels remontés par le PCF .Ce fut la dernière fois .

                Il n’est malheureusement pas impossible qu’on soit un jour obligé de faire appel à l’armée mais franchement ne le souhaitons pas même si cela fait partie du possible , ce ne sera pas bon signe .

                Comme l’a dit un intervenant le tir militaire est fait pour tuer et là nous serions en situation de guerre civile , n’ayons pas peur des mots .

                Vive la république quand même et la police aussi !


                • Traroth Traroth 1er août 2010 14:07

                  Oui, quand l’armée intervient contre la population, ça n’est pas bon signe. C’est le signe qu’il faut prendre les armes, abattre le gouvernement et présenter ses membres à la guillotine.


                • Massaliote 28 juillet 2010 14:15

                  « nous serions en situation de guerre civile » Mais mon cher, nous y sommes, une guerre sournoise, larvée, encouragée par des traîtres. La population désarmée face à la racaille ne peut attendre de secours que d’elle-même mais tout est fait pour l’en dissuader. Le lavage de cerveau merdiatique fonctionne à plein.


                  • foufouille foufouille 28 juillet 2010 16:18

                    ajoute avec des flics qui bougent pas leur cul sauf si ya du sang


                  • Spip Spip 28 juillet 2010 14:54

                    @ cambronne

                    Comme toujours, ce sont les civils qui en en appellent à découdre alors que les militaires sont plus circonspects (à juste raison).

                    Ce rappel historique est le bienvenu, surtout au milieu de déclarations guerrières (cf. Élisabeth Lévy) qui désignent des français comme une sorte d’ennemi intérieur.

                    Dans un autre article, j’avais réagi à propos de l’utilisation revendiquée de drones pour des missions de police. Certes, ce ne sont pas des Predators capables d’ouvrir le feu mais tout cela ne sent pas bon et l’Armée n’a rien à y faire, sauf à risquer d’y perdre sa considération.


                    • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 15:00

                      C’est vrai c’est toujours les petites tapettes qui souhaitent les solutions les plus radicale, du haut de leur grand courage..... hein massaliote !

                      tu dois certainement savoir ce que ca fait de tenir quelqu’un en joug, quelqu’un qui n’est pas forcément armé, qui est un jeune paumé, qui n’a tué personne, mais qu’on a labelisé racaille.

                      Tu schlingue la lacheté à plein zen.....


                    • Massaliote 28 juillet 2010 15:42

                      @ BATAR, C’est toujours les plus grands connards qui insultent les autres hein sombre tâche ?


                    • Massaliote 28 juillet 2010 15:52

                      @Batar, sur le fond de la question, je n’ai pas fait cette expérience, qui devrait me réjouir d’après vous, mais je suis certaine que le premier tordu qui s’attaque aux miens n’aura pas le loisir d’apprécier les « joies » de la vie communautaire carcérale. Je n’ai AUCUNE confiance dans le justice de ce pays.


                    • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 16:43

                      C’est bien ce que je dis c’est vachement plus facile de dire, faut envoyer des mecs armés faire le ménage.... Mais toi du haut de ton Azerty t’en serai bien incapable car à mon avis c’est pas le courage qui t’étouffe.....

                      En fait, ce que tu souhaite au fond c’est qu’on fasse un petit Gaza en France, c’est ça ???!


                    • Massaliote 28 juillet 2010 17:08

                      « tu dois certainement savoir ce que ca fait de tenir quelqu’un en joug, quelqu’un qui n’est pas forcément armé, qui est un jeune paumé, qui n’a tué personne, mais qu’on a labelisé racaille. » « un petit Gaza en France » Fantasmer à ce point n’est pas donné à tout le monde. Je suis certaine que ça se soigne. smiley Je ne retire rien de ce que j’ai dit et je ne vois pas pourquoi je me laisserais traiter de lâche par quelqu’un qui trouve toutes les excuses à des salauds (oh, c’est vrai ce sont des rebelles !) capables d’agresser(légitimement, d’après vous) des personnes, de dévaster leurs commerces, de brûler leur voiture et de tirer sur les flics avant d’appeler maman et les copains à la rescousse. Le gouvernement devrait faire intervenir le RAID au lieu d’organiser la fuite de la BAC et de mobiliser sur Grenoble le tiers des forces de l’ordre. :->


                    • Massaliote 28 juillet 2010 17:18

                      @Batard Témoignages sur les « rebelles paumés » de Grenoble : Marianne2 "David Desgouilles a recueilli le témoignage d’un ex-directeur de maison de jeunes à Grenoble dans les années 80. Jules D. raconte comment sa volonté de responsabiliser les « jeunes » s’est heurtée à un assistanat généralisé et à un angélisme ravageur. Pour le pire.


                      Je me suis retrouvé rapidement en complète dissonance avec ce milieu : pour l’institution, les « jeunes » étaient par définition des victimes de la société. Ils n’étaient pas responsables de leur situation. Pour la mairie et pour les associations, le seul indicateur de performance était la quantité de moyens déversés sur le quartier. Le mot « jeune » avait une dimension sacrée, christique, et aller aux jeunes était vivre une sorte de chemin de rédemption.

                      Dans les sorties de ski que j’organisais avec « les jeunes », ceux-ci me donnaient leurs lunettes à porter quand il n’y avait pas de soleil pour les reprendre ensuite « Tu es payé par la mairie pour t’occuper de nous. »

                      L’assistanat généralisé était la seule règle. Rien n’était assez beau : on payait aux « jeunes » les plus beaux équipements. Les « jeunes » arboraient narquois l’argent du chômage en précisant qu’ils refusaient de contribuer à quoi que ce soit. (…)
                      J’avais commencé à travailler à un plan d’action éducative avec le proviseur du Lycée Jean-Bart, André Argouges. Celui-ci se battait comme un beau diable pour obtenir une clôture pour son lycée, las des incursions de « jeunes » pénétrant dans les classes pour agresser les lycéens (NB : dans cette novlangue, les lycéens ne sont pas des « jeunes »). Les éducateurs l’ont traité de réactionnaire, arguant que les crédits seraient mieux employés à créer de nouveaux postes d’éducateurs qu’à faire une clôture.

                      Deux ans plus tard, André Argouges a été assassiné par une « jeune » entrée indûment dans l’établissement, qui lui planta une paire de ciseau dans le cœur

                      J’ai pu engager un éducateur, Mohamed, venu des bas-fonds et qui connaissait les règles du jeu de ce milieu, qui partageait mes convictions (…) J’appris quelques années plus tard qu’il s’était suicidé. Sur ce tissu social pourri fleurit aujourd’hui le trafic de drogue dans ce qui est la ville la plus criminelle de France." smiley

                       

                       


                    • King Al Batar King Al Batar 28 juillet 2010 18:12

                      OK alors qu’est ce que tu veux demontrer avec ton temoignage.... ?

                      Que le mec il s’est fait tuer par un sale petit con jusque là je suis d’accord. mais je crois que tu ne comprend pas mon propos, en fait.

                      Déjà un, je suis, j’étais et je serai toujours opposé et très critique aux agressions et à la violence gratuite. Moi même ayant grandi dans une cité, et etant plutot bagareur dnas ma jeunesse, je refusait systématiquement de me battre lorsqu’on était en position de force. Cela n’avait aucun interet pour moi de taper 2 mecs si on est 5. Question de principe martiaux.... En revanche defendre mes potes si les mecs d’en face sont plus nombreux, ca me parait evident, normal et logique. Mais moi meme du bout de mes trentes ans, je suis déjà dépassé. A mon époque les bagarre entre quartier étaient beaucoup plus fréquentes qu’aujourd’hui, ou les jeunes préfèrent les agressions de riches..... MAis bon.

                      Donc je n’excuse pas tout dans les comportements. Aujourd’hui on a un braqueur, bon des braqueur y en a toujours eu, c’est pas les immigrés qui les ont inventé (Mesrine, Bellaiche des postiches etc....) Le mec qui monte au braqo c’est déjà qu’il plus rien a perdre. Comme on dit sa vie n’a que deux issues : la mort ou la prison. Il vivra riche le temps qu’il lui reste, mais ca ne dure jamais longtemps. C’est la regle ! Il joue il perd, mais il le sait déjà en jouant.

                      Ensuite, il y a les mecs qui vivent la dedant, qui ne sont ni des agresseurs, ni des braqueurs, mais qui sont quand même dans la meme merde que les autres. Ceux la (dont je faisait partie) trouve des solutions pour subvenir à leur besoin, pas toujours légalement, mais pas dans la violence. Quand tu vend du shit, tu rend autant service à la cité qu’au fils de bourge qui vient l’acheter. Ce sotn ces gosses là, la majortié, qui déconne parce qu’ils sont jeunes, qui ne sont pas méchants, qui sont un peu violent parce que le monde est violent avec eux, qui sont à palindre, et c’est la grande majorité des gosses de cité. Le mec s’il a pas fait de la taule (pour deal de shit, aouh le grand criminel violent) et si’il est encore en vie, il travaillera comme tout le monde et paiera des impots comme tout le monde, à 23 ans quand il aura compris que la vie de merde, la défonse et l’alcool n’apporte rien.

                      Moi aujourd’huiu j’aimerai que tu reponde à des question simple : qui controle l’entrée du shit au frontières, qui laisse rentrer les armes, qui fait venir la came de colombie ? et pourquoi elle se retrouve toujours dans les mêmes endroits. L’état a organisé la destruction de la jeunesse de ces quartier par la déchéance et c’est programmé ainsi depuis plus de 20 ans. Alors il y a les gros cons qui font n’importe quoi. Il y a les jeunes cons qui suivent mais qui ne sont pas mechant ce sont juste des jeunes cons (cons parce que jeune devrais je dire) et puis il y a les studieux dont on ne parle jamais.

                      Mais Mr Massaliote il a decider que tous pourris, alors il faut envoyer l’armée faire le menage pârce qu’on est en guerre civile. je cite tes propos. Mais en cas de guerre civile mon grand, si on envoie l’armée, qu’est ce qu’il vont faire à ton avis. 1° isoler le quartier, ca veut dire controler les entrées et les sorties, et 2 nettoyer les éléments perturbateurs..... Oh mais tiens ca me rappelle Gaza ! C’est une solution ca franchement. Alors que c’est les politiques qui sotn responsable de cette merde. Qui ont construits les cités exprès poour laisser les immigrés originaires d’afrique dnas la merde, et les empecher de s’integrer. LEs flics ils ne rentraient pas dans les cités bien avant que ces gosses là soient adultes, ca a été une fuite organisée depuis 1980, et vous vous croyez que le problème est lié a l’origine des mecs de cités. Mais vous n’avez rien compris...... Mr le grand nettoyeur, qui ne veut pas se salir les mains.

                      Mais toi tu voudrais envoyer l’armée pour tout nettoyer.


                    • Massaliote 29 juillet 2010 10:21

                      @Batard, «  Mr le grand nettoyeur, qui ne veut pas se salir les mains.Mais toi tu voudrais envoyer l’armée pour tout nettoyer. » A mourir de rire, qui a décidé que je voulais pas me salir les mains ? Je suis tout à fait d’accord pour participer si je peux contribuer utilement. Mais que l’armée fasse le travail ne me dérange absolument pas parce qu’elle est bien plus compétente. Et les « Mr » et autres « tapette » sont tout à fait déplacés. Je suis une femme. Et je pense devoir préciser pas « gouine » non plus. Ni pédophile ou zoophile. Bon, c’est démodé, je sais smiley Ca va calmer vos fantasmes ? smiley



                    • King Al Batar King Al Batar 29 juillet 2010 11:22

                      Ah MAssaliote vous êtes une femme !!!!

                      Bon alors je vous prie premièrement de m’excuser pour la vulgarité de mes propos. Si je l’avais su avant je vous aurez exprimé mes idée avec moins de véhémence, et plus d’élégance.... (question de respect de standing smiley ).... Je plaisante. Mias bon je suis sincèrement désolé pour le tapette.

                      C’est surprenant de rencontrer une femme avec des idées aussi violente et radicale. A moins d’avoir un sentiment de vengeance anfoui quelque part.

                      Vous savez, je ne suis pas un inconditionnel de la défense des voyous. Ce que je n’aime pas c’est ces raccourci d’idée qui font que parce que les mecs de cités sont tous des fils d’immigrés avec des teins peu catholique, et qui flirte souvent avec l’illégalité, ce sont tous de méchants et violent voyous.
                      Si vous voulez, j’ai eu à subir ce jugement toute ma vie dans mon environnement scolaire comme professionel, ou l’on doute systématiquement de mon honneteté ou de mes compétances, parce que je suis un gosse de cités, et que cela ce voit sur mon visage ou dans mon dynamisme.
                      Il faut bien réaliser que tous les jeunes qui vivent dans ces lieus (et même parmis ceux qui foutent la merde en ce moment) il y en a des bons et des sales cons. Mais il y a surtout une majorité de jeunes, qui ont un bon fond, mais qui sont complétement paumés par manque d’identité et d’exemplarité. Ce sont des mecs qui, s’ils avaient grandis dans un autre environement n’auraient certainement pas eu le même comportement. Ce sont des mecs qui ont une maturité civique et sociale plus lente que les autres. Comme je l’ai toujours dit en ce qui me concerne, on aurait du me donner la majorité à 23 ans. Avant j’étais trop con pour être responsable.
                      Et puis il y a aussi des grand malade mentaux, des vrais voyous qui eux sont a incarcérer, c’est sur. Mais comme je l’ai toujours dit, quand on choisi cette voie, on sait très bien comment elle se termine : en quatre mur ou entre quatre planches. Celui qui fait le voyous sait qu’il joui d’un bonheur et d’une richesse ephémère et par conséquent, se livre au pir acte tant qu’il a la possibilité de le faire.... Donc son incarcération c’est bien fait pour sa gueule, car le pir de tout c’est que c’est lui qui fout des mineurs sur le terrain pour vendre son shit. Lui est un poison c’est clair. En revanche, et contrairement à vous je ne souhaite pas sa mort.....
                      Enfin pour revenir, sur les petits immatures, dont je parlais précédemment, eu c’est un véritable gachis. Ce sont des jeunes qui ne sont pas cons, mais qui ont pour une grande partie leur avenir gaché par un pett casier judiciaire, lié à des erreurs de jeunesse.

                      En fait ce que je vous reproche principalement c’est de penser qu’en envoyant l’armée, elle fera un grand ménage. Ménage sans tri, ou finalement votre but et de se débarasser de toute la population de ces quartiers, sans donner de chances à qui que ce soit. Il y a un tri a faire entre les vrai bandits, et des petits cons suiveurs, plus paumés que mechant, et qui reviendront à la raison, l’age aidant.


                    • Massaliote 29 juillet 2010 12:07

                      « Ménage sans tri » je ne le pense pas. Il y a dans l’armée des unités très bien entraînées qui sont capables d’éradiquer les individus dangereux sans « dommages collatéraux ». Tout dépend des ordres donnés et de la volonté des décideurs. Dernièrement j’ai vu le témoignage des civils en grand danger exfiltrés lors des émeutes en Afrique (je crois que c’était en Côte d’Ivoire). Les femmes qui témoignaient ont toutes souligné l’extraordinaire efficacité et la maîtrise de nos forces spéciales. Et elles ont même cité leur capacité d’écoute et leur gentillesse s’amusant par ailleurs du paradoxe (appliquer ce terme à des militaires !). Nous avons les hommes compétents il revient au pouvoir de les utiliser au mieux.


                    • King Al Batar King Al Batar 29 juillet 2010 14:50

                      Ouais enfin si on se base sur les agissements de notre armée en Afrique pour citer cela en exemple c’est un peu risqué.

                      Vous savez qu’on a génocider une ethnie appelée Bamileké, durant une bonne quinzaine d’année, au Cameroun, alors que ces gens là se sont battus au cotés de l’armée francaise pour liberer notre pays des allemands.... et tout cela pour maintenir au pouvoir un dictateur.

                      J’espere que vous avez d’autres exemples que cela, parce qu’on pourrait aussi citer Radio Mille collines ou l’importance de la France (et de Pasqua) dans le génocide Rwandais. Là effectivement on a pas envoyer l’armée, on a juste fourni les armes, et une radio de propagande pour inciter au génocide.... Bref la classe dnas toute sa splendeur.

                      Ca bien sur, du haut de notre fierté d’ex colonisateur, nous ne le reconnaitrons jamais. C’est un peu comme les tortures, et les massacres en algerie.

                      C’est vrai qu’elle est belle notre armée, qui serait sensé faire du détails selon vos dires....


                    • Massaliote 29 juillet 2010 15:38

                      Je cite le témoignage des femmes exfiltrées, bien contentes d’avoir été tirées d’affaire alors qu’elles étaient la plupe planquées dans des caches avec leurs enfants, entendant des jeunes drogués hurler qu’ils allaient « manger du blanc », les mêmes cassant tout et pire encore, les femmes les avaient entendu violer les nounous. Bon, c’était l’armée française donc « les méchants » qui les ont sorties de là. Je reconnais, argument invalide smiley à vos yeux. J’ajoute qu’ils ont réussi l’opération sans dégâts ou victimes. Râlant, hein ? smiley smiley


                    • Massaliote 29 juillet 2010 15:39

                      Rectif, fautes de frappe en moins : Je cite le témoignage des femmes exfiltrées, bien contentes d’avoir été tirées d’affaire alors qu’elles étaient planquées dans des caches avec leurs enfants, entendant des jeunes drogués hurler qu’ils allaient « manger du blanc », les mêmes cassant tout et pire encore, les femmes les avaient entendu violer les nounous. Bon, c’était l’armée française donc « les méchants » qui les ont sorties de là. Je reconnais, argument invalide  à vos yeux. J’ajoute qu’ils ont réussi l’opération sans dégâts ou victimes. Râlant, hein ?  


                    • non666 non666 28 juillet 2010 15:00

                      Quelques mises au point.

                      1) Faire intervenir l’Armée ne serait pas suffisant dans un contexte d’explosion generale de toute façon.
                      Avec les reductions d’effectif, les unités de pietons reelement disponibles representent moins que les 90 unités de gendarmes mobiles et de CRS deployés en 2005.

                      2) Un colonne ne rentrerait pas comme ça dans une ville de nos jours.
                      L’armée peut tout a fait venir a bout d’irreguliers armés sans faire intervenir d’artillerie d’aucune sorte. Il faut avoir le courage de donner des ordres clairs et de les assumer et ça avec les politiques, cela ne se fera jamais. : demandez aux generaux de Dien Bien Phu ou au prefet Bonnet...

                      3) Les emeutes de 2005 ont été arreté par ...le general Hivers, les pluies glacées et les premières neiges. Rien d’autres.
                      Les irreguliers ne sont pas une armée « tout temps » et les petits cheris ont peur de l’eau qui mouille et des mains qui ont froids aux petits doigts.

                      4) Nous sommes dans une guerre de territoire.
                      Que ce soient des terroristes, des bandits organisées, des racailles de cités armés ou quoique ce soit : ils contestent notre Ordre et sont donc nos ennemis.
                      Si la Police est insuffisante , il faut faire donner la troupe, detourner les yeux pendant quelques jours et se boucher le nez au moment des charniers : c’est tout.
                      Cette hypothèse a un risque enorme  :
                      A qui profitera la situation  ?
                      L’armée se sachant desormais trahis par le pouvoir corrompu en place acceptera t’elle de servir de faire valoir, d’outil de recuperation du pouvoir à la racaille sarkozyste ?
                      L’armée rendra elle le pouvoir a un gouvernement qui vacille ou au prochain elu du peuple ?
                      L’armée , connaissant les leçons du passé acceptera t’elle d’avoir le mauvais role (CRS= SS donc armée = waffen SS ?) pour regler une situationn qui a été progressivement créée, accepté par les politiques .

                      5) Quelle credibilité aura la police si elle est perçu comme ayant besoin d’un « mac » pour
                       etre respectée ?
                      Il faudrait ensuite faire intervenir l’armée a CHAQUE FOIS que la police serait en echec...

                      6) La police a ce qu’elle merite : elle a servi Sarkozy et ses mauvais coups depuis 20 ans.
                      De « Human Bomb » au groupe AZF en passant par les fausses bombes des galeries lafayettes et le laisser faire avec les milices juives (Betar et LDJ) , elle s’est impliquée grace a de nombreux collabos dans tous les « coups » des corses du RPR et maintenant de la sarkozie.
                      Elle a participé aux bombages de torse du nain de l’Elysée qui protégé par 200 flics promettait de nettoyer les cités au karcher....mais elle n’a rien fait et ses syndicats se sont tus.
                      Aujourd’hui les policiers sont perçu comme une bande de plus, une bande de trop dans les cités.
                      Curieusement, les gendarmes, eux sont toujours plus respectés, meme par les crapules.

                      7) L’Heure est a l’explosion.
                      Les flics n’ont rien fait sous les socialistes ; ils etaient tenus en laisse, empechés d’aller « provoquer » les jeunes dans « leurs » cités.
                      Les flics n’ont rien fait sous Sarkozy sinon participé aux operations de comm du patron sans aucun effet visible pour les citoyens.
                      La prochaine etape est donc evidente  : l’auto defense generalisée et l’insurection.
                      L’Etat français nouvellement conforme aux voeux du Nouvel Ordre Mondial s’est demit de toutes ses responsabilités.
                      Les citoyens s’en rendent compte et les armes vont finir par ressortir chez d’autres que les racailles, un jour ou l’autre.

                      Ce jour la il sera definitivement trop taire et je ne saurais trop conseiller aux politiciens de fuir pour ne pas faire parti des charrettes...
                      Parce que quand on commence a travailler les menaces a la machette, ceux qui sont perçu comme les responsables de tout ce merdier finisent forcement par payer.







                      • Airbus Airbus 28 juillet 2010 15:25

                        Bonjour à tous,

                        Le grand kondukator est annoncé vendredi à Grenoble pour mettre en place le nouveau préfet.

                        du spectacle, des grands blabla, 100, 200 peut être 1000 CRS, pas une route ouverte sur 30 km et pendant ce temps là nous nous demandons de quoi sera fait demain pour mettre les patates dans un poellon qui n’a pas vu de civet depuis des lustres.

                        Les thèmes de justice, égalité et fraternité ont été dévoyés par un caste de prédateurs sans aucune morale pour faire miroité ce que le peuple voulait bien entendre.

                        Voyez-vous tout ces donneurs de leçon envoyer leurs propres enfants dans ce mercier (cité, Afganistan, Irak)...pensez donc !

                        Il me semble que vu le niveau de corruption, et à tous les niveaux, les seules paroles ’d’un état républicain, d’une justice indépendance...’ ne vont pas suffir et qu’il faudra laisser les paroles pour passer aux actes.

                        L’amoralité, l’inculture, la vulgarité est au yeux des événements dressé sur le temple de la réussite (Woert, Lebfevre, Morano...).

                         Je pense que au delà des ciblages médiatiques comme Grenoble ou Saint-Aignan, il y a un mouvement de fond dans les foyers. Je veux dire que j’observe de plus en plus de jeunes parler à leur parents comme à des chiens (t’es chiante, tu m’acheteras ça..écoutez dans les grandes surfaces...) et que les générations qui arrivent seront à la hauteur de nos dénégations. Les jeunes n’ont rien à respecter puisque maintenant ils passent de la 6ième à la terminale avec 5/20 de moyenne (note au demeurant en cours de suppression au collège).

                        Pour revenir au sujet, quand on voit les pandores à faire du PV autant que ça peu, qui sème le vent récolte la tempête.

                        J’ai revu la TV, que je n’ai plus, autant dire que cela a été un choc...c’est effrayant


                        • Airbus Airbus 28 juillet 2010 17:24

                          Merci pour ce conseil, mais cela fait longtemps que je fais les poubelles.

                          Et ce que j’y trouve fait vraiment mal au coeur. Remplir un frigo en 2 h chrono avec 10 boîtes de mont d’or, 5kg d’orange et mandarine, des yaourt a faire déborder le congèle, du pain en veux-tu en voilà....bref cette période estivale n’est pas idéal, avec l’hiver cela pourri moins vide dans les conteners....allez encore quelques mois

                          ça me pose question de voir tout ce qui est balancer, bouffe ou matériel....


                        • Airbus Airbus 28 juillet 2010 18:01

                          Je sais qu’il existe des blogueurs ou disons un reseau du net qui se mette en relation pour indiquer les poubelles à faire des grands restos, malheureusement cela est pour les grandes villes. Du peu que j’ai entendu ce qu’ils trouvent est complétement hallucinant !


                        • pigripi pigripi 28 juillet 2010 15:56

                          Moi je m’en fiche que ce soit la police ou l’armée qui maintienne l’ordre et fasse régner la paix civile.

                          L’armée, en ce moment, c’est la grande muette.

                          La police, elle n’arrête pas de pleurnicher en disanat qu’elle n’a pas les moyens, que les flics ont peur des voyous, qu’ils ne savent pas comment s’y prendre. Et puis on observe que depuis des années son efficacité est nulle, la délinquance ne cesse de progresser dans les quartier où elle n’ose plus se montrer.

                          Ce qu’il nous faut, ce sont des professionnels bien formés et efficaces. Tout le reste n’est que blabla, chacun tirant la corde à soi, les maires, les syndicats de flics réclamant toujours plus d’embauche et d’effectifs.

                          Il faudrait aussi qu’aun niveau des pouvoirs il y ait une réelle volonté de mettre fin au désordre qui règne dans notre pays. Cette volonté, à part des rodomontades de matamores style « nettoyage au karcher », on ne le voit pas.

                          La chienlit ça enmpêche la majorité de la populationde vivre sereinement et ça profite aux riches barricadés derrière leurs grilles dorées et protégés par leur police privée. Le désordre profite toujours aux puissants.
                          C’est pourquoi, ce n’est pas demain la veille que armée ou police auront une véritable action préventive et répressive vis à vis de la délinquance.


                          • foufouille foufouille 28 juillet 2010 16:22

                            « Alors comme moi, soutenez sans limite l’action des forces de l’ordre, des forces de police. »
                            et apres, on rouvre les camps
                            jeunes pop pire que le pen
                            pauvre fils de bobos


                            • foufouille foufouille 28 juillet 2010 16:33

                              en realite, envoyer l’armee reviendrait a se mettre a dos une partie de la population
                              ca serait plus des cocktails molotov et de bagnoles brules mais neuilly
                              un jeune ca pense juste au fric et au caviar


                              • foufouille foufouille 28 juillet 2010 17:04

                                un jeune pop ca pense juste au fric et au caviar

                                et aussi les pavillons de bobos serait devalises


                              • bonsens 28 juillet 2010 16:41

                                @ foufouille : juste une remarque : l’auteur n’est trés porbablement pas un fils de bobos . car les jeunes UMPistes ont le plus souvent des parents qui , s’ils sont bourgeois , ne sont pas bohêmes , mais conformistes . Il n’ y a donc que le premier bo de bobo qui est alors vérifié .
                                cordialement


                                • foufouille foufouille 28 juillet 2010 16:48

                                  disons que c’est un fils de planque
                                  permis et voiture a 16a ...........



                                  • foufouille foufouille 28 juillet 2010 17:47

                                    dommage qu’il parle pas des SDF tabasses, ainsi que des femmes et gosses

                                    le niveau c’est plutot « ta gueule ou tu vas griller dans un transfo edf »


                                  • foufouille foufouille 28 juillet 2010 18:12

                                    http://www.liberation.fr/societe/0101649235-a-courbevoie-une-retraitee-de-78-ans-expulsee-par-ses-enfants

                                    « Claude Berger a porté plainte pour « vol » et « violation de domicile » directement auprès du procureur de Nanterre, la police ayant refusé sa plainte au prétexte qu’elle ne s’occupait pas « des affaires de famille ». »




                                        • cerberes 28 juillet 2010 18:46

                                          @l’auteur :

                                          « Grenoble nous offre une situation inédite, une cité est devenue le fief du grand banditisme local.Il ne s’agit pas de l’expression d’un mal-être des jeunes de cette cité mais d’une guerre des gangs qui a déjà fait une vingtaine de mort en 2 ans dans les rues de Grenoble. » smiley

                                          Encore une confusion volontaire pour servir sa cause politique !!!! ( L’insécurité, quel beau métier !! ) Il faudrait voir à ne pas confondre la « guerre » du grand banditisme qui sévit à Grenoble depuis largement plus de 2 ans avec cette affaire de « la villeneuve ». Ce sont deux affaires bien distinctes et qui n’ont strictement rien à voir l’une avec l’autre si ce n’est le « milieu » dont elles sont issues.

                                          « la BAC de Grenoble ayant défendu l’intérêt public face au grand banditisme grenoblois » smiley (je vais pleurer...)

                                          Là encore, si défendre l’intérêt public revient à fermer les yeux sur ce qu’il se passe devant soi alors effectivement ils l’ont fait... Mais je ne pense pas (et ça n’engage que moi ) que cela soit la bonne définition !

                                          Et j’arrête là parce que votre article ne me donne vraiment pas envie d’aller plus loin !

                                          Quand la lâcheté dicte ta conduite,
                                          tu votes insécurité tout de suite !!!


                                            • Massaliote 29 juillet 2010 10:31

                                              Ca me rappelle l’assassinat des époux Provent, 2 octogénaires massacrés avec une sauvagerie inouie dans leur droguerie de Marseille. « La Provence » n’avait pas hésité à insinuer que vu la violence ayant précédé la mort l’agression semblait désigner des « gens de l’Est » . Le principal accusé est passé il y a peu devant les assises des BDR. Un Maghrébin, comme ses complices en cavale.

                                              Je ne pense pas que les Roms de l’Est soient plus violents que les autres. Les complices de Pierre Bodin étaient des Gitans français. Comme ceux qui ont tout détruit à Saint Aignan.


                                            • Massaliote 29 juillet 2010 12:18

                                              Et j’ajoute que les squatteurs du coin (les gens de l’est) désignés comme boucs émissaires ont eu de la chance qu’il n’y ait pas dans la famille des victimes des adeptes de la vendetta. smiley


                                            • Reinette Reinette 28 juillet 2010 20:08


                                              Grenoble nous offre une situation inédite, une cité est devenue le fief du grand banditisme local
                                               smiley

                                              et la France nous offre une situation désespérante, un pays devenu le fief de la Grande Filouterie nationale
                                              smiley

                                              on est mal barré !


                                              • foufouille foufouille 28 juillet 2010 20:22

                                                tu as oublier les autres boveste qui ont un micro parti


                                              • Airbus Airbus 28 juillet 2010 20:29

                                                La police française a été accusée d’avoir commis des violations flagrantes des droits - souvent contre des minorités ethniques - pour lesquels ils sont rarement traduits en justice, selon un nouveau rapport d’Amnesty International.

                                                Les homicides illégaux, les passages à tabac, les injures racistes et l’usage abusif de la force par les agents de la force publique sont interdits en toutes circonstances par le droit international. Or, en France, les plaintes pour ce type de violations des droits humains ne sont pas souvent suivies d’enquêtes effectives, et les responsables de ces actes sont rarement traduits en justice, affirme Amnesty International dans un nouveau rapport, qui est paru le jeudi 2 avril 2009.

                                                « Dans un climat où les violences policières ne sont pas toujours contrôlées, l’impunité de fait dont bénéficient régulièrement les agents de la force publique en France est inacceptable », a déclaré David Diaz-Jogeix, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

                                                Avec NS nous allons comme tout schyzo qui se respecte droit à l’affrontement....


                                                • courageux_anonyme 28 juillet 2010 20:35

                                                  « Soutenons les forces de l’ordre »
                                                  Entièrement d’accord. Et pour se faire, votons FN en 2012.
                                                  Je reprends des extraits de l’interview postée par Airbus :

                                                  "On se fout de la gueule des flics, on nous prend pour de la chair à canon. Quand on pense que Sarko avait promis de karcheriser les cités ! La hiérarchie fait tout pour minimiser la gravité de la situation. Personne ne sait ce qu’est devenu l’agent de sécurité qui a failli prendre une balle. C’est l’omerta. Heureusement, l’info circule entre nous, via les portables.« 

                                                   »J’entends certains dire il faut envoyer l’armée. Qu’on nous laisse agir, et ça ira très vite."

                                                  Et oui, il faut autoriser la police à riposter, au lieu de lui interdire de poursuivre les deux-roues.
                                                  On sait tous que ça va mal se terminer, on sait tous que le retour en arrière est impossible, on sait tous qu’il est bien trop tard pour arranger les choses.
                                                  Mais bien évidemment ni le PS ni l’UMP ne veulent s’y coller, parce qu’on va se retrouver avec la ldh sur le dos, sans parler de la réprobation hypocrite de tous les autres pays.


                                                  • Airbus Airbus 28 juillet 2010 20:48

                                                    Il doit y avoir erreur je n’ai rien posté de tel !


                                                  • courageux_anonyme 28 juillet 2010 20:59

                                                    Pasou, je ne dit pas autre chose.
                                                    Airbus : Et ton post de 17:37 ?


                                                  • Reinette Reinette 28 juillet 2010 20:50


                                                    Nicolas Sarkozy a tenu aujourd’hui à l’Elysée la réunion sur les Roms qu’il avait annoncée, suite aux événements de Saint Aignan, dans le Loir-et-Cher.
                                                    http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/arte-journal/3347002.html


                                                    • Annie 28 juillet 2010 21:06

                                                      J’aime bien l’article , mais pourquoi ne pas parler autant de la délinquance qui sévit aujourd’hui à Grenoble que du grand banditisme et de la corruption des élus qui ont été tolérés ou ignorées depuis des décennies, du moment que la paix sociale était assurée.



                                                        • Marc.M Marc.M 29 juillet 2010 01:17

                                                          Au fil des ans, de politique de droite en politique de gauche, la mission de la Police a été pervertie pour la muter, d’une main, en auxiliaire fiscale de compensation des cadeaux fiscaux (dernier en date : le bouclier fiscal) et, de l’autre main, une répression outrancière relevant du trouble obsessionnel compulsif.

                                                          Les deux mains s’associant dans un terrorisme d’état que n’auraient pas renié quelques dictatures passées et présentes.

                                                          Cette perversion va jusqu’à inverser - comme toute perversion - le droit le plus élémentaire à commencer par la présomption d’innocence puisque tout individu est désormais suspect d’être coupable par sa seule existence ici et maintenant. Dès lors, le citoyen lambda est réduit à l’état de proie blessée, isolée du troupeau par une meute de prédateurs usant et abusant de son impunité et immunité pour donner libre cours à leurs névroses sociopathes.

                                                          De là à ce que certains « troublés » relevant de la psychiatrie choisissent la police pour défouler leur névroses…

                                                          Depuis qu’il est « aux affaires », N.Sarkozy s’est employé à récupérer, manœuvrer et manipuler des épi-phénomènes pour opposer police et citoyens par un déni systématique et méthodique des droits de l’Homme au point ou nous en sommes aujourd’hui que cette police n’est plus qu’un outil inquisitorial de broyage du peuple.

                                                          La répression suscitant la révolte, les évènements de Grenoble - comme de nombreux précédents - sont la conséquence aussi logique qu’inéluctable de cette politique. C’est la déstabilisation de la société qui est en marche par la volonté d’un homme qui n’hésitera pas à mettre la France à feux et à sang pour des motifs que seule sa perversion narcissique obsessionnelle justifie.

                                                          Pour mémoire, la famille Sarkozy n’a pas fuit la Hongrie alliée des nazis mais elle a fuit devant les russes. Révélateur d’un orientation politique non ? Les chiens font pas des chats.


                                                          • Marc.M Marc.M 29 juillet 2010 14:58

                                                            Oups ! Erratum

                                                            Lire :
                                                            "(...) tout individu est désormais coupable d’être suspect par sa seule existence ici et maintenant. « 

                                                            en lieu et place de :

                                                             »(...) tout individu est désormais suspect d’être coupable par sa seule existence ici et maintenant. "


                                                          • À Mehdi Thé OuLaLA33 29 juillet 2010 03:23

                                                            N importe quoi cet artcile et toutes ses personnes qui demandent l intervention de l armée !!!Sa montre vraiment la meconnaissance de la REPUBLIQUE FRANçAISE par toute ses personnes vous devriez faire votre service militaire pour comprendre le role de l armée au sein de notre republique !!

                                                            Apres certains parlent « d identité nationale » alors qu ils ne savent meme pas comment fonctionne notre democratie et notre republique.Vous me faites rire bandes d ignorant .


                                                            • pornocrate pornocrate 29 juillet 2010 03:29

                                                              Dans tous les cas, que va faire l’armée à part s’embourber... car comment reconnaître un civil honnête d’un autre. C’est là tout le problème des guerres en Irak ou Afghanistan !


                                                              • majik 29 juillet 2010 07:41

                                                                la premier des insécurités : c’est l’insecurité sociale


                                                                • Grégory Sansoz Grégory Sansoz 29 juillet 2010 09:59

                                                                  Un petit mot pour vous remerciez de tout vos messages même si certains sont plutôt piquants. Mais cela fait parti du jeu vu que je n’ai pas caché mes appartenances et me font progresser dans ma réflexion

                                                                  Enfin la haine qui anime de certaines extrêmes est impressionnante, que ça soit contre moi, contre les banlieues, contre l’UMP ou la police. Ce n’est pas le chemin que je veux prendre.

                                                                  J’ai vu mes propos pris à l’envers. J’espère que tout le monde à bien compris que ce texte avait pour but de dire clairement que je suis opposé à l’implication de l’armée et à la stigmatisation de l’ensemble des populations de ces quartiers. Mais bon certains trouveront argument pour voir dans ces mots une manipulation sarkozyste.

                                                                  Je vous remercie aussi pour les perles comme le fait que j’ai eût mon permis à 16 ans, non désolé, j’ai déjà eu la chance de l’avoir à 18 ans ce qui n’est pas le cas pour tous et sûrement un privilège de mon appartenance pour certains... Que dire devant tant d’ignorance des lois de base.
                                                                  Ensuite j’ai aussi appris que j’étais un fils de bobo... Je les croyais de gauche ces fameux Bobo.

                                                                  J’ai cru aussi voir de la propagande pour le FN... Si le FN avait la solution aux problèmes de la France, JM Lepen aurait depuis la 4ème République et ses débuts trouvé plus de soutien.
                                                                  Je mets dans le même sac les tenants de l’anti-police, du tous pourris à droite destructeur des petits toujours le poing levé pour dénoncer les adversaires mais la langue sèche dès qu’il faut apporter des solutions concrète et qui ne se terminent pas avec une partie de la population dans les goulags.

                                                                  Oui, j’avoue, j’ai aussi mes partis pris, contre les extrêmes...
                                                                  Sûrement mon coté conformisme petit bourgeois diront certains.

                                                                  Quand au fait que je dois me taire parce que je n’ai pas fait mon service, désolé mais j’ai la fierté d’avoir porté l’uniforme de la Marine.

                                                                  Encore merci à tous et à bientôt

                                                                  L’auteur


                                                                  • Grégory Sansoz Grégory Sansoz 29 juillet 2010 10:10

                                                                    Un petit mot pour vous remercier de tout vos messages même si certains sont plutôt piquants et d’autres mythiques. Mais cela fait parti du jeu vu que je ne vous ai pas caché mes appartenances.

                                                                    J’ai vu mes propos pris à l’envers.

                                                                    J’espère que tout le monde a bien compris que ce texte avait pour but de dire clairement que je suis opposé à l’implication de l’armée et à la stigmatisation de l’ensemble des populations de ces quartiers.

                                                                    Mais bon, je ne doute pas que certains trouveront arguments pour voir dans ces mots une manipulation sarkozyste.

                                                                    Je ne répondrai qu’à un commentaire : Même jeunes, j’ai eu la fierté de porter l’uniforme de la Marine de manière volontaire, le service militaire n’existant plus alors. Et cela avant de devenir auditeur de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale.

                                                                    Encore merci pour vos commentaires et votre vivacité citoyenne.

                                                                    A bientôt

                                                                    L’auteur


                                                                    • Airbus Airbus 29 juillet 2010 11:05

                                                                      Bonjour à tous,

                                                                      à l’auteur. C’est bien beau d’être passionné de questions politiques mais les réponses ? Au bout de 85 post vous voilà. Je tiens à souligner que certains :

                                                                      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-milliardaires-vous-remercient-79022

                                                                      mais d’autres également essaie de faire passer une idée et donner des réponses quoi qu’il en soit. C’est pas facile !

                                                                      Honnêtement je ne suis de ceux qui s’intéresse à savoir ceci celà de votre vie ou autre, moi ce que je vois c’est l’autisme de la part de l’UMP. Ouvrez les yeux, ou du moins les oreilles.

                                                                      Nous n’entendons dans les médias de ce jour que des mots venant de l’UMP comme : repression, guerre, lutte, rigueur, contrôle, et pendant ce temps c’est la valse de enveloppes, un proc qui protège la tête de l’état, un groupe UMP qui va venir couvrir de façon fiducière les arnarques de Chirac, etc...ect...la liste est sans aucune mesure aussi long qu’un rouleau de pékouse...

                                                                      Alors cher auteur, j’ai envie de vous dire ’un peu de sérieurx quand même’, ce n’est ni une question de droite-gauche.

                                                                      Quand on voit que les contre-pouvoirs sont quasiment inexistant face à un déglingué et sa clique, cela laisse, confirmé par cette guerre raciale contre les rom, pensé que nous sommes déjà dans un mouvement dictatorial. Bien sûr pas celle du chili ou autre, mais elle se dissimule sous un autre visage.

                                                                      Vous êtes surpris de la violence des blog et autres, moi pas.

                                                                      bon courage


                                                                      • fwed fwed 29 juillet 2010 11:16

                                                                        Elle est quand même super efficace cette politique de la tolérance Zéro dont on nous avait rabacher les oreilles. 
                                                                        Les Français ont donc élu le meilleur représentant de la nullité.
                                                                        Et maintenant que va t’il inventé ? La tolérance zéro virgule zéro ? La tolérance zéro absolu ? ou la tolérance des chèques remplis de zéro pour les copains ?


                                                                        • Massaliote 29 juillet 2010 11:23
                                                                          29 juillet 2010 Un policier de la BAC témoigne : « qu’on nous laisse agir, et ça ira très vite » Le Point donne la parole à Denis, policier à la BAC. Extrait :

                                                                          « Nos collègues de Grenoble ont leur nom et prénom tagués sur les murs du quartier de la Villeneuve. Et la seule réponse du ministère, c’est de les mettre au repos ou de les muter. Je suis dans la BAC depuis 10 ans. Aujourd’hui, je suis écoeuré. Une fois encore, on se couche devant les caïds. On nous a donné l’ordre de ne plus patrouiller en civil, de remettre nos uniformes pour ne pas être identifiés comme un flic de la BAC. C’est désastreux pour l’image. Les petits caïds se disent dans leur tête que les flics ont peur, qu’ils reculent. Parmi les policiers exfiltrés, il y a un major à deux mois de la retraite avec 15 ans de BAC derrière lui. C’est la honte. On se fout de la gueule des flics, on nous prend pour de la chair à canon. Quand on pense que Sarko avait promis de karcheriser les cités ! La hiérarchie fait tout pour minimiser la gravité de la situation. Personne ne sait ce qu’est devenu l’agent de sécurité qui a failli prendre une balle. C’est l’omerta. Heureusement, l’info circule entre nous, via les portables.  »Il faut que la population sache que les policiers n’ont pas peur d’entrer dans les cités. Si nous n’y allons pas, c’est que nous avons ordre de ne pas y aller.«  J’entends certains dire ’il faut envoyer l’armée’. Qu’on nous laisse agir, et ça ira très vite. Ce n’est pas une vingtaine de petits caïds qui vont faire la loi. Ces derniers jours, avec les renforts qui ont débarqué, les types se tiennent à carreau. Hormis quelques marioles qu’il faut savoir calmer. Hier, on est tombé sur un crevard de ce genre. Le type était au téléphone quand on s’est approché pour le contrôler. Je m’adresse à lui en le vouvoyant pour lui demander de mettre fin à sa conversation téléphonique, il me répond en me tutoyant :  »Tu es qui toi pour me demander de m’arrêter de téléphoner. Personne ne me contrôle ici.«  Il a pris direct deux pièces de cinq francs (des gifles). Après, il nous disait :  »Bonjour, merci et au revoir." Bien sûr que je me mets hors clous en agissant ainsi. Mais pourquoi devrait-on baisser la tête ? Si tous les flics agissaient ainsi, les problèmes seraient vite réglés. Pour moi, ça, ce n’est pas une bavure, c’est une démarche citoyenne. Il faut arrêter de verbaliser le citoyen lambda et s’attaquer aux caïds, aux dealers, aux braqueurs. Quand un jeune de 20 ans roule dans une X6 qui coûte 120.000 euros et qu’il ne travaille pas, c’est à lui qu’il faut confisquer la voiture sur le bord de la route.

                                                                          Il faut que la population sache que les policiers n’ont pas peur d’entrer dans les cités. Si nous n’y allons pas, c’est que nous avons ordre de ne pas y aller. Aujourd’hui, la hantise des autorités, c’est la bavure, l’émeute, l’embrasement. Mais à force de reculer, de renoncer, on arrive à des situations comme aujourd’hui.smiley


                                                                          • franc 30 juillet 2010 15:21

                                                                            Si la police échoue dans sa mission de faire respecter le droit républicain et l’ordre public alors il faut envoyer l’armée ,je ne vois pas là quelque chose de déraisonnable -----------------------------------on a déjà fait appel à l’armée qui patrouille dans les gares et les rues pour des missions de sécurité quand il ya des menaces d’attentats .

                                                                            Et si l’armée échoue ,il ne reste plus que la population pour se débrouiller tout seul -----------------------chacun pour sa gueule et Dieu pour tous

                                                                             Dancs ce cas, personnellement je suis pour la loi du talion ,ni plus ni moins .------------------------------plus ce serait un acte d’injustice ,moins ce serait un déni de justice 

                                                                            et qu’on ne m’invoque pas alors les droits de l’homme -----------------ceux ci ne sont appicable que dans un Etat de droit juste et équitable et pour protéger les gens honnêtes et respectueux des autres ;dans un monde anarchique ,c’est la loi de la jungle qui s’applique ,que l’on veuille ou non ,que cela plaise ou pas .

                                                                            qu’on ne m’invoque pas non plus Jésus ou je ne sais quel appel à la fibre sensible pour jouer sur les sentiments ,à la charité chrétienne,à la compréhension ,au pardon , à la pitié ,à la part de l’humanité ,que sais je encore --------------------------------car il n’ ya plus de raison ni de religion ,ni même plus d’humanité ,rien que l’animalité .

                                                                            Au fait Jésus et les Evangiles n’ont jamais prêché l’abandon de la justice pénale ni de la peine de mort ,au contraire --------------------------------------------Sur la croix il a refusé de sauver les deux larrons crucifiés en même temps que lui ,l’un pourtant qui est bon et qui reconnait sa faute et trouve juste sa punition ,l’autre mauvais qui récrimine contre Jésus de ne pas les sauver de la mort ;------------------------Jésus n’a fait qu’exprimer le pardon au bon larron et d’affirmer qu’il sera avec lui dans le paradis et rien pour le mauvais larron qui sûrement va pourrir en enfer .------------------------------------------donc le pardon n’est exprimé que pour l’autre monde de l’au-delà,par contre la justice doit passer dans le monde ici-bas 


                                                                            Il est à remarquer que le pardon a été accordé à la femme adultère dès ici bas car au fond l’amour même interdit n’est pas vraiment un péché 

                                                                            J’ajoute ,que Jésus dit qu’il faut tendre la joue gauche seulement pour une affaire de giffle et il n’a jamais dit qu’il faut tendre le flanc droit ou gauche pour recevoir un coup de couteau .


                                                                             
                                                                            Maintenant si la population échoue aussi et que les bandits,les gangsters font la loi y compris dans les appareils d’etat auxquel cas par définition ce ne sont rien d’autre que des nazis qui ont pris le pouvoir ,il ne reste plus qu’à prendre le maquis et se réfugier à l’étranger pour organiser la résistance aux côtés des armées étrangères pour préparer comme en Juin 44 le jour de débarquement pour la libération du pays ------------------------------------------l’histoire se répète mais toujours en farce tragique dit Marx ,mais la farce et la tragédie seront plus grandes de nos jours assurément .


                                                                            • franc 30 juillet 2010 16:18

                                                                              quant à la nature humaine et son rapport à l’animalité et au principe du maitre ,voici ce qu’en dit Kant (Idée d’une histoire universelle au point de vue cosmopolite ) :

                                                                              « L’homme est un animal qui du moment où il vit parmi d’autres individus de son espèce ,a besoin d’un maitre .Car il abuse à coup sûr de sa liberté à l’égard de ses semblables ,et quoique ,en tant que créature raisonnable ,il souhaite une loi qui limite la liberté de tous ,son penchant animal à l’égoïsme l’incite toutefois à se réserver dans toute la mesure du possible un régime d’exception pour lui-même.Il lui faut donc un maitre qui batte en brèche sa volonté particulière et le force à obéir à une volonté universellement valable ,grâce à laquelle chacun puisse être libre .Mais où va t-il trouver son maitre ?

                                                                              Nulle part ailleurs que dans l’espèce humaine ;Or ce maitre ,à son tour est tout comme lui un animal qui a besoin d’un maitre .de quelque façon qu’il s’y prenne ,on ne conçoit vraiment pas comment il pourrait se procurer pour établir la justice publique un chef juste par lui-même :soit qu’il choisisse à cet effet une personne unique ,soit qu’il s’adresse à une élite de personnes triées au sein de la société .car chacune d’elles abusera toujours de la liberté si elle n’a personne au dessus -d’elle pour imposer vis à vis d’elle-même l’autorité des lois »




                                                                              voici une explication de ce texte par B.Sorel un enseignant de philosophie que je trouve pertinent :

                                                                              « Kant est tellement persuadé de l’omniprésence de cet égoïsme qu’il remarquera dans » les fondements de la métaphysique des moeurs «  que nul acte de vertu authentique n’a jamais pu être remarqué dans le monde !Quelque secrète impulsion de l’amour propre est généralement la source de nos actes qui sont toujours plus ou moins subordonnés à notre intérêt personnel .On peut donc parler d’une puissante tendance psychologique à ne faire régner que ce qui est avantageux à notre moi :ceci représente notre essence animale
                                                                              Dès lors ,un maitre ,c’est à dire une personne ayant pouvoir et autorité est requis pour nous faire accéder à l’universel ,à la volonté de tous ;le Chef nous fera agir selon une loi universelle et nouscontraindra à obéir à une volonté générale
                                                                              nous »forcer à obéir« n’est-ce pas paradoxal et n’est-ce pas une atteinte à notre liberté ?Non car alors la volonté obéit à une loi universelle ,à une loi de la raison ,à la loi éthique civile .ëtre libre ,c’est obéir à la loi de tous :le chef nous y contraindra ;Etre libre ,ce n’est pas agir selon son bon plaisir ,mais se soumettre à la loi »




                                                                              je ne suis pas tout à fait d’accord avec la conclusion qui est assez laconique et discutable sauf si on ajoute l’adjectif juste à la loi et si l’on définit ce qu’est une loi juste --------------------------------------------------voici ce qu’en dit l’encyclique pacem in terris (Jean XXIII)de la définition d’une loi juste :
                                                                               
                                                                              la législation humaine ne revêt le caractère de loi qu’autant qu’elle se conforme à la juste raison d’où il appert qu’elle tient sa vigueur de la loi éternelle .mais dans la mesure où elle s’écarte de la raison ,elle ne vérifie pas la notion de loi ,elle est plutôt une forme de la violence


                                                                              • franc 30 juillet 2010 17:21

                                                                                j’ajoute pour ma propre explication de texte de Kant ci-dessus :

                                                                                 

                                                                                « Mais où va t-il trouver son maitre » -----------------------------« nulle part ailleurs que dans l’espèce humaine » répond Kant à sa propre question .

                                                                                Kant dit dans l’espèce humaine sans préciser si c’est à l’intérieur d’un homme ,c’est à dire dans la conscience d’un homme particulier ou simplement si le maitre est la volonté d’un homme ou des hommes quelconques ,d’après le contexte et l’expresion dans l’espèce humaine ,c’est du 2è cas qu’il s’agit --------------------------------------------tout ça pour dire qu’on peut trouver son maitre à l’intérieur de soi ou à l’extérieur de soi .

                                                                                De plus il ya trois cas pour ce qui est du maitre extérieur à soi ----------------------------le premier étant l’ensemble des hommes extérieurs à soi c’est à dire la société humaine qui impose sa volonté à l’individu (démocratie,collectivisme ou communisme)et dans ce cas on reste dans le champ humain .-------------------------le 2è étant que le maitre extérieur est un homme ou plusieurs hommes particuliers (monarchie ,aristocratie ,cléricocratie )--------------------------------------le 3è cas est le fait de penser que le maitre extérieur à soi est une divinité quelconque transcendante à soi ,on sort alors du champ strictement humain .


                                                                                maintenant dans le cas où le maitre est à l’intérieur de soi , celui -ci est évidemment sa propre raison individuelle ou sa propre conscience personnelle ,et celle-ci n’est pas nécessairement en contradiction ou en opposition avec la raison universelle ou la conscience universelle humaine -------------------------------------dans le cas où la raison individuelle s’écarte de la raison universelle ou n’en tient pas compte alors on a l’individualisme ou le nihilisme ,----------------dans le cas où la raison individuelle s’accorde ou se confond avec la raison universelle ,c’est là où l’anarchie peut trouver sa raison d’être sans tomber dans l’individualisme et le nihilisme ,mais c’est là un état idéal car il suppose que tous les être humains possèdent une conscience individuelle juste conforme à la raison universelle 


                                                                                 la nature humaine relevant en partie de la nature animale a besoin d’une certaine manière d’un maitre ------------------------------------ou bien ce maitre est à l’intérieur de soi ou à l’extérieur de soi -----------------------------------s’il n’est pas à l’intérieur de soi inéluctablement il sera à l’extérieur de soi 

                                                                                Donc avoir un maitre à l’intérieur de soi pour ne pas subir un maitre extérieur à soi


                                                                                 


                                                                                • JJ il muratore JJ il muratore 1er août 2010 12:52

                                                                                  @perez 99. Sur la question du nudisme déclarer que c’est une décadence cela reste à prouver et pour l’instant ça relève d’une opinion toute personnelle.
                                                                                  Pour le reste (pédophilie au Cap d’Agde) je trouve qu’une société qui est capable de la réprimer par la Loi, de na pas la cacher par la honte c’est au contraire une preuve de bonne santé et tout le contraire de la décadence.
                                                                                  Je connais plein de pays où la pédophilie est aussi répandue qu’en Europe, mais où la loi du silence étouffe toutes ces sordides affaires. De là à dire que la pédophilie n’existe que dans les pays qui la dénonce et la réprime seul un vice de raisonnement le permettrait.


                                                                                • jluc 1er août 2010 08:52

                                                                                  On veux bien soutenir la police qui se fait canarder dans les cités... mais ce n’ai pas a nous de le faire ! Vous savez bien qui devrait le faire...

                                                                                  Denis le Policier interviewé par Le Point (cité plus haut par Massaliote) en est bien conscient "Il faut que la population sache que les policiers n’ont pas peur d’entrer dans les cités. Si nous n’y allons pas, c’est que nous avons ordre de ne pas y aller..." Ils sont manipulés pour manipuler l’opinion.

                                                                                  Le seul soutient que l’on peut leur apporter c’est de dénoncer les manœuvres politiques dont ils-nous sommes victimes.


                                                                                  • Rincevent 1er août 2010 09:03

                                                                                    Je suis d’accord avec l’auteur, il faut soutenir la police...


                                                                                    Mais là où nos opinions divergent, c’est lorsqu’il affirme que l’armée ne peut effectuer des missions de maintien de l’ordre : elle l’a déjà fait dans des opérations extérieures (Kosovo si je ne me trompe pas, par exemple), et j’ai déjà vu pas mal de régiments formés par les gendarmes à ces missions là. Donc, elle en est capable.

                                                                                    Ensuite, il ne faut pas les prendre pour des bourrins les militaires : affirmer qu’on riposte contre un tireur isolé au mortier est faux, on utilise l’anti-sniping, autrement dit un sniper cherche d’où provient le tir et abat le tireur en question...Après tout n’est pas noir ou blanc, il reste des distinctions à faire...

                                                                                    Ce qui est clair c’est qu’il ne faut pas les faire intervenir là-dedans, ce serait avouer que le pays est en état de guerre civile...

                                                                                    • JL JL 1er août 2010 09:04

                                                                                      « Il faut que la population sache que les policiers n’ont pas peur d’entrer dans les cités. Si nous n’y allons pas, c’est que nous avons ordre de ne pas y aller... » (JLUC ci-dessus)

                                                                                      La mondialisation libérale est une colonisation urbi et orbi

                                                                                      Le modèle de colonisation actuel, c’est Israël et la palestine réunis : il y a des enclaves qui tiennent à la fois de poches de résistance et de réserves à l’instar des réserves indiennes. Nos « quartiers sont en passe de devenir ces enclaves. Quant au reste du territoire, c’est le domaine de la consommation »légale" :

                                                                                      « Là où l’individu en tant que tel est aujourd’hui requis et pratiquement irremplaçable, c’est en tant que consommateur » (J. Baudrillard)

                                                                                       


                                                                                      • jluc 1er août 2010 09:50

                                                                                        toujours citation de Denis le policier interrogé par Le Point :
                                                                                        « On dit ici qu’un flic du Raid a eu dans la jumelle de son fusil un voyou perché sur un toit avec un lance-roquettes... »
                                                                                        Ils ont des armes lourdes de guerre (pour les attaques de fourgon blindés) ! J’espère que la police peut débarquer en véhicules blindés ; sinon, c’est du ressort de l’armée.


                                                                                        • joelim joelim 1er août 2010 14:55

                                                                                          à l’auteur : désolé de vous décevoir mais en pratique, Sarkozy ne soutient pas les forces de police, au contraire. 

                                                                                          Outre les coupes sombres dans les effectifs et la disparition de la police de proximité, il semble y avoir une véritable stratégie de pourrissement.

                                                                                          Comme si Sarkozy voulait entretenir la plaie pour s’en servir plus tard (on imagine, début 2012). Sa seule chance en effet est de pourrir suffisamment la situation dans les banlieues afin d’avoir l’air inévitable, pour les petits vieux qui regardent TF1 tous les soirs...

                                                                                          La preuve ?

                                                                                          Un policier de la BAC témoigne : « qu’on nous laisse agir, et ça ira très vite ».
                                                                                          [...]
                                                                                          Il faut que la population sache que les policiers n’ont pas peur d’entrer dans les cités. Si nous n’y allons pas, c’est que nous avons ordre de ne pas y aller. Aujourd’hui, la hantise des autorités, c’est la bavure, l’émeute, l’embrasement. Mais à force de reculer, de renoncer, on arrive à des situations comme aujourd’hui.


                                                                                          • joelim joelim 1er août 2010 15:02

                                                                                            En gros, Sarkozy n’est pas contre d’intervenir dans les cités chaudes, mais c’est un peu trop tôt pour que çà lui serve vraiment. 

                                                                                            Il préfère laisser le problème grandir, comme çà quand il laissera intervenir la police, le problème sera bien plus difficile à régler et il pourra utiliser la posture : « vous voyez bien que c’est difficile donc donnez-moi un nouveau mandat pour que je finisse le boulot. »

                                                                                            Et certaines gens le croiront. Mais il y a peu de chance que çà suffise, car la plupart des français ne sont pas si cons quand même, ils voient bien la veulerie de ce futur candidat qui ne pense qu’à lui...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès