• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’évasion fiscale cette lèpre qui gangrène nos pays en prime time ce (...)

L’évasion fiscale cette lèpre qui gangrène nos pays en prime time ce soir sur Arte

Comment Colgate, Amazon ou Total et aussi KPMG, Ernst and Young ou Price Water House Coope, grands cabinets de conseil, pillent nos richesses.

"Imaginez un monde dans lequel vous pourriez choisir de payer ou non des impôts tout en continuant de bénéficier de services publics de qualité (santé, éducation, sécurité, transport…) payés par les autres. Ce monde existe : c’est le nôtre, c'est celui des paradis fiscaux"

Souvenez-vous de l'émssion "Cash Investigation" diffusée en juin dernier sur France 2, qui a eu un succès d'audience fabuleux, ce qui prouve que les Français veulent en savoir plus sur l'évasion fiscale et dont je vous invite à revoir la vidéo ci-dessous :

Or ce soir mardi 10 septembre c'est au tour de la chaîne franco-allemande Arte de décrypter ce phénomène économique, en prime time. dans un documentaire dont le titre est : "Evasion fiscale, le hold-up du siècle"

Ce documentaire est signé par le journaliste Xavier Harel. Il avait écrit un livre sur ce sujet en 2010 sous le titre "La grande évasion, le scandale des paradis fiscaux" (Les liens qui libèrent) et qui avait été un succès du rayon économie avec 2500 exemplaires vendus en poche. Il a été réédité chez Babel (Actes sud) en décembre 2012. Il a également écrit : "Le scandale des biens mal acquis" Lle premier met en lumière l’activité des paradis fiscaux, le second, coécrit avec Thomas Hofnung, parle des milliards détournés de la Françafrique, comme dans "Afrique, pillage à huis clos" dont il est aussi l’auteur.

Dans ce documentaire d'une heure trente et qui est le deuxième d'une série de huit consacrée à l'économie, Xavier Harel passe en revue tous les mécanismes par lesquels de nombreuses multinationales parviennent à échapper aux impôts.

Il nous emmène dans sept pays, dont les îles Caïmans, le Delaware aux États-Unis, à Jersey, en Suisse ou encore au Royaume-Uni en démontant avec humour tous les montages fait par Colgate, Amazon et Total pour ne pas payer d'impôt. Il pointe du doigt également les grands cabinets de conseil comme KPMG, Ernst and Young ou Price Water House Cooper, qui eux aussi participe au pillage de nos richesses. Il révèle enfin au grand jour l’incroyable cynisme des banques comme UBS ou BNP qui ont été renflouées avec de l’argent public mais continuent d’offrir à leurs clients fortunés des solutions pour frauder le fisc. (Voir vidéo)

Par exemple son équipe de tournage a pu voir dans les Iles Caïman, à quoi ressemblait un modeste immeuble de quatre étages qui abritait ..… 18.000 entreprises. De simples boîtes aux lettres, bien sûr, avec quelques bureaux vides, pour domicilier des entreprises factices et profiter d’une fiscalité très avantageuse ou nulle. Un immeuble désert dans lequel ils n'ont pu trouver un interlocuteur.

Quant à la banque suisse UBS l'entretien a tourné au dialogue de sourd et à même été enregistré par celle-ci. Concernant Colgate il leurs a été impossible de passer le sas du standard sans mettre le pied dans la porte.

Le plus dur pour Xavier Harel a été de faire parler les représentants de ces multinationales et d'investir les halls d'accueil pour les obliger a écouter ses questions. Force a été de constater que ce sujet est tabou pour les directions de communication de ces entreprises. Un responsable a d'ailleurs glissé au journaliste, en lui décrivant le jeu de piste international qu'il va devoir suivre :"Bienvenue dans le monde des multinationales !".

On s’amuse beaucoup du circuit parcouru par les bananes de Jersey, Sur cette ïle, le journaliste est parti à la recherche de champs de bananes car en dépit d'un climat peu clément, l'endroit est le premier exportateur mondial de ce fruit. Mais aucune banane ne pousse sur la plus grande des îles Anglo-Normandes, et aucune cargaison n'y transite. Quant au siège social de Fyffes, le plus gros producteur mondial, il s'agit d'un bureau vide que se partagent une vingtaine de sociétés.

Xavier Harel nous rappelle la séquence où Nicolas Sarkozy, content de lui, annonce "Les paradis fiscaux, c’est terminé", criant victoire avant même d'avoir livré bataille. (voir vidéo)

Il faut se dire que si les entreprises peuvent mettre au point des montages complexes pour s’exonérer des payer des impôts sans être pour autant hors-la-loi, c’est bien parce que les lois leur permettent.

Le journaliste, Xavier Harel, dans un entretien avec "La Tribune" explique que nos élus entretiennent souvent une trop grande proximité avec les grandes entreprises. Amazon, Starbucks ou Google ont été auditionné par le parlement britannique sur leurs montages fiscaux. La présidente de la commission Margaret Hodge leur a fait passer un très mauvais quart d'heure. Alors, sans craindre le grand écart, David Cameron s’est engagé dans la lutte contre les paradis fiscaux alors que son pays en regorge.

Selon lui rien de tel en France ! Mais il ajoute : "En France, l'affaire Cahuzac a joué le rôle de catalyseur. L'ancien ministre du Budget a davantage fait pour la lutte contre l'évasion fiscale que les précédents G20 ! Aujourd'hui, les gouvernements sont contraints d'avancer. Ils ne peuvent pas demander aux contribuables toujours plus de sacrifices alors que ces derniers apprennent que les multinationales ont trouvé le moyen de ne plus payer d'impôt sur les bénéfices ou que l'équivalent des deux tiers de la dette mondiale sont dissimulés dans les paradis fiscaux". Je vous encourage à lire cet entretien en cliquant ICI.

Selon les estimations des spécialistes, entre 21.000 et 30.000 milliards de dollars seraient hébergés dans des paradis fiscaux, soit entre 10 et 15% de la richesse mondiale et l'équivalent des deux tiers de la dette mondiale. Grâce à des montages particulièrement sophistiqués, les multinationales peuvent engranger des bénéfices monstrueux sans passer par la case impôts. Mathilde Dupré, membre de la plateforme "Paradis fiscaux et judiciaires" constate : "En France, les sociétés cotées au CAC 40 sont imposées en moyenne à 8 % sur les bénéfices, quand les petites entreprises peuvent l’être à 30 %. Aujourd’hui, ce que racontent les comptes des entreprises multinationales ne correspond plus d u tout à leur activité réelle, là où elles ont leurs usines, leurs salariés. C’est devenu complètement artificiel."

Le Sénat a rendu public l’an dernier le rapport Bocquet, qui fait référence et évalue à 50 milliards d’euros le « coût minimum » pour l’Etat français de l’évasion fiscale. L’Assemblée nationale, sur la base du rapport Carrez, s’est attaqué au différentiel du taux réel d’imposition entre les grands groupes et les PME… Et à la suite des Etats-Unis, l’Europe a progressé —et la France avec elle— en voulant étendre l’échange automatique d’informations entre services fiscaux et instaurer le reporting pays par pays des filiales bancaires.

Même le G20 de Saint-Pétersbourg a progressé dans la lutte contre les paradis fiscaux, qui devient un dossier récurrent pour l’ensemble des participants. Les politiques ont bougé.(Voir Vidéo)

Ce documentaire traite en prime time un sujet difficile, mais vulgarisé par un scénario qui prend le spectateur par la main. C'est même, je pense, un brûlot car il se pourrait que les contribuables ponctionnés par le fisc jugent, aux prochaines élections, leurs gouvernants sur leur capacité à récupérer les milliards de l’évasion fiscale…....

 

Alors si ce sujet vous intéresse, installez-vous ce soir devant votre télévision et choisissez Arte à 20h50 . Puis après, si vous le désirez, donnez votre avis sur ce sujet dans les commentaires de cet article.

Sources : La Tribune, Le Sénat, Slate, France Info, Le Républicain Lorrain,


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

116 réactions à cet article    


  • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 10 septembre 2013 12:23

    Question : « les services publics de qualité (santé, éducation, sécurité, transport…) » sont-ils vraiment de qualité ?


    • colza 10 septembre 2013 13:12

      Si vous deviez payer leur coût réel pour la santé, l’éducation, la sécurité et le transport (le tout privatisé), vous ne vous poseriez même pas la question.

      Pour le consentement à l’impôt, avez vous autre chose à proposer que de poser des questions oiseuses ?

    • libertus 10 septembre 2013 14:43

      Mais on le paye le coût réel (tva, ir, csg, ...), et avec tous les gaspillages et l’inefficacité de tout système public en plus. Et on ajoute même les intérêts sur les emprunts passés pour combler les trous alors qu’en étant privatisé ça serait à l’équilibre.

       


    • lulupipistrelle 10 septembre 2013 17:05

      D’accord à 100% avec Eleusis Bastiat... justement aucun de ces services ne sont top.. il suffit de se balader dans d’autres pays occidentaux pour s’apercevoir que tout est relatif... et que finalement avec la fiscalité française et les prélèvements obligatoires on n’en a vraiment pas pour son argent. 


    • lulupipistrelle 10 septembre 2013 18:16

      ah bon, et comment fonctionne le service postal, le service de santé , l’éducation en Allemagne, en Irlande , en Suisse...et la sécurité ou les transports... ha,ha,ha. Avec la moitié moins de fonctionnaires... 


    • libertus 10 septembre 2013 21:06

      Démosthène, votre vulgarité, c’est de la coprographie, ou juste de la bêtise ?

       


    • alinea Alinea 11 septembre 2013 10:45

      lulu ; je ne voudrais pas dire mais en Allemagne, la première cause de mortalité ce sont les maladies nosocomiales ! Bonjour les hôpitaux !!


    • olfe olfe 11 septembre 2013 17:24

      Et le chemin de fer en Angleterre ? Une réussite sans doute ?
      Et la distribution/prix de l’eau, en France, un exemple à suivre ? Sans doute pour ça que les mairies ou Communautés de Communes reprennent la gestion, même à Nice avec Estrosi (un dangereux communiste) t’a qu’a voir ?
      Avec le privé, c’est moins cher la 1ère année pour appâter le gogo, et après, il faut rémunérer grassement les actionnaires qui n’en ont jamais assez puisqu’ils tirent sur les salaires et licencient à tour de bras, faisant ainsi de vous des chômeurs ou des travailleurs pauvres et compromettent gravement l’avenir de vos enfants.
      Quand je vois des gens modestes se faire les chantres de l’ultralibéralisme, je me dit que l’on creuse encore la fosse des Mariannes de la bêtise humaine.


    • appoline appoline 12 septembre 2013 12:11

      Ne nous plaignons pas trop, pour le moment, nous savons que bien des systèmes peuvent s’améliorer mais il faudrait pour cela que de sérieux gestionnaires prennent ça en main. Nous savons tous que l’argent des contribuables est dilapidé car les hauts fonctionnaires sont soumis aux divers ministères auxquels ils appartiennent, donc ils ne doivent pas bouger d’une oreille, mais en seraient ils capables d’ailleurs.


      Quant à l’évasion fiscale : elle est voulue tout simplement car les moyens existent de la stopper

    • marco1960 12 septembre 2013 20:04

      Vous savez nos sociétés considèrent les malades mentaux non responsables, ajoutez à cela 5,5 millions de fonctionnaires, voyez un peu avec quoi la France prétend parler de reconstruction ou de relance !!!

      ...Des services publics performants !!! ha ha ha, franchement ça se saurait. DEMOSTHENE fait trop rire avec ses idéologies juvéniles. Alors sa vulgarité est à la hauteur de sa vision restreinte des logiques économiques, il est un enfant attardé, accroché à ses valeurs crasso-communistes et défenseur de l’état protecteur et providentiel, occultant tout analyse objective d’une situation qui pourtant devient désespérée, sans compter la frayeur permanente du fonctionnaire de base face au risque de voir disparaître ses avantages incommensurables...
      Le fonctionnariat constitue une gangrène bien plus grave que la fraude fiscale. 
      La France porte bien mal aujourd’hui ses 3 termes slogant de la république !!! le comble étant celui qui trône sur la marche centrale ; ’’EGALITE’’, c’est rigolo. 
      Les politiques de gauche portent à merveille le costume de l’hypocrisie et que de lancer ces débats comme celui de la lutte contre la fraude fiscale est une véritable farce quand on sait qui, entre autre, sont en mesure de la maîtriser sans être inquiéter. Excepté des abrutis comme notre ancien ministre du budget, qui trouve le moyen de se faire avoir avec les moyens dont ils disposait !!! Il est alors permis de se demander si nous sommes dirigés par des gens intelligents. Quel triste monde
      La fraude fiscale ne mérite donc pas un débat, car celle-ci est juste une disposition que le système permet de par son manque de process efficace à l’image de tout ce qui régit notre société.




    • marco1960 12 septembre 2013 20:09

      A vous lire, vous devez combler à vous seul la fosse dont vous parlez


    • 2abuelo 15 septembre 2013 19:25

      En plus c’est très bien expliqué dans la petite vidéo ci-dessus. Vous avez raison, il claironne de la merde. La question que je me pose avec ce genres d’oiseaux, c’est pourquoi, alors qu’on leur balance les chiffres, les preuves sous le nez, pourquoi continuent ils à raconter le contraire. C’est dingue. C’est quoi ? De la connerie, de la mauvaise foi. Bon sang mais c’est quoi ? En plus ils viennent couiner quand ils se font insulter alors qu’ils passent leur temps à faire chier avec leur arguments daubés. Mais qui sont ces gens ? Vont il nous les briser, pourrir le monde un peu plus qu’il ne l’ai déjà encore longtemps. Vont ils arréter d’être sourds ....un jour ?


    • 2abuelo 15 septembre 2013 19:28

      Démosthéne est de très loin l’homme le moins vulgaire içi présent ! Qu’il vous emmerde n’en fait pas un goujat. En tous les cas, je m’associe à son bon sens. Et je vous emmerde itou.


    • baldis30 15 septembre 2013 21:47

      appoline a écrit :
      « Ne nous plaignons pas trop, pour le moment, nous savons que bien des systèmes peuvent s’améliorer mais il faudrait pour cela que de sérieux gestionnaires prennent ça en main. »Nous savons tous que l’argent des contribuables est dilapidé car les hauts fonctionnaires sont soumis aux divers ministères auxquels ils appartiennent, donc ils ne doivent pas bouger d’une oreille, mais en seraient ils capables d’ailleurs.« 

      une cousine américaine me déclarait il y a peu ; nous voudrions bien une Sécurité Sociale à la française mais mieux gérée.......

      il est vrai qu’il y a toujours l’affrontement entre la culture latine plus solidaire mais où les appétits individuels prévalent et la culture anglo-américaine moins solidaire où ce sont les appétits collectifs ( banques et assurances qui prévalent.

      Sur la gestion donnons un aperçu de ce qui se passe facilement sous la forme d’un dialogue pas aussi imaginaire qu’il n’y parait .

      1er interlocuteur A élu ..... » allo monsieur le Directeur, voilà j’ai le fils ( la fille) d’un de mes amis qui est au chômage auriez-vous une petite place en attendant
      2ème interlocuteur B directeur d’un service public Que cette peronne m’envoie son CV je l’examinerai avec bienveillance , mais au fait que sait-il (- elle) faire ?
      A ) ne sait rien faire mais il ( elle) est plein(e) de bonne volonté et il ( elle) le fera bien
      B) bien je verrais
       A ) au fait le dossier de votre médaille en chocolat pour services rendus avance

      meuh non cela n’existe pas ....


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 10 septembre 2013 12:23

      2eme question : quid du consentement à l’impot ?


      • lulupipistrelle 10 septembre 2013 17:07

        ...  la plus grande partie de la population penses comme toi, oui justement la plus grande partie de la population c’est à dire ceux qui ne sont pas fonctionnaires , ni issus de l’émigration pense ainsi. 


      • lulupipistrelle 10 septembre 2013 18:25

        C’est tout réfléchi... je crois avoir assez d’expériences négatives dans ce domaine, des faits indubitables , j’ai assez d’éléments de comparaison dans diverses associations sans compter les témoignages des premiers concernés : les professionnels de santé de ma famille, chefs de services ou experts des tribunaux, les chercheurs etc...

        Tout le monde ne vit pas dans un ghetto social de sous-doués, juste bons à rabâcher des slogans ... 

      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 septembre 2013 18:28

        Que de bavardages inutiles ! La gouvernance, c’est d’abord l’exploitation des gouvernés par ceux qui les gouvernent. Ceux qui les gouvernent, ce sont ceux qui ont la force, laquelle aujourd’hui se confond largement avec la richesse. La fiscalité est l’une des façons les moins brutales d’exploiter. Assez inefficace, mais ça fait partie du jeu de s’amuser à filouter le fisc ; ceux du 0,0001% n’ont plus tant d’occasions de se distraire. 


        Quant aux gouvernés - ceux que par des promesses ou des menaces on convainc de faire ce qu’on leur dit de faire. dont payer leurs impôts, - chacun porte le chapeau en fonction de son tour de tète qui se mesure a sa naïveté et en fonction inverse de son adresse.

        Ceux qui ont le pouvoir ont bâti une société qu’ils aiment bien et elle ne changera pas aussi longtemps que le pouvoir ne leur sera pas enlevé. La fiscalité est une partie du problème, mais c’est une conséquence, pas une cause ... en discuter sauf pour en rire ou faire du fric a en discuter, est une perte de temps

         PJCA


      • marco1960 13 septembre 2013 13:11

        ’Sauf que tout leur’ raisonnement ’ tient en une seule condition, l’asservissement des services publics à la finance privée’’


        Qui dit le DEMOSTHENE, 

        Dites monsieur Démosthène, vous n’avez pas honte vous !!! 
        Et qui a signé cette dépendance (traité de Lisbonne) aux marchés financiers si ce ne sont les dirigeants de votre très cher ’’ETAT’’, cet amas apathique, devenu obèse, flasque et inopérant !!! Certes c’était la droite, j’en conviens mais UMPS ou UMPS c’est pareil, alors calmez vous avec vos ultralibéraux, vous semblez perdre toute objectivité par la seule frustration de voir disparaître définitivement (et c’est pas dommage) vos idéologies infantiles du décor politique, celles d’une extrême gauche qui vous le savez bien n’a de compatibilité possible avec la nature humaine, l’histoire visiblement ne vous suffit pas.
        Moi j’aime la bien la science fiction mais seulement au cinéma
        Faut descendre de votre nuage DEMOSTHENE, ou bien je sais pas, regardez le film ’’le revenu de base’’, c’est autrement plus intelligent, réaliste et prometteur, ça donnera un bain de jouvence à vos idées et servira peut être de détonateur pour élargir votre vision, qui sait... 





      • Kern Kern 10 septembre 2013 13:06

        Vous nous rappelez avec raison que Sarko , malgrès ce qu’il annonçait , n’a rien fait

        C’est peut-être une des raisons de sa non réélection 

        Toujours est-il qu’en 16 mois ; celui qui n’aime pas les riches, avec qui on allait voir ce qu’on allait voir, n’a pas fait grand’chose pour lutter contre les paradis fiscaux

        Que rien n’a changé , bien au contraire :

        http://lexpansion.lexpress.fr/economie/evasion-fiscale-les-francais-font-passer-des-valises-de-billets_400476.html

        Que cela va continuer

        http://leplus.nouvelobs.com/contribution/906305-les-riches-toujours-plus-riches-en-2013-stop-a-l-austerite-oui-a-la-solidarite.html

        Que l’affaire Cahuzac a bel et bien été enterrée

        http://www.debout-la-republique.fr/communique/commission-cahuzac-la-verite-n-est-elle-pas-bonne-dire

        Ce avec un président socialiste qui se veut « irréprochable » lui qui a trafiqué sa feuille d’impôts pour ne pas payer l’ISF

        Ce n’est pas en regardant ARTE ce soir que cela va inverser la courbe ( smiley ) de ce que pensent les français de Hollande


        • Robert GIL ROBERT GIL 10 septembre 2013 13:15

          Pourquoi l’administration fiscale a-t-elle perdu 25 000 agents depuis 2002 ? Pourquoi le nombre de vérifications approfondies de situations personnelles a-t-il chuté de 12% entre 2006 et 2011 ? Pourquoi laisse-t-on chaque année 60 à 80 milliards d’euros échapper à l’impôt, tout en prétextant les déficits publics ainsi creusés pour sacrifier les retraites, les allocations sociales, les emplois publics, les investissements écologiques d’avenir ?

          Voir : STOPPEZ L’EVASION FISCALE !


          • lulupipistrelle 10 septembre 2013 17:10

            Il faudrait carrément dégraisser le mammouth, parce qu’il y a des taxes et des impôts marginaux qui ne rapportent même pas le salaire des fonctionnaires qui en ont la responsabilité... 


          • lulupipistrelle 10 septembre 2013 18:28

            Et oui, dans ce domaine aussi j’ai mes infos... mon brother a fait sa thèse de Droit Public sur le sujet., c’est quand même autre chose que ta petite formation à l’Ecole du parti des sous-doués. 


          • Nikkoo 11 septembre 2013 13:34

            C’est seulement un leurre pour nous faire oublier que la vraie crise vient des banques et de la finance..  smiley


          • olfe olfe 11 septembre 2013 17:32

            Eh bien moi, j’ai un ami de la cousine par alliance du beau frère de ma tante (qui n’en a pas) qui travaille à l’hôtel des impôts de la sous préfecture de la Creuse, et si je veux des informations, je lis des journaux divers et variés, mais surtout sérieux et honnêtes !!!


          • marco1960 13 septembre 2013 12:09

            ’’FONCTIONNAIRE’’ Déjà rien que le mot fait rire


            Etymologie ; qui vient de ’’FONCTION’’ ---------> Rôle, Activité en sont les principaux synonymes 

            La notion de ’’travail’’ doit alors se cacher subtilement, seuls les fonctionnaires ne peuvent comprendre sans doute...

            Lundi matin10h, arrivée du camion des ponts et chaussées, cabine passagers pour 6 personnes, capacité benne 1,5m3 grand maximum. Le camion de mon voisin entrepreneur, c’est ; cabine passagers 3 personnes, capacité benne 10 m3
            10h10 réunion sur place, vérification des outils, heu pardon de LA pelle
            10h30 arrivée d’un chef (si si il a une voiture de fonction) 
            10h40 Nouvelle réunion avec le chef, c’est intense, ça bouillonne
            11h00 Le chef passe un appel, un problème sans doute !!! On attend donc la réponse du ’’grand’’ chef, celui qui reste au bureau
            11h 15 fin de la communication
            11h 17 rencontre d’une autre équipe partant au boulot, petit échange de 10 mn, (très gestuel)
             11h30 Un téméraire effectue la prise en main de L’OUTIL, vérification collégiale de celui-ci.
            11h45 Les préparatifs sont achevés, le travail peut commencer
            11h50 1er coup de pelle exécuté avec une dextérité etonnante !!! sous la surveillance des 5 collègues et du chef. Le geste semble être correct, le chef d’un geste assuré déclare alors le démarrage officiel du ’’chantier’’
            12h00 le bruit de la pelle contre le goudron disparaît brutalement sous les ding ding dong de la paroisse du coin annonçant l’heure du ’’jaune’’ au dépôt. 
            12h02 affolement général, le ’’pelleteur’’, ayant pris un certain retard par rapport à ses collègues monte en catastrophe dans le camion, celui-ci ayant déjà ’’mis les bouts’’
            Un court métrage poilant qui mériterait un créneau horaire sur une chaîne TV dans la rubrique ’’documentaires’’ ... Les métiers de l’extrème, des métiers de passion, des métiers qui vous filent le sion, pas de problème y a du pognon.
            A méditer...





          • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 septembre 2013 13:16

            Bonjour menou69,

            Voila ce qui rime bien avec l’évasion fiscale :

            Selon le classement du magazine américain Forbes, le monde n’a jamais compté autant de milliardaires : ils sont 1 426 cette année, 200 de plus que l’an dernier. Un record absolu depuis 30 ans. source


            • mario mario 10 septembre 2013 13:48

              il y a une mesure simple contre l’évasion fiscale. celle que le viet-nam a appliqué .

              la plus grosse coupure en billet de banque 5 euros !

              voila, pour ceux qui veulent de l’évasion fiscale, ils leurs restent a commander quelques camions remorques .


              • Ollisters Ollisters 10 septembre 2013 17:03

                Seul une toute petite partie de la masse monétaire existe physiquement (environ 3% aux U.S.A), le reste n’étant que des chiffres dans des ordinateurs.


                Donc les transfert d’argent se font principalement d’ordinateur à ordinateur et non pas par transport de mallette.




              • lulupipistrelle 10 septembre 2013 17:12

                Pas de bol... nos voisins allemands qui ne redoutent sans doute pas l’évasion fiscale ont exigé des billets de 500 euros, pour remplacer leur billet de 1000 marks... c’est quand même marrant cette confiance en soi du peuple allemand. 


              • lulupipistrelle 10 septembre 2013 18:31

                Comment ? il y a des gens qui n’ont jamais eu entre les doigts un billet de 1000 marks ou une coupure de 500 euros ? qui n’ont jamais réglé leurs dépense autrement qu’avec une CB ? ha,ha,ha... 


              • Denzo75018 10 septembre 2013 14:06

                Vous faites fausse route, comme pour le cannabis, il faut supprimer l’impôt pour ainsi tuer l’évasion fiscale et toute fraude !


                • marco1960 10 septembre 2013 15:13

                  Complètement d’accord !!! C’est un faux problème ou plutôt un problème que l’on fabrique de toute pièce.




                • libertus 10 septembre 2013 19:58

                  Si on supprime les impôts on supprime les remboursements sécus d’après vous ? Vous en êtes à ce point la d’incompréhension de ce que signifie le mot cotisation sociale ?

                  Et sur le fait que la sécu soit « publique » (puisque privée de statut en fait, mais obligatoire et refusant la concurrence, donc « publique » dans la pratique), vous vous êtes jamais demandé pourquoi les assurances auto, maison, ... ne le sont pas et pourtant ça fonctionne bien mieux ?

                   

                   


                • Denzo75018 11 septembre 2013 07:52

                  Et oui, les Français confondent tout à souhait ....
                  A moins qu’ils ne soient vraiment des « veaux » !?


                • vfcc 12 septembre 2013 19:23

                  @ Libertus

                  Vous voulez une sécurité sociale privé ? En quoi es ce social si c’est privé ?

                  Ceux qui ne peuvent pas payer leur cotisation d’assurance maladie, ils font comment ?

                  Il se présente à l’hopital et l’on vérifie leur compte en banque ?

                  Comme disait Timsit ? « La bas c’est simple et rapide le diagnostique du médecin, t’as pas d’argent, t’es pas malade ! »


                • rugueux 10 septembre 2013 14:14

                  Présenter la Suisse ou le Royaume-Uni comme des paradis fiscaux c’est mensonger....Si la Suisse qui est, faut-il le rappeler une démocratie, a décidé que le taux d’impôts (IS) devrait être de 10% alors qu’en France il est à 35% quel le problème ? Meunier est maitre chez lui !

                  Si certains pays refusent d’instaurer un racket fiscal, voir une dictature fiscale, c’est leur choix...En Russie le taux d’IS est très faible (13% je crois) comparé à la France mais c’est une décision souveraine des Russes...

                  L’auteur ferait mieux de se demander pourquoi il faut tant d’impôts en France, pour financer des rond-points inutiles, subventionner des syndicats qui ne représentent rien, subventionner des myriades d’assocs aussi inutiles que budgétivores, entretenir une armée de fonctionnaires inefficaces et improductifs, aider le Zambèze avant la Corrèse, financer des grands travaux dont la seule justification est la mégalomanie des élus, cf. les hôtels de region,....La liste est sans fin !


                  • lulupipistrelle 10 septembre 2013 17:13

                    Et se demander pourquoi avec tout ce fric , le pays est si mal géré... 


                  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 septembre 2013 19:01

                    Si vous posez la question sérieusement je vais vous le dire. Tout ce qui est production de BIENS est mieux produits par de machines ... ou a l’étranger pour ce qui est si trivial que la mécanisation n’en vaut pas pal peinée On ne garde des travailleurs dans ’industrie que pour créer des emplois et justifier le paiement de salaires ... et permettre un profit au capital sur l’équipement. 


                    Pour la production de SERVICES, il y,a des contraintes techniques à la formation des ressources en quantité et qualité suffisantes... et les détenteurs du capital ne sont pas chauds à ce qu’une p art croissante de la consommation serve a rémunérer l’expertise (services) plutôt que la rente sur le capital fixe sur lequel les capitalistes ont bâti leur dominance.

                     Comme il van mieux garder occupé a un travail plutôt que de les rémunérer tous par l’assistanatt.. on cree du travail inutile pour satisfaire des besoins factices. Seule une petite partie de la main d’oeuvre fait vraiment un travail utile. Quand au revenu, il est distribue pour financer la consommation, selon des critères largement arbitraires . 

                     Ce revenu ne représente plus dalleurs qu’un montant dérisoire dans la somme de la sichesse symbolique et virtuelle qui n’est que possédée - jamais consommée - qui ne s’acquiert et s’échange que par spéculation, sans que rien de concret en sorte jamais.

                    Dans ce contexte, rien n’est fait qu en exécution de decisions qui sont prises uniquement en fonction de leur utilité pour ceux qui les prennent. Cela ne sera changé qu’un fusil a la mains et.... toutes les décisions serviront alors vite a celui qui aura le fusil.

                     PJCA


                  • libertus 10 septembre 2013 20:03

                    Quel est son PIB, à la Suisse ?
                     
                    Quelle est, en gros, son activité économique principale ?
                     
                    Le dumping fiscal.

                    Eh oui, ils sont moins cons que vous, ils aiment les riches, du coup les riches viennent chez eux, et les enrichissent. Vous ne les aimez pas, du coup les riches quittent la France, et vous vous appauvrissez. Ca ne vous secoue pas le neurone ?

                     


                  • xbrossard 12 septembre 2013 12:36

                    @libertus

                    « Eh oui, ils sont moins cons que vous, ils aiment les riches, du coup les riches viennent chez eux, et les enrichissent. Vous ne les aimez pas »

                    à ce niveau, c’est plus de la connerie...à se demander si vous n’êtes pas demeuré...

                    vous n’avez pas compris que ce que fait la suisse ne marche que parce que d’autres pays produisent, et donc que la Suisse vit comme un parasite sur les pays producteurs de biens ? vous croyez que le monde marcherait s’il n’y avait que des Suisses ?

                    Donc, en gros, le système ne marche pas (ben oui, on est encore en crise si vous ouvrez un peu les yeux) il y a d’un coté des exploités et de l’autres des exploiteurs, et la seule solution que vous proposez et de faire partie des exploiteurs...


                    Continuez comme ça, et vous l’aurez votre guerre


                  • libertus 12 septembre 2013 19:06

                    vous n’avez pas compris que ce que fait la suisse ne marche que parce que d’autres pays produisent

                    Vous n’avez pas compris que la suisse n’est pas qu’un paradis fiscal (tout a fait relatif d’ailleurs, et qui n’existe que parce que la France est un enfer fiscal), son industrie par exemple représente 18% du pib. C’est combien en France ? La suisse n’est pas parfaite, mais comparée à la France (économique, fiscal, démocratie, santé, éducation, ...), elle la surclasse largement. Mais surtout, continuez à rêver de modèles qui ne fonctionnent jamais plutôt que de regarder les modèles qui fonctionnent.

                     

                     


                  • libertus 10 septembre 2013 14:45

                    Supprimons l’impôt sur les sociétés, et supprimons le montant équivalent en aides pour les entreprises, la France deviendra un paradis fiscal et de très nombreux nouveaux emplois en découleront.

                     


                    • libertus 10 septembre 2013 18:40

                      « Bah oui, bien sur, encore un peu plus de transfert des richesses crées depuis le salariat vers l’actionnariat... »

                      Ne plus prendre d’une main ce qu’on a donné de l’autre, pour vous c’est un transfert de richesse ? Vous passez votre temps à trouver comment insulter les autres, vous feriez mieux de passer du temps à réfléchir un minimum, mais je suppose que ça doit être trop fatiguant pour vous.

                       


                    • xbrossard 12 septembre 2013 12:40

                      @libertus

                      « Vous passez votre temps à trouver comment insulter les autres, vous feriez mieux de passer du temps à réfléchir un minimum »

                      OK, vous avez raison, donc petite question de fond aux libéraux comme vous : pourquoi aucuns libéraux ne s’insurge contre le salariat, où la relation de subordination va à l’encontre total de la notion de liberté que vous chérissez ? un bon libéral ne devrait promouvoir que les entreprises individuelles et non les méga-corporations et leur armée d’esclaves, or on ne vous entends JAMAIS sur ce thème.


                    • libertus 12 septembre 2013 19:12

                      Vous ne nous entendez jamais sur le statut de salarié ? C’est sans doute parce que vous n’écoutez pas alors :)

                      Principe de base, le salariat est un contrat entre un employeur et un employé, c’est tout. Il n’y a pas de notion de privation de liberté dans le fait de signer un contrat mutuellement profitable. Il n’y a que les gens comme vous pour croire que le salarié est un « esclave » (sans doute parce que vous n’êtes pas salarié, ou alors vous faites un boulot qui ne vous plait pas).

                      Et donc, ce qu’on demande c’est une plus grande liberté pour fixer les clauses de ce contrat, ce qui permettra une meilleure adaptation de l’offre et de la demande sur le marché du travail, donc une baisse du chômage.

                       


                    • marco1960 10 septembre 2013 15:38

                      C’est vrai c’est marrant ce truc, à chaque nouveau gouvernement nous héritons d’un nouveau ’’COLBERT’’ dont , rappelons le la principale tâche était d’inventer de nouveaux impôts, c’est tellement facile !!! ... Il en manque ? Et bien ponctionnons davantage !!! Moi j’appelle ça la mafia, nous sommes racketés par une ’’mafia’’ sensée en échange nous apporter 2 choses principales dans une société ; la sécurité et l’éducation de nos enfants. Malheureusement ce sont les deux ministères les plus coûteux mais les plus défaillants !!! le fiasco total. Ha ba pas de chance hein !!!!

                      Privatisons TOUT, ça changerait la donne !!! et certains feraient moins les fiers, planqués dans leur tour d’ivoire à dépenser un pognon fou dans des domaine complètement inutile comme l’évoque @RUGUEUX un peu plus haut !!!
                      Donc oui c’est con l’évasion fiscale mais tant que l’impôt sera ’’trop’’ et l’argent mal utilisé, cette évasion perdurera et à juste raison, c’est une démarche intellectuelle logique et légitime.
                      Ce n’est pas l’humain qu’il faut changer mais les méthodes.


                      • marco1960 10 septembre 2013 19:01

                        J’étais loin d’imaginer qu’existaient encore des phénomènes comme toi Morice !!!

                        Réflexion de coco à deux balles !!! Tu raisonnes comme une pantoufle ou plutôt comme un bulot

                        ’’ Ce que l’état garantit’’ mais rien mon pauvre garçon, RIEN de RIEN 
                        L’état n’est qu’un état providence, lequel n’a qu’un but, celui de te faire prendre conscience (fausse d’ailleurs) qu’il est indispensable à ta survie, et toi le couillon de base comme les autres, formez le véritable troupeau que nos dirigeants mène en se poilant devant une telle docilité imbécile.

                        Tous les politiques de gauche sont fausses et d’une hypocrisie sans fond. Le seul but de leurs dirigeants est de maintenir la misère avec des aides dont on devient dépendant car s’ils faisaient que le peuple devienne riche, leur électorat disparaîtrait de facto !


                        ça y est, ça commence à monter là dans ta boîte à 3 neurones ?
                        En tous cas je vois à travers tes arguments qu’il va falloir que tu grandisses un peu car au delà des inepties que tu balances tu me sembles un juvénile comme garçon dans tes idées et ta culture, surtout en entreprise, t’as pas l’air d’y comprendre garnd chose mon gars louis




                      • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 10 septembre 2013 19:11

                        démosthaine est un gamin avec des idées de vieux con... l’Hibernatus de l’insulte smiley

                        un fonctionnaire repus chiant dans son froc à l’idée de perdre ses avantages de pouilleux rendu en esclavage.


                      • marco1960 10 septembre 2013 19:21

                        Fonctionnaire et communiste pour parfaire le tableau, c’est gratiné !!!


                      • lulupipistrelle 10 septembre 2013 19:22

                        Oui, vous avez sans doute raison... je le vois assez bien en fonctionnaire catégorie C ... mais sans le bagage universitaire du plus célèbre facteur de France. 


                      • AlbatrosE AlbatrosE 11 septembre 2013 06:51

                        Marco-truc, Connard-Thatcher, Libercidus avec une photo de Bastiat... Agoravox semble désormais noyauté par une cellule Internet néolibérale.


                      • libertus 11 septembre 2013 08:03

                        C’est sur que ça doit vous déranger qu’on puisse s’exprimer, vu que tous vos « héros » ont passé leur temps à bâillonner l’opposition.

                         


                      • AlbatrosE AlbatrosE 11 septembre 2013 08:07

                        Parce que vous croyez être « l’opposition » après 30 ans de lobotomie thatchérienne ?


                      • marco1960 11 septembre 2013 08:43

                        Ha !!!! et bien le voilà, il est de retour le Chavez d’agoravox !!! Dès qu’il y a une insulte à déblatérer, le communiste sanguinaire est là, au garde à vous et vomit ses âneries grosses comme lui.

                        Hé ma grosse, essais d’être constructif de temps en temps car tu deviens juste un peu lourdingue là tu vois. Tu as qqes idées toi Morice ? parce que à part balancer des insultes, on ne voit pas grand chose d’autre dans l’ensemble de tes réactions




                      • AlbatrosE AlbatrosE 11 septembre 2013 09:06

                        Oh mais il y en a plein des idées, sauf que quand je te vois, toi, je m’amuse un peu...

                        Sinon, Chavez n’est pas vraiment un communiste, ça c’est le raccourci des incultes.

                        C’est plutôt un chrétien souverainiste et social.

                        Pour une part importante de ses idées, Chavez se rapprocherait plutôt de Marine Le Pen... Mais un crétin libéral ne peut comprendre cela, justement parce qu’il n’a que 2 ou 3 petites idées formatées en guise de culture.


                      • marco1960 11 septembre 2013 09:56

                        Te fatigues pas mon bon gros Morice, on a vu que ta culture à toi se limitait aux cucurbitacées, 

                        J’adore l’intro ; ’’ mais y en a plein des idées’’ et bien vas y, nous sommes attentifs, disposés à te lire, pour une fois que tu sembles constructif, tu vois tu es déjà plus agréable quand tu montres un brin d’intelligence. C’est encourageant.
                        Nous attendons, pendus au fil d’agiravox, AlbatrosE et ses idées lumineuses. Je voulais juste préciser, ce sont bien évidemment des ’’bonnes’’ que l’on attend bien sur hein !!!, juste comme ça



                      • AlbatrosE AlbatrosE 11 septembre 2013 10:04

                        Ce « nous » de majesté est bien prétentieux.

                        Pour le reste, c’est quand ça me prend et sur les articles que je veux... Quand l’auteur a déjà tout dit, pourquoi en rajouter ? Hein ?.. A mais j’oubliais, pour toi, ce ne sont pas des « bonnes » idées.


                      • marco1960 11 septembre 2013 11:49

                        Bingo !!!

                        Le ’’y a plein d’idées’’ se résume en un ’’blanc’’ cruel, mais néanmoins révélateur d’un AlbatrosE comme on s’en doutait à savoir ; un bon vieux rigolo, grande gueule, donneurs de leçons et quand il s’agit de passer au concret ; RIEN !!! RIEN de RIEN. Le vide
                        Alors si vous n’êtes là que pour systématiquement insulter les gens comme le montre l’ensemble de vos réactions, replongez vous dans la biographie de votre idole, ça me fera qqes vacances.

                      • marco1960 11 septembre 2013 12:31

                        Ha, on ne l’entend plus cette fois l’albatrosE, il s’est brûlé les ailes !!!

                        Ha mais ! ..tendez, ..tendez, ça strouve qu’il est en train de réfléchir le gars
                        quel ENORME RIGOLO CE TYPE, ça me donne envie de reprendre vos propos idiots et insultants qui commençaient comme ca ; ’’Allez va cou-couche panier, retourne.....’’
                        Le cerveau du bulot à son stade de fonctionnement optimal... c’est ici sur agoravox avec notre champion albatrosE, régalez vous !!!


                      • AlbatrosE AlbatrosE 11 septembre 2013 18:13

                        Tu n’as toujours pas compris que je me paie ta tronche et que tout le monde s’en fout de ta diarrhée qui dure depuis 3 jours, exclusivement contre moi.

                        Je t’obsède à ce point ? Tu dois drôlement t’emmerder dans ta pauvre vie !


                      • marco1960 11 septembre 2013 19:21

                        hé mais, y va se calmer le sac à merde ?!?!!?, toi non plus tu ne baises plus ? ; ta rombière à tjrs la migraine ? Et t’as mal au poignet ?!?!? Le pov bichon, Change de photo pour te tripoter car Chavez c’est pas le top hein ? Et si tu fais ça dans les chiottes, continues c’est une bonne planque ! jcomprends qu’il soit aigri et haineux le pov gars




                      • AlbatrosE AlbatrosE 11 septembre 2013 21:16

                        Si, si, je baise... En revanche, je te cite « toi non plus, tu ne baises pas » : voilà un aveu éclatant.

                        Tu es tellement con que tu n’en es même pas aperçu.


                      • marco1960 10 septembre 2013 16:20

                        Imaginez le niveau de connerie de nos décideurs, nos élus, l’élite française 

                        Vous avez de l’argent et investissez dans une jeune entreprise prometteuse. Cette entreprise en effet cartonne et bien vous serez imposé à hauteur de 60% sur les dividendes !!! Conséquences ; et bien les investisseurs confient leur pognon à de jeunes entreprises mais à l’étranger...Bingo, donc baisse de l’innovation.... et tout ce qui va avec...
                        On dit souvent ; trop d’impôt tue l’impôt mais c’est pire ! trop d’impôt tue TOUT, il mène à l’asphyxie d’une économie car déjà il rémunère en majeur partie ’’l’improductivité’’. L’état ne produit RIEN, il ne produit que des dépenses, ses seules manoeuvres possibles sont donc ; soit augmenter les ressources à travers les impôts soit faire des économies d’échelle dans son fonctionnement. Or je ne sais pas vous mais moi je constate que de façon systématique c’est la première règle qui est appliquée, la deuxième ne fait seulement l’objet que de promesses, jamais tenues d’ailleurs.
                        Je ne souhaite qu’une chose, c’est qu’un jour cette pression soit insupportable au point de faire exploser le peuple. Marre de cette caste d’incapables qui fonctionne comme au 17ème siècle, rien n’a changé finalement, seulement les noms...



                        • kalagan75 10 septembre 2013 17:25

                          60% c’est l’imposition en France sur la plue value que tu réalises en revendant tes parts d’entreprise ( et non le dividende ) , mais sur le fond , il a parfaitement raison .


                        • kalagan75 10 septembre 2013 17:44

                          t’as raison le pervers narcissique , c’est bien pour cela que la création de start up se fait maintenant au luxembourg et plus en France gros malin .
                          un incubateur au lux te prend 7000 € /an pour te louer un bureau, te faire ta compta , les paplars ... tu veux une adresse ? si t’as besoin , tu me fais signe smiley


                        • marco1960 10 septembre 2013 19:15


                          Autant pour moi quant au terme ’’dividendes’’ Il s’agissait des plus-values sur revente mais certains auraient pu me le faire remarquer plus gentiment, plus courtoisement. ça ne vaut franchement pas la peine de te mettre dans des états comme ça mon gars louis. Faut que tu prennes vite tes pillules ou que tu ailles baiser je ne sais pas, elle a souvent la migraine ta rombière ???
                          Alors je précise, dans mon cas, j’ai payé 61% sur la plus value de revente de prises de participation, donc j’insiste, quel couillon va investir en France alors que dans d’autres pays la revente n’est pas taxée du tot.
                          Nous avons un état boulimique, incapable de trouver une thérapie adéquate c’est tout. Point ; Fin de l’histoire. 


                        • marco1960 10 septembre 2013 19:31

                          Ho la laaaaaa je ne le connaissais pas le DEMOSTHENE. Dites moi, nous avons là un sacré numéro !!! Il a qqes décénies de retard ce garçon, Je ne sais pas s’il a la lumière à tous les étages mais il est bien grave. Franchement je ne pensais pas qu’il y en avait encore des comme ça ! Il est rigolo


                        • marco1960 10 septembre 2013 20:18

                          Ha !!! Soleil, le fameux soleil, lui non plus a part ça s’il est pas narcissique lui avec un pseudo comme ça, il est rigolo celui là aussi.

                          Quad j’ai découvert Agoravox, j’étais loin de m’imaginer qu’il s’agissait d’une officine du front de gauche, ba oui le facteur lui a enfin compris que ses idées engendraient l’immobilisme et la mort, il s’est vite barré donc faute de grive on mange des merles qu’il a dit le troupeau de benets, et mélanche fera bien le merle !!!
                          Il y a sur ce site une écrasante majorité de gaucho frustrés mal lunés et je dois dire que ça pue, ça pue franchement le renfermé !!!
                          Le carburant est à ma voiture ce que la jalousie est au gauchiste.

                          Et ces gens auraient même le toupet de prétendre se reconnaître dans le socialisme de Léon Blum. C’est trop drôle

                        • marco1960 10 septembre 2013 21:25

                           ’’Il serait content de savoir que je l’ai adopté’’

                           
                          Vous vous avancez peut être un peu mon cher soleil !!!
                          Pour cela faut-il encore que vous en soyez digne, et nous avons là que votre avis, pas le sien !.  En revanche je vous rejoins sur un point, celui du respect, les opinions ne sont pas respectées et sont souvent source d’insultes immondes et insupportables. Mais bon c’est comme ça...

                        • Cedric Citharel Cedric Citharel 10 septembre 2013 17:42

                          Si les politiciens ne font rien contre les paradis fiscaux, c’est surtout parce qu’ils travaillent pour le monde de la finance.

                          Ne nous trompons pas, si on paye d’anciens élus plusieurs dizaines (voire plusieurs centaines) de milliers d’euros pour des conférences dont on sait très bien qu’elles n’ont pas été écrites par ceux qui les prononcent, c’est pour les remercier des services rendus quand ils étaient au pouvoir...

                          Pour savoir qui dirige le monde et comment ils s’y prennent, lisez On les croise parfois, de Cedric Citharel.

                          • lulupipistrelle 10 septembre 2013 18:35

                            Surtout en France : le PIB monégasque est inclus dans le nôtre .. ha,ha, ha.... allez tirer sur les paradis fiscaux quand le nôtre abrite des fortunes colossales expatriées depuis le monde entier. 


                          • eric 10 septembre 2013 19:45

                            C’est un choix de l’État.

                            Il impose plus ceux qui ne peuvent pas se défendre, et moins ceux qui peuvent lui échapper.
                            Cela va très loin. J’ai vu de mes propres yeux a la direction de la prévision, comment les fonctionnaires préparaient des hausses d’impôts pour boucler un budget. On tape sur ceux qui seront le moins a même de protester ou de fuir, sans nécessairement qu’il y ait une logique économique ou sociale.

                            De toute façon, a 57% de la richesse nationale dépensée par l’Etat, il est clair que les legislations qui permettent legalement d’echapper a l’impot ou de le reduire, puisque c’est par ce biais que nous perdons le plus de masse fiscale plus encore peut être que par la fraude, sont une tentative consciente de l’État d’éviter que les derniers qui en ont la possibilité s’échappent complétement.

                            Des lors, il est clair que le premier enjeux est bien celui de la pression fiscale. On ne peut pas durablement avoir l’une des plus élevée du monde développé avec des services publics pas en rapport avec leur cout et espérer échapper a l’obligation de trouver des arrangements avec ceux qui peuvent se barrer.
                            Le second est celui de la reforme de l’état. Dispendieux a ce point, il est dissuasif pour tout.
                            Si on recupererait 10% de PIB qui seraient dans les paradis, on obtiendrait a tous casser quelques pourcent de masse imposable. Le même ordre de grandeur que si on ameliorait l’efficacite de la depense publique de quelques pourcent par an. ce que parviennent très bien a faire la plupart des entreprises.

                            De la a penser que la focalisation sur la fraude fiscale est un truc de fonctionnaires qui nous montrent la lune pour ne pas que nous regardions leurs mains dans le pot de miel...
                            Il faut bien comprendre que ce sont eux qui gèrent toutes les réglementations qui permettent « l’optimisation ».


                            • foufouille foufouille 10 septembre 2013 22:15

                              « vous vous êtes jamais demandé pourquoi les assurances auto, maison, ... ne le sont pas et pourtant ça fonctionne bien mieux  ? »  »

                               c’est obligatoire les nazis liberaux, par contre faut pas rêver pour se faire payer


                              • oj 11 septembre 2013 02:25

                                La démocratie aide énormément les distorstions car les processus institutionnels se veulent respectueux du point de vue de tous et s’engluent indéfiniment laissant le temps aux distorsions de se propager.

                                Ainsi depuis le moment ou les crises larvées se sont déclarées , combien d’années sont passées, combien de débats ont eu lieu, combien d’articles sur internet, de posts dans les bases de données et les citoyens des grandes nations continuent de subir béatement avec la lâche fierté de de se dire civilisés et de débatre le temps de régler peut-etre cette distorsion.

                                C’est pourtant simple : la seule richesse existante est l’organisation des humaines en communautés , leur travail quotidien , leurs savoir-faire.

                                Alors emparez-vous des institutions, des infrastructures, des terres, reprenez vous biens et jetez les marchands hors du temple pour redistribuer ses biens a la communauté.

                                bref comme je le dit depuis 2008 : INSURRECTION !

                                Téloche, bibine et ships bien grasses annihilent les volontés , hélas !


                                • gaijin gaijin 11 septembre 2013 08:10

                                  c’est amusant de voir des libéraux qui vivent du pillage des ressources des états protester contre ces mêmes états.
                                  sans impôts il n’y aurait pas de société organisée,pas de lois, pas de bénéfices .........
                                  allez vendre vos produits au congo et après on en reparle ........

                                  votre logique est une logique de tricheurs : le meilleur tricheur gagne !
                                  ok ça se défend
                                  mais a militer pour un monde ou il n’ y aurait que des tricheurs et ou tout le monde triche pareil vous oubliez un détail
                                  voyons qui va deviner lequel ?


                                  • libertus 11 septembre 2013 14:40

                                    Ce dont tu parles, c’est du capitalisme de connivence (le fait que des patrons s’associent avec l’état pour s’assurer des rentes), et c’est dénoncé par les libéraux.

                                    Les libéraux ne veulent pas « aucun impôt » ou pas d’état, ils veulent un état qui se concentre sur ce qui est son rôle, c’est à dire les fonctions régaliennes (définir les lois, et les faire appliquer de manière égale par tous en fait partie). Autrement dit, comme pour un match de foot, il doit être arbitre, mais pas joueur en même temps, sinon il y a tentation à ce que l’arbitrage ne soit pas équitable. Et donc, le libéralisme est contre les tricheurs, et contre le plus grand tricheur, c’est à dire l’état qui intervient dans des rôles qui ne sont pas les siens, au seul profit de ceux qui tiennent les reines de l’état ou leurs amis.

                                    C’est d’ailleurs étonnant de vous voir en permanence critiquer tout ce que fait l’état, et de ne jamais en tirer comme conclusion que c’est justement parce qu’il s’occupe de tout que tout va mal.

                                    Dernier exemple en date, les lois Duflot, qui ont pour objectif premier de favoriser le nombre de logements et des loyers abordables, mais qui vont avoir comme résultat réel de provoquer une plus grande pénurie de logements et une augmentation des loyers.

                                     


                                  • foufouille foufouille 11 septembre 2013 16:01

                                    "Dernier exemple en date, les lois Duflot, qui ont pour objectif premier de favoriser le nombre de logements et des loyers abordables, mais qui vont avoir comme résultat réel de provoquer une plus grande pénurie de logements et une augmentation des loyers."

                                    si la plupart des bailleurs étaient honnetes, il y en aurait pas besoin (de loi)


                                  • libertus 12 septembre 2013 11:55

                                    La plupart des bailleurs seraient malhonnêtes ? Des sources, des exemples, ou juste un délire lié à tes aprioris ?

                                    A moins que tu considères que le fait que les loyers soient « élevés » en font des malhonnêtes ? Pas de chance, ce qui explique les loyers élevés, c’est uniquement parce que l’état met ses gros doigts velus en permanence dans le fonctionnement du secteur immobilier. Par exemple, si les terrains étaient constructibles par défaut (et donc inconstructibles uniquement quand des raisons valables y obligent), le prix des terrains serait beaucoup moins élevé, l’offre plus importante, et donc les prix des loyers plus bas.


                                  • chmoll chmoll 11 septembre 2013 08:17

                                    j’me demande comment ça s’fait qu’un lépreux continue de se pavaner en scoot


                                    • Denzo75018 11 septembre 2013 08:52

                                      Ce qui étouffe notre pays, la France s’est la pression fiscale qui est contre-productive !

                                      L’impôt tue l’impôt !

                                      Au lieu de siphonner le peu de richesses créées en France, nous ferions mieux d’inciter les Français à entreprendre et créer des richesses plutôt que d’attendre de l’état qu’il procède manu-militari à un partage des maigres richesses !

                                      Parce que lorsqu’il n’y aura plus rien à distribuer, les Français partageront leur misère !


                                      • marco1960 11 septembre 2013 11:18

                                         ’’nous ferions mieux d’inciter les Français à entreprendre et créer des richesses’

                                        Evidemment Denzo75018 !!! mais voyez vous avec toute cette masse de gauchistes ’’salariés’’, qui bénéficient d’une sur-protection impressionnante, plus nos 5,5 millions de fonctionnaires qui ne produisent RIEN de REIN, nous sommes franchement mal barrés pour construire des esprits entreprenants et créatifs..Et après ce sont ces mêmes gens qui vont critiquer le libéralisme ou la richesse de leur patron !!! La connerie c’est maintenant, le début de la fin c’est maintenant...
                                        Et puis pour inciter les jeunes à entreprendre, faut-il leur donner les outils, leur faire découvrir l’entreprise, et là ce n’est certainement pas les acteurs de l’éducation nationale qui pourraient assumer ce rôle, les pauvres, ils ne quittent pas leur école de toute leur vie, ils ne peuvent savoir comment fonctionne le monde de l’entreprise...c’est de l’abstrait pour eux ou ce qu’ils en savent est ce que leur ont appris leurs profs, comme tout le reste...donc pas grand d’utile à la vie qui attend nos bambins en tous cas. Quelle déchéance

                                      • marco1960 11 septembre 2013 10:29

                                        C’est tellement facile d’être partisan d’un régime de répartition à outrance quand on ne cotise que partiellement !!! N’est ce pas mdes, mrs les fonctionnaires ?

                                        Votre état est un employeur irresponsable, incapable de faire quoi que ce soit de constructif, désorganisé à l’image un véritable bordel et ne fonctionnant qu’à l’impôt. Une entreprise privée aurait été liquidée depuis bien longtemps dans les même conditions de délabrement. C’est une honte.
                                        Je suis contre la colonisation et le pillage des bien d’autrui mais je me marre en voyant que les quataris convoitent maintenant les entreprises d’état en France, et vu les dettes abyssales, nos tarés de gouvernants n’auront d’autre choix que de se mettre à genoux, la turlutte en sus, je rigole, profitez bien de votre état providence pendant qu’il respire encore un peu, mais cependant artificiellement avec le respirateur ’’impotsentousgenres’’. Cet état, qui pour certains ahuris comme DEMOSTHENE pense qu’il est une garantie pour le citoyen, c’est à mourir de rire, la niaiserie profonde dans tte sa splendeur. De GAULLE parlait des ’’veaux’’... Que de vérités. DEMOSTHENE est certainement du genre à penser que l’état lui garantit son pognon (fruit de son ’’travail intensif’’) qu’il a mis à sa banque le jour ou tout va exploser !!!! car là encore une fois comment peut on être à ce point naïf pour entendre les propos de tous ces abrutis nous expliquer que la crise est derrière nous et imaginer que le petit jeu de la dette va durer éternellement...mais quelle farce !!!



                                        • alinea Alinea 11 septembre 2013 11:09

                                          Moi j’avais lu quelque part que l’État avait copieusement arrosé les banques en faillite, subventionnait à outrance les industries, qu’ils permettait aux laissés pour compte de ne pas crever, mais j’ai la vue qui baisse !
                                          Tout privatiser, ouais ! dans mon vocabulaire le privé et le libre ne font pas bon ménage, mais alors, d’après vous, ce serait Bysance ? La production de merdes à gogos, la consommation des mêmes à gogo, et c’est reparti pour un tour ?
                                          Et qui c’est qui nettoie ?


                                        • soi même 11 septembre 2013 11:00

                                          Que deviens cette masse d’informations sur les comptes dans les paradis fiscaux parue dans les grands journaux mondiaux ? Parait’ il nous allons voir la grande lessive, jusqu’à présent je n’es rien vue ?


                                          • agent orange agent orange 11 septembre 2013 11:43

                                            Ce n’est pas l’évasion fiscale qui gangrène nos pays, mais le poids de la dette, une création des banksters et autres vampires parasites...


                                            • Hervé Hum Hervé Hum 11 septembre 2013 13:21

                                              A priori, t’as pas tout compris....


                                            • agent orange agent orange 11 septembre 2013 15:24

                                              Je vous renvoie le compliment...


                                            • Hervé Hum Hervé Hum 11 septembre 2013 13:12

                                              Et encore, le reportage se contente de ne parler que de l’évasion fiscale, mais si on rajoute les subventions que ces mêmes dirigeants d’entreprises réclament et perçoivent, là, on double la mise.

                                              Enfin, il serait temps d’arrêter de confondre sujet et objet. Une entreprise, une multinationale, une banque ou un Etat, ne sont pas des sujet, ce sont des objets dirigés par des humains, qui sont les uniques sujets. Bref, la mère de toute les escroqueries est bien celle consistant à faire d’un objet un sujet, permettant ainsi aux sujets de se cacher derrière l’objet entreprise, banque ou même Etat. De telle sorte qu’on accuse le marteau de nous taper sur le doigt au lieu de regarder la main qui le tient. Ce qui dit ainsi est le comble de la bêtise humaine, et pourtant, chaque fois que l’on désigne une banque, un Etat ou une multinationale comme étant coupable de faits, on ne fait rien d’autre que d’accuser le marteau et non la main. Alors, comme on ne veut voir la main et donc d’accepter de se faire encore et toujours taper sur les doigts, on en arrive à seulement demander qu’on mette un peu de velours sur le marteau pour qu’il nous fasse moins mal la prochaine fois....

                                              Etonnant non !!!!


                                              • Hervé Hum Hervé Hum 11 septembre 2013 13:16

                                                Ah, pour étayer mon propos, je vous suggère de vous reporter au documentaire, où le journaliste note qu’aucun dirigeant de banques ou d’entreprises ne va en prison pour des faits qui pour un citoyen normal le conduirait en taule pour quelques temps. Mais c’est bien normal, c’est la banque ou la multinationale qui est en faute, pas ses dirigeants. Et pour un Etat, n’en parlons pas !!!


                                              • marco1960 11 septembre 2013 14:38

                                                Et sinon..., t’en fumes beaucoup ?


                                              • Hervé Hum Hervé Hum 11 septembre 2013 18:45

                                                @marco1960

                                                J’ai arrêté de fumer il y a déjà quelque temps, par contre toi tu devrais et arrêter l’alcool.

                                                A part ça, t’es capable d’argumenter ou bien t’as que ça en magasin ???


                                              • marco1960 11 septembre 2013 19:53

                                                Et bien écoutez, vous ne m’avez pas du tout convaincu avec votre démonstration de responsabilité individuelle cachée par l’objet qu’est l’entreprise !!! pas tout compris ! car j’ai été dirigeant d’entreprise (petite cependant ; 34 salariés) et croyez moi la responsabilité pénale est bel et bien là, pas cachée du tout par l’objet. Je pense que vous vous trompez de sujet monsieur ou alors il vous manque des infos... Voilà mon magasin Hervé Hum


                                                • marco1960 11 septembre 2013 21:18

                                                  Vous faites malheureusement partie de la multitude de gens qui confond entreprise (PME PMI TPE) et les multinationales !!! qui peuvent se payer des juristes et avocats fiscalistes pour faire de l’optimisation fiscale. Or les PME PMI TPE et artisanat représentent env 93% de l’activité économique de notre pays, alors de quoi vous nous parlez là ? 


                                                • Hervé Hum Hervé Hum 11 septembre 2013 22:12

                                                  Pas vraiment une « démonstration », mais plutôt un fait, celui que les gens se cachent derrière leur fonction au sein de l’organisme dans lequel ils travaillent ou détiennent pour essayer d’échapper à leur propre responsabilité.

                                                  Maintenant, plus l’objet et proche du sujet, moins celui ci peut facilement échapper à ses responsabilités. Toujours avec l’exemple du marteau, si entre vous et celui ci il se trouve un robot, vous pourrez toujours accuser le robot. Donc, plus il y a d’intermédiaires entre le centre décisionnel et l’objet, plus le sujet se confond avec l’objet ou plutôt, moins il peut être confondu en tant que responsable.

                                                  Vous dites avoir été chef d’une petite PME, et effectivement, il vous est difficile de mettre des intermédiaires entre vous et l’objet, ici l’entreprise. Mais pour ce qui est des multinationales, des banques et des Etats, il en va pas de même.

                                                  Autre conséquence, s’il vous est difficile de jouer sur l’opacité des organigrammes de directions dans votre cas, c’est une technique bien rodé pour ce qui est des grandes entreprises, des banques et des Etats. De sorte qu’il se trouve toujours ce qu’on appelle un « fusible » pour endosser la responsabilité pénale le cas échéant. Et si cela ne suffit pas, on crée des objets sans sujets identifiables, de telle sorte qu’il n’y a personne à poursuivre pénalement. Parce que, vous pouvez toujours essayer de mettre une entreprise, une banque ou un Etat en prison. Certes, vous pouvez le détruire, mais quid du sujet ?

                                                  Tout cela parce que le sujet n’est pas clairement identifié à l’objet, permettant toutes les dérives possibles, dans la plus grande impunité. Bien sûr il y a toujours les exceptions, mais qui par définition, confirment la règle.

                                                  Enfin, dernier exemple, savez vous pourquoi le président de la république est irresponsable pénalement de ses décisions ? Parce que précisément, c’est celui qui est le plus identifié à l’objet qu’est l’Etat.

                                                  Quoiqu’il en soit, une entreprise, une banque et un Etat, ne sont pas des sujets mais des objets, plus précisément, des outils. Accuser une banque, une multinationale ou un Etat, revient toujours à accuser le marteau qui vous tape sur le doigt et non celui qui tient la main.

                                                  Exemple du jour, si vous êtes pro Bachar el Assad, vous direz que la coalition occidentale s’en prend à la Syrie, si vous êtes contre Bachar el Assad, vous répondrez qu’il ne s’agit pas d’attaquer la Syrie, mais de la délivrer de son tyran. Dans le 1er cas vous identifié le sujet à l’objet, dans le second cas vous les dissociés.

                                                  Si je vous en crois, pour vous, La Syrie et Assad ne fond qu’un !

                                                  La petite « démonstration », peut continuer encore longtemps....

                                                   


                                                • marco1960 12 septembre 2013 10:55

                                                  Et puis en ce qui concerne votre rapprochement avec la syrie, je vous dirai que TANT QUE PERSONNE NE DISPOSE D’ELEMENTS FACTUELS ET AVERES ? ON NE PEUT S’AVANCER SUR QUOI QUE CE SOIT. J’adore voir ces gens débattre sur le sujet sans disposer de l’info complète, c’est comme si des gens commentaient une partie d’échec ne voyant que la moitié de l’échiquier !!!. Ha ces pseudo journalistes ! qu’ils sont rigolos !!!

                                                  Votre question est donc hors sujet mais surtout sans aucun intérêt puisqu’elle a comme support une problématique peut être construite de toute pièce, qui par nature en enlève par conséquent le sens et la légitimité !!!

                                                • Hervé Hum Hervé Hum 12 septembre 2013 13:06

                                                  marco1960, il s’agit d’un exemple, pas d’un rapprochement !

                                                  Je voulais simplement montrer que suivant le but recherché, on associe le sujet à l’objet ou on le dissocie.


                                                • marco1960 12 septembre 2013 10:40

                                                  Mon propos n’avait pas le but que vous voulez bien lui allouer. Votre démonstration ne s’applique sur des sujets et objets ne représentant qu’une partie infime de l’activité !!!, donc totalement marginale... Alors s’il s’agit d’un fait avéré, il ne constitue pas pour autant la piste d’un levier thérapeutique à la pathologie exposée dans l’article. Loin de là.

                                                  Bonne journée

                                                  • marco1960 12 septembre 2013 11:21

                                                    @HERVE

                                                    Je pense que votre erreur de jugement se passe au niveau du rapport sujet/objet . Les possibilités dont disposent les sujets au sein de l’objet pour détourner des fonds du circuit impôts ne vient pas du statut social du sujet dans l’objet, le protégeant du fait que ’’c’est l’entreprise et non lui’’, le sujet dispose de ces possibilités en fonction de la grosseur de l’objet qui par nature plus elle est importante plus le sujet dispose de connaissances ’’conseils’’ et peut s’offrir de supers ’’cadors’’ de l’optimisation fiscale. Donc j’insiste, rien à voir avec le statut social d’un dirigeant et la nature des liens avec son entreprise. Juridiquement je peux vous assurer que tout est fait pour toute structures sociales supportant une activité commerciale pour qu’il y ait un responsable ’’physique’’, j’en sais qqe chose !!! vous êtes décidément en plein délire !!! Vous avez été dirigeant d’entreprise ? La réponse sera intéressante..
                                                    Seules les ’’relations’’ constituent le passeport pour la fraude


                                                  • Hervé Hum Hervé Hum 12 septembre 2013 13:28

                                                    On est dans un dialogue de sourd.

                                                    Reste que le dernier exemple que je vous donnerais avec Bhopal est symptomatique de cette pratique consistant bien à mettre l’objet comme bouclier pour ne pas assumer ses responsabilités. Le PDG ne s’est pas rendu à son procès et vit paisiblement aux USA.

                                                    Ce que je vous ait concédé, c’est que ces pratiques sont surtout le fait de grosses structures comme les multinationales, les banques ou les Etats. Mais c’est aussi du en partie pour les raisons que vous évoqués.

                                                    Quoiqu’il en soit, si on regarde l’actualité ou l’histoire, on peut voir que la plupart de ces personnages font tout pour échapper à leur responsabilité lorsque celle ci les places devant un juge. Ainsi, quand il n’est plus possible pour eux de se cacher derrière l’objet, beaucoup tombent alors malade, d’autres s’enfuient et enfin, dernier recours, ils se suicident.

                                                    Pour répondre à votre question, non je n’ai jamais été chef d’entreprise, bien que je me sois trouvé dans cette situation lors d’une création d’une auberge, avec travaux et fonctionnement et donc gestion de main d’oeuvre.


                                                  • Jean Keim Jean Keim 12 septembre 2013 15:39

                                                    Vouloir résoudre le problème de l’évasion fiscale, c’est vouloir résoudre un problème lié à l’argent donc le problème est identifié c’est l’argent et le résoudre est somme toute assez simple, L’argent n’existe pas concrètement, il a la réalité qu’on lui accorde, une réalité virtuelle et rien d’autre alors faisant le pas logique suivant, supprimons le et ainsi faisons la nique aux riches mais soyons charitables, donnons leur des mouchoirs pour étancher leurs larmes, larmes inévitables quand on a perdu un être cher, quasiment un dieu.


                                                    • marco1960 12 septembre 2013 18:08

                                                      Oui je suis bien d’accord, le vrai problème est l’argent lui même quand il devient une ’’fin’’ avant de rester un ’’moyen’’ ce dernier étant pourtant l’objectif d’origine, lequel a été qqe peu oublié au profit d’une démarche totalement absurde qui est celle d’amasser et par conséquent de spéculer. Et comme la richesse d’un individu se mesure maintenant depuis l’importance de son compte en banque et non depuis ses diverses qualités humaines... Quant à l’identifer à un dieu, j’aurais plutôt tendance pour ma part à l’identifier au diable !!! L’humain est con autant à travers la perception qu’il a de l’argent qu’à travers cette volonté de traquer le fraudeur, qui constitue encore une fois la débile volonté de vouloir soigner les conséquences avant les causes.

                                                       






                                                    • troletbuse troletbuse 12 septembre 2013 16:07

                                                      Ce n’est pas l’évasion fiscale qui gangrène notre pays, ce sont nos politicards et nos journaleux


                                                      • emmanuel muller emmanuel muller 12 septembre 2013 17:14

                                                        les pouvoireux en tout genre qui refusent le vivre ensemble, l’évasion fiscale n’en etant que le reflet. Vue comme ça effectivement.


                                                      • marco1960 13 septembre 2013 12:30

                                                        Enfin un peu de réalisme !!!


                                                      • AlbatrosE AlbatrosE 13 septembre 2013 23:03

                                                        Décidément, ici, c’est le défilé des étrons de caniche néolibéraux, atlantistes et sionistes.


                                                      • marco1960 13 septembre 2013 12:24

                                                        ..pour Monsieur DEMOSTHENE et ses ADEPTES


                                                        ’’FONCTIONNAIRE’’ Déjà rien que le mot fait rire


                                                        Etymologie ; qui vient de ’’FONCTION’’ ---------> Rôle, Activité en sont les principaux synonymes 

                                                        La notion de ’’travail’’ doit alors se cacher subtilement, seuls les fonctionnaires ne peuvent comprendre sans doute...

                                                        Lundi matin10h, arrivée du camion des ponts et chaussées, cabine passagers pour 8 personnes, capacité benne 1,5m3 grand maximum. Le camion de mon voisin entrepreneur, c’est ; cabine passagers 3 personnes, capacité benne 10 m3 !!! cherchez l’erreur ?!?!?!
                                                        10h10 réunion sur place, vérification des outils, heu pardon de LA pelle
                                                        10h30 arrivée d’un chef (si si il a une voiture de fonction) 
                                                        10h40 Nouvelle réunion avec le chef, c’est intense, ça bouillonne
                                                        11h00 Le chef passe un appel, un problème sans doute !!! On attend donc la réponse du ’’grand’’ chef, celui qui reste au bureau
                                                        11h 15 fin de la communication
                                                        11h 17 rencontre avec une autre équipe partant au boulot, petit échange de 10 mn, (très gestuel et très fraternel)
                                                         11h30 Un téméraire effectue la prise en main de L’OUTIL, vérification collégiale de celui-ci.
                                                        11h45 Les préparatifs sont achevés, le travail peut commencer
                                                        11h50 1er coup de pelle exécuté avec une dextérité etonnante !!! sous la surveillance des 5 collègues et du chef. Le geste semble être correct, le chef d’un geste assuré déclare alors le démarrage officiel du ’’chantier’’
                                                        12h00 le bruit de la pelle contre le goudron disparaît brutalement sous les ding ding dong de la paroisse du coin annonçant l’heure du ’’jaune’’ au dépôt. 
                                                        12h02 affolement général, le ’’pelleteur’’, ayant pris un certain retard par rapport à ses collègues monte en catastrophe dans le camion, celui-ci ayant déjà ’’mis les bouts’’
                                                        Un court métrage poilant qui mériterait un créneau horaire sur une chaîne TV dans la rubrique ’’documentaires’’ ... Les métiers de l’extrème, des métiers de passion, des métiers qui vous filent le sion, pas de problème y a du pognon.
                                                        A méditer... quand on nous parle d’évasion fiscale, commençons donc par mettre un peu d’ordre au club med national, y en a sous le pied là !!!

                                                        • rocla+ rocla+ 13 septembre 2013 12:31

                                                          Marco  smiley smiley smiley


                                                          • rocla+ rocla+ 13 septembre 2013 12:33

                                                            le monde des fonctionnaires et des idiologues   ..... smiley


                                                            • rocla+ rocla+ 13 septembre 2013 12:36

                                                              Flamby , Bécassine et les fonctionnaires et l’ évasion fiscale et la tête

                                                              et la queue et Flamby tête de noeud ...

                                                              • marco1960 13 septembre 2013 14:07

                                                                rocla+ 

                                                                Alouette, gentilles alouettes, alouettes je vous plumerai...
                                                                C’est le mois des impôts... Le paiement, c’est maintenant, le règlement c’est maintenant !!!
                                                                ’’Flamby tête de noeud’’... Notre nouveau RAMBO, le guerrier des temps modernes....
                                                                ’’...moi voulais aller en syrie moi, tant pis j’irais dans les Vosges moi, y en a plein et pas besoin de l’autre con d’Obama’’ 
                                                                Il voulait aussi aller en ’’ MACEDONIE’’ qu’il a dit le chef !!! Quel culture notre président !!!
                                                                Au pays d’hollande parlons d’ INvasion fiscale plutôt d’.....
                                                                 

                                                              • rocla+ rocla+ 13 septembre 2013 13:06

                                                                Se faire virer de ce site est en quelque sorte une  médaille de la 

                                                                Légion d’ Honneur .



                                                                • rocla+ rocla+ 13 septembre 2013 13:07

                                                                  La seule et unique chose qui compte c ’est de dire ce que l’ on pense .


                                                                  • marco1960 13 septembre 2013 23:52
                                                                    @Rocla+
                                                                    ’La seule et unique chose qui compte c ’est de dire ce que l’ on pense’’.
                                                                    Oui c’est clair mais enfin faut faire gaffe quand même avec tous ces fous furieux conservateurs à l’esprit étriqué, planqué derrière la puissance de leur état qu’ils chérissent, j’avoue avoir qqes fois un peu peur d’ouvrir ma gueule. 
                                                                    On connait trop bien l’histoire des gauchistes, trop bercé contre le mur, qui ont choppé la lourde pathologie de l’extrémisme, les poussant au nom du ’’crasso-commusnisme’’ à assassiner des gens juste pour ne pas être de leur avis...
                                                                    Et ces même gens déclarent la légitimité d’interdire le FN, le considérant comme un parti antidémocratique
                                                                    ’’L’humanité’’, ce bon vieux journal pourri a trouver un second souffle avec son journal web Agoravox avec ses co-co-mmentateurs affûtés...
                                                                    Que c’’est beau....

                                                                  • marco1960 15 septembre 2013 20:02
                                                                    @gaijin
                                                                    ’c’est amusant de voir des libéraux qui vivent du pillage des ressources des états protester contre ces mêmes états’’
                                                                    C’est assez amusant comme réplique, quand on sait ce que nous coûte cette organisation étatique pour un résultat que l’on connaît tous, à savoir catastrophique et sans compter les services publics qui sont de moins en moins performants avec de plus en plus d’intervenants...
                                                                    C’est assez drôle, il est rigolo @gaijin
                                                                    Serait-il, lui aussi, un de ces tout petits petits éléments formant ce gigantesque plat de nouilles, flasque et inopérant qu’est le fonctionnariat, ce monstre boulimique, énorme consommateur d’impôts, je parierai que oui. 
                                                                    Il va quand même falloir que vous vous expliquiez sur le pillage dont vous parlez cher monsieur, car ce que l’on voit surtout est le véritable racket que fait votre ’’état’’ dans les entreprises entre impôts divers et taxes de tout genre !!! l’état est une mafia organisée, devenue légitime à travers la constitution, et une république qui n’en est plus une d’ailleurs car ’’la liberté’’ il y a bien longtemps que c’est fini, ’’l’égalité’’, là je pouffe, et la ’’fraternité, là je pleure
                                                                    ...’’Fonction d’état’’ rien que le mot fait rire... Et vous allez peut être nous dire que ce sont les libéraux qui nous ont collé un tel merdier économique !!!
                                                                    C’est vrai dis donc !!!, sacrés gestionnaires que ces gens qui nous gouvernent, la crème de la crème !!! e plus ils sont secondés par 5,5 millions de bons à rien ou mauvais en tout, c’est au choix. Et bien !!! de quoi être franchement fier de sa corporation...
                                                                    Bravo @gaijin, la fine fleur de l’analyse...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès