• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’homophobie en France a un visage depuis dimanche, celui de (...)

L’homophobie en France a un visage depuis dimanche, celui de Wilfred

Wilfred, 38 ans, a lui-même posté sa photo dimanche sur sa page Facebook. Un hématome lui couvre la moitié du front. Il a des dents cassées, les yeux tuméfiés, du sang plein la chemise,et sept fractures au total … Mais que lui est-il arrivé ? L'explication il l'écrit lui-même sur le réseau social : "voici le visage de l'homophobie",
 
Wilfred de Bruijn est néerlandais. Il vit à Paris depuis 2003, où il travaille comme bibliothécaire, Dimanche vers 3 heure et demie du matin il a été passé à tabac alors qu'il rentrait chez lui avec son compagnon, Olivier, bras dessus bras dessous, après une soirée d’anniversaire, rue des Ardennes, dans le XIXe arrondissement de Paris. A peine sont-ils parvenus à l’angle de la rue qu’ils entendent quelqu’un leur lancer quelque chose comme “hey les homos” ou “ah des homos”. Ils ne se rappellent plus très bien, tellement l'avalanche de coups qui a suivi a été rapide. Olivier se fait taper sur les yeux à six reprises, il ne voit plus rien. Mais c’est Wilfred qui prend le plus de coups, finissant à terre. Sa tête est frappée "comme un ballon de foot". "Ça n'a pas duré plus de deux minutes, j'hurlais, alors ils se sont enfuis...", assure Olivier.
 
Wilfred reprend connaissance seulement dans l'ambulance et constate qu'il a le visage ensanglanté.Il n'a aucun souvenir de cette agression, "quelque part cela me permet de ne pas être trop traumatisé", relativise-t-il dans un sourire. Son ami, Olivier a retiré les miroirs de leur appartement à sa demande pour éviter de croiser le “visage de l’homophobie” toutes les cinq minutes.
 
Des blessures qui valent dix jours d'incapacité totale de travail (ITT) à Wilfred. Quant à son ami Olivier, lui aussi blessé aux yeux et à la bouche, il s'en tire avec huit jours d'ITT.
 
Encore sous le choc, ils décrivent un "déchaînement de haine très impressionnant". Wilfred raconte : "D'habitude, on fait en sorte d'être invisibles : on fait attention à ne pas être trop proches dans la rue, on ne se tient pas la main, on ne s'embrasse pas pour ne pas attirer les regards. Là, on était un peu grisé, de bonne humeur, alors on s'est permis de se prendre le bras."
 
Alors on doit se poser cette question : pourquoi les homosexuels pour vivre heureux devraient-ils vivre cachés ? Pourquoi doivent-ils toujours faire attention à leurs attitudes envers leurs compagnons, pour ne pas choquer et surtout pour ne pas se faire agresser comme ce soir là ?
 
Toute cette violence gratuite déversée en quelques minutes en raison de leur homosexualité est triste et choquante.
 
Le même soir, selon des source policières, un autre homme, Sylvain, qui se promenait en couple avec son ami, s'est également fait agresser, cette fois-ci dans le 10e arrondissement. Il a porté plainte lui aussi. Sa photo circule également sur les réseaux sociaux.

Ce n'est pas un problème d'insécurité dans Paris, mais il faut réfléchir au contexte actuel. D''un côté il y un acte individuel, de l'autre il y a un climat général autour du mariage pour tous. Depuis l'été dernier, le climat devient haineux pour les homosexuels, ils sentent qu'ils sont de plus en plus menacés. Le débat sur "le mariage pour tous" a libéré une violence verbale ou physique vis-à-vis des homos qui étaient plus ou moins contenue jusque là. Depuis des mois, on entend des discours qui se disent non-homophobes mais qui pointent l'autre comme différent, qui renvoient les homosexuels à un statut particulier. Ceux qui sont homophobes se sentent plus libres de parler. Ils disent les choses de manière plus crue et beaucoup plus forts.

On se rend compte que cette agression banale à première vue s’inscrit dans un contexte où des responsables politiques et religieux ont tenu des propos très graves, même s'il faut rester très prudent tant que les agresseurs de Wilfred et d'Olivier n'ont pas été identifiés.

L'association SOS Homophobie pointe la radicalisation des opposants au mariage pour tous et de leurs actions. Elle a reçu plus de 60 témoignages de victimes d'homophobie la semaine dernière et dénonce "plusieurs agressions physiques très violentes". "L’augmentation globale du nombre de témoignage en 2012 et début 2013 est sans précédent, notre association ne peut que s’alarmer de la tournure dramatique des 'débats'", ajoute l'association.

Le Refuge, une association qui accueille des jeunes homosexuels de 15 à 25 ans rejetés par leur famillei a vu tripler, ces derniers temps, son nombre d'appels. Elle reçoit depuis décembre entre 400 à 450 appels par mois, contre 150 en moyenne par mois en 2011 et 2012. Nicolas Noguier le président et fondateur de l'association déclare : "Il y a une hausse des appels de jeunes en situation d'isolement,. Ce sont des profils dont nous n'avions pas connaissance avant, des jeunes dont les parents tiennent des propos homophobes lorsqu'ils regardent la télévision en famille, par exemple."

Il fait également état de signalement de nombreux cas d'homophobie dans les cours des lycées. "Avec les prises de position qui se sont radicalisées, il y a une radicalisation des comportements par mimétisme. On ne pense pas qu'il y a une augmentation de l'homophobie, mais le débat sur le mariage pour tous agit plus comme un révélateur, ajoute-t-il.

Selon lui le débat permet une certaine libération de la parole homophobe. Mais la loi actuellement au Sénat est "nécessaire", mais "elle s'accompagne de dommages collatéraux importants". (Vidéo)

Pour ma part je dirais que l’homophobie est profondément ancrée en France, alors que les Français parlent tout le temps d’égalité,c’est profondément paradoxal. Certains élus UMP et Frigide Barjot, qui est d'ailleurs dépassée par ses propres troupes, devraient s'interroger sur leur responsabilité dans la libération de l'homophobie.

 

Sources : Europe1, France 24, TF1,

 

Moyenne des avis sur cet article :  2.58/5   (175 votes)




Réagissez à l'article

310 réactions à cet article    


  • Daniel D. Daniel D. 9 avril 2013 12:32

    Passer une loi sans concertation et sans débat réel et intègre crée une frustration qui fini par exploser. Les politiques votant ces lois ne sont pas accessibles, la frustration d’être considéré comme rien finit par créer des débordements ailleurs.

    Ces violences sont une honte, mais elles ne sont pas une surprise, elles étaient prévisibles et risquent bien de s’amplifier. Tant que les pseudo progressistes cracheront sur les aspirations d’une partie du peuple a être entendu, ils provoqueront des débordements.

    Annulez cette Loi mortifère ou assumez les conséquences qu’elle entraine.

    Et pour que ce soit bien clair, je repete que je trouve cette violence déplacée et que ces pauvres hommes sont des victimes innocentes, car ils subissent les conséquences de la folie d’autres qu’eux même, mais cette Loi a réussi a annuler quasiment completement l’acceptation de l’homosexualité par beaucoup. (pour l’instant ce sont des hommes, combien de temps pour que des lesbiennes genre les FEMEN ou autres deviennent aussi des victimes ?)

    Elle auras été contre productive et nuisible au bien vivre ensemble. Il est ridicule de continuer sur ce chemin, car les choses n’iront qu’en s’aggravant.

    Daniel D.


    • Mammon 9 avril 2013 13:27

      La meilleure preuve de la lâcheté de ces pseudo-progressistes, ceux qui se sont bécoté en public pour un « baiser militant » et se sont immédiatement empressés de dire ensuite qu’ils étaient « hétéros » et « casés ».
      Wilfred et bien d’autres paient et paieront pour la connerie de ces gens-là, leur narcissisme forcené sous un vernis de pseudo-moralité. L’homophobie ne se combat pas en l’attisant...


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 9 avril 2013 14:13

      Annulez cette Loi mortifère ou assumez les conséquences qu’elle entraine.


      Et que les filles portent une burqa. Si on voit leurs chevilles, elles provoquent les hommes et les violer devient légitime.

    • Javascript Javascript 9 avril 2013 15:00

      Les politiques votant ces lois ne sont pas accessibles, la frustration d’être considéré comme rien finit par créer des débordements ailleurs.

      La droite découvre ce que nous, de gauche, connaissons depuis des années. J’ai trainé mes bottes dans toutes les manifs (les vraies, celles qui défendent des vraies causes) et je n’ai rien vu d’extraordinaire dans les images de la « manif pour tous ».

      - Les politiques s’en foutent ? Normal, ça a toujours été comme ça. Je me souviens pas que l’on ai eu beaucoup de succès suite aux manifs contre la réforme des retraites et pourtant on était bien plus nombreux qu’à la manif pour tous et on a manifesté presque 3 fois par semaine pendant un mois complet.

      - Les flics usent de la gazeuse à tour de bras ? Les coup de matraques pleuvent même sur ceux qui ne casse rien ? Même sur les gamins, les vieux et les handicapés ? Normal aussi. Le jour ou un con de CRS saura faire la différence entre un casseur et un manifestant pacifiste il pleuvra de la merde.

      - La préfecture minimise le nombre de participant ? Certainement le plus vieux marronnier des manifs qui soit. La pref divise le nombre de manifestant par 3 et les organisateurs le multiplie par 2, y a rien de nouveau à ça.

      Et que font les benêts de droite qui viennent de découvrir tout ça ? Eh ben du coup ils se donnent le droit de casser du pd pour évacuer la frustration !!! Ben merde alors, si la gauche faisait pareil on trouverait des actionnaires, des banquiers et des politiques pendus à tout les arbres entre Nation et République !


    • Gnaffron 9 avril 2013 15:59

      Votre réaction me fait vomir.

      Sous le couvert d’une bonne conscience à peu de frais, vous oser trouver une justification à un acte de violence gratuite. Vous exonérez les victimes, certes, mais c’est pour mieux alléger la responsabilité des lâches qui s’en sont pris à elles.

      Pire, vous poussez la cuistrerie jusqu’à retourner la responsabilité de cet acte odieux sur la loi et ses défenseurs. Alors petite explication pour les durs à la comprenette : ni la loi, ni les personnes qui l’ont défendue, ni évidemment les deux victimes ne sont responsable de ces « débordements ». Que la frustration des gens qui aurait voulu que cette loi ne passe pas soit réelle, c’est un fait. Que cette frustration soit légitime, c’est discutable (et ô combien discuté). Qu’on prenne prétexte de cette frustration pour ne serait-ce qu’expliquer en partie cette veule agression est à gerber.

      Mais le sommet de l’abject est atteint là : « Annulez cette Loi mortifère ou assumez les conséquences qu’elle entraine. ». En clair : Annulez cette Loi ou nous lâchons les chiens (et ça sera de votre faute). Vous pourriez au moins avoir les couilles de dire « Un bon pédé est un pédé mort, surtout s’ils peuvent se marier. ». Vous passeriez tout autant pour un sale con, mais au moins vous vous économiseriez la chasuble d’hypocrite plein de fausse compassion qui vous habille.

      Je reste confiant dans les juges qui vont devoir instruire, puis juger cette affaire (pour peu qu’on coince les raclures qui ont fait ça). Ils auront à cette égard je l’espère une bien meilleure notion de l’état de droit que vous. État de droit dont, je dois le dire, vous êtes indigne.


    • SergePietr 9 avril 2013 16:15

      @ Javascript :

      « Et que font les benêts de droite qui viennent de découvrir tout ça ? Eh ben du coup ils se donnent le droit de casser du pd pour évacuer la frustration !!! Ben merde alors, si la gauche faisait pareil on trouverait des actionnaires, des banquiers et des politiques pendus à tout les arbres entre Nation et République ! »

      Vous êtes probablement le même qui a hurlé au /à choix/ FN, nazisme, fascisme, heures les plus sombres, etc... avant d’exiger qu’on ne stigmatise pas une religion pour les crimes jihadistes de Merah.

      Car voyez-vous mon bon gaucho, quand on exige d’un peuple qu’il se soumette à l’islamisation « parce que c’est une chance pour la France », il ne faut pas s’étonner que cette islamisation apporte ce qu’elle a toujours aporté partout.

      Vous savez ce qu’on fait aux homosexuels dans les pays musulmans ?

      Vous savez ce qu’on fait aux athées (même de gauche) dans les pays musulmans ?

      Vous savez qu’à cause de gens comme vous il est devenu interdit de nier que la France est un pays musulman ?

      « Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » a dit Bossuet, et si « errare humanum est », la suite est bien « perseverare diabolicum » !




    • tesla_droid84 9 avril 2013 17:17

      @ Gnaffron, c’est ce qui arrive quand une minorité d’une minorité parle en son nom. Il y a forcement amalgame pour les plus décérébrés et ça se termine mal. 


      Les homos ne demande pas que la LGBT, LICRA promulgue des lois en leur nom, de la même manière que la plupart des juifs ne cautionnent pas la politique d’Israël et son relais nauséabond le CRIF.

      Quel est la part de faute entre les décérébrés et des groupuscules minoritaires de minorités ?

      En tout cas je suis sur que l’amalgame nous tuera.

    • Javascript Javascript 9 avril 2013 17:29

      @ SergePire

      Vous êtes probablement le même........

      Vous n’êtes pas le premier Paco Rabanne de forum à se lancer dans des hypothèses farfelues et fallacieuses a mon sujet. Vous n’êtes pas Nostradamus et Agoravox n’est pas l’horoscope.

      Contentez-vous donc de ce que j’ai exprimé dans mon post précédent pour argumenter et laissez tomber votre pseudo-clairvoyance sociologique.

      On pourra alors discuter car si vos arguments peuvent être intéressants (Ça reste à voir mais pourquoi pas) vos fantasmes sur ma vie en revanche ne vont nous mener nulle part.


    • Mr Dupont 9 avril 2013 18:22

      Il faut arrêter les mises en scènes à buts politiques

      Celle-là est trop voyante

      Un coup de gant sur la figure n’aurait laissé qu’un oeil au beurre noir et deux ou trois ecchymoses

      Une petite baston comme il s’en produit des milliers par jours dans l’indifférence générale

      Pour un portable ou un regard qui reste levé


    • La mouche du coche La mouche du coche 9 avril 2013 18:31

      Cette histoire arrive comme par hasard en plein mariage gay, et est comme par hasard relayé par tous les médias. Je n’y crois pas un instant. On cherche à nous tromper. smiley


    • Tom19 9 avril 2013 19:19

      @SergePietr

      Renseignez-vous sur votre idole (merah) vous verrez qu’il travaillait plus pour votre cause que pour celle des musulmans…ce qui vous permet aujourd’hui de vous lâcher et de tout ramener à l’islam alors que cet article n’y fait aucune référence.

      Les musulmans et les homos vivaient très bien en France avant le lancement de toutes ces débats suivi de lois sans concession pour le vivre ensemble !

      C’est malheureux pour ce couple mais cela reste un fait divers qui sera ignoblement exploités par nos chers politiques et nos chers fachos pour encore plus d’intransigeance et de stigmatisation !!!


    • Pale Rider Pale Rider 10 avril 2013 09:53

      @Daniel D. : Contrairement à ce que dit l’auteur de l’article, ce n’est pas Frigide Barjot qui a attisé la guerre anti-homo, mais François Hollande. Cédant au petit lobby de 1600 LGBT et à son trésorier de campagne et directeur de Têtu, Hollande n’a que faire des plus de 700.000 signatures déposées au CESE et recalées par Ayrault sous un prétexte fallacieux. Ensuite, on s’étonne que certains individus primaires et fachos « cassent du pédé ».
      Par lâcheté et par conformisme de gauche, Hollande crache sur l’expression populaire (contrairement à Mitterrand qui, avec son côté terrien, savait reculer quand il le fallait). L’affaire Cahuzac est une autre expression de ce mépris du peuple dont gauche et droite sont les complices objectifs.
      Les pouvoirs qui se succèdent nous poussent au désespoir. On avait chassé Sarko en raison de la décrépitude et de la corruption de son régime. J’ai eu la naïveté de penser que la « gauche » nous referait une petite santé. Mais les usines continuent à fermer, Ayrault nous emmerde avec son ayraulport, on nous impose cette imposture qu’est le Mariage pour Tous (la PMA et la GPA suivront, je le prédis ici). On voit apparaître au grand jour que les pourris de droite protègent les pourris de gauche et réciproquement.
      Nous sommes donc menacés d’un côté par des idéologues corrompus, et de l’autre par la réaction fasciste.
      Pour le sujet qui nous intéresse, ce sont hélas les homos (dont certains qui ne demandaient rien à personne) qui vont faire les frais des revendications des minets du Marais. C’est une catastrophe. L’explosion n’est pas loin.


    • appoline appoline 10 avril 2013 11:15

      Décidément ce gouvernement n’a rien compris, surtout pas la manière dont on gouverne un pays. Au lieu de se préoccuper du mal - être des français, il les dresse les uns contre les autres pour satisfaire une poignée de minets comme le dit Pale Rider. N’oublions pas aussi que Delanoé n’y est certainement pas étranger et pour cause


    • peace06 11 avril 2013 13:12

      tom19....« Les musulmans et les homos vivaient très bien en France avant le lancement de toutes ces débats suivi de lois sans concession pour le vivre ensemble ! »

      Ca reste encore à prouver !!! Je suis Homo, je vis dans un quartier qui devient depuis des années quelque peu islamisé... et j’ai peur depuis plusieurs années !!!
      j’ai recu des menaces, mon ex amie s’est faite agressée plusieurs fois dans le quatier, nous subissons des insultes journalières...
      non, ce n’est pas un mythe !! venez vivre à nice dans certains quatiers et on en reparle !!


    • Jimmy 9 avril 2013 13:03

      pourquoi les homosexuels pour vivre heureux devraient-ils vivre cachés ?

      parce que c’est ainsi que nous fonctionnons en France, à une très large majorité les français tolèrent l’homosexualité parce qu’ils estiment que chacun peut vivre comme il l’entend mais afficher son homosexualité n’est pas toléré, cela fait partie des concessions nécessaire à la vie en société

      que dans d’autres pays on fasse autrement cela ne nous regarde pas mais ceux qui viennent en France doivent respecter nos coutumes ou rester chez eux

      cela ne veut pas dire que tabasser des homos ne soit pas condamnable, si cette agression n’as pas été bidonnée et la victime artistiquement maquillée, les auteurs doivent être poursuivis pour coups et blessures comme pour toute violence


      • SergePietr 9 avril 2013 16:16

        « ... à une très large majorité les français tolèrent l’homosexualité parce qu’ils estiment que chacun peut vivre comme il l’entend mais afficher son homosexualité n’est pas toléré ».


        Vous n’avez pas vraiment compris à quel changement de population la France est soumise.

      • appoline appoline 10 avril 2013 11:19

        Pourquoi ne pas vous balader avec une plume dans le c.... pendant que vous y êtes. Etre en marge de ce la nature vous a imposé vous regarde et ne regarde que vous, mais vouloir imposer cela à la majorité des gens est une erreur et vous n’avez pas fini de vous heurter aux autres


      • Tall 14 avril 2013 10:38

        Excellent post de Saint Just qui appelle un chat un chat.

        Il y a quelques temps d’ici, j’aurais dit que la forme en était un peu dure ( rien à dire sur le fond ) mais au vu du déluge de haine hétérophobe que j’ai subi ici ces derniers jours, je persiste et je signe : Bravo !

        L’homophobie, ce n’est que du bon sens.

        Je ne suis pas pour le retour de l’étoile rose, mais de là à inverser toutes les valeurs naturelles comme aujourd’hui, il y a un pas qu’il ne fallait pas franchir.

        L’homosexualité en sphère privée et entre adultes consentants, ça, je m’en fous.

        Mais insitutionnaliser carrément une déviance sexuelle et jeter aussi des enfants présents à venir dans cette déviance, c’est d’une connerie abyssale.

        On vit vraiment une époque d’apprentis-sorciers particulièrement cons.

        On le voit avec l’économie et le climat aussi.

      • Adrien Adrien 15 avril 2013 09:35

        t’exagères Acheron à voir des homophobes partout........ si saint just te dit qu’il a envie de massacrer un homo, ça n’a rien d’homophobe, arrête la mauvaise foi ! et s’il te dit qu’un homo ça le « laisse de marbre », c’est pour que ses potes ne voient pas que ça l’excite.........


      • Tall 9 avril 2013 13:06
        Il faut toujours essayer de voir le côté positif des choses

        S’il entre dans un club sado-maso avec une tronche comme sur la photo de droite il aura un succès fou.

        Tandis qu’avec la tronche de la photo de gauche, ce n’est un beauf anonyme perdu dans la foule.


        • Trashon Trashon 9 avril 2013 13:09

          Ho ho...

          Nous avons la un fin connaisseur..... smiley


        • Tall 9 avril 2013 14:12

          ben tiens, regarde le moinssage que je me paye ... ça cartonne à donf !


          ooouiiiiii, encooorrrrre !!!! smiley

        • ekarlate 9 avril 2013 14:23

          Quand on est con, c’est pour longtemps.... !

          et je ne suis pas du tout homo.

        • Tall 9 avril 2013 14:52

          M’sieur l’agent .... c’est plein de Tallophobes ici ..... bouuuhouuu.... smiley


        • Tall 9 avril 2013 15:31

          ah oui, ça c’est à perpète, ekarlate ...

          et non, tu n’es du tout, du tout homo ... tout-à-fait pas du tout

        • tesla_droid84 9 avril 2013 17:19

          TALL futur président du « moustache club » ambiance cuir et moustache smiley


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 avril 2013 17:41

          Ouais ,quel était le personnage de Tall chez les Village-popole .... smiley


        • Tall 9 avril 2013 17:52

          Bon, je vais changer l’avatar ... c’est trop facile, vos conneries là ...


        • Tall 9 avril 2013 23:39

          pour l’odeur, change de slip


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 avril 2013 10:18

          Ca semble être là où vous avez le cerveau coincé... Tant-pis pour vous et vos (pauvres) proches.  smiley


        • Tall 10 avril 2013 11:42

          Garde ta compassion pour les fils de lesbiennes nés par FIV.

          Car ils en auront vraiment besoin, eux.


        • Tall 10 avril 2013 11:44

          Et puisqu’il faut tout expliquer aux cons :

          les lesbiennes n’aiment pas les mecs
          et un fils, c’est un mec
          pigé ?


        • Tall 10 avril 2013 12:12

          Et pour les fils de lesbiennes, rien à dire, ducon ?


        • Tall 10 avril 2013 13:33

          Il n’y aucune étude là-dessus pour l’instant, c’est du vent ...

          Car les « cobayes » sont seulement en train de naître et grandir actuellement. L’expérimentation à échelle réelle est en cours, et les vraies études sont pour dans 10 ans. Pour peu qu’on ose les faire et les publier, ce qui reste encore à voir.

          Pour l’instant, il y a juste derrière ce mouvement le business très fructueux de la FIV et des politicards dont la vision s’arrête à leur calculette de voix pour les prochaines élections.

        • Tall 10 avril 2013 13:39

          Et pour la psy, c’est justement vous qui n’y connaissez rien.

          Pas compliqué de comprendre que 2 lesbiennes préféreront de loin avoir une fille à un garçon, non ?
          Pour les gays, par conte, ça n’a pas vraiment d’importance en chiffres, car très peu pouponneront. en réalité Ce sont des épicuriens qui n’en ont rien à fiche de ce genre de charge.
          Ils revendiquent ça juste pour emmerder les hétéros. Chez eux, tout ça c’est cinoch et paillettes comme dab.

          Par contre, pour les lesbiennes et l a FIV, c’est du sérieux. Il y a une forte demande.

        • Francescab 10 avril 2013 15:23

          « Pas compliqué de comprendre que 2 lesbiennes préféreront de loin avoir une fille à un garçon, non ? » 

          Je crois que c’est la perle de l’année sur AgoraVox. Pourtant on en lit des conneries...

        • Tall 10 avril 2013 16:43

          développe .... qu’on rigole ...


        • BlackMatter 10 avril 2013 23:51

          « Je crois que c’est la perle de l’année sur AgoraVox. Pourtant on en lit des conneries... »

          Ouaips... Mais j’hésite entre dépendance ou accoutumance... Ou peut-être les deux.


        • Tall 11 avril 2013 00:37

          non, et alors ?

          en moyenne, il y en aura un sur 2 ... ça change quoi ?
          et même, comment la fille de 2 femmes n’aimant pas les hommes va percevoir les hommes, elle ?
          que va-t’il se passer quand elle ramènera son 1er copain à la maison, si elle en ramène un ?

          bien sûr, il y en a où tout se passera bien, mais la proportion de familles lesbiennes à problèmes sera inévitablement forte

          et venez pas avec du blabla de pseudo-études, n’importe quel parent doté d’un peu de bon sens peut comprendre ça

          en plus, c’est des gays qui discutent ici ... c’est-à-dire des couillons qui n’en ont rien à fiche de pouponner mais qui la ramènent juste pour faire chier le bourge hétéro

          quand je dis que je vous connais ...


        • BlackMatter 11 avril 2013 01:38

          Pour connaitre des couples homo ayant eu des enfants, je peux vous que leur principal soucis c’est que leurs enfants soient hétéros. Comme ça il n’auront à souffrir de gens comme vous.


        • Tall 11 avril 2013 08:29
          arrête, je vais pleurer ...

          parlons sérieusement 2 minutes >

          il n ’y a rien de + profondément viscéral que le sexe ...
          on est d’accord là-dessus ... tu l’as dit toi-même, tu n’y peux rien

          bon alors, comment veux-tu qu’un décalage d’empathie à ce niveau-là entre parents et enfants puisse donner lieu à une famille équilibrée ?

          déjà que chez les hétéros, où il n’y a pas ce problème d’empathie-là, on peut en trouver pas mal d’autres, des problèmes ... alors ?

          je répète et maintiens que la FIV chez les lesbiennes : c’est une belle usine à gaz qu’on a créée là

          pour l’adoption, peu importe, il y en aura quasiment pas de toute façon

        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 avril 2013 18:25

          VOILA LE TRAVAIL DE BARJOT CIVITAS

          il faut les arreter.....SINON ILS FERONT COULER LES SANG EN ATTAQUANT L’ ELYSEE

          LE 5 MAI....................VALLS ...LE DRIANT REVEILLEZ VOUS AVANT LA GUERRE CIVILE

          s’ils ont des anciens paras ..............et des enfants devant............................ que fera la police ?????

          protegeons l’élysée avec un régiment de la LEGION


        • vida18 14 avril 2013 11:14

          Tout faux. Pour avoir de nombreux amis homosexuels, la plupart des hommes homo sont plus à l’aise pour éduquer des filles que des garçons.


        • Tall 14 avril 2013 11:34

          Les homo-parents qui servent de « références » à votre baratin sont pour la plupart des bi-sexuels divorcés. Et un bi n’est pas un pur homo. C’est différent. car il y a empathie possible.


        • Aldous Aldous 15 avril 2013 10:29

          Blackmater connaît des couples gay ayant eu des enfants...


          L’accouchement n’a pas été trop dur ?




        • bnosec bnosec 9 avril 2013 13:09

          Je suis solidaire de ces deux personnes lachement agressées.

          Cependant, n’oublions pas que ce genre d’agressions peut arriver à n’importe qui aujourd’hui en France.
          Les mêmes qui crient au crime homophobe sont les mêmes qui renient toutes les agressions anti-blancs qui se passent tous les jours, cherchez l’erreur...


          • bnosec bnosec 9 avril 2013 13:12

            Et ne vous méprenez pas sur mes propos, je ne dis pas que ce crime n’a pas été commis par deux blancs anti homos ou par n’importe quelle autre racaille, je rappelle juste la banalité de ce genre d’aggressions.


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 avril 2013 10:22

            Vous l’avez dit Archeron... bientôt la chasse ouverte... les crises rendent les gens fous, c’est connu. La rapidité à laquelle ils plongent dans l’extrème (les extrèmes) s’avère ici inversement proportionnelle à leur Q.I.


          • Aldous Aldous 9 avril 2013 13:30

            Le lien entre cette odieuse agression et le debat sur le mariage est artificiel et typique de l’attitude culpabilisatrice qui sert à etouffer le fonctionnement démocratique normal.


            Non, il n’est pas legitime de faire d’amalgame entre ce crime homophobe et le débat sur la loi Taubira.



            • Pierre Régnier Pierre Régnier 9 avril 2013 17:50

              @ Aldous


              D’une part le lien est  »artificiel et typique de l’attitude culpabilisatrice…" mais l’article fait aussi, comme convenu chez les  promoteurs de la loi, l’impasse sur l’énorme tricherie qui consiste à faire passer la destruction du mariage tel qu’il est depuis très longtemps défini et accepté par la civilisation dans laquelle nous vivons (union de deux personnes de sexe différent) afin de le remplacer par la simple union de deux personnes et de satisfaire ainsi une toute petite minorité des homosexuels et des actifs partisans de la théorie du « gender ».

               

              Qu’une importante quantité de gens (dont beaucoup de jeunes manipulés par la pub) qui désormais se foutent de tout ou presque sauf de la consommation  soutiennent l’initiative de ces égoïstes totalitaires et/ou de ces théoriciens qui s’amusent à provoquer par tous les moyens est un autre problème. Pas sans rapport, toutefois, avec la rapide baisse de popularité du nouveau gouvernement, désormais largement ressenti comme un gouvernement promoteur du n’importe quoi qui va dans le sens du vent « libéral ».

               

              Rappelons qu’il était parfaitement possible, sans toucher au mariage, de préparer une amélioration du PACS ou de mettre en place un nouveau type d’union spécifique pour les homosexuels, lesquels, jusqu’à présent, se plaignaient surtout de la non reconnaissance et acceptation de leur singularité. Beaucoup d’hypocrisie, donc, aussi, chez ceux qui veulent casser l’actuel mariage.

               

              Bien sûr qu’il faut fermement condamner toute violence contre des homosexuels, mais prétendre, sans même consultation populaire préalable, bouleverser une institution sociétalement aussi importante que le mariage c’est faire preuve d’une incroyable irresponsabilité.

               

              Condamnons très fermement les auteurs de violences contre des homosexuels mais n’inversons pas les rôles dans la montée de l’homophobie. 


            • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 9 avril 2013 18:03

              Il était possible de créer une institution parallèle, que l’on aurait pu nommer AMIAGE, pour satisfaire les couples homos envieux des avantages accordés aux couples hétéros.

              Mais, « amiage » ou « mariage », difficile de parler de mesure d’égalité quand le dispositif ignore les nombreux célibataires qui dans leur ensemble paient et paieront pour les couples mariés présents et à venir.


            • Tall 9 avril 2013 19:06

              Condamnons très fermement les auteurs de violences contre des homosexuels 

              Faut quand même toujours vérifier si les homos ne sont pas demandeurs d’abord.

              N’oublions pas que c’est à cause de ça que l’inquisition a stoppé l’empalement.
              Ce n’était pas du tout dissuasif.

            • BlackMatter 9 avril 2013 19:54

              Franchement Tall, ne confondez pas humour et vulgarité.
              Merci. Et pour la peine, je vous moinsse (vous avez eu 1 plus et 2 moins aujourd’hui). Peut mieux faire.


            • Tall 9 avril 2013 20:10

              La vraie vulgarité, c’est l’exhib homo dont on bombarde les enfants normaux.

              Car les homos sont des déviants psys.
              Alors tant qu’ils se la jouent entre eux, on s’en fout, c’est leur affaire.

              Mais avec l’adoption, on franchit les bornes de la connerie la + parfaite.

              Car ici, comme avec le climat, et la bourse, on joue aux apprentis-sorciers.

            • BlackMatter 9 avril 2013 22:28

              1) Je suis homo
              2) Je ne m’exhibe jamais ni la majorité des homosexuels et se tenir la main ça n’est pas de l’exhibition (ou alors qu’est ce que les hétéros s’exhibent !)
              3) Je vous emmerde.


            • Tall 10 avril 2013 00:07

              avec quoi tu viens, toi ?



            • JL JL 10 avril 2013 09:54

              @ Aldous et à ceux qui l’ont plussé :

              allez dire ça en face, les yeux dans les yeux des agresseurs, vous m’en direz des nouvelles.

              Pfff !

              Les pauvres homos qui ne demandaient rien à personne vont faire les frais des caprices de ces messieurs-dames bobochic bobogenre.


            • Aldous Aldous 10 avril 2013 10:07

              Contrairement à vous, je ne les connais pas JL.


              Moi je vis dans le monde reel.

            • JL JL 10 avril 2013 10:24

              Qu’est-ce qui vous fait dire que je les connais ?

              Qu’est-ce qui vous permet de dire que je ne vivrais pas dans le même monde réel que vous ?

              Vous parlez souvent sans savoir, comme ça ?


            • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 avril 2013 10:37

              Ne perds p


            • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 avril 2013 10:42

              sorry...

              Ne perdez pas votre temps JL, j’hésite entre indigence intellecuelle et provocation bête et méchante... Mais c’est peut-être les 2.
              Ne pas voir le lien entre la liesse populiste de ces rassemblements aux odeurs brunes et ce fait divers démontrerait la première hypothèse, mais l’invective plutôt la seconde.
              Au moins on sait à quelle espèce on s’adresse avec cette engeance.


            • Aldous Aldous 10 avril 2013 12:36

              Vous me proposez d’aller leur dire dans les yeux.


              Soit vous les connaissez et vous serez gentil d’en parler au juge, soit vous vivez dans un monde imaginaire et vous me lancez un  défi consistant à aller faire des choses dans votre monde imaginaire... smiley





            • JL JL 10 avril 2013 12:45

              Aldous,

              Mais c’est quoi ce truc de monde imaginaire ?

              Vous pouvez expliquer ?? Ou bien vous dites n’importe quoi ?!


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 avril 2013 18:28

              C’EST VOUS QUI AVEZ BESOIN D UN BON PSY.......HOMO


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 avril 2013 18:30

              tall@ au psy et vite...avant le 5 MAI  ENFERMONS LES....BARJOTS


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 avril 2013 18:32

              BIEN DIT ...................... EMMERDEZ LES CES HAINEUX OBSCURANTISTES....


            • Erwann 14 avril 2013 09:39

              Et ce n’est que le début ... 


            • Aldous Aldous 14 avril 2013 10:25

              Un probleme de comprenette JL ?


              Vous m’avez dit :Allez leur dire dans les yeux.

              Expliquez moi comment je dois m’y prendre, car moi, j’ai pas leur adresse.

              Dans votre monde les ’’si’’ permettent de mettre Paris en bouteille.

              I va bien Peter Pan ? Mes salutation à Clochette.

            • JL JL 14 avril 2013 10:44

              Aldous,

              comme je suis gentil envers les mal-comprenant, je vous esplik : quand vous dites qu’il n’est pas légitime de faire d’amalgame entre ce crime homophobe et le débat sur la loi Taubira, c’est votre point de vue, et rien que votre point de vue, dont ceux qui ont commis ce crime et ceux qui en commettront d’autres se fichent éperdument.

              Il y avait mille et une manière de le dire, j’en ai choisi une, je ne savais pas qu’il faudrait vous l’expliquer. A l’avenir, je serai plus attentif à ma prose quand elle vous sera destinée.

              Bonjour chez vous.


            • Aldous Aldous 14 avril 2013 19:52

              Après les defis imaginaires, voici les lapalissades !


              Est il vraiment utile d’expliquer que chacun ici ne fait qu’exprimer sa propre opinion ?

              Ma parabole sur le monde imaginaire signifiait que cependant tous ne le font pas avec le même talent ni avec le même succès.

              En effet, est-ce pertinent de fonder sa demonstration sur une absurdité ?

              Mais voici que j’entends le tic - tac du crocodile...

              Mefiez vous capitaine crochet, il vient pour vous !




            • JL JL 15 avril 2013 08:51

              Aldous,

              il serait dommage que nous poursuivions sur ce ton, d’autant que nous entretenons vraisemblablement un malentendu.

              Jouons carte sur table : je suis opposé au mariage homo. Autant je pense qu’une femme qui préfère élever ses enfants avec qui elle veut, fut-ce une autre femme n’a de comptes à rendre à personne, autant je pense qu’un enfant adopté ou procréé dans des conditions abracadabrantesques ne doit pas être confié à un couple d’hommes. Trop c’est trop. Cette loi Taubira est une loi inique, fondée sur des amalgames et un négationnisme exécrable.

              Cela dit.

              Quand je relève par une formule lapidaire ce que vous avez énoncé - le lien entre cette agression et le mariage homo serait artificiel ainsi que l’amalgame entre ce crime et le débat sur la loi Taubira - je ne veux rien dire d’autre que ceci : un amalgame n’est ni légitime ni illégitime et le lien dont vous parlez ne fait sens pour personne.

              Les partisans de la loi sont dans leur rôle quand ils culpabilisent les manifestants : ils font flèche de tous bois pour arriver à leurs fins. Mais ce n’est pas en leur soutenant que, non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de lien (qu’en savez vous ?) que l’on fera avancer le débat, ni qu’on empêchera les criminels de se monter la tête.

              D’ailleurs ici, nous deux, on sodomise les diptères ! Bonne journée.


            • Aldous Aldous 15 avril 2013 10:25

              Dont acte.

              Sans vouloir relancer, je vous permets juste de vous rappeler que nous ne pratiquons pas la parthenogénèse et que donc, sauf en cas de veuvage, les enfants n’appartiennent pas à leur mère. 

              D’abord parce que cette appartenance est une responssabilité est non une propriété et ensuite cette responssabilité est partagée avec le père.

              Vous dites que la culpabilisation des opposants est légitime.

              Je pense que non.

              La culpabilisation ( et son corolaire, la victimisation) est une stratégie visant à tuer la démocratie en faisant basculer le débat dans l’émotionnel à outrance et à créer des tabous permettant d’agir sans opposition loin de toute critique. 

              Et ce avec l’amplification des médias de masse.

              Le cas le plus flagrant est l’anathémisation pour antisémitisme permettant de coloniser en toute tranquillité la Palestine.

              Ici l’anathème brandit est celui d’homophobie.

              On a aussi celui de machisme.

              Et quand, en dépit de ces anathèmes l’adversaire ne se résoudre pas à la fermer, on le traite de fasciste et s’il esquive, on lui sort le point Godwin.

              Ca fait un bon moment qu’il ne s’agit plus d’une tactique de polémique mais que c’est devenu un systeme Politique organisé et destiné à neutraliser l’opinion.

              En tous cas merci de m’avoir permis d’aborder ce sujet, qui est, je pense essentiel aujourd’hui.


            • JL JL 15 avril 2013 10:56

              Aldous,

              d’accord pour en rester là.

              Excepté sur un point, puisque je suis d’accord avec tout le reste.

              Vous dites : ’’sauf en cas de veuvage, les enfants n’appartiennent pas à leur mère. ’’

              Deux choses :

              - la première : combien d’enfants sont conçus à l’insu du géniteur ? Combien de géniteurs qui ne le sont que pour avoir été choisis pour leurs gènes, seraient supportés longtemps par la mère de l’enfant ? Et sans parler des viols.

              - la deuxième : même en cas de veuvage, les enfants n’appartiennent pas à la mère. Mais ça, c’est une autre affaire.


            • Pierredu 1er juillet 2014 00:02

              Et si pourtant, c’est complètement légitime et complètement lié.


            • soi même 9 avril 2013 13:51

              Il est inamissible de rapprocher cette agression que je dénonce avec ce débat qui traverse notre société où en fait de compte on nous demande d’adhérer sans coup férir à des principes que la majorité ne partage pas.
              Ce que se monsieur à subit relève du droit commun, et il y a pas d’excuse à avoir pour les coupables de ses faits, et ne doit pas être utilisé comme un argument pour nous culpabilises.
              Cela est aussi une vision égalitaire de la société qui est de respecté la diversité des positions, donc je n’est pas vus chez les militants homosexuelles de la retenu pour nous qualifies de réactionnaire, cléricale, et d’obscurantisme.

               Vous deviez réfléchir à cette citation : « qui senne le vent récolte la tempête  », car dans mouvement d’humeur il y a toujours des éléments incontrôlables de la bêtise humaine qui en profite pour exprimés leurs rejets par la violence, cela ne veux pas dire que notre opposition à cette loi soit illégitime pour autant comme vous semblez le dire !


              • soi même 9 avril 2013 14:20

                On peut même émettre une hypothèse, cette agression est un coup monté pour faire basculer l’opinion entre votre faveur ?


              • soi même 10 avril 2013 00:07

                @ Démosthène, comme orateur t’es nul !


              • Jagermaster Jagermaster 10 avril 2013 10:20

                On aurait deja vu ca, rappellez vous l’affaire Paul Voise ? En une du 20h de tf1, 3 jours plus tard on avait le choix entre chirac et le borgne....



              • Rounga Roungalashinga 9 avril 2013 13:55

                Un acte de délinquance isolé ne suffit pas à prouver que l’homophobie est en hausse en France.
                Cela dit, dans l’hypothèse où l’homophobie serait réellement en hausse en ce moment, il faudrait sérieusement interroger la responsabilité du gouvernement. En effet, modifier une institution aussi ancienne et symbolique que le mariage juste pour faire plaisir à quelques homosexuels ne peut que braquer les gens. Il en est de même des démarches entreprises dans les collèges/lycées pour enseigner la théorie du genre en cours de SVT (sic !) ou pour faire la pub de l’homosexualité. Ceux qui sont choqués ne sont pas homophobes, mais il se trouvera toujours quelqu’un pour dire qu’ils l’étaient en fait sans le savoir depuis le début, et que ce contexte n’est qu’un « révélateur ». C’est une logique dont on ne peut sortir, et qui s’amplifie à mesure que les effets qu’elle engendre s’accentuent également. Le seul résultat de ce cercle vicieux, c’est une tension toujours plus forte qui produit au final des explosions de violence, dont cette malheureuse agression n’est qu’un exemple. 


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 9 avril 2013 18:03

                  De fait, depuis des années maintenant, de nombreux journalistes des « grands » médias, des enseignants, des sociologues, des politiciens… « devinent » ce que « sont réellement » ceux qui ne pensent pas comme eux et les dénoncent, condamnent, désignent au mépris de tous… en présentant leur odieuse démarche comme une démarche de salubrité publique. 

                  Drôle (si l’on peut dire) d’époque !




                • Mmarvinbear Mmarvinbear 9 avril 2013 14:15

                  Mouias. Depuis le RER D, je me méfie des agressions médiatiques. Il n’est jamais bon de ne se baser que sur un seul point de vue, c’est comme cela qu’on se fait manipuler.


                  • jpeg06 9 avril 2013 21:04

                    bien sur car je vois mal des jeunes des cités ou des skinheads avec un QI de moule dire « tiens des homos » ils aurais utilises des termes plus vulgaires , pour moi il s’est fait tabasser pour autre choses , mais cela aide les pros mariage


                  • Loatse Loatse 9 avril 2013 14:18

                    Il est vrai qu’il existe de l’homophobie en France, cela ne date pas d’aujourd’hui... Mais notre gouvernement pense t’il réellement qu’en instaurant le mariage pour tous (dont on sait qu’il est la porte ouverte à bien des dérives), pense t’il réellement donc que cette loi aura un impact positif sur les mentalités ?

                    Que soudain tout le monde il sera beau, tout le monde il sera gentil et que les couples homosexuels pourront tranquillou se promener bras dessus, bras dessous la nuit dans le XIXème en toute sécurité ?

                    On occulte pratiquement sur les divers sites qui relatent l’agression le ou les auteurs de cette violence gratuite, les voilà du coup complètement déresponsabilisés de leurs actes puisque, nous dit on en filigrane, ce sont les « antis », les fautifs....

                    Qui peut rester insensible en regardant la photo de ce pauvre gars complètement défiguré ? mais de la à en faire un martyre de la cause pro mariage pour tous, il y a un pas, que les gamelleux ont franchi allégrement...

                    le lavage de cerveaux ca commence à bien faire !


                    • In Bruges In Bruges 9 avril 2013 14:21

                      @ l’auteur(e)
                      Ca fait un moment que je voulais vous le dire, alors je le dis.
                      Il y a chez vous, dans les titres comme les photos, une classe folle, pas putassière pour deux sous...( ironie)
                      Toujours à la recherche du clic, de la plèbe.
                      Le fait que le « journalisme » soit citoyen n’empêche pas qu’il ait ses racoleurs de service.
                      Voilà, c’est dit.


                      • menou69 menou69 9 avril 2013 15:08

                        @ in Bruges

                        Tous les sujets que je traite ont pour moi une résonance particulière et me touche. Je ne relate pas les articles de presse pour faire le « buzz », mais parce que certains touchent ma sensibilité et que j’ai besoin de les partager.

                        Les photos et les vidéos que je choisis sont toujours en référence au sujet de l’article et pour moi elles permettent d’appuyer mes écrits.

                        Si mes articles ne vous conviennent pas je vous invite à ne pas les lire. Et mon conseil est que lorsque vous voyez un article signé menou69 passé votre chemin rapidement !

                        Par ailleurs je suis triste que tous les commentaires vont dans le sens que je décris, l’homophobie est latente en France sous couvert d’une justification de morale et de déni.

                        Il est dommage qu’il y ait que cette frange de la population qui s’exprime, alors que l’autre reste dans le silence, peut-être de peur de se faire descendre en flamme par l’intolérance des autres, un manque de courage qui a fait que malheureusement on entend essentiellement sur les radios et surtout télévision les opposants au « mariage pour tous », alors que d’après les sondages ceux qui sont pour sont majoritaires.

                        Il est vrai que la haine et l’intolérance sont toujours très bruyantes et violentes !
                        http://tempsreel.nouvelobs.com/mariage-gay-lesbienne/20130408.OBS7128/mariage-homo-collage-et-pneus-creves-le-week-end-charge-des-anti.html?xtor=RSS-17

                        Triste France que les autres pays européens découvrent par l’intermédiaire de leur presse comme étant non progressiste.


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 9 avril 2013 18:59

                        Menou


                        Indépendamment de la tricherie que j’ai rapportée plus haut, il me semble nécessaire d’apporter une petite précision sur le mot « homophobie ».

                         

                        Son utilisation contestable l’est moins que, par exemple, celle qui fait du mot « islamophobie » l’expression d’un racisme et d’une xénophobie. Dans ce cas je considère que l’assimilation, quand elle devient, comme c’est le cas dans les « grands » médias, persistante, est odieuse. Je l’ai écrit bien souvent sur Agoravox et ailleurs. L’islam est une religion. La craindre et la détester est un droit élémentaire dans une démocratie attachée aux Droits humains. Il n’en est pas de même de la musulmanophobie, laquelle dit clairement, en langue française, la haine des musulmans, c’est-à-dire la haine d’individus humains, ce qui est intolérable.

                         

                        Le mot  »homophobie" contient, lui, à lui seul, l’expression de la détestation de l’homosexualité et celle de la haine des homosexuels, de ceux qui pratiquent l’homosexualité. Cette imprécision est partiellement la cause de l’impossibilité de traiter sereinement, en France, de l’une et de l’autre.

                         

                        C’est évidemment un droit de ne pas aimer l’homosexualité. C’est même un droit de la penser comme une anomalie comparable à une  maladie et de le dire. Mais, bien entendu, si on le fait, on doit accepter d’entendre les arguments de ceux qui pensent différemment, et qui veulent rapprocher, partout où c’est possible, les droits des homosexuels et ceux des hétérosexuels.

                         

                        Par contre il est scandaleux de haïr les homosexuels, d’exprimer cette haine et, a fortiori, d’exercer des violences contre les homosexuels.

                         

                        Nous vivons une époque où il est de bon ton de négliger la réflexion, pourtant tellement nécessaire, sur ces distinctions. Il ne faut donc pas s’étonner du mauvais climat qui en résulte, lequel va jusqu’à favoriser la haine et la violence envers les homosexuels, lesquelles doivent être combattues avec la plus grande fermeté. 



                      • Pale Rider Pale Rider 11 avril 2013 10:01

                        @Menou69 : Je ne suis pas homophobe, mais allergique à l’homosexualité, ce qui est différent, et compréhensible lorsqu’on est hétéro.
                        Vous avez bien fait de faire cet article, car persécuter les homos, c’est dégueulasse.

                        Cela étant dit, et fermement dit, c’est le gouvernement qui s’est rendu coupable d’une violence politique pour faire plaisir aux riches Bergé, Augier, et autres mignons de luxe, alors que la majorité des homos ne demandaient qu’à vivre en paix.
                        De plus, il est piquant qu’un Président qui a (eu) plusieurs femmes auxquelles il ne veut pas se marier impose le Mariage pour Tous que, d’ailleurs, les « progressistes » et les homos vomissaient naguère comme étant une institution bourgeoise.
                        J’en profite pour dire un mot sur le progrès, dont vous parlez : le « progrès » ne consiste pas à autoriser de plus en plus de choses n’importe comment. Le Mariage pour tous, c’est une fiction, c’est du n’importe quoi, car le mariage a pour but de protéger la filiation qui, en cas de couple homosexuel, est une pure fiction. Et on en arrive aujourd’hui à devoir démontrer une évidence à la fois naturelle et anthropologique !
                        Nous sommes dans une société où Philip Morris fait de la pub pour arrêter de fumer, où on interdit de fumer dans les bureaux de tabac, mais où on autorise des paires (et non des couples) à s’offrir légalement des gosses que, par définition, ils n’ont pas pu faire. Et cela non par générosité (comme dans les adoptions classiques qui remédient à un état de fait problématique), mais pour SE faire plaisir (en CREANT un état de fait problématique).
                        Voilà l’origine des persécutions attisées par ce gouvernement marais-cageux.


                      • menou69 menou69 11 avril 2013 11:33

                        @ Pale Rider
                        Quelle est la différence entre homophobie et allergie à l’homosexualité ?

                        Tout d’abord une allergie est une réaction anormale et excessive du système immunitaire générée par un contact avec une substance généralement étrangère à l’organisme.

                        Si je me rapporte à votre commentaire et si je l’analyse cette réaction anormale et excessive à l’homosexualité de votre part est dû à la peur (ou peut-être le désir inavoué !) qu’un homosexuel entre en contact avec vous, or je vais vous révéler quelque chose que vous semblez ignorer : les homosexuels se reconnaissent entre-eux par des signes qu(eux seuls reconnaissent et jamais ils n’aborderons une personne ne partageant pas leur orientation sexuel. Alors rassuré ?

                        Je ne sais pas quel âge vous avez et si vous avez des enfants, mais si vous êtes père ou en passe de le devenir un jour je suis très inquiet pour votre enfant qui peut-être un jour vous dévoilera son homosexualité et qui du fait de votre « allergie » sera rejeté et banni par vous.

                        Vous êtes particulièrement insultant de traiter de « mignons de luxe » certaines personnes ce qui prouve qu’en utilisant ce terme de « mignon » qui date du 16eme siècle vous êtes dans un archaïsme complet.

                        En ce qui concerne votre conviction que filiation et procréation devraient rester inextricablement liées. Les définitions attachées aux termes parent, père, mère devraient signifier un lien biologique. Des parents ne sauraient être autres que des géniteurs et on parle de ces derniers comme de plus « vrais » parents que les autres.
                        Ce faisant on hiérarchise, comme on l’a fait pour la sexualité, les parents qui procréent et ceux, qui ne procréent pas. Pourtant les parents adoptifs sont d’aussi « vrais » parents que ceux de naissance. Pourtant, ces couples qui ont recours à un don de gamète, qu’ils soient de même sexe ou de sexes différents ont réalisé leur projet parental en donnant autant d’importance au fait de procréer qu’à celui d’être seulement partie prenante de ce projet.

                        Cette culture procréative est héritée des principes naturalistes du droit canonique pour lequel sexualité, conjugalité et procréation devraient coïncider. Le Vatican interdit en effet la procréation en dehors des rapports sexuels (Donum Vitae, 1997 ; Charte des personnels de la santé, 1995). Notre droit devra s’affranchir de ce modèle naturaliste pour tenir compte de l’évolution des configurations familiales et des progrès scientifiques en matière de procréation assistée. Fonder la filiation sur l’engagement parental plutôt que sur la nature, permettrait de protéger tous les enfants, quel que soit leur environnement familial. L’ordre fondé sur la nature serait remplacé par un autre ordre : celui de la responsabilité et de l’engagement.

                        Ceux qui affirment que ce texte de loi « bouleverse » la filiation est factuellement erroné : Comme l’explique l’avocat-blogueur Maître Eolas sur son site, on ne trouve « rigoureusement rien » dans le texte du projet de loi qui viendrait modifier les articles du code civil relatifs à la filiation. 

                        En droit, la filiation n’est donc pas « bouleversée » par cette loi sur le mariage entre personnes de même sexe. La garde des sceaux, Christiane Taubira, l’a répété sur Canal+ le 13 janvier : " Le code civil ne bouge pas sur la filiation, il n’y a pas une ligne de modifiée au titre 7 qui concerne la filiation. La filiation adoptive, qui est traitée au titre 8, qui inclut déjà le concept de parents, sera modifiée en tant que de besoin, mais rien ne change pour les couples hétérosexuels ni dans le code civil, ni dans les actes d’état civil« .

                        François Hollande a été élu avec 56% des voix des français et le mariage pour les homosexuels était dans ses proposition alors ou est la violence d’imposer cette loi comme vous le dites, une majorité de français l’ont accepté en votant pour lui.

                        Je ne vois pas en quoi le choix personnel du président de la République de ne pas se marier avec les 2 femmes successives dans sa vie pourrait lui donner l’obligation d’imposer son choix à tous. Par cette loi il veut rétablir simplement l’égalité des droits à tous les citoyens quel qu’ils soient.

                        C’est vrai que tous les homosexuels ne veulent pas se marier, d’ailleurs cette loi ne leurs impose aucunement le mariage, elle permet simplement à ceux qui le désirent de pouvoir le faire. Il est inadmissible que cette partie de la population n’ai pas accès à ce droit. »Liberté, égalité, fraternité« est la devise de notre république et nous clamons dans le monde entier que nous sommes la »patrie des droits de l’homme « en référence à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, dont je vous rappelle le texte de l’article Un,  »Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits « .

                        Vous dites »on autorise des paires (et non des couples) à s’offrir légalement des gosses, alors que dites vous des célibataires qui adoptent légalement et qui on suit votre raisonnement « s’offre » également un enfant. Que dites-vous de ces couples hétérosexuels stérile qui ont recours à la PMA légalement avec un don de gamètes, eux aussi« s’offre » un enfant. Savez -vous que 50 000, c’est le nombre d’enfants nés au sein de couple hétéros grâce au don de gamètes, depuis sa mise en place en 1973.

                        Par contre je vous remercie de dire que persécuter les homos c’est « dégueulasse » et aussi de rester correcte dans votre commentaire ce qui n’est pas le cas d’autres personnes sur cet article. Cependant votre dernier jeu de mot « maris-cageux » est plutôt limite smiley !


                      • menou69 menou69 11 avril 2013 19:26

                         oups ! rectification de mon commentaire précédent : pas « maris-cageux » mais « marais-cageux »


                      • Pierredu 1er juillet 2014 00:06

                        On peut être hétérosexuel sans se définir comme « allergique à l’homosexualité ».

                        Moi-même je suis homosexuel et ça ne me viendrait même pas à l’esprit de me définir par conséquent comme « allergique à l’hétérosexualité », parce que ça n’a rien à voir.

                        Sans doute suis-je plus raisonnable.


                      • mortelune mortelune 9 avril 2013 14:28

                        C’est une agression lâche et hors de proportion dans le contexte actuel. Les homos hommes ou femmes veulent faire passer toutes choses à travers une violence aveugle dont ils sont les victimes mais aussi parfois les provocateurs involontaires (ou pas). A l’instar du CRIF qui réagit vivement et trop souvent sans discernement. 

                        La victimisation est une arme à double tranchant alors attention à ne pas vous couper mesdames messieurs les homos.

                        NB. Les hétéros aussi sont victimes de coups...

                        • Pierredu 1er juillet 2014 00:07

                          Les hétéros sont aussi victimes de coups, mais pas en raison de leur hétérosexualité, à ce que je sache...

                          Par ailleurs, les homosexuels n’ont aucune raison de faire profil bas uniquement pour plaire aux homophobes.


                        • courageux_anonyme 9 avril 2013 14:48

                          « Pendant un temps, on a beaucoup attaqué les homosexuels parce qu’on est homophobes à cent pour cent et qu’on l’assume. Mais on nous a fait beaucoup de réflexions et on s’est dit qu’il était mieux de ne plus trop en parler parce que ça pouvait nous porter préjudice. »

                          Sexion d’Assaut

                          Lien


                          • soi même 9 avril 2013 14:59

                            Bien courageux avec tes informations merdiques, au faite quand Mitterrand à dépénalisé homosexualité, Il y a t’ il eu un regain de violence contre ce projet de loi ?


                          • oncle archibald 9 avril 2013 16:19

                            Quand Mitterrand à dépénalisé homosexualité, le projet de loi était de nature à remédier à une horreur (homosexuel = délinquant) et bien entendu personne d’à peu près normal et honnête ne pouvait être contre ...

                            En revanche quand on veut faire par la loi qu’un couple homosexuel dispose de droits que la nature ne lui donne pas, que quand ceux qui sont contre ce projet de loi se rassemblent en grand nombre pour le dire et qu’ils se font ipso facto traiter d’homophobes, de ringards, de grenouilles de bénitier, de coincés du slip et j’en passe, oui en voulant à toutes forces marginaliser cette partie de la population, on contribue à faire renaitre des sentiments homophobes qui étaient auparavant en nette régression dans notre pays ...

                          • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 9 avril 2013 16:32

                            Il n’y a eu de violences ni en 1974, quand les restrictions aux relations homos sont passées de la tranche d’âge 15-21 ans à la tranche d’âge 15-18 ans, ni en 1980 quand le délit spécifique d’outrage public à la pudeur par homosexuels a été abrogé, ni en 1982 quand les restrictions aux relations homos pour la tranche d’âge 15-18 ans ont été abrogées. Toutes ces reformes relevaient de la liberté.

                            Aujourd’hui on nous propose un projet de loi dit d’égalité, visant à neutraliser l’institution du mariage en changeant le sens du mot, supprimant du Code civil les mots « mari » et « femme ». L’opposition à ce projet se comprend, et ce n’est pas une agression, aussi odieuse soit-elle, qui la fera taire.


                          • ETTORE ETTORE 9 avril 2013 14:57

                            La plupart des gens en ont simplement assez de ce qu’ils considèrent comme des « avantages » pour les minorités , quelles soient politiques,religieuses, castes, professions........

                            et l’actualité est riche de ces transgressions !
                            Il estime que les priorités du gouvernement doivent aller « aux aspirations » de la majorité du peuple, sans remettre en cause le bien fondé de cette loi du « mariage pour tous » il faut reconnaître que bon nombre de citoyens auraient préféré avoir une loi pour « le travail pour tous » ou « un toit pour tous » les options ne manquent pas !
                            et , surtout, que ce gouvernement apporte à ces dernières autant de sagacité à leur mise en oeuvre que pour cette loi !
                            Le sentiment n’est pas forcément de l’homophobie, c’est peut être le choix [ qui paraît ] prioritaire de cette mesure ,[ par le gouvernement taxé d’attentisme ] vis à vis des aspirations que les Français jugent... plus urgentes.
                            Malheureusement, la violence reste pour certains la seule façon de promouvoir leurs idées quelles qu’elles soient.
                            Mais ignorer les aspirations d’un peuple, est lui faire tout autant.... violence !


                            • BlackMatter 9 avril 2013 20:32

                              "La plupart des gens en ont simplement assez de ce qu’ils considèrent comme des « avantages » pour les minorités , quelles soient politiques,religieuses, castes, professions........"

                              Et on ne vous parle pas de la minorité de cons qui ont l’énorme avantage de pouvoir squatter Agoravox en toute impunité. A croire même qu’ils constituent un lobby par ici.
                              Le sentiment n’est pas forcément de la connophobie mais que voulez-vous, même si la croissance était de 10% et le chomage à 1%, une minorité d’imbécile trouverait toujours que ce n’est pas le moment d’ouvrir le mariage aux homosexuels. Car le fond de leurs sentiments, bien qu’ils s’en défendent, c’est qu’ils sont homophobes, c’est tout.


                            • oncle archibald 10 avril 2013 09:43

                              Maman noire : c’est très rigolo ce que vous venez d’écrire et heureusement je ne suis pas conophobe sinon je vous haïrait ... 

                              Ainsi d’après vous, si la croissance était de 10% et le chomage à 1%, ce serait le bon moment pour ouvrir le mariage aux homosexuels.... 

                              Etonnant non ? ...aurait dit Monsieur Cyclopède ... Ah vraiment ils nous manquent les bons humoristes genre Coluche ou Desproges qui nous régalaient il y a quelques 20 ans (plus ?)

                            • BlackMatter 10 avril 2013 23:56

                              Alors vous oncle archibald, vous êtes un imbécile ou vous ne comprenez pas le français. Ou peut-être les deux, c’est pas contradictoire.


                            • tesla_droid84 9 avril 2013 17:28

                              On ne peut pas être aussi con que ça (quoi que), ils avaient les moyens de le savoir avant ???


                              Par contre on chercherait à diviser la société pour la mettre dans un état quasi insurrectionnel pour des conneries, qu’on ne s’y prendrait pas autrement...

                            • BlackMatter 9 avril 2013 20:36

                              Vous parlez bien de la droite qui n’ayant rien à proposer à profiter de cette avancée sociétale pour ce faire de la pub à peu de frais sur le dos des homosexuels ?


                            • LE CHAT LE CHAT 9 avril 2013 15:03

                              Un acte de violence parmi tant d’autres , c’est aussi dangereux de refuser une clope à l’entrée d’une bouche de métro que d’être gay !
                              on a reparlé hier aux infos de ce type tué par une dizaine de racailles de banlieue parce qu’il avait osé demander à faire un constat après un accident ....


                              • JL JL 10 avril 2013 10:29

                                Dans le même genre, il y a l’initiative qui consiste à poster sur les réseaux asociaux les photos prises en ville des dealers.

                                Il va être dangereux désormais de faire du tourisme.


                              • Francescab 10 avril 2013 15:20

                                Ah... Donc entre être gay et traverser une cité à pied ou refuser une cigarette, vous préféreriez la 1e option, ou même les 2 options de façon égales ? Ne soyez pas de mauvaise foi SVP.


                              • Pale Rider Pale Rider 11 avril 2013 10:38

                                Si les flics et la justice faisaient leur boulot, il n’y aurait pas besoin de réseaux asociaux.
                                Je compatis avec les gens qui, dans les banlieues, ne parviennent pas à faire respecter le moindre semblant de loi. Voir ce qui se passe à Marseille, dans le 9-3, et ailleurs.
                                La délation est, hélas, fille de la démission de l’Etat.


                              • Relladyant Relladyant 9 avril 2013 15:08
                                De facon empirique, a chaque fois qu’on a fait un buzz accompagné de condamnations capillotractées, autour d’agressions de ce genre... il s’est avéré que c’était un fake...

                                La fameuse agression raciste de Pulvar a Paris, les fausses aggressions antisémites, etc... par contre si on s’indigne d’agressions de ce genre ayant lieu en d’autres lieus et d’autres circonstances on se voit retorquer « ah oui mais attention il ne faut pas généraliser ce sont d’infimes cas particuliers ».

                                Donc si des minorités se font agresser il faut sonner le tocsin, mais si des petits blancs se font tabasser sans raison ou pour etre de sales « Cé-franc » il ne faut surtout pas en tirer de conclusions...

                                • Javascript Javascript 9 avril 2013 15:33

                                  Heuuu le néerlandais de la photo, là, bon ok il est pas français pour le coup.

                                  Mais il est blanc quand même ! Aussi blanc que les victimes de vos fantasmes ! Vous le voyez ça au moins !


                                • Relladyant Relladyant 9 avril 2013 15:46

                                  Tout a fait, je regrette juste que ce ne soit jugé scandaleux que lorsque la victime est d’une certaine orientation sexuelle ou d’une certaine religion...


                                • LE CHAT LE CHAT 9 avril 2013 16:29

                                  @java script

                                  il votait peut être même pour Geert Wilders si ça se trouve !


                                • Le faucon maltais Le faucon maltais 9 avril 2013 15:45

                                  Le sujet aurait mérité mieux que cet article superficiel et démagogique.

                                  Je renvoie l’auteur et les commentateurs diversement éclairés vers l’analyse suivante :
                                  http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-justice-est-elle-une-valeur-de-133959


                                  • menou69 menou69 9 avril 2013 15:50

                                    @ Le faucon maltais

                                    Désolé de n’être pas à la hauteur de vos propres écrits !


                                    • Le faucon maltais Le faucon maltais 9 avril 2013 16:40

                                      N’y voyez aucune attaque personnelle ni orgueil mal placé.

                                      Je persiste à dire que le sujet est complexe, ses enjeux primordiaux, et qu’enfermer le débat dans une polémique pro ou anti-homo est dangereusement réducteur.

                                      Et que cette réduction nuit à tout le monde en étouffant le vrai débat : la pression monte, les homos n’en peuvent plus d’être le centre des tensions et leur vie de famille en est affectée, les anti MPT crient au déni de démocratie, les français sont de plus en plus divisés sans possibilité de crever l’abcès, et les extrêmismes montent, nourris d’un côté et de l’autre par l’absence d’un vrai dialogue.

                                      Et votre article participe à mon sens à cette mécanique regrettable en jouant la même partition binaire. D’où mon post précédent...


                                    • Castel Castel 9 avril 2013 16:01

                                      De ces problèmes, il faut comprendre que les français sont trop inflexibles globalement. C’est leur culture un peu arrogante et nombriliste qui veut cela.


                                      • soi même 9 avril 2013 16:40

                                        Sans doutes, un coq ne se détrône pas un tir de pigeon, le seul Galliforme qui se tiens droit sur le fumier.


                                      • Talion Talion 9 avril 2013 16:15

                                        C’est marrant en France on nous bassine en permanence et on en rajoute des tonnes en ce qui concerne « le visage de l’homophobie » mais par contre nos médias font le minimum syndical sur tout ce qui touche de près ou de loin « le visage du chômage et de la pauvreté ».

                                        Il semblerait donc que les préoccupations premières du peuple ne sont pas celles de nos oligarques.

                                        Conclusion : Sujet périphérique à classer dans la catégorie « faits divers ou autres écrans de fumée » et qui n’est d’importance que pour ceux qui ont un boulot, un toit, à bouffer dans le frigo, de l’essence dans la bagnole et ne sont pas enterrés sous une montagne de dettes (ce qui représente de moins en moins de monde dans ce pays).



                                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 9 avril 2013 16:31

                                            Maintenant je comprends ce que les Dupont-Lajoie veulent dire quand ils parlent de « débat ». Ces cintrés cherchent juste à « casser du pédé ».


                                            • soi même 9 avril 2013 16:43

                                              Vas te couché colgate.


                                            • BlackMatter 9 avril 2013 22:36

                                              En même temps, il a pas 100% tord.
                                              Y en a qui ont comme seule ambition de casser du PD comme d’autres veulent casser du muslim ou bouffer du curé.


                                            • Le péripate Le péripate 9 avril 2013 16:49

                                              L’hérétique, sur son blog, fait très justement remarquer qu’il trouve étrange que les deux victimes n’aient strictement rien vu de leurs agresseurs.


                                              Peut-être parce que les décrire n’aurait pas été politiquement correct.


                                              • Talion Talion 9 avril 2013 16:55

                                                Comme le disait Bossuet, « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ».


                                              • 65beve 65beve 9 avril 2013 17:08

                                                Bonjour les gens,
                                                Je rappelle que le mariage homo était prévu dans le programme de Flanby.
                                                Et malgré cela, il a été élu haut la main.
                                                Sans la promesse du mariage homo et le droit de vote pour les étrangers il aurait fait encore un meilleur score.
                                                Le mariage homo ne concernera QUE les homos, ça ne remettra pas en cause le mariage des hétéros et encore moins le mariage religieux.
                                                Que les grenouilles de bénitiers s’occupent de leur cul au lieu de celui du voisin et tout le monde ira mieux.
                                                Amen !


                                                • soi même 9 avril 2013 17:15

                                                  « il a été élu haut la main » il faut bien relativisé cette élection entre les suffrages exprimés et le taux record d’abstention, ce qui fait que c’est le premier Président de la 5émes qui à été le plus mal élus, tu peu toujours globalisé les chiffres, cela n’empêche pas qu’il y a plus de 50% de Français qui ne se reconnaissent pas dans cette baudruche politique.


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 17:31

                                                  « Que les grenouilles de bénitiers s’occupent de leur cul au lieu de celui du voisin et tout le monde ira mieux. »

                                                  Le terme « grenouille de bénitiers » à l’égard des catholiques est peu ou prou équivalent à celui de « négro » à l’égard des noirs, de « youtre » à l’égard des juifs, de « crouille » à l’égard des arabes, ou encore de « pédale » à l’égard des homo-sexuels.

                                                  Fort de ce constat, je te laisse maintenant conclure qui ici est le plus empli de haine et de mépris à l’égard de son prochain.


                                                • 65beve 65beve 9 avril 2013 18:16

                                                  Talion,
                                                  Je suis catholique et j’aime mon prochain comme moi-même.
                                                  Le tabassage des homos n’est pas dans mes habitudes.
                                                  Emmener des enfants du catéchisme à une manif anti-hollande non plus.
                                                  Que dieu vous bénisse.
                                                  cdlt


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 18:34

                                                  « Je suis catholique et j’aime mon prochain comme moi-même. »

                                                  A lire les insultes particulièrement ordurières et blessantes que vous vous autorisez à écrire à l’égard de vos propre (prétendus) co-religionnaires, on ne dirait pas.


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 18:46

                                                  « Je préfère votre « désintéressement » à votre amour. »

                                                  « Désintéressement »
                                                  est aussi synonyme « d’indifférence ». Et on sait ce que cela est susceptible de laisser engendrer.

                                                  C’est normalement là qu’il faudrait que je vous rappelle une célèbre citation d’Edmund Burke.
                                                  Je vous laisse la retrouver tout seul.

                                                  Au passage je vous laisse aussi deviner quelle est la religion qui (contrairement au christianisme) prêche l’idée selon laquelle chacun d’entre nous ne devrait s’efforcer de vivre que pour lui-même indifféremment du sort des autres.


                                                • 65beve 65beve 9 avril 2013 18:47

                                                  Talion,
                                                  L’habit ne fait pas le moine.
                                                  Si le terme de grenouille de bénitier ne vous convient pas, il y a aussi le terme de cul bénit.
                                                  C’est vous qui voyez.
                                                  Pour moi, la manif pour tous ressemblait plutôt à une procession.
                                                  Pour en revenir à l’article de Menou, il faudra surveiller les statistiques des actes homophobes pour voir si il y a un lien direct avec la Barjo-pride.
                                                  inch’ Allah  !


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 18:50

                                                  « Comment, concrètement, aimer quelqu’un comme soi-même ? »

                                                  Les églises existent justement pour nous aider à répondre à cette grande question.

                                                  Je vous félicite donc d’avoir découvert l’intérêt qu’il y avait à aller écouter un prêtre.
                                                  Désormais il ne vous reste plus qu’à passer à la pratique et après 4 ou 5 ans vous commencerez surement à entrevoir la réponse.

                                                  Bon courage !


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 18:56

                                                  « Si le terme de grenouille de bénitier ne vous convient pas, il y a aussi le terme de cul bénit. »

                                                  C’est du même genre...  smiley

                                                  C’est comme pour « youpin » au lieu de « youtre », « raton » au lieu de « crouille », « bamboula » au lieu de « négro », etc, etc, etc...

                                                  Ce genre de vocabulaire (et toute ses déclinaisons de synonymes) n’est invariablement utilisés avec la désinvolture dont vous faites preuve que par des xénophobes rabiques, des crétins finis et des connards dépourvus de cervelles.

                                                  Je vous laisse en tirer la conclusion qui s’impose en ce qui vous concerne.

                                                  La xénophobie peut changer de cible, mais jamais de nature.


                                                • 65beve 65beve 9 avril 2013 20:28

                                                  Talion,

                                                  Le terme de cul bénit convient mieux car il englobe ceux qui suivent benoîtement ce que racontent les curés imams et autres rabins.
                                                  Dans la manif pour tous, sur 10 millions de manifestants, si vous enlevez les enfants, les culs-bénits et l’UMP, il restera encore un grand nombre d’homophobes.
                                                  cdlt
                                                   
                                                  PS : ite, missa est


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 21:17

                                                  ’’Le terme de cul bénit convient mieux car il englobe ceux qui suivent benoîtement ce que racontent les curés imams et autres rabins.’’

                                                  Non, non... Le terme « cul bénit » c’est une insulte xénophobe au même titre que le terme « bougnoule ». Après évidemment comme j’ai bien souligné le fait que vous employez avec désinvolture le vocabulaire d’un connard suprémaciste et xénophobe il est évident que vous allez essayer de vous débattre en nous sortant des conneries du style « ouais, mais non !... le mot ’’négro / youpin / bique’’ c’est pas une insulte ! D’ailleurs je ne suis pas raciste : Mon chien est noir ! »

                                                  Ça devient dur d’être un hypocrite sur Internet de nos jours...  smiley 

                                                  Non seulement vous employez un vocabulaire de gros raciste, mais en plus votre comportement est celui d’un gros lâche vu que vous ne l’assumez même pas.

                                                  ’’Dans la manif pour tous, sur 10 millions de manifestants, si vous enlevez les enfants, les culs-bénits et l’UMP, il restera encore un grand nombre d’homophobes.
                                                  cdlt’’

                                                  Je constate surtout qu’il n’y a pas grand monde qui trouve grâce à vos yeux... En gros en dehors de ceux qui sont comme vous, les autres c’est globalement des cons et des untermenschen dont la voix ne vaut rien ou pas grand chose...

                                                  On voit que vous êtes un bon démocrate.  smiley 


                                                • 65beve 65beve 9 avril 2013 22:32

                                                  Talion,

                                                  "Je constate surtout qu’il n’y a pas grand monde qui trouve grâce à vos yeux... En gros en dehors de ceux qui sont comme vous, les autres c’est globalement des cons et des untermenschen dont la voix ne vaut rien ou pas grand chose..."

                                                  allez dans la paix de Dieu.

                                                  cdlt


                                                • BlackMatter 9 avril 2013 22:43

                                                  « Non, non... Le terme « cul bénit » c’est une insulte xénophobe au même titre que le terme « bougnoule ». »

                                                  Vous êtes sûr de ce que vous dites Talion ? Quel rapport entre « les culs bénits » et les étrangers ?


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 22:52

                                                  J’ai dis « xénophobe », pas « raciste ».

                                                  La nature du préjugé peut alors se fonder sur une différence confessionnelle, géographique et/ou culturelle.

                                                  Le racisme n’est qu’une forme de xénophobie parmi d’autres.


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 22:57

                                                  « Allez dans la paix de Dieu. »

                                                  Sans rancune aucune, après tout on est là pour débattre pas forcément pour être d’accord.

                                                  Bonne soirée et bonne semaine à vous.


                                                • Talion Talion 9 avril 2013 23:33

                                                  Heu... Il y a des termes moins injurieux et moins méprisants à l’endroit de ceux que l’on qualifie de la sorte.
                                                  Être poli ne coûte en plus pas grand chose.

                                                  Ces termes lorsqu’ils sont employés en indiquent moins au sujet de celui qu’ils désignent qu’au sujet du connard qui les emploie.

                                                  Après chacun fais comme il veut... Je ne suis pas plus flic que gardien du politiquement correct.


                                                • Talion Talion 10 avril 2013 00:47

                                                  Effectivement, maintenant que j’y repense...

                                                  Petit topic cherche modérateur.  smiley 


                                                • cassandre4 cassandre4 10 avril 2013 02:43

                                                   65baveux

                                                  Que dieu vous bénisse.
                                                  -------------------------------------------------------------------------------------------

                                                   Et vous, que Dieux vous bannisse, catholique de circonstance !


                                                • Massaliote 10 avril 2013 18:15

                                                  « Pour moi, la manif pour tous ressemblait plutôt à une procession. » Une procession qui justifiait selon certains les brutalités policières et les lacrymos ;....

                                                  Espérons donc que Valls ne fera pas gazer la Gay Pride smiley

                                                  Pour info, à Marseille, l’association qui doit l’organiser a reçu à ces fins une « petite » subvention de la Mairie : 100 000 euros

                                                  Le contribuable marseillais lambda a beaucoup de mal à admettre qu’on puisse allouer une telle somme dans le seul but de permettre à certains de s’exhiber sur un char le cul à l’air. Est-il donc foncièrement homophobe ? smiley


                                                • 65beve 65beve 10 avril 2013 21:47

                                                  Cassandre4

                                                   et vous , que dieu vous pénis


                                                • joelim joelim 9 avril 2013 17:09

                                                  Les homos lobbyistes (je ne parle pas des homos normaux) jouent avec l’idée qu’ils ont toujours été opprimés. C’est oublier que cette tendance était fort bien représentée dans de nombreuses cours, chez les aristocrates et donc près de l’oreille du Roy. Rien de changé en somme. 


                                                  Je déplore par ailleurs cette agression, mais pas plus que les autres actes racistes (auxquels je l’assimile). 

                                                  Un conseil, formez (je parle aux lobbyistes communautaires) un « Conseil représentatif des Homos de France » (CRHF) et organisez un diner annuel pour inviter Hollande, Fabius, Mosco, Frédo Mitterrand, et autres petites mains des ploutocrates. Je vous garantis le succès !

                                                  •  C BARRATIER C BARRATIER 9 avril 2013 17:26

                                                    La tolérance appartient au passé, elle signifie supporter, accorder quelque chose de non mérité. Il ne s’agit plus de tolérer les homosexuels, mais de les respecter en raison de la liberté de pensée garantie par la laïcité, et de la devise répblicaine d’égalité. Voir ici en table des news :

                                                    Laïcité, enjeux mondiaux, liberté de la femme, Républiques sociales

                                                     http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=222

                                                    La République doit sanctionner toute violence, je pense qu’elle le fait mais elle ne devrait pas relâcher les coupables condamnés. De même qu’elle devrait être en tolérance zéro avec les délinquants fiscaux et monétaires. On y arrivera, l’hmanité a déjà progressé, l’inquisition qui était de même nature que le lynchage des homosexuels est terminée, il reste à remettre dans la légalité les volontés islamiques actuelles de faire passer leur croyance avant la loi de l’Etat. républicain.


                                                    • soi même 9 avril 2013 17:36

                                                      Rien a lire tolérance zéro, me fait frémir, un langage déguisé du totalitarisme qui veut faire passé les vessies pour des lanternes !


                                                    • Talion Talion 9 avril 2013 17:43

                                                      Ce genre de discours c’est globalement celui que tenaient les laïcards mexicains juste avant la guerre des christeros.

                                                      Ces braves gens se sont alors fait un devoir de pendre le long des routes tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un catholique.

                                                      Bref... On connait la chanson !


                                                    • BlackMatter 9 avril 2013 23:09

                                                      Bonne soirée aussi.


                                                    • Pierredu 1er juillet 2014 00:13

                                                      Mais tous les catholiques ne sont pas des cul-bénits, et tous les cul-bénits ne sont pas catholique.

                                                      Regardez deux catholiques comme Boutin et Bachelot. L’une l’est, mais pas l’autre.


                                                    • SamAgora95 SamAgora95 9 avril 2013 17:36

                                                      Comme j’ai un ami pompier je lui demanderai de prendre des photos des personnes agressées qui finissent aux urgences, comme ça je pourrai faire une sorte d’album des visages de différentes phobies (du riche, du vieux, du jeune, du faible, du gentil, de la grande gueule, du catholique, du juif, du musulman, du noir, du blanc, du jaune, du Français, du Maghreb etc..)


                                                      Je vous les refilerai, comme ça vous aller pouvoir écrire plein d’article.

                                                      Vous êtes tombé dans le piège des médias dominants, ils n’informent pas, ils déforment.



                                                      • docdory docdory 9 avril 2013 17:46

                                                        @ Menou 69

                                                        Cette agression, qui est ignoble, n’a cependant a priori rigoureusement rien à voir avec les manifestations contre le mariage homosexuel, auxquelles j’ai assisté, et qui n’avaient strictement rien à voir avec l’homophobie. 

                                                        Si l’on suivait votre raisonnement, on accuserait les ouvriers et syndicalistes d’usines de voitures françaises qui manifestent contre leur fermeture d’être responsables d’un « mauvais climat » à l’origine de tous les incendies de voiture japonaises, allemandes ou coréennes qui ont lieu chaque week-end dans les « zones urbaines sensibles ». Vous conviendrez avec moi qu’une telle hypothèse ne tiendrait pas debout !
                                                        Il est d’ailleurs fort possible ( et même probable ) que la même bande de barbares qui a agressé cet homme, ait commis quelques jours plus tôt par exemple une agression contre un autre homme qui leur aura refusé une cigarette, ou bien ait incendié une voiture qui ne leur plaisait pas, ou bien caillassé une voiture de pompiers ( liste non limitative ).

                                                        Souvenons nous de l’affaire Merah : au début des massacres commis par Merah, la presse et les politiciens avaient unanimement et très imprudemment mis en cause les islamophobes et l’extrême-droite, qui n’étaient en réalité pour rien dans ces abominables exactions.
                                                        Souvenons nous également des attentats de Madrid que le gouvernement espagnol avait fallacieusement attribués à l’ETA alors qu’il s’agissait d’attentats commis au nom de l’idéologie mahométane.

                                                        Gardez-vous de ce jugement trop hâtif qui caractérise votre article. On ne fait pas progresser une bonne cause en se lançant dans des accusations inconsidérées et infondées contre des boucs-émissaires n’ayant rien à voir avec les faits.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès