• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’islam modéré, qu’est-ce que c’est ?

L’islam modéré, qu’est-ce que c’est ?

 

On parle en France d'islam modéré, modèle que l'on cherche à définir depuis des décennies, ou d'Islam de France.

J'ai trouvé des islams divers et variés, d'approches plus ou moins rigoristes du Coran, souvent des courants islamistes en lutte entre eux, mais l'Islam modéré, cette notion en terre d'Islam je ne l'ai pas trouvée.

 

JPEG

 

Les Musulmans rejettent cette appellation d'islam modéré.

Erdogan a été très clair sur le sujet

« l'expression islam modéré est répugnante et offensante, il n'y a pas d'islam modéré, l'islam est l'islam  »

On ne peut lui donner tort.

 

Je crois que cette appellation franco française Islam modéré ne recouvre rien de concret.

 

En réalité la vraie question que tout le monde se pose sans oser le dire franchement.

 

Y a-t-il possibilité d'un islam compatible avec notre démocratie, notre laïcité, nos valeurs. et les lois de la république française ?

 

La question s'est posée avec les autres religions

Si on analyse le rapport des religions avec le pouvoir, le constat est limpide, toutes les religions ont essayé d'influencer le pouvoir, de le partager ou de le faire fléchir.

 

Cela a été le cas du christianisme et du judaïsme qui ont été aussi des religions avec une ambition politique.

Au moyen âge c'est l'église qui faisait les rois.

Puis ensuite les rois de droit divin, qui tenaient le pouvoir directement de Dieu.

 

Le 9 décembre 1905 est une date capitale qui met fin à l'antique liaison dangereuse entre l'Église catholique de France et le pouvoir politique.

 

le Judaïsme en France a dû accepter avec le concordat de Napoléon des mesures qui rendaient prioritaires les lois de la république par rapport aux lois de la religion.

 

Pour l'Islam le problème est identique, mais encore plus complexe, il n'y a pas d'interlocuteur, comme le pape pour le christianisme.

 

C'est la vaine recherche de nos gouvernants depuis des décennies.

Mais ceux-ci persistent dans deux attitudes sans issue.

Depuis plus de trente ans, en se berçant d’illusions sur un islam de France et un coran édulcoré, on va de compromis en compromissions et de lâchetés en soumissions.

 

Macron va s'y atteler aussi. Tel Jason à la recherche de la toison d'or, Macron va se lancer à la recherche de cet islam modéré ou s'épuiser en vain à faire naître un islam de France.

C'est un serpent de mer qui réapparaît avec chaque président, très soucieux des préoccupations des Français à l’approche des échéances électorales !

 

La recherche d'un « Islam de France » est une erreur fondamentale.

 

Certains parlent même d'édulcorer le coran

On ose même parler de supprimer des sourates du livre sacré, intouchable, le coran, c'est inacceptable pour les musulmans.

 

Ceci est inconcevable, on ne peut et on ne doit pas essayer de réécrire le Coran surtout pas par des non musulmans.

Nous ne pouvons en aucun cas nous en arroger le droit. C'est une intrusion dans une sphère religieuse, inadmissible, inacceptable.

 

Autre erreur de Macron qui parle aussi d'une surveillance des musulmans pour débusquer tout signe de radicalisation avec des critères absurdes.

Comment va réagir la communauté musulmane à cette surveillance permanente et à cette société de délation qui les vise directement ?

 

Deux erreurs, deux fautes graves commises par le pouvoir.

 

Le gouvernement de la France n'a pas le droit de s'immiscer dans le religion musulmane et les textes du Coran et pas le droit de pousser à la délation et la fracturation des communautés.

Quand à faire naître un islam de France. Quelle quête impossible !

Par contre le gouvernement français a le droit et le devoir d'imposer à toutes les religions la primauté des lois et des valeurs républicaines par rapport à toutes prescriptions religieuses.

 

Si l'état a failli en la matière, la responsabilité n'est pas celle des musulmans, mais celle des gouvernants qui ont transigé avec l'état de droit, la défense de nos valeurs et les lois de la république pour de multiples et souvent inavouables raisons.

 

Il faut être clair et intransigeant avec ceux qui exploitent nos atermoiements et nos faiblesses.

ceux qui prêchent les règles salafistes

ceux qui veulent un statut de la femme suivant les règles musulmanes

ceux qui rejettent la mixité, dans les réunions et les piscines 

ceux qui perturbent les hôpitaux en exigeant des médecins femmes

ceux qui dans les services publics ne veulent ni serrer les mains des femmes ni conduire un bus qui a été conduit par les femmes

ceux qui incitent les élèves à refuser certains cours au nom de convictions religieuses ou politiques.

 

Bien sûr que pour pouvoir appliquer toutes ces mesures il faut des préalables

-Reconquérir les territoires perdus de la république pour y appliquer de nouveau les lois de la républiques

-Y rétablir les services publics, et une égalité des chances pour les enfants de ces quartiers.

-Chasser les prêcheurs salafistes qui distillent le poison d'un islam radical en toute sérénité.

-Fermer les mosquées salafistes et renvoyer les imams douteux

-Demander la création d'écoles de formation des imams en France.

-Interdire la construction de mosquées avec des capitaux étrangers.

 

Seules les lois et les valeurs de la république sont acceptables et applicables, les lois religieuses, l'islam politique n'ont pas le droit de les supplanter.

 

J'irai même plus loin, au pays de la laïcité, il sera peut-être nécessaire

d'interdire  tout signe religieux dans l'espace public

Ni croix, ni hijab, ni Kippa.

Lorsque l'on croise quelqu'un dans la rue, nul besoin de connaître sa religion. Combien alors le vivre ensemble serait facilité et des tensions recurrentes apaisées.

 

C'est dans ces conditions que dans notre pays on pourra installer enfin le vivre ensemble entre communautés auquel tout le monde aspire, alors que pour l'instant nous voyons des communautés s'affronter.

Les faits récents font craindre une aggravation de ces comportements.

 

''Le vrai danger dans la société française, c'est l'islam radical''

Dixit Macron.

 

L'islam radical progresse à la même vitesse que l'état de droit et la république reculent.

Il faut inverser le processus

 

"Les lois république sont prioritaires à toutes prescriptions religieuses ou politiques"

 

Si chaque citoyen était conscient que demain l'état sera ferme et sans concessions, que la justice sera réformée afin que les peines encourues soient effectives pour ceux qui oseraient défier l'état, alors chacun respecterait les règles, l'intégration ne serait plus une utopie et le vivre ensemble pourrait être envisagé de nouveau.

 

Dura lex sed lex : La loi est dure, mais c'est la loi.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.35/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

275 réactions à cet article    


  • McGurk McGurk 18 octobre 14:55

    L’Etat n’a pas « failli », il s’en moque éperdument. Comme il se fout tout autant sinon plus des chômeurs, des pauvres qui s’entassent faute de mieux dans les lieux malfamés, des retraités vus comme « improductifs », des handicapés, policiers/pompiers/hôpitaux, etc.

    S’ajoute également le laxisme du pouvoir français, bien connu pour ça d’ailleurs, sauf pour agresser fiscalement la population. Ne pas instaurer des règles simples et non négociables, entretenir le flou pour ne pas « blesser les gens », a toujours été le sport favori des parlementaires.

    Votre explication ne tient pas la route pour une raison simple : si une religion était si « chaotique », étant donné le nombre de croyants, elle aurait déjà provoqué la « fin du monde » ce qui n’est pas le cas. Des millions de personnes à travers le monde la pratiquent sans devenir terroristes, sans vouloir forcément déstabiliser quoi que ce soit.

    D’autre part, vous dites « inacceptable » une réforme de ladite religion, que ce soit pour la communauté ou d’un point de vu moral. Vous vous interdisez donc la possibilité d’avoir une quelconque « compatibilité » (mot très édulcoré lui aussi sur internet ou la sphère politique). Ce qui signifie, finalement, que votre question principale n’en est pas une.

    C’est d’ailleurs aussi « incompatible » avec votre conclusion d’un Etat « ferme et qui ne transige pas » parce qu’au fond vous refusez tout règlement de la situation autrement que par la répression. Or, tout le monde sait que ça ne fera qu’empirer les choses.

    PS : trouvez-vous normal qu’on forme des prêtres dans les pays d’origine alors qu’ils n’ont pas la même morale, société, us et coutumes ? Où on ne parle même pas français et qui n’incitent pas à le faire une fois en fonction en France ?

    Qu’on construise des édifices religieux pour cette communauté grâce à l’argent public alors que nos propres églises/cathédrales  chef d’oeuvre de l’humanité croulent, avec l’approbation/complicité des communes et de l’Etat lui-même en dépit de la séparation des pouvoirs et du principe d’égalité ?

    Qu’on refuse d’imposer les rites dans la langue du pays en question ? Que les édifices ne soient pas aux normes architecturales du pays/de la région ?


    • moderatus moderatus 18 octobre 15:28

      @McGurk

      Bonjour,

      Soit vous pensez que tout va bien , et qu’il n’y a aucune tension, soit vous avez des solutions autres que les miennes dans ce cas il faut les expliciter ;
       Critiquer et ne rien proposer n’est pas crédible.
      j’attends vos propositions.


    • McGurk McGurk 18 octobre 15:35

      @moderatus

      C’est hélas exactement ce que vous faites. La répression n’a jamais été une solution.

      Les tensions existent parce que personne (en politique) ne souhaite s’engager et changer la donne.

      Quant aux « solutions », ce n’est pas mon travail et encore moins mon rôle d’en trouver.

      Je ne vous ai pas critiqué. J’ai seulement noté la profonde contradiction entre votre non-question et vos conclusions. A vous d’en tirer un enseignement...ou de continuer à faire des sujets clonés avec toujours le même point de vue.


    • moderatus moderatus 18 octobre 16:55

      @McGurk

      C’est hélas exactement ce que vous faites. La répression n’a jamais été une solution.

      Les tensions existent parce que personne (en politique) ne souhaite s’engager et changer la donne.

      Quant aux « solutions », ce n’est pas mon travail et encore moins mon rôle d’en trouver.

      Je ne vous ai pas critiqué. J’ai seulement noté la profonde contradiction entre votre non-question et vos conclusions. A vous d’en tirer un enseignement...ou de continuer à faire des sujets clonés avec toujours le même point de vue.

      ============================================================

      Bonjour,

      je vais vous répondre plus longuement après vous avoir relu,

      je suis d’’accord avec vous sur nombre d vos positions, mais je pense que comme je l’ai fait et je m’en excuse ,vous ne m’avez pas lu entièrement.

      je ne parle pas uniquement de répression.

      si il s’agit de reconquête des territoires, ce n’est pas de la répression, si mais de remettre en place un état de droit, ce qui est un devoir impératif.

      Si il s’agit de combattre le salafisme ce n’est pas de la répression, mais de la survie.

      je parle pour les quartiers défavorisés

      "Y rétablir les services publics, et une égalité des chances pour les enfants de ces quartiers."

      L’islam modéré ne sont pas des non questions , mais pour moi de fausses solutions, car impossibles..


    • McGurk McGurk 18 octobre 17:32

      @moderatus

      La « solution » permettant de « reconquérir » ces territoires ne passe pas que par « l’Etat de droit ». C’est une question aussi bien politique, qu’économique, sociale et liée à la renaissance de la démocratie (aujourd’hui morte à cause la corruption, la trahison et les intérêts personnels). Tout comme la révolution l’a été à son époque, contrairement aux idées que nous font gober les livres d’histoire.

      Pour ma part, concernant l’extrémisme religieux, je trouve dangereux de le limiter aux « quartiers défavorisés » car, souvent, les plus favorisés sont très souvent les plus influençables (ex : le nombre d’élites intellectuelles/politiques tombée dans le filet du nazisme). La preuve, beaucoup de stars et intellectuels s’y sont convertis...par mode...alors qu’avant il s’en moquaient totalement...

      Compte tenu du fait qu’on a de plus en plus de personnes publiques disant que « tout est normal » à propos de cette religion, je pense sincèrement que ce sont eux qui font à part les prêtres extrémistes bien sûr le plus de mal et rendent la solution encore plus insoluble en vertu de leur portée (nationale) et pouvoir moral.

      Comme dit au moins trois fois dans vos sujets, l’intégration religieuse se fait avant tout par l’intégration tout court. Solution abandonnée vu qu’elle n’est plus appliquée, quel que soit le domaine d’ailleurs.

      Impossible de se sentir français lorsque l’Etat abandonne les plus faibles pour fricoter avec les cercles d’argent et de pouvoir, ni en vivant dans un cadre immonde (cités bétonnées, racailles, drogue, prostitution, flics bourrin qui tabassent). Encore moins en vivotant (boulot pourri, salaire merdique) ou alors sans travail tout court , en étant la cible électoraliste d’une politique qui s’en sert uniquement d’épouvantail.

      En un mot, l’Etat français a totalement abandonné ses responsabilités initiales et trahi la devise nationale qui n’est pas une simple devise mais un devoir.

      Cela me fait aussi penser au fait que votre expression « territoires perdus de la république » est une expression purement politique vide de sens, un argument d’autorité pour toutes ces personnes censées nous représenter. Parce qu’évidemment elles n’y changeront rien du tout.

      C’est une arme pour foutre la trouille, pour faire voter l’électeur idiot (par essence).

      Si vous pensez qu’il n’y a pas de solution quant à cette religion, il n’y a donc pas de solution tout court. A part si on utilisait celles de JM Le Pen...

      Mais c’est là que votre raisonnement n’existe plus, vous qui insistez sur l’Etat de droit...


    • moderatus moderatus 18 octobre 18:11

      @McGurk

      rebonjour,
      McGurk
      merci pour votre participation toujours active que j’apprécie.
      mais une petite remarque , mais si vous répondez à des arguments que je n’ai pas formulés ou formulées différemment, on n’avance pas ;

      La « solution » permettant de « reconquérir » ces territoires ne passe pas que par « l’Etat de droit ». C’est une question aussi bien politique, qu’économique, sociale et liée à la renaissance de la démocratie


      Je n’ai,pas parlé que d’état de droit

      "Y rétablir les services publics, et une égalité des chances pour les enfants de ces quartiers."

      Pour ma part, concernant l’extrémisme religieux, je trouve dangereux de le limiter aux « quartiers défavorisés »

      je ne peux le limiter aux quartiers défavorisés puisque le radicalisme touche tous les domaine , l’école, les transports public, l’armée et même la police et les services de sécurité.

      Cela me fait aussi penser au fait que votre expression « territoires perdus de la république »

      est une expression purement politique vide de sens,

      Vous m’avez habitué à plus de réalisme et clairvoyance.

      les quartiers de non droit qui sont très nombreux, j’en ai la liste à votre disposition sont des quartiers où la police ne peut pratiquement pas entrer, ou les médecins les services sociaux les pompiers se font agresser et refusent d’aller et où les lois sont celles de caïds qui ont la population sous leur coupe.


      Si vous pensez qu’il n’y a pas de solution quant à cette religion, il n’y a donc pas de solution tout court.


      Je vous ai donné mes solutions, elles peuvent ne pas vous plaire , donnez moi les vôtres. je n’ai,pas la prétention de détenir toutes les vérités.


    • foufouille foufouille 18 octobre 18:27

      @moderatus

      La police n’habite plus les quartiers pourris et y met rarement les pieds car ce sont les ordres.

      La police ne défend pas les sans dents non plus.


    • Marc Filterman Marc Filterman 18 octobre 20:35

      @moderatus Bonsoir Moderatus
      J’ai suivi l’émission politique hier sur France 2

      Qui a dit sur France 2, le 17/10/2019-22h00 (01h57) ??

      « L’islamisme est un péril internationale, la France n’y est pour rien...l’islamisme est un fascisme »

      NON, ce n’est pas Nadine Morano, c’est la journaliste Zineb el Rhazoui.

      Qui se rappelle que les syndicats et la gauche on fait le bordel pour que les croix soient enlevées de toutes les classes au nom de la laïcité.
      Alors pourquoi cette même gauche trouve normale d’accepter des tenus religieuses dans nos écoles ou institutions. Il y a quelque chose qui m’échappe.



    • Albar Albar 18 octobre 21:36

      @moderatus

      Dans le coran : Sourate As-saf (le rang)

      61.6. Souviens-toi également de Jésus, fils de Marie, qui disait : « Ô fils d’Israël, je suis le messager de Dieu envoyé vers vous. Je viens confirmer le Pentateuque qui m’a précédé, et vous annoncer la venue après moi d’un Prophète du nom d’Ahmad. » Mais quand celui-ci est venu leur en apporter les preuves, ils se sont écriés : « C’est de la magie manifeste ! »

      61.7. Quelle injustice plus flagrante que celle que commet celui qui tisse des mensonges sur Dieu au moment même où il est convié à l’islam ? Dieu ne guide point les êtres iniques

      61.8. Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants


    • moderatus moderatus 18 octobre 22:27

      @foufouille

      La police n’habite plus les quartiers pourris et y met rarement les pieds car ce sont les ordres.

      La police ne défend pas les sans dents non plus.

      ==========================================================

      Vous avez raison, les ordres sont de ne pas créer de révolte en intervenant. les policiers sont aussi des sans dents , mais on les utilise contre d’autre sans dents.


    • foufouille foufouille 18 octobre 22:41

      @moderatus non car un magistrat a 30 flics pour le défendre.


    • moderatus moderatus 19 octobre 09:15

      @Albar

      Dans le coran : Sourate As-saf (le rang)

      61.6. Souviens-toi également de Jésus, fils de Marie, qui disait : « Ô fils d’Israël, je suis le messager de Dieu envoyé vers vous. Je viens confirmer le Pentateuque qui m’a précédé, et vous annoncer la venue après moi d’un Prophète du nom d’Ahmad. » Mais quand celui-ci est venu leur en apporter les preuves, ils se sont écriés : « C’est de la magie manifeste ! »

      61.7. Quelle injustice plus flagrante que celle que commet celui qui tisse des mensonges sur Dieu au moment même où il est convié à l’islam ? Dieu ne guide point les êtres iniques

      61.8. Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants

      ==============================================================

      Bonjour Albar, c’est bien de nous servir des sourates du Coran, chacun choisit les siennes à sa convenance , mais ce qui,m’intéresse, est ce que vous pensez sur l’islam radical en France , sur l’influence des salafistes et frères musulmans.

      Faut-il la justifier ou la combattre ?


    • moderatus moderatus 19 octobre 09:50

      @Marc Filterman

      Qui a dit sur France 2, le 17/10/2019-22h00 (01h57) ??

      « L’islamisme est un péril internationale, la France n’y est pour rien...l’islamisme est un fascisme »

      NON, ce n’est pas Nadine Morano, c’est la journaliste Zineb el Rhazoui.


      Qui se rappelle que les syndicats et la gauche on fait le bordel pour que les croix soient enlevées de toutes les classes au nom de la laïcité.
      Alors pourquoi cette même gauche trouve normale d’accepter des tenus religieuses dans nos écoles ou institutions. Il y a quelque chose qui m’échappe.

      =================================================================

      Je n’ai ps suivi l’émission d’hier, mais je suis régulièrement la ineb el Rhazoui, et il faut saluer le courage de cette femme qui se bat sans cesse contre les dérives de l’islam radical et qui est sous protection policière. Pauvre france où l’islam radical menace de mort ceux qui ne pensent pas comme eux..

      Quand à une certaine gauche, mon incompprehesion à leur égard donne une idée de l’infini.

      ce sont des mondialistes , ne se sentent pas français, ils se pensent citoyens du monde et errent dans un salmigondis de fausse charité, de compréhension universelle et de confusion et contradictions effarantes.

      Toute discussion avec eux sur n’importe quel sujet est impossible.

      ils ne connaissent que les mots racistes , xénophobes islamophobes qui sont l’essentiel de leur vocabulaire.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 octobre 09:55

      @Marc Filterman

      L’islam est une religion étrangère à la France et est soutenue par des étrangers à la France et plus que ça par des ennemis, depuis leur début, de la France et du christianisme.

       

      La loi, par le couplet 3 de Notre Merveilleuse Marseillaise qui est constitutionnelle, interdit aux étrangers de faire la loi dans nos foyers et de faire ployer nos fronts.
      L’islam apporté par ces étrangers haïssant la France, doit donc être réprimé ainsi que toute autre religion non chrétienne qui ne correspond pas à nos lumières acquises. Le christianisme, lui, n’est pas étranger à notre pays puisqu’il a formé pendant bien longtemps nos lois et coutumes.

       

      « Quoi ! Des cohortes étrangères
       Feraient la loi dans nos foyers !
       Quoi ! Des phalanges mercenaires
       Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)
       Dieu ! Nos mains seraient enchaînées !
       Nos fronts sous le joug se ploieraient !
       De vils despotes deviendraient
       Les maîtres de nos destinées ! »


    • Albar Albar 19 octobre 10:34

      @moderatus
      Bonjour mon ami, je vous pose une question à mon tour
      Qui a monté les frères musulmans et accompagné les salafistes Wahhabites ?
      L’occident a une grande part de responsabilité dans ce qui se passe actuellement dans le monde, l’alliance Judéo-chrétienne sioniste joue le jeu des juifs Khazar, dont G. Soros en est le bel exemple, et tout ça dans quel but ? La réponse est simple, la domination du monde par les juifs, en faisant monter chrétiens et musulmans pour se battre à mort, c’est leur rêve de toujours, mais c’est certainement une utopie.

      La réponse vous est donnée par le divin lui meme dans le verset 61.8 déjà cité

      https://www.youtube.com/watch?v=xp-XfFbFzNc


      On a vu Al Qaida, Daesh, Al Nosra (qui fait du bon travail) et tous ces actes terroristes sur le sol européen montés de toutes pièces, et ce, juste pour stigmatiser les musulmans, tout en insistant sur le métissage (Sarkozy), pour finir par faire déferler des milliers d’immigrants (du jamais vu) dans le but précis de détruire la France et l’Europe.
      Au lieu de désigner les réels coupables des drames que subit la France et le reste des pays européens, on désigne le musulman par médias interposés (BFM tv, Zemmour , Finkielkraut ...), tous des agents de service d’une cause perdue d’avance.
      Vous me faite penser à celui qui montre la Lune à son ami, celui-ci dirige son regard vers son index.
      Jusqu’à quand le réveil ?!

    • mmbbb 19 octobre 10:53

      @McGurk je ne suis pas d accord , il n y a jamais eu de problemes avec d autres immigres Par ailleurs cette immigration est récente et les pays europeens s etant ouvert a cette immigration a desormais les mêmes maux .
      Exemple 

      https://www.france24.com/fr/20130522-emeutes-stockholm-modele-suedois-integration-racisme-extreme-droite

      La Suede a succombe aux sirènes du mondialisme et des cretins de militants tel Thierry Paul Vallette qui a ecrit un artcile sur Morano . Voir dans les colonnes de ce media . Morano devrait s excuser de ses propos Ras le bol de ces cons de militants .

      Comme chez nous les creches et les ecoles ont ete incendiées . Une volonte d integration , non ? 

      Que font les militants de gauche , ils promeuvent ce « vouloir vivre ensemble » cette mixite sociale et cette immigration .

      Le paradoxe est que cette mouvance de cette pensée altruiste n arrive plus a gerer les problemes aigus tel a Paris porte de la Chapelle dénommée porte de l enfer 

      Quand Benssoussan a coecrit son essai les territoires perdus de la republique , la gauche d un seul homme a exprime son désaccord , Le contraire eut ete étonnant

      Quand Chevenement a employé le terme « sauvageon » les intellos nous ont fait un lecon de semantique . Il ne fallait pas choquer 
       

      Hollande a ecrit dans son bouquin un president ne devrait pas dire cela , il craignait a terme la sécession des territoires

      Collomb a exrpime sa crainte d une guerre civile il a s est exprime par une litote 

      Les pompiers se ramassent des cailloux sur la tronche lors de leurs déplacements dans les banlieues .

      Cette crise du délitement de la société francaise a pris racine deja depuis quelques decennies 

      Votre naivete me surprend . 

      Qui veut faire l ange , fait la bête .


    • moderatus moderatus 19 octobre 12:07

      @Albar
      Désolé , mais là vous partez sur des affirmations disparates et dangereuses, je n’ai pas de réponse possible.


    • Albar Albar 19 octobre 13:40

      @moderatus
      Vous me paraissez un bien modéré, un neutre quoi, donc dans la case de ceux qui ne voient pas, n’entendent pas, et pour finir ne peuvent rien dire. Manque de courage ? Peut être.
      Quant à l’islam, il porte en lieu sa signification propre, la PAIX, quand les autres sont pour le désordre.
      Dans la sourate 5.64 : Dieu Dit
      ’’ Nous avons jeté parmi eux l’
      inimité et la haine (les juifs) jusqu’au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Allah l’éteint. Et ils s’efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu’Allah n’aime pas les semeurs de désordre.’’

       


    • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 19 octobre 13:50

       @McGurk

      Effectivement, de grand intellectuels sont à l’origine de théologies salafistes, wahhabites, complexes en elles-mêmes, comme de grand intellectuels nazis, chrétiens etc. de grand intellectuels ultralibéraux, financiers, communicants, spéculateurs, économistes et tutti quanti commettent des écrits prescriptifs, dirigistes, sûrs et estampillés, qui s’avèrent par la suite faux, néfastes, mortifères.

      D’un seul mot de l’un de ces cons et des milliers de morts peuvent en découler.

      L’intelligence intellectuelle, dans notre monde est un critère, une référence sociaux qui sont placés et placent très « Haut ». L’intelligence du cœur, proche du bon sens, n’y est pas assujettie. Le monde marche à l’envers Cf. politique calamiteuse actuelle, car l’inverse devrait couler de source : notre intellect n’est qu’un outil, certes merveilleux, mais pas de domination.


    • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 19 octobre 14:39

      @Albar
      Quelle capacité extraordinaires ont ces dignitaires religieux salafistes autoproclamés de transformer en magie manifeste (Hourra ! grâce à elle nous allons au paradis avec une ceinture magique qui pète à la gueule de tout ce qu’il y a autour ! -Y compris d’êtres qui avaient devant eux toute une vie au service du puissant ; nul ne connait vos cœurs que Lui-). Aller au paradis ? pas si facile, il faudrait les prévenir…parce que sinon, une fois de l’autre côté...Aïe !

      Quelle admiration nous pouvons porter à l’iniquité majestueuse de ces wahhabites qui ont réussi à transformer le texte sacré en injonction littérales, repoussantes, en mensonges donc, car lus et interprétés sans le cœur ; ayant donc comme résultat de rendre cette religion transformée comme rébarbative, pour ne pas dire odieuse et haïssable (!)

      Allez passer un moment dans les quartiers voir comment ces autoproclamés musulmans se bastonnent bandes contre bandes comme des meutes de loups, s’entretuent, vendent de la mort (le vin était proscrit au temps de Muhammad mais il est certains que les drogues autrement plus mortelles l’auraient été aussi si elles avaient existé). Je ne dis pas que des chrétiens blancs mis dans la même situation, déculturés, ne feraient de même, attention !

      Il est certains que les mécréants - les vrais, comme l’ont toujours dénoncés les textes antérieurs où rois, prêtres, scribes de l’antiquité (Bible), sadducéens, pharisiens (Évangiles) sont, chefs religieux, les véritables ennemis de la Parole, Matrice, d’Allah, de Dieu, donc. 

      Qui de mieux qu’un imam salafiste, un ayatollah intégriste, un cheikh influent et respecté peut mieux qu’un autre musulman, du peuple, éteindre de toutes les bouches la lumière d’Allah ?


    • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 19 octobre 15:10

      @McGurk @Daniel PIGNARD @Albar


      Si je peux me permettre de vous emprunter des passages :

      « Impossible de se sentir français lorsque l’Etat abandonne les plus faibles pour fricoter avec les cercles d’argent et de pouvoir, ni en vivant dans un cadre immonde (cités bétonnées, racailles, drogue, prostitution, flics bourrin qui tabassent). Encore moins en vivotant (boulot pourri, salaire merdique) — ou alors sans travail tout court —, en étant la cible électoraliste d’une politique qui s’en sert uniquement d’épouvantail.

      L’islam est une religion étrangère à la France et est soutenue par des étrangers à la France et plus que ça par des ennemis… / Qui a monté les frères musulmans et accompagné les salafistes Wahhabites ? »

      - Les occidentaux puissants, dont la France.

      …Il en découle une hypothèse personnelle : [non seulement la France (moi je suis né ici, C tout, je ne peux décider de presque rien, comme la plupart d’entre nous) en retire des bénéfices géopolitiquo-économiques, avec l’Arabie Saoudite, l’Algérie : pétrole contre passeports, facilité en immigrations spécifiques contre contrats de vente d’armement, etc.]

      Mais aussi, j’ajoute : liens sordides avec l’économie parallèle, les mafias donc, qui brasse des milliards, et donc phénomène banlieues destiné sciemment à perdurer.

      C’est beau, si c’est vrai…


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 octobre 07:19

      @moderatus

      Merci, mais combien de fois faudra-t-il encore le dire.... ?

      https://nouvellesociete.wordpress.com/2009/12/14/pas-d’autres-musulmans-en-occident/


    • moderatus moderatus 20 octobre 08:24

      @Pierre JC Allard
      Merci, mais combien de fois faudra-t-il encore le dire.... ?

      =======================================================
      Bonjour,

      Merci à vous pour l’article que vous avez écrit sur société, ce qui est difficile à admettre c’est que nos polliniques aient tant de difficultés à comprendre des analyses simples et évidentes.
      Si vous me permettez j’aimerai conserver votre article et me servir en vous citant de certains de vos passages éventuellement sur de prochains articles.

      cordialement


    • moderatus moderatus 20 octobre 08:53

      @Pierre JC Allard
      Merci, mais combien de fois faudra-t-il encore le dire.... ?

      ================================================================
      Et pendant ce temps là

      Et pendant qu’en France on n’ose pas fermer les mosquées salafistes et chasser les imams prêcheurs de charia, en Algérie on continue la chasse à la religion chrétienne et on ferme les rares lieux de culte qui restent encore


      https://facebook.com/matthieu.gerault.5/videos/10213330869901165/?t=0



      Ou sont nos journalistes d’information ?


      https://www.infochretienne.com/un-rassemblement-de-soutien-aux-chretiens-dalgerie-aura-lieu-a-paris-le-24-octobre/


      Les Journalistes Algériens eux en parlent

      https://www.elwatan.com/edition/actualite/rassemblement-de-protestation-de-la-communaute-chretienne-a-bejaia-17-10-2019


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 octobre 16:22

      @moderatus

       Bien sûr. Je cherche à servir les causes que je défends, pas à me les asservir.

      PJCA


    • sophie 22 octobre 18:19

      @foufouille sauf le juge Michel....


    • Hokken Hokken 18 octobre 15:47

      Ne serait-il pas inapproprié de parler de sagesse modérée, de bon sens modéré, de pacifisme modéré, d’harmonie modérée, de beauté modérée de compassion modérée ?

      La nature essentielle d’une idéologie ne se révèle jamais à travers la pratique de ses « pratiquants » les plus « modérés » mais à travers les actions des zélotes qui appliquent les principes essentielles de cette idéologie a la lettre .

      Personne n’a rien à craindre d’une action immodérée motivée par une véritable intention de paix et d’amour.

      ”150 personnes victimes de joie et de bonne humeur, l’auteur adhérait à une vision radicale de l’amour” :)


      • moderatus moderatus 18 octobre 17:01

        @Hokken

        Ne serait-il pas inapproprié de parler de sagesse modérée, de bon sens modéré, de pacifisme modéré, d’harmonie modérée, de beauté modérée de compassion modérée ?

        La nature essentielle d’une idéologie ne se révèle jamais à travers la pratique de ses « pratiquants » les plus « modérés » mais à travers les actions des zélotes qui appliquent les principes essentielles de cette idéologie a la lettre .

        Personne n’a rien à craindre d’une action immodérée motivée par une véritable intention de paix et d’amour.

        ===============================================================

        Chacun met le curseur de la modération où il veut, et il n’y a pas de règle absolue.

        Ence qui concerne les textes religieux, on ne peut parler de modération . il sont ceux qu’ils sont, et personne n’a le droit de las changer surtout pas xeux qui sont étrangers à ces religions.

        ensuite il y a dans les démocratie, les lois et valeurs de la républiques, et c’est au croyant d’adapter son comportement religieux à ces lois.

        ce n’est pas à la république de s’adapter aux lois religieuses.


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 octobre 10:15

        @moderatus

        « c’est au croyant d’adapter son comportement religieux à ces lois. »

         

        Non, car les lois, dans leurs principes moraux, doivent s’appuyer sur de la transcendance, et celle-ci est éclairée par la relation avec Dieu c’est-à-dire la religion.

        Ce sont donc aux lois de la République d’adapter ses lois morales à la religion jugée la plus éclairée et non pas aux croyants d’adapter leur comportement aux lois changeantes tous les 5 ans par de nouvelles majorités.

        Je parle ici des lois morales, des dimanches et jours fériés du calendrier.


      • mmbbb 19 octobre 10:58

        @Hokken c est beau je vais pleurer ! 


      • moderatus moderatus 19 octobre 11:38

        @Daniel PIGNARD
        Non, car les lois, dans leurs principes moraux, doivent s’appuyer sur de la transcendance, et celle-ci est éclairée par la relation avec Dieu c’est-à-dire la religion.

        ============================================================
        Votre transcendance avec un Dieu quelconque m’indiffère. elle doit s’exercer dans le domaine privée, si chaque religion devait imposer ses règles et ses lois à la république, ce serait un vrai foutoir, ce qui est un peu le cas en France

        Si certains ne veulent pas se plier aux lois de la république française,c’est à dire aux lois de hommes , alors soit ils ne viennent pas en France, soit ils émigrent vers des pays qui mettent les lois de Dieu au dessus de celle des hommes, leur place n’est pas chez nous
        Nous sommes tous les deux très clairs non ?


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 octobre 11:54

        @moderatus
        Ou encore, soit ils font la révolution, mais comme c’est interdit aux chrétiens, soient ils prient pour que Dieu leur fasse justice, là, c’est tout à fait leur droit :

        La justice de Dieu vaut bien mieux et elle cogne beaucoup plus puisque la peine de mort est encore prononçable :

         « Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc 18 :7-8)

        Vous voyez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui obtiennent justice de Dieu, mais trouvera-t-on la foi sur la terre quand le Fils de l’homme viendra ?


      • Un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 19 octobre 12:40

        @Daniel PIGNARD
        Je rêve d’un jour ou l’on aura enfin compris que les lois ne changent pas l’homme. Ce dernier s’y soumet, c’est tout, ce qui ne veut pas dire qu’il les a adoptées, ni assimilées intérieurement, dans le fond de lui, de son cœur.
        La religion, au départ, en vérité, propose, mais n’impose pas. C’est une chose qui évidemment a été oublié ; d’ailleurs c’est pour cette raison que cette dernière doit être dépassée (au mieux…). Elle a inspiré tout système politique, judiciaire, etc. : regardez les codes civil, pénal, du commerce… ! Mieux que la Bible.

        Des pouvoirs de l’H sur l’H, y compris des (auto)conditionnements, la solution de facilité, etc. on fait oublier l’inaliénable liberté que le créateur donne aux croyants dès la « Création », elle transparait dans tous les écrits monothéistes quand on les lit l’esprit ouvert au…transcendant justement.

        J’insiste dessus parce qu’il est évident, je le répète, que la déformation de la révélation en « simili-textes de lois », à l’avantage des califes, évêques, rabbins etc. et du grégarisme et autres de nos bassesses, une fois reconnue, nous permet à tous d’accéder au fait suivant : cette transcendance nous est accessible pour nous rendre meilleurs et les textes n’ont pas à être pris à la lettre, suivis à la lettre, considérés comme entièrement fiables (les hommes et le temps sont passés dessus à dos de mouton, à de chameaux, de chevaux bientôt d’éléphants).

         

        PS. C’est mon avis et je le maintiens. ….Non, en vérité il me viens d’analyses lues sur la « Révélation d’Arès », polémique, tue (heu, du verbe taire), très peu médiatisée car gênante, calomniée-parfois habilement-, espionnée il fut un temps par les RGs, antisecte, antireligion où religion n’est pas « religare, relier au ciel, ou bien les humains » mais institution à vocation de diriger les consciences.


      • covadonga*722 covadonga*722 18 octobre 15:48


        il n’y a pas d’islam modéré , il n’y a pas d’islamisme 

        il n’y a que l islam !


        Recip Erdogan , président Turc


        • moderatus moderatus 18 octobre 17:04

          @covadonga*722

          C’est l’interprétation des musulmans s’agissant du coran, et c’est aussi l’interprétation des chrétiens sur la bible
          il n’y a pas de principe de modération , que celui que chacun veut y apporter ou les lilites que la république lui a assigné.


        • Pere Plexe Pere Plexe 18 octobre 20:27

          @moderatus
          Pour autant vous avez dû constater que tout les chrétiens ne vivent pas leur religion de la même façon, non ?
          Idem pour les juifs et les musulmans.
          Dès lors est il incongru de parler de croyants « modérés » ?


        • Marc Filterman Marc Filterman 18 octobre 20:38

          @covadonga*722
          Et en plus ils se font la guerre entre eux, parce qu’ils ne sont pas du m^me club


        • Michel DROUET Michel DROUET 19 octobre 08:43

          @covadonga*722
          Il n’y a pas de laïcité modérée, il n’y a pas de laïcards
          Il n’y a que la laïcité
          (anonyme)


        • moderatus moderatus 19 octobre 09:37

          @Pere Plexe
          Pour autant vous avez dû constater que tout les chrétiens ne vivent pas leur religion de la même façon, non ?
          Idem pour les juifs et les musulmans.
          Dès lors est il incongru de parler de croyants « modérés » ?

          ============================================================
          Entièrement d’accord avec vous, je condamne cette liaison car je la juge incongrue, je n’ai pas de balance pour peser la modération.


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 octobre 10:20

          @Michel DROUET
          Bien sûr qu’il y a des laïcards. Tous ceux qui nous imposent leurs nouveaux blasphèmes (antisémitisme, racisme, sexisme, révisionnisme, homophobie, créationnisme, etc…)


        • Buzzcocks 18 octobre 16:02

          On ne sait pas lutter contre les sectes... la scientologie continue de faire les poches des gogos, Rael peut toujours partouzer des mineures triées sur le volet. Le messie cosmoplanétaire a pu se faire construire une horreur architecturale dans un coin sublime en arrosant des élus, et donc n’importe quel barbu peut aussi raconter n’importe quoi dans sa cave.

          Vous interdisez le type, il revient par la fenêtre en changeant le nom de son « association loi 1901 ».

          Vous prenez le type qui a « formé » Merah, l’émir blanc de l’Ariège, la justice ne peut rien contre lui, il ne se définit pas comme Imam, tout ce qu’on a pu retenir contre lui, c’est une arme de chasse non déclarée et 6 mois de prison avec Sursis.


          • McGurk McGurk 18 octobre 16:35

            @Buzzcocks

            et donc n’importe quel barbu peut aussi raconter n’importe quoi dans sa cave.

            Ca m’a fait bien rire. Merci pour ce moment de bonheur !


          • moderatus moderatus 18 octobre 17:11

            @Buzzcocks
            On ne sait pas lutter contre les sectes...

            On ne sait pas lutter contre les sectes... la scientologie continue de faire les poches des gogos, Rael peut toujours partouzer des mineures triées sur le volet. Le messie cosmoplanétaire a pu se faire construire une horreur architecturale dans un coin sublime en arrosant des élus, et donc n’importe quel barbu peut aussi raconter n’importe quoi dans sa cave.

            Vous interdisez le type, il revient par la fenêtre en changeant le nom de son « association loi 1901 ».

            Vous prenez le type qui a « formé » Merah, l’émir blanc de l’Ariège, la justice ne peut rien contre lui, il ne se définit pas comme Imam, tout ce qu’on a pu retenir contre lui, c’est une arme de chasse non déclarée et 6 mois de prison avec Sursis.

            =============================================================

            je suis d’accord avec vous à une nuance importante près, je remplace le verbe pouvoir par le verbe vouloir.

            On ne veut pas lutter contre les sectes, on ne veut pas lutter conte le radicalisme, et contre le salafisme.

            On ne veut pas lutter contre les prêcheurs de haine.

            les raison de ce manque de volonté sont multiples ;

            idéologie aveuglante

            déni de réalité

            peur d’explosions communautaires

            compromis et compromissions électorales souvent

            lâcheté pure et simple.

            la liste n’est pas exhaustive.


          • agent ananas agent ananas 18 octobre 17:21

            @Buzzcocks

            et donc n’importe quel barbu peut aussi raconter n’importe quoi dans sa cave.

            Même qu’il y a des barbus depuis leur caves en Afghanistan qui ont déjoué les systèmes sophistiqués du Pentagone et de la CIA pour réaliser le 11/9.

            Bref, un peu comme le barbu du Pôle nord qui rempli sa besace de cadeaux pour aller les distribuer aux enfants la nuit de noël ...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 octobre 19:18

            @moderatus
            Mandat d’arrêt, mieux vaut tard que jamais ...

            "La justice française a émis un mandat d’arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi, calife autoproclamé du groupe Etat islamique (EI), et contre Abou Mohammed al-Adnani, ancien porte-parole, présumé mort, de l’organisation, a appris l’AFP le 18 octobre de source judiciaire.

            Ces mandats d’arrêt ont été délivrés, le 14 octobre, par des juges antiterroristes dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 8 octobre pour « direction ou organisation d’association de malfaiteurs terroriste criminelle », a précisé cette source.

            L’EI a revendiqué plusieurs attentats commis sur le sol français ces dernières années, dont ceux du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés à Paris et Saint-Denis (93).... etc

            Le problème, c’est que depuis bien longtemps, nos gouvernements ont fricoté avec les Frères Musulmans et autres barbus, pour mener des guerres illégales. Tout en faisant croire que la France combattait le terrorisme...


          • Ruut Ruut 18 octobre 19:26

            @Buzzcocks
            Parlez vous de Justice ou de Droitice comme le font, non pas nos Juges (Just), mais nos droitices(rigoristes du droit) qui se fondent sur le droit et non sur la Justice morale pour rendre leur verdicts.....


          • panpan 18 octobre 21:30

            @moderatus
            peur, compromis et compromissions électorales,  lâcheté (peur)

            Vous avez tout dit ! Le coeur du problème.
            (L’islam avant d’être une religion est une conquête pour établir un régime politique : la shari’a)


          • moderatus moderatus 18 octobre 22:50

            @Fifi Brind_acier
            "La justice française a émis un mandat d’arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi, calife autoproclamé du groupe Etat islamique (EI), et contre Abou Mohammed al-Adnani, ancien porte-parole, présumé mort, de l’organisation, a appris l’AFP le 18 octobre de source judiciaire.

            ===========================================================
            Bonjour Fifi
            je me réjouis bien sur que des mandats d’arrêt soient lancés contre ces terrotistes, mais je suis inquiet qu’on ne s’occupe pas plus des ennemis de l’intérieur,
             ces mosquées salafistes que l’on ne ferme pas,
            ces imams à qui on envoie des ordres de quitter le territoire et qui ne partent jamais
            de ces prêcheurs de haine envoyés par les pays du golfe.
            le Qatar qui fiance les frères musulmans en France


            Des financements extérieurs comme par exemple ceux du Qatar dans la logique de la doctrine des frères musulmans.

            Qatar acteur du financement islamistes en France

            " On connaissait le Qatar pour le luxe, le PSG...maintenant pour des financements religieux "


            https://youtu.be/8knfJInSrrw


            Qatar Papers : les financements des mosquées des Frères Musulmans en Europe



            https://youtu.be/ZE8LW6rACqY



          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 octobre 07:12

            @moderatus
            Bonjour, oui bien sûr, il y a le Qatar, mais aussi la Turquie (Erdogan = Frères Musulmans), mais aussi des pays comme le Maroc.

            Ce qu’il faut comprendre c’est que les Islamistes, ce sont « nos mercenaires », ceux des pays de l’ OTAN. Nos dirigeants ont joué aux apprentis sorciers, et ils ont maintenant bien du mal à faire rentrer le diable dans la boîte !

            De plus comme les pays occidentaux ont détruit de nombreux pays arabes, il est facile pour les recruteurs d’exciter leur vengeance. C’est pour cela qu’il ne faut pas jeter de l’huile sur le feu, en lançant des polémiques.


          • moderatus moderatus 19 octobre 10:29

            @panpan

            peur, compromis et compromissions électorales,  lâcheté (peur)

            Vous avez tout dit ! Le coeur du problème.
            (L’islam avant d’être une religion est une conquête pour établir un régime politique : la shari’a)

            ==================================================

            le dire comme nous le faisons vous et moi c’est nécessaire, mais vous avez Macron qui lui a les manettes , qui le dit aussi, mais qui ne prend pas les mesures voulues.


          • moderatus moderatus 19 octobre 10:32

            @Fifi Brind_acier
            De plus comme les pays occidentaux ont détruit de nombreux pays arabes, il est facile pour les recruteurs d’exciter leur vengeance. C’est pour cela qu’il ne faut pas jeter de l’huile sur le feu, en lançant des polémiques.

            ===========================================================
            Il y a des fois Fifi je ne vous comprends pas, vous êtes une battante, vous voulez des mesures énergiques por changer ou détruire l’U.E. et vous êtes toute timide quand il s’agit de défendre votre pays la France.


          • mmbbb 19 octobre 11:27

            @Buzzcocks il y a une différence , les sectes citees s intéressent aux riches , a Lyon un ingénieur s est fourvoyé et à donne tout son patrimoine.a l eglise de scientologie. Il s est suicide

             Il y eu un procès .
            Cette secte est toujours la , pignon sur rue a quelques encâblures de la place des Terreaux .
            Les sectes attirent les intellos , 
            Comme la secte du temple solaire qui avait embrigade la femme de Vuarnet .
            Elle avait aucun probleme materiel Mais je me suis fais reprendre « le materiel ne fait pas le bonheur » . C est pour cela que les pauvres sont heureux 
             cela m échappe ; mais je ne vais pleurer . Je n ai pas de compassion 

            Quant à Merah comme tant d autre et plus recemment à la préfecture de police de Paris , cela se termine par du sang . Le sang des innocents . 
            .
            Et cela faire Mc Gurk ! Qu il continue a rire ! 

             


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 octobre 21:10

            @moderatus
            Défendre la France, c’est d’abord dénoncer les politiques qui sont à l’origine de cette situation, et c’est lui éviter une guerre civile.


          • Attila Attila 19 octobre 21:18

            @mmbbb
            Dans ce message, vous avez oublié de traiter quelqu’un de con, contrairement à votre habitude : vous vous relâchez.

            .


          • Cadoudal Cadoudal 19 octobre 21:54

            @Fifi Brind_acier
            Ils ont bien changé au FLN...lol...

            Défendre l’Algérie, c’est d’abord dénoncer les politiques qui sont à l’origine de cette situation, et c’est lui éviter une guerre de libération nationale.


          • moderatus moderatus 19 octobre 22:54

            @Fifi Brind_acier
            Défendre la France, c’est d’abord dénoncer les politiques qui sont à l’origine de cette situation, et c’est lui éviter une guerre civile.

            =========================================================

            vous avez raison et c’est ce que je ne cesse de faire , dénoncer l’irresponsabilité et l’incompétence des gens qui nous gouvernent.
            même Attali parle des risques de guerre civile

            ATTALI

            Selon l’économiste, la France est le pays d’Europe qui est le plus confronté à la question de la juxtaposition des communautés. Si on ne réussit pas, c’est la guerre civile en France. Nous avons intérêt à réussir".

          • Pascal L 18 octobre 16:04

            « Y a-t-il possibilité d’un islam compatible avec notre démocratie, notre laïcité, nos valeurs. et les lois de la république française ? La question s’est posée avec les autres religions »

            Non, la question ne s’est jamais posée avec les autres religions car elles étaient toutes là avant que les principes chrétiens de démocratie, de laïcité, de valeurs ne soient repris par le pouvoir temporel et s’imposent à toute la société.

            « toutes les religions ont essayé d’influencer le pouvoir, de le partager ou de le faire fléchir » Encore une erreur, c’est l’inverse qui s’est passé. Cela fait 2000 ans que le pouvoir temporel cherche à récupérer le pouvoir spirituel face à la « libération » apportée par Jésus. trois méthodes possibles, parfois combinées :

            1) Contrôler le Christianisme : nomination d’évêques et de prieurs, séquestration de papes, concordat...

            2) Créer une religion concurrente plus conciliante avec le pouvoir temporel : protestantisme, gallicanisme, culte de l’être suprême...

            3) détruire le Christianisme : persécutions, Révolution Française, loi de 1905 (qui avait pour but de couper l’Eglise de toutes ses ressources)...


            « l’antique liaison dangereuse entre lÉglisecatholique de France et le pouvoir politique » c’est-à-dire le concordat, imposé par le pouvoir temporel à l’Eglise de France... Relisez les discours de Thiers sur l’intérêt que l’Etat trouve dans le concordat. L’Eglise a retrouvé sa liberté avec la loi de 1905 et cette indépendance est bien regrettée par nos gouvernants. Valls a bien essayé d’instrumentaliser le concordat en Moselle pour faire pression sur les manifs, mais cela n’a pas fonctionné.


            « Au moyen âge c’est l’église qui faisait les rois » Certainement pas. C’est le roi qui a imposé une consécration par l’Eglise.


            « Par contre le gouvernement français a le droit et le devoir d’imposer à toutes les religions la primauté des lois et des valeurs républicaines par rapport à toutes prescriptions religieuses » Cette fois-ci, je suis d’accord avec vous. Les lois de la République, c’est du domaine du pouvoir temporel qui revient à notre gouvernement et à nos députés. Cela montre bien que l’islam est principalement un projet politique révolutionnaire et la laïcité n’est pas le bon outil pour le combattre. Bien entendu, seules les prescriptions religieuses qui s’opposent aux lois sont concernées.


            « interdire  tout signe religieux dans l’espace public » Là, on revient à la solution 3 pour reconquérir le pouvoir spirituel : tuer toute forme de religion. La transmission d’une religion ne se fait pas ou peu dans l’intimité du domicile, mais bien dans des lieux qui appartiennent à l’espace public (églises...). Les idées religieuses sont des idées au même titre que les autres et doivent pouvoir s’exprimer publiquement, au risque de la perte de la liberté d’expression, pourtant si chère à notre République (quoique...)


            Quand à l’islam modéré, il existe bel et bien, mais pas chez les imams des Frères Musulmans. Beaucoup de Musulmans que je croise n’ont qu’une idée très vague du Coran. Ils souhaitent simplement vivre en paix, ce qui est tout à fait compatible avec la République. 


            • moderatus moderatus 18 octobre 17:22

              @Pascal L
              Quand à l’islam modéré, il existe bel et bien, mais pas chez les imams des Frères Musulmans. Beaucoup de Musulmans que je croise n’ont qu’une idée très vague du Coran. Ils souhaitent simplement vivre en paix, ce qui est tout à fait compatible avec la République. 

              ===============================================================
              Vous avez des convictions, vous les exprimez longuement et clairement c’est très bien, mais je ne les partage pas.
              Les religions ont été souvent sources de conflits entre les pays
              source de conflit entre communautés d’un pays et
              source de conflit au sein même d’une communauté.
              en ce qui concerne les musulmans et la république une majorité veut vivre en harmonie avec cette république, mais il y a quand même 30% qui voudraient la charia, c’est çà dire la domination de la religion sur les lois de la république.c’est un fait et il faut voir les réalités en face.

              Les conflits et harcèlements liés à la religion ont augmenté de manière significative dans le monde depuis six ans. Plus précisément : le nombre de pays dans lequel on constate de telles violences est très clairement à la hausse, et à l’inverse, les territoires qui ne connaissent pas du tout ces tensions diminuent,

              Parmi les 25 pays les plus peuplés, la Russie, le Pakistan, l’Indonésie et la Birmanie sont les pays qui ont connu le plus grand nombre de conflits religieux. Les communautés les plus stigmatisées sont les chrétiens et les musulmans, qui représentent la moitié de la population mondiale.


              Catholiques et protestants en Irlande du Nord, trente ans de conflits meurtriers

              Depuis, les sunnites ont toujours été majoritaires. Ils représentent aujourd’hui environ 85 % des musulmans du monde. Les seuls pays à majorité chiite sont l’Iran, l’Irak, l’Azerbaïdjan et Bahreïn, mais d’importantes minorités existent au Pakistan, en Inde, au Yémen, en Afghanistan, en Arabie saoudite et au Liban.

              Les religions ont depuis de siècles ensanglanté la France

              En France, on appelle guerres de Religion une série de huit conflits

              Ces guerres eurent pour cause les passions religieuses, les haines entre protestants et catholiques.

              Dans les pays musulmans ;

              le conflit entre sunnites et chiites, qui ensanglante, l’un après l’autre, de l’Irak au Yémen, les Etats du Moyen Orient, il faut voir la rivalité entre deux puissances régionales : l’Arabie saoudite et l’Iran.

              affrontement fratricide et plus que millénaire entre les deux plus grandes branches de l’islam, sunnite et chiite, qui façonne aujourd’hui tous les conflits de cette région convulsive.



            • Pascal L 18 octobre 18:10

              @moderatus
              Vous tirez les conclusions qui vous arrangent et qui ne rejoignent pas celles des historiens sérieux. Les guerres de religions sont d’abord des guerres de pouvoir où la religion n’est que le vecteur imposé par le pouvoir pour l’embrigadement des foules. Il y a une ambiguïté fondamentale avec l’islam puisque le temporel et le spirituel sont mélangés, mais 30% de Musulmans qui souhaitent la charia, ce n’est pas une majorité et la charia, ça ne devrait pas pouvoir être la religion.

              Il faut donc faire attention à toute forme d’instrumentalisation pour éviter un embrasement inutile, bien que cet embrasement soit souhaité par ceux des deux bords qui jettent de l’huile sur le feu.

              Le conflit entre chiites et sunnites est d’abord un conflit de succession entre des califes ennemis qui n’a jamais trouvé de règlement. La guerre entre ʿAbd Allah ibn Al-Zubayr et ʿAbd Al-Malik au 7ème siècle a débouché sur la création de l’islam que nous connaissons et qui possède donc la guerre dans ses gênes... Mais l’islam, ce ne sont pas les Musulmans qui dans leur grande majorité ont une bien meilleure vision de Dieu que les premiers califes...

              Le protestantisme est né de l’ambition d’indépendance de quelques princes vis-à-vis du roi ou de l’empereur pour l’Allemagne. Une foi retombées les raisons initiales, il n’y a plus aucune haine entre Catholiques et Protestants. Les différences théologiques ne méritent aucune guerre. Pourquoi Catholiques et Protestants se faisaient alors la guerre alors qu’ils s’embrassent aujourd’hui ? Les raisons théologiques n’ont (presque) pas évolué dans l’intervalle, preuve qu’elles ne sont pas la raison des guerres de religions. Cela, vous ne le supportez pas parce que votre raisonnement tombe à l’eau. Vous pouvez faire tous les raisonnements justes que vous voulez, si les hypothèses sont plombées, le résultat sera toujours faux. Vous voulez en fait instrumentaliser l’islam pour tenter de détruire le Christianisme. Essayez donc de rencontrer Jésus, il vous expliquera lui-même la puissance de l’amour et pourquoi vous ne pouvez le vaincre.


            • moderatus moderatus 18 octobre 19:00

              Pascal

              Les guerres de religions sont d’abord des guerres de pouvoir où la religion n’est que le vecteur imposé par le pouvoir pour l’embrigadement des foules. Il y a une ambiguïté fondamentale avec l’islam puisque le temporel et le spirituel sont mélangés, mais 30% de Musulmans qui souhaitent la charia, ce n’est pas une majorité et la charia, ça ne devrait pas pouvoir être la religion.

              ==============================================================
              Vous n’avez pas tort, les guerres de religion ont souvent de motivations politiques, et le religieux est le prétexte.
              mais restons en France , ce qui me pose question, c’est les 30% de radicalisée qui vous semblent insignifiants,mais vous savez que ce sont mes minorités actives qui écrivent l’histoire et non les majorités silencieuses.le salafisme qui veut la charia, teste régulièrement les faiblesses de notre démocratie pour faire avancer ses,projets radicaux qui menacent notre république, il faut être lucide.

              Vous voulez en fait instrumentaliser l’islam pour tenter de détruire le Christianisme. Essayez donc de rencontrer Jésus, il vous expliquera lui-même la puissance de l’amour et pourquoi vous ne pouvez le vaincre.

              Là vous êtes dans le procès d’intention, et ce n’est pas correct un chrétien convaincu comme vous l’êtes ne devrait pas avoir ces faiblesses.
              Je me contente d’essayer de faire un diagnostic sur la fièvre qui,monte dans ce pays.
              Casser le thermomètre n’a jamais fait baisser les fièvre.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 octobre 19:39

              @moderatus
              Casser le thermomètre n’a jamais fait baisser les fièvre.


              La fièvre peut tomber pour d’autres raisons, des raisons géopolitiques, par exemple.

              Tous les va-t-en guerre Démocrates et une partie de l’ état profond américain, ainsi que les médias et les politiques européens (ça fait du monde !) , qui ont suivi aveuglément les folies guerrières du Pentagone, pour redécouper le Moyen Orient, sont bien obligés de constater leur échec.

              Pour mener ces guerres, ils ont demandé à l’ Arabie Saoudite de leur fabriquer des abrutis capables de tuer n’importe qui, si possible beaucoup de musulmans, car pour imposer un redécoupage, il fallait détruire au moins les 3 pays laïques, la Libye, la Syrie et l’ Irak.

              Tout en détruisant la Somalie, l’ Afghanistan, le Soudan, la Yougoslavie et en mettant le boxon en Ukraine... On échappé au massacre prévu dans la liste, le Liban et l’ Iran.

              Maintenant que Trump vient de siffler la fin de la partie en Syrie, on peut espérer que les choses vont se calmer. Reste à savoir ce que les Gouvernements européens vont faire des abrutis qui restent, et ce que va en faire la Turquie ??

              Il me semble qu’il serait plus important de s’inquiéter de cette question, que de s’occuper du foulard.


            • Pascal L 18 octobre 20:45

              @moderatus
              Je n’ai pas dit que 30% c’était insignifiant, mais plutôt qu’il fallait faire attention au 70% restants qui ne demandent que la paix. N’en faisons pas des victimes. Sur les 30%, beaucoup pensent que l’islam l’emportera à la fin mais ajoutent « après ma mort » et ne souhaitent pas participer à un conflit. Cette population est en danger de radicalisation, aussi il faut être vigilant. C’est l’idéologie islamique qu’il nous faut combattre et non les Musulmans. Nous savons et nous pouvons démontrer que cette idéologie est une invention des califes où la religion n’est qu’un prétexte pour asservir la population. L’islam ne pourra plus faire l’impasse sur ce que la science nous dit : le Coran a gardé toutes les traces des modifications successives. Il faut s’attendre à de grosses secousses et ce n’est pas en France que nous sommes le plus exposé. Il y aura beaucoup de morts, principalement chez les Musulmans qui vont s’opposer sur l’interprétation des textes. Nous ne sommes que les porteurs de mauvaises nouvelles. Ils ne sont pas encore nombreux à nous croire mais l’apostasie fait un chemin qui n’existait pas il y a 50 ans. Aujourd’hui, il semble que l’Egypte soit majoritairement athée, grâce à l’action contre-productive des Frères Musulmans. 80% des victimes du terrorisme islamique sont aujourd’hui des Musulmans et nous devons les aider à assécher les sources pas encore fanatisées du recrutement islamique en leur fournissant des arguments.


            • moderatus moderatus 18 octobre 23:14

              @Fifi Brind_acier

              Maintenant que Trump vient de siffler la fin de la partie en Syrie, on peut espérer que les choses vont se calmer. Reste à savoir ce que les Gouvernements européens vont faire des abrutis qui restent, et ce que va en faire la Turquie ??

              Il me semble qu’il serait plus important de s’inquiéter de cette question, que de s’occuper du foulard.

              =============================================================

              D"accord sur votre première partie,

              d’accord aussi pour dire que Trump que l’on se complait à critiquer constamment est le seul à agir et arriver à négocier avec Erdogan.

              l’europe ne sait que gesticuler et blablater.

              je pense contrairement à vous que le foulard est plus important pour les français, que les péripéties turques.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 octobre 07:20

              @moderatus
              Le foulard, c’est plus important parce que les médias préfèrent détourner l’attention des citoyens de l’incapacité des gouvernements européens à régler la question du retour des djihadistes et de leurs familles...

              Et puis, ça détourne l’attention de la réforme des retraites et des pompiers qui se font attaquer par les forces de l’ordre.

              Trump avait demandé aux pays européens de récupérer leurs ouailles, ils ont refusé de s’en occuper... Voici un article qui devrait vous intéresser sur Trump et le marigot de Washington. « Match Trump Etat profond. »


            • moderatus moderatus 19 octobre 10:14

              @Pascal L
              Cette population est en danger de radicalisation, aussi il faut être vigilant. C’est l’idéologie islamique qu’il nous faut combattre et non les Musulmans. Nous savons et nous pouvons démontrer que cette idéologie est une invention des califes où la religion n’est qu’un prétexte pour asservir la population.

              ================================================================
              Entièrement d’accord avec vous, les musulmans sont les premiers à souffrir de la radicalisation.
              ^ C’est pour cela qu’il faut les aider et nous aider en même temps en se débarassant des prêcheurs de haine

              qui malheureusemnt ont tables ouverte , et la catastroplhe c’est qu’ils contaminent la jeunesse en priorité qu’ils radicalisent en plus grabs nombre et plus facilement.
              le problème c’est que nos dirigeants ne prennent pas leurs responsabilités ,et ne font pas le nescessaire laissant les musulmans seuls devant cette invasion des esprits.


            • moderatus moderatus 19 octobre 10:26

              @Fifi Brind_acier

              retour des djihadistes et de leurs familles...

              Et puis, ça détourne l’attention de la réforme des retraites et des pompiers qui se font attaquer par les forces de l’ordre.

              Trump avait demandé aux pays européens de récupérer leurs ouailles, ils ont refusé de s’en occuper... Voici un article qui devrait vous intéresser sur Trump et le marigot de Washington. « Match Trump Etat profond. »

              ==========================================================

              Je persiste et signe , le problème du vivre ensemble est prioritaire dans une étude faite à l’échelle Européenne, les réponses ont été claires

              première préoccupation, l’immigration

              seconde préoccupation, la sécurité.


            •  Adibou Adibou 19 octobre 19:35

              1ere préoccupation : l’emploi et donc de quoi vivre avant la fin du mois qui parfois commence le 10.

              Mais c’est un point de détail pour vous comme dirait l’autre ...


            • Xenozoid Xenozoid 19 octobre 19:39

              @Adibou

              première priorité ? la propriété et son tabou (acumulation)


            • moderatus moderatus 19 octobre 22:49

              @Adibou

              1ere préoccupation : l’emploi et donc de quoi vivre avant la fin du mois qui parfois commence le 10.

              Mais c’est un point de détail pour vous comme dirait l’autre ...

              ============================================================

              Bien sur que l’emploi est aussi une préoccupation jimportante, et plus grave encore nombre de ceux qui ont un emploi n’ont pas un salaire qui leur permet de vivre décemment .


            • Odin Odin 18 octobre 16:35

              Bonjour,

              « qui met fin à l’antique liaison dangereuse entre lÉglise catholique de France et le pouvoir politique. »

              Depuis, cette liaison dangereuse est remplacée par une autre, beaucoup plus dangereuse puis que sectaire, la franc-maçonnerie, qui est la source de cette pseudo laïcité et qui se trouve au plus haut niveau politique, principalement aux ministères de l’Intérieur puis celui de la justice.

              « le Judaïsme en France a dû accepter avec le concordat de Napoléon »

              Je pense que depuis il y a eu un nouveau concordat, celui du dîner annuel du CRIF.

              « on ne doit pas essayer de réécrire le Coran surtout pas par des non musulmans »

              Ah bon, je pensais que le nouveau testament avait été écrit sur les bases de l’ancien.

              « la primauté des lois et des valeurs républicaines par rapport à toutes prescriptions religieuses »

              Donc, la république n’existe pas, puis que représentée par des religieux qui sont adeptes du Grand Architecte de l’Univers et/ou de Mammon et qu’il profite de cette division du peuple sur l’Islam pour ne pas regarder dans la bonne direction des réelles problèmes. 


              • moderatus moderatus 18 octobre 17:37

                @Odin

                « le Judaïsme en France a dû accepter avec le concordat de Napoléon »

                Je pense que depuis il y a eu un nouveau concordat, celui du dîner annuel du CRIF.

                ============================================================

                Bonjour

                je ne cois pas que le repas du CRIF ait grande influence sur la,politique en France

                Je vous rappelle les éléments du concordat., quelques unes des directives auxquelles la religion juive a du se soumettre.

                En 1807, Napoléon convia une assemblée de 111 notables juifs nommés par les préfets, puis réunira durant un mois un grand Sanhédrin (réunion des grands rabbins) de manière à recevoir des réponses claires et sans ambiguïté à une série de questions :
                 
                -
                « Est-il licite aux juifs d’épouser plusieurs femmes ? »
                -
                « Le divorce est-il permis par la religion juive ? »
                -
                « Une juive peut-elle se marier avec un chrétien et une chrétienne avec un juif ? »
                -
                « Les juifs nés en France et traités par la loi comme citoyens français regardent-ils la France comme leur patrie ? Ont-ils l’obligation de la défendre ? Sont-ils obligés d’obéir aux lois et de suivre les dispositions du Code Civil ? »
                -
                « Qui nomme les rabbins ? »




              • Odin Odin 18 octobre 19:37

                @moderatus

                « Je vous rappelle les éléments du concordat »

                3ème République : À la suite de la séparation des Églises et de l’État en 1905, l’institution publique officielle du Consistoire cesse d’exister : les différentes communautés juives de France se sont constituées en associations cultuelles israélites et se sont regroupées au sein de l’Union des communautés juives de France, en gardant cependant la dénomination de Consistoire central.


              • agent ananas agent ananas 18 octobre 20:30

                @moderatus
                je ne cois pas que le repas du CRIF ait grande influence sur la,politique en France

                Bien sur nos présidents et autres élus y accourent seulement pour aller y manger des falafels, schnitzels et chakchoukas ..., lassés de la cuisine de l’Elysée et des homards du Sénat.


              • moderatus moderatus 18 octobre 23:07

                @Odin
                3ème République : À la suite de la séparation des Églises et de l’État en 1905, l’institution publique officielle du Consistoire cesse d’exister : les différentes communautés juives de France se sont constituées en associations cultuelles israélites et se sont regroupées au sein de l’Union des communautés juives de France, en gardant cependant la dénomination de Consistoire central.

                ======================================================
                C’est exact je pense, mais cela ne change rien aux dispositions et acceptations de règles imposées auparavant
                par Napoléon qui imposait l’assimilation des juifs aux lois et valeurs françaises.

                Contrairement à ce qu’ont pu laisser penser certains historiens de la question, l’empereur ne se levait pas chaque matin en se demandant comment il allait pouvoir « faire du mal » à une communauté qui, au fond, ne présentait ni un grand danger ni une question insurmontable pour l’Empire. Si son désir fut de rationaliser l’émancipation proclamée par la Révolution et de la transformer en assimilation, il voulut surtout mettre fin aux difficultés, vraies ou supposées, qui opposaient les communautés


              • moderatus moderatus 19 octobre 09:40

                @agent ananas
                je ne cois pas que le repas du CRIF ait grande influence sur la,politique en France

                Bien sur nos présidents et autres élus y accourent seulement pour aller y manger des falafels, schnitzels et chakchoukas ..., lassés de la cuisine de l’Elysée et des homards du Sénat.

                ===================================================
                Vous savez nos chers politiques bouffent à tous les rateliers, ils vont aussi à l’inauguration de mosquées, et fêtent la fin du ramadan.


              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 octobre 12:31

                @moderatus

                C’est suite au constat de l’usure incroyable pratiquée par les Juifs que Napoléon convia cette assemblée du Sanhédrin.

                 

                « En revenant d’Austerlitz, l’Empereur s’est arrêté à Strasbourg. Aussitôt, de tous les points de l’Alsace, arrivent, aux pieds du souverain, des plaintes et des requêtes extrêmement vives contre l’usure des juifs, les populations sont affolées, ils sont la lèpre de cette malheureuse contrée.

                a)PRÉTS EXCESSIFS. — En général, les juifs exigent 1,50 F par mois pour l’intérêt de 24 francs, ce qui porte l’intérêt des sommes qu’ils prêtent à 75 pour 100 par an.

                b)EXPROPRIATIONS FORCÉES. — Le produit des expropriations forcées est d’environ 1.500.000 francs par an dans chacun des départements des Haut et Bas-Rhin, et sur cette somme les juifs, d’après les relevés qu’on a faits, ont à peu près les 6/7.

                c)CRÉANCES HYPOTHÉCAIRES. — Le nombre de créances hypothécaires inscrites aux bureaux de conservation, au profit des juifs, depuis le commencement de l’an VII jusqu’au 1er janvier 1806, s’élève à la somme totale de 21.199.826 F

                d) CRÉANCES EXIGIBLES. — En outre de ces créances hypothécaires, il y a aux mains des juifs 10.000.000 de créances exigibles : obligations sous seing privé, lettres de change, billets au porteur. Il est à remarquer que les créances hypothécaires portent surtout sur les biens ruraux.

                e) ACCAPAREMENT DES TERRES. — Par les prêts excessifs qu’ils ont faits aux cultivateurs, par les hypothèques qu’ils prennent comme garantie de ces prêts, les juifs se trouvent avoir comme en vasselage une grande partie des terres d’Alsace. La propriété leur est passée parfois plus directement encore entre les mains. — Une foule de cultivateurs ont été forcés en 1793 de quitter leurs foyers pour échapper à la mort. Les juifs ont acquis à vil prix tous ces héritages abandonnés, et, lorsque ceux qui les possédaient sont revenus, spéculant sur leurs affections et leurs misères, ils les leur ont vendus si chèrement que, faute d’un entier paiement ou à force d’intérêts accumulés, ils n’ont pas tardé à devenir une seconde fois propriétaires. »

                 

                AU PALAIS DE SAINT CLOUD, le 30 mai 1806.

                « Sur le compte qui nous a été rendu... que certains juifs n’exerçant d’autre profession que celle de l’usure, ont, par l’accumulation des intérêts les plus immodérés, mis beaucoup de cultivateurs dans un état de grande détresse,

                Nous avons pensé que nous devions venir au secours de ceux de nos sujets qu’une avidité injuste aurait réduits à ces fâcheuses extrémités. »

                https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Lemann/Preponderance/Napoleon.htm


              • agent ananas agent ananas 19 octobre 13:25

                @moderatus
                Vous savez nos chers politiques bouffent à tous les rateliers, ils vont aussi à l’inauguration de mosquées, et fêtent la fin du ramadan.

                Donc on est bien d’accord que ce genre d’agapes n’a rien à voir avec la gastronomie mais organisées à des fins électoralistes et d’influence.


              • moderatus moderatus 19 octobre 14:17

                @agent ananas

                Donc on est bien d’accord que ce genre d’agapes n’a rien à voir avec la gastronomie mais organisées à des fins électoralistes et d’influence.

                =============================================================
                Entièrement d’accord avec vous, c’est pour cela que certains politique vont de concession en compromissions et que nous avons ce chaos actuel.


              • Ilan Ilan Tavor aka Massada 18 octobre 16:49

                Mon ex était guinéenne et musulmane.
                Elle m’a fait connaitre un islam humaniste, progressiste et féministe.
                Un Islam qui se vit dans le cœur, pas sur la tête.


                • moderatus moderatus 18 octobre 17:44

                  @Ilan Tavor aka Massada
                  Mon ex était guinéenne et musulmane.
                  Elle m’a fait connaitre un islam humaniste, progressiste et féministe.
                  Un Islam qui se vit dans le cœur, pas sur la tête.

                  ==============================================================
                  rien à ajouter à ce que vous dites , 

                  le radicalisme dont je parle et qui ne concerne pas votre ex est une branche dévoyée de l’islam quand elle veut s’imposer dans un pays non musulman.
                  Chaque musulman est libre de pratiquer l’islam de son choix dans les pays musulmans.


                • EL Cyrus (TRoll de DRame) 19 octobre 01:48

                  @Ilan Tavor aka Massada

                  mais alors ou etait le probleme ? son entourage ou le tient ?

                  <sans arriere pensées politiques>


                • agent ananas agent ananas 18 octobre 17:12

                  Il n’y a pas d’islam modéré pas plus qu’il y a d’islam radical. L’Islam est l’Islam, point barre.

                  Ne pas confondre Islam (religion) et islamisme (projet politique), amalgame que font beaucoup dont l’auteur.


                  • moderatus moderatus 18 octobre 17:51

                    @agent ananas

                    Ne pas confondre Islam (religion) et islamisme (projet politique), amalgame que font beaucoup dont l’auteur.

                    ==============================================================
                    Bonjour,

                    l’auteur ne fait pas d’amalgame l’islam radical ou islamisme est une facette de l’islam qui est pratiqué dans de nombreux pays musulmans.
                    il se trouve que cet islam radical est incompatible avec les lois et les valeurs de notre république.
                    Il se trouve que la majorité des musulmans en France vivent en harmonie avec le lois de la république , mais il se trouve aussi que 30% d’entre eux préféreraient vivre sous le régime de la charia. Donc vous voyez pas d’amalgame, de la lucidité simplement.


                  • covadonga*722 covadonga*722 18 octobre 17:19

                    Ne pas confondre Islam (religion) et islamisme (projet politique), amalgame que font beaucoup dont l’auteur.

                     belle takia mais non 

                    l’islamisme est consubstantiel de l’islam , la preuve vous ne trouverez aucun musulman pour defiler contre l’islamisme 


                    • Cadoudal Cadoudal 18 octobre 17:33

                      @covadonga*722
                      À 25 ans, elle s’enfuit en volant les économies de son père pour retourner en France

                      La fondatrice de la Brigade des Mères explique comment la France Insoumise sème la haine contre la France dans les cités et radicalise les jeunes

                      https://twitter.com/FrDesouche/status/1185154098687021056?ref_src=twsrc%5Etfw


                    • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 17:24
                      L’islam modéré, qu’est-ce que c’est ?

                      ce n’est pas modérature,c’est sûr, c’est d’ailleurs la seule certitude a cette question,et c’est a ça qu’on les reconnait...

                      test 01 : existe t’il des religions modérées ? au delà comptes en banques ?


                      • arthes arthes 18 octobre 17:43

                        @Xenozoid

                        L’islam modéré...De la novlangue ?

                        Sinon, un peu de culture orientale, (je me demande si cela intéresse les occidentaux)https://fr.wikipedia.org/wiki/Po%C3%A8me_oriental_pour_la_mort_de_Pouchkine

                        Mirza Fatali Akhoundov, , écrivain et philosophe azerbaïdjanais (très belle langue), du 19ème.
                        ça donne envie de se procurer le bouquin. 


                      • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 17:55

                        @arthes

                        je lit en se moment gengis khan ,vie mort et résurection de john man,tres intéréssant sur cet empire et ce qui se passe maintenant


                      • moderatus moderatus 18 octobre 17:55

                        @Xenozoid

                        Mon cher Xenozoïd

                        toujours fidèle à vous même, vous intervenez sans lire les articles
                        Que répondre alors, rien !
                        oui pardon, merci d’être passé me dire bonjour.


                      • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 17:57

                        @Xenozoid

                        en anglais


                      • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 18:05

                        @moderatus

                        modé, je ne lis plus vos articles, google ads s’ent fout donc je lis ce qui n’est pas dit 

                        C’est dans ces conditions que dans notre pays on pourra installer enfin le vivre ensemble entre communautés auquel tout le monde aspire, alors que pour l’instant nous voyons des communautés s’affronter.

                        je suis sur que tu ne penses rien de ce que tu écris


                      • arthes arthes 18 octobre 18:13

                        @Xenozoid
                        Ah tiens, intéressant ça, Gengis khan, ça précède chronologiquement Ivan le Terrible et Boris Godounov de Pouchkine (un monument, génial, la aussi ça apprend, mais faut trouver une bonne traduction...) , c’est en phase avec mes styles de lecture de et les contrées qui m’intéressent, je retiens. 


                      • arthes arthes 18 octobre 18:14

                        @arthes
                        Arf, si c’est en anglais, c’est mort pour moi...


                      • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 18:23

                        @arthes

                        il est peut etre en français 

                        ici l’auteur en francais peut être tu trovera la traduction en français, je cherche pour toi


                      • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 18:54

                        @Arthes

                        si il y avait un topic traduction d’auteur(genre) j’en serais le premier avec critique 


                      • arthes arthes 18 octobre 19:12

                        @Xenozoid

                        Il semble être une sacrée pointure ce garçon.
                        Sinon, 
                        J’ai très simplement cherché sur amazon, il y est , mais en anglais, of course.

                        Dommage tu vois, j’aimerais bien le lire...Si tu arrives à trouver in french, c’est quasi acté pour moi..


                      • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 19:21

                        @arthes
                        il n’existe pas en français,je te met des lien sur 

                        Gengis Khan et l’empire mongol

                        PS : Je vois une bd que j’ai aussi,mais pas l’auteur


                      • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 21:21

                        @arthes

                        un cadeau





                      • Xenozoid Xenozoid 18 octobre 21:59

                        @Xenozoid

                        le dessert= caravan palace


                      • njama njama 18 octobre 17:44

                        modératus y-a-t-il pour vous un catholicisme de France ?

                        Peut-être pour vous oui, pour moi non, ce serait d’ailleurs contraire à cette théologie qui se donne des airs « d’universel ».

                        Y-a-t-il un judaïsme de France ?

                        Une Église protestante ou évangélique de France ?

                        Pourquoi voudriez-vous qu’il y aurait un islam de France ? c’était juste une idée du bateleur Sarkozy, reprise par son clone Valls...

                        une religion c’est transnational, ou ce n’est pas une religion.

                        Non il n’y a pas plus d’islam de France, que d’islam du Liban, d’Égypte, de Tunisie, du Maroc, d’Algérie, d’Iran...


                        • njama njama 18 octobre 18:08

                          @moderatus
                          C’est Sarkozy qui a voulu organiser une représentativité des musulmans de France, il a été le « fondateur » en 2003 du Conseil français du culte musulman CFCM

                          alors qu’il était ministre de l’Intérieur sous jacques Chirac.
                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_fran%C3%A7ais_du_culte_musulman
                          Ce CFCM n’est d’ailleurs pas reconnu comme autorité politique ou religieuse par la plupart des musulmans. Il n’y a que quelques godillots là dedans qui font de la figuration, et qui ne représentent qu’eux-mêmes.
                          Il n’y a rien de pareil en islam, ni dans aucun pays musulman.

                          Il faut comprendre que c’était une manœuvre politique avant tout... peut-être pour mieux faire accepter que le CRIF Conseil représentatif des israélites de France gravite ouvertement autour des cercles d’influence politique et du gouvernement ? pour brosser le poil d’Israël ?
                          ou/et pour appliquer l’article 17 du TFUE directive qui s’impose à tous les États membres
                          donc pour l’Union €uropéenne il faut libaniser la vie politique ?...
                          Sarkozy aura été le grand pourfendeur de la laïcité française, un grand fouteur de merde


                        • moderatus moderatus 18 octobre 18:15

                          @njama

                          Pourquoi voudriez-vous qu’il y aurait un islam de France ? c’était juste une idée du bateleur Sarkozy, reprise par son clone Valls...
                          ===========================================================
                          Bonjour njama,
                          lisez l’article ,je dis le contraire

                          "La recherche d’un « Islam de France » est une erreur fondamentale.


                          Certains parlent d’édulcorer le coran

                          On ose même parler de supprimer des sourates du livre sacré et intouchable c’est normal pour les musulmans ."


                        • moderatus moderatus 18 octobre 18:39

                          @njama
                          C’est Sarkozy qui a voulu organiser une représentativité des musulmans de France, il a été le « fondateur » en 2003 du Conseil français du culte musulman CFCM

                          ======================================================
                          La France a commis erreur sur erreur l’état n’a pas à se mêler de religion, à quémander un islam modéré ou un islam de France ?
                          le rôle de l’état s’est de faire appliquer les lois et valeurs de la république, toutes , et sans faiblesse.
                          Seules les lois de la république sont acceptables et applicables, les lois religieuses, l’islam politique n’ont pas le droit de les supplanter.


                        • njama njama 18 octobre 19:17

                          @moderatus
                          Quand je vous lis "Seules les lois de la république sont acceptables et applicables,... "
                          je vois que comme beaucoup d’autres vous sous-estimez clairement le Traité de Fonctionnement de l’Union €uropéenne qui est la destruction programmée des nations, le démantèlement orchestrée des souverainetés nationales, de la république, de la laïcité,... pour créer un empire, une sorte IVème Reich.
                          Après l’islam à bon dos, facile de taper sur le burnous, après l’avoir fait suer... cestlafauteàl’islam...cestcela ! mais quel raccourci !
                          Faites-nous donc un article sur l’influence de l’islam sur la politique française et même européenne.
                          Et tant qu’à faire, une étude analogique comparative avec l’influence juive sur la politique et la finance... en France comme en Europe, et dans le monde.
                          En France combien de musulmans élus nationaux parlementaires  ? combien élus régionaux, locaux ? rien !
                          L’influence de l’islam sur l’économie c’est quoi ? quelles grandes entreprises ? à part le PSG financé par le Qatar, et Ryad qui fait son marché d’armements...
                          L’influence de l’islam sur la politique comme dans l’économie (en dehors de la classe laborieuse), elle flirte avec ground zero, ça c’est une réalité, politique, sociale, économique, mais heureusement et c’est l’honneur de la France il y a dans la classe moyenne une bonne partie de ces descendants d’immigrés venus du Maghreb et d’ailleurs qui font aussi tourner la France et enrichisse sa diversité.


                        • Marc Filterman Marc Filterman 18 octobre 20:44

                          @njama
                          Oui, et il nous a mis de force dans l’europe qui nous protège de rien du tout
                          Depuis que nous sommes dans l’europe, nous sommes passés du 3ème rang mondial au 7ème rang.


                        • moderatus moderatus 18 octobre 22:42

                          @njama
                          Après l’islam à bon dos, facile de taper sur le burnous, après l’avoir fait suer... cestlafauteàl’islam...cestcela ! mais quel raccourci !
                          Faites-nous donc un article sur l’influence de l’islam sur la politique française et même européenne.
                          Et tant qu’à faire, une étude analogique comparative avec l’influence juive sur la politique et la finance... en France comme en Europe, et dans le monde.

                          ==============================================================
                          Vos démons vous rattarapent comme d’habitude, La taqiya a deslézardes
                          Vous sortez du sujet en dérapant gravement
                          qui fait sur le burnous ?
                          que font les juifs dans cette histoire ?
                          vos propos communautaristes divisent au mieu de rassembler.
                          Je vous laisse revenir à la raison.
                          Là vous êtes hors sujet.


                        • njama njama 19 octobre 15:39

                          @moderatus
                          Je vois que mon commentaire* vous défrise !
                          * (Faites-nous donc un article sur l’influence de l’islam sur la politique française et même européenne. Et tant qu’à faire, une étude analogique comparative avec l’influence juive sur la politique et la finance... en France comme en Europe, et dans le monde.)
                          « que font les juifs dans cette histoire ? » vous dites !
                          Il n’est aucunement question « des Juifs » dans mon commentaire mais seulement du judaïsme (talmudisme ? rabbinisme ? Davidisme ? sionisme ?), pas plus que dans votre article ou vos commentaires il n’est question « des Musulmans », mais bien de l’islam(isme ?).
                          Il faut bien distinguer tout de même les rares cercles qui seraient susceptibles d’avoir une influence en politique, en économie ou sur la culture par les médias.
                          Excusez-moi du peu, mais dans cet espace de culture d’origine musulmane, en France je ne vois pas qui pourrait avoir une influence sur le destin des français ???
                          Je voulais simplement mettre en exergue que les musulmans (l’islam ?) ne représente(nt) quasiment aucun pouvoir politique, économique, ni même culturel en France, comme en Europe. Me contredirez-vous ? si oui j’attends vos arguments.
                          Par contre pour l’influence juive [...] sur laquelle je ne m’étendrais pas, ce n’est pas le sujet de votre article, elle n’a rien d’une nouveauté historique, j’y vois juste une continuité de l’histoire...


                        • Cadoudal Cadoudal 19 octobre 15:51

                          @njama
                          Je voulais simplement mettre en exergue que les musulmans (l’islam ?) ne représente(nt) quasiment aucun pouvoir politique, économique, ni même culturel en France, comme en Europe. Me contredirez-vous ? si oui j’attends vos arguments.

                          Les muzzs disent exactement l’inverse dans leurs vidéos et nous annoncent le chaos intégral après leur départ....
                          https://rutube.ru/video/ded0cc9e0130f64c53809310e24bd20b/

                          Fiction : que se passerait-il si tous les musulmans de France venaient à partir ? (Màj)

                          http://www.fdesouche.com/1279955-que-se-passerait-il-si-tous-les-musulmans-de-france-venaient-a-partir-fiction


                        • Cadoudal Cadoudal 19 octobre 16:02

                          @Cadoudal
                          Nous sommes présent.e.s au rassemblement à République contre l’islamophobie. Il est important de continuer d’affirmer que chaque http://citoyen.ne  à sa place dans notre société et ceux peu importe sa religion.

                          https://twitter.com/UNEF/status/1185537747269935105?ref_src=twsrc%5Etfw

                          *a sa place et *ce peut importe Chaque tweet de l’UNEF est un argument pour la sélection à l’entrée à l’université. #japprendslorthographeaveclUNEF

                          0 réponse 0 Retweet 1 j’aime


                          Bon, sinon, Autain, Obono, Bennassa, toute la clique habituelle des collabos et 300 colons qui pensaient que la CAF était exceptionnellement ouverte le Samedi...lol...

                        • njama njama 19 octobre 16:24

                          @Cadoudal
                          Fiction : que se passerait-il si tous les musulmans de France venaient à partir ?(Màj)

                          ben oui c’est une fiction ! Je ne pense pas que les réfugiés syriens (pas tous musulmans d’ailleurs) ont quitté la Syrie de gaieté de cœur, c’était juste pour s’éloigner des zones de guerre, il n’y avait aucun enfer en Syrie avant l’été 2011, bien au contraire !!! Seul un contexte du genre pourrait amener quelques-uns de nos compatriotes de religion musulmane à cette extrémité.
                          Quand à l’inquiétude de ceux qui craignent pour leurs « racines chrétiennes », leur culture, on aimerait voir la démonstration que l’islam serait une menace ! ils sont dans la fiction pure eux aussi (ou dans la paranoïa ?) ceux qui croient au « grand remplacement ».
                          La réalité est que sous nos latitudes septentrionales, européennes, on ne s’intéresse quasiment plus à la religion, pas plus à la chrétienne qu’à une autre, c’est de cela dont il faut acter. Et donc imaginer des conversions de masse vers l’islam est une pure stupidité fantasmagorique sans queue ni tête.
                          Cela ne veut pas dire non plus que l’on se désintéresse de la « spiritualité », non bien au contraire, seule la religion, ses cortèges de rites surannés, ses archaïsmes, ses atmosphères empesées qui pestent l’encens et la cire, son fatalisme,... ne nous intéressent plus. Le clergé ne nous intéresse plus, nous avons grandi, nous revendiquons l’autonomie spirituelle sans avoir besoin de quelqu’un qui nous tient la main, de prêtres ou de gourous. L’Église a du mal à acter de cela car c’est son essence, sa raison d’être même, elle vit encore sur ses vieux oripeaux, ses fastes d’un autre temps.


                        • Cadoudal Cadoudal 19 octobre 16:31

                          @njama
                          nos compatriotes de religion musulmane

                          Moi je suis Français, je n’ai donc par définition aucun compatriote de confession musulmane...

                          Je ne vois pas trop dans quel monde imaginaire tu vis, en tout cas pas c’est pas dans le mien...lol....


                        • njama njama 19 octobre 16:42

                          @Cadoudal

                          je disais, seule la religion, ses cortèges de rites surannés, ses archaïsmes, ses atmosphères empesées qui pestent l’encens et la cire, son fatalisme,... ne nous intéressent plus. Le clergé ne nous intéresse plus,...

                          j’ajoute après coup que peut-être ce qui défrise certains dans « le voile » islamique, c’est un peu de tout cela, c’est qu’il serait en quelque sorte le manifeste, l’expression d’une ringardisme (une manière d’être démodé, de mauvais goût ou médiocre intellectuellement), à ceci près qui a son importance extrême, c’est que celles qui le portent n’ont pas du tout cette perception, elle le porte avec humilité et fierté.

                          Le « voile » islamique, notre petit démon peut-être qui nous pousserait à rejeter ce que nous avons fini (à tort ou à raison) par exécrer dans la religion... quelque chose comme une vieille odeur de suif qui nous estourbissait avec ses balivernes


                        • moderatus moderatus 19 octobre 16:44

                          @njama

                          la France est l’hôtel d’Europe qui accueille le plus de mahométans. Si on ne réussit pas à exterminer rapidement les indigènes c’est la guerre civile en France. Nous avons intérêt à réussir..

                          Jacques Attali.

                          =============================================================

                          Monsieur njama, venant de vous rien ne me défrise et je dirais même rien ne m’étonne. vous avancez masqué , mais l’élastique qui tient votre masque est faible et le masque tombe.

                          Ce que je n’aime pas c’est que l’on déforme ou manipule ce que je dis pour que cela cadre avec vos réponses qui sont plutôt des plaidoyers que des réponses.

                          je ne parle en rien de cercles d’influences mais de mouvements radicaux qui essayent de déstabiliser la république

                          ces mouvement radicaux qui conduisent parfois à des actes terroristes comme celui de la préfecture.

                          Ne déplacez pas le problèmes , il est là ;

                          ne vous servez pas de la Taqiya, j’ai,un détecteur qui fonctionne par expériences vécues..


                        • arthes arthes 19 octobre 16:52

                          @njama

                          Oui mais....

                          le problème de la laïcité en revanche telle qu’elle se présente est qu’elle ne voit tout simplement pas la spiritualité, elle s’en est débarassée en l’attribuant à l’église lors de la séparation de l’église et de l’état , donc parler de spiritualité libre à un laïque, c’est du coup compris comme ; liberté du culte religieux, d’aller à la mosquée, a la synagogue ou au temple ou à l’église et vazy que je te définisse que la spiritualité fait partie de la sphère privée (quoique oui, c’est intime à soi mais c’est dans la société aussi) comme une relique, un chapelet , en tant que croyance irrationnelle et soumission à des dogmes.


                        • arthes arthes 19 octobre 17:32

                          @arthes

                          par ailleurs...Je n’ai rien contre la diversité, mais lorsqu’il faut modifier pour s’adapter à des coutumes son propre mode de vie, ça fini par coincer ; A l’école républicaine les repas à la cantine devraient être idem pour tous, et l’invasion d’une piscine municipale par un groupe de femmes sans doute « très fières et humbles de porter le voile » afin de réclamer le droit de porter le burkini , ça passe pas super pour apprécier la diversité, par ailleurs, pour le port de voile lors d’une sortie scolaire, je me demande juste et le plus sincèrement du monde ; En quoi ça dérange les femmes voilées d’ôter leur voile en telles circonstances ?
                          Elles se sentent à poil ?
                          Pourquoi cela ne les dérangeaient pas « avant ».. ?
                          Faudra que je pose la question à une femme voilée.


                        • njama njama 19 octobre 17:58

                          @arthes
                          Il suffirait de faire comme en Allemagne, un petit déjeuner copieux le matin et >> pas de cantine << , des cours de 8 H du mat à 14 H et chaque élève ramène son casse-croûte pour grignoter...Une réforme politique simple, hyper simple, qui résoudrait la question, mais qui ne se fera pas car un paquet d’entreprises qui emploient des milliers de salariés préparent le graillon pour ces petiots, dont un tiers environ part dans les poubelles.
                          Seule solution pour inverser la tendance, boycotter la cantine.

                          Pour les costumes de bain, les caleçons/shorts de bain sont interdits pour les hommes dans les piscines municipales. Pourquoi ? au prétexte d’hygiène paraît-il ... mais c’est assez débile, un caleçon propre c’est mieux qu’un slip sale !...
                          un slip, ce moule-bite, qui plus est, inconfortable, ça serre comme une peau de saucisse ce truc... et il ne serait pas forcément plus propre qu’un caleçon/short de bain...
                          Je veux bien qu’on autorise les burkinis (propres) pour les femmes mais que si l’on autorise les caleçons/shorts de bain


                        • moderatus moderatus 19 octobre 18:54

                          @arthes
                          A l’école républicaine les repas à la cantine devraient être idem pour tous, et l’invasion d’une piscine municipale par un groupe de femmes sans doute « très fières et humbles de porter le voile » afin de réclamer le droit de porter le burkini , ça passe pas super pour apprécier la diversité, par ailleurs, pour le port de voile lors d’une sortie scolaire, je me demande juste et le plus sincèrement du monde ; En quoi ça dérange les femmes voilées d’ôter leur voile en telles circonstances ?
                          Elles se sentent à poil ?

                          ===============================================================

                          je suis d’accord avec vous, si les femmes mettent un Hijab par convenance, qu’est ce qui les empêche de l’ôter d’elles même un moment. si elles voient que cela dérange.
                          Quand aux sorties scolaires , je ne comprends pas que l’on tolère le voile et même si ce n’est pas interdit , l’enlever volontairement pendant cette sortie, serait un geste d’apaisement , j’aurai la même remarque si un homme faisait une sortie scolaire avec une Kippa.

                          mais le souci c’est que l’islam radical cherche constamment et dans toutes les circonstances à provoquer des failles dans la république, hôpitaux , piscines , écoles, et comme nos politique souvent par calcul électoral vont de compromis en compromissions, les problèmes s’enveniment.


                        • moderatus moderatus 19 octobre 18:58

                          @njama
                          @arthes
                          Il suffirait de faire comme en Allemagne, un petit déjeuner copieux le matin et >> pas de cantine << , des cours de 8 H du mat à 14 H et chaque élève ramène son casse-croûte pour grignoter...Une réforme politique simple, hyper simple, qui résoudrait la question, mais qui ne se fera pas car un paquet d’entreprises qui emploient des milliers de salariés préparent le graillon pour ces petiots, dont un tiers environ part dans les poubelles.
                          Seule solution pour inverser la tendance, boycotter la cantine.

                          ===============================================================
                          Plus je vous lis et plus vous vous dévoilez san jeu de mot.
                          Il y a 70 % des musulmans qui veulent vivre en harmonie avec la république ses lois et ses valeurs. et vous non , dites moi franchement vous n’êtes pas dans les 30% qui voudraient la charia non ?


                        • Xenozoid Xenozoid 19 octobre 19:03

                          @moderatus

                          modératus s’est fait sonder,il fait parti des 90% de cons  smiley


                        • moderatus moderatus 19 octobre 19:21

                          @Xenozoid
                           vous êtes content de vous ? je pourrais vous virer, mais je ne le fais pas , je laisse les interventions intelligentes de gens comme vous, pour que les lecteurs puissent juger de leur niveau.
                          Vous changé l’image de primate de votre pseudo dommage, je l’aimais bien.


                        • Xenozoid Xenozoid 19 octobre 19:24

                          @moderatus

                          je change des fois p, c’est une rotation,maintenant je met la peur, regard


                        • arthes arthes 19 octobre 21:22

                          @njama
                          Mais surtout...
                          Chaque pays a ses habitudes horaires, concernant l alimentaire..La France, l Espagne, l Allemagne...C est profond et culturel, d ailleurs la aussi ce serait intéressant de savoir comment cela s est instauré. 

                          Pour la piscine...Lol, il y a des slip de bain shorty pour les hommes qui ne serrent pas les c., et pour les femmes des monokini s style années 50 couvrants,...Bon, et pour ceux qui veulent se baigner à poil ?


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 octobre 21:31

                          @arthes

                          Lol .bisous.


                        • pallas 18 octobre 17:51
                          moderatus

                          Bonsoir,

                          Décidement vous ne comprennez, c’est la meme choque pour la plupart des français et politiques.

                          Si ça n’était pas les maghrébins, sa aurait été un autre peuple, Chinois, Russes, Japonais etc etc.

                          Toute «  »Ethnies«   »« peuples »«  », ce doit de garder sa culture.

                          L’Islam est dans la culture maghrébine, tout comme les autres religions et modes de vie.

                          La France n’a pas de culture, des moeurs débridés digne de « Sodhome et Gomorrhe », aimant la mocheté et l’abrutissement tel le football.

                          La france est une nation de pestiféré, desteté par les autres, pour cette raison, la Grande Bretagne est dans le meme cas.

                          Existe t’il un simple peuple au monde ayant laissé détruire son «  »Monument Historique«  » en ce monde ????.

                          Je fais référence à Notre Dame de Paris

                          La réponse est non !!!!!!.

                          La France ne represente rien et rejeté, et chaque jour qui passe la situation s’aggrave

                          Qui peut aimé des etres sans valeurs, sans sentiments, sans amour simplement de soi meme, personne.

                          En d’autre les laches et traitres sont bannis.

                          C’est cela le monde réel.

                          Salut


                          • moderatus moderatus 18 octobre 18:21

                            @pallas

                            La France ne represente rien et rejeté, et chaque jour qui passe la situation s’aggrave

                            Qui peut aimé des etres sans valeurs, sans sentiments, sans amour simplement de soi meme, personne.

                            ============================================================

                            je suis d’accord sur le fait que l’image de la France se soit dégradée , que l’autoflagellation compulsive fait qu’elle soit rejetée, mais je crois qu’il est possible qu’elle se secoue et regagne sa place dans le monde mais avant tout dans le cour des français.


                          • arthes arthes 18 octobre 18:30

                            @moderatus

                            S’pas l’image de la France qui est seule dégradée (et encore, elle brille toujours dans le monde entier grâce à Molière) , c’est l’esprit français qui s’est dégradé (bon.

                            Bon sur ce coup, je donne pas tort à Pallas.
                            Mais vous ne voulez pas comprendre.


                          • moderatus moderatus 18 octobre 19:10

                            @arthes

                            S’pas l’image de la France qui est seule dégradée (et encore, elle brille toujours dans le monde entier grâce à Molière) , c’est l’esprit français qui s’est dégradé (bon.

                            Bon sur ce coup, je donne pas tort à Pallas.
                            Mais vous ne voulez pas comprendre.

                            ============================================================

                            bonjour,

                            si je réponds toujours à Pallas malgré ses excès , c’est qu’il y a dans ses analyses désespérés quelques vérités profondes.

                            Vous savez le siècle des lumières, on ne le célèbre plus beaucoup chez nous, et je crains que le rayonnement de la France qui a été un moment longtemps le phare du monde ne soit en train de pâlir.

                            Le comportement de nos dirigeants ne font rien pour le raviver.


                          • arthes arthes 19 octobre 11:38

                            @moderatus

                            Molière a la vie dure, tout comme Shakespeare, Goethe et Pouchkine : Ils sont immortels...Et leur esprit rayonne à l’infini.
                            Mais oui, la France jouit d’une aura que rien ne peut ternir, c’est assez étonnant au regard de notre propension à détruire en la reléguant au passé et la vidant de sa substance notre propre culture , mais c’est ainsi.
                            Les français sont orgueilleux comme le coq, et cet animal, même s’il a les pattes dans la boue, dans la merde, il chante et il claironne, fier de son passé et fier d’être français, quoiqu’il en dise (et donneur de leçons au monde entier).


                          • moderatus moderatus 19 octobre 11:49

                            @arthes
                            Les français sont orgueilleux comme le coq, et cet animal, même s’il a les pattes dans la boue, dans la merde, il chante et il claironne, fier de son passé et fier d’être français, quoiqu’il en dise (et donneur de leçons au monde entier).

                            ==============================================================
                            Comme j’aimerai que vous ayez raison at que l’on puisse conjuguer au présent cette vérité de l’imparfait.
                            pour moi qui aime tant la France, même si je ne suis pas un français de souche , comme ils disent, je chéris ce portait que vous faites , mais qui n’est plus d’actualité .
                            Ecoutez les propos de nos dirigeants qui sont dans la repentance compulsive.
                            la France n’a pas de culture pour eux.


                          • arthes arthes 19 octobre 12:53

                            @moderatus

                            Je les écoute, ainsi que les médias (pas souvent, ce n’est pas nécéssaire) et bien oui, ils donnent des leçons, des leçons sur tout, et des leçons d’humanisme au monde entier, la merde jusqu’aux ergots et même s’il leur faut y enfoncer leur cou.(cf le schmilblik en Syrie , par ex.).
                            Et Macron , à mon sens, n’est pas le pire, il est juste « l’héritier » .

                            Le bordel, pour en revenir à nos moutons, il s’est manifesté vraiment, pour moi, bien que « rampant » avant mais désamorçable, , avec Mitterrand et sa politique de « touche pas à mon pote » et de défilés, qui fut la légitimisation sourde pour l« édification d’une communauté musulmane »séparatiste« où le salafisme pourrai prendre racine, et cela il le fit par clientélisme, pour des objectifs électoraux immédiats : »Après moi, le déluge" et mettre en selle l’adversaire ^rêvé, faiseur de rois ; Le FN.
                            Tout le monde a été piégé


                          • moderatus moderatus 19 octobre 16:05

                            @arthes

                            Bonjour

                            Je les écoute, ainsi que les médias (pas souvent, ce n’est pas nécéssaire) et bien oui, ils donnent des leçons, des leçons sur tout, et des leçons d’humanisme au monde entier, la merde jusqu’aux ergots et même s’il leur faut y enfoncer leur cou.(cf le schmilblik en Syrie , par ex.).
                            Et Macron , à mon sens, n’est pas le pire, il est juste « l’héritier » .

                            Le bordel, pour en revenir à nos moutons, il s’est manifesté vraiment, pour moi, bien que « rampant » avant mais désamorçable, , avec Mitterrand et sa politique de « touche pas à mon pote » et de défilés, qui fut la légitimisation sourde pour l« édification d’une communauté musulmane »séparatiste« où le salafisme pourrai prendre racine, et cela il le fit par clientélisme, pour des objectifs électoraux immédiats : »Après moi, le déluge" et mettre en selle l’adversaire ^rêvé, faiseur de rois ; Le FN.
                            Tout le monde a été piégé

                            ==============================================================

                            Fine analyse que je partage entièrement.

                            En commençant par les merdias et les chaines de désinformation continue, qui prêchent à longueur de journée le politiquement correct, le pas d’amalgame, et la pensée unique, pas tous heureusement , mais quand on sait que 90% des médias sont la propriété de l’oligarchie financière, pas d’étonnement à avoir.

                            Macron lui dans son rêve Napoléonien, roi de l’Europe fédérale, et pour qui le sort de la France , de son identité , de sa culture, sont secondaires à son projet

                            Puis on a financé par l’état, c’est à dire nous, les « touche pas mon pote » les « indigènes de la république »qui ont inventé l’antiracisme qui s’est mué très vite en un racisme rampant abject.

                            Pui les FN manipulé par Mitterrand qui sert depuis d’épouvantail que l’on met en scène pour assurer sa réélection au second tour.

                            Voilà on a fait le tour du circus qui détruit la France.

                            Alors nous somme quelques uns sur les réseaux qui avec des moyens dérisoires essayons en noircissant inlassablement des feuilles de papier pour essayer d’éveiller quelques consciences en ayant conscience aussi de la vanité de notre travail.

                            merci de participer


                          • pallas 18 octobre 17:56

                            Mes propos corrigés (désolé du doublon)

                            Bonsoir,

                            Décidément vous ne comprenez pas, c’est la même chose pour la plupart des français et politiques de cette incompréhension de la réalité.

                            Si ça n’avait pas été les maghrébins, sa aurait été un autre peuple, Chinois, Russes, Japonais etc etc.

                            Toute « »Ethnies« »« peuples »« », ce doit de garder sa culture.

                            L’Islam est dans la culture maghrébine, tout comme les autres religions et modes de vie pour les autres (Vietnamiens, Coréens).

                            La France n’a pas de culture, des moeurs débridés digne de « Sodome et Gomorrhe », aimant la mocheté et l’abrutissement tel le football.

                            La france est une nation de pestiféré, détesté par les autres civilisations, pour cette raison ; La Grande Bretagne est dans le meme cas.

                            Existe t’il un simple peuple au monde ayant laissé détruire son « »Monument Historique« » en ce monde ????.

                            Je fais référence à Notre Dame de Paris

                            La réponse est non !!!!!!.

                            La France ne représente rien et rejetée, et chaque jour qui passe la situation s’aggrave

                            Qui peut aimé des etres sans valeurs, sans sentiments, sans amour simplement de soi meme, personne !!!!.

                            En d’autre terme les laches et traitres sont bannis.

                            C’est cela le monde réel.

                            Salut


                            • BuSab 18 octobre 18:06

                              Un musulman se radicalise car il croit qu’Allah est radical.

                              Il croit que Allah est radical parce qu’il lit dans le Coran des propos attribués à Allah d’une extrême radicalité.

                              Quand Allah dit dans le Coran, qu’il faut trancher la mains des voleurs, ce n’est pas un fanatique ou un Iman radicalisés qui le disent, c’est bel et bel Allah. (c’est du moins ce que prétend le Coran)

                              Mutiler des voleurs c’est de la barbarie !

                              Alors de deux choses l’une :

                              soit c’est Allah qui est barbare, et dans ce cas il n’a pas sa place en France : car la liberté religieuse s’arrête là où commence la barbarie

                              Soit c’est le Coran qui trompe les fidèles en attribuant des propos barbares à Allah, incompatible avec leur vision d’un dieu de paix et d’amour

                              Mutiler les voleurs (S5, V38), fouetter les adultères (S24, V2), hair à jamais les non musulmans comme un bon exemple à suivre ? (S60, V4)

                              Allah est un dieu de paix et d’amour ?

                              Alors c’est le Coran qui a sa part de responsabilité dans la radicalisation des musulmans et la violence que cela engendre.

                              « Quand un livre pose un problème à l’ordre publique, pour incitation à la mutilation, la violence, à la haine ; ce livre peut être censuré partiellement ou totalement. »

                              Le Coran dans sa forme actuelle doit être interdit en France.

                              Et ce jusqu’à ce que les musulmans Français en extirpent et en renient tout les propos abominables attribués à leur dieu de paix et d’amour.

                              Les musulmans qui l’accepteront sont les musulmans modérés, et les autres qui vont crier au blasphème sont ces musulmans radicalisés qui veulent continuer de vénérer un dieu barbare.


                              • moderatus moderatus 18 octobre 18:32

                                @BuSab

                                « Quand un livre pose un problème à l’ordre publique, pour incitation à la mutilation, la violence, à la haine ; ce livre peut être censuré partiellement ou totalement. »

                                Le Coran dans sa forme actuelle doit être interdit en France.

                                =================================

                                Bonjour,

                                je comprends votre cheminement, mais je cois qu’il faut s’abstenir de toucher ausx livre sacrés des religions.

                                la France n’a pas à s’occuper ni de coran ni de la bible ni ai=tre livre religieux, ce n’est pas son domaine .

                                Son rôle est simple

                                imposer à toutes les religions la règle incontournable que les lois de la république priment sur toutes les prescriptions religieuses et que c’est à la religion de s’adapter aux lois et valeurs républicaines et non l’inverse

                                Son rôle se limite à cela.


                              • BuSab 18 octobre 19:52

                                @moderatus
                                "que c’est à la religion de s’adapter aux lois et valeurs républicaines et non l’inverse

                                "
                                Justement, pour s’adapter le Coran doit expurger ses apologies à la haine à la violence et à la mutilation.
                                La question simple à poser aux musulmans qui souhaitent croire librement en France : votre dieu est-il un barbare, ou votre livre sacré trompe-t-il les croyants sincères ?


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 octobre 19:59

                                @BuSab
                                Il croit que Allah est radical parce qu’il lit dans le Coran des propos attribués à Allah d’une extrême radicalité.

                                Je ne crois pas que la radicalité vienne de la connaissance du Coran, mais de certains imams et des recruteurs sur Internet. Ils ciblent des profils bien précis.
                                Voici le manuel du recrutement d’Al Qaïda.

                                "Dès ses premières pages, le manuel, qui est en libre accès sur Internet [PDF], conseille de cibler des populations précises. Parmi elles :

                                • les musulmans non religieux (« un vivier sans limite », est-il écrit dans l’ouvrage) ;
                                • les musulmans en évolution (« ils cherchent souvent un ami religieux pour les aider ») ;
                                • les personnes qui pratiquent d’autres religions ;
                                • les jeunes qui habitent loin des villes (« ils ont des dispositions naturelles pour la religion et il est facile et de les convaincre et de les manipuler ») ;
                                • les étudiants partis à l’université (« l’université est un lieu d’isolement pour quatre, cinq ou six ans ») ;
                                • les lycéens (« ils ont un esprit pur et ils sont rarement des espions »).

                                Le manuel décrit également les personnalités auxquelles il est inutile de s’adresser :

                                • le lâche ;
                                • la personne qui parle trop (« pose des questions sur tout ») ;
                                • le radin ;
                                • celui « qui n’a pas d’émotions ».

                                C’est ce qui fait dire à un jeune djihadiste : « Je n’étais pas musulman, j’étais Daesh »

                                Et le juge antiterroriste Marc Trévidic : « La religion n’est pas le moteur du djihad »

                                avec des personnes qui sont à la limite de la psychopathie... mais qui auraient été dangereuses dans tous les cas, avec ou sans djihad (…)

                                Ceux qui partent faire le jihad agissent ainsi à 90 % pour des motifs personnels : pour en découdre, pour l’aventure, pour se venger, parce qu’ils ne trouvent pas leur place dans la société… Et à 10 % seulement pour des convictions religieuses : l’islam radical. La religion n’est pas le moteur de ce mouvement et c’est ce qui en fait sa force. C’est pour cette même raison que placer la déradicalisation sous ce seul filtre ne pourra pas fonctionner.. etc



                              • moderatus moderatus 18 octobre 23:24

                                @BuSab
                                Justement, pour s’adapter le Coran doit expurger ses apologies à la haine à la violence et à la mutilation.
                                La question simple à poser aux musulmans qui souhaitent croire librement en France : votre dieu est-il un barbare, ou votre livre sacré trompe-t-il les croyants sincères ?

                                ============================================================
                                Bon soir,
                                je pense qu’il est difficile de poser le problème dans ces termes .
                                Aucun croyant n’accepterairt que l’on touche aux textes sacrés surtout pas les incroyants.
                                Ma solution est je pense plus simple.

                                L’état n’a pas à ce préoccuper de ce que disent et veulent les religions même pas à les étudier,
                                son rôle est d’imposer les lois et valeurs de la république.
                                Au religions de s’adapter et de faire en sorte d’accomoder les pratiques religieuses à la république.


                              • moderatus moderatus 18 octobre 23:25

                                @BuSab

                                Bon soir,
                                je pense qu’il est difficile de poser le problème dans ces termes .
                                Aucun croyant n’accepterairt que l’on touche aux textes sacrés surtout pas les incroyants.
                                Ma solution est je pense plus simple.

                                L’état n’a pas à ce préoccuper de ce que disent et veulent les religions même pas à les étudier,
                                son rôle est d’imposer les lois et valeurs de la république.
                                Au religions de s’adapter et de faire en sorte d’accomoder les pratiques religieuses à la république.


                              • BuSab 19 octobre 12:51

                                @moderatus
                                Comment voulez-vous qu’une religion puisse s’adapter aux valeurs de la république si ce qu’elle a de plus sacré (le Coran en l’occurrence) fait l’apologie de valeurs contraires ?
                                Il faut amener les musulmans à se positionner sur ces ambivalences entre un dieu de paix et d’amour et un dieu violent et barbare.
                                La République doit aider en affirmant par des actes que l’un est acceptable, mais pas l’autre.
                                La menace d’une censure est un moyen d’amener les musulmans a se positionner clairement envers l’un... ou envers l’autre...

                                Je suis donc pour la stigmatisation des versets intolérables du Coran, car je pense que la stigmatisation des écrits d’un livre n’est pas la stigmatisation de ceux qui s’y soumettent.
                                Je suis pour que les musulmans se responsabilisent et se positionnent très clairement face aux propos contradictoires de leur Dieu de paix et d’amour, prôné par le Coran.

                                Pour lutter contre un « Dieu le dit donc j’ai le droit ! », je ne vois pas d’autre chemin que de répondre « Votre Dieu ne peut avoir dit de telles choses, ou alors il n’est pas ce que vous affirmez de lui ! »


                              • moderatus moderatus 19 octobre 15:34

                                @BuSab
                                Comment voulez-vous qu’une religion puisse s’adapter aux valeurs de la république si ce qu’elle a de plus sacré (le Coran en l’occurrence) fait l’apologie de valeurs contraires ?
                                Il faut amener les musulmans à se positionner sur ces ambivalences entre un dieu de paix et d’amour et un dieu violent et barbare.
                                La République doit aider en affirmant par des actes que l’un est acceptable, mais pas l’autre.
                                La menace d’une censure est un moyen d’amener les musulmans a se positionner clairement envers l’un... ou envers l’autre...

                                ============================================================
                                Je vous comprends , nous cherchons tous lameilleure solution, mais pour ma part , je pense que vouloir modifier le coran , ou vouloir expliquer ç un croyant qu’il doit faire le tri dens les sourates et rejeter celles qui ne pe plaisent pas n’a aucune chance d’aboutir.
                                Je vais plus loin , je me désinteresse complètement de ce qui est écrit dans le corant ou d’autres textes sacrés, je me désinteresse complètement de la lecture que peut en faire le croyant.

                                les modalités de la pratique de sa religion doivent être celles qui sont acceptables par le pays dans lequel il vit.

                                Dans une démocratie comme la france, o^ù c’est la loi des hommes qui prévaut et non celle de Dieu, les limites d’activité de sa religion, sont celles fixées par les lois et valeurs de la république.
                                certaines pratique =s ne sont pas acceptables et ne seront pas acceptées.
                                mais chez les musulmans la religion prévoir cette situation, et le musulman
                                empêché de pratiquer l’ensemble de sa foi suivant son désir, ne se verra pas en défaut vis à vis de sa religion,
                                Il est prévu par la religion que le,musulman fasse des compromis suivant le pays dans lequel il vit , s’il ne veut pas , il a la solution de la Hira qui est le retour vers une terre d’islam qui convienne à la pratique de sa religion suivant sa propre prédiction.
                                le problème des salafistes et ds radicalisés, c’est qu’il veulent changer les lois de la république pour les adapter à un islam rigoriste. C’est leur combat au quotidien.
                                C’est contre cela qu’il faut lutter sinon c’est la soumission,
                                Soumission qui se pratique déjà en Angleterre ou les islamistes ont obtenu dans certains territoires la possibilité d’appliquer la charia.

                                mais nous ne sommes pas anglo-saxons et communautaristes pour l’instant.
                                Qui gagnera, les salafistes ou la république ?

                                C’est à nos gouvernant d’être clairs sur la position. Peut être serait-il temps de demander au peuple ce qu’il souhaite non ?
                                Sur ce sujet comme sur d’autres comme l’immigration entre autres


                              • Cadoudal Cadoudal 19 octobre 15:38

                                @moderatus
                                la France est l’hôtel d’Europe qui accueille le plus de mahométans. Si on ne réussit pas à exterminer rapidement les indigènes c’est la guerre civile en France. Nous avons intérêt à réussir..

                                Jacques Attali.

                                https://www.francetvinfo.fr/economie/medias/video-on-ne-peut-pas-aller-sur-cnews-une-chaine-qui-pretend-faire-son-audience-sur-un-comportement-raciste-estime-jacques-attali_3666301.html


                              • moderatus moderatus 19 octobre 16:34

                                Cadoudal

                                la France est l’hôtel d’Europe qui accueille le plus de mahométans. Si on ne réussit pas à exterminer rapidement les indigènes c’est la guerre civile en France. Nous avons intérêt à réussir..

                                Jacques Attali.

                                =======================================================

                                J’adore Attali

                                qui dit une chose et son contraire sans sourciller

                                Qui condamne Zemmour et fait les mêmes constats que lui

                                ATTALI

                                Selon l’économiste, la France est le pays d’Europe qui est le plus confronté à la question de la juxtaposition des communautés. Si on ne réussit pas, c’est la guerre civile en France. Nous avons intérêt à réussir". 

                              • Cadoudal Cadoudal 19 octobre 16:59

                                @moderatus
                                Attali est ouvertement sioniste et rêve d’une Jérusalem capitale du monde , il est donc logique qu’il favorise l’affaiblissement et l’invasion de la France par les antisémites...

                                « L’attentat à Halle est horrible. Mais dans la presse française, on raconte des bêtises à ce sujet. » Fondatrice du magazine Emma et grande figure du féminisme universaliste en Allemagne,

                                Mais selon une étude de chercheurs de l’université de Bielefeld, 8 victimes sur 10 de violences antisémites disent avoir été agressées par des musulmans. En Allemagne, comme en France, c’est le même phénomène : l’antisémitisme traditionnel n’est redevenu virulent que par le nouvel antisémitisme musulman.

                                https://www.lepoint.fr/societe/en-allemagne-l-antisemitisme-ne-provient-plus-exclusivement-de-la-droite-18-10-2019-2342082_23.php

                                Zemmour n’est pas sioniste et souhaite rester vivre dans une France qui soit encore Française...

                                Finkie, Golnabel, Julien Dray sont sionistes, mais ils ont rejoint Zemmour...

                                Bref, une grosse pagaille à la synagogue...

                                Sachons en profiter pour faire avancer nos idées...lol...


                              • rugueux 18 octobre 18:08

                                L’islam modéré c’est, comment dire.....c’est compliqué comme concept, ça choque le bon sens...

                                Disons que c’est comme le nazisme modéré, avec des fours à basse température...Ou la pédophilie modérée, pas avant 5 ans....


                                •  Adibou Adibou 19 octobre 19:31

                                  @rugueux

                                  One Godwin point !


                                • moderatus moderatus 18 octobre 18:44

                                  L’islam modéré c’est, comment dire.....c’est compliqué comme concept, ça choque le bon sens...

                                  ================================================================le mot de modéré rattaché à n’importe quelle religion est un oxymore.

                                  l’état n’a pas à se mêler de religion, son rôle est de faire appliquer les ,lois et valeurs de la république ;

                                  aucune religion ne peut prétendre qu’un seul de ses préceptes soit supérieur et prioritaires aux lois de la république.

                                  c’est simple comme tout, arrêtons les compromis et compromissions ;

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès