• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La boîte de Pandore du mariage homosexuel

La boîte de Pandore du mariage homosexuel

Vendu politiquement comme une avancée sociétale, le mariage homosexuel ouvre la porte à un bouleversement sans précédent de la société. A juste titre, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, dans un entretien accordé au Figaro de mardi évoque "une rupture de civilisation". Excessif ? Non. Poser le principe du mariage homosexuel, c'est remettre à plat tout le droit de la famille conçu pour protéger les enfants. C'est surtout ouvrir la porte à la question de la commercialisation de l'être humain à travers l'adoption, les mères porteuses et, étape suivante, le commerce d'organes.

La vraie question que l'on doit se poser c'est : le mariage homosexuel pourquoi faire ? La création du PACS a été elle une véritable avancée en apportant une sécurité juridique et donc matérielle à des couples non mariés. L'institution du mariage, religieuse et républicaine est, elle, le cadre de la famille et du droit de la filiation.

De fait, reconnaître le mariage aux homosexuels semble n'avoir pour seule finalité, hormis un égalitarisme absurde entre couples homo et hétérosexuels, que de leur accorder un droit à la filiation. Oui mais comment, avec quelles limites ? En légalisant la gestation pour autrui ?? Si un couple homosexuel veut un enfant à tout prix un assouplissement des règles de l'adoption n'est-il pas suffisant ??

Car qu'on le veuille où non c'est bien de règles dont il faut parler faute de quoi, la loi de la jungle et surtout de l'argent sera la plus forte. Peut-on louer son corps comme on loue un garage ? Remettre en cause le principe du don et de l'anonymat qu'il s'agisse de gamètes ou d'organes doit demeurer intangible. A défaut c'est exposer demain les plus faibles et les plus pauvres à une nouvelle forme d'exploitation. Est-ce vraiment ce que l'on souhaite ?

A cet égard le mariage homosexuel ne doit pas constituer une réponse à l'égard d'une communauté mais être une question qui nous interpelle sur la société que nous voulons. C'est bien d'un débat dont nous avons besoin et non une modification du droit à la légère à travers la mise en œuvre au pas de charge d'un programme électoral fourre-tout. Etre pour le mariage homosexuel, c'est comme être pour l'euthanasie. Il ne suffit pas d'un oui de principe, il faut élaborer un cadre protecteur pour toutes les parties prenant notamment en compte les intérêts de ceux en position de faiblesse.


Moyenne des avis sur cet article :  3.7/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

127 réactions à cet article    


  • Lamouet 14 août 2012 10:39

    Et si on se préoccupait du droit de l’enfant ?


    • tannhauser72 14 août 2012 11:49

      Hélas on ne se préoccupe que du droit des adultes demeurés dans l’adolescence. Remarquons que le droit à l’enfant ainsi que le droit de le tuer ne sont que les deux faces d’une même pièce.
      Les enfants sont considérés comme des objets servant les revendications de gens immatures. Elever des enfants n’est pas en soi un droit... en revanche, pour un enfant, grandir dans une famille stable dont le couple fondateur est capable naturellement de procréer doit être un droit.


    • Traroth Traroth 14 août 2012 14:26

      Oui, préoccupons-nous du droit des enfants. Comme celui de grandir dans une vraie famille, pas dans un orphelinat !

      Le non-dit, concernant l’adoption par des couples homosexuels, c’est que l’alternative pour les enfants adoptés, ce n’est pas de vivre avec leurs parents biologiques, comme une belle et heureuse famille traditionnelle. Les enfants qu’on peut adopter sont des orphelins, donc pour eux, l’alternative à l’adoption par un couple homosexuiel, c’est de rester à l’orphelinat. Les enfants issus de familles traditionnelles unies et heureuses, on ne peut pas les adopter. Ils vivent avec leurs parents et ne sont en rien concernés par ce débat.


    • reivax 14 août 2012 14:48

      Bah en fait, en France il y a très peu d’enfants adoptables. C’est d’ailleurs pour cela que les couples stériles vont en chercher à l’étranger.
      Donc, il n’y a pas de pénurie de parents qui justifierait des parents homosexuels.


    • Traroth Traroth 14 août 2012 15:34

      @Valdor : et s’il n’y a pas assez de couples hétéros prêts à adopter, yaka les laisser dans des orphelinats, pas vrai ! C’est notoirement profitable aux développement de l’identité des enfants !


    • Algunet 14 août 2012 16:20

      Et si on se préoccupait des vieilles ?

      Moi, petite vieille de la campagne, je suis pour le mariage homo et surtout Zoo.

      J’aime mon chien et il me le rend bien. Il m’accompagne tous les jours dans cette putain de vie et il est toujours présent, ces yeux sont pleins d’amour et il y a plein de complicité entre nous, ce qui n’est pas le cas avec mes enfants qui ne restent en contact avec moi que pour toucher l’héritage.

      Alors un mariage avec lui (Hugo, mon chien , du nom de mon ex mari !) me permettrait de signer un contrat entre lui l’état et moi : payer une demie part d’impôt, gérer son avenir, etc... et si j’étais plus jeune j’aurais pu adopter un petit d’homme pour un cdd (13 ans car au delà l’adolescence et la suite est trop décevante) et un chat pour un cdi car j’aime aussi les chats...

      La polygamie pourquoi pas mais je suis trop vieille maintenant... mais me marier avec plusieurs animaux de sexe et de race différente alors là je dis OUI

       smiley


    • Adrien Adrien 14 août 2012 16:24

      s’il donne son consentement au mariage et qu’il signe le registre de la mairie. En attendant, tu n’as pas besoin de l’épouser pour t’éclater mamie smiley 


    • Traroth Traroth 14 août 2012 16:46

      En attendant, il reste toujours à démontrer qu’il est préférable pour un enfant de rester dans un orphelinat plutôt que d’être élevé par des parents homosexuels.

      Et pour dire plus clairement les choses, il reste surtout encore à expliquer en quoi être élevé par des parents homosexuels pourraient être nuisible aux enfants. Les cas existants ne montrent pas de problème particulier.


    • Romain Desbois 14 août 2012 19:39

      non des enfants à adopter il y en a .Mais ceux qui défendent le droit de l’enfant et qui souhaitent adopter veulent très majoritairement des bébés et peu acceptent d’adopter des enfants de plus de 2, 3 , 5 ou 10 ans. Ceux là restent en orphelinat ou pire sont baladés de famille en famille d’accueil.
      Si ce n’est pas en pratique le droit à l’enfant, c’est quoi ?


    • reivax 14 août 2012 20:27

      Des statistiques de l’INED sur l’adoption : https://www.google.com/url?q=http://www.ined.fr/fichier/t_publication/41/publi_pdf1_pop.et.soc.francais. 417.pdf
      Dans les grandes lignes (2003) :
      - 10000 demandes d’agrément par an dont 8000 acceptées
      - 25000 candidats en attente d’enfants
      - 4500 adoptions dont 90% d’enfants nés à l’étranger.

      Donc un petit 450 enfants nés France adoptés par an.
      On est loin de la pénurie de parents...

      Il faut noter que les familles d’accueil accueillent aussi des enfants non adoptables ou bien dont personne ne veut : maladie/handicap/âge etc...


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 août 2012 20:41

      " Et si on se préoccupait du droit de l’enfant ?« 

      C’est précisément le sujet.

      Malgré les rodomontades de la Bibliophile Christique, les mouvements catholiques se font dans la droite ligne de LEUR intérêt et non celui de l’enfant, en lui déniant le droit d’avoir DEUX parents pour des raisons soi disant »morales« .

      Entre parenthèses, on ne les entends pas beaucoup quand un prélat quelconque, en France ou ailleurs, se fait prendre la main dans une braguette interdite. Ils ont même tendance à mettre l’étouffoir et à se contenter de déplacer le »problème« , s’assurant le silence parental à grand coup d’ excommunications, et offrant par la même de nouvelles proies au »prélateur". C’est le double effet Kiss-pas-cool.

      J’ en étais où, moi...

      Ah oui...

      Donc l’intérêt de l’enfant est d’avoir DEUX parents. L’ expérience nous montre que le sexe de la parenté n’a aucun effet sur l’enfant. Il n’est pas plus con ou plus intelligent au final, pas plus équilibré ou déséquilibré qu’un autre, pas plus de Gauche ou de Droite après.

      Seule différence, il est moins d’extrême droite. On se demande pourquoi...

      Un exemple type de ce que le catholicisme peut faire comme ravage : prenons un couple pacsé. Ils se sont débrouillé pour avoir un enfant (adoption, GPA).

      Seul le parent biologique est reconnu par la loi. Le conjoint(e) n’existe pas !

      Dix douze ans après, le parent biologique meurt. Que se passe t-il ?

      Le couple avait beau être pacsé et tout, le conjoint n’a aucun droit ! Il n’existe pas, donc pour le gosse, c’est la DDASS directe, et tant pis pour le viol psychologique du gamin.

      Mais bon, si les cathos se battaient pour le bien-être des gens, cela se saurait depuis longtemps.


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 août 2012 20:44

      "La polygamie pourquoi pas mais je suis trop vieille maintenant... mais me marier avec plusieurs animaux de sexe et de race différente alors là je dis OUI"

      C’est quand même fou cet attrait des cathos pour la zoophilie.

      Cela doit faire partie de leurs fantasmes secrets, ils n’arrêtent pas d’en parler !

      Remarquez, je les comprends. A voir Saint François d’ Assises avec son âne et tous ces autres animaux qu’il aimait tant à ce que l’on dit... Sans parler de cette histoire de Jean et de son aigle...

      Si l’exemple vient d’en Haut alors...


    • anty 14 août 2012 20:58

      Des affirmations gratuites et infondées

      On sait de sources judiciaires que les enfants de parents divorcés passent nettement plus souvent devant la justice que les enfants d’une famille stable
      Il serait très étonnant que les enfants des homos ne soient pas perturbés
      et au nom de quel doctrine

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 août 2012 22:54

      "On sait de sources judiciaires que les enfants de parents divorcés passent nettement plus souvent devant la justice que les enfants d’une famille stable

      Il serait très étonnant que les enfants des homos ne soient pas perturbés
      et au nom de quel doctrine"

      Dans la mesure ou la plupart du temps ces enfants sont nés ou sont arrivés après la formation du couple, il n’y a pas de problèmes.

      Enfin, pas plus que pour les enfants élevés par des hétéros.


    • kemilein 15 août 2012 11:39

      celui qui se préoccupe de « l’intérêt de l’enfant » commence par ne pas en faire.

      Quant a votre opinion sur la qualité parentale des homosexuels, ce sont des humains, qu’ils soient homo ou hétéro ca restera les mêmes incapables stupides et abrutis.
      les parent homo ne sont ni meilleur ni pire, juste aussi mauvais que les autres parents

      Quant a votre peur pour les conséquences, il faudrait étendre votre raisonnement a tout contexte similaire et non être sélectif. Or il nous faudrait interdire la dynamite qui sert (servait) a exploser la roches pour les mines afin d’extraire le charbon qui un temps chauffait les foyer et faisait fonctionner l’industrie, car cette poudre donna aussi la poudre a canon. privons nous donc du nucléaire car celui ci peut servir d’arme. supprimons l’acier car de votre fourchette ou de votre couteau vous pouvez tuer qqun. bref, votre argumentation est stupide, nulle.

      tout ce qu’on retiendra c’est votre conditionnement et votre incapacité a en sortir.


    • Lalita Lalita 16 août 2012 00:30

      N’importe quoi ! Les enfants orphelins en France trouvent une famille adoptante très facilement. Les listes d’attente sont longues.

      Les personnes homosexuelles ne doivent pas être discriminer par les dispositions législatives en vigueur mas là il ne s’agit pas de ça ! Le mariage homosexuel est une mauvaise idée car il va faire voler en eclat tous le droit de la famille. Or beaucoup de dispositions de cette partie de notre droit ont pour objet de protéger les enfants.

      Il faut sortir de l’émotionnel. Le droit civil est complexe et subtil... beaucoup d’enjeux sont derrière, notamment l’harmonisation européenne. Peut être pourrait t-on autoriser le mariage homosexuel mais alors il faut tout revoir... Or il s’agit de faire une loi vite fait pour satisfaire une partie de l’électorat....


    • Traroth Traroth 16 août 2012 10:28

      @anty :

      « Il serait très étonnant que les enfants des homos ne soient pas perturbés
      et au nom de quel doctrine » : Et c’est vous qui parlez d’affirmations gratuites ! « Il serait très étonnant que... », c’est une démonstration, ça, peut-être ??? smiley

    • Traroth Traroth 16 août 2012 10:31

      @anty :

      "On sait de sources judiciaires que les enfants de parents divorcés passent nettement plus souvent devant la justice que les enfants d’une famille stable" : Et les enfants de la DDASS, ils ne sont pas surreprésentés, peut-être ? Encore plus que les enfants de divorcés, banane !
      Et pour vous, une famille stable, c’est forcément basé sur un couple hétérosexuel. Mais qu’est-ce qui vous permet d’affirmer ça, à l’heure où un tiers de mariage (pour l’instant exclusivement hétérosexuels) se terminent par des divorces ?


    • Vipère Vipère 19 août 2012 20:04

      le droit de l’enfant d’avoir un père et une mère comme c’est le cas depuis des temps immémoriaux !!!

      J’ai, vous avez eu une père et une mère ? j’en souhaite autant aux générations futures !!!

       


    • JL JL 14 août 2012 10:53

      Cet article d’Henri Moreigne confirme bien que l’ultralibéralisme ne peut avancer que masqué : le mariage homosexuel est effectivement un cheval de Troie assez ignoble.

      Pour ma part, je dirai que le mariage homosexuel ridiculise l’institutuion du mariage, et en matière d’institutions, le ridicule tue plus surement que la plus grave des maladies.


      • Romain Desbois 14 août 2012 19:42

        si c’est leur souhait vous n’avez pas à juger leur raison.

        L’on ne retire rien au droit des autres quand on accorde un droit à d’autres.

        Ha qu’il était bon le temps où il fallait se marier pour avoir des relations sexuelles et faire des enfants sans pouvoir divorcer....


      • anty 14 août 2012 20:17

        Des privilèges suite à des demandes capricieuses...


      • epicure 14 août 2012 21:04

        @Par inthesky (xxx.xxx.xxx.76) 14 août 13:32

        sauf que le mariage est le seul moyen actuellement d’avoir des droits entre membres d’un couple, et que c’est pour ça que la revendication du mariage homo a réussie, parce que le PACS n’offre pas autant de garanties.
        A la limite donc il faudrait donner au PACS les mêmes prérogatives entres membres du couple que le mariage, pour abolir le mariage.


      • renato666 26 août 2012 15:06

        En ce qui me concerne, je trouve que l’institution du mariage tel que pratiqué par l’église catholique qui en fait un lien indéfectible même si les 2 partenaires en viennent à se haïr, est déjà suffisamment ridicule pour n’avoir rien à craindre du mariage hétéro smiley.

        Ce refus de la légalisation du mariage homosexuel n’est pour moi qu’une facette d’un véritable refus de la différence en matière de sexualité.

      • DocteurGy 14 août 2012 11:08

        Un prêtre dissident fera son propre sermon sur le sujet le 15 août, et le brouillon est en ligne grâce à un site ami : voici le texte http://christiancombaz.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=170:lettre-pastorale-bis&catid=34:extraits


        • sleeping-zombie 14 août 2012 11:15

          Encore un article de crétin (volontaire ou non) qui voit un changement là où il n’y en a pas. Les couples stériles ont déjà le droit de se marier, d’adopter et tout ce qui est évoqué dans l’article.

          D’ailleurs on pourrait ré-écrire tout l’article en remplaçant « couple homosexuel » par « couple stérile », et ça ne changerait rien au propos. Sauf que les couples stériles ont déjà droit au mariage, et ce depuis toujours.

          A ce titre, le mariage homo n’est ni une révolution, ni un bouleversement, c’est juste une extension de ce qui existe déjà... mais quand on ne peut pas avancer à visage découvert, on avance sous une fausse argumentation...


          • jef88 jef88 14 août 2012 11:21

            En général les couples se découvrent stériles après le mariage .....


          • Zord Zord 14 août 2012 11:50

            Des couples non stériles adoptent quand même.
            Des femmes ou hommes célibataires peuvent adopter.

            mais pour deux hommes ou deux femmes, il faudrait un débat ?

            D’accord avec sleeping-zombie, article de crétin.


          • JL JL 14 août 2012 12:14

            Amalgamez, amalgamez, disent les obscurantistes, il en restera toujours quelque chose ; c’est comme sur les champs de bataille : on pourra reconstruire !


          • xbrossard 14 août 2012 17:03
            @jef88

            d’ailleurs peu de gens le savent, mais un mariage peut-être annulé en cas de stérilité..plus exactement, si le stérile connaissait son état et n’informe pas son conjoint


          • Roubachoff 18 août 2012 23:31

            @De crétin pompeux, même...


          • JC (Exether) 14 août 2012 11:46

            Amalgamer, le mariage gay, la gestation pour autrui et l’euthanasie, c’est faire preuve d’une mauvaise foi qui empêche le débat et décrédibilise votre article.


            • JL JL 14 août 2012 12:04

              L’amalgame serait plutôt du coté de ceux qui réclament les mêmes droits pour tous, alors qu’il ne s’agit pas d’égalité mais de nature de la demande : tout le monde a le même droit d’épouser un individu de sexe opposé. En revanche, personne à ce jour en France n’a le droit d’épouser une personne de même sexe.

              L’ultralibéralisme invoque l’égalité à chaque fois qu’il s’agit de s’affranchir des obstacles moraux ou coutumiers. C’est ce que j’appelle l’égalitarisme libéral, une revendication systématiquement mise en avant par ceux à qui elle est plus favorable que l’équité, et dont la flat-tax en matière d’impôts sur le revenu est le symbole le plus connu.


            • Henry Moreigne Henry Moreigne 14 août 2012 13:28

              @ JC et consorts smiley. Il est toujours amusant de constater que ceux qui prônent le libéralisme des moeurs sont les moins tolérants à l’égard de ceux qui ne partagent pas leur opinion. Ceci étant, je me défends de tout amalgame. Je pense simplement que le mariage homosexuel est simplement une étape avant la revendication de la légalisation de la gestation pour autrui et donc à la marchandisation du corps humain. D’après les résultats d’études menées sur la question au cours des derniers mois, le tourisme procréatif représenterait chaque année entre 20 000 à 25 000 demandes de traitement pour les seuls Belgique, République tchèque, Danemark, Slovénie, Espagne et Suisse...


            • Marc Bruxman 14 août 2012 14:09

              Ce tourisme n’existera plus quand tout cela sera légalisé chez nous.

              C’est comme le tourisme de la drogue aux Pays-Bas. Le jour ou la France légalise, les gens iront en Hollande pour le tourisme, les moulins, les tulipes et les festivals de musique électronique. Plus pour se shooter. Mais comme vous interdisez, ils passent la frontiére.

              Vous avez le nombre de personnes qui passent la frontiére, vous avez donc le nombre de personnes concernées en europe. Il n’y en aura pas plus pas moins.

              Parce que bon c’est pas parce qu’on légalise le mariage homo que vous allez subitement devenir homo. A priori si ca vous attires vous le savez déja, si ca ne vous attire pas du tout vous le savez aussi. Et ne me dites pas que des gens n’osent pas franchir le pas car c’est tabou. Si c’est le cas vous leur rendez service ! Ils le feront, aimeront ou pas et seront mieux dans leur peau après. 


            • Romain Desbois 14 août 2012 19:48

              JL
              « En revanche, personne à ce jour en France n’a le droit d’épouser une personne de même sexe. »

              A oui ? Est-ce que vous pouvez nous informer de la loi qui le précise ?


            • Chroniqueur Chroniqueur 19 août 2012 12:00

              Merci pour cet article !


            • Michel DROUET Michel DROUET 14 août 2012 12:15

              « Peut-on louer son corps comme on loue un garage ? » : c’est déjà le cas aux Etats Unis, pays bigot, s’il en est.


              • momo momo 16 août 2012 15:39

                Que des homos réclament le mariage, institution patriarcale, me fait bien rire lorsque l’on sait qu’ils furent victimes (et le sont encore) du patriarcat.

                Soyons contre le mariage, qu’il soit hétéro ou homo !


              • lowner 14 août 2012 12:50
                Je vous fais part du billet de Vincent Vauclin avec le quel je suis entièrement d’ accord , sans trouver rien de fondamentale à ajouter je vous le livre tel quel :

                « La déconstruction des valeurs traditionnelles par la modernité a ôté à l’Homme la conscience de son âme (et de la transcendance qu’elle implique), le rabaissant au niveau du bestiau, qui se contente maintenant - tel le pervers polymorphe de Freud - de tirer satisfaction de tout et immédiatement (dormir, manger, baiser, selon des codes standardisés). 

                Le »jouir-sans-entrave« soixante-huitard faisant alors le lit du consumérisme qui se caractérise précisément par un conditionnement des masses afin de les pousser à l’acte d’achat en générant un désir artificiel et sans cesse renouvelé. 

                Ce contexte n’est évidemment pas favorable à tout ce qui implique le long-terme, la durée, bref, ce qui implique une maturité psychologique adulte et responsable. De ce point de vue, le mariage est une institution qui est confrontée à l’offensive moderne totalitaire et libérale-libertaire, et y résiste tant bien que mal.


                La reconnaissance prochaine du »mariage entre personnes du même sexe« portera un grand coup à ce qui reste de cette institution, puisqu’il s’agira d’abaisser juridiquement son statut, le faisant passer d’un cadre fondamental et filiatoire permettant la fondation d’une famille, reconnue par la communauté, à un simple engagement contractuel entre deux personnes liées par une pratique sexuelle commune.

                Pour en revenir à Freud d’ailleurs, cette perversion polymorphique et systématique conduit nécessairement à une chute du processus de sublimation libidinale, ce même processus impliqué dans les réalisations culturelles et l’effort de civilisation. 
                On en déduit donc que derrière cette décadence des institutions traditionnelles se révèle non seulement l’effondrement du niveau moral général, mais également l’effondrement du niveau intellectuel et culturel d’humains dont l’activité psychique se trouve totalement absorbée par la satisfaction, dans le réel, de désirs conditionnés plutôt que dans la création ou l’apprentissage (activités dont la source est uniquement celle de la sublimation des pulsions).

                En clair, non seulement ce système conditionne des personnalités immatures totalement inféodés et disponibles aux injonctions politico-publicitaires, mais en plus, par ricochet, ces mêmes individus standardisés n’ont même plus la capacité pulsionnelle pour une élaboration intellectuelle qui leur permettrait de comprendre ce que l’on fait d’eux, et pourquoi on le fait. »

                Source :
                la-dissidence.org

                • anty 14 août 2012 13:05

                  Un jour les sociétés s’apercevront que le mariage homo était une erreur et vont tout simplement faire une marche arrière


                  • Marco07 16 août 2012 13:28

                    Je ne pense pas qu’on puisse faire marche arrière pour ce genre de modifications qui passera comme un « acquis »...


                    Par contre en l’absence de référendum et de consultation des citoyens sur ces sujets, je pense que ceux qui sont contre vont l’avoir « mauvaise » de ne pas avoir pu s’exprimer, il y a un risque d’augmentation de la violence et des actes homophobes.


                  • EricB 18 août 2012 17:36

                    « Un jour les sociétés s’apercevront que le mariage homo était une erreur et vont tout simplement faire une marche arrière »

                    Le jour où vous êtes né, Anty, vos parents ont bien dû s’apercevoir qu’ils avaient fait une grossière erreur. C’est pas pour autant qu’ils ont pu revenir en arrière !


                  • dom y loulou dom y loulou 14 août 2012 13:32

                    quoi... hole lande et opapamama ?? non ? ils se sont dit oui ???


                    mais on le savait déjà qu’ils sont incestueux à wall street !! 


                     I))

                    • Marc Bruxman 14 août 2012 14:04

                      Vous vous souciez du droit de l’enfant c’est bien. Mais ne croyez vous pas qu’il y a bien plus grave que le mariage gay ? Des couples hétéro divorcent et font du mal à leurs enfants. Cela arrive tous les jours. Des timbrés frappent leurs enfants, d’autres sont abandonnés à la naissance.

                      Et puis vaut il mieux qu’un enfant soit dans un orphelinat ou adopté par un couple de gay ?

                      Oui il faut mettre des gardes fous : Vous voulez un enfant, que grand bien vous en fasse, mais vous en êtes responsable comme si vous étiez son parent biologique.

                      Le monde change et la société doit s’adapter à son temps. Les religieux ont perdus et sont irrelevants dans la société moderne. Mais on leur laisse le droit de vivre comme ils l’entendent.

                      Si vous n’aimez pas l’idée de l’homosexualité, soyez hétéros ! Et n’enmerdez pas ceux qui sont homos. Parce que que diriez vous si du jour au lendemain on passait une loi qui décrétait que la normalité c’est d’être en couple avec un homme ? Vous seriez surement bien enmerdés car vous n’éprouvez aucune attirance pour cette forme de sexualité. Pour certains homos il en est de même. Laissez les donc vivre en paix et profitez de ce que vous avez. (Bon c’est simpliste, je mets de coté le cas des bisexuels qui représentent un pourcentage non négligeable de la population mais bon...).

                      C’est pareil pour les religieux, ils ne veulent pas baiser avant le mariage que grand bien leur en fasse. C’est leur choix.


                      • Zord Zord 14 août 2012 14:18

                        « Laissez les donc vivre en paix et profitez de ce que vous avez. »

                        Tout est dit, ça paraît si simple, mais bon il faut croire que le propre de l’homme c’est d’aller faire chier son voisin parce qu’il fait pas les choses comme vous.


                      • easy easy 14 août 2012 14:36

                        «  »«  »Et puis vaut il mieux qu’un enfant soit dans un orphelinat ou adopté par un couple de gay ?«  »«  »

                        Si cet enfant était un autre que moi, je n’oserais répondre à cette question.

                        Si cet enfant c’est moi, ma réponse, maintenant que je connais l’Humanité, serait : De grâce, confiez-le plutôt à un couple d’orang-outan qui vient de perdre son petit ; faites-en autant avec une fille orpheline ; laissez ce petit monde dans la jungle et ne vous en mêlez plus jamais.


                      • reivax 14 août 2012 14:53

                        C’est quoi cette alternative ridicule : orphelinat ou adopté par un couple de gay ?
                        En France il y a très peu d’enfants adoptables, et c’est bien pour cela que les couples stériles sont contraints d’aller chercher des orphelins/abandonnés à l’étranger.


                      • Lamouet 14 août 2012 15:42

                        Des couples hétéro divorcent et font du mal à leurs enfants. Cela arrive tous les jours. Des timbrés frappent leurs enfants, d’autres sont abandonnés à la naissance.

                        Et pas chez les couples homo ?


                      • Lamouet 14 août 2012 15:45

                        La nouvelle famille. Désolé, c’est en anglais/américain.

                        Le gars filmé en blanc et noir :
                        « En fait, ils essaient de montrer afin de finir par normaliser »

                        http://www.youtube.com/watch?v=xMtCOgFW1R8&feature=related

                        Pub soft, of course...


                      • Romain Desbois 14 août 2012 19:51

                        Donc les hétéros auraient droit à l’enfant et pas les homos ?

                        Mais pour quelle raison votre dieu !


                      • anty 14 août 2012 20:14

                        Car le cadre naturel pour les enfants c’est un homme et une femme


                      • Marco07 16 août 2012 13:31
                        Donc les hétéros auraient droit à l’enfant et pas les homos ?

                        Mais pour quelle raison votre dieu !

                        Pour une raison purement technique et biologique, c’est pas pour combler un problème médical...

                      • L'enfoiré L’enfoiré 14 août 2012 14:29

                        Si le film de Blanc « Une petite zone de turbulence » vient sur vos écrans en France ne le ratez pas.
                        On vient de le passer par chez nous.
                        On en parle avec beaucoup d’humour et de réalités.


                        • krachunka 14 août 2012 14:32

                          J’aime beaucoup l’argument du PACS comme étant une avancée suffisante ! c’est tout de même gonflé quand on se souvient des cris d’orfraies à l’époque ! c’était la fin de notre civilisation judéo-chrétienne, la disparition totale des repères pour nos enfants etc... (sans oublier bien sur les crucifix et bibles brandis à l’assemblé) . Aujourd’hui il est très bien et justifie l’interdiction de mariage pour les couples du même sexe, avec les mêmes arguments  ! C’est devenu un rempart pour notre civilisation !!!

                          C’est bien la preuve que toutes ces gesticulations sont là pour assouvir une peur ou une haine de la différence en dehors de toutes réflexions sociétales !

                          Quant à l’argument religieux ..... il y a assez de pays dans le monde à appliquer la loi d’un dieu ( quelque soit son nom).

                          Appartenir à une communauté religieuse ne donne en aucun cas un droit de regard sur le derrière de son prochain !


                          • pjf971 14 août 2012 16:39

                            @krachunka
                            Bravo, vous me retirez les mots du clavier.
                            Le Pacs qui faisait pleurer cette chère Boutin et le Petit Jésus est devenu le rempart de notre Civilisation... C’est à hurler de rire !
                            Comment peut-on écrire « PACS+ADOPTION suffisent largement »... ???
                            Qui dit ça ? Qui décide de ce qui suffit ou ne suffit pas ? L’Archevêque de Paris ou celui de Lyon ?


                          • Romain Desbois 14 août 2012 19:56

                            De toutes façons se sont ceux qui revendiquent qui sont seuls à juger de la justesse de leurs revendications. L’Etat n’a qu’à statuer sur la faisabilité et sur le fait que c’est conforme à la constitution (Droits de l’Homme inclus).

                            Voir code pénal , article 225-1


                          • OMAR 14 août 2012 16:14

                            OMar 33

                            Henry :« le mariage homosexuel ouvre la porte à un bouleversement sans précédent de la société »

                            Aujourd’hui c’est le mariage homosexuel...

                            Et demain, la légalisation de l’inceste ?


                            • Romain Desbois 14 août 2012 20:00

                              D’autres nations ont légalisé le mariage homo et l’on voit que ca n’a pas bouleversé grand chose pour les tenants du « grand ordre naturel et éternel qui ca tombe bien fait que moi je suis dans le moule normal » (seule raison de fierté de soi pour beaucoup tellement ils n’ont rien d’autre de quoi être fier)


                            • anty 14 août 2012 20:13

                              Il faut s’inquiéter qu’avec les temps les choses évoluent défavorablement...


                            • epicure 14 août 2012 21:15

                              toi qui défend une religion qui autorise l’esclavage sexuel tu es mal placé pour faire des leçons de morale sur les relations sexuelles.

                              Surtout, il n’y aucun rapport entre le mariage homo et l’inceste.
                              Sauf dans l’esprit pervers des religieux.

                              Pour ta gouverne, le mariage homo, c’est la suite de l’évolution sociétale qui fait que l’inceste peut être dénoncé et puni en occident. C’est à dire la défense de la liberté sexuelle, autant des homosexuels que des victimes de l’inceste, en passant notamment par la détabouïsation des relations sexuelles, volontaires ou subies.


                            • OMAR 15 août 2012 01:36

                              Omar 33

                              @Epicure, va donner....


                            • Mmarvinbear Mmarvinbear 15 août 2012 12:13

                              « Et demain, la légalisation de l’inceste ? »

                              Bah, la Bible l’autorise bien quand ça l’arrange...


                            • EricB 18 août 2012 17:47

                              Oui, Omar est assez mal placé pour donner des leçons sur ce sujet, lui dont la religion soutient la polygamie, la pédophilie (Mahomet et sa « petite » Aïcha, 6 ans), et où on se marie principalement et préférablement incestueusement entre cousins.....


                            • Adrien Adrien 14 août 2012 16:18

                              ce qui est pénible avec ces séries d’articles sur le même sujet, c’est que ça n’avance pas d’un pouce : les mêmes arguments suivis des mêmes contre-arguments d’un jour sur l’autre comme si de rien n’était. Il faut un minimum de bonne foi dans ces discussions car elles finissent pas être sans intérêt.

                              tout le monde connaît l’effroyable hypocrisie des croyants et des religieux, mais dans ce genre de sujet dit « sociétal », cette mauvaise foi finit par lasser ! je suis lassé....... pas vous ? smiley

                              - couple stérile ? naaan, la preuve, 150 à 300 000 enfants selon les estimations vivent DÉJÀ dans une famille homoparentale.

                              - le mariage n’est conçu que pour l’enfant ? naaan, le mariage est DÉJÀ permis aux vieux qui n’auront pas d’enfants.

                              - il faut un homme et une femme pour l’enfant ? naaan, la preuve, l’accréditation à l’adoption est DÉJÀ donnée aux célibataires

                              - le mariage tradi est le socle de la société ? naaan, il est DÉJÀ la minorité, étant donné l’importance des familles recomposées avec plein de papas et pleins de mamans, de beaux-pères et de belles-mères, des familles monoparentales, des personnes seules.

                              - il faut que l’enfant ait son père et sa mère biologique ? naaan, la preuve, les enfants orphelins ont le droit d’être adoptés.

                              - seule l’hétérosexualtité est « naturelle » ? naaan, l’homosexualité est courante dans la nature, chez les mammifères, dans toutes les société humaines.

                              - il faut perpétuer l’espèce ? eh bien donnons aux gays le droit d’avoir des enfants et l’espèce n’en sera que plus « perpétuée »..............LOL

                              A moins.........à moins......... je n’ose y croire........... que vous craigniez qu’en autorisant le mariage gay, les hétéros se jettent avec délice dans une homosexualité si extraordinaire et si attirante ??? smiley smiley meuh non, ne craignez rien, les gars, l’homosexualité n’est pas plus un choix que l’hétérosexualité, et il n’y en aura ni plus ni moins. alors, si vous les laissiez vivre leur vie comme ils veulent, sans tempêter hargneusement, du moment qu’ils ne vous marchent pas sur les pieds ni qu’ils couchent dans votre lit, ce qui semble être le cas, non ? 


                              • L'enfoiré L’enfoiré 14 août 2012 16:22

                                Exact Adrien,

                                 Je vais lancé un pavé dans la marre.
                                 Nous aurions peut-être moins de problème de surpopulation dans le monde s’il y avait plus d’homosexuels.
                                 smiley


                              • Adrien Adrien 14 août 2012 16:33

                                chiche.. ! smiley smiley smiley 


                              • L'enfoiré L’enfoiré 14 août 2012 19:15

                                EELV ?

                                Vous ne savez plus parler autrement qu’avec des initiales.
                                Si j’ai bien compris, on parle des verts ou les électrons volts ? smiley

                              • pjf971 14 août 2012 16:27

                                La création du PACS a été elle une véritable avancée en apportant une sécurité juridique et donc matérielle à des couples non mariés

                                C’est en grande partie faux !
                                Pratiquement aucun avantage en matière d’héritage, ni en matière de réversibilité des retraites. Lorsque l’un disparaît, l’autre peut se retrouver pratiquement dans la misère. Oui bien sûr, on ne peut pas l’expulser du domicile du jour au lendemain, mais s’il n’a pas les moyens de payer le loyer, les charges, la taxe d’habitation ????
                                Alors arrêtez de faire semblant de croire que revendiquer le mariage c’est montrer une sensibilité de midinette, ou pour le plaisir de passer par la mairie, un bouquet de lys blancs entre les bras, plutôt que par le tribunal d’instance.


                                • Romain Desbois 14 août 2012 20:07

                                  "Alors arrêtez de faire semblant de croire que revendiquer le mariage c’est montrer une sensibilité de midinette, ou pour le plaisir de passer par la mairie, un bouquet de lys blancs entre les bras, plutôt que par le tribunal d’instance."

                                  Oui j’ai trouvé le tribunal d’instance très humiliant comme si j’étais un malfrat qui doit se signaler à la justice.

                                  Pour beaucoup d’hétéros le PACS est très avantageux du fait que l’on n’a pas à divorcer (couteux et compliqué).

                                  Peut-être l’avenir sera la fusion du pacs et du mariage en gardant les avantages de l’un et de l’autre et en supprimant les inconvénients de l’un et de l’autre.


                                • bernard29 bernard29 14 août 2012 16:42

                                  En raison de l’expérience des mariés « Homos » de Bègles, qui a peine mariés se sont séparés et poursuivis en justice, JE considère que le mariage homo est une connerie. 
                                  Mamère s’est encore fait avoir et c’est tant mieux.

                                  Il y a un article en modération contre« le mariage gay » de Paulan daté du 9 août,qui est trés bien, et que j’aimerais bien voir paraître alors que notre auteur actuel Giuseppe Di Bella , fait passer en boucle ces mêmes articles sur la religion et le mariage homo.

                                  merci pour paulan.


                                  • Zord Zord 14 août 2012 16:46

                                    Ben vu que 50% des mariages en France se solde par un divorce, avec parfois des contentieux bien plus importants, JE considère le mariage tout court comme une connerie !


                                  • bernard29 bernard29 14 août 2012 18:06

                                    pas faux non plus .. mais la pantalonnade de Bègles était pas mal quand même.


                                  • Romain Desbois 14 août 2012 20:10

                                    j’ai voté pour l’article de Paulan et je ne comprends pas qu’il ne soit pas encore paru.

                                    Mais les mystères de la modération sont impénétr....


                                  • docdory docdory 14 août 2012 17:23

                                    @ Henry Moreigne

                                    Votre excellent article souligne à juste titre que le mariage homosexuel n’est rien d’autre qu’un cheval de Troie pour l’adoption d’enfants par les couples homosexuels.
                                    Or, un sordide fait divers récent démontre de façon éclatante les effets désastreux dans certains cas de ce type d’adoption.
                                    En effet , un enfant de 11 ans, adopté à l’âge de deux ans par un couple de lesbiennes californiennes, a adopté un comportement transsexuel à partir de l’âge de 8 ans, et est maintenant soumis par ses « mères » indignes à un traitement hormonal afin de pouvoir « bénéficier » d’une « opération de changement de sexe » avant l’âge adulte.
                                    La probabilité que ce cas de transsexualisme soit sans rapport avec cette adoption homosexuelle me paraît infinitésimale. A mon avis, l’hypothèse d’une simple coïncidence ne tient pas debout.
                                    Il n’est guère étonnant que ce garçon, vivant dans un univers où la masculinité est absente, voire niée, soit victime d’une nouvelle variante du complexe d’Oedipe ( si du moins on accorde encore du crédit à la psychanalyse ! ) . Il essaie de se transformer en fille pour prendre, non pas la place du père , mais celle de l’une de ses « mères » adoptives !
                                    Nous sommes-là en présence des résultats tangibles d’une expérimentation psychologique sauvage dont le résultat n’était hélas que trop prévisible.
                                    Le droit qu’a un garçon de devenir un homme a été sacrifié sur l’autel du politiquement correct, au profit du prétendu « droit à l’enfant » dont prétendait à bénéficier ce couple d’homosexuelles.
                                    Certains appelle ça le progrès, pour moi c’est un recul gravissime de la civilisation.


                                    • L'enfoiré L’enfoiré 14 août 2012 19:19

                                      Doctory,

                                      Si vous ne connaissez pas le cas des hommes trans-sexués en Thaïlande qui deviennent de très jolies femmes...

                                    • anty 14 août 2012 19:34

                                      Les trans vieillissent très mal et terminent dans dépression


                                    • anty 14 août 2012 19:41

                                      ...la dépression


                                    • Romain Desbois 14 août 2012 20:14

                                      la normalité c’est l’ordinaire, l’anormalité c’est l’extraordinaire.


                                    • anty 14 août 2012 20:32

                                      extraordinaire ou horsnorme càd anormal


                                    • Adrien Adrien 14 août 2012 23:21

                                      doc, je suis étonné qu’un médecin, normalement rationnel, fonde une interprétation générale sur UN cas, d’ailleurs médiatiquement mal connu. C’est le fait divers élevé au rang de théorie de la relativité ! 

                                      C’est doublement de la mauvaise foi car vous tirez des conséquences indues et péremptoires d’un cas qui est l’exception, et vous passez sous silence la généralité : que le transexualisme existe, qu’il naît dans des familles banalement hétéro, que le malheur, réel, de ces milliers et milliers de personnes maltraitées, non reconnues pour ce qu’elles sont, les conduits le plus souvent à la dépression, au suicide ou à la prostitution. 

                                      le sort de ces malheureux ne vous importe aucunement, malgré le traitement que leur infligent leurs gentils parents hétéros, avec un père et une mère, normaux quoi, et qui persécutent leurs fils qui se sentent filles, souvent dès l’enfance et mettent les robes de maman (viens ici Robert !!!), ou filles qui se savent garçons. Ces transexuels ne semblent mériter aucunement votre compassion ou vos soins pour les aider à vivre leur identité, car eux n’ont pas eu la chance de naître dans une famille de lesbiennes, pouah, pour servir votre idéologie rétrograde.

                                      Ce commentaire mélange tout et je souhaite qu’il n’y ait pas eu beaucoup de transgenres qui aient eu la malchance d’atterrir dans votre cabinet médical pour faire soigner leurs difficultés à vivre dans une société pleine d’intolérants et de docdorys............



                                    • docdory docdory 15 août 2012 00:14

                                      @l’enfoiré

                                      Elles font pour la plupart plupart une bien mauvaise opération. La plupart du temps, elles restent définitivement privées de plaisir sexuel et n’ont de femmes que l’apparence. Evidemment, ellles sont définitivement stériles après l’intervention...

                                    • docdory docdory 15 août 2012 00:35

                                      @ Valdor

                                      Vous faites bien de souligner ce problème du quota. En effet, si l’adoption homosexuelle était votée par les parlementaires, cela aboutirait en réalité à un droit théorique. En effet , il y a en France bien plus de demandes d’adoption que d’enfants à adopter.
                                      Les autorités chargées de l’adoption continueront donc à diriger les enfants en priorité vers les couples hétérosexuels. Les homosexuels disposeront donc d’ un droit théorique qui risque fort de ne pas être appliqué dans la réalité concrète.
                                      Par conséquent, ils risquent d’exiger à la longue un quota d’enfants à adopter. 
                                      Il est bien évident qu’un tel quota serait totalement anticonstitutionnel, sans comter les interminables débats visant à estimer le pourcentage de ce quota.

                                    • anty 14 août 2012 17:31

                                      A force d’étudier le phénomène on trouvera la solution et ce sera la fin des homos


                                      • SamAgora95 SamAgora95 14 août 2012 17:59

                                        Beaucoup de bruit pour un phénomène marginal, la société de médias et de spectacles agit comme un miroir déformant.


                                        Tant qu’à s’occuper à ce point des minorités, pourquoi ne pas se préoccuper des maladies orphelines par exemple ? 

                                        Qui connait plus d’un ou deux homosexuels (féminin et masculin) dans son entourage ?
                                        Perso j’en ai croisé 2 par amis interposé. Je parle de vrais homo évidement, pas d’artistes qui ne savent plus comme se distraire.

                                        • Romain Desbois 14 août 2012 20:16

                                          Pourquoi s’occuper des sdf , il y a si peu par rapport aux homos, etc....


                                        • SamAgora95 SamAgora95 15 août 2012 00:02

                                          Le SDF est en détresse et en danger, deux homosexuel qui souhaitent que leur mariage soit reconnu par la société est une demande moins urgente et beaucoup moins vitale.


                                        • Romain Desbois 15 août 2012 03:01

                                          « Beaucoup de bruit pour un phénomène marginal, ...Tant qu’à s’occuper à ce point des minorités,... »

                                          Y un moment , faut-être cohérent sous peine d’être un troll démasqué.

                                          « Qui connait plus d’un ou deux homosexuels (féminin et masculin) dans son entourage ? »

                                          Qui connait plus d’un sdf ? Un vrai je veux dire pas un artiste qui se distraire.

                                          Vous ne comprenez même pas l’inanité de vos propos, si facile à démasquer.


                                        • SamAgora95 SamAgora95 15 août 2012 21:10

                                          En quoi est-ce un sujet majeur de société de savoir si l’on autorise ou non le mariage homosexuel ? Comme si cela touchait la moitié de l’humanité.


                                          Je m’interroge simplement sur la disproportion entre la médiatisation de cette question et son ampleur dans la société réel.

                                          L’homosexualité concerne 3% de la population, parmi ces 3% seule 20% la vive au grand jour, soit 0.6% de la population auquel il faut retirer ceux qui ne souhaitent pas se marier, ce qui nous fait à tout casser 0.1% de la population.

                                          On veut nous faire passer un phénomène marginal, pour un enjeu majeur, j’appelle ça de la désinformation.



                                        • Leo Le Sage 15 août 2012 22:50

                                          @Par SamAgora95 (xxx.xxx.xxx.179) 15 août 21:10
                                          Vous dites : « Je m’interroge simplement sur la disproportion entre la médiatisation de cette question et son ampleur dans la société réel »
                                          Le problème est que si cela avait lieu cela sera irréversible...
                                          Or, comme beaucoup ici, je suis plus que méfiant des conséquences de cette loi...

                                           
                                          Cordialement

                                          Leo Le Sage
                                          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                                        • Romain Desbois 15 août 2012 23:16

                                          si cela a tant de retentissement c’est parce qu’il y aune forte résistance ; les fils d’avox sur le sujet le démontrent.

                                          Je ne doute pas que les homos seraient bien heureux que cela passe sans autant de bruits.

                                          Si il y a autant de résistance c’est bien que pour d’autres c’est pas si anodin.

                                          Et je trouve ça très instructif car cela révèle que contrairement à ce que l’on peut penser, l’homosexualité n’est pas encore si bien acceptée.


                                        • Soi même Soi même 14 août 2012 18:44

                                          @ L’auteur votre analyse est profondément juste, au delà du mariage homosexuelle, il se profile bien en réalité toute la technologie artificielle des naissances artificielles avec tous les dérives qui manquerons pas de se faire jour !
                                          C’est la raison principale qui fait que je suis opposer à cette réforme, il ne faut pas se leurrer derrière cette réforme, il aura une forte demande de parentalité, et le marché médical ne manquera pas de brisé les tabous pour satisfaire cette clientèle marginale !
                                          Et le risque est tous simplement qu’il s’approprie ce qui a de plus sacré dans l’homme la procréation, devienne purement est simplement un acte médicale privé.
                                          Tous les réformes pour le contrôle des populations vont déjà dans ce sens, il manque plus le contrôle total du milieu médicale dans la procréation qui se profile là en arrière plan.


                                          • Thami BOUHMOUCH Thami BOUHMOUCH 14 août 2012 18:59

                                            Consentir aux obscénités de ces individus anormaux que sont les gays est devenu une sorte de mode. L’homosexualité est banalisée grâce à l’action criminelle de l’école et des médias. Sous prétexte de tolérance, on reconnaît le « droit » aux homosexuels de manifester leur existence et de se déployer dans toutes les sphères de la société. Ensuite, on accepte qu’ils se marient. Et voilà qu’on s’incline devant leur petit caprice : adopter un enfant. Plus tard, l’enfant sera un détraqué, un malade. C’est l’horreur, la décadence. 

                                            Ces déviances sont très dangereuses. S’il faut vraiment s’adonner à des actes contre nature, il convient de le faire en cachette. Ce sont surtout les enfants qu’il faut protéger.

                                            Si ce dévergondage débridé devait atteindre le monde extra-occidental (Asie, Afrique)... ce serait la décadence généralisée. A cause de ces individus déréglés, l’humanité court à sa perte.


                                            • anty 14 août 2012 19:37

                                              Pas d’inquiétude les pays islamiques n’accepteront jamais l’homosexualité...



                                            • Romain Desbois 14 août 2012 20:24

                                              parlez nous du violeur d’enfants des campings de l’Ardèche. Du taré qui a tué en jetant deux fois son gosse de 8 mois à terre par caprice.

                                              Parlez nous des gosses massacrés par les guerres présentes ou passées, des millions de ceux qui crèvent tous les ans de faim ou/et de maladies.

                                              Vous avez raison , c’est l’horreur, la décadence .... l’humanité court à sa perte.

                                              Je me demande qui sont les plus anormaux , décadents.

                                              C’est si difficile de se regarder dans une glace ?


                                            • anty 14 août 2012 20:37

                                              Les homos ne commettent jamais de meurtre 

                                              jamais ils ne font la guerre 
                                              jamais ils ne violent
                                              trouver moi des liens qui les prouvent que c’est vrai

                                            • Lamouet 15 août 2012 15:07

                                              A cause de ces individus déréglés, l’humanité court à sa perte

                                              Un peu excessif, non ?
                                              Chacun n’a-t-il pas droit à vivre sa sexualité comme il l’entend ?


                                            • anty 14 août 2012 19:40

                                              A peine débarqué sur AV et ça raconte des ânne.....


                                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 14 août 2012 21:31

                                              Salut Henry,


                                              Le mariage des humains du même sexe, rien à foutre, par contre je suis absolument contre que ces couples puissent adopter des enfants, pour s’en convaincre regardez attentivement cette étude !

                                              http://www.docbuzz.fr/2012/07/04/123-le-devenir-des-enfants-eleves-par-un-couple-gay-ou-lesbien-differe-t-il-de-celui-des-enfants-eleves-par-un-couple-heterosexuel/


                                              @+ P@py


                                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 14 août 2012 21:49

                                                A j’ai oublié, dans google images tapez : gay pride, et vous verrez dans quelques genres de « papas » ou de « mamans » risquent de tomber certains enfants adoptés !!

                                                @+ P@py



                                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 14 août 2012 21:56

                                                Comme c’est le parlement qui va décider, ceux et celles qui sont contre l’adoption d’enfants par les couples gays, envoient à leurs députés et à leurs sénateurs une lettre qui indiquent leurs refus, simple non !!

                                                @+ P@py



                                              • Romain Desbois 14 août 2012 22:09

                                                Mais oui bien sur , il faudrait que les homos soient meilleurs que les hétéros pour leur donner les mêmes droits.

                                                Pour un ancien gendarme , c’est un drôle de raisonnement.


                                              • docdory docdory 15 août 2012 00:26

                                                @ Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                Effectivement, le mariage homosexuel ne poserait aucun problème s’il n’était un cheval de Troie pour l’adoption d’enfnats par des homosexuel(le)s . L’étude que vous mettez en lien est à joindre au dossier de l’adoption homosexuelle comme le cas isiolé mais ô combien démonstratif que je mentionne dans mon commentaire de 17h23

                                              • Romain Desbois 15 août 2012 03:04

                                                Doctory

                                                Vous vous dites medecin généraliste !

                                                Êtes vous idiot ou de mauvaise foi ?

                                                Pour la centième fois , les homos n’ont pas besoin de se marier pour pouvoir obtenir le droit d’adoption !

                                                Vos fantasmes complotistes devraient vous conduire à consulter Docteur.


                                              • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 14 août 2012 22:38

                                                quand je lis certains des commentaires ici, je ne sais pas si j’ai envie de pleurer ou de vomir, ou peut être les deux à la fois.


                                                • Adrien Adrien 14 août 2012 23:34

                                                  Tetsuko, au moins, tant qu’ils sont là, ils ne sont pas dehors à ratonner du pd, c’est toujours cela de gagné pour moins souiller l’honneur des valeurs républicaines  smiley



                                                • bel95 15 août 2012 17:44

                                                  @adrien : voici un pur exemple de récupération, s’inscrit dans une démarche républicaine et insulter dès qu’un argument contradictoire fait jours.


                                                  A « ratonnade... » moi je vous retourne le seul cas d’un regroupement politique de ce mouvement « gay » (je ne vois pas ce qu’il a de joyeux dans cette déviance au sens propre du terme)

                                                  en 1927 en Allemagne la création des sections SA, basé sur la doctrine suprémaciste du guerrier pur. 1 er soutient armée, réprssive de celui qui deviendra le chancelier hitler.

                                                • Adrien Adrien 15 août 2012 18:42

                                                  Bel95, « récupération » ?? tu ne connais pas la gentille coutume consistant à casser du pd ?? la « ratonnade », c’est une autre gentille coutume consistant à casser du bougnoule. ces 2 gentilles coutumes ont beaucoup de points communs, parfois je les confonds, faut m’excuser.


                                                • blablablietblabla blablablietblabla 15 août 2012 16:46

                                                  @ Par Adrien,


                                                  Tout à fait d’accord avec vous +100 !

                                                  • bel95 15 août 2012 17:38

                                                    Enfin, on ouvre une discussion sous un autre angle que celui commun des pro-bobo-mariage gay.

                                                    Perso. il y a 2 ans, pour moi cette demande n’avait aucune considération (ni pour ni contre).

                                                    Mais en écoutant les argumentations avancés par les militants pro, les exagérations, les déformations de sens, en m’interrogeant de ce qu’est le mariage dans uns civilisation. Le pourquoi, de ce qu’est...Il y a un autre aspect que j’aimerai que l’on oublie pas.

                                                    La famille, le clan, le village, la tribut, la nation. La main mise des états, du politique sur l’institution mariage avait pour but de contrôler les individus. A l’origine celle-ci n’a que très récemment été traduite dans les lois écrites, ce qui prédomine m^me de nos jours est la coutumes, la tradition qui sont au dessus des nouveaux écrits.

                                                    Il faut garder en mémoire que les seules exemple de mariage homosexuelle, sont celle de petite peuplade disparue (rapidement soumise et détruite) et le cas de décisions délirantes d’empereurs romains).

                                                    Il faut s’interroge d’où vient cette revendication basé sur l’absurde idée d’égalité de droit (le mariage est au delà du droit), et surtout sur ce que cela entraîne dans tout les aspects.

                                                    Bref, le mots d’ordre un vrai débat + référendum de la nation.

                                                    • kiouty 16 août 2012 11:25

                                                      Il faut garder en mémoire que les seules exemple de mariage homosexuelle, sont celle de petite peuplade disparue (rapidement soumise et détruite) et le cas de décisions délirantes d’empereurs romains).

                                                      Oui comme les pays bas, l’espagne, le portugal, la suede et la norvege, certains états des USA. Vous vivez dans quel monde exactement ? Sortez un peu de la France, ça vous ouvrira les shakras, hein.


                                                    • Mugiwara 15 août 2012 17:41

                                                      absolument d’accord avec le mariage des homosexuel(le)s. le pacs a démontré certains faits et n’a en rien posé problème à la société depuis plus de 10 ans, et même mieux, peut être parce que les gays et lesbiennes sont plus heureux que ça s’est ressenti et on pourrait (ironiquement) les remercier d’avoir contribué à l’augmentation de la natalité, la meilleure en Europe, je crois. 


                                                      après ce que peuvent dire l’Eglise, une secte qui n’a pas évolué depuis 2000 ans au moins et que l’homosexualité existait déjà bien avant l’arrivée de JC (demandez à Alexandre le Grand, qui apparemment en était un, ou un bisexuel), je crois que l’Eglise est un peu à la ramasse. 

                                                      de plus, l’Eglise devrait s’inspirer de ce qui se passe ailleurs, comme les hindous par exemple qui a vu l’hindouisme générer plusieurs philosophies et l’inde se porte très bien. alors, pourquoi pas imaginer que dans chaque pays du monde, il y ait une philosophie propre et différente de toutes les autres ? 

                                                      ma foi, je suis ravi que l’Eglise n’ait pas plus d’emprise sur le pouvoir, car si on les écoutait, sans les capotes, on aurait fait quoi du surplus de la population ? comment nourrir ce surplus là ? c’est pourquoi je pense que le rôle de l’Eglise est de soutenir moralement les fidèles comme les non fidèles et d’admettre qu’il peut exister plusieurs chemins menant au bonheur. 

                                                      en fait, il faut poser la question à l’ensemble des homosexuel(le)s ce qu’ils en pensent, et donc qui mieux que eux pour donner un avis sur la question ?

                                                      après, personnellement, quand on est un homme, on doit n’aimer que les femmes. ainsi a décidé la mère nature. 

                                                      mais comme la France est un pays laïc et , oui l’Eglise peut participer au débat, mais ne doit s’attendre à rien. 

                                                      • bel95 15 août 2012 17:52

                                                        Toujours les m^me méthodes, les autres des « salauds » la preuve ils sont contre ce que je pense. Mais en tant qu’ultra minorité qui depuis des siécles victimes de ........nous souhaitons avoir des droits, donc des sur-froits, des ultra-droits.


                                                        Perso que vous insultiez les chrétiens de sectaires c’est votre problème. De mon points de vue les LGBP xzy vous représentez ou êtes représenté par des gens que je considére comme très dangereux, que je classe parmi les fascistes mondialistes. 

                                                        Vous voyez chacun sa lecture !!!! je suis athée et heureux qu’enfin dans un pays millénaire, l’église Romaine assume son rôle de gardien.

                                                      • kiouty 16 août 2012 11:22

                                                        le mariage homosexuel ouvre la porte à un bouleversement sans précédent de la société

                                                        Ah bon, et on peut avoir un retour d’expérience des pays où c’est le cas ? Il ne me semble pas avoir vu un seul article disant que les Pays-Bas, l’Espagne, certains états des USA avaient complètement basculé dans la pédophilie, la polygamie ou la zoophilie avec l’autorisation du mariage gay. Vous me permettrez de douter de vos incantations assénées sans aucun argument venant les appuyer autres que des croyances personnelles sans grand lien avec la réalité.

                                                        La vraie question que l’on doit se poser c’est : le mariage homosexuel pourquoi faire ? La création du PACS a été elle une véritable avancée en apportant une sécurité juridique et donc matérielle à des couples non mariés. L’institution du mariage, religieuse et républicaine est, elle, le cadre de la famille et du droit de la filiation.

                                                        La sécurité juridique du PACS s’arrête avec la mort du conjoint. Le PACS n’attribue pas les mêmes droits de succession que le mariage. Est-ce un bien ou un mal, je ne sais pas, en attendant, l’enjeu du mariage des personnes de même sexe (que je n’approuve pas, certes, mais pas du tout pour les mêmes raisons que les homophobes dans votre genre, qui s’accrochent toujours aux mêmes arguments vains), va bien au-delà de l’adoption du point de vue des droits.

                                                        De fait, reconnaître le mariage aux homosexuels semble n’avoir pour seule finalité, hormis un égalitarisme absurde entre couples homo et hétérosexuels, que de leur accorder un droit à la filiation. Oui mais comment, avec quelles limites ? En légalisant la gestation pour autrui ?? Si un couple homosexuel veut un enfant à tout prix un assouplissement des règles de l’adoption n’est-il pas suffisant ??

                                                        Absurde ? Et pourquoi ? Et sinon, pour répondre à vos questions, allez juste vous renseigner dans les pays où ça existe et arrêtez de croire qu’on sera les premiers, en France, à s’engouffrer dans la décadence et l’écroulement de notre civilisation, c’est tellement débile, cette peur irrationnelle de l’homosexualité...
                                                        Vous devriez plutôt essayer de comprendre pourquoi vous vous sentez aussi menacé par l’homosexualité, ça dit beaucoup de choses sur la façon dont vous fonctionnez. Un hétérosexuel à 100% sûr de lui ne craint pas les homos, ne craint pas d’être pris pour un homo puisqu’il sait qu’il ne l’est pas. Interrogez vous sur vos motivations au lieu de répandre votre haine et votre fiel sur des gens qui ne sont pas responsables de votre mal-être.


                                                        • fcpgismo fcpgismo 16 août 2012 15:52

                                                          Le mariage des personnes de même sexe remet fondamentalement en cause la civilisation Judéo Chrétienne innovante et salutaire il y a plusieurs siècles et barbare aujourd’hui ; A son avènement cette civilisation considère le femme comme un OBJET idem pour l’ ENFANT et aujourd’hui la remettre en cause nous permet un grand bon en avant vers le futur. L’ homosexualité a été proscrite seulement pour luter contre le risque démographique aujourd’hui ce n’ est plus le cas ou plutôt l’ inverse il est indispensable d’ aller vers une décroissance démographique ; et vers le pluralisme des relations humaines. (Tous ces pauvres types qui toute leur vie ont rêver de prendre leur meilleur ami dans leur bras et lui faire l’ amour vont enfin pouvoir vivre leur fantasme dans le respect de la loi Humaine.) « Petite touche humoristique » pour tous ces cul coincés, qui nous entourent ! on vous aime bien malgré tout,sans passer au lit.


                                                          • exocet exocet 19 août 2012 08:28

                                                            Romain dubois :
                                                            « Et je trouve ça très instructif car cela révèle que contrairement à ce que l’on peut penser, l’homosexualité n’est pas encore si bien acceptée. »

                                                            Je crois que le vrai problème, pour la plupart des gens, ce ne sont pas les homosexuels eux-mêmes, le vulgum pecus pensant : « s’ils veulent s’enculer, qu’ils le fassent ».

                                                            Ni les avantages matériels du mariage : je ne crois pas qu’il y aurait des oppositions, si une loi octroyait un PACS plus stable dans la durée, avec retraite de réversion pour le conjoint survivant, deux parts de quotient famillial pour le ménage.

                                                            Non, ce qui ressort de ce que je lis, c’est que beaucoup ont la sensation, vraie ou fausse, que le lobby homosexuel avance masqué, et que le véritable but est d’obtenir le droit pour un couple homosexuel d’adopter des enfants.

                                                            Là, il s’agit d’un vaste débat.
                                                            Seul un intervenant en a parlé en citant un fait divers, mais ce débat mérite mieux qu’un embryon de discussion entre gens, comme moi par exemple, peu informés de ce que pourra devenir un enfant adopté par un couple homosexuel.

                                                            D’autre part, les homosexuels ne font pas d’enfants, s’ils en adoptent un, ce sera un enfant qui aura été fait par un couple hétérosexuel : les hétéros ont donc bien leur mot à dire sur le question.
                                                            A moins que l’on me démontre le contraire...


                                                            • Romain Desbois 19 août 2012 10:23

                                                              Mais oui qu’on leur donne tout ce qu’un mariage peut donner mais pas le mot , faut quand mêe pas exagérer , c’est quand même pas des gens comme nous !

                                                              Et pis l’adoption , hein l’adoption de petits n’enfants, qui c’est ce qu’ils en feraient ma bonne dame. Ces gens là monsieur....

                                                              Rien que le fait de penser qu’un enfant risque quelque chose d’être adopté par un couple d’homos prouvent que l’on est pas clair avec l’homosexualité.

                                                              Les homos ne sont pas pires ni meilleurs que les hétéros. Pourquoi se préoccuperait-on plus du bien être d’un enfant, de l’altérité etc.... parceque ce sont des homos. Est-ce que l’on interdit l’adoption à des hétéros quand il manque l’altérité, parcequ’il seront stigmatisés du fait de leur différence à la norme ?

                                                              Pas plus de droits, pas moins de droits.

                                                              Mais je crois que pour beaucoup l’égalité de droits ils s’en foutent.

                                                              PS : les homos ne sont pas plus stériles que les hétéros , ils font aussi des enfants.


                                                            • Romain Desbois 19 août 2012 10:56

                                                              Famine

                                                              code pénal : définition de la discrimination

                                                              Vous qui comme moi vous souciez du bien être animal, devriez vous rendre compte que nombre d’arguments que vous écrivez sont aussi ceux que beaucoup donnent pour critiquer nos actions en faveur des animaux.

                                                              Votre haine des homos vous font écrire de telles bêtises que je me demande si c’est votre bêtise qui a précédé votre haine ou l’inverse.


                                                            • Romain Desbois 19 août 2012 11:22

                                                              Famine

                                                              le florilège ?

                                                              ici smiley


                                                            • ricoxy 19 août 2012 08:44

                                                              De toute façon, il n’y a rien à attendre pour un renouveau des valeurs familiales de la part d’un président qui vit en concubinage notoire avec une femme mariée, non divorcée.


                                                              • Romain Desbois 19 août 2012 10:14

                                                                C’est sur que Sarko était tellement un exemple lui même.

                                                                « tu ne convoiteras pas la femme d’un autre »

                                                                Ca ne l’a pas empêché d’être reçu par le Pape et de ne cesser de prôner les valeurs cathos.


                                                              • eric 19 août 2012 10:22

                                                                Bravo ! Enfin un article marque par des valeurs de gauche, et qui se pose des questions de fond et ne se contente pas de suivre des vagues lignes generales a la mode. Bien sur que l’accumulation de textes dans le desordre, concernant les mecanismes de base d’une societe peut finir par en changer radicalement le visage dans des sens que ne souhaitent peut etre pas vraiment meme leurs promotteurs. Pareil pour l’euthanasie. On etablira un « droit » puis de fil en aiguille, si les textes sont mal ficeles, a la va vite, et en contexte de disette budgetaire et de lutte feroce entre forces sociales pour les fonds publics, on pourra finir par admettre que quand quelqu’un a fait son temps, et compte tenu du cout des soins aux grands ages, il pourrait meme y avoir un devoir d’euthanasie.... Oui la loi est d’baord faite pour proteger le faible, pas pour satisfaire des egoismes ou illustrer des modes et oui elle demande une reflexion de fond collective a laquelle tous participent. ET bien sur que quand il n’y a pas assez d’enfant a adopter et une forte demande, on va s’acheminer vers toutes sortes de marchandisation et traffic qu’il ne serait pas mauvais d’anticiper et d’encadrer.


                                                                • starpeace 19 août 2012 15:24

                                                                  Même si la notion de mariage n’est pas défendable pour le Mouvement Raëlien puisqu’elle n’est que l’affichage de la propriété d’un être, on se doit de permettre à ceux qui le désirent de passer par ce « contrat » afin de régulariser leur union…et si ce contrat civil existe pour des personnes de sexe opposé, aucune raison justifiable ne peut s’opposer à ce qu’il ne le soit pas pour les personnes de même sexe, sinon il existera toujours une discrimination envers les minorités sexuelles par des intégristes ou des homophobes de tout poil qui profiteront de cette faille pour justifier de leurs actes criminels.

                                                                  De plus, l’homophobie reste encore de nos jours très présente en France et le taux de suicide chez les jeunes homosexuels est toujours aussi alarmant ; deux preuves s’il en est qui devraient faire prendre Conscience que l’homosexualité et les différences sexuelles en général ne sont pas si bien acceptées que cela même dans notre pays, et ce n’est pas le nombre important de votes anti-mariage homo que l’on retrouve au travers de cet article qui me contradiront...

                                                                  Si on veut aller plus en profondeur, il faudrait passer par une éducation de l’amour des différences dès le plus jeune âge. Ainsi, les premiers rejets ou premières insultes à caractère homophobe qui se font souvent dans les cours d’école n’auraient plus lieu...Cet enseignement de l’amour des différences amènerait à ce que l’hétérosexuel non seulement accepterait la différence de l’homosexuel, mais l’aimerait car signe d’enrichissement pour lui et il faudrait que l’homosexuel ait cette même attitude envers l’hétéorosexuel. Cette non reconnaissance de l’enrichissement par les différences montre à quel point nous sommes encore de pauvres primitifs bornés...

                                                                  Quant à élever des enfants, cela fait déjà très longtemps que le Mouvement Raëlien appelle à la création d’un permis pour élever les enfants et qui concernerait tous les couples autant homos que hétéros... Il existe bien un permis pour piloter une voiture et aucun pour l’éducation d’un enfant ? Seule la responsabilisation est importante ; tout le reste n’est que tabous, préjugés ou dogmes religieux...


                                                                  • logan 19 août 2012 19:32

                                                                    Ya plus important que cette question, vous tombez dans le piège de leur diversion à pieds joints.

                                                                    S’il doit y avoir un référendum c’est sur les nouveaux traités européens qui nous privent de notre souveraineté et donc de notre liberté en tant que peuple.

                                                                    Au lieu de cela ils vont vous jeter en patûre un référendum sur le mariage gay tandis qu’ils imposeront leur traité via le parlement.

                                                                    Pour ma part je boycotterais ce référendum et je manifesterais contre le gouvernement et la tournure autoritaire de l’UE.


                                                                    • Romain Desbois 20 août 2012 00:41

                                                                      qui ils ?

                                                                      Il faut être cohérent. Les plus nombreux à demander un référendum sont ceux qui sont contre le mariage homo !

                                                                      Je suis pour les deux.

                                                                      Arrêtez votre paranoïa, ca vous décrébilise.


                                                                    • Emilie 06 Emilie 06 23 octobre 2012 19:54

                                                                      La société se sortirait aisément du dilemme mariage homo ou hétéro. Il suffirait simplement que l’on sorte des genres masculin, ou féminin, car lorsqu’on limite l’humanité à ces deux catégories uniquement, on fait abstraction des personnes qui naissent hermaphrodites, des transexuelles. J’estime que l’on devrait déterminer une personne simplement en tant qu’ETRE HUMAIN. Et personne ne devrait dans cette perspective, tenter de s’imiscer dans la vie ou dans la culotte de son voisin qui, après tout n’appartient qu’à lui-même ! Il va nous falloir une bonne dose d’ascension de la conscience collective pour en arriver là, mais foi de R a e l i e n n e, cette idée me plait bien.


                                                                      • Jean Pierre 35 23 octobre 2012 20:30

                                                                        Une rupture de civilisation certainement  : enfin on considère tous les êtres humains égaux.

                                                                        Jean Pierre raëlien

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès