• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La moitié des offres d’emploi de Pole Emploi serait illégale ou (...)

La moitié des offres d’emploi de Pole Emploi serait illégale ou mensongère

Les analyses menées par la CGT révèlent des chiffres inquiétants : 1 offre d’emploi sur deux de Pole Emploi serait illégale ou mensongère.

Alors que le chômage continue de grimper, selon la CGT Pôle Emploi n’a pas les moyens de vérifier le sérieux ni même la légalité des offres d’emplois publiées sur pole-emploi.fr… En effet faute de personnel c’est un programme informatique qui se charge des « contrôle ».

Dans ces conditions, difficile pour les chômeurs de pouvoir accéder aux rares offres d’emplois (lire ici) disponible.

Une situation scandaleuse qui ne s’explique pas uniquement par l’augmentation du nombre de chômeurs mais bien par les ravages de l’euro austérité au sein des services de Pôle Emploi.

M. LE SCOUARNEC, sénateur du Morbihan, a posé une question au gouvernement, concernant les offres d’emploi illégales.

Offres non légales sur le site de Pôle Emploi

Question Ecrite 24129
Déposée au Journal Officiel du Sénat, le 01/12/2016

Monsieur Michel LE SCOUARNEC souhaite attirer l’attention de Mme la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur les offres non légales proposées sur le site pôle emploi.fr.
L’union départementale CGT du Morbihan a analysé les offres d’emplois sur ce site le 2 septembre 2016. Ainsi, 46% d’entre elles seraient illégales. Dans un courrier adressé à l’organisation syndicale le 20 octobre 2016, le directeur national de Pôle emploi reconnaît lui-même que ces offres « présentent manifestement des non conformités malgré les dispositifs de sécurisation mis en place de façon automatisée et via les conseillers alertés ».
En effet, c’est un logiciel de contrôle automatique qui gère les offres d’emplois. Or, jusqu’en 2014, c’était des agents de Pôle emploi qui contrôlaient, avant leur diffusion, la légalité des offres.
Les analyses réalisées par la CGT les 28 janvier et 7 juillet 2016 indiquaient déjà des taux d’offres illégales respectivement de 30 % et 33 %. Ces chiffres illustrent le défaut de fonctionnement de ce logiciel.
Les salariés en recherche d’un emploi ont le droit de consulter des offres légales et non pas incohérentes, mensongères voire malhonnêtes.
De plus, Pôle emploi remplit une mission de service public et doit garantir la légalité et la réalité des offres qu’il diffuse sur son site internet.
C’est pourquoi il lui demande ses intentions afin de rétablir le contrôle des offres, avant leur diffusion, par les agents de Pôle emploi formés à cette tâche.

Réponse de Mme la Ministre à venir ?

source : http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/1-offre-demploi-deux-de-pole-emploi-serait-illegale-mensongere/

d'après les chiffres de : http://www.cgt56.com/spip.php?article1523


Moyenne des avis sur cet article :  3.95/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • devphil devphil 7 janvier 09:18

    C’est une vitrine pour une entreprise de montrer qu’elle embauche ....


    Cela permet à l’entreprise de se constituer une liste de CV potentiel et vue la morosité des embauches , la plupart des CV restent en recherche d’emploi après plusieurs mois.

    Il est alors facile de faire appel à des chômeurs en fin de droit beaucoup plus souple en terme de salaire d’embauche.... 

    Philippe

    • Osis Osis 7 janvier 10:13

      @devphil

      C’est effectivement une vielle stratégie connue qui fonctionne très bien.


    • Le421 Le421 7 janvier 18:18

      @devphil
      Et aussi, le but du jeu est de colporter l’idée qu’il y a plein de boulot partout et que les chômeurs sont inévitablement un ramassis de feignasses au même titre que les musulmans des terroristes.

      Désinformation et enfumage permanent.


    • julius 1ER 7 janvier 09:24

      parceque vous croyez encore à Pôle emploi ????

      autant croire au père Nöel !!
      c’est comme croire encore à la religion du travail ????

      oui le Travail sur soi-même , culturel physique intellectuel .....

      mais le travail posté quel intérêt puisqu’il disparaît à la vitesse grand-V ... et les machines font çà mieux que nous !!! 
      toujours pas compris ce qu’est l’aliénation ?????

      bientôt fossilisé le PCRF !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Leonard Leonard 7 janvier 09:46

        @julius 1ER

        Il a une maladie honteuse qui créer des retards intellectuels : le communisme 

      • Jao Aliber 7 janvier 13:08

        @Leonard
        Vous n’avez pas bien saisi Julius.Ou que par « communisme » vous entendez la merde bolchevique ?



      • Jao Aliber 7 janvier 13:36

        @julius 1ER

        « oui le Travail sur soi-même , culturel physique intellectuel  » est aussi une...aliénation. L’ aliéanation ne peut être supprimé que par l’abolition de la propriété privée= gratuité de touts les biens et services + activité libre de l’individu.

        Mais ceci est le résultat d’un processus révolutionnaire et ne tombera pas du ciel.La suppression de la propriété privée revient à former l’individu dans tous les domaines d’activité c’est à dire former l’individu total, intégral(seule condition pour échapper au chômage).Après il sera un homme libre et ne sera plus subordonné à la division du travail et pourra ainsi changer de spécialité selon son bon vouloir.

      • lloreen 7 janvier 16:30

        @Jao Aliber
        « La suppression de la propriété privée revient à former l’individu dans tous les domaines d’activité c’est à dire former l’individu total, »

        Il faut déjà commencer à l’expliquer à sa majesté Elizabeth II et à ses nombreux amis...et ce n’est pas gagné d’avance...
        http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/04/01/26796709.html

        Le plus simple serait déjà de convaincre les pseudo-propriétaires qui continuent à payer des taxes et pour lesquels Hollande envisage (et ses successeurs le feront) qu’ils paient un loyer (!) s’ils ont fini de payer le crédit de leur maison que la propriété n’est qu’un leurre de plus.
        A moins d’avoir crée la terre, personne ne peut s’en réclamer légitimement le propriétaire. Sauf à être un escroc...
        Quant au fait de devoir travailler pour « gagner sa vie », c’est encore une autre de ces inepties sortant de cerveaux désaxés. A moins de penser que les banquiers sont les créateurs de la vie et qu’ils doivent être chèrement rétribués pour leur oeuvre grandiose, je ne vois pas au nom de quel principe légitime il faudrait se prostituer pour vivre décemment.


      • JL JL 7 janvier 09:31

        Bonjour,

         
         Vous pourriez préciser ce qu’est une offre d’emploi illégale ? Est-ce une offre fictive ? Sinon, est-ce que vous pourriez donner des exemples ?
         
         Merci d’avance.

        • ZenZoe ZenZoe 7 janvier 10:30

          @JL
          Illégale ou mensongère ou abusive :
          - les cabinets de recrutement qui cherchent simplement à se constituer une banque de CV,
          - les entreprises qui n’existent pas ou sont « en cours de création » (boulot au noir)
          - les entreprises qui demandent aux candidats de payer pour un stock de marchandises,
          - les offres de CDI qui se révèlent être des stages ou un travail à la tâche (enquêteur mystère)
          - les entreprises qui offrent non pas un CDD mais cherchent un « autoentrepreneur »,
          - les établissements qui recherchent des « hôtesses » (comprendre autre chose),
          - les offres qui demandent de fournir une copie des papiers d’identité ou RIB avant entretien,
          A cela il faut ajouter les offres qui offrent un SMIC et demandent de parler 4 langues et un Bac +10,
          ou les offres qui offrent 1 heure de travail au SMIC à 60km du moindre centre urbain, transport aux frais du demandeur...


        • JL JL 7 janvier 10:33

          @ZenZoe
           

           merci pour la précision.
           
           Bonne journée.

        • ZenZoe ZenZoe 7 janvier 11:37

          @JL
          De rien.
          Vous vouliez des exemples et je vous en ai donné. En gros, les annonces illégales peuvent cependant être résumées en deux types :
          - les termes de l’annonce ne correspondent pas aux spécificités du poste (contrat, salaire, lieu..),
          - les termes de l’annonce contreviennent au droit du travail (discrimination voilée, CDD « évolutif », longueur de la période d’essai..).


        • CN46400 CN46400 7 janvier 11:38

          @ZenZoe

          Autre exemple vécu par un « conseiller du salarié » : Une entreprise demande publiquement 8 CDI pour 4 postes de travail réels. Un mois après les 4 meilleurs (sic) sont conservés, les autres qui, souvent, avaient un CDD qui a été résilié sont renvoyé à la case : pôle emploi.....


        • Jeff84 7 janvier 13:13

          @CN46400
          Et quel est le problème, exactement ? Vous pensez quoi, qu’une entreprise embauche à l’aveuglette quand il est quasi-impossible de licencier ?


        • mollard lionel mollard lionel 7 janvier 14:53

          @ZenZoe
          Et ajouté ici, toutes les offres sur le site PE, envoyant sur des sites partenaires, impossible à quantifier et à gérer, remplir des pages ils savent faire !


        • CN46400 CN46400 7 janvier 16:47

          @Jeff84
          Quand on a 4 postes de travail à pourvoir, on ne propose pas 8 emplois CDI puisqu’on est sûr que 4 seront éliminés, y compris ceux qui, trompés par l’annonce, auront abandonné l’emploi qu’ils occupent et de fait perdus leur droits à indemnisation chômage (abandon CDD ou démission)


        • Le421 Le421 7 janvier 18:21

          @Jeff84
          Impossible de licencier ?
          Alors que le nombre de « ruptures conventionnelles » a explosé ?

          Dans quelle légende ?
          Dans le Gattaz Illustré peut-être !!  smiley


        • Croa Croa 7 janvier 18:34

          À CN46400,
          Les emplois direct en CDI sont très rares. Lorsqu’ils ont besoin d’un salarié pour un poste permanent les patrons embauchent tout de même en CDD de quelques mois devant se transformer en CDI automatiquement au terme du CDD. Cette pratique est tellement courante que pour eux c’est ça une embauche en CDI !
          Là ils ont juste poussé le bouchon un peu plus loin.


        • Jeff84 7 janvier 19:11

          @CN46400
          Le CDD pour tester, c’est effectivement très courant, mais ça par contre, jamais entendu parler. Enfin, admettons que ça existe. Au pire, le gars qui n’est pas choisi, qu’est-ce qu’il a perdu ? Il a gagné de l’expérience, comme ça il sera moins mauvais la prochaine fois, et un peu de droits aux chômage. Vu du côté du salarié, c’est plutôt un bon deal.


          Moi même, mon premier emploi a été un CDD, où je n’ai pas exactement brillé, et donc où je n’ai pas été reconduit. J’ai appris de mes erreurs, j’ai surtout compris qu’on n’est pas embauché pour faire des heures, mais pour être le plus utile possible au patron et à ses clients. Et la fois suivante, j’ai été gardé.

          Vous le croirez peut-être pas, cher ami coco, mais je n’en suis pas mort, de mon CDD. Et j’ai même revu mon premier patron quelques années après, et on a bien rigolé et se rappelant mes bourdes.

        • Jeff84 7 janvier 19:13

          @Le421
          Vous alors, vous adorez vous rendre ridicule. La rupture conventionnelle, c’est uniquement à l’initiative du salarié, alors retournez cuver sous votre table.


        • CN46400 CN46400 7 janvier 19:15

          @Jeff84

          Bien sûr, mais les « piège à cons », ça existe aussi dans le monde de l’embauche, les CDD de six mois, un an, et plus aussi... et toujours le CDI-carotte au bout !


        • Jeff84 8 janvier 03:38

          @CN46400
          Encore une fois, le gars signe un CDD, pas un CDI, donc ce n’est pas un « piège à cons ». S’il ne veut pas d’un CDD, il suffit de ne pas signer.


        • CN46400 CN46400 8 janvier 08:06

          @Jeff84
          Vous me comprenez mal, ou je m’explique mal. Dans le cas que je cite 3 des 4 non retenus étaient en CDD « eternel » dans un super marché du secteur avant de signer un des 8 CDI dans une supérette, laquelle a joué sur les CDI pour attirer des candidats. Bilan de la manip : 3 postulants de plus à pôle emploi sans droits à indemnité chômage (rupture CDD...) + un ex chômeur qui revient à Pôle emploi, mais sans les droits dont il disposait avant....


        • Jeff84 8 janvier 15:20

          @CN46400

          Ok, les 8 gars avaient vraiment un CDI, mais 4 ont été rompus avant la fin de la période d’essai. Deux problèmes dans cette histoire : 
          1. Rompre un CDD pour prendre un CDI ne fait pas perdre le chômage, même si on ne signe réellement pas un CDI derrière ; en fait ce n’est pas du tout précisé sur l’attestation pôle emploi ;
          2. La rupture de période d’essai à l’initiative de l’employeur donne droit au chômage, y compris pour l’emploi précédent où le salarié a démissionné.

          Mais sur le fonds, je suis d’accord, CA c’est malhonnête. Les candidats n’ont rien perdu, mais ce n’est pas une raison.

        • Leonard Leonard 7 janvier 09:45

          Quoi les employeurs voudraient utiliser les salariés et pôle emploi est inutile c’est vrai ?


          Vous êtes communistes et vivez dans le passé pour être autant en retard ?

          • ZenZoe ZenZoe 7 janvier 14:20

            @Leonard
            Vous êtes hors sujet. Le sujet est le manque de vigilance de Pôle Emploi pour leurs annonces et non pas les dégâts du communisme.


          • Le421 Le421 7 janvier 18:24

            @ZenZoe
            Les gens azimutés (UE, communisme, musulmans, etc...)répondent suivant selon ce qu’ils croient lire et toujours dans leurs idées...

            Les sardines sont tassées dans les boîtes ? C’est la faute aux normes de l’UE !!
            Etc, etc...


          • foufouille foufouille 7 janvier 10:10

            ce qui existait en 1993 .............
            le plus souvent, le travail est pris mais augmenter le nombre, elle reste affiché.
            certaines sont justes des recherches de CV de cabinet de recrutement.
            enfin, certaines sont juste du travail non déclaré mais sur place.


            • Osis Osis 7 janvier 10:11

               

              Curieux tout de même, ces guignols qui persistent à parler dans le vide de leur abyssale sottise à longueur de fils et de forums...

              Pas de rêves, pas de but, pas d’idéal, pas d’humanité. Juste méchants.

              Êtes-vous donc méchants par nature ou êtes-vous misérablement malheureux ?

              Pathétiques.
               


              • Leonard Leonard 7 janvier 12:08

                @Osis

                Tu dis guignol parce qu’un écran te sépare d’eux

                Quel courage !!!!

              • mollard lionel mollard lionel 7 janvier 14:55

                @Osis
                Persifleur, anonyme, juste passible de bêtise : Bonne journée


              • Osis Osis 7 janvier 16:44

                @Leonard

                Tu dis guignol parce qu’un écran te sépare d’eux

                Je vois que vous vous êtes reconnu...

                Méchant... et violent.
                Pourquoi ne suis donc pas étonné ?

                 


              • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 15:56

                c’est comme les offres des candidats LRPS ....


                • Pseudonyme Pseudonyme 7 janvier 20:08

                  ’La moitié des offres d’emploi de Pole Emploi serait illégale ou mensongère’

                  ..........................................TU M’ETONNES !!!!

                  .................Ca fait VINGT ANS que je cherche du boulot !!!!

                  .........................Je suis honnête et perfectionniste !

                  Je me tuais à dire à mes proches que les dés étant pipés je ne pouvais accepter de me prêter aux magouilles et autre cochoncetés du système !!!

                  ..... .....enfin reconnu dans mon intégrité je peux marcher la tête haute.

                  ...............................................MERCI PCF *


                  • baldis30 7 janvier 21:37

                    Mais comment allez-vous faire pour recaser tous les chômeurs qui résulteront de cette promesse si elle est tenue

                    https://francais.rt.com/france/25753-diplome-lena-bruno-maire-veut

                    et aujourd’hui le macron il vient de s’en prendre plein selon RT sur l’ENA

                     et alors ça vient la dissolution de la machine à faire perdre la France ?

                     smiley  smiley smiley


                    • eric 8 janvier 11:50

                      5 milliards d’Euros de budget. 54 000 employés. 3 447 000 inscrit fin novembre ( catégorie A), 50% d’offres qui n’en sont pas.
                      Cela fait quoi 3 dossier par jour et par collaborateurs ? Je sais, il y a des administratifs, des en contact avec, ils gèrent des tas de trucs.
                      Quand même, il y a sans doute plusieurs problème avec cette organisation.


                      • pirate 8 janvier 21:20

                        En effet, j’ai pu le constater, trois fois la même offre, 16 candidatures pour la première, puis je reçois un courrier m’expliquant que je ne correspond pas, et le lendemain la même annonce sous un code différent. Et puis pour un même courrier qui m’avait valu un entretien, l’incompétent m’a expliqué qu’il n’enverrait pas le courrier parce que personne ne voudrait prendre RV avec moi...


                        • France Républicaine et Souverainiste France Europe République 9 janvier 08:44

                          La publicité déguisée en offre d’emploi est un vieux truc utilisé dans les petites annonces des journaux depuis des lustres... La grande distribution, notamment, est friande de cette combine.


                          • France Républicaine et Souverainiste France Europe République 9 janvier 08:46

                            400000 jeunes diplômés par an, seulement 80000 offres d’emploi sur le marché (dont la moitié dans la fonction publique) : tout est dit, il me semble...


                            • babadjinew babadjinew 9 janvier 09:24

                              Quand nous aurons compris que la seule manière de changer la donne est d’inverser le rapport de force un grand pas nous aurons fait !


                              En attendant, si employeur j’étais avec un tel gisement d’employés potentiels j’utiliserai également cette même technique de CDD histoire de dégoter le plus performant au moindre coût possible. C’est bien cela la base même du capitalisme !!!!

                              Sans revenu de base ces pratiques de prédation qui de surcroît précarisent ne peuvent que s’amplifier !

                              Wake up !!!! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires