• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La morale, c’est l’hygiène

La morale, c’est l’hygiène

Le ministre de la Santé britannique Matt Hancock démissionne après avoir violé les règles anti-Covid : le vilain n’a pas respecté la « distanciation sociale » avec une de ses collaboratrices. Sur cet événement croustillant, les titres de la presse sont révélateurs de nos mœurs… ou de leur dissolution.

JPEG

 Être ministre et ne même pas se douter que, dans les bureaux, il peut y avoir des caméras de surveillance, c’est un premier point très amusant.

 Le deuxième point amusant, c’est que la proximité sociale du ministre avec sa brune collaboratrice d’origine italienne n’était pas une simple « accolade » mais un slow très érotique avec bisous très intimes et caresses voluptueuses sur la partie la plus charnue de la donzelle.

Ministre du sanitaire

 Le « crime » de ce ministre, c’est celui-ci : « Nous nous devons d'être honnêtes envers les gens qui ont tant sacrifié pendant cette pandémie, quand nous les avons déçus comme je l'ai fait en enfreignant les consignes » [le 6 mai dernier], a écrit Matt Hancock dans la lettre de démission qu’il a remise à Boris Johnson.

 On aura remarqué que ce monsieur, marié et père de trois enfants, ne semble guère se soucier de son épouse, ni du mari de Mme Gina Coladangelo, le bien nommé Oliver Bonas, ni des conséquences désastreuses sur leurs deux familles. Je n’ai trouvé qu’un seul média (anglais) pour relever ceci : « Dans sa très brève déclaration, [M. Hancock] a omis de présenter ses excuses à sa femme » (https://allinfospot.com/world-news/what-did-matt-hancock-say-on-gina-coladangelo-affair-today/ ). Merci pour elle.

 Globalement, le problème n’est donc pas l’adultère, pas l’infidélité. Cela est totalement éclipsé par le fait que le ministre de la Santé a exigé de la populace qu’elle s’abstienne de câlins (tout au moins, de câlins extra-conjugaux) alors que lui-même s’autorisait une entorse à cette consigne sanitaire.

 Mais pourquoi s’en étonner ? Quand on lit les manuels d’éducation sexuelle en France, on constate qu’une place extrêmement réduite y est faite à la sincérité des sentiments. La fidélité en est absente. Toutes les sexualités sont admissibles et respectables, il ne faut même pas les hiérarchiser (voir l’article « Hétérosexisme » sur Wikipedia, ainsi que tous les remous autour de la FIFA et de la Hongrie) sous peine de poursuites judiciaires. Par exemple, l’échangisme, qui faisait, il y a une vingtaine d’années, l’objets de dossiers sulfureux dans L’Obs, est aujourd’hui complètement banalisé, sans qu’on s’interroge sur la réification du corps de l’autre sous tout un tas de prétextes parés du vocable d’« amour ». Désormais, la seule norme en matière de sexualité est la suivante : Faites ce que vous voulez, avec qui vous voulez (sauf les enfants), mais débrouillez-vous pour ne pas attraper le sida, ni la syphilis, ni le Covid. L’État n’a qu’une exigence envers vous : votre santé. Et encore, même si vous avez joué à la roulette plus que russe (5 balles dans le barillet) avec vos organes génitaux, les médicaments ad hoc vous seront généreusement remboursés par la Sécurité sociale.

Deux mondes en divorce

 La sexualité à l’occidentale n’a donc plus d’éthique que sanitaire, hygiéniste. Face à elle, avec d’autres convictions relevant de la civilisation et de la religion, un rigorisme impitoyable entraîne des comportements désastreux des mâles envers les femmes, dont certaines servent de gibier. Demandez aux femmes égyptiennes comment elles sont presque toutes traitées, ou à cette femme handicapée récemment victime d’un viol simple doublé d’un viol collectif, en Grèce, ou aux jeunes Iraniens et Iraniennes comment ils se débrouillent pour vivre leur sexualité en contournant la police des mœurs des mollahs hypocrites.

 Nos sociétés sont de plus en plus radicalement fracturées quant à leurs valeurs. Dissolution d’un côté, pharisaïsme impitoyable de l’autre. Et au milieu, quelques naïfs comme moi, derniers des Mohicans qui essayent de prêcher la beauté de l’amour conjugal et le bonheur de la fidélité et, au minimum, une sexualité respectueuse de l’autre dans tout son être. Disant cela, on s’attire des sarcasmes, voire des soupçons de complicité avec des gens d’extrême-droite. Ce qui est désespérant, c’est de ne jamais être dans les bonnes cases de la doxa majoritaire, comme les réactions à cet article ne manqueront pas de le démontrer.

 En conclusion : M. Hancock est un mauvais sujet de sa Majesté Elizabeth II parce qu’il a compromis sa santé, celle de Mme Coladangelo et celle des Royaume-Uniens. Tout le reste est littérature sentimentale.


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Un jour, regardant du haut de mon balcon j’observais un vrai couple. Tous les deux épanouis. Lui architecte, elle archéologues. Des enfants heureux, construisant des cabanes. enfin ,l’image d’Epinal. Les seuls dont je devins un peu proche et que je regrettais en déménageant (que sont-ils devenus, ont-ils résisté à la tempête). En partant je leur ai dit : vous êtes les derniers des Mohicans (ils avaient compris). Vous m’avez fais pleurer de bonheur. Tout espoir n’est pas perdu,...tenez le coup : je vous aime.....


    • jacques 28 juin 17:07

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Connaissez-vous Banneux ?


    • @jacques je connais surtout BANON et son délicieux fromage...


    • Banneux en Belgique. Je dois y être passé ayant travaillé à liiiige. Sait-on que Charlemagne est originaire de Jupille.... Et les français qui pensent encore qu’il est français. En fait il l’est car à l’époque : Jupille c’était la Lotharingie. Et nous sommes fier d’être wallons ;


    • @jacques Route 666, c’est plutôt rigolo... Je pensais qu’il n’y en avait une qu’en Amérique.... 


    • Pale Rider Pale Rider 29 juin 19:05

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Merci. Vos éloges compensent les méchancetés reçues par ailleurs. Je m’attendais d’ailleurs à des réactions hostiles. Apparemment pas trop. ça prouve qu’on touche à quelque chose d’essentiel et que, entre la doxa politico-médiatique et ce que vit réellement le peuple, il y a une marge énorme —dont les Gilets Jaunes ont été le symptôme.



      • Xenozoid Xenozoid 28 juin 16:48

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        tu es la pour prouver que avx est foutu ?

        my gosh


      • @Xenozoid je ne vouvoie que les personnes que je connais. Capice...


      • Xenozoid Xenozoid 28 juin 17:02

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        je te connais


      • @Xenozoid Vous le dites.... Mais moi pas...


      • Xenozoid Xenozoid 28 juin 16:53

        ca devient une farce depuis que la bbc trouve le codidchok a coté d’un abris bus (hms defender station),trouvé par un anonyme,pendant ce temps les anglais s’amusent avec assange...vive l’hygiene


        • Laconique Laconique 28 juin 17:20

          Cette histoire est ridicule, mais votre propos n’est pas clair. Est-ce que vous condamneriez l’adultère ? Et si oui sur quelles bases ? Sur Exode 20, 14 ? Cela suffirait à vous faire taxer d’intégriste...


          • Pale Rider Pale Rider 29 juin 19:12

            @Laconique
            Vous avez vu juste. Je me qualifie volontiers de puritain hétérosexuel monogame. J’en profite pour préciser qu’un gros accident de parcours (hélas très courant aujourd’hui) m’a rendu plus modeste par rapport à « amour-toujours ». Et je vois bien que tout le monde n’a pas, comme c’est actuellement mon cas, la chance d’avoir une partenaire fort agréable à vivre, ce qui me donne une certaine miséricorde pour ceux (celles) qui commettent des écarts. Cela dit, ce qui est critiquable, c’est de banaliser l’adultère, de le réduire à une chose sans gravité, ce qui est un mensonge puisque, en réalité, ça brise des vies et, plus grave, des enfants. Je pense depuis longtemps que le Décalogue, auquel vous faites référence, n’est pas fait pour nous étouffer mais pour nous protéger contre nous-mêmes. Et comme disait Alphonse Maillot, quand une chose est interdite, tout le reste est permis ! smiley


          • Laconique Laconique 30 juin 10:15

            @Pale Rider
            Merci pour votre réponse.

            Cela fait longtemps que je vous lis et que je vous apprécie. Vous êtes quelqu’un de bien, je n’en doute pas. Et à cet égard vous n’avez sans doute pas tort d’évoquer votre bonheur privé. Mais je suis toujours un peu mal à l’aise, sur ce genre de sites, lorsqu’on mélange vie personnelle et arguments « objectifs », surtout sans révéler sa véritable identité. Mélusine le fait sans arrêt, Fergus le fait aussi beaucoup, bien qu’avec beaucoup de tact. Gollum dérape parfois en attaquant ses adversaires sur leur vie personnelle supposée, mais dans l’ensemble il est très fort pour tacler à partir des faits objectifs, sans verser dans l’émotionnel, le vécu, etc. C’est rare. 

            Ce qui me gêne surtout, c’est que dans votre apologie de l’amour conjugal et du bonheur privé, on retrouve des valeurs contemporaines, contraires à l’enseignement de la Bible (Dieu est le Dieu des pauvres, des veuves, des orphelins, et non des heureux, des riches, des nantis), contraires aussi aux valeurs classiques occidentales qui ne faisaient jamais du bonheur un argument (de Sénèque à Kant en passant par Voltaire). Bref, vous me semblez, comme bien d’autres, un peu contaminé par ce subjectivisme contemporain qui est une lame de fond qui submerge tout. Vous aimez le bon cinéma et vous écrivez bien sur ce sujet, et le cinéma est justement le lieu où tous ces instincts subjectivistes sont flattés. Et je ne pense pas être pharisien ou spartiate (comme m’a traité Dugué), juste dans la lignée classique occidentale, de la Bible aux philosophes. Et j’aime bien être minoritaire.


          • Pale Rider Pale Rider 30 juin 11:22

            @Laconique
            Merci pour vos remarques aussi pertinentes qu’amicales.
            Ma vie privée, j’essaye de ne pas l’étaler ; mais on parle toujours depuis ce que l’on vit et ce que l’on est. Et je note que quelqu’un d’aussi pudique qu’André Comte-Sponville laisse filtrer dans ses livres aussi bien certains bonheurs que certaines épreuves qui contribuent à façonner sa pensée. C’est un exercice d’équilibriste difficile à maîtriser.
            Je ne pense pas que le bonheur soit la valeur suprême ; mais qu’il soit étranger à la Bible, je ne le pense pas (quoiqu’il faudrait distinguer l’AT du NT, ce dernier dans une perspective de fin des temps). Je vous invite à lire Proverbes 30.8-9 ; ou encore le sublime Proverbes 5.15-23. Je m’y reconnais totalement.
            Quant (Kant !) au subjectivisme, je suis d’accord avec vous. M. Hancock a fait passer sa subjectivité égocentrique avant un minimum de réflexion objective qui aurait pu lui conférer plus d’égards pour sa famille que d’intérêt pour les appas de sa collaboratrice... Bien cordialement.


          • Selon les sources, les raisonnements et les hypothèses, Charlemagne serait né entre 742 et 748. Plusieurs lieux sont cités, dont Herstal et Jupille, qQue de souvenirs à Jupille et son école pour enfants caractériels et dyslexiques....amusant c’est en feuilletant une revue à Jupille que je pris la décision d’aller à BANON...


            • Une passion pour l’histoire. Sait-on que nombreux rêvent de refonder la LOTHARINGIE. En 995, le duc Gislebert de Lotharingie se dit « seigneur de Jupille et d’Amercœur » et soutient les sièges de Chèvremont en 922 contre le roi 


              • sylvain sylvain 28 juin 18:07

                La sexualité à l’occidentale n’a donc plus d’éthique que sanitaire, hygiéniste.

                vous oubliez le consentement. Le phare moral de notre sexualité n’est pas l’hygiènisme mais le consentement . D’autre part la sincérité des sentiments n’a pas grand chose a voir avec la fidélité, en fait ça dépend des sentiments et des besoins qu’ils expriment


                • Pale Rider Pale Rider 29 juin 19:14

                  @sylvain
                  Vos remarques sont intéressantes. Le consentement, c’est évidemment un minimum (et dans des conditions non truquées). Quant à la sincérité, elle peut aller de Charybde en Scylla en très peu de temps. C’est pourquoi une union que ne repose QUE sur les sentiments risque de ne pas tenir longtemps s’il n’y a rien d’autre.


                • I.A. 28 juin 18:15

                  Dénonce ton pangolin, ta chauve-souris et ta contagieuse fidélité, vil coyote !

                  Merci pour ce bel article.


                  • Pale Rider Pale Rider 29 juin 19:15

                    @I.A. : thank you !


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 juin 18:23

                    Ministre de la santé ? Il a peut-être trouvé un bon prétexte pour quitter le navire avant qu’il ne soit trop tard pour sauver sa tête ?

                     

                     Je suis sûr que son épouse comprendra.


                    • Adèle Coupechoux 29 juin 08:06

                      Encore de l’hypocrisie, même pour notre santé. Cela me fait penser à « l’affaire Rachida Dati ». Beaucoup de personnes lui reprochait d’avoir « fait un enfant dans le dos » de Aznar qui avait démenti cette paternité...

                      C’est surtout que si Dati est tombée enceinte c’est qu’elle et son acolyte n’avait pas mis de préservatif et n’avaient cure du Sida ni pour eux ni pour leur compagnon ou conjoint(e) respectifs le cas échéant. 

                      Une « affaire » qui montrent que le coronavirus, n’est pas le fond du problème. Mais bien l’hypocrisie et la mauvaise foi qui pourrit les relations.



                      • zygzornifle zygzornifle 29 juin 08:36

                        Le ministre de la Santé britannique Matt Hancock démissionne après avoir violé les règles anti-Covid

                        Hahaha alors que le Verrand, le Castex, le Macron et d’autres au début du Covis nous ont dit que le masque ne servait a rien et était peut être même dangereux, combiens de morts pas leur faute ?

                        Et ils sont toujours la alors qu’un gars a été condamné immédiatement pour la baffe a Macron, la France est devenue la Rance tellement elle pue a cause de nos politiques ....


                        • troletbuse troletbuse 29 juin 10:34

                          Normal, les masques, le non-traitement du Covid, les règles de distanciation ; les confinements, les lois liberticides, etc ,c’est pour les GUEUX.

                          Car ce n’est qu’une manipulation. Dommage qu’il y a une majorité de cons dans tous les pays.


                          • Croa Croa 29 juin 12:51

                            À troletbuse,
                            D’ailleurs celui qui a réalisé le dessin qui illustre l’article se trompe, ils s’embrassent sans masque en réalité. (La photo est sur le ouaîbe mais je n’ai pas le lien).


                          • Pale Rider Pale Rider 29 juin 19:16

                            @Croa
                            Je l’avais trouvée sur le site de Courrier International.


                          • Bertrand Loubard 29 juin 10:57

                            Merci pour l’article.

                            Déjà, le vendredi 22 janvier 2021 sur
                            https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/impfungheit-macht-frei-v2-0-230382#_ftn12
                            - Sex and Covid : What are the rules in lockdown ? - 6 January BBC News
                            https://www.bbc.com/news/newsbeat-53736087
                            “The Terrence Higgins Trust published advice in August suggesting people avoid kissing, wear a face covering and choose positions that aren’t face-to-face during sex” et
                            - https://www.standard.co.uk/news/uk/coronavirus-sex-advice-guidance-terrence-higgins-trust-a4521461.html
                            Due to the ways Covid-19 is spread, the charity further recommends not kissing andwearing a face covering during intercourse. The charity also advises picking positions where participants are not face to face.
                            L’homme et la femme semblent bien être les seuls mammifères terrestres à s’accoupler face à face .... encore une différence d’avec les singes qu’il faudra faire disparaître ... pour notre bien ........ !
                            A quand les délateurs conjugaux, les lanceurs d’alertes sexuelles, les constats d’huissiers UBER ???

                            Bien à vous.


                            • Pale Rider Pale Rider 29 juin 18:56

                              @Bertrand Loubard
                              Merci pour ces infos très piquantes. En gros, pour copuler, le sida, on a un peu le droit mais pas le Covid. smiley


                            • roby roby 29 juin 11:05

                              L’amour favorise les risques et surtout il rend aveugle.


                              • sirocco sirocco 29 juin 13:23

                                En macronie mafieuse, même si un ministre était pris en flag en train de braquer une banque, il ne démissionnerait pas. Aucun honneur. Aucune considération.

                                Rien que la bassesse la plus vile.


                                • Bertrand Loubard 29 juin 16:45

                                  Vous dites :
                                  « M. Hancock est un mauvais sujet de sa Majesté Elizabeth II parce qu’il a compromis sa santé, celle de Mme Coladangelo et celle des Royaume-Uniens ».
                                  Faut-il rappeler qu’un certain Bernard Crutzen....., belge de nationalité, avait commis un documentaire : « Ceci n’est pas un complot » :
                                  (https://www.youtube.com/watch?v=HH_JWgJXxLM - 21’32’’), dans lequel il référençait un autre document .... où un certain virologue belge Van Ranst (Conseiller du gouvernement belge depuis déjà la crise 5H1N1 – GSK ) exposait les structures que devaient adopter l’information en temps de crises sanitaires :
                                  (https://www.youtube.com/watch?v=3OAQ4QTv_3M). Il y prévoyait, entre autre, que des responsables de « hauts niveaux » devaient être pris la « main dans le sac » .... pour faire « plus vrai que vrai » comme c’est arrivé avec Neil Fergusson et à Matt Hancok.
                                  Bien à vous.


                                  • Gaulois gaulliste Gaulois gaulliste 30 juin 00:46

                                    Ah ! Enfin ma petite dose journalière de colonisation mentale ! Cela faisait quelques jours que je n’avais pas été au contact du monde anglo-saxon et de ses thuriféraires, grossière erreur ! Je vais mieux maintenant çanque iou véri thé miche misteur !


                                    • jib_jib 30 juin 19:58

                                      C’est guignol
                                      Et s’il avait roulé une pelle à son assistant, ou à Bojo ? Il aurait été amnistié sur le champ.

                                      En exposant sa polygamie, il incite à peupler encore plus un monde saturé et pollué, voilà pourquoi il a fallu l’éliminer

                                      Les pires puritains ne se trouvent pas là où l’on croit qu’ils sont

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité