• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La société des bèbètes

La société des bèbètes

 En 2017 le "bèbète" et la "bèbètitude" ont tout envahi. C'est une forme de gentillesse molle, d'affectivité sirupeuse. Notre société est devenue la société du "lol", du "like", de l'émoticône, du câlin, du gentil partout, du beau relatif. On regarde des vidéos de chats tout mignons sur internet, on se doit de trouver cela tellement mignon. Ou des bébés ayant un fou rire. Quand on est content, il faut le manifester en se faisant tous un gros câlin même l'âge de la puberté largement passée. On mime un cœur avec les mains pour dire combien l'on aime une vedette, pour lui manifester toute son admiration.

 

On dépose une bougie ou une fleur à l'endroit où des tragédies arrivent. On sait très bien que cela ne changera strictement rien. On sait très bien que l'on est un peu "cucul" mais ce n'est pas grave. On pleurniche en se tenant les mains, on communie dans un sentimentalisme grégaire pénible. On le sait bien que c'est idiot mais comme personne ne veut plus grandir ou mûrir, il est préférable de réagir en midinette, en gamine de douze ans un peu sentimentale qui met des cœurs pastels de toutes les couleurs partout dans son cahier de textes.

 D'ailleurs lorsque l'on tombe amoureux, il est maintenant d'usage de se conduire comme elle le ferait. Et surtout pas en adulte. Combien de quadras adoptant un comportement de gamines dans leurs amours ? Niant jusqu'à l'absurde leur physiologie ? S'habillant comme des clones de Kim Kardashian à l'exemple de leurs filles ? Ou de Justin Bieber. Le chanteur est déjà ridicule en jeans "baggys", ne parlons pas d'un type ayant mué depuis déjà deux ou trois décennies.

 

 La contradiction des certitudes absconses ou de goûts esthétiques atroces devient le fait de râleurs bilieux, de méchants mal dans leur peau. On sait très bien que le mantra "tous les goûts sont dans la nature, hein !" est bèbète, un peu stupide, mais on préfère le dire pour rester dans le ton, ne pas trop choquer. Les critiques cinéma eux-mêmes finissent par voir de la philosophie drôlement intéressante dans des films de super-héros ou d'horreur, ou dans des feuilletons télévisés. Parce que l'on se veut gentils tout plein, pas des atrabilaires ni des misanthropes ou des réactionnaires. Et surtout, l'on se veut respectueux de tout le monde . Comme si le respect consistait dans l'acceptation sans discussion de l'universelle sottise.

 

C'est aussi une manière d'intimer aux autres de surtout ne pas remettre en question notre attitude ou nos convictions, remise en question toujours confondue avec une remise en question d'ordre personnelle. Le raisonnement est le suivant :

 

"Je prétends que je t'aime inconditionnellement ainsi que tout ce que tu fais, donc par conséquent tu te dois de me ficher la paix sur la musique que j'écoute, les films que je regarde, la cuisine que je me fais".

 

C'est un raisonnement d'adolescent en pleine crise de révolte post-acnéique qui ne supporte pas que l'on entre dans sa chambre sauf pour faire le ménage et ramasser le linge sale. Cela aussi c'est de la "bèbètitude". Dans une société en pleine atomisation façon puzzle comme la nôtre, c'est un réflexe de repli sur soi pour se protéger...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen 

Amaury - Grandgil 

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.74/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 25 septembre 12:23

    Z’avez relu le misanthrope dernièrement !? smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 12:34

      @Clocel


      Mise en Trope (la Tour nique l’arène).

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 12:43

      @Clocel
      Pas besoin


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 12:51

      @BB
      https://www.youtube.com/watch?v=8JkYvdbEyGg. Le Mat du berger ou le TIGRE sur la MONTAGNE. Reste l’Euphrate.



      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 12:45

        @Mélusine7
        Ou un ours


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 12:52

        @Amaury Grandgil


        Une petite ourse. Michka en russe ;

      • Loatse Loatse 25 septembre 13:02
        z’avez raison amaury... Un peuple infantilisé, on finit pas lui faire prendre des vessies pour des lanternes puis lui faire accepter jusqu’à l’inacceptable... 

        comment ca, t’es pas « in love » (lorsque tu exprimes une légitime colère) ? alors t’es facho ! 

        Vous me direz il faut de tout pour faire un monde, mais là, ca sent la fin de civilisation... ce n’est meme pas une histoire de petit chat, ou de fringues (eh on est en 2017 on va pas s’enfiler des tabliers à fleurs ni se mettre aux permanentes bleuetées parcequ’on a 60 balais !)

        j’ai 60 balais, en jeans baskets simple, sans chichi (parce que c’est facile) mais je n’aime pas les p’tites fleurs et les nounours si vous voyez ce que je veux dire, quand la situation voudrait que des poings et des cris de rages s’élèvent, menacants...

        y’en a qui doivent rigoler... moi ca me navre




        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 13:02

          @Loatse
          oui ça sent la fin de société, l’atomisation façon puzzle


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 13:12

          @Amaury Grandgil
          Vous connaissez cette blague (à tabac). Un juif achète un puzzle de l’époque Ming et se le fait livrer. Sur le trajet, le camion qui transporte le puzzle fait un acci« dent ». Le « con » ducteur sort de sa voiture et reconsti« tue » le puzzle de 1000 pièces. Mais voilà, il manque la dernière pièce. 


          Zut, j’ai oublié la suite

        • Clocel Clocel 25 septembre 13:18

          @Amaury Grandgil

          Moi je dirais plutôt que ça sent la fin d’une grande illusion, la bonne grosse gueule de bois des lendemains de fête...

          Un nouveau jour se lève, éblouissant de cruelles réalités.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 septembre 14:26

          @Clocel

          Vivement le prochain attentat ?


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 14:34

          @Olivier Perriet
          Et vous ? Il vous faudra combien d’attentats pour comprendre que oui nous en sommes à un point critique pour notre société ? Si seulement le problème se limitait seulement à la radicalisation islamique, si seulement. Mais il y a aussi le délitement du corps social, la perte de valeurs communes, de se sentir appartenir à la même communauté, l’atomisation des désirs j’en passe et des pires


        • Clocel Clocel 25 septembre 16:09

          @Olivier Perriet

          Attentats ?

          Que voulez-vous, on a beaucoup cotisé, on s’attend à recevoir beaucoup de dividendes, d’un certain point de vue, tout est en ordre, c’est même « moral » en quelque part...

          Et, il en sera ainsi, aussi longtemps que les Ich bin Charlie ne se seront pas posés les bonnes questions...

          En attendant, nos libertés fondent comme neige au soleil, je ne suis pas certain que les principaux bénéficiaires de ces saloperies fassent leurs prières cinq fois par jour, pas à la mosquée en tous cas...


        • François Vesin François Vesin 25 septembre 19:37

          @Amaury Grandgil
          «   Si seulement le problème se limitait... »


          Merci pour cet article : nos zamis zuniens
          ont trouvé un mot - sophomorique - pour qualifier 
          ce mélange subtil de vanité et de prétention immature !


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 septembre 08:21

          @François Vesin
          intéressant le lien, merci



        • zygzornifle zygzornifle 25 septembre 13:16

          y a qu’a voir , la télé réalité cartonne un max , les Hanouna Nabila Deux Bouses et autres amateurs de foot fondus de la coiffe ont des beaux jours devant eux , et en plus ils sont tous « en marche » ....


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 13:24

            Bon, je vous en raconte une autre. Un gros Monsieur se trouve dans le « con »partiment d’un train. Le Monsieur fume un six gares (des PHARE A OM) et la femme en face de lui a un chiot posé sur ses jeunes gnous. La femme s’énerve sur le GROS Monsieur et son scie gare (à vous) par le fun« être ». Le Monsieur à son Tour prend la Mouche (du coche) se lève et jette (près de Molenbeek) le CHIE HEIN par la fenêtre. La femme excedée sort dans le couloir. Tire la sonnette d’A LARME. Le train-train s’arrête. L’homme et la femme sortent. Le chien (pas la chine) court à toutes jambes vers la femme avec un objet dans sa gueule. Quel est lob jet ?


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 13:26

              @Mélusine7
              Dîtes, ils vous ont laissé sortir quand même ? smiley


            • Massada Massada 25 septembre 13:33

              Bon et concernant la fillette, elle meurt ou pas ?

               

              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 13:34

                Vous avez tout votre temps pour trouver la RAIE PONCE (PILATE)..



                  • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 13:53

                    @Mélusine7
                    Oh ? C’est du sérieux dîtes ? smiley


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 13:55

                    @Amaury Grandgil


                    PLUS SERIEUX QUE VOUS NE LE PENSEZ. NOTRE VIE SUR TERRE EN DE PEND. smiley)

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 13:58

                    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 14:35

                      @Mélusine7
                      Ah livre et film que j’aime bien


                    • Nestor Nestor 25 septembre 14:11

                      Salut Amaury !

                      « Et surtout, l’on se veut respectueux de tout le monde .c’est aussi une manière d’intimer aux autres de surtout ne pas remettre en question notre attitude ou nos convictions »

                      C’est peut-être aussi que des fois on n’a pas envie tout simplement de se prendre la tête ... C’est peut-être aussi qu’il est trop tard pour se la prendre que c’est devenu inutile ...

                      « de l’émoticône, du câlin, du gentil partout, du beau relatif. »

                      Disons que tous ces gadgets sont devenus présents et appliqués pour tous est n’importe quoi  ! 
                                           


                      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 14:20

                        @Nestor
                        « C’est peut-être aussi qu’il est trop tard pour se la prendre que c’est devenu inutile ... »

                        Se prendre la tête je ne sais pas mais réfléchir

                      • Albert123 25 septembre 14:42

                        @Nestor

                        « C’est peut-être aussi que des fois on n’a pas envie tout simplement de se prendre la tête .. »

                        le « des fois » c’est devenu tout le temps,

                        et moins on se « prend la tête » (comprendre faire usage de ses capacités logico-cognitives, c’est a dire dépasser le stade du légume) moins on y arrive.

                        le cerveau est comme un muscle, il se renforce quand on le fait travailler ou se ramollit complétement si on en fait rarement usage.

                        Et quand il se ramollit, le cerveau (enfin ce qu’il en reste) n’argumente plus, il devient juste susceptible et psycho rigide.

                        d’autant plus que cet état d’esprit typiquement désespérant amène aussi à penser cela :

                        « C’est peut-être aussi qu’il est trop tard pour se la prendre que c’est devenu inutile ... »

                        ce qui évite d’admettre que le problème vient avant tout de soi même.

                        Ce consensus mou en vigueur, fait de flagornerie généralisée et de compliment aussi hypocrite que contraire à la notion de dépassement de soi et d’excellence, il est aussi l’expression à l’échelle macroscopique (car non individuelle) d’une société qui mue par un narcissisme débilitant et la pulsion de mort qui la caractérise se laisse mourir à petit feu.

                        Reste que les individus encore vivants (car encore désireux d’affronter cette situation là et pas par des truchements fallacieux comme participer à un mouvement politique tout aussi débilitant) doivent se battre non seulement contre les anti valeurs de cette société mais aussi contre la horde d’idiots utiles qui n’ont aucune autre ambition que de se laisser crever.

                        le gros du problème aujourd’hui vient donc en très grande partie de tous les « je veux pas me prendre la tête ».

                        ce qui n’empêche néanmoins pas ces gens là de continuer de mettre leur bulletin de vote dans une urne.

                        car non contents de ne pas vouloir comprendre le monde (car c’est « trop prise de tête ») qui les entoure, ils trouvent quand même le moyen de pourrir la vie des autres.

                        On a donc la société qu’on mérite, celle où les « je veux pas me prendre la tête » ont sciés la branche sur laquelle ils étaient assis en dénigrant les « intellos à lunettes qui se prennent trop la tête »


                      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 14:44

                        @Albert123
                        Je n’aurais pas dit mieux


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 15:02

                        @Amaury Grandgil


                        Adoptez comme moi, le langage des zoizeaux. Evadez-vous.

                      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 15:23

                        @Mélusine7
                        Non, moi je préfère le réel


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 15:50

                        @Amaury Grandgil


                        Moi aussi j’aime le réel : la vérité derrière les mensonges. Et celle est rarement visible par les yeux ;

                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 15:52

                        @Mélusine7
                        Moi aussi j’aime le réel : la vérité derrière les mensonges. Et celle-ci est rarement visible par les yeux .


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 25 septembre 16:00

                        @Amaury Grandgil


                        Et les artistes savent bien que pour voir le réel derrière le mensonge, il faut prendre de la hauteur. Quand un photographe veut prendre une bonne photo, il déplace soit son appareil soit recule. Pour bien voir son tableau, l’artiste doit s’écarter s’écarter de 3, 1415926535 mètres (chiffre Divin).

                      • Nestor Nestor 25 septembre 18:07

                        Salut Albert !

                        T’agaces pas va ... Te prends pas la tête ! smiley  smiley


                      • foufouille foufouille 25 septembre 14:40

                        nous allons vers une société qui ressemblera au film idiocraty.


                        • arthes arthes 25 septembre 15:31

                          « Je prétends que je t’aime inconditionnellement ainsi que tout ce que tu fais, donc par conséquent tu te dois de me ficher la paix sur la musique que j’écoute, les films que je regarde, la cuisine que je me fais ».


                          D’une certaine manière c’est assez pratique, c’est l’amour libre quoi...Si chacun aime l’autre dans son entièreté, il s’instaure alors un lien plus fort qui dépasse la jalousie, l’égoïsme pur et où le bonheur de chacun consiste à ce que l’autre s’épanouisse dans ses expériences....Plutot que de l’emmerder à lui imposer des choix qui lui déplaisent.

                          Mais bon, c’est une utopie, ce n’est pas aussi simple une vie de couple, et de toutes manières si chacun tombe dans l’indifference routinière envers l’autre, je vois pas trop l’interet d’être ensemble, pour commencer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès