• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La vérité sur le mariage homosexuel

La vérité sur le mariage homosexuel

La stricte vérité est qu’en dehors de toute chapelle et de toute idée reçue, loin de tout dogmatisme religieux ou autre, il y a les faits qu'il convient d'apprécier à leur juste réalité. Le Peuple en a maintenant plus qu’assez de l’autisme d’un gouvernement qui n’entend que le langage de la permissivité à l’extrême, celui de ceux qui veulent imposer au mépris du bon sens, la destruction de nos valeurs réelles et fondamentales, celle de la famille traditionnelle, celles qui entourent et protègent nos enfants.

Soyons précis et tenons-nous en aux faits  :

- Les homosexuels ont déjà très exactement les mêmes droits que tous les autres citoyens. Ils ont, eux aussi, et comme tout le monde, le droit de se marier avec des personnes du sexe opposé.

- Ce que veulent les homosexuels, en fait, n'est pas autre chose qu'un droit supplémentaire et qui leur soit propre, celui de se marier entre personnes du même sexe.

- Il est incontestable que cette exigence pose d'insurmontables problèmes qui ne pourront jamais être résolus, même si l'on prétend y parvenir par la loi et feindre de l'accepter.

- Il est incontestable que cette exigence, quoi que l'on fasse et que l'on dise, est et restera toujours incompatible avec les seules véritables lois, celles de la Nature.

- Il est incontestable que si l'union, contre nature, de deux êtres de même sexe peut mériter, par le seul fait qu'elle existe, d'être considérée comme une fatalité, acceptée comme telle et protégée par la Société, elle ne saurait, et en aucune façon, être confondue avec l'union de deux êtres de sexe opposés.

- Il est incontestable qu’aucune loi ne fera que deux êtres du même sexe pourront procréer ensemble.

- Il est incontestable que la tricherie et la duperie que comporte l'adoption et la promulgation du "mariage" pour tous, accessible aux homosexuels, porte un grave préjudice à l'institution civile et républicaine du mariage naturel de deux êtres de sexe opposés. Le nier ne pourrait être qu'absurdité et mensonge.

- Plus que tout, et bien en dehors des notion de religion ou de politique, il est incontestable que l'adoption, la promulgation et l'application des lois modifiant le mariage et l'ouvrant aux homosexuels, ne prend pas du tout en compte l'intérêt supérieur des enfants, ce qui n'est pas acceptable. Pire encore, elle est concrètement et directement nuisible aux mêmes enfants.

- Enfin, il est incontestable qu'en dehors de quelques éléments marginaux et perturbateurs sans intérêt, la majorité des citoyens, la France profonde, ont enfin réalisé qu'il convenait effectivement de refuser d'ouvrir le mariage traditionnel et naturel aux homosexuels, tout en leurs apportant, néanmoins, une concrétisation de leur union, adaptée comme il convient. Et, c'est une immense majorité de nos concitoyens qui commence, enfin, à bien s'en convaincre.

La conclusion qui s’impose est simple et limpide :

le mariage ne peut pas être ouvert aux homosexuels. Passer outre serait une faute intellectuelle, morale et politique d’une exceptionnelle gravité dont les citoyens prennent de plus en plus clairement conscience. Le bon sens, la raison et cette conscience populaire devraient conduire le Conseil Constitutionnel qui va être saisi, et les plus hautes instances du Pays, à rejeter les dispositions de la loi, même après sa promulgation.

 

Pierre d’Humières

Observateur objectif et libre


Moyenne des avis sur cet article :  3.02/5   (131 votes)




Réagissez à l'article

221 réactions à cet article    


  • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 12:15

    Tout à fait d’accord !

     ... et, par ailleurs, si, en attendant de trouver mieux, on accepte de s’accommoder du scrutin,
    il devient indispensable de remarquer que le scrutin ( actuellement utilisé pour désigner des « Représentants » autant que pour légitimer des décisions par référendums ) ... n’est qu’une technique (et non pas un principe relevant d’une loi divine de « La Démocratie). 
     Or toute technique est perfectible et DOIT être constamment adaptée, si possible amendée au fur et à mesure de l’évolution de l’environnement.
     A l’heure des moyens informatiques et de l’Internet, notre actuelle technique de légitimation par scrutin n’est-elle pas lamentablement archaïque ?
     Sinon, pourquoi, dans les faits, et même dans les faits officiels, fait-on si systématiquement appel à des ’sondages’ ... dont la technique est si mal exposée si mal clarifiée, de façon officielle, aux yeux de chaque citoyen ?
     Ceci ouvre la porte à de la propagande quasi-systématisée : l’homme public qui a vu l’homme qui a vu l’homme ... qui a vu l’ours, nous assure que  »les Français veulent ça - c’est ce que dise ’les’ sondages «  !!

     Rappel , et appel à une action responsable :
     - d’autre procédés sont imaginables pour discerner la »volonté générale« et trouver un consensus sur l’expression de la volonté du peuple : un brainstorming national sur cette question devient indispensable !

     ( pistes possibles : 
    - le  »vote à eau"
    - ou mieux : un cahier des doléances temps réel et permanent dont chaque point serait évalué en permanence par chaque citoyen ... à l’aide d’un curseur personnalisé associé à chaque doléance-proposition ... ( logiciel simple pouvant tourner sur téléphones/tablettes autant que sur ordi. )
    - Un mix officialisé entre principe du scrutin et principe du sondage n’est pas à exclure aussi ...)

    Pourquoi notre classe politique refuse-t-elle de prendre à bras le corps la responsabilité d’accompagner ce vrai débat qui s’impose, lui, de façon de plus en plus crue ? ( cf abstention grandissante ... ) 
     Aurait-elle peur qu’un changement du système de légitimation ne l’écarte du poste de commandement ?


  • Lieutenant X 23 avril 2013 12:30

    Laissez un peu de temps aux hommes pour ça.


  • King Al Batar King Al Batar 23 avril 2013 15:52

    Attendez de voir leur gosses pour en parler...


  • nokturnus nokturnus 23 avril 2013 17:55

    Donc pour vous, la ségrégation était une bonne chose ?


  • amipb amipb 23 avril 2013 23:05

    Ce que vous oubliez de dire, Achéron, c’est que si 17 autres pays ont voté pour le mariage homosexuel, ils n’ont pas forcément ajouté à cela l’adoption, la PMA et la GPA.

    Or ce sont bien ces 3 autres sujets qui mobilisent la majorité des manifestants de la manif pour tous, car elle ont un impact bien plus fort que la simple acceptation du mariage de personnes du même sexe : elles retirent à l’enfant la possibilité d’être un sujet de droit, pour en faire un objet de droit.

    L’objet, donc, des petits désirs d’adultes.

    Quelle belle « avancée progressiste », effectivement.


  • epapel epapel 24 avril 2013 00:40

    Seulement voilà, en France :

     -depuis Naploéon le droit à adoption n’est pas lié directement au mariage mis à part que pour un couple marié elle peut se faire simultanéménet et automatiquement par les deux membres du couple, de fait rien n’empêche légalement un homosexuel ou une lesbienne d’adopter, et le mariage pour tous permet donc d’éviter d’envoyer à l’assistance publique un enfant dont le parent adoptif ou biologique décède.

    - la PMA n’est ouverte que pour pallier un problème d’ordre médical, et de fait la plupart des femmes qui vont à l’étranger se faire inséminer artificiellement ne sont pas des homosexuelles et de toute façon on ne voit pas comment l’empêcher pour les lesbiennes

    - la GPA n’est pas et ne sera pas autorisée, et de fait la plupart des couples qui y ont recours en allant à l’étranger sont hétérosexuels d’où les histoires d’illégaux « vrais parents » avec des enfants totalement dépourvus de droits.

    C’est donc pour les opposants ce qui s’appelle manifester contre des moulins à vent sans proposer de solutions aux problèmes que je viens d’évoquer (en particulier pour la GPA ils préfèrent nier tout droit aux enfants concernés, et pour l’adoption remplir les orphelinats le cas échéant) 


  • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 03:03

    Ce que vous oubliez de dire, Achéron, c’est que si 17 autres pays ont voté pour le mariage homosexuel, ils n’ont pas forcément ajouté à cela l’adoption, la PMA et la GPA.


    A l’exception du Portugal et de quatre Etats Canadiens, l’adoption fait partie du package.

    En ce qui concerne la GPA, le canada interdit cette pratique à titre onéreux. Certains Etats canadiens l’interdisent simplement formellement.


    La Géorgie, l’ Inde, le Royaume-Uni, la Thailande et l’Ukraine autorisent cette pratique ou n’ont pas de loi l’interdisant.


    Il est à noter que cette question est la plupart du temps détachée du droit au mariage pour les homosexuels.




  • efzed 24 avril 2013 10:43

    L’adoption du mariage homo par le parlement est une preuve une nouvelle fois que l’état européen français n’est pas une démocratie au vue de la contestation générale que cela engendre.

    Peu importe au final, car ce sujet de dispute présenté aux gaulois permet aux politiques de mettre à l’ombre pour un moment la dégradation gravissime de l’état du pays (emplois, suicide, pauvreté...)


  • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 12:13

    L’adoption du mariage homo par le parlement est une preuve une nouvelle fois que l’état européen français n’est pas une démocratie au vue de la contestation générale que cela engendre.


    Bien au contraire, cela montre que la France est une démocratie : le gouvernement se fait selon la volonté de la majorité du peuple, pas d’une bande d’excités frigides et passéistes et plus enclins à congeler leurs gosses non voulus qu’ autre chose.

    Pour le moment, 100 % des gosses retrouvés au congel y ont été placé par des parents hétéros.

    Pour un enfant, c’est un sac et un bac à glaçons, et pas autrement !

  • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 24 avril 2013 14:09

    Bonjour à tous,


    Ce qui ce passe autour du mariage pour tous, et tous simplement hallucinant.

    Que l’ont soit pour ou contre, nous assistons la à une manipulation des masses,

    De la part des politiciens en place, Autour d’un sujet clivant, 

    afin de détourné notre attention D’autres sujet bien plus important, 

    mais aussi et surtout dans le but de nous diviser.

    Aujourd’hui, nombre de Français de tous bord politique, se rende compte 

    Que L’Europe nous mènent au chaos, Chypre, l’Espagne, le Portugal,

     l’Italie, la Grèce.......

    En détournant notre attention, mais surtout en empêchant notre réunification,

    Ils s’assure une voix doré vers la mise en coupe réglé de notre pays,

    Et s’assure de futur profits mirobolant, les financiers seront les remercier,

    Soyez en sur.

    Français et Française de tous bord politique, de toutes origines,

    Ne tombé pas dans le panneau, l’heure est à la solidarité, et à la lutte commune,

    Sinon nos enfants verrons leurs avenirs sacrifiés, par ces politiciens « pas tous »

    Corrompu. 

    Unissons nous, arrêtons de nous laissé baladé, ouvrons les yeux,

    Et changeons de politique, unissons nous pour une politique responsable

    Et pour notre Grand Pays, la France.

    Cordialement

    Franck


  • Kinito06 13 mai 2013 08:21

    @ King

    Depuis 1966 les homos peuvent adopter en solo, si non tu t’occupe parfois des enfants d’hétéros fini dans le congel ?

  • côme gaudin 12 juin 2013 17:22

    Une grande question est : y a t il acceptation de la loi ou bien soumission à la loi car l’autorité est suffisament forte pour contenir les volontés qui s’opposent à cette loi ?

    Ces volontés frustrées puisque refrénée par l’autorité du chef rejoignent les conceptes de codification totalitaire du monde aboutissant à un choix d’idéologie, de culture, de mode de vie et à son imposition à ceux qui sont différents, ou bien à l’élimination de ceux qui sont différents.

    Contemporainement, ces codifications extreme du monde existent, incarnées par les grandes résidences/villes fermées, par des etats religieux ayant une pensée unique pour la société civile par des dictatures socialistes...

    Ces volontés de codifications apparaissent flagrante lors des resistances au changement quand la societé évolue et ouvre la porte à la solution mais que 1 millions de citoyens s’y opposent. Pour la problématique de la parentalité homosexuelle, il y a eu une grande volonté de bloquage. Cette volonté de fermeture à la solution est l’attitude d’un individu qui a un problème et n’agit pas pour le régler, c’est une attitude tres répandu, et il y a une expression pour cela , il arrive que l’on dise de cet individus, c’est un « looser ».

    Cette attitude n’est pas la « loose », en realité dire non est tres sain. C’est ne pas accepter « le changement qui donne plus d’ouverture d’acceptation » qui est la perte de richesse pour une culture.

    Par exemple les tibetains par le refus du changement ont perdu beaucoup de richesse dans leur culture.

    Et enfin l’essentiel est de travailler pour le bien etre de tous, que les changements soient realiser avec l’accord majoritaire de tous ceux qui sont concerné.

    Dans le cas du mariage homosexuel les concernés sont les homosexuels.

    De ce fait notre role n’est pas de décider mais de mettre en lumiere les problématiques pour trouver la meilleur solution.

    Et pour tous qui ont des opinions differentes un moment, une cause commune, l’environnement aidé de sa science l’ecologie.


  • juluch juluch 23 avril 2013 12:20

    Un article plein de bon sens.


    Un mariage c’est un homme et une femme, cela l’a toujours été de tout temps.

    Satisfaire des minorités est une porte ouverte à tous et n’importe quoi.

    Merci à vous.

    • juluch juluch 23 avril 2013 13:07

      Oui une minorité.


      Et l’abruti vous dis merde !

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 03:10

      Le mariage n’a jamais été la même chose d’une époque à l’autre.


      L’amour n’avait rien à voir avec l’union : c’était une question patrimoniale qui définissait les futurs couples. Vous n’aviez pas votre mot à dire et si on vous ordonnait d’épouser la fille du meunier, celle avec les pieds poilus et une haleine de chacal, au lieu et place de la belle bergère au teint frais et à la croupe saillante, tu te tapais le laideron le restant de ta vie.

    • Folacha Folacha 24 avril 2013 06:58

      A l’auteur,

      Il est un peu tard pour réagir .

      J’ai l’impression que les politiques qui promettent une révision de la loi s’ils reviennent au pouvoir mentent autant que leurs adversaires qui nous expliquent que dans quelques années nous nous féliciterons de ce progrès en matière d’égalité, comme nous avons digéré l’IVG et l’abolition de la peine de mort et le PAX, nous qui étions obligatoirement contre .

      les premiers nous prennent pour des billes, et les seconds ont l’air de croire sincèrement que nous sommes des connards-fachos-réacs-homophobes qui ont besoin d’être mis au pas .

      PMA oui, oui, oui ! : maintenant que le terrain est désherbé on le prépare !

    • barrere 24 avril 2013 09:05

      leshomosexuels majoritaires......vla autre chose !

      a quand le parti des gastéropodes ?


    • OuVaton OuVaton 23 avril 2013 12:23

      Pas de pot monsieur Pierre, l’opinion des français n’a pas varié. Toujours une bonne majorité en faveur du mariage si j’en crois le journal de France Culture de ce matin.


      • Lieutenant X 23 avril 2013 12:29

        Et non, toujours plus de français opposés à l’adoption, donc opposés au mariage


      • Agor&Acri Agor&Acri 23 avril 2013 14:06

        @OuVaton

        « Pas de pot...,l’opinion des français n’a pas varié.Toujours une bonne majorité en faveur du mariage »

        Oui, mais les Français sont majoritairement contre l’adoption.
        Or le mariage est indissociable de l’adoption puisqu’il ouvre AUTOMATIQUEMENT ce droit.

        Alors, on fait comment pour respecter le choix de la majorité qui ne veut pas de l’adoption ?

        Réponse : il faut un contrat d’union qui dissocie les 2 actes. Donc, autre chose que le mariage.

        Entendons-nous bien :
        Que les Français soient majoritairement pour que les homosexuels puissent s’unir devant la loi et bénéficier d’un régime protecteur de leurs droits et de leurs intérêts, comme l’est celui du mariage,
        je m’en réjouis
        et que ce régime inclut des dispositions concernant la filiation lorsque qu’il y a présence d’un enfant dont l’un (ou l’une) est le(a) géniteur(trice),
        j’y suis favorable.

        Ceci ne m’empêche pas d’être CONTRE le mariage homo,
        parce que ses conséquences sont toutes autres.
        En 1er lieu, parce qu’il ouvre automatiquement le droit à l’adoption d’un enfant
        dont ni le parent 1 ni le parent 2 n’est donc le géniteur
        et qu’on impose alors à cet enfant qui n’a rien demandé,
        de grandir sans être entouré d’un papa et d’une maman
        ...alors qu’il y a par ailleurs de nombreux couples hétéro en attente d’adoption.

        Et en 2nd lieu, parce qu’il est écrit que ce pas là, est celui qui ouvre une boite de Pandore.

        L’auteur du forum
         LE SILENCE DES LOUPS (Décryptage d’un monde interdit aux moins de 16 dents)
        vient d’écrire un billet intitulé
        FAUX NEZ, FAUSSE BARBE, FAUX CUL = La Manip pour Tous
        voir MESSAGE N° 51

        Si vous voulez voir les fesses de Najat Vallaud-Belkacem, c’est l’occasion. smiley

        Cela dit, son MESSAGE N° 49 reste le meilleur (pour moi).


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 03:11

        Et non, toujours plus de français opposés à l’adoption, donc opposés au mariage


        Adoption et mariage ne sont pas la même chose.

        Aucun couple marié n’est obligé d’adopter. Et on peut adopter sans être marié.

      • Agor&Acri Agor&Acri 24 avril 2013 12:14

        @Mmarvinbear

        ,

        « Adoption et mariage ne sont pas la même chose.
        Aucun couple marié n’est obligé d’adopter. Et on peut adopter sans être marié. »

        Est-ce de la pure mauvaise foi ou une réelle incompréhension de ce qui vient de se passer ?


        Point n° 1 :
        Le mariage était une revendication portée par une petite minorité active (association LGBT et autres groupuscules)
        mais n’était pas ne revendication forte et unanime de la communauté homo.

        Certains se satisfaisaient grosso modo du PACS et bcp d’autres souhaitaient simplement un cadre juridique qui leur offre une meilleure protection (fiscalité, décès, héritage, garde de l’enfant du (de la) conjoint(e) décédé(e), ...)

        Et à ceci, il était difficile d’opposer d’opposer des arguments recevables (hormis idéologiques ou religieux).
        D’ailleurs, une large majorité de Français n’y était pas opposée
        et un projet de loi allant en ce sens n’aurait jamais mis des centaines de milliers de Français dans la rue = les homo auraient obtenu leur avancée sans gros remous.

        C’est plus ou moins à son corps défendant, qu’une large partie de la communauté homo s’est trouvée embarquée dans la revendication du mariage .
        = c’est ça (et pas autre chose) que le gouvernement leur proposait comme avancée, donc s’ils voulaient bénéficier d’ une avancée il leur fallait bien soutenir la cause du mariage.

        Point n° 2 :
        Si vous voulez bien comprendre et admettre le Point n°1, vous pourrez alors vous poser cette question = pourquoi absolument le mariage ?

        Et la réponse, paradoxale en apparence, coule de source = parce que l’objectif réel n’est justement pas le mariage
        mais l’adoption plénière (les 2 parents adoptent un enfant tiers).
        [et ceci n’est que la 1ère étape d’une évolution sociétale voulue au niveau planétaire...mais ce débat nous emmènerait trop loin)

        Sauf que l’opinion publique n’est pas favorable du tout à l’adoption plénière pour les couples homo.

        Donc il n’est pas envisageable d’avancer à découvert et de présenter frontalement un projet de loi proposant d’ouvrir l’adoption aux couples homo.

        Or le mariage ouvre automatiquement l’adoption.
        Donc en axant tout la communication sur le mariage et en évoquant le moins possible l’adoption
        on obtient, par la ruse, le résultat souhaité = l’adoption.

        Nous venons d’assister à un épisode de propagande et de manipulation de l’opinion publique d’une rare ampleur.

        Et ce sont des personnes comme vous, Mmarvinbear, qui, s’en sont rendues complices,
        ...et qui croient avoir défendu l’Amour smiley


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 12:27

        Or le mariage ouvre automatiquement l’adoption.


        Faux. Tout célibataire peut adopter en France, quelque soit son orientation. Le mariage n’est donc pas une condition nécessaire pour adopter.

        En revanche, il l’est pour répondre à un vide juridique sans cesse croissant, celui du problème posé par l’enfant qui perd la seule personne à laquelle il est juridiquement rattaché. 

        Il est difficile d’estimer correctement ce chiffre, selon les études, entre 50 et 200 000 enfants sont en état d’insécurité permanente.

        « Tu vois mon petit, ta vraie maman est morte. Soit on te place chez ton papa qui ne t’a jamais parlé ces dix dernières années et que tu ne connais pas, qui ne te connais pas et qui de toute façon s’en fout royalement de toi, soit c’est dans un foyer.
        - mais et ma maman ? Mon autre maman ? Elle est là, elle !
        - Elle n’existe pas pour la loi.
        - Mais si elle est là ! Elle s’est occupée de moi autant que ma vraie maman ! Pourquoi je peux pas rester avec elle ?
        - Elle n’existe pas. Elle n’a aucun droit sur toi. On va te forcer à t’en séparer et tu vas souffrir psychologiquement pendant des années. Il est possible qu’à cause de cela, tu ne sera jamais capable de te lier d’amour quand tu en auras l’âge car tu auras peur de le perdre et de revivre l’arrachage que l’on te force à subir. Mais c’est pour le bien de la Loi. ( caresse son crucifix qui pends à son cou ) Le tien, on s’en fiche comme de mon premier bébé planqué sous les haricots congelés. Tu vas souffrir longtemps, ce sera pour ton bien. »

      • Agor&Acri Agor&Acri 24 avril 2013 12:54

        @Mmarvinbear,

        réponse nulle et non avenue.

        Le mariage homo ouvre bel et bien l’adoption plénière aux couples homos,
        en créant de ce fait une situation parfaitement inédite :
        désormais, un enfant pourra avoir 2 pères ou 2 mères
        et ceci sans qu’aucun des 2 ne soit son parent biologique.
        Ce n’était pas le cas avant.
        Désormais, ça pourra être le cas.

        Merci de ranger votre mauvaise foi au placard
        et d’arrêter d’induire les lecteurs en erreur.


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 20:36

         un enfant pourra avoir 2 pères ou 2 mères et ceci sans qu’aucun des 2 ne soit son parent biologique.


        Des dizaines de milliers d’enfants ont un père et une mère avec lesquels ils n’ont aucun lien biologique.

        Cela ne changera pas grand chose.

      • Mendosa Mendosa 24 avril 2013 21:43


        @Mmarvinbear ...

        Quel plaisir de lire du « vrai » bon sens ... n’en déplaise à l’auteur de cet article ...



        • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 13:49

          Quels ’sondages’ sont-ils ’en avance’ dans le sens de l’Histoire ?


        • Chris 23 avril 2013 12:31

          Titre accrocheur, bonnes intentions dès le départ (« en dehors de toute chapelle et de toute idée reçue, loin de tout dogmatisme religieux ou autre »), bref ça commence bien.

          Là où ça se gâte, c’est quand arrivent les arguments.
          Et dès les 2 premiers alinéas, on n’est pas déçu  :

          « Les homos ont déjà le droit de se marier, avec les personnes du sexe opposé » : Ben tiens, mais oui bien sûr ! Bon, admettons quand même....

          « Les homos réclament un droit propre à eux, celui de se marier avec les personnes du même sexe » :
          Ah ben non, ça va plus là, si on suit la logique du 1er alinéa, ce droit sera ouvert aussi aux hétéros, il pourront enfin se marier avec une personne du même sexe !

          Bon moi je ne suis pas allé plus loin, quand ça commence comme ça ....

          Dommage, j’avais cru un moment, avec un tel titre, qu’on pourrait peut-être avoir un débat sur l’utilité du mariage en général (à part pour les niches fiscales qui lui sont liées), si les homos n’allaient pas avec cette revendication à contre courant de leurs idées progressistes, etc...


          • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 23 avril 2013 14:03

            Le lobby LGBT dit : « On veut le droit de se marier comme les hétéros qui ont le droit de se marier ».

            La difficulté est que dans cette phrase, les deux verbes « se marier » n’ont pas le même sens.


          • Rounga Roungalashinga 23 avril 2013 13:15

            Ils ne veulent pas un droit ’ supplémentaire ’...
             
            Ils veulent juste les mêmes droits que toi...

            Les homos, ou du moins le loby homo qui appuie ce projet de loi, réclame le droit de se marier avec une personne du même sexe que soi.
            Or, ce droit, personne ne l’a. Pas plus les hétéros que les homos. Il s’agit donc bien d’un nouveau droit, un droit supplémentaire, que personne n’a, et que tout le monde aura.
            Pourquoi parlez-vous donc d’obtenir les mêmes droits que les autres ?


          • King Al Batar King Al Batar 23 avril 2013 13:12

            Bonjour à l’auteur.

            Il est bien evident que le mariage pour tous est une demande de « normalisation ».
            Aujourd’hui, jusqu’à cequ’il soit promulgué, nous vivons dans une société ou nous tolérons la différence.
            Tolerer la différence, ca veut dire accepter qu’elle existe, ne pas juger pour cette différence et, dans la mesure du possible, faire que cette différence (de préférence) ne nuise pas aux bonheur de ceux qui la vive.
            Demain, nous vivrons dans une société ou cette différence sera normalisé. C’est à dire qu’elle n’en sera plus une.
            Demain, il sera normal d’épouser un homme, quand on en est un, car la loi l’autorise...

            Etes vous prêt à expliquer à vos enfants, que quand il sera grand ils pourront épouser quelqu’un du meme sexe... Que ce sera exactement la meme chose qu’un matiage classique. D’ailleurs, ce sera un mariage classique.
            Moi je trouve ca dur à accepter, mais on ne m’a pas demandé mon avis.
            C’est un choix supplémentaire que nous imposeront à nos enfants, et ils n’auront plus ce frein de se demander qu’est ce que la normalité, puisque l’homosexualité en sera une.

            Tout cela ne me parait pas bien naturel, mais bon. Certains me répondront que bien des anmaux ont des pratiques homosexuels. Je leur repondrais que c’est vrai mais qu’aucun homo chez les animaux ne singe l’hétéro. Il n’y a pas de male dominant homo lion, avec des homo lions qui jouent les lionnes et qui constituent son harem...

            Si les gens n’acceptent plus leur difference, qui est le fruit de leur attirance, ils nous demande de l’accepter pour eux. Qu’ils prennent conscience déjà, et sans que cette différence n’ait de caractèristique de meilleure ou moins bien, qu’ils sont différent, et que si la nature fait que deux hommes ne peuvent pas chier un enfant, la société ne doit pas le faire pour eux.
            Moi je ne suis pas un canon de beauté, je vais pas demander à la société de me permettre d’avoir de relation avec Cindy Crawford, sous pretexte que certains y ont droit...
            Tout cela me parait bien peu censé, mais on nous demande d’accepter cette loi, sans qu’il n’y ait vraiment eu débat... On nous impose d’accepter de fait les différences des autres, sous prétexte d’une « égalité », quand certains d’entre eux n’ont meme pas la maturité inellectuelle de s’accepter eux memes.
            Si la nature à décider que l’on ne chiait pas des enfants par l’anus, ce n’est pas la loi qui doit le modifier. A un moment donné on arrete de se comporter en adolescent qui « veut » très fort quelque chose, et on s’ACCEPTE !


            • juluch juluch 23 avril 2013 13:32

              Toujours aussi plein de bon sens King  smiley


              Bonjour à toi et aux tiens.

            • King Al Batar King Al Batar 23 avril 2013 15:50

              MErci Juluch...

              Visiblement ici, le bon sens nous fait défaut, et nous sommes des gros rustres connards, fermé au progressisme...
              Mais bon, Une fois de plus on humilie les citoyens, leur impose ce qu’il n’ont pas demandé, et nous bons couillons nous acceptons, pour eviter d’endosser l’image du connard facho...
              Jusqu’à il y a quelques semaines, j’étais anti mariage homo, car le projet de société qu’on nous propose ne ressemble pas à celui dans lequel je veux vivre. Un société basée sur le plaisir et la consommation me fait peur Aldous Huxley nous a très bien décrit la ou ca mène...
              On préfère nous faire passer pour des crétins, et les abrutis de progressiste de tout bord, se font plaisir en nous insultant en réponse à nos post. J’attends qu’un seul vienne m’insulter pour qu’il soit bien accueillit.


            • alinea Alinea 23 avril 2013 21:31

              Comment ! Vous n’êtes pas beau comme votre avatar ? Notre nature, Ali, l’homme moderne fait tout pour la nier ! bien évidemment il ne peut produire que des artifices, des ersatz et des insanités ! Mais la nature est réservée aux gens d’extrême-droite ! Allez comprendre !


            • Kinito06 13 mai 2013 08:17

              @ King

              Depuis 1966 les homos peuvent adopter en solo, donc on ne vous prend pas pour un cretin mais simplement pour un ignorant par rapport au Code civil.

            • Inquiet 23 avril 2013 13:30

              Je ne vais pas contester l’auteur puisque selon lui, tout ce qu’il dit est « incontestable ».


              L’auteur a donc démontré qu’il avait raison : c’est incontestable.


              • epapel epapel 24 avril 2013 00:46

                En tous cas c’est la preuve que le débat est impossible et donc vain.


              • Constant danslayreur 23 avril 2013 13:34

                Heu... Ayé je crois avoir la réponse Rounga,
                en fait ça se passe en deux temps comme la valse du même nom+1
                Les lesbi veulent le même droit que les hommes hétéro, d’épouser des nanas et les
                Les homo ... heu ... masculins veulent le même droit que les femmes hétéro d’épouser des mecs

                Vous me direz que des lesbi qui veulent les mêmes droits que les hommes ce n’est pas nouveau en revanche, des ... heu ... masculins qui réclament les mêmes droits que les femmes ça mérite de s’y attarder un ch’tit chouia vu que si j’ai bien compris par ailleurs, les réacs opposés au projet sont les mêmes qui étouffent leurs femel... pardon femmes qui du coup n’ont pas encore contrairement aux lesbi en raisonnable encore accès à tous leurs droits.

                Accordingly, les ... heu ... masculins au lieu de s’échiner à vouloir le même droit que des femmes qui n’en ont que très peu, feraient mieux de briguer les mêmes droits que celles qui en ont au moins deux les lesbi et comme elles de vouloir épouser des filles.

                Ayé, bibi le génie à résolu le problème... ou presque. Merci qui ?
                J’ai bon ?


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 avril 2013 13:46

                  Lesbien raisonnable ?
                  Ia orana Constant .


                • Constant danslayreur 23 avril 2013 13:54

                  Salut cher Aita,
                  J’aurais du le préciser c’est un copyright Capitaine smiley


                • Mendosa Mendosa 24 avril 2013 00:56

                  La « réponse » est bien plus simple...
                  Le droit qui fait défaut aux homos, et qu’ils réclament pour être égaux aux hétéros, c’est celui d’épouser la personne qu’ils aiment.

                  Le sexe de cette dernière est un détail de ce droit fondamental qui jusqu’hier leur était refusé.


                • Nicolas_M bibou1324 23 avril 2013 14:00

                  Contre nature ? Que voulez vous dire par là ? L’homo-sexualité existe depuis le début de l’histoire le l’humanité, et est également présente chez pas mal d’animaux.


                  « d’insurmontables problèmes » -> lesquels ? Apparemment il n’y en a aucun, la loi va être votée cet après midi.

                  l’adoption [..] l’ouvrant aux homosexuels -> la loi autorise l’adoption d’enfants par les homosexuels depuis 1966... Tout ce que va changer cette loi c’est les droits et l’héritage en cas de décès de l’un des parents adoptifs.

                  "majorité des citoyens [...] ont enfin réalisé qu’il convenait effectivement de refuser d’ouvrir le mariage traditionnel et naturel aux homosexuels -> d’après les sondages IFOP du mois dernier, 71% des français sont pour le mariage homo, même si 34% de ces 71% sont contre la GPA (dont il n’est pas question dans cette loi).


                  Bref quel que soit le point que vous mettez en avant, vous êtes hors sujet.

                  • King Al Batar King Al Batar 23 avril 2013 14:09

                    « Contre nature ? Que voulez vous dire par là ? L’homo-sexualité existe depuis le début de l’histoire le l’humanité, et est également présente chez pas mal d’animaux. »

                    Et bien ce n’est pas compliqué. Vous l’aurez certainement remarqué, mais à la différence des autres animaux qui peuplent notre planète, visiblement, et jusqu’à ce que la science nous démontre le contraire. Nous sommes une espèces animales dont la raison a la capacité de prendre le pas sur nos pulsions.
                    Meme si les pulsions de peter la gueule à un individus sont très forte on ne le fait pas. Si un femme est magnifique, on ne va pas tenter de la violer, comme pourrait le faire un animal, et quand on a faim on ne tue pas le chien de son voisin, pour le bouffer
                    Cette raison nous a permis de determiner que la nature exigeait le rapport sexuel d’un homme est d’une femme pour s’accoupler.
                    Donc le sexe entre les homo, n’aura comme finalité le plaisir, et entre deux individus de sexe opposé, le plaisir aussi, mais un petit truc en plus... Vous savez on vous l’a expliquer à l’école... la petite graine...

                    Si bien que finalement, et meme sans parler de morale religieuse, car il y a plein de pays ne rentrant pas dans les religions monotheiste (je pense à l’asie notament), le fonctionnement classique d’une société c’est les hommes et les femmes qui font des enfants ensemble....

                    Sous pretexte de progressisme, nous sommes en train de regresser en terme de comportement animal, pour justifier un recours au plaisir et à la pulsion, bien au dela que les conséquences de nos actes...


                  • King Al Batar King Al Batar 23 avril 2013 14:31

                    Ben didont vous tenez en haute estime Francaois Hollande dites moi...
                    Quand vous parlez de ce président « honnete », vous parlez du mec qui a nommé un fraudeur fiscal ministre ????
                    Il m’a l’air aussi honnete que ces collegues du camps d’en face.
                    Sauf que Sarkozy, son cheval de bataille pour diviser, c’était les minorités a grand coup d’identité nationale, etc...
                    La le cheval de bataille, c’est les intolérants, on impose des choses aux citoyens alors qu’ils ne les ont pas souhaité, et quand ils rétorquent on les traite de facistes, d’inotlérants... Etc.
                    Le resultats est le même. La france souffrait elle d’homophobie, au point qu’on ait besoin de souffler sur des braises en tant de crise ?????

                    Votre préseident sincère et honnete, m’a tout l’air d’un mec qui n’est pas qualifié pour prendre les rennes d’un pays comme la France. Si je ne me trompe pas son mandat c’est 5 ans, comme les autres, s’il pensait que sa tache était insurmontable, ben comme dit l’autre « fallait pas y aller ». Sauf que maintenant c’est lui qui a le poste, et jusqu’à ce que son honneteté soit remise en cause, pour l’instant en étant honnete intellectuellement, il n’a pas démontre, mais a aucun moment, les compétences requises.


                  • Daniel D. Daniel D. 23 avril 2013 16:51

                    Des animaux homosexuels ? non, cela n’existe pas, et vous ne trouverez aucune études scientifiques disant cela, ni aucun chercheur sérieux. Et l’exemple de Toto le chien du voisin, ou de Mathilde la vache enfermé dans son enclos avec uniquement d’autres vaches, ne sont pas des exemples honnêtes ni valides, mais il vous faudrait un début de formation scientifique pour comprendre tout cela. Les cas de jeux sexuels entrant en jeu dans les rapports de domination sont aussi, très caractéristiques et non représentatif d’un choix de sexualité totale.

                    Il n’y as que les animaux qui ne trouvent pas de partenaires adaptés qui déchargent sur ce qui y ressemble le plus. Il n’existe aucune espèce animale homosexuelle et les escargots sont hermaphrodites, c’est a dire qu’ils sont mâles et femelles, ce qui n’est pas la même chose.

                    Les français ont vraiment déjà beaucoup perdu de ce qui faisais leur intuition et leur bon sens, gober ce genre de choses sans voir la couleuvre est effrayant. Vous donnez raisons a certains qui disent que le peuple est trop con pour décider par lui même.

                    Je sais, je sais, je suis un sale catho intégriste homophobe antisémite extrémiste hystérique rétrograde et tout le reste ... et la position de pouvoir n’as aucun lien avec la sodomie carcerale, et tout le monde il est beau et gentil ...

                    Bref, bonne nuit et bon courage...

                    Daniel D.


                  • King Al Batar King Al Batar 23 avril 2013 17:09

                    Si si, je crois meme qu’il existe de Lion homosexuels.
                    Comme c’est une société de male dominant, le dominant se tape les lionnes qui chassent pour lui. Et les autres lions, qui ne sont pas dominant ont des rapports sexuels entre eux, a défaut de pouvoir se taper des lionnes.
                    En revanche, effectivement, il n’existe pas de modèle de société animale ou des animaux homo font la meme chose que les hétéros...

                    S’ils tiennent à ce point à nous singer, c’est peut être finalement qu’il ne s’assume pas, ni leur relation, ni ce qu’ils sont... Sauf que. Sauf que ce n’est pas à la société et aux autres citoyens de resoudre les problèmes d’identité des autres.

                    A un moment donné il faut assumer les conséquence de ces choix, de ses gouts, de ses préférences... Si je suis un fan de masturbation et que j’ai envie de vivre ma vie seul, jusqu’à la fin de mes jours, je ne vais pas demander à la société de resoudre mes problèmes de descendance...
                    Il y a une différence entre une personne qui serait stérile, et qui donc souffre d’un handicap reproductif naturel, et une personne qui affectionne une relation stérile. Dans un, il y a une forme de choix, dans l’autre c’est une infirmité naturelle (la stéritilité).

                    Les homos qui se battent pour revendiquer ce droit me font penser à des adolescents qui veulent leur premiere mobylette...

                    Et franchement, ils sont bien cons de vouloir se marrier d’ailleurs ! C’est comme si les juifs et le musulmans se battaient pour avoir le droit de manger du porc... ahahaha
                    On en reparlera dans une quinzaine d’année, quand les mariages homos auront des taux de divorce à 95% (consumérisme oblige) et qu’ils nous auront élevés des gosses désorientés...


                  • kemilein 23 avril 2013 17:25

                    éléphants
                    singes
                    oiseaux
                    filmé en plein acte, pour sur c’est pas une preuve.

                    l’homosexualité est aussi naturel que la nature elle même (pour peu que tout ce que recouvre le mot « nature » puisse être résumé si simplement -autrement dit : « nature(el elle) » ça n’existe pas-)

                    1- si la sexualité n’avait été faite que pour la reproduction pourquoi alors certain bactéries se reproduisent autrement ?, la première méthode de reproduction est la division... très efficace du reste.
                    2- pourquoi nos organes sexuels sont des outils a jouissance ? pour tout connement jouir (et oui les « animaux » jouissent, les mâles tout du moins. Probable que sans cette jouissance nombre d’animaux ignorerait purement et simplement l’appel sexuel de leurs hormones.
                    3- le coeur historique et nucléaire de la Famille n’est PAS le couple hétérosexuel, mais une tribu, avec plusieurs adulte qui s’occupent tous des enfants de la tribu.

                    si le sexe n’est pas l’exclusive de la procréation
                    s’il nous a été permis de jouir
                    si l’hétérosexualité n’est pas le centre social (relationnel) des cultures-civilisations humaine
                    pourquoi seul les hétéros auraient le droit a ceci ou cela et les autres seraient taxé d’être contre nature ?


                  • Aldous Aldous 23 avril 2013 19:28

                    On s’en fiche s’il y a des animaux homos. Bi ou trans.


                    Ce qui compte c’est que seuls les rapports heteros sont potentiellement feconds.

                  • noelle steve 23 avril 2013 20:46

                    posons un postulat une fois pour toutes !!! car dans toutes ces discussions on dirait que cette loi veut changer quelque chose ! pour faire un enfant, de tous les temps, et pour toujours, il faudra la rencontre d’un homme et d’une femme !!! 
                    les homosexuels hommes n e demandent pas la possibilité de faire des enfants !!!! on pourrait le croire en lisant ces commentaires !!!
                    ce qu’ils veulent, c’est aimer, avoir la possibilité d’aimer des enfants ; qu’ y a-t-il de mal à cela ; dans notre société où tout le monde se veut du mal, en voilà qui demandent à aimer, et on les rejette !!!!
                    moi je suis très heureuse qu’ils aient enfin la possibilité de se marier, et bientôt d’adopter des enfants, de les rendre heureux !!! qui ça gêne !!!
                    quant aux sondages, les gens changent d’avis tout le temps, cela dépend de celui qui leur parle !!


                  • Daniel D. Daniel D. 23 avril 2013 21:39

                    Pour un enfant être orphelin est traumatisant, pourquoi rajouter a ce traumatisme une famille qui n’est pas conforme a un référent naturel, alors qu’il y as beaucoup de familles classiques qui attendent de pouvoir adopter ?

                    L’enfant a besoin de structurants, et non pas uniquement d’amour.

                    La reconnaissance de la communauté de vie des homosexuels existe déjà dans le PACS, le mariage est uniquement là pour ouvrir l’adoption, la PMA et la GPA, c’est la marchandisation de l’enfant et sa négation en temps que personne a part entière ainsi que de ses droits.

                    Les gens ne changent pas d’avis. Selon la façon de poser les questions et le panel choisi pour être interrogé les résultats changent. Ce n’est pas la versatilité de l’opinion mais l’orientation des sondeurs et mandataires du sondage qui font la différence.


                  • Mendosa Mendosa 24 avril 2013 01:05

                    KingAl Batar...

                    A un moment donné il faut assumer les conséquence de ces choix, de ses gouts, de ses préférences... Si je suis un fan de masturbation et que j’ai envie de vivre ma vie seul, jusqu’à la fin de mes jours, je ne vais pas demander à la société de resoudre mes problèmes de descendance...

                    Vous semblez penser qu’être homosexuel est un choix, un gout, une préférence… Quand avez-vous fait le choix d’être hétérosexuel ?


                  • Mendosa Mendosa 24 avril 2013 01:20

                    Daniel. D

                    Pour un enfant être orphelin est traumatisant, pourquoi rajouter a ce traumatisme une famille qui n’est pas conforme a un référent naturel, alors qu’il y as beaucoup de familles classiques qui attendent de pouvoir adopter ?

                    Pouvez-vous définir ce que vous appelez « un référent naturel », et prouver en quoi il serait « traumatisant » d’être élevé dans un cadre différent ? Connaissez-vous des enfants issus de familles homoparentales et sont-ils traumatisés de cette situation ?

                     L’enfant a besoin de structurants, et non pas uniquement d’amour.

                    Les besoins structurants d’un enfant sont concrétisés par l’éducation qu’ils reçoivent, quelques soient les vecteurs de cette éducation.

                     Les gens ne changent pas d’avis. Selon la façon de poser les questions et le panel choisi pour être interrogé les résultats changent. Ce n’est pas la versatilité de l’opinion mais l’orientation des sondeurs et mandataires du sondage qui font la différence.

                    Les gens changent peuvent tout à fait changer d’avis quand on leur expose tous les éléments leur permettant de se former cet avis en leur âme en conscience. En vous remerciant de cesser de considérer savoir mieux que les autres comment ils fonctionnent.


                  • Folacha Folacha 24 avril 2013 07:04

                    Les chiens et les chats qui essaient de se reproduire avec des jambes ou un oreiller sont zoophiles et fétichistes smiley


                  • kemilein 24 avril 2013 08:56

                    c’est dingue quand même
                    je dis deux message plus haut que justement la « norme » voudrait nous voir en tribu qui le « référent naturel » selon ses propres termes, mai snon y’en a encore un qui persiste...

                    l’hétéro-parentalité au sens que nous l’entendons est une spécificité humaine, la majeur partie des mammifères élève leur progéniture au sein d’une tribu-groupe-harde-meute.
                    il existe quelques rareté qui nous ressemble (les ours par exemple)

                    sommes nous donc contre-nature de ne pas être en tribu (comme le sont les ours)
                    ou bien les loups sont contre nature d’y être ? et que dire des « familles » de singes ou les enfants sont éduqué dans une tribu mais indifféremment par des mâles et des femelles (qui d’ailleurs dans certaines espèces ont un rôle identique)

                    ce qui est contre-nature c’est d’être aussi bête.... mais c’est « normale » puisque la majeur partie des gens le sont.
                    quand la généralité devient la norme donc l’état de nature (la bêtise est souveraine)


                  • King Al Batar King Al Batar 24 avril 2013 10:07

                    A Mendosa...
                    Bien sur que les attirances, sont des choix. Attention ce que vous dites est glissant. Vous nous dites que personnes ne peut controler ses pulsions, ses attirances... En est il pareil pour les pedophiles ???? LA société doit elle faire preuve de compréhension à leur égart car ils ne sont pas responsables de leur pulsions ??? Je n’extrapole pas sur un sujet glissant, je précise, j’essaye de comprendre votre raisonnement. Pour moi les attirances sont une question de gout, de choix. Mais a un moment dans la vie, il faut savoir s’assumer, soi meme et ces propres gouts...

                    Ensuite pour l’adoption vous parlez de « referent naturel »... C’est une vaste blague ????
                    Vous savez très bien comment fonctionne le systeme juridique. Quand, dans un cas de divorce ou les deux parents n’ont rien à se reprocher (ni boulot particulier, ni alcolemie, violence ou drogue etc...) on file systématiquement l’enfant à la mère, car c’est la mère qui est le personnage le plus important lors de l’enfance. Ce sont des décisions de justice.
                    Les enfants à adopter sont des « sinistrés familiaux ». Ils doivent pouvoir être élevés dans les meilleures conditions. Les faire adopter par un couple de femmes ne me pose aucun problème. En revanche, décider de priver ces pauvres petits « sinistrés familiaux » d’une maman me pose un problème évident... Tout le monde devrait avoir droit à une maman, et si parfois la nature est dure et prive des enfants de la chance d’en avoir une, la justice francaise elle ne devrait pas le permettre !
                    Par ailleurs, l’adoption par l’autre d’un enfant de l’un, pour des problèmes de descendance et d’héritage ne me pose évidemment aucun problème.


                  • King Al Batar King Al Batar 24 avril 2013 10:26

                    A Kemilien,
                    Notre nature, ce qui est naturel, c’est d’être un animal, un mammifère, dont la raison prend le pas sur les pulsions.
                    Par conséquent, non, nous ne devons pas agir comme des loups ou des Ours, nous devons agir selon notre raison pour trouver le meilleur système afin que le maximum d’individus vivent heureux... Mais si vous regardez bien l’humanité, pour ce qui est d’assurer notre reproduction (et donc notre survie), le recours à l’ancienne méthode, je veux dire la méthode ancestrale de procreer, de faire des enfants, et d’elever ses propres enfants, et quand meme un système qui a fat ses preuves...
                    Donc oui, un papa, une maman, des enfants, c’est une méthode naturel, car quelque soit les civilisations, c’est la methode qu’on trouver le plus naturellement du monde les Humains (qui sont des animaux, donc des êtres naturels, doués de raison, d’un LIBRE ARBITRE) pour se reproduire.

                    Donc le fait d’avoir des pulsions de desir homosexuel est naturel, car on le retrouve dans la nature, dans le règne animal (donc entre parenthèse, implicitement, ce n’est pas la raison qui nous pousse à bander sur X ou Y), les assouvir quand elle ne font pas de mal a autrui (viol, ou pedophilie) est normal est naturel. Aimer en revanche, est un sentiment naturel, nettement différent des pulsions sexuelle, et nettement plus proche de l’homme. On peut aimer un etre de meme sexe, bien sur.
                    Maintenant, vous pouvez aussi reconnaitre que la nature humaine a parfois des defauts qe les animaux n’ont pas, et qui sont a réprimender (tuer au nom d’idée, faire la guerre etc...).
                    Pour moi, « singer » l’autre, l’imiter, vouloir adopter son mode de vie ne me parait pas être un sentiment noble, et légiferer le fait que des être qui pratiquent de relation stérile pour en faire des parents, présente effectivement un danger... C’est un peu la grenouille qui voulait devenir boeuf... ca fonctionne pas. Quand on a des choix, des prefernces, fussent ils guider par notre inconscient, on les assume et on vit avec ! Et surtout, on fait pas chier les autres pour avoir comme eux alors qu’on ne fait pas comme eux !


                  • kemilein 24 avril 2013 11:07

                    tu confonds la procréation avec l’éducation, et y’a pourtant un gouffre qui sépare ces deux fonctions.

                    j’ai dit, mais je le redis
                    de la procréation :
                    dans la nature il n’existe PAS QUE la reproduction sexuée, il existe aussi par exemple la division (cellulaire / bactérienne) il existe des reproduction sexuée pourtant sans « parent » sexué exemple l’escargot.
                    conclusion : dans la nature tu n’as pas besoin d’avoir un mâle et une femelle pour qu’il y ait procréation.

                    je te redis, encore
                    de l’éducation :
                    « papa maman » ca n’a pas de sens pendant des milliers d’années et jusqu’a encore récemment dans certaine partie du monde ça n’avait aucune signification. il y a « papa maman qui ont fait des choses sexuelles et pof ca fait des chocapic », en ce sens papa maman sont des « géniteurs », pour autant la NORME le NATUREL que tu revendiques tant, est dans ces tribu originelles-primordiales LA TRIBU ELEVE ses enfants, y’a pas de papa mana y’a des géniteurs / génitrices.
                    y’a pas si longtemps que ca les enfants de tes voisins étaient tes enfants

                    est-ce que tu es capable de l’entendre ? de le comprendre ? d’acter une bonne fois pour toute ?

                    l’état-de-nature-que-vous-revendiquez, qui vous sert d’argument n’est pas une réalité factuelle, c’est un mythe, un fantasme.

                    non papa maman ne sont pas la base de la « famille »
                    papa maman sont la base de la procréation pour certaine espèces, car d’autre se divise, car d’autre ont les deux sexes en eux...

                    les escargots sont contre nature, nous devrions tous les tuer non ?


                  • Kermit Kermit 24 avril 2013 11:28

                    @ King Al Batar

                    Hum ... il y a comme une dérive dans votre message. J’ai l’impression que vous jugez ici l’homosexualité et non le mariage entre personnes de même sexe. Débat différent donc.
                    Car le sexe entre homosexuels est et sera, qu’ils puissent ou non se marier et quelle qu’en soit la finalité.
                    Quant au caractère « contre nature », si la question est légitime d’un point de vue biologique, l’est-elle du point de vue sociétal ? Nombreux sont les caractères contre nature de notre société. Je dirais meme que notre société toute entière est aujourd’hui basée sur un fonctionnement profondément anti-naturel. Les gens ne sont pas pour autant dans la rue bizarrement - ce que l’on peut regretter d’ailleurs ...-

                    Le débat n’étant pas « l’homosexualité » mais « le mariage gay », sur ce sujet précis je trouve qu’il y a tout de meme une certaine hypocrisie de la part de l’opposition. Mis a part le fanatisme catho qui demeure un mouvement assez marginal, le mariage en tant qu’instiution a depuis longtemps oté son voile religieux de pureté immaculé pour revêtir l’habit bien plus pervers de l’économie fiscale et des avantages sociaux. Me trompes je ?
                    Tant qu’a parler de progressisme autant être honnete sur toute la ligne : la mariage est devenu une mascarade qui n’a plus rien a voir avec l’institution qu’il pouvait représenter par le passé. Et si 2 mariages sur 3 (j’avoue ne pas connaitre les chiffres réels, mais on ne doit pas être bien loin) finissent en rade sur le bas coté de la route, c’est parce que le cérémoniel n’a plus la meme valeur qu’auparavant, qu’on le regrette ou non. La société à évoluée, le mariage aussi. (d’ailleurs est il encore vraiment adapté aux moeurs actuelles en général ?? )
                    En fait il est presque malheureux que les homos insistent pour avoir avoir droit au mariage, tant il est aujourd’hui presque devenu le paragon de l’échec relationnel à long terme ... (j’exagère évidemment smiley )

                    Quoi qu’il en soit, je trouve qu’il y a beaucoup de malhonneté intellectuelle dans ce débat sur le mariage pour tous, d’un coté comme de l’autre. Et je pense malheureusement que toute cette polémique ne servira qu’un seul intéret, celui de l’extrémisme et de l’homophobie, qui va trouver dans toute cette pantalonnade un terreau bien fertile.

                    Et puis après tout restons sérieux, cet épiphénomène du mariage pour tous n’est il pas qu’un pathétique numéro politique qui permet d’occuper la foule avec des balivernes pendant que le bateau coule gentiment ? Hum ?

                    Cordialement.

                     


                  • King Al Batar King Al Batar 24 avril 2013 12:23

                    A Kemilien,
                    Ce que vous dites est faux.
                    Si encore le Papa Maman n’a pas été pratiquée pendant des siecles, par différentes peuplades, j’ai du mal a y croire mais je veux bien l’admettre.
                    En revanche, et c’est sur ce point, et unique point que j’insiste, le rapport à la mère, dont on sort, est ancestral... Depuis la nuit des temps, quand elle est en vie, ce sont les mères qui élèvent leur enfant. Voila pourquoi je déplore qu’une décision de justice puisse substituer un monsieur à la place d’un mère.
                    Pour faire simple, l’adoption par deux femmes ne me pose aucun problème, car deux mamans après tout c’est bien. L’adoption par deux hommes me pose problème, car ils ne sont pas forcément qualifié pour cela. Et vous aurez beau me répondre que des hommes élèvent déjà leur enfants seuls. Je suis d’accord, mais c’est dommage, et si la nature prive un enfant d’une mère, je considère que ce n’est pas à la justice francaise de prendre une décision de cet ordre, et les enfant « sinistrés familiaux » ont droit à une maman avant tout.


                  • King Al Batar King Al Batar 24 avril 2013 12:40

                    Bonjour Kermit,

                    Vous avez certainement mal compris mon propos.

                    Premièrement, je n’ai absolument rien contre les pratiques homosexuelles. Chacun fait ce qu’il veut, chacun aime qui il veut et chacun est attiré par celui qu’il désire (tant que ce n’est pas incestueux ou pedophilie).
                    Je pense que le mariage est une institution et qu’il est déplorable de la modifier. Mais bon maintenant c’est fait.
                    Si on me demande mon point de vue, j’aurais préféré que le PACS soit étendu pour offrir exactement les memes droits que le mariage civil entre deux personnes de sexe opposé. Tant au niveau de la transmission que de la fiscalité.
                    Maintenant, je ne suis pas pour brimer des individus, mais comme vous la première reflection que j’ai eu c’est : « ils sont bien cons de vouloir se marrier... » lol
                    Donc dans l’absolu, au dela du fait que je pensais que conserver une tradition est important pour l’identité, en terme de legislation, je suis bien evidemment pour que les homos puissent vivre comme les hétéros, j’aurais juste « préféré » une autre dénomination.

                    Pour ce qui est de l’adoption, comme je le dis plus, depuis la nuit des temps, la seule personne qui est en charge de l’adoption, c’est la mère. Je trouve cela dommage qu’une décision de justice puisse placé un sinistré familial (c’est à dire un orphelin) auprès d’une famille ou il n’aura pas de maman...

                    Et enfin ce que je déplore, c’est le changement de mentalité chez les homos. Dans ma jeunesse, ceux que je connaissais étaient très fiers de leur amour, et le vivaient un peu comme quelquechose de transgressif, de subversif... Ils s’assumaient en tout cas, mais ne ressentaient absolument pas le besoin de faire comme les hétéros. Ils avaient conscience de leur différence, mais n’avaient pas du tout envie de ressembler à une espèce de norme sociétal, tel que nous sommes en train de le concevoir.

                    Comprenez bien que les gens aient des différences me parait normal et c’est meme une belle société que celle qui accepte tout le monde, avec les différences de chacun. Qu’on normalise les différences, pour finalement dire que tout le monde est pareil, ne me plait plus...

                    Enfin Quid de la polygamie ???? Si aujourd’hui j’aime deux personnes différentes et que notre trio est composés d’adulte amoureux et consentants, pourquoi l’interdire... Pourquoi l’état nous refuse le droit de nous aimer comme tout le monde ??? En vertu de quelle morale, sinon religieuse ???? Est ce que vous voyez un peu les portes que cela ouvre (meme si avoir deux nanas, ca ne me déplairait pas).

                    Bien cordialement


                  • barrere 24 avril 2013 21:10

                    on n’n a rien a foutre !mais aimez vous ! par tous les cotés il n’y a pas de police de la chambre a coucher que je sache !

                    put...que c’est pénible vos roucoulades....


                  • Mendosa Mendosa 24 avril 2013 22:25

                    King Al Batar

                    Bien sur que les attirances, sont des choix.
                    Bien sur ?? Vous avez donc choisi d’être hetero, oui ou non ?
                    Je pense que vous faites preuve de mauvaise foi.
                    En ce qui me concerne, je ne choisi pas qui m’attire ou qui ne m’attire pas, ça se fait naturellement (comprendre : indépendamment de toute analyse critique consciente de ma part)

                    Attention ce que vous dites est glissant. Vous nous dites que personne ne peut controler ses pulsions, ses attirances... En est il pareil pour les pedophiles ???? LA société doit elle faire preuve de compréhension à leur égart car ils ne sont pas responsables de leur pulsions ???
                    Je ne sais pas si vous le faites exprès... relisez attentivement ce que j’ai dit s’il vous plaît et n’y voyez pas autre chose que STRICTEMENT ce que j’ai dit.
                    Quelques commentaires : on peut tout à fait contrôler la plupart de nos pulsions. On ne peut pas du tout contrôler ses attirances. Si l’attirance est « subie », le passage à l’acte lui est la plupart du temps un choix, bon ou mauvais, basé sur une décision (évaluation des risques vs bénéfices, des enjeux moraux, etc). Les deux choses n’ont rien à voir, et vous ne comprendrez pas mon raisonnement si vous ne comprenez pas celà.

                    Les pédophiles ont des attirances qu’ils ne contrôlent pas. Le passage à l’acte par contre est contrôlé chez la plupart d’entre eux (à moins que vous n’appeliez pédophiles que ceux qui passent à l’acte, voir sont pris), parce qu’il savent que c’est mal et choissisent de ne pas passer à l’acte/céder à leurs pulsions, tout en endurant ces attirances, ce sont des gens qui vivent un conflit permanent et souvent dans une certaine souffrance.
                    Est-ce que la société doit faire preuve de compréhension envers eux... je ne suis pas sur que « compréhension » soir le terme adéquat... si vous l’entendez dans le sens permissivité, BIEN SUR QUE NON.
                    Le parallèle avec les homos est bien malvenu. Deux homos/lesbiennes qui prennent du plaisir entre eux sont deux personnes CONSENTENTES, ce n’est donc pas MAL et il n’y a pour eux AUCUNE raison de ne pas passer à l’acte.

                    Ensuite pour l’adoption vous parlez de « referent naturel »... C’est une vaste blague ????
                    Ce n’est pas moi qui ai introduit ce terme... il est dans le post que je citais, j’en demandais d’ailleurs à l’auteur de préciser ce qu’il entendait par là car je ne l’ai (toujours) pas compris.

                    Vous savez très bien comment fonctionne le systeme juridique. Quand, dans un cas de divorce ou les deux parents n’ont rien à se reprocher (ni boulot particulier, ni alcolemie, violence ou drogue etc...) on file systématiquement l’enfant à la mère, car c’est la mère qui est le personnage le plus important lors de l’enfance. Ce sont des décisions de justice.
                    Je ne sais pas très bien comment fonctionne le système juridique, je n’y connais pas grand chose. De mon point de vue, si on laisse le plus souvent l’enfant à la mère, c’est parce que ce système est héritier d’une société où la tradition est toujours celle de la femme à la maison avec les gosses pendant que l’homme se concentre sur sa carrière... c’est dans la même veine que l’argument habituel des anti : « ça a toujours été comme ça »...
                    Cela dit, la plupart des couple que je connais se partagent la garde de l’enfant, peut-être pas dans les même proportions, c’est vrai, et je le regrette.

                    Les enfants à adopter sont des « sinistrés familiaux ». Ils doivent pouvoir être élevés dans les meilleures conditions. Les faire adopter par un couple de femmes ne me pose aucun problème. En revanche, décider de priver ces pauvres petits « sinistrés familiaux » d’une maman me pose un problème évident... Tout le monde devrait avoir droit à une maman, et si parfois la nature est dure et prive des enfants de la chance d’en avoir une, la justice francaise elle ne devrait pas le permettre !
                    Pourquoi prendre comme postulat que les enfants élevés dans ces schémas familiaux seront nécessairement privés d’une mère ou d’une figure maternelle ?
                    Pour décider d’une adoption il y a des critères favorables ou pas à l’attribution de l’enfant.
                    SI il est jamais prouvé qu’une influence féminine est nécessaire au développement de l’enfant, entrera dans les critères l’obligation de s’assurer que cette présence féminie est disponible dans l’entourage de l’enfant.
                    Vous savez les homos eux aussi peuvent avoir des mères, des soeurs, etc ... sans même parler du fait qu’un enfant donné en adoption par sa mère naturelle de signifiera pas nécessairement que celle ci renoncera à tout contact avec lui (exemple une femme « donnant » son enfant naturel à un couple d’amis homos)
                    Quoiqu’il en soit, une telle chose (nécessité absolue d’une mère) est elle prouvée ? Si elle l’est, faudra t’il prendre les enfants des pères célibataires (veufs par exemple) pour les placer dans des familles de schéma classique ?

                    Je pense que chaque cas doit être examiné, justement au cas par cas avec à l’esprit l’intérêt de l’enfant, et ça tombe bien c’est déjà le cas il me semble !

                    Je ne vois aucune justification légitime à priver (nier le droit d’) un couple d’homos ou de lesbiennes de la chance de pouvoir élever un enfant si tous les indicateurs sont réunis pour que ça se fasse dans les meilleures conditions.


                  • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 23 avril 2013 14:06

                    Le problème avec adoption, PMA et GPA pour les couples de même sexe, c’est que cela crée des fictions juridiques, bipaternité et bimaternité.


                    • Inquiet 23 avril 2013 14:19

                      gné ?


                      Juste un truc PMA et GPA ne sont pas au programme de cette loi

                      Je n’ai pas accès à une police de caractère plus grosse pour vous le dire.

                      Quand à l’histoire d’être « la première étape à un ensemble de loi », sur le thème de « créer un précédent », ce n’est que de la rhétorique car si on analyse chacune des lois on peut s’en servir pour être le départ à une autre loi. C’est dans les « gènes » des lois de se servir de l’esprit d’une loi pour en créer ou en améliorer une autre.

                      On ne va pas s’interdire de faire une bonne loi par crainte qu’on s’en serve pour en faire de mauvaises ?

                      De la même manière vous avez le droit d’accepter le mariage d’un couple homosexuel et d’être contre la GPA si ça vous chante.
                      Personnellement, la PMA et la GPA seront certainement abordées ultérieurement, et c’est à ce moment là que j’attendais surtout les « anti », pas au moment du mariage homosexuel, ça n’a aucun sens si on n’est pas homophobe.


                    • Nico 23 avril 2013 14:38

                      @Inquiet

                      Et que dites-vous à un gay contre le « mariage pour tous » ?... lui aussi est homophobe ?
                      C’est mieux de réfléchir avant d’affirmer des conneries...

                      Cordialement,


                    • kemilein 23 avril 2013 18:06

                      je suis contre le mariage mais pour celui des homo.. vous voyez rien n’est jamais si simpliste qu’on veut bien le montrer.

                      soit on abolit de fait le mariage (ou tu du moins sa partie législative c’est a dire fiscal, et qu’il reste un mariage symbolique sans conséquence... pk pas)

                      soit s’il y’a mariage qu’il soit pour tout ceux qui en veulent (NON on parle pas des enfants... arrêtez de voir des pédophiles partout)


                    • epapel epapel 24 avril 2013 00:53

                      Il n’y a pas de fiction juridique quand on s’aperçoit qu’adoption n’égale pas paternité ou maternité.

                       

                      De fait il existe déjà des personnes qui ont légalement simultanément :

                      - un père et une même biologique

                      - un ou plusieurs parents adoptifs (il n’y a pas de limite en adoption simple)

                       

                      Le problème c’est que les opposants au mariage pour tous confondent tous pour semer la confusion.


                    • kemilein 24 avril 2013 11:13

                      non ils ne confondent pas tout pour semer la confusion
                      vous leur prêtez une trop grande capacité de compréhension a des fins de manipulation-confusion , eux mêmes croient réellement aux bêtises qu’ils professent sans se demander s’ils peuvent manipuler.

                      c’est peut être ça le plus terrifiant !
                      il faudrait s’imaginer en 1400 ou toute l’europe croyant dure comme fer que la Terre était plate, imaginez l’horreur de ceux qui savaient de voir tant de bêtise, tant d’aveuglement, tant de persévérance dans l’erreur.
                      savoir que l’humanité en est capable est quelque chose de terrible, ca donne l’impression d’une espèce qui n’apprend rien, ne comprend rien, et donc jamais ne se sortira des fausses dans lesquelles elle s’enterre avec conviction et méthode.


                    • Folacha Folacha 25 avril 2013 13:39

                      Les homos ne vous ont pas attendu pour aller se reproduire à l’étranger par PMA et GPA, ce qui change aujourd’hui, c’est qu’une femme ayant subit une PMA en Belgique pourra faire adopter ou reconnaître son enfant par son épouse, .


                    • Gnaffron 23 avril 2013 14:34

                      Quelques remarques en vrac (j’ai pas le temps de développer beaucoup, peut-être demain) :

                      Souligner une phrase, ça ne l’ai jamais rendue plus pertinente. Si la première que vous soulignez fait état d’une situation réelle (Les homosexuels ont en effet le droit de se marier avec une personne de sexe opposé), les deux suivantes ne sont que des pétitions de principe. La dernière en outre relève d’une erreur de raisonnement flagrante. S’il n’est pas possible d’ouvrir le mariage aux homosexuels, comment dire que passer outre serait une faute (morale, intellectuelle, qu’importe) ? Si ce n’est pas possible, ce n’est pas possible, et la faute que vous invoquez - et que chacun jugera à l’aune de ses propres convictions - est alors inexistante. De plus, le Sénat vous donnera tort pas plus tard que demain, vous prouvant bien que c’est possible.

                      De plus, vous appuyez vos thèses selon des prémisses de morale « naturelle ». Certaines pratiques sont selon vous naturelles, d’autres « contre-nature ». Vous souhaitez voir appliquer ces principes naturels dans la loi, bien. C’est la position jusnaturaliste. Ce à quoi je vous répondrai deux choses :

                      Tout le monde n’a pas la même conception de ces droits naturels. Ils y a sur ce site même des pages entières de débats stériles pour savoir ce qui est naturel et ce qui ne l’est pas, ce qui rend l’universalité des fondements moraux dont vous vous prévalez pour le moins discutable. Et du coup vos phrases telles que « Le nier ne pourrait être qu’absurdité et mensonge. » sont futiles et hors de propos. C’est même toute la faiblesse du raisonnement jusnaturaliste, qui se justifie par l’existence d’une morale naturelle, universelle et intemporelle. Malheureusement l’histoire nous montre que jamais une société n’a été en mesure d’établir de façon durable quel serait ces principes et que ceux qui ont été établis ont de tout temps été soumis à la controverse et ont varié considérablement.

                      Ensuite, malheureusement pour vous, nous vivons dans une société de droit positif. C’est à dire que quelque soit les fondements de votre morale naturelle, ce ne sont pas des principes qui doivent automatiquement être traduit dans la loi. Encore heureux, la position jusnaturaliste a longtemps été utilisée pour justifier les inégalités homme-femme. Le droit positif ne découle que de la nécessité d’établir une société dans laquelle les gens puissent vivre ensemble. Et ce sont des principes de droits positifs qui établissent qu’il est tout à fait possible d’ouvrir le mariage aux homosexuels tout en condamnant par exemple la zoophilie où le mariage pédophile (de même que toutes relations sexuelles entre un adulte et un mineur de 16 ans, consentement ou non.), puisque cela semble être un sujet d’inquiétude récurrent des opposants à la loi. Ce sont ces mêmes principes de droit positif qui conduiront le Conseil Constitutionnel, s’il est saisi, à accepter la loi.

                      Enfin, quand on base l’entier de son raisonnement sur une appréciation personnelle de la morale, on évite si possible de se prétendre « Observateur objectif »


                      • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 15:00

                        Ok pour cette remarque :

                        «   l’histoire nous montre que jamais une société n’a été en mesure d’établir de façon durable quel serait ces principes et que ceux qui ont été établis ont de tout temps été soumis à la controverse et ont varié considérablement  »

                        CQFD :
                          Ce qui est avant tout en cause ici c’est la façon de légitimer une décision imposée à des dizaines de millions d’individus , en l’occurrence : tous les Françaises et Français !
                          Pourquoi, à ce point, refuser d’argumenter un appel à respecter l’idéal démocratique ... pourtant supposé partagé par nos concitoyens : au point que c’est la prétention à respecter cet idéal qui fonde la légitimation recherchée !


                         ( Nota Bene : Remarquer que d’autre gouvernements ont imposé, sous d’autres cieux, des décisions ressemblantes n’y changera rien ... sinon, avec une telle ’logique’, doit-on dire que la France, 4e exportateur d’armes, est « en avance » ou « en retard »  ? ... )


                      • Dwaabala Dwaabala 23 avril 2013 14:58

                        Le mariage était jusqu’à ce jour un droit, non pas de l’individu qu’il soit homme ou femme ou incertain sur son« genre », mais du couple homme-femme qui se présentait devant le maire.

                        Qu’il devienne aujourd’hui celui d’individus désireux de se marier avec n’importe quel autre individu est un symptôme du délire néo-libéral affublé du faux-nez de l’égalité porté par la « gauche » unanime et inflexible sur ce point.


                        • alinea Alinea 23 avril 2013 14:58

                          Est-il indispensable de prouver son homosexualité pour épouser quelqu’un(e) du même sexe ?

                          Y aura-t-il vérification et suspicion de « mariages blancs » ?
                          Cela ouvre d’énormes perspectives quant aux héritages...


                          • louphi 23 avril 2013 15:13

                            Article véridique, pertinent. Tout simplement le bon sens !




                            • Inquiet 23 avril 2013 15:43

                              J’ai un doute louphi : vous avez fait une antiphrase et/ou un oxymore ?


                              Comme dirait Eric & Ramzy : « Nous n’avons pas d’autres explications » smiley

                            • louphi 23 avril 2013 16:16

                              Inquiet


                               ?????????????
                               !!!!!!!!!!!!!!!!!
                               ??????????????


                            • epapel epapel 24 avril 2013 00:58

                              Ha le bon sens, s’il avait été mieux partagé le soleil continuerait à tourner autour de la terre, les 4 éléments seraient la terre le feu l’eau et le ciel, et se ferait soigner par des spécialistes avec des chapeaux pointus (saignées, lavements ...). 


                            • COLRE COLRE 23 avril 2013 15:23

                              Vous vous réveillez d’un long sommeil ? smiley
                              Vos « arguments » ont déjà été mille fois matraqués et autant de fois réfutés, à la mesure de la patience infinie dont certains font preuve pour répondre courtoisement aux mêmes fadaises (merci à eux mais ce n’est plus mon cas)…

                              De qqu’un qui se vante d’être « profondément anticonformiste » smiley une telle bien-pensance moralement correcte est du plus haut comique.

                              Un mot quand même : la Nature, avec un grand N, cela ne veut rien dire, et d’autant moins dans le contexte d’une institution culturelle

                              Croyez-vous vraiment que les animaux se marient entre eux ?…


                              • fb 23 avril 2013 15:30

                                Et on continue sur ce sujet avec une rhétorique avariée. En gros les homosexuels ont déjà le droit de se marier (mais pas entre eux) donc le mariage pour tous est effectif, légère omission : le projet de loi a pour nom exact : « Projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe », ça n’a pas tout à fait le même sens que « mariage pour tous ».
                                Ensuite, ça n’est pas naturel. En quoi l’acte administratif et civil du mariage serait un acte naturel dicté par les lois de la nature ?
                                Enfin, seule l’adoption, déjà possible - même si très difficile - est évoquée, mais on omet la transmission qui à mon sens justifie pleinement cette forme de mariage, le PACS n’étant pas totalement équivalent.
                                Pour PMA et GPA c’est renvoyé à la loi de bioéthique et pour la GPA il y a quasiment aucune chance que ça passe : la France a été constamment contre toute marchandisation du corps humain, y compris pour le don du sang.
                                Mais bon c’est pas grave quelques approximations dans une « démonstration » puisque l’on est loin du champ des mathématiques ou de la logique.


                                • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 16:43

                                  De quel genre de rhétorique relève cette assertion ? :

                                   «  la France a été constamment contre toute marchandisation du corps humain  »
                                   
                                  Est-ce, ( mathématiquement ? ) moins approximatif que : 
                                   
                                   ??

                                   RE :
                                   le problème premier ici , à traiter avant toute autre question, et pourtant non encore évoqué ni ici ni ’plus haut’ ... reste celui de la légitimation des lubies d’une poignées d’êtres humains qui ont l’excessive prétention de représenter plusieurs dizaines de millions d’être humains ...

                                   




                                • fb 23 avril 2013 16:55

                                  Des faits et des statistiques sur une histoire assez longue. Quant à la subtilité entre « mariage pour tous » soit disant étant déjà une condition remplie dixit les antis et un libellé clair qui n’est pas équivoque, désolé si vous ne décelez pas la subtilité.

                                  Pour le reste, remplacez minorité par IVG, droit de vote des femmes, ce que vous voulez et replongez vous dans l’histoire ; souvent le progrès et l’évolution sont liés à une minorité contrainte du fait d’une « morale » qui n’a aucun fondement rationnel.


                                • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 20:58
                                  bel aveu fb ; 
                                   vous laissez ainsi entendre que, à votre goût, la légitimité « démocratique » serait une question de rationailté ? !! ...
                                   Mais je ne vois toujours pas d’argumentation digne de ce nom .
                                   Et désolé si je ne suis ni séduit , ni convaincu par des effets de piètre rhétorique ne visant qu« à dénaturer les propos de l’interlocuteur ...

                                   Un contre-exemple à votre assertion approximative selon laquelle  »la France a été constamment contre toute marchandisation du corps humain«  : 
                                  dans une émission TV récente des ’intellectuels’ cherchaient à banaliser la notions de »travailleurs-travailleuses du sexe« ... ( les ANPE vont pouvoir radier de leur droits aux ASSEDICs les fainéant qui refuseront un emploi dans un sex-shop ... ) 
                                    Oh je sais _ cette réaction de ma part n’est pas »de Gauche" DONC ringarde et sans valeur 
                                   C’est bien ça ?

                                • fb 23 avril 2013 21:51

                                  Je dois dire que je ne saisis pas exactement tout, mais au moins j’apprécie votre contradiction et droite et gauche je m’en fous.

                                  Pour ce qui est de la rationalité, souvenez-vous qu’il y a quelques années le décret préfectoral interdisant le port du pantalon pour les femmes (sauf pour l’équitation, le vélo ou sur avis médical) à Paris a été supprimé, on peut faire une liste de législations stupides et ce n’est pas le seul cas de la France (j’ai un petit faible pour le Red Flag Act anglais). Souvenez vous aussi que l’abolition de la peine de mort n’aurait jamais pu être possible si un référendum avait été organisé (encore que l’on a pu voir récemment l’exécutif et les parlementaires s’asseoir dessus). Donc de temps en temps, ça évolue parce qu’il y a quand même des politiques qui se disent « ce truc là, ça n’a plus de sens ». Donc difficile de trouver de la rationalité dans tout cela.

                                  La légitimité démocratique on pourrait en parler longuement mais le fait est que nous sommes dans une démocratie représentative, que c’était annoncé dans le programme, que la procédure parlementaire a été respecté à la lettre et que de plus aucun artifice n’a été utilisé pour accélérer les chose alors que c’était possible (déclaration d’urgence, vote bloqué, article 49 § 3...).
                                  Là où j’ai du mal à vous suivre c’est quand vous mettez les mots TV et intellectuels ensemble et en plus en matière de droit du travail ; c’est un autre sujet et surtout ce n’est pas à l’ordre du jour.
                                  Si toutes les conneries des « intellectuels » à la télé (au hasard Alain Minc) devaient être force de loi, le suicide serait la meilleure perspective d’avenir.


                                • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 22:57
                                  Argumentation fallacieuse :
                                  «  Souvenez vous aussi que l’abolition de la peine de mort n’aurait jamais pu être possible si un référendum avait été organisé »
                                   Factuellement, cette assertion ne démontre rien ... si ce n’est votre propre croyance en elle !
                                  ( comment être aussi sûr du résultat d’un référendum qui n’a pas eu lieu ??!! )

                                   Si vous êtes affirmez ainsi être persuadé que le choix du peuple sera mauvais, comment pouvez-vous oser vous appuyer, procédurièrement, sur les institutions d’une prétendue « Démocratie » pour imposer vos propres diktats !!


                                • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 23:19

                                   Il faut savoir discerner une « légitimité » procédurière (a priori accessible à tous par des écrits officiels ) de la légitimité morale ( propre à chacun) ...

                                  Et tout ce qui est licite en regard de nos institutions n’est pas nécessairement honnête 
                                  ( Nous avons tous le devoir de faire vivre notre Droit, ; de l’adapter et de l’amender ... surtout lorsque, manifestement, il occasionne un mécontentement massif, et un risque de grave désordre ... comme notre actualité le prouve) 
                                   
                                  Vous affirmez :
                                    «  nous sommes dans une démocratie représentative, que c’était annoncé dans le programme, que la procédure parlementaire a été respecté à la lettre  »

                                   ( et vous ne semblez pas gêné le moins du monde par l’oxymore "Démocratie représentative !
                                   C’était annoncé dans le programme ! ... comme la moralisation du gouvernement ! ... Et vous ne pouvez pas ignorer que cette annonce a été largement négligée par des votants avant tout désireux de virer le Président sortant ! ...) 

                                   Ceci est une posture procédurière qui a peu de chance de séduire ... et encore moins de convaincre ! ...

                                • epapel epapel 24 avril 2013 01:07

                                  Jusqu’à preuve du contraire la loi dans un pays dit démocratique se décide dans un parlement.

                                   

                                  Dommage que la droite ait « oublié » de voter la loi organique permettant de mettre en oeuvre le référendum dit d’initiative populaire (en fait parlementaire). Guaino le gueulard qui s’est trompé de bouton lors du vote aurait du le rappeler à son chef en temps utile au lieu de réclamer vainement au président actuel un référendum qui n’entre pas dans son champ de compétence, cf article 10 de la constitution :

                                  « Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux Assemblées, publiées au Journal Officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l’organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale1 de la nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d’un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions » . 


                                • gegemalaga 23 avril 2013 16:04

                                  mariage pour tous ; moi je reste partisant du - pacs - ;


                                  ceci dit , ne vous meprenez pas : « Le Peuple », comme vous dite : il s’en fout .

                                  et il a autre chose à faire que se masturber l’esprit avec c’a !

                                  d’ailleurs , d’ici quelques jours , on n’en parlera plus ( enfin , jusqu’en 2017)..., vous verez.

                                  gegemalaga

                                  • Crab2 23 avril 2013 16:45

                                    Civilisation

                                    Est-ce que l’identification de l’homosexualité et plus particulièrement le mariage et l’adoption par des couples gay remet en question ’’ notre civilisation ’’ ?


                                    D’où vient cette peur de l’homosexualité qui ne remet pas en cause la sexualité hétérosexuelle ni les droits et devoirs qui s’y attachent, notamment vis à vis de leurs enfants ?


                                    Peut-on rendre les homosexuels responsables de tous les maux de la civilisation ?


                                    Suite :

                                    http://laicite.over-blog.com/article-civilisation-117314539.html



                                    • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 23:28

                                      Est-ce que ça remet en question ’’ notre civilisation ’’ ?


                                      C’est en tout cas ce qu’a affirmé notre garde des sots en personne !!!
                                       ( commettant par cette prise de parole publique une fort grave faute à l’encotre du principe de séparation des pouvoirs ! ...)
                                       

                                      « C’est une réforme de société et on peut même dire une réforme de civilisation », affirme Christiane Taubiraau sujet du projet de loi sur l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homosexuels 

                                    • romanus 23 avril 2013 16:59

                                      La stricte vérité est qu’en dehors de toute chapelle et de toute idée reçue, loin de tout dogmatisme religieux ou autre, il y a les faits qu’il convient d’apprécier à leur juste réalité. Le Peuple en a maintenant plus qu’assez de l’autisme d’un gouvernement qui n’entend que le langage de la permissivité à l’extrême, celui de ceux qui veulent imposer au mépris du bon sens,(du votre ?) la destruction de nos valeurs réelles et fondamentales, celle de la famille traditionnelle (en effet, le concept de famille traditionnelle est bien loin du dogmatisme religieux...), celles qui entourent et protègent nos enfants.

                                      Soyons précis et tenons-nous en aux faits  : (je vais essayer également)

                                      - Les homosexuels ont déjà très exactement les mêmes droits que tous les autres citoyens. Ils ont, eux aussi, et comme tout le monde, le droit de se marier avec des personnes du sexe opposé.

                                      ils ont en effet le droit de ne pas pouvoir épouser celui ou celle qu’ils aiment. Donc non, ils n’ont pas le même droit que les hétéro sexuelles. Il faut rappeler que le PACS ne protège pas aussi bien que le mariage.

                                      - Ce que veulent les homosexuels, en fait, n’est pas autre chose qu’un droit supplémentaire et qui leur soit propre, celui de se marier entre personnes du même sexe.

                                      cf juste avant : ils ne demandent que le même droit que les hétéros : pouvoir épouser ceux qu’ils aiment 

                                      - Il est incontestable que cette exigence pose d’insurmontables problèmes qui ne pourront jamais être résolus, même si l’on prétend y parvenir par la loi et feindre de l’accepter.

                                      il est incontestable de votre point de vue : si un problème est insurmontable, c’est que celui-ci est mal posé. Si l’on part de votre principe mariage = 2 personnes de sexes opposées, c’est difficile j’en conviens. Mais si on part du principe mariage = alliance de 2 personnes qui s’aiment, ça devient moins compliqué non ?

                                      - Il est incontestable que cette exigence, quoi que l’on fasse et que l’on dise, est et restera toujours incompatible avec les seules véritables lois, celles de la Nature.

                                      Il est indéniable que pour procréer, il faut un spermatozoide et un ovule. Mais pour aimer, ce n’est pas une condition nécessaire ou suffisante du tout. Que ce soit aimer son coinjoint(e) ou bien transmettre son amour à un enfant.

                                      - Il est incontestable que si l’union, contre nature, de deux êtres de même sexe peut mériter, par le seul fait qu’elle existe, d’être considérée comme une fatalité, acceptée comme telle et protégée par la Société, elle ne saurait, et en aucune façon, être confondue avec l’union de deux êtres de sexe opposés.

                                      Je ne suis pas de votre avis. Il est naturelle d’aimer et de vouloir se faire aimer. Quel que soit ses préférences sexuelles.

                                      <script><em>GA_googleFillSlot('Agoravox.fr_300x250_Inside'); </em></script>

                                      <script src="http://pubads.g.doubleclick.net/gampad/ads?correlator=3167107449742253&amp;output=json_html&amp;callback=GA_googleSetAdContentsBySlotForSync&amp;impl=s&amp;pstok=R9IvqupQ7lQKDQoLCNC4xxMQ4NTmgVwKDQoLCNDs9gIQgObnuyw&amp;client=ca-pub-9224775418147577&amp;slotname=Agoravox.fr_300x250_Inside&amp;page_slots=Agoravox.fr_728x90%2CAgoravox.fr_728x90_PASSBACK_criteo%2CAgoravox.fr_300x250_Inside&amp;cookie=ID%3De3d0e0ff48ad54cf%3AT%3D1359559057%3AS%3DALNI_MYgZ3Lfc-Kf7DsGwDlypnF87vBaMA&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.agoravox.fr%2Factualites%2Fsociete%2Farticle%2Fla-verite-sur-le-mariage-134623&amp;ref=http%3A%2F%2Fwww.agoravox.fr%2Factualites%2Fsociete%2Farticle%2Fla-verite-sur-le-mariage-134623&amp;lmt=1366727533&amp;dt=1366727535060&amp;oe=iso-8859-1&amp;biw=1423&amp;bih=692&amp;adk=64554741&amp;adx=871&amp;ady=945&amp;ifi=3&amp;oid=3&amp;u_tz=120&amp;u_his=1&amp;u_java=true&amp;u_h=810&amp;u_w=1441&amp;u_ah=768&amp;u_aw=1441&amp;u_cd=24&amp;flash=0&amp;gads=v2&amp;ga_vid=1497952406.1359559058&amp;ga_sid=1366726774&amp;ga_hid=854011018&amp;ga_fc=true"></script>

                                      <script type="text/javascript"><em>
                                      &lt;!--//&lt;![CDATA[
                                      var pRtS = (location.protocol=='https:'?'https://adv.adsbwm.com/www/delivery/pti.php':'http://adv.adsbwm.com/www/delivery/pti.php');
                                      document.write("&lt;s"+"cr"+"ipt"+" type=\"text/j"+"avasc"+"ript\"");
                                      document.write("sr"+"c='"+pRtS+"?zid=NWYwNjljZDZiZGM5MWMwYjY2ODF"+"kNzMzZmU5Yjc2Yzk1Yjg5");
                                      document.write("OTZiMWFiMGJkYmIwMzNmYTU"+"xNzY5NTk0NTAzZjIyOWJjMjkzOTc'&gt;&lt;\/sc"+"ript&gt;");
                                      //]]&gt;--&gt;
                                      </em></script>

                                      <script type="text/javascript" src="http://adv.adsbwm.com/www/delivery/pti.php?zid=NWYwNjljZDZiZGM5MWMwYjY2ODFkNzMzZmU5Yjc2Yzk1Yjg5OTZiMWFiMGJkYmIwMzNmYT UxNzY5NTk0NTAzZjIyOWJjMjkzOTc"></script>

                                      <div id=’adconb_75d2bbf956’><a href=’http://adv.adsbwm.com/www/delivery/ck.php?bck=NWYwNjljZDZiZGM5MWMwYjY2ODFkNzMzZmU5Yjc2Yzk1Yjg5OTZiMWFiMGJkYmIwMzNmYT UxNzY5NTk0NTAzZjIyOWJjMjkzOTc’ target=’_blank’><img src=’http://adv.adsbwm.com/www/delivery/ptn.php?zid=NWYwNjljZDZiZGM5MWMwYjY2ODFkNzMzZmU5Yjc2Yzk1Yjg5OTZiMWFiMGJkYmIwMzNmYT UxNzY5NTk0NTAzZjIyOWJjMjkzOTc’ border=’0’ alt=’’ /></a></div>

                                      - Il est incontestable qu’aucune loi ne fera que deux êtres du même sexe pourront procréer ensemble.

                                      je suis sur ce point complètement d’accord avec vous.

                                      - Il est incontestable que la tricherie et la duperie que comporte l’adoption et la promulgation du « mariage » pour tous, accessible aux homosexuels, porte un grave préjudice à l’institution civile et républicaine du mariage naturel de deux êtres de sexe opposés. Le nier ne pourrait être qu’absurdité et mensonge.

                                      Si l’on enlève le côté dogmatique hérité de l’église catholique dans notre pays cela ne porte absolument pas préjudice à la république, mais au contraire la renforce. Cela permet d’affirmer que l’on est en droit d’aimer qui l’on veut, de même sexe ou non.

                                      - Plus que tout, et bien en dehors des notion de religion ou de politique, il est incontestable que l’adoption, la promulgation et l’application des lois modifiant le mariage et l’ouvrant aux homosexuels, ne prend pas du tout en compte l’intérêt supérieur des enfants, ce qui n’est pas acceptable. Pire encore, elle est concrètement et directement nuisible aux mêmes enfants.

                                      Vous pensez donc que ce qui est l’intérêt supérieur des enfants est basé principalement d’être éduqué par 2 personnes de sexes opposés. Je pense pour ma part que cet intérêt supérieur est basé principalement sur l’amour que porte les personnes qui éduquent les enfants, quel que soit leur sexe.

                                      - Enfin, il est incontestable qu’en dehors de quelques éléments marginaux et perturbateurs sans intérêt, la majorité des citoyens, la France profonde, ont enfin réalisé qu’il convenait effectivement de refuser d’ouvrir le mariage traditionnel et naturel aux homosexuels, tout en leurs apportant, néanmoins, une concrétisation de leur union, adaptée comme il convient. Et, c’est une immense majorité de nos concitoyens qui commence, enfin, à bien s’en convaincre.

                                      incontestable ? hummm je préfère plutot avoir un avis éclairé basé sur des faits. Si cela est incontestable comme vous le dites, pouvez-vous nous donner les faits sur lesquels reposent cette pensée ?

                                      La conclusion qui s’impose est simple et limpide : je suis d’accord avec vous

                                      le mariage ne peut pas être ouvert aux homosexuels. Passer outre serait une faute intellectuelle, morale et politique d’une exceptionnelle gravité dont les citoyens prennent de plus en plus clairement conscience. Le bon sens, la raison et cette conscience populaire devraient conduire le Conseil Constitutionnel qui va être saisi, et les plus hautes instances du Pays, à rejeter les dispositions de la loi, même après sa promulgation.

                                      ma conclusion : il a été aberrant que le mariage homosexuel ait été jusqu’à présent prohibé. Cela n’est pas le reflet d’une société qui désire imprimer l’égalité entre tout citoyen, quel que soit ses convictions personnelles, religieuses ou sexuelles. Solidarité : je suis hétéro, mais je veux pour ceux qui sont comme moi (c’est à dire qui aimons quelqu’un, quel que soit le sexe) les mêmes droits, les mêmes devoirs. Je fais confiance au conseil constitutionnel pour qu’ils confirment ce droit à aimer pour tous, et d’officialiser cet amour comme c’est le cas pour les hétéros.

                                      Bien cordialement, romanus


                                      • King Al Batar King Al Batar 23 avril 2013 17:16

                                        « celui de ceux qui veulent imposer au mépris du bon sens,(du votre ?) la destruction de nos valeurs réelles et fondamentales, celle de la famille traditionnelle (en effet, le concept de famille traditionnelle est bien loin du dogmatisme religieux...), celles qui entourent et protègent nos enfants. »

                                        Ben oui, sur terre, il n’y a pas que le monotheisme, et trois religions. En revanche, je ne crois pas qu’il existe beaucoup de peuplade, ou les hommes et les femmes ne copulent pas et ne forment pas de couples, afin de créer des enfants... Je crois qu’au fin fond de l’amazonie, de la patagonie, de l’afrique ou de l’Asie, ca marche a peu près pareil... Sauf a ce que vous me démontriez le contraire (et pas juste avec un simple petit exemple, mais un modèle de société)....




                                      • 65beve 65beve 23 avril 2013 18:55

                                        Romanus,

                                        je trouve que vous exagérez.

                                        m>GA_googleFillSlot(’Agoravox.fr_300x250_Inside’) ; </em></script>

                                        /ads ?correlator=3167107449742253&output=json_html&callback=GA_googleSetAdContentsBySlotForSync&impl=s&pstok=R9IvqupQ7lQKDQoLCNC4xxMQ4NTmgVwKDQoLCNDs9gIQgObnuyw&client=ca-pub-9224775418147577&slotname=Agoravox.fr_300x250_Inside&page_slots=Agoravox.fr_728x90%2CAgoravox.fr_728x90_PASSBACK_criteo%2CAgoravox.fr_300x250_Inside&cookie=ID%3De3d0e0ff48ad54cf%3AT%3D1359559057%3AS%3DALNI_MYgZ3Lfc-Kf7DsGwDlypnF87vBaMA&url=http%3A%2F%2F.agoravox.fr%2Factualites%2Fsociete%2Farticle%2Fla-verite-sur-le-mariage-134623&ref=http%3A%2F%2F.agorav.fr%2Factualites%2Fsociete%2Farticle%2Fla-verite-sur-le-mariage-134623&lmt=1366727533&dt=1366727535060&oe=iso-8859-1&biw=1423&bih=692&adk=64554741&adx=871&ady=945&ifi=3&oid=3&u_tz=120&u_his=1&u_java=true&u_h=810&u_w=1441&u_ah=768&u_aw=1441&u_cd=24&flash=0&gads=v2&ga_vid=1497952406.1359559058&ga_sid=1366726774&ga_hid=8540110


                                      • Mendosa Mendosa 24 avril 2013 01:36

                                        EXCELLENT post Romanus... Merci



                                        • drlapiano 23 avril 2013 18:13

                                          La volonté séculaire du socialisme est la destruction de la famille, cette reproductrice des insupportables inégalité sociales.

                                          La façon dont les socialiste sautent sur la volonté des lobbies socialo-gay dans le monde entier est révélatrice de l’opportunité que présente ce « nouveau droit » pour faire avancer ce projet séculaire.

                                          Marier des personne de même sexe c’est déclarer équivalent le fécond et l’infécond.
                                          Pour permettre au couple infécond d’avoir des enfants (et il faudra le permettre car il y a volonté d’égalité de droits) , on mettra en place un service public d’aide à la procréation ( on est socialiste, on ne va quand même pas laisser le marché s’emparer de cela !) ... régulé, contrôlé, juste !

                                          Je ne donne pas longtemps avant que ne naissent, devant le succés de ce grand service public, d’abord une incitation à ce que tous y aient recours, puis devant la négligence de ceux qui s’obstineront à faire des enfants par les voies naturelles une quasi obligation ... faute de quoi il sera mis à la charge de ces familles rétrogrades le coût social des imperfection de leur progéniture obtenue sans aucun contrôle ni sélection préalable par l’état !

                                          Voila le projet socialiste, voila l’avenir que dessine le projet Taubira : la deconnection totale de l’acte sexuel et de la procréation.

                                          On devra en tant que parent faire comme les homosexuels : exposer son projet, ses capacité d’acueilr l’enfant, de l’éduquer avant de s’en voir confier un obtenu sur un strict pied d’égalité auprès des nurseries d’état conforme aux plans génétique de l’agence nationale de la prévoyance et de la prévention de la vie.

                                          Comment accepter en effet cette inégalité d’enfants conçus médicalement et d’enfants qui se sauraient issus d’un pêre et d’une mêre déterminé, ce serait une inégalité tout a fait inacceptable ... et ce serait faire perdurer les inégalité sociales par un biais génétique.

                                          Voila le projet socialiste : une égalité construite, sur des bases solides, pour le bien de tous.
                                          what a brave new world ....


                                          • gabougab gabougab 23 avril 2013 18:30

                                            Le mariage entre homosexuels est un droit légitime ds notre république, cela ne veut pas dire qu’il faut en faire la promotion et admettre que c’est loin d’être le couple idéale.

                                            Que les Homosexuels eux même l’admettent serait une bonnes chose.
                                            Vous ne pensez pas ?

                                            • 65beve 65beve 23 avril 2013 18:43

                                              Bonsoir vous autres,
                                              Et bien , le mariage gay est entré dans la loi.
                                              Je ne vais pas boire du champagne pour ça.
                                              Cependant, le débat est clos et nous allons pouvoir passer à d’autres choses beaucoup plus sérieuses à mon goût.
                                              Je conseille à l’auteur et à tous les aigris par ce vote de visionner un porno gay.
                                              En effet, il n’y a rien de tel que de soigner le mal par le mal pour guérir sa frustration.

                                              cdlt


                                              • Ariane Walter Ariane Walter 23 avril 2013 18:44

                                                C’est fait, c’est voté.

                                                On ne condamne plus à la peine de mort, les femmes votent, l’avortement ne se fait plus avec des aiguilles à tricoter, les homosexuels , égaux devant la loi, peuvent se marier comme des hétérosexuels.

                                                Je préfère ce monde-là. 


                                                • Pie 3,14 23 avril 2013 18:49

                                                  Une fois n’est pas coutume, nous sommes d’accord, moi aussi, je préfère ce monde-là.


                                                • JL JL 23 avril 2013 19:28

                                                  A instrumentaliser ainsi l’égalité républicaine, les sociétalistes au pouvoir se font les fossoyeurs de l’égalité républicaine, et donc de la République..

                                                  Mais les marchands se frottent les mains : les mariages des homos seront pour eux, très lucratifs.


                                                • JL JL 23 avril 2013 19:33

                                                  ’’Une fois n’est pas coutume, nous sommes d’accord,’’ (pie-truc à ariane)

                                                  Je me marre ! C’est la conjuration des imbéciles.


                                                • Agor&Acri Agor&Acri 23 avril 2013 19:52

                                                  @ Ariane Walter,

                                                  « Je préfère ce monde-là. »

                                                  Oui, Ariane, c’est « le Meilleur des Mondes »...en gestation.

                                                  Ecoutez : JE VOUS COMPRENDS !

                                                  Voilà. Je ne peux pas vous dire mieux.

                                                  Il y a quelques années, moi-même j’aurais pu dire : « je préfère ce monde-là ».

                                                  C’était avant de m’éveiller au fait que nous vivons dans un théâtre d’ombres et d’apparences
                                                  et que derrière le rideau, des forces sont à l’oeuvre, froidement et cyniquement,
                                                  pour tenter de donner à ce monde une orientation qui leur assure, coûte que coûte, de conserver leur position d’influence.

                                                  Si vous n’avez pas atteint cette phase d’éveil, comment pourrais-je vous reprocher de vous montrer ouverte et tolérante sur un sujet qui vous paraît innocent.

                                                  Donc, je vous comprends
                                                  et cela me navre pourtant.

                                                  ps : a tout hasard, avez-vous lu le billet intitulé
                                                  HOMO-SAPIENS et GAY SAVOIR : l’ultime conflit de génération ?
                                                  Lien : Silence des Loups

                                                  Maintenant que le loi est votée et que l’adrénaline retombe, pouvez-vous prendre le temps de lire sereinement un point de vue argumenté ?

                                                  Amicalement.


                                                • JL JL 23 avril 2013 20:10

                                                  Agor&Acri,

                                                  vous êtes bien gentil envers celle que l’on a souvent accusée ici d’être la passionaria de Mélenchon.

                                                  Je crois pour ma part que sa récente conversion au leader du FGD n’était que perfidie destinée à l’éblouir, et lui faire accepter cette loi taubira-berger.

                                                  Oh, que l’on ne me dise pas que je lui attribue un trop grand pouvoir : elle n’a pas été seule à jouer cette comédie.


                                                • Chris 23 avril 2013 20:11

                                                  +1

                                                  Une petite question technique au passage :
                                                  Vivant en union libre avec ma compagne, puis-je me marier avec son fils (majeur et issu d’une union antérieure), afin de lui faire bénéficier de l’exonération totale des droits lors de ma succession ?


                                                • JL JL 23 avril 2013 20:13

                                                  C’est de la même façon que les lobbyistes néolibarux ont obtenu de Bérégovoy qu’il libéralise la circulation des capitaux.

                                                  Et je persiste et signe : le suicide de Bérégovoy n’est pas à chercher ailleurs que dans sa prise de conscience ultérieure de sa bévue.


                                                • Mr Dupont 23 avril 2013 22:11

                                                  Le monde de Hollande et de ses 1 500 chômeurs/jour

                                                  Le monde Hollande et sa Justice politisée

                                                  http://www.atlantico.fr/decryptage/justice-impartiale-manifestement-pas-pour-certain-nombre-juges-syndicat-magistrature-706344.html

                                                  Le monde de Hollande les affaires succèdent aux affaires à faire crever d’envie la droite

                                                  Pour fêter le mariage des amis de Mr Hollande : une petite chanson de circonstance :

                                                  http://www.youtube.com/watch?v=9qSGXi8kYVQ
                                                  .


                                                • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 03:24
                                                  Oui, et bien s’ils s’imaginent qu’on va claquer entre 15 et 40 000 euros pour cela, les organisateurs se foutent le doigt dans l’oeil et ils ne sont pas prêts de le mettre ailleurs !

                                                  On fera cela comme les hétéros. Dans le parc voisin, avec ces putains de cygnes en arrière plan et des poses bien cul-cul la praline. Seule différence : pas de robe.

                                                • Christoff_M Christoff_M 24 avril 2013 06:43

                                                  oui sauf que le droit de vote pour les femmes est arrivé avec trente ans de retard chez nous par rapport a d’autres pays !!!! a quoi servent ces fameuses féministes dans ce pays ou il y a moins de femmes a l’assemblée qu’en Turquie et dans l’ex Libye de Kadafi...

                                                  On se vante toujours un peu vite fait du progres soi disant dans ce pays et on baisse vite d’un ton quand on va regarder ailleurs...


                                                • Folacha Folacha 24 avril 2013 07:33

                                                  pour les histoires de succession il faudrait mieux voir un notaire mais il me semble que vous pouvez vous marier sous le régime de la communauté des biens et faire une donation au dernier vivant . 



                                                • Ariane Walter Ariane Walter 24 avril 2013 09:17

                                                  JL :

                                                  Quelle haine, tout à coup...

                                                  he bien, adieu.


                                                • JL JL 24 avril 2013 09:52

                                                  Adieu, Ariane Walter ?

                                                  Non, au diable, celui à qui vous avez vendu votre âme, celui que BHL préfère nommer Lucifer.

                                                  ’’Qu’est-ce que Satan ? Satan c’est Lucifer c’est l’intelligence, la clairvoyance. Il est urgent de réhabiliter Judas en raison de la présence de Satan en lui’’ BHL dans ’La part d’ombre’ cité

                                                  La part d’ombre ? Tiens tiens ! Comme on se retrouve, monsieur Cahuzac.


                                                • King Al Batar King Al Batar 24 avril 2013 12:48

                                                  @ Ariane,

                                                  C’est vrai et la corrida fait partie du patrimoine national !

                                                  A chacun ses revoltes !

                                                  Cordialement


                                                • francesca2 francesca2 24 avril 2013 12:59

                                                  Patrimoine nationale ou patrimoine du tourisme ? 


                                                • Mowgli 24 avril 2013 18:40

                                                  Chris : « Vivant en union libre avec ma compagne, puis-je me marier avec son fils »

                                                  Ben évidemment. Pisse-con vous dit qu’il est pour tous, le mariage, TOUS. Exclure le mouflet à ta dulcinée ça irait contre la loi. Pis est, contre une loi RÉPUBLICAINE. Et les lois républicaines, c’est les meilleures. Ah la la, y en a qui comprennent vite, mais faut leur expliquer longtemps.


                                                • Folacha Folacha 26 avril 2013 07:08

                                                  Adieu ? Ca n’était qu’un au revoir smiley


                                                • Mr Dupont 23 avril 2013 20:03

                                                  Bon : le mariage des homos c’est fait

                                                  Qu’est-ce qu’ils vont trouver d’autre pour masquer les 1 500 chômeurs/jour ?

                                                  Sans parler du reste


                                                  • Crab2 24 avril 2013 09:05

                                                    Tout problème doit-être traité qu’il soit sociétal ou économique ;

                                                    le débat n’a que trop duré dans les deux Assemblées uniquement parce que que les opposants au mariage et à l’adoption par des couples gay n’ont cessé de radoter


                                                    N’en déplaise à certains l’homosexualité est un [ Fait ] …

                                                    Suite :

                                                    http://laicite.over-blog.com/article-la-bigote-qui-radote-117118071.html



                                                  • Crab2 24 avril 2013 09:17

                                                    Tout problème doit-être traité qu’il soit sociétal ou économique ;

                                                    le débat n’a que trop duré dans les deux Assemblées uniquement parce que que les opposants au mariage et à l’adoption par des couples gay n’ont cessé de radoter


                                                    N’en déplaise à certains l’homosexualité est un [ Fait ] …

                                                    Suite :

                                                    http://laicite.over-blog.com/article-la-bigote-qui-radote-117118071.html



                                                  • romanus 23 avril 2013 20:05

                                                    Bonsoir,

                                                    quand je parle de dogmatisme religieux, je ne parle pas de telle ou telle religion, monothéisme ou pas.

                                                    Le mariage est un contrat qui procure des droits et des devoirs. C’est la réalité. On peut faire des enfants sans être marié (heureusement de nos jours, car il fut un temps pas vraiment ancien ou c’était mal vu, et parfois ça continue à l’être malheureusement), les élever sans que cela ne leur occasionne le moindre préjudice (ou alors il va falloir me le démontrer par des faits). En revanche, et même sans enfants, beaucoup de personnes se marient tardivement non pas parce que tout d’un coup ils se sont dit « allez, je franchis le cap », mais uniquement pour se protéger en cas de coup dur et que l’état soit garant de cette protection.

                                                    Veuillez s’il vous plait lire les textes grecs : certes, ils ne se marient pas entre personne de même sexe. Mais ils considéraient que le véritable amour, c’est entre un homme mûr et un jeune homme, la femme étant relayé uniquement en tant que procréatrice pour assurer une descendance. Vous pouvez lire Platon par exemple qui le dit très bien (et parfois très crûment), et il était très loin à l’époque d’être un cas isolé.

                                                    La véritable question, à mon sens, mais cela peut être différent pour d’autre et je le respecte, c’est que si on a envie de se marier, on peut le faire avec la personne qu’on aime, quel que soit le sexe. Et donc lui apporter une protection aux aléas de la vie. C’est en ce sens que je suis pour le mariage pour tous. Être contre signifie que l’on refuse à une partie de la population ce droit que d’autre ont. Et nous ne sommes donc pas dans l’égalité, et encore dans le respect envers tout le monde (hétéro + homos).

                                                    Je me trompe ?

                                                    @65beve : désolé, je n’avais pas fait attention à ce léger incident qui s’est glissé dans mon message...


                                                    • Zord Zord 23 avril 2013 20:38

                                                      "- Les homosexuels ont déjà très exactement les mêmes droits que tous les autres citoyens. Ils ont, eux aussi, et comme tout le monde, le droit de se marier avec des personnes du sexe opposé.

                                                      - Ce que veulent les homosexuels, en fait, n’est pas autre chose qu’un droit supplémentaire et qui leur soit propre, celui de se marier entre personnes du même sexe."

                                                      Pourquoi ce droit serait supplémentaire uniquement pour les homosexuel monsieur l’auteur ? Maintenant les hétérosexuels peuvent se marier avec des personnes du même sexe.


                                                      • JL JL 23 avril 2013 20:43

                                                        Ridicule Zord,

                                                        si demain les fétichistes ont le droit de se marier avec une chaussure, les zoopjiles avec leur chien, et les pédophiles avec des enfants, direz vous que tout le monde y a le droit, et que ce n’est pas un droit supplémentaire ?

                                                        Apprenez à penser.

                                                        Pfff !


                                                      • JL JL 23 avril 2013 20:47

                                                        L’institution du mariage n’est pas une question d’égalité, c’est une question d’amour, et pas n’importe quel amour : l’amour génital, le seul susceptible de procréer et de perpétuer l’espèce.

                                                        C’est d’une simplicité biblique, comme on dot, mais hélas, ça ne rentre pas dans les caboches des libéraux. 


                                                      • Zord Zord 23 avril 2013 20:48

                                                        Déjà le couplet Zoophilie Pédophile, chaussure et compagnie, c’est juste de la merde en boîte, vous pouvez le ranger.

                                                        Ensuite de votre côté, apprenez au moins à décrypter les arguments quand ils sont bidons.

                                                        L’auteur dit que les homosexuels demandent un droit supplémentaires, alors que si l’on a un minimum de bon sens, c’est plutôt les hétérosexuels qui en ont toujours eu un.


                                                      • fb 23 avril 2013 20:50

                                                        Le mariage est maintenant possible entre deux adultes consentants, ni plus, ni moins. Les comparaisons à deux balles avec un relent d’égout, si cela est possible de les éviter, ce serait bien.


                                                      • JL JL 23 avril 2013 20:52

                                                        Zord,

                                                        le droit de se marier avec une personne de sexe opposé est un droit ouvert à tous depuis toujours.

                                                        Le droit de se marier avec une personne de même sexe est donc un nouveau droit, peu importe qui il concerne. C’est pourtant simple, non ? Êtes vous si stupide au point de ne pas comprendre ?


                                                      • fb 23 avril 2013 20:58

                                                        Vous êtes capable de refaire la même phrase avec « esclavage  » ou « droit de vote des femmes » par exemple (non exhaustif, bien sûr) ? Ou vous avez des difficultés de compréhension ?


                                                      • Zord Zord 23 avril 2013 21:09

                                                        « Le droit de se marier avec une personne de sexe opposé est un droit ouvert à tous depuis toujours. »

                                                        Ok d’accord, vous n’apportez rien de neuf là.

                                                        "Le droit de se marier avec une personne de même sexe est donc un nouveau droit, peu importe qui il concerne. « 

                                                        Vous admettez que ce nouveau droit concerne tout le monde
                                                         Des nouveaux droits, il y en a beaucoup tous les ans, donc je ne vois toujours pas ou est le problème.

                                                         »C’est pourtant simple, non ? Êtes vous si stupide au point de ne pas comprendre ?"

                                                        Expliquez moi je vous en prie parce que là, c’est dur !


                                                      • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 22:12

                                                        on ne peut pas raisonner ( puisque certains veulent confondre démocratie et ’rationalité) sans un minimum de rigueur.

                                                         Il ne s’agit pas ici d’un nouveau droit accordé par ce prétendu « mariage » pour tous ...
                                                         mais d’un abus du MOT « mariage » !
                                                         Et le fait d’avoir officialisé cet ABUS ne change rien à la malhonnêteté que représente ce changement de signification d’un mot du vocabulaire de base.
                                                         Pour être respecté, il faut être respectable .. Que nos élus ou « intellectuels » se soit rendus complices de cette malhonnêteté ( qui au passage transforme le code civil partout où le mot « mariage » est évoqué) en validant cette entourloupe rhétorique de bas étage ... ne les autorisera jamais à ce plaindre d’être fort justement considérés comme « tous pourris » ...

                                                      • Mendosa Mendosa 24 avril 2013 01:46

                                                        JL,
                                                        [...]Le droit de se marier avec une personne de même sexe est donc un nouveau droit [...]

                                                        Certes... un droit accordé à tout le monde... cependant personne ne vous force à l’exercer smiley


                                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 03:43

                                                        Bah non, ce n’est pas simple bibliquement.


                                                        Il faut différencier la femme principale des concubines et des servantes, que le Maître peut féconder comme il l’entends, sachant que les enfants des autres femmes seront des bâtards qui n’auront pas droit à son héritage.

                                                        Il y a aussi le mariage funéraire : la veuve sans enfant devra épouser le frère du défunt afin de perpétuer le nom.

                                                        Un procédé marital simple : violer une vierge. C’est l’assurance de l’épouser sur le champ. Pratique pour les thons qui n’auraient aucune chance sinon.

                                                        Je ne parle pas des esclaves, des femmes emmenées en guise de butin de guerre et distribuées aux soldats. Pratique tout de même pour celui qui n’a pas la gueule du Brad Pitt de l’époque.

                                                        Non, bibliquement, ce n’était pas si simple que cela...

                                                      • JL JL 24 avril 2013 08:57


                                                        Je me moque bien que les homosexuels convolent en ’justes noces ’ si ça leur fait plaisir.

                                                        Le problème, c’est que, cette victoire communautariste acquise au nom de l’égalité en promet bien d’autres. Et il est hypocrite de se déclarer favorable au mariage homo mais opposé à la PMA, la GPA, et demain, les pratiques eugénistes.


                                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 12:32

                                                        Je ne suis pas favorable à la PMA autrement que pour raison médicale comme actuellement, sinon il y aura de fait une discrimination envers les couples masculins, ce qui ouvrira de force la GPA auquel je suis partagé.


                                                        Quand à l’eugénisme, désolé de te faire descendre de ton petit nuage, mais ce sont les hétéros qui ont créé et pratiqué cette méthode, cela à partir des thèses raciales des années 30 et jusque dans les années 70 dans la très fréquentable Suède, et 80 en Suisse.

                                                      • JL JL 24 avril 2013 18:00

                                                        marninbar,

                                                        c’est épuisant de devoir tout expliquer.

                                                        Ce sont des hétéros aussi, qui ont voté cette loi taubira-berger. pff !!

                                                        La question n’est pas de savoir qui a inventé l’eugénisme : la PMA et la GPA permettront l’eugénisme, et les hétéros voudront en profiter.


                                                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 2013 20:32

                                                        Tu n’expliques rien, c’est ça ton problème. Tu te contentes d’ ânonner tes argument oiseux comme un perroquet en disant « s’il y a PMA il y aura eugénisme. » 


                                                        Techniquement, il y a déjà de l’eugénisme avec le tri embryonnaire afin de sélectionner les embryons ne portant pas de maladies génétiques graves. Nous n’en sommes pas au tri des blondes aux yeux bleus mais c’est le stade suivant.

                                                        Et a qui cela profite t-il actuellement ? Aux couples hétérosexuels.

                                                        Tu veux faire porter sur des épaules gays une charge qui appartient aux hétéros afin de t’opposer au mariage gay. Pas étonnant que le mouvement pour tous ait foiré son coup.

                                                      • Mowgli 25 avril 2013 11:20

                                                        « si demain les fétichistes ont le droit de se marier avec une chaussure... »

                                                        Ben moi je veux et j’exige le droit de me marier avec la Veuve Poignet.


                                                      •  C BARRATIER C BARRATIER 23 avril 2013 21:42

                                                        Je pensais que les plus attachés à la tradition d’une religion seraient les intégristes musulmans. Cela n’a pas été le cas, et le camp catholique de plus en plus minoritaire s’avère pourtant le plus rétrograde. Les pays évolués qui ont déjà instauré ce mariage égalitaire aux plans juridiques, fiscal, ou de l’héritage, n’ont pas bien compris leur position, moi non plus d’ailleurs.

                                                        En table des news :

                                                        Femmes : non à la tradition de violence (M VIANES) 

                                                         http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=22

                                                        Au fond, la démocratie s’oppose à la tradition de la royauté de droit divin, donc les nostalgiques  son ceux qui n’ont pas supporté la République.

                                                        Voir qui ils sont ici :

                                                        République : Résister à la pieuvre libérale et intégriste

                                                         http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=204

                                                         


                                                        • gogoRat gogoRat 23 avril 2013 22:24

                                                          C’est Dieu incarné qui parle ? :

                                                           «  le camp catholique de plus en plus minoritaire s’avère pourtant le plus rétrograde  »

                                                           Comment peut-on avoir la prétention de décréter ’démocratiquement ’ ce qui est rétrograde ? !!

                                                           Mais c’est vrai, UBU est ici largement surclassé ... les gens ’en avance’ n’ont plus peur du ridicule : cela fait déjà bien longtemps qu’il ne tue plus ...

                                                           Cocorico ! « la France » est maintenant « en avance » !!


                                                        • Sat is Fay 23 avril 2013 22:10

                                                          Ayant été élevé par ma mère j’essaye d’imaginer un p’tit garçon élevé par 2 pères, il y a là quelque chose qui ne paraît pas très sain.
                                                          2 mères à la rigueur, l’enfant peut recevoir de la tendresse, avec 2 pères aussi du reste mais c’est pas la même sensation, il y a un manque qui ne peut pas être comblé dans une telle union, et ça je le déplore. Que des enfants vivent déjà ainsi par des circonstances c’est concevable, mais qu’un enfant soit délibérément depuis sa naissance amené à vivre comme ça, il sera surement homosexuel déjà, ce qui encore n’est pas grave mais souffrira surtout de tares affectives.


                                                          • Ariane Walter Ariane Walter 23 avril 2013 23:46

                                                            Complètement givré. Les homosexuels naissent d’hétérosexuels , non ?


                                                          • Mowgli 24 avril 2013 09:15

                                                            « Les homosexuels naissent d’hétérosexuels , non ? »

                                                            Oui. Et vice versa : les hétérosexuels naissant d’homosexuels.

                                                            C’est le principe de la naissance pour tous.


                                                          • Sat is Fay 24 avril 2013 20:37

                                                            Un enfant a besoin d’une mère, tu comprends ça Ariane ? la tendresse maternelle c’est pas un homme qui va la remplacer, après qu’ils se marient j’en ai rien à foutre !


                                                          • Zobi Zobi 23 avril 2013 22:21

                                                            Tout ça pour voir l’émergence de l’homo-économicus : En effet, les gays sont une clientèle dont il serait dommage de se priver, ils représentent la csp (catégorie socio-professionnelle) la plus élevée. Cette loi a un but financier, ne cherchez pas plus loin. Les gays sont les leaders d’opinion également, d’où la mode dite « métrosexuel », on s’habille, on se maquille, on est beau. On est con mais on est beau.


                                                            • avatares 23 avril 2013 22:44

                                                              Cette loi qu’on le veuille ou non, redonne de la dignité aux homosexuelsl qui ont été rejeté et brimé depuis des lustres. Si cette loi dérange c’est un peu aussi par les mêmes raisons inavoués qui expliquent le rejet des homosexuels par différents hétéros.

                                                              Bien des hétéros qui rejettent les homos en fait rejetent par la même occasion un danger qu’ils sentent en eux même.....qui les menacent de l’intérieur....

                                                              Est ce entre autre pour cela que certains rejetent cette lois.

                                                               

                                                              AVANT DE REAGIR AVEC VEHEMENCE A CE POST... PRENEZ LE TEMPS D Y REFLECHIR HONNEMENT ? MERCI A VOUS ;


                                                            • Zobi Zobi 24 avril 2013 01:06

                                                              Cette loi qu’on le veuille ou non, redonne de la dignité aux homosexuelsl qui ont été rejeté et brimé depuis des lustres. Si cette loi dérange c’est un peu aussi par les mêmes raisons inavoués qui expliquent le rejet des homosexuels par différents hétéros.

                                                              Cette loi dérange, c’est évident. On ne renverse pas les dogmes établis comme cela. Cela dit, ce soi-disant progrès signifie simplement l’établissement d’un autre dogme, rien de plus.

                                                              Bien des hétéros qui rejettent les homos en fait rejetent par la même occasion un danger qu’ils sentent en eux même.....qui les menacent de l’intérieur....

                                                              Est ce entre autre pour cela que certains rejetent cette lois.

                                                               L’argument de l’homosexuel refoulé ? Il faut vraiment être un hétérosexuel refoulé pour penser ça ! ;D

                                                              AVANT DE REAGIR AVEC VEHEMENCE A CE POST... PRENEZ LE TEMPS D Y REFLECHIR HONNEMENT ? MERCI A VOUS ;

                                                              Je considère que la sexualité des autres ne me regarde pas, je n’ai pas à la juger.
                                                              Ce que je constate, c’est que derrière la façade émotionnelle que suscite ce débat, d’autres enjeux avancent masqués...


                                                            • Yohan Yohan 23 avril 2013 23:10

                                                              J’aurais bien vu la femme de Jospin s’exprimer sur le sujet ; mais visiblement on ne lui a peut-être pas conseillé de le faire pour le pas nuire au PS


                                                              • Yohan Yohan 23 avril 2013 23:14

                                                                Le passage en force va laisser des traces profondes dans la société. M’étonnerait pas que ça se paye cash dans la rue et aux prochaines élections. 


                                                                • epapel epapel 24 avril 2013 00:07

                                                                  Le bon sens, la raison et cette conscience populaire devraient conduire le Conseil Constitutionnel qui va être saisi, et les plus hautes instances du Pays, à rejeter les dispositions de la loi, même après sa promulgation.

                                                                   

                                                                  J’invite l’auteur à lire la constitution avant d’écrire n’importe quoi :

                                                                  1) Le rôle du conseil constitutionnel en matière de lois est de contrôler leur constitutionalité (compétences juridictionnelle/ un contentieux normatif)

                                                                  2) Le mariage et l’adoption ne sont pas des objets constitutionnels ni de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 ni le préambule de la constitution de 1946

                                                                  De fait le conseil constitutionnel a déjà statué en 2010 suite à la demande d’exception de constitutionalité 2010-92 sur le mariage civil : 

                                                                  - Considérant qu’aux termes de l’article 34 de la Constitution, la loi fixe les règles concernant « l’état et la capacité des personnes, les régimes matrimoniaux, les successions et libéralités » ; qu’il est à tout moment loisible au législateur, statuant dans le domaine de sa compétence, d’adopter des dispositions nouvelles dont il lui appartient d’apprécier l’opportunité et de modifier des textes antérieurs ou d’abroger ceux-ci en leur substituant, le cas échéant, d’autres dispositions, dès lors que, dans l’exercice de ce pouvoir, il ne prive pas de garanties légales des exigences de caractère constitutionnel ; que l’article 61-1 de la Constitution, à l’instar de l’article 61, ne confère pas au Conseil constitutionnel un pouvoir général d’appréciation et de décision de même nature que celui du Parlement ; que cet article lui donne seulement compétence pour se prononcer sur la conformité d’une disposition législative aux droits et libertés que la Constitution garantit ; 

                                                                   Il est incontestable que cette exigence, quoi que l’on fasse et que l’on dise, est et restera toujours incompatible avec les seules véritables lois, celles de la Nature.

                                                                  1) La Nature est caractérisée par l’absence de loi. A l’état de nature les êtres vivants peuvent faire ce que bon leur semble, la seule limite étant leur aptitude à le faire.

                                                                  2) Déclaration des doits de l’homme article 4 : la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

                                                                   

                                                                  Conclusion, le recours déposé va se faire pataprouter.

                                                                  .)) -p-O/-)


                                                                  • Loatse Loatse 24 avril 2013 00:25

                                                                    Et, pourquoi ne pas élargir ce « droit » aux bisexuels ? Monsieur pourra épouser son amant et sa maitresse... Pourquoi stigmatiser les bisexuels ? Eux aussi ont le droit à la dignité ainsi que les bigames, les incestueux, les échangistes partouzeurs (mariage de groupe) et j’en oublie...

                                                                    Les tabous, c’est pas bien !

                                                                    Songeons aussi à toutes ces femmes « de l’ombre » privée de dignité, d’une pension de réversion ou d’une part d’héritage de leur amant marié,

                                                                    Je propose donc que ces minorités oubliées victimes souvent de l’opprobe des obscurantistes légitimes non partageux, accèdent automatiquement au statut légal de co époux ou épouse afin qu’enfin la république répare cette injustice, cette absence de statut légal, cette discrimination indigne d’une civilisation en marche vers le progrès !

                                                                    Pourquoi les gays uniquement ? serait on bigamophobes ? bisexuelophobes ? adultèrophobes, consanguainophobes ?

                                                                    Que tous ces laissés pour compte se lèvent et demandent (que dis je exigent) LES MËMES DROITS !

                                                                    Vive le mariage pour TOUS ! 
                                                                    Vive la répoublique !


                                                                    • Christoff_M Christoff_M 24 avril 2013 03:37

                                                                      Qd on discute on peut aboutir a un compromis... mais quand on a a faire a une élite socialo franc maçonne qui veut absolument faire passer des lois parce qu’elle hait l’Eglise et non pour le bien être de quelques dizaine de milliers de personnes qui veulent un changement de bonne foi....

                                                                      Ou il y a nouvelle loi il y a contrainte et forcement lacune au cas par cas... Vouloir imposer une loi mal faite coute que coute en traitant les opposants de cons arrièrés cela ne peut aboutir qu’a un état nefaste des tensions et un climat homophobe qui jusqu’a present ne se manifestait pas ou peu dans ce pays....

                                                                      Quand on voit les campagnes de haine propagée dans certains journaux avec l’appui de financiers francs maçons mondialistes, idem sur les plateaux style Ruquier ou Canal+, on ne peut qu’avoir des doutes sur les réelles intentions en haut lieu d’une certaine élite financière mondialiste qui hait depuis longtemps les valeurs de la France et les croyants ( vous savez ceux qui nous ont enlevé les frontières soi disant pour notre bien et qui rêvent du « métissage » surtout pour faire disparaitre toute trace de culture et de tradition française...)...

                                                                      Entre parenthèse il n’y a eu presque aucun débat sérieux ou peu d’émissions en direct avec des « élus » qui parleraient pratiquement de la loi en question en faisant un peu de démagogie a une grande heure d’écoute et avec des couples en question invités....

                                                                      Ne parlons pas du niveau de nos députés et de la soi disant représentation nationale... dans la rue au moins deux fois plus de personnes derrière Barjot sans les moyens des partis ou des syndicats pour mobiliser !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès