• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La vie en noir et blanc de Rokhaya

La vie en noir et blanc de Rokhaya

La personne dont je parle ci-dessous étant spécialiste de la victimisation forcée et à outrance, et de la judiciarisations, ou de la stigmatisation - réelle celle-là - de la parole des contradicteurs, je marche sur des œufs ou presque en rédigeant ce petit texte au fond surtout taquin. Un contradicteur a tort, la question de la pertinence des questionnements qu'il peut exercer est nulle et non avenue. Un contradicteur est raciste, il a de sombres desseins et est nostalgique des heures les plus sombres de notre histoire, du colonialisme, j'en passe et des pîres.

 

Pour Rokhaya Diallo, journaliste, éditorialiste distinguée et écrivain, le monde est en noir et blanc. Il n'existe pas d'entre-deux. Le problème des militants est qu'il leur faut absolument un ennemi désigné, un ennemi mauvais forcément et facilement identifiable. Pour un militant, ne pas penser comme lui ou comme elle c'est être contre lui, ou contre elle. Et Rokhaya Diallo est une parfaite militante sincèrement persuadée de défendre le Bien, la Justice et la Paix (voir à ce lien) et ce contre vents et marées.

 

Comme tous les autres militants elle est convaincue d'être légitime pour cela et joue le jeu du spectacle continuel du présent perpétuel afin de propager sa bonne parole automatiquement légitime. On la voit et on l'entend partout, des pires show "d'infotainement" aux émissions politiques dites "sérieuses".

 

Sa cause principale, c'est l'antiracisme, enfin l'antiracisme des blancs. il n'y en a pas d'autres visiblement selon sa perception. A la lire, à l'écouter dans les médias, les blancs ont forcément l'âme noire et les noires l'âme toute pure et transparente, et blanche. Les noirs sont toujours les victimes. Même leur propre violence est la conséquence de la coercition exercée par les blancs depuis des siècles, et de ce que Rokhaya Diallo appelle le "racisme d'état" se plaçant dans la même logique de raisonnement que les "indigènes de la République", le PIR ou d'autres plus radicaux.

 

Je songe par exemple à la "joviale" Houria Bouteldja...

 

Comme si finalement, un noir ne pouvait pas être con ou raciste, à l'exemple de nombreux autres êtres humains ayant les mêmes travers. Comme si au fond les personnes à la peau plus ou moins sombre étaient une humanité à part. En a-t-elle conscience je me le demande ? Où est-elle aveuglée par son militantisme ? N'étant pas doté de dons de medium je ne saurais le dire...

 

Sa rhétorique et son discours tiennent de l'esprit de sérieux de notre époque. Il a tout envahi, contamine tout. Il implique justement cette victimisations à sens unique que l'on retrouve dans d'autres communautés. Il implique cette absence de nuances et d'équilibre dans l'expression des opinions. Il entraîne un refus total du second degré et une incompréhension de la dérision. Tout est pris à la lettre, et on n'existe qu'à travers son bourreau supposé. Voilà une vision bien triste de l'existence.

 

illustration empruntée ici

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  2.66/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Cateaufoncel2 15 mai 16:16

    Diallo est une parfaite représentante de ces minorités activistes qui utilisent le fait même d’être minoritaires pour imposer leur(s) volonté(s) à la majorité.

    C’est le moment d’appeler le général Cambronne en renfort !


    • hunter hunter 15 mai 17:39

      @Cateaufoncel2


      Application à la lettre de l’énoncé du vieux pédophile dorénavant franco-allemand ’ « la démocratie, c’est la défense des minorités »), ancien marcheur dans les rues de Paris, à la tête de bataillons d’étudiants avides d’aller tirer leur crampe, à Nanterre, dans les vestiaires des filles.

      C’était il y a 50 ans, dans la Capitale....le « la » était donné...DCB, premier violon de la discorde !

      On sait ce que ça a donné....on voit le résultat....

      Depuis l’orchestre joue du Boulez mâtiné de free-jazz, un pupitre en 2/4, l’autre en 6/8, l’autre en forte, l’autre en piano.....un pupitre en mineur deux autres en majeur...le chef d’orchestre a lâché l’affaire, il est parti.

      Bref, c’est la cacophonie, c’est inaudible, mais c’est pas grave, c’est l’progrès !

      Adishatz

      H/

    • Cateaufoncel2 15 mai 18:34

      @hunter

      « ... la démocratie, c’est la défense des minorités... »

      Résultat : on a abouti à la situation inverse. Et le résultat est répugnant. On voit des masses de ploucs qui se précipitent pour présenter des excuses au moindre dérapage involontaire.

      Même Flamby s’est fait accuser d’homophobie pour avoir observé que dans le couple Trump-Macron, ça doit être Jupiter qui mord l’oreiller. Reconnaissons lui le mérite de ne pas s’être aplati devant les LGBT.

      Si on avait d’emblée pris l’habitude d’envoyer les minoritaires se faire foutre, on n’en serait pas là. En Italie, par exemple, cette forme de terrorisme n’a pas pris du tout. Résultat : les minoritaires sont beaucoup moins arrogants.


    • Jonas 15 mai 22:20

      @Cateaufoncel2 "Diallo est une parfaite représentante de ces minorités activistes qui utilisent le fait même d’être minoritaires pour imposer leur(s) volonté(s) à la majorité« 


       »Quand est-ce que la France admettra que le racisme de la police est systémique ?"

    • Jonas 15 mai 22:23
      @Jonas

      article sur le Guardian, pour démontrer le racisme dont seraient victimes les noirs, une propagande victimaire importée des USA : « Quand est-ce que la France admettra que le racisme de la police est systémique ? »

    • Jonas 15 mai 22:25

      @Jonas
      « Toute association fondée sur une cause ou en vue d’un objet illicite, contraire aux lois, aux bonnes moeurs, ou qui aurait pour but de porter atteinte à l’intégrité du territoire national et à la forme républicaine du gouvernement, est nulle et de nul effet. »
      loi 1901 - article 3


    • Cateaufoncel2 16 mai 13:30

      @Jonas

      Elle est beaucoup trop stupide pour comprendre que la perception du racisme est un phénomène complètement subjectif. Elle-même, je l’ai entendue le dire, considère comme raciste le fait de lui demander de quel pays elle vient.

      Mais elle est sur la même ligne qu’un certain Eric Fassin, sociologue et professeur de science politique à l’université Paris VIII, qui qualifie de racisme, le fait de considérer, a priori, un Noir ou un Arabe comme un étranger.

      On peut contourner la difficulté en parlant des +NOUS+ et des +EUX+.


    • Jean Roque Jean Roque 15 mai 16:20

       

      SPARADRAP NÈGRE SOIE*
       
       
      « Il n’est pas 6ème République que les sparadraps soient roses, donc réservés aux blancs ! » Philosophe Natte ’i touffa Diallo
       

      Avec l’islamo gocho Obono et Négrier La Baudruche, la houri de Soros, du parti ex_France Soumise « les Chances pour Boobaland de Rothschild », c’est la grande pensée révolutionnaire gogochonne...
       
      * La poule « nègre soie » était une poule à duvet et peau noire, asiatique, le nom est remplacée par « poule en soie » par les bobo soumis, chiure finale de l’Occident, les larves de la bien-pensance.


      • aimable 15 mai 16:21

        cette femme est haineuse , la haine est un amplificateur qui rend la cause inaudible et la personne insignifiante .


        • Buzzcocks 15 mai 16:45

          La semaine dernière, c’était « pas de marche blanche pour Ménard ? ». Je me demande pourquoi le titre n’était pas « pas de marche blanche pour Robert ? » ?

          Pour Diallo, elle, a droit à son prénom dans le titre.

          Mépris ? Paternalisme ?

          C’est très courant, Royal était Ségolène. Et que dire de Najat, Fadela, Rachida, Roselyne ? Là encore, elles n’existent que par le prénom.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 mai 16:57

            @Buzzcocks

            Vous êtes un genre de psy fakir extra lucide je l’ai déjà dit...


          • Cateaufoncel2 15 mai 18:24

            @Buzzcocks

            « Mépris ? Paternalisme ? »

            C’est pour pas qu’on confonde avec celle qui est sponsorisée par DSK.


          • Buzzcocks 15 mai 22:21

            @Amaury Grandgil

            et vous le maitre dans l’art de répondre à côté... la question est pourtant simple, pourquoi ne pas avoir titré « pas de marche blanche pour Bobby ? »



          • BarnaB 16 mai 13:05

            @Buzzcocks

            Bien d’accord avec votre commentaire : je ne vois pas pourquoi il faut traiter les femmes de manière condescendante en les nommant par le prénom. Elles ont le droit d’être, comme les hommes, incompétentes (Lauvergeon), fraudeuses (Tymochenko), violentes (Mugabe), insignifiantes (Lepen). Dans ce cadre, c’est les traiter de manière égale aux hommes que de les nommer par le nom seul et de ne pas le faire précéder de « Madame ».


          • Cateaufoncel2 16 mai 13:37

            @BarnaB

            « ....les traiter de manière égale aux hommes que de les nommer par le nom seul... »

            Rokhaya, tout le monde sait qui c’est. Diallo, ça peut être Nafissatou, la bistrote sponsorisée par Strauss-Kahn,


          • BarnaB 17 mai 01:59

            @Cateaufoncel2

            Vous avez raison qu’il pourrait y avoir confusion avec les Diallo. Quoique celle qui a malencontreusement croisé le chemin de Dominique ne laisse aucune place à l’ambiguité sur la personne, et je ne vois pas de quoi d’autre on parlerait à son propos.

            J’aime bien les toiles de Rokhaya ; et vous ?


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mai 08:31

            @Buzzcocks

            Toujours ce petit côté commissaire du peuple..
            Je n’ai pas à répondre à vos injonctions encore une fois vu votre ton moralisateur et calomnieux en même temps, un genre de record.

          • Buzzcocks 17 mai 16:25

            @Amaury Grandgil
            Mais je comprends très bien que vous ne sachiez pas répondre.

             


          • bob14 bob14 15 mai 17:34

            Ceux qui dénoncent le racisme, sont souvent les plus raciste...


            • Tamer Enchort 15 mai 17:46
              Encore un article bien gerbant et haineux !

              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 mai 20:43

                @Tamer Enchort
                comme ton com ... smiley


              • moderatus moderatus 15 mai 19:23
                Bonsoir Amaury,

                je partage complètement votre constat, je vous livre quelques réflexions que j’avais préparé sur ce sujet très préoccupant



                Que se passe t-il dans ce beau royaume de France, les OBONO , LES Indigènes de la république , Mennel Ibtissem , jolie petite chanteuse enturbannée , Houria Bouteldja, Rokhaya Diallo, les salafistes de tous poils, des rappeurs en révolte, des associations communautaristes, expriment régulièrement, leur rejet de la France.


                Bien sur on me rétorquera que c’est une minorité, je suis d’accord, je dirai même une infime minorité , mais il faut se souvenir que l’histoire est écrite par les minorités agissantes et non par les majorités silencieuses.


                D’autres tout simplement ne se sentent pas du tout français. Pourquoi leur avoir imposé ou accordé la nationalité française.




                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 mai 20:42

                  @moderatus
                  en effet ils ne se sentent pas français du tout.


                • aimable 15 mai 21:06

                  @moderatus
                  la nationalité Française , qui est toujours une seconde nationalité pour les bénéficiaires , est comme la légion d’honneur , donnée a n’importe qui .
                  je regrette une chose c’est qu’on ne puisse la retirer a ceux qui crache dans la soupe haineusement ,ou avec des comportements inciviques que l’on retrouvent le plus souvent dans les prisons .


                • vesjem vesjem 16 mai 10:10
                  @moderatus
                  parce que tu as fait barrage aux dernières élections, (si tu as encore un peu de mémoire), petite tête creuse

                • Elliot Elliot 16 mai 12:22

                  @moderatus


                  N’en jetez plus, la coupe est pleine : Rokhaya Diallo, Obono, les Indigènes de la république devenus salafistes, les rappeurs ( qu’est-ce que le rap sinon une façon d’exprimer sa révolte ? ), la petite chanteuse oh horreur ! enturbannée ( si encore elle montrait ses fesses mais là quelle honte, quelle outrage à la vue ).

                  Je ne sais pas si ces « mauvais » citoyens aiment la France, en tout cas je sais celle qu’ils vomissent : la France rancie, puante, éructant, la bave aux lèvres, « nous sommes chez nous » et je trouve que c’est sain qu’un vent salubre souffle sur le pays quand les minables sont renvoyés à leur médiocrité.médiocrité.

                  Afin de vous dispenser de le faire et de me renvoyer au pays où je vis pour me dénier le droit d’avoir un avis sur ce qui se passe en France, je vous dirai simplement que la France est grande surtout quand elle ouvre ses frontières et non quand elle les ferme sur des rancœurs motivées par des haines recuites.


                • Pierre Sanders Pierre Sanders 16 mai 14:05

                  @Elliot

                  « ..la France rancie, puante, éructant, la bave aux lèvres, « nous sommes chez nous »... »


                  Eh oui, « On est chez nous ! », par rapport à des gens dont nous n’avons jamais souhaité la proximité. 

                  Vous, vous êtes pour la destruction de l’homogénéité interne des nations européennes. Vous êtes en bonne compagnie, si je puis dire, puisque vous vous retrouvez dans le même camp que l’oligarchie financière mondialiste*. 

                  Grand bien vous fasse.

                  « ...et non quand elle les ferme sur des rancœurs motivées par des haines recuites. »

                  Nous, on appelle cela l’instinct de conservation. Et on est toujours plus nombreux sur cette ligne smiley


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mai 08:29

                  @Elliot
                  Oui , ouvrir les frontières en sachant que ce seront d’abord les français les plus précaires qui en patîront.


                • pourquoi elle n’ a pas le courage de prendre l’ avion , pour le pays d’ origine de ses parents , si
                  c’ est si mal la France ?

                  elle ne gagnerait pas sa vie , elle ne pourrait plus faire sa star , donc qu’ elle arrête de ce plaindre et de dire des c.......... , sinon je pense que pas mal de gens vont en avoir marre des émissions où elle intervient et écrire aux dirigeants des médias où elle intervient pour leur dire leurs ras le bol de cette « militante »


                  • Jonas 15 mai 22:07
                    Rokhaya Diallo est une idéologue du marxisme culturel provenant des USA, visant à qualifier de raciste et fasciste les français de souche, déshumaniser l’homme Blanc, son Histoire, ses racines, qui doit disparaître afin de faire place à la « diversité » défendue sous toutes ses formes, par tous les organismes d’associations d’extrême-gauche racistes anti-Blancs : SOS Racisme, PIR, CRAN, NPA, MRAP, CFCM, UOIF, Indivisibles, France Insoumise,...et les média de masse.

                    Les mêmes poncifs sont repris : aux USA « Black Lives Matter », en France : « Honoring Black Europe » pour démontrer la violence policière contre les Noirs.


                    Le développement du marxisme culturel est actuellement freiné en Europe par les pays où la race Blanche est encore majoritaire et homogène : Pologne, Hongrie, Autriche, Tchéquie,...pays qualifiés de racistes dans les média français, car ils empêchent la diffusion du multiculturalisme, du métissage, du vivre-ensemble et de l’Islam.

                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 mai 23:29

                      Baisable ...sans plus .


                      • Raymond75 16 mai 09:01
                        Nous assistons à la dérive ultime d’un mouvement, initialement spontané et généreux, issu de la jeunesse : ’Touche pas à mon pote’, en révolte contre le racisme distillé par le F.N. de l’époque. « Touche pas à mon pote, respecte le comme tu me respecte ». Puis il fut récupéré par le P.S. et manipulé de l’intérieur : « Touche pas à mon pote » est devenu ’respect de la différence’, puis éloge de la différence, puis maintenant glorification de la différence, communautarisme et haine de l’autre, accompagné de victimisation permanente ...

                        Nos sociétés devenues médiatiques et superficielles du fait des ’réseaux sociaux’ qui sont des poubelles, ne fonctionnent plus qu’à l’émotion et à l’amalgame.

                        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 mai 10:02

                          @Raymond75

                          Cette dérive implique une haine profonde de notre société et notre pays, et ils se gênent de moins en moins pour le dire’


                        • QiroreuR QiroreuR 16 mai 09:27

                          Diallo est l’incarnation même de la French Theory et ses dérives qui nous reviennent comme un boomerang en pleine poire. Exigeant que l’on reconnaisse sa différence, elle ne manquera jamais de pointer du doigt ceux qui le feront : pile je gagne, face tu perds. 

                          Le double-standard est leur règle : l’esclavage est une abomination - et nous sommes tous d’accord là-dessus - mais il faut tordre les réalités au préalable et imposer l’idée mensongère qu’il est le fait exclusif de l’homme blanc. Il ne s’agit surtout pas de discuter de l’esclavage encore pratiqué aujourd’hui dans certains pays africains, entre autres, ah bah non, surtout pas... ce sont des maures noirs asservis par des maures blancs (des berbères) mais ça ne compte pas, étant donné que les bourreaux sont des « racisés ». 
                          La miss est féministe mais à l’instar de Vallaud-Belkacem qui s’était écrasée face à un islamiste revendiquant pourtant sa misogynie en direct sur un plateau télé, elle ne dénoncera jamais la misogynie et le sexisme consubstantiel à l’islam et pratiqué au quotidien par ces hommes qui s’arrogent un droit de regard sur la manière dont doivent se comporter toutes les femmes. Elle ne le fera pas parce que ce sont là encore des « racisés ». 
                          Cette femme est en guerre contre le patriarcat blanc (prière de ne pas rire à l’heure où 1 mariage sur 2 termine en divorce et la garde des enfants systématiquement ou presque accordée aux femmes) mais ne pipera jamais mot au sujet de celui de ses « frères » « racisés » qui sont les seuls à s’y adonner réellement par tradition ou par religion.
                          Ce double-standard est la définition même d’un comportement à la fois malhonnête surle plan « intellectuel » (faut pas déconner non plus) et en réalité profondément raciste puisqu’il consiste à excuser ou taire les agissements des uns en fonction de leurs origines tout en fustigeant exclusivement les mêmes agissements chez les autres (bien que ceux-ci soient largement fantasmés), selon, là encore, leurs origines.
                          Cette femme n’étant pas une idiote... l’explication est ailleurs.

                          • roby 16 mai 11:34

                            Quand je ne me sens pas bien dans un coin je change de coin c’est quand même pas diffiçile
                             

                            • aimable 16 mai 21:55

                              @roby
                              surtout qu’ils ne doivent pas êtres a une nationalité près .


                            • cassini 16 mai 12:01

                              Je n’ai pas de télé = je n’entends jamais les discours de ce genre de personne.

                              Un souci existentiel en moins ! 

                              • UnLorrain 16 mai 14:05

                                http://www.litteratureaudio.org/mp3/Mirbeau_-_La_fee_Dum_dum.mp3

                                Écoutez si vous voulez...nouvelle assez courte de Mirbeau...on y apprend,comprend enfin ce que veut dire ce terme de « balle dum-dum » qui apparaît dans les romans de Gérard De Villiers tel que l’Executeur. Si je me rappelle bien de cette nouvelle,c’est d’origine british le concept « dumdum » concept utilisé par certains combattants dès...14-18. Dans la nouvelle on apprend que cet étonnant british tapisse son intérieur d’une sidérante tapisserie..faite avec de la peau humaine,de neg´ euuh nware exclusivement car de bien meilleur qualité...hohohoo.


                                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mai 08:28

                                  @UnLorrain
                                  Quel rapport ?


                                • Cette femme n’a ni la culture générale ni la légitimité pour représenter qui que ce soit... Rokhaya Diallo c’est juste du show-bizz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès